ATELIERS CITOYENS DE CONCERTATION PLUm TEMPS 3 Réunion de restitution

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIERS CITOYENS DE CONCERTATION PLUm TEMPS 3 Réunion de restitution"

Transcription

1 ATELIERS CITOYENS DE CONCERTATION PLUm TEMPS 3 Réunion de restitution Nantes 13 octobre 2015

2 2 Accueil Introduction Pascal PRAS Vice-président de Nantes Métropole en charge de l urbanisme,du foncier et de l habitat

3 3

4 ENQUÊTE PUBLIQUE 4

5 5 Les animateurs Chantal MEYER, Rouge Vif Territoires Claire LEBRUN, Antéagroup Annabelle JEHL, Rouge Vif Territoires

6 6 Retours sur les temps de concertation nantais Alain ROBERT Adjoint à l urbanisme, aux autorisations en matière de droit des sols, au commerce et aux grands projets urbains

7 RETOUR EN IMAGES 7

8 8 PARTIE 1 : ENVIRONNEMENT Synthèse transversale des propositions

9 9 Environnement La question abordée Imaginez le développement de la ville de demain tout en répondant aux défis environnementaux!

10 10 Les notions retenues Loire et cours d'eau Qualité environnementale Cadre de vie Gestion de l'eau Continuités écologiques Fonction des espaces naturels

11 11 Les propositions principales Préserver les cours d'eau de l'urbanisation Réglementer la construction le long des cours d'eau afin de prévoir une zone humide Réglementer le bornage de jardins privés pour permettre la jouissance des bords de cours d'eau Utiliser les cours d'eau comme espaces navigables Zones portuaires, développer le nautisme privé, multiplier les navettes fluviales Veiller à la qualité des constructions Confort, énergie, architecture Utiliser les toitures des bâtiments Panneaux solaires, loisirs, accessibilité, végétalisation

12 12 Les propositions principales Végétalisation des espaces publics et des équipements Végétaliser les rails du tramway, les espaces administratifs, introduire des micro-plantations au pied des arbres Créer des axes verts supports de déplacements doux Créer des espaces verts de proximité Jardins de poche, petits espaces verts dans tous les micro-quartiers, jardins partagés Ouvrir ou ré-ouvrir les zones humides Préserver les zones humides

13 13 PARTIE 2 : DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI Synthèse transversale des propositions

14 14 Développement économique et Emploi La question abordée Comment maintenir et renforcer la diversité des activités économiques sur le territoire?

15 15 Les notions retenues Développement économique Centralité Agriculture Développement commercial Evolution des espaces dédiés à l'activité

16 16 Les propositions principales Développer de nouvelles formes de travail pour faciliter les déplacements domicile-travail Co-working et télétravail, transports collectifs inter-entreprises sur des horaires décalés Diversifier les commerces du centre-ville Créer des fermes urbaines Fermes à étages et au-dessus des toits, soutenir et encourager l agriculture urbaine Créer des lieux de distribution mutualisés pour les circuits courts Diversifier les modes de distribution de l agriculture raisonnée

17 17 Les propositions principales Végétaliser les zones d'activités Imposer des zones d'espaces verts dans les zones d'activités Faciliter l'implantation d'activités en centre-ville Pépinières d entreprises, artisanat Encourager la mixité d'usages au sein des quartiers Commerces, entreprises, habitations, déspécialiser les zones d activités Polariser le développement urbain Raisonner en bassin d'emploi, insérer des pôles de mono-activité

18 18 PARTIE 3 : HABITAT Synthèse transversale des propositions

19 19 Habitat La question abordée De quelle manière peut-on répondre aux besoins en logement tout en luttant contre l étalement urbain?

20 20 Les notions retenues Forme urbaine Typologie de logements Mixité Patrimoine Services et équipements

21 21 Les propositions principales Privilégier les formes urbaines denses Imposer une hauteur, exemple Ile de Nantes, lien avec services Développer des maisons de ville Maisons mitoyennes, collectifs peu denses Faciliter les parcours résidentiels complets en diversifiant l'offre Accessibilité du logement à tout âge, limiter les meublés en centre-ville, maitriser les prix de vente, construire moins cher en centre-ville Favoriser les constructions mutables Immeubles modulables et évolutifs, logements adaptables Encourager les réhabilitations, évolutions des bâtiments Réhabiliter les bureaux vides, modification du type d'habitat, réhabiliter l'ancien (sauvegarde du patrimoine bâti)

