Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes."

Transcription

1 Université Montpellier II Sciences et Techniques GMIN332 Gestion de Données Complexes, Master 2 Informatique Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Otmane Nkaira Étudiant en Master 2 informatique, Spécialité DECOL

2 1 Introduction Le sujet du projet porte sur l'interrogation de données hétérogènes provenant de différents systèmes de gestion de base de données qui utilisent différentes structures relationnelles ou non relationnelles. En effet, nous avons à traiter quatre systèmes de données différents, deux systèmes utilisant le paradigme relationnel et deux systèmes qui utilisant le paradigme non relationnel, dit «NoSql». L'objectif est de récupérer des données différentes et de les interroger de la même façon, une idée simple et intuitive qui nécessite néanmoins un travail considérable d'organisation pour mettre en abstraction l hétérogénéité des données. Donc, nous avons besoin de mettre en place un système centrale d'interrogation de données qui maintient la cohérence de l'ensemble des données. La nature des données est importante dans le contexte actuel. Il faut y avoir un point de liaison entre chaque source de données pour que l'intégration soit réalisable. Nous voudrions qu'au bout de la chaîne de traitement nous aurons un système qui interagit avec l'ensemble des ressources quelques soient leurs structures ou leurs contenus. Nous décrirons dans ce rapport la structures des données et le système que nous avons mis en place pour interroger ces données tout en expliquant le choix des données et leurs structures associées. Enfin nous exposerons les conclusions que nous avons tiré de ce projet. 2 Système d'interrogation de données hétérogènes Notre système est constitué de quatre systèmes de gestion de base de données. TDB qui fournit les données en Triple Store RDF, qui utilise un fichier de mapping pour transformer les données relationnelles en graphes RDF virtualisé, HBase qui est un système de gestion de base de données à colonnes et enfin, Neo4j qui est un système de gestion de base de données graphes. Nous avons choisi d'intégrer dans notre système les données relatives aux régions et département du territoire français sur plusieurs domaines. Le domaine d'imposition représenté dans le serveur, le domaine de la santé représenté dans la base de données Hbase, le domaine des statistiques démographiques représenté dans TDB et enfin un réseau interconnectant les communes avec les grandes villes qui leurs sont proches représenté dans la base de données graphes Neo4j. L'objectif final est de pouvoir récupérer grâce à des requêtes SPARQL des informations des régions et départements de la France sur l'ensemble des domaines précités.

3 2.1 Architecture du système Neo4j Villorama : Réseau de villes Neo4j TDB TDB Store SGBD INSEE : ISF, régions, département... Eco-santé : données démographiques Eco-santé : distribution des hôpitaux et des pharmacies SGBD mapping file HBase Model Jena Engine Villorama : données distances entres villes Illustration 1: Architecture générale du système. HBase Eco-santé : distribution des hôpitaux et des pharmacies Nous avons au centre du système le moteur Jena qui interroge les différents systèmes de données (cf. Illustration 1). L'API Jena, à la base, ne prend pas en charge les données Neo4j et Hbase. Nous avons mis en place deux fournisseurs de données qui traduisent les données Neo4j et les données Hbase en model RDF reconnaissable par l'api Jena. Les données graphes pour Neo4j et les données en colonnes pour Hbase ont été construites automatiquement depuis des données relationnelles extraites à l'aide du fournisseur de données que nous avons mis en place. 2.2 Structure des données TDB TDB est un composant de l'api Jena qui permet de stocker des triplets RDF. Nous avons choisi ce système car il nous permet de de manipuler plus rapidement les données RDF en les stockant directement sur le disque dur de la machine. Nous avons fourni à ce systèmes des données que nous avons récupérer depuis le site Eco-santé ( qui décrivent des données

4 démographiques organisées par département. Ces données ont été récupérées au format CSV et comportent les informations suivantes : code département, nom de département, population moyenne et natalité. Nous avons effectué le traitement nécessaire pour importer ces données dans une base de données ORACLE. Les données relationnelles seront traduites en RDF avant d'être stocké dans le TDB Store est un système qui produit un graphe RDF virtuel sur des données relationnelles via un fichier de mapping. Nous n'avons pas, cette fois, à traduire les données relationnelles en RDF depuis la source, le fait pour nous. Nous avons réalisé le fichier de mapping afin de récupérer les données de l'insee sur l impôt sur la fortune dans l'ensemble du territoire français par division de commune, d'arrondissement, de département et de région (cf. Illustration 2). Ces données on été récupérées sous format CSV, nous les avons importé dans la base de données ORACLE. codeinseelocalite Impot Département DepInReg Localité communeindep Region CommuneInReg codeinseearm codeinseecommune Arondissement Illustration 2: Schéma de mapping d2rq armincommune Commune HBase HBase est un système de gestion de base de données à colonnes. Nous avons fourni à ce systèmes des données provenant du site Eco-santé ( récupérées sous format CSV qui décrivent la distribution des structures hospitalières et des pharmacies par département. Ces données comportent les informations suivantes : code département, nom de département, nombres des hôpitaux et nombre de pharmacies. Nous avons effectué le traitement nécessaire pour importer ces données dans une base de données ORACLE avant de les transmettre par le fournisseur SGBD (SGBD ) sous la forme d'une liste d'objets au fournisseur HBase (Hbase ) qui traitera ces données et les stockera dans la base de données HBase (cf. Tableau 1). Le fournisseur HBase (Hbase ) traduira les données HBase en un graphe RDF à la demande du moteur Jena. Tableau 1: Structure des données stockées dans HBase Table : SanteDep Famille de colonnes : infos iddep nomdep nbhopitaux nbpharmacies

5 2.1.4 Neo4j Neo4j est un système de gestion de base de données graphes. Nous avons choisi cet outil parce qu'il se démarque de ses concurrents par sa facilité d'utilisation. Ce système est fait pour stocker des réseaux d'informations. Nous l'utiliserons dans le cadre de ce projet pour modéliser un réseau de villes. Les informations stockées nous permettrons de connaître les grande villes et les communes qui leurs sont proches (cf. Illustration 3). Pour construire les données graphes nous avons récupéré des données sur les distances entre villes depuis le site Villorama ( Ces données ont été stockées dans une base de données ORACLE avant d'être transmises par le fournisseur SGBD (SGBD ) sous la forme d'une liste d'objets au fournisseur Neo4j (Neo4j ) qui traitera ces données et les stockera dans la base de données Neo4j. Le fournisseur Neo4j (Neo4j ) traduira les données Neo4j en un graphe RDF à la demande du moteur Jena. Illustration 3: Implémentation d'un réseau de villes dans Neo4j. 3 Conclusion Le projet nous a créé l'occasion de découvrir plusieurs techniques et technologies pour l'interrogation et l'intégration des données. Nous avons pu mettre en pratique les connaissances que nous avons assimilé au cours et comprendre la philosophie du web de données et le web sémantique. Le web, après avoir été un ensemble de documents interconnectés, il est entrain de devenir un ensemble de connaissances et de données structurées. Ainsi, nous avons mis la main sur les possibilités que peut nous offrir une telle philosophie. Nous avons atteint les objectifs principales d'interrogation et d'intégration d'un modèle global de données hétérogènes. Nous avons fait face à de nombreuses difficultés liées à l'intégration des données. Toutes ces difficultés nous ont donné encore plus de volonté pour aller de l'avant. Nous ressortons gagnants de cette expérience grâce aux technologies que nous avons maîtrisé et aux connaissances que nous avons accumulé.

Gestion de données complexes

Gestion de données complexes Master 2 Informatique Spécialité AIGLE Gestion de données complexes Amayas ABBOUTE Gilles ENTRINGER SOMMAIRE Sommaire i 1 - Introduction 1 2 - Technologies utilisées 2 2.1 API Jena........................................

Plus en détail

Nos offres de stages pour 2013

Nos offres de stages pour 2013 Nos offres de stages pour 2013 Les sujets de stage que nous vous proposons sont des projets à très forte valeur ajoutée, mêlant recherche amont, algorithmique et implémentation. Ils touchent à des domaines

Plus en détail

Exemple introductif. Web des données. Exemple d architecture. Anne-Cécile Caron 2014-2015. Le web sémantique est composé :

Exemple introductif. Web des données. Exemple d architecture. Anne-Cécile Caron 2014-2015. Le web sémantique est composé : 1/19 2/19 Exemple introductif Les Rich Snippets de Google permettent au moteur de recherche d ajouter des informations, en plus d un simple lien vers un site, à partir d informations sémantiques trouvées

Plus en détail

BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara

BIG DATA. Veille technologique. Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette. Commanditaire : Thomas Milon. Encadré: Philippe Vismara BIG DATA Veille technologique Malek Hamouda Nina Lachia Léo Valette Commanditaire : Thomas Milon Encadré: Philippe Vismara 1 2 Introduction Historique des bases de données : méthodes de stockage et d analyse

Plus en détail

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Moi Je suis étranger J'ai un accent Je me trompe beaucoup en français (et en info, et en math, et...)

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Ammar Missaoui: ISAMM 2010. applicatives

Ammar Missaoui: ISAMM 2010. applicatives Evolution des architectures applicatives 2010/2011 I. Niveau d abstraction d une application Application La couche de présentation La logique applicative Les données II. Architecture 1 tiers Les trois

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information

Plus en détail

Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC. Cours 10 NoSQL

Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC. Cours 10 NoSQL Module MLBDA Master Informatique Spécialité DAC Cours 10 NoSQL Systèmes NoSQL (not only SQL) Systèmes qui abandonnent certaines propriétés des SGBDR (one size does not fit all): Le langage d interrogation

Plus en détail

Intégration d application d entreprise

Intégration d application d entreprise Intégration d application d entreprise introduction L intégration d applications d entreprise peut impliquer le développement d une vue totalement nouvelle des activités et des applications d une entreprise,

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base)

Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base) Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base) 1. Généralités sur l'information et sur sa Représentation 1.1 Informations et données : a. Au sen de la vie : C

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Projet Business Object

Projet Business Object Projet Business Object Rapports parties 1 et 2 Alexandre DUPONT, Guillaume COUSIN, Laurent PACHAREU et Yoann KERMORVANT Etudiants en licence professionnelle Conception de Systèmes Décisionnels Page 1 sur

Plus en détail

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Chantal Reynaud Université Paris X & LRI (Université Paris-Sud & CNRS), UR INRIA Futurs Plan de l'exposé 1. Importance du point

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions Cours de Bases de Données Chapitre 1 Polytech Paris-Sud Sarah Cohen-Boulakia LRI, Bât 490, Université Paris-Sud 11, Orsay cohen @ lri. fr 01 69 15 32 16 Introduction aux Bases de Données 1 2 Chapitre 1

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉE ISTA TIZNIT-ATV 2014/2015

LA BASE DE DONNÉE ISTA TIZNIT-ATV 2014/2015 LA BASE DE DONNÉE ISTA TIZNIT-ATV 2014/2015 BASE DE DONNÉE Définition Une base de données est une collection de données structurées relatives à un ou plusieurs domaines du monde réel. Exemples 1 Une Base

Plus en détail

Introduction aux S.G.B.D.

Introduction aux S.G.B.D. NFE113 Administration et configuration des bases de données - 2010 Introduction aux S.G.B.D. Eric Boniface Sommaire L origine La gestion de fichiers Les S.G.B.D. : définition, principes et architecture

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Najib TOUNSI Cours à l'usage des premières années informatique Najib TOUNSI - 1 - SOMMAIRE Concepts de Bases Base de Données Système Gestion de Bases de Données Niveau

Plus en détail

NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes

NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes NoSQL : en Quête de Performances Extrêmes Alors que l audience du web croît sans cesse, les applications Internet à succès ont été confrontées aux mêmes problèmes de base de données : si les serveurs web

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

BASE DE DONNEES. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr]

BASE DE DONNEES. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr] BASE DE DONNEES 1 Contact Olivier Curé ocure@univ-mlv.fr http://www.univ-mlv.fr/~ocure Copernic 4B060 2 Objectifs du cours Présentation des concepts liés aux bases de données, aux modèles des bases de

Plus en détail

Introduction à l'informatique

Introduction à l'informatique Introduction à l'informatique Julien Tesson Université Paris-Est Créteil UFR Droit 2012 J. Tesson, Informatique - UFR Droit. 2012 1 / 22 Présentation Julien Tesson Maitre de conférence (Informatique) Mail

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Implémentation d'une base de données SQL Server 2005

Implémentation d'une base de données SQL Server 2005 Implémentation d'une base de données SQL Server 2005 Dates : 26 30 Septembre 2011 Durée : 05 Jours PARTICIPANTS : Ce cours est destiné aux professionnels des technologies de l'information qui souhaitent

Plus en détail

Fonctionnement du serveur Z39.50

Fonctionnement du serveur Z39.50 Fonctionnement du serveur Z39.50 Table des matières 1 Configuration du serveur...2 1.1 Comportement du serveur...2 1.2 Configuration de la traduction z39.50 -> base de données...2 1.3 Configuration du

Plus en détail

Chapitre 9 Les métadonnées

Chapitre 9 Les métadonnées 217 Chapitre 9 Les métadonnées 1. De l'importance des métadonnées Les métadonnées Au-delà du contenu des données elles-mêmes d'un système, il est souvent très utile de connaître un minimum d'informations

Plus en détail

PROJET LIBRE CAHIER DES CHARGES GESTIONNAIRE DE STOCK ET PRODUIT (G.S.P) [ ADRESSE] [ CODE POSTAL VILLE]

PROJET LIBRE CAHIER DES CHARGES GESTIONNAIRE DE STOCK ET PRODUIT (G.S.P) [ ADRESSE] [ CODE POSTAL VILLE] PROJET LIBRE CAHIER DES CHARGES GESTIONNAIRE DE STOCK ET PRODUIT (G.S.P) [ ADRESSE] [ CODE POSTAL VILLE] CAHIER DES CHARGES GESTIONNAIRE DE STOCK ET PRODUIT INTRODUCTION A l heure d aujourd hui les distributeurs

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr Plan du cours Architecture SPARC-ANSI 1 Architecture

Plus en détail

Introduction aux bases de données NoSQL

Introduction aux bases de données NoSQL Introduction aux bases de données NoSQL Khaled Tannir ets@khaledtannir.net Montréal - 23 Juillet 2015 Qui suis-je? Khaled TANNIR Big Data Architect Lead 20 ans d expérience ets@khaledtannir.net @khaled_tannir

Plus en détail

NoSql. Principes. Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData

NoSql. Principes. Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData NoSql Principes Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData Les SGBD NoSql partagés ne peuvent satisfaire que 2 critères au plus NoSql Les transactions

Plus en détail

La GEIDE. Dans une solution GEIDE, il est possible d'associer au sein même d'un dossier:

La GEIDE. Dans une solution GEIDE, il est possible d'associer au sein même d'un dossier: La GEIDE Historique de La GEIDE Anciennement "Archivage électronique", La Gestion électronique de Documents "GED" est apparu dans les années 80. Mais le terme GED paraissait restrictif par rapport à ses

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Conception de la base de données

Conception de la base de données Rapport T.E.R HLIN405 Conception de la base de données des projets de licence deuxième et troisième année Réalisé par Achraf Tajani Cvete Maceski Mohamed Bareche Sous l encadrement de Christian Retoré

Plus en détail

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Résumé : L entité Orange IT&L@bs, partenaire privilégié des entreprises et des collectivités dans la conception et l implémentation de SI Décisionnels innovants,

Plus en détail

Microsoft OSQL OSQL ou l'outil de base pour gérer SQL Server

Microsoft OSQL OSQL ou l'outil de base pour gérer SQL Server Microsoft OSQL OSQL ou l'outil de base pour gérer SQL Server Suite à mon précédent article concernant MSDE, je me suis rendu compte à partir des commentaires que de nombreux utilisateurs avaient des problèmes

Plus en détail

Sophia Conf 2014. Bases de données RDF. versatilité, puissance et scalabilité. Bases de données RDF

Sophia Conf 2014. Bases de données RDF. versatilité, puissance et scalabilité. Bases de données RDF Sophia Conf 2014 versatilité, puissance et scalabilité Your business 2 juillet technologists. 2014 Sophia Conf Powering 2014 progress Agenda Introduction Vision du Web sémantique par Atos Modèle W3C vs

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

Indépendance données / applications

Indépendance données / applications Vues 1/27 Indépendance données / applications Les 3 niveaux d abstraction: Plusieurs vues, un seul schéma conceptuel (logique) et schéma physique. Les vues décrivent comment certains utilisateurs/groupes

Plus en détail

Filière ISI Ingénierie des Systèmes d Information

Filière ISI Ingénierie des Systèmes d Information Filière ISI Ingénierie des Systèmes d Information Claudia Roncancio Gwen Salaün Laboratoire d Informatique de Grenoble Prenom.Nom@imag.fr 1 Filière ISI Ingénierie des Systèmes d Information Exemples de

Plus en détail

Projet Master 1ere année Sujet n 13 :

Projet Master 1ere année Sujet n 13 : BANON Daniel CAPON François CARRERE Jean-Charles IUP Avignon Master 1 TAIM Projet Master 1ere année Sujet n 13 : Interactions audio sur le site web du LIA A l attention de messieurs Nocéra, Favre et Larcher

Plus en détail

RICA, Outil d'interrogation et traitements SAS via le Web. Jean-Marc Rousselle Laboratoire d'economie Forestière, UMR INRA-AgroParisTech, NANCY

RICA, Outil d'interrogation et traitements SAS via le Web. Jean-Marc Rousselle Laboratoire d'economie Forestière, UMR INRA-AgroParisTech, NANCY RICA, Outil d'interrogation et traitements SAS via le Web. Jean-Marc Rousselle Laboratoire d'economie Forestière, UMR INRA-AgroParisTech, NANCY 2èmes journées de recherches en sciences sociales INRA SFER

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

LES GAULOIS À PORTÉE DE TOUS, UN SIG THÉMATIQUE SUR L'ÂGE DU FER

LES GAULOIS À PORTÉE DE TOUS, UN SIG THÉMATIQUE SUR L'ÂGE DU FER LES GAULOIS À PORTÉE DE TOUS, UN SIG THÉMATIQUE SUR L'ÂGE DU FER Michel Cartereau michel.cartereau @ agroparistech.fr AgroParisTech, UFR d'informatique 16 rue Claude Bernard, F-75231 PARIS CEDEX 05 [logo-agroparistech.png]

Plus en détail

support-ecole@ac-lyon.fr

support-ecole@ac-lyon.fr support-ecole@ac-lyon.fr Introduction Organisation du réseau Interface éducative - Conclusion Avantages TICE Un environnement stable et identique quelle que soit l'école La possibilité de mutualiser les

Plus en détail

PRODUCTION DE JEUX DE DONNÉES ANONYMISÉES

PRODUCTION DE JEUX DE DONNÉES ANONYMISÉES PRODUCTION DE JEUX DE DONNÉES ANONYMISÉES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés

Plus en détail

Compteurs de nouvelle génération

Compteurs de nouvelle génération Compteurs de nouvelle génération Intégration des données dans l'environnement PI System Alexandre Bouffard, chercheur Institut de recherche d Hydro-Québec (IREQ) 18 juin 2013 Aperçu 1. À propos d Hydro-Québec

Plus en détail

Projets de stage. Présentation

Projets de stage. Présentation Présentation Exxoss est une société B2B qui offre depuis 2003 des solutions globales et innovantes pour les systèmes informatiques. Les infrastructures que nous mettons en place sont étudiées afin de correspondre

Plus en détail

Informatique, spécialité AIGLE

Informatique, spécialité AIGLE Université de MONTPELLIER 2 1/3 Informatique, spécialité AIGLE L1 S1 Algebre et Analyse 1 10 L1 S1 Calculus 5 L1 S1 Du binaire au web 5 L1 S1 Introduction à l'algorithmique 5 L1 S1 Physique générale 5

Plus en détail

lava et les Bases de Données

lava et les Bases de Données lava et les Bases de Données Introduction r1 ^ arler de bases de données ou de SGBD, sous entend généralement le langage de requêtes SQL. Ce langage joue un rôle important dans la création, la manipulation

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 2 : Architecture Oracle Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Processus serveur 1 Mémoire PGA Architecture SGBD Oracle Processus serveur 2

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Bases de Données Hétérogènes

Bases de Données Hétérogènes Bases de Données Hétérogènes Didier DONSEZ Université Joseph Fourier IMA IMAG/LSR/ADELE #LPDJIU 2 Plan Introduction Architecture de SGBD-D Hétérogènes Distribution - Hétérogénéité - Autonomie Problèmes

Plus en détail

Raja Bases de données distribuées A Lire - Tutoriel

Raja Bases de données distribuées A Lire - Tutoriel Université des Sciences de Montpellier Master 2 Semestre 1 Unité d'enseignement FMIN306 Raja Bases de données distribuées A Lire - Tutoriel 26 janvier 2011 Audrey Novak Romain Maneschi Jonathan Fhal Aloys

Plus en détail

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 SQL pour Oracle 10g Razvan Bizoï Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 Ce guide de formation a pour but de vous permettre d'acquérir une bonne connaissance du

Plus en détail

Master Professionnel Informatique Appliquée aux Systèmes d Informations Géographiques. Projet personnel. Thème : Présenté par IOGO Valentin

Master Professionnel Informatique Appliquée aux Systèmes d Informations Géographiques. Projet personnel. Thème : Présenté par IOGO Valentin Master Professionnel Informatique Appliquée aux Systèmes d Informations Géographiques Projet personnel Thème : «Etude exploratoire des systèmes d information géographique décisionnels (SIG décisionnels)

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Sauvegarde des bases SQL Express

Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarder les bases de données avec SQL Express Dans les différents articles concernant SQL Server 2005 Express Edition, une problématique revient régulièrement : Comment

Plus en détail

Les technologies du Web, en condensé

Les technologies du Web, en condensé Les technologies du Web, en condensé Georges Gouriten georges.gouriten@telecom-paristech.fr Master COMASIC, 8 février 2012 8h30 10h et 10h15 11h45 Les technologies fondatrices du Web 13h30 15h et 15h15

Plus en détail

Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage.

Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage. TD réseau - Réseau : interconnexion de réseau Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage. Un réseau de grande importance ne peut pas seulement reposer sur du matériel

Plus en détail

L évolution du catalogage :

L évolution du catalogage : Réseau Documentation Archives des ministères sociaux Journée d étude 2 et 3 février 2012 Le document dans l environnement numérique Ruptures et continuités L évolution du catalogage : modèle FRBR (Functional

Plus en détail

4. Gestion des données urbaines dans les nuages informatiques

4. Gestion des données urbaines dans les nuages informatiques 4. Gestion des données urbaines dans les nuages informatiques Brève histoire des nuages informatiques Modèles de service et de déploiement Technologie clé : la virtualisation IaaS : les points de vue utilisateur

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Conservation des documents numériques

Conservation des documents numériques Conservation des documents numériques Qu'est ce qu'un document numérique? Matthieu GIOUX matthieu.gioux@bnf.fr Contexte de la préservation des documents numériques Une croissance en expansion Développement

Plus en détail

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 1 Introduction Dans le chapitre précédent, nous avons créé une collection de sites et activé les fonctions de restitution décisionnelles du serveur SharePoint

Plus en détail

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

Les accès s publics de la BPI

Les accès s publics de la BPI Les accès s publics de la BPI Université de Nanterre Paris X Master 1 Information et Communication mention Métiers du Livre Cécile Gobbo Émilie Pierré 1. LA BPI : ÉTAT DES LIEUX 1.1. Rappels Janvier 1977

Plus en détail

Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels

Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels École nationale d ingénieurs de Sfax Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels Houssem Medhioub M. Mohamed Jmaiel Président M. Slim Kanoun Membre M. Maher Ben Jemaa Encadreur

Plus en détail

Systèmes d information et bases de données (niveau 1)

Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Cours N 1 Violaine Prince Plan du cours 1. Bibliographie 2. Introduction aux bases de données 3. Les modèles 1. Hiérarchique 2. Réseau 3. Relationnel

Plus en détail

Modèle spagetthi et solution EAI

Modèle spagetthi et solution EAI EAI Définition L'EAI est une notion ancienne mais toujours d'actualité. En effet, le besoin de faire communiquer des applications développées à des moments différents, dans des technologies différentes

Plus en détail

Présentation du PL/SQL

Présentation du PL/SQL I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, 1998. All rights reserved. Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur

Plus en détail

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Évolution des SGBDs par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Evolution des SGBDs Pour toute remarque, question, commentaire

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle La plate-forme DIMA Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle DIMA Bref aperçu Qu'est-ce? Acronyme de «Développement et Implémentation de Systèmes Multi-Agents» Initié par Zahia Guessoum et Jean-Pierre

Plus en détail

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE)

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Intitulé de l UE Informatique Générale et SIG 2 Nombre des crédits:.. 6.. Code UE : GEOIDE2F1. Université : Mannouba.

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données

Introduction aux Bases de Données Introduction aux Bases de Données I. Bases de données I. Bases de données Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Exemples classiques d'applications BD

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON L analytique joue un rôle désormais primordial dans la réussite d une entreprise. Les pouvoirs qu elle délivre sont incontestables, cependant

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

Mesure d'audience sur Internet

Mesure d'audience sur Internet Mesure d'audience sur Internet différences fondamentales entre les solution basées sur les journaux et celles utilisant le marquage de site. L objectif de ce document est de répondre à la question légitime

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView A. Vue d'ensemble Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView Comme nous l'avons évoqué dans un chapitre précédent, la requête sur un univers est le fournisseur de données le plus souvent utilisé

Plus en détail

Dossier Spécial GOUVERNANCE DES DONNÉES

Dossier Spécial GOUVERNANCE DES DONNÉES Dossier Spécial GOUVERNANCE DES DONNÉES L explosion des volumes, particulièrement pour les données non structurées, et l ouverture des SI se traduisent par un accroissement des risques comme des coûts

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Usages d un site Web contributif

Usages d un site Web contributif 1/9 Date : à partir du 8 novembre 2011 Durée : 4 séances de 3 heures Public : Licence Pro Usages d un site Web contributif Eléments de cours sur le CMS SPIP Objectifs Accompagner la découverte et la prise

Plus en détail

Master d'informatique e-secure

Master d'informatique e-secure Master d'informatique e-secure Réseaux DNSSEC Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 DNS : rappel du principe Base de données répartie et hiérarchique Contient les

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Créer le modèle multidimensionnel

Créer le modèle multidimensionnel 231 Chapitre 6 Créer le modèle multidimensionnel 1. Présentation de SSAS multidimensionnel Créer le modèle multidimensionnel SSAS (SQL Server Analysis Services) multidimensionnel est un serveur de bases

Plus en détail

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système Présentation Diapo01 Je m appelle Michel Canneddu. Je développe avec 4D depuis 1987 et j exerce en tant qu indépendant depuis 1990. Avant de commencer, je tiens à remercier mes parrains Jean-Pierre MILLIET,

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail