Travaux dirigés de base de données Module I4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travaux dirigés de base de données Module I4"

Transcription

1 Travaux dirigés de base de données Module I4 Chronologie des séances de travaux dirigés et des travaux préparatoires. Les travaux préparatoires sont à établir sur des feuilles séparées. Ils peuvent être demandés en séance et faire l'objet d'une évaluation. Séance 1 Pas de travail préparatoire Sujet "compagnie aérienne" Sujet basket (graphe) Travaux préparatoires séance 2 Graphe du sujet parc informatique MCD sujet basket (si vu en cours) MLD-tables du sujet basket (si vu en cours) Séance 2 Sujet Basket : MCD, MLD (correction rapide si vu en cours) Sujet parc informatique o Correction graphe o MCD o MLD - tables o Gestion de l'intégrité référentielle et autres contraintes Travaux préparatoires séance 3 Graphe du sujet camping Séance 3 Sujet camping o Correction graphe o MCD o MLD tables o Travaux préparatoires séance 4 Requêtes préparatoires au tp 3-4 (en fin de document) Séance 4 Sujet requêtes camping Travaux préparatoires séance 5 Sujet grossiste : Exercice 1 Séance 5 Sujet grossiste

2 Dépendances fonctionnelles (DF) et graphe : 1 er exercice Notions abordées : dépendance fonctionnelle / élémentaire / directe Exercice : compagnie aérienne Les dépendances ci dessous sont relatives au cas d'une compagnie aérienne. Les rubriques sont : N vol date N ligne TempsEstimé N commandant Nom Numéro de vol (régulier et journalier) date du vol Numéro de ligne aérienne de circulation Durée habituelle suivant la ligne empruntée Numéro du commandant de bord Nom du commandant de bord Adresse Ancienneté N avion Type Capacité HeureDep HeureArr Adresse du commandant de bord Ancienneté du commandant de bord Numéro de l'avion type de l'avion capacité de l'avion Heure de départ habituelle Heure d'arrivée habituelle Un avion est piloté par un commandant de bord. Le commandant peut le même jour effectuer plusieurs vols. Une liste de dépendance est données ci-dessous. Elles ne sont pas toutes fonctionnelles, élémentaires ou directes. (a) N commandant (b) N commandant (c) (date, N vol) (d) N avion (e) Date, n vol (f) (N avion, N vol) (g) N avion (h) N vol (i) N commandant (j) (date, N avion) (k) (N avion, type) (l) N ligne (m) (N vol, date) (n) (date,n vol) (o) N vol (p) N vol (q) date,n vol,n ligne (r) N ligne Adresse Nom N commandant Type TempsEstimé N ligne Capacité N ligne Ancienneté N vol capacité N commandant N ligne N avion HeureDep HeureArr N avion TempsEstimé 1. Déterminer les dépendances non-fontionnelles dans la liste ci-dessus. Justifier brièvement. 2. A partir des dépendances fonctionnelles (restantes), établir le graphe. 3. Déterminer les dépendances fonctionnelles (DF) non élémentaires. Justifier brièvement. 4. Déterminer les dépendances fonctionnelles élémentaires non directes. Justifier brièvement.

3 Equipe de basket Notions abordées : conception, relation 1,2 On souhaite gérer les informations relatives à des équipes de basket. CONCEPTION du graphe 1. On s'intéressera uniquement au fonctionnement suivant : chaque équipe est composée de joueurs. Les noms et prénoms des joueurs sont mémorisés. Pour une équipe on mémorisera la ville et le nom, prénom de l'entraîneur. Les résultats des rencontres ne sont pas à prendre en compte. Proposer le graphe des DF. 2. On s'intéressera en plus aux résultats des rencontres. Pour chaque rencontre, on mémorise les équipes ayant joué en distinguant celle qui reçoit, de celle qui est 'visiteur'. Pour chaque rencontre, on retiendra le résultat, la date, le nombre de spectateurs. On souhaite pouvoir connaître le résultat individuel de chaque joueur pour chaque match (nombre de points marqués et le nombre de fautes). Chaque joueur ne joue pas forcément toutes les rencontres. Proposer le nouveau graphe des DF. Modèles conceptuel et logique des données 1. Etablir le modèle conceptuel des données. (MCD) correspondant à cette gestion des équipes de baskets. 2. Proposer le modèle logique des données (tables) correspondant. Préciser les clés, clés composées et clés étrangères. 3. On propose de simplifier les informations relatives à l'entraîneur : il n'y a pas d'homonyme, et l'utilisation du seul nom de famille peut suffire. Déterminer les modifications à effectuer.

4 Parc informatique Notions abordées : conception base de données Le responsable d un réseau de micro-ordinateurs souhaite mettre en place une base de données lui permettant de gérer : Les postes de travail dont il dispose dans les différentes salles ; un poste de travail est décrit par : o un identifiant attribué par le système de gestion de base de données (SGBD) et qui ne sera jamais visible, o un nom de poste de travail, o la salle dans laquelle le poste est installé. Les ressources partagées (imprimantes, imprimantes couleur, scanner, etc.) installées également dans différentes salles. Une ressource partagée est décrite par : o un identifiant attribué par le système et qui ne sera jamais visible, o un nom de ressource o la salle dans laquelle le poste est installé. Les groupes d utilisateurs du réseau (superviseur, professeur, étudiant, invité) ; un groupe est décrit par o son nom o un identifiant géré par le système. Des autorisations d accès aux postes de travail et aux ressources partagées sont données à chaque groupe d utilisateur. Les utilisateurs du réseau. Un utilisateur est décrit par : o un identifiant attribué par le système et qui ne sera jamais visible, o un nom o un prénom o un nom sur le réseau, unique pour le réseau et constitué de 25 caractères alphabétiques au maximum o le groupe auquel il appartient. Les autorisations d accès à un poste de travail ou à une ressource partagée sont habituellement données par le groupe d appartenance. Toutefois, certains utilisateurs ont des autorisations particulières d accès, données par l administrateur système pour accéder à certains postes ou certaines ressources. Les salles peuvent contenir des postes et/ou des ressources ou aucun de ces composants. 1. Donner le graphe des dépendances fonctionnelles correspondant à cette base et son fonctionnement. 2. Donner le MCD correspondant. 3. Donner les tables correspondantes. Préciser les clés, clés composées et clés étrangères. 4. Indiquer les champs qui doivent être obligatoirement remplis. 5. A quel niveau l'intégrité référentielle intervient-elle? Indiquer chaque fois qu'elle peut être évoquée, comment l'intégrité référentielle doit être gérée. 6. Est-il possible de supprimer la table correspondant aux salles? Si oui, justifier. Si non, à quelle(s) condition(s) pouvait le faire?

5 Camping Notions abordées : conception base de données, fausse redondance On s'intéresse à la gestion d'un camping. L'application devra permettre de gérer les clients, leur séjour, les emplacements, la location des chalets, bungalows, caravanes. Chaque emplacement peut contenir un seul type de logement (chalet, bungalow, etc ). Les clients peuvent demander une réservation d'un séjour qui leur sera confirmée plus tard par le gérant. Les clients pourront consulter les logements qui les intéressent pour une période donnée. Seuls les logements non réservés durant la période choisie seront affichés. Le client ne pourra pas réserver un emplacement donné, mais uniquement le type, la date de début et la date de fin de séjour (par exemple : chalet 4 places du 15 juin aaaa au 2 juillet aaaa, où aaaa correspond à l'année considérée). Le gérant pourra consulter les demandes de séjour. Il pourra alors valider ou non les séjours et renseigner l'emplacement correspondant à chaque demande. Afin de facilité la gestion d'un séjour, de la demande, jusqu'à son paiement, un séjour peut passer par ces 3 états : - Demande en cours - Accepté - Payé. Les logements sont fournis avec le nécessaire au séjour. Chaque logement possède donc par exemple une table, des chaises, des couteaux, etc Le gestionnaire doit avoir la possibilité de connaître la liste des objets normalement présents dans un logement. Il peut également la mettre à jour (ajout ou suppression). Un logement peut ainsi contenir au départ 12 verres. Si un client en casse 2, le logement n'en contient plus que 10. Le gérant doit donc connaître le nombre de verres présent en début de séjour afin de pouvoir facturer au client les verres cassés. Le prix de remplacement dépend de l'objet (ici un verre). Si les verres ne sont pas remplacés, le gestionnaire ne doit pas réclamer les verres manquant au client suivant. Afin de faciliter les publipostages, le gérant devra avoir la possibilité d'établir la liste des clients ayant séjournés sur une période choisie. Différentes interrogations devront être possibles. Elles sont présentes dans le travail préparatoire au TP5 et dans le sujet du TD6. Il est nécessaire de les prendre en compte dès la conception. 1. Proposer le graphe, MCD et MLD correspondant. 2. Donner les champs obligatoirement remplis et les champs où une valeur est autorisée qu'une seule fois. 3. Donner la gestion de l'intégrité référentielle chaque fois que cela est nécessaire.

6 Requêtes (camping) Notions abordées : requêtes Rappel des tables : TYPES (IdType, NomType) EMPLACEMENTS (IdEmplacement,RefType, NomEmplacement) OBJETS (IdObjet, Designation, PrixRemplacement) INVENTORIER (IdObj, IdEmpl, Qte) VILLES (IdVille, NomVille, Cp) CLIENTS (IdClient, NomClient, PrenomClient, Rue, RefVille) ETATS (IdEtat, Etat) SEJOURS (IdResa, RefClient, DateDebut, DateFin, RefTypeSouhaite, RefEtat, RefEmplacement, MontantAccompteDemande, MontantAccompteVerse, MontantTotal) Exercice 1 : Etablir le code SQL correspondant aux requêtes ci-dessous : 1. Donner, pour un identifiant d'emplacement donné (par exemple 1) la quantité d'objets inventoriés (autrement dit, le nombre total d'objet). 2. Donner pour un identifiant de type de logement donné (par exemple 3), le nombre total d'objets inventoriés. Autrement dit, le quantité totale d'objets des emplacements correspondant à ce type. 3. Donner pour un identifiant de type de logement donné (par exemple 3), l'identifiant et le nom des emplacements possédant ce type. 4. Donner pour un identifiant de type de logement donné (par exemple 3), le nombre total d'objets inventoriés par emplacement. Autrement dit, la quantité d'objets par emplacement possédant ce type. Le résultat donnera l'identifiant des emplacements. (S'inspirer des 2 requêtes précédentes). 5. Donner le nombre total d'objets inventoriés par emplacement. Autrement dit, la quantité d'objets par emplacement. Le résultat donnera l'identifiant des emplacements. 6. Donner le nombre total d'objets inventoriés par emplacement qui font l'objet de séjours programmé (passés ou à venir). Autrement dit, la quantité d'objets par emplacement évoqués par un séjour programmé. Le résultat donnera l'identifiant des emplacements. Note : on considérera qu'un séjour est programmé à partir du moment où on lui a affecté un emplacement. Exercice 2 : Etablir le code SQL correspondant à la requête ci-dessous : Donner les noms des emplacements disponibles pour un type donné (par exemple 3) et pour une période donnée (par exemple du 20 mai aaaa ('May 20, aaaa') au 3 juin aaaa ('June 3,aaaa') où aaaa représente l'année considérée.

7 Grossiste Notions abordées : conception, cas particulier CP et ville Exercice 1 On souhaite construire la base de données d une entreprise de type "grossiste" qui achète des produits à différents fournisseurs et les revend à ses clients. Les fournisseurs pourront recevoir des courriers ou des appels téléphoniques. De même pour les clients. Un client peut passer commande de différents produits. S'il ne connaît pas les références du produit, il indique la désignation. S ils sont en stocks, le grossiste les lui livre. S ils ne sont pas en stock, le grossiste les lui livrera plus tard ; cependant, le grossiste doit avoir la possibilité d'interroger la base de données pour connaître les produits commandés mais non encore livrés, par client. La stratégie d achat auprès des fournisseurs n est pas automatisée : c est le grossiste qui, en fonction de ses choix personnels, va choisir tel ou tel fournisseur pour un produit (un même produit pouvant être fournit par plusieurs fournisseurs). Afin de l aider à choisir les fournisseurs, le grossiste doit connaître les délais chez un fournisseur donné. Ce fournisseur peut avoir des délais différents suivant les produits. De plus, chaque fournisseur pratique des prix libres. Le grossiste doit connaître ces prix. 1. Etablir le graphe des dépendances fonctionnelles. Vérifier que les dépendances fonctionnelles sont élémentaires et directes. 2. Etablir le modèle conceptuel des données - MCD - correspondant. 3. Proposer le modèle logique des données MLD - (tables) correspondant. Préciser les clés, clés composées et clés étrangères. 4. Indiquer les champs qui doivent être obligatoirement remplis. 5. A quel niveau l'intégrité référentielle intervient-elle? Indiquer chaque fois qu'elle peut être évoquée, comment l'intégrité référentielle doit être gérée. Exercice 2 Il existe un lien entre le code postal et la ville. Quels sont les intérêts à intégrer ce lien? Modifier le graphe correspondant à l'étude du grossiste en conséquence. Modifier le MCD et le MLD correspondants.

8 Exercice 3 Etablir les opérations relationnelles des différentes requêtes d'interrogation permettant d'obtenir les souhaits exposés ci-dessous. Puis donner le code SQL correspondant. 1. Pour un produit P, connaître l'ensemble des fournisseurs et leur délai de livraison. a. P est l'identifiant du produit b. P est la désignation du produit. 2. Pour une commande C, connaître l'ensemble des informations permettant d'établir le bon de commande. 3. Connaître l'ensemble des produits disponibles dans un délai de N jours. 4. Afin d'établir un courrier, on souhaite connaître l'ensemble des clients d'un département D qui dont la dernière commande date de plus de N jours. 5. Une requête SQL permet de calculer le montant de la commande C. Si les prix des produits augmentent une fois la commande réalisée, que retourne la requête SQL? Facultatif : donnez cette requête. 6. Modifier le graphe pour que le montant d'une commande puisse être obtenu. a. Donner les modifications à apporter au graphe. b. Donner les modifications à apporter au MCD. c. Donner les modifications à apporter au MLD. Quels sont les avantages de créer une rubrique que l'on remplirait avec le résultat d'un calcul ; par exemple le montant d'une commande? Autrement dit, pourquoi basculer une donnée calculée dans le dictionnaire des données élémentaires? Quels sont les inconvénients? Rappel : le dictionnaire des données élémentaires correspond aux rubriques du graphe.

9 TRAVAIL PREPARATOIRE AUX TP 3-4 A partir des tables suivantes correspondant à un camping (voir explication sujet "camping") : TYPES (IdType, NomType) EMPLACEMENTS (IdEmplacement,RefType, NomEmplacement) OBJETS (IdObjet, Designation, PrixRemplacement) INVENTORIER (IdObj, IdEmpl, Qte) VILLES (IdVille, NomVille, Cp) CLIENTS (IdClient, NomClient, PrenomClient, Rue, RefVille) ETATS (IdEtat, Etat) SEJOURS (IdResa, RefClient, DateDebut, DateFin, RefTypeSouhaite, RefEtat, RefEmplacement, MontantAccompteDemande, MontantAccompteVerse, MontantTotal) 1. Déterminer le nombre d'objet différents référencés (la quantité de référence d'objet et non pas la quantité des objets que le camping possède). 2. Sélectionner tous les articles ayant un prix de remplacement supérieur à 15 euros. Afficher leur nom (designation) et leur prix, trié par ordre alphabétique. 3. Sélectionner tous les articles dont le prix est supérieur à celui dont l'identifiant est donné (par exemple 4). Afficher leur nom et leur prix, trié par ordre décroissant de prix. 4. Donner les prénoms et noms des clients ayant obtenu l'emplacement dont l'identifiant est donné (par exemple 1). 5. Donner, pour chaque client (idclient), la somme des montants des séjours (payés par les clients). 6. Donner la moyenne des montants des séjours payés par les clients (le prix payé est une donnée élémentaire non-calculée automatiquement, mais entrée manuellement par le gestionnaire du camping ; il peut ainsi faire des remises ). 7. Donner la liste des identifiants des clients dont la somme des montants payés par ceux-ci sur l'ensemble de leur séjours est supérieure à la moyenne des montants des séjours. 8. Donner le prénom et le nom des clients correspondant à la requête précédente.

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET SGBD

RAPPORT DE PROJET SGBD RAPPORT DE PROJET SGBD Achille BANOVSKI Florian JOURNEAU IFI 2008 Arnaud LECOMTE 12 mai 2005 PRESENTATION DU PROJET L objectif de ce projet est de créer une base de données sous Access. Le sujet concerne

Plus en détail

Mini Projet. - Oularbi soufiane. Prof.EL BRAK. -El merabety yassine UNIVERSITÉ ABDEL MALEK ESSAADI FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER

Mini Projet. - Oularbi soufiane. Prof.EL BRAK. -El merabety yassine UNIVERSITÉ ABDEL MALEK ESSAADI FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER UNIVERSITÉ ABDEL MALEK ESSAADI FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER Département Informatique initiation aux systéme informatique Mini Projet Préparé par : - Oularbi soufiane -El merabety yassine Encadré

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Renov'Plus sujet 2012 modifié

Renov'Plus sujet 2012 modifié Renov'Plus sujet 2012 modifié La SAS RENOV PLUS a pour activité la rénovation de maisons, d appartements et d immeubles anciens pour des particuliers et des entreprises. Créée dans les années 1990, RENOV

Plus en détail

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES ESTINATION FORMATION INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

FORMATION SITE INTERNET

FORMATION SITE INTERNET NS/BLC/SQ/22-E Page 1 sur 12 FORMATION SITE INTERNET A. LES SITES INTERNET DU SILGOM Le SILGOM dispose actuellement de 4 sites internet : - www.silgom.fr : Site de présentation de tout le SILGOM - www.silgom.fr/blanchisserie

Plus en détail

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES Principe : A partir d'un cahier des charges, concevoir de manière visuelle les différents liens qui existent entre les différentes données. Les différentes étapes de réalisation.

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

DESCRIPTION DU SI PAR NIVEAUX. Le niveau organisationnel ou logique. Le niveau opérationnel ou physique

DESCRIPTION DU SI PAR NIVEAUX. Le niveau organisationnel ou logique. Le niveau opérationnel ou physique DESCRIPTION DU SI PAR NIVEAUX Le niveau conceptuel "Quoi?" MCD MCT Le niveau organisationnel ou logique "Qui fait quoi, où et quand?" MLD MOT Le niveau opérationnel ou physique "Comment faire" MPD MPT

Plus en détail

AplusixAdmin : administration d'aplusix 3 Manuel d utilisation

AplusixAdmin : administration d'aplusix 3 Manuel d utilisation AplusixAdmin : administration d'aplusix 3 Manuel d utilisation 1. Introduction 2. Fenêtre principale 3. Manipulation des tables 4. Gestion des professeurs 4.1. Table des professeurs 4.2. Fiche professeur

Plus en détail

La gestion de la ressource humaine (GRH), du pointage et des absences Guide d utilisation pour le responsable

La gestion de la ressource humaine (GRH), du pointage et des absences Guide d utilisation pour le responsable La gestion de la ressource humaine (GRH), du pointage et des absences Guide d utilisation pour le responsable août 04 Timix+ La gestion de la ressource humaine (GRH), du pointage et des absences 1 Introduction

Plus en détail

Les présentes conditions générales de vente priment sur toutes autres dispositions contraires.

Les présentes conditions générales de vente priment sur toutes autres dispositions contraires. Conditions générales de vente SAS SOCIETE D EXPLOITATION SB Château du Clos Lucé Parc Leonardo da Vinci, 37 400 AMBOISE SIRET 480 128 164 000 13 CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL D UTILISATION DES JETONS POUR L ESPACE «JEUX DE CASINO»

REGLEMENT GENERAL D UTILISATION DES JETONS POUR L ESPACE «JEUX DE CASINO» REGLEMENT GENERAL D UTILISATION DES JETONS POUR L ESPACE «JEUX DE CASINO» Il est préalablement exposé au présent règlement que les comptes servant dans l espace Jeux de casino accessible à l url jeuxcasino.m6jeux.fr

Plus en détail

Commission Réseau Sémantique Universel Étude de cas n 1 : routage postal

Commission Réseau Sémantique Universel Étude de cas n 1 : routage postal Commission Réseau Sémantique Universel Étude de cas n 1 : routage postal La meilleure méthode pour mettre au point une méthode étant de la tester sur le plus grand nombre possible de cas concrets, voici

Plus en détail

APPLICATION COROSSOL GESTION DES INVENTAIRES

APPLICATION COROSSOL GESTION DES INVENTAIRES APPLICATION COROSSOL GESTION DES INVENTAIRES 1 Cette application permet de gérer les inventaires d un établissement à partir du module commande de JEFYCO. La mise à l inventaire peut être rendue obligatoire

Plus en détail

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com Mode d emploi site marchand RG Online www.groupe-rg-online.com Le site RG online vous permet de passer vos commandes directement en ligne, à travers un site Internet. Le site présente un catalogue d articles,

Plus en détail

TP 2 : Conception de base de données

TP 2 : Conception de base de données TP 2 : Conception de base de données La modélisation conceptuelle résulte en un schéma conceptuel qu il importe de rendre opérationnel à l aide d une représentation logique dont le formalisme dépend du

Plus en détail

Utiliser une base de données

Utiliser une base de données Access Utiliser une base de données SOMMAIRE Généralités sur les SGBD... 3 Démarrage d'access 2002... 4 Ouverture d'un fichier Access... 4 Les objets dans Access... 5 Les tables... 6 A) Ouvrir une table

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

TP6 Atelier de génie logiciel WinDesign

TP6 Atelier de génie logiciel WinDesign IUT Orsay Département informatique ACSI S2 TP6 Atelier de génie logiciel WinDesign Exercice 1 : Prise en main du logiciel Pour ce TP, vous allez utiliser le logiciel WinDesign. Ce logiciel permet notamment

Plus en détail

Contexte de SI : Journées du Patrimoine Économique niveau III

Contexte de SI : Journées du Patrimoine Économique niveau III Contexte de SI : Journées du Patrimoine Économique niveau III Introduction : Le contexte est basé sur l étude d une partie du système d information de la Chambre de commerce et d Industrie (CCI) de Dordogne

Plus en détail

«L espace Monclub» Gestion administrative

«L espace Monclub» Gestion administrative «L espace Monclub» Gestion administrative Depuis la saison 2008/2009, la Fédération Française de Tennis de Table propose à ses clubs de nouvelles fonctionnalités. Ces nouveaux services ont pour but d améliorer

Plus en détail

La comptabilisation dans la ligne Crésus Le module de comptabilisation

La comptabilisation dans la ligne Crésus Le module de comptabilisation Note La comptabilisation dans la ligne Crésus Le module de comptabilisation Ce document présente le fonctionnement du module de comptabilisation qui prend la relève entre les programmes de facturation

Plus en détail

Conception de Base de Données Explication sur la Conception de Base de Données

Conception de Base de Données Explication sur la Conception de Base de Données Conception de Base de Données Explication sur la Conception de Base de Données Introduction A la vue de plusieurs questions sur les bases de données, et surtout la conception du schéma de base. En effet,

Plus en détail

Diagrammes de classes et d objets

Diagrammes de classes et d objets Diagrammes de classes et d objets Exercice 1 : rédaction d un diagramme de classe Dessiner un diagramme de classe pour décrire les objets suivants: enregistreurs Exercice 1: solution possible Exercice

Plus en détail

Procédure de fin d année L inventaire Total ou Partiel

Procédure de fin d année L inventaire Total ou Partiel Procédure de fin d année L inventaire Total ou Partiel Etudes Informatiques & Services 20, boulevard Bonne-Nouvelle, 35600 Redon Tél. : 02 99 72 15 15 - Fax : 02 99 72 32 65 E-Mail : info@eis-informatique.com

Plus en détail

... /5. Bases de Données I (J. Wijsen) 23 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 11 questions.

... /5. Bases de Données I (J. Wijsen) 23 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 11 questions. Bases de Données I (J. Wijsen) 23 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 11 questions. Question 1 Donnez la traduction en modèle relationnel du schéma Entité-Association

Plus en détail

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association Bases de Données et SGBD Le Modèle Entité/Association 1 Modèle Entité/Association Représentation explicite de 3 concepts principaux: entité, association, attribut. 1. Entité = classe générique d'individus

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉE ISTA TIZNIT-ATV 2014/2015

LA BASE DE DONNÉE ISTA TIZNIT-ATV 2014/2015 LA BASE DE DONNÉE ISTA TIZNIT-ATV 2014/2015 BASE DE DONNÉE Définition Une base de données est une collection de données structurées relatives à un ou plusieurs domaines du monde réel. Exemples 1 Une Base

Plus en détail

Pour paramétrer l'extranet Pré-inscription, sélectionner Pré-inscriptions dans le menu Paramètre.

Pour paramétrer l'extranet Pré-inscription, sélectionner Pré-inscriptions dans le menu Paramètre. I Généralités Ce module permet la gestion des pré-inscriptions en ligne par les futurs élèves non déjà inscrits dans l'établissement ou par le personnel administratif (différent du module de réinscription

Plus en détail

Cas LA BARRIERE AUTOMATIQUE

Cas LA BARRIERE AUTOMATIQUE Cas LA BARRIERE AUTOMATIQUE La SARL LA BARRIERE AUTOMATIQUE (LBA) est une PMI (Petite et Moyenne Industrie) de 31 personnes installée dans le département du Rhône. LBA a pour activité la conception et

Plus en détail

@utotruck. Gestion des garages

@utotruck. Gestion des garages @utotruck Gestion des garages ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT/2000/XP» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences

Plus en détail

BILLETTERIE CCUES France Télécom S.A. Orange S.A. NOTICE D UTILISATION

BILLETTERIE CCUES France Télécom S.A. Orange S.A. NOTICE D UTILISATION BILLETTERIE CCUES France Télécom S.A. Orange S.A. NOTICE D UTILISATION La présente notice a l ambition d être la plus claire et la plus exhaustive possible. Si une question reste en suspens, merci de consulter

Plus en détail

GESTION DES LISTES D ATTENTE

GESTION DES LISTES D ATTENTE Objet La liste d attente et les attributions de places sont traitées conformément au Cahier des Charges de la Concession et aux modalités particulières ci-dessous. Les attributions sont réalisées de façon

Plus en détail

Garage-XP : Garages et Magasins auto moto Manuel d utilisation

Garage-XP : Garages et Magasins auto moto Manuel d utilisation Garage-XP : Garages et Magasins auto moto Manuel d utilisation Garage Xp est un logiciel Multi-Utilisateurs et fonctionne en réseau sur plusieurs postes. Conçu pour les garagiste, les magasins, les ateliers,

Plus en détail

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Introduction Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Le rapport de stage de Laurent POUCHOULOU décrivant son travail sur la période d Avril à Juin 2006 a été transformé en documentation

Plus en détail

G3, J4, D7, J7, K7, J17, L17, F17, G18.

G3, J4, D7, J7, K7, J17, L17, F17, G18. Cas Photos Declasse Vous êtes employé par la SARL "PHOTOS DECLASSE", société créée en 1995, qui s'est spécialisée dans la photographie scolaire (photo de classe et photo individuelle). Son siège social

Plus en détail

Mouvement Académique. Notice Technique pour se connecter à Lilmac Enseignant

Mouvement Académique. Notice Technique pour se connecter à Lilmac Enseignant Mouvement Académique Notice Technique pour se connecter à Lilmac Enseignant 1. Vous pouvez vous connecter en tapant directement l adresse : https://portailrh.ac-bordeaux.fr/lilmac/ Ou en passant par le

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

1. Nouvelle gestion des commandes

1. Nouvelle gestion des commandes 1. Nouvelle gestion des commandes INTRODUCTION La gestion des commandes a été largement remaniée en vue essentiellement de préparer l'intégration du protocole Pharma-ML. Tous les programmes devant faire

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Bases de données (Séance 2)

Bases de données (Séance 2) Access - Séance 2 - page 1 Bases de données (Séance 2) Cette séance sera une séance consacrée à la réalisation : - d'une base de données Contacts.mdb - d'une base de données Anniversaire.mdb. A) Base "Contacts.mdb"

Plus en détail

Cette notice d utilisation a pour vocation de vous aider à réserver vos produits sur Dispano.fr en toute simplicité!

Cette notice d utilisation a pour vocation de vous aider à réserver vos produits sur Dispano.fr en toute simplicité! Cette notice d utilisation a pour vocation de vous aider à réserver vos produits sur Dispano.fr en toute simplicité! I. Rechercher une agence Dispano Mode de recherche Fiche Agence II. III. IV. Se rattacher

Plus en détail

Support de Formation

Support de Formation Support de Formation Les Commandes ASTRE GF Support de Formation : Les Commandes Page 1/13 Table des matières TABLE DES MATIERES... 2 1.1 SCHEMA DES ELEMENTS CONSTITUTIFS D UN BON DE COMMANDE (CAS GENERAL)...

Plus en détail

Règlement du jeu «#EDFRABinaural avec Parrot»

Règlement du jeu «#EDFRABinaural avec Parrot» Règlement du jeu «#EDFRABinaural avec Parrot» Article 1 Société organisatrice ELECTRICITE DE France, Société anonyme au capital de 930 004 234 euros, dont le siège social est 22-30, avenue de Wagram, 75382

Plus en détail

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB...

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... Documentation Extraclub Page 1/11 Sommaire SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... 2 INTRODUCTION... 2 Bien utiliser la gestion du club... 2 Termes utilisés dans cet espace... 2 Par quoi commencer?... 2 L onglet

Plus en détail

TD3 - Facturation avec archivage automatisé

TD3 - Facturation avec archivage automatisé TD3 - Facturation avec archivage automatisé Objectifs Insérer les formules nécessaires aux calculs d une facture. Créer une macro- commande avec l enregistreur de macros et l affecter à un bouton. Utiliser

Plus en détail

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8.

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8. PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE 1. Paramétrage 2. Page d accueil 3. Clients 4. Catalogue 5. Ventes 6. Statistiques 7. Agenda 8. Taches 9. Bloc-notes 10. Procédure(s) automatisée(s) 11. Sauvegarde 1. Paramétrage

Plus en détail

Logiciel de gestion pour restaurants et Bars

Logiciel de gestion pour restaurants et Bars http://www.easy-sarl.com Logiciel de gestion pour restaurants et Bars Guide de démarrage rapide - 01/11/2010 Sommaire Présentation générale...3 Premier démarrage...3 Les articles...4 Configuration des

Plus en détail

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise 58 Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise Héritage Contrainte d intégrité Fonctionnelle (CIF) 59 Héritage S impose dans 2 cas : Spécialisation : permet de modéliser dans l'ensemble

Plus en détail

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie L inventaire avec les terminaux de IMAGE Stratégie Manuel de l utilisateur Page 2 TABLE des MATIERES L INVENTAIRE AVEC LES TERMINAUX DE SAISIE SANS FIL IMAGE STRATEGIE... 1 PRESENTATION... 3 DEROULEMENT

Plus en détail

«L espace SpidWeb» Gestion administrative

«L espace SpidWeb» Gestion administrative «L espace SpidWeb» Gestion administrative Depuis la saison 2008/2009, la Fédération Française de Tennis de Table propose aux ligues et comités de nouvelles fonctionnalités ainsi que des fonctionnalités

Plus en détail

Un logiciel pour aller plus loin dans la gestion de vos espaces. Mémo technique

Un logiciel pour aller plus loin dans la gestion de vos espaces. Mémo technique Office Espace Un logiciel pour aller plus loin dans la gestion de vos espaces Mémo technique Dotée de fonctionnalités avancées, Office Espace a été développé pour les mairies et collectivités qui recherchent

Plus en détail

Nouveau : Test de DATAGEN, générateur de données

Nouveau : Test de DATAGEN, générateur de données Nouveau : Test de DATAGEN, générateur de données par Date de publication : 10 avril 2005 Dernière mise à jour : Test de DATAGEN, outil de génération de jeux de données SGBD par Sylvain James, rédacteur

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION V14.0

GUIDE D'UTILISATION V14.0 GUIDE D'UTILISATION V14.0 SOMMAIRE 1. Création d'une prestation 2. Création d'une famille 3. Création d'une fiche enfant 4. Inscrire un enfant à une prestation et Saisir de la consommation 5. L'utilisation

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

SCONET09.2.0. Modifications apportées dans la version SCONET 09.2.0

SCONET09.2.0. Modifications apportées dans la version SCONET 09.2.0 Diffusion SERIA-SI SCONET Modifications apportées dans la version SCONET 09.2.0 Versions des modules après l installation de cette version Modules Version de référence Commun 09.2.0.1 Nomenclatures 09.2.0.4

Plus en détail

FORMATION OPEN OFFICE 3 TRAITEMENT DE TEXTE : WRITER LIVRET 5 LE PUBLIPOSTAGE I

FORMATION OPEN OFFICE 3 TRAITEMENT DE TEXTE : WRITER LIVRET 5 LE PUBLIPOSTAGE I FORMATION OPEN OFFICE 3 TRAITEMENT DE TEXTE : WRITER LIVRET 5 LE PUBLIPOSTAGE I Niveau 2 Auteur : Thierry TILLIER 2/24 INTRODUCTION Vous apprendrez dans ce livret à utiliser le publipostage afin de créer

Plus en détail

1. Fonctionnement de Pep s

1. Fonctionnement de Pep s Ce document est destiné à aider les Chefs d établissements à comprendre le fonctionnement de l acquisition d un abonnement Pep s et de la gestion des licences auprès des enseignants à qui vous les distribuerez.

Plus en détail

I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3

I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3 Sommaire I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3 Recherche Traveldoo... 6 Sélection des prestations... 7 Confirmation... 9 Finalisation de l OM Chorus-DT... 10 Processus de validation dans Chorus-DT...

Plus en détail

1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles

1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles 1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles Page 1/16 1 - Clients Un client est un tiers qui vous passe des commandes, où pour lequel vous faîtes des devis, des

Plus en détail

Solution d archivage et de gestion électronique documentaire CIKAGED Version 1.0

Solution d archivage et de gestion électronique documentaire CIKAGED Version 1.0 Solution d archivage et de gestion électronique documentaire CIKAGED Version 1.0 2009 CIKASOFT. Tous droits réservés. Table des matières 2- Débuter avec CikaGED... 3 3- Se connecter à l application...

Plus en détail

Bases de données et langage SQL

Bases de données et langage SQL Bases de données et langage SQL Introduction, modèle entité / association Philippe.Dosch@loria.fr IUT SRC DE VERDUN 10/09/2003 Exemples introductifs Gestion de CD Artiste Album Les têtes raides Les oiseaux

Plus en détail

www.developpement-de-photo.com

www.developpement-de-photo.com Le logiciel Zhai-On requière l'utilisation d'un lecteur code barre portatif. Des étiquettes code barre imprimables depuis l'interface du logiciel sont à coller sur vos cartes de visite. Vos clients reçoivent

Plus en détail

MyCollectionPlaces. module pour Prestashop. Documentation d utilisation

MyCollectionPlaces. module pour Prestashop. Documentation d utilisation MyCollectionPlaces module pour Prestashop Documentation d utilisation Sommaire Installation 3 Sur le front office 5 Système de réservation 7 Quotas de lieux journalier 7 Période de réservation 8 Configuration

Plus en détail

Stores2. Manuel d utilisateur Version 1.8.22. Gestion des ventes

Stores2. Manuel d utilisateur Version 1.8.22. Gestion des ventes Stores2 Manuel d utilisateur Version 1.8.22 Gestion des ventes Stores 2 - Version 1.8.22 Gestion des ventes Page 2 of 42 Contenu du manuel 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DEMARRER STORES2... 3 2. GESTION DES

Plus en détail

Webasto Logiciel de garantie en ligne. Document d aide utilisateur

Webasto Logiciel de garantie en ligne. Document d aide utilisateur Document d aide utilisateur Sommaire Introduction... 4 Fonctions... 4 Flux d une procédure... 4 Distributeur principal / indépendant / Fournisseurs d équipement d origine... 4 Sous s... 4 Police de garantie

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

En cas de non respect de l une des clauses du cahier des charges, le MAPA serait immédiatement interrompu.

En cas de non respect de l une des clauses du cahier des charges, le MAPA serait immédiatement interrompu. 8) RESILIATION En cas de non respect de l une des clauses du cahier des charges, le MAPA serait immédiatement interrompu. ATTENTION : Les devis et le document de présentation du candidat devront impérativement

Plus en détail

(4-705-96) Les bases de données

(4-705-96) Les bases de données (4-705-96) Les bases de données La base de données BIBLIO contient la description d'un système de prêt développé pour une petite bibliothèque communautaire. Comme toute bibliothèque, elle met à la disposition

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne V2

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne V2 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne V2 www.demande-logement-social.gouv.fr

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations.

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations. C'est : un ensemble de fichiers contenant toutes les informations nécessaires à une application + un logiciel de Gestion de ces informations appelé SGBD (Système de Gestion de Base de Données). C'est :

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE AVEC EXCEL D UN

MISE EN ŒUVRE AVEC EXCEL D UN UPPA MASTER 2 - LAOSI Travaux Dirigés d'informatique MISE EN ŒUVRE AVEC EXCEL D UN SYSTEME INTEGRANT FONCTIONS DE GESTION ET FONCTIONS D AIDE A LA DECISION (1) Avertissement : ces travaux dirigés sont

Plus en détail

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - -

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - - CLIENT : Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment MANUEL DE FORMATION MANUEL DE FORMATION Sommaire MANUEL DE FORMATION... - 1 - LES INFORMATIONS DE BASES... - 2 - LES REPERES TEMPS?... -

Plus en détail

Manuel de Gestion / Compta

Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion / Compta Manuel de Gestion/Compta I. Accès administrateur... 5 II. Gestion de la base utilisateur... 8 1. Accès à la liste des utilisateurs... 8 2. Gérer vos utilisateurs existants...

Plus en détail

... /10. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 17 janvier 2008 NOM + PRENOM : Orientation + Année :

... /10. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 17 janvier 2008 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Gestion de Bases de Données (J Wijsen) 17 janvier 2008 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Question 1 Donnez la traduction en modèle relationnel du schéma Entité-Association montré ci-après Indiquez les

Plus en détail

Maitriser Cegid Business En situation de formation

Maitriser Cegid Business En situation de formation Maitriser Cegid Business En situation de formation Livret professeur Claude Terrier Edition Casteilla Sommaire Sommaire livret... 1 1. Organisation et méthodologie... 2 11. Préparation de la formation...

Plus en détail

Contexte de système d information «Festival de musique» niveau III

Contexte de système d information «Festival de musique» niveau III Contexte de système d information «Festival de musique» niveau III SOMMAIRE Contexte de système d information «Festival de musique» niveau III 1 SOMMAIRE 1 I) Le processus actuel de préparation du festival

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

ESCALE MANUEL UTILISATEUR SIMPLIFIÉ ÉTAT : VERSION VALIDÉE DGFIP - BUREAU SI-2B - DEPS - ÉCHANGE DE DONNÉES. Version 1.

ESCALE MANUEL UTILISATEUR SIMPLIFIÉ ÉTAT : VERSION VALIDÉE DGFIP - BUREAU SI-2B - DEPS - ÉCHANGE DE DONNÉES. Version 1. ESCALE MANUEL UTILISATEUR SIMPLIFIÉ ÉTAT : VERSION VALIDÉE DGFIP - BUREAU SI-2B - DEPS - ÉCHANGE DE DONNÉES Version 1.3 du 8/11/12 Page 1/11 Objet et domaine d application Ce document constitue le manuel

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

PGI OPEN ERP EXERCICE D INITIATION N 1 AVEC MODE OPÉRATOIRE (MAJ 09/14) PORTANT SUR : FLUX D ACHAT ET DE VENTE DE MARCHANDISES.

PGI OPEN ERP EXERCICE D INITIATION N 1 AVEC MODE OPÉRATOIRE (MAJ 09/14) PORTANT SUR : FLUX D ACHAT ET DE VENTE DE MARCHANDISES. 1 PGI OPEN ERP EXERCICE D INITIATION N 1 AVEC MODE OPÉRATOIRE (MAJ 09/14) PORTANT SUR : FLUX D ACHAT ET DE VENTE DE MARCHANDISES. NOM ÉTUDIANT : RESTAURATION DE LA BASE DE DONNÉES DU PGI OPEN ERP Une base

Plus en détail

Le modèle relationnel Page 1 / 8

Le modèle relationnel Page 1 / 8 Le modèle relationnel Page 1 / 8 Sommaire 1 Introduction... 1 2 Les Règles de passage... 2 2.1 Le traitement des entités... 2 2.2 Les associations binaires... 3 2.2.1 Association binaire 1,1-1,n... 3 2.2.2

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail

Notice Générale - MODULE CLIENTS. I. Description générale du module. II. La liste des clients a. Accès

Notice Générale - MODULE CLIENTS. I. Description générale du module. II. La liste des clients a. Accès - MODULE CLIENTS L affichage peut être différent suivant votre paramétrage mais le principe reste le même. I. Description générale du module Le module clients permet: de constituer un annuaire des clients

Plus en détail

.../5. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 27 janvier 2011 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 8 questions. Durée : 2 heures.

.../5. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 27 janvier 2011 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 8 questions. Durée : 2 heures. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 27 janvier 2011 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 8 questions. Durée : 2 heures. Question 1 Donnez la traduction en modèle relationnel du

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30)

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) L examen a une durée de 1h30. Aucun document (quel qu il soit) n est autorisé durant l épreuve. Le soin apporté à la rédaction (écriture, schémas, etc.) sera

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR LA PRISE D APPEL INTERNET

INSTRUCTIONS POUR LA PRISE D APPEL INTERNET Notes importantes Si vous utilisez Internet Explorer 6 ou 5, l impression des bordereaux de livraison (waybills) sera décalée vers la droite et pourrait imprimer sur 2 pages. Afin de régler ce problème,

Plus en détail

INITIATION ACCESS. Par Lionel COSTE ABSALON Formations

INITIATION ACCESS. Par Lionel COSTE ABSALON Formations INITIATION ACCESS Par Lionel COSTE ABSALON Formations Vocabulaire et structure d'une base de données Reprenons notre base Access. Dès sa création, avant même de saisir la moindre donnée, on peut se rendre

Plus en détail

Accès à Distance. Apogée Version 3.50.20 Avril 2006 1

Accès à Distance. Apogée Version 3.50.20 Avril 2006 1 Accès à Distance Apogée Version 3.50.20 Avril 2006 1 Accès à distance Service de réinscription Web Calcul des étapes proposables en réinscription administrative à distance 3 Page des étapes proposées à

Plus en détail

Manuel d utilisation www.torraspapelmalmenayde.fr

Manuel d utilisation www.torraspapelmalmenayde.fr www.torraspapelmalmenayde.fr Manuel d utilisation www.torraspapelmalmenayde.fr 1. S identifier et demander un accès au site : client, utilisateur express P. 2 2. Rechercher & commander un produit P. 7

Plus en détail

JooBle - PRPE. Ind-00.2

JooBle - PRPE. Ind-00.2 Ind-00.1 Indications TD Access 0. Préliminaires Lisez la version PDF du TP et repérez les parties surlignées. Ce sont des éléments qui sont importants ou qui ont été modifiés. À vous de transcrire tout

Plus en détail

Contexte de système d information 1. «Festival de musique version allégée» niveau III 1 SOMMAIRE 1

Contexte de système d information 1. «Festival de musique version allégée» niveau III 1 SOMMAIRE 1 Contexte de système d information «Festival de musique version allégée» niveau III SOMMAIRE Contexte de système d information 1 «Festival de musique version allégée» niveau III 1 SOMMAIRE 1 I) Le processus

Plus en détail

Documents relatifs à l'inscription au club Union Sportive Acignolaise Rugby SAISON 2014-2015. Fiche de renseignements FFR...

Documents relatifs à l'inscription au club Union Sportive Acignolaise Rugby SAISON 2014-2015. Fiche de renseignements FFR... Documents relatifs à l'inscription au club Union Sportive Acignolaise Rugby SAISON 2014-2015 Fiche de renseignements FFR... Page 2 Fiche de renseignements Touch France Loisirs ou Compétition... Page 3

Plus en détail