EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide"

Transcription

1 EXERCICE 1 : CIRCUIT HYDRAULIQUE 1C 1D M 3 ~ Constat : mauvais fonctionnement de l installation hydraulique. 1. Compléter le tableau causes / effets 2. Etablir un diagramme causes / effets correspondant CAUSES EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide La pompe ou le moteur sont endommagés ou usés. La pompe n aspire pas. Le moteur ne fonctionne pas. L accouplement pompe / moteur est défectueux. Le distributeur est défectueux. Le limiteur de pression est déréglé. La viscosité du fluide est trop élevée. Le limiteur de débit est mal réglé. Le vérin est défectueux. Fuite externe dans le circuit. Présence d air dans le circuit. Fluide contaminé. Mauvaise lubrification des effecteurs TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 1 sur 33

2 EXERCICE 2 : Système automatisé de dosage et de chauffage d un fluide alimentaire. L homogénéité de la température dans le fluide impose un brassage durant le chauffage. Constat : non conformité de la température du fluide avec la valeur souhaitée. 1. Réaliser l arbre de défaillance en supposant que B1 ne soit pas défectueux et que l hélice ne soit pas cassée TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 2 sur 33

3 EXERCICE 3 : bras manipulateur : Un bras manipulateur assure l approvisionnement d un système d assemblage de composants réalisé par une presse hydraulique. L ensemble est géré par un automate programmable TSX 37. DYSFONCTIONNEMENT La montée de la pince ne s effectue pas à l étape 34. Les énergies sont présentes. La diode électroluminescente de visualisation de la sortie correspondante à cette étape est allumée. TRAVAIL DEMANDE 1. Effectuer le constat de la défaillance 2. Analyser le système 3. Lister les causes 4. Ecrire la procédure de test 5. Conclure 6. Consigner l ensemble des résultats sur un tableau comme le modèle ci-dessous Émettre les hypothèses dans un ordre logique et économique 1 2 Paramètres à contrôler Moyens de mesure et/ou de contrôle Points test Valeur théorique Valeur réelle Hypothèse retenue Oui ou Non TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 3 sur 33

4 Schéma pneumatique du bras manipulateur 4S0 4D 4S1 4YV14 4YV12 4C 3Q4 3S0 3S1 3D 3YV14 3YV12 3Q2 3C 2Q4 2S0 2S1 2D 2YV14 2YV12 2Q2 2C 1Q4 1S0 1S1 1D 1YV14 1YV12 1Q2 1C TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 4 sur 33

5 SCHEMA des sorties API Schéma Adresse Mmémo. Désignation 19 FU3 Alimentation extérieure en 24 vcc A1 1V1+ A Q2.00 1V1+ FERMER PINCE 1A Commun de la sortie 0 A1 1V1- A2 22 Q2.01 1V1- OUVRIR PINCE 1A A1 2V1+ A2 23 Q2.02 2V1+ ROT. COUDE +90 2A A1 2V1- A2 24 Q2.03 2V1- ROT. COUDE 0 2A 25 Commun des sorties 1 à 3 A1 3V1+ A2 26 Q2.04 3V1+ AVANCER BRAS 3A A1 3V1- A2 27 Q2.05 3V1- RECULER BRAS 3A A1 4V1+ A2 28 Q2.06 H1 MONTER ASCEN. 4A A1 4V1- A2 29 Q2.07 DESCENDRE ASCEN. 4A 30 Commun des sorties 4 à 7 A1 5V1+ A2 31 Q2.08 ROT. PINCE -90 A1 5V1- A2 32 Q2.09 ROT. PINCE 0 33 Q Q Commun des sorties 8 à TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 5 sur 33

6 GRAFCET du point de vue commande 30 Initialisation 1SR.SC 31 2YV14 2S1 32 3YV14 3S0 33 4YV14 4S1 34 3YV14 3S1 35 2YV12 2S0 36 1YV14 1S1 37 2YV14 2S1 38 3YV12 3S0 39 4YV12 4S0 40 3YV14 3S1 41 2YV12 2S0 42 1YV12 1S0 43 Attente = TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 6 sur 33

