Dermatose infectieuse d origine Parasitaire. Gale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dermatose infectieuse d origine Parasitaire. Gale"

Transcription

1 Dermatose infectieuse d origine Parasitaire Qu est ce que la gale? Gale Ectoparasitose due à un acarien : Sarcoptes scabiei, variété hominis, parasite humain obligatoire. La femelle creuse des sillons dans la couche cornée de l épiderme, y dépose ses oeufs. Le cycle parasitaire est de 20 jours! Les signes cliniques correspondent à la réaction de l organisme contre le sarcopte et ses déjections. Transmission : Contact humain direct : Famille, milieu scolaire. Transmission indirecte : vêtements, literie (gales croûteuses). La gale évolue par épidémies (guerres, grands mouvements de population) OU par petite endémie (milieux sociaux défavorisés). Incubation : trois semaines. En cas de réinfestation l incubation est plus courte (1 à 3 jours). Comment reconnaître la gale du grand enfant? Diagnostic facile chez le grand enfant prurit généralisé épargnant le visage, à recrudescence nocturne. Ce prurit est souvent familial. éruption à topographie évocatrice : espaces interdigitaux face antérieure des poignets coudes et emmanchures antérieures ombilic fesses face interne des cuisses organes génitaux externes («chancre scabieux

2 » papule très prurigineuse et excoriée chez l homme ou le petit garçon) mamelon et aréole mammaire chez la femme. Le cuir chevelu peu être colonisé par le parasite. Signes spécifiques de la gale : inconstant! 1. le sillon scabieux, 2. les vésicules perlées des mains 3. les nodules scabieux des organes génitaux ou des creux axillaires. Sillon scabieux : petite lésion sinueuse, de quelques millimètres de long (trajet de l acarien femelle dans la couche cornée de l épiderme). Siège : entre les doigts et sur la face antérieure des poignets. Le sillon contient les œufs pondus. À l une des extrémités du sillon se trouve une discrète éminence de la taille d une tête d épingle : l éminence acarienne ou vésicule perlée (position de l acarien femelle). Le reste de l éruption n est pas spécifique ; il s agit de lésions de grattage +/-

3 surinfectées. Comment reconnaître la gale du nourrisson? * Prurit du nourrisson= agitation, mouvements, contorsion! lésion de grattage! * Vésiculo-pustules plantaire ou palmaire

4 du diagnostic. : signe fortement évocateur * Nodules infiltrées, rouge-cuivré, des régions axillaires et inguinocrurales (nodules scabieux). * Atteinte du visage fréquente à cet âge * Polymorphisme lésionnel : lésions de prurigo, d impétigo, d eczéma... Gales profuses Eruption cutanée floride et étendu : diagnostic tardif, déficit immunitaire, traitements inadaptés (corticothérapie locale ou générale). Gales croûteuses (dites «norvégiennes») Peu ou non prurigineuses Atteint tout le corps y compris le visage, le cuir chevelu et les ongles. Très contagieuses (prolifération parasitaire importante). Comment confirmer une gale? Anamnèse : nature du prurit Clinique : éruption cutanée à topographie évocatrice. Pas de signe biologique spécifique (petite éosinophilie sanguine et une discrète augmentation des IgE totales). Mise en évidence de l acarien : difficile en dehors des formes profuses et croûteuses.

5 Après repérage d un sillon, il faut ouvrir celui-ci avec un vaccinostyle, recueillir le matériel du sillon et prélever si possible l éminence acarienne. L examen au microscope (objectif 10) permet de voir les œufs ou l acarien adulte femelle. La preuve parasitologique n est pas toujours obtenue et on met parfois en route un traitement d épreuve. Ne pas confondre avec : Les affections prurigineuses généralisées. La dermatite atopique La pédiculose corporelle : prurit généralisé, lésions de grattage chez des sujets à l hygiène très défectueuse. Les poux sont retrouvés dans les vêtements. Les gales d origine animale: prurit avec des lésions excoriées, mais pas de sillon. Contact avec des animaux d élevage ou domestiques. Prurits métaboliques (cholestase, insuffisance rénale...) Prurit lié à un éventuel lymphome, Prurits en relation avec la sécheresse cutanée : lésions de grattage mais pas de sillon, ni de topographie particulière. Chez le nourrisson : Acropustulose infantile* : suite de gale en général, dermocorticoide Dermatite atopique Comment traiter? Traiter de façon simultanée le sujet atteint et les sujets contact. Le traitement est ambulatoire. Benzoate de benzyle (Ascabiol, Ascalol solution) : Chez l adulte : application (badigeon) sur peau humide et tiède, sur la totalité

6 du corps (respecter le visage et les muqueuses), pendant 24 heures. Renouveler l application 3 soirs de suites! Chez l enfant < 6 mois 2 h! On peut diluer dans 2 volumes d eau! Une seule application! Bander les mains pour éviter l absorption du produit (risque de convulsion) Chez l enfant < 6 ans 6 h! 2 jours de suites! Chez l enfant < 12 ans 12 h! 2 jours de suites! Chez l enfant et dans les formes profuses le visage doit être traiter en protégent les yeux et la bouche! Le lindane (Aphtiria, Scabecid) est également efficace avec une durée de contact de 12 heures. Il est à éviter chez le nourrisson et la femme enceinte. Les pyréthrinoides (moins toxiques, plus coûteux, d efficacité probablement inférieure) : peuvent être utilisés chez le nourrisson et la femme enceinte (Spregal). Ivermectine? (Stromectol) : dose unique de 200 microgrammes par kilo per os. Utilisable dès l âge de 5 ans à condition d écraser les comprimés. La tolérance est correcte. Une seconde prise à J14 est préconisée en cas de gale profuse ou d immunodépression. Le linge de corps, les draps, doivent être lavés à 60. Les couvertures, les vêtements non lavables : poudre aphtiria(48 heures). En cas de surinfection importante, une antibiothérapie antistreptococcique ou antistaphylococcique peut être nécessaire, antiseptique. Le mieux est alors de faire simultanément le traitement antibiotique et antiscabieux. Le prurit cède en une dizaine de jours. Les nodules scabieux persistants peuvent être traité par le crotamiton (prurex), bon effect antiprurigineux! Les substances anti-galeuses sont irritantes ; il ne faut donc pas répéter de façon inconsidérée les traitements. Pédiculoses

7 Pédiculose de la tête Infestation du cuir chevelu par le pou de tête ( Pediculus humanus var capitis). Le pou adulte est hématophage. La femelle adulte pond les œufs, à proximité de l émergence des cheveux. Transmission : Interhumaine directe (contact des têtes surtout chez les enfants en milieu scolaire) Interhumaine indirecte par les bonnets, les peignes, les brosses,... Le pou de tête ne transmet pas de maladie associée. Enfants d âge scolaire : problèmes traitements simultanés de toute une classe et des sujets contact, ne sont pas faciles à mettre en œuvre. Comment reconnaître? Prurit du cuir chevelu, diffus ou à prédominance rétro-auriculaire pouvant s étendre vers la nuque et la partie haute du dos (prurit en pélerine). Cliniquement : lésions de grattage du cuir chevelu et de la nuque lésions croûteuses surinfectées adénopathies cervicales. Comment confirmer? Découverte de lentes (régions rétroauriculaires+++): il s agit d œufs, collés aux cheveux, visibles à l œil nu, ne coulissant pas le long de la tige pilaire si la lente est vivante. Découverte d un pou adulte (visible à l œil nu mais très mobile): plus rare. Pédiculose corporelle Plus rare que la pédiculose du cuir chevelu

8 Infestation du corps par le pou de corps (Pediculus humanus var corporis). Le pou circule sur le corps le temps de se nourrir ; il se réfugie ensuite dans les vêtements et pond ses œufs sur les fibres textiles. Sujets sans domicile fixe, vivant dans des conditions extrêmement précaires. Transmission interhumaine directe liée à la promiscuité, aux vêtements. Comment reconnaître? Prurit avec lésions de grattage disséminées sur le tronc, la racine des membres. Ces lésions peuvent saigner et se surinfecter. Un impétigo de l adulte doit faire suspecter une ectoparasitose! Comment confirmer? Découverte de poux sur le corps lors du déshabillage ou sur les vêtements. Le pou de corps était responsable de la transmission de maladies infectieuses : fièvre récurrente cosmopolite, typhus épidémique persistant en Afrique, fièvre de tranchées (Bartonella quintana). Le pou de tête et le pou du corps sont morphologiquement identiques ; pourquoi ces poux colonisent de préférence le corps ou le cuir chevelu? Atteinte simultanée des deux sites : rare, mais possible. La phtiriase (poux de pubis, morpion) Ectoparasitose due à Phtirius inguinalis (très mobiles). L adulte vit accroché aux poils de la région génitale près de leur émergence. Il pond les œufs sur la pilosité génitale. Maladie sexuellement transmissible. Comment reconnaître? Prurit Lésions de grattage, petits amas pigmentés (déjections des morpions).

9 Les pilosités péri-anale, axillaire et pectorale, peuvent être touchée. Taches ardoisées abdominales : rarissimes. Colonisation de la barbe ou du cuir chevelu : rarissime Colonisation des cils : possible +/- conjonctivite ou blépharite, penser à un sévice sexuel. Comment confirmer? Examen clinique attentif Les adultes (petite tache grise près de l orifice des poils). Les lentes (à la limite de la visibilité) : petite masse arrondie, collée au poil. Comment traiter les pédiculoses? Malathion (prioderme, Parasidose lotion) Première intention Pédiculicide et lenticide Durée d application de la lotion est de 12 heures (Prioderm). À éviter si possible avant l age de 2 ans : risque de toxicité neurologique. Pyrethrines Les plus utilisées ; Pédiculicides, lenticides mais émergence de résistances. Préférer les lotions, la durée d application et leur éventuelle répétition varient en fonction des spécialités (Marie-Rose suractivé, Hegor, Parasidose, Item, parapoux...) Chez les nourrissons : Pas plus de 10 minutes. Chez l enfant en age scolaire : De 1 à 12 heures en fonction de la spécialité choisie. Lindane (Scabecid, Aphtiria) Pédiculicide et peu lenticide ; Contre-indiqué chez la femme enceinte et le nourrisson.

10 Lotions : préparations galéniques les mieux adaptées pour le traitement des cheveux. Les aérosols (Sprégal ) sont contre indiqués sur terrain asthmatique (risque de bronchospasme) Toujours protéger les muqueuses! Toujours laver et rincer les cheveux avec un champoig non traitant. Les lentes mortes ou tuées coulissent le long des cheveux ; il faut les faire tomber après un shampooing avec rinçage à l eau vinaigrée et élentage au peigne fin. L usage de répulsifs antipoux n est pas recommandé. Décontaminer les peignes, brosses, bonnets, écharpes, chapeaux, peluches, literie par lavage à 60 ou à la poudre aphtiria (48 heures). Respecter les recommandations du Vidal et de la notice. Poux de tête lotions à base de malathion en première intention à appliquer raie par raie en quantité suffisante pour mouiller toute la tête et à garder 12heures. Le traitement doit être refait tous les 8 jours jusqu à disparition des lentes. L éviction scolaire n est pas obligatoire (sauf en cas d impétigo associé), mais dépistage nécessaire de l ensemble des élèves! Poux de corps sont réfugiés dans les vêtements (désinfection avec un insecticide ou lavés). Rasage des poils Poux de pubis relèvent du lindane ou du malathion. Rechercher les autres MST. Atteinte des cils : ablation mécanique des lentes et des adultes + pommade à l oxyde jaune de mercure ou crème à base de perméthrine 1%(Nix) ou vaseline simple!

11 Leishmaniose cutanée Due à un protozoaire du genre leishmania inoculé par des piqûres de phlébotomes. Affection bénigne purement cutanée, indolore et résolutive. Sévit dans le monde de façon ubiquitaire avec des zones d endémie. Sévit sur tout le territoire de la Tunisie avec des zones d endémie. Age: Atteint aussi bien l adulte que l enfant Atteinte de l enfant fréquente (grand enfant d âge scolairesurtout) Atteinte familiale possible Comment reconnaître? Diagnostic facilement évoqué dans les zones d endémie. Plusieurs formes cliniques : Forme ulcérocrouteuse : Papule érythémateuse, légèrement prurigineuse au point de piqûre qui augmente progressivement de taille s infiltre et réalise un nodule de 2 à 3 cm sur lequel apparaît une ulcération centrale recouverte d une croûte bordée d un bourrelet périphérique, inflammatoire, rouge violacé. Sans signes inflammatoires locaux, ni adénopathie. Non améliorée par les antibiotiques.

12 Siège : zones découvertes. Lésion souvent unique, parfois multiple.. Guérison spontanée (quelques mois ou années): cicatrice inesthétique. Forme lupoide : Placard papuleux de 1 à 6 cm de taille, ovalaire, de consistance élastique, érythémateux avec des grains jaunâtre à la vitropression. Evolution chronique sans tendance spontanée à la guérison. Forme érythématosquameuse : nodule ne s ulcérant pas, devenant squameux (psoriasiforme) et infiltré. Forme impétiginisée Forme végétante ou verruqueuse Forme érysipélatoide

13 Forme lymphangitique sporotrichoide Atteinte muqueuse rare en Tunisie En Tunisie 3 formes noso-géographiques : 1. Leishmaniose cutanée sporadique du nord à leishmania infantum : El kef, Jendouba, Bizerte. Le plus souvent : lésion ulcérocrouteuse ou lupoide de petite taille, unique siégeant préférentiellement à la face.

14 Pas de caractère saisonnier. Durée d évolution peut dépasser 2 ans. 2. Leishmaniose cutanée zoonotique du centre à leishmania major : Kairouan, Sidi Bouzid, Kasserine, Sousse, Mahdia mais aussi Tozeur, Kebili, Gabes Lésions multiples humides des membres cicatrisant en moins de 6 mois. Lésions ulcérocrouteuses souvent, lupoides, érythématosquameuses, végétantes, echtymateuses ou érysépélatoides Caractère saisonnier (automne/hiver). 3. Leishmaniose cutanée anthroponotique (chronique) du sud à leishmania tropica : Tataouine,Médenine, Matmata. Forme ulcérocrouteuse de grande taille souvent, ou bien lupoides ou végétante. Sèches le plus souvent, parfois ulcéreuse, extensive. Durée d évolution longue (jusqu à 6 ans ). Comment confirmer? Le diagnostic est: Évoqué cliniquement (caractère indolore, non prurigineux, sans signes généraux, siège aux zones découvertes, séjour en zone d endémie, évolution lente, résistance aux antibiotiques) Confirmé par l examen parasitologique (positif dans 80% des cas). Examen parasitologique : direct (présence de corps de Leishman) ou par culture. Si doute : l histologie cutanée peut être contributive Ne pas confondre avec : La forme ulcérocrouteuse peut être confondue avec : une piqûre d insecte, un furoncle, une pyodermite bactérienne (impétigo, ecthyma), un

15 kératoacanthome, un carcinome basocellulaire nodulaire Comment traiter? Le traitement raccourcit la durée d évolution et améliore le pronostic esthétique. Glucantime intra lésionnel : 1 à 2 ml par séance en infiltration aux 4 point cardinaux à raison d une infiltration/semaines jusqu à désinfiltration des lésions. Cryoyhérapie adjuvante, raccourci la durée d évolution. Glucantime intramusculaire si: Atteinte périorificielle. Atteinte cartilagineuse. Atteinte périarticulaire. Lésions multiples : plus de 5 lésions. Forme sporotrichoide Dose chez l enfant : 20 à 30 mg/kg/j en IM pendant 15 jours. Attention aux effets secondaires multiples surtout cardiaques. Toujours antiseptiques locaux et antibiothérapie générale si surinfection. Prévention : mousticaires imprégnée de pyréthrinoides rémanent! Quelle évolution? Séquelle esthétique minimes Oxyurose

16 Enteroebius vermicularis Fixation des femelles au niveau de la marge anale Autoinfestation fréquente Comment reconnaître? Prurit anal nocturne, parfois lésions de grattage. Petite fille : vulvite, parasite adulte au niveau de la vulve Comment confirmer? Mise en évidence des œufs (scotch test). Constatation de vers adultes dans les selles! Comment traiter? Albendazole( Zentel) : 400mg en une prise quelque soit l âge. Pyrantel (combanrin) : 10 mg/ kg en une prise unique. Toujours : Renouveler le traitement 2 semaines plus tard. Traiter l entourage. Désinfecter la literie. Brosser régulièrement les ongles. Pour en savoir plus: Pediatr Dermatol 1998, 15: Ann Dermatol Venereol 1999;126:755±61 Haut

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose J Mazereeuw-Hautier, JL Bonafé Collège des enseignants de Dermatologie Juin 2006 ITEM N 79 Objectifs - Diagnostiquer une gale et une pédiculose. - Argumenter

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Gale acarienne humaine...

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose GALE ACARIENNE HUMAINE (GALE SARCOPTIQUE) PÉDICULOSES Objectifs pédagogiques Diagnostiquer une gale et une pédiculose. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F12 F17 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A9 A14 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose)

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une gale... 1 1. 1 Clinique... 1 1. 1. 1 Incubation

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!" # Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculoses (79) Docteur Marie-Pierre BRENIER-PINCHART, Professeur Marie-Thérèse LECCIA, Professeur Hervé PELLOUX Octobre 2003 Pré-Requis : Pour commencer, nous vous

Plus en détail

Drs Maillard A, Trellu L, Laffitte E - Infirmières de santé publique de dermatologie- 14.12.11 Page 1

Drs Maillard A, Trellu L, Laffitte E - Infirmières de santé publique de dermatologie- 14.12.11 Page 1 DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DES PEDICULOSES GENERALITES SUR LES POUX TYPES DE POUX Pou de tête : pediculus humanus var capitis Morpion

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor LES DERMATOPHYTIES Dr Foulet Hôpital H. Mondor DEFINITION Mycoses cosmopolites touchant l épiderme et les phanères. Liées à des champignons filamenteux : les dermatophytes possédant une affinité particulière

Plus en détail

«Ça gratte, c'est quoi?»

«Ça gratte, c'est quoi?» «Ça gratte, c'est quoi?» des symptômes au diagnostic...avis médical Julia HIE Interne de médecine générale CPMI PASS Miséricorde, coordinateur Dr MA Salaün 5 Avril 2012 ARS BN Présentation aux partenaires

Plus en détail

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Matthieu Crétinon Interne de médecine générale Troisième semestre (novembre 2008-avril 2009) Maître de stage : Dr Marc André Guerville

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

Ectoparasitoses (gale, pédiculose)

Ectoparasitoses (gale, pédiculose) Ectoparasitoses (gale, pédiculose) Nelly Contet-Audonneau MCU-PH CHU DE NANCY Cours pour les DCEM1 17 MAI 2010 1 ITEMS (BO 30 Août 2001 Programme ECN) N 43 Trouble du sommeil de l enfant et de l adulte

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte Référence Référence : : Version : Date : La gale DOSSIER Sommaire : 1. Ce qu il faut savoir 1.1. Comment se manifeste la gale? 1.2. Comment se traiter? Traitement corporel Traitement du linge et autres

Plus en détail

Les Carnets de l'hygiéniste

Les Carnets de l'hygiéniste n 03 01/01/05 1.Poux 1. POUX On distingue trois types de poux : le poux de tête (pediculus humanus capitis), le poux de corps (pediculus humanus corporis) et le poux du pubis (phthirus pubis) ou morpion.

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune La gale est toujours d actualité. Il s agit d une ectoparasitose cutanée, cosmopolite dont l incidence en France est mal connue 1, mais vraisemblablement

Plus en détail

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Ça pique, ça démange et ça sillonne Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Histoire de démangeaisons Un patient sans domicile fixe est hospitalisé depuis 3 jours en chirurgie. Il se gratte

Plus en détail

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agent pathogène et cycle... 3 3. Diagnostic clinique... 4 3.1.

Plus en détail

Module 7 : 079 ECTOPARASITOSE CUTANÉE : GALE ET PÉDICULOSE

Module 7 : 079 ECTOPARASITOSE CUTANÉE : GALE ET PÉDICULOSE Module 7 : 079 ECTOPARASITOSE CUTANÉE : GALE ET PÉDICULOSE Validé par le Dr Revest Gale Épidémiologie - Réservoir humain : la femelle est fécondée à la surface de la peau puis creuse un tunnel dans la

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 144 - Octobre 2014 SOMMAIRE 1) La gale 1-1 Transmission/contagiosité 2) Quizz 1-2 Diagnostic et symptômes 1-3 Traitements et conseils de prise en charge 2-1 Quizz d octobre 2014

Plus en détail

ECTOPARASITOSE CUTANÉE Gale et pédiculose

ECTOPARASITOSE CUTANÉE Gale et pédiculose I - 7 Q79 Gale et pédiculose RR Dr Sophie Bouvresse, Pr Olivier Chosidow Service de dermatologie, hôpital Henri-Mondor, 94010 Créteil Cedex, France sophie.bouvresse@hmn.aphp.fr olivier.chosidow@hmn.aphp.fr

Plus en détail

Épidémie de gale. Définition et agent causal

Épidémie de gale. Définition et agent causal Épidémie de gale 4ème Journée de prévention du risque infectieux en EHPAD Jeudi 24 mai 2012 Dr Elodie BECLIN EOH 1 Définition et agent causal Parasitose cutanée: colonisation couche cornée de l épiderme

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES

CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES Ce document a été élaboré par les réseaux d hygiène Choletais et Saumurois et adapté par le service de veille sanitaire de la D.D.A.S.S des Alpes-Maritimes

Plus en détail

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale: Etat de la question Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale : le «grand» retour et beaucoup de questions Quand y penser? Comment poser le diagnostic?

Plus en détail

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS. Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.2006 1 Introduction Une maladie cutanée très commune, ubiquitaire, et très

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P.

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. Tasse GHAM : 3 sites hospitaliers Site concerné : 126 lits (médecine-

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Oxyurose. Date de création du document 2008-2009. - Université Médicale Virtuelle Francophone -

- Support de Cours (Version PDF) - Oxyurose. Date de création du document 2008-2009. - Université Médicale Virtuelle Francophone - Oxyurose Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition...1 2 L'agent pathogène... 2 2. 1 Morphologie et biologie...1 2. 1. 1 Les adultes... 1 2. 1. 2 L oeuf... 1 2. 1. 3 Le cycle...

Plus en détail

Oxyurose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Oxyurose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Oxyurose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. L'agent pathogène... 3 2.1. Morphologie et biologie... 4 2.1.1. Les

Plus en détail

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2 2 eczema atopique Enfant Localisation

Plus en détail

Gale ou Scabiose (Evaluations)

Gale ou Scabiose (Evaluations) Gale ou Scabiose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/3 : Parmi les propositions suivantes quelles sont celles se rapportant à la gale? A - elle est due à un acarien B -

Plus en détail

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire,

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL SUPERIEUR D HYGIENE PUBLIQUE DE FRANCE

AVIS DU CONSEIL SUPERIEUR D HYGIENE PUBLIQUE DE FRANCE DIRECTION GENERALE DE LA SANTE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES AVIS DU CONSEIL SUPERIEUR D HYGIENE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION DES MALADIES TRANSMISSIBLES Relatif à la

Plus en détail

GENERALITES SUR LA GALE

GENERALITES SUR LA GALE DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DE LA GALE Fig. 1 : Sarcopte femelle, Taille entre 0,2 et 0,5 mm Source : laboratoire de dermatologie

Plus en détail

Manifestations cutanées des voyageurs. François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens

Manifestations cutanées des voyageurs. François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens Manifestations cutanées des voyageurs François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens 1 sensationel 2 Les causes bacteriennes Les plus fréquentes: S. aureus (MRSA) ou Streptococcus

Plus en détail

La Gale (La Scabiose)

La Gale (La Scabiose) La Gale (La Scabiose) Dr N. Contet-Audonneau 04/10/2014 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 04/10/2014 2 La gale 300

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol :

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol : Logo CHU Clinique Dermatologique Tél 02 40 08 31 16 Fax :02 40 08 31 17 TRAITEMENT DE LA GALE Rédaction : Dr M. Wourch Proposition de schéma thérapeutique dans le cas d une gale Traitement local par Ascabiol

Plus en détail

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Les ectoparasitoses arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses - Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Diagnose : Insecte / Acarien Classe des INSECTES Corps : 3 parties tête-thorax-abdomen

Plus en détail

ESC 01 LECONS SUR LA SANTE

ESC 01 LECONS SUR LA SANTE ESC 01 LECONS SUR LA SANTE ESC 12 SANTE AUTRES SUJETS LA GALE SAGAL01 les causes & les symptômes SAGAL02 le traitement à domicile SAGAL03 la prévention Voir également : SAGAL LIV Le livret illustré Cette

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé 1 C.CLIN Sud-Est Janvier 2008 Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé Définition : la gale est une ectoparasitose (parasite externe) à Sarcoptes scabiei variété hominis

Plus en détail

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Hygiène et prévention des infections en EMS Besançon, 12 novembre 2014 GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Pr Olivier Chosidow Dr Giao Do-Pham Service de Dermatologie

Plus en détail

Laurence Feldmeyer Service de Dermatologie et Vénéréologie. Parasitoses de la peau

Laurence Feldmeyer Service de Dermatologie et Vénéréologie. Parasitoses de la peau Laurence Feldmeyer Service de Dermatologie et Vénéréologie Parasitoses de la peau 15.05.2012 Ectoparasitoses Le parasitisme est une relation biologique symbiotique dont un des protagonistes (le parasite)

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

N 167. Gale et pédiculose. - Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose. - conduite à tenir devant un cas contact et en cas d épidémie

N 167. Gale et pédiculose. - Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose. - conduite à tenir devant un cas contact et en cas d épidémie N 167. Gale et pédiculose - Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose. - conduite à tenir devant un cas contact et en cas d épidémie Quelles sont les 3 lésions cutanées spécifiques de la gale?

Plus en détail

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Chambre syndicale 3D Avignon, le 10 octobre 2014 LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Pascal DELAUNAY Entomologie-Parasitologie-Mycologie CHU de Nice Inserm U1065 LE PARASITE:

Plus en détail

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Rappels sur la gale Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Définition Gale = parasitose cutanée cosmopolite Agent causal : Sarcoptes scabiei var. hominis sarx «chair», koptein

Plus en détail

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 Beaucoup de difficultés à gérer Épidémie insidieuse premiers cas = partie émergée de l iceberg Diagnostic difficile à établir et maladie «honteuse»

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

Item 152: candida, dermatophytes

Item 152: candida, dermatophytes Item 87 Item 152: candida, dermatophytes Facteur favorisant (DB, macération, obésité, défaut d hygiène) à rechercher et à traiter Candida: pathogène peau; saprophyte muqueuse Enduit blanchâtre, détachable,

Plus en détail

Prise en Charge Thérapeutique de la Gale en Etablissements de Soins

Prise en Charge Thérapeutique de la Gale en Etablissements de Soins N 141 Janv Fév 2009 ISSN 1169 8772 Prise en Charge Thérapeutique de la Gale en Etablissements de Soins La gale est une affection très contagieuse, souvent mal vécue et ressentie à tort comme une maladie

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD Dr N. Oiry EHPAD de Bras Long, ENTRE DEUX. PRINOI, 25 avril 2014, EHPAD de BRAS LONG 80 Places. GMP 802. PMP 212. 3 unités distinctes. Unité Pétrel de Barau. Unité protégée. SdB.

Plus en détail

Les parasites externes du chien

Les parasites externes du chien Les parasites externes du chien La puce La puce, doit-elle être considérée comme un parasite normal du chien? Non, elle vit à ses dépends, les femelles prélevant du sang sur le chien pour se nourrir. La

Plus en détail

L érythème fessier du nourrisson

L érythème fessier du nourrisson L érythème fessier du nourrisson Problématique : Comment traiter un érythème fessier? Comment faire la différence entre un érythème fessier? -dermite irritative -candidosique Quels traitements? Mots Clefs

Plus en détail

La dermatologie. Les dermites du siège. Capacités attendues pour l exercice de la puéricultrice C H A P I T R E. Le cadre étiologique

La dermatologie. Les dermites du siège. Capacités attendues pour l exercice de la puéricultrice C H A P I T R E. Le cadre étiologique C H A P I T R E 29 La dermatologie Capacités attendues pour l exercice de la puéricultrice Mettre en œuvre les mesures visant à prévenir toute altération de la peau chez l enfant, par des soins d hygiène

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 5 février 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 19 novembre 2001, 28 septembre 2001 (extension d indication)

AVIS DE LA COMMISSION. 5 février 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 19 novembre 2001, 28 septembre 2001 (extension d indication) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 5 février 2003 STROMECTOL 3 mg, comprimé B/1, B/4, B/20 Laboratoires MERCK SHARP & DOHME-CHIBRET Ivermectine Date de l'amm et de

Plus en détail

Gale. Résumé de l action des médecins-inspecteurs en cas de déclaration de gale :

Gale. Résumé de l action des médecins-inspecteurs en cas de déclaration de gale : Importance en santé publique Gale La gale humaine est une pathologie relativement bénigne. C est une infection cutanée contagieuse qui se propage rapidement dans les collectivités. L agent responsable

Plus en détail

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies ü Délai d'apparition des différentes toxidermies Quelques minutes à quelques heures : urticaire De 24 à 48h : - Pustulose éxanthémateuse aiguë généralisée - Erythème pigmenté fixe J7-J21 : - Exanthème

Plus en détail

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale est une maladie infectieuse dermatologique d'origine parasitaire, transmissible et bénigne dans la plupart des cas. Elle est aussi considérée

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA GESTION DE LA GALE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS ET MEDICO-SOCIAUX

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA GESTION DE LA GALE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS ET MEDICO-SOCIAUX RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA GESTION DE LA GALE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS ET MEDICO-SOCIAUX 3 Groupe de travail CCLIN Sud Ouest Animation : MARIE Serge Cadre infirmier coordonnateur CCLIN Membres

Plus en détail

Erythèmes fessiers. On distingue : L atteinte primitive des convexités et l'atteinte primitive des plis. 1. Atteinte primitive des convexités

Erythèmes fessiers. On distingue : L atteinte primitive des convexités et l'atteinte primitive des plis. 1. Atteinte primitive des convexités Erythèmes fessiers Pathologies fréquentes et transitoires. Souvent bénignes mais peuvent être le signe d'appel de maladies systémiques. On distingue : L atteinte primitive des convexités et l'atteinte

Plus en détail

Prurit et gale. Take home message

Prurit et gale. Take home message Prurit et gale Take home message Maladies Infectieuses et prurit Arthropodes: Acariens : gale, poux, Pyemotes ventricosus, Insectes: phlébotomes, punaises, puces, moustiques Helminthes: nématodoses Protozooses:

Plus en détail

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 8: Mycoses page: 152 Mycoses Dermatophyties page: 153 8.1 Dermatophyties Tinea corporis Macule érythémateuse; Squames Lésion arrondie ou ovalaire comme dans le cas présent dont la bordure nettement

Plus en détail

Les pédiculoses sont des ectoparasitoses. Le développement de résistances aux traitements peut rendre la prise en charge difficile.

Les pédiculoses sont des ectoparasitoses. Le développement de résistances aux traitements peut rendre la prise en charge difficile. La maladie Les pédiculoses sont des ectoparasitoses. Le développement de résistances aux traitements peut rendre la prise en charge difficile. Physiopathologie Les poux, parasites exclusifs de l'homme,

Plus en détail

L éruption d Aymeric (9 ans)

L éruption d Aymeric (9 ans) L éruption d Aymeric (9 ans) Une lésion érythémateuse annulaire non prurigineuse constatée la veille Une petite papule en son centre? Aucun signe général L éruption d Aymeric (9 ans) QU EST-CE QUE C EST?

Plus en détail

Assemblée générale HARLOUP

Assemblée générale HARLOUP Assemblée générale HARLOUP Vendredi 30 mai 2014, Saint Elix le Château Dr R. Mâle et Dr. A. Lallauret, Clinique Vétérinaire de L union, SELARL du Valdadou Un point rapide. «Qui élève des chiens, élève

Plus en détail

Surtout pas de panique! (2 e partie)

Surtout pas de panique! (2 e partie) 12 La CMPS informe sur les poux de tête: traitement et résistances Surtout pas de panique! (2 e partie) Marianne Beutler, Christina Ruob Fuchs Qui ne connaît pas ces parents honteux qui viennent se renseigner

Plus en détail

SARCOPTES SCABIEI (Gale)

SARCOPTES SCABIEI (Gale) SARCOPTES SCABIEI (Gale) 1 GENERALITES... 2 1.1 AGENT PATHOGENE... 2 1.2 RESERVOIRE, SOURCE... 2 1.3 EPIDEMIOLOGIE GENERALE... 2 1.4 VIABILITE, RESISTANCE PHYSICO-CHIMIQUE... 2 1.5 MODE DE TRANSMISSION

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic positif...

Plus en détail

La maladie Qu est-ce que la pemphigoïde bulleuse? Combien de personnes sont atteintes de la maladie?

La maladie Qu est-ce que la pemphigoïde bulleuse? Combien de personnes sont atteintes de la maladie? PEMPHIGOÏDE BULLEUSE FICHE D'INFORMATION AUX PATIENPEMPHIGOIDE BULLEUSE Deuxième fiche d information pour les malades PREMIERE FICHE D'INFORMATION AUX PATIENTS Les fiches d'informations ont été rédigées

Plus en détail

AIH - Ectoparasitoses. Ectoparasitoses

AIH - Ectoparasitoses. Ectoparasitoses 15/04/2015 Cours de 10 à 11h UBRUN Anaïs L2 CR : Julie CHABERT Agents Infectieux, Hygiène, Aspects Généraux Pr S. Ranque 12 pages AIH - Ectoparasitoses Ectoparasitoses Plan : A. Introduction B. Les principaux

Plus en détail

Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles

Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles Section MST/SIDA de la Société Française de Dermatologie M.S.T. MINEURES Ectoparasitoses externes Molluscums

Plus en détail

Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel

Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel Dr Nelly Contet-Audonneau Parasitologie-Mycologie CHU de Nancy n.contet-audonneau@chu-nancy.fr www.biomycologie.com

Plus en détail

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 10: Psoriasis page: 204 Psoriasis Aspects cliniques page: 205 10.1 Aspects cliniques Psoriasis vulgaire Forme érythémateuse Psoriasis très extensif. Grands placards confluents, essentiellement

Plus en détail

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Introduction Quelles pathologies dermato pourraient poser problème en collectivité?

Plus en détail

ACTUALITES SUR LE TRAITEMENT DE LA GALE EN 2014

ACTUALITES SUR LE TRAITEMENT DE LA GALE EN 2014 ACTUALITES SUR LE TRAITEMENT DE LA GALE EN 2014 Dr J POUAHA, Dermatologue HIA Legouest et CHR de Metz Thionville Dr A VALOIS, Dermatologue HIA Legouest et CHR de Metz Thionville Diagnostiquer une gale

Plus en détail

Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion

Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion Maladies infectieuses Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion Sommaire Abréviations 2 1. Introduction 3 2. Synthèse des connaissances sur la gale 4 2.1 Définition et

Plus en détail

La gale en 2012. mise au point. L. Gaspard E. Laffitte M. Michaud N. Eicher O. Lacour L. Toutous-Trellu

La gale en 2012. mise au point. L. Gaspard E. Laffitte M. Michaud N. Eicher O. Lacour L. Toutous-Trellu mise au point La gale en 2012 Rev Med Suisse 2012 ; 8 : 718-25 L. Gaspard E. Laffitte M. Michaud N. Eicher O. Lacour L. Toutous-Trellu Scabies in 2012 Scabies is a parasitic infection known all over the

Plus en détail

Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen

Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen Formation CoCLINNOR du 17 septembre 2013 Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen Généralités Le traitement est basé sur l utilisation d acaricides par voie locale ou

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 Titre : INITIER UN TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE AU CUIR CHEVELU Professionnels visés : Les pharmaciens offrant des soins et services pharmaceutiques dans une pharmacie communautaire

Plus en détail

co-fondateurs Dermatoses et précarité

co-fondateurs Dermatoses et précarité Chapitre 54 Dermatoses et précarité J.M. REMY Points essentiels Les problèmes cutanés sont fréquents chez les personnes en situation précaire et sont un des premiers motifs de consultation. Les problèmes

Plus en détail

La teigne Céline Haüy Faget TCAPC Janvier 2010

La teigne Céline Haüy Faget TCAPC Janvier 2010 Séquence7 Lesinfectionsducuircheveluparagentsextérieurs Objectif:préciserlesprincipalesmanifestationsenvued indiquerlesprécautionsàprendreetlestraitements 1 Lateigne CélineHaüy Faget TCAPC Janvier2010

Plus en détail

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu.

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu. TINEA CAPITIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition Le Tinea capitis est une infection mycotique (fongique) du cuir chevelu communément appelée teigne. Le champignon Trichophyton tonsurans en est la cause

Plus en détail

TROIS CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR PRÉVENIR LES POUX RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LES POUX

TROIS CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR PRÉVENIR LES POUX RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LES POUX TROIS CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR PRÉVENIR LES POUX RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LES POUX 1. Connaitre les faits sur les poux Plusieurs personnes croient à tort que les poux de tête sont un signe

Plus en détail