Projets création d un cluster maritime;

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projets création d un cluster maritime;"

Transcription

1 Requêtes d assistance technique pour la mise en oeuvre des projets nationaux dans le cadre de l IMP Med Projets création d un cluster maritime; mise en place d un système de contrôle de la navigation (VTS côtier); mise en place d installations de réception portuaires (MARPOL et ses annexes); interaction entre les activités de pêche et de plaisance : cas de l Ile de Djerba; mise en valeur des zones littorales affectées au développement des activités industrielles, portuaires, aux cultures marines et aux activités de loisirs.

2 Projet I: cluster maritime Objectif (s) Regroupement et mise en réseau de toutes les chambres professionnelles, les organisations, les associations de la société civile, les agences, les ONG ayant une relation avec les activités marines et maritimes dans un cluster maritime qui œuvre à : Valoriser les atouts maritimes de la Tunisie pour une croissance durable «économie bleue» Instaurer un système de dialogue et de communication Création des synergies entre les métiers Promouvoir la recherche scientifique Contribuer à la diffusion de la culture marine

3 Projet: cluster maritime Parties prenantes Les chambres professionnelles (armateurs, transitaires, acconiers, les gestionnaires des ports, les industries maritimes ) Les groupements interprofessionnels des pécheurs et des industries de la pèche Les instituts de formation maritime et les centres de recherche La fédération nationale des sports nautiques et de plaisance La fédération nationale des plongeurs Les conseils nationaux des ports (pèche, plaisance et commerce) Le centre technique de l aquaculture Les organisations non gouvernementales ayant une relation avec la mer Les collectivités locales

4 Projet: cluster maritime Résultats attendus Disposer d un espace de dialogue entre les différentes activités marines et maritimes Identification des opportunités d affaires Echange de bonnes pratiques. Création de synergies et harmonisation des actions entre les différents domaines en relation avec la mer Préserver la mer et favoriser l économie bleue. Démarche proposée Organisation d un atelier national de sensibilisation et vulgarisation du projet

5 Projet II: mise en place d un système VTS côtier pour pour la surveillance et le contrôle de la navigation maritime le long des côtes Nord de la Tunisie Objectif (s) Contrôle de la navigation maritime et instauration d un système de comptes rendus obligatoires (Détroit de Sicile: 100 navires de commerce/jour) Renforcement de la sécurité et la sûreté de la navigation maritime Participer à la sauvegarde de la vie humaine en mer Améliorer la protection de l'environnement marin Suivi et identification des navires ayant à bord des cargaisons dangereuses et traçabilité des navires pollueurs

6 Projet : mise en place d un système VTS côtier pour la surveillance et le contrôle de la navigation maritime le long des côtes Nord de la Tunisie Parties prenantes Ministère du transport : DGMM OMMP Ministère de la défense nationale: SNSC Armée de mer Ministère de l intérieur : brigade maritime Ministère des finances : douane Ministère de l équipement et de l environnement: ANPE Résultats attendus Traçabilité et contrôle du trafic maritime Prise en charge des accidents maritimes et intervention Protection de l environnement par la traçabilité des navires pollueurs et des navires transportant des marchandises dangereuses. Assistance des navires en difficultés Démarche proposée Mission d experts pour étude de faisabilité du projet

7 Projet III: installations portuaires de reception des déchets (MARPOL et ses annexes) Objectif (s) Se conformer aux dispositions règlementaires nationales et internationales Lutter contre les rejets en mer en offrant aux navires la possibilité de jeter les déchets dans des installations de réceptions portuaires Respecter les dispositions découlant du fait que la mer Méditerranée est considérée «zone spéciale» Prévention de la pollution des ports par les hydrocarbures et les substances nocives et potentiellement dangereuses

8 Projet: installations de réception portuaire (MARPOL et ses annexes) Parties prenantes Ministère du transport : DGMM OMMP Ministère de l équipement et de l environnement : ANPE ANGED Ministère de l intérieur: brigade maritime Ministère de l agriculture: ports de pêche Ministère du tourisme: ports de plaisance Résultats attendus Mer et ports propres par l interdiction des rejets illicites des déchets Labellisation environnementale des ports (pavillon bleu, QSE ) Traitement et recyclage des déchets collectés Démarche proposée Mission d experts pour diagnostic et étude de faisabilité du projet

9 Projet IV: interaction entre les activités de pêche et de plaisance: cas de l île de Djerba Objectif (s) Amélioration de la coordination entre les différents intervenants publics et privés pour la création d un environnement favorable au développement durable des activités de pêche et de plaisance dans la région de Djerba Parties prenantes Ministères de l Agriculture: DGPA CRDA APIP INSTM Organisations professionnelles pêche et plaisance Ministère du Tourisme: ONTT et ports de plaisance Ministère de l Equipement et de l Environnement APAL ANPE Ministère du Transport: DGMM OMMP Résultats attendus Renforcement de la gouvernance locale des pêcheries et des activités touristiques ; Fixation des conditions d exploitation halieutique ; Mesures de protection des zones de pêche menacées; Proposition d activités de substitution pour les pêcheurs Démarche proposée Mission d experts pour diagnostic et proposition d un programme d actions

