Journée Expertise & Construction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée Expertise & Construction"

Transcription

1 Journée Expertise & Construction Recommandations pour le remplissage des Murs à Coffrages Intégrés Wilfried Pillard (EGF.BTP) Philippe Francisco (Cerib) Epernon, 7 juillet 2015

2 Contexte Systèmes constructifs utilisant des Murs à Coffrages Intégrés (MCI) ou des Murs à Coffrages et Isolation Intégrés (MC2I) Gains de productivité significatifs lors de la construction de bâtiments résidentiels, industriels ou commerciaux 2

3 Contexte Deux parois en béton armé assemblées en usine et séparées par un espace destiné à être rempli de béton sur le chantier après mise en place des armatures de liaison Assurer la liaison entre les MCI et entre les MCI et la structure attenante 3

4 Quelques textes de référence NF EN sur les éléments de mur NF EN sur les éléments de murs de soutènement Cahier des prescriptions techniques communes aux procédés de murs à coffrage intégré sur lequel s appuient les Avis Techniques Guide RAGE sur les procédés de murs à coffrage et isolation intégrés Prescriptions minimales à intégrer à la conception du procédé constructif MCI pour une mise en œuvre en sécurité Référentiel de certification NF Eléments architecturaux en béton fabriqués en usine 4

5 Constat Textes existants peu précis sur les dispositions relatives au remplissage des MCI : Nature du béton de remplissage Processus de mise en œuvre Décision des différents acteurs (industriels, entrepreneurs, laboratoires de contrôle ) de créer un groupe de travail au sein de l Ecole Française du Béton (EFB) sur les conditions requises permettant d assurer une mise en œuvre optimale des MCI 5

6 Pression s appliquant sur les coffrages (DIN 18218) Etalement à la table à chocs (mm) Exploitation des travaux Hočevar: Građevinar 2/ Affaissement au cône (mm) Classe Etalement (mm) NF EN F1 340 F2 de 350 à 410 F3 de 420 à 480 F4 de 490 à 550 F5 de 560 à 620 F6 630 Classe Affaissement(mm) NF EN S1 de 10 à 40 S2 de 50 à 90 S3 de 100 à 150 S4 de 160 à 210 S

7 Nature des bétons étudiés Proportions massiques Constituants Béton S5 D max =16mm Béton S4 D max =16mm Béton S4 D max =10mm Béton S3 D max =10mm CEM II/A-LL 42,5 N Addition calcaire Liant équivalent (1) Sable 0/ Gravillon (2) 4/ Gravillon (2) 10/ E ff /Liant éq 0,63 0,63 0,63 0,63 Adjuvant (% par rapport au poids de ciment) 2,1 1,5 1,4 3,4 (1) avec un rapport A/(A+C) maximal égal à 0,10 au sens de la norme NF EN 206 (2) les deux classes granulaires de gravillon sont semi-concassées et de même origine 7

8 Remplissage des MCI 8

9 Remplissage des MCI Remplissage en deux passes horizontales pour les consistances S4 et S5 Remplissage en talus pour la consistance S3 9

10 Essais mécaniques de caractérisation cm 80 cm 120 cm 180 cm

11 Recommandations du GT EFB MCI (1/3) Le choix du béton dépend de plusieurs facteurs, notamment: La capacité de remplissage pour obtenir un bon enrobage des armatures La vitesse de remplissage retenue Dispositions complémentaires pour les BPS destinés à remplir les MCI: D max =16mmmaximumvoire12,5mm Valeurcibled affaissement(casdesnonbap):200mmvoire220mm Dispositions complémentaires pour les BCP destinés à remplir les MCI: Concertation entre le préfabricant et l entrepreneur D max =10mmmaximum Valeur cible d affaissement: 150 mm(tolérance resserrée de 20 mm) Rapport Gravillon/Sable proche de 1 11

12 Recommandations du GT EFB MCI (2/3) Concernant les opérations de remplissage: Dispositions particulières pour les BPS destinés à remplir les MCI: Remplissage possible sans vibration sous la responsabilité de l entreprise Sauf si zones très ferraillées(armatures horizontales de diamètre supérieurouégalà12mm) Remplissage en couches horizontales successives Dispositions particulières pour les BCP destinés à remplir les MCI: Remplissage possible sans vibration sous la responsabilité de l entreprise Sauf si zones très ferraillées(aiguille de 25 mm) Remplissage«en talus» Autres points: Trappes de bétonnage à prévoir lors de la fabrication en usine selon accès Orificesdediamètredel ordrede50mmsurlecôtéintérieur 12

