Newsletter du Syndicat Intercommunal de Gestion Informatique Edition Juillet-Août 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Newsletter du Syndicat Intercommunal de Gestion Informatique www.sigi.lu. Edition Juillet-Août 2012"

Transcription

1 Newsletter du Sydicat Itercommual de Gestio Iformatique Editio Juillet-Août 2012 VIEW «La formatio : pour ue admiistratio modere et efficace» Page 3 «Nouveaux services iteractifs grâce à la Nouvelle Télé des P&T» Page 6 «U SIGIDAY pas comme les autres» Page 8

2 Editio Juillet-Août 2012 Newsletter du Sydicat Itercommual de Gestio Iformatique E couverture: Mosieur Nicolas Schmit, miistre du Travail, de l Emploi et de l Immigratio Edito Accompaget et formatio: reforce l élu et le foctioaire Sydicat Itercommual de Gestio Iformatique - S.I.G.I. 6, rue de l Etag L-5326 Coter BP 63 L-5201 Sadweiler Mise e page: Niche Guardia s.àr.l. 222, rue de Neudorf L-2222 Luxembourg Photographie: Claudie Bosseler Niche Guardia Photo Bak Egalemet dispoible sur (Versio PDF téléchargeable) Rejoigez-ous sur Facebook! Impressio: Imprimerie Schlimé Tirage: 2500 exemplaires Carlo Gambucci Directeur du SIGI Sommaire Accompaget et formatio: reforce l élu et le foctioaire Page 2 «La formatio : pour ue admiistratio modere et efficace» Page 3 «Nouveaux services iteractifs grâce à la Nouvelle Télé des P&T» Page 6 «U SIGIDAY pas comme les autres» Page 8 «MegBak - ue solutio de paiemet e lige sur le site macommue.lu!» Page 11 Depuis 2008, 15 demadeurs d emploi de l ADEM ot trouvé u futur au SIGI. Ces collaborateurs ot itégré tous les domaies du SIGI et cotribuet aujourd hui à l efficiece de otre sydicat et à l excellet climat de travail qui le caractérise. La collaboratio fructueuse avec le Miistère du Travail ous a très vite révélé l importace capitale de la formatio cotiue pour la compétitivité des foctios au service du citoye. L adoptio par les citoyes des outils sociaux aura, das les prochaies aées, u impact sur le service de os admiistratios. Ue boe maîtrise des outils déjà existats et e développemet das os commues e fera que reforcer l expériece positive du cotact du citoye avec so admiistratio. Aujourd hui, le SIGI distribue chaque aée plusieurs cetaies de diplômes homologués INAP et officiellemet recous pour les allogemets de grades et l avacemet des foctioaires. Au cours des derières aées, la demade e formatios émaat des élus et les foctioaires s est faite de plus e plus pressate e raiso de l évolutio des outils iformatiques. Les demades de solutios métier se traduiset tout aturellemet par ue demade d accompagemet das l itégratio de ces processus das la vie commuale. Das les différets domaies métier, le SIGI appred pas seulemet les boes pratiques au cours des échages avec les commues modèles, mais il accompage jour après jour bo ombre de collègues das l exécutio des tâches qui leur sot cofiées. (voir exemples, pages 8-11) C est pourquoi ous voulos cotiuer à développer, avec les acteurs publics, ue approche de formatio cotiue permettat de mieux appréheder le chagemet de metalité das la foctio publique, écessaire pour assurer la compétitivité de otre pays. Au SIGIDAY ous avos motré que os efforts de moderisatio sot e phase avec les besois autour de GESOM et macommue.lu. Les outils fiaciers quat à eux arrodisset l offre vis-à-vis du décideur. Je vous souhaite boe lecture. CG - 2 -

3 Iterview avec Nicolas Schmit, miistre du Travail, de l Emploi et de l Immigratio «La formatio : pour ue admiistratio modere et efficace» Ue foctio publique, dite modere, doit s adapter aux chagemets pour être efficace. C est d ue importace capitale pour la compétitivité du pays. Ue société modere doit être équipée d ue foctio publique de la même metalité. Nicolas Schmit Miistre du Travail, de l Emploi et de l Immigratio Pour répodre au taux croissat de chômage au Luxembourg et à l évolutio des métiers de otre société de plus e plus modere et complexe, le miistre du Travail, de l Emploi et de l Immigratio, Mosieur Nicolas Schmit, précoise l utilisatio de mesures iovatrices, visat à la fois l isertio des très jeues demadeurs d emploi et la réisertio de persoes expérimetées victimes de la récessio écoomique. Formatio et formatio cotiue costituet par ailleurs les réposes substatielles pour faire face au chagemet de metalité que écessite l émergece des ouvelles techologies das le milieu du travail, tout secteur d activité cofodu. Das ce processus de chagemet de metalité et de resposabilité collective sot cocerés tat le secteur privé que le secteur public affectat toutes les hiérarchies de otre gouveremet avec ses miistères associés, établissemets publics, sas oublier les admiistratios commuales et les sydicats itercommuaux. Au cours de l etretie, le SIGI s est itéressé à la situatio actuelle du marché du travail et aux défis auxquels otre société doit faire face. Il a égalemet cherché à savoir das quelle mesure chaque acteur coceré peut simplifier sa vie et cotribuer à la mouvace de la moderisatio de otre société. Quelle est actuellemet la situatio du chômage au Luxembourg? Selo les chiffres cous (jui 2012), le ombre de demadeurs d emploi au Luxembourg est e augmetatio et dépasse actuellemet les 6% de la populatio. Notez que le calcul a été fait selo les méthodes iteratioales et européees et iclut la variatio saisoière : c est doc u pourcetage bie réel et fiable. Ce taux peut paraître modéré au iveau europée, mais cosidérat otre situatio au iveau atioal, otammet avat la crise écoomique, il appelle à predre des mesures coséquetes et immédiates. Le marché de l emploi est actuellemet ecore relativemet dyamique, avec eviro 3 % de créatio d emplois pour l aée e cours, ce qui est cosidéré comme ue excellete performace das d autres pays. E effet, le Luxembourg géère ecore eviro emplois par a. Malgré cela, le chômage cotiue à croître

