BSPI INFOS. La Loi de finances 2016 BSPI FINANCE. Ses principales dispositions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BSPI INFOS. La Loi de finances 2016 BSPI FINANCE. Ses principales dispositions"

Transcription

1 Janvier 2016 BSPI INFOS B.S.P.I FIN AN CE La Loi de finances 2016 Ses principales dispositions 30, avenue François Lascour Le Pontet : : I. La fiscalité des particuliers b. Immobilier c. Salaires/Rémunérations/ Indemnités II. La fiscalité des entreprises b. Obligations salariales et patronales III. Mesures diverses La loi de finances 2016 présente cette année une certaine stabilité vraisemblablement due à la proximité des élections présidentielles de Il est toutefois nécessaire de rappeler que cette apparente stabilité a été précédée de modifications fiscales majeures: - En 2012, création d une contribution exceptionnelle sur les très hauts revenus ; Nous sommes sur le Web! Retrouvez-nous, à l'adresse : - En 2013, création d une tranche supplémentaire à 45% au barème progressif de l impôt sur le revenu ; - En 2014, nouveau régime d imposition des plus-values de cession des terrains à bâtir ; - En 2015, suppression de la première tranche d imposition au taux de 5.5% Page 1 BSPI FINANCE

2 PARTIE 1 LA FISCALITE DES PARTICULIERS Les tranches du barème progressif de l impôt sur le revenu sont relevées de 0.1% Barème Taux Tranches IR 2014 Tranches IR % Jusqu à Jusqu à % De à De à % De à De à % De à De à % Au-delà de Au-delà de Tous les contribuables dont la résidence principale est dotée d un accès à internet devront progressivement déclarer leurs revenus par voie électronique La taxe d habitation, la contribution à l audiovisuel public, les taxes foncières et les taxes annexes doivent être acquittés par prélèvements mensuels ou à l échéance en ligne. Un seuil est fixé et progressivement diminué afin que tous les contribuables soient amenés à régler ces taxes de cette manière. b. Immobilier Droit au régime fiscal dérogatoire à nouveau possible pour les monuments historiques d une SCI ou en copropriété inscrits à l inventaire A partir du 1er janvier 2018, les dépenses payées sur l ancien dispositif «Malraux» cesseront de s appliquer Les dispositifs d exonération des plus-values immobilières en faveur du logement social sont prorogés d un an soit jusqu au 31 décembre 2016 La réduction d impôt sur le revenu Malraux est prolongée dans les quartiers anciens dégradés et étendue aux quartiers visés par le nouveau programme national de renouvellement urbain. Page 2

3 c. Salaires/ Rémunérations/ Indemnités Dès l imposition des revenus 2015, le seuil d exonération des indemnités de cessation forcée des dirigeants non-salariés est ramené à 3 plafonds annuels de sécurité sociale soit au-delà de Si leur montant dépasse 5 fois le plafond annuel de la sécurité sociale, elles sont assujetties à cotisations sociales, à CSG et à CRDS dès le 1 er euro. Sont concernés : - les mandataires sociaux ; - les dirigeants de droit ou de fait soumis au régime fiscal des salariés ; - le président du conseil d administration, directeur général, administrateur provisoirement délégué dans les fonctions du président, membres du directoire, tout administrateur ou membre du conseil de surveillance chargé de fonctions spéciales, gérants minoritaires, dirigeants soumis au régime fiscal des salariés, toute personne occupant un emploi de salarié dont la rémunération totale excède la plus faible des rémunérations allouées aux dirigeants de cette entreprise. Différence de traitement entre : Les indemnités de cessation forcée des fonctions des dirigeants ou mandataires sociaux Les indemnités de licenciement ou mise à la retraite des salariés qui demeurent exonérées si : A hauteur du double de la rémunération annuelle brute ou De la moitié du montant total des indemnités perçues Dans la limite de pour les indemnités de licenciement et de pour les indemnités de mise à la retraite par l employeur Pour un dirigeant cumulant un mandat social et un contrat de travail, les indemnités liées à la rupture de contrat de travail et celle liée à la cessation forcée doivent être cumulées afin de vérifier si le seuil n est pas dépassé. Page 3

