Le karaté adapté aux capacités de l enfant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le karaté adapté aux capacités de l enfant"

Transcription

1 Le karaté adapté aux capacités de l enfant

2 Le karaté est une activité intéressante dans le développement cognitif, moteur et affectif des enfants 1 ere partie: Développement cognitif 2 eme partie: Développement moteur 3 eme partie: Exemple éveil karaté

3 Introduction: Qu est-ce qu un enfant?

4 J.J Rousseau " l Emile " l'enfant a des manières de voir, de sentir, qui lui sont propres Diffèrent physiquement (taille, force,,,,), Mais surtout ses conduites, ses pensées, ses connaissances sont autres et organisées autrement L'enfant n'est pas un adulte miniature. Son développement fait appel à certains besoins fondamentaux comme le fait de bouger et de jouer.

5 1 ère Partie Le développement intellectuel

6 La théorie des stades de l intelligence de Jean PIAGET (le plus grand psychologue de l enfant du 20 e siècle) Les pensées se construisent progressivement, stade après stade, dans le cadre de l interaction entre l individu et son environnement Ce qui est essentiel c est l action de l enfant sur les objets qui l entourent (un enfant apprend en étant acteur et non passif)

7 Les différents stades de développement Stade sensori-moteur ( de la naissance à 2 ans) 2 ans pensée symbolique grâce à l acquisition du langage Stade préparatoire des opérations concrètes ( 2-7 ans) Exemple des jetons vers 4-5 ans : il y a plus de jetons bleus vers 6-7 ans : c est pareil

8 Stade des opérations concrètes (7-12 ans), l intelligence devient flexible, capacité de l enfant à annuler par sa pensée, l effet d une action Stade des opérations formelles (12-16 ans ): l enfant devenu adolescent, acquiert la capacité de raisonner sur des propositions logiques, des hypothèses, «le raisonnement hypothético-déductif»

9 2 eme Partie Développement psychomotricité

10 3 ANS Motricité Il monte et descend les escaliers comme un adulte (en alterné). Il saute la dernière marche de l escalier (par jeu). Il saute sur un pied et peut maintenir l équilibre sur un pied quelques secondes (à la demande). Il peut accélérer et ralentir quand il court. Il peut s arrêter et changer de direction. Il commence à se tenir en équilibre sur un pied. Il conduit un tricycle. Préhension Il peut s habiller seul et très souvent sait utiliser boutons et fermetures éclairs. Il peut mettre des chaussures seul. Il sait dessiner un cercle Il copie une croix. Il utilise une paire de ciseaux à bout rond.

11 Langage C est l éclosion du vocabulaire, l avalanche de questions aux parents : pourquoi?. Sa soif de mots est intarissable. Il utilise correctement le temps des verbes. Compréhension générale Il connaît quelques chansons enfantines. Il sait compter jusqu à 10. Il répond à 3 ou 4 ordres donnés à la suite. Il dit son nom et son âge. Il dit son sexe.

12 4 ANS Motricité Il pédale bien avec une bicyclette sans roues latérales. Préhension Il peut boutonner ses vêtements complètement. Il copie un carré. Compréhension générale Il pose des questions sur sa taille. Les notions haut, bas, grand, petit sont acquises. Il s interroge sur hier, demain, pareil, pas pareil, quand (durée) et comment. Les phrases sont constituées. Il raconte de petites histoires.

13 5 ANS Motricité Il sautille sur ses deux pieds, saute à cloche-pied. L équilibre est bien établi. Préhension Il peut lacer ses chaussures. Il reproduit un triangle. Compréhension générale Il distingue le matin de l après-midi. Il s habille et se déshabille.

14 6 ANS Motricité Il saute pieds joints. Il tape la balle dans le but. Préhension Il enroule le fil autour d une bobine. Langage Le langage est correct avec une extension du vocabulaire et une amélioration de la syntaxe. Compréhension générale Il nomme les jours de la semaine. Il reconnaît sa droite et sa gauche. Il connaît son adresse et son téléphone.

15 DE 7 A 12 ANS L enfant a : Une perception globale de son corps une connaissance topologique des parties du corps. Il sait situer et nommer les parties du corps. Il devient capable : d inventer un geste, c est-à-dire de trouver différentes solutions pour franchir un obstacle, ce qui suppose une bonne connaissance corporelle, une recherche d adaptation spatiale et une bonne orientation corporelle par rapport aux objets, d anticiper un geste à accomplir, c est-à-dire d avoir une image mentale du mouvement, une capacité à mémoriser le mouvement et une capacité à anticiper, d exécuter des mouvements de plus en plus complexes qui supposent d analyser les mouvements à réaliser, de les coordonner, de les planifier et de les gérer dans l espace, d adapter son geste aux différents types de situation,