7 Défaillance sur système MULTITEC Constat de défaillance Après l initialisation de la partie opérative, qui s est correctement déroulée, le cycle d empilage ne veut pas commencer. Symptômes constatés Le système est dans la position suivante : élévateur en position basse et taquets ouverts. Le réarmement du système s effectue correctement. En mode AUTO ou COUP/COUP, il n y a aucun mouvement de la partie opérative. Le voyant marche est allumé. En mode MANU, tous les mouvements s effectuent correctement sauf celui de la «fermeture des taquets». Le cycle d initialisation se déroule correctement. En mode dépileur, l arrêt s effectue en cours de cycle, après la montée de l élévateur : arrêt en position intermédiaire, taquets ouverts. Dossier technique L ensemble du dossier technique est fourni dans la GMAO ACCEDER. Chercher les informations (schémas, grafcets, etc.) nécessaires, les imprimer et les joindre au compte-rendu. Travail demandé Donnez une présentation succincte du système (nom, fonction, fonctionnement global, etc.) Effectuer une analyse des risques Effectuer une analyse du système en utilisant les outils les mieux adaptés Etablir la liste des causes Etablir la procédure de diagnostic TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 7 sur 33

8 Défaillance sur système ECOLPAP Constat de défaillance Le cycle s arrête «vérin presseur en bas» en fin de soudage. Le message défaut vérin presseur s affiche sur le terminal MAGELLIS. Symptômes constatés Le cycle s arrête vérin presseur en bas, une fois que le vérin soudeuse est remonté. Toutes les énergies sont présentes. Dossier technique L ensemble du dossier technique est fourni dans la GMAO ACCEDER. Chercher les informations (schémas, grafcets, etc.) nécessaires, les imprimer et les joindre au compte-rendu. Travail demandé 1. Effectuer une analyse du système en utilisant les outils les mieux adaptés 2. Etablir la liste des causes 3. Etablir la procédure de diagnostic TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 8 sur 33

9 Défaillance sur système MECANIQUE Le système en question concerne la broche d une fraiseuse. La broche verticale n a pas de mouvement de rotation. Par contre, on entend le moteur électrique tourner. La marche par «à-coups» fait tourner le moteur, mais pas la broche. La pompe de lubrification fonctionne. Les avances longitudinales, transversales et verticales fonctionnent en manuel, comme en automatique travail ainsi que les mouvements rapides. Les dispositifs de sécurités (ARU, capteurs de portes, etc.) fonctionnent correctement. La fraiseuse est composée de 3 moteurs : Un moteur de broche commandé par des BP situés sur le pupitre. Un moteur pour les mouvements d avances commandé par des BP situés sur le pupitre. Les mouvements manuels s effectuent par 3 volants (1 pour chaque axe). Un moteur pour la lubrification commandé par un bouton tournant à 2 positions fixes. Cinématique de la broche : La broche est entraînée en rotation par l intermédiaire d un couple conique, lié à une boite de vitesses reliée au moteur électrique. Travail demandé : 1. Eliminer les parties non concernées par la défaillance. Conclure. 2. Etablir l algorithme de diagnostic TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 9 sur 33

10 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 10 sur 33

11 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 11 sur 33

12 EXERCICE 1 : CIRCUIT HYDRAULIQUE CAUSES La pompe ou le moteur sont endommagés ou usés. La pompe n aspire pas. Le moteur ne fonctionne pas. L accouplement pompe / moteur est défectueux. EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide Le distributeur est défectueux. Le limiteur de pression est déréglé. La viscosité du fluide est trop élevée. Le limiteur de débit est mal réglé. Le vérin est défectueux. Fuite externe dans le circuit. Présence d air dans le circuit. Fluide contaminé. Mauvaise lubrification des effecteurs. Limiteur de pression Centrale hydraulique Distributeur bouché coupée bouchée déréglé fuite interne écrasée percée mal connectée pompe HS accouplement HS moteur non alimenté moteur HS filtre colmaté pas d huile tige flambée tiroir bloqué fuite interne fuite interne tige bloquée bobine HS bobine non alimentée bouché Défaut de fonctionnement Tuyauterie Vérin TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 12 sur 33

13 EXERCICE 2 : Système automatisé de dosage et de chauffage d un fluide alimentaire. Non conformité de la température du fluide avec la valeur souhaitée OU Chauffage défectueux Brassage défectueux OU OU Réglage thermostat déréglé Chauffage OU hélice non entraînée Moteur défectueux OU RC défectueux alimentation défectueuse moteur bloqué défaut interne alimentation défectueuse TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 13 sur 33

14 EXERCICE 3 : bras manipulateur : Constat de défaillance : La montée de la pince ne s effectue pas à l étape 34. Les énergies sont présentes. La diode électroluminescente de visualisation de la sortie correspondante à cette étape est allumée. Analyse du système : Grafcet : 34 3YV14 3s1 35 2YV12 Le système reste bloqué à l étape 34 : Soit le vérin 3C n a pas fini sa course le problème est sur la chaîne d action de 3C. Soit la transition n est pas franchie le problème est sur la chaîne d acquisition de 3s1. Schémas : 3Q4 3S0 3S1 3D 3YV14 3YV12 3Q2 3C Chaîne fonctionnelle : Pour le vérin 3C : sortie API cde 3YV14 distributeur 3D vérin 3C RDU 3Q2 Pour le capteur 3s1 : capteur 3s1 entrée API Liste des causes : TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 14 sur 33

