7. Applications du théorème des

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7. Applications du théorème des"

Transcription

1 67 7. Applictions du théorème des résidus. Évlution d intégrles réelles impropres Une ppliction importnte de l théorie des résidus est l évlution de certins types d intégrles définies et d intégrles impropres intervennt en nlyse réelle... Convergence en vleur principle L intégrle impropre d une fonction continue fx) sur l intervlle semi-infini x est définie u moyen de l éqution fx) dx = lim R fx) dx..) Si l limite dns le membre de droite existe, on dit que l intégrle impropre converge. S vleur est l vleur de cette limite. Si fx) est continue pour tout x, l intégrle impropre est définie en écrivnt fx) dx = fx) dx.) lim fx) dx + lim fx) dx,.3) R R où les vleurs R et R sont différentes. Qund les deux limites ci-dessus existent séprément, l intégrle.) converge, s vleur étnt l somme des vleurs de ces deux limites.

2 68 Chpitre 7 : Applictions du théorème des résidus Cependnt, il est utile de définir utrement une vleur possible ssignée à l intégrle.). On ppelle vleur principle de Cuchy de l intégrle.) le nombre vp fx) dx = lim fx) dx,.4) R à l condition que cette limite unique existe. Si l intégrle.) converge, l vleur obtenue est l même que l vleur principle de Cuchy. D utre prt, lorsque pr exemple fx) = x, l vleur principle de l intégrle.) est, tndis qu u sens de l définition.3) cette intégrle ne converge ps. Mis supposons que f est une fonction pire. Alors, si l vleur principle de Cuchy de l intégrle.) existe, l intégrle.) converge. De même, si f est pire, et si l une ou l utre des intégrles.) ou.) converge, il en est de même de l utre. On : fx) dx = fx) dx..5) Supposons que l intégrnd fx) de l intégrle.) est de l forme fx) = px) qx),.6) où px) et qx) sont des polynômes réels sns fcteurs communs, et où qx) n ps de zéros réels. Qund l intégrle converge, s vleur peut souvent être trouvée en déterminnt s vleur principle de Cuchy à l ide du théorème des résidus... Exemple Montrons que l intégrle converge et clculons s vleur. x x 4 + 5x + 4 dx = x x 4 + 5x dx.7) + 4 Notons que l intégrle de droite représente une intégrtion de l fonction fz) = z z 4 + 5z + 4 = z z + )z + 4).8) le long de l xe réel entier dns le pln complexe. L fonction fz) des singulrités isolées ux points z = ±i, z = ±i et elle est nlytique prtout illeurs. Qund R >, les points singuliers de f dns le demi-pln supérieur se trouvent à l intérieur de l région semi-circulire bornée pr le segment z = x x R) de l xe réel et pr l moitié supérieure du cercle z = R Fig. ).

3 Évlution d intégrles réelles impropres 69 y i i -R O R x Figure En intégrnt f dns le sens direct le long de l frontière de cette région semicirculire, on obtient fx) dx + fz) dz = πib + B ),.9) où B est le résidu de f u point z = i et B le résidu de f u point z = i. En écrivnt fz) = φz) z vec φz) = z i z + i)z + 4),.) on voit que le point z = i est un pôle simple de f et que B = φi) = /i. Le point z = i est églement un pôle simple et B = 3/4i. Donc πib + B ) = π/ et l éqution.9) peut être mise sous l forme vlble pour toutes les vleurs de R supérieures à. fx) dx = π fz) dz,.) Nous llons mintennt montrer que l vleur de l intégrle dns le membre de droite de l éqution.) tend vers lorsque R tend vers l infini. Lorsque z est un point de, on les inéglités tringulires et : z z + = R +.) z 4 + 5z + 4 = z + z + 4 z z 4 = R )R 4)..3)

4 7 Chpitre 7 : Applictions du théorème des résidus Pr suite, on l mjortion z z 4 + 5z + 4 dz R + R )R πr,.4) 4) l longueur de étnt πr. On donc : lim R On déduit lors de l éqution.9) l formule soit : lim R vp fz) dz =..5) x x 4 + 5x + 4 dx = π,.6) x x 4 + 5x + 4 dx = π..7) L intégrnd est pir, l intégrle converge donc vers s vleur principle de Cuchy. Selon l formule.7), on : x x 4 + 5x + 4 dx = π 4..8). Intégrles impropres fisnt intervenir des sinus et des cosinus.. Position du problème L théorie des résidus peut être utile pour évluer des intégrles impropres convergentes de l forme px) qx) sin x dx ou px) qx) cos x dx,.) où px) et qx) sont des polynômes réels, et où qx) n ps de zéros réels. On suppose que px) et qx) n ont ps de fcteur communs. L méthode précédente ne peut ps être ppliquée directement ici, cr sin z et cos z croissent comme sh y c est-à-dire comme e y ), lorsque y tend vers + et on ne peut ps non plus trviller dns le demi-pln inférieur cr le problème est le même). On écrit px) qx) px) cos x dx + i qx) sin x dx = px) qx) eix dx,.) et l on remrque que le module e y supérieur. de expiz) reste borné dns le demi-pln

5 Intégrles impropres fisnt intervenir des sinus et des cosinus 7.. Exemple Montrons que : cos x x + ) dx = π e..3) Comme l intégrnd est pir, il suffit de montrer que l vleur principle de Cuchy existe et de l clculer. On introduit l fonction fz) = expiz) z + ),.4) qui est nlytique prtout sur l xe réel et u-dessus de l xe réel, suf u point z = i. L singulrité z = i se trouve à l intérieur de l région semi-circulire bornée pr le segment z = x x R) de l xe réel et pr l moitié supérieure du cercle z = R R > ). L intégrtion de f dns le sens direct le long de ce contour conduit à l éqution où B est le résidu de f en z = i. Puisque fz) = expix) x + ) dx = πib expiz) z dz,.5) + ) φz) expiz), où φz) = z i) z + i),.6) le point z = i est un pôle d ordre de l fonction f et : B = φ i) = i e..7) En églnt les prties réelles des deux membres de l éqution.5), on obtient : Finlement, on utilise l mjortion x + ) cos x dx = π e Re expiz) z dz..8) + ) expiz) = exp y),.9) vlble qund z est sur, puisque là on y. Il s ensuit que : Re expiz) z + ) dz expiz) z + ) dz πr R )..) Cette dernière quntité tend vers zéro lorsque R tend vers l infini. On obtient donc insi le résultt cherché formule.3)).

6 7 Chpitre 7 : Applictions du théorème des résidus 3. Intégrtion le long d une coupure Le théorème des résidus est souvent utilisé pour évluer des intégrles réelles lorsque l fonction fz) introduite possède une coupure. Exemple Considérons l fonction x, où x > et où < <, définie comme l détermintion principle de l puissnce indiquée de x. Autrement dit, x est le nombre réel positif exp Log x). Nous llons clculer ici l intégrle réelle impropre x dx, < <. 3.) x + L intégrle 3.) est impropre pour deux risons : l limite supérieure d intégrtion est infinie, et l intégrnd une discontinuité infinie en x =. D près les résultts connus en nlyse réelle, l intégrle converge lorsque < <. Il fut toutefois signler que, dns le contexte présent, il n est ps utile d étblir séprément l convergence de l intégrle : ceci viendr tout nturellement lors de son évlution. Soient C ɛ et les deux cercles z = ɛ et z = R, où ɛ < < R. Les orienttions sont celles représentées sur l Fig.. y C ϵ - O ϵ R x Figure Comme l brnche fz) = z, z >, < rg z < π 3.) z + de l fonction multiforme z /z + ), vec l coupure rg z =, est continue pr morceux sur C ɛ et, les intégrles C ɛ fz) dz, fz) dz 3.3)

7 Intégrles définies fisnt intervenir des sinus et des cosinus 73 existent. On considère le contour simple fermé orienté positivement constitué comme le montre l Fig. 4 et on pplique à ce contour le théorème des résidus. Il fut remrquer que, sur le bord inférieur de l coupure, l fonction qui intervient est f[x expπi)] = exp iπ) fx). L fonction considérée possède à l intérieur du contour un seul pôle simple z =. Il vient x ɛ ɛ x + dx + [x expiπ)] fz) dz + dx + fz) dz = πi exp iπ), R x + C ɛ 3.4) soit : fz) dz + fz) dz = πi exp iπ) + e iπ x ) dx. 3.5) C ɛ ɛ x + En revennt à l définition 3.) de fz), on remrque que fz) dz ɛ π πɛ = C ɛ ɛ ɛ ɛ 3.6) et : fz) dz R R πr = πr R R. 3.7) Puisque < <, les vleurs de ces deux intégrles tendent vers zéro lorsque ɛ et R tendent respectivement vers et vers l infini. En réécrivnt l éqution 3.5) comme une expression pour l dernière intégrle qu elle contient, et en y fisnt tendre ɛ vers zéro et R vers l infini, on obtient le résultt : x exp iπ) dx = πi x + exp iπ) = π, < <. 3.8) sin π 4. Intégrles définies fisnt intervenir des sinus et des cosinus L méthode des résidus est églement utile pour évluer certines intégrles définies du type : π F sin θ, cos θ) dθ. 4.) Comme l ngle θ vrie entre et π, on le considère comme l rgument de l ffixe z d un point situé sur le cercle unité C centré à l origine : z = e iθ, θ < π. 4.) L intégrle 4.) devient lors l intégrle de contour z z F, z + ) z dz i iz C 4.3)

8 74 Chpitre 7 : Applictions du théorème des résidus d une fonction de z sur le cercle C prcouru dns le sens direct. L intégrle originle 4.) est une forme prmétrisée de l intégrle 4.3). Dns le cs où l intégrnd de l intégrle 4.3) est une frction rtionnelle de z, on peut évluer cette intégrle pr le théorème des résidus dès lors que les zéros du dénominteur ont été identifiés, et à l condition qu ucun de ces zéros ne se trouve sur C. Exemple Montrons que π + sin θ dθ = π, < <. 4.4) L formule 4.4) est évidemment vrie si =, et nous excluons ce cs dns l démonstrtion. Avec l substitution 4.), l intégrle 4.4) prend l forme de l intégrle de contour suivnte : C z + i z dz. 4.5) Le dénominteur de l intégrnd des zéros purement imginires : z = i ) +, z = i ). 4.6) Lorsque >, on : z = + >. 4.7) Comme z z =, on donc z <. Il n y ps de points singuliers sur C. Le seul point singulier intérieur à C est le point d ffixe z. On peut écrire dns ce cs : + ) z = i. 4.8) Lorsque <, on : z = + >. 4.9) Le point singulier intérieur à C est le point d ffixe z. On peut écrire dns ce cs : + ) z = i 4.) Dns tous les cs, le point singulier intérieur à C pour ffixe : + ) z = i. 4.)

9 Intégrles définies fisnt intervenir des sinus et des cosinus 75 On pose : fz) = Pour trouver le résidu de fz) en z, on écrit : Le résidu est : fz) = φz) z z, φz) = b = φz ) = On déduit du théorème des résidus le résultt : C z + i z. 4.) z i z + i z dz = πib = ). 4.3) i. 4.4) π. 4.5)

5. Intégration complexe

5. Intégration complexe 49 5. Intégrtion complexe 1. Intégrles définies d une fonction complexe d une vrible réelle Les intégrles sont extrêmement importntes dns l étude des fonctions d une vrible complexe. Nous étblirons l équivlence

Plus en détail

Chapitre 5. Intégration. 5.1 Intégration des fonctions en escaliers

Chapitre 5. Intégration. 5.1 Intégration des fonctions en escaliers Chpitre 5 Intégrtion Nous llons construire l intégrle pr un procédé de pssge à l limite. D bord on définit l intégrle des fonctions en escliers, ensuite on psse à l limite pour intégrer des fonctions plus

Plus en détail

Analyse numérique : Intégration numérique

Analyse numérique : Intégration numérique Anlyse numérique : Intégrtion numérique Pgor 1A Chpitre 4 8 février 11 mrs 2013 Anlyse numérique (Pgor 1A) Intégrtion numérique 8/02-11/03/2013 1 / 67 Pln 1 Introduction 2 Intégrtion pr méthode de Monte-Crlo

Plus en détail

EB - INTEGRALES DEPENDANT D UN PARAMETRE

EB - INTEGRALES DEPENDANT D UN PARAMETRE EB - INTEGRALES DEPENDANT D UN PARAMETRE Définition 1 Soit (f x ) x A une fmille de fonctions continues à vleurs dns C, définies sur un intervlle [, b[ de R. On considère l intégrle impropre g(x) = que

Plus en détail

CHAPITRE 7. Rappel sur l intégrale simple.

CHAPITRE 7. Rappel sur l intégrale simple. CHPITRE 7 Rppel sur l intégrle simple. Les prochins chpitres triteront de l intégrtion. Dns un premier temps, nous rppellerons ce qu est l intégrle simple (l intégrtion pour les fonctions d une seule vrible

Plus en détail

LEÇON N 67 : Formules de Taylor. Applications.

LEÇON N 67 : Formules de Taylor. Applications. LEÇON N 67 : Formules de Tylor. Applictions. Pré-requis : Théorème de Rolle, théorème des Accroissements Finis ; Intégrtion pr prties ; Nottions de Lndu. 67. Résultts globux 67.. Formule de Tylor-Lgrnge

Plus en détail

Calcul intégral. Mathématique. Sylvie Jancart. Octobre 2015

Calcul intégral. Mathématique. Sylvie Jancart. Octobre 2015 Mthémtique Sylvie Jncrt sylvie.jncrt@ulg.c.be Octobre 2015 Introduction L notion d intégrle répond à deux problèmes de nture différente: l une lgébrique, l utre géométrique. Une fonction étnt donnée, existe-t-il

Plus en détail

Intégrabilité d une fonction à valeurs réelles ou complexes

Intégrabilité d une fonction à valeurs réelles ou complexes Cours de Mthémtiques ntégrtion sur un intervlle quelconque Prtie : Fonctions intégrbles à vleurs complexes Fonctions intégrbles à vleurs complexes Dns ce prgrphe, est un intervlle de R, et K désigne R

Plus en détail

Intégration des fonctions continues par morceaux

Intégration des fonctions continues par morceaux Chpitre 4 Intégrtion des fonctions continues pr morceu 4.1 Introduction Dns cette section, on fie < deu réels, on note I = [, ] et on considère f : I R une ppliction continue. On suppose en outre que f

Plus en détail

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C Chpitre 2 Les nombres complexes Certines équtions polynomiles à coefficients réels n ont ps de solution dns R ; c est le cs de l éqution du second degré x 2 +1 = 0 puisque tout crré de réel est positif.

Plus en détail

Etude de suites récurrentes

Etude de suites récurrentes [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 5 mi 06 Enoncés Etude de suites récurrentes Exercice [ 0304 ] [Correction] u 0 = R et n N, + = u n ) Justifier que l suite ( ) est bien définie et n N, [ ; ] b)

Plus en détail

1. Fonctions fortement piquées. La fonction delta de Dirac. (x) ρ n. n = 8. Figure 1

1. Fonctions fortement piquées. La fonction delta de Dirac. (x) ρ n. n = 8. Figure 1 31 3. Fonction de Dirc 1. Fonctions fortement piquées. fonction delt de Dirc 1.1. Exemple en électrosttique ρ n (x n = 8 n = 4 n = 2 n = 1-1/2 O 1/2 x Figure 1 Considérons, sur une droite, une suite de

Plus en détail

MT91 P2010 Médian - f(x) = α + x + βx 2.

MT91 P2010 Médian - f(x) = α + x + βx 2. MT9 P Médin - Corrigé Eercice. α et β sont deu prmètres réels tels que α >. On définit f) = α + + β. Ecrire le développement limité de f, à l ordre, en.. Utiliser l question précédente pour étudier l brnche

Plus en détail

Cours de remise à niveau Maths 2ème année. Intégrales simples

Cours de remise à niveau Maths 2ème année. Intégrales simples Cours de remise à niveu Mths 2ème nnée Intégrles simples C. Mugis-Rbusseu GMM Bureu 116 cthy.mugis@ins-toulouse.fr C. Mugis-Rbusseu (INSA) 1 / 47 Pln 1 Définitions 2 Propriétés des fonctions intégrbles

Plus en détail

PRIMITIVES ET INTÉGRALES

PRIMITIVES ET INTÉGRALES Lurent Grcin MPSI Lycée Jen-Bptiste Corot PRIMITIVES ET INTÉGRALES Les fonctions de ce chpitre sont des fonctions d une vrible réelle à vleurs réelles ou complexes. Primitives. Définition Définition. Primitive

Plus en détail

Développements limités. Généralités. Définitions usuelles

Développements limités. Généralités. Définitions usuelles Développements limités I Générlités I.A Définitions usuelles.......................... I.B Formules de Tylor.......................... I.C Développements limités usuels.................... 4 I.D Eemples

Plus en détail

f 1 f = f n f 1(t). f (t) = f n(t) le vecteur tangent au point f(t). Pour une courbe dérivable on a par définition de la dérivée f(t + h) f(t) h o(h)

f 1 f = f n f 1(t). f (t) = f n(t) le vecteur tangent au point f(t). Pour une courbe dérivable on a par définition de la dérivée f(t + h) f(t) h o(h) Chpitre 2 Courbes dns R n 2.1 Courbes dérivbles Définition. Soit I R un intervlle. Une courbe (ou un chemin) est une ppliction continue f : I R n. Une courbe est donnée pr un n-tuplet de fonctions continues