16 3 eme partie Cours éveil karaté

17 LES OBJECTIFS Le karaté va permettre de développer chez l'enfant 2 capacités fondamentales qui sont: L'action. Action: L'utilisation des parties de son corps pendant l'action contribue à affiner de manière consciente l'image du corps. L'adaptation. Adaptation: l'opposition nécessite de veiller aux actions de son partenaire. L'enfant doit s'adapter pour que la moindre faiblesse ou inattention de sa part doit immédiatement être mise à profit. Le karaté participe chez l enfant : À une prise de conscience des possibilités de son corps et de ses limites en apprenant à se situer dans l espace et en adaptant ses déplacements et ses gestes aux autres enfants et à son environnement, À l apprentissage du «vivre ensemble» avec les règles du jeu,

18 Cherche une réussite globale en mettant en avant des principes d action sans imposer une technique détaillée Son attitude doit être bienveillante afin de développer l estime de soi chez l enfant, formuler les consignes de façon positive ( ne.pas) Ex: «on ne cours pas» on marche» L ENSEIGNANT Utiliser beaucoup de métaphores, image qui correspond à son monde, Ex. les animaux : sauter comme une gazelle, se déplacer comme un crabe, sauter comme un kangourou, marcher comme un ours.. Il est donc important de montrer ce que l enfant doit faire, puisqu il est dans l imitation et il ne retient que l action de l autre: Ex: Évitez: «il ne faut pas faire. je ne veux pas voir. La durée d une activité est de 10 min maximum chez les 4-6 ans, 20 min chez les 7-9 ans, 30 min de ans Limité au maximum les temps d attente chez les enfants.

19 LES OUTILS Les parcours moteurs sont composés d un enchaînement d obstacles et d épreuves plus ou moins facile à réaliser. Ils ont l'avantage d'être ludique et de développer les capacités motrices, les capacités intellectuelles en donnant l'occasion aux enfants de réaliser une activité de manière autonome qui développe le goût pour l'effort et la concentration des enfants, Par ses activités dans cet environnement, l enfant va accroître ses capacités motrices (courir, sauter, ramper, grimper, rouler, etc ) et corporelles( construisant une image de son propre corps) et en contribuant à leur développement sensoriel, affectif et cognitif.

20 MISE EN CONDITION PSYCHOLOGIQUE Le SALUT Donner l objectif du cours,

21 L ÉCHAUFFEMENT ( 10 MINUTES) fonctions Cardio vasculaires et ostéo articulaires Exercices classiques renforcer par un vocabulaire imagé Utilisation de matériel pour le côté ludique : Cerceaux Exercice pour apprendre à inhiber un comportement

22

23

24 SÉANCE PROPREMENT DITE Exercice de préparation à l exercice: Ex: Mae-geri

25 Exercices de mise en situation découverte

26 Parcours mae-geri

27

28

29

30 Jeu d équipe

31 Retour au calme: étirement et relaxation, exercice de sophrologie: L arbre, Le robot

32 Oi- zuki

33 EXEMPLE DE CAS PRATIQUE Enfant inhibé Enfant insécure Enfant avec troubles relationnels Enfant actif, dynamique Enfant pensif, rêveur Présence des parents?

Le développement psychomoteur de l enfant

Le développement psychomoteur de l enfant Le développement psychomoteur de l enfant Le développement psychomoteur c est: Le développement de la motricité. La prise de conscience de son corps et de soi La prise de conscience de son environnement

Plus en détail

CAPACITES MOYENNES DES ENFANTS DE 2 ET 3 ANS. Pascale PALY IEN maternelle Gironde avril 2015

CAPACITES MOYENNES DES ENFANTS DE 2 ET 3 ANS. Pascale PALY IEN maternelle Gironde avril 2015 CAPACITES MOYENNES DES ENFANTS DE 2 ET 3 ANS Pascale PALY IEN maternelle Gironde avril 2015 Ce document présente le développement moteur (gestes de base, perception du temps et de l espace, préhension),

Plus en détail

La rapidité, la précision, l endurance

La rapidité, la précision, l endurance Le Développement Psychologique de 5 à 8 ans le développement moteur Les progrès moteurs de l enfant de 5-8 ans se manifestent de plusieurs façons complémentaires : La rapidité, la précision, l endurance

Plus en détail

Le développement de l enfant. L enfant, un être en relation

Le développement de l enfant. L enfant, un être en relation Le développement de l enfant L enfant, un être en relation Sommaire Les premières années de vie Les stades du développement: PIAGET Apprendre c est assimiler La période de l école maternelle Le développement

Plus en détail

Questionnaire sur le développement de l enfant de 4 à 6 ans

Questionnaire sur le développement de l enfant de 4 à 6 ans Questionnaire sur le développement de l enfant de 4 à 6 ans Nom : Prénom : Age au moment de la passation : Date : Motricité globale Motricité fine social langage oral compréhension apprentissage des lettres

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT

LE DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT LE DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT FREDERIQUE TOGNARELLI DOCUMENT UTILISE EN STAGE AVEC LES PES LE 8 NOVEMBRE 2010 EN ANIMATION PEDAGOGIQUE LE 10 NOVEMBRE 2010 DES REPÈRES SUR LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE

Plus en détail

Préparation des enfants pour l école

Préparation des enfants pour l école Préparation des enfants pour l école Mise à jour juillet 2011 Sur le chemin de l école Le passage de la garderie à l école est un événement mémorable pour votre enfant et vous. En tant que service de

Plus en détail

Motricité et psychomotricité

Motricité et psychomotricité Motricité et psychomotricité I) Précision de notions: Tout d abord il appartient à cette analyse de préciser quelques termes pour en faire la différence: la psychomotricité et la motricité. La psychomotricité

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT

LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT I. Grands principes de développement Définition : Le développement se définit comme un ensemble de transformations (physiques, psychiques et affectives). - Il est normalement

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Moyenne Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Moyenne Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Moyenne Section Année scolaire / Nom de l élève

Plus en détail

Le développement pendant l enfance

Le développement pendant l enfance Le développement pendant l enfance I - Les grandes étapes du développement : Définition : - Le développement se définit comme un ensemble de transformations psychiques et corporelles. - Il est normalement

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

Je suis un vrai champion de

Je suis un vrai champion de Je suis un vrai champion de Nom : Groupe : Date : Éducatrices : 1 Motricité globale Je cours aisément Je fais du tricycle. Je lance et attrape un ballon. Je fais rouler une balle dans une direction précise.

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Petite Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Petite Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Petite Section Année scolaire / Nom de l élève :.

Plus en détail

Selon Piaget. Le développement cognitif. Différents domaines de développement. Le développement de l enfant. 3 stades de développement

Selon Piaget. Le développement cognitif. Différents domaines de développement. Le développement de l enfant. 3 stades de développement Selon Piaget Le développement cognitif Intelligence = adaptation Acquisition, stockage, récupération et utilisation des informations Capacités innées à apprendre Les 1ers apprentissages s appuient sur

Plus en détail

PROGRAMME DE LA JOURNÉE DU 23 FEVRIER 2015

PROGRAMME DE LA JOURNÉE DU 23 FEVRIER 2015 PROGRAMME DE LA JOURNÉE DU 23 FEVRIER 2015 Le développement cognitif de l enfant et de l adolescent. Organisation de la mémoire La déficience intellectuelle Impacts sur les processus d apprentissage Travaux

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Toute Petite Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Toute Petite Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Toute Petite Section Année scolaire / Nom de l élève

Plus en détail

Devenir élève. Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l Education nationale Le Mans, 22 novembre 2012

Devenir élève. Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l Education nationale Le Mans, 22 novembre 2012 Devenir élève Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l Education nationale Le Mans, 22 novembre 2012 Plan de l intervention 1. Devenir élève : un statut particulier dans le programme de l école maternelle

Plus en détail

Développement des enfants 3-6 ans

Développement des enfants 3-6 ans Caractéristiques Besoins activités Croissance importante et rapide Prise de poids, de masse musculaire Besoin de se nourrir Besoin de se dépenser, d explorer activités physiques et sportives : courir,

Plus en détail

Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires

Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires 8h20 8h45 8h45 9h 35 DOMAINE D ACTIVITE s -Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune. -Reconnaître son prénom écrit en majuscules

Plus en détail

Favoriser l accès aux apprentissages des élèves non-verbaux porteurs de Troubles Envahissants du Développement. Mireille Cagnioncle IMF ASH Centre 77

Favoriser l accès aux apprentissages des élèves non-verbaux porteurs de Troubles Envahissants du Développement. Mireille Cagnioncle IMF ASH Centre 77 Favoriser l accès aux apprentissages des élèves non-verbaux porteurs de Troubles Envahissants du Développement Sources Troubles envahissants du développement : guide de stratégies psychoéducatives ed CHU

Plus en détail

Un pas à faire ensemble vers la maternelle

Un pas à faire ensemble vers la maternelle Un pas à faire ensemble vers la maternelle Je développe des attitudes de base chez mon enfant J améliore l attention et la capacité d écoute de mon enfant. En étant attentif à mon enfant lorsqu il me parle

Plus en détail

Projet pédagogique Espace «Gérard Dietrich» Jardins d enfants 3 à 4 ans

Projet pédagogique Espace «Gérard Dietrich» Jardins d enfants 3 à 4 ans Projet pédagogique Espace «Gérard Dietrich» Jardins d enfants 3 à 4 ans Version Janvier 2015 Page 1 L élaboration d un projet pédagogique est d une grande nécessité au sein d un Etablissement scolaire.

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage 4 ne réussit pas encore.» 3 L élève ne réussit pas, même avec une aide ponctuelle. Codage 1 peut réussir avec aide.» Ses réussites restent partielles ou irrégulières. Elles nécessitent une aide ponctuelle

Plus en détail

Angoulême Sud novembre 2011 CPC EPS - BV

Angoulême Sud novembre 2011 CPC EPS - BV Angoulême Sud novembre 2011 CPC EPS - BV Nos objectifs de formation S INTERROGER Interroger nos pratiques S INFORMER et se FORMER Rappeler Les fondements théoriques de l activitl activité et les compétences

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Caroline BICHON. PETITE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

Elle a aussi fait prendre conscience des relations entre le geste et l affectivité.