4 PARTIE 2 LA FISCALITE DES ENTREPRISES A partir du 1 er janvier 2018, obligation d utiliser un logiciel de comptabilité ou de gestion ou un système de caisse sécurisé et de conserver les documents en vue d un contrôle inopiné de l administration b. Obligations salariales et patronales Pour les entreprises à l IR, peuvent être exclus sur option du bénéfice professionnel, les produits ne résultant pas de l exercice de l activité si le montant est considéré comme marginal Dans le but de répondre aux obligations salariales du groupement, les membres d un groupement d employeurs peuvent provisionner une somme égale au maximum à 2% de leur masse salariale brute. Ce plafond s ajoute au plafond de existant mais reste au choix de l entreprise ou du groupement. Modification des seuils sociaux pour la participation à la formation professionnelle et au forfait social sur la prévoyance Jusqu à fin 2015, ce seuil était de «10 à moins de 11 salariés/10 salariés et plus», à partir de 2016, le changement aura un impact sur les employeurs ayant un effectif de «11 salariés et plus» Les heures supplémentaires rémunérées bénéficient d une déduction forfaitaire des cotisations patronales pour les employeurs de moins de 20 salariés. Page 4

5 PARTIE 3 MESURES DIVERSES La déduction et crédits d impôts pour investissements productifs outre-mer est prorogé et aménagé. Jusqu au 31 décembre 2020 en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte, à la Réunion et à Saint Martin ; Jusqu au 31 décembre 2025 à Sant Pierre et Miquelon, en Nouvelle Calédonie, en Polynésie française, à Saint Barthélémy et à Wallis et Futuna. Voir notre flash «Rappel Mesures Outre-Mer» Abattement possible de 30% sur la valeur locative des logements pour les locaux industriels ou commerciaux situés dans quartier prioritaire et transformés en logements Exonération de 5 ans de taxe foncière possible en cas de transformation de bureaux en logements. Exonération possible d impôts locaux pour les contribuables ayant perdu le bénéfice 2015 en raison de l évolution de la législation fiscale Certains sujets sensibles comme la prise en compte de la rémunération des capitaux détenus au sein des contrats d assurance-vie pour le calcul de l ISF, n ont pas été abordés à nouveau dans ce texte. Le calme apparent n est pas pour autant définitivement acquis, l arme des lois de finances rectificatives étant toujours prête à être utilisée. Nous ne manquerons pas de vous prévenir de toutes les nouvelles actualités fiscales.. Page 5

INDEMNITES DE RUPTURE : régime fiscal et social

INDEMNITES DE RUPTURE : régime fiscal et social Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin Direction Juridique FEVRIER 2000 INDEMNITES DE RUPTURE : régime fiscal et social Le régime d assujettissement fiscal et social des indemnités

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

ANNEXE G MISSION D ÉVALUATION APPROFONDIE N 7 ÉVALUATION DES DÉPENSES FISCALES ET SOCIALES SPÉCIFIQUES A L OUTRE MER

ANNEXE G MISSION D ÉVALUATION APPROFONDIE N 7 ÉVALUATION DES DÉPENSES FISCALES ET SOCIALES SPÉCIFIQUES A L OUTRE MER ANNEXE G MISSION D ÉVALUATION APPROFONDIE N 7 ÉVALUATION DES DÉPENSES FISCALES ET SOCIALES SPÉCIFIQUES A L OUTRE MER Encadré 1 : Contenu de l annexe concernant l évaluation approfondie «évaluation des

Plus en détail

Point d actualité spécial sur le projet de réforme fiscale

Point d actualité spécial sur le projet de réforme fiscale NEWSLETTER 1 er SEPTEMBRE 2017 Point d actualité spécial sur le projet de réforme fiscale Introduction Le projet de loi de finances pour 2018 sera officiellement présenté en conseil des ministres le 27

Plus en détail

LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP

LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP Dossier de synthèse Décembre 2010 LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot SOMMAIRE Financement

Plus en détail

FISCAL : projet de loi de finances pour 2014

FISCAL : projet de loi de finances pour 2014 NOTE D INFORMATION 2013/18 du 11 octobre 2013 FISCAL : projet de loi de finances pour 2014 I. Mesures fiscales A. Fiscalité des particuliers Un durcissement de l impôt sur le revenu principalement ciblé

Plus en détail

BSPI INFOS. Prélèvement à la source Projet de la Loi de Finances 2017 B.S.P.I

BSPI INFOS. Prélèvement à la source Projet de la Loi de Finances 2017 B.S.P.I Octobre 2016 BSPI INFOS B.S.P.I FIN AN CE Prélèvement à la source Projet de la Loi de Finances 2017 30, avenue François Lascour 84130 Le Pontet : 04 90 32 35 41 : 06 20 64 42 71 secretariat@bspifinance.com