4 Le rôle du foctioaire est d être au service du citoye et le chagemet de metalité est déjà bie e cours : preos le «Biergerceter» par exemple. Cette eseige est vide de ses si le foctioaire e lui isuffle pas otre ouvel état d esprit, e délivrat u véritable service, proche du citoye.. Les raisos e sot les suivates: u maque de qualificatios chez les demadeurs d emploi: le iveau d étude est souvet isuffisat par rapport à l actuelle demade sur le marché. 60 % des chômeurs au Luxembourg ot qu u faible iveau formatio, ou pas de formatio du tout. Cela cocere aussi le iveau de lagues : bo ombre de demadeurs d emploi e parlet qu ue seule lague, qui iclut aucue de os lagues courates. 25 % des demadeurs d emploi tombet sous le statut de travailleurs hadicapés ou de travailleurs reclassés. Ce qui pose, au iveau des employeurs, ecore souvet des réticeces à l emploi. le marché de l emploi est ouvert à la cocurrece régioale et européee. Il faut doc agir rapidemet et efficacemet pour ediguer le problème actuel du chômage. Quels sot les grads projets qui aidet à l emploi? Tout d abord, ous devos veiller à ce que otre pays cotiue à créer et à diversifier des emplois. C est e effet le seul moye qui aidera à réduire le chômage de maière durable et sigificative. Par ailleurs, il est de otre devoir de mieux armer les chômeurs au marché de l emploi: reforcer leurs qualificatios; les former, - je dirais même les motiver à se laisser former -, et efi les préparer à l itégratio ou à la réitégratio du marché de l emploi. Il faut savoir qu eviro 50 % des jeues chômeurs de mois de 25 as ot tout juste comme formatio ue scolarité obligatoire, ou u iveau d études équivalet à ue «9e». Ils ot souvet aucue cosciece du mode du travail, i de la cocurrece actuelle sur le marché de l emploi. Ne pas pouvoir itégrer le marché du travail rapidemet après la sortie de l école et se retrouver das des périodes de chômage plus ou mois logues peut meer comme ous le savos, à u cercle vicieux et créer des cas sociaux permaets. Il s agit doc tout d abord de polariser os efforts pour offrir aux jeues demadeurs désavatagés u meilleur terrai de départ das la vie active. Nous leur offros ue aide pour accomplir u appretissage professioel et recevoir ue aide sociale au iveau de la préparatio à la vie active (aide à la présetatio ; à la rédactio du CV). Pour les jeues immigrés, il s agit égalemet de leur offrir ue possibilité d itégratio, par exemple par l appretissage efficace et rapide de la lague fraçaise. Des discussios sot par ailleurs e cours avec les etreprises et égalemet les commues pour développer des opportuités de stages ou de mesures d isertio permettat à ces jeues de recevoir ue première expériece avec le mode du travail. Notre deuxième pôle d itérêt : les persoes expérimetées ayat perdu leur emploi, otammet à la suite de la crise écoomique. Nous sommes tous deveus témois qu u emploi ou u métier peut disparaître du jour au ledemai. Le secteur bacaire avat tout, mais pas uiquemet, a été gravemet touché ces derières aées. Aussi avos-ous mis e place des projets comme «Fit4Fiace» ; «Fit4Commerce» dot l objectif est de réorieter les demadeurs d emploi, y iclus les seiors (45 as et plus), vers des métiers du milieu commual et social par exemple, où leur expériece professioelle précédete est mise à profit. Ces pro

5 jets ot recotré u grad succès jusqu à préset. Das le cas de Fit4Fiace par exemple, dot c est la deuxième aée d existece, 80 % des participats ot pu retrouver u emploi. Troisième axe prioritaire : la formatio cotiue Le «life log learig» e doit pas s arrêter à ceux qui ot déjà de bos diplômes, ou u bo iveau de qualificatio, comme c est e gééral le cas. Avec le déploiemet des ouvelles techologies, le mode du travail subit ue restructuratio profode au iveau des stadards et outils utilisés, et ce tout secteur d activité et tout iveau de persoel cofodu. Pour y faire face, les capacités des ressources humaies, de même que leur metalité, doivet évoluer. Suivre des formatios cotiues, faire des remises à iveau das les différets métiers et secteurs de la vie active est essetiel pour otre survie écoomique. Il s agit égalemet de plaifier l évolutio des persoes cocerées par des métiers plus astreigats au iveau physique. L âge y joue u rôle importat, par exemple das le domaie de la costructio et du bâtimet. À u certai momet de leur carrière, les travailleurs devraiet e effet avoir la possibilité d être réorietés vers des secteurs adaptés à leur coditio physique ; cela se plaifie bie e amot de la fi de carrière. Das ce cotexte, et afi de faire u meilleur usage de la gestio des âges, otre miistère travaille actuellemet à la préparatio d u projet de loi «Pla des âges» destié à certaies etreprises, de même qu à l État et aux commues. Pesez-vous que le métier du foctioaire est e trai d évoluer? Comme je vies de le dire, ous vivos tous ue formidable révolutio au iveau techologique ; il y 10 as, l Iteret occupait pas ecore la place qu il occupe aujourd hui. Ce qui implique que chaque métier est e trai d évoluer, secteur privé et secteur public cofodus. Bie sûr, ue foctio publique, dite modere, doit s adapter aux chagemets pour être efficace. C est d ue importace capitale pour la compétitivité du pays. Ue société modere doit être équipée d ue foctio publique de la même metalité. Aisi, os priorités pour la foctio publique coceret otammet la gestio des ressources humaies, le développemet de la formatio cotiue, la promotio de l utilisatio des ouvelles techologies. Le rôle du foctioaire est d être au service du citoye et le chagemet de metalité est déjà bie e cours: preos le «Biergerceter» par exemple. Cette eseige est vide de ses si le foctioaire e lui isuffle pas otre ouvel état d esprit, e délivrat u véritable service, proche du citoye. La reforme de l ADEM suit cette même voloté : d u côté offrir ue aide adaptée aux besois du demadeur d emploi et de l autre, être à l écoute et compredre les exigeces réelles du marché et des employeurs. Nous prévoyos par exemple le rôle de «délégué à la formatio» das le projet de loi. L ADEM, l Agece pour le développemet et l emploi, deviedra u véritable pôle d orietatio etre l employeur et le demadeur d emploi, afi de guider ce derier vers les formatios dot le marché a véritablemet besoi et qui lui permettrot d accéder à u métier. Commet voyez-vous la coopératio etre le SIGI et l ADEM? Le SIGI a collaboré depuis de ombreuses aées avec l ADEM. C est u travail que ous ecourageos et que ous allos cotiuer à promouvoir. Les commues sot au service du citoye et peuvet, via leur sydicat, créer des formatios et des emplois. E fait, depuis 2008, plus de 15 demadeurs d emploi auprès de l ADEM ot été employés par le SIGI. Coy Krier compte parmi les 15 persoes covoquées par l ADEM, e tat que demadeur d emploi, pour travailler au SIGI. Elle abadoe u passé cosacré au secteur de la fiace. Ue décisio qu elle e regrette pas. L admiistratio publique ouvre e effet à Coy des perspectives tout aussi itéressates. «E tat que juriste d etreprise, diplômée de l uiversité Nacy II, j assiste la directio du SIGI das le traitemet des dossiers juridiques et des questios de sécurité coexes. E outre, ue grade partie de mo travail cosiste à meer des recherches afi de garatir la cohérece légale des projets, offres et services. Ma formatio de juriste et mo itérêt pour la vie commuale me permettet de faire face à la complexité des dossiers du SIGI qui touchet des domaies aussi variés et complexes que les ressources humaies, la loi commuale, la loi sur les soumissios, l iformatique ou les besois e métiers des commues et les besois iformatiques. J assure aussi l élaboratio de covetios et de cotrats, otammet des cotrats de travail (droit du travail). Das le cadre de mes foctios, je m occupe du cotrôle des cotrats de fourisseurs exteres aisi que des cahiers des charges (marchés publics). J apprécie beaucoup la possibilité de cotiuer des cours de formatio das mo domaie spécialisé, ce qui me permet livrer u travail de qualité auprès de mes adressés. Je cosidère clairemet mo travail comme u défi, u défi qui se présete chaque jour ouveau et que je m apprête à résoudre avec tout mo potetiel. De par mo côté sociable et mo egagemet professioel, j ai su rapidemet m itégrer das ue équipe itéressate et diversifiée.» - 5 -

6 Services Multimédias du SIGI «Nouveaux services iteractifs grâce à la Nouvelle Télé des P&T» Das le cadre du projet macommue o tour, le SIGI propose u ouveau système de vote via la Nouvelle Télé des P&T. 972 macommue.lu Iteractive sur la Télé des P&T Le vote du castig macommue o tour s ouvre e effet à l espace Iteractif de la télé. Depuis la mi-juillet 2012, tous les aboés à cette télévisio ot la possibilité de participer au grad castig macommue o tour, e votat pour leur(s) cadidat(s) préféré(s) à l aide de leur télécommade. Pour élire les futures stars de la campage publicitaire de macommue de l aée 2013, trois possibilités s offret désormais aux citoyes : voter par l applicatio iphoe macommue o tour, voter par SMS avec le uméro de leur cadidat via leur portable et voter par la Nouvelle Télé des P&T via la chaîe d iformatio macommue. Les ouveaux services iteractifs du SIGI grâce à la Nouvelle Télé des P&T, u projet au-delà du portail citoye macommue.lu Le SIGI est la première admiistratio publique à proposer des services iteractifs aux citoyes. U premier pas vers ue démocratie participative qui les implique directemet au processus de décisio istaurée au sei d ue commuauté. Das le cas du castig macommueo tour, c est bie le citoye qui choisit les «visages» qui le représeterot au cours de la campage d iformatio 2013 de macommue. Le grad castig macommue, orgaisé das le cotexte de macommue o tour, coait depuis so lacemet au début d été u frac succès. D ores et déjà plus de persoes se sot présetées au castig. Isabelle, la cadidate 215, se trouve actuellemet e tête du classemet avec plus de votes sur u total de votes (Top 60). Depuis le lacemet du vote iteractif, plus de votes ot été eregistrés via la Nouvelle Télé des P&T, e mois de deux semaies. Le bus macommue o tour a déjà parcouru ue quarataie de commues. Prochaies dates de visite du bus macommue o tour : Remich Petage Steifort Putscheid Dudelage Mersch Betzdorf Mercredi 15 août Samedi 8 septembre Samedi 15 septembre Dimache 16 septembre Samedi 22 septembre Dimache 23 septembre Dimache 23 septembre - 6 -

7 Les services multimédias du SIGI Depuis 2010, le SIGI offre à ses commues membres la possibilité de diffuser soit des vidéos ou de faire de la diffusio «live» de leur propre «caal ifo commual», d u évéemet culturel ou de leur coseil commual, sur Iteret et sur leur smartphoe (l applicatio iphoe macommue o tour). Et ce e sot là que quelques exemples. Comme le SIGI, différetes commues otammet Pétage, Dudelage, Mamer, Mersch fot déjà u usage quotidie de ces médias iovats. Grâce à la Nouvelle Télé des P&T, les services SIGIMEDIA permettet, depuis la mi-juillet, aux téléspectateurs de suivre le castig et le tour du bus macommue o tour via les caaux ci-dessous : 501 macommue.lu IfoTV : chaîe d iformatio e cotiu 972 macommue.lu Iteractive : chaîe Iteractive avec participatio du citoye 973 macommue.lu VOD : médiathèque de vidéos e lige e haute défiitio. 973 macommue.lu VOD sur la Télé des P&T Cocerat la campage macommue o tour Depuis so lacemet fi 2010, le portail citoye «macommue.lu» met à dispositio de la populatio luxembourgeoise, de ombreux services olie, accessibles 24h/24 et 7jours/7, tels que la cosultatio des factures commuales, le téléchargemet de formulaires admiistratifs, etc. Pour mieux iformer les citoyes sur les atouts et services de «macommue.lu», le SIGI a décidé cette aée d aller à la recotre des citoyes, das le cadre du cocept «macommue o tour» - u bus iformatif qui traverse de ombreuses commues du Luxembourg. Das ce bus, des hôtesses et le persoel du SIGI se tieet à la dispositio du public pour répodre à toutes ses questios relatives l aux services commuaux proposés sur macommue.lu. Ils motivet égalemet les citoyes à participer au castig photo qui désigera la prochaie star de la campage publicitaire macommue macommue.lu Iteractive sur la Télé des P&T Les gagats du castig serot élus par le vote des citoyes et par celui d u jury. La clôture des votes est prévue le 12 octobre Les oms des gagats serot publiés das le courat du mois d octobre. Il est très facile de voter : Optio 1 : depuis la chaîe d iformatio macommue qui se trouve sur le caal 501 de la Nouvelle Télé des P&T, il suffit d appuyer sur le bouto de la télécommade pour passer e mode «iteractif». Esuite, il faut aller à la rubrique «Applicatio» et sélectioer l optio macommuevotig. L applicatio permet alors de choisir ue commue précise puis de visualiser les cadidats. Le bouto rouge valide le vote pour le cadidat à l écra. U vote par jour par cadidat est possible. Optio 2 : se redre directemet sur le caal iteractif de macommue, le caal 972 de la Nouvelle Télé des P&T. La procédure de vote est esuite la même que pour l optio 1. Vue de la Télécommade et des touches utiles aux foctioalités iteractives - 7 -

8 SIGIDAY 2012 «U SIGIDAY pas comme les autres» L objectif primaire du SIGI est de rester précurseur das le domaie du développemet et de la moderisatio du métier commual tout e capitalisat sur l effet de la mutualisatio, ce qui représete sas aucu doute des gais fiaciers importats à e pas sous-estimer. Le SIGIDAY 2012 a cou u succès bie mérité. Bo ombre d itéressés avaiet répodu à l ivitatio afi de découvrir, à travers différets ateliers, les services et produits phares du SIGI. La soirée s est termiée par u BBQ das ue ambiace musicale et coviviale. Nous avos avat tout été hoorés par la présece de otre Miistre de tutelle, Mosieur Jea-Marie Halsdorf, Miistre de l Itérieur et à la Grade Régio et de so Premier Coseiller de Gouveremet, Mosieur Serge Sadt. Nous avos beaucoup apprécié le temps que otre Miistre ous a cosacré et l attetio qu il ous a accordée - ue attetio déjà témoigée à l occasio du 30e aiversaire du SIGI à Mamer - et ous le remercios vivemet pour so egagemet. Nos commues s ivestisset éormémet pour répodre au quotidie aux besois primaires de leurs admiistrés; tout e jouissat d ue grade autoomie, elles coaisset parfaitemet leurs resposabilités evers les représetats de otre gouveremet. Yves Wegler Présidet du SIGI - 8 -

9 SIGI Le SIGI a réussi à doter os commues d u outil leur permettat ue gestio resposable des fiaces e accord avec le ouveau pla comptable SEC95 et, grâce à GESCOM, les foctioaires ot pu optimiser la qualité des services offerts à leurs élus et citoyes. Le SIGI a l occasio uique, lors du redez-vous auel du «SIGIDAY», de préseter les services iovats résultat des demades formulées par les élus commuaux et les foctioaires. Cette aée, u accet tout particulier a été mis sur les ouveaux services GESCOM ciblat les ouveaux besois d ajourd hui et les besois de demai des foctioaires. L attetio des élus porte tout aturellemet sur les tableaux de bord fiaciers qui tieet compte des resposabilités qu ils ot evers otre gouveremet et leurs citoyes. Daiel Erpeldig Atelier GESCOM - AER Albert Rie Atelier GESCOM Fiace Domiique Brault Atelier GESCOM Gestio de Stock Sébastie Collot Atelier GESCOM CSA et PGI Christia Holzma Atelier Facture électroique -9-

