L ÉGALITÉ HOMMES-FEMMES COMME FACTEUR DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE: QUE PEUVENT LES POLITIQUES?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ÉGALITÉ HOMMES-FEMMES COMME FACTEUR DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE: QUE PEUVENT LES POLITIQUES?"

Transcription

1 L ÉGALITÉ HOMMES-FEMMES COMME FACTEUR DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE: QUE PEUVENT LES POLITIQUES? Olivier Thévenon Séminaire Investissement Social 21 juin 2016

2 OCDE (): Inégalité Hommes-femmes: Il est temps d agir! Mai 2013: Recommandation OCDE - Egalité hommes-femmes en matière d'éducation, d'emploi et d'entrepreneuriat Mai 2015: Recommandation sur l égalité hommes-femmes dans la vie publique. G20: réduire l écart de participation au marché du travail de 25% d ici A chargé le BIT et l OCDE de mesurer les progrès Ministres du travail décident de mettre en place des mesures pour accroître la participation des femmes à l emploi et d accéder à des emplois de qualité. Par un meilleur accès à l éducation, aides au care, développement des services, de l emploi indépendant, de la protection sociale; soutien à l accès aux fonctions dirigeantes. Réduire les discrimination et éliminer les barrières légales et culturelles à l emploi Impliquer les partenaires sociaux, et améliorer les informations par sexe

3 La convergence des taux d emploi des hommes et des femmes: une source de croissance? entre ménages Source: Tous concernés: pourquoi moins d inégalité profite à tous, OECD 2015

4 Un taux d emploi total qui s améliore pour les femmes, mais. Variations taux d'emploi des hommes ( ) Variations de taux d'emploi des femmes ( ) Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

5 Un taux d emploi des femmes égal à la moyenne OCDE Taux d'emploi des femmes Taux d'emploi en équivalent temps plein Année Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

6 Les femmes travaillent moins souvent et pour un nombre d heures plus faible que les hommes Ecart entre les sexes (points de pourcentage 60 Ecart de taux d'emploi Ecart en taux d'emploi équivalent temps plein Année 2013 Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

7 Moins les personnes sont diplômées, plus les écarts de taux d emploi entre les sexes sont importants! Et Année: Source: Regards sur l éducation, 2015 OECD.

8 Et les femmes cadres demeurent minoritaires Taux d'emploi des diplômées du tertiare Part des femmes parmi les cadres (%) Année: Source: Regards sur l éducation, 2015 et Base de données sur la Famille OECD.

9 Les écarts de salaire hommes/femmes persistent, surtout en haut de la hiérarchie Salaire Median Premier décile Dernier décile Ecart de salaire (%) Population travaillant à temps plein. Année: Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

10 Près d 1/3 de l écart de salaire est inexpliqué en France % 200 Décomposition de l écart de salaire hommes-femmes Âge/Expérience professionnelle Heures travaillées Niveau d'instruction Caractéristiques du travail Autres données démographiques Inexpliqué Source: OECD () Inégalités hommes-femmes: il st temps d agir!

11 Ces écarts de situtation d emploi conduisent à des niveaux de retraite nettement plus faibles pour les femmes Ecart de retraite moyen, 2011 Source: d Addio (2015) The Gender Pension Gap in OECD countries: Socio-Economic Factors, Pension systems design and Rules that matter

12 Un partage du travail non marchand plus équilibré dans les pays à haut taux d emploi des femmes Temps de travail non marchand en minutes par jour ITA Hommes Femmes R² = 0,7238 R² = 0, AUT ESP DEU CAN 300 FRA FIN NOR 250 USA 200 USA FIN ESP DEU NOR CAN 150 FRA AUT ITA % 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Taux d'emploi des femmes en couple % Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

13 Mais les attitudes deviennent plus favorables au travail des femmes 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Germany (Est) Panel A. "Pensez-vous que les femmes doivent "..." ou non lorsqu'elles ont un enfant d'âge préscolaire?" Rester à la maison Travailler à temps partiel Travailler à temps plein Ne sait pas Pas de réponse Suède Finlande Allemagne (Ouest) France Espagne Etats-Unis Corée Autriche Japon 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% Panel B. "Pensez-vous que les femmes doivent "..." ou non lorsque l'enfant entre en scolarité obligatoire?" Rester à la maison Travailler à temps partiel Travailler à temps plein Ne sait pas Pas de réponse 0% Suède France Finlande Allemagne (Est) Etats-Unis Espagne Allemagne (Ouest) Autriche Corée Japon Source: Enquêtes Sociales Européennes