22 22 Les propositions principales Encourager la mixité intergénérationnelle Foyers de logements intergénérationnels, favoriser la mixité des âges par immeuble en mélangeant logements pour familles, personnes âgées et jeunes actifs ou étudiants Intégrer plus de mixité sociale dans le centre-ville Réhabiliter le centre-ville pour développer la mixité sociale Intégrer des services de proximité dans les aménagements Crèches, écoles, espaces culturels, espaces verts, équipements sportifs, transports, commerces de proximité, implantation de maisons médicales

23 23 PARTIE 4 : MOBILITÉS Synthèse transversale des propositions

24 24 MOBILITÉS La question abordée Quels moyens utiliser et renforcer pour favoriser l utilisation de déplacements alternatifs à la voiture?

25 25 Les notions retenues Transports en commun Modes doux et nouveaux modes de transports Multimodalité Accessibilité et liaisons Stationnement

26 26 Les propositions principales Augmenter l'offre de transports en commun structurants Tram-train, prolonger le tram en fonction des bassins d'agglomération, transport structurant vers la gare Sud, relier les lignes 1 et 2, métro Développer une offre de transports en commun circulaire Liaisons transversales maillant les lignes existantes, transports en commun en parallèle du périphérique Améliorer la fréquence et la capacité des transports en commun Ajouter 1 wagon à chaque tram, augmentation des Chronobus sur la route de Paris

27 27 Les propositions principales Augmenter la capacité et le nombre de stations des Bicloo Etendre le périmètre des vélos en libre-service, développer le Bicloo autour des intersections périphérique/axes rayonnants Aménager des cheminements privilégiés et sécurisés pour les déplacements doux Itinéraires larges et adaptés à chaque mode en hiérarchisant/séparant les types de voies, dissocier les pistes cyclables des pistes bus Sécuriser le stationnement vélo

28 Clôture de l atelier 28

29 29 LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS DU PLUM Une synthèse sous forme de plaquette communicante, pour restituer les temps de concertation, qui prendra en compte les priorisations dégagées lors de cette réunion Une réunion publique communale au 1 er trimestre 2016 de retour sur les grandes orientations choisies pour le PADD métropolitain

30 30

31 31 Conclusion Pascal PRAS Vice-président de Nantes Métropole en charge de l urbanisme, du foncier et de l habitat

32 32 MODALITÉS D INSTRUCTION DES PROPOSITIONS CITOYENNES 1 Eté 2015 : 1 er tri des contributions par Nantes Métropole > classement en 3 catégories Contributions Autres contributions Contributions Facilement intégrables au PADD car : Relèvent du PADD Et enrichissent les fondamentaux métropolitains du projet Pas intégrables au PADD car : Sont incompatibles avec le cadre légal Sont hors PADD ou hors PLUm. Elles sont conservées pour la démarche ou pour les suites à donner hors PLUm Qui nécessitent une instruction plus poussée car : Relèvent du PADD Sont compatibles avec les fondamentaux métropolitains du projet Interrogent les choix politiques 2 Automne 2015 (nov.) : Instruction technique des contributions qui interrogent les choix politiques 3 1 er trimestre 2016 : Restitution en réunions publiques communales

33 33 Merci beaucoup et à bientôt pour la suite du Plum!

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Rappel sur le Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Comité de Quartier de Centre-ville

Comité de Quartier de Centre-ville Comité de Quartier de Centre-ville Réunion du Comité de Quartier Lundi 30 septembre Ordre du Jour Point d information sur l avancée des groupes projets (30 mn) Présentation du guide du Centre-Ville (15

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

LA RÉFORME FERROVIAIRE DIFFUSION LIMITÉE

LA RÉFORME FERROVIAIRE DIFFUSION LIMITÉE LA RÉFORME FERROVIAIRE DIFFUSION LIMITÉE SOMMAIRE 01. UN GROUPE PUBLIC FERROVIAIRE + POURQUOI UNE RÉFORME FERROVIAIRE + GROUPE PUBLIC FERROVIAIRE : LA GOUVERNANCE + SNCF, ÉPIC DE TÊTE 02. SNCF RÉSEAU +4

Plus en détail

PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE. A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population.

PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE. A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population. PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population. 2 Agence d urbanisme Sud Bourgogne Les pôles et leur

Plus en détail

BAISSE DE PRIX! - CHF 50'000.-A 20 MIN. DE LAUSANNE EN TRAIN! Palézieux-Village - Résidence du Château - Dossier #333687

BAISSE DE PRIX! - CHF 50'000.-A 20 MIN. DE LAUSANNE EN TRAIN! Palézieux-Village - Résidence du Château - Dossier #333687 BAISSE DE PRIX! - CHF 50'000.-A 20 MIN. DE LAUSANNE EN TRAIN! Palézieux-Village - Résidence du Château - Dossier #333687 Rue de Bourg 28 1003 Lausanne Tél. : +41 21 796 37 00 Fax : +41 21 796 37 01 Rue

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) :

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : «Démarche volontaire d une Entreprise visant à rationaliser les déplacements des usagers de ses sites, notamment de ses salariés, en les encourageant

Plus en détail

Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle

Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle 24.09.2015 DIRECTION DE L URBANISME, VILLE DE PARIS GROUPEMENT FRANÇOIS LECLERCQ - GÜLLER GÜLLER - ACADIE BASE - VILLE ET TRANSPORTS EN ILE DE

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

PLAN D ACTION ANNEE 2016

PLAN D ACTION ANNEE 2016 Office de Tourisme des Alpes du Léman Immeuble Les Contamines 74470 BELLEVAUX Tél : + 33 (0)4 50 73 71 53 Fax : + 33 (0)4 50 73 78 60 Email : info@alpesduleman.com Site : www.alpesduleman.com PLAN D ACTION

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

CONCERTATION TRANSPORT. Res.tu.on de l enquête mai 2015

CONCERTATION TRANSPORT. Res.tu.on de l enquête mai 2015 CONCERTATION TRANSPORT Res.tu.on de l enquête mai 2015 CONCERTATION TRANSPORT METHODOLOGIE Ques.onnaires quan.ta.fs Ques.onnaires qualita.fs Recherche documentaire CONCERTATION TRANSPORT RESTITUTION EN

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia

Dossier de presse. Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia Dossier de presse Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia 4 et 6 impasse de la Sterne Pierregarin et 34 et 54 boulevard du Béal à Sury-le-Comtal L'évènement : Jeudi 9 juin 2016 à 11 H Michel

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Présentation du schéma d ingénierie du très haut débit. «Nord Pas de Calais numérique» Comité syndical du 22 Janvier 2014

Présentation du schéma d ingénierie du très haut débit. «Nord Pas de Calais numérique» Comité syndical du 22 Janvier 2014 Présentation du schéma d ingénierie du très haut débit 1. Pourquoi un schéma d ingénierie? 2. Comment produit on un schéma d ingénierie? 3. Eléments constitutifs d un réseau 4. Illustrations du schéma

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée du LUNDI 30 JUIN 2014 à 18 heures LÉZIGNAN LA CÈBE Salle polyvalente

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée du LUNDI 30 JUIN 2014 à 18 heures LÉZIGNAN LA CÈBE Salle polyvalente CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée du LUNDI 30 JUIN 2014 à 18 heures LÉZIGNAN LA CÈBE Salle polyvalente ORDRE DU JOUR FINANCES N 1. BUDGET PRINCIPAL DE LA CAHM : approbation

Plus en détail

Ordre du jour. Date et lieu. Participants

Ordre du jour. Date et lieu. Participants Ordre du jour Présentation et débat autour des grands principes du règlement et du zonage du projet de Plan local d urbanisme Date et lieu Mardi 19 mars 2013 de 18h30 à 20h30 à l espace Gérard Philipe.

Plus en détail

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015 RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES Du Mardi 09 Juin 2015 1 Intervenir à trois échelles : Au niveau de l agglomération = échelle de la «politique publique cohérente» Au niveau de l opération d aménagement

Plus en détail

Réunion publique. 24 novembre 2014

Réunion publique. 24 novembre 2014 Réunion publique 24 novembre 2014 Sommaire I. La réglementation nationale 1. Les dispositifs concernés 2. Les grands principes 3. Les prescriptions réglementaires II. La réglementation locale : le RLPi

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D APPRECIATION DES RISQUES

QUESTIONNAIRE D APPRECIATION DES RISQUES QUESTIONNAIRE D APPRECIATION DES RISQUES - La Ville a t-elle mis en place une fonction de chargé de prévention de risques et des accidents en son sein : OUI si oui préciser : 1 agent en charge de la coordination

