OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE"

Transcription

1 NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique de la partie puissance et de la partie commande - Procéder à la mise en service de cet équipement - Réaliser une opération de dépannage sur celui-ci SOMMAIRE Page n Page n Page n Page n Page n 5 Page n 6 Page n 7 Page n 8 Page n 9 Page n 0 Page n Page de garde Présentation du système / Fonctionnement Fiche contrat Fiche notation Schéma d'implantation Schéma de puissance à réaliser Schéma de commande à réaliser Plan des borniers Mise en service Maintenance / Dépannage Nomenclature du matériel Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - -

2 PRESENTATION DU SYSTEME Un tour électrique est une machine permettant d'usiner une pièce par rotation. Lorsque la pièce est en rotation, le déplacement de l'outil de coupe permet de donner forme à la pièce. Cette rotation est réalisée par une broche entraînée par un moteur asynchrone triphasé. FONCTIONNEMENT La broche doit tournée dans les deux sens de rotation. Le tour électrique est commandé par un pupitre de commande (boîte à boutons poussoirs). La rotation "à gauche" est commandée par le bouton-poussoir S. La rotation "à droite" est commandée par le bouton-poussoir S. L'arrêt du moteur, donc de la rotation de la pièce, est commandée par un bouton-poussoir S. Un arrêt d'urgence (S 0 ) permet, en cas de problème, d'arrêter l'ensemble du système. Un voyant H avertit l'utilisateur d'un défaut moteur. L'alimentation se fait par un réseau 00V triphasé et le moteur peut être alimenté en 0/00V. La protection du moteur est assurée par disjoncteur moteur magnéto-thermique. Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - -

3 FICHE CONTRAT ON DONNE : Le dossier technique. La platine support de l'équipement. Les accessoires de raccordement. Le coffret de commande percé, avec unités de commande montées. Les conducteurs nécessaires à la réalisation des connexions. ON DEMANDE : SOUS RESPECT DES CONSIGNES DE SECURITE : TRAVAIL HORS TENSION S informer du contenu du dossier technique de l ensemble. Rechercher le schéma de puissance ainsi que le schéma de commande (ne pas oublier le repérage équipotentiel, le repérage matériel et les numéros des bornes) Rechercher le schéma de commande Prendre le matériel nécessaire. Vérifier la conformité du matériel mis à disposition pour la réalisation. Réaliser l'équipement électrique de la platine et du coffret de commande de l'équipement. Câbler les circuits de puissance, de commande de la platine, et de la boite à boutons, en respectant les couleurs des conducteurs cités ci-après : circuit de puissance : circuit de commande : commun des récepteurs de commande : liaisons équipotentielles : conducteur H 07 V-K.5mm² orange conducteur H 07 V-K.5mm² noir conducteur H 07 V-K.5mm² noir conducteur H 05 V-K 0.75mm² orange conducteur H 05 V-K 0.75mm² rouge conducteur H 05 V-K 0.75mm² blanc conducteur H 05 V-K.5mm² vert/jaune Vérifier la conformité des travaux par rapport aux règles de l art spécifiques au domaine technique de réalisation. Nettoyer, ranger le poste de travail. Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - -

4 Fonction Etre capable de Travail demandé Etude Organisation Construction. S INFORMER sur la réalisation d un équipement. EXPLOITER les documents relatifs à une réalisation, à un équipement. ETABLIR les documents relatifs à un dossier technique. ETABLIR un projet un devis. 5. PREPARER les matériels nécessaires à une intervention. 6. ORGANISER le poste de travail. 7. EXPLOITER les plannings. 8. INTERPRETER les documents relatifs à la tâche à effectuer. 9. ETABLIR un document d exécution. 0. FACONNER les canalisations et les supports adaptés. NOMENCLATURE SCHEMAS CABLAGE et. METTRE en place les appareils. IMPLANTATION Installation MISE EN SERVICE MAINTENANCE. RACCORDER les appareils. CABLAGE. EXECUTER des opérations mécaniques à l aide d outillages portatifs.. IMPLANTER et RACCORDER les composants d un sous-ensemble électronique. 5. CONTROLER la qualité des travaux en début et en fin d exécution. 6. EFFECTUER des essais de sécurité 7. EFFECTUER la mise en service d un produit. 8. PROCEDER à la livraison d un produit. 9. LOCALISER les éléments défaillants. 0. DIAGNOSTIQUER la cause de la défaillance.. DEPANNER par échange ou adaptation.. REGLER après intervention.. PARTICIPER à la gestion de la maintenance.. LIVRER le produit après intervention Observations Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - -

5 SCHEMA D'IMPLANTATION Q : Sectioneur Général Q : Disjoncteur moteur magnétothermique F : Porte fusible KM, KM : Contacteurs Coffret de commande S S X S0 : Arrêt d'urgence S : Arrêt de rotation S : Rotation "à gauche" du tour S : Rotation "à droite" du tour H : Voyant Défaut X LE TOUR ELECTRIQUE Schéma d'implantation U V W Vers le coffret de commande F L L L N -Q N KM KM L05 L0 Alimentation M 0 5 PE X L L L N H S S0 Alimentation V+PE Alimentation x00v+n+pe Q Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - 5 -

6 SCHEMA DE PUISSANCE L L X- X- REPARTITEUR DE PHASES L X- N X- X-5 PE 5 -Q L X-6 -Q -Q I> I> I> X-7 6 L5 -KM 5 5 F 6 -KM 6 X- X- X- LA LA U V W Vers Folio 7 M ~ ALIMENTATION COMMANDE V ROTATION DU MOTEUR A GAUCHE ROTATION DU MOTEUR A DROITE Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - 6 -

7 SCHEMA DE COMMANDE LA LA Q X- S0 5 X- -Q 5 S X- S -KM S -KM X- X-5 -KM -KM X-6 X A A -H -KM X A X-7 -KM A Défaut Commande du moteur de la broche Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - 7 -

8 SCHEMA DES BORNIERS Bornier X Alimentation triphasée 00V + N + Terre et Alimentation V (Circuit de commande) L L L N PE L0 L05 PE Bornier X Moteur M U V W PE Bornier X S0 Boitier de commande S S S H Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - 8 -

9 MISE EN SERVICE SECURITE ET PROTECTION DES PERSONNES Quelles sont les précautions à prendre pour assurer la sécurité électrique des personnes avant la mise en service? SECURITE ET PROTECTION DES CIRCUITS D'après les caractéristiques du réseau et du moteur données, répondre, dans la partie droite, aux trois questions ci-dessous : Tension triphasée du réseau : Volt Caractéristiques du moteur triphasé : Couplage adapté du moteur : Le moteur sera couplé en : Choix des fusibles : Un : V Pu : kw η : cos ϕ : Réglage du disjoncteur magnéto-thermique : SIMULATION DU FONCTIONNEMENT A faire sur le système, en présence du professeur. Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - 9 -

10 MAINTENANCE / DEPANNAGE ESSAIS ET CONSTATATIONS DES DYSFONCTIONNEMENTS ETUDE DU SCHEMA - LOCALISATION DES DEFAUTS Exploiter les schémas du dossier et localiser, par un entourage en vert ou en rouge, la zone supposée des défauts. HYPOTHESES DES DYSFONCTIONNEMENTS - CONTROLES - RESULTATS DEFAUTS CONSTATES REMISE EN ETAT - ESSAIS DU SYSTEME METHODE D'INTERVENTION Appréciation de l'examinateur : Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - 0 -

11 NOMENCLATURE DU MATERIEL Nombre Repère Désignation Constructeur Référence Le Tour Électrique M.ALLAMAND M.BUFFIN LP. ALFRED DE MUSSET - -

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Partie N 1 «Présentation de l équipement»

Partie N 1 «Présentation de l équipement» LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES Bl Nelson Mandela 76400 FECAMP BEP Métiers de l électrotechnique Année 2006-2007 Nom :. Prénom : Classe :.. THEME : Réalisation et remplacement du coffret électrique d un

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

REPERAGE D'UN SCHEMA

REPERAGE D'UN SCHEMA REPERAGE D'UN SCHEMA Quelques rappels de terminologie Equipements électriques des automatismes d'une installation industrielle. une installation peut comporter plusieurs équipements électriques (un équipement