Plus en détail

TAX AND CHAT 2 OCTOBRE 2012

TAX AND CHAT 2 OCTOBRE 2012 TAX AND CHAT 2 OCTOBRE 2012 PROJET LOI DE FINANCES 2013 2 I. Fiscalité des entreprises Plafonnement de la déductibilité des intérêts d emprunt Modification du calcul de la quote-part de frais et charges

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU

[ Entreprise & administration ] La CSG. et la CRDS sur les salaires A JOUR AU [ Entreprise & administration ] La CSG et la CRDS sur les salaires A JOUR AU 1 er janvier 2009 La contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sont

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009 PRINCIPALES NOUVEAUTÉS REVENUS 2008 Déclarations de revenus Un seul exemplaire des déclarations 2042K, 2042SK et 2042C sera envoyé. De même, les montants des revenus de capitaux mobiliers du foyer seront

Plus en détail

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT 7 décembre 2006 N 1 ACTUALITES SOCIALES LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2007 a été voté par le Parlement le 30

Plus en détail

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015 Cabinet Pybourdin Brûlé & Associés Société d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Experts Comptables de Paris 7, rue Delerue 92120 MONTROUGE - : 01.42.53.59.59 Fax : 01.42.53.87.34 Mail

Plus en détail

La Fiscalité de l Épargne Salariale

La Fiscalité de l Épargne Salariale EPARGNE ENTREPRISE DISPOSITIF LÉGAL La Fiscalité de l Épargne Salariale LE CADRE FISCAL ET SOCIAL POUR L ENTREPRISE A - Les versements dans les dispositifs Nature du versement Charges sociales et taxes

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

Effets de seuils d effectifs

Effets de seuils d effectifs 2016 : les nouvelles mesures sociales pour les entreprises Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 04/01/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 04/01/2016

Plus en détail

Le nouveau régime est applicable à partir du 1 er janvier 2013 avec un régime transitoire pour l année 2012.

Le nouveau régime est applicable à partir du 1 er janvier 2013 avec un régime transitoire pour l année 2012. SOCIAL J u i n 2012 C I R C U L A I R E REGIME SOCIAL DES INDEMNITES DE RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL ET DU MANDAT SOCIAL Alors que les limites d exonération sociale en matière d'indemnités de rupture

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 16/02/2009 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2009-025 OBJET : Modalités de mise en œuvre de la prime exceptionnelle «plafonnée à 1500

Plus en détail

Ministère de la santé et des solidarités. Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille

Ministère de la santé et des solidarités. Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Ministère de la santé et des solidarités Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale?

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? Le 8 octobre 2013 Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? 1. Fiscalité des entreprises Le Projet de Loi de Finances 2014 («PLF 2014»), présenté lors du Conseil des ministres du

Plus en détail

3. Plus-values de cession de valeurs mobilières. 7. Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE)

3. Plus-values de cession de valeurs mobilières. 7. Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Janvier 2013 1 1. Impôt sur le revenu 2. Imposition des dividendes 3. Plus-values de cession de valeurs mobilières 4. Plus-values immobilières 5. Cession d usufruit temporaire 6. Impôt de Solidarité sur

Plus en détail

PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013

PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013 Diane Patrimoine PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013 Lors de sa réunion du lundi 3 décembre 2012, la Commission des affaires sociales a adopté, en

Plus en détail

Périodicité de la paie. Plafond en. Trimestre. Mois. Quinzaine. Charges sociales sur salaires au 1er janvier 2009 Mercredi, 11 Février :00

Périodicité de la paie. Plafond en. Trimestre. Mois. Quinzaine. Charges sociales sur salaires au 1er janvier 2009 Mercredi, 11 Février :00 Plafond de la sécurité sociale 2009 Le décret du 19 décembre 2008 fixe les plafonds de la sécurité sociale applicables aux rémunérations ou gains versés du 1er janvier au 31 décembre 2009. Périodicité

Plus en détail

Principales modifications apportées par la loi de finances rectificatives pour 2015 et la loi de finances

Principales modifications apportées par la loi de finances rectificatives pour 2015 et la loi de finances Manuel DCG 4, Droit fiscal Emmanuel Disle, Jacques Saraf Nathalie Gonthier-Besacier et Jean-Luc Rossignol Principales modifications apportées par la loi de finances rectificatives pour 2015 et la loi de

Plus en détail

Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012

Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012 Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012 Après une année 2011 marquée par des réformes importantes de la fiscalité du patrimoine, l adoption de la loi de finances2012 constitue un évènement essentiel