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Grille d'évaluation - 2015

Grille d'évaluation - 2015 COMMUNE: Année : GESTION RAISONNEE du FONCIER et de L'HABITAT cadre réservé à l'administration Date de réception : Grille d'évaluation - 2015 1- Engagement dans un projet de document d'urbanisme à l'échelle

Plus en détail

Solutions. Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS

Solutions. Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS Solutions Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS FTTH : état du marché, facteurs d expansion et déploiement Le déploiement de la fibre optique dans les logements

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

3-Projet d Aménagement et Développement Durables. PLU révisé approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 17 décembre 2013

3-Projet d Aménagement et Développement Durables. PLU révisé approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 17 décembre 2013 3-Projet d Aménagement et Développement Durables PLU révisé approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 17 décembre 2013 PADD- PLU révisé approuvé par délibération du CM Espace Ville 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité le projet pointcarré un tiers-lieu situé à Saint-Denis, dans le 93. un lieu mutualisé, de travail,

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Saint-Quentin-Fallavier Intitulé : Commune de Saint-Quentin-Fallavier Dates extrêmes : an V-1969 Importance matérielle : 1 ml, 16 articles Niveau de description : dossier Notice historique : La commune

Plus en détail

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES 2 COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Groupement d études : Cabinet AGIS, Étienne Mary, Iris Consult et Alain Goudot

Plus en détail

Notre région, mode d emploi

Notre région, mode d emploi 01 Notre région, mode d emploi Qui fait quoi dans la Région Franco-Valdo-Genevoise? Edition : Service des affaires extérieures du canton de Genève Responsables de la publication : A-K. Kolb, C. Rivière

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME & RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ SUPPLÉMENT N O 02 Première réunion publique SOMMAIRE LE PLU P 02 - P 06 Économie P 02 Habitat P 03 Agriculture P 04 Environnement P 05 Équipement et

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

Assemblée de quartier Joliot-Curie

Assemblée de quartier Joliot-Curie Révision du Plan Local d Urbanisme Assemblée de quartier Joliot-Curie 7 avril 2015 ORDRE DU JOUR : 1. Rappel du contenu du diagnostic PLU 2. Présentation des données clés du diagnostic 3. Travail par groupes

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

Nom du service 2013 - Ville de Rezé 1

Nom du service 2013 - Ville de Rezé 1 Nom du service 2013 - Ville de Rezé 1 La nouvelle équipe municipale 2 Le nouveau conseil municipal 3 La refonte du Dialogue citoyen 4 La nouvelle organisation du Dialogue Citoyen 5 Conférences citoyennes

Plus en détail

be.passive présente une maison 68 be.passive 19

be.passive présente une maison 68 be.passive 19 be.passive présente une maison texte photos 68 be.passive 19 Une échelle de Jacob dans un intérieur d ilot be.passive 19 69 maison privée rue de la senne 55 1000 Bruxelles privé architecte Amandine Sellier

Plus en détail

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne En périphérie de Freiburg, à moins de 3 km du centre ville, le quartier Vauban s étend sur 38 hectares, en lieu et place de l'ancienne caserne de l armée française.

Plus en détail

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Démarche innovante mobilité Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Frédéric CHASTANIER Responsable «ingénierie Ville Durable» Grand Nancy Laurent DUPONT

Plus en détail

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Département de Saône-et-Loire Comité stratégique permanent du numérique du 21 septembre 2015 Sommaire 1- Un réseau d acteurs 2- Rappel de la stratégie de déploiement

Plus en détail

CHAPITRE II LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Page 36

CHAPITRE II LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Page 36 CHAPITRE II LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Page 36 PREAMBULE LA NATURE ET LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D'AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION LA NATURE Depuis la loi Urbanisme et Habitat,

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile

Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile Communiqué de presse Mercredi 10 février 2016 Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile Linkcity Ile-de-France (anciennement

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? JEUDI 17 MARS 2016 PARIS, HÔTEL IBIS PONT DE NEUILLY INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public

Plus en détail

RENOV COPRO. des ménages :

RENOV COPRO. des ménages : RENOV COPRO L énergie, un enjeu majeur pour notre territoire Un tiers des habitants dépensent aujourd hui plus de 10 % de leurs revenus pour leurs factures d énergie. Les prix de l énergie ont augmenté