15 Constat de défaillance : La montée de la pince ne s effectue pas à l étape 34. Les énergies sont présentes. La diode électroluminescente de visualisation de la sortie correspondante à cette étape est allumée. 1 Émettre les hypothèses dans un ordre logique et économique 1 Liaison auto-électro 3YV14 défectueuse 2 Electrovanne 3YV14 non alimentée 3 Electrovanne 3YV14 défectueuse 4 Tiroir du distributeur 3D bloqué 5 Vérin 3C bloqué mécaniquement 6 Réducteur de débit 3Q2 déréglé 7 Conduite d ali. De 3C bouchée (pincée) 8 Conduite retour 3C bouchée (pincée) 9 Paramètres à contrôler Moyens de mesure et/ou de contrôle Points test Valeur théorique Valeur réelle Hypothèse retenue Oui ou Non TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 15 sur 33

16 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 16 sur 33 DEBUT Vérifier si le vérin 3C a commencé sa course Le vérin 3C a - t- il commencé sa course? non Vérifier la pression à la sortie du distributeur 3D La pression est - elle présente à la sortie de D3? non Vérifier l alimentation de l électrovanne 3YV14 oui oui oui Vérifier si la tige de C3 est bloquée mécaniquement La tige du vérin C3 est-elle bloquée? non Vérifier la pression à l entrée du vérin C3 La pression est - elle présente à l entrée de 3C? non oui mauvais Remettre en état Essai bon STRATEGIES DE MAINTENANCE

17 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 17 sur 33

18 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 18 sur 33

19 Défaillance sur système MULTITEC Présentation globale du système La machine est une unité de palettisation réalisant la fonction «empilage / dépilage» de palettes en bois. Cette machine fait partie d une chaîne de conditionnement. Pour fonctionner, elle doit être raccordée au réseau électrique 400V et pneumatique 7 bars. Analyse des risques Le diagnostic s effectuant sous énergies, il n est pas nécessaire de consigner l installation. Par contre, un balisage de la zone de travail doit être réalisé afin de protéger les personnes de l installation défaillante. Risques pour les personnes Risque électrique : Tensions de 400V et de 24V électrocution par contacts directs ou indirect, brulures, etc. L utilisation des EPI devra donc être obligatoire. Risque mécanique : Des pièces sont en mouvement risques d écrasements, de chocs. Attendre l arrêt complet de l installation avant l intervention. Risque de chute de l élévateur (énergie potentielle) placer l élévateur en position basse, sinon le caler mécaniquement afin qu il ne puisse tomber. Enlever les palettes de la zone de travail. Energie pneumatique risques de chocs ou de projections. Comme la consignation de l installation n est pas envisagée, porter des équipements de protection (lunettes par exemple). Risques pour les biens Risques de courts-circuits lors des mesures sous tension utiliser les outils adaptés et isolés. Analyse du système Le système comporte 3 sous-ensembles fonctionnels : transférer la palette saisir la palette stocker la palette. Ces fonctions s expriment en mode EMPILEUR. Le dysfonctionnement se situe sur la fonction «SAISIR PALETTE». La préhension des palettes est assurée par un ensemble de 4 taquets articulés associés à des vérins pneumatiques et à des biellettes TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 19 sur 33

20 Ce sous-ensemble comporte: Un ensemble symétrique de 2 fois 2 taquets articulés Deux vérins pneumatiques double effet 11C et 12C permettant de manœuvrer les taquets Quatre détecteurs ILS magnétiques de fin de course 11s0, 11s1, 12s0, 12s1 montés sur les vérins 11C et 12 C. L analyse des symptômes permet de situer la défaillance sur la «FERMETURE DES TAQUETS» TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 20 sur 33

21 Grafcets TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 21 sur 33

22 M0 : étape initiale du grafcet d arrêt d urgence. M0 = 1 puisque le cycle s est initialisé correctement. Les conditions de la transition X10 -> X11 ne peuvent être mises en cause puisqu il s agit de bits d étapes et d un bouton du terminal d exploitation. La défaillance se situe donc sur la «CHAINE D ACTION DE LA FERMETURE DES TAQUETS» TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 22 sur 33

23 Chaîne d action API %Q2.0 24VDC Electrovanne 1D+ 6 BARS Distributeur 1D 6 BARS RDU 11Q4 11Q2 12Q4 12Q2 6 BARS Vérins 11C 12C Mécanique Palette libre Effecteur Ensemble mécanique des taquets Palette saisie TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 23 sur 33