Elle a aussi fait prendre conscience des relations entre le geste et l affectivité. La psychomotricité 1 Historique C est une notion élaborée étudiée depuis une centaine d année à peine. La psychomotricité s adresse à l enfant dans sa globalité et une éducation psychomotrice aura toujours

Plus en détail

Psychomotricité. Cadre de programmation. Schéma corporel Structuration spatiale Structuration temporelle

Psychomotricité. Cadre de programmation. Schéma corporel Structuration spatiale Structuration temporelle Psychomotricité Cadre de programmation Schéma corporel Structuration spatiale Structuration temporelle Schéma du programme d activités psychomotrices au préscolaire Motricité globale Motricité fine Mouvements

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

Fiche de séquence d une production d un récit de vie «Le Parcours Gymnique»

Fiche de séquence d une production d un récit de vie «Le Parcours Gymnique» Classe de Petite Section de Sylvie Denoo Ecole Maternelle «Les Tournelles» -Yerres Fiche de séquence d une production d un récit de vie «Le Parcours Gymnique» Niveau : Petite Section Domaines d activités

Plus en détail

AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS A L ECOLE MATERNELLE & LE JEU stage «jeu et apprentissage à la maternelle» 2011

AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS A L ECOLE MATERNELLE & LE JEU stage «jeu et apprentissage à la maternelle» 2011 AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS A L ECOLE MATERNELLE & LE JEU stage «jeu et apprentissage à la maternelle» 2011 Annick ETIENNE CPC EPS Charleville Mézières 2. Sylvie MESTRE CPC EPS Revin. Plan de l après-midi

Plus en détail

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation :

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Recherche et Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour

Plus en détail

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE CYCLE I (3-4 ans)

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE CYCLE I (3-4 ans) I. CONNAISSANCE DE SON ENVIRONNMENT A. Agir et interagir avec le monde animal, végétal, minéral B. Agir et interagir avec les hommes, leurs objets de communication et d expression a) La langue française

Plus en détail

Me voici, au service de garde

Me voici, au service de garde Me voici, au service de garde Nom : Groupe : Date : Éducatrices : CPE Les Frimousses de la Vallée 1 Motricité globale Je saute Je rampe Je marche sur la pointe des pieds Je monte et descends l escalier

Plus en détail

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 4 Petite section 2014 2015 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire

Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire Commentaires pour favoriser la rétroaction du développement des compétences et des critères d évaluation à l éducation préscolaire Compétence 1 : Agir avec efficacité dans différents contextes sur le plan

Plus en détail

Psychologie(s) de l enfant de 2 ans

Psychologie(s) de l enfant de 2 ans Psychologie(s) de l enfant de 2 ans Peddy CALIARI Université Antilles-Guyane Laboratoire CRILLASH 1 Objectifs MOTEUR r p om C e r d en r e r o éli COGNITIF Développement(s) m A SOCIO-AFFECTIF 2 ? Motr

Plus en détail

ma date de naissance :

ma date de naissance : mon nom : mon prénom : ma date de naissance : Groupe scolaire Jean- Jacques Sevin Ecole maternelle 9, rue de Châteauneuf 1 28170 TREMBLAY-LES-VILLAGES Ce livret scolaire a été réalisé en cohérence avec

Plus en détail

Programme de la Petite Section

Programme de la Petite Section Programme de la Petite Section Selon le programme d enseignement de l école maternelle 2015 (Disponible sur le site internet du Ministère de l Education Nationale) Que fait votre enfant à l école maternelle

Plus en détail

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 4 Petite section 2013 2014 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE TPS - PS

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE TPS - PS GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE TPS - PS DOMAINE : VIVRE ENSEMBLE TPS PS ANNEE :... PERIODE :... accepte la séparation avec la famille établit une relation avec l enseignant et l ATSEM réalise

Plus en détail

Projet pédagogique. Salle de baby gym. L étoile alençonnaise Rue de Verdun 61000 Alençon

Projet pédagogique. Salle de baby gym. L étoile alençonnaise Rue de Verdun 61000 Alençon Projet pédagogique Salle de baby gym L étoile alençonnaise Rue de Verdun 61000 Alençon 02 33 29 18 98 1 Les installations 2 Conditions d utilisation : Le gros matériel (plinth, barres, mini trampoline,

Plus en détail

Développement des enfants

Développement des enfants Développement des enfants Psychologie 40s Jaden Bhuckal Evans - December 11, 2014 DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS JADEN BHUCKAL EVANS 1 Table des Matières Page Titre 1 Table Des Matières 2 Développement Physique

Plus en détail

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS Julie Mélançon, Ph. D. Professeure-chercheuse, UQAR-Campus de Lévis Session de formation, maternelle 4 ans TP-MD 25 novembre et 2 décembre 2013 Intention Dégager

Plus en détail

Prénom :... Nom :... Date :... Circonscription de Dijon Sud 1 /

Prénom :... Nom :... Date :... Circonscription de Dijon Sud 1 / Champ : COMPREHENSION EXERCICE N 1 Compétence : Comprendre une consigne et l'exécuter: réaliser trois actions exprimées par une phrase complexe Circonscription de Dijon Sud 1 / 11 Champ : COMPREHENSION

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE DU CYCLE 1 ECOLE MATERNELLE SAINT JEAN AVIGNON

LIVRET SCOLAIRE DU CYCLE 1 ECOLE MATERNELLE SAINT JEAN AVIGNON LIVRET SCOLAIRE DU CYCLE 1 Les apprentissages premiers Photo d'identité de l'enfant Nom de l'élève : Date de naissance : Entré(e) à l'école le : ECOLE MATERNELLE SAINT JEAN AVIGNON Nom de l'enseignant

Plus en détail

Savoir comment obtenir les différentes couleurs complexes. Savoir comment nuancer une couleur (eau, ajout de blanc)

Savoir comment obtenir les différentes couleurs complexes. Savoir comment nuancer une couleur (eau, ajout de blanc) DECOUVRIR LE MONDE Moyenne section LOGIQUE : DECOUVRIR LES FORMES ET LES GRANDEURS Compétences fin de cycle et de section Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets

Plus en détail

Activités athlétiques. Les sauts. au cycle 3. Saut en longueur Saut en hauteur. Triple bond et triple saut. Equipe EPS Corrèze Novembre 2009

Activités athlétiques. Les sauts. au cycle 3. Saut en longueur Saut en hauteur. Triple bond et triple saut. Equipe EPS Corrèze Novembre 2009 Activités athlétiques au cycle 3 Les sauts 19 Saut en longueur Saut en hauteur Triple bond et triple saut Equipe EPS Corrèze Novembre 2009 1 SAUTER au Cycle 3 Entrée dans l activité : DECOUVRIR ET INVENTORIER

Plus en détail

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Coaching individuel pour les adolescents visant l épanouissement personnel, l utilisation de ses aptitudes cognitives,

Plus en détail

Développement physique

Développement physique Petite enfance (4-5 ans) : Caractéristiques physiques et mentales Développement physique Il a une tendance naturelle à libérer de l énergie. Il est très actif et aime les activités qui font fonctionner

Plus en détail

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 Animation pédagogique Annecy Sud Janvier 2012 De la découverte du monde aux mathématiques Programmes de la maternelle Place du langage Evaluation

Plus en détail

LE JEU A l ECOLE MATERNELLE. Document d application maternelle «Jouer et apprendre - cadrage général» Voir les documents d application

LE JEU A l ECOLE MATERNELLE. Document d application maternelle «Jouer et apprendre - cadrage général» Voir les documents d application LE JEU A l ECOLE MATERNELLE Document d application maternelle «Jouer et apprendre - cadrage général» Voir les documents d application LE JEU DANS LES PROGRAMMES 2. Une école qui organise des modalités

Plus en détail

La psychomotricité fondement. de tout apprentissage.

La psychomotricité fondement. de tout apprentissage. La psychomotricité fondement de tout apprentissage. Un peu d histoire Le concept de psychomotricité est un des concepts les plus récents dans l approche de la sphère éducative. Si des personnes comme De

Plus en détail

«Les amener à» un niveau de compétence. La séance de danse se déroule habituellement en trois phases :

«Les amener à» un niveau de compétence. La séance de danse se déroule habituellement en trois phases : CONCEVOIR et CONDUIRE une séquence de danse En premier, l enseignant doit définir le thème de travail et les objectifs de sa séquence : inducteur, support, axe Il fait des choix pédagogiques. Ensuite,

Plus en détail

Jeux d écoute : attention et mémoire auditives

Jeux d écoute : attention et mémoire auditives Jeux d écoute : attention et mémoire auditives Idée principale : Les élèves vont apprendre à se concentrer sur ce qu ils entendent par le biais d activités ludiques afin de favoriser leur capacité de mémorisation

Plus en détail

Troubles des apprentissages scolaires et psychomotricité. Diane Pierdon, Merryl Coudray, Solène Lesauvage, psychomotriciennes au CMPRE Bois Larris

Troubles des apprentissages scolaires et psychomotricité. Diane Pierdon, Merryl Coudray, Solène Lesauvage, psychomotriciennes au CMPRE Bois Larris Troubles des apprentissages scolaires et psychomotricité Diane Pierdon, Merryl Coudray, Solène Lesauvage, psychomotriciennes au CMPRE Bois Larris 1 Qu est ce que la psychomotricité? «C'est bouger dans