Plus en détail

LE TEMPS, 4EME DIMENSION DE LA MOBILITE

LE TEMPS, 4EME DIMENSION DE LA MOBILITE LE TEMPS, 4EME DIMENSION DE LA MOBILITE Pourquoi et comment les collectivités se préoccupent elles du temps? Illustré par la démarche de l'association Tempo et l'exemple du PLU de Dijon Intervention de

Plus en détail

ZAC DES DEUX RIVES. Capitale européenne

ZAC DES DEUX RIVES. Capitale européenne Une zone d aménagement concerté Pour développer la ville Le projet urbain Deux-Rives s étend du Heyritz jusqu à Kehl. Il est composé de plusieurs opérations dont les principales sont en cours de réalisation

Plus en détail

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES «Domaine des Saules» CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES Réunion publique 18 Octobre 2012 Table des Matières 1. PREAMBULE 1. LOCALISATION DU PROJET 2. OBJECTIFS ET ENJEUX DU PROJET D AMENAGEMENT

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE Réunion publique Restitution des ateliers 1 er avril 2015 1 RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE 1.Qu'est-ce que le 2.Restitution

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CIRCULATION : DEVELOPPER LES MODES DOUX >Favoriser la circulation >Rendre les ronds points

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15 SOMMAIRE PREAMBULE : P.7 Le Plan Local d Urbanisme dans son contexte réglementaire P.7 Historique des documents réglementaires communaux P.10 INTRODUCTION : P.11 La commune dans son contexte géographique

Plus en détail

LOCAUX COMMERCIAUX - BAIL

LOCAUX COMMERCIAUX - BAIL LYON PART DIEU EQUINOX 129 av. Felix Faure / rue Mouton -Duvernet Votre future implantation commerciale en 2014 Au cœur du quartier d Affaires de la Part-Dieu LOCAUX COMMERCIAUX - BAIL Nouvelles voiries

Plus en détail

Quartier Centre Ville /Marat /Parmentier

Quartier Centre Ville /Marat /Parmentier Quartier Centre Ville /Marat /Parmentier Date et lieu Mardi 9 octobre 2012 de 18h30 à 20h30 à l espace Gérard Philipe (Centre Jeanne Hachette). Participants R. Marchand, Maire adjoint délégué au développement

Plus en détail

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques les activités scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques 20 rue Saint-Sauveur loco Le Service Education, Périscolaire et Cultes

Plus en détail

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D.

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D. PAYS (SI NECESSAIRE) NOM DU CLIENT SERVICECOMMUNE 'AUREILHANE PUYOO(65) DE GENOS NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL (faire en sorte que le Titre vienne se poser sur la forme ci dessous

Plus en détail

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse Intermodalité Vélo + Transports Publics L exemple de Toulouse Sommaire.Une politique en faveur du vélo.le paysage de l intermodalité.les acteurs locaux de l intermodalité vélo / TC.Exemples de bonnes pratiques

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la réunion publique du 20 mai 2015 I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub

Plus en détail

PLU de Fegersheim. Compte-rendu de l Atelier Déplacement

PLU de Fegersheim. Compte-rendu de l Atelier Déplacement Strasbourg Communauté Urbaine Direction de l Urbanisme, de l Aménagement et de l Habitat Service de la Planification territoriale le 30 novembre 2009 PLU de Fegersheim Compte-rendu de l Atelier Déplacement

Plus en détail

ZAC DE LA CERISAIE A FRESNES 94

ZAC DE LA CERISAIE A FRESNES 94 ZAC DE LA CERISAIE AMENAGEURS : SEMAF - VALOPHIS / URBANISTES : DAQUIN&FERRIERE ARCHITECTURE & N. ILIC / ACOUSTIQUE : LASA ZAC DE LA CERISAIE A FRESNES 94 ECO-QUARTIERS ET ENVIRONNEMENT SONORE Présentation

Plus en détail

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU COMMUNE DE SAINT-LYS Approbation du PLU 1 CHRONOLOGIE 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (loi SRU) qui régit le PLU 2 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et

Plus en détail

Appel à candidatures pour les locaux à usage de commerce sis ZAC BOUCICAUT sis 124 à 136 rue de Lourmel 75015 Paris