13 Recommandations du GT EFB MCI (3/3) Vitesse de remplissage: Reprise de bétonnage: Dimensionnement: Coefficientd adhérenceη 1 selonl article8.4.2.delanormenfen η 1 =0,7pourarmatureslongitudinalesdediamètre>à12mm (sauf si vibration aisée) 13

14 Conclusion Les recommandations du GT EFB MCI sont devenues un document de référence : Facilitant les échanges entre les différents acteurs (entrepreneurs, préfabricants ) Complétant le Cahier des prescriptions techniques communes aux procédés de murs à coffrage intégré utilisé pour l évaluation d avis techniques par exemple Rédacteurs : Pierre Ammeloot FIB/RECTOR Philippe Francisco CERIB Michel Guérinet EFB/EIFFAGE Laurent Heintz FIB/FEHR Laurent Izoret ATILH Marc Lenges FIB/SPURGIN Wilfried Pillard* EGF.BTP Jean Paul Py FIB/KP1 Patrick Rougeau* CERIB Henry Thonier EGF.BTP * co-animateur du GT EFB-MCI 14

15 Merci pour votre attention Contact : Philippe Francisco : :

Recommandations du GT EFB MCI

Recommandations du GT EFB MCI Recommandations du GT EFB MCI Rédacteurs : Pierre Ammeloot (FIB/RECTOR) Philippe Francisco (CERIB) Michel Guérinet (EFB/EIFFAGE) Laurent Heintz (FIB/FEHR) Laurent Izoret (ATILH) Marc Lenges (FIB/SPURGIN)

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Formulation des bétons Introduction Définition du béton Mélange homogène de ciment, eau, granulats et, le plus souvent, adjuvants

Plus en détail

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN )

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN ) Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN 206-1 ) 1 Domaine d application de la norme NF EN 206-1 - Cette norme s'applique aux bétons destinés aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées,

Plus en détail

Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement

Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement François de Larrard, Thierry Sedran Robert Le Roy, Laetitia d Aloia Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Plan de l exposé

Plus en détail

Les bétons. 3.1 Définition

Les bétons. 3.1 Définition Chapitre3 Les bétons 3.1 Définition 3.2 Les constituants du béton 3.2.1 - Le ciment 3.2.2 - Les granulats 3.2.3 - L eau 3.2.4 - Les adjuvants 3.2.5 - Les additions 3.3 La prise du béton 3.4 La plasticité

Plus en détail

2.3 Formulation des bétons courants

2.3 Formulation des bétons courants Chapitre 2 Les bétons courants 2.3 Formulation des bétons courants 2.3.1 - Objet moyens de mise en œuvre sur chantier : un béton de consistance très ferme nécessite des moyens de vibration appropriés.

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M-024

AVIS TECHNIQUE M-024 AVIS TECHNIQUE M-024 Mur de soutènement CON/SPAN Fournisseur : Hanson Tuyaux et Préfabriqués Québec Ltée Février 2010 Révisé mars 2012 AVIS TECHNIQUE M-024 CON/SPAN 2 1.0 IDENTIFICATION 1.1 Présentation

Plus en détail

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL Norme NF EN 206-1 Alain PICOT CONDENSIL STRUCTURES EN BÉTON NORMES DE DIMENSIONNEMEN T EUROCODE 0 EUROCODE 1 NORMES Produits préfabriqués structuraux en béton et NF EN 13369 NORMES D ESSAIS - Sur béton

Plus en détail

ARJM Architecture photo F. Dujardin

ARJM Architecture photo F. Dujardin ARJM Architecture photo F. Dujardin LE PROJET PRÉSENTATION Contexte pôle Marexhe LA GARE DE HERSTAL, UN BÂTIMENT-PLACE Le projet consiste en un masterplan, la construction d une gare et d une chaîne d

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Recueil sur CD-ROM Référence : 3131861CD ISBN : 2-12-131861-5 Année d édition : 2007 Analyse Fabriqué à partir de matériaux de base simples, gravillons, sable et ciment,

Plus en détail

C.R.O.A. du 28 mars 2013

C.R.O.A. du 28 mars 2013 C.R.O.A. du 28 mars 2013 Présentation de la nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206-1/CN de décembre 2012 Christophe BRICARD CETE OUEST - DLRCA Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation

Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation S. ARNAUD (DLL) 19-20 janvier 2011 Développement durable et innovation guidés par 6 principes Protéger les milieux naturels, préserver

Plus en détail

d actualité Paris, le 12 décembre 2016

d actualité Paris, le 12 décembre 2016 Journée d actualité Paris, le 12 décembre 2016 APPLICATION DU NOUVEAU FASCICULE 65 SUR L EXÉCUTION DES OUVRAGES DE GÉNIE CIVIL EN BÉTON JOURNÉE PRÉSIDÉE ET ANIMÉE PAR DIDIER BRAZILLIER, DIRECTEUR ADJOINT

Plus en détail

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie).

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie). NORME NF EN 206-1 On distingue deux types de BPE : -les bétons à propriétés spécifiés (BPS) : désignés par la commande. -les bétons à composition prescrite (BCP) : défini par le client. Fabrication : Le

Plus en détail

MUR UNIREMBLAI GRANDE. 1339_Feuillet_Permacon_Grande_fr.indd 1

MUR UNIREMBLAI GRANDE. 1339_Feuillet_Permacon_Grande_fr.indd 1 MUR UNIREMBLAI GRANDE Blocs de béton massifs conçus pour la construction de murs de soutènement 1339_Feuillet_Permacon_Grande_fr.indd 1 27-05-15 14:02 MUR UNIREMBLAI GRANDE Le système de murs Uniremblai

Plus en détail

POURQUOI LA NORME EN 206-1?

POURQUOI LA NORME EN 206-1? POURQUOI LA NORME EN 206-1? La Norme européenne NF 206-1 applicable à tous les bétons de structure, contient des règles précises concernant la spécification, la fabrication, la livraison et le contrôle

Plus en détail

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS 5.1 Introduction Le cinquième chapitre décrit la préparation des échantillons de béton, ainsi que les différents essais expérimentaux (la résistance à la compression,

Plus en détail

au service de l architectel Emmanuel G A R C I A Directeur Général Lafarge Bétons Sud Est AGENCE RHONE ALPES AUVERGNE

au service de l architectel Emmanuel G A R C I A Directeur Général Lafarge Bétons Sud Est AGENCE RHONE ALPES AUVERGNE Le béton, b une matière au service de l architectel Emmanuel G A R C I A Directeur Général Lafarge Bétons Sud Est AGENCE RHONE ALPES AUVERGNE emmanuel.garcia@lafarge.com Un partenariat technique étroit

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 3/11-705*02 Add Mur à coffrage intégré Incorporated shuttering wall Wand mit integrierte Shalung Ne peuvent se prévaloir du présent Document Technique

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

1992 Première génération de coffrages filtrants Avancée technologique fondamentale brevetée : Naissance de l armature coffrante

1992 Première génération de coffrages filtrants Avancée technologique fondamentale brevetée : Naissance de l armature coffrante 1992 Première génération de coffrages filtrants 1999 Avancée technologique fondamentale brevetée : Naissance de l armature coffrante 2004 Obtention du label IVOR pour le procédé 2006 Création de la société

Plus en détail

SOLS EN BETON Points d attention pour éviter les dégâts

SOLS EN BETON Points d attention pour éviter les dégâts SOLS EN BETON Points d attention pour éviter les dégâts Valérie Pollet, ir Steven Vercauteren, ing 14 novembre 2016 Nouvelle NIT sols en béton Domaine d application Exigences applicables aux sols Conception

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 4 Confection d éprouvettes 16/32 et 4/4/16

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 4 Confection d éprouvettes 16/32 et 4/4/16 I - Confection d éprouvettes(16x32)cylindriques en béton hydraulique (NFP 18-400 et NF P 18-404) Principe Cette manipulation a pour objet de définir et de réaliser des éprouvettes d étude, cylindriques

Plus en détail

Béton autocompactant : La rapidité au service des entrepreneurs?

Béton autocompactant : La rapidité au service des entrepreneurs? 1 Béton autocompactant : La rapidité au service des entrepreneurs? Dr. ir. arch. Petra Van Itterbeeck & ir. Julie Piérard [ Plan ] de l exposé... 1. BAP et cadre normatif 2. Caractéristiques à l état frais

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2013

Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Dijon, Mercredi 05 et Jeudi 06 juin La nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206 et l'évolution de la future norme européenne EN 206 Bruno GODART 6 Juin 2013

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A23.1-09... 11 LES EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS VISÉS PAR LA GARANTIE OBLIGATOIRE... 15

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Un recueil sur CD-ROM Référence : 3131871CD ISBN : 978-2-12-131871-4 Année d édition : 2013 Analyse Sous son apparente simplicité, le béton est en réalité très complexe.

Plus en détail

La GARANTIE d un réseau d assainissement de QUALITÉ avec des tuyaux, des regards de visite, des boîtes de branchement ou d inspection certifiés

La GARANTIE d un réseau d assainissement de QUALITÉ avec des tuyaux, des regards de visite, des boîtes de branchement ou d inspection certifiés La GARANTIE d un réseau d assainissement de QUALITÉ avec des tuyaux, des regards de visite, des boîtes de branchement ou d inspection certifiés Qualité des produits CHOISIR LA SÉRÉNITÉ Ce document, destiné

Plus en détail

Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology)

Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology) Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology) Quelques définitions Un béton Granulats + colle = béton si > 4 mm mortier si < 4 mm Pâte de ciment = eau + ciment Mortier = eau + ciment + sable

Plus en détail

de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers

de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers Présentation de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers S. ARNAUD CETE de Lyon LRPC de Lyon SOMMAIRE La Norme NF EN 206-1 Son influence dans les marchés publics SOMMAIRE La Norme NF

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Le référentiel technique

Construire des Ouvrages d'art en Béton Le référentiel technique Construire des Ouvrages d'art en Béton Le référentiel technique Ch. Aubagnac (DLA) 19-20 janvier 2011 SOMMAIRE NF EN 206 1 Fascicule 65 du CCTG Eurocode 2 (NF EN 1992) EN 13670 Recommandations LCPC 19-20

Plus en détail

Guide Pratique du Béton. Chef de chantier. La MISE en

Guide Pratique du Béton. Chef de chantier. La MISE en Guide Pratique du Béton Chef de chantier La MISE en ŒUVRE du BÉTON Fédération Nationale des Travaux Publics - Guide pratique - Novembre 2005 1 Valider les coffrages > Vérifier qu il s agit bien des coffrages

Plus en détail

Fiche n VII-3 "Mise en œuvre des bétons"

Fiche n VII-3 Mise en œuvre des bétons Fiche n VII-3 "Mise en œuvre des bétons" 1. Objet de la présente fiche et rappels Cette fiche concerne la mise en œuvre des bétons. Elle définit les vérifications à effectuer sur les moyens utilisés (pompe,

Plus en détail

RÉSISTANCE au FEU d un mur non porteur réalisé en blocs de béton creux de granulats courants 500 x 200 x 200 assemblage au mortier épais courant

RÉSISTANCE au FEU d un mur non porteur réalisé en blocs de béton creux de granulats courants 500 x 200 x 200 assemblage au mortier épais courant RÉSISTANCE au FEU d un mur non porteur réalisé en blocs de béton creux de granulats courants 500 x 200 x 200 assemblage au mortier épais courant PROCÈS-VERBAL de CLASSEMENT n 2015 CERIB 4544 Selon l arrêté

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M 028

AVIS TECHNIQUE M 028 AVIS TECHNIQUE M 028 Mur de soutènement REDI-ROCK Fournisseur : Graymont Portneuf Inc. Octobre 2012 Révision : Septembre 2013 AVIS TECHNIQUE M 028 REDI-ROCK 2 1.0 PRÉSENTATION 1.1 Renseignements commerciaux

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton Composition et fabrication d'un béton Introduction L étude porte sur la réalisation d une opération immobilière de 308 logements, et 320 places de parking réparties en huit bâtiments. Les huit bâtiments

Plus en détail

Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton

Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton 1 Cours de béton armé 2: Choisir et commander un béton BAC3 - Gramme Dr Ir P. Boeraeve - Unité 9 Construction - 2007 Comment choisir un béton? 1. Il doit avoir une résistance suffisante pour résister aux

Plus en détail

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU BÉTON Fait par: SAFI Brahim Les principales caractéristiques des bétons sont les propriétés à l état frais et durci. 1. Caractéristiques à l état frais 1.1.

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M-004

AVIS TECHNIQUE M-004 AVIS TECHNIQUE M-004 Mur de soutènement EBAL Fournisseur : SCHOKBETON Québec Inc. Février 2009 AVIS TECHNIQUE M-004 EBAL 2 1.0 IDENTIFICATION 1.1 Présentation 1.1.1 Renseignements commerciaux Nom et adresse

Plus en détail

ANNEXE 4 : REMBLAYAGE DE TRANCHÉES. 0,10 m 0,10 m

ANNEXE 4 : REMBLAYAGE DE TRANCHÉES. 0,10 m 0,10 m : REMBLAYAGE DE TRANCHÉES 0,10 m 0,10 m Couche de roulement Béton bitumineux semi grenu entre 4 et 8 % de vide Couche de chaussée Base et fondation Grave bitume < 9 ou 11 % de vide ou matériaux granulaires

Plus en détail

FORMATION CONTINUE -

FORMATION CONTINUE - FORMATION CONTINUE - PROFESSIONNEL DE CHANTIER Janvier 2017 LE BETON PREVENTION DES DESORDRES DU GROS ŒUVRE Mettre en œuvre un béton de qualité Prévenir les désordres du gros œuvre Toute personne appelée

Plus en détail

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 25 mars 2014 Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Groupe Spécialisé

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque. ferraillage

Cliquez pour modifier le style du titre du masque. ferraillage Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour Contrôle modifier d exécution les styles du texte du masque Rappels de Béton Armé et principes de Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième

Plus en détail

PAROIS PREFABRIQUEES

PAROIS PREFABRIQUEES 4 PAROIS PREFABRIQUEES 4 Applications En tenant compte des contraintes imposées par le système de préfabrication, les murs des constructions industrielles sont généralement réalisés avec des éléments

Plus en détail

GUIDE BUREAUX D études STRUCTURE

GUIDE BUREAUX D études STRUCTURE GUIDE BUREAUX D études STRUCTURE Au cœur du logement collectif La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée simplifiez la rt 0 ThermoPrédalle BA, la prédalle en béton armé à correcteurs de ponts

Plus en détail

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système INTRODUCTION Les Hourdis CONCERTO METAL (CMH) en polystyrène expansé d une densité de 20 à 25 kg/m³, renforcé par des inserts en acier galvanisé de 1,25 mm offre les avantages suivants : Isolation thermique

Plus en détail

Evolution de la rhéologie du béton frais

Evolution de la rhéologie du béton frais Evolution de la rhéologie du béton frais Paramètres étudiés : taux d incorporation et état de saturation des granulats recyclés Colloque RECYBETON Michel MOURET CONTEXTE - OBJECTIF Rhéologie (affaissement

Plus en détail

3. Conclusions de la réunion

3. Conclusions de la réunion PROGRAMME Présentation des objectifs 1. Situation de la norme NF EN 206-1 dans le contexte normatif et réglementaire 2. Désignations, spécifications, et modalités de contrôle des bétons 3. Conclusions

Plus en détail

CDC-EPB CAHIER DES CHARGES D'ELEMENTS PREFABRIQUES EN BETON

CDC-EPB CAHIER DES CHARGES D'ELEMENTS PREFABRIQUES EN BETON CDC-EPB CAHIER DES CHARGES concernant la fabrication et la mise en oeuvre D'ELEMENTS PREFABRIQUES EN BETON TABLE DES MATIERES REMARQUE GENERALE--------------------------------------------------------------------------------------------------1

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

Normo 5R. Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

Normo 5R. Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Le Normo 5R est un ciment de haute qualité qui développe une montée en résistance rapide et atteint une résistance finale élevée.

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI Consistance Les granulats recyclés présentent une très forte absorption d eau, en particulier s il s agit de granulats mélangés de

Plus en détail

Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1

Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1 Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1 1.- Fiche «maçons» Le maçon contribue largement à la réussite de

Plus en détail

Modifications au CCDG et à la norme 3101 du MTQ, version 2015

Modifications au CCDG et à la norme 3101 du MTQ, version 2015 MISE EN SITUATION Le MTQ révise annuellement le Cahier des charges et devis généraux (CCDG) ainsi que les tomes I à VII des normes. Ce document présente les principaux changements de ces documents touchant

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE CONTRACTUELLE FAVORISANT L INNOVATION TECHNOLOGIQUE - Point de vue de l entrepreneur - Eric LAYERLE

MÉTHODOLOGIE CONTRACTUELLE FAVORISANT L INNOVATION TECHNOLOGIQUE - Point de vue de l entrepreneur - Eric LAYERLE MÉTHODOLOGIE CONTRACTUELLE FAVORISANT L INNOVATION TECHNOLOGIQUE - Point de vue de l entrepreneur - Eric LAYERLE Intérêts des variantes Maître d ouvrage : offre plus intéressante Coût Matériaux économiques

Plus en détail

MATÉRIAU UNIQUE AUX MULTIPLES DÉCLINAISONS

MATÉRIAU UNIQUE AUX MULTIPLES DÉCLINAISONS LA VOIRIE URBAINE MATÉRIAU UNIQUE AUX MULTIPLES DÉCLINAISONS Possibilité très diversifiée de choix des constituants Granulats éruptifs, sédimentaires, calcaires, siliceux, silico-calcaires, etc roulés,

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.32 COFFRAGES

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.32 COFFRAGES DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.32.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.32.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.32.3 MATÉRIAUX... 2 6.32.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

Etude de prix : voiles préfabriqués TD n 5

Etude de prix : voiles préfabriqués TD n 5 1 Descriptif de l ouvrage L entreprise générale de bâtiment «Lebatcétrofor» commande, à l usine de préfabrication «Letpcépamal» dans laquelle vous travaillez, la fabrication de 48 panneaux en béton armé

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication. Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories :

Modulation de construction et préfabrication. Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories : Chapitre 4 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE GENIE CIVIL Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories : de l assainissement (tuyaux, regards,

Plus en détail

Fascicule 65 du CCTG. Construire des ouvrages en béton. Armatures pour béton armé (chapitre 6) François SPATARO, CEREMA Centre-Est.

Fascicule 65 du CCTG. Construire des ouvrages en béton. Armatures pour béton armé (chapitre 6) François SPATARO, CEREMA Centre-Est. Fascicule 65 du CCTG Construire des ouvrages en béton Armatures pour béton armé (chapitre 6) François SPATARO, CEREMA Centre-Est 26 septembre 2017 Préambule Principe général du fascicule 65 : = Document

Plus en détail

Chapitre V LA PREFABRICATION LOURDE

Chapitre V LA PREFABRICATION LOURDE LA PREFABRICATION LOURDE LA PREFABRICATION LOURDE I-INTRODUCTION: La préfabrication lourde est une préfabrication des éléments de grandes dimensions qui a pris naissance à l'occasion de l'industrialisation

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Page 1 / 6 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Parois clouées Chantier : La Baillaz à St-Légier Rédaction : dos Santos David / Etudiant ETC 3 / 1700 Fribourg Date : 28 décembre 2012

Plus en détail

20/02/2017 CONSTRUCTION 4: FILIERE BETON

20/02/2017 CONSTRUCTION 4: FILIERE BETON CONSTRUCTION 4: FILIERE BETON 1 Introduction De la fin du 19 ème siècle à nos jours, l histoire du béton armé a profondément façonné l art de bâtir. On ne peut tenter de prévenir l avenir de la construction

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révision Date de mise en application B 01/03/2015 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

Eléments architecturaux en béton fabriqués en usine

Eléments architecturaux en béton fabriqués en usine Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification N d identification : NF 418 N de révision : 2 Date de mise en application : mars 2013 Addendum au référentiel de certification pour la marque Eléments

Plus en détail

PROGRAMME VOIRIE BORDEREAU DES PRIX (CADRE)

PROGRAMME VOIRIE BORDEREAU DES PRIX (CADRE) COMMUNE DE SAINT-ESTEPHE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES PROGRAMME DE VOIRIE 2012 BORDEREAU DES PRIX (CADRE) BORDEREAU DES PRIX N Désignation du prix et prix unitaire en toutes lettres HT Prix

Plus en détail

Etapes et paramètres de réussite pour le béton autoplaçant (SCC)

Etapes et paramètres de réussite pour le béton autoplaçant (SCC) Wintertagung VSB 08. November 2016 Etapes et paramètres de réussite pour le béton autoplaçant (SCC) Hans Eggli, Leiter Labor 1. Agrégats Ø < 4 mm = agrégat fin Ø > 4 mm = agrégat grossier Paramètres

Plus en détail

MULTIDEVIS : ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT.

MULTIDEVIS : ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT. INFORMATIQUE MULTIDEVIS : ETUDE DU MUR DE SOUTENEMENT. OBJECTIF : - Mise jours de la bibliothèque de déboursés secs unitaires composée d éléments et d ouvrages. - Réalisation du métré l aide de logiciel

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur GUIDE TECHNIQUE Au cœur du logement collectif Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur La prédalle en béton armé à correction de ponts thermiques intégrée Sommaire n Description n Disposition 6

Plus en détail

Propriétés des bétons de granulats recyclés à l état durci

Propriétés des bétons de granulats recyclés à l état durci Propriétés des bétons de granulats recyclés à l état durci Durabilité des bétons Résistance au feu Patrick Rougeau CERIB Fabienne Robert CERIB Propriétés de transfert : Porosité Carbonatation Migration

Plus en détail

La norme béton NF EN 206/CN Olivier STEPHAN SNBPE

La norme béton NF EN 206/CN Olivier STEPHAN SNBPE La norme béton NF EN 206/CN Olivier STEPHAN SNBPE La norme béton NF EN 206/CN + = La norme béton NF EN 206/CN La norme NF EN 206/CN a été publiée en décembre 2014, datée du 19/12/2014. Elle remplace la

Plus en détail

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Jean-Louis ANDRE Aubenas le 25/09/2014 Présentation de CERIBOIS Performances énergétique

Plus en détail

Gabions FirmusFlex. Notice technique

Gabions FirmusFlex. Notice technique Gabions FirmusFlex Notice technique Ces gabions en 2 éléments à assembler sont prévus pour former des murs décoratifs. Dimensions - Hauteur 100 cm ou 200 cm - Largeur 102,5 cm - Epaisseur 30 cm - Maille

Plus en détail

Aires de stationnement aéroportuaires. Lille - Lesquin - Poste 16 (59) Lille - Lesquin - Poste 14 (59) Toulouse - Blagnac (31)

Aires de stationnement aéroportuaires. Lille - Lesquin - Poste 16 (59) Lille - Lesquin - Poste 14 (59) Toulouse - Blagnac (31) Aires de stationnement aéroportuaires Lille - Lesquin - Poste 16 (59) Lille - Lesquin - Poste 14 (59) Toulouse - Blagnac (31) 9 10 Aéroport de Lille - Lesquin Poste 16 (59) Identification Lieu : Aéroport

Plus en détail

LA NORME NF EN 206/CN

LA NORME NF EN 206/CN EVOLUTIONS NORMATIVES ET RÈGLEMENTAIRES LA NORME NF EN 206/CN La norme NF EN 206/CN a été publiée en décembre 2014, datée du 19/12/2014. Elle remplace la NF EN 206-1/CN publiée le 14/11/2012 qui, ellemême,

Plus en détail

Elément de toiture «toiture PAMAflex»

Elément de toiture «toiture PAMAflex» 1. Description Elément de toiture préfabriqué hautement isolé composé d une paroi en béton de 6 cm d épaisseur et d une isolation en polyuréthane de 35 cm d épaisseur. Cet élément contient des profilés

Plus en détail

RÈGLES MAGNÉTIQUES «RMP» POUR ATTENTES START ET PRÉDALLES SUSPENDUES

RÈGLES MAGNÉTIQUES «RMP» POUR ATTENTES START ET PRÉDALLES SUSPENDUES 2014 RÈGLES MAGNÉTIQUES «RMP» POUR ATTENTES START ET PRÉDALLES SUSPENDUES SOMMAIRE DESCRIPTION ET AVANTAGES DU PROCÉDÉ...1 DISPOSITION CONSTRUCTIVE TRADITIONNELLE...2 DISPOSITION CONSTRUCTIVE AVEC L EMPLOI

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX CHAPITRE 4 CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX 4.1 INTRODUCTION L emploi judicieux des matériaux utilisés dans la construction exige la connaissance de leurs diverses propriétés : physiques, chimiques, minéralogiques,

Plus en détail

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR Au cœur des logements collectifs La solution I.T.I. pour les bâtiments avec murs en voile béton 1 2 La prédalle à rupteurs de ponts thermiques Une solution

Plus en détail

ESSAIS SUR BETON FRAIS

ESSAIS SUR BETON FRAIS !"#$!%&''"'()!**+!()%"'()!**),()'()-.!**./-'/%%! 0,."+!(%"(,**1!#!2/.!**#"**.,'/%%/ '3"''**1!#!2/.**"%'+"+-+!**,1**+!()%,.,$4**./-'/%%!!"#$!$%$&'(#&)*$(+!*%,*./5,2/+,"2!*#!*6/+!2"/-7*#!*(,%'+2-(+",% ****

Plus en détail

6 SOLS FINIS COULÉS EN PLACE

6 SOLS FINIS COULÉS EN PLACE 6 SOLS FINIS COULÉS EN PLACE Ces sols sont réalisés avec des bétons (dalles ou dallages) ou des mortiers (chapes) fabriqués, soit en centrale de béton prêt à l emploi, soit directement sur chantier. 6.1

Plus en détail

Concevoir, Construire et gérer des structures durables en béton

Concevoir, Construire et gérer des structures durables en béton Concevoir, Construire et gérer des structures durables en béton Évolutions normatives et réglementaires, Démarche performantielle Saint-Brieuc 09 novembre 2016 Lycée Freyssinet En partenariat avec : Concevoir,

Plus en détail

ACTUALITÉS DU BÉTON : EN 206-1, BAP ET EUROCODE2

ACTUALITÉS DU BÉTON : EN 206-1, BAP ET EUROCODE2 N 75 TECHNIQUE ET RECHERCHE n 4 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 4 mai 2007 ISSN 1771-1185 L essentiel ACTUALITÉS DU BÉTON : EN 206-1, BAP ET EUROCODE2 L ensemble des normes consacrées au

Plus en détail

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP))

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.2 Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.3 Four rotatif d une cimenterie moderne (ACCP) On fabrique

Plus en détail

Modification par rapport à la précédente édition de septembre 1993 : modification de forme uniquement

Modification par rapport à la précédente édition de septembre 1993 : modification de forme uniquement LABORATOIRE COMPOSITION DES BÉTONS POUR LA FABRICATION DES PAVÉS Données de base Auteurs : Claude REBITZER - Jacques BRESSON Modification par rapport à la précédente édition de septembre 1993 : modification

Plus en détail

fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse

fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse Description pour cahier des charges Les éléments préfabriqués en béton armé avec une sous-face lisse ont une épaisseur de 13cm ou 17cm et

Plus en détail

CHARTE DES BONNES RELATIONS ENTRE LES FOURNISSEURS ET LES UTILISATEURS DE BÉTON PRÊT A L EMPLOI (BPE)

CHARTE DES BONNES RELATIONS ENTRE LES FOURNISSEURS ET LES UTILISATEURS DE BÉTON PRÊT A L EMPLOI (BPE) N 155 TECHNIQUE ET RECHERCHE n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 novembre 2009 ISSN 1771-1185 CHARTE DES BONNES RELATIONS ENTRE LES FOURNISSEURS ET LES UTILISATEURS DE BÉTON PRÊT A L

Plus en détail

Les évolutions normatives. `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É

Les évolutions normatives. `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É Les évolutions normatives `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É Les évolutions normatives «Une norme européenne (EN) est mise en application en luiconférant le statut de norm e nationale».c'est donc la norme nationale transcrivant

Plus en détail

Schöck Rutherma type V

Schöck Rutherma type V Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 122 Tableau de dimensionnement/ues en plan 123 Exemples d application 124 Acier de recouvrement/remarques 125 Espacement des

Plus en détail

3.3 Les bétons autoplaçants

3.3 Les bétons autoplaçants Chapitre 3 Les bétons aux nouvelles performances 3.3 Les bétons autoplaçants Les maîtres d'ouvrage, architectes, ingénieurs, entrepreneurs du BTP, fabricants de béton et préfabricants ont toujours recherché

Plus en détail

Mur massif «Alpha mur» en béton 10cm

Mur massif «Alpha mur» en béton 10cm 1. Description Elément préfabriqué en béton de type d un voile en béton de 10 cm d épaisseur pour mur intérieurs non porteurs. Les armatures principales nécessaires à la stabilité du voile en béton sont

Plus en détail

L Approche Performantielle

L Approche Performantielle L Approche Performantielle Contrôles de conformité B. THAUVIN CETE Ouest LRPC Saint-Brieuc Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats.

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Chapitre III: Le ciment. 1. Définitions Le ciment est un liant hydraulique c'est-à-dire : il est capable de faire prise, de durcir et de développer des résistances à l air comme dans l eau. Le béton est

Plus en détail

Tunnel du Puymorens Programme de mise en sécurité THE SAFE WAY IS THE ONLY WAY

Tunnel du Puymorens Programme de mise en sécurité THE SAFE WAY IS THE ONLY WAY Programme de mise en sécurité THE SAFE WAY IS THE ONLY WAY Présentation du site Concession ASF Construction: 1988 1994 Longueur : 4820m Altitude : 1500m 5 Abris incendie borgnes tous les 800m degré coupe-feu

Plus en détail

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance SOMMAIRE 7 Introduction 9 Conception 9 1. Liaison véranda bâti existant 11 2. Typologie 13 3. Orientation 17 4. Fonctionnement de la maison avec la véranda 17 5. Dimensions et proportions 18 6. Autorisations

Plus en détail

M. Jimmy Goldstein M. Elvis Mounzer

M. Jimmy Goldstein M. Elvis Mounzer Je voudrais exprimer ma gratitude au Directeur du Projet M. Jimmy Goldstein et l ingénieur civil responsable M. Elvis Mounzer pour leur motivation, orientation et soutien tout au long de la formation.

Plus en détail

Pour la qualité des murs de soutènement en béton fabriqués en usine

Pour la qualité des murs de soutènement en béton fabriqués en usine Pour la qualité des murs de soutènement en béton fabriqués en usine www.cerib.com www.fib.org www.egfbtp.com Destiné aux concepteurs, aux maîtres d œuvre et aux entreprises, ce document a été conçu pour

Plus en détail

ALVEOTEC. Imperméabilisation et Protection Mécanique des Parois Enterrées Produit bénéficiant d un agrément

ALVEOTEC. Imperméabilisation et Protection Mécanique des Parois Enterrées Produit bénéficiant d un agrément DOSSIER TECHNIQUE ALVEOTEC Imperméabilisation et Protection Mécanique des Parois Enterrées ---------- Produit bénéficiant d un agrément Sommaire ---------- 1-Définition des caractéristiques d identification

Plus en détail

SÉMINAIRE ECO-BAU, VEVEY, CONSTRUCTION DURABLE LE BÉTON RECYCLÉ DU POINT DE VUE DE L INGÉNIEUR CIVIL PAR JEAN-LUC ZANELLA INGENI SA

SÉMINAIRE ECO-BAU, VEVEY, CONSTRUCTION DURABLE LE BÉTON RECYCLÉ DU POINT DE VUE DE L INGÉNIEUR CIVIL PAR JEAN-LUC ZANELLA INGENI SA SÉMINAIRE ECO-BAU, VEVEY, 13.10.2016 CONSTRUCTION DURABLE LE BÉTON RECYCLÉ DU POINT DE VUE DE L INGÉNIEUR CIVIL PAR JEAN-LUC ZANELLA INGENI SA TABLE DES MATIÈRES! La composition et les propriétés! L utilisation!

Plus en détail