Plus en détail

Psychologie du développement : théorie de PIAGET I. La théorie de PIAGET

Psychologie du développement : théorie de PIAGET I. La théorie de PIAGET I. La théorie de PIAGET 1 / Introduction PIAGET était un biologiste Suisse. Il naquit dans une famille protestante et très cultivée. Il est d ailleurs le neveu de BRAXTON. A 21 ans, il soutient une thèse

Plus en détail

Garderie Nid de Namur. Programme Préscolaire 4-5 ans. Ci-joint vous trouveriez un résume du programme préscolaire pour l'année

Garderie Nid de Namur. Programme Préscolaire 4-5 ans. Ci-joint vous trouveriez un résume du programme préscolaire pour l'année Garderie Nid de Namur Programme Préscolaire 4-5 ans Ci-joint vous trouveriez un résume du programme préscolaire pour l'année 2015-2016 1/09/2015 Notre programme repose sur deux volets : donner le goût

Plus en détail

Garderie Educative Mimi Pinson 101 Boul. De la Marine Ste-Julie, Qc J3E 1W9. Varennes, Qc J3X 1Y PROGRAMME ÉDUCATIF

Garderie Educative Mimi Pinson 101 Boul. De la Marine Ste-Julie, Qc J3E 1W9. Varennes, Qc J3X 1Y PROGRAMME ÉDUCATIF PROGRAMME ÉDUCATIF LA LOI et LE RÈGLEMENT Les activités dirigées, ainsi que les thèmes, font partie d un ensemble d activités visant le développement des enfants sur plusieurs aspects. Nous tenons à souligner

Plus en détail

III. Le développement cérébral. 1. Le système nerveux. Cerveau. Le développement cérébral commande toutes les composantes du développement.

III. Le développement cérébral. 1. Le système nerveux. Cerveau. Le développement cérébral commande toutes les composantes du développement. III. Le développement cérébral Le développement cérébral commande toutes les composantes du développement. Le cerveau subit des changements cruciaux au cours de l enfance. Contribution des neurosciences

Plus en détail

La dyspraxie. Il n y a pas une mais plusieurs dyspraxies (il y a autant de dyspraxies que d enfants dyspraxiques).

La dyspraxie. Il n y a pas une mais plusieurs dyspraxies (il y a autant de dyspraxies que d enfants dyspraxiques). La dyspraxie La dyspraxie est une anomalie de la planification et de l automatisation des gestes volontaires et se traduit par la difficulté à réaliser des praxies, c est-àdire des séquences de mouvements

Plus en détail

Tableau des besoins éducatifs particuliers

Tableau des besoins éducatifs particuliers Tableau des besoins éducatifs particuliers Nom et prénom : Classe de référence : Date : 1. Domaine affectif, émotionnel, bien-être psychologique Bien-être Souvent Parfois Jamais Etre serein Etre calme

Plus en détail

EPS et LANGAGE. Deux domaines d'activité indissociables : Le langage au cœur des apprentissages Agir et s'exprimer avec son corps

EPS et LANGAGE. Deux domaines d'activité indissociables : Le langage au cœur des apprentissages Agir et s'exprimer avec son corps EPS et LANGAGE Programmation annuelle, en grande motricité, de l'école maternelle Devosge, présentée lors d'un stage d'école «EPS et Langage en maternelle», Le dossier comporte : une synthèse, document

Plus en détail

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS DOMAINES ET SOUS DOMAINES D APPRENTISSAGE Oser entrer en communication L ORAL Comprendre et apprendre Echanger

Plus en détail

Agir et s exprimer s corps. Quel travail avec les TPS/ PS? Animation pédagogique p Bonnaventure Eric CPC EPS Oloron

Agir et s exprimer s corps. Quel travail avec les TPS/ PS? Animation pédagogique p Bonnaventure Eric CPC EPS Oloron Agir et s exprimer s avec son corps Quel travail avec les TPS/ PS? Animation pédagogique p 2010 Bonnaventure Eric CPC EPS Oloron Que disent les programmes 2008? L activité physique et les expériences corporelles

Plus en détail

Connaissance théoriques: Rappel (1) Développement somatique Fonctions instinctuelles

Connaissance théoriques: Rappel (1) Développement somatique Fonctions instinctuelles Connaissance théoriques: Rappel (1) Développement somatique Fonctions instinctuelles Sphincters : Propreté: entre 2 et 3 ans(< 5 ans) Sommeil et alimentation : > 12 mois : sieste Rituels du coucher : 4

Plus en détail

Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION

Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION - moyenne et grande section - Nom :. Prénom :... Date de naissance : Code utilisé pour le suivi de l acquisition des compétences : : la compétence doit continuer

Plus en détail

Mon carnet de suivi des apprentissages Cycle 1

Mon carnet de suivi des apprentissages Cycle 1 Mon carnet de suivi des apprentissages Cycle 1 Mon nom : Mon prénom : Ma date de naissance : / / 20 ECOLE MATERNELLE Les Mirabelles REP+ Metz 1 Ce livret scolaire a été réalisé en cohérence avec les programmes