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Université de Cen Licence de Biologie Semestre 0 04 Mthémtiques TD Groupe 4 Exercices de révision Corrigé Nombres complexes Exercice. On pose A = + i et B = + i. Clculer A B, A + B, A B, B, A + B. Clculer

Plus en détail

Intégrale de Lebesgue

Intégrale de Lebesgue 29 Chpitre 2 Intégrle de Lebesgue 2.1 Rppels sur l intégrle de Riemnn Soit f bornée sur un intervlle [,b] fini de IR, et soit x 1,...,x n un ensemble fini de points de [,b] tels que = x 0 < x 1

Plus en détail

Rappels et compléments sur l intégrale de Riemann

Rappels et compléments sur l intégrale de Riemann Chpitre Rppels et compléments sur l intégrle de Riemnn Commençons pr un rppel. Théorème.. (Théorème fondmentl du clcul intégrl) Soit f :[, b]! R une fonction continue. Pour tout x 2 [, b], posons F (x)

Plus en détail

Mathématiques Différentielle - Intégrale

Mathématiques Différentielle - Intégrale Mthémtiques Différentielle - Intégrle F. Richrd 1 1 Institut PPRIME - UPR 3346 CNRS Déprtement Fluides, Thermique, Combustion Frnce Institut des Risques Industriels Assurntiels et Finnciers IRIAF F. Richrd

Plus en détail

Limite d une fonction à l infini

Limite d une fonction à l infini CHAPITRE 3 LIMITES DE FONCTIONS ET DE SUITES Limite d une fonction à l infini et s courbe repré-. Limite finie d une fonction à l infini Soit f une fonction définie sur un intervlle [ ; + [ senttive. L

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales Primitives et intégrles 19 mrs 14 Introduction Chercher une primitive et clculer une intégrle n est ps tout à fit l même chose. Une primitive d une fonction f, c est une fonction F qui, lorsqu on l dérive,

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE Unité d enseignement LCMA 4U ANALYSE 3 Frnçoise GEANDIER Université Henri Poincré Nncy I Déprtement de Mthémtiques . Tble des mtières I Séries numériques. Séries

Plus en détail

Résumés de cours : Terminale S.

Résumés de cours : Terminale S. Résumés de cours : Terminle S. Mths-Terminle S. Mr Mmouni : myismil@ltern.org source disponible sur: c http://www.chez.com/myismil Smedi 08 Avril 2006. Tble des mtières Nombres complexes. 3. Prtie réelle

Plus en détail

TS 2, Correction Bac Blanc n o 2

TS 2, Correction Bac Blanc n o 2 TS, Correction Bc Blnc n o Exercice Nouvelle-Clédonie, mrs extrit) points Restitution Orgnisée de Connissnces On utiliser le résultt suivnt : les solutions de l éqution différentielle E ) y = y où R sont

Plus en détail

Cours de Terminale S /Intégration. E. Dostal

Cours de Terminale S /Intégration. E. Dostal Cours de Terminle S /Intégrtion E. Dostl Février 26 Tble des mtières 9 Intégrtion 2 9. Intégrles............................................. 2 9.. Aire sous une courbe...................................

Plus en détail

Définition Propriétés de d intégrale Intégrale fonction de sa borne supérieure Méthodes d intégration. Calcul Intégral

Définition Propriétés de d intégrale Intégrale fonction de sa borne supérieure Méthodes d intégration. Calcul Intégral Clcul Intégrl christophe.profet@univ-evry.fr http://www.mths.univ-evry.fr/pges_perso/cprofet/ Amphi n 1 Jnvier 214 Objectifs du cours 1 donner une définition de l intégrle f (x)dx qui permet de comprendre

Plus en détail

Atelier 7 : Calcul Intégral

Atelier 7 : Calcul Intégral Atelier 7 : Clcul Intégrl Wlid ZGHAL 11 jnvier 6 1 Intégrle indéfinie Définition 1.1 Une fonction F est ppelée primitive d une fonction f si F (x) = f(x). Exemple 1 F (x) = x + sec(x) + 1 est une primitive

Plus en détail

Comparaison de fonctions, développements limités

Comparaison de fonctions, développements limités I Comprison de fonctions Définitions Comprison de fonctions, développements limités Négligeble Définition Soient f et g deu fonctions définies sur un même ensemble D et à vleurs dns R. Soit R tel que f

Plus en détail

Chapitre 1 Suites de fonctions

Chapitre 1 Suites de fonctions Université de Bourgogne Déprtement de Mthémtiques Licence de Mthémtiques Résumé du cours Compléments d Anlyse Chpitre Suites de fonctions. Suites de nombres, suites de fonctions Dns tout ce chpitre, l

Plus en détail

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I..

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I.. TS-cours-chp2-1 - LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I.. Limite d une suite 1 / tend vers l infini Définition ( rppel ) Dire que l suite tend vers + signifie que, pour tout nombre A, l intervlle [A ; +

Plus en détail

Intégrale de Riemann et Intégrale de Lebesgue INTEGRALE DE RIEMANN

Intégrale de Riemann et Intégrale de Lebesgue INTEGRALE DE RIEMANN Intégrle de Riemnn et Intégrle de Lebesgue Jen Gounon http://dm.ens.fr/culturemth Définitions INTEGRALE DE RIEMANN Dns tout le chpître, b et f est une fonction réelle bornée sur [,b] = I Définition. Un

Plus en détail

Convergence dominée et conséquences.

Convergence dominée et conséquences. Chpitre 3 Convergence dominée et conséquences.. nterversion ite-intégrle............................................................2 / Le cs d une CU sur un segment..................................................

