MAÎTRISE DE LA LANGUE PRÉVENTION DE L ILLETTRISME Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines au collège et au lycée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAÎTRISE DE LA LANGUE PRÉVENTION DE L ILLETTRISME Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines au collège et au lycée"

Transcription

1 Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines Objectifs : Développer des attitudes et des habitudes nécessaires à l acquisition de capacités et de savoirs, interpeller et susciter la curiosité, poser une pensée Rappel : La démarche en sciences vise la résolution de problèmes et permet l acquisition de connaissances grâce à la mobilisation de capacités et d attitudes. Temps de résolution et de construction - Définition et mise en œuvre de la stratégie de résolution. - Choix des moyens de communication L élève sait ce qu il fait et pourquoi il le fait - Situation déclenchante, idées reçues, observations, connaissances acquises antérieurement,... - Questionnement et propositions qui restent à vérifier. L élève trouve le motif, comprend la raison ou le prétexte pour chercher et délimite le sujet.,, ECRIRE La parole de l élève est un outil de pensée pour s interroger, débattre, discuter des idées et proposer des moyens de résolution. Elle participe à tout moment à la démarche et développe donc un esprit scientifique. - Confrontation entre les résultats obtenus et attendus, les découvertes et les idées reçues. - Énoncer et formaliser les savoirs construits. L élève structure les savoirs acquis et identifie ce qu il reste à acquérir

2 Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines Exemple 1 : Occupation des milieux (SVT niveau 6e) : 1 séance. - Observation de la nature au cours des saisons. - Analyse de documents sur le cycle de vie de certaines espèces animales. - Rédaction d un texte expliquant la vie d une espèce et sa manière de passer l hiver. - Explications à l un de ses camarades qui note ce qu il comprend puis à la classe. - Formulations de problèmes scientifiques (Comment expliquer la présence de plantes et d animaux différents au cours des saisons? - Structuration de nouveaux savoirs (Certains animaux changent de forme et de milieu de vie pour passer l hiver). - Réflexion collective sur l expression orale.

3 Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines Exemple 2 : Respiration et fonctionnement du corps humain (SVT niveau 5e) : entre 5 et 7 séances. nos hypothèses? - Propositions de moyens de résolution possibles (disséquer, analyser les poumons, mettre une caméra dans la bouche, faire une radiographie,...) - Activités de recherches (microscope, dessin d observation, analyse de documents, comparaison de données, exploitations de résultats,...) - Description de phénomènes visibles (vidéos, photos de sportifs) et vécus (dans la vie courante, en EPS...). - Formulations de problèmes (Où va l air inspiré? Que contient l air? Pour quelle raison respire-t-on?). - Propositions d hypothèses sur le trajet et le rôle de l air inspiré. - Structuration de nouveaux savoirs (schéma, récit,...) - Confrontation des connaissances antérieures et les nouvelles connaissances (définition de la respiration). - Identification de nouveaux problèmes scientifiques. (Comment le dioxygène passet-il dans le sang?)

4 Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines Exemple 3 : Résolution d une enquête. (Accompagnement personnalisé niveau 4e) : nombre de séances indéfini - Objectifs : Être à la fois l enquêteur, le chercheur et le journaliste qui travaillent sur la résolution et l explication d un accident douteux survenu au Havre. - Propositions des moyens de résolution possibles (analyser le sang, la voiture, l état de santé du conducteur + reconstituer l accident, interroger le témoin,...) - Activités de recherches variées (analyse, comparaison, explications, argumentation,...) - Découverte d un accident de circulation près du collège. - Formulations de problèmes (=questions qui se posent). - Propositions d hypothèses sur ce qui a bien pu se passer. - Récit du déroulement de l enquête - Confrontation entre les résultats obtenus et les hypothèses formulées - Retour sur les problèmes et les hypothèses de départ