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. La fiscalité des entreprises. 1 Le champ d application 19

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. La fiscalité des entreprises. 1 Le champ d application 19 Présentation 3 PARTIE 1 La fiscalité des entreprises Chapitre 1 La TVA 19 1 Le champ d application 19 Les assujettis et les redevables 19 Les opérations imposables 19 Les opérations exonérées 20 2 La territorialité

Plus en détail

circulaire du 27 avril 2006

circulaire du 27 avril 2006 267 année service téléphone document 2006 dorh/dpp 01 55 44 27 52 RH 50 01 55 44 27 53 permanent circulaire du 27 avril 2006 Diverses mesures d ordre social Modifications des tableaux des cotisations sociales

Plus en détail

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Date de création : mai 2017 Référence : JEI/2017 Les entreprises ayant le statut de «jeunes entreprises innovantes» (JEI) peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI DE FINANCES 2009 ET DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI DE FINANCES 2009 ET DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008 LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI DE FINANCES 2009 ET DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008 DISPOSITIONS FISCALES CONCERNANT LES PARTICULIERS IR ISF PLUS-VALUES IMPOT SUR LE REVENU : CALCUL inchangé

Plus en détail

2eme Loi de finances rectificative pour 2014

2eme Loi de finances rectificative pour 2014 Note d information du mois de Janvier 2105 Nous vous adressons tous nos vœux de santé, bonheur et prosperité 2eme Loi de finances rectificative pour 2014 Les allègements fiscaux en fonction des différentes

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises. Chapitre 1 La TVA 19. Présentation 3. 1 Le champ d application La territorialité 21

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises. Chapitre 1 La TVA 19. Présentation 3. 1 Le champ d application La territorialité 21 Présentation 3 PARTIE 1 La fiscalité des entreprises Chapitre 1 La TVA 19 1 Le champ d application 19 Les assujettis et les redevables 19 Les opérations imposables 19 Les opérations exonérées 20 2 La territorialité

Plus en détail

Nature de l indemnité 2017

Nature de l indemnité 2017 Annexes ( Guide pratique Chèque emploi associatif ) Janvier 2017 Frais professionnels Limites d exonération des allocations forfaitaires (Arrêté du 20 décembre 2002 modifié) Nature de l indemnité 2017

Plus en détail

2016 SAS SYNTHESE FINANCE

2016 SAS SYNTHESE FINANCE ACTUALITES FISCALES 2016 Sujets abordés : Actualités Impôt sur le revenu ; Actualités Réductions d impôt ; Actualités Valeurs mobilières ; Actualités Epargne salariale ; Actualités Cessions d entreprise.

Plus en détail

PLAFONDS ET BAREMES Mise à jour 1 er janvier 2012

PLAFONDS ET BAREMES Mise à jour 1 er janvier 2012 PLAFONDS ET BAREMES 2012 Mise à jour 1 er janvier 2012 SOMMAIRE Le plafond de la sécurité sociale 2 Cotisation maladie Alsace- Moselle 2 Cotisations CFE 2 GMP 2 AGS 3 Avantage en nature 3 Stagiaire : gratification

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/03/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 31/03/2016 Tableau

Plus en détail

LE REGIME FISCAL ET SOCIAL DES INDEMNITES DE RUPTURE VERSEES AUX SALARIES ET AUX DIRIGEANTS

LE REGIME FISCAL ET SOCIAL DES INDEMNITES DE RUPTURE VERSEES AUX SALARIES ET AUX DIRIGEANTS 27/05/2016 LE REGIME FISCAL ET SOCIAL DES INDEMNITES DE RUPTURE VERSEES AUX SALARIES ET AUX DIRIGEANTS - CLUB RANDORI - Laurent LAILLET Jean-Marc LE GALLO 60 Boulevard des Dames 13002 MARSEILLE Tél : 04

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Lorraine AU SOMMAIRE. - La franchise de cotisations

Lorraine AU SOMMAIRE. - La franchise de cotisations LES ASSOCIATIONS SPORTIVES AU SOMMAIRE - de cotisations - L assiette forfaitaire : Exclusion de l assiette jusqu à hauteur d une certaine limite des rémunérations versées à l occasion de manifestations

Plus en détail

Cas pratique de synthèse LONG

Cas pratique de synthèse LONG Cas pratique de synthèse LONG I. L impôt sur le revenu M. LONG Jean est chef d entreprise. Il détenait en début d année 60% d une SARL assujettie à l impôt sur les sociétés dont le siège social est situé

Plus en détail

La fiscalité des particuliers

La fiscalité des particuliers KIT FISCALITÉ 2015-2016 SEFI-ARNAUD-FRANEL.COM La fiscalité des particuliers 2015-2016 QCM 25 questions-réponses Questions 1 - Le barème de l impôt sur le revenu comprend : 1 3 tranches ; 2 4 tranches

Plus en détail

Chiffres usuels Les modifications pour 2012

Chiffres usuels Les modifications pour 2012 Chiffres usuels Les modifications pour 2012 SMIC et minimum garanti Le SMIC passe de 9,19 /heure au 1 er décembre 2011, à 9,22 au 1 er janvier 2012, soit un montant mensuel brut base 151,67 de 1398,40

Plus en détail

Rapport de la mission d étude

Rapport de la mission d étude Rapport de la mission d étude sur les préretraites d' ANNEXE 7 : COMPARAISON DES FLUX FINANCIERS (REVENUS, RECETTES, COÛTS) GENERES PAR UN SENIOR SELON SON POSITIONNEMENT OU LE DISPOSITIF SOCIAL APPLIQUE

Plus en détail

circulaire du 4 mars 2003

circulaire du 4 mars 2003 131 année service téléphone document 2003 drrh 01 44 12 16 35 RH 18 permanent circulaire du 4 mars 2003 Diverses mesures d ordre social Mise à jour des tableaux des cotisations sociales et charges sociales

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2006

LOI DE FINANCES POUR 2006 SYNHORCAT JANVIER 2006 LOI DE FINANCES POUR 2006 (Loi n 2005-1719 du 30 décembre 2005 parue au JO du 31/12/2005) 1. IMPOT SUR LE REVENU (Règles générales) Barème d imposition pour 2005 (article 2, I) Pour

Plus en détail

Comment traiter en 2016 l indemnité de licenciement, au niveau social et fiscal?

Comment traiter en 2016 l indemnité de licenciement, au niveau social et fiscal? Comment traiter en 2016 l indemnité de licenciement, au niveau social et fiscal? Publié le 02 septembre 2016 - Dernière mise à jour le 25 octobre 2016 FICHE PRATIQUE Nouvelle fiche pratique consacrée au

Plus en détail

NOTE SUR LE REGIME FISCAL ET SOCIAL DES IMPATRIES SUR LE SOL FRANCAIS

NOTE SUR LE REGIME FISCAL ET SOCIAL DES IMPATRIES SUR LE SOL FRANCAIS NOTE SUR LE REGIME FISCAL ET SOCIAL DES IMPATRIES SUR LE SOL FRANCAIS Afin d encourager l implantation de sociétés étrangères en France, le gouvernement français a renforcé le régime spécial d imposition

Plus en détail

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Pégase 3 MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Dernière révision le 26/03/2012 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1. Enregistrement salarié PE 31... 5 1.1. Modification de l élément 01... 5 1.2. Suppression

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 24/01/2017 Dernière mise à jour de la fiche : 24/01/2017 Tableau

Plus en détail

Projet de Loi de Finances 2018 : Synthèse des principales dispositions.

Projet de Loi de Finances 2018 : Synthèse des principales dispositions. Projet de Loi de Finances 2018 : Synthèse des principales dispositions. Le Gouvernement a présenté, ce mercredi 27 septembre 2017, le projet de Loi de Finances pour l année 2018. Nous attirons votre attention

Plus en détail

Taxe sur les salaires

Taxe sur les salaires Taxe sur les salaires Publié le 22 janvier 2013 - Dernière mise à jour le 27 février 2017 Redevables FICHE PRATIQUE Son redevables de la taxe sur les salaires, les employeurs établis en France, non soumis

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS 15 JANVIER 2016 N 1/2016 NUMÉRO SPÉCIAL LOIS DE FINANCES LOIS DE FINANCES INTRODUCTION La loi de finances pour 2016 et la loi de finances rectificative pour 2015 ont été publiées

Plus en détail

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 Voici, sous forme de «liste à la Prévert» les principales nouveautés à appréhender dès le début de l année. 1. Salaires, cotisations et contributions sociales Plafond de sécurité

Plus en détail

La rémunération et le statut social du Dirigeant : SARL ou SAS?