14 Les mères ont plus d opportunités de travailler à temps plein en France Taux d'emploi des femmes avec au moins un enfant entre 0 et 14 ans Emploi à temps partiel (%) Emploi à temps plein (%) Pays-Bas Finlande Autriche France Allemagne Royaume-Uni OCDE-20 Etats-UnisRépublique TchèqheEspagne Italie Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

15 Quelles politiques pour favoriser l égalité?

16 Et les politiques doivent soutenir ces changements en faveur d une plus grande égalité Actions complémentaires pour: Faciliter l accès des femmes aux filières scientifiques, et encourager l orientation des hommes vers des métiers sociaux Des politiques de congé plus favorables à l égalité des sexes (i.e. l implication des pères) dans la prise en charges des jeunes enfants Réduire les inégalités d accès aux services d accueil de la petite enfance et du périscolaire Faciliter le flexibilité du temps de travail (horaires flexibles, télé-travail) hors temps partiel. Faciliter l accès des femmes aux postes de direction.

17 Les femmes diplômées du supérieur sont plus nombreuses que les hommes: peut-on se passer d une réserve de talents!? Femmes Hommes % de la population avec un diplôme supérieur Année: 2013 Source: Regards sur l éducation, 2015 OECD.

18 Mais une grande majorité de femmes parmi les diplômés d humanité, faible minorité en informatique Diplômés en «Art et Humanités» Diplômés en informatique % Femmes Hommes % Femmes Hommes

19

20 Mais peu d hommes ont recours au congé parental en France Part des hommes parmi les bénéficiaires or most recent year 2006 Source: Base de données OCDE sur la Famille, 2016 OECD.

21 Des dépenses pour l accueil des enfants importantes mais plus faibles que dans les pays nordiques US $ PPA Dépenses par enfant école maternelle Dépenses par enfant pour les moins de trois ans

22 Effet du revenu sur le recours aux modes de garde formel, ceteris paribus. 1st tertile (lowest; reference) 2nd tertile 3rd tertile (highest) 1,00 0,90 0,80 0,70 0,60 0,50 0,40 0,30 0,20 0,10 0,00 OECD, based on EU-SILC.

23 Promouvoir l accès des femmes aux postes de direction 1. Importance d un pilotage par les pouvoirs publics pour contrôler la mise en œuvre des lois, l effectivité des sanctions et faire la publicité des bonnes pratiques. 2. Equiper les entreprises de dispositifs de mesure de l égalité et de suivi de progrès (en plus des obligations légales) >0 rôle des agences externes pour assurer une transparence, procédure de certification. 3. Faire valoir que l égalité en entreprise est bénéfique auprès des dirigeants, actionnaires et investisseurs. Cf. Deloitte (2015) Ernst & Young (2015) reports 4. Encourager les pratiques d entreprise favorables à l accès à des fonctions de cadre (cf. enquête du BIT). 5. Encourager les hommes/pères à recourir aux arrangements offerts par les entreprises pour concilier travail et vie familiale.

24 Merci pour votre attention! Portail de données sur la Parité Parental leave: Where are the fathers?, OECD Policy Brief, march Base de données sur la Famille Recommandations sur l égalité hommes-femmes

Quelles solidarités entre les générations?

Quelles solidarités entre les générations? www.inegalites.fr - Jeudi 19 mai 2011 Quelles solidarités entre les générations? Anna Cristina D ADDIO et Maxime LADAIQUE OCDE Direction de l Emploi, du Travail et des Affaires Sociales Division des Politiques

Plus en détail

par Sylvie Roberti E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles

par Sylvie Roberti E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles par Sylvie Roberti E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles CPCP asbl - novembre 2008 CPCP - Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation asbl Rue des Deux Eglises, 45-1000

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE

MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE Lancement de la publication Paris, 30 janvier 2014 VIEILLISSEMENT ET POLITIQUES DE L EMPLOI MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE RAPPORT DE L OCDE SUR LA FRANCE Stefano Scarpetta, Directeur Anne Sonnet, Responsable

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

La crise de l emploi: défis à relever pour les politiques du marché du travail et des affaires sociales

La crise de l emploi: défis à relever pour les politiques du marché du travail et des affaires sociales Organisation for Economic Co-operation and Development Conseil d Orientation pour l emploi, Paris, le 2 avril 2009 La crise de l emploi: défis à relever pour les politiques du marché du travail et des

Plus en détail

25 observations sur l économie du Québec contemporain. Document préparé pour le PSF Pierre Fortin, UQAM (fortin.pierre@uqam.