Plus en détail

Espaces vectoriels normés ; espaces de Banach

Espaces vectoriels normés ; espaces de Banach Chpitre 7 Espces vectoriels normés ; espces de Bnch Un espce vectoriel normé complet est ppelé un espce de Bnch On note K pour R ou C 71 Exemples d espces vectoriels normés 711 Normes sur K n Sur K n,

Plus en détail

EILCO : Analyse Numérique Chapitre 2 : Quadrature H. Sadok

EILCO : Analyse Numérique Chapitre 2 : Quadrature H. Sadok Introduction Construction de formules élémentires Formules Composites Méthode de Guss EILCO : Anlyse Numérique Chpitre : Qudrture H. Sdok Introduction Construction de formules élémentires Formules Composites

Plus en détail

CHAPITRE 17 : CALCUL D INTEGRALES - INTEGRATION PAR PARTIES

CHAPITRE 17 : CALCUL D INTEGRALES - INTEGRATION PAR PARTIES Clcul d intégrles - Intégrtion pr prties Cours CHAPITRE 7 : CALCUL D INTEGRALES - INTEGRATION PAR PARTIES Dns ce cours, nous disposons de trois techniques de clcul d intégrles : ) primitivtion pr lecture

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable e x 2 x dx 6) (**) +

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable e x 2 x dx 6) (**) + Eo7 Intégrtion Eercices de Jen-Louis Rouget. Retrouver ussi cette fiche sur www.mths-frnce.fr * très fcile ** fcile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournble Eercice

Plus en détail

1 Fonction en escalier (ou étagée)

1 Fonction en escalier (ou étagée) : Fontion en eslier (ou étgée) 1 Dns tout e hpitre, I = [, b] désigner un segment fermé borné de R ve < b. 1 Fontion en eslier (ou étgée) 1.1 Subdivision 1.1 DÉFINITION On ppelle subdivision d un intervlle

Plus en détail

236 - Illustrer par des exemples quelques méthodes de calculs d'intégrales de fonctions d'une ou plusieurs variables réelles.

236 - Illustrer par des exemples quelques méthodes de calculs d'intégrales de fonctions d'une ou plusieurs variables réelles. 36 - Illustrer pr des exemples quelques méthodes de clculs d'intégrles de fonctions d'une ou plusieurs vribles réelles. Clcul intégrl pour une fonction d'une vrible réelle. Clcul de primitives On xe [,

Plus en détail

1. Intégrale de Riemann des fonctions réglées.

1. Intégrale de Riemann des fonctions réglées. Agrégtion de Mthémtiques 2012-2013 CMI Université d Aix-Mrseille Résumé du cours d Intégrtion 1. Intégrle de Riemnn des fonctions réglées. Fonctions réglées. f : [, b] C est dite réglée si et seulement

Plus en détail

Résumé de cours sur les intégrales dépendant d un paramètre

Résumé de cours sur les intégrales dépendant d un paramètre Résumé de cours sur les intégrles dépendnt d un prmètre On v considérer une fonction à deux vribles ' puis on étudier l existence, l continuité, dérivbilité,...de l fonction F dé nie pr x! F (x) = F est

Plus en détail

Chapitre 6. Calcul intégral. OJ = j. Aire(rectangle OIKJ)= 1 u.a. 1 u.a. D = {M(x ; y) P tels que a x b et 0 y f(x)}

Chapitre 6. Calcul intégral. OJ = j. Aire(rectangle OIKJ)= 1 u.a. 1 u.a. D = {M(x ; y) P tels que a x b et 0 y f(x)} Chpitre 6 Clcul intégrl Intégrle et ire. Intégrle d une fonction continue positive sur un intervlle [ ; ] Définition : L unité d ire Soit P un pln muni d un repère orthogonl (O ; ı, j ). Soient I, J, et

Plus en détail

LES RADICAUX D INDICE n

LES RADICAUX D INDICE n Chpitre 1 LES RADICAUX D INDICE n 1 Nomres réels et puissnces (rppels) Exercice 1 Démontrer que l ddition et l multipliction confèrent à l ensemle des réels une structure de chmps ( corps commuttif) Exercice

Plus en détail

TD n 6 : Fourier - Correction

TD n 6 : Fourier - Correction D n : Fourier- Correction - Pge sur D n : Fourier - Correction Séries de Fourier Coefficient de Fourier On considère une fonction f continue pr morceux et -périodique. c n f f t e in n Z n f [] f t cos

Plus en détail

Outils Mathématiques 4

Outils Mathématiques 4 Université de Rennes1 Année 5/6 1 Courbes prmétrées Outils Mthémtiques 4 Intégrtion résumé éfinition 1.1 Une courbe plne est un ensemble de couples (f(t), g(t)) où f et g sont des fonctions continues sur

Plus en détail

Chapitre 2 Limites et asymptotes

Chapitre 2 Limites et asymptotes Chpitre 2 Limites et symptotes A) Introduction ) Le grenier Je veux monter un toit à une pente en lissnt l plce pour une pièce (grenier) de 3 mètres de long et 2 mètres de hut. OA = 3, OC = 2, OE = x.

Plus en détail

Analyse 2 - Résumé du Cours

Analyse 2 - Résumé du Cours UFR de Mthémtiques Université de Lille Licence sciences et technologies A - S MASS Anlyse - Résumé du Cours Tble des mtières Prtie I : Intégrtion. Introduction : Premières remrques sur les primitives et

Plus en détail

Intégrales et primitives

Intégrales et primitives Chpitre 3 Intégrles et primitives 3.1 Définitions Soit f(x une fonction continue définie sur l intervlle [, ]. L intégrle de f sur l intervlle [, ] est un nomre réel noté qui est défini de l fçon suivnte

Plus en détail

Contenus Capacités attendues Commentaires. Déterminer des primitives des fonctions usuelles par lecture inverse du tableau des dérivées.