24 Elimination des parties non concernées La défaillance intervenant autant en MANU qu en AUTO, on confirme que la défaillance n agit que sur la chaîne d action. Aucun des 2 taquets ne fonctionne. Cela élimine donc toute la partie mécanique. En effet, les parties mécaniques sont indépendantes. Pour la même raison, on peut éliminer les vérins et les RDU. Liste des causes Algorithme Voir page suivante TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 24 sur 33

25 Début LED 1D=1 Passer en mode automatique Passer en mode manu LED %Q2.0=1 SORTIE %Q2.0 HS Connectique AVAL entre 1D et les RDU HS Présence air sur orifice 4 du distributeur 1D Mettre les EPI 24VDC entre %Q2.0 et X1(55) Présence air sur orifice 1 du distributeur 1D Distributeur 1D HS Connectique AMONT depuis l alimentation générale et 1D HS 24VDC entre X1(54) et X1(55) Liaison 600 HS 24VDC entre X2(1) et X1(55) Liaison X1(54) X2(1) HS 24VDC entre sortie 1D+ et X1(55) Liaison 800 HS 24VDC entre entrée 1D+ et X1(55) Liaison X1(55) et X2(2) HS Bobine HS TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 25 sur 33

26 Défaillance sur système ECOLPAP Analyse du système Le vérin soudeuse est remonté (complètement ou pas, on ne le sait pas). Hypothèses : La tige du vérin soudeuse n est pas complètement rentrée défaut sur la chaîne d action du vérin soudeuse La condition Fcves n est pas remplie défaut sur la chaîne d acquisition du capteur Fcves Le vérin presseur ne rentre pas défaut sur la chaîne d action du vérin presseur Chaînes fonctionnelles TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 26 sur 33

27 Schéma pneumatique TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 27 sur 33

28 Schémas électriques TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 28 sur 33

29 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 29 sur 33

30 129 - TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 30 sur 33 Connectique Module HS Connectique elec Connectique pneu Tiroir grippé Joints HS Entrée %I3.2 Distributeurs 5D 6D Connectique Module HS Connectique Tige flambée Bobine HS Joints HS Vérins 5C 6C Sorties %Q4.3 %Q4.6 Alim HS Capteur HS Connectique Déréglé Capteur 5B0 Connectique Tiroir grippé Bouché HS Bloqueurs Joints HS Déréglé RDU Le système s arrête vérin presseur en bas Liste des causes STRATEGIES DE MAINTENANCE

31 Algorithme TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 31 sur 33

32 1 LED %Q4.6=1 Sortie %Q4.6 HS Mettre les EPI LED Y60=1 Sortie %Q4.6 HS 24VDC entre XH73 et 28 Dévisser vis de réglage du RDU 6Q4 Le vérin 6C remonte Débrancher 6Q4 Le vérin remonte Liaison 28 XA60 HS 24VDC entre XH73 et XA60 RDU déréglé RDU 6Q4 HS Ou TUYAU 64 bouché Fuites sur le vérin Liaison XH72 XA60 HS 24VDC entre XH73 et XH72 Débrancher sortie bloqueur et actionner le pilote manuel du distributeur D1 VERIN 6C HS Liaison XH72 6YV12.0 HS 24VDC entre XH73 et 6YV12.0 Air en sortie du bloqueur Bobine Y60 HS Tuyau entre bloqueur et vérin bouché Bloc distributeur + bloqueur HS TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 32 sur 33

33 Défaillance sur système MECANIQUE Elimination des parties non concernées par la défaillance : La partie électrique peut être éliminée puisque tous les moteurs et les dispositifs de sécurité fonctionnent. La défaillance se situe donc au niveau de la partie mécanique de la broche Algorithme : TD - La démarche de diagnostic avec corrigés.doc Page 33 sur 33

Activités de Découverte de

Activités de Découverte de Activités de Découverte de la Maintenance des Equipements Industriels Vous allez découvrir quelques aspects et compétences du métier de la maintenance industrielle Métier de la Maintenance Industrielle

Plus en détail

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Conseil au candidat :

Conseil au candidat : SESSION DE 2006 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Section : GENIE MECANIQUE Option : MAINTENANCE DES SYSTEMES MECANIQUES AUTOMATISES EPREUVE D ADMISSIBILITE ETUDE D UN SYSTEME ET / OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE Durée

Plus en détail

Parties opératives pneumatiques

Parties opératives pneumatiques Parties opératives pneumatiques Chaîne d énergie Les vérins pneumatiques Les distributeurs Circuits pneumatiques ALIMENTER Ordres Chaîned DISTRIBUER CONVERTIR 'énergie Chaîne d énergie Sructure d un système

