Pilates & le psychisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pilates & le psychisme"

Transcription

1 + Pilates & le psychisme Basé sur l approche de Master Teacher Mary Bowen Présenté par Iva Mazzoleni

2 + QUE SUIS-JE EN PILATES? n SAVOIR n SAVOIR-FAIRE n SAVOIR-ÊTRE

3 + PILATES MIND-BODY-SPIRIT n Corps mental Notre mental est le messager premier dans notre corps. Notre corps suit et obéï au quotidien les miliers de consignes que le tête donne au corps autant sur le plan conscient et inconscient n Corps physique Votre corps s adapte à vos actions physiques, particulièrement si elles sont répétives ou staiques à longue durée. Ceci formera votre corps avec son équilibre ou et ses déséquilibres n Corps émotionnel Votre posture s adapte à votre état interne. La manière dont vous vous sentez va influencer vos fascias (vos enveloppes musculaires) qui sont les tissus principaux du corps qui répondent à votre état interne et qui vont engager votre musculature à suivre

4 + TROUVEZ VOTRE EQUILIBRE ATELIER n Déterminez votre état actuel d équilibre?...? % Tête? % Corps? % Esprit «JE» PILATES MIND BODY SPIRIT

5 + COMPREHENSION DU MIND Vos cerveaux d apprentissage n Le cerveau REPTILIEN n Le cerveau LIMBIQUE n Le cerveau CORTEX

6 + LES CERVEAUX n Siège de l instinct : Le cerveau reptilien, agit sur un plan inconscient n Siège de l émotion : Le cerveau limbique, agit sur un plan inconscient et conscient n Siège du raisonnement : Le cerveau cortical ou cortex, agit uniquement sur un plan conscient

7 + LES CERVEAUX Le Cerveau REPTILIEN C'est le cerveau le plus primitif que nous partageons avec les animaux à sang froid. n Sa fonction: la survie, l'autoconservation (satisfaction des besoins primordiaux du corps). n Il choisit, marque et défend son territoire en gardant la mémoire de ce qui s'est passé: danger ou sécurité. Il va donc toujours reproduire la même réaction par rapport à un même événement: rituels et automatismes sont réglés par le reptilien. Il n'y a donc pas de surprise, pas d'inattendu. n Si on le dérange, il se mettra en mode défense: passivité ou fuite. n Lorsque le cerveau reptilien est aux commandes, l'apprenant brusqué peut déclencher un processus automatique de défense, aux dépens d'un apprentissage fructueux.

8 + LES CERVEAUX Le Cerveau LIMBIQUE n Sa fonction: régulation de la température, maintien des équilibres (pression sanguine, rythme cardiaque, taux de sucre dans le sang), régulation des émotions + rôle important dans la mémorisation. n C'est le siège des émotions, c'est le lieu des affects. Il a la mémoire du plaisir et de la douleur: il sait ce qui est bon ou mauvais pour nous, il évalue une expérience en fonction d'un moment précis et reproduit les émotions positives ou négatives en cas de même situation. n Pour apprendre et mémoriser, une perception sensorielle, émotionnelle est indispensable. Elle s'associe à un mouvement (même infime). Notre manière de réagir est déterminée par nos émotions et déterminera ce que nous pouvons apprendre ou non.

9 + LES CERVEAUX Le Cerveau NEO-CORTEX n Ce cerveau est le centre du raisonnement, de compréhension, de la logique, de la conscience, il s occupe de traiter des données rationnelles et de «partager» ses conclusions avec les autres cerveaux. n Le cortex est le seul capable de s'adapter: il décide, il émet des jugements, fait des erreurs, imagine, se projette dans l'avenir. Il amortit les réflexes (du reptilien), n'est pas soumis à nos émotions (du limbique) et est imprévisible. Le cortex est capable de résoudre les problèmes les plus complexes, il interviendra entre autres dans les activités d'apprentissage liées au raisonnement. Pour bien fonctionner, il a besoin d'être stimulé.

10 + LES FASCIAS (VOTRE TISSU INCONSCIENT) n Les fascias ont plusieurs fonctions comme accompagner le mouvement, maintenir les organes, amortir et absorber tout type de chocs ou stress, ils sont le lieu d échange des nutritifs corporels (homéostasie), ils sont également garant du bon flux nerveux et jouent un rôle dans votre maintien de l immunité. n Mais ce qui est surtout important de retenir est que la continuité des fascias contribue entièrement à l unité corporelle et quand celle-ci e s t p e r t u r b é c e l a e n t r a î n e à d e s dysfonctionnement de la fonctionnalité et de l efficacité du corps.