25 observations sur l économie du Québec contemporain. Document préparé pour le PSF Pierre Fortin, UQAM (fortin.pierre@uqam. 25 observations sur l économie du Québec contemporain Document préparé pour le PSF Pierre Fortin, UQAM (fortin.pierre@uqam.ca) Juin 2008 Niveau de vie Observation 1 : Le Québec et la France ont à peu près

Plus en détail

Rigueur de la protection de l emploi en France Indicateur OCDE. Conseil d Orientation pour l emploi 19 avril 2007

Rigueur de la protection de l emploi en France Indicateur OCDE. Conseil d Orientation pour l emploi 19 avril 2007 Rigueur de la protection de l emploi en France Indicateur OCDE Conseil d Orientation pour l emploi 19 avril 2007 Plan de la présentation Présentation de l indicateur OCDE de rigueur de la législation sur

Plus en détail

Disparités économiques régionales

Disparités économiques régionales Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2011 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2011-fr Disparités économiques régionales Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR?

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? Une question européenne mais traitée dans chaque Etat membre L avenir des systèmes de retraite et ses conséquences sur la zone euro, internationalise

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

15.1. Comparaison des politiques familiales, taux de fécondité et emploi des femmes en Europe

15.1. Comparaison des politiques familiales, taux de fécondité et emploi des femmes en Europe 15.1. Comparaison des politiques familiales, taux de fécondité et emploi des femmes en Europe A travers l étude des données de six pays européens, cette fiche met en évidence les liens entre taux de fécondité,

Plus en détail

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 1/ Les quatre types d organisations du travail Les organisations à structure simple Elles caractérisent souvent les PME, avec une faible autonomie

Plus en détail

INÉGALITÉS DE REVENUS ET CROISSANCE : LE RÔLE DES IMPÔTS ET DES TRANSFERTS

INÉGALITÉS DE REVENUS ET CROISSANCE : LE RÔLE DES IMPÔTS ET DES TRANSFERTS Pour citer ce document, merci d utiliser la référence suivante : OCDE 2012, «Inégalités de revenus et croissance : le rôle des impôts et des transferts», OCDE Département des Affaires Économiques, Note

Plus en détail

Les facteurs de modulation du montant de pension selon l âge de départ à la retraite et la durée validée en France et à l étranger

Les facteurs de modulation du montant de pension selon l âge de départ à la retraite et la durée validée en France et à l étranger CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2014 à 9 h 30 «Ages légaux de la retraite, durée d assurance et montant de pension» Document n 5 Document de travail, n engage pas le

Plus en détail

Bébés et employeurs: la Suisse face aux autres pays de l OCDE

Bébés et employeurs: la Suisse face aux autres pays de l OCDE Bébés et employeurs: la Suisse face aux autres pays de l OCDE Élever des enfants et poursuivre une carrière sont deux objectifs importants dans la vie de la plupart des individus. Beaucoup de parents en

Plus en détail

Au sein de l'union Européenne, le congé de maternité est variable d'un État à l'autre.

Au sein de l'union Européenne, le congé de maternité est variable d'un État à l'autre. Analyse n 3/2012 du RIEPP 1 Lorsque l'enfant paraît... à propos du repos d'accouchement, du congé de maternité, de paternité et autres congés parentaux et de l'égalité des genres en Europe Joëlle Mottint,

Plus en détail

Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes

Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes Organisation for Economic Co-operation and Development Conseil d orientation pour l emploi Paris, le 13 janvier 2011 Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes John P. Martin Directeur de l Emploi,

Plus en détail

Données internationales relatives au cumul emploi-retraite -------------------------

Données internationales relatives au cumul emploi-retraite ------------------------- (Document de travail pour les intervenants) Données internationales relatives au cumul emploi-retraite ------------------------- Ce document de travail peut être remis aux intervenants mais ne peut être

Plus en détail

Le travail est-il le meilleur antidote contre la pauvreté?