10 Projet V: Mise en valeur des zones littorales affectées au développement des activités industrielles, portuaires, aux cultures marines et aux activités de loisirs Objectif (s) Harmonisation des relations entre les activités exercées dans les zones littorales (industrielles, portuaires, cultures marines, loisirs ) pour un développement durable et coordonné Parties prenantes Ministère du Tourisme, ONTT et ports de plaisance Ministère de l agriculture: APIP Ministère du Transport: DGMM OMMP Ministère de l équipement et de l environnement: ANPE APAL Organisations professionnelles Résultats attendus La mise en place d une stratégie globale d aménagement et d exploitation du littoral dans un contexte de gestion durable et intégrée Définition des conditions exigées pour l exercice et l exploitation des activités exercées sur le littoral Démarche proposée Mission d experts pour diagnostic et proposition d un programme d actions

La sécurité & sûreté maritime en Tunisie. Ministère du transport Direction Générale de la Marine Marchande

La sécurité & sûreté maritime en Tunisie. Ministère du transport Direction Générale de la Marine Marchande La sécurité & sûreté maritime en Tunisie Ministère du transport Direction Générale de la Marine Marchande 1 QUELQUES DONNEES Une façade maritime de 1300 Km de côtes. La flotte nationale Tunisienne comporte

Plus en détail

PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN.

PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN. PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN. GESTION DES TECHNOLOGIES EMERGENTES Recommandations issues des projets sur les énergies marines renouvelables

Plus en détail

BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P *** *** *** *** *** *** ***

BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P BAC OU B.T.P *** *** *** *** *** *** *** Formation de base L I.I.D.M.T est à l origine de la création de plusieurs formations en cours du soir et à distance. Licence professionnelle (NB / Diplôme délivré en partenariat avec des universités étrangères)

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT A 1 EXPLOITATION DES RESSOURCES MARINES

PLAN DE CLASSEMENT A 1 EXPLOITATION DES RESSOURCES MARINES PLAN DE CLASSEMENT R OUVRAGES DE REFERENCES R 1 Annuaires R 2 Atlas R 3 Bibliographies - Catalogues R 4 Dictionnaires - Encyclopédies - Usuels R 5 Répertoires - Recueils généraux R 6 Enseignement - Education

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

Pêche et tourisme : construisons une dynamique

Pêche et tourisme : construisons une dynamique Les journées professionnelles de Rennes 2 e ÉDITION Mercredi 04.06.2014 4 juin 2014 Pêche et tourisme : construisons une dynamique Ouverture de la journée Marie LESUEUR, AGROCAMPUS OUEST, Pôle halieutique

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE Pour un transport et des services maritimes responsables PREAMBULE Véritables acteurs de la mondialisation, les armateurs français œuvrent au quotidien pour un transport

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS I IMFMM Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes CATALOGUE 2015 DES FORMATIONS IMFMM Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes CATALOGUE DES FORMATIONS 2015 Formation de

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Développement durable des ports Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Rappel du cadre réglementaire Directive cadre européenne sur l eau Restauration d ici 2015 de la bonne

Plus en détail

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable Une campagne du Une campagne répondant aux enjeux régionaux La Région Provence-Alpes-Côte d Azur : première région

Plus en détail

Définition de l'activité réglementée

Définition de l'activité réglementée ANNEXE LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES n 97-40 du 18 /01/1997, modifié et complété relatif aux critères de détermination et d'encadrement des activités et professions réglementées soumises à inscription

Plus en détail

La formation au certificat d?initiation nautique prépare aux tâches liées à la fonction de matelot, à bord des navires de pêche ou de commerce.

La formation au certificat d?initiation nautique prépare aux tâches liées à la fonction de matelot, à bord des navires de pêche ou de commerce. Description de l?activité La formation au certificat d?initiation nautique prépare aux tâches liées à la fonction de matelot, à bord des navires de pêche ou de commerce. A la fin de la formation, les stagiaires

Plus en détail

Goélette Grosse-Île. A n n e x e s

Goélette Grosse-Île. A n n e x e s A n n e x e s La goélette Grosse-Île toutes voiles dehors à l embouchure du Saguenay. Huile sur toile d Yves Bérubé. «Nous possédons au Québec une histoire maritime d une grande richesse, susceptible d

Plus en détail

Annexe IV du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l environnement

Annexe IV du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l environnement Annexe IV du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l environnement Prévention de la pollution marine ARTICLE 1 DEFINITIONS Aux fins de la présente Annexe: a) "rejet" désigne

Plus en détail

LA FONDATION: MISSION ET VISION

LA FONDATION: MISSION ET VISION Premier symposium régional sur la pêche artisanale en Méditerranée et en mer Noire Gestion durable de la pêche artisanale: Actions menées par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement

Plus en détail

Gouvernance de la mer et du littoral

Gouvernance de la mer et du littoral Séminaire «Gestion de l environnement marin et côtier» Gouvernance de la mer et du littoral 20 octobre 2011 Biarritz 1 La gestion intégrée de la mer et du littoral, promue par le travail du Grenelle de

Plus en détail

Politique d investissement. Avril 2015

Politique d investissement. Avril 2015 Politique d investissement Avril 2015 PRESENTATION GENERALE 1.1 Un acteur de référence de la région Pays de Loire 1.2 Capitaux sous gestion L EQUIPE 2.1 Les investisseurs 2.2. L équipe en charge des investissements

Plus en détail

Etude d Evaluation Socioéconomique des Activités Maritimes en Tunisie. Rapport final

Etude d Evaluation Socioéconomique des Activités Maritimes en Tunisie. Rapport final GEF: Governance and Knowledge Generation Socio-economic Evaluation of Maritime Activities Mediterranean Regional Activity: Egypt, Lebanon, Morocco, Tunisia Project ID: P118145 Borrower/Bid No: FC006 Etude

Plus en détail

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés Index d encadrés Bilan : l année méditerranéenne Politiques méditerranéennes Moyen-Orient Vers une communauté de l eau et de l énergie au Moyen-Orient........................ 208 La Turquie-Les Balkans

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION

ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION 7 ème Groupe de Travail de la Politique Maritime Intégrée en Méditerranée Bruxelles, 21-22 octobre 2014 1 SOMMAIRE I. Maroc PMI-MED

Plus en détail

8 juillet 2015. Débat Public Projet de parc éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Présentation du projet Criel-sur-Mer

8 juillet 2015. Débat Public Projet de parc éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Présentation du projet Criel-sur-Mer 8 juillet 2015 Débat Public Projet de parc éolien en mer Dieppe - Le Tréport Présentation du projet Criel-sur-Mer Présentation du projet 2 Le cadre et les objectifs du projet Participer à la transition

Plus en détail

Commission Technique Régionale Est 1

Commission Technique Régionale Est 1 Le bateau de plongée 1 Catégories de bateaux Définies par le décret n 84-810 du 30 août 1984 modifié. La division 240 remplace la division 224. 4 catégories qui déterminent : Armement, régime fiscal Zones

Plus en détail

ETAT DE SUIVI DES SERVICES INTERNET

ETAT DE SUIVI DES SERVICES INTERNET GOUVERNEMENT ETAT DE SUIVI DES SERVICES INTERNET CONNEXION - SITE WEB - EMAIL (JUIN 2012) TABLE DES MATIÈRES SITUATION DES CONNEXION... 3 HAT Présidence... 3 Primature... 4 Haute Cour Constitutionnelle...5

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires TRANSPORT MARITIME Port Autonome Abidjan Port Autonome SanPedro Les Trafics Les Coûts et prix Les Auxiliaires Les Procédures Import Export 1 Les Coûts et prix Coûts portuaires Taux de fret Pilotage Remorquage

Plus en détail

DECRET n 2010-426 du 31 mars 2010 fixant les taux des ressources financières de l Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM).

DECRET n 2010-426 du 31 mars 2010 fixant les taux des ressources financières de l Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). DECRET n 2010-426 du 31 mars 2010 fixant les taux des ressources financières de l Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). RAPPORT DE PRESENTATION La création, l organisation et le fonctionnement

Plus en détail

Overview of Marine activities in the Mediterranean Coast of Morocco and the need of Maritime Spatial Planning

Overview of Marine activities in the Mediterranean Coast of Morocco and the need of Maritime Spatial Planning Second Working group meeting on Integrated Maritime Policy in the Mediterranean Brussels, 07 July 2010 Overview of Marine activities in the Mediterranean Coast of Morocco and the need of Maritime Spatial

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE LA MARINE MARCHANDE LE HAVRE CALENDRIER DE LA FORMATION CONTINUE. 2ème SEMESTRE 2010

ECOLE NATIONALE DE LA MARINE MARCHANDE LE HAVRE CALENDRIER DE LA FORMATION CONTINUE. 2ème SEMESTRE 2010 Version du 31/05/2010 ECOLE NATIONALE DE LA MARINE MARCHANDE LE HAVRE CALENDRIER DE LA FORMATION CONTINUE 2ème SEMESTRE 2010 STAGES ISPS SSO Ship Security Officer 21 heures 28/06/2010 08/11/2010 30/06/2010

Plus en détail

M 3 LA PLAISANCE. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528. Site Natura 2000 de l Estérel. Port de. Figueirette. Golfe de la Napoule.