Plus en détail

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED 1. Compétences adaptées lors d'une première scolarisation pour un jeune qui n arrive pas à entrer dans des tâches scolaires. Objectif et travail avec

Plus en détail

Développement psychologique de l enfant d âge scolaire. quelques perspectives

Développement psychologique de l enfant d âge scolaire. quelques perspectives Développement psychologique de l enfant d âge scolaire quelques perspectives Le développement cognitif Jean Piaget a apporté une grande compréhension du développement intellectuel de l enfant Théorie actuellement

Plus en détail

Jeux de balles au cycle 1

Jeux de balles au cycle 1 Jeux de balles au cycle 1 Construire et développer des gestes différents Pour réaliser une performance LA REFERENCE AUX PROGRAMMES 2008 : L activité physique et les expériences corporelles contribuent

Plus en détail

DOCUMENT 4 À L INTENTION DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DU PRÉSCOLAIRE POUR L ÉLABORATION DU BILAN DE FIN D ANNÉE

DOCUMENT 4 À L INTENTION DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DU PRÉSCOLAIRE POUR L ÉLABORATION DU BILAN DE FIN D ANNÉE DOCUMENT 4 À L INTENTION DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DU PRÉSCOLAIRE POUR L ÉLABORATION DU BILAN DE FIN D ANNÉE Travail réalisé par Julie Bélanger de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs et

Plus en détail

Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir

Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir Pôle pédagogique «maternelle» des Vosges avril 2015 Plan 1. Une charte des programmes : les principes

Plus en détail

Théories d apprentissage et Théories didactiques

Théories d apprentissage et Théories didactiques Théories d apprentissage et Théories didactiques Cours de master IC2A / Spécialité didactique des sciences Isabelle Girault 10 octobre 2007 1 Partie I Théories d apprentissage Master didactique des sciences

Plus en détail

Psychomotricité de l'enfant de 0 à 3 ans : Voir lien :

Psychomotricité de l'enfant de 0 à 3 ans : Voir lien : Psychomotricité de l'enfant de 0 à 3 ans : Voir lien : http://plume17.free.fr/ http://plume17.free.fr/ficheevolutionpsychomotrice.htm Age de l'enfant De 0 à 3 Motricité/ Dextérité - Réflexe de succion,

Plus en détail

La pratique des parcours en maternelle. Comment faire évoluer la motricité des élèves?

La pratique des parcours en maternelle. Comment faire évoluer la motricité des élèves? La pratique des parcours en maternelle Comment faire évoluer la motricité des élèves? Les caractéristiques des parcours Proposition de matériels divers plus ou moins spécifiques induisant des actions variées

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS

MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS 1 Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. 2 a. S exprimer dans un langage syntaxiquement correct

Plus en détail

Nouveaux programmes école maternelle

Nouveaux programmes école maternelle Nouveaux programmes école maternelle cinq domaines d apprentissage 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions 1.1 L oral 1.2 L écrit Oser entrer en communication Comprendre et apprendre Échanger

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section. Caroline BICHON. MOYENNE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

P. Gripon, M. Massot-Leprince, F. Despierres. Dossier pédagogique. Inspection Education Nationale Argentan. IEN Argentan

P. Gripon, M. Massot-Leprince, F. Despierres. Dossier pédagogique. Inspection Education Nationale Argentan. IEN Argentan Dossier pédagogique Inspection Education Nationale rgentan 1 Dossier pédagogique Document élaboré après expérimentation en partenariat avec : Les conseillers pédagogiques : Mme Despierres F. CPD Mme Massot-Leprince

Plus en détail

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION Les grilles qui suivent reprennent rigoureusement les éléments du «dossier d évaluation et de suivi des progrès des élèves».

Plus en détail

Objectifs. Attendus en fin de GS. Oser entre en communication. Echanger et réfléchir avec les autres. Comprendre et apprendre

Objectifs. Attendus en fin de GS. Oser entre en communication. Echanger et réfléchir avec les autres. Comprendre et apprendre Objectifs Attendus en fin de GS L ORAL L ECRIT Oser entre en communication Echanger et réfléchir avec les autres Comprendre et apprendre Commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique

Plus en détail

Réseau Ambition. Réussite. Harmoniser la didactique du langage. Animation Pédagogique Pau Centre

Réseau Ambition. Réussite. Harmoniser la didactique du langage. Animation Pédagogique Pau Centre Animation Pédagogique Pau Centre - 2010-2011 Réseau Ambition Travailler le vocabulaire à l école maternelle Réussite Harmoniser la didactique du langage 1. Eclairage théorique 2. Quelques exemples de pratiques

Plus en détail

Les étapes du développement de l enfant de 2 à 6 ans (A.Florin) et les conséquences pour la classe. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Préélémentaire

Les étapes du développement de l enfant de 2 à 6 ans (A.Florin) et les conséquences pour la classe. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Préélémentaire Les étapes du développement de l enfant de 2 à 6 ans (A.Florin) et les conséquences pour la classe 2-3 ans TPS L enfant apprend à parler grâce aux interactions Prendre le temps de moments de conversation