10 Nous étios égalemet fiers de préseter e avatpremière, cette aée, lors du SIGIDAY, quelques ouveautés. Parmi celles-ci figuret les ouveaux services vidéo, multimédias et iteractifs. Nous avos par ailleurs pu faire la démostratio de la possibilité qui est désormais offerte à tout citoye de payer ses factures commuales, par le biais du portail macommue.lu et de so espace facture. Plusieurs méthodes de paiemet sot à la dispositio du citoye, à savoir, le paiemet par carte de crédit (VISA, etc.) ou par viremet bacaire e lige (SNET/MegBak/DIGICASH) ou ecore le prépaiemet (par Flashiz). Das u futur proche, chaque commue sera libre de choisir le moye de paiemet qu elle désire offrir à ses citoyes. Dès aujourd hui, le SIGI met à la dispositio des commues des experts gérat différets cetres de compéteces e rapport avec les sujets metioés ci-dessus. Lucie Welter Atelier macommue.lu paiemet électroique par Flashiz Carlo Gambucci Atelier Mulitmédias L objectif primaire du SIGI est de rester précurseur das le domaie du développemet et de la moderisatio du métier commual tout e capitalisat sur l effet de la mutualisatio, ce qui représete sas aucu doute des gais fiaciers importats à e pas sous-estimer. J ecourage tous les décideurs commuaux à e pas hésiter à ous solliciter e cas de questios et tous les foctioaires à poursuivre cette collaboratio fructueuse egagée à travers les ouvelles istaces de commuicatio qui ot été mises e place, telles que le coseil techique, pour e citer que lui. Nous œuvros tous pour ue admiistratio modere, performate, qui simplifie la vie de tout u chacu. Y.W. Christia Hilbert Atelier macommue.lu paiemet électroique par MeBak

11 MegBak MegBak SIGI ue solutio de paiemet e lige sur le site macommue.lu! MegBak répod à l iitiative MyBak1 de l EBA Clearig visat à créer u service europée de paiemet e lige sécurisé sur les sites iteret marchads. Le lacemet officiel au iveau europée aura lieu e 2013, après ue phase pilote débutée le 4 jui Electroic Paymet - MyBak «MegBak - ue solutio de paiemet e lige sur le site macommue.lu!» Au Luxembourg, le SIGI et la BCEE ot pris l iitiative pour permettre au citoye de payer, à partir de so compte bacaire auprès de la BCEE, les factures émises par sa commue, depuis l espace macommue.lu qui lui a été attribué e passat directemet vers S-et, so home-bakig de la BCEE. Grâce à ue ifrastructure très ouverte, les cliets d autres baques2 pourrot, das u proche aveir, égalemet accéder à cette solutio de paiemet coviviale et sécurisée. MegBak et macommue.lu : payez vos factures e quelques clics! sélectioez sur macommue.lu la facture que vous voulez payer et cliquez sur le bouto de méthode de paiemet MegBak ; vous êtes automatiquemet dirigés vers la page d authetificatio de votre S-et, où vous vous authetifiez comme d habitude ; vous accédez à l eviroemet sécurisé de S-et, où vous visualisez directemet les détails du paiemet liés à votre facture (ordre de viremet pré-rempli) ; sélectioez le compte à débiter et autorisez la BCEE à effectuer le paiemet e validat l ordre de viremet pré-rempli ; vous quittez automatiquemet S-et et vous êtes redirigés vers le portail ; reçoit la cofirmatio du paiemet e temps réel. MegBak MegBak répod à l iitiative MyBak1 de l EBA Clearig visat à créer u et macommue.lu et : toujours ouvert et bie d autres avatages! service europée de paiemet e lige sécurisé sur les sites iteret march dispoible : vous êtes pas tributaire d heures d ouverture, macommue.lu et S-et sot accessibles 24h/24 et 7j/7 ; ads. Le lacemet officiel au iveau europée aura lieu e 2013, après ue simple : plus besoi de vous déplacer, vous disposez d ue coexio Iteret ; phase pilote le 4avezjui familierdébutée et sécurisé : vous l habitude de payer vos factures via S-et ; MegBak cofidetiel : le paiemet est effectué par u viremet bacaire classique ; facile et rapide : les détails de l ordre de viremet sot pré-remplis, vous décidez ecore du compte à débiter, vous vérifiez le motat vous validez Luxembourg, leet SIGI et ; la BCEE ot pris l iitiative pour permettre au macommue.lu fait le suivi et gère les factures pour vous. Au citoye de payer, à partir de so compte bacaire auprès de la BCEE, les factures émises par sa commue, depuis l espace macommue.lu qui lui a été MyBak a été créé par EBA CLEARING, le fourisseur d ifrastructures des pricipales baques e Europe, qui traite chaque jour des millios de paiemets à travers les 32 pays de la zoe SEPA. Les autres baques de la e place fiacière ot d ores etdirectemet déjà sigalé leur itérêt de vouloir participer das MegBak attribué passat vers S-et, so home-bakig de la BCEE. 1 2 Grâce à ue ifrastructure très ouverte, les cliets d autres baques2 pourrot, das u proche aveir, égalemet accéder à cette solutio de paiemet coviviale et sécurisée. MegBak et macommue.lu: payez vos factures e quelques clics! sélectioez sur macommue.lu la facture que vous voulez payer et cliquez sur le bouto de méthode de paiemet MegBak; vous êtes automatiquemet dirigés vers la page d authetificatio de votre S-et, où vous vous authetifiez comme d habitude; vous accédez à l eviroemet sécurisé de S-et, où vous visualisez directemet les détails du paiemet liés à votre facture (ordre de viremet pré-rempli); sélectioez le compte à débiter et autorisez la BCEE à effectuer le paiemet e validat l ordre de viremet pré-rempli; vous quittez automatiquemet S-et et vous êtes redirigés vers le portail reçoit la cofirmatio du paiemet e temps réel. Baque et Caisse d'eparge de l'etat, Luxembourg, établissemet public autoome, 1, Place de Metz, L-2954 Luxembourg, R.C.S. Luxembourg B tél. (+352) MegBak et macommue.lu: toujours ouvert et bie d autres avatages! dispoible: vous êtes pas tributaire d heures d ouverture, macommue.lu et S-et sot accessibles 24h/24 et 7j/7; simple: plus besoi de vous déplacer, vous disposez d ue coexio Iteret; familier et sécurisé: vous avez l habitude de payer vos factures via S-et; cofidetiel: le paiemet est effectué par u viremet bacaire classique; facile et rapide: les détails de l ordre de viremet sot pré-remplis, vous décidez ecore du compte à débiter, vous vérifiez le motat et vous validez; macommue.lu fait le suivi et gère les factures pour vous. 1 MyBak a été créé par EBA CLEARING, le fourisseur d ifrastructures des pricipales baques e Europe, qui traite chaque jour des millios de paiemets à travers les 32 pays de la zoe SEPA. 2 Les autres baques de la place fiacière ot d ores et déjà sigalé leur itérêt de vouloir participer das MegBak