M 3 LA PLAISANCE. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528. Site Natura 2000 de l Estérel. Port de. Figueirette. Golfe de la Napoule. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528 LA PLAISANCE M 3 Figueirette Site Natura 2000 de l Estérel Golfe de la Napoule Fréjus Vieux Santa Lucia Boulouris d Agay Poussaï Saint-Aygulf Golfe de Saint-Tropez

Plus en détail

RESUME CODE DES INVESTISSEMENTS ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI

RESUME CODE DES INVESTISSEMENTS ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI RESUME CODE DES INVESTISSEMENTS ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI Révision : 26/02/13 Impression : 23/04/13 RESUME CODE DES INVESTISSEMENTS ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI RESUME CODE DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Fiche action pour la Tunisie. Programme Environnement et Energie (PEE) Contribution de la UE : 33 millions d'euros

Fiche action pour la Tunisie. Programme Environnement et Energie (PEE) Contribution de la UE : 33 millions d'euros Fiche action pour la Tunisie 1. IDENTIFICATION Intitulé Coût total Méthode d'assistance / Mode de gestion Programme Environnement et Energie (PEE) Contribution de la UE : 33 millions d'euros - Approche

Plus en détail

Synergies NAMAs et outils de comptabilité GES : le cas du Bilan carbone tunisien

Synergies NAMAs et outils de comptabilité GES : le cas du Bilan carbone tunisien Synergies NAMAs et outils de comptabilité GES : le cas du Bilan carbone tunisien Atelier de travail «MRV des NAMAs» Tunis Tunisie, 17 18 Décembre, 2013 ADEME ET COOPERATION A L INTERNATIONAL Mars 2013

Plus en détail

La connaissance, la recherche et l innovation ainsi que l éducation et la formation aux métiers de la mer Inventaire des enjeux Enjeux.

La connaissance, la recherche et l innovation ainsi que l éducation et la formation aux métiers de la mer Inventaire des enjeux Enjeux. Mars 2014 La connaissance, la recherche et l innovation ainsi que l éducation et la formation aux métiers de la mer Inventaire des enjeux Enjeux Connaissance Rapport d état des lieux «Mer et littoral»

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER AU MAROC

TRANSPORT ROUTIER AU MAROC LA LOGISTIQUE ET LE TRANSPORT LEVIER DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DU MAROC Rachid TAHRI, Président de l AFFM Juin 2013 1 TRANSPORT ROUTIER AU MAROC LE POIDS DU SECTEUR CARACTERISTIQUES DU PARC FORMATION

Plus en détail

PLAN DE RECEPTION DE TRAITEMENT DES DECHETS

PLAN DE RECEPTION DE TRAITEMENT DES DECHETS Port départemental de Dahouët PLAN DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT DES DECHETS DU PORT DE PÊCHE Etabli conformément à la directive 2000/59/CE et approuvé par le Conseil Portuaire de Dahouët en date du 27

Plus en détail

SURVEILLANT DE PORT DE PLAISANCE: UN NOUVEAU METIER PLEIN D AVENIR

SURVEILLANT DE PORT DE PLAISANCE: UN NOUVEAU METIER PLEIN D AVENIR SURVEILLANT DE PORT DE PLAISANCE: UN NOUVEAU METIER PLEIN D AVENIR 6 ème rencontres nationales Activités portuaires & développement durable - La Baule le 28 mars 2012 Maître Geneviève REBUFAT-FRILET Avocat

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2014-1416 du 28 novembre 2014 relatif aux modalités d exercice de l activité privée

Plus en détail

CoRINThos. Scénario de cluster pour la Croissance Bleue en Méditerranée : méthodologie et perspectives

CoRINThos. Scénario de cluster pour la Croissance Bleue en Méditerranée : méthodologie et perspectives LES JOURNÉES DE LA COOPÉRATION MEDITERRANÉENNE 10, 11 & 12 Novembre 2014 Rome Mme Iolanda Piedra, Présidente du Cluster Maritime des îles Baléares Scénario de cluster pour la Croissance Bleue en Méditerranée

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE LA MARINE MARCHANDE LE HAVRE CALENDRIER DE LA FORMATION CONTINUE. 1er SEMESTRE 2010

ECOLE NATIONALE DE LA MARINE MARCHANDE LE HAVRE CALENDRIER DE LA FORMATION CONTINUE. 1er SEMESTRE 2010 Version du 15/07/2009 ECOLE NATIONALE DE LA MARINE MARCHANDE LE HAVRE CALENDRIER DE LA FORMATION CONTINUE 1er SEMESTRE 2010 Semaine 01 Semaine 02 Semaine 03 Semaine 04 Semaine 05 Semaine 06 Semaine 08

Plus en détail

ANNEXE 1. Présentation Les systèmes et réseaux européens d échange de données relatives au trafic maritime

ANNEXE 1. Présentation Les systèmes et réseaux européens d échange de données relatives au trafic maritime ANNEXE 1 Présentation Les systèmes et réseaux européens d échange de données relatives au trafic maritime 1. Introduction En permanence, plus de 20000 navires marchands sillonnent les mers européennes.