Contenus Capacités attendues Commentaires. Déterminer des primitives des fonctions usuelles par lecture inverse du tableau des dérivées. Chpitre 7 Intégrtion Contenus Cpcités ttendues Commentires Intégrtion Définition de l intégrle d une fonction continue et positive sur [;] comme ire sous l coure. Nottion f(x) dx. Théorème : si f est une

Plus en détail

Feuille d exercices 2 : Analyse Intégrale

Feuille d exercices 2 : Analyse Intégrale Université Denis Diderot Pris 7 (3-4) TD Mths, Agro www.mth.jussieu.fr/ merle Mthieu Merle : merle@mth.univ-pris-diderot.fr Feuille d eercices : Anlyse Intégrle Eercice Trouver une primitive de f : rccos()

Plus en détail

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré Cours de Mthémtiques Première S Chpitre 1 : équtions et inéqutions du second degré Chpitre 1 Équtions et Inéqutions du nd degré A) Les Polynômes 1) Définitions On ppelle monôme une expression de l forme

Plus en détail

Intégration I Licence de mathématiques, 4 e semestre Université Aix-Marseille 1

Intégration I Licence de mathématiques, 4 e semestre Université Aix-Marseille 1 ntégrtion Licence de mthémtiques, 4 e semestre Université Ai-Mrseille J-Y. Briend Fscicule de résultts ntégrbilité, intégrle Définition.. Soit = [,b] un intervlle compct. Une subdivision pointée P de est

Plus en détail

APPROXIMATION DE FONCTIONS DÉRIVABLES PAR UNE FONCTION POLYNOMIALE

APPROXIMATION DE FONCTIONS DÉRIVABLES PAR UNE FONCTION POLYNOMIALE APPROXIMATION DE FONCTIONS DÉRIVABLES PAR UNE FONCTION POLYNOMIALE Définition. Soit I R un intervlle ouvert et soit f : I R une fonction. () Si f est continue, on dit que f est de clsse C 0. (2) Si f est

Plus en détail

Chapitre 1 Le Second Degré

Chapitre 1 Le Second Degré Cours de Mthémtiques Première STID Chpitre 1 : Le second degré Chpitre 1 Le Second Degré A) Résolution de l'éqution du second degré 1) Définitions On ppelle polynôme de second degré l expression x² x c

Plus en détail

Calcul de primitives. Chapitre Calcul pratique de primitives Primitives usuelles à connaître par coeur

Calcul de primitives. Chapitre Calcul pratique de primitives Primitives usuelles à connaître par coeur Chpitre 21 Clcul de primitives 21.1 Clcul prtique de primitives On note f(x une primitive de l fonction f sur l intervlle I. Cette nottion désigne une fonction, à ne ps confondre vec une intégrle définie

Plus en détail

1. Notion d intégrale Interprétation graphique

1. Notion d intégrale Interprétation graphique Clcul intégrl TS 1. Notion d intégrle Interpréttion grphique Le pln étnt muni du repère orthogonl ( O,I, J ) l unité d ire ( u. ) est l ire du rectngle âti à prtir des points O, I, J. on ppelle domine

Plus en détail

Intégrale de Riemann cours et exercices de Licence, L1, PC, S2

Intégrale de Riemann cours et exercices de Licence, L1, PC, S2 Intégrle de Riemnn cours et exercices de Licence, L1, PC, S2 H. Le Ferrnd Jnury 29, 2010 Contents 1 Des premières méthodes 2 2 Sommes de Drboux 2 3 Fonction intégrble u sens de Riemnn 3 3.1 Qu est-ce qu

Plus en détail

Chap.9 Les fonctions polynômes du second degré (1)

Chap.9 Les fonctions polynômes du second degré (1) Chp.9 Les fonctions polynômes du second degré () Forme développée Forme cnonique Polynôme du second degré Forme fctorisée Polynôme du second degré f x x x c ( ) Forme développée réduite 3 ) Exemples f

Plus en détail

Intégration numérique

Intégration numérique Chpitre 5 Intégrtion numérique 5.1 Introduction Dns ce chpitre, on s interesse u clcul numérique d intégrles. Plus précisément, on considère une fonction f continue et une fonction w continue et positive

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. Session Pondichéry (avril 2010) MATHÉMATIQUES (obligatoire) Correction. Série : S

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. Session Pondichéry (avril 2010) MATHÉMATIQUES (obligatoire) Correction. Série : S BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session Pondichéry vril ) MATHÉMATIQUES obligtoire) Correction Série : S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 EXERCICE PARTIE A Soient et b deux réels tels que < b. Soient

Plus en détail

Nous admettrons et utiliserons souvent le théorème suivant:

Nous admettrons et utiliserons souvent le théorème suivant: < 20 Intégrtion: fonction réelle d une vrile réelle. Définition 2.5. (Intégrilité u sens de Riemnn) Une fonction réelle f: [, ] R est dite intégrle sur [,], si ǫ > 0, f 1, f 2 : [, ] R fonctions en escliers

Plus en détail

Résumé 07 : Intégrales généralisées

Résumé 07 : Intégrales généralisées Résumé 07 : Intégrles générlisées Dns tout ce chpitre, K ser le corps R ou C 1 INTÉGRALES GÉNÉRALISÉES 1 Convergence d une intégrle impropre Dns cette section, f ser ici indifféremment à vleurs dns R ou

Plus en détail

CALCUL INTEGRAL. Ph DEPRESLE. 29 juin Intégrale d une fonction continue et positive sur un segment 2

CALCUL INTEGRAL. Ph DEPRESLE. 29 juin Intégrale d une fonction continue et positive sur un segment 2 CALCUL INTEGRAL Ph DEPRESLE 9 juin 5 Tble des mtières Intégrle d une fonction continue et positive sur un segment Primitives d une fonction sur un intervlle. Primitives, définition...................................