Plus en détail

Electricien automaticien Electricienne automaticienne

Electricien automaticien Electricienne automaticienne Projet : Ecole Compétences -Entreprise Industrie Secteur : 2 orientation d'études : Electricien automaticien Electricienne automaticienne COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: CP2 Monter des ensembles électriques

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Condition de réalisation de la tâche B1V Ouvrage concerné : Système didactisé de ventilation du métropolitain de PARIS. Lieu : Laboratoire

Plus en détail

3.1 Dossier Pédagogique (CAP Installation en Equipements Electriques) Système Didactique & >> NRgest <<

3.1 Dossier Pédagogique (CAP Installation en Equipements Electriques) Système Didactique & >> NRgest << L ycee & hager 3. Dossier pédagogique 3.1. CAP Installation en Equipements Electriques Réservé à l usage interne du lycée E. CUVELETTE et de la société HAGER SYSTEMES SAS Reproduction même partielle interdite

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

Étude technologique et pratique du câblage des circuits électriques industriels

Étude technologique et pratique du câblage des circuits électriques industriels Laboratoire de câblage Étude technologique et pratique du câblage des circuits électriques industriels Module C0 Maîtrise des risques électriques Module C Systèmes à démarrage direct Présentation n. Module

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

Tous droits réservés, www.depannezvous.com

Tous droits réservés, www.depannezvous.com Schéma vs diagramme L un comme l autre sont indispensable pour le technicien, en réalité lorsque le schéma et le diagramme ne font que se compléter les informations qu on n a pas sur un se retrouve nécessairement

Plus en détail

Station de lavage automatique PRESENTATION DE LA STATION

Station de lavage automatique PRESENTATION DE LA STATION NOM :... Date :... Station de lavage automatique Réalisation / 0 Mise en service / 0 PRESENTATION DE LA STATION 0 /8 0 Avance portique Recul portique M Station hors service Station occupée Station disponible

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

État de l installation intérieure d ÉlectricitÉ

État de l installation intérieure d ÉlectricitÉ 1.1.1. Courant continu La théorie La tension aux bornes du générateur ne varie pas avec le temps et ainsi, l intensité dans le circuit ne varie pas en fonction du temps. Association de générateurs en courant

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

LYCEE DE PULVERSHEIM

LYCEE DE PULVERSHEIM FORMATION TRACE ELEC PRO V2.2.4. MARS 2005 SUPPORT DE TD/TP LYCEE DE PULVERSHEIM Le présent support est libre de droits. Il peut donc être utilisé dans le cadre de formation pour tous publics. Cependant,

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d MAINELEC 2 Système pédagogique autonome 3318 fr - 2008.10 / d Avant propos A partir d une application industrielle réelle, il a été développé un équipement baptisé MAINELEC 2 répondant essentiellement

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la

Plus en détail

OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE

OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE NOTICE DE POSE OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE PRINCIPE -Ce dispositif est une assistance à l ouverture des portes coulissantes latérale. -L ouverture de la porte est réalisée par l intermédiaire

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE

PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE ACADEMIE DE NANCY-METZ Délégation Académique aux Enseignements Techniques PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE ETABLISSEMENT: Lycée Polyvalent Pierre Mendès France 2, rue des étages 88000 EPINAL Tél: 03

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

Etablis de câblage standards

Etablis de câblage standards Etablis de câblage standards Poste pour 2 utilisateurs. Existe en 2 versions, mono ou triphasé. Chaque poste est livré avec : l 2 pupitres de distribution verticaux autonomes (descriptif ci-dessous) l

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques mi ni s t èr e Éducati on nat i on al e REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SERVICE DES FORMATIONS SOUS DIRECTION DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11 Coffret de Raccordement SMA SN312451 SEVAX Conforme à la norme NFS 61937 (1990) Fiche XIV Compatible avec la norme NFS 61937-2 (2003) N PV CNPP : SD09 00 57 Page 1 sur 20 Sommaire 1. Consignes de sécurité

Plus en détail

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles PNOZ Relais jusqu'en d'arrêt 11 catégorie d'urgence, 4, EN 954-1 protecteurs mobiles Bloc logique de sécurité pour la surveillance de poussoirs d'arrêt d'urgence et de protecteurs mobiles Homologations