Plus en détail

Ecolpap FICHE TRAVAIL. Nom : Prénom : MSMA. Support d activité :

Ecolpap FICHE TRAVAIL. Nom : Prénom : MSMA. Support d activité : Nom : Prénom : FICHE TRAVAIL Support d activité : Objectif du TP : L élève sera capable : - De mettre en service le système et de choisir un mode de marche approprié à une situation de production, de réglage

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement. Productis

Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement. Productis Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement Productis 1. Présentation de l Equipement L équipement pédagogique Productis permet d exploiter, gérer, maintenir, régler

Plus en détail

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable)

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable) Objectifs : S2-4 Descripteurs : système de distribution pneumatique. 1. Réseau Pneumatique L énergie pneumatique utilise l air comprimé comme fluide pour le transport de l énergie et sa transformation

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance.

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. PSI Révision sur les circuits pneumatiques et hydrauliques 1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. Dans la chaîne d information où l énergie utilisée doit être faible (flux d information)

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE empileur/dépileur MULTITEC FASCICULE 2.1.1 Page 1/13

DOSSIER TECHNIQUE empileur/dépileur MULTITEC FASCICULE 2.1.1 Page 1/13 DOSSIER TECHNIQUE empileur/dépileur MULTITEC FASCICULE 2.1.1 Page 1/13 DEFINITION DES ENTREES/SORTIES : Pour le repérage des composants d automatisme : voir fascicule 1.3 Les indications en italique concernent

Plus en détail

Maquette DIDAC, production et utilisation de l énergie hydraulique :

Maquette DIDAC, production et utilisation de l énergie hydraulique : DOCUMENT RESSOURCE Bac Pro MM Activité LES DISTRIBUTEURS HYDRAULIQUES Maquette DIDAC, production et utilisation de l énergie hydraulique : DOSSIER RESSOURCE DIDAC (Simplifié par Mr HALBERT) Equipe du GRF

Plus en détail

Choix d'un vérin. Critères de choix : Calculs des efforts de poussée et de rentrée du vérin :

Choix d'un vérin. Critères de choix : Calculs des efforts de poussée et de rentrée du vérin : Nom.. Prénom.. Pneumatique Thème Technologie schéma 1 TECHNOLOGIE PNEUMATIQUE Du latin pneuma : souffle - esprit La pneumatique est la technologie de contrôle des gaz sous pression pour générer des forces

Plus en détail

EXEMPLE DE PLAN DE MAINTENANCE

EXEMPLE DE PLAN DE MAINTENANCE I DEFINITION : Selon la norme NF X 60-010, c est «un document énonçant les modes opératoires, les ressources et la séquence des activités liées à la maintenance d un bien». Ce document est établi dans

Plus en détail

BP MEI TECHNOLOGIE DES DISTRIBUTEURS

BP MEI TECHNOLOGIE DES DISTRIBUTEURS Nom : 1 / 6 Les distributeurs hydrauliques Ces composants sont destinés à : - Distribuer le fluide hydraulique sous pression venant de la pompe vers l utilisation (vérin ou moteur hydraulique). - Retourner

Plus en détail

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MI-IV-202B REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

NF ISO 1219-1. SYMBOLES PNEUMATIQUES Pôle M.E.I. Aulnoye Aymeries

NF ISO 1219-1. SYMBOLES PNEUMATIQUES Pôle M.E.I. Aulnoye Aymeries NF ISO 1219-1 SYMBOLES PNEUMATIQUES Pôle M.E.I. Aulnoye Aymeries SYMBOLES PNEUMATIQUES Page 3 Les soupapes de pression 1. Limiteurs de pression, soupapes de séquence 2. Réducteurs de pression Transformateurs

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHÉATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE Schématisation hydraulique et pneumatique 1. Rôle de la schématisation Dans de nombreux systèmes automatisés, des vérins pneumatiques à double effet sont utilisés

Plus en détail

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches

Plus en détail

Automatismes. Le pneumatique

Automatismes. Le pneumatique Automatismes industriels. Le pneumatique Les actionneurs Les vérins linéaires Ils produisent un mouvement de translation. L encombrement est double du déplacement. Les éléments de choix sont la longueur

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel :

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel : PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS Matériel : Maquette pellericc Maquette venturicc fiches banane rouges fiches banane noires Maquette pneumatique

Plus en détail

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

La Direction assistée Direction 1/7

La Direction assistée Direction 1/7 I ) Limite de l étude La Direction assistée Direction 1/7 Bras de direction Crémaillère Distributeur rotatif Pompe de direction assistée Vérin d assistance Biellette de direction Biellette de direction