La rémunération et le statut social du Dirigeant : SARL ou SAS? La rémunération et le statut social du Dirigeant : SARL ou SAS? Article juridique publié le 02/11/2017, vu 130 fois, Auteur : Maître ARBEZ-NICOLAS I. Cas de l EURL / SARL soumise à l impôt sur les sociétés

Plus en détail

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Date : 22/01/07 N : 04.07 LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS AU 1 ER JANVIER 2007 1) Plafond annuel de sécurité sociale Rappel : le

Plus en détail

SPORTIFS et ASSOCIATIONS SPORTIVES - «Rémunération ou indemnisation»

SPORTIFS et ASSOCIATIONS SPORTIVES - «Rémunération ou indemnisation» SPORTIFS et ASSOCIATIONS SPORTIVES - «Rémunération ou indemnisation» Date 18/03/2011 Sommaire - Règles d assujettissement - Les rémunérations à prendre en compte - La franchise - L assiette forfaitaire

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises Présentation 3 PARTIE 1 La fiscalité des entreprises Chapitre 1 La fiscalité sur les actes juridiques des entreprises 19 1 Généralités sur les actes 19 2 Le coût de l enregistrement 20 Chapitre 2 Les impôts

Plus en détail

Dispositions de la loi de finances rectificative pour 2012 du 16 aout 2012 n (publiée au Journal officiel du 17 aout 2012).

Dispositions de la loi de finances rectificative pour 2012 du 16 aout 2012 n (publiée au Journal officiel du 17 aout 2012). Dispositions de la loi de finances rectificative pour 2012 du 16 aout 2012 n 2012-958 (publiée au Journal officiel du 17 aout 2012). SOMMAIRE 1. Abrogation du dispositif de TVA dite «sociale»... 2 2. Suppression

Plus en détail

RECAPITULATIF DES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL RELATIVE A L EXIGENCE D UN IMPOT NON CONFISCATOIRE

RECAPITULATIF DES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL RELATIVE A L EXIGENCE D UN IMPOT NON CONFISCATOIRE RECAPITULATIF DES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL RELATIVE A L EXIGENCE D UN IMPOT NON CONFISCATOIRE Source L impôt confiscatoire par Pierre Léonard Rouzaud DATE DE LA NUMÉRO DE LA ARTICLES DISPOSITIONS

Plus en détail

Focus : François Hollande président, ce qui va changer pour vos impôts et votre patrimoine

Focus : François Hollande président, ce qui va changer pour vos impôts et votre patrimoine Focus : François Hollande président, ce qui va changer pour vos impôts et votre patrimoine Juin 2012 Le Particulier n 1074, article complet François Hollande est devenu le nouveau président de la République.

Plus en détail

EVOLUTIONS FISCALES EN 2014

EVOLUTIONS FISCALES EN 2014 EVOLUTIONS FISCALES EN 2014 SOMMAIRE Revenus des ménages Le logement TVA et fiscalité verte Le patrimoine REVENUS DES MÉNAGES L avantage fiscal lié au quotient familial sera plafonné à 1.500 euros par

Plus en détail

Platinium Gestion. Présentation des réformes fiscales Le 27/09/2017

Platinium Gestion. Présentation des réformes fiscales Le 27/09/2017 Platinium Gestion Présentation des réformes fiscales Le 27/09/2017 Nous avons le plaisir de vous présenter une note d analyse réalisée «à chaud» à la suite de la publication (mercredi 27 septembre) du

Plus en détail

Loi de finances pour 2016 : la fiscalité des particuliers

Loi de finances pour 2016 : la fiscalité des particuliers Loi de finances pour 2016 : la fiscalité des particuliers Publié le 30 décembre 2015 - Dernière mise à jour le 06 janvier 2016 Le barème de l'impôt sur le revenu FICHE PRATIQUE Le barème de l'impôt sur

Plus en détail

Copyright DGAFP /06/ :12:32

Copyright DGAFP /06/ :12:32 Circulaire du 20 décembre 2007 relative aux modalités de mise en œuvre de la réduction de cotisations salariales de sécurité sociale prévue à l article 3 du décret n 2007-1430 du 4 octobre 2007 portant

Plus en détail

Régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail à compter du 1 er janvier 2012

Régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail à compter du 1 er janvier 2012 DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH PPR - AJR Contact NGUYEN CELINE Tél : 01 58 35 37 18 Fax : E-mail : Destinataires Tous services x C1 Interne C2 Restreint C3 Confidentiel C4 Secret Date de validité

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE EXTRAITS DU N 49 février 2013 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Une aide renforcée Une nouvelle assiette Une nouvelle tranche Succession et donation Particuliers

Plus en détail

Contribution solidarité 1%

Contribution solidarité 1% Le 22 janvier 2013 Référence : Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 modifiée - relative à la contribution exceptionnelle de solidarité en faveur des travailleurs privés d emploi Circulaire n 1-94 du 1 er juillet

Plus en détail

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU SYNTHÈSE D EXPERTS du 6 janvier 2017 LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU 1 Revenus concernés et forme du prélèvement À la source... 2 1.1 Une retenue à la source effectuée par le débiteur

Plus en détail

Un revenu catégoriel : les traitements et salaires (cours)

Un revenu catégoriel : les traitements et salaires (cours) Un revenu catégoriel : les traitements et salaires (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - Définition des traitements et salaires... 4 Composition de la catégorie (art.

Plus en détail

Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU)

Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) Le projet de loi de finances pour 2018 prévoit une refonte de la fiscalité des revenus du capital mobilier et des plus-values mobilières qui consiste à les assujettir

Plus en détail

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015 Les principales dispositions de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015 IMPÔT SUR LE REVENU GÉNÉRALITÉS Revalorisation du barème 2014 : + 0,1 % Barème CGI. art. 197 Art. 2 de la LF 2016 Revenu

Plus en détail

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008 LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n 2008-789 du 20 Août 2008 Textes applicables : Position commune du 9 Avril 2008 sur la représentativité, le développement

Plus en détail

TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL

TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL Paramétrage : Comment paramétrer la fiche salariée pour obtenir un bon calcul Date de création : décembre 2015 Référence : REINTEGRATION 2015 Auteur : Service

Plus en détail

RECTO-VERSO L actualité du droit du travail et des ressources humaines N 22 Janvier 2016

RECTO-VERSO L actualité du droit du travail et des ressources humaines N 22 Janvier 2016 RECTO-VERSO L actualité du droit du travail et des ressources humaines N 22 Janvier 2016 www.cwassocies.com LE REGIME DES INDEMNITÉS DE RUPTURE - Synthèse 2016 Les évolutions du régime social et fiscal

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

REVALORISATIONS AU 1 er JANVIER 2017

REVALORISATIONS AU 1 er JANVIER 2017 2017-337 REVALORISATIONS AU 1 er JANVIER 2017 Diverses revalorisations sont intervenues au 1 er janvier 2017 concernant : le SMIC - page 1 les charges sur salaires - page 2 des revalorisations diverses

Plus en détail

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb Le Petit 2015 Paie Les pratiques clés en 21 fiches Jean-Pierre Taïeb le Petit paie Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 09/11. Code Général des Collectivités Territoriales en ses articles L à , ; et suivants,

CIRCULAIRE CDG90 09/11. Code Général des Collectivités Territoriales en ses articles L à , ; et suivants, CIRCULAIRE CDG90 09/11 INDEMNITE DE FONCTION DES ELUS RETENUE A LA SOURCE Code Général des Collectivités Territoriales en ses articles L 2123-20 à 2123-30, 5211-12 ; 5211-4 et suivants, Code Général des

Plus en détail

COMPARATIF DES INDEMNITES DE RUPTURE

COMPARATIF DES INDEMNITES DE RUPTURE SOCIAL FICHE PRATIQUE FEVRIER 2010 COMPARATIF DES INDEMNITES DE RUPTURE Les tableaux qui suivent vous permettent d estimer le montant des indemnités de rupture du contrat et de visualiser (en rouge) quelle

Plus en détail

La fiscalité des particuliers

La fiscalité des particuliers KIT FISCALITÉ 2016-2017 SEFI-ARNAUD-FRANEL.COM La fiscalité des particuliers 2016-2017 QCM 25 questions-réponses Questions 1 - Le barème de l impôt sur le revenu comprend : 1 3 tranches ; 2 4 tranches

Plus en détail

I. Législation fiscale en vigueur jusqu au 31 décembre En ce qui concerne les modalités de calcul de l'impôt sur le revenu

I. Législation fiscale en vigueur jusqu au 31 décembre En ce qui concerne les modalités de calcul de l'impôt sur le revenu L article 14 de la loi n 2016-78 du 17 décembre 2016 portant loi de finances pour l année 2017 a prévu des dispositions visant l'allégement de la charge fiscale des personnes physiques à faible revenu

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2016.03 du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,15 %

Plus en détail

Savez-vous déterminer le régime fiscal et social de l indemnité de rupture conventionnelle en 2017?

Savez-vous déterminer le régime fiscal et social de l indemnité de rupture conventionnelle en 2017? Savez-vous déterminer le régime fiscal et social de l indemnité de rupture conventionnelle en 2017? Publié le 08 mars 2017 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE Principes généraux

Plus en détail

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial.

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial. DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE SOUS-DIRECTION E - BUREAU E 2 TELEDOC 568 : C. Thébault : 89.223 : 89.690 N : 2006000771 FE 12/2006 PARIS, LE LA FISCALITE EN ALLEMAGNE I - L imposition des personnes

Plus en détail

RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006)

RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006) RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006) Situation actuelle 1. Les revenus, à l exception des plus-values imposées à un taux proportionnel et des revenus soumis au prélèvement

Plus en détail

L employeur doit tenir à disposition de l Urssaf les justificatifs permettant d attester que l un des deux critères n est pas rempli.

L employeur doit tenir à disposition de l Urssaf les justificatifs permettant d attester que l un des deux critères n est pas rempli. Accueil> Employeur> Calcul les cotisat...> Les taux de cotisati...> La CSG-CRDS> La CSG-CRDS SOMMAIRE Abattement et déductions La CSG et la CRDS sont dues au titre des revenus d activité et de remplacement

Plus en détail

LETTRE FISCALE. Point de vue d experts JUILLET 2011

LETTRE FISCALE. Point de vue d experts JUILLET 2011 Point de vue d experts LETTRE FISCALE JUILLET 2011 Nous vous commentons la loi de finances rectificative pour 2011 réformant la fiscalité du patrimoine, définitivement adoptée le 6 juillet 2011. Nouveautés

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITE SOCIALE POUR 2011 ACCORD GPEC : SUPPRESSION DE L EXONÉRATION DES INDEMNITÉS DE DÉPART VOLONTAIRE

PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITE SOCIALE POUR 2011 ACCORD GPEC : SUPPRESSION DE L EXONÉRATION DES INDEMNITÉS DE DÉPART VOLONTAIRE N-Nour NOVEMBRE 2010 PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITE SOCIALE POUR 2011 Le PLFSS (Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2011) a été adopté par l Assemblée nationale le 2 novembre

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 24/03/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE Référence de classement : 1.010.221 SOUS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SECURISATION JURIDIQUE POLE ENTREPRISES

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

Loi de Finances 2013

Loi de Finances 2013 Loi de Finances 2013 Introduction : LDF 2013, la rétrospective 2 Dispositions censurées par le Conseil Constitutionnel La taxe de 75 % sur les très haut revenus d activité est censurée Les prélèvements

Plus en détail

BULLETIN D'INFORMATION Service d'assistance Annuelle

BULLETIN D'INFORMATION Service d'assistance Annuelle N 2016 / 001 du 1 er janvier 2016 - Page 1/11 Plafond de Sécurité Sociale 2016 Les Plafonds de la sécurité sociale applicables aux rémunérations versées, par périodicité de paie, sont les suivants : Année

Plus en détail

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT N 55 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 avril 2013. ISSN 1769-4000 CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 18/03/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-039 OBJET : Loi n 2008-111 du 8 février 2008 pour le pouvoir d'achat TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie Formation Gestion salariale Le Bulletin de Paie Samedi 07 janvier 2017 Introduction L établissement du bulletin de paie est régi par le code du travail Articles L3243-1 / L3243-2 / L3243-3 / L3243-4 et

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE MIEUX ADAPTÉ À VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE MIEUX ADAPTÉ À VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE MIEUX ADAPTÉ À VOTRE PROJET AU PROGRAMME Une entreprise c est une forme et un statut juridique Une entreprise c est un choix social Une entreprise c est

Plus en détail

CENTRE ALTHEMIS DE DOCUMENTATION OPERATIONNEL PLAN FILLON. Principales mesures intéressant le patrimoine

CENTRE ALTHEMIS DE DOCUMENTATION OPERATIONNEL PLAN FILLON. Principales mesures intéressant le patrimoine CENTRE ALTHEMIS DE DOCUMENTATION OPERATIONNEL PLAN FILLON Principales mesures intéressant le patrimoine Source : extrait du communiqué de presse PRINCIPALES MESURES DETAILLEES CI-APRES Contribution exceptionnelle

Plus en détail

Le régime des cotisations

Le régime des cotisations Le régime des cotisations 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 25 janvier 2016 Sommaire La contribution sociale

Plus en détail