5 Lire Dire Écrire dans toutes les disciplines Exemple 3 (suite) : Résolution d une enquête. (Accompagnement personnalisé niveau 4e) : nombre de séances indéfini - Objectifs : Etre à la fois l enquêteur, le chercheur et le journaliste qui travaillent sur la résolution et l explication d un accident douteux survenu au Havre. Phase 1 : Les circonstances de l accident (Situation déclenchante) Le 29/08/2014 aux environ de 21 heures, un accident s est produit à l angle de la rue Camélinat et d Edouard Vaillant dans les hauteurs du Havre. Une voiture descendant la rue Camélinat a percuté violemment un autre véhicule. Les conséquences de cet accident sont dramatiques. Le conducteur de la voiture (Jean) était gravement blessé. Il décédera quelques temps plus tard d un infarctus (arrêt cardiaque). Sa passagère (Léa) ne présente que des blessures bénignes. Mais le conducteur du second véhicule n est plus capable de bouger ses membres inférieurs, il est devenu paraplégique. Le policier (Mr Poirot) arrivé sur les lieux, est sceptique. Il serait facile de classer cette affaire et de conclure à un accident. Cependant, Mr Poirot préfère enquêter afin d en avoir le cœur net. : Présentation des circonstances de l accident et lecture du texte. Pour comprendre le déroulement des faits, les élèves posent très rapidement des questions autour de l accident ou imaginent les événements qui auraient précédé cet événement. Nous distinguons alors ce que l on ne sait pas de ce que l on pense savoir, donc les questions (notion de problème) qu il faudra résoudre et les idées (notion d hypothèse) qui correspondent à des anticipations (incertaines) sur le déroulement réel des faits. L enseignant leur demande de travailler en groupe en se mettant à la place d un enquêteur. Les élèves notent toutes les questions qu ils se posent ou imaginent ce qui a bien pu se passer. Cette première phase de réflexion conditionne le travail de recherche de l enquêteur. Toutes les questions ou les propositions cohérentes et en rapport avec l enquête ne peuvent être écartées tant qu elles ne sont pas résolues ou vérifiées. Lire : Le texte permet de comprendre les circonstances et d imaginer le contexte pour se mettre ensuite dans la peau du chercheur. La compréhension des données et du vocabulaire est une étape essentielle pour entrer dans la phase de problématisation Dire : Le travail en groupe permet les échanges et les confrontations d idées entre élèves sur le fond mais aussi sur la forme de leurs écrits. Écrire : L enseignement peut insister sur la formulation de problèmes scientifiques (= question ouverte en relation avec le sujet) et d hypothèses (= propositions provisoires qui restent à vérifier). La carte heuristique est dans ce cas, une représentation utile pour poser et organiser leurs réflexions. Intérêts : - La démarche utilisée en SVT est une démarche explicative qui vise la résolution de problèmes, il s agit donc d expliquer un phénomène (ici l accident) grâce à l utilisation de méthodes rationnelles et préalablement réfléchies. - Les élèves doivent utiliser la langue comme outil de pensée à la manière de scientifiques qui prennent du temps pour discuter des observations, des idées et des moyens de résolution afin d acquérir de nouvelles connaissances. - Cette phase permet de développer des attitudes nécessaires à l acquisition de compétences scientifiques, de rendre les élèves acteurs et donc d engager les élèves de manière plus naturelle dans la phase de résolution des problèmes qu ils se seront posés.

Fiche de préparation

Fiche de préparation Fiche de préparation Auteurs : Fatiha, Bruna DISCIPLINE Sciences expérimentales et technologie CYCLE NIVEAU CM2 Connaissances -la Lune tourne autour de la Terre, elle est son satellite ; -la Lune est éclairée

Plus en détail

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!»

Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!» Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!» Etablissement : Collège Paul Machy Dunkerque. Disciplines impliquées : SVT et EPS. Nombre d élèves concernés : 25 (classe de cinquième). Créneaux horaire

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Séquence sur la respiration

Séquence sur la respiration Séquence sur la respiration - Montrer le trajet de l air Etape 1 : Prise de représentation - Formuler des idées et des hypothèses - Observer une expérience et en élaborer le compte-rendu Consigne : Par

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments.

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments. Origine et devenir des nutriments (corrigé du prof) 5 ème Acquis : - 6 ème : végétaux et animaux servent à produire des aliments constitués de lipides, glucides et protéines. Mise en évidence de l amidon

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION : Vue d ensemble du projet ou de la leçon. Matières : Biologie (53411-53412), Entrepreneuriat (83411), Français (10411-10412)

PREMIÈRE SECTION : Vue d ensemble du projet ou de la leçon. Matières : Biologie (53411-53412), Entrepreneuriat (83411), Français (10411-10412) PREMIÈRE SECTION : Vue d ensemble du projet ou de la leçon Niveau : 11 e et 12 e année Matières : Biologie (53411-53412), Entrepreneuriat (83411), Français (10411-10412) Titre de la leçon : Mascotte magnifique!

Plus en détail

Ressources. Production attendue

Ressources. Production attendue Thème du programme : la tectonique des plaques histoire d un modèle Etape 1 : Concevoir une stratégie pour résoudre une situation problème proposer une démarche d investigation Contre arguments de la théorie

Plus en détail

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " EXCES DE VITESSE " 3 ème - 2 nd Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image tirée d'un reportage vidéo de Marc Mehran sur Nice

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition.

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. Animation pédagogique 13 mars 2013. Morlaix. A. Cuvier: maître-formateur Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. PLAN D ANIMATION. Le temps institutionnel: les programmes,

Plus en détail

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet «Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet Rédaction : concevoir et écrire plusieurs phrases cohérente. Ecrire à partir d un album. ( CE1 ou fin d année CP/CE1) En parallèle lire d autres

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Objectif : Donner du sens aux Enseignements d Exploration en évaluant les compétences, placer les dispositifs d évaluation

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

Séquence «Qu est-ce qu Internet?» - Séance 2

Séquence «Qu est-ce qu Internet?» - Séance 2 Page1 Séquence «Qu est-ce qu Internet?» - Séance 2 Auteur du scénario Guillaume Guimiot Établissement Collège E. Belgrand Ervy-le-Châtel (10) Date du scénario 02/2011 Sommaire Page 1 : Description de la

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 2 DOSSIER DE CANDIDATURE «Mobiliser les compétences dans des situations diversifiées et motivantes» Avant-propos Le projet «De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain» a

Plus en détail

Maîtrise de la langue et sciences : la respiration

Maîtrise de la langue et sciences : la respiration Maîtrise de la langue et sciences : la respiration Objectif : articuler rédaction et construction de savoirs scientifiques Déroulé : faire vivre une situation problème et concevoir un écrit sur une expérience

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise

Projet : Ecole Compétences Entreprise Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D'ETUDES : AGENT/AGENTE EN ACCUEIL ET TOURISME COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : VENDRE LE VOYAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec

Plus en détail

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire Chapitre 2 Le fonctionnement de l appareil respiratoire Rappels : * chez les animaux, les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) permettent le renouvellement de l air ou de l eau dans les organes

Plus en détail

Problématique / Problématiser / Problématisation / Problème

Problématique / Problématiser / Problématisation / Problème Problématique / Problématiser / Problématisation / PROBLÉMATIQUE : UN GROUPEMENT DE DÉFINITIONS. «Art, science de poser les problèmes. Voir questionnement. Ensemble de problèmes dont les éléments sont

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

Activité 47 : Recueil de données (images numériques) à partir de la réalisation d une dissection d un lapin

Activité 47 : Recueil de données (images numériques) à partir de la réalisation d une dissection d un lapin Activité 47 : Recueil de données (images numériques) à partir de la réalisation d une dissection d un lapin 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Parties concernées : Respiration et occupation des milieux de

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines 1 DEFINITION Un cas est une histoire racontée à propos d un ou plusieurs problèmes de gestion qui appelle une réflexion à propos des

Plus en détail

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire 1. Ce que disent les plans d études vaudois Dans la partie consacrée aux finalités de l école vaudoise, le Plan d Etudes Vaudois (PEV) note à propos

Plus en détail

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation 1 PENSER LA MONDIALISATION Par Zaki LAÏDI (CERI-Sciences Po Paris) I Problématique Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation exerce sur le sens et l action

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves. Organisation de la journée. Rappel des textes officiels.

Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves. Organisation de la journée. Rappel des textes officiels. Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves Objectifs -Poser des repères pour confronter les élèves à la démarche scientifique, aux problèmes historiques et géographiques

Plus en détail

La digestion. Problème à résoudre. But. Approche scientifique. Diversité du vivant

La digestion. Problème à résoudre. But. Approche scientifique. Diversité du vivant La digestion Problème à résoudre Où vont les aliments que je mange? Que deviennent les aliments que je mange? But Amener les élèves à comprendre que lorsque nous mangeons, les aliments subissent des transformations

Plus en détail

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes»

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» 5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» Niveau : cycle 3 Modèle proposé : séquence de 2 séances Certaines activités peuvent être proposées périodiquement (entraînement, consolidation..)

Plus en détail

Primaire - autres matières

Primaire - autres matières 1 Primaire - autres matières PRIMAIRE autres matières La mission de l école s articule autour de trois axes : instruire, socialiser et qualifier. Instruire L école joue un rôle primordial en ce qui a trait

Plus en détail

N. Krantz Le 17.5.2011

N. Krantz Le 17.5.2011 N. Krantz Le 17.5.2011 L OBJET Pour assurer la formation intellectuelle et morale d un jeune sportif, l entraîneur peut être amené à: A. Choisir un thème d investigation / support à échanges et controverses

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième Capacité A : Travailler en équipe (coopérer, adhérer, participer) Travailler en équipe repose sur un désir de collaborer avec les autres élèves de la classe ou d autres personnes impliquées dans une activité

Plus en détail

Le Delhaize sous toutes ses coutures Situer sur une ligne du temps l évolution d un magasin.

Le Delhaize sous toutes ses coutures Situer sur une ligne du temps l évolution d un magasin. Le Delhaize sous toutes ses coutures Situer sur une ligne du temps l évolution d un magasin. Type d outil : Activité d apprentissage visant le savoir faire : «reconstituer l ordre chronologique de l évolution

Plus en détail

Bouger, à quoi ça sert?

Bouger, à quoi ça sert? Travail réalisé dans le cadre de la formation Sciences et société Bouger, à quoi ça sert? Pourquoi Bouger? On a adapté l activité pour des élèves de troisième d ESO (15 ans). Pour faire cela on a utilisé

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON

Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON Compétences visées : - Analyser une empreinte de dents, des maquettes de dents en coupe. - Connaître le nombre et le rôle des différentes

Plus en détail

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti?

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Fiche ABC Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Introduction Il n est pas rare que les enseignant e s souhaitent faire participer davantage les étudiant e s, soit durant

Plus en détail

Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II

Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - Petites Voitures CYCLE II Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II Point du programme Choisir un outil en fonction de son usage et mener à bien une construction simple.

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

2 - Prise de parole, trac et stress

2 - Prise de parole, trac et stress 2 - Prise de parole, trac et stress Ou comment prendre la parole en public, conduire des réunions, rapporter un dossier devant une commission, engager un dialogue avec sa hiérarchie, préparer un oral de

Plus en détail

Programme Précision sur l axe Description de la mesure. l importance du français. l importance de la qualité de la langue.

Programme Précision sur l axe Description de la mesure. l importance du français. l importance de la qualité de la langue. AXE 1 - SENSIBILISATION À L IMPORTANCE DE LA QUALITÉ DE LA LANGUE Programme Précision sur l axe Description de la mesure Danse Valorisation des écrits intermédiaires. Analyse grammaticale des erreurs de

Plus en détail

La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca

La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca I- Découverte. Objectif : Créer un horizon d attente. 2 entrées sont proposées au choix : 1) Support : «Bizarre, mais vrai.» : découverte d

Plus en détail

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES www.centrenaturemontagnarde.org Centre de la Nature Montagnarde Château des Rubins - 74700 Sallanches 04 50 58 32 13 contact@centrenaturemontagnarde.org ECOSYSTEMES Cycle 1 et 2

Plus en détail

FICHE DE L ENSEIGNANT. Lundi 17 Mars 2014 Monnaie, monnaie, monnaie

FICHE DE L ENSEIGNANT. Lundi 17 Mars 2014 Monnaie, monnaie, monnaie FICHE DE L ENSEIGNANT Lundi 17 Mars 2014 Monnaie, monnaie, monnaie Niveau CE1 DOMAINES : - Grandeurs et mesures - Nombres et calcul COMPETENCES : Résoudre des problèmes OBJECTIF : - Faire 100 avec 3 nombres

Plus en détail

Module de formation. Présentation de la classification du vivant. Cycle 3. à destination des équipes de circonscription. Enseignement des sciences

Module de formation. Présentation de la classification du vivant. Cycle 3. à destination des équipes de circonscription. Enseignement des sciences Module de formation à destination des équipes de circonscription Présentation de la classification du vivant Enseignement des sciences et de la technologie à l école primaire Cycle 3 MENJVA / DGESCO -

Plus en détail

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème.

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème. Mathématiques - classe de 1ère des séries STI2D et STL. 1. Analyse On dote les élèves d outils mathématiques permettant de traiter des problèmes relevant de la modélisation de phénomènes continus ou discrets.

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film... E = M6 Respirer la fumée des autres est-il dangereux? PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3 Objectifs du film... 3 Vocabulaire

Plus en détail

Concours «Ma planète et moi» Aide à la réalisation du reportage vidéo

Concours «Ma planète et moi» Aide à la réalisation du reportage vidéo Concours «Ma planète et moi» Aide à la réalisation du reportage vidéo Ce qu il faut savoir avant de commencer un projet vidéo journalistique La démarche Les principes pédagogiques Accompagnement, calendrier,

Plus en détail

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie»

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» JOURNEE IFRES 2014 Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» Les élèves moniteurs, piliers d une méthode pédagogique active

Plus en détail

EQUATIONS. Dans l agence LOC AUTO, le coût d une location de voiture est calculé avec la. (d étant la distance parcourue en kilomètres)

EQUATIONS. Dans l agence LOC AUTO, le coût d une location de voiture est calculé avec la. (d étant la distance parcourue en kilomètres) EQUATIONS Activité n 1 Dans l agence LOC AUTO, le coût d une location de voiture est calculé avec la formule suivante : 2,5d + 40 (d étant la distance parcourue en kilomètres) Monsieur DUPUIS paie pour

Plus en détail

Les démarches en science et en technologie

Les démarches en science et en technologie Les démarches en science et en technologie (Sources LAMAP) La démarche scientifique est une démarche qui conduit à construire une procédure de résolution d'un problème en utilisant, de manière explicite,

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Chapitre 2 La respiration

Chapitre 2 La respiration Chapitre 2 La respiration Prérequis : L eau de chaux se trouble en présence de CO2 La composition de l air est de 78% de diazote 20,9% de dioxygène de 0,03% de dioxyde de carbone et le reste étant des

Plus en détail

Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains»

Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains» Objectifs : Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains» Niveaux : Cycle 3 (CE2 - CM1 - CM2) Domaine : Sciences expérimentales Objectif de l application: Découvrir les principes de la

Plus en détail

Fiche professeur. Rôle de la polarité du solvant : Dissolution de tâches sur un tissu

Fiche professeur. Rôle de la polarité du solvant : Dissolution de tâches sur un tissu Fiche professeur TEME du programme : Comprendre ous-thème : Cohésion et transformations de la matière Rôle de la polarité du solvant : Dissolution de tâches sur un tissu Type d activité : Activité expérimentale

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

THEMATIQUE : FAIRE EVOLUER LE SERVICE EN SALLE PAR LA RELATION CLIENTELE. NIVEAU : Initial Perfectionnement

THEMATIQUE : FAIRE EVOLUER LE SERVICE EN SALLE PAR LA RELATION CLIENTELE. NIVEAU : Initial Perfectionnement 1178, Route du bord de mer Le Florentin 06700 Saint-Laurent du Var Tél/fax.: 04 92 12 97 52 - aefe@wanadoo.fr www.aefe-france.fr THEMATIQUE : FAIRE EVOLUER LE SERVICE EN SALLE PAR LA RELATION CLIENTELE

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques)

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) TITRE: De la proportionnalité aux statistiques, pour une efficacité individuelle et collective. I Caractéristiques

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Informations générales 1. Planning détaillé du projet 3. Le brief de conception 4. Le site d'agence 7. La soutenance 10. Le rapport de projet 10

Informations générales 1. Planning détaillé du projet 3. Le brief de conception 4. Le site d'agence 7. La soutenance 10. Le rapport de projet 10 Sommaire Informations générales 1 Planning détaillé du projet 3 Le brief de conception 4 Le site d'agence 7 La soutenance 10 Le rapport de projet 10 Suivi de projet et professeurs ressources Informations

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

CLEMI Bordeaux Presse écrite Lire la science au quotidien

CLEMI Bordeaux Presse écrite Lire la science au quotidien Presse écrite Lire la science au quotidien Objectifs : Utilisation compréhension et réappropriation des articles et de leur contenu par les élèves dans une optique d éducation au média. Propositions d

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Rapport de Monitorat. Élise Prieur

Rapport de Monitorat. Élise Prieur Rapport de Monitorat Élise Prieur 2003-2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation générale 2 3 Expérience antérieure 2 4 Enseignement de moniteur 3 4.1 Activités d enseignement.....................

Plus en détail

Atelier 2. Les dispositifs Stage «Hippocampe» et Atelier «Math en Jeans»

Atelier 2. Les dispositifs Stage «Hippocampe» et Atelier «Math en Jeans» Atelier 2 Les dispositifs Stage «Hippocampe» et Atelier «Math en Jeans» Sandrine VERNHET Enseignante, Lycée Raymond Savignac de Villefranche de Rouergue 4 Sébastien LACAM Enseignant, Lycée La Découverte

Plus en détail

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation.

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation. Je veux : Faire acquérir une connaissance : «les chromosomes sont constitués d A.D.N.» Développer des capacités : «Je ne sais pas lesquelles mais j ai envie de faire un TP, chose peu courante en 3 ème.»

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

Collaborer à l écriture d un récit policier

Collaborer à l écriture d un récit policier Collaborer à l écriture d un récit policier Hélène Lentieul, Collège Albert Ball d Annoeullin, Académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline N 327 TITRE DE L ACTIVITÉ : Le futur bébé dans le ventre maternel DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Sciences expérimentales : le fonctionnement du corps humain - Maîtrise de la langue

Plus en détail

Manuel de recherche en sciences sociales

Manuel de recherche en sciences sociales Résumé de QUIVY R; VAN CAMPENHOUDT L. 95, "Manuel de recherches en sciences sociales", Dunod Cours de TC5 du DEA GSI de l intergroupe des écoles Centrales 11/2002 Manuel de recherche en sciences sociales

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

"Arts & Sciences 2015"

Arts & Sciences 2015 "Arts & Sciences 2015" Collège Jean AMANS de PONT de SALARS En quelques mots Cette expérimentation Arts et sciences tend à majorer l'appétence des élèves pour des savoirs initialement scolaires en Arts

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

Description du projet. La visée

Description du projet. La visée Description du projet La visée «Dans une conjoncture économique difficile et incertaine, dans un environnement de travail sans cesse évolutif, devant des risques répétés de perte d emploi,, celui qui pourra

Plus en détail

Fiche de séquence Air et pollutions

Fiche de séquence Air et pollutions Fiche de séquence Air et pollutions Compétence(s) du S.C Pilier n 3: Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique (palier n 2) Pratiquer une démarche d investigation

Plus en détail

Analyse réflexive : un outil de questionnement sur la gestion des contenus d apprentissage Outil 3

Analyse réflexive : un outil de questionnement sur la gestion des contenus d apprentissage Outil 3 Analyse réflexive : un outil de questionnement sur la gestion des contenus d apprentissage Outil 3 Yves Lenoir, D. sociologie Professeur titulaire Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l intervention

Plus en détail

Sources: séminaire des professeurs L Oréal / www.foad-spirit.net/ images Google. Mlle Sousa Rolo Marlène

Sources: séminaire des professeurs L Oréal / www.foad-spirit.net/ images Google. Mlle Sousa Rolo Marlène Sources: séminaire des professeurs L Oréal / www.foad-spirit.net/ images Google Passif Portable Incompréhension Mettre en place des situations professionnelles Fixer des objectifs de départ et les atteindre

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire Socle commun des connaissances : Compétence 4 «maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication» FICHE SEANCE N 3 Date : 1. Identification

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Rencontre avec un auteur : Thierry Lenain

Rencontre avec un auteur : Thierry Lenain Rencontre avec un auteur : Thierry Lenain Fiche pédagogique réalisée par Françoise Raguin, BCDiste et Sylvie Guasch, professeur des écoles Ecole André Malraux Courbevoie (92) Année scolaire :2009-2010!

Plus en détail