CERVEAU MASCULIN CERVEAU FEMININ. Dr Sébastien Machefaux - Psychiatre SHU - Pr Marie-Odile Krebs - Centre Hospitalier Sainte Anne - Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CERVEAU MASCULIN CERVEAU FEMININ. Dr Sébastien Machefaux - Psychiatre SHU - Pr Marie-Odile Krebs - Centre Hospitalier Sainte Anne - Paris"

Transcription

1 CERVEAU MASCULIN CERVEAU FEMININ Dr Sébastien Machefaux - Psychiatre SHU - Pr Marie-Odile Krebs - Centre Hospitalier Sainte Anne - Paris

2 PLAN A. Morphométrie cérébrale B. Neuroimagerie électrophysiologique, moléculaire et métabolique C. Neuroimagerie fonctionnelle D. Connectivité structurale et fonctionnelle E. Influence des hormones sur la structure et la fonction du cerveau

3 MORPHOMETRIE CEREBRALE

4 MORPHOMETRIE CEREBRALE M F Volume cérébral absolu > hippocampe, noyau caudé, gyrus cingulaire antérieur > amygdale, hypothalamus (BSTc, INAH3) > Proportion de susbtance grise > Lüders et al., 2002 Ruigrok et al., 2004 Rushton et Anckey, 2009 Filipek et al Murphy et al Giedd et al. 1997, 2006 Paus et al Raz et al Giedd et al.1997, 2006 Neufang et al Byne et al Swaab 2008 Cosgrove et al., 2007 Lüders et al., 2002 lobe temporal, cervelet, gyrus lingual > gyrus précentral, cortex orbitofrontal et pariétal inférieur droit, cortex préfrontal dorsolatéral Proportion de substance blanche > > Goldstein et al Carne et al Good et al Nopoulos et al Good et al Luders et al. 2005, 2009 Schlaepfer et al Cosgrove et al., 2007 Lüders et al., 2002 Asymétrie hémisphérique : droit fronto-temporale droite temporale postérieure et occipto-pariétale gauche Epaisseur corticale pariéto-frontal : gyrus frontal inf et sup temporo-occiptal : gyrus temporal sup, pole temporal G > > Filipek et al Yucel et al Kovalev et al Carne et al Savic and Lindstrom 2008 Im et al., 2006 Sowell et al.,2007 Luders et al, 2006

5 Morphométrie cérébrale Comparaison de l anatomie cérébrale entre transsexuels et contrôles, notamment structures spécifiques sexuellement dimorphiques volume (poids) cérébral méthodologie analyses anatomique post mortem études de neuroimagerie in vivo résultat trans : intermédiaire entre F et M : M - FtM et MtF - F Sans hormonothérapie ou facteur contrôlé Garcia-Falgueras et Swaab, 2008 Kruijver et al., 2000 Rametti el al., 2011 Zhou et al, Substance blanche 2. Substance grise 3. Epaisseur corticale

6 Morphométrie cérébrale - Substance blanche Corps calleux décrit comme sexuellement dimorphique données contradictoires Comparaison transsexuels vs. contrôles pas de différence statut intermédiaire des transsexuels plus proche du sexe désiré Emory et al., 1991 Yokota et al., 2005

7 Morphométrie cérébrale - Substance blanche Methodologie M MtF FtM F DTI FA Rametti el al., 2011 MD Kranz et al., 2014 Pattern de microstructure de la SB fascicule longitudinal supérieur fascicule fronto-occipital inférieur forceps mineur voie corticospinale Sans hormonothérapie Rametti et al Rametti et al Rametti et al. 2012

8 Morphométrie cérébrale - Substance grise Structures cérébrales dimorphiques M F BSTc : subdivision centrale du noyau du lit de la strie terminale de l hypothalamus : contrôle des réponse autonomiques, neuroendocrines et comportementales en connexion avec l amygdale, l hippocampe, le cortex préfrontal médian > Byne et al Swaab 2007 INAH3 : 3ème noyau interstitiel de l hypothalamus antérieur : comportement maternel et sexuel, sécrétion de gondatrophines > En volume et en nombre de neurones à somastatine

9 Morphométrie cérébrale - Substance grise INAH3 et BSTc en taille et nombre de neurones MtF = F FtM (2 sujets) = M Putamen MtF vs F ou M MtF proche F pas de différence MtF vs (F et M) Jonction temporo-pariétale droite cortex insulaire et frontal inférieur droit putamen thalamus Garcia-Falgueras et Swaab, 2008 Kruijver et al., 2000 Zhou et al., 1995 Hormonothérapie NON contrôlée Sans hormonothérapie Lüders et al., 2009 Savic et Arver, 2011 Savic et Arver, 2011

10 Morphométrie cérébrale - Substance grise SG (F et M) > (FtM et FtM) cervelet gyrus angulaire gauche lobe pariétal inférieur gauche MtF plus proche de F que des M gyri occiptal inférieur et moyen droits gyri lingual et fusiforme gyrus temporal inférieur droit FtM plus proche des M que de F gyri pré et post central gauches cingulaire postérieur gauche gyrus calcarine précunéus Simon et al Sans hormonothérapie Différences plus marquées par le sexe que par l identité de genre

11 Morphométrie cérébrale - Epaisseur corticale MtF Zubiaurre-Elzora et al., 2013 vs M : signes de féminisation épaisseur corticale (orbitofrontal, insulaire et occipital médias) FtM vs F : similaire, pas de signe de masculinisation Sans hormonothérapie MtF vs M : à G : cortex orbito-frontal, gyrus frontal moyen, gyrus orbito-frontal à D : cortex pariétal, sillon temporal supérieur, gyrus temporal inférieur, gyri linguale et fusiforme Luders et al., 2012

12 Morphométrie cérébrale

13 Morphométrie cérébrale dans le transsexualisme Les cerveaux des sujets MtF et FtM se sont pas entièrement féminisés ou masculinisés. Certaines des structures sexuellement dimorphiques semblent féminisées / incomplètement masculinisées ou masculinisées / incomplétement féminisées. Résultats contradictoires Facteurs confondants orientation sexuelle hormonothérapie de réassignation sexuelle. => marqueur neuro-anatomique du transsexualisme.

14 NEUROIMAGERIE ELECTROPHYSIOLOGIQUE MOLECULAIRE METABOLIQUE

15 Neuro-imagerie moléculaire et métabolique : PET, SEPCT CORTEX CINGULAIRE MOYEN contrôle moteur, génération du mouvement Hoffsaedter et al., 2014 lien émotions négatives signaux moteurs Pereira et al., 2010 contrôle cognitif Shackman et al., 2011 ASYMETRIE DISTRIBUTION SERT M vs F associées aux différences de contrôle cognitif liées au sexe Huster et al., 2011 PET : distribution SERT CCM D>G M F MtF asymétries D/G indépendantes du sexe très similaires dans les 3 groupes Kranz et al., 2014

16 Neuro-imagerie moléculaire et métabolique : PET, SEPCT rcbf SPECT : FtM vs. F cortex cingulaire antérieur gauche insula droite Natawa et al.; 2010 Régions fonctionnellement liées et associées au désir sexuel et à la stimulation sexuelle visuelle Insula : conscience corporelle de soi Craig 2009 Arnow et al., 2002 Redouté et al., 2000 Craig, 2009 Karnath et al. 2005

17 Neuroimagerie électrophysiologique, métabolique et moléculaire

18 NEUROIMAGERIE FONCTIONNELLE

19 Neuroimagerie cérébrale Berglund et al., 2008 PET 2 phéromones fonctionnelle 1 Sans hormonothérapie MtF non homosexuel F MtF M AND 4,16-androstadien-3-one hypothalamus hypothalamus amygdale BSTc : taille et nombre de neurones MtF proche F et non M EST estra-1,3,5(10),16-tetraen-3-ol amygdale cortex pyriforme amygdale cortex pyriforme Chemo-signaux socialement pertinents sécrétés par H et F Activation hypothalamique différenciée selon le sexe Gower et Rupareila, 1993 Thysen et al., 1968 Savic et al., 2001

20 Neuroimagerie cérébrale Burke et al., 2014 fonctionnelle 2 METHODE Activation hypothalamique / stimulation olfactive : androstadienone Contrôles (garçons et filles) 39 enfants pré-pubertaires 41 adolescents GID (garçons et filles) 36 enfants pré-pubertaires 38 adolescents

21 Neuroimagerie cérébrale Burke et al., 2014 fonctionnelle 2 RESULTATS Différence sexuée de réponse à l androstadienone déjà presente parmi les enfants pré-pubertaires contrôles et donc développée durant la période périnatale et non de maturation sexuelle par les hormones gonadiques pendant la puberté

22 Neuroimagerie cérébrale Burke et al., 2014 fonctionnelle 2 Filles DG Garçons DG Ado Prépub Prépub Ado vs Filles Ctrl : aucune différence vs Garçons Ctrl : aucune différence Pas de différence significative ni / sexe désiré (Garçons Ctrl) - ni / sexe réel (Filles Ctrl) vs Filles Ctrl : différence significative (Tab. 2; Fig. 3B,E). vs Garçons Ctrl : pas de différence significative (Figure 3F) Absence d activation hypothalamique comme chez les adolescents garçons Ctrl. vs Garçons Ctrl : aucune différence (Table 3; Figures 2B,D,E) vs Filles Ctrl : différence significative Activation hypothalamique comme chez les garçons Ctrl vs Garçons Ctrl : différence significative (Tab. 2; Fig. 3C,G,H). vs Filles Ctrl : pas de différence significative (Figure 3F) Activation hypothalamique comme chez les adolescentes filles Ctrl.

23 Neuroimagerie cérébrale Burke et al., 2014 fonctionnelle 2 Filles DG Garçons DG Ado Prépub Prépub Ado vs Filles Ctrl : aucune différence vs Garçons Ctrl : pas d activation typique liée au sexe (F) Pas de différence significative ni / sexe désiré (Garçons Ctrl) - ni / sexe réel (Filles Ctrl) vs Filles Ctrl : différence significative liée au genre (Tab. 2; Fig. 3B,E). vs Garçons Ctrl : pas de différence significative (Figure 3F) Absence d activation hypothalamique comme chez les adolescents garçons Ctrl. vs Garçons Ctrl : aucune différence (Table 3; Figures 2B,D,E) vs Filles Ctrl : différence significative liée au genre Activation hypothalamique comme chez les garçons Ctrl vs Garçons Ctrl : différence significative liée au genre (Tab. 2; Fig. 3C,G,H). vs Filles Ctrl : pas de différence significative (Figure 3F) Activation hypothalamique comme chez les adolescentes filles Ctrl.

24 Neuroimagerie cérébrale Burke et al., 2014 fonctionnelle 2

25 Neuroimagerie cérébrale Burke et al., 2014 fonctionnelle 2 DISCUSSION Orientation sexuelle = facteur confondant proportion très importante d orientation homosexuelle, mais il est difficile d en tenir compte du fait de l âge, facteur confondant à nuancer pas de différence d activation hypothalamique à l AND entre femmes hétérosexuels et lesbiennes Dans l étude précédents : pas d effet de l orientation sexuelle Berglund et al., 2006 Berglund et al., 2008 Prévalence DG = 2,3% population d enfants ou d adolescents transsexuels avec jumeaux (96 paires de monozygotes et 61 paires de dizygotes). Composante génétique de la variance = 62% Coolidge, 2002

26 Neuroimagerie cérébrale Gizewski et al., 2009 fonctionnelle 3 IRMf pattern activation cérébrale MtF, F et M à la visualisation de scènes érotiques Sans hormonothérapie M vs F : activation thalamus, amygdale, cortex insulaire et orbito-frontal similaire à la littérature aucun pattern spécifiques pour F Hamann et al., 2004, Karama et al., 2002, Stoléru et al., 2012 comparaison M vs FtM identique à la comparaison M vs F l activation cérébrale des FtM à la visualisation de scènes érotiques est identique à celle des F Orientation sexuelle facteur confondant : contrôles hétérosexuels, FtM mixte majoritairement hétérosexuels

27 Neuroimagerie cérébrale fonctionnelle

28 CONNECTIVITE STRUCTURALE & FONCTIONNELLE

29 Connectivité structurale Ingalhalikar et al., 1993 Sans hormonothérapie Hahn et al., 2014 F vs M : connectivité INTERhémisphérique MtF vs M : comme F connectivité INTERhémisphérique entre régions corticales et subcorticales/limbiques M vs F : connectivité INTRAhémisphérique FtM vs F : pas comme M connectivité INTRAhémisphérique entre régions corticales et subcorticales/limbiques

30 Connectivité structurale et fonctionnelle

31 INFLUENCE DES HORMONES SUR LA STRUCTURE ET LA FONCTION DU CERVEAU

32 1. Morphométrie cérébrale Influence des hormones sexuelles sur la morphologie cérébrale développement prénatal puberté et début de l âge adulte traitement hormonal de réassignation sexuelle MtF et FtM vs M et F Ctrl, IRM avant et 4 mois après traitement, FtM : testostérone Genazzani et al., 2007 Neufang et al., 2009 Witte et al., 2010 Neufang et al vol. cérébral total, et vol hypothalamique Hulshoff Pol et al., 2006 MtF : anti-androgènes et oestrogènes vol. cérébral total pas de différence avant TTT entre MtF et M, ni FtM et F

33 3. Task-related activity NEUROPSYCHOLOGIE M F Espace (ROTATION MENTALE) > Language > Fonctions exécutives ou contrôle cognitif Invalidation de ces résultats par méta-analyses récentes Hyde 2016 Différences sexuées par le réseau d activation cérébrales

34 3. Task-related activity Avantage de l homme pour la rotation mentale est corrélé voire conditionné par de hautes concentrations en testostérone Les hommes hypogonadiques qui reçoivent de la testostérone de substitution améliorent leur performance et augmentent le métabolisme cérébral en glucose pendant une tache de rotation mentale Modulation des capacités visuo-spatiales des femmes selon les taux de testostérone et d oestradiol au cours du cycle menstruel : meilleurs scores pendant la phase menstruelles, quand les taux d oestrogènes sont bas. Zitzmann et al., 2001 Hausmann et al., 2000 capacités visuo-spatiales positivement influencées par la testostérone négativement influencées par l oestradiol

35 3. Task-related activity Effets du traitement hormonal de réassignation sexuelle induit un décalage de performance vers le sexe désiré chez des sujets transsexuels Renversement de la différence typique sexuée des performances de taches visuo-spatiales parmi les FtM et les MtF. performances visuo-spatiales parmi les FtM fluence verbale parmi les MtF Slabbekoorn et al., 1999 Van Goozen et al mémoire visuelle parmi les FtM Pas d effet par un traitement par oestrogène parmi les MtF sur la mémoire verbale Gómez-Gil et al Miles et al., 1998

36 CONCLUSION

CERVEAU MASCULIN CERVEAU FEMININ. Dr Sébastien Machefaux - Psychiatre SHU - Pr Marie-Odile Krebs - Centre Hospitalier Sainte Anne - Paris

CERVEAU MASCULIN CERVEAU FEMININ. Dr Sébastien Machefaux - Psychiatre SHU - Pr Marie-Odile Krebs - Centre Hospitalier Sainte Anne - Paris CERVEAU MASCULIN CERVEAU FEMININ Dr Sébastien Machefaux - Psychiatre SHU - Pr Marie-Odile Krebs - Centre Hospitalier Sainte Anne - Paris PLAN A. Morphométrie cérébrale B. Neuroimagerie électrophysiologique,

Plus en détail

Morphologie externe générale

Morphologie externe générale LE CERVEAU 49 pole frontal fissure longitudinale du cerveau ventral droit hémisphère Vue supérieure commissures interhémisphériques pole occipital fissure longitudinale du cerveau bord supérieur face supéro-latérale

Plus en détail

Anatomie externe du cerveau

Anatomie externe du cerveau Anatomie externe du cerveau Le cerveau est le niveau le plus «supérieur» du système nerveux humain. Il pèse près d un kilo et demi et a un volume d environ 1130 cm 3 chez la femme et 1290 cm 3 chez l homme

Plus en détail

Anatomie interne du cerveau

Anatomie interne du cerveau Anatomie interne du cerveau La morphologie interne du cerveau est complexe, sous le cortex on trouve la substance blanche dans laquelle on trouve de volumineux noyaux. Ce sont des amas de corps cellulaire

Plus en détail

NEUROANATOMIE. localisation des gyrus sustentoriaux. Falcão Pereira BA, Pegoretti KR, Souza LAM

NEUROANATOMIE. localisation des gyrus sustentoriaux. Falcão Pereira BA, Pegoretti KR, Souza LAM NEUROANATOMIE Guide pratique de localisation des gyrus sustentoriaux Falcão Pereira BA, Pegoretti KR, Souza LAM SILLON CENTRAL INTRODUCTION LOBE PARIETAL LOBE FRONTAL Incisure pré-occipitale Repaires anatomiques

Plus en détail

Neurobiologie des Troubles mentaux

Neurobiologie des Troubles mentaux Neurobiologie des Troubles mentaux VÉRONIQUE DESBEAUMES JODOIN, PH.D NEUROPSYCHOLOGUE 15 JUIN 2017 Conflits d intérêt Aucun conflit d intérêt à déclarer PLAN Trouble dépressif majeur Trouble déficitaire

Plus en détail

Organisation fonctionnelle du cortex

Organisation fonctionnelle du cortex Organisation fonctionnelle du cortex Le cortex est la couche superficielle du cerveau composée de substance grise abritant les corps cellulaires des neurones. Cette couche est organisé en aire qui ont

Plus en détail

Contrôle central du mouvement

Contrôle central du mouvement Contrôle central du mouvement Contrôle spinal du mouvement - Moelle épinière. Contrôle des mouvements stéréotypés telles que la marche et la course sans obstacles. Contrôle descendant du mouvement Cerveau.

Plus en détail

SERVICE DE NEUROPHYSIOLOGIE CLINIQUE EXPLORATIONS FONCTIONNELLES DU SYSTEME NERVEUX CHU TLEMCEN FACULTE DE MÉDECINE DE TLEMCEN CORTEX CEREBRAL

SERVICE DE NEUROPHYSIOLOGIE CLINIQUE EXPLORATIONS FONCTIONNELLES DU SYSTEME NERVEUX CHU TLEMCEN FACULTE DE MÉDECINE DE TLEMCEN CORTEX CEREBRAL SERVICE DE NEUROPHYSIOLOGIE CLINIQUE EXPLORATIONS FONCTIONNELLES DU SYSTEME NERVEUX CHU TLEMCEN FACULTE DE MÉDECINE DE TLEMCEN COURS NEUROPHYSIOLOGIE : ohammed yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy

Plus en détail

Sur le plan histologique, le néocortex est formé de 6 couches.

Sur le plan histologique, le néocortex est formé de 6 couches. Sur le plan histologique, le néocortex est formé de 6 couches. Plusieurs types de neurones : neurones de projection (glutamatergiques) et interneurones (gabaergiques) Leur prédominance indique le role

Plus en détail

Bases neuroanatomiques et neurobiologiques de la mémoire. Catherine Allaire Journée CRTLA 2016

Bases neuroanatomiques et neurobiologiques de la mémoire. Catherine Allaire Journée CRTLA 2016 Bases neuroanatomiques et neurobiologiques de la mémoire Catherine Allaire Journée CRTLA 2016 Adulte et enfant Structures anatomiques et circuits neuronaux bien connus chez l adulte: Hippocampe, circuits

Plus en détail

Notion de la neuropsychologie: Rappel historique :

Notion de la neuropsychologie: Rappel historique : Notion de la neuropsychologie: Une discipline scientifique et clinique qui étudie les fonctions mentales supérieures dans leurs rapports avec les structures cérébrales au mmoyen d'observations menées auprès

Plus en détail

Mémoire et apprentissage

Mémoire et apprentissage Mémoire et apprentissage Catégories de la mémoire Mémoire à court terme (mémoire de travail) : - Capacité à garder des informations disponibles pendant des périodes de quelques secondes. - Possède une

Plus en détail

LA GYRATION VUE EN ECHOGRAPHIE ANTÉNATALE

LA GYRATION VUE EN ECHOGRAPHIE ANTÉNATALE LA GYRATION VUE EN ECHOGRAPHIE ANTÉNATALE Dr Chevé CPDPN Le Mans LA GYRATION Phénomène qui permet de passer d'un cortex cérébral lisse à un cortex plissé donnant une surface plus importante pour un même

Plus en détail

Le cerveau Les relations structures fonctions

Le cerveau Les relations structures fonctions Le cerveau Les relations structures fonctions Laboratoire de Physiologie et de Psychophysiologie Université Victor Segalen Bordeaux 2 Annie Mac Leod C.H.U. Bordeaux 33 Service d Explorations Fonctionnelles

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Première partie ANATOMIE GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES. Première partie ANATOMIE GÉNÉRALE TABLE DES MATIÈRES Préambule...5 Notes sur l'apprentissage de l'anatomie...8 Méthode de travail et mode d'emploi du présent aide-mémoire...11 Remerciements...12 Première partie ANATOMIE GÉNÉRALE Titre

Plus en détail

Atteintes neurologiques

Atteintes neurologiques DU Soins infirmiers Paris V Atteintes neurologiques Plan du module - Anatomie générale : ostéologie système nerveux central - Les méninges et le LCR : anatomie physiologie - La circulation cérébrale :

Plus en détail

Neurophysiologie du mouvement

Neurophysiologie du mouvement Neurophysiologie du mouvement Voyage au centre du cerveau : anatomie de l encéphale W 2010/6 Décembre 2010 Corinne Arni Notre système est régi par le système nerveux et le cerveau Le cerveau est à la fois

Plus en détail

Bases de neuroanatomie Dominique Hasboun

Bases de neuroanatomie Dominique Hasboun Bases de neuroanatomie Dominique Hasboun Notes de cours. Principes généraux Repères Les trois plans: coronal, sagital, axial Les deux axes: rostral vs caudal, dorsal versus frontal Les deux directions:

Plus en détail

Cerveau et hyperactivité

Cerveau et hyperactivité Cerveau et hyperactivité Données récentes de la recherche Michel Habib Cerveau et hyperactivité Mise en place anatomique: les structures impliquées Hyperactivité et morphométrie : différences anatomiques

Plus en détail

Neurophysiologie du mouvement

Neurophysiologie du mouvement Neurophysiologie du mouvement Anatomie de l encéphale et motricité W 2008/6 - Décembre 2008 Corinne Arni 1 1.1 Protection de l encéphale Dure-mère Artères méningées Feuillet externe périosté : suit la

Plus en détail

Schizophrénie et violence: L'apport de l'imagerie cérébrale

Schizophrénie et violence: L'apport de l'imagerie cérébrale Schizophrénie et violence: L'apport de l'imagerie cérébrale Stéphane Potvin, PhD Andras Tikasz, MSc Alexandre Dumais, MD, PhD Centre de recherche de l Institut Universitaire en Santé Mentale de Montréal

Plus en détail

Anatomie normale scanner injecté

Anatomie normale scanner injecté Neuroradiologie 1 Index Anatomie Rx standard: sinus normal Rx standard: Sinus anormal Hématome épidural en TDM Hématome sous dural en TDM Hématome intraparenchymateux en TDM HSA (hémorragie sous arachnoidienne)

Plus en détail

Les fonctions sexuelles

Les fonctions sexuelles Les fonctions sexuelles Notions fondamentales Décrire la différenciation sexuelle dans le développement Identifier les hormones jouant un rôle dans la maturation sexuelle Expliquer comment les hormones

Plus en détail

La morphométrie cérébrale et l IRM fonctionnelle pour évaluer la plasticité cérébrale chez des étudiants universitaires.

La morphométrie cérébrale et l IRM fonctionnelle pour évaluer la plasticité cérébrale chez des étudiants universitaires. La morphométrie cérébrale et l IRM fonctionnelle pour évaluer la plasticité cérébrale chez des étudiants universitaires. Denis Thériault, R2 Radiologie Diagnostique Kevin Whittingstall, PhD Plan Hypothèse

Plus en détail

Neuro-anatomie pour dentistes: TP1

Neuro-anatomie pour dentistes: TP1 Neuro-anatomie pour dentistes: TP1 1. Les grandes parties anatomiques du cerveau Identifier les grandes parties anatomiques et leurs limites: télencéphale, diencéphale, mésencéphale, pont, bulbe, cervelet

Plus en détail

Anatomie de la vascularisation du cerveau

Anatomie de la vascularisation du cerveau 02/10/13 LAVILLE Manon L3 SNP 6 pages Plan : A. Vascularisation artérielle I. Morphologie II. Territoires B. Vascularisation veineuse A. Vascularisation artérielle Au niveau artériolaire, il n'y a pas

Plus en détail

SYSTÈME LIMBIQUE ******

SYSTÈME LIMBIQUE ****** SYSTÈME LIMBIQUE Sommaire : AMYGDALE NOYAUX ACCUMBENS HIPPOCAMPE HYPOTHALAMUS THALAMUS NOYAUX GRIS CENTRAUX ****** Le système limbique (du latin «limbus» signifiant «bord») est impliqué dans la mémoire,

Plus en détail

Peddy CALIARI. Formation commune 1er degré Sciences humaines

Peddy CALIARI. Formation commune 1er degré Sciences humaines Peddy CALIARI Formation commune 1er degré Sciences humaines 1 Objectifs du cours L objectif de la formation est d acquérir un certain nombre de connaissances (apprentissage moteur, traitement de l information,

Plus en détail

CERVEAU ET FONCTIONS CÉRÉBRALES. Rosa Yssaad-Fesselier Docteur en Psychologie Psychologue Neuropsychologue

CERVEAU ET FONCTIONS CÉRÉBRALES. Rosa Yssaad-Fesselier Docteur en Psychologie Psychologue Neuropsychologue CERVEAU ET FONCTIONS CÉRÉBRALES Rosa Yssaad-Fesselier Docteur en Psychologie Psychologue Neuropsychologue plan Théories de Psychologie Lobes et Fonctions du cerveau et SL Lobe Frontale L. Pariétal L. Occipital

Plus en détail

Latéralisation. Aphasie de Broca. Aphasie de Wernicke. Aphasie de Wernicke. Aphasie de conduction. Aphasie de Wernicke

Latéralisation. Aphasie de Broca. Aphasie de Wernicke. Aphasie de Wernicke. Aphasie de conduction. Aphasie de Wernicke Langage et Cerveau I. Découverte des aires cérébrales du langage 1. La neuropsychologie: Etude des aphasies 2. L apport de l imagerie 3. Les données de la stimulation intra-cérébrale II. Bases physiologiques

Plus en détail

Aires d associations : champs

Aires d associations : champs EXERCICE, sem. 3 et revu sem. 6 - ESSC site de Morges I. Hediger, 02-2013 Proposition de réponse pour la liste des termes donnés / IH, 3.2014 en vert l essentiel à comprendre Tout n y est pas!! A vous

Plus en détail

Hélène Beaunieux. Les conséquences sur le cerveau de l addiction : un autre frein à la réinsertion sociale?

Hélène Beaunieux. Les conséquences sur le cerveau de l addiction : un autre frein à la réinsertion sociale? Journée régionale d Aquitaine «Addictions, précarité, insertion». 14 mars 2016, Biarritz Les conséquences sur le cerveau de l addiction : un autre frein à la réinsertion sociale? Hélène Beaunieux https://unicaen.academia.edu/hélènebeaunieux

Plus en détail

Troubles obsessionnel-compulsifs Physiopathologie. P. Burbaud

Troubles obsessionnel-compulsifs Physiopathologie. P. Burbaud Troubles obsessionnel-compulsifs Physiopathologie P. Burbaud Définitions Obsessions Pensées récurrentes, intrusives Génèrent anxiété et détresse Compulsions Comportements répétitifs ou actes mentaux Réduisent/neutralisent

Plus en détail

Vaisseau Origine / Terminaison et divers Branches Territoires. 1. A. Ophtalmique donner ses branches terminales dans les

Vaisseau Origine / Terminaison et divers Branches Territoires. 1. A. Ophtalmique donner ses branches terminales dans les Vaisseau Origine / Terminaison et divers Branches Territoires Carotide Commune Droite : TABC Aucune Non pertinent Gauche : Sous Clavière Terminaison C4 (C2 à C6) Carotide Interne Trajet intra crânien :

Plus en détail

INDICATIONS DE LA MÉDECINE NUCLÉAIRE

INDICATIONS DE LA MÉDECINE NUCLÉAIRE DES de radiologie 8/12/2015 INDICATIONS DE LA MÉDECINE NUCLÉAIRE EN NEUROLOGIE DANS L EXPLORATION DES DÉMENCES DÉGÉNÉRATIVES Aurélie KAS Médecine nucléaire, Pitié-Salpêtrière LIB, Inserm U768, UPMC, Paris

Plus en détail

QUIZZ Neuroradiologie

QUIZZ Neuroradiologie QUIZZ Neuroradiologie Question: Identifiez les repères anatomiques Anatomie normale scanner injecté Réponses Anatomie normale scanner injecté Sinus maxillaire Artère vertébrale Bulbe rachidien Pôle cérébelleux

Plus en détail

VII/ Les noyaux de la base

VII/ Les noyaux de la base VII/ Les noyaux de la base Nomenclature des noyaux de la base Coupe coronale au niveau des noyaux de la base Le noyau caudé, l accumbens, le putamen La substance noire dans le mésencéphale Les neurones

Plus en détail

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités Explore: mémoire, langage,praxies, fonctions visuo-spatiales, agnosies, fonctions exécutives Déficience, incapacité, handicap Évaluation

Plus en détail

Susceptibilité aux hallucinations visuelles dans la maladie de Parkinson : étude en IRMf

Susceptibilité aux hallucinations visuelles dans la maladie de Parkinson : étude en IRMf Susceptibilité aux hallucinations visuelles dans la maladie de Parkinson : étude en IRMf Journées nationales des internes en neurologie 12 décembre 2014 BAILLE Guillaume, LEFEBVRE S., PLOMHAUSE L., JARDRI

Plus en détail

Système Nerveux TD 5. Système Nerveux Central. Voies motrices

Système Nerveux TD 5. Système Nerveux Central. Voies motrices Licence 2 Système Nerveux TD 5 Système Nerveux Central et Voies motrices Emilie SIMONEAU I. Le SNC Moelle épinière Encéphale Tronc cérébral - mésencéphale - pont - bulbe rachidien Cervelet Cerveau - hémisphères

Plus en détail

Troubles neuropsychologiques et alcoolo-dépendance. 30 mai 2015, Nice

Troubles neuropsychologiques et alcoolo-dépendance. 30 mai 2015, Nice Troubles neuropsychologiques et alcoolo-dépendance 30 mai 2015, Nice 2 Différents usages de l alcool Recommandations OMS: Consommations régulières: Femmes: pas + de 2 verres standard d alcool par jour

Plus en détail

Chapitre 16 : Motricité volontaire et plasticité cérébrale (dernier chapitre!!!)

Chapitre 16 : Motricité volontaire et plasticité cérébrale (dernier chapitre!!!) Chapitre 16 : Motricité volontaire et plasticité cérébrale (dernier chapitre!!!) feuille d activité Activité 1 : Quelles régions du cerveau contrôlent les mouvements volontaires? Analyser les données IRM

Plus en détail

Connaissances théoriques et pratiques

Connaissances théoriques et pratiques Bonjour à tous, Je souhaite que vous puissiez communiquer aisément sur les capacités du cerveau qui vous intéressent, qui vous touchent vous ou la personne avec qui vous échangez : qu elle soit un professionnel,

Plus en détail

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Thème 3B : Neurone et fibre musculaire La communication nerveuse INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Le système nerveux capte les informations

Plus en détail

Psychothérapies, neurobiologie et imagerie Journées de la SFA mars 2017, Paris. Ali Amad Pôle de psychiatrie CHRU Lille

Psychothérapies, neurobiologie et imagerie Journées de la SFA mars 2017, Paris. Ali Amad Pôle de psychiatrie CHRU Lille Psychothérapies, neurobiologie et imagerie Journées de la SFA 15-17 mars 2017, Paris Ali Amad Pôle de psychiatrie CHRU Lille Sémiologie psychiatrique Fonc%ons régulées au niveau cérébral Cogni:ons Affec:vité

Plus en détail

1) Concepts d organisations anatomofonctionnelles

1) Concepts d organisations anatomofonctionnelles Concepts d organisations anatomofonctionnelles et méthodes en Neurophysiologie intégrative: - Les études chez le primate non-humain. Léon Tremblay-INSERM U679 Hôpital de la Salpêtrière, Paris 1) Concepts

Plus en détail

La giration à 32 semaines. Catherine Garel Service de radiologie Hôpital d Enfants Armand-Trousseau, Paris

La giration à 32 semaines. Catherine Garel Service de radiologie Hôpital d Enfants Armand-Trousseau, Paris La giration à 32 semaines Catherine Garel Service de radiologie Hôpital d Enfants Armand-Trousseau, Paris Cette fiche a pour but d indiquer le nom des différents sillons et scissures visibles sur des coupes

Plus en détail

I/ Introduction. II/ : Théories de l émotion Théorie de James-Lang Théorie de Cannon-Bard. III/ Le système limbique

I/ Introduction. II/ : Théories de l émotion Théorie de James-Lang Théorie de Cannon-Bard. III/ Le système limbique I/ Introduction II/ : Théories de l émotion Théorie de James-Lang Théorie de Cannon-Bard III/ Le système limbique IV/ La peur A/ Les différents types de peur B/ Mise en évidence : le conditionnement de

Plus en détail

UE5.1 Introduction à l anatomie

UE5.1 Introduction à l anatomie UE5. Introduction à l anatomie L anatomie est une science morphologique, que l on peut étudier à partir de plusieurs angles d attaques : - L observation - La dissection : méthode la plus fructueuse pour

Plus en détail

Contrôle de la motricité volontaire par le cervelet et les noyaux gris centraux. Dr Valérie Cochen De Cock

Contrôle de la motricité volontaire par le cervelet et les noyaux gris centraux. Dr Valérie Cochen De Cock Contrôle de la motricité volontaire par le cervelet et les noyaux gris centraux Dr Valérie Cochen De Cock Introduction Cervelet et noyaux gris centraux Sont en dérivation des voies qui vont des aires corticomotrices

Plus en détail

MODULE NECO Pr Nicole Fiori

MODULE NECO Pr Nicole Fiori Université Paris-Descartes M1 PROFESSIONNEL NEUROPSYCHOLOGIE MODULE NECO Pr Nicole Fiori TROUBLES PERCEPTIFS Voir : Sieroff E. (2004). La Neuropsychologie. Armand Colin, collection «Cursus». http://fiori.perso.univ-paris5.fr/cours

Plus en détail

TP NEURO-ANATOMIE 5. Mode d emploi des TP :

TP NEURO-ANATOMIE 5. Mode d emploi des TP : TP NEURO-ANATOMIE 5 Mode d emploi des TP : - les TP de neuro-anatomie vous permettent de visualiser les concepts appris lors de l unité Perception, Emotions et Comportement sur des pièces anatomiques et

Plus en détail

Sulcal Pits. Extraction et cartographie des extrema de profondeur des sillons

Sulcal Pits. Extraction et cartographie des extrema de profondeur des sillons Sulcal Pits Extraction et cartographie des extrema de profondeur des sillons Lucile BRUN INT Equipe SCALP 18/09/14 et G. Auzias, O. Coulon, C. Deruelle Intro Morphologie sulcale Litterature Nouvelle méthode

Plus en détail

Plan de la présentation. Effets de la présence attentive sur le cerveau, le système endocrinien et le fonctionnement cognitif

Plan de la présentation. Effets de la présence attentive sur le cerveau, le système endocrinien et le fonctionnement cognitif Effets de la présence attentive sur le cerveau, le système endocrinien et le fonctionnement cognitif Louis Richer Ph.D. & Lise Lachance Ph.D. Département des sciences de la santé Département d éducation

Plus en détail

Troubles neuropsychologiques dans l alcoolo-dépendance : origine de la rechute?

Troubles neuropsychologiques dans l alcoolo-dépendance : origine de la rechute? Troubles neuropsychologiques dans l alcoolo-dépendance : origine de la rechute? H Beaunieux, AL Pitel, AP Le Berre, L Ritz, S Segobin, C Boudehent, C Lannuzel, F Vabret, F Eustache Articles en ligne sur

Plus en détail

Etude de la dominance hémisphérique du langage chez un patient présentant une aphasie croisée : Apport de l IRM Fonctionnelle

Etude de la dominance hémisphérique du langage chez un patient présentant une aphasie croisée : Apport de l IRM Fonctionnelle Approche anatomo fonctionnelle des aphasies Etude de la dominance hémisphérique du langage chez un patient présentant une aphasie croisée : Apport de l IRM Fonctionnelle Christine Moroni 1,2, Catherine

Plus en détail

Dr Zenasni-SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN-ANNEE UNIVERSITAIRE CERVEAU MORPHOLOGIE

Dr Zenasni-SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN-ANNEE UNIVERSITAIRE CERVEAU MORPHOLOGIE Dr Zenasni-SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN-ANNEE UNIVERSITAIRE 2013 2014 CERVEAU MORPHOLOGIE I. DEFINITION : Le cerveau est la partie supérieure du système nerveux central; Il a la forme d une masse

Plus en détail

Le tronc cérébral D.PRAT 2010

Le tronc cérébral D.PRAT 2010 Le tronc cérébral D.PRAT 2010 Morphologie externe Morphologie externe Morphologie interne Les colonnes et les Noyaux des nerfs craniens Morphologie interne Noyau du colliculus F.R. Mésencéphalique Noyau

Plus en détail

AIRES FONCTIONNELLES

AIRES FONCTIONNELLES AIRES FONCTIONNELLES Sommaire : LOBES et AIRES LOBE FRONTAL : aires motrices LOBE TEMPORAL : aires auditives, aires olfactives LOBE OCCIPITAL : aires visuelles LOBE PARIÉTAL : aires tactiles, aires gustatives

Plus en détail

Définition Epidémiologie Physiopathologie Classification Traitements. Médicaux Chirurgicaux. Epilepsie (S)

Définition Epidémiologie Physiopathologie Classification Traitements. Médicaux Chirurgicaux. Epilepsie (S) Séquence 2 Définition Epidémiologie Physiopathologie Classification Traitements Médicaux Chirurgicaux Epilepsie (S) Définitions seizure = crise comitiale manifestation clinique résultant d une décharge

Plus en détail

Nouveautés IRM en Neuroradiologie. C Delmaire Service de Neuroradiologie CHRU Lille

Nouveautés IRM en Neuroradiologie. C Delmaire Service de Neuroradiologie CHRU Lille Nouveautés IRM en Neuroradiologie C Delmaire Service de Neuroradiologie CHRU Lille Séquences classiques Quelles nouvelles séquences? Visualisation de la fonction Visualisation de la structure : Imagerie

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie Correction Séance n 8 semaine du 18/04/11

TUTORAT UE Anatomie Correction Séance n 8 semaine du 18/04/11 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE5 2010-2011 Anatomie Correction Séance n 8 semaine du 18/04/11 FIN DU COURS SNP/SNC Dr PRAT Séance préparée par Caroline B. et Fabian B. (Nîmes) QCM n 1 : B a) FAUX c est

Plus en détail

Hypothalamus. Région centrale du cerveau. Neuronatomie SNP2

Hypothalamus. Région centrale du cerveau. Neuronatomie SNP2 Version 0.1-0312 Hypothalamus Région centrale du cerveau Cours de Neuroanatomie de Olivier Palombi est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale

Plus en détail

EMPATHIE SOUFFRANCE DES SOIGNANTS

EMPATHIE SOUFFRANCE DES SOIGNANTS EMPATHIE SOUFFRANCE DES SOIGNANTS Dr Marilyne MARCEAU 1 Empathie: définition Capacité de se mettre à la place de l autre pour comprendre ses émotions et ses sentiments, éprouver ce que ressent l autre,

Plus en détail

R A P P E L S A N AT O M I Q U E S ET G R A N D S S Y N D R O M E S N E U R O L O G I Q U E S

R A P P E L S A N AT O M I Q U E S ET G R A N D S S Y N D R O M E S N E U R O L O G I Q U E S R A P P E L S A N AT O M I Q U E S ET G R A N D S S Y N D R O M E S N E U R O L O G I Q U E S 27/09/2014 Steven Knafo DIU en soins infirmiers de neuro-oncologie 2013-2014 Les objectifs théoriques du cours

Plus en détail

CERVEAU MORPHOLOGIE. Dr Zenasni SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN ANNEE UNIVERSITAIRE

CERVEAU MORPHOLOGIE. Dr Zenasni SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN ANNEE UNIVERSITAIRE CERVEAU MORPHOLOGIE Dr Zenasni SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014 DEFINITION Le cerveau est la partie supérieure du système nerveux central; Il a la forme d une masse ovoïde

Plus en détail

Réseaux de connectivité fonctionnelle au repos comme biomarqueurs de la maladie d'alzheimer

Réseaux de connectivité fonctionnelle au repos comme biomarqueurs de la maladie d'alzheimer Réseaux de connectivité fonctionnelle au repos comme biomarqueurs de la maladie d'alzheimer Pierre Bellec pbellec@criugm.qc.ca Centre de recherche de l'institut de gériatrie de Montréal Département d'informatique

Plus en détail

Structures du circuit limbique : hippocampe, fornix, corps mamillaires, thalamus.

Structures du circuit limbique : hippocampe, fornix, corps mamillaires, thalamus. MEMOIRE 1) Mémoire déclarative ou explicite (nécessite des efforts conscients) Structures du circuit limbique : hippocampe, fornix, corps mamillaires, thalamus. Mémoire épisodique : événements vécus (mémoire

Plus en détail

Maladie d Alzheimer, troubles cognitifs : l imagerie fonctionnelle

Maladie d Alzheimer, troubles cognitifs : l imagerie fonctionnelle Maladie d Alzheimer, troubles cognitifs : l imagerie fonctionnelle Pr Stéphane Lehéricy ICM U975, Service de Neuroradiologie Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Université Pierre et Marie Curie Paris 6 Paris

Plus en détail

Le système nerveux humain est responsable de l envoi, de la réception et du traitement des influx nerveux.

Le système nerveux humain est responsable de l envoi, de la réception et du traitement des influx nerveux. Le système nerveux L Homme est capable d accomplir de nombreuses choses. -faire un mouvement, -ressentir la douleur, -communiquer avec ses semblables, sont autant d actions qui lui sont communes et qu

Plus en détail

LA FIBROMYALGIE VOYAGE DANS LE CERVEAU 1 ère partie

LA FIBROMYALGIE VOYAGE DANS LE CERVEAU 1 ère partie LA FIBROMYALGIE VOYAGE DANS LE CERVEAU 1 ère partie NO BRAIN = NO PAIN Douleurs chroniques rebelles Bretagne douleurchronique.bretagne@laposte.net http://douleurchronique.canalblog.com TROUBLE SOMATOFORME

Plus en détail

DEVENIR HOMME OU FEMME

DEVENIR HOMME OU FEMME DEVENIR HOMME OU FEMME I. Différences entre les deux sexes Nous naissons tous avec un sexe déterminé. Il n y a que deux possibilités et l orient est faite au cours de notre développement au stade d embryon.

Plus en détail

Le tissu nerveux : NEUROPHYSIOLOGIE. Définition fonctionnelle. Structure du système nerveux. Organisation générale du SN 15/09/2015

Le tissu nerveux : NEUROPHYSIOLOGIE. Définition fonctionnelle. Structure du système nerveux. Organisation générale du SN 15/09/2015 Le tissu nerveux : Définition fonctionnelle NEUROPHYSIOLOGIE le tissu nerveux permet : 1 - de recevoir des informations venues de l extérieur ou du reste de l organisme 15h CM ES et APAS (+10h TD ES) 2

Plus en détail

L2S3: TD2 Neuroanatomie Yannick Gerber

L2S3: TD2 Neuroanatomie Yannick Gerber L2S3: TD2 Neuroanatomie Yannick Gerber Plan: I. Références anatomiques du système nerveux central II. Développement du système nerveux central III. Rappels anatomiques du système nerveux central L2S3:

Plus en détail

Apport de l'imagerie cérébrale à la compréhension des schizophrénies. Jack R Foucher Service de physiologie, service de psychiatrie 1 INSERM 666

Apport de l'imagerie cérébrale à la compréhension des schizophrénies. Jack R Foucher Service de physiologie, service de psychiatrie 1 INSERM 666 Apport de l'imagerie cérébrale à la compréhension des schizophrénies Jack R Foucher Service de physiologie, service de psychiatrie 1 INSERM 666 Master psychologie Le 30 Avril 2008 Plan Imagerie anatomique

Plus en détail

Fibromyalgies et Acupuncture : état des lieux

Fibromyalgies et Acupuncture : état des lieux Fibromyalgies et Acupuncture : état des lieux D r Jean-Marc STÉPHAN Echanges Soulié de Morant : Paris, Hôtel des Invalides Samedi 13 mars 2010 Revues systématiques et méta-analyses Mayhew & Ernst 2007

Plus en détail

Les démences ndégénératives. MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy

Les démences ndégénératives. MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy Les démences ndégénératives MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy Corps de Lewy Le marquage à l'hématine et éosine fait apparaître un

Plus en détail

Chapitre 16 Motricité volontaire et plasticité cérébrale. Comment sont commandés les mouvements volontaires?

Chapitre 16 Motricité volontaire et plasticité cérébrale. Comment sont commandés les mouvements volontaires? Chapitre 16 Motricité volontaire et plasticité cérébrale Comment sont commandés les mouvements volontaires? Chapitre 15 Motricité volontaire et plasticité cérébrale Comment sont commandés les mouvements

Plus en détail

Anatomie descriptive du système nerveux central

Anatomie descriptive du système nerveux central A Anatomie descriptive du système nerveux central Laura Mechtouff-Cimarelli, Marc Hermier LE CERVEAU 1. Organisation générale L encéphale comporte : Le télencéphale : (cf. Fig. 1-3) correspondant aux 2

Plus en détail

ANATOMIE DU SYSTEME NERVEUX : Télencéphale et Diencéphale

ANATOMIE DU SYSTEME NERVEUX : Télencéphale et Diencéphale 25/09/13 BINET Lauren L3 Système neurosensoriel et psychiatrie Pr. LECORROLLER 12 pages ANATOMIE DU SYSTEME NERVEUX : Télencéphale et Diencéphale Plan A. Embryologie du cerveau B. Vue latérale du télencéphale

Plus en détail

contribution des études de neuroimagerie à la compréhension des signes cliniques

contribution des études de neuroimagerie à la compréhension des signes cliniques Copyright 2017 John Libbey Eurotext. Téléchargé par un robot venant de 37.44.205.57 le 23/10/2017. doi: 10.1684/nrp.2014.0296 Rev Neuropsychol 2014 ; 6 (1) : 25-35 Autisme et connectivité cérébrale : contribution

Plus en détail

Le syndrome de Korsakoff : de nouvelles perspectives Roubaix, le 16 Juin 2011

Le syndrome de Korsakoff : de nouvelles perspectives Roubaix, le 16 Juin 2011 AssociationVISA Le syndrome de Korsakoff : de nouvelles perspectives Roubaix, le 16 Juin 2011 Le syndrome de Korsakoff : de nouvelles perspectives programme de la journée 14h30-15h00 LE SYNDROME DE KORSAKOFF

Plus en détail

Révision: examen 1. (chap. 1-7)

Révision: examen 1. (chap. 1-7) Révision: examen 1 (chap. 1-7) Organisation du système nerveux (chap.1) Divisions du SNC Moelle: réflexes Cerveau postérieur: parties de comportements Mésencéphale: comportements automatiques Diencéphale:

Plus en détail

Apport de l'imagerie dans la compréhension, détection et suivi de troubles cognitifs en Cancérologie F. Hubelé IJ. Namer. Lille 18 juin 2013

Apport de l'imagerie dans la compréhension, détection et suivi de troubles cognitifs en Cancérologie F. Hubelé IJ. Namer. Lille 18 juin 2013 Apport de l'imagerie dans la compréhension, détection et suivi de troubles cognitifs en Cancérologie F. Hubelé IJ. Namer Lille 18 juin 2013 Plan Introduction Radiothérapie et troubles cognitifs Chimiothérapie

Plus en détail

Traumatismes crâniens

Traumatismes crâniens Traumatismes crâniens Traumatismes crâniens graves Scanner cérébral = examen de référence pour le bilan lésionnel au stade aigu Sans injection Avec la charnière cervico-occipitale ± rachis cervical avec

Plus en détail

contribution des études de neuroimagerie à la compréhension des signes cliniques

contribution des études de neuroimagerie à la compréhension des signes cliniques doi: 10.1684/nrp.2014.0296 Rev Neuropsychol 2014 ; 6 (1) : 25-35 Autisme et connectivité cérébrale : contribution des études de neuroimagerie à la compréhension des signes cliniques Pierre Desaunay 1,2,4,5,

Plus en détail

L hypnose face à la douleur

L hypnose face à la douleur L hypnose face à la douleur Dr Messaud Sophie Vanderheyden 13 décembre 2016 Plan Définition Histoire Mécanismes neurobiologiques Communication hypnotique Douleur aigue Douleur chronique Cas cliniques Définitions

Plus en détail

La dysphorie de genre. Dr Rupert Lessard, psychiatre

La dysphorie de genre. Dr Rupert Lessard, psychiatre La dysphorie de genre Dr Rupert Lessard, psychiatre Dysphorie de genre chez les enfants A. Non-congruence marquée entre le genre vécu/exprimé par la personne et le genre assigné, d une durée minimale de

Plus en détail

Le Cervelet. Plan «Le Cervelet» 2 e volet cours Neurophysiologie. Pauline Neveu, PhD. 1-Organisation du cervelet. 2-Trois cervelets fonctionnels

Le Cervelet. Plan «Le Cervelet» 2 e volet cours Neurophysiologie. Pauline Neveu, PhD. 1-Organisation du cervelet. 2-Trois cervelets fonctionnels Le Cervelet 2 e volet cours Neurophysiologie Pauline Neveu, PhD 1 Plan «Le Cervelet» 1-Organisation du cervelet 2.1-Cervelet vestibulaire 2.3- Cervelet cérébral 3-Conclusions 2 1-Organisation du cervelet

Plus en détail

Analyse automatique des formes du cerveau pour le diagnostic

Analyse automatique des formes du cerveau pour le diagnostic Analyse automatique des formes du cerveau pour le diagnostic Activations (fmri) Morphologie (MRI) Metabolisme (PET) J.-F. Mangin Neurospin, I2BM, DSV, CEA Faisceaux de fibres (dmri) La morphologie reflète

Plus en détail

Rosa YSSAAD-FESSELIER CM Neurosciences ANATOMIE DU CERVEAU ET FONCTIONS SUPÉRIEURES

Rosa YSSAAD-FESSELIER CM Neurosciences ANATOMIE DU CERVEAU ET FONCTIONS SUPÉRIEURES Rosa YSSAAD-FESSELIER CM Neurosciences 26 09 2013 ANATOMIE DU CERVEAU ET FONCTIONS SUPÉRIEURES 1 CERVEAU 2 CERVEAU Cet organe mystérieus contrôle toutes les fonctions nécessaires du corps. Il reçoit et

Plus en détail