Le travail est-il le meilleur antidote contre la pauvreté? ISBN 978-92-64-6795- Perspectives de l emploi de l 29 Faire face à la crise de l emploi 29 Chapitre 3 Le travail est-il le meilleur antidote contre la pauvreté? L emploi réduit considérablement le risque

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

Modèles d activité dans les couples, partage des tâches et garde des enfants

Modèles d activité dans les couples, partage des tâches et garde des enfants Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS Embargo: 03.09.2009, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, septembre 2009 Modèles

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

Evolution générale des dépenses de santé dans les pays de l OCDE et approches prometteuses pour contrôler les dépenses au Canada et au Québec

Evolution générale des dépenses de santé dans les pays de l OCDE et approches prometteuses pour contrôler les dépenses au Canada et au Québec Evolution générale des dépenses de santé dans les pays de l OCDE et approches prometteuses pour contrôler les dépenses au Canada et au Québec Gaétan Lafortune, Economiste sénior, OCDE ASDEQ, Québec, 22

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Trois solutions au paradoxe des retraites

Trois solutions au paradoxe des retraites Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Trois solutions au paradoxe

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

RATIOS FISCAUX POUR LES REVENUS DU TRAVAIL ET DU CAPITAL ET POUR LA CONSOMMATION

RATIOS FISCAUX POUR LES REVENUS DU TRAVAIL ET DU CAPITAL ET POUR LA CONSOMMATION Revue économique de l OCDE n 35, 2002/2 RATIOS FISCAUX POUR LES REVENUS DU TRAVAIL ET DU CAPITAL ET POUR LA CONSOMMATION David Carey et Josette Rabesona TABLE DES MATIÈRES Introduction... 146 Méthodologie...

Plus en détail

Réunion ministérielle de l OCDE sur les politiques sociales

Réunion ministérielle de l OCDE sur les politiques sociales Document d information Réunion ministérielle de l OCDE sur les politiques sociales Paris, 2-3 mai 2011 Session 2 Assurer le bien-être des familles RÉUNION MINISTÉRIELLE DE L OCDE SUR LES POLITIQUES SOCIALES

Plus en détail

Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching. Mondialisation, savoir et compétitivité

Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching. Mondialisation, savoir et compétitivité Annexe : Tableaux accompagnant les notes pour une allocution à la 77e Conférence annuelle de Couchiching Mondialisation, savoir et compétitivité Tableau 1 : Les parts du PIB mondial bougent et certains

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011

Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les chiffres essentiels des retraites Mis en ligne en mars 2011 Les bénéficiaires de retraites Nombre de retraités, selon les différents régimes (COR janvier 2010) : 16 millions dont : 11,3 millions :

Plus en détail

Conseil d'orientation desretraites

Conseil d'orientation desretraites Les COLLOQUES du Conseil d'orientation desretraites Les systèmes de retraite face à la crise en France et à l'étranger Dossier du participant 3 décembre 2009 Maison de la Chimie - Paris en France et à

Plus en détail

La famille au cœur fiscales récentes

La famille au cœur fiscales récentes La famille au cœur des modifications fiscales récentes Par M. Brian Girard, Sous-ministre adjoint au ministère des Finances Le 6 novembre 2008 Dans le cadre du colloque organisé par la Chaire de recherche

Plus en détail

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales.

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales. LA PLACE DE LA FRANCE PARMI LES CREANCIERS EUROPEENS EN MATIERE DE SOINS DE SANTE AU SEIN DE L UNION EUROPENNE ENTRE LE 31.12.1999 ET LE 31.12.2008 (REGLEMENTS CEE 1408/71 et 574/72) Les prestations versées

Plus en détail

CHARTE EGALITE HOMME FEMME

CHARTE EGALITE HOMME FEMME CHARTE EGALITE HOMME FEMME Information : Afin de limiter les effets liés à l éloignement prolongé de la vie de l Entreprise et faciliter le retour dans son activité professionnelle, Whirlpool s engage

Plus en détail

Défis et perspectives pour nos pensions. Professeur Pierre DEVOLDER Institut de Statistique, Bio statistique et sciences actuarielles UCL

