potagère Depuis dix ans, nous vivons avec autonomie Vers l Potager

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "potagère Depuis dix ans, nous vivons avec autonomie Vers l Potager"

Transcription

1 Vers l autonomie potagère Dans son projet de vie, entre simplicité et économie d énergie, Rodolphe Grosléziat a découvert le jardinage. Il cultive désormais un potager assurant les petits bonheurs et les grandes joies de tous. Texte : Rodolphe Grosléziat - photos : Franck Boucourt À LIRE - Le guide du potager bio dans le Nord, de Rodolphe Grosléziat, éd. Terre vivante, 176 p, 18,30 - Le potager anticrise, de Rodolphe Grosléziat (photos Franck Boucourt), éd Ulmer, 268 p, 24 EN SAVOIR + free.fr Depuis dix ans, nous vivons avec notre potager, car il nous nourrit ; autour, car il est au cœur de notre fonctionnement familial ; et dans, car c est pour nous un espace de vie. Notre départ pour la campagne s est révélé une opportunité de reprendre racine en mettant les mains dans la terre et construire des rêves d autonomie. Nous n avions jamais jardiné, mais il nous a semblé cohérent d associer un petit potager à notre maison bioclimatique et solaire. Dès le premier été, il nous a apporté beaucoup de plaisir. Cela a changé notre vie et nos choix. Je n ai reçu de mes parents aucune connaissance potagère : ce handicap s est révélé un atout. Les erreurs sont nombreuses, mais l ignorance et la curiosité sont un terreau fertile pour sortir des sillons bien tracés. J ai commencé par quelques mètres carrés (sur les du jardin). La pelouse a ensuite laissé place à des planches de culture où sont produits fruits, légumes et graines. Bien malin qui peut dire quelle est la surface de mon potager car plantes ornementales et vivrières sont de plus en plus mélangées (1 000 m²). Même si les récoltes sont variées, riches et généreuses, elles ne nous permettent pas d être en autosuffisance alimentaire. Nous consommons aussi des céréales, un peu de viande, des épices... que je ne produis pas (encore!). Et puis les sociétés ayant choisi l autarcie ne me font pas rêver. Cela ne convient ni à mes graines (qui ont besoin de mélange), ni à moimême (qui ai besoin des autres pour m épanouir). À l isolement, nous préférons le partage, la solidarité, l entraide. Nous préférons le faire nous-même etl autonomie dans la mesure du possible et, pour le reste, pouvoir compter sur les autres autant que les autres peuvent compter sur nous. À L ABRI DES ALÉAS J ai peu d outils (croc, râteau, bêche, fourche bêche, plantoir et sécateur) et un broyeur électrique. Il faut que ce soit simple, rapide et efficace. Notre autonomie alimentaire est à ce prix car les jour-

2

3 En réalisant ses semis dans la maison, Rodolphe Grosléziat accélère la germination. Par ailleurs, ses jeunes plants sont protégés (de la météo, des prédateurs ) et son taux de réussite s en trouve amélioré. nées n ont que 24 heures. Mes progrès ne sont pas linéaires. Il font toujours suite à une période d observation, d analyse... et de remise en cause. J ai gagné du temps en rationalisant l espace (recherche d un optimum entre la largeur des planches et celle des allées) mais aussi en limitant les déplacements (multiplication des espaces et des techniques de compostage) ou en gérant les adventices par une couverture semi-permanente de mulch (tout en contrôlant la prolifération des campagnols) et en limitant les arrosages aux semis Je multiplie le nombre des variétés cultivées pour me mettre à l abri des aléas. Plutôt que de chercher la variété qui fonctionnera tous les ans, je préfère cultiver la diversité, partant du principe que je ne peux pas savoir par avance quelle sera la variété la mieux adaptée aux conditions météo, ravageurs de mon jardin. J ai une petite idée... mais, statistiquement, l imprévu existe aussi! Cette stratégie permet d assurer des récoltes, même en cas de catastrophe sur une des variétés, mais elle demande de la place pour semer et de l organisation pour gérer les stocks de graines. LA RÉVOLUTION DU TUNNEL Pour produire des légumes toute l année, j utilise des châssis, des voiles de forçage et les serres. Si l utilisation des voiles s est faite naturellement, il n en est pas de même pour la serre. Après des années d hésitations et d atermoiements (pour des raisons écologiques, économiques et esthétiques), je me suis équipé d une première serre : un tunnel de 35 m², quelle révolution! C est la première chose que j aurais dû faire. Les périodes de cultures sont étendues (récoltes précoces de carotte, pois, fraises... et tardives de tomates), des légumes frais sont produits au cœur de l hiver (radis, roquette) et d autres en été ayant besoin de chaleur (aubergine, piments, poivrons). Mes récoltes de tomates sont en sécurité lorsque le mildiou sévit et je peux jardiner même s il pleut. Trois ans de production de légumes ont suffi pour amortir ce gros investissement. J installe dans le potager des variétés vivaces (ail, oignon, échalote, mâche, céleri, asperge, rhubarbe, chou...), des petits fruits (cassis, groseille, casseille, myrtille, raisin, kiwi... ), une multitude de fruitiers (plus d une centaine pommiers, poiriers, cerisiers, noyer, noisetier, mirabellier, prunier, cognassier, abricotier, nashi, kaki, figuier, pêcher...). Mais aussi des plantes plus exotiques comme le poivrier du Sichuan ou d autres me permettant dans un avenir proche de produire mon thé ( Lédon du Groenland ). Je fais le plus souvent mes semis en ter- 24 Les 4 Saisons 196

4 Cultiver en choisissant la diversité plutôt qu en recherchant la "variété magique" qui marchera tout le temps : c est ainsi que Rodolphe Grosléziat et sa femme Virginie parviennent à se mettre à l abri des aléas. Ils ont également rationnalisé l espace. Les 4 Saisons

5 Jardin potager : coût et production COÛT PRODUCTION SURFACE UTILISÉE LÉGUMES Sachet de graines Plants Persil 2,1 80 bottes 1 = 80 Quelques m² Salade 2, salades 1,5 = 180 Quelques m² en rotation Radis 2,25 24 bottes 1,5 = 36 Quelques m² en rotation Haricot 9 25 kg 4 = m² en rotation Pomme de terre (100 plants) kg de PdT 2,5 = 187,5 22 m² carotte 3 30 kg 1,5 = m² Tomate 2,1 90 kg 2,5 = m² Rhubarbe 6 5 kg 10 ans 3 = m² Artichaut 5 7 têtes/an 4 ans 1,5 = 42 1 m² Courgette 3 20 kg 1 = 20 1 m² PETITS FRUITS Fraise (20 plants) 12 3 kg 4 ans 8 = 96 3 m² Cassis 5 2,5 kg 10 ans 15 = m² Groseille 4 3 kg 10 ans 15 = m² Pendant cinq ans, chaque récolte a été pesée et son coût estimé en combinant les prix de la grande distribution, ceux des petits magasins bio et le cours des fruits et légumes de Rungis. Encore plus D INFOS dans l espace abonnés rine dans la maison ou dans la serre. La germination est plus rapide, le taux de réussite plus élevé et mes jeunes protégés sont à l abri de la voracité des limaces et des oiseaux. Je les repique directement à l écartement nécessaire entre les plants (il n y a ni démariage ni premier désherbage). LES COMPTES DU POTAGER Quand on aime, on ne compte pas mais on est rarement objectif. Pour avoir une image précise de l activité de mon potager je me suis astreint à en faire les comptes pendant cinq ans. J ai noté jour après jour le temps passé dans le jardin, l argent dépensé pour son fonctionnement et les récoltes faites. Cela m a permis de constater que les productions étaient importantes (200 kg de pommes à couteau, 200 kg de cucurbitacées, 60 kg de fruits rouges, 150 kg de tomates...) ; que les économies réalisées s élevaient à plus de /an ; et que la plupart des légumes du jardin étaient introuvables dans les commerces autour de chez moi Chaque paquet de graines et chaque plant achetés me permettent de faire des nondépenses qui sont vite importantes. Les comptes du jardin ont aussi montré que produire nos légumes ne me demandaient pas énormément de travail. En moyenne, sur l année, je passe maintenant 30 minutes par jour dans le potager (un temps réduit de moitié en cinq ans) alors que les productions ont été multipliées par trois. Ces mêmes comptes ont mis en lumière les points faibles de mon jardinage (tonte, arrachage des mauvaises herbes ) et ont ainsi participé à l évolution de mon potager. Notre autonomie dans le jardin a les limites que je me fixe. Elle nous permet d accéder à des richesses alimentaires insoupçonnées et modifie positivement notre mode de vie. En dix ans, les économies réalisées en cultivant mes légumes sont équivalentes au coût d achat de mon terrain... Depuis dix ans mes enfants se régalent des fruits et légumes du jardin et ça, c est un bonheur qui n a pas de prix! 26 Les 4 Saisons 196

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

ROTATION DES CULTURES & ASSOCIATIONS DES PLANTES

ROTATION DES CULTURES & ASSOCIATIONS DES PLANTES JARDINONS NATURE FICHE N 12 ROTATION DES CULTURES & ASSOCIATIONS DES PLANTES .01 La rotation des cultures et l utilisation de la complémentarité des plantes sont des moyens naturels qui permettent de réduire

Plus en détail

Tableau des calibres

Tableau des calibres Tableau des calibres Légumes Frais À votre service, un outil d expertise qui vous donne, pour tous les calibres de légumes, le poids moyen et le nombre de légumes par kilogramme. FRUITS FRAIS Légumes frais

Plus en détail

ROVRAL AQUA FLO. Ecully, le 15 Avril 2013 1/10

ROVRAL AQUA FLO. Ecully, le 15 Avril 2013 1/10 Ecully, le 15 Avril 01 ROVRAL AQUA FLO Nous vous informons d une décision d homologation pour ROVRAL AQUA FLO avec : - une modification des conditions d emploi, - de nouveaux libellés pour certains usages

Plus en détail

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A.

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A. Conception : B.D.S.A. Le Havre - 06/08 Guide du compostage Recycler vos déchets verts Fabriquer votre amendement Préserver votre environnement guide du compostage.indd 2 4/07/08 18:13:11 Sommaire Pourquoi

Plus en détail

Faites plaisir à votre jardin!

Faites plaisir à votre jardin! Communes de: Bech Berdorf Consdorf Junglinster Waldbillig Le centre de recyclage Junglinster informe Faites plaisir à votre jardin! Heures d ouverture: Lundi: Mardi: Mercredi: fermé 07.00-13.00 hrs fermé

Plus en détail

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire Osez le potager en carrés! Vive le potager en carrés!...4 Pour toute la famille....6 Installer les carrés Choisir un modèle....10 Le matériel nécessaire....12 Le bon emplacement...14 Remplir les carrés...16

Plus en détail

uirrigation en cas de sécheresse: apport à la floraison; formation du grain;

uirrigation en cas de sécheresse: apport à la floraison; formation du grain; MAI Grandes Cultures Céréales d hiver Blé dur, blé tendre uirrigation en cas de sécheresse: apport à la floraison; formation du grain; upoursuite des traitements phytosanitaires: se référer au calendrier

Plus en détail

Sommaire. Un premier pas avec le compostage. Le jardinage au naturel pour aller plus loin. page 3 & 4. pages 5 & 6 pages 7 & 8 pages 9 & 10.

Sommaire. Un premier pas avec le compostage. Le jardinage au naturel pour aller plus loin. page 3 & 4. pages 5 & 6 pages 7 & 8 pages 9 & 10. Avec ce guide pratique du jardinage au naturel, le Syndicat Bil Ta Garbi souhaite vous apporter quelques pistes à développer pour réduire le poids de votre poubelle tout en montrant les bénéfices pour

Plus en détail

Nous espérons donc pouvoir compter sur vous cette année pour réitérer le succès de l an passé! L équipe de «Jardins en fête»

Nous espérons donc pouvoir compter sur vous cette année pour réitérer le succès de l an passé! L équipe de «Jardins en fête» Le calendrier 2012 Bonne Année 2012! Toute l équipe des «Jardins en fête» de Plaisance vous souhaite une belle année 2012, avec assez de soleil, juste ce qu il faut d eau, beaucoup de patience et bien

Plus en détail

COMMENT BIEN DEBUTER VOTRE POTAGER BIO ET NATUREL

COMMENT BIEN DEBUTER VOTRE POTAGER BIO ET NATUREL COMMENT BIEN DEBUTER VOTRE POTAGER BIO ET NATUREL Tout d abord, je souhaite vous remerciez d avoir télécharger ce guide qui je l espère pourra vous satisfaire dans la création de votre jardin potager.

Plus en détail

Le guide du compostage. domestique

Le guide du compostage. domestique Le guide du compostage domestique 2 3 Une idée fertile pour des déchets utiles Mais qu est-ce que le compostage? Avec la société moderne, nous avons un accès facile aux biens de consommation les plus variés,

Plus en détail

Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin

Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015 La rotation et la planification des cultures au jardin La rotation et la planification des cultures au jardin Succession secondaire (reprise de

Plus en détail

Tableau des associations de plantes potagères

Tableau des associations de plantes potagères Tableau des associations de plantes potagères (Source : Formation Nature et Progrès) DENOMINATIONS R C FAVORABLE DÉFAVORABLE Ail 1 0 pissenlit pomme de terre Aneth Cc Légumes Herbes Fleurs Artichaut Cc

Plus en détail

Fruits frais & salades fraîches. prêt à l emploi

Fruits frais & salades fraîches. prêt à l emploi variés& très prêt à l emploi 36 Fruits coupés & salades de fruits Ananas coupés N o d art. 5340 N o d art. 5341 Kiwis coupés N o d art. 5450 N o d art. 5449 ananas kiwis Filets d oranges N o d art. 5410

Plus en détail

Jardiner avec son temps

Jardiner avec son temps Jardiner avec son temps N'existe-t-il pas un jardinage biologique particulier pour les personnes qui ne peuvent consacrer plus de quelques heures par semaine au jardin? Un jardinage biologique qui serait

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

Pourquoi faire du compost?

Pourquoi faire du compost? Le compostage Pourquoi faire du compost? Diminuer de 40% le volume des déchets Réduire la pollution Biogaz, lixiviat Engrais chimique Pourquoi faire du compost? Fabriquer un engrais organique de qualité

Plus en détail

PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT)

PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT) PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT) 1. QU EST-CE QUE LE RÉSEAU DES FERMIERS DE FAMILLE D ÉQUITERRE? Le réseau des Fermiers de famille, coordonné par Équiterre depuis 1995, permet aux citoyens de s abonner à une

Plus en détail

Salades prêtes à consommer

Salades prêtes à consommer Salade de pommes de terre premium pommes de terre, sauce, mayonnaise, oignons, ciboulette, épices / No d art.(01.)5152 Cont. par UV 1 kg Bq (01.)5153 5 kg Bd Salade de carottes carottes, sauce / No d art.(01.)5130

Plus en détail

Aux Jardins Bio Campanipol, en plus de la fraîcheur, de la qualité et de la diversité, c est une expérience que vous venez chercher!

Aux Jardins Bio Campanipol, en plus de la fraîcheur, de la qualité et de la diversité, c est une expérience que vous venez chercher! Que sont devenus les Jardins Bio Campanipol en 2015? Les Jardins Bio Campanipol, c est plus qu une ferme, plus qu une entreprise. C est un noyau de personnes engagées et dynamiques, une famille au cœur

Plus en détail

Je composte, ça change tout!

Je composte, ça change tout! Je composte, ça change tout! L e compostage est un processus qui permet de décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et des organismes vivants du sol pour la transformer en une

Plus en détail

GUIDE DU COMPOSTAGE ET DU JARDINAGE ECO CITOYEN

GUIDE DU COMPOSTAGE ET DU JARDINAGE ECO CITOYEN JARDINAGE ECO COMPOSTAGE CITOYEN GUIDE DU ET DU Avec le compostage, découvrez une façon simple et agréable d alléger de 30% le poids de vos poubelles Derrière ces chiffres se cachent des difficultés croissantes

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

à...) Repiquage Entretien Salades En rangs espacés de 40 cm. Eclaircir à 25-30 cm

à...) Repiquage Entretien Salades En rangs espacés de 40 cm. Eclaircir à 25-30 cm (... Salas Chicorée pain sucre 6+0,5 15-juin 1-juil. En rangs espacés 40 cm. Eclaircir à 25-30 cm 01-nov Laitue romaine 1 1-avr. 1-juil. Semis en got est possible, mais le direct en pleine terre, en ligne

Plus en détail

1. Mimer le mot santé et un mot propre dont vous confierez le nom au contrôleur. (difficile)

1. Mimer le mot santé et un mot propre dont vous confierez le nom au contrôleur. (difficile) 1. Mimer le mot santé et un contrôleur. (difficile) 1. Mimer le mot cuire et un contrôleur. (moins difficile) 1. Mimer le mot végétarien et un mot propre dont vous contrôleur. (difficle) 1. Mimer le mot

Plus en détail

Calendrier du jardinier

Calendrier du jardinier Calendrier du jardinier Au jardin, tout est question de saison. Travailler la terre, semer, planter, repiquer, arroser, tailler, désherber, récolter A chaque tâche son «bon moment», en fonction des variétés

Plus en détail

compostage Objectif c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils

compostage Objectif c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils Le compostage c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils Objectif Le compostage c est tout naturel Sommaire Pourquoi composter? p. 1 L équilibre du compost p. 2 L installation

Plus en détail

Planification des superficies de légumes nécessaires

Planification des superficies de légumes nécessaires MODULE 3 CHAPITRE 3 Planification des superficies de légumes nécessaires SOMMAIRE 1. Rendements 1 1.1 Rendements moyens des légumes 2 1.2 Évaluation des rendements 4 2. Choix de l espacement entre les

Plus en détail

Mon potager en ville 30 min/semaine de bons légumes à la portée de tous

Mon potager en ville 30 min/semaine de bons légumes à la portée de tous Mon potager en ville 30 min/semaine de bons légumes à la portée de tous 1 Getty images à vos potagers! 2 Cultiver des fruits et légumes chez soi, les voir pousser au rythme des saisons, récolter ce qu

Plus en détail

SOMMAIRE INDEX DES FICHES DES SOCIÉTÉS NÉERLANDAISES... 9 ABREVIATIONS... 17 INTRODUCTION... 19 MARCHE NEERLANDAIS DES FRUITS & LEGUMES FRAIS...

SOMMAIRE INDEX DES FICHES DES SOCIÉTÉS NÉERLANDAISES... 9 ABREVIATIONS... 17 INTRODUCTION... 19 MARCHE NEERLANDAIS DES FRUITS & LEGUMES FRAIS... 7 SOMMAIRE INDEX DES FICHES DES SOCIÉTÉS NÉERLANDAISES... 9 ABREVIATIONS... 17 INTRODUCTION... 19 MARCHE NEERLANDAIS DES FRUITS & LEGUMES FRAIS... 29 1.1 - PRODUCTION NEERLANDAISE DE FRUITS & LEGUMES...

Plus en détail

> ÉDITION mars 2015 DONNÉES 2014. Achats de fruits et légumes frais par les ménages français

> ÉDITION mars 2015 DONNÉES 2014. Achats de fruits et légumes frais par les ménages français > ÉDITION mars 2015 DONNÉES Achats de fruits et légumes frais par les ménages français Rappel Méthodologique Le panel Kantar Worldpanel mesure les achats de 12 000 ménages représentatifs de la population

Plus en détail

Comment stocker correctement les fruits et les légumes

Comment stocker correctement les fruits et les légumes Comment stocker correctement les fruits et les légumes Fruits Abricots: température idéale de stockage: 2-4 degrés. Vous pouvez alors les conserver environ 3-4 jours. Sortir les fruits du réfrigérateur

Plus en détail

Formation Yannick Mingam. Compte rendu. Les rayon Fruits secs, légumes secs et aromates sont très bien approvisionnés et ont un aspect vendeurs.

Formation Yannick Mingam. Compte rendu. Les rayon Fruits secs, légumes secs et aromates sont très bien approvisionnés et ont un aspect vendeurs. 1. COMMENTAIRES DES PERFORMANCES TECHNIQUES 1.1 Approvisionnement du rayon Compte rendu Dans l ensemble le rayon est bien achalandé si ce n est dans certaines références ou des ruptures peuvent être remarquées

Plus en détail

Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux

Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux Formateur : Jean-Luc Danneyrolles Notre hôte, le maître des lieux, Jean Luc

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Avant de passer au plan de jardin, voici quelques éléments importants à prendre en compte Le choix du sol Le sol a un rôle important pour les plantes.

Plus en détail

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGER EN CARRÉS POTAGER EN CARRÉS VS POTAGER TRADITIONNEL. AVANTAGES D UN POTAGER EN CARRÉS Demande peu d espace; Sol existant n est pas important; Utilise jusqu à 80%

Plus en détail

En primeur chez. La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en pots. p.7

En primeur chez. La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en pots. p.7 En primeur chez Semences et grains à germer disponibles en magasin à 4,99 $ le sachet. p.7 p.10 p.12 La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

compostage individuel

compostage individuel 1 Le guide du compostage individuel ENSEMBLE VALORISONS NOS DECHETS 2 Des avantages tout terrain Epluchures de légumes, marc de café, coquilles d oeufs ou fleurs fânées,..., les déchets biodégradables

Plus en détail

Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture.

Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture. Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture. Les cultures sur lesquelles les LMRs sont d application, ont été classées en différents groupes.

Plus en détail

Pour le plan de votre potager Les cycles des légumes. Tous les temps d occupation, et cycles de rotation au potager

Pour le plan de votre potager Les cycles des légumes. Tous les temps d occupation, et cycles de rotation au potager Pour le plan de votre potager Les cycles des légumes Tous les temps d occupation, et cycles de rotation au potager ROTATION AU POTAGER La rotation des cultures est une clé de la réussite, car c est cette

Plus en détail

Vivons au Potager UN CAPITAL DE VITALITÉ POUR TOUTE LA FAMILLE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE

Vivons au Potager UN CAPITAL DE VITALITÉ POUR TOUTE LA FAMILLE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE Vivons au Potager UN CAPITAL DE VITALITÉ POUR TOUTE LA FAMILLE BIEN CONNAÎTRE LES LÉGUMES SANTÉ - Les vitamines - Les minéraux - Les fibres COMMENT RÉCOLTER DES LÉGUMES

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. La chlordécone

GÉNÉRALITÉS. La chlordécone FICHE N GÉNÉRALITÉS La chlordécone Cet insecticide organochloré a été utilisé de 1972 à 1993 contre le charançon du bananier en application sous forme de poudre en cercle au pied du tronc. La molécule

Plus en détail

Guide. du compostage à domicile et du jardinage au naturel

Guide. du compostage à domicile et du jardinage au naturel Guide du compostage à domicile et du jardinage au naturel Edito Œuvrer pour le développement durable est un enjeu fondamental. Le Conseil général de l Aisne s est donc engagé, depuis juin 2008, dans un

Plus en détail

Le printemps et l été du compost

Le printemps et l été du compost Le printemps et l été du compost Le printemps du compost 1 A la sortie de l hiver, le compost est souvent trop tassé et/ou trop humide. Il faut, avant les nouveaux apports, penser à bien l aérer en faisant

Plus en détail

De la cuisine au jardin :

De la cuisine au jardin : De la cuisine au jardin : le compostage domestique Maggy Hinse, B.Sc. Biologie Cette conférence vous est offerte par : Déroulement 1. Définitions et objectifs 2. Les acteurs du compost 3. Les matières

Plus en détail

Centre de Production de Semences

Centre de Production de Semences CEPROSEM Centre de Production de Semences Catalogue 2015 CEPROSEM CentredeProductiondeSemences 1624AvenueBudjala,Mont4Ngafula/Kinshasa Téléphone:(243)810238835 Email:ceprosem.congo@gmail.com Siteweb:www.ceprosem.com

Plus en détail

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté!

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté! LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC À volonté! AU QUÉBEC, LA PRODUCTION DE FRUITS ET DE LÉGUMES EST ÉTENDUE ET DIVERSIFIÉE. QUOI DE PLUS AGRÉABLE QUE DE CIRCULER PARMI LES ÉTALAGES DE FRUITS ET LÉGUMES AUX

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

Support de formation des producteurs de maïs. Bien produire le maïs en Côte d Ivoire

Support de formation des producteurs de maïs. Bien produire le maïs en Côte d Ivoire Support de formation des producteurs de maïs Bien produire le maïs en Côte d Ivoire Choix de la parcelle Issa veut créer un champ de maïs, il a besoin de conseils pour choisir sa parcelle. Message-clé

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

Guide du compostage Plan départemental de Prévention des Déchets

Guide du compostage Plan départemental de Prévention des Déchets Composter, l idée fertile Guide du compostage Plan départemental de Prévention des Déchets édito En 2005, le Conseil général des Landes a initié le premier Plan départemental de Prévention des Déchets

Plus en détail

Composter, c est naturel!

Composter, c est naturel! Composter, c est naturel! Le compostage consiste à décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et organismes vivants du sol pour la transformer en humus. Réduire la quantité de

Plus en détail

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE Septembre 2013 CONSEILS DE SAISON Après un mois de juillet et d août chaud et sec, septembre a vu le retour de températures fraîches pendant deux semaines, en dessous des normales saisonnières. Cela a

Plus en détail

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle Guide du compostage individuel Photo non contractuelle omposter c est facile! JE METS DANS MON COMPOSTEUR Déchets de cuisine Épluchures de fruits et légumes Restes de fruits pourris ou cuits, Marc de café

Plus en détail

LES PURINS DE PLANTE, MODE D EMPLOI HERBARIUS

LES PURINS DE PLANTE, MODE D EMPLOI HERBARIUS LES PURINS DE PLANTE, MODE D EMPLOI HERBARIUS Florence GOULLEY Le Haut du Val 22400 PLANGUENOUAL 06 03 43 25 28 www.herbarius.net Plantes condimentaires et aromatiques Fleurs à manger, Légumes anciens.

Plus en détail

jardinage au naturel

jardinage au naturel jardinage au naturel Mieux vaut préserver que guérir... Les jardiniers amateurs sont de grands utilisateurs de produits phytosanitaires et contribuent sans le vouloir à la pollution des sols et de l eau.

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction Générale de la Régulation et de l Organisation des Activités Direction des Etudes de la Prospective et de l Information Economique

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES

PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES N 13681*03 Le régime des calamités agricoles a pour but d indemniser des pertes de récolte et/ou des pertes de fonds que vous auriez

Plus en détail

Régie municipale agricole et agriculture urbaine 24 novembre 2014 Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux Mouans-Sartoux 2014 Population : Surface : Espaces naturels (N +A) : Gestion des services :

Plus en détail

Le jardin d école. Apprendre et Partager

Le jardin d école. Apprendre et Partager observer saisons la biodiversité cultivée et naturelle Morphologie, croissance et cycles végétaux, animaux chaînes alimentaires reproduction des plantes et des animaux,,, Se reposer se délasser, dé stresser

Plus en détail

Le chemin des légumes

Le chemin des légumes Le chemin des légumes Impressum Ce classeur a été actualisé sur la base des précédentes éditions et adapté du classeur "Schule auf dem Bauernhof". Chaque chapitre du classeur est disponible sous forme

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation LOT 1 - PRODUITS EN CONSERVE n Article DESIGNATION PRODUIT ORIGINE Cond. 1 Cornichon Boite 5/1 UNITE 1 2 Macédoine de Fruits Boite 5/1 UNITE 4 3 Compote de Fruits Boite 5/1 UNITE 3 4 Compote de fruits

Plus en détail

METTEZ-Y DE LA COULEUR! Un menu coloré pour manger santé

METTEZ-Y DE LA COULEUR! Un menu coloré pour manger santé METTEZ-Y DE LA COULEUR! Un menu coloré pour manger santé LA PALETTE DE L ALIMENTATION SANTÉ Des recherches ont révélé que la meilleure façon de tirer pleinement profit des avantages santé que procurent

Plus en détail

Hida Alimentación. Murcie : le potager d Europe

Hida Alimentación. Murcie : le potager d Europe Hida Alimentación. Murcie : le potager d Europe SECTEUR FOOD Hida Alimentación S.A. Groupe Hida Alimentación Mula, Murcie, Espagne >> fardeleuses SMIFLEXI SK450T - LSK35T >> conditionneuse SMIFLEXI MP

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Le jardinage. biologiques.

Le jardinage. biologiques. P Le jardinage biologique lus de 13 millions de personnes pratiquent le jardinage amateur sur près de 2 % du territoire français. Cette pratique a une influence non négligeable sur la nature puisque les

Plus en détail

Réseau des Fermiers de famille. Formulaire d inscription pour la saison 2016. Fermes maraîchères

Réseau des Fermiers de famille. Formulaire d inscription pour la saison 2016. Fermes maraîchères Réseau des Fermiers de famille Formulaire d inscription pour la saison 2016 Fermes maraîchères Processus de sélection et du dépôt des candidatures Toute candidature devra être soumise avant le 5 août 2016

Plus en détail

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots)

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) POIS (Famille des haricots) Pour semer : 9 haricots par Divisez le carré en 9 petits carrés, et puis semez un haricot dans chacun d'eux. Compagnons : Carottes ou radis.

Plus en détail

Manuel de jardinage pour débutants

Manuel de jardinage pour débutants Page 1 Manuel de jardinage pour débutants Richard WALLNER mars 2013 Manuel de jardinage pour débutants Mise en garde : Ce document n'est pas un manuel à lui seul. Il est un complément au livre «Manuel

Plus en détail

Cuisine et potager nourriciers

Cuisine et potager nourriciers Cuisine et potager nourriciers Contexte du Projet On sait qu en Picardie comme dans d autres régions que la précarité estun champs propice : à une sous alimentation de fruits et légumes frais à une suralimentation

Plus en détail

Mai juin 2000. Nous vous souhaitons une excellente saison de jardinage!

Mai juin 2000. Nous vous souhaitons une excellente saison de jardinage! Mai juin 2000 our plusieurs milliers de Montréalais comme vous, l arrivée des beaux jours revêt une signification toute particulière : elle donne le coup d envoi à une activité très attendue à Montréal,

Plus en détail

Cette entreprise se mérite le droit d utiliser la mention : «Certifié par Québec Vrai»

Cette entreprise se mérite le droit d utiliser la mention : «Certifié par Québec Vrai» OCQV est accrédité par le CARTV : AC-07-03 et l ACIA : COR00906028 selon la norme internationale du Guide ISO/CEI 17065:2012 et du document IROCB LES JARDINS DE MARIE Dossier : PV 13 009 49, RUE PRINCIPALE

Plus en détail

JARDINS AUTO FERTILES. Comment réaliser un jardin auto fertile?

JARDINS AUTO FERTILES. Comment réaliser un jardin auto fertile? JARDINS AUTO FERTILES Comment réaliser un jardin auto fertile? Il est facile de faire pousser des légumes ou autres; il suffit de mettre une semence dans le sol, on s'assure qu'elle ne manque pas d'eau,

Plus en détail

M :: EN BOÎTE. Pour commander :: Par téléphone : 438 889.1912. Par courriel : commande@mmanger.com

M :: EN BOÎTE. Pour commander :: Par téléphone : 438 889.1912. Par courriel : commande@mmanger.com M :: EN BOÎTE - Un nouveau format - boîte à lunch et buffet - qui vous suit partout. - Un menu flexible, offrant un million de possibilités pour le dîner. - Une solution repas idéale pour vos rencontres

Plus en détail

broyage et compostage guide pratique

broyage et compostage guide pratique broyage et compostage guide pratique Sommaire Introduction...page 3 1. Pourquoi?...page 3 2. Comment?...page 3 I. Le broyage...page 4 1.Qu est ce que le broyage?...page 4 2. Conseils pratiques...page 5

Plus en détail

Notre. assortiment pour le commerce de détail

Notre. assortiment pour le commerce de détail Notre assortiment pour le commerce de détail Sélection de notre vaste Offre Barquettes d Antipasti 6025 Mélange d antipasti 6x250 g Variation de produits farcis au fromage frais double-crème 6009 Champignons

Plus en détail

des fruits et des légumes

des fruits et des légumes jeux des fruits et des légumes e livret appartient à : es fruits et les légumes olorie ces dessins. om... rénom... lasse... À l école élémentaire, joue aussi sur le thème des fruits et des légumes! u trouveras

Plus en détail

Tableau de compagnonnage

Tableau de compagnonnage Tableau de compagnonnage Plantes Familles Compagnons Mauvais compagnons ail, betterave, brocoli, carotte, Achillée Astéracées chou, concombre, épinard, fève, laitue, oignon, pomme de terre, poivron, pois,

Plus en détail

PROCEDURE des CALAMITES AGRICOLES - DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES

PROCEDURE des CALAMITES AGRICOLES - DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DU GERS 19, place de l ancien foirail 32007 AUCH CEDEX N 13681*03 PROCEDURE des CALAMITES AGRICOLES DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES Cette procédure a pour but

Plus en détail

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines.

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. SUGGESTIONS POUR PERDRE DU POIDS SUGGESTIONS POUR GARDER SON POIDS NahroFit Mocca Variante 1 Barre NahroFit aux fruits rouges et une poire Variante 2 Variante

Plus en détail

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Des jardins sur les toits de nouveaux espaces pour la communauté www.lesjardins.ca «Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Jardinière écologique

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

SAVEZ-VOUS planter les PORTES OUVERTES AU POTAGER BIOLOGIQUE DE TASSIN LA DEMI-LUNE. Lyon et sa région - hprogres.fr.

SAVEZ-VOUS planter les PORTES OUVERTES AU POTAGER BIOLOGIQUE DE TASSIN LA DEMI-LUNE. Lyon et sa région - hprogres.fr. WWW. hprogres.fr Lyon et sa région - SUPPLÉMENT AU PROGRES DU JEUDI 26 FEVRIER 2004 Apprendre à jardiner à Tassin-la-Demi-Lune «Coté Jardins», potager biologique, organise ce dimanche à Tassin-la-Demi-Lune,

Plus en détail

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Naturel, savoreux et sain! Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Le gusto vous aide à faire un choix sain, rapide et facile!grâce à une pré-cuisson

Plus en détail

Un jardin pédagogique à l école

Un jardin pédagogique à l école Un jardin pédagogique à l école Dossier élaboré par Frédérique MIRGALET, Conseillère pédagogique Circonscription de St Marcellin, Mars 2009 Pourquoi choisir de faire un jardin à l école? S organiser en

Plus en détail

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie.

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie. 2 Vous gagnerez du temps En évitant de vous rendre en déchèterie. Vous économiserez de l argent Plus besoin d acheter des engrais, pesticides ou paillis Moins d eau pour arroser vos plantations et votre

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES N 13681*03

PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES N 13681*03 PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES N 13681*03 Le régime des calamités agricoles a pour but d indemniser des pertes de récolte et/ou des pertes de fonds que vous auriez

Plus en détail

Prince de Bretagne Une filière organisée. Comment Prince de Bretagne valorise la diversité de ses légumes

Prince de Bretagne Une filière organisée. Comment Prince de Bretagne valorise la diversité de ses légumes Prince de Bretagne Une filière organisée Comment Prince de Bretagne valorise la diversité de ses légumes 4 dates fondatrices 1961 Sica St Pol de Léon 1965 - Cerafel 1970 Marque Prince de Bretagne 1972

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE THEME : LE JARDINAGE ECOLOGIQUE Mercredi 17 octobre 2012 Salle Faro 20h30 Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda 21 local Mairie de Massy 1, av. du Général

Plus en détail

Fruits, légumes et herbes aromatiques la nature sur votre toit. Toiture-jardin potager Optigreen. Agriculture urbaine sur les toits, naturellement

Fruits, légumes et herbes aromatiques la nature sur votre toit. Toiture-jardin potager Optigreen. Agriculture urbaine sur les toits, naturellement Fruits, légumes et herbes aromatiques la nature sur votre toit Toiture-jardin potager Optigreen Agriculture urbaine sur les toits, naturellement Agriculture urbaine sur les toits, naturellement Avec les

Plus en détail

Les documents de la malle

Les documents de la malle Mallette Ressources pédagogiques Jardins Liste de la documentation et des outils Les documents de la malle Des guides pour monter son projet Titre Auteur - Edition Résumé Le jardin des possibles Guide

Plus en détail

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits.

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits. LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Réussir ses cultures Produire de manière diversifiée Efficacité du travail Trouver un équilibre main d œuvre /travail Approvisionner toute l année Proposer des

Plus en détail