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance

Volcane II Récupérateur de Chaleur Notice d Installation d Utilisation de Maintenance NT 1166 C 1 /16 20/11/2008 MANUEL D INSTALLATION NORMES DE SECURITE ET MARQUAGE CE Nos techniciens sont régulièrement engagés dans la recherche et le développement de produits de plus en plus efficace

Plus en détail

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système. Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les

Plus en détail

INTERVENTIONS PARTIE VI

INTERVENTIONS PARTIE VI PARTIE VI VI.1 VI.2 DIRECTIVES D INTERVENTION Pendant le fonctionnement il peut arriver que la machine s arrête et/ou ne fonctionne pas correctement. Il faudra donc intervenir et agir de la façon suivante:

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20

DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20 DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20 Page 1 SOMMAIRE 1 ) Exemple de mise en œuvre complète d une application sous XBT-L1000 et TSX Micro Page 3 2 ) Application sur un système mécanique

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

Atelier B : Maintivannes

Atelier B : Maintivannes Atelier B : Maintivannes BMA03 : Procédure de réglage de la vanne de régulation CAMFLEX BMA03 : Procédure de réglage de la vanne CAMFLEX Page 1 Buts de l exercice : - Réaliser la manutention d un élément

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V

DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V MI V A DECODER LES GRAFCET Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP - 69336 Lyon cedex 9 4 7 9 8-4 78 47 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr DECODER LES GRAFCET

Plus en détail

Principe de la variation de portée d une grue portuaire

Principe de la variation de portée d une grue portuaire 30t La variation de l angle -α- formé par la flèche et l horizontale engendre la variation de portée du crochet de levage. L angle -α- varie de 20 à 80 soit environ 60. La flèche de 30tonnes est mue au

Plus en détail

Hydraulique industrielle Correction TD 3

Hydraulique industrielle Correction TD 3 Hydraulique industrielle Correction TD 3 1 Etude d un limiteur de pression 1.1 Identification des fonctions Les différents élements assurant le fonctionnement du composant sont listés ci dessous : - Orifice

Plus en détail

SCHEMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHEMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHEATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE SCHEATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE 1- Présentation En hydraulique et en pneumatique, on utilise un fluide liquide ou gazeux pour transporter l énergie. On a

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

Initiation à la Pneumatique. Jeu de transparents

Initiation à la Pneumatique. Jeu de transparents Initiation à la Pneumatique Jeu de transparents 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 Référence: Désignation: PNEUM.FOLIEN Type: D.OT-TP0-F Edition: 0/000 Auteurs: P. Croser, J. Thomson, F. Ebel Graphique: Doris Schwarzenberger

Plus en détail

Chapitre N 8. Copyright LGM DEPANNAGE ELECTRIQUE : 1- Procéder avec méthode pour tester un circuit : 2: Contrôle de la continuité:

Chapitre N 8. Copyright LGM DEPANNAGE ELECTRIQUE : 1- Procéder avec méthode pour tester un circuit : 2: Contrôle de la continuité: - Procéder avec méthode pour tester un circuit : DEPANNAE EECTRIQUE : : Contrôle de la continuité: : Contrôle sous tension: - Exercices : Chapitre N 8 5- Utilisation du grafcet, du gemma comme outils de

Plus en détail

MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES

MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES VERSION DÉFINITIVE SESSION 2004 ACADÉMIE DE NANCY-METZ Système : MAJORICC Sommaire Présentation du système... pages 1 à 2 Définition du produit

Plus en détail

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system»

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» entre echnologies Avancées Catalogue - en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :

Plus en détail

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état Commandes Série TK Logiciel d application 4 commandes de stores ou volets famille : Shutter type : Shutter TK 336B Environnement bouton poussoir visualisation TK 336B Montée/descente module scénario Lamelles

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

METHODES DE MAINTENANCE TD TPM-TRS

METHODES DE MAINTENANCE TD TPM-TRS I EXERCICE 1 : 11 Application N 1 : On a relevé sur une ligne de production les informations suivantes : Temps ouvrable par jour : 8h Arrêts pour pause : 20 min Arrêts pour préparation : 20 min Arrêts

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle?

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? SOMMAIRE 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? 3 Les principales missions du technicien en maintenance 4 Les compétence du technicien en maintenance 5 Le contenu de

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

Codes défauts Pompes à chaleur

Codes défauts Pompes à chaleur Codes défauts Pompes à chaleur 10734_SDuval_PAC_A5V2_EXE.indd 1 19/11/13 12:03 10734_SDuval_PAC_A5V2_EXE.indd 2 19/11/13 12:03 Application : Ancienne Gamme (2004-2010) 2008-2012 Genia Air 5 2012-2013 Genia

Plus en détail

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE LES ACTIONNEURS LES VERINS PNEUMATIQUES. 1. OBJECTIFS. Le but de ce dossier est : De définir la fonction du vérin, De lister les différents types de vérins pneumatiques, De préciser leur mise en service

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DIRECTION A ASSISTANCE VARIABLE (ZF) " SERVOTRONIC D8" (direction à vérin intégré)

DOSSIER TECHNIQUE DIRECTION A ASSISTANCE VARIABLE (ZF)  SERVOTRONIC D8 (direction à vérin intégré) Examen : BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR Session 1999 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES VENTE AUTOMOBILE Option : VEHICULES PARTICULIERS Code : MACSVEP Durée : 6h Epreuve : U5. COMPREHENSION DES SYSTEMES

Plus en détail

Description du travail à effectuer

Description du travail à effectuer FICHE PROFESSEUR THEME : L ENTRETIEN D UN VEHICULE CENTRE D INTERET : la vidange moteur d un véhicule Description du travail à effectuer Lors d une opération périodique d entretien de station service d

Plus en détail

Pannes. Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4

Pannes. Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4 Pannes Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4 --- Maintenance Pannes Généralités 2/6 Dans le cadre de la maintenance préventive des installations frigorifiques le technicien

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 08/11/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en maintenance industrielle

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

PRESENTATION GAMME PNEUMATIQUE

PRESENTATION GAMME PNEUMATIQUE BIBUS France www.bibusfrance.fr PRESENTATION GAMME PNEUMATIQUE Cette présentation a pour but de vous montrer nos produits et possibilités dans le domaine de la pneumatique. Nos partenaires dans ce domaine

Plus en détail

Guide pneumatique. Nous distinguerons 2 familles de vérins :

Guide pneumatique. Nous distinguerons 2 familles de vérins : Guide pneumatique Introduction: Les systèmes automatisés qui mettent en œuvre des actionneurs pneumatiques sont nombreux dans les secteurs industriels automatisés. L objet de cette série est de décrire

Plus en détail

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE Nom : 1 / 12 La modélisation systémique, issue de la SADT permet de donner une représentation graphique qui permet de mettre en évidence toutes les informations relatives à ce système. On représente un

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE LYCEE JACQUES PREVERT ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE PRESENTATION La structure ci-dessous représente la structure fonctionnelle générale

Plus en détail

Multitec Système permettant d Empiler ou de Dépiler des palettes au format ½ europe 800 x 600

Multitec Système permettant d Empiler ou de Dépiler des palettes au format ½ europe 800 x 600 Multitec Système permettant d Empiler ou de Dépiler des palettes au format ½ europe 800 x 600 Le Multitec en un clin d œil Sections Maintenance Industrielle Famille de composants abordés Automate programmable

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Dossier technique Paletticc

Dossier technique Paletticc Dossier technique Paletticc Conditionnement et emballage : Dans la plus grande usine du monde d embouteillage d eau minérale, Perrier a mis en service un atelier d embouteillage hautement automatisé. L

Plus en détail

Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES VÉHICULES Option A : Voitures Particulières

Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES VÉHICULES Option A : Voitures Particulières Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES VÉHICULES Option A : Voitures Particulières Nature des activités professionnelles de référence Compétences Activités Tâches associées C1.2 Communiquer en interne

Plus en détail

Notice de mise en route des vérins électriques CRP

Notice de mise en route des vérins électriques CRP Notice de mise en route des vérins électriques CRP CRP Transmission 5 rue des Sarcelles F 67300 SCHILTIGHEIM Tél. +33(0)3 88 20 04 17 Fax +33(0)3 88 20 92 81 Site : www.crpt.com E-mail : crpt@crpt.com

Plus en détail

BTS MAINTENANCE INDUSTRIELLE LYCEE MAUPASSANT FECAMP

BTS MAINTENANCE INDUSTRIELLE LYCEE MAUPASSANT FECAMP BTS MAINTENANCE INDUSTRIELLE LYCEE MAUPASSANT FECAMP Notre lycée Possibilité d internat Le lycée d enseignement général, technologique et professionnel accueille environ 2000 élèves et étudiants ; il a

Plus en détail

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse Les Savoirs Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse S11 : Description des systèmes de production automatisée S12 : Technologie des systèmes de production S2 : Analyse des systèmes mécaniques,

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

PROGRAMME GENERAL Eléments et systèmes pour la technique de production

PROGRAMME GENERAL Eléments et systèmes pour la technique de production PROGRAMME GENERAL Eléments et systèmes pour la technique de production Technique de serrage Vérins hydrauliques Générateurs de pression hydrauliques Groupes électro-pompe de serrage et industriels Technique

Plus en détail

PLANS DE MAINTENANCE DU COMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15

PLANS DE MAINTENANCE DU COMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15 PLANS DE MAINTENANE DU OMPRESSEUR D AIR INGERSOLL-RAND SSR ML 15 Sami Bellalah 29 1- Présentation de la machine : Pour générer l air comprimé on fait appel à des compresseurs qui portent l air à la pression

Plus en détail

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat?

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Séquence 3 Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Par quoi et comment

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

Fiche N 10 Hydraulique

Fiche N 10 Hydraulique Contrôle du débit - Clapets 1/Mise en situation : Fiche N 10 Hydraulique Mise en situation Types d étranglement : la vitesse est liée au débit Les étrangleurs à parois longues ou limiteurs de débit Fonctionnement

Plus en détail

CQPI0137 Technicien de maintenance

CQPI0137 Technicien de maintenance CQPI0137 Technicien de maintenance Public concerné Personnel du service maintenance avec expérience. Objectifs du stage Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques Organiser

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES. Option A : VOITURES PARTICULIERES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES. Option A : VOITURES PARTICULIERES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO Lycée Chevalier d Eon - Tonnerre D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO MODULE 1 Station de mesure Calculateur Régime Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique MODULE 4 Diagnostic

Plus en détail

Automatisation d une station d épuration

Automatisation d une station d épuration Fonctionne me nt du bassin tampon : Le bassin tampon étudié (fig.1) fait partie de la station d épuration de Marville. Ce bassin reçoit et stockent en permanence les eaux de pluie et eaux usées de la ville.

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

MPI 250 Maintenance - palettiseur industriel

MPI 250 Maintenance - palettiseur industriel Maintenance - palettiseur industriel DESCRIPTIF Le MPI 250 est une machine de production industrielle qui constitue le parfait outil support aux formations aux métiers de la maintenance Le MPI 250 permet

Plus en détail

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE MI V B DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 9, rue Pierre Baizet - CP - 696 Lyon cedex 9 7 9 8-78 7 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132

Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132 Faire l étanchéité de tous les raccords avec de la filasse. Visser le module en insérant les joints fournis : Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132 Visser la

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

GLOBAL BH 1000 Machine boutonnières à oeillet

GLOBAL BH 1000 Machine boutonnières à oeillet GLOBAL BH 1000 Machine boutonnières à oeillet MODE D EMPLOI - 1 - Sommaire 1. Instruction de sécurité... 3 2. Instructions concernant la sécurité de l opérateur et la maintenance... 3 3. Liste des étiquette

Plus en détail

Pneumatique Schémas de principe

Pneumatique Schémas de principe Pneumatique Schémas de principe 1 Schéma de principe Commande d un vérin à simple effet Problème posé : Le piston d un vérin à simple effet doit amorcer son mouvement de sortie dès qu on actionne un bouton

Plus en détail

Vanne multivoies pour systèmes pneumatiques servo-assistée, modulaire, largeur 18 mm

Vanne multivoies pour systèmes pneumatiques servo-assistée, modulaire, largeur 18 mm Vanne multivoies 3/2 et 4/2; servo-assistée; DN 4; débit : 300 l/min.; montage modulaire Avantages Solutions complètes personnalisées totalement modulaires Débit élevé avec un encombrement réduit Longue

Plus en détail

www.sahbitechnologie.jimdo.com

www.sahbitechnologie.jimdo.com www.sahbitechnologie.jimdo.com Objectifs : - Identifier la Fonction Globale d un système technique. - Identifier les fonctions de service qui contribuent à la satisfaction de la FG. I. Activités de travaux

Plus en détail

Généralités de la maintenance

Généralités de la maintenance Généralités de la maintenance І -1 : Définition générale : La maintenance est définie comme étant l'ensemble des actions permettant de maintenir ou de rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

Recommandations importantes pour la sécurité

Recommandations importantes pour la sécurité Manuel d utilisation du kit «TOP DRIVE SYSTEM» Version AC Réf. 583301 Recommandations importantes pour la sécurité ATTENTION : pour éviter tout risque de choc électrique ou électrocution Ne démontez pas

Plus en détail

Commande d ouverture - volet roulant

Commande d ouverture - volet roulant Commande d ouverture - volet roulant Câblage du système automatisé CE1 Motoréducteur M2+ M2-2 capteurs de contact CE2 Module moteur M- M+ A2- A2+ S4M S5M E1 E2 E3 S4 S5 A2 Alimentation secondaire A1 Système

Plus en détail