12 Sydicat Itercommual de Gestio Iformatique 6, rue de l Etag L Coter Tél Fax

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i Votre sourire a de l aveir 38 Accor est préset das près de 100 pays avec 160 000 collaborateurs. Il met au service de ses cliets, particuliers et etreprises, le savoir-faire acquis depuis près de quarate

Plus en détail

Orange Graduate Programme. Edition 2016

Orange Graduate Programme. Edition 2016 Orage Graduate Programme Editio 2016 Commet Orage vous rapproche de l essetiel? Editorial Vous êtes passioé(e) par les progrès rapides et multiples du umérique? L Orage Graduate programme, c est pour vous!

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel Le Système d Iformatio Géographique uiversel Le Système d Iformatio Géographique uiversel d Esri est u système destié aux persoes qui veulet s appuyer sur ue iformatio géographique précise pour predre

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée Commissariat à la protectio de la vie privée du Caada LPRPDE Guide pour la petite etreprise : Rudimets de la protectio de la vie privée Miser sur la protectio de la vie privée Ue gestio adéquate des préoccupatios

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

Quel métier pour demain Avec un BTS

Quel métier pour demain Avec un BTS Quel métier pour demai Avec u BTS Dessiateur-projeteur CAO-DAO (e bureau d'études ou bureau des méthodes). Techico-commercial à haut iveau de techicité. Cotrôle-sécurité (orgaismes de certificatio). Services

Plus en détail

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER 24 Adjoit de directio F/H Votre formatio BTS Hôtellerie-restauratio BTS Maagemet des uités commerciales BTS Assistat de gestio PME-PMI Licece Maagemet d uités de restauratio Vos missios Vous aimez, formez

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand Solutio pour gérer votre éclairage de sécurité Mobilisez vos doées importe où, importe quad Mobilisez vos doées importe où, importe quad Votre solutio e-lige pour la gestio et la maiteace de votre éclairage

Plus en détail

1 ère année > Programme

1 ère année > Programme Istitut Supérieur de Plasturgie d Aleço 1 ère aée > Programme Igéieur Polymères & Composites L igéieur ISPA est u expert e Polymères et Composites ayat ue visio globale de l etreprise lui permettat de

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

Orange Cyberdefense Information presse janvier 2016

Orange Cyberdefense Information presse janvier 2016 Orage Cyberdefese Iformatio presse javier 2016 Sommaire p5 p7 p10 p13 Itroductio Cotexte Orage Cyberdefese protège les actifs des etreprises La répose d Orage : ue gamme de solutios pour sécuriser les

Plus en détail

PERFORMANCE CONTACT vous présente son LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS

PERFORMANCE CONTACT vous présente son LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS PERFORMANCE CONTACT vous présete so LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS OBTENEZ sas effort LES RENDEZ-VOUS que vous SOUHAITEZ SIMPLICITÉ ET EFFICACITÉ Spécialisée das la prise de redez-vous depuis de ombreuses

Plus en détail

Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l Etat de niveau I

Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l Etat de niveau I DRH DE BUSINESS UNIT Formatio itesive à temps plei - Titre certifié par l Etat de iveau I Resposable e Maagemet et Directio des Ressources Humaies Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Poit presse Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Sommaire 2015 : du PNRU au NPNRU, d ue aveture à l autre Ue ouvelle ambitio au service des quartiers Objectifs icotourables Chiffres clés Top départ Des

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

CAS. Management de l énergie. janvier septembre 2016. Avec le soutien de FACULTE DES SCIENCES INSTITUT DES SCIENCES DE L ENVIRONNEMENT

CAS. Management de l énergie. janvier septembre 2016. Avec le soutien de FACULTE DES SCIENCES INSTITUT DES SCIENCES DE L ENVIRONNEMENT CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Maagemet de l éergie javier septembre 2016 f o r m a t i o m o d u l a i r e e c o u r s d e m p l o i Avec le soutie de Office fédéral

Plus en détail

Réf. : 126-114015-DE. Nouvelle agence nationale de santé publique

Réf. : 126-114015-DE. Nouvelle agence nationale de santé publique Réf. : 126-114015-DE 2016 Nouvelle agece atioale de saté publique Le 25 septembre 2014, la miistre chargée de la Saté m a cofié ue missio de préfiguratio e vue de la créatio d ue agece atioale de saté

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Scop Scic Coopératives Etreprises sociales Fiaceurs

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

Réformes des Ratios Prudentiels 2010

Réformes des Ratios Prudentiels 2010 Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 CRD, Bâle II, IAS, provisioemet dyamique : avacées des travaux des régulateurs e matière de fods propres Le 26 mai 2010, Hôtel Regia, Paris Coférece