Plus en détail

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER SERIE 4 MODULER - COMMUNIQUER Fonctions du programme abordées : COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER Objectifs : Réaliser le câblage d un modulateur d après le schéma de puissance et de commande,

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste GF-8060P2A N de série de l appareil : ZI des Chanoux - 25, rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne FRANCE Tél. : +33

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com Catalogue 2012 Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique www.technic-achat.com www.technic-achat.com 2 www.technic-achat.com 2 3 Sommaire AFFICHEUR ET INDICATEUR Page 7 Afficheur pour montage

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

Réducteur (roue et vis) : Changement des roulements

Réducteur (roue et vis) : Changement des roulements Objectif terminal : Préparer et effectuer le démontage d'un réducteur à partir de documents afin d'en changer les roulements. TRAVAIL PREPARATOIRE I. FICHE PRÉVISIONNELLE DE DÉMONTAGE : A partir de la

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.3. ELECTRICITE - ELECTRONIQUE 2.3.2. ELECTRICIEN INSTALLATEUR INDUSTRIEL/ ELECTRICIENNE INSTALLATRICE INDUSTRIELLE

2. INDUSTRIE 2.3. ELECTRICITE - ELECTRONIQUE 2.3.2. ELECTRICIEN INSTALLATEUR INDUSTRIEL/ ELECTRICIENNE INSTALLATRICE INDUSTRIELLE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.3. ELECTRICITE - ELECTRONIQUE 2.3.2. ELECTRICIEN INSTALLATEUR INDUSTRIEL/

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES

MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : MISE EN SERVICE DE L ALARME BOSCH EASY SERIES CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE

Plus en détail

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 )

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR Un même réseau pouvant alimenter plusieurs machines, il est impératif que chacune d entre elles puisse être mise séparément hors tension, cette opération devant être

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark MATIERE Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes Barrière Decmapark ENERGIE INFORMATION Principes Outils Solutions Dossier technique 1. Présentation du système : 1.1- Implantation dans

Plus en détail

Notice de pose et d utilisation. Porte de garage à enroulement

Notice de pose et d utilisation. Porte de garage à enroulement Notice de pose et d utilisation Porte de garage à enroulement Ver 06.07.2011 Nous vous suggérons de lire les quelques recommandations suivantes avant de débuter la pose de votre porte de garage STOCKAGE

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Le circuit de communication du branchement

Le circuit de communication du branchement Le circuit de communication du branchement ÉLECTRICITÉ RÉSEAU DISTRIBUTION FRANCE FFIE SERCE FEDELEC UNA3E-CAPEB FNCCR CONSUEL Juillet 2011 - n 16 Ce document définit les conditions de réalisation du téléreport

Plus en détail

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE 1. Définition : Un schéma électrique représente, à l'aide de symboles graphiques, les différentes parties d'un réseau, d'une installation, d'un équipement

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

Relais de commande bimanuelle

Relais de commande bimanuelle Relais Classe de d'exigence commande IIIC, bimanuelle EN 574 Relais de commande bimanuelle pour commandes de presses et circuits de commande de sécurité Homologations Caractéristiques des appareils Sorties

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel Académie de Clermont-Ferrand BEP Maintenance de véhicules LES RELAIS Objectif pédagogique opérationnel - Identifier un relais et sa représentation schématique. - Contrôler un relais. - Brancher un relais.

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

FICHE CONTRAT CENTRE D INTERET N 3

FICHE CONTRAT CENTRE D INTERET N 3 THEME : HABILITATION ELECTRIQUE BOV T1 Période 4 LP Léonard de VINCI NOM : Classe : Date : PROBLEMATIQUE DE MAINTENANCE FICHE CONTRAT Niveau: BEP MEI Séquence : TP Durée : 1 H CENTRE D INTERET N 3 Dans

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

INERTEC Banc inertiel pour essais moteurs

INERTEC Banc inertiel pour essais moteurs Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Notice d instruction INSTRUCTIONS DE SECURITE ET D'EMPLOI RELATIVES A L'EQUIPEMENT Conformes aux Directives suivantes : - Directive "Basse Tension":

Plus en détail

PLUVIOMETRES PLV400 et PLV1000

PLUVIOMETRES PLV400 et PLV1000 NOTICE D INSTALLATION Constructeur français PLUVIOMETRES PLV400 et PLV1000 1/7 Sommaire I98F - 0513 1 CONSIGNES DE SECURITE...2 2 PRESENTATION...2 3 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES...2 3.1 CARACTERISTIQUES

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE A : partie écrite EP1 A : Dossier de travail 1 ère partie : Etude de l installation 2 ème partie : Electrique 3 ème partie : Etude de l électrovanne

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

Ascenseur Monte Charge. Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC.

Ascenseur Monte Charge. Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC. Ascenseur Monte Charge Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC. Sommaire 1. Présentation 2. Composition du système 3. Sections concernées 4. Liste des éléments fournis

Plus en détail

BEP ELEEC Électrotechnique Énergie Équipements Communicants DÉFINITION DES ÉPREUVES

BEP ELEEC Électrotechnique Énergie Équipements Communicants DÉFINITION DES ÉPREUVES BEP ELEEC Électrotechnique Énergie Équipements Communicants DÉFINITION DES ÉPREUVES SOMMAIRE 1 - LE REGLEMENT D'EXAMEN 2 - IDENTIFICATION ET CONTENU DES ÉPREUVES 3 - TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES EPREUVES

Plus en détail

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011 BUREAU VERITAS 5 bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX Urbania Val d Ouest 38 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES Téléphone :01 47 52 49 70 Télécopie : 01 47 77 03 22 A l attention de Mme ALILI

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

SCHEMAS INDUSTRIELS SCHEMAS D'INSTALLATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE

SCHEMAS INDUSTRIELS SCHEMAS D'INSTALLATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE SCHEMAS D'INSTALLATIONS ELECTRIQUES SCHEMAS INDUSTRIELS SOMMAIRE 1. INSTALLATIONS ELECTRIQUES INDUSTRIELLES...3 1.1. STRUCTURE...3 1.2. PARTIE ÉLECTRIQUE...4 1.3. STRUCTURE DU CIRCUIT DE PUISSANCE...4

Plus en détail

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014 ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique conformément à la législation en vigueur : Décret n 2008-384

Plus en détail

NORMENE1200228A. Le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative,

NORMENE1200228A. Le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Arrêté du 3 janvier 2012 modifiant l arrêté du 22 juin 2004, modifié, portant création du certificat d

Plus en détail

CONTENENTS DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ

CONTENENTS DÉCLARATION CE DE CONFORMITÉ CONTENENTS. PARAMÈTRES DE FONCTIONNEMENT pag.6. CARACTÉRISTIQUES DU MATÉRIEL pag.6 3. SCHÉMA DE LA CARTE pag.6 4. COMPOSANTS DE LA CARTE pag.7 5. CONNEXIONS ÉLECTRIQUES pag.7 5.. DESCRIPTION DES CONNEXIONS

Plus en détail

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MI-IV-202B REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Activités de Découverte de

Activités de Découverte de Activités de Découverte de la Maintenance des Equipements Industriels Vous allez découvrir quelques aspects et compétences du métier de la maintenance industrielle Métier de la Maintenance Industrielle

Plus en détail

Notice de branchement et de programmation. Coffret PIC 4410 230V (Monophasé)

Notice de branchement et de programmation. Coffret PIC 4410 230V (Monophasé) Notice de branchement et de programmation N 1700 N 9110 Coffret PIC 4410 230V (Monophasé) 09/15 Moteur Axial - Tubulaire - Optimax 133 (Document réservé aux installateurs) Sommaire Matériel nécessaire

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/5

CCPQ ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/5 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

TP10 Pneu [Cycle en L]

TP10 Pneu [Cycle en L] TP10 Pneu [Cycle en L] Cycle en L Tp sommatiff Nom : :. Durée 2 h. FICHE TRAVAIL GENIE AUTOMATIQUE CABLAGE ELECTRO-PNEUMATIQUE D UN CYCLE EN «L» FC n 3.1 ON DONNE : Du petit matériel pneumatique et électrique

Plus en détail