Suivre une démarche De projet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Suivre une démarche De projet"

Transcription

1 Partie : Design Innovation et Créativité Suivre une démarche De projet Les compétences à maîtriser :. Imaginer, synthétiser et formaliser une procédure, un protocole.. Participer à l'organisation de projets, à la définition des rôles, à la planification (se projeter et anticiper) et aux revues de projet.

2 Sommaire : 1 / Pourquoi mettre en place une démarche de projet? 2 / Un projet, c est quoi exactement? 3 / Quelles sont les étapes de la démarche de projet? Point méthode 1 : La démarche de projet appliquée au collège 4 / Comment suivre l évolution d un projet? 5 / Quels sont les membres d un groupe de projet? 6 / Comment gérer un groupe de projet? 7 / Pourquoi organiser une revue de projet? Point méthode 2 : Comment créer et modifier un diagramme de Gantt? Point méthode 3 : Comment réussir une revue de projet?

3 1 / Pourquoi mettre en place une démarche de projet? Parce que l innovation demande un travail en équipe. En 1908, Henri Ford mettait en place une organisation du travail dans ses usines afin de produire sa Ford T. Les modèles étaient tous exactement les mêmes. Son but était de produire plus et à moindre coût. Les ouvriers effectuaient des opérations courtes, simples et répétitives. Surmenage, manque d intérêt pour le travail, baisse de l attention à cause de la fatigue Ce modèle d organisation n est pas motivant et n est efficace que si les produits sont tous semblables. Aujourd hui, l innovation est indispensable pour répondre aux demandes de clients de plus en plus exigeants. Pour cela, une entreprise a besoin de personnes compétentes et créatives, impliquées dans des projets. Chacun a un rôle à jouer pour atteindre les objectifs définis. C est sur ce modèle d organisation que s appuie l enseignement de la technologie au collège. Lien film les temps modernes : https://www.youtube.com/watch?v=h4rdulagbbq

4 2 / Un projet, c est quoi exactement? Un projet naît d une idée ou d un besoin et évolue dans le but de se concrétiser. Pour répondre à une nouvelle demande de bien ou de service, une entreprise doit trouver une solution adaptée. Pour cela, elle se pose plusieurs questions : Quels sont les objectifs à atteindre? Quelles sont les étapes à suivre pour y parvenir? Quels sont les moyens à disposition? Faudra-t-il acquérir de nouvelles machines ou recruter du personnel compétent dans un domaine précis? C est en répondant à ces questions que l entreprise met en place un projet. Elle doit également suivre une démarche chronologique réfléchie que l on appelle la démarche de projet.

5 3 / Quelles sont les étapes de la démarche de projet? La démarche de projet commence avec l étude des besoins et se termine avec la commercialisation du produit ou du service. Dans le cas de la réalisation d un objet technique, la démarche de projet se décompose généralement ainsi : Le prototype est un exemplaire du produit destiné à vérifier les solutions proposées. Il subira des tests. Le protocole est la description des tests à réaliser pour vérifier la conformité du prototype, ou de la simulation, par rapport au cahier des charges. Si le prototype n est pas validé, il faut revenir à l étape de l éco-conception. Les étapes de la démarche de projet dépendent les unes des autres : si les attentes des clients sont mal identifiées, le projet sera un échec commercial et représentera un coût pour l entreprise ; si les fournisseurs n ont pas livré les marchandises, il est impossible de commencer la production en série ; si une étape prend du retard, c est la date de commercialisation qui peut être compromise Nota : Cf point méthode 1

6 Point méthode 1 : La démarche de projet appliquée au collège Étape 1 Étape 2 Analyse du besoin Rédaction du cahier des charges Quel besoin est à l origine du projet? Pour qui? Dans quel but exactement? Quelles sont les contraintes à respecter? Quels sont les critères à prendre en compte? Étape 3 Éco-conception Quels sont les moyens disponibles? Quelles sont les solutions techniques possibles (matériaux et énergies respectueux de l environnement)? Lesquelles choisir? Étape 4 Étape 5 Étape 6 Présentation orale des solutions techniques envisagées Réalisation d un prototype ou d une simulation Validation de la (ou des) solution(s) en suivant un protocole Quelle(s) solution(s) technique(s) permet(tent) de répondre le mieux au besoin? Pourquoi ce choix? Quels sont les moyens techniques utilisés? Quelle procédure de réalisation faut-il suivre? Les contraintes financières peuvent-elles être respectées? Quelles sont les données à mesurer? Comment s y prendre? Les résultats obtenus sont-ils conformes au cahier des charges?

7 4 / Comment suivre l évolution d un projet? La méthode la plus utilisée pour suivre l évolution d un projet est le diagramme de Gantt. Un projet est amené à évoluer au fur et à mesure de son avancement. Des événements imprévisibles peuvent surgir : c est ce que l on appelle des aléas. Il faut alors apporter les ajustements nécessaires. Le diagramme de Gantt est un outil graphique qui permet de visualiser l évolution d un projet ainsi que ses caractéristiques. GanttProject est un logiciel de création et de modification d un planning en temps réel. Chaque collaborateur doit avoir accès à ce fichier informatique pour assurer une bonne cohésion des opérations. Le bon déroulement de la démarche de projet est suivi par un groupe de projet. Lien video du diagramme de Gantt https://www.youtube.com/watch?v=b0b3gut83ic

8 5 / Quels sont les membres d un groupe de projet? Un groupe de projet est constitué d un chef de projet, qui fixe les objectifs, et d une équipe de personnes spécialisées dans différents domaines. La constitution d un groupe de projet permet de mettre en relation des personnes qui possèdent des compétences différentes mais complémentaires. Au collège, l enseignant peut être considéré comme le chef de projet. Chaque élève doit mettre à profit ses compétences au sein du groupe : maîtrise de l outil numérique, connaissance des o u t i l s d e p r o d u c t i o n, f a c i l i t é à communiquer 6 / Comment gérer un groupe de projet? Bien gérer un groupe de projet suppose une organisation rigoureuse et une communication efficace. Deux organisations sont possibles : le travail collaboratif : les membres du groupe de projet travaillent en même temps sur une même tâche en mettant en commun leurs compétences ;

9 le travail coopératif : les tâches sont réparties, et le travail est ensuite mis en commun. Quelle que soit l organisation choisie, pas de projet sans communication! Celle-ci peut se faire à distance : courrier électronique, plate-forme d échange sur Internet, utilisation d un ENT (espace numérique de travail) ou sur un même lieu de travail pendant les revues de projet. 7 / Pourquoi organiser une revue de projet? La revue de projet réunit, à des moments importants, les personnes impliquées dans le projet. Le but est de faire le point et d identifier les ajustements éventuels à effectuer. Il faut suivre l évolution du projet pour prendre les bonnes décisions. À plusieurs étapes, appelées «jalons», i l f a u t effectuer un bilan : Y a-t-il du retard sur une étape qui risque d allonger la durée totale du projet? La charge de travail est-elle bien répartie au sein du groupe et en fonction des compétences de chacun? Quels événements peuvent influer sur les objectifs initialement prévus? Quelles sont les difficultés rencontrées? Comment contourner les obstacles? Lors de cette réunion, les acteurs du projet exposent les résultats de leurs travaux et échangent entre eux. Chacun doit informer et être informé. La réussite d un projet dépend de ces moments de synthèse. Pour communiquer efficacement, il faut mettre en place une façon d agir, appelée procédure : Pourquoi? Quoi? Par qui? Pour qui? Comment?

10 Point méthode 2 : Comment créer et modifier un diagramme de Gantt? Pour illustrer ce point méthode, le logiciel utilisé est le logiciel libre GanttProject. Étape 1 Paramétrer le projet Donner un nom au projet : Projet > Paramètres du projet > Nom Prendre en compte les week-end et jours fériés : Projet > Paramètres du projet > Calendrier du projet Répartir les rôles : Projet > Paramètres du projet > Rôle > Ajouter Créer des ressources, saisir les noms des personnes concernées par le projet pour pouvoir ensuite les faire apparaître sur le diagramme : Ressources > Nouvelles ressources Étape 2 Construire le planning Créer toutes les tâches : Tâche > Nouvelle tâche Modifier les propriétés de chaque tâche pour lui attribuer ses caractéristiques (date de début, durée, mise à jour de l avancement, attribut de couleur en fonction de la nature de la tâche) : Tâche > Propriétés tâche Étape 3 Gérer les tâches Pour qu une tâche ne puisse pas commencer avant la fin d une autre, il faut les rendre dépendantes : sélectionner les tâches en maintenant la touche «Majuscules» ; cliquer sur l icône en forme de chaînon. Attribuer une ressource à une tâche : Propriétés tâche > Ressources > Ajouter Remarque : d autres fonctions sont disponibles, comme modifier l ordre des tâches, mettre en couleur les tâches en avance ou en retard sur le planning

11 Point méthode 3 : Comment réussir une revue de projet? Étape 1 Formaliser une procédure Déterminer les moments importants (jalons) qui nécessitent une revue de projet. Choisir les membres du groupe qui auront en charge la présentation en fonction de leurs compétences (connaissances techniques pour exposer la solution et répondre aux questions, aisance à l oral ). Définir un temps maximal pour la présentation générale (exemple : 10 minutes). Prévoir du temps pour les échanges oraux (exemple : 15 minutes). Anticiper les questions possibles et prévoir les réponses. Étape 2 Concevoir la présentation Dresser la liste des informations à transmettre et leur attribuer un ordre chronologique. Prendre en compte le public auquel on s adresse : le vocabulaire doit être adapté. Choisir un outil de présentation adapté (exemple : un diaporama, un diagramme de Gantt, une carte mentale). Thèmes d évaluation Contenu Critères d évaluation OUI NON Les informations étaient bien en rapport avec le sujet. Les informations étaient suffisamment complètes et pertinentes. Présentation Le support de présentation (exemple : diaporama) était adapté. Je me suis exprimé correctement Les délais de présentation et d échanges fixés ont été respectés. Échanges J ai su répondre aux questions. J ai tenu compte des remarques formulées lors de l échange. Mon bilan Points positifs : Points négatifs (et donc à améliorer) :

12 Lein video demarche de projet https://www.youtube.com/watch?v=vfeofgnjidk https://www.youtube.com/watch?v=43hg9tyqx3m

Journées départementales Mai/juin Production collective 3ème Mobilier en carton «design»

Journées départementales Mai/juin Production collective 3ème Mobilier en carton «design» Production collective 3ème Mobilier en carton «design» Présentation C est un projet sur l année qui permet de réaliser un objet technique peu coûteux et pluri-technologique en adjoignant une lampe de lecture.

Plus en détail

Thème investigation policière JMB Productions envisagées : Lycée Flaubert Rouen Jean Marc Bellamy

Thème investigation policière JMB Productions envisagées : Lycée Flaubert Rouen Jean Marc Bellamy Thème investigation policière JMB Productions envisagées : Lycée Flaubert Rouen Jean Marc Bellamy jean-marc.bellamy@ac-rouen.fr Les élèves travaillent sur les 3 domaines et globalement les mêmes supports

Plus en détail

Mener une action d éducation à la santé individuellement ou collectivement. Recueillir des éléments nécessaires à l élaboration du dossier

Mener une action d éducation à la santé individuellement ou collectivement. Recueillir des éléments nécessaires à l élaboration du dossier Document enseignant UTILISATION DU GUIDE DE TRAVAIL ÉLÈVE Préparation de l ÉPREUVE E33 Conduite d une action d éducation à la santé LE BUT : Ce guide a pour but d accompagner l élève, dans un premier temps,

Plus en détail

La Planification structurelle. Melle Basri. Elouade. Oummad

La Planification structurelle. Melle Basri. Elouade. Oummad La Planification structurelle Melle Basri. Elouade. Oummad INTRODUCTION: Pour construire un projet d entreprise et augmenter ses chances de succès,il est recommandé d agir avec méthodes en respectant

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE TP A Page 1 sur 6 Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication Fabriquer Commercialiser Service marketing Bureau d étude

Plus en détail

Bilan du projet. I. Informations sur le projet : II. Technique de gestion de projet : A. L intitulé : le projet KACIR

Bilan du projet. I. Informations sur le projet : II. Technique de gestion de projet : A. L intitulé : le projet KACIR Bilan du projet I. Informations sur le projet : A. L intitulé : le projet KACIR B. Le chef de projet : DURAND Cyril C. Le maître d ouvrage : Mme LECLET Dominique, le client D. Le résumé du projet : Objet

Plus en détail

Organisation de chantier

Organisation de chantier Objectifs Organisation de chantier L activité de chantier doit permettre d apporter, aux étudiants, des compétences sur l organisation (planification, suivi, maîtrise du triangle «coûts,qualité,temps»)

Plus en détail

Méthodologie d élaboration du manuel des procédures

Méthodologie d élaboration du manuel des procédures Méthodologie d élaboration du manuel des procédures Les manuels des procédures sont censés répondre à des besoins divers : ils peuvent contenir des dispositions réglementaires, servir de guide d apprentissage,

Plus en détail

3ème. Capacités : Activités : Ressources :

3ème. Capacités : Activités : Ressources : Capacités : Formaliser sans ambiguïté une description du besoin. Enoncer et décrire sous forme graphique des fonctions que l objet technique doit satisfaire. Définir les critères d appréciation d une ou

Plus en détail

REFERENTIEL CONCEPTEUR 3D

REFERENTIEL CONCEPTEUR 3D REFERENTIEL CONCEPTEUR 3D Référentiel métier Concepteur 3D bijouterie / joaillerie 1. Autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Prototypiste CAO-DAO Définition du métier Le

Plus en détail

Le Chef de travaux de Lycée Professionnel

Le Chef de travaux de Lycée Professionnel Ministère de la Jeunesse, de l'éducation Nationale et de la Recherche Le Chef de travaux de Lycée Professionnel GUIDE DES MISSIONS DE LA FONCTION Sciences et Techniques Industrielles L. RANGUIS IEN STI

Plus en détail

EDITO. Pourquoi rédiger un guide sur les relations agences-annonceurs?

EDITO. Pourquoi rédiger un guide sur les relations agences-annonceurs? EDITO Pourquoi rédiger un guide sur les relations agences-annonceurs? Nota Bene est une association regroupant plus de 130 professionnels de la communication en Basse-Normandie. Leur métier consiste, pour

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

CQP Papier Carton Technico-commercial(e)

CQP Papier Carton Technico-commercial(e) Commission Paritaire Nationale Emploi Formation Intersecteur Papier Carton Certificat de Qualification Professionnelle CQP Papier Carton Technico-commercial(e) Description de la qualification CQP Papier

Plus en détail

Manager la Performance Industrielle - Bruno Séchet & Yves Beunon -

Manager la Performance Industrielle - Bruno Séchet & Yves Beunon - Manager la Performance Industrielle - Bruno Séchet & Yves Beunon - Résumé du livre 28/04/2010 Quels sont les objectifs de ce livre? Ce livre fait partie d une collection intitulée «PRAKIT» dont l originalité

Plus en détail

Le droit à. l information. sur la retraite : Informer plus pour informer mieux. CNAV île-de-france Dossier de presse

Le droit à. l information. sur la retraite : Informer plus pour informer mieux. CNAV île-de-france Dossier de presse Le droit à l information sur la retraite : Informer plus pour informer mieux CNAV île-de-france Dossier de presse Sommaire Un nouveau droit pour les assurés : le droit à l information sur la retraite...

Plus en détail

STS-WEB. Bascule vers «l année en préparation» - Préparation de DGH

STS-WEB. Bascule vers «l année en préparation» - Préparation de DGH STS-WEB Bascule vers «l année en préparation» - Préparation de DGH Bascule STS Page 1 sur 25 DATSI Suivi EPLE SOMMAIRE ETAPE 1 : BASCULE VERS L ANNEE EN PREPARATION 1. Généralités a. Quels sont les objectifs

Plus en détail

Catalogue 2016 : Marketing - Communication

Catalogue 2016 : Marketing - Communication Catalogue 2016 : Marketing - Communication Méthodologie de la communication évènementielle : comment réussir une manifestation Durée de la formation : 2 jours. Maitriser les techniques d un projet de communication

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles

Référentiel des activités professionnelles Référentiel des activités professionnelles Champ d activité Définition Le titulaire de la mention complémentaire Cuisinier en desserts de restaurant est un professionnel de la restauration et de la cuisine.

Plus en détail

IEN ECONOMIE GESTION -12/ DOC612V1

IEN ECONOMIE GESTION -12/ DOC612V1 MERCREDI 04/01/2012 Le référentiel de certification Architecture Du RAP au Référentiel de certification Contexte professionnel Pôles d activité IEN ECONOMIE GESTION -12/2011 - DOC612V1 2 Le référentiel

Plus en détail

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage...

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... > Charte de la mobilité dans la fonction publique de

Plus en détail

Livret de suivi de la période de formation en milieu professionnel Baccalauréat professionnel Technicien en chaudronnerie industrielle

Livret de suivi de la période de formation en milieu professionnel Baccalauréat professionnel Technicien en chaudronnerie industrielle PROJET VERSION DU 19-03-2009 Livret de suivi de la période de formation en milieu professionnel Baccalauréat professionnel Technicien en chaudronnerie industrielle MAI 2009 DIRECTION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Program In The Box - Tous droits réservés Page 1. «Diriger un programme de transformation»

Program In The Box - Tous droits réservés Page 1. «Diriger un programme de transformation» Les entreprises lancent périodiquement des programmes de transformation de leur système d information pour qu il soit en capacité de les accompagner dans leur développement : le premier acte fondateur

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Advanced Management Program 6 jours La vocation de l «Advanced Management Program» est de développer son potentiel de manager en améliorant la conscience des processus relationnels et des positions adoptées

Plus en détail

MANAGEMENT De la QUALITE TOTAL

MANAGEMENT De la QUALITE TOTAL MANAGEMENT De la QUALITE TOTAL Dr. ACHELHI Hicham achelhihicham@yahoo.fr Dr. ACHELHI Hicham Management de la Qualité Totale : outils de la qualité 1 Chap 3 : Les outils de la qualité Dr. ACHELHI Hicham

Plus en détail

COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT

COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT COMPRENDRE LA PHILOSOPHIE DU BULLETIN L équipe enseignante a décidé en 2011 de faire évoluer le bulletin scolaire des élèves pour : suivre l acquisition progressive

Plus en détail

Planifiez vos projets simplement

Planifiez vos projets simplement Avant d arriver aux outils sophistiqués de la planification, les logiciels, qui peuvent grandement faciliter la vie d aujourd hui, il y a un point de départ, qui est la réflexion, le crayon et le papier.

Plus en détail

Chef de projet édition transmédia/coordinateur

Chef de projet édition transmédia/coordinateur Référentiels emploi Emploi(s)-type ministère REME : Responsable éditorial multi-supports (Code fiche : COE03) Emploi-type REFERENS : Responsable éditorial multi supports (Code emploi-type : F1C26) Chef

Plus en détail

Socles de compétences

Socles de compétences Ministère de la ommunauté française Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique Socles de compétences Enseignement fondamental et premier degré de l Enseignement secondaire

Plus en détail

Perfectionnement en langue et communication

Perfectionnement en langue et communication UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Assistante commerciale achats Niveau 4

Assistante commerciale achats Niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistante commerciale achats Niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistante commerciale achats NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

Travailler avec des groupes à l école maternelle

Travailler avec des groupes à l école maternelle Travailler avec des groupes à l école maternelle Prévoir et organiser des ateliers par compétences (ateliers dirigés, ateliers autonomes) dominique.gourgue@ac-grenoble.fr, CPC Grenoble 5 PLAN Echanges

Plus en détail

LES METIERS DE CRO. Les métiers de CRO

LES METIERS DE CRO. Les métiers de CRO LES METIERS DE CRO gboublil@gecem.com ORGANIGRAMME TYPE Dirigeant Direction Administrative et Financière Direction Médicale Biométrie Comptabilité ARC Manager Chef de Projet Data management Statistiques

Plus en détail

Différenciation Pédagogique Formation des suppléants mercredi 13 février

Différenciation Pédagogique Formation des suppléants mercredi 13 février Différenciation Pédagogique Formation des suppléants mercredi 13 février 1) Recherche : qu est-ce que la différenciation pédagogique? (en groupe) 2) Apport théorique sur la différenciation 3) Bâtir une

Plus en détail

L entretien annuel. d objectifs

L entretien annuel. d objectifs L entretien annuel d objectifs L entretien annuel est un moment d échange privilégié entre le salarié et son supérieur hiérarchique. Il est essentiel, à la fois pour permettre à l entreprise de s organiser,

Plus en détail

Des stations visuelles en CLSC, est-ce possible? Est-ce efficace? Présentation faite au Pôle Santé HEC 18 mars 2014

Des stations visuelles en CLSC, est-ce possible? Est-ce efficace? Présentation faite au Pôle Santé HEC 18 mars 2014 Des stations visuelles en CLSC, est-ce possible? Est-ce efficace? Présentation faite au Pôle Santé HEC 18 mars 2014 Plan de la présentation 1. Le CSSS de la Montagne et le programme SAPA 2. Contexte et

Plus en détail

Sommaire... page 2. 1 Qu appelle-ton projet pédagogique?... page 3. 2 Objectifs du projet pédagogique... page 3

Sommaire... page 2. 1 Qu appelle-ton projet pédagogique?... page 3. 2 Objectifs du projet pédagogique... page 3 Guide pour l élaboration du projet pédagogique Sophie PROST Paul SIERRA MORENO Inspection des sciences biologiques et sciences sociales appliquées juin 2015 Sommaire... page 2 1 Qu appelle-ton projet pédagogique?...

Plus en détail

Le Concours eportfolio /12/201 5

Le Concours eportfolio /12/201 5 Le Concours eportfolio 2015 03/12/201 5 Un concours eportfolio? Un travail collaboratif des entités IPN et ACOR de l ENSTA Bretagne ACOR : Accueil Accompagnement Orientation Un support pour développer

Plus en détail

CI2 : Séquence 2. Comment définir les fonctions de service de l objet technique? Matériel : Déroulement : Première séance

CI2 : Séquence 2. Comment définir les fonctions de service de l objet technique? Matériel : Déroulement : Première séance CI2 : Séquence 2 Comment définir les fonctions de service de l objet technique? Déroulement : Première séance Rappel de la séance précédente : Phase collective. Le professeur commence par un rappel de

Plus en détail

Département des ressources humaines Bureau des ITA. l entretien annuel d appréciation des ITA GUIDE PRATIQUE

Département des ressources humaines Bureau des ITA. l entretien annuel d appréciation des ITA GUIDE PRATIQUE Département des ressources humaines Bureau des ITA l entretien annuel d appréciation des ITA GUIDE PRATIQUE PRÉAMBULE Le présent guide, destiné particulièrement aux directeurs de laboratoire de recherche

Plus en détail

une démarche pédagogique outillée

une démarche pédagogique outillée Chantier-école : une démarche pédagogique «Le chantier-école est une démarche pédagogique spécifique qui, à partir d un support de production grandeur nature, utile à la collectivité, a pour but la progression

Plus en détail

CRÉER UN FORMULAIRE GOOGLE

CRÉER UN FORMULAIRE GOOGLE CRÉER UN FORMULAIRE GOOGLE AVEC LA NOUVELLE INTERFACE GOOGLE FORMS Source : http://jemeformeaunumerique.fr/2016/02/27/creer-unformulaire-google-avec-la-nouvelle-interface-google-forms/ Adaptation et mise

Plus en détail

Gestion de projet Informatique et Science du Numérique

Gestion de projet Informatique et Science du Numérique 1 Définitions Projet : Une séquence d activités uniques, complexes et connectées, avec pour but d atteindre un objectif qualitatif. Ceci doit être réalisé à l intérieur d un cadre temporel, d un budget

Plus en détail

CONSIGNES POUR REDIGER LE RAPPORT DE STAGE D OBSERVATION 3e

CONSIGNES POUR REDIGER LE RAPPORT DE STAGE D OBSERVATION 3e CONSIGNES POUR REDIGER LE RAPPORT DE STAGE D OBSERVATION 3e Les consignes et le plan ci- dessous doivent être obligatoirement respectés - Les paragraphes doivent être rédigés au format 12, les paragraphes

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION METIER EN MICROFINANCE POUR L ANNEE 2016 CONTEXTE METHODES PEDAGOGIQUES SUIVI PERSONNALISE DURÉE

PROGRAMME DE FORMATION METIER EN MICROFINANCE POUR L ANNEE 2016 CONTEXTE METHODES PEDAGOGIQUES SUIVI PERSONNALISE DURÉE PUBLIC CIBLE CHEFS D AGENCE INTERVENANT S Animé par : Des consultants experts spécialistes dans la gestion des IMF et issus du secteur financier décentralisé. Des experts de Global Business Group spécialisés

Plus en détail

Le point de vue de l élève dans la liaison GS/CP ou Comment aider les élèves à comprendre les changements?

Le point de vue de l élève dans la liaison GS/CP ou Comment aider les élèves à comprendre les changements? Le point de vue de l élève dans la liaison / ou Comment aider les élèves à comprendre les changements? «Une réussite n est pas une pleine réussite si on n a pas compris pourquoi on a réussi.» Piaget Objectifs

Plus en détail

Préparation à la Vie Universitaire et Professionnelle

Préparation à la Vie Universitaire et Professionnelle Département STAPS Niveau Licence Préparation à la Vie Universitaire et Professionnelle Parallèlement à l'acquisition des connaissances disciplinaires, la qualité du diplôme de licence dépend aussi de l'élévation

Plus en détail

Le contrôle de la qualité des personnels dans les écoles maternelles en France

Le contrôle de la qualité des personnels dans les écoles maternelles en France Le contrôle de la qualité des personnels dans les écoles maternelles en France 14 ème réunion du réseau de l OCDE sur l éducation et l accueil du jeune enfant Gilles Pétreault Wellington 11 décembre 2013

Plus en détail

Document réalisé par le Bureau d Appui pédagogique en Polytech

Document réalisé par le Bureau d Appui pédagogique en Polytech Ce document rassemble l ensemble des grilles d évaluation du stage (stage et portfolio). Il est destiné aux étudiants de 5 ème année, aux superviseurs et aux maîtres de stages. Document réalisé par le

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage 100 Gestion de production i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d accueil

Plus en détail

Le recrutement. Le recrutement 1. Évaluer le besoin. 1. Évaluer le besoin Les causes du recrutement

Le recrutement. Le recrutement 1. Évaluer le besoin. 1. Évaluer le besoin Les causes du recrutement Le recrutement Évaluer le besoin Préparer le recrutement L intégration Le recrutement Les causes du recrutement La définition du poste Le profil du candidat Les causes du recrutement La rotation du personnel

Plus en détail

Règles du jeu. Jeu coopératif pour mieux comprendre les FabLabs. crée ton. FabLab. À partir de 8 ans. Pour 2 à 8 joueurs

Règles du jeu. Jeu coopératif pour mieux comprendre les FabLabs. crée ton. FabLab. À partir de 8 ans. Pour 2 à 8 joueurs Règles du jeu Jeu coopératif pour mieux comprendre les FabLabs crée ton FabLab À partir de 8 ans Pour 2 à 8 joueurs (Au-delà de 4 participants, les joueurs sont deux à interpréter un personnage) Temps

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION PARCOURS PROFESSIONNALISANT DE FORMATION D INTERVENANT EN CIRQUE ET PRATIQUES ARTISTIQUES SOLIDAIRES Ce dossier doit être renvoyé au plus tard le 16 aout 2016 avec l ensemble des

Plus en détail

Cahier des charges. Séminaire professionnel. Université de Picardie Jules Verne. Etienne LARDY Jonathan VELU Louis BRIOLET Mathieu BERRIOT Thierry WOO

Cahier des charges. Séminaire professionnel. Université de Picardie Jules Verne. Etienne LARDY Jonathan VELU Louis BRIOLET Mathieu BERRIOT Thierry WOO Université de Picardie Jules Verne professionnel Université de Picardie Jules Verne IUP MIAGE Bâtiment F 33, rue de St Leu 80039 Amiens Cedex Etienne LARDY Jonathan VELU Louis BRIOLET Mathieu BERRIOT Thierry

Plus en détail

Créez et développez votre activité

Créez et développez votre activité Créez et développez votre activité Xavier RENOUX / Région Nord Pas de Calais - Picardie Créer, c est valider le choix d entreprendre Étape 1 : Bilan de Potentiel Entrepreneurial...3 Étape 2 : Formation...4

Plus en détail

Présentation de l activité : «Mon voyage au secondaire»

Présentation de l activité : «Mon voyage au secondaire» Présentation de l activité : «Mon voyage au secondaire» Type d activité : Connaissance de soi Clientèle visée : 1 re secondaire Objectif : Amener les élèves à nommer des forces et qualités qu ils possèdent.

Plus en détail

Les ateliers en maternelle

Les ateliers en maternelle Les ateliers en maternelle Les différents types d ateliers Les ateliers dirigés Il est dirigé par l enseignant-e. Privilégier un atelier de construction de savoir : situation de recherche ou problème,

Plus en détail

Management de la créativité

Management de la créativité Management de la créativité Sur une idée et des diapositives originales de Bich Van Hoang Image : CC-BY-NC 2.0 (source) Avant de commencer Confort de lecture? 1080p/haute définition mettre la vidéo en

Plus en détail

EXEMPLE D EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EXEMPLE D EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EXEMPLE D EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

Tableau de bord. Fiche formation Tableau de bord - N : Mise à jour : 05/08/2016

Tableau de bord. Fiche formation Tableau de bord - N : Mise à jour : 05/08/2016 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 09/10/2016. Fiche formation Tableau de bord - N : 23908 - Mise à jour : 05/08/2016 Tableau de bord Expert RH 500 Avenue du 14 Juillet 1789

Plus en détail

ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ACCOMPAGNEMENT ET DE SOUTIEN A L INTENTION DES AGENTS PASTORAUX (PRÊTRES, DIACRES ET AGENTS PASTORAUX LAÏCS) PREAMBULE

ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ACCOMPAGNEMENT ET DE SOUTIEN A L INTENTION DES AGENTS PASTORAUX (PRÊTRES, DIACRES ET AGENTS PASTORAUX LAÏCS) PREAMBULE DIOCESE DE SION Partie francophone ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ACCOMPAGNEMENT ET DE SOUTIEN A L INTENTION DES AGENTS PASTORAUX (PRÊTRES, DIACRES ET AGENTS PASTORAUX LAÏCS) PREAMBULE 1. Objectifs et finalités

Plus en détail

Construction de séquences séances

Construction de séquences séances Construction de séquences séances Formation stagiaires 2015 N. JORET- V. PRADET- L.REBIH Séquence pédagogique Méthodologie et fiche didactique Méthodologie Le référentiel n'organise pas les séquences de

Plus en détail

GRILLE DESCRIPTIVE DE SCENARIO PEDAGOGIQUE

GRILLE DESCRIPTIVE DE SCENARIO PEDAGOGIQUE GRILLE DESCRIPTIVE DE SCENARIO PEDAGOGIQUE Intitulé de la séquence/séance : Le Commerce Equitable Auteur du scénario et établissement : Ourdia KOWALSKI SETTI Collège Pilâtre de Rozier ARS SUR MOSELLE DESCRIPTION

Plus en détail

Livret Scolaire du Lycée (LSL)

Livret Scolaire du Lycée (LSL) Livret Scolaire du Lycée (LSL) Session 2016 Aide-mémoire Chef d établissement NB : Cet aide-mémoire est un complément du guide utilisateur LSL du chef d'établissement. Acteurs de l'application : le chef

Plus en détail

fiche technique - animation grand format

fiche technique - animation grand format fiche technique animation grand format NOM DE L ANIMATION : Type d animation : Thème et fil conducteur : Sensibilisation : Les différentes méthodes de sensibilisation à utiliser pour cette animation Aménagement

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 610 PRISE EN COMPTE DES TRAVAUX DE L'AUDIT INTERNE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 610 PRISE EN COMPTE DES TRAVAUX DE L'AUDIT INTERNE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 610 PRISE EN COMPTE DES TRAVAUX DE L'AUDIT INTERNE SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-4 Rôle et objectifs de l'audit interne... 5 Relations entre l'audit interne et l'auditeur

Plus en détail

BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 89 sur 129. Étude d'un système technique industriel. Étude d'un système technique industriel

BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 89 sur 129. Étude d'un système technique industriel. Étude d'un système technique industriel La définition des unités constitutives du diplôme a pour objectif de préciser, pour chacune d elles, quelles activités et tâches sont concernées et dans quel contexte. Il s agit à la fois : de permettre

Plus en détail

2014 Aplon Février 2014

2014 Aplon Février 2014 2014 Aplon Février 2014 SOMMAIRE 1. À QUOI SERT LE TABLEAU DE BORD?... 2 2. COMMENT CONSULTER LES ABSENCES ET SANCTIONS DE MON ENFANT?... 3 2.1 LA CONSULTATION DES ABSENCES... 3 2.2 LA CONSULTATION DES

Plus en détail

PROJET «TOP DEPART» Une semaine de coaching professionnel intensif pour se lancer. Projet TOP DEPART INFREP Drôme /5.

PROJET «TOP DEPART» Une semaine de coaching professionnel intensif pour se lancer. Projet TOP DEPART INFREP Drôme /5. PROJET «TOP DEPART» Une semaine de coaching professionnel intensif pour se lancer 2016 Projet TOP DEPART INFREP Drôme 2016 1/5 www.infrep.org 1/ Contexte «En ou hors périodes de crises, le taux d emploi

Plus en détail

Maths / Géométrie : Les polygones

Maths / Géométrie : Les polygones CE1 / CE2 Maths / Géométrie : Les polygones Compétence et connaissance du socle commun et de la culture. Compétence visée de la séquence lien avec le projet d école Pré-requis nombre de séances 5 Palier

Plus en détail

Une classe, une entreprise

Une classe, une entreprise Une classe, une entreprise Connaître le fonctionnement d une entreprise Niveau : 2de, 1 e, Terminale de LGT Ancrage disciplinaire ou lien avec les disciplines: SES, PFEG, AP Objectif 1 du Parcours Avenir

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 1. Quadrimestre 2. Pondération 5. Nombre de crédits 5

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 1. Quadrimestre 2. Pondération 5. Nombre de crédits 5 Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de IPL Bachelier en informatique de gestion Analyse et Architecture des Données I1030 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 5 Nombre de crédits

Plus en détail

L évaluation des postes

L évaluation des postes L évaluation des postes Plan L évaluation des postes : Définition Les principaux objectif d une évaluation des postes Le processus d évaluation Les finalités d une évaluation des postes Les méthodes d

Plus en détail

CORRIGÉ. Les valeurs indiquées en B11 et F11 changent : les résultats des calculs sont mis à jour.

CORRIGÉ. Les valeurs indiquées en B11 et F11 changent : les résultats des calculs sont mis à jour. Compétences à acquérir : Saisir des données dans une feuille de calcul Modifier des données et constater l incidence dans le tableau Extraire et imprimer tout ou partie d un tableau ACTIVITÉ 1 Voici la

Plus en détail

TITRE DE LA FICHE : OBJECTIF MOBILITE DESCRIPTIF GENERAL ACCROCHE VISUEL/LOGO DE LA RESSOURCE DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE

TITRE DE LA FICHE : OBJECTIF MOBILITE DESCRIPTIF GENERAL ACCROCHE VISUEL/LOGO DE LA RESSOURCE DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) INS HEA : Institut national supérieur de formation et de recherche pour l éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés 58-60 avenue

Plus en détail

Déroulement de la séance

Déroulement de la séance Thème de la séance : Stabilité d une structure : Réaliser la maquette numérique de l arche d un pont avec un logiciel de conception assistée par ordinateur Connaissance(s) : - Modélisation du réel (maquette,

Plus en détail

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association Date de mise à jour : 1er juillet 2010 Nom et signature du rédacteur : Présidente + administrateurs Nom et signature du titulaire du poste : Finalités

Plus en détail

Exprimer la créativité des élèves par la réalisation collective

Exprimer la créativité des élèves par la réalisation collective Imaginer choisir décider agir anticiper -tester Enseigner la technologie au collège Séminaire académique 2013 Exprimer la créativité des élèves par la réalisation collective D. PETRELLA IA-IPR Coordonnateur

Plus en détail

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective De l intelligence relationnelle à l intelligence collective Le développement durable intervient sur 3 sphères : la sphère environnementale, la sphère économique et la sphère sociale. Sur la sphère sociale,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Réalisation du site de l UV LA21. Houda CHEGGOUR Hasnaa EL BOUANANI Phan QUOC CUONG

CAHIER DES CHARGES. Réalisation du site de l UV LA21. Houda CHEGGOUR Hasnaa EL BOUANANI Phan QUOC CUONG Réalisation du site de l UV LA21 CAHIER DES CHARGES Hasnaa EL BOUANANI Phan QUOC CUONG Page 1 sur 11 Tables des matières : CAHIER DES CHARGES...3 Introduction... 3 Objectif... 3 Public visé... 4 Etat actuel

Plus en détail

FORMATION OUVERTE OU A DISTANCE FOAD Protocole Individuel de formation (PIF)

FORMATION OUVERTE OU A DISTANCE FOAD Protocole Individuel de formation (PIF) FORMATION OUVERTE OU A DISTANCE FOAD Protocole Individuel de formation (PIF) 1 Modèle À noter! Ce modèle de programme de formation (trame formation se déroulant en tout ou partie à distance), donné à titre

Plus en détail

Etudes & Recherches. Perspectives Secteur : scolarité en LSF

Etudes & Recherches. Perspectives Secteur : scolarité en LSF Etudes & Recherches Perspectives 2004 Secteur : scolarité en LSF Activités d IRIS Caractéristiques Formation à la LSF Education bilingue Scolarité en LSF SAVS Multimédia CID Administration Activités d

Plus en détail

Éléments d analyse informatique Conception d applications de gestion de données pour tableur

Éléments d analyse informatique Conception d applications de gestion de données pour tableur Éléments d analyse informatique Conception d applications de gestion de données pour tableur Rémi Gilleron UFR MIME - Université Charles de Gaulle - Lille 3 Traitement de données L1 MIASHS Rémi Gilleron

Plus en détail

Webradio Canopé Saint-Dizier. Faire de la radio. l école. La radio, pour qui? (parents, autres écoles, ) Mai 2016

Webradio Canopé Saint-Dizier. Faire de la radio. l école. La radio, pour qui? (parents, autres écoles, ) Mai 2016 Faire de la radio à l école La radio, pour qui? (parents, autres écoles, ) choix des sujets La démarche pédagogique Les programmes du primaire accordent une large place à l oral dans l enseignement. Parmi

Plus en détail

Réalisation d une plaquette de laboratoire Cahier des charges préparatoire et rétroplanning

Réalisation d une plaquette de laboratoire Cahier des charges préparatoire et rétroplanning Réalisation d une plaquette de laboratoire Cahier des charges préparatoire et rétroplanning 1 I. Cahier des charges préparatoire I.1. Aperçu des questions à se poser et éléments de réponse (en appui de

Plus en détail

Guide d utilisation de l éditeur Madmagz. Comment créer son magazine Madmagz?

Guide d utilisation de l éditeur Madmagz. Comment créer son magazine Madmagz? Guide d utilisation de l éditeur Madmagz Comment créer son magazine Madmagz? 1 Cette oeuvre est sous licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

Plus en détail

Évaluation du stage en milieu de travail

Évaluation du stage en milieu de travail Évaluation du stage en milieu de travail Stratégie d'évaluation L évaluation du stage se fait à l aide des quatre modalités suivantes : Évaluations Moyen / Modalité Contenu % session Rapports hebdomadaires

Plus en détail

Comment concevoir une progressivité des compétences en HG à l intérieur du cycle 3?

Comment concevoir une progressivité des compétences en HG à l intérieur du cycle 3? Comment concevoir une progressivité des compétences en HG à l intérieur du cycle 3? Ce travail, très synthétique, est inspiré de réflexions et de travaux menés par des enseignants de trois bassins : Gérard

Plus en détail

Note de service n du 26 avril (modifiée par la note de service n du 20 novembre 2012)

Note de service n du 26 avril (modifiée par la note de service n du 20 novembre 2012) Note de service n 2012-076 du 26 avril 2012 (modifiée par la note de service n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1) Texte adressé aux rectrices et recteurs d académie

Plus en détail

Conception de séquences

Conception de séquences Conception de séquences 1 Conception d un objet 3D connecté à un PC via une interface «makey-makey» programmée avec Scratch Séminaire du 24 Mars 2016 Académie de http://technologie.ac-dijon.fr 3 séquences

Plus en détail

PROGRAMMATION CONTRAT DE VILLE 2016 DESCRIPTION DE L ACTION

PROGRAMMATION CONTRAT DE VILLE 2016 DESCRIPTION DE L ACTION PROGRAMMATION CONTRAT DE VILLE 2016 DESCRIPTION DE L ACTION RESPONSABLE DE L ACTION Nom : Prénom : Fonction : Téléphone : Courriel : PRESENTATION DE L ACTION Intitulé de l action Choisir un intitulé précis

Plus en détail

Favoriser la qualité dans les foyers de soins de longue durée en Ontario

Favoriser la qualité dans les foyers de soins de longue durée en Ontario Favoriser la qualité dans les foyers de soins de longue durée en Ontario www.residentsfirst.ca Priorité aux résidents est l une des initiatives les plus complètes et les plus innovatrices en matière d

Plus en détail

Fiche professeur. Expliquez la démarche par un texte présentant vos calculs et vos arguments et illustrer avec des figures.

Fiche professeur. Expliquez la démarche par un texte présentant vos calculs et vos arguments et illustrer avec des figures. Fiche professeur La station de métro Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : Utilisation des notions de proportionnalité et des calculs d aire (rectangle et carré) Réinvestissement des connaissances de

Plus en détail

LES PLANÈTES DE NOTRE SYSTÈME SOLAIRE

LES PLANÈTES DE NOTRE SYSTÈME SOLAIRE LES PLANÈTES DE NOTRE SYSTÈME SOLAIRE Objectifs Pratiquer une démarche d'investigation pour répondre à une question posée et favoriser les échanges entre les élèves au sein d'un groupe. Connaissances :

Plus en détail

Le programme de seconde

Le programme de seconde Le programme de seconde Inspection Pédagogique Régionale. Novembre 2009 OBJECTIFS Introduction La seconde est une classe de détermination. Le programme de mathématiques y a pour fonction : de conforter

Plus en détail

Séance 1.3 : LE LANGAGE SYSML

Séance 1.3 : LE LANGAGE SYSML 1. INTRODUCTION Un système peut être décrit suivant plusieurs représentations et selon différents points de vue indépendamment des objectifs visés : - la représentation schématique (schéma de principe,

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION. Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales

DESCRIPTION DE FONCTION. Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales 31.01.2014 IDENTIFICATION DE LA FONCTION DESCRIPTION DE FONCTION Niveau B Catégorie B1 - Assistant - Informaticien Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales Filière

Plus en détail

Bilan Social 2011 Saisir ses données par Internet

Bilan Social 2011 Saisir ses données par Internet Bilan Social 2011 Saisir ses données par Internet Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation du «Client Citrix» 2 c) Se connecter et s identifier. 4 d) Commencer

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES CAHIER DES CHARGES D UN PARCOURS EDUCATIF

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES CAHIER DES CHARGES D UN PARCOURS EDUCATIF REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES CAHIER DES CHARGES D UN PARCOURS EDUCATIF L activité est la succession d actions qui est fondée sur un besoin, qui répond à un intérêt, qui est déclenchée par un choix, qui

Plus en détail

MODELE POUR LE RAPPORT DE STAGE 3eme

MODELE POUR LE RAPPORT DE STAGE 3eme MODELE POUR LE RAPPORT DE STAGE 3eme Les consignes et le plan ci-dessous doivent être obligatoirement respectés - Il faut reprendre les titres avec leur numérotation et leur mise en forme (gras, majuscule,

Plus en détail