Plus en détail

GUIDE SUR LA FIN DE VIE DES BATEAUX DE PLAISANCE À DESTINATION DES ASSOCIATIONS DE PLAISANCIERS ET DES ASSOCIATIONS / FÉDÉRATIONS SPORTIVES.

GUIDE SUR LA FIN DE VIE DES BATEAUX DE PLAISANCE À DESTINATION DES ASSOCIATIONS DE PLAISANCIERS ET DES ASSOCIATIONS / FÉDÉRATIONS SPORTIVES. GUIDE SUR LA FIN DE VIE DES BATEAUX DE PLAISANCE À DESTINATION DES ASSOCIATIONS DE PLAISANCIERS ET DES ASSOCIATIONS / FÉDÉRATIONS SPORTIVES. Tous droits réservés Ce document ne peut pas être copié, reproduit

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES CONDITIONS D ORGANISATION DES RANDONNEES EN MER

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES CONDITIONS D ORGANISATION DES RANDONNEES EN MER ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS CAHIER DES CHARGES FIXANT LES CONDITIONS D ORGANISATION DES RANDONNEES EN MER Page 1 sur 6 ARTICLE 1 : OBJET Le présent cahier des charges fixe

Plus en détail

Vu la procédure suivante :

Vu la procédure suivante : CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux HD N 372537 SYNDICAT MIXTE PORTS TOULON PROVENCE Mme Karin Ciavaldini Rapporteur Mme Nathalie Escaut Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Ensemble, écrivons le Parc de demain Elaboration de la Charte de PNR : Volet 3 : Boite à idées issue des Ateliers 2009-2010

Ensemble, écrivons le Parc de demain Elaboration de la Charte de PNR : Volet 3 : Boite à idées issue des Ateliers 2009-2010 Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d Emeraude Commissions de travail mai-juin 2013 Ensemble, écrivons le Parc de demain Elaboration de la Charte de PNR : Volet 3 : Boite à idées issue des Ateliers

Plus en détail

Echange électronique des données: Expérience Tunisienne

Echange électronique des données: Expérience Tunisienne République Tunisienne Ministère des Finances Echange électronique des données: Expérience Tunisienne Casablanca, 02-04 Décembre 2015 SOMMAIRE Contexte Cadre légale Objectifs Processus d informatisation

Plus en détail

POCTEFEX. Deuxième appel à candidature. Programme de Coopération Transfrontalière Espagne-Frontières Extérieures

POCTEFEX. Deuxième appel à candidature. Programme de Coopération Transfrontalière Espagne-Frontières Extérieures POCTEFEX Deuxième appel à candidature. Programme de Coopération Transfrontalière Espagne-Frontières Extérieures POCTEFEX Deuxième appel à candidature. Programme de Coopération Transfrontalière Espagne-Frontières

Plus en détail

ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer. 29 septembre 2011 1

ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer. 29 septembre 2011 1 ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer 2011 29 septembre 2011 1 1. Démarche méthodologique 2. Portrait synthétique de la Filière Mer 3. Quelques constats sur la formation professionnelle 4. Quelques

Plus en détail

Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et Développement Durable Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis

Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et Développement Durable Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et Développement Durable Centre International des Technologies de l Environnement de Tunis Par Mme, Lamia SAYAHI Direction Transfert et Innovation

Plus en détail

L Outil de veille réglementaire de QUALEXPERT

L Outil de veille réglementaire de QUALEXPERT L Outil de veille réglementaire de QUALEXPERT 5 domaines de veille: Environnement Sureté Sécurité Métier Normalisation Avec 5 familles Environnement Sécurité public Hygiène et sécurité Spécifiques Métiers

Plus en détail

COMMUNE D ETAPLES/MER REGLEMENT PARTICULIER DE POLICE ET D EXPLOITATION DU PORT DE PLAISANCE LE MAIRE D ETAPLES/MER

COMMUNE D ETAPLES/MER REGLEMENT PARTICULIER DE POLICE ET D EXPLOITATION DU PORT DE PLAISANCE LE MAIRE D ETAPLES/MER COMMUNE D ETAPLES/MER REGLEMENT PARTICULIER DE POLICE ET D EXPLOITATION DU PORT DE PLAISANCE LE MAIRE D ETAPLES/MER Vu le code des ports maritimes ; Vu le code pénal et le code de procédure pénal ; Vu

Plus en détail

TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME

TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME SECURITE NATINF INFRACTION NATURE PEINE DEFINIE PAR REPRIMEE PAR 4473 Navigation sans respect de règlement ou d'ordre émanant d'une autorité maritime française

Plus en détail

Comité interministériel de la mer DOSSIER DE PRESSE. 22 octobre 2015 BOULOGNE-SUR-MER

Comité interministériel de la mer DOSSIER DE PRESSE. 22 octobre 2015 BOULOGNE-SUR-MER DOSSIER DE PRESSE 22 octobre 2015 BOULOGNE-SUR-MER Renforcer l ambition maritime de la France. La France, dotée du deuxième domaine maritime au monde 11 millions de kilomètres carrés! est une grande puissance