Plus en détail

La formule de Simpson avec reste intégral Jean-François Burnol, septembre 2016

La formule de Simpson avec reste intégral Jean-François Burnol, septembre 2016 L formule de Simpson vec reste intégrl Jen-Frnçois Burnol, septembre 1 On cherche à pprocher l intégrle b f (t)dt pr une combinison linéire λf () + µf ( + b ) + νf (b) On v tout d bord prendre = et b =

Plus en détail

Le Calcul de Primitives

Le Calcul de Primitives Le Clcul de Primitives MPSI Prytnée Ntionl Militire Pscl Delhye 25 octobre 27 ϕ(x) f(u) du = f(ϕ(t) )ϕ (t) }{{}}{{} u du Résultts préliminires Définition : Primitives Soit deux fonctions f et F définies

Plus en détail

Corrigé du TD 3 : Limites

Corrigé du TD 3 : Limites Corrigé du TD 3 : Limites Eercice : Fonction réciproque. Cs f() = + L fonction f est définie sur R et à vleurs dns I = [,+ [. Elle est pire donc en prticulier pour tout réel, on f( ) = f() et en prticulier

Plus en détail

INTÉGRATION. Table des matières

INTÉGRATION. Table des matières INTÉGRATION Tble des mtières. Primitives et intégrles indéfinis. Régles d intégrtion 3 3. Intégrtion de fonctions rtionnelles 5 3.. Première étpe : contrôle du degré 6 3.. Deuxième étpe : fctoristion de

Plus en détail

Chapitre 10 Intégrales. Table des matières. Chapitre 10 Intégrales TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 10 Intégrales. Table des matières. Chapitre 10 Intégrales TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre Intégrles TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre Intégrles Tble des mtières I Exercices I-................................................ I-................................................ I-................................................

Plus en détail

Hachurer légèrement la zone délimitée par les quatre droites, (Ox), et (AB).

Hachurer légèrement la zone délimitée par les quatre droites, (Ox), et (AB). Vdouine Terminle S Cpitre 4 Intégrtion Définition Soit f une fonction continue et positive sur un intervlle I contennt et deu nomres tels que. L représenttion grpique est trcée dns un repère ortogonl O;;

Plus en détail

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL A. Notion d'intégrle. Aire sous l coure On définit le domine pln, qu'on ppeller ire sous l coure C représenttive d'une fonction positive f sur un intervlle [; ], l

Plus en détail

Variables aléatoires à densité

Variables aléatoires à densité Vribles létoires à densité Rppels : Une vrible létoire réelle (VAR) est une ppliction X : Ω R où (Ω,A,P) est un espce probbilisé. Lorsque X(Ω) est un ensemble discret on dit que X est une VAR discrète.

Plus en détail

Calculs de base (Rappels)

Calculs de base (Rappels) Chpitre I Clculs de bse (Rppels) I.1 Diviseurs et multiples I.1.1 Définitions On : 12=3 4. On dit que 3 et 4 sont des diviseurs de 12, ou que 12 est un multiple de 3 et de 4. DÉFINITION I.1.1 Soit et b

Plus en détail

Le but du calcul intégral, que nous ne développerons pas ici, est d identifier cette quantité b

Le but du calcul intégral, que nous ne développerons pas ici, est d identifier cette quantité b Clcul de Primitives Pré-requis : svoir reconnître des formes (somme, produit, composée) connître sns hésittion les formules sur les dérivées (y compris celles introduites u chpitre précédent) svoir clculer

Plus en détail

Comparaison des fonctions au voisinage d un point

Comparaison des fonctions au voisinage d un point DOCUMENT 29 Comprison des fonctions u voisinge d un point Pour tout 0 R on pose : V 0 = {] 0 η, 0 + η[ η > 0} si 0 R; V 0 = {], + [ R} si 0 = + et V 0 = {], [ R} si 0 =. Un élément de V 0 est ppelé un

Plus en détail

Clamaths.fr - Les Roc en Terminale S

Clamaths.fr - Les Roc en Terminale S Clmths.fr - Les Roc en Terminle S CONTENTS ROC - exigibles... 2 Roc 1 Théorème de comprison pour les suites... 2 Roc 2 Limite de qn lorsque q > 1... 2 Roc 3 Unicité de l fonction exponentielle... 3 Roc

Plus en détail

LIMITE ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS

LIMITE ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS Lurent Grcin MPSI Lycée Jen-Bptiste Corot LIMITE ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS Soit R. Dns tout ce chpitre, on dir qu une fonction f de domine de définition D f est définie u voisinge de s il existe un réel

Plus en détail

Pavage d un rectangle avec des carrés

Pavage d un rectangle avec des carrés Mth en Jens 006-007 Pvge d un rectngle vec des crrés Lycée Sud-Medoc / Lycée Montigne Guillume Cmelot, Luc Drné, Antoine Crof, Budouin Auzou, Rémy Ptin, Elodie Mrtin, Hélène Mrtin, Aurélie Verdon en prtenrit

Plus en détail

Intégration Primitives

Intégration Primitives Intégrtion Primitives Christophe ROSSIGNOL Année scolire 2015/2016 Tble des mtières 1 Rppels et compléments 3 1.1 Rppels de dérivtion.......................................... 3 1.1.1 Dérivtion en un point......................................

Plus en détail

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE LFA / première S COURS - mthémtiques Mme MAINGUY Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE ere S Dns tout le chpitre, le pln est muni d'un repère orthonorml ( O ; i! ;! j ) I. Rppels de Seconde Soit f une fonction définie

Plus en détail

Remise en forme. Chapitre 1

Remise en forme. Chapitre 1 Chpitre 1 Remise en forme 1) Trigonométrie L fonction exponentielle est l réciproque de l fonction logrithme. Elle trnsforme une somme en un produit, lors que le logrithme trnsforme un produit en une somme

Plus en détail

Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement.

Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement. Rcines crrées. 1. Générlités : ) Déinition : b) Nottion. c) Exemples.. Propriétés. ) Produits de rcines crrées. b) Quotient de rcines crrées. c) Lien vec les puissnces. d) Modiiction d écritures vec des

Plus en détail

LE CALCUL ALGEBRIQUE

LE CALCUL ALGEBRIQUE I. Clculs vec des frctions : ce fcteur : ) Rppels : LE CALCUL ALGEBRIQUE b = b = b = b Exemple : 3 x = x 3 = 3x ( b ) c = ( bc ) = bc Exemple : ( 3x ) 5 = 3 ( 5x ) = 15x 1 = 1 = b) Signe moins dns une

Plus en détail

CHAPITRE 5. Champs de vecteurs

CHAPITRE 5. Champs de vecteurs CHAPITRE 5 Chmps de vecteurs Définition 5.1. Un chmp de vecteur est une ppliction F définie et continue sur un domine D( F ) de R 3 qui chque point (x, y, z) de R 3 ssocie une vecteur F (x, y, z) de R

Plus en détail

Signe de ax + b Premières Applications

Signe de ax + b Premières Applications Signe de + Premières Applictions Ojectifs L étude des fonctions est un point centrl des progrmmes u lycée, quelque soit votre section L ojectif ser, l nnée prochine, de déterminer les vritions d une fonction

Plus en détail

4. Fonctions analytiques

4. Fonctions analytiques 39 4. Fonctions analytiques 1. Régions dans le plan complexe Un ensemble est ouvert s il ne contient aucun des points de sa frontière. Un ensemble est fermé s il contient tous les points de sa frontière.

Plus en détail

Intégration, cours, terminale S

Intégration, cours, terminale S Intégrtion, cours, terminle S Intégrtion, cours, terminle S F.Gudon http://mthsfg.net.free.fr 3 vril 2017 Intégrle d une fonction continue sur un intervlle Intégrle d une fonction continue sur un intervlle

Plus en détail

Série n 6 : Interpolation et méthodes des moindres carrés

Série n 6 : Interpolation et méthodes des moindres carrés Université Clude Bernrd, Lyon I 43, boulevrd du 11 novembre 1918 696 Villeurbnne Cedex Licence Sciences & Technologies Spécilité Mthémtiques UE : Clcul Scientifique 009-010 Série n 6 : Interpoltion et

Plus en détail

Outils Mathématiques 3

Outils Mathématiques 3 Université de Rennes1 Année 2010/2011 Outils Mthémtiques 3 Chpitre 4: Intégrtion curviligne résumé 1 Courbes prmétrées Définition 1.1 Une courbe plne est un ensemble de couples (f(t), g(t)) où f et g sont

Plus en détail

Calcul intégral. Catherine Decayeux. Catherine Decayeux () Calcul intégral 1 / 23

Calcul intégral. Catherine Decayeux. Catherine Decayeux () Calcul intégral 1 / 23 Clcul intégrl Ctherine Decyeux Ctherine Decyeux () Clcul intégrl 1 / 23 I-Introduction Le clcul intégrl s est développé u XVIIe siècle vec les trvux de Bonvntur Cvlieri, Isc Newton, Leibniz... mis les

Plus en détail

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5 Tle des mtières Frctions 1 Propriété des quotients égux 1 Addition, soustrction de deux frctions Produit de deux frctions Comprison de deux frctions Produit en croix 10 6 Quotient de deux frctions. Inverse

Plus en détail

Chapitre 6 Suites et séries de fonctions

Chapitre 6 Suites et séries de fonctions Chpitre 6 Suites et séries de fonctions Semine 1 : Etude des prgrphes 1 et 2. Fire les exercices d pprentissge 6.1 6.10. Semine 2 : Etude du prgrphe 3. Fire les exercices d pprofondissement 6.11 6.24.

Plus en détail

Cours d harmonisation en mathématiques. Bérangère Delourme-Jose Gomez

Cours d harmonisation en mathématiques. Bérangère Delourme-Jose Gomez Cours d hrmonistion en mthémtiques Bérngère Delourme-Jose Gomez septembre 206 2 Tble des mtières Trigonométrie et nombres complexes 7. Trigonométrie élémentire...............................................

Plus en détail

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre 7 Intégrle et primitive TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre 7 Intégrle et primitive Tble des mtières I Exercices I-................................................ I- Clcul pproché d une intégrle

Plus en détail

NOTIONS DE CALCUL DIFFERENTIEL ET INTEGRAL EN PHYSIQUE

NOTIONS DE CALCUL DIFFERENTIEL ET INTEGRAL EN PHYSIQUE NOTIONS D CALCUL DIFFNTIL T INTGAL N PHYSIQU 1) Dérivée d une fonction Soit une fonction F : x F(x) D F(x + ) F(x ) ΔF x x + ( +Δ ) ( ) Δ F F x x F x Le tux de vrition = L limite de ce tux de vrition lorsque

Plus en détail

Limites de Fonction. 1 Limites d une fonction et asymptotes 1.1 Limite en l infini. 1.2 Limite en un réel a Asymptotes...

Limites de Fonction. 1 Limites d une fonction et asymptotes 1.1 Limite en l infini. 1.2 Limite en un réel a Asymptotes... Lycée Pul Doumer 203-204 TS Cours Limites de Fonction Contents Limites d une fonction et symptotes. Limite en l infini....................................2 Limite en un réel..................................

Plus en détail

Sujet de Bac 2011 Maths S Obligatoire & Spécialité Polynésie

Sujet de Bac 2011 Maths S Obligatoire & Spécialité Polynésie Sujet de Bc 20 Mths S Oligtoire & Spécilité Polynésie Exercice : 5 points Commun à tous les cndidts. Pour chcune des propositions suivntes, indiquer si elle est vrie ou fusse et donner une démonstrtion

Plus en détail

Chapitre 11 : Calcul intégral

Chapitre 11 : Calcul intégral Cpitre 11 : Clcul intégrl I Intégrle d une fonction positive I.1 Définition Définition ( 1. Dns un repère ortogonl O; i ; ) j, on ppelle unité d ire l ire du rectngle de côtés [OI] et [OJ]. 2. Soient f

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité Synthèse de cours PnMths Vriles létoires à densité Vrile létoire à densité Vrile létoire réelle continue Soit X une vrile létoire réelle. On dit que «X est une vrile létoire réelle continue» si elle prend

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 21 avril 2010

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 21 avril 2010 Corrigé du bcclurét S Pondichéry 2 vril 2 EXERCICE Commun à tous les cndidts Prtie A : Restitution orgnisée de connissnces 6 points f et g sont deux fonctions continues sur un intervlle [ ; b] donc g f

Plus en détail