Appel à candidatures pour les locaux à usage de commerce sis ZAC BOUCICAUT sis 124 à 136 rue de Lourmel 75015 Paris Appel à candidatures pour les locaux à usage de commerce sis ZAC BOUCICAUT sis 124 à 136 rue de Lourmel 75015 Paris REMISE DES PROJETS : Date limite de réception : lundi 16 septembre 2013 Heure limite

Plus en détail

- AIDES DÉPARTEMENTALES AUX TIERS RECUEIL DES REGLEMENTS

- AIDES DÉPARTEMENTALES AUX TIERS RECUEIL DES REGLEMENTS - AIDES DÉPARTEMENTALES AUX TIERS RECUEIL DES REGLEMENTS - AMÉNAGEMENT... 5 - POLITIQUES TERRITORIALES... 6 Relations avec les Collectivités... 6 - Dotation Cantonale... 7 - Gros Projets... 11 - Caisse

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014»

REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014» REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014» Organisé Par «Le Carré Bouge», laboratoire d arts appliqués dédié aux nouveaux usages et à l art de vivre et «Le COPA-Via Paysage», Programme de

Plus en détail

La chaleur solaire au service de l économie locale

La chaleur solaire au service de l économie locale La chaleur solaire au service de l économie locale Mise en place d'un Plan Chaleur Solaire sur le territoire de Valence Romans Sud Rhône Alpes Collectivité TEPOS : une ambition politique et des actions

Plus en détail

Pour aller à l essentiel

Pour aller à l essentiel PREPARONS NOTRE AVENIR AVEC LE SYNDICAT MIXTE POUR LE SUNDGAU Comment développer notre Sundgau? Le Syndicat Mixte pour le Sundgau, qui regroupe les 112 communes et 7 communautés, lance un grand temps de

Plus en détail

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS?

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS? CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI ENTRÉE EN SERVICE AU 1ER JANVIER 2012 (CNAPS) Prestataires et clients de la sécurité privée TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

l industrie à Orléans 1650-1950 laissez-vous conter Dis-moi, n as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville,

l industrie à Orléans 1650-1950 laissez-vous conter Dis-moi, n as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville, Dis-moi, n as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville, que d entre les édifices dont elle est peuplée, les uns sont muets ; les autres parlent ; et d autres enfin, qui sont les plus rares, chantent?

Plus en détail

rues vegétalisées jardins partagés land-art MA RUE QUI MUE

rues vegétalisées jardins partagés land-art MA RUE QUI MUE rues vegétalisées jardins partagés COLORATION Street-Art INSTALLATIONS land-art MA RUE QUI MUE EN-JEUX La rue, la place, le parc sont par excellence des lieux publics de partages et de rencontres. Ils

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 2 ème RÉUNION DE 2013 Séance du 21 février 2013 CG 13/2 è m e /VI-04 L'an deux mille treize, le 21 février, les membres

Plus en détail

Première Modification du PLU Approuvée au CM du 18 avril 2013 Exécutoire à compter du 26 avril 2013 - Incidences sur l'environnement

Première Modification du PLU Approuvée au CM du 18 avril 2013 Exécutoire à compter du 26 avril 2013 - Incidences sur l'environnement DEPARTEMENT DE LA SEINE SAINT DENIS COMMUNE DE BONDY PLAN LOCAL D URBANISME 1ère MODIFICATION RAPPORT DE PRESENTATION 1.5. Incidence des orientations du PLU sur l environnement P.O.S - approuvé le 16 février

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 1 CONTEXTE Une longue tradition de planification et de réflexion en matière d urbanisme et de déplacements à Rennes

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES

APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES Contexte : La Communauté de communes du Pays de Lumbres (CCPL) porte un réseau de 13 médiathèques, connu sous le nom de réseau PLUME. Ces

Plus en détail

REGLES SPECIFIQUES CIRCUIT TOUT-TERRAIN

REGLES SPECIFIQUES CIRCUIT TOUT-TERRAIN REGLES SPECIFIQUES CIRCUIT TOUT-TERRAIN 50 1- PRÉLIMINAIRES Donner son accord de participation par écrit Demander un règlement particulier de l épreuve Vérifier la compatibilité des officiels et leur nombre

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête L avenir de notre ville, parlons-en Projet de > Enquête publique 5 MARS > 5 AVRIL 2012 hôtel de ville QU EST-CE QUE LE PLU? 2 3 AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE LES OBJECTIFS DU PADD (Projet d aménagement

Plus en détail