Défis et perspectives pour nos pensions. Professeur Pierre DEVOLDER Institut de Statistique, Bio statistique et sciences actuarielles UCL Défis et perspectives pour nos pensions Professeur Pierre DEVOLDER Institut de Statistique, Bio statistique et sciences actuarielles UCL Forum BNB, le 13 mai 2014 Agenda Introduction générale 1. Le défi

Plus en détail

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est D O S S I E R Comparaison des systèmes de santé des pays développés S. CHAMBARETAUD Enseignante associée au CNAM PARIS. Le financement des systèmes de santé dans les pays développés : analyse comparative

Plus en détail

B Les ressources financières

B Les ressources financières Chapitre B Les ressources financières et humaines investies dans l éducation Regards sur l éducation OCDE 2011 219 chapitre B Classification des dépenses d éducation Les fonds consacrés à l éducation sont

Plus en détail

Dossier de référence L ASSURANCE CHÔMAGE

Dossier de référence L ASSURANCE CHÔMAGE Dossier de référence L ASSURANCE CHÔMAGE Janvier 2014 Dossier de référence L ASSURANCE CHÔMAGE Janvier 2014 Eclairages européens Eclairages européens 1. Les conceptions Les systèmes d indemnisation du

Plus en détail

Vie familiale et participation au marché du travail en Belgique et dans ses régions: une analyse à partir de l enquête Générations & Genre

Vie familiale et participation au marché du travail en Belgique et dans ses régions: une analyse à partir de l enquête Générations & Genre Vie familiale et participation au marché du travail en Belgique et dans ses régions: une analyse à partir de l enquête Générations & Genre Colloque Sauvy, 23 Octobre 2012 Salle Académique Ulg, Place du

Plus en détail

www.teluq.uqam.ca/aruc-gats

www.teluq.uqam.ca/aruc-gats Vieillissement et travail: vers une nouvelle articulation des espaces de travail et des temps sociaux tout au long de la vie? Diane-Gabrielle Tremblay Professeure, UQAM/Télé-université ARUC sur la gestion

Plus en détail

Marie-Agnès Barrère-Maurisson. Seniors en emploi et conciliation travail-famille

Marie-Agnès Barrère-Maurisson. Seniors en emploi et conciliation travail-famille Seniors en emploi et conciliation travail-famille Question socio-économique éminemment actuelle : -à la croisée des problématiques et des enjeux d aujourd hui et de demain -où tous les acteurs sont impliqués

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

EXAMEN THÉMATIQUE DE L OCDE DE SUIVI DES POLITIQUES POUR AMÉLIORER LES PERSPECTIVES DES TRAVAILLEURS AGÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL

EXAMEN THÉMATIQUE DE L OCDE DE SUIVI DES POLITIQUES POUR AMÉLIORER LES PERSPECTIVES DES TRAVAILLEURS AGÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL EXAMEN THÉMATIQUE DE L OCDE DE SUIVI DES POLITIQUES POUR AMÉLIORER LES PERSPECTIVES DES TRAVAILLEURS AGÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL SUISSE (situation mi-2012) En 2011, le taux d emploi des travailleurs

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

L'OCDE en graphiques

L'OCDE en graphiques Extrait de : L'OCDE en chiffres 2007 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/oif-2007-fr L'OCDE en graphiques Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2008), «L'OCDE en graphiques»,

Plus en détail

Existe-t-il un modèle social européen?

Existe-t-il un modèle social européen? Existe-t-il un modèle social européen? Deux réponses opposées «Il n y pas de modèle social européen» : Daniel Cohen, professeur de sciences économiques à l Ecole normale supérieure dans le quotidien «Le

Plus en détail

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories (Comité des normes des fonds d investissement canadiens) Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories 31 mai 2006 (avec amendements en vigueur au 1 er août 2006) Toutes les

Plus en détail

Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement

Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement Le Défi des retraites S. PARIS-HORVITZ - 26/04/2006 1 Sommaire Le défi démographique Le défi des

Plus en détail

Quelles semblent être les meilleures stratégies pour réduire le chômage? Un hommage au vice et à la patience

Quelles semblent être les meilleures stratégies pour réduire le chômage? Un hommage au vice et à la patience 3 mars 6 N 6-134 Quelles semblent être les meilleures stratégies pour réduire le chômage? Un hommage au vice et à la patience On sait que les pays ont des stratégies de croissance très différentes : développement

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Thème 1: l environnement pédagogique et scolaire dans le primaire et le secondaire

Thème 1: l environnement pédagogique et scolaire dans le primaire et le secondaire FRANCE Cette note sur la France se focalise sur trois grands thèmes que l on retrouve dans cette édition de Regards sur l éducation et qui concernent plus particulièrement la France. Il s agit de l environnement

Plus en détail

NOTE D INFORMATION n 01 Janvier 2014

NOTE D INFORMATION n 01 Janvier 2014 DIRECTION DE L ÉVALUATION, DE LA PROSPECTIVE, ET DE LA PERFORMANCE DEPP NOTE D INFORMATION n 1 Janvier 214 La dépense par élève ou étudiant pour un parcours dans l enseignement scolaire ou supérieur en

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA RÉMUNÉRATION 2014

L OBSERVATOIRE DE LA RÉMUNÉRATION 2014 L OBSERVATOIRE DE LA RÉMUNÉRATION 2014 Jeudi 2 octobre 2014 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE : TENDANCE MACRO-ÉCONOMIQUE L OBSERVATOIRE DE LA RÉMUNÉRATION AUGMENTATIONS : PRATIQUES 2014 & TENDANCES 2015 NAO ET BUDGETS

Plus en détail

INNOVATION SOCIALEMENT RESPONSABLE

INNOVATION SOCIALEMENT RESPONSABLE INNOVATION SOCIALEMENT RESPONSABLE Edurne MAGRO-MONTERO INASMET-TECNALIA Article publié dans Dyna (www.revistadyna.com) Février 2009 RESUME L innovation est un facteur clé de la compétitivité des entreprises

Plus en détail

Coût des systèmes de santé

Coût des systèmes de santé santé publique Santé publique Comparaison internationale et positionnement de la Suisse Coût des systèmes de santé Depuis plus de quarante ans, l Organisation de coopération et de développement économiques

Plus en détail

2. Croissance et emploi

2. Croissance et emploi 2. Croissance et emploi Concepts abordés Comment définir et mesurer la croissance économique PIB, PIB / hab, PIB / ppa, PIB mondial, Taux de croissance, Croissance potentielle et croissance effective Facteurs

Plus en détail

LES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : ÉVIDENCE EMPIRIQUE SUR LE RÔLE DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET AUTRES DÉTERMINANTS DANS LES PAYS DE L OCDE

LES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : ÉVIDENCE EMPIRIQUE SUR LE RÔLE DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET AUTRES DÉTERMINANTS DANS LES PAYS DE L OCDE Revue économique de l OCDE, n 37, 2003/2 LES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : ÉVIDENCE EMPIRIQUE SUR LE RÔLE DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET AUTRES DÉTERMINANTS DANS LES PAYS DE L OCDE par Florence Jaumotte

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE. MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010

ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE. MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010 ACCORD D ENTREPRISE BANQUE POPULAIRE D ALSACE MIXITE des EMPLOIS et EGALITE PROFESSIONNELLE 2008-2010 Entre les soussignés : La BANQUE POPULAIRE D ALSACE, Société Coopérative à Capital Variable, dont le

Plus en détail

Fiche n 6. Trois priorités pour les futures négociations. 1 - Bâtir un contrat social renouvelé

Fiche n 6. Trois priorités pour les futures négociations. 1 - Bâtir un contrat social renouvelé Fiche n 6 Trois priorités pour les futures négociations 1 - Bâtir un contrat social renouvelé Lorsque le contexte change, il est très important de vérifier si les objectifs d un système sont toujours adaptés

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

2.7. Les dépenses de protection sociale pendant la crise

2.7. Les dépenses de protection sociale pendant la crise 2.7. Les dépenses de protection sociale pendant la crise Les budgets européens ont été affectés par la crise aussi bien du point de vue des dépenses que des recettes de protection sociale. De fait, sur

Plus en détail

MISSION DOSSIERS INTERNATIONAUX 2010

MISSION DOSSIERS INTERNATIONAUX 2010 MISSION DOSSIERS INTERNATIONAUX 2010 De nombreux travaux réalisés par la sous-direction «Synthèses, études économiques et évaluation» comportent une dimension de comparaisons internationales. Ce document

