É R C. Labels HPE Rénovation BBC-effinergie Rénovation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "É R C. Labels HPE Rénovation BBC-effinergie Rénovation"

Transcription

1 F PA É R C QUAMI CER TI IÉ M A I S O N R É N O V É E Labels HPE Rénovation BBC-effinergie Rénovation

2 QU EST-CE QUE LA CERTIFICATION POUR LA RÉNOVATION? LA MARQUE NF MAISON RÉNOVÉE : CERTIFIE LA QUALITÉ GLOBALE ET DURABLE. Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation, améliorer ou agrandir votre maison. Vous recherchez un professionnel capable de tout maîtriser et qui saura vous conseiller efficacement! Avec les professionnels qui affichent la marque NF Maison Rénovée et NF Maison Rénovée HQE, vous avez l assurance des moyens mis en œuvre et des résultats obtenus en matière de qualité globale, de performances environnementales, énergétiques et de confort d usage. C est le professionnel qui porte la certification. Il est engagé dans une démarche de qualité certifiée. La preuve : le certificat du professionnel de la rénovation avec son numéro de titulaire lui donne le droit d utiliser la marque. Le certificat a une validité de 4 ans renouvelable. C est votre maison qui est certifiée. La preuve : une attestation de conformité NF est émise par l organisme certificateur et complétée par le professionnel de la rénovation. Cette attestation nominative est remise à la réception des travaux de votre maison. LE SAVIEZ-VOUS? La certification est la reconnaissance, par un organisme indépendant du professionnel, de la conformité d un produit et/ou d un service, à des exigences fixées dans un référentiel et faisant l objet de contrôles, par une tierce partie indépendante et impartiale, Céquami. La certification est une démarche volontaire d un professionnel qui souhaite apporter la preuve qu il respecte des engagements décrits dans un référentiel élaboré avec les représentants des professionnels et des consommateurs. La certification NF est une marque régie par le Code de la Consommation. (Sources : Loi du 3 juin 1994 et décret du 30 mars 1995 du Code de la Consommation). LA QUALITÉ DE L ORGANISATION ET DES MOYENS DU PROFESSIONNEL. LA QUALITÉ DES SERVICES ET DU SUIVI CLIENT. LA QUALITÉ DES TRAVAUX. UNE RÉNOVATION CERTIFIÉE* * si la classe C de l étiquette énergie est obtenue après travaux 2

3 M A I S O N R É N O V É E QUELS SONT LES CRITÈRES ET LES CONTRÔLES? La certification NF Maison Rénovée prend en considération l ensemble des éléments indispensables à la qualité globale et durable des travaux de rénovation de votre maison et repose sur trois domaines d exigence contrôlés. 1 La qualité de l organisation et des moyens du professionnel : Maîtrise du système qualité ; Sélection et évaluation des entreprises intervenantes ; Mise en œuvre des contôles appropriés ; Maîtrise des achats ; Mesure de la satisfaction des clients. 2 3 La qualité des services et du suivi client : Qualité de l évaluation de l état initial de la maison ; Qualité de l information avant engagement et pendant tout le processus de rénovation ; Conseil sur le choix des travaux, des matériaux et des équipements ; Conseil et assistance sur les financements et les dispositifs d incitation des pouvoirs publics et montage du dossier pour les éco conditionnalités ; Qualité du contrat ; Souscription des garanties et assurances ; Préparation de la réception et SAV. La qualité technique des maisons rénovées : Respect des choix techniques ; Respect de la réglementation technique et des règles de l art ; Performance des matériaux et des équipements ; Qualité de la réalisation (autocontrôles, suivi de chantier, etc.). Audits du professionnel Vérifications sur dossiers Audits du professionnel Enquêtes satisfaction clients Audits du professionnