1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin"

Transcription

1 Ce TP se compose en 2 sections : une section de prise en main (sur ordinateur) et une section d exercice (sur papier) concernant l algèbre relationnelle. 1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin Utiliser un navigateur (par exemple firefox, internet explorer...) connecté à l intranet du lycée (PhpMyAdmin est conçu pour être accessible depuis Internet, mais le lycée n a pas déployé de serveur Web à cet usage). Dans la barre d adresse (et pas depuis Google) entrer l adresse Rentrer vos identifiants, vous êtes connecté à PhpMyAdmin. À gauche de l écran, vous voyez les différentes bases de données auxquelles vous pouvez vous connecter, ces différentes bases sont invisibles les unes des autres. Attention donc à ne pas vous tromper de base. Dans certains TP il faut vous connecter à la base de l enseignant (pour effectuer des requêtes de consultation d une base déjà remplie), dans d autres TP il faudra vous connecter à votre propre base (celle qui porte votre nom) : c est la base dans laquelle vous pouvez effectuer des opérations de modification et d administration. On navigue depuis la page d accueil de PhpMyAdmin en sélectionnant une base de donnée puis une table. Les entités sélectionnées s organisent en une arborescence à trois niveaux : au niveau 0 on trouve l adresse de PhpMyAdmin, au niveau 1 on trouve la base sélectionnée, au niveau 2 on trouve la relation sélectionnée. Adresse PhpMyAdmin Base 1 Base 2... Table 1 base 1 Table 2 base 1... Table 1 base 2 Table 2 base 2... En haut de chaque page de PhpMyAdmin se trouve une ligne de liens correspondant au point de l arborescence des entités sélectionnées. En cliquant sur les liens des niveaux précédents il est possible de revenir en arrière dans cette arborescence. Pour pouvoir ajouter ou supprimer une table à l intérieur d une base, il faut se trouver au niveau de la base dans l arborescence des entités sélectionnées. En tant qu utilisateur vous ne possédez qu une seule base, mais vous pouvez avoir accès aux bases d autres personnes qui vous en donneraient l autorisation. 1) Choisir sa base Connectez vous à la base de données qui porte votre nom. Normalement, le chemin dans l arborescence affiché en haut d écran est devenu : [Adresse du serveur] >> [Nom de la base] 1/8

2 2) Création d une table Dans cette base, nous allons créer un système de données qui modélise un commerce en gros de quincaillerie. Créez une table que vous nommerez Fournisseurs avec les 3 colonnes (attributs) suivants : Un attribut Cle de type INT : pour cet attribut il y a deux options à préciser : Dans l option INDEX prenez le choix PRIMARY : la valeur de Cle est unique et sert de clé primaire dans la table Fournisseurs. Cochez la case A I (Auto Increment). Cette option signifie qu à chaque fois qu on définira une nouvelle entrée dans cette table, il ne sera pas nécessaire de définir la valeur de l attribut Cle : la valeur sera définie automatiquement en incrémentant la valeur de la précédente entrée. Un attribut Nom de type VARCHAR (40) : choisissez le type VARCHAR et précisez 40 dans le champ Taille / Valeurs, ne rien mettre dans le champ INDEX (cet attribut n a pas d index). Un attribut Adresse de type VARCHAR (40), sans index. 3) Insertion d entrées Aller dans la table Fournisseurs en cliquant sur le lien du même nom. Observez tout en haut de l écran que le chemin dans l arborescence est devenu : [Adresse du serveur] >> [Nom de la base] >> Fournisseurs Cliquer sur l onglet insérer (vers le haut de l écran). Insérer les 4 entrées suivantes (la clé est calculée automatiquement si vous avez bien choisi l option Auto increment pour le champ Cle). Attention: il faut remplir les valeurs(à droite) et pas les fonctions (à gauche). Si vous ne pouvez pas faire toutes les insertions d un coup recommencer en plusieurs fois mais en n oubliant pas de cliquer sur Exécuter : Entrées à insérer : Nom Ent. Kaoua S.A. Esse Soc. Cuppé Gesch. Bumm Adresse 18, av. d Utique Lyon 20, rue Tilante Grenoble 5, rue Pestre Rezé 3, Farhrad str. Bonn Visualiser la table et constater qu il y a bien les 4 entrées : Cle Nom Adresse 1 Ent. Kaoua 18, av. dutique Lyon 2 S.A. Esse 20, rue Tilante Grenoble 3 Soc. Cuppé 5, rue Pestre Rezé 4 Gesch. Bumm 3, Farhrad str. Bonn Constatez la présence pour chaque entrée d un lien permettant de supprimer l entrée, et d un lien permettant de modifier l entrée. 2/8

3 Si nécessaire utiliser ces liens pour corriger votre table. Si votre table est déjà correcte il est inutile de tester ces liens (leur usage ne devrait pas poser de problème). 4) Ajouter un attribut à une table Après réflexion il semble utile d ajouter un champ Telephone de type VARCHAR(20) à la table Fournisseurs. Aller sur l onglet Structure. Cliquer sur Ajouter une colonne en fin de table exécuter. Ajouter l attribut Telephone (sans autre option) puis cliquer sur Sauvegarder. Aller ensuite sur l onglet Afficher, puis modifer une à une toutes les entrées pour ajouter un numéro de téléphone (que vous choisirez comme vous voudrez). Il est aussi possible de supprimer un attribut d une table. 5) Deuxième table : la table Articles Dans l arborescence, revenir à la base. Créer une nouvelle table nommée Articles avec 3 attributs : a) Un attribut Cle de type INT auquel on rajoute un index de type PRIMARY (clé primaire) et l option A I (Auto Increment). b) Un attribut Denomination de type VARCHAR(40) sans index. c) Un attribut PrixVente de type DECIMAL, préciser 10,2 dans le champ Taille / Valeurs (codage sur 10 chiffres avec 2 chiffres derrière la virgule), sans index. Insérer dans cette table les entrées suivantes (normalement il est inutile de préciser la clé) : Cle Denomination PrixVente 1 Boulon zinc diam Tournevis cruciforme diam ) Troisième (et dernière) table Créer une troisème table du nom de Stocks, vérifier bien que le moteur de stockage est InnoDB (et pas myisam). Cette table doit posséder 4 attributs (surtout ne déclarez pas de clé primaire maintenant) : Un attribut CleArticle de type INT, dans le champ INDEX préciser INDEX (attention : ce n est pas une clé primaire). Un attribut CleFournisseur de type INT, dans le champ INDEX préciser INDEX (idem : ce n est pas une clé primaire). Un attribut NbDisponible de type INT, sans index. Un attribut PrixAchat de type DECIMAL (10,2), sans index. Nous n insérons pas d entrée dans la tables Stocks pour l instant : il y a autre chose à faire pour l instant. 3/8

4 Le principe de cette base de données est le suivant : chaque article possède un seul prix de vente, par contre un même article peut être acheté auprès de différents fournisseurs, qui eux peuvent pratiquer des prix différents. Chaque entrée de la table Stocks correspond aux achat d un article particulier auprès d un fournisseur particulier. Par exemple l entrée[clearticle=2,clefournisseur=1,nbdisponible=3,prixachat=1.45] signifie qu on dispose de 3 articles Tournevis cruciforme diam5 achetés auprès du fournisseur Ent. Kaoua pour un prix unitaire de 1.45e. Les valeurs de l attribut Stocks.CleFournisseur doivent impérativement être des valeurs qui apparaissent dans Fournisseurs.Cle ; de manière similaire les valeurs de l attribut Stocks.CleFournisseur doivent impérativement être des valeurs qui apparaissent dans Fournisseurs.Cle. On dit que CleFournisseur de la table Stocks est une clé étrangère référencée par la clé primaire Cle de la table Fournisseurs. De façon similaire, Stocks.CleArticle est une clé étrangère référencée par la clé primaire Clé de la table Articles. Il peut y avoir plusieurs entrées ayant la même valeur pour l attribut CleArticle. Il peut aussi y avoir plusieurs entrées ayant la même valeur pour l attribut CleFournisseur. Par contre, pour un couple donné de valeurs (CleArticle, CleFournisseur), il ne peut y avoir qu au plus une entrée possible : on dit que le couple d attributs (CleArticle, CleFournisseur) constitue une clé primaire composée de la table Stocks. Voici le schéma relationnel de notre base : les attributs soulignés correspondent aux clés primaires, une flèche a 1 a 2 signifie que la clé étrangère a 1 référence la clé primaire a 2. Fournisseurs Cle : INT Nom : VARCHAR(20) Adresse : VARCHAR(40) Telephone : VARCHAR(20) Stocks CleArticle : INT CleFournisseur : INT NbDisponible : INT PrixAchat : DECIMAL (10,2) Articles Cle : INT Denomination : VARCHAR(40) PrixVente : DECIMAL(10,2) 7) Déclarer une clé primaire composée Aller dans l onglet SQL. Effectuer la requête suivante (attention : normalement rajouter des espaces ne pose pas de problème à MySQL, par contre ça peut poser des problèmes à PhpMyAdmin, attenion donc à ne rajouter aucun autre espace que ceux qui sont là) ALTER TABLE Stocks ADD PRIMARY KEY(CleArticle,CleFournisseur) 4/8

5 Si tout s est bien passé, en allant sur l onglet Structure vous constaterez queles attributs CleArticle et CleFournisseur sont tous les deux soulignés : il constituent la clé primaire composée. Nous avons fait notre première exécution de code SQL en mode texte sans passer par l interface graphique de PhpMyAdmin. En fait, tout peut se faire en mode texte : créer une table avec CREATE TABLE, insérer une entrée avec INSERT, supprimer une entrée avec DELETE, effacer toute une table avec DROP TABLE... Mais en pratique c est bien sûr plus simple en mode graphique. Cependant dans la suite nous détaillerons les requêtes de sélection (SELECT) en mode texte à cause de leur complexité. La seule syntaxe qu il faudra apprendre concerne les requêtes de type SELECT. 8) Déclaration de clés étrangères Il serait bien sûr possible de déclarer les clés étrangères en mode texte, mais nous allons le faire en mode graphique. Aller sur la table Stocks dans l onglet Structure. Cliquer sur le lien Vue relationnelle. Pour l article CleArticle préciser dans Contrainte de clé étrangère l attribut Articles. Cle ; préciser ON DELETE RESTRICT et ON UPDATE CASCADE. La condition ON DELETE RESTRICT signifie qu on ne peut pas supprimer une valeur de Articles.Cle qui référence une valeur de Stocks.CleArticle. La condition ON UPDATE CASCADE signifie que si on modifie une valeur de Articles.Cle qui référence une valeur de Stocks.CleArticle, alors la valeur correspondante référencée est automatiquement modifiée dans la table Stocks. Créer aussi la contrainte de clé étrangère CleFournisseur qui est référencée par Fournisseurs. Cle avec la politique ON DELETE RESTRICT et ON UPDATE RESTRICT (attention : ce n est pas la même que pour Stocks.CleArticle). 9) Tests sur les entrées de la table Stocks Aller sur la table Stocks puis sur l onglet Insérer. Si vous avez correctement déclaré les clés étrangères, les valeurs possibles de CleArticle et CleFournisseur sont déjà prédéfinies (ce sont les valeurs qui apparaissent déjà dans Articles.Cle et Fournisseurs.Cle). Insérer les entrées : CleArticle CleFournisseur NbDisponible PrixAchat Afficher la table Stocks : il est donc bien possible d avoir plusieurs entrées avec le même fournisseur ou avec le même article. Essayer d insérer : CleArticle CleFournisseur NbDisponible PrixAchat /8

6 Ici (si vous avez bien déclaré la clé primaire composée) vous obtenez un message d erreur : le couple [CleArticle=1,CleFournisseur=1] apparaît déjà dans un autre couple. Aller dans la table Articles et modifier l entrée en faisant passer la valeur de Cle de 1 à 5. Cle Denomination PrixVente 1 Boulon zinc diam Retourner dans la table Stocks et constatez que les valeurs correpondantes de CleArticle ont été automatiquement modifiées (c est la politique ON UPDATE CASCADE). RetournerdanslatableArticleseteffacerl entrée Cle Denomination PrixVente 5 Boulon zinc diam Normalement vous obtenez un message d erreur : il est impossible supprimer cette entrée car la valeur 1 apparaît dans Stocks.CleArticle (politique ON DELETE RESTRICT). AllerdanslatableFournisseurs etdansl entréedeclé4modifiezcetteclé. Est cepossible? Comprenez vous pourquoi? 10) Requête en sélection Nous allons effectuer notre première requête en sélection : afficher tous les articles dont le prix de vente est supérieur à 1e. Aller dans l onglet SQL et exécuter la requête suivante : SELECT * FROM Articles WHERE PrixVente > 1 Si tout se passe bien vous obtenez une table(obtenue par restriction) qui contient uniquement l entrée du tournevis. 11) Effacer une table Comme vous n avez qu une seule base, il est possible d effacer une table quand vous n en n avez plus besoin. En mode graphique : aller dans la base, cocher la table qu on désire effacer, cliquer sur Effacer. On peut aussi le faire avec une instruction SQL : DROP TABLE Nom de la table Compléments Voici quelques fonctionnalités que nous n aborderons pas mais qui sont utiles et dont est bon de connaître l existence : Il est possible d exporter une table (qu on a créé ou qui soit le résultat d un requête) à partir du lien Exporter. Il existe différents formats d exportation. À l inverse, il est possible d alimenter une table à partir d un fichier (avec Importer ). 6/8

7 Quand on administre une base de données, il faut définir une politique de droits. Il est possible que certains utilisateurs puissent avoir accès aux tables d autres personnes. Il est possible d accorder différents types de droits : droits uniquement de consulter la table ; droit d insérer des entrées ; droit de supprimer des entrées : droit de modifier la structure de la table ; droit de créer des tables ; droit de supprimer des tables. Cette politique peut se gérer par des requêtes SQL avec les instructions GRANT et REVOKE. Il est possible d écrire des fonctions en SQL. Il est possible de déclencher automatiquement une fonction lors de certains comportements : on parle de déclencheur (en anglais trigger). Par exemple il est possible à chaque modification des stocks de vérifier l état des stocks et au cas où ils deviennent trop faibles d augmenter les prix. PARTIE B : questions d algèbre relationnelle La suite de ce TP se fait sur papier. Nous allons garder les mêmes tablesarticles, Fournisseurs et Stocks avec le même schéma relationnel, mais en imaginant une situation réelle avec des centaines d entrées dans chaque table. 1) On considère la table suivante : π Denomination ( σprixvente<20.00 (Articles) σ PrixVente>30.00 (Articles) ) (Lorsqu on fait une jointure sans préciser sous le nœud papillon quels sont les attributs de jointure, cette jointure porte sur les attributs homonymes. On parle de jointure naturelle). Comment expliquerait on en langage humain ce qu on obtient? 2) On considère la table suivante : π Nom ( σ PrixAchat<1.00 ( ρcle CleFournisseur (Fournisseurs) Stocks )) Comment expliquerait on en langage humain ce qu on obtient? Dans la suite, il s agit à chaque fois d utiliser les opérations de l algèbre relationnelle (restriction, projection, produit, renommage, jointure, union, intersection, différence, division) pour générer la table spécifiée à chaque question. 3) Trouver le fournisseur dont le numéro de téléphone est ) Donner le nom de tous les articles vendus par le fournisseur dont le numéro de téléphone est ) Trouver les articles dont le prix de vente est supérieur à 10e, ou dont le fournisseur a pour nuéro de téléphone ) Préciser les stocks de vis bois zinc diam10, avec à chaque fois le nombre disponible et le prix d achat. 7) Préciser les stocks de vis bois zinc diam10, avec à chaque fois le nombre disponible et le nom du fournisseur. 7/8

8 PARTIE C : requêtes en SQL Traduire chacune des requêtes de la partie B en SQL. Les tester. PARTIE D : agrégétion regoupements Répondre en SQL aux problématiques suivantes : 8) Le nombre total de fournisseurs répertoriés dans la base. 9) Le prix maximum par fournisseurs des articles achetés (donner un résultat pour chaque fournisseur). 10) Retrouver les fournisseurs dont tous les articles ont été achetés à moins de 10e, et donner pour chacun la nombre de tous leurs articles disponibles en stock (un seul résultat par fournisseur). PARTIE E : pour aller plus loin Pour chacune des questions suivantes, donner une solution en algèbre relationnelle. Ensuite, essayer de traduire en SQL (en SQL, cela nécessite des sous requêtes). 11) Donner le nom de tous les fournisseurs qui vendent des vis bois zinc diam10, mais qui ne vendent pas de vis bois acier diam10. 12) Trouver les articles qui sont vendus par tous les fournisseurs. 8/8

Document d'aide phpmyadmin et MySQL

Document d'aide phpmyadmin et MySQL Document d'aide phpmyadmin et MySQL GPA775 Base de données École de Technologie Supérieure 23 juin 2009 Ce document sert de guide de base pour travailler avec l'interface phpmyadmin (interface par un navigateur

Plus en détail

Modélisation et Gestion des bases de données avec mysql workbench

Modélisation et Gestion des bases de données avec mysql workbench Modélisation et Gestion des bases de données avec mysql workbench par novembre 2011 Table des matières 1 Installation 3 1.1 Ecran de chargement 3 1.2 Page d accueil 3 2 Réalisation d une base de données

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Objectifs du TP : Initiation à Access

Objectifs du TP : Initiation à Access Objectifs du TP : Initiation à Access I. Introduction Microsoft Access fait partie de l ensemble Microsoft Office. C est un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles) présentant une

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses.

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. VOS ADRESSES 7 VOS ADRESSES Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. Diverses options permettent d enrichir ce carnet d adresses : la saisie

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin Université Lumière - Lyon 2 Master d Informatique M1 - Année 2006-2007 Programmation Web - TDs n 8 9 : PHP - Mysql L. Tougne (http ://liris.cnrs.fr/laure.tougne), 20/11/06 L objectif de ce TD est d utiliser

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?:

1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?: 1 FORMATION DES ADMINISTRATEURS DE L INTRANET DU LYCEE G.DUBY 1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?: - Allumer l ordinateur - Rentrer son nom d utilisateur et code du réseau pédagogique

Plus en détail

TP n o 14 : Bases de données, première partie

TP n o 14 : Bases de données, première partie TP n o 14 : Bases de données, première partie I Introduction Dans ce TP nous allons effectuer des opérations élementaires sur une base de données ne comportant qu une seule table. Lors de la prochaine

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

PHP/MySQL avec Dreamweaver CS4

PHP/MySQL avec Dreamweaver CS4 PHP/MySQL avec Dreamweaver CS4 Dreamweaver CS4 Jean-Marie Defrance Groupe Eyrolles, 2009, ISBN : 978-2-212-12551-1 7 Étude de cas : un site marchand Dans ce dernier chapitre, nous allons exploiter Dreamweaver

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 MySQL 5 Guide de l'administrateur et du développeur Michael Kofler Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 Table des matières Avant-propos..............................................

Plus en détail

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE I-Présentation générale Fenêtre du «navigateur d objets», qui permet de visualiser ou modifier la structure de la base de données utilisées. Fenêtre de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 7 Étude de cas : la boutique MX Dans ce dernier chapitre, nous allons exploiter Dreamweaver MX pour développer une boutique marchande utilisant la technologie

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

GUIDE D ACCÈS AU SITE WEB (Version apprenant)

GUIDE D ACCÈS AU SITE WEB (Version apprenant) 103 GUIDE D ACCÈS AU SITE WEB (Version apprenant) Premier accès au site Web du Programme d éducation à la sécurité routière S inscrire au site Remplir le formulaire Choisir son nom d utilisateur et son

Plus en détail

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE Openoffice Base est un SGBDR : Système de Gestion de Base de Données Relationnelle. L un des principaux atouts de ce logiciel est de pouvoir gérer de façon efficace et rapide

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé.

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Ce cours reprend beaucoup de transparents du cours de Philippe LAHIRE Elisabetta De Maria - edemaria@i3s.unice.fr UFR Sciences et Laboratoire

Plus en détail

WebPASH Guide utilisateur

WebPASH Guide utilisateur WebPASH Guide utilisateur SPGE Juin 2013 Sommaire 1 Accéder au Guichet... 3 1.1 Accès «grand public»... 3 1.2 Généralités... 3 1.3 Limites d utilisation... 3 1.4 Sources de données... 3 2 Fonctionnalités

Plus en détail

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête Modification des données stockées dans une base LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3 E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr http ://liris.cnrs.fr/ ecoquery La modification s effectue par

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE L ESPACE PERSONNE PUBLIQUE

MANUEL D UTILISATION DE L ESPACE PERSONNE PUBLIQUE MANUEL D UTILISATION DE L ESPACE PERSONNE PUBLIQUE Vous allez utiliser le module de gestion de l espace personne publique achatpublic.com. Ce document vous montre étape par étape, et de manière illustrée,

Plus en détail

MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE. Documentation utilisateur Octobre 2005

MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE. Documentation utilisateur Octobre 2005 MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE Documentation utilisateur Octobre 2005 I. Principes 1.1 - Généralités Les personnes autorisées à intervenir sur le site sont enregistrées par

Plus en détail

www.riaq.ca NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne.

www.riaq.ca NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne. NIVEAU Initiation à une messagerie Web en ligne. de Microsoft Outlook Express de Microsoft est sûrement la plus connue des messageries Web. Cette application fait partie intégrante de Windows XP. Les services

Plus en détail

Débuter avec Easyweb B

Débuter avec Easyweb B Débuter avec Easyweb B Sommaire :. Vous êtes utilisateur.... Connexion à Easyweb B en tant que responsable :... 5. Vous êtes gestionnaire :... 6. Vous êtes formateur :... 7 3. Création de plusieurs bureaux...

Plus en détail

TP 2 : Conception de base de données

TP 2 : Conception de base de données TP 2 : Conception de base de données La modélisation conceptuelle résulte en un schéma conceptuel qu il importe de rendre opérationnel à l aide d une représentation logique dont le formalisme dépend du

Plus en détail

Processus d achat PCard

Processus d achat PCard SOMMAIRE Introduction... 3 Connexion à l espace client... 3 Accès au site internet... 3 Identification... 3 Choix du fournisseur... 5 Page d accueil... 5 Choix du point de livraison... 6 Mes informations...

Plus en détail

Site internet : Configurateur N 8 Mise à jour le 20/06/2012

Site internet : Configurateur N 8 Mise à jour le 20/06/2012 POURQUOI UTILISER LA FONCTION «CONFIGURATEUR»? Une solution ludique et interactive pour visualiser le rendu du couple flacon / accessoire compatible La fonction «Configurateur» vous permet en quelques

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

Site internet du collège Comment écrire un article?

Site internet du collège Comment écrire un article? Site internet du collège Comment écrire un article? Préambule : les rôles. L administrateur du site vous a attribué des droits. L utilisateur simple peut, par exemple, simplement commenter un article ou

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

Restaurer des données

Restaurer des données Restaurer des données Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il est également nécessaire

Plus en détail

Utilisation du gestionnaire de références Zotero pour FIREFOX 4.0 avec plugiciel de Word

Utilisation du gestionnaire de références Zotero pour FIREFOX 4.0 avec plugiciel de Word Utilisation du gestionnaire de références Zotero pour FIREFOX 4.0 avec plugiciel de Word 1. Qu est-ce que Zotero? Zotero est un outil gratuit et convivial qui permet de stocker, d organiser et de citer

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Site internet : Demande d échantillons N 5 Mise à jour le 02/03/2012

Site internet : Demande d échantillons N 5 Mise à jour le 02/03/2012 POURQUOI DEMANDER VOS ECHANTILLONS EN LIGNE? Une solution simple et rapide pour commander vos échantillons en toute autonomie La fonction «Demander un échantillon» vous permet en quelques clics de commander

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

WebCT - Exercices. Préparé par. Edouard Staco Sylvain Lefebvre Dominic Villiard. École Polytechnique de Montréal. Page 1 sur 22

WebCT - Exercices. Préparé par. Edouard Staco Sylvain Lefebvre Dominic Villiard. École Polytechnique de Montréal. Page 1 sur 22 WebCT - Exercices Préparé par Edouard Staco Sylvain Lefebvre Dominic Villiard École Polytechnique de Montréal Page 1 sur 22 Configuration de votre fureteur Ajustement de la mémoire cache Netscape Navigator

Plus en détail

Formation PHP/ MYSQL

Formation PHP/ MYSQL Formation PHP/ MYSQL Deuxième PARTIE 1/12 II MYSQL (PHPmyAdmin) Création d un annuaire avec une table MySQL dans phpmyadmin. Voici l écran de PHPmyAdmin lorsque vous vous y connectez. 2/12 1) Création

Plus en détail

Aide mémoire Comment répondre à l enquête ES-Handicap sur le site internet

Aide mémoire Comment répondre à l enquête ES-Handicap sur le site internet Aide mémoire Comment répondre à l enquête ES-Handicap sur le site internet Répondre à l enquête en 7 étapes. 1. SE CONNECTER AU SITE INTERNET DE COLLECTE Ouvrir Internet Explorer (Version 6 ou supérieure)

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Édu-groupe - Version 4.3

Édu-groupe - Version 4.3 Édu-groupe - Version 4.3 Guide de l utilisateur Gestion des fichiers Société GRICS, Équipe Évaluation Août 2012 2 CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES A. Importante mise en garde concernant les types de fureteur Les

Plus en détail

CRÉER SON SITE INTERNET. Créer son site Internet. Méd de Roanne. FG 16/09/08

CRÉER SON SITE INTERNET. Créer son site Internet. Méd de Roanne. FG 16/09/08 CRÉER SON SITE INTERNET 1 Tout d abord, nous allons réviser quelques notions de base permettant de comprendre ce qu est un site Internet, et ce que cela implique. Dans un second temps, le lien ci-après

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SERVEUR FTP

MISE EN PLACE D UN SERVEUR FTP FILEZILLA SERVEUR MISE EN PLACE D UN SERVEUR FTP SOUS WINDOWS FOURALI Mohamed Introduction Le serveur FTP, File Transfer Protocol, permet comme son nom l'indique de transférer des fichiers par Internet

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Contrôle des habitants

Contrôle des habitants support@urbanus.ch Documentation Urbanus Contrôle des habitants Procédure attribution NAVS13 fil rouge - transmission de données ofs.doc Data Consulting SA Tél.: +41 21 721 04 04 Ch. des Plaines 4 Fax:

Plus en détail

Gérer un site internet simple

Gérer un site internet simple TUTORIEL Gérer un site internet simple Pourquoi avoir un site internet? Table of Contents Table of Contents... 2 Étape 1 : créer un compte Google (Gmail)... 3 Etape 2 : créer un site internet Google...

Plus en détail

Création et Gestion des tables

Création et Gestion des tables Création et Gestion des tables Version 1.0 Z Grégory CASANOVA 2 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré-requis... 4 3 Les tables... 5 3.1 Les types de données... 5 3.1.1 Les types de données Sql Server... 5

Plus en détail

1. Introduction / Identification

1. Introduction / Identification Table des matières 1. Introduction / Identification... 3 2. Création de campagne... 4 1.1. Création de campagne / nouvelle campagne...4 1.1.1. Nommage de la campagne...4 1.1.2. Gestion des contacts...4

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

BASE DE DONNEES CENTRALISEE PI-M

BASE DE DONNEES CENTRALISEE PI-M BASE DE DONNEES CENTRALISEE PI-M MANUEL D UTILISATION POUR LE CONSULTANT EN INTERIM WWW.PI-M.BE VERSION 2015 Prévention et Intérim info@pi-m.be www.pi-m.be Service Central de Prévention pour le Secteur

Plus en détail

Tutoriel de création d une application APEX

Tutoriel de création d une application APEX Tutoriel de création d une application APEX 5-Création de deux pages, de vue d ensemble et de saisie des écritures 5.1 Visualisation et modification d une page Cliquons sur l icône «Page 1» pour accéder

Plus en détail

Zotero est une extension du navigateur Firefox. Il est possible de télécharger Firefox gratuitement sur le site: https://www.mozilla.org/fr/.

Zotero est une extension du navigateur Firefox. Il est possible de télécharger Firefox gratuitement sur le site: https://www.mozilla.org/fr/. Aide-mémoire Zotero est un logiciel de gestion bibliographique gratuit jusqu à 300 Mo et open source. Cet outil permet de collecter des références bibliographiques, de créer des bibliographies et d insérer

Plus en détail

Il est nécessaire de connaître au moins un système d'exploitation de type graphique.

Il est nécessaire de connaître au moins un système d'exploitation de type graphique. GBD-030 Oracle Prise en main Saint-Denis à 9h30 5 jours Objectifs : Une formation Oracle complète pour découvrir tous les concepts du système et les différentes façons de les utiliser concrètement tout

Plus en détail

Observance de l hygiène des mains dans les établissements de santé. Guide Informatique

Observance de l hygiène des mains dans les établissements de santé. Guide Informatique AUDIT DES PRATIQUES 2006 Observance de l hygiène des mains dans les établissements de santé Guide Informatique A. Avant-propos B. Installations C. Lancement de l application D. Saisie des données E. Contrôle

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 CRÉATION DES OBJETS DE BASES DE DONNÉES... 2 1.1 Architecture d une base de données... 2 1.1.1 Niveau logique... 2 1.1.2 Niveau physique... 3 1.2 Gestion d une base de données... 3

Plus en détail

TP 1 Outils de collaboration réseau

TP 1 Outils de collaboration réseau Objectifs TP 1 Outils de collaboration réseau 1re partie : Utiliser des outils de collaboration Identifiez la perception actuelle des outils de collaboration. Identifiez les principales raisons d utiliser

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Maîtriser son clavier et sa souris - 13 janvier 2014 p 1 Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Le but de ce petit tutoriel est de vous aider à mieux connaître votre clavier, à insérer tous les

Plus en détail

Manuel de l auteur. Table des matières. Astromira.ca

Manuel de l auteur. Table des matières. Astromira.ca Manuel de l auteur Astromira.ca Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 2 Organisation du site... 2 Comment faire pour... 2 Se connecter... 2 Publier une galerie de photo... 3 Publier

Plus en détail

Création d un site web de vente en ligne

Création d un site web de vente en ligne Création d un site web de vente en ligne 1 Généralités Le projet sera réalisé par binôme. Date limite de remise du projet : 02/02/2007 2 Sujet 2.1 But Développer un site web dynamique permettant la gestion

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur

Manuel de l'utilisateur Manuel de l'utilisateur Intego NetUpdate - Manuel de l utilisateur Page 1 Intego NetUpdate pour Macintosh 1999-2004 Intego. Tous droits réservés. Intego - 10, rue Say - 75009 Paris, France www.intego.com

Plus en détail

Portail des communes Guide Référent ville

Portail des communes Guide Référent ville Portail des communes Guide Référent ville Services aux communes Introduction Vous êtes Référent pour votre commune et venez de recevoir vos identifiants de connexion à l ENT école. Ce document va vous

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Création d un site Internet

Création d un site Internet Création d un site Internet Weebly.com Johanne Raymond Collège Lionel Groulx, mai 2010 Service du soutien à l enseignement et Plan de réussite Ouvrir un compte sur Weebly... 1 Modifier le modèle... 2 Ajouter

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8.

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8. PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE 1. Paramétrage 2. Page d accueil 3. Clients 4. Catalogue 5. Ventes 6. Statistiques 7. Agenda 8. Taches 9. Bloc-notes 10. Procédure(s) automatisée(s) 11. Sauvegarde 1. Paramétrage

Plus en détail

Animer son cours depuis la tablette

Animer son cours depuis la tablette Animer son cours depuis la tablette Partagez du contenu et des données, démarrez des leçons privées, contrôlez et verrouillez la tablette de vos élèves. School S identifier pour les enseignants et les

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD

Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD Notice d utilisation du serveur SE3 (Samba Édu 3) Version «élèves» 2.4 Lycée Jean-Pierre TIMBAUD 7 septembre 2014 INTRODUCTION Les ordinateurs du lycée sont dans le domaine JPT (sous serveur Linux) possédant

Plus en détail