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE. n r e. a u t r e. s p. d i m. t u d. n V o. s é. s i o n

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE. n r e. a u t r e. s p. d i m. t u d. n V o. s é. s i o n e INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE e s p r e e t u e a u t r e t u d d i m s é V o s i o La puissace de l Uiversité, la force de 7 Grades Écoles. Uiversité origiale das le paysage de l'eseigemet

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Le SyStème mag. Nettoyage du sol

Le SyStème mag. Nettoyage du sol FR Le SyStème mag Nettoyage du sol Le Système Mag Cocept U pour tout! Ue chose qui avait ecore jamais existé: avec le Système Mag le support est adapté à tous les modèles de frages. Aisi, il est possible

Plus en détail

6. r e n f o r c e m e n t P o s i t i f

6. r e n f o r c e m e n t P o s i t i f 6. r e f o r c e m e t P o s i t i f La faço dot o offre u reforcemet positif est plus importate que la quatité. (traductio libre) B.F. Skier Nous avos tous besoi de reforcemet positif. Que ous e soyos

Plus en détail

AU cœur de l innovation

AU cœur de l innovation Vos bureaux AU cœur de l iovatio 91 ESSONNE 13 000 m 2 das la première techopole européee cosacrée à la Simulatio et au Calcul Haute Performace Ue grade souplesse d implatatio Immeuble de 13 000 m², le

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible.

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible. L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ ACTÉPARGNE Actéparge : l u des meilleurs cot Actéparge, la solutio persoalisée LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE Optimisatio fiacière Gestio souple Régime

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables e 2014, je devies rge tous métiers travaux d amélioratio éergétique éergies reouvelables e 2014, je devies rge rge, c est quoi? Vous avez sas doute déjà etedu parler de la metio RGE. Ce sige de qualité

Plus en détail

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES MAC Valves, Ic. a mis au poit des solutios 100% iterchageables e remplacemet des esembles d origie istallés sur les étireuses

Plus en détail

Donnez une nouvelle dimension à votre gestion. Gagnant sur toute la ligne

Donnez une nouvelle dimension à votre gestion. Gagnant sur toute la ligne Doez ue ouvelle dimesio à votre gestio Gagat sur toute la lige 74 Bd des Etats-Uis 60200 COMPIEGNE Tél. 03 44 86 36 36 Pour augmeter votre retabilité et réduire vos frais fiaciers, itroduisez cette souris

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

Tablettes de fenêtres Une qualité, un partenaire experimenté.

Tablettes de fenêtres Une qualité, un partenaire experimenté. Tablettes de feêtres Ue qualité, u parteaire experimeté. L'histoire Passé Préset Futur Depuis 40 as SFS est le spécialiste et le parteaire idéal pour vos tablettes de feêtres. Aujourd'hui la tablette de

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Suggestios d activités d aimatio de la lecture du magazie 7A D epuis 2005, le Cetre fraco-otarie de ressources pédagogiques élabore et produit ue ressource qui répod aux besois et aux champs d itérêt des

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e.

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e. t e x t e a p s b p z f y l r e d e r e FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 u r r e c d i d m La Haute Ecole Pédagogique du Valais

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT Les devoirs et les resposabilités d u coseil d admiistratio RÉALISATION École atioale d admiistratio publique Jea Asseli, professeur

Plus en détail

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

LA NOUVELLE GÉNÉRATION LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE Michaud : l iovatio comme moteur de développemet. C est das les aées 50 que l histoire

Plus en détail

- Identification du parcours Domaine de formation

- Identification du parcours Domaine de formation Uiversité : Sousse Etablissem : Istitut des Hautes Etudes Commerciales de Sousse Master Professioel Etrepreeuriat & développem iteratioal - Idificatio du parcours Domaie de formatio Ecoomie Gestio Mio

Plus en détail

REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT

REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT Créée e 1934, das le quartier de Sait-Gervais au cœur de la ville de Geève, la société

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre des solutios itégrées pour optimiser la mobilité et la productivité de votre etreprise.

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificate of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Saté et diversités: compredre et pratiquer les approches trasculturelles octobre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o

Plus en détail

Maintien et insertion dans l emploi de travailleurs en situation de handicap dans les entreprises de Travaux Publics

Maintien et insertion dans l emploi de travailleurs en situation de handicap dans les entreprises de Travaux Publics Maitie et isertio das l emploi de travailleurs e situatio de hadicap das les etreprises de Travaux Publics Guide de boes pratiques 2012 Maitie et isertio das l emploi de travailleurs e situatio de hadicap

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

Catalogue de Formation 2012-2014

Catalogue de Formation 2012-2014 Catalogue de Formatio 2012-2014 512, Coriche al Nahr B.P.: 16-5870 Beyrouth, Liba Tél: 01-425147/9. Fax: 01-426860 cotact@if.org.lb www.istitutdesfiaces.gov.lb Catalogue rédigé par l'équipe de l'istitut

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Requalification des espaces publics de Beaulieu, Puilboreau

Requalification des espaces publics de Beaulieu, Puilboreau Requalificatio des espaces publics de, Lagord ieul-sur-mer La Rochelle Périgy Sait-Xadre ompierre/ mer La Rochelle Route atioale Rue du juillet Rue du 8 Jui90 R o u t e a t i o a l e Filade 0 00 m. Périmètre

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

Outils web Achats durables appliqués aux produits de santé du CHU de Rouen

Outils web Achats durables appliqués aux produits de santé du CHU de Rouen Outils web Achats durables appliqués aux produits de saté du CHU de Roue Développeur d outils logiciels web iovats au service du Développemet Durable des etreprises 1 Actio réalisée auprès du CHU de Roue

Plus en détail

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira La revue itere de baudi chateaueuf - N 7 - Novembre 2002 - Javier 2003 > Actualités : Bourges rêvait de sa patioire... BC la costruira > Métier : être igéieur d affaires chez BC > Dossier : TGV Est Europée

Plus en détail

Pourquoi une réforme de la protection des données dans l Union est-elle nécessaire?

Pourquoi une réforme de la protection des données dans l Union est-elle nécessaire? Pourquoi ue réforme de la protectio des doées das l Uio est-elle écessaire? La directive européee de 1995 relative à la protectio des doées a marqué u jalo das l histoire de la protectio des doées à caractère

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

Comment se positionner face à la concurrence : la prochaine transformation des services informatiques

Comment se positionner face à la concurrence : la prochaine transformation des services informatiques 8 LA TRANSFORMATION DES DÉPARTEMENTS INFORMATIQUES Commet se positioer face à la cocurrece : la prochaie trasformatio des services iformatiques I. RÉSUMÉ ANALYTIQUE Depuis plusieurs aées, les experts e

Plus en détail

d utilisation de la commande publique Guide Pour une politique d achat socialement responsable /// 3 e édition / 2011

d utilisation de la commande publique Guide Pour une politique d achat socialement responsable /// 3 e édition / 2011 Guide d utilisatio de la commade publique Pour ue politique d achat socialemet resposable /// 3 e éditio / 2011 Le clrq a pour missio de coforter et de démultiplier au iveau atioal la dyamique de citoyeeté

Plus en détail

Une expertise financière et opérationnelle

Une expertise financière et opérationnelle CFCA-Ivet3volets 29/06/08 23:04 Page 2 Ue expertise fiacière et opératioelle Ecoomie mixte Secteur public Hlm Améagemet Costructio Logemet Activités écoomiques 35-37 aveue Joffre 94160 Sait-Madé Tél. :

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Fiace d Etreprise, Gestio des systèmes d iformatio. SESSION 2012 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et fiace d etreprise

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

Les principales pratiques exemplaires des campagnes efficaces de prévention de la violence à caractère sexuel : Sommaire

Les principales pratiques exemplaires des campagnes efficaces de prévention de la violence à caractère sexuel : Sommaire Les pricipales pratiques exemplaires des campages efficaces de prévetio de la violece à caractère sexuel : Sommaire LES PRINCIPALES PRATIQUES EXEMPLAIRES DES CAMPAGNES EFFICACES DE PRÉVENTION DE LA VIOLENCE

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis S W IFT-DUO SWIFT SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et u cotrôle précis S W IFT-DUO Systèmes de mesure vidéo deux axes, idéaux pour les mesures 2D de petites pièces complexes Possibilité

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse BOURSE Illkirch-Graffestade AUX PROJETS JEUNES Souteue par la Ville d'illkirch-graffestade Service Jeuesse 2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffestade Tél. 03 88 66 80 18 / 06 99 07 64 18 Cadre réservé

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

Télé OPTIK. Découvrez la télé plus vraie que nature.

Télé OPTIK. Découvrez la télé plus vraie que nature. MC Télé OPTIK Découvrez la télé plus vraie que ature. Voici Télé OPTIK, la télé plus vraie que ature. Vous e croirez pas vos yeux. Télé OPTIK offre vos applicatios préférées à même votre téléviseur. Vivez

Plus en détail

É C O L E N A T I O N A L E D A D M I N I S T R A T I O N RAPPORT ANNUEL 2014

É C O L E N A T I O N A L E D A D M I N I S T R A T I O N RAPPORT ANNUEL 2014 É C O L E N A T I O N A L E D A D M I N I S T R A T I O N RAPPORT ANNUEL 2014 Documet édité par l École atioale d admiistratio Directrice de la publicatio : Nathalie Loiseau Coordiatio : Service commuicatio

Plus en détail

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC Kaize & Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club idustrielle AIAC Itroducti o Itroductio: vidéo Kai ze coclusio 1 Itroducti o Kai ze La méthode du coclusio 2 Itroducti o Kai ze A- Les types d étiquettes

Plus en détail

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE LA SOLUTION WMS/ TMS EXERTE EN LOISTIQUE DE DÉTAIL LOISTIS MANAER SUITE QUELS SONT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec

Plus en détail

La gouvernance décentralisée des ressources naturelles. Deuxième Partie. Expériences et leçons apprises. Première édition

La gouvernance décentralisée des ressources naturelles. Deuxième Partie. Expériences et leçons apprises. Première édition Programme des Natios Uies pour le Développemet La gouverace décetralisée des ressources aturelles Deuxième Partie Expérieces et leços apprises Première éditio Préparé par le PNUD Cetre pour le Developpemet

Plus en détail

Questions pour un champion en ligne

Questions pour un champion en ligne Questios pour u champio e lige Le jeu télévisé QPUC préseté sur FR3 et aimé par Julie Lepers existe aussi e variate «e lige». U jeu «e lige» se déroule aisi : Six iterautes disputet ue première mache dite

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios Guide d utilisatio de TELUS LikMC pour appareils ios Table des matières Itroductio... 1 Aperçu... 1 Pricipales caractéristiques.... 1 Istallatio du cliet.... 2 Préalables.... 2 Téléchargemet et istallatio

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 2 AU 9 OCTOBRE 2006 - Numéro DÉFINITION DE LA SEMAINE : Stock otio Idice boursier DOSSIER DE LA SEMAINE : Simulatio d u rêt immobilier 2 LES COURS DU JOUR Le jeudi 2 octobre 7 L hebdo Fiace de la

Plus en détail