Plus en détail

Conseil d administration 310 e session, Genève, mars 2011 GB.310/PFA/12 PFA POUR DÉCISION

Conseil d administration 310 e session, Genève, mars 2011 GB.310/PFA/12 PFA POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 310 e session, Genève, mars 2011 GB.310/PFA/12 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION DOUZIÈME QUESTION À L

Plus en détail

Aider les seniors à trouver et à conserver un emploi

Aider les seniors à trouver et à conserver un emploi Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Aider les seniors à trouver

Plus en détail

Dares. Analyses. LES DISPARITÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : une analyse sur longue période

Dares. Analyses. LES DISPARITÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : une analyse sur longue période Dares Analyses MARS 1 N 1 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES DISPARITÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : une analyse

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite?

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Ce que les faits nous révèlent Le 20 novembre 2014 CONFIDENTIEL ET EXCLUSIF Il est formellement interdit d utiliser ce matériel sans l autorisation expresse

Plus en détail

Atteindre l équilibre optimal entre les dispositions publiques et privées

Atteindre l équilibre optimal entre les dispositions publiques et privées Colloque 2011 sur les pensions, les avantages sociaux et la sécurité sociale Jean-Claude Ménard, FSA, FICA Actuaire en chef, Bureau de l actuaire en chef, BSIF Canada Atteindre l équilibre optimal entre

Plus en détail

Le Soutien aux enfants : évolution de 2005 à 2012

Le Soutien aux enfants : évolution de 2005 à 2012 2012 Le Soutien aux enfants : évolution de 2005 à 2012 Rédaction Denis Carbonneau Mise en page Myriam Duquet Sabrina Vallée Production Direction des communications Régie des rentes du Québec Date de parution

Plus en détail

Les retraites des fonctionnaires à l étranger. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les retraites des fonctionnaires à l étranger. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 avril 2014 à 9 h 30 «Carrières salariales et retraites dans les secteurs privé et public» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Résultats techniques de la mortalité au Canada

Résultats techniques de la mortalité au Canada Résultats techniques de la mortalité au Canada Présentation à l assemblée annuelle de l ICA à Vancouver 29 juin 2010 1 Présentation Espérance de vie Amélioration de la longévité Comparaisons internationales

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Le point sur la situation d emploi des seniors en Europe : analyse comparative des 27 Etats membres de l Union européenne

Le point sur la situation d emploi des seniors en Europe : analyse comparative des 27 Etats membres de l Union européenne CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 décembre 2011 à 9 h 30 «Emploi et retraite en Europe : étude de cas» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Le point sur la

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3078 Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS IDCC : 1000. Personnel salarié IDCC : 1850. Avocats salariés

Plus en détail

LA PROBLEMATIQUE DES PENSIONS DANS LE CONTEXTE DU VIEILLISSEMENT ET DE LA CRISE

LA PROBLEMATIQUE DES PENSIONS DANS LE CONTEXTE DU VIEILLISSEMENT ET DE LA CRISE 31/03/2010 Cl.: IV.E.2. LA PROBLEMATIQUE DES PENSIONS DANS LE CONTEXTE DU VIEILLISSEMENT ET DE LA CRISE par Guy Quaden, Gouverneur de la Banque Nationale de Belgique Président du Comité d'étude sur le

Plus en détail

Pourquoi réformer la politique d accueil de la petite enfance en France? Comparaison avec les politiques

Pourquoi réformer la politique d accueil de la petite enfance en France? Comparaison avec les politiques Pourquoi réformer la politique d accueil de la petite enfance en France? Comparaison avec les politiques d autres pays de l OCDE. Olivier Thevenon To cite this version: Olivier Thevenon. Pourquoi réformer

Plus en détail

Guerre Froide des Talents. Etude démographique : catégories d employés

Guerre Froide des Talents. Etude démographique : catégories d employés Guerre Froide des Talents Etude démographique : catégories d employés Une enquête commandée par StepStone a permis de distinguer cinq catégories d employés, chacune ayant des motivations qui pourraient

Plus en détail

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Pallier la pénurie d entrepreneurs 2014 OCDE/UNION EUROPÉENNE 2015 Chapitre 4 Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Ce chapitre traite des activités d indépendant et d entrepreneuriat

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale des Avocats

Plus en détail

Réglementation relative àlaprotectionde l emploi et performance du marché du travail

Réglementation relative àlaprotectionde l emploi et performance du marché du travail ISBN 92-64-10814-9 Perspectives de l emploi de l OCDE OCDE 2004 Chapitre 2 Réglementation relative àlaprotectionde l emploi et performance du marché du travail Les coûts et avantages des réglementations

Plus en détail

Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi

Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi Accord du 16.10.2015 relatif à l égalité professionnelle femme/homme et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi PREAMBULE Le présent accord s inscrit dans la continuité

Plus en détail

Le congé paternité La Suisse en perspective européenne et la ville de Lausanne

Le congé paternité La Suisse en perspective européenne et la ville de Lausanne Le congé paternité La Suisse en perspective européenne et la ville de Lausanne Isabel Valarino Université de Stockholm et Université de Lausanne Colloque 7 octobre 2015 L allocation maternité fête ses

Plus en détail

La campagne Generation Squeeze

La campagne Generation Squeeze La campagne La campagne est menée par un vaste réseau de partenaires déterminés à faire en sorte que les jeunes générations aient la possibilité de faire face à divers enjeux, comme les salaires plus bas,

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE EUROPÉENNE SUR LES PROBLÉMATIQUES SANTÉ/PRÉVOYANCE. Paris, le 25 juin 2013

RESULTATS DE L ENQUÊTE EUROPÉENNE SUR LES PROBLÉMATIQUES SANTÉ/PRÉVOYANCE. Paris, le 25 juin 2013 RESULTATS DE L ENQUÊTE EUROPÉENNE SUR LES PROBLÉMATIQUES SANTÉ/PRÉVOYANCE Paris, le 25 juin 2013 Votre intervenant Marie Christine DARCAS Santé Prévoyance Mercer (France) Phone: + 33 (0)1 55 21 36 64 Email:

Plus en détail

ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES CHIFFRES-CLÉS Édition 2014 ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES THÈME 3 Inégalités professionnelles ÉCARTS DE SALAIRES Les écarts de salaires entre les femmes et les hommes traduisent pour partie les inégalités

Plus en détail

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE RÉSOUDRE LA PÉNURIE P DE PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE Michael Villeneuve, infirmier autorisé, M.Sc. Agent principal en politiques des soins infirmiers Bureau de la politique des

Plus en détail

1 AN APRES : BILAN D UNE REFORME DE PROGRES SOCIAL

1 AN APRES : BILAN D UNE REFORME DE PROGRES SOCIAL LOI GARANTISSANT L AVENIR ET LA JUSTICE DU SYSTEME DE RETRAITES 1 AN APRES : BILAN D UNE REFORME DE PROGRES SOCIAL Pour les jeunes p.3 Pour les salariés ayant travaillé à temps partiel ou emploi précaire

Plus en détail

L enquête Adult Education Survey (AES) 2011-2012

L enquête Adult Education Survey (AES) 2011-2012 L enquête Adult Education Survey (AES) 2011-2012 Patrick Pommier Département Formation professionnelle et insertion professionnelle des jeunes CNIS Formation emploi revenus du 31 mars 2009 AES : une enquête

Plus en détail

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE RECHERCHE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Chiffres clés de la parité dans l enseignement supérieur et la recherche ÉGALITÉ entre les FEMMES

Plus en détail

10 raisons d investir en France Juillet 2012

10 raisons d investir en France Juillet 2012 10 raisons d investir en France Juillet 2012 1 La France : Une puissance économique de rang mondial 2 ème puissance économique de l Union européenne. Source : FMI, 2012 6 ème exportateur mondial de biens

Plus en détail

Éducation et soins des jeunes enfants (ESJE) dans les pays industrialisés

Éducation et soins des jeunes enfants (ESJE) dans les pays industrialisés Éducation et soins des jeunes enfants (ESJE) dans les pays industrialisés Sheila B. Kamerman, Professeure à la Compton Foundation Centennial Columbia University School of Social Work et Directrice du Institute

Plus en détail

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Tendances en matière de

Plus en détail