11 + LES FASCIAS (VOTRE TISSU INCONSCIENT) n Les fascias sont très sensibles à toutes formes d agression physique, psychologique ou biologique. n Lors d un stress, le fascia se rétracte, se crispe et avec le temps s épaississent. Cette réaction d adaptation est en principe réversible mais il est fréquent que ces tensions s installent, s incrustent et perturbent l équilibre général de l organisme. n Ils sont une véritable mémoire corporelle, les chocs physiques et psychologiques restent inscrits et stockés dans le corps à notre insu. Une fragilité alors s installe car le flux et l élasticité du corps sont perturbés ce qui permet à des pathologies secondaires de s installer et qui souvent peut expliquer qu un problème situé dans une partie du corps puisse entraîner des souffrances secondaires à distance.

12 + LA CONTROLOGIE & LE FASCIA n «Si vous réalisez fidèlement vos exercices de Contrôlogie régulièrement seulement quatre fois par semaine pendant juste trois mois, comme recommandé dans Retour à la vie, vous remarquerez le développement de votre corps approchant l idéal, ainsi qu une vigueur mentale renouvelée et une amélioration spirituelle» n «Le flux sanguin est l équivalent d une douche interne. Votre réalisation fidèle des exercices de Contrôlogie entraînent le cœur à pomper fortement et régulièrement, ce qui fait que le flux sanguin est forcé de transporter et de se débarrasser de plus en plus de débris accumulés, créés par la fatigue.»

13 + LE CENTRE EN PILATES & EN FASCIA

14 + LA RESPIRATION ET SES VERTUS n «Un vrai contrôle du cœur suit une respiration correcte, ce qui réduit simultanément l effort cardiaque, purifie le sang et développe les poumons. Pour respirer correctement, vous devez complètement expirer et inspirer, toujours en essayant de vider chaque atome d air impur de vos poumons de la même façon que vous essoreriez chaque goutte d eau d un torchon mouillé.» n «Respirer est le premier acte de la vie et le dernier. Notre vie entière dépend de cela. Une respiration fainéante convertit les poumons, figurativement, en un cimetière où se déposent des germes malades, mourant ou morts, ainsi qu elle offre un havre idéal pour la multiplication d autres mauvais germes. C est pourquoi, par dessus tout, apprenez à respirer correctement. VIDEZ CHAQUE ATOME D AIR DE VOS POUMONS JUSQU A CE QU IL SOIT PRESQUE AUSSI VIDE D AIR QU UN ASPIRATEUR.»

15 + LE CENTRE EMOTIONNEL n La Cage Thoracique n 1 côtes n 1 vertèbres n Sternum

16 + LA CAGE THORACIQUE n Les côtes 1- : La Nuque et la gorge Les côtes 1- sont la région qui est en relation émotionnelle avec votre capacité à pouvoir exprimer les choses, la manière de pouvoir faire sortir les choses, pouvoir dire les choses, pouvoir évacuer. L expression «en avoir plein la gorge ou plein les b.» représente cette région. n Les côtes -5 : Les poumons et le coeur Les côtes -5 sont notre région qui est relation directe avec la capacité de vivre par les instincts, la capacité de donner et de pouvoir transmettre à l autre, la capacité de pouvoir aimer et respirer. n Les côtes 6-9 : Le pancréas et l estomac Les côtes 6-9 sont la région qui est en relation émotionnelle avec votre capacité de pouvoir absorber et garder les choses en soi. Emotionnellement combien arrivons nous à encaisser. L expression «en avoir plein le dos» représente cette région. n Les côtes 10-1 : Lombaires et bassin (sacrum) Les côtes 10-1 sont nos côtes flottantes et notre région qui est relation directe avec nos craintes et nos anxiétés existentielles. Toutes peurs, craintes et désespoirs s incrustent dans cette région du corps et nos reins les absorbent dans le buts de les évacuer tôt ou tard. L expression «en avoir plein les fesses» représente cette région.

17 + LA CAGE THORACIQUE Atelier: n Apprenez à écouter les tensions de la cage thoracique grâce la respiration diaphragmatique à travers votre toucher n Position assise à deux n Tom Myers Exercice

18 + MASTER TEACHER MARY BOWEN n Mon «1 er» voyage avec Pilates En 1959, à 9 ans, j ai commencé à apprendre la méthode Pilates. J étais à New York comme actrice, comédienne, danseuse de comédie musicale, avec un problème de dos permanent. Comment j ai découvert Joe? J ai vu un article dans le journal. Il y avait cet homme debout au torse puissant, en maillot de bain, avec une crinière blanche. Joe était une vision intrigante: un lion humain!

19 + MASTER TEACHER MARY BOWEN n Qui était ce Joesph Pilates? Dans ce court article, il disait: «je base ma méthode sur les bébés et sur les chats!» Je n ai jamais eu de bébé ou de chat, mais j ai décidé de prendre sur moi en trouvant Joseph Pilates! C était le début d une source de vie. Mon dos s est amélioré après seulement deux leçons avec Joe. Depuis que je suis rentrée dans le studio de Joe et Clara il y a 50 ans, j ai pris une ou deux leçons par semaine depuis tout ce temps.

20 + MASTER TEACHER MARY BOWEN n Mes instructeurs de Pilates furent: - 6 ans et demi, deux fois par semaine avec Joe, Clara et Hanna - 7 ans avec Bob Seed - 7 ans avec Romana Kryzanowska - 7 ans avec Kathy Grant - 7 ans avec Bruce King et Jean - Claude West, en parallèle - et depuis 1995 avec Christine Wright et encore maintenant

21 + MASTER TEACHER MARY BOWEN n Mon «ème» voyage dans le psychisme L année où j ai débuté le Pilates, j ai commencé une analyse jungienne. Les deux disciplines devinrent si profondes en moi, qu elles sont devenues des objectifs professionnels parallèles. En 1971, j ai commencé ma pratique psychanalytique et seulement quatre ans après, j ai commencé à enseigner le Pilates. Pendant des années, ces deux carrières étaient en parallèle. Le Pilates était directif et l analyse, non-directive. Au bout de 0 ans, l analyste en moi, a commencé à agir en combinant avec le travail de Pilates. Je ne pouvais m empêcher de voir chaque client en profondeur et j ai commencé à impliquer toute la personnalité consciente et inconsciente.

22 + L APPROCHE JUNGIENNE n Trouver du sens, écouter ses intuitions, se relier à ce qu il y a de plus irrationnel en nous : ces objectifs si contemporains, à la base du développement personnel, nous les devons à Carl Gustav Jung, inventeur de la «psychologie analytique». n Psychiatre Suisse n Née le 6 juillet 1875, décédé le 6 juin 1961 (86ans) n Même période que Joseph Pilates 9 décembre octobre 1967 (8ans)

23 + L APPROCHE JUNGIENNE n Jung propose un chemin vers la positivité et l harmonie, destinations paradisiaques en temps de crise, où nous avons envie de rêver, d échapper aux dures lois de la raison, de nous dire que le vrai pouvoir est celui de l esprit. Jung répond parfaitement à ces besoins. n Pour suivre Jung, nous devons abandonner notre bon vieux matérialisme et nous ouvrir à la poésie, à l imaginaire, à ce qui nous dépasse. Pour lui, en effet, pas de vie réussie sans nourriture spirituelle et bonnes relations avec tous ces mystères qui échappent à la raison. n Psychanalyse / développement personnel

24 + LE PILATES ET LE PSYCHISME extrovert introvert extrovert introvert extrovert introvert extrovert introvert 1 INTUITION 1 INTUITION 1 INTUITION 1 INTUITION 1 THINKING 1 THINKING FEELING FEELING THINKING THINKING INTUITION INTUITION 1 THINKING 1 THINKING SENSATE SENSATE THINKING THINKING FEELING FEELING SENSATE SENSATE INTUITION INTUITION 4 SENSATE 4 SENSATE 4 SENSATE 4 SENSATE 4 FEELING 4 FEELING 4 FEELING 4 FEELING extrovert introvert extrovert introvert extrovert introvert extrovert introvert 1 SENSATE 1 SENSATE FEELING FEELING 1 SENSATE 1 SENSATE THINKING THINKING 1 FEELING 1 FEELING 1 FEELING 1 FEELING INTUITION INTUITION SENSATE SENSATE THINKING THINKING FEELING FEELING SENSATE SENSATE INTUITION INTUITION 4 INTUITION 4 INTUITION 4 INTUITION 4 INTUITION 4 THINKING 4 THINKING 4 THINKING 4 THINKING CUES TO UNDERSTANDING THE ABOVE GRAPHIC REPRESENTATION OF JUNGIAN TYPOLOGY Your psyche is one of the sixteen configurations seen in the graph. The Four Functions: Carl Jung, the Swiss psychiatrist/philosopher, saw that the psyche has a typological structure. Through this typology he gave us a practical tool for understanding and working with ourselves and with our clients, friends and partners. Jung saw that the psyche perceives and experiences life in 4 ways. He called these 4 ways functions of the psyche They are : Thinking - Feeling - Sensing - Intuiting. Two of these functions are always in the conscious and available. Two are in the unconscious, difficult, much less available. Thinking and Feeling are direct opposites - never side by side in the conscious or unconscious. One will always be in the conscious - the other in the unconscious. Sensation and Intuition are also direct opposites. One will be in the conscious - one in the unconscious. A Color Code allows you to read the graph for conscious and unconscious. Those functions in the white background depict the conscious. Those functions in the grey background depict the unconscious. The order and arrangement of these 4 functions in each of our psyches influences, even determines, where we have an easy or easier time (in the conscious) and where we confront considerable, even great difficulty (in the unconscious). The two functions up top - l & - are available. The two functions down below - & 4 - are much less available. Conscious: lst Function - what we lead with (thinking, feeling, sensation or intuition) nd Function - a good second to the lst, almost as strong Unconscious: rd Function - slower, even lazy unless inspired and then it fires up 4th Function - deepest in the unconscious, hard to reach, resistant, negative, primitive. The 4th Function is our greatest teacher. It requires heroic patience and perseverance to access and develop from there. It pushes us to the wall. What comes from the 4th function is the root of our creativity and the root of our unique contribution and personal authority. Note: Areas of the psyche called top & bottom meaning conscious and unconscious are not equal in size. Think of a pyramid. Now think of the top triangle of the pyramid being our conscious - our ego eye on life. Then think of all the enormous vast expanse of the pyramid which is below its top as your unconscious. More of the psyche is unconscious then conscious. Introvert and Extrovert: are also shown above. (Another of Carl Jung's gifts to us to help us understand ourselves). Introvert & Extrovert A color code depicts Introvert as lavender - extrovert as salmon. Each of us is both introverted and extroverted. At birth there is a natural leaning towards one or the other. One will be in the conscious part of our psyche. The opposite will be in the unconscious part of our psyche. The first half of life we live largely off of what is available to the conscious. We'll be either introverted or extroverted developing through our lst and nd functions. Our opposite in the unconscious is hard to access, our rd and 4th functions. We may experience this other side as shafts of brilliance amid massive resistance and ineptitude towards many things. Then at mid-life we experience a change which continues onward to the end.. Our psyches seem to belly up. What has been in the unconscious begins to come forward. It's as if your skin turns inside out - like starting all over again from the opposite side of ourselves. The psyche has a goal - wholeness - our whole selves - to be a whole human being - not only half of ourselves. conscious unconscious Extrovert introvert

25 + LE JE EN 4 ELEMENT n INTUITION personne qui suit ses intuitions extrovert introvert 1 INTUITION 1 INTUITION THINKING THINKING n SENSATE personne qui suit ses sensastions 4 FEELING SENSATE 4 FEELING SENSATE n THINKING personne qui suit sa raison n FEELING personne qui suit ses émotions extrovert introvert 1 SENSATE 1 SENSATE 4 THINKING FEELING INTUITION 4 THINKING FEELING INTUITION C REPRESENTATION OF JUNGIAN TYPOLOGY

26 + LE PILATES ET LE PSYCHISME n Quelles sont vos fonctions primaires et secondaires? n ATELIER: Mettez vos fonctions dans l ordre du plus dominant au moins dominant

27 + APPLICATION JUNG AU PILATES n Afin de pouvoir être pleinement à l écoute de l individu en face de vous il vous faudra adapter votre approche pédagogique au type de personnalité respectant ses fonctions premières n Kathy Grant: «Teach the body that is in front of you» n Mary Bowen: «Meet the client where THEY are»

28 + APPLICATION JUNG AU PILATES n INTUITION besoin d action, déteste la répétition, ne sent rien, réagit à ses impulsions, tendu n SENSATE besoin de temps, aime la répétition, sent les besoins du corps n THINKING besoin de comprendre, rationnalise tout, personne crispée/ rigide n FEELING besoin de ressentir, ne réfléchit pas, personne éparpillée

29 + ADAPTEZ VOTRE ENSEIGNEMENT Atelier: n Enseignez la «Sirène assis» à votre binôme n Ajustez votre pédagogie à son «Je» jungien n Feedback

30 + LE JE CONSCIENT & INCONSCIENT n Grandir et évoluer c est pouvoir se nourrir et se détacher de nos forces (fonctions 1. & ) pour alimenter nos faiblesses, notre inconnu (fonctions. & 4.) n Nous évoluons de nos régions d ombres n Nos forces régénératrices viennent de notre fort inconnu (notre inconscient)

31 + LA VERTU EN PILATES n La vertu de la méthode Pilates est dans l apprentissage à pouvoir mouvoir de notre inconscient & de notre conscient par le système limbique et reptilien mais pour cela il nous faudra de bonnes directions économiques grâce à notre système cortex

32 + CONCLUSION Pour que les vertus de la méthode Pilates s offrent pleinement à vous il faudra tôt ou tard vous mettre face à votre JE pour un corps sain dans un esprit sain!