Plus en détail

La newsletter de l UPPC / Juillet 2012 #7. Les ports de plaisance vous ouvrent leurs portes

La newsletter de l UPPC / Juillet 2012 #7. Les ports de plaisance vous ouvrent leurs portes La newsletter de l UPPC / Juillet 2012 #7 Les ports de plaisance vous ouvrent leurs portes L Edito du Délégué Général de l UPPC, David Donnini : Le port, la mer, la plage mais pas seulement Juillet comme

Plus en détail

Tunisie TradeNet. TradeNet Outil de Facilitation des Echanges Internationaux. Le Projet LIASSE UNIQUE T.T.N. CETMO BARCELONE 3-4 Mai 2001

Tunisie TradeNet. TradeNet Outil de Facilitation des Echanges Internationaux. Le Projet LIASSE UNIQUE T.T.N. CETMO BARCELONE 3-4 Mai 2001 Tunisie TradeNet Le Projet LIASSE UNIQUE TradeNet Outil de Facilitation des Echanges Internationaux CETMO BARCELONE 3-4 Mai 2001 Karim Gharbi PDG de Tunisie TradeNet 1 SOMMAIRE Présentation de la LIASSE

Plus en détail

NOUVELLE. Réunion. une LEBRETON. Une nouvelle ambition portuaire... Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015

NOUVELLE. Réunion. une LEBRETON. Une nouvelle ambition portuaire... Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 avec Patrick Une nouvelle ambition portuaire... une Réunion NOUVELLE Contact : contact@patricklebreton.fr Patrick Lebreton 2015-2021 I - L activité portuaire

Plus en détail

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Depuis 1978, l Institut du port de Marseille Fos est spécialisé dans les formations professionnelles dans les domaines du maritime et du portuaire.

Plus en détail

1. Stratégie maritime du Québec 1,5 milliard sur 5 ans (Plan économique du Québec, page B.158 (page 256 du PDF))

1. Stratégie maritime du Québec 1,5 milliard sur 5 ans (Plan économique du Québec, page B.158 (page 256 du PDF)) 26 mars 2015 Budget 2015-2016 Faits saillants 1. Stratégie maritime du Québec 2. Mise en valeur des ressources naturelles 3. Allègement du fardeau fiscal des sociétés 4. Nouveau congé fiscal bonifié pour

Plus en détail

PLAN DE CONSERVATION ET DE GESTION

PLAN DE CONSERVATION ET DE GESTION PLAN DE CONSERVATION ET DE GESTION Objectif 1. Réduire les causes directes et indirectes de la mortalité des tortues marines Avancement de la mise en oeuvre à 1.1 Identifier et documenter les menaces envers

Plus en détail

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 L AFPA, 1 er organisme de formation professionnelle en France 170 000 stagiaires formés par

Plus en détail

Contribution des Régions de Méditerranée au livre vert pour une politique maritime de L Union

Contribution des Régions de Méditerranée au livre vert pour une politique maritime de L Union COMISSÃO INTERMEDITERRÂNICA COMMISSIONE INTERMEDITERRANEA COMISIÓN INTERMEDITERRÁNEA ΙΑΜΕΣΟΓΕΙΑΚΗ ΕΠΙΤΡΟΠΗ COMMISSION INTERMEDITERRANEENNE اللجنة المتوسطية المشترکة CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES

Plus en détail

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie 2 Aménagement et environnement littoral et marin Le développement des zones côtières connaît une expansion à travers

Plus en détail

Tanger Med : Une grande plateforme logistique intermodale pour la Région

Tanger Med : Une grande plateforme logistique intermodale pour la Région Royaume du Maroc Agence Spéciale Tanger Méditerranée Tanger Med : Une grande plateforme logistique intermodale pour la Région Mai 2008 Sommaire 1. Vision & Stratégie 2. Port Tanger Med et intermodalité

Plus en détail

Groupe n 18 Rapport final

Groupe n 18 Rapport final Groupe Plaisance et sports nautiques Groupe n 18 Rapport final Pilote : Gérard d'aboville Président du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques Chef (s)de Projet : Ernest

Plus en détail

LE CONTRAT DE BAIE DE LA RADE DE TOULON et DE SON BASSIN VERSANT

LE CONTRAT DE BAIE DE LA RADE DE TOULON et DE SON BASSIN VERSANT LE CONTRAT DE BAIE DE LA RADE DE TOULON et DE SON BASSIN VERSANT La rade de Toulon Toulon St Mandrier /Mer vue depuis le balcon La Seyne / naturel du mont Mer Faron. «Perle bleue méditerranéenne enchâssée

Plus en détail

Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit

Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit Thème Liens avec le référentiel Transversalité économie droit THEME 1 LES PROCEDURES QUALITE, SECURITE, SURETE, CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

REMISE DE LA TRIPLE CERTIFICATION Qualité Sécurité Environnement du Port de Bayonne

REMISE DE LA TRIPLE CERTIFICATION Qualité Sécurité Environnement du Port de Bayonne REMISE DE LA TRIPLE CERTIFICATION Qualité Sécurité Environnement du Port de Bayonne SOMMAIRE Le Port de Bayonne aujourd hui p. 1 La certification, de 2003 à aujourd hui Une démarche en 5 phases p. 2 Le

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

UN MEILLEUR CONTRÔLE DE LA Pour que les navires soient construits et entretenus conformément aux exigences les plus récentes en matière de sécurité, il est nécessaire d'approuver leur conception, leur

Plus en détail

E-SCALEPORT Système d'information des capitaineries des ports de commerce

E-SCALEPORT Système d'information des capitaineries des ports de commerce E-SCALEPORT Système d'information des capitaineries des ports de commerce Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l énergie www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l Écologie, du

Plus en détail

UNE DYNAMIQUE POUR PRÉPARER L AVENIR

UNE DYNAMIQUE POUR PRÉPARER L AVENIR L Union européenne, UNE DYNAMIQUE POUR PRÉPARER L AVENIR Pour aider les Etats à relever les nouveaux défis, l Union européenne s est donné de grands objectifs pour 2007-2013 auxquels elle consacre 975

Plus en détail

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation.

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. ex : Sur cette carte, l échelle est de 1 cm pour 100 km. Si l échelle

Plus en détail

Le Guichet Unique Électronique: L expérience tunisienne

Le Guichet Unique Électronique: L expérience tunisienne Le Guichet Unique Électronique: L expérience tunisienne Basé sur une infrastructure technologique de haut niveau, situé au carrefour de systèmes d information vitaux, viable, fiable et performant, il constitue

Plus en détail

Présentation sur le projet MEDPHARES ACTIVITE ET REALISATIONS DU PROJET- PARTENAIRE 2 APAL

Présentation sur le projet MEDPHARES ACTIVITE ET REALISATIONS DU PROJET- PARTENAIRE 2 APAL ACTIVITE ET REALISATIONS DU PROJET- PARTENAIRE 2 APAL Contexte Le projet stratégies de gestion intégrée pour la mise en valeur du patrimoine des phares, sémaphores et balises de la Méditerranée entre dans

Plus en détail

LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE (LNPN)

LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE (LNPN) Contribution du conseil général de la Manche Débat public du 3 octobre 2011 au 3 février 2012 Le Département compte 52 conseillers généraux. Élus de proximité ayant une bonne connaissance de la vie quotidienne

Plus en détail

On distingue les métiers de : - l'aquaculture et des cultures marines

On distingue les métiers de : - l'aquaculture et des cultures marines Les professionnels de la mer exercent leur activité sur le littoral ou au large, embarqués à bord de navires professionnels ou travaillant à terre dans des ateliers, des zones portuaires, des fermes aquacoles.

Plus en détail

Atelier thématique «Nautisme, Glisse, Surf» 16 avril 2013 - Bayonne

Atelier thématique «Nautisme, Glisse, Surf» 16 avril 2013 - Bayonne Atelier thématique «Nautisme, Glisse, Surf» 16 avril 2013 - Bayonne Règle du jeu : Partage, écoute, liberté de parole. Durée : 2h 30. Enregistrement audio pour une retranscription fidèle des échanges.

Plus en détail

BILAN 2010 CAMPAGNE DE SECURITE DES LOISIRS NAUTIQUES EN MEDITERRANEE POINT PRESSE AU CROSS MEDITERRANEE LUNDI 18 OCTOBRE 2010 A 10 H30

BILAN 2010 CAMPAGNE DE SECURITE DES LOISIRS NAUTIQUES EN MEDITERRANEE POINT PRESSE AU CROSS MEDITERRANEE LUNDI 18 OCTOBRE 2010 A 10 H30 BILAN 2010 CAMPAGNE DE SECURITE DES LOISIRS NAUTIQUES EN MEDITERRANEE POINT PRESSE AU CROSS MEDITERRANEE LUNDI 18 OCTOBRE 2010 A 10 H30 Fiche 1 Communiqué de presse Fiche 2 Bilan d activité du CROSSMED

Plus en détail

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que les autres publications de la série du Projet de Développement

Plus en détail

L'action de l'état en mer, 5. soutien de la politique maritime dans l'océan Indien

L'action de l'état en mer, 5. soutien de la politique maritime dans l'océan Indien L'action de l'état en mer, 5 soutien de la politique maritime dans l'océan Indien 74 75 La crédibilité d une politique maritime française dans le Sud de l océan Indien repose sur la capacité de l État

Plus en détail

MATEL TAGE ET PL NGÉE

MATEL TAGE ET PL NGÉE MATEL TAGE ET PL NGÉE - Présentation - Comment organiser la plongée - Le bateau de plongée - Les nœuds - Conclusion Benoît Maugis formation N4 1 C est quoi le matelotage? Le matelotage ne se résume pas

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENTATION

RAPPORT DE PRESENTATION Imprimer JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL Page 1 of 5 PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DECRET n 2009-583 du 18 juin 2009 DECRET n 2009-583 du 18 juin 2009 portant création, organisation et fonctionnement de l Agence

Plus en détail

PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES

PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES DCNS 2012 - all rights reserved / / todos los derechos reservados / / tous droits réservés PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES OFFSHORE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, bonjour,

Mesdames, Messieurs, bonjour, Intervention de Marc FOULIARD, Chef du bureau de la formation et de l emploi maritimes, de la Direction des Affaires Maritimes, du Ministère de l' Ecologie, du Développement et de l' Aménagement Durables

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 18 février 2008 relatif à l obtention d un titre de conduite des bateaux de

Plus en détail

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Véme Session du Conseil de la Présidence de l UMA Nouakchott, 11 novembre 1992 1 INTRODUCTION A notre époque, les questions

Plus en détail

Activités de la Banque mondiale en Tunisie

Activités de la Banque mondiale en Tunisie Activités de la Banque mondiale en Tunisie Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) Les principes essentiels pour la période allant de 2010 à 2013 sont alignés sur le XI Plan National de Développement avec

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES I. PREAMBULE

TERMES DE REFERENCES I. PREAMBULE «DEVELOPPEMENT D'UN PROGRAMME D'INVESTISSEMENT PRIORITAIRE VISANT L'AMELIORATION DE LA GESTION DES DECHARGES D'ORDURES MENAGERES SAUVAGES A FORT RISQUE SUR L'ENVIRONNEMENT ET LES RESSOURCES NATURELLES

Plus en détail

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE Document préparé par le maire des Îles-de-la-Madeleine, M. Jonathan Lapierre Septembre 2015 LES DOSSIERS PRIORITAIRES 1. Soutien à la desserte

Plus en détail

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes 2010 Rapport du commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes AUTOMNE Chapitre 1 Les déversements de pétrole provenant de navires Bureau du vérificateur général du

Plus en détail

Comment monter un dossier de demande de mouillages collectifs?

Comment monter un dossier de demande de mouillages collectifs? Comment monter un dossier de demande de mouillages collectifs? guide de rédaction à l usage des demandeurs de mouillages collectifs Vous souhaitez mettre en place des installations légères pour le mouillage

Plus en détail

le CANADA est déterminé à atteindre les objectifs du milieu maritime international Candidat à une réélection au Conseil de l OMI TP 14916 (05/2011)

le CANADA est déterminé à atteindre les objectifs du milieu maritime international Candidat à une réélection au Conseil de l OMI TP 14916 (05/2011) TP 14916 (05/2011) le CANADA est déterminé à atteindre les objectifs du milieu maritime international Candidat à une réélection au Conseil de l OMI TC-1004366 *TC-1004366* Le Canada est l un des membres

Plus en détail

DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO

DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO Morocco 16 & 17 septembre 2015 Partenaires dans l excellence Development of Container activities in Casablanca port Plan de la présentation

Plus en détail

Réseau National de surveillance des ports Maritimes

Réseau National de surveillance des ports Maritimes Réseau National de surveillance des ports Maritimes Sédiments 12 octobre 2007 Historique des versions du document version Auteur commentaires 1 C/QEL Affaire suivie par Jean-Yves LAMBERT & Gérard PANCRATE

Plus en détail

J adresse également mes remerciements aux responsables de la DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS EXTERIEURES ainsi qu à son personnel.

J adresse également mes remerciements aux responsables de la DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS EXTERIEURES ainsi qu à son personnel. Je remercie vivement tous les responsables de L OFFICE DE LA MARINE MARCHAN DE ET DES PORTS (OMMP) qui m ont aidé à effectuer mon stage dans les meilleures conditions possibles et qui fournissent une occasion

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LES VISITEURS DE L ANTARCTIQUE

DIRECTIVES POUR LES VISITEURS DE L ANTARCTIQUE DIRECTIVES POUR LES VISITEURS DE L ANTARCTIQUE Les activités menées dans l'antarctique sont régies par le Traité sur l Antarctique de 1959 et les accords associés, désignés collectivement sous le terme

Plus en détail

CATALOGUE GENERAL DES FORMATIONS

CATALOGUE GENERAL DES FORMATIONS SOCIETE NATIONALE DE SAUVETAGE EN MER Centre de Formation et d Intervention de LYON Bateau «Le PACHA» Situé Face au 10, Avenue Leclerc 69 007 LYON contact@snsmlyon.fr Tél : 04 72 72 96 60 CATALOGUE GENERAL

Plus en détail

Le code INF et les navires spécialisés

Le code INF et les navires spécialisés WNTI W O R L D N U C L E A R T R A N S P O RT I N S T I T U T E BROCHURE Le code INF et les navires spécialisés Dédié au transport sûr, efficace et fiable des matières radioactives Le code INF et les

Plus en détail