Plus en détail

Cartes consignes en référence au cahier de progrès

Cartes consignes en référence au cahier de progrès Cartes consignes en référence au cahier de progrès Mission départementale préélémentaire du Haut-Rhin Septembre 2013 1 SOMMAIRE S approprier le langage... 3 Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers

Plus en détail

Rondes et jeux chantés

Rondes et jeux chantés Rondes et jeux chantés Les rondes et jeux chantés sont indissociables de l'école maternelle. Pourtant, pourquoi en faire? Comment les faire vivre pour que ce soit un réel moment d apprentissage, avoir

Plus en détail

CHARTE D ACCUEIL PETITE ENFANCE HANDICAP

CHARTE D ACCUEIL PETITE ENFANCE HANDICAP CHARTE D ACCUEIL PETITE ENFANCE HANDICAP Perspectives et protocole d accueil des enfants en situation de handicap dans les établissements de la petite enfance Document à enrichir par vos observations et

Plus en détail

Structuration de l'espace. en maternelle.

Structuration de l'espace. en maternelle. Structuration de l'espace en maternelle www.ac-dijon.fr Comment l enfant construit-il l espace de 0 à 12 ans? Les différents types d'espaces Selon les travaux de Brousseau Le micro espace Le méso espace

Plus en détail

Le cours de judo. par Patrick Vesin. Coordonnateur technique Judo Québec

Le cours de judo. par Patrick Vesin. Coordonnateur technique Judo Québec Le cours de judo par Patrick Vesin Coordonnateur technique Judo Québec pvesin@judo-quebec.qc.ca La structure: 5 étapes 1. L introduction 2. L échauffement 3. La partie principale 4. Le retour au calme

Plus en détail

EPS et LANGAGE à l école maternelle

EPS et LANGAGE à l école maternelle EPS et LANGAGE à l école maternelle - Quelles compétences cette interdisciplinarité permet-elle de développer dans les domaines concernés? - Concernant l activité motrice, peut-on dépasser le modèle d

Plus en détail

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école L apprentissage de l abstraction Méthodes pour une meilleure réussite à l école Britt-Mari Barth Pédagogie : interaction entre l enseignant et l élève en vue d une transmission de connaissances. Observation

Plus en détail

Parcours de motricité à l école maternelle Animation pédagogique 27 mars 2010

Parcours de motricité à l école maternelle Animation pédagogique 27 mars 2010 Parcours de motricité à l école maternelle Animation pédagogique 27 mars 2010 Références bibliographiques : - documents Brigitte Delacotte CPD EPS. - PARCOURS AMÉNAGÉS À L'ÉCOLE MATERNELLE par A. GOURINCHAS,

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE DÉCOUVRIR LE MONDE STRUCTURATION DE L ESPACE Maîtriser quelques notions d espace Début ; Droite ; En bas ; En haut ; Gauche

Plus en détail

DANSE CYCLE 1. COMPETENCE ATTENDUE: Sur un rythme musical, avec ou sans engin, danser de manière contrastée dans deux espaces différents

DANSE CYCLE 1. COMPETENCE ATTENDUE: Sur un rythme musical, avec ou sans engin, danser de manière contrastée dans deux espaces différents DANSE CYCLE 1 COMPETENCE ATTENDUE: Sur un rythme musical, avec ou sans engin, danser de manière contrastée dans deux espaces différents ENJEUX de l activité danse: -Exprimer corporellement des personnages,

Plus en détail

BO N 3 19 JUIN 2008 Programmes EPS inscrits dans le socle commun de connaissances et de compétences. Niveau 1 er degré.

BO N 3 19 JUIN 2008 Programmes EPS inscrits dans le socle commun de connaissances et de compétences. Niveau 1 er degré. BO N 3 19 JUIN 2008 Programmes EPS inscrits dans le socle commun de connaissances et de compétences. Niveau 1 er degré. PROGRAMME DE L ÉCOLE MATERNELLE. Petite section, moyenne section, grande section

Plus en détail

Signes d appel et d alerte de la dyspraxie tout au long de la scolarité

Signes d appel et d alerte de la dyspraxie tout au long de la scolarité Signes d appel et d alerte de la dyspraxie tout au long de la scolarité Corinne Gardie, enseignante spécialisée à l E.S.E.M, École Spécialisée des Enfants Malades, Centre de Référence T.S.A, Escale, Lyon

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS : L oral. Ce qui est attendu des enfants en fin d école maternelle :

MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS : L oral. Ce qui est attendu des enfants en fin d école maternelle : MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS : L oral - Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. - S exprimer dans un langage syntaxiquement

Plus en détail

Les principes didactiques de l outil :

Les principes didactiques de l outil : Synthèse des principes didactiques et pédagogiques du livre-outil Lector&Lectrix : apprendre à comprendre les textes narratifs Sylvie Cèbe et Roland Goigoux Définition : La didactique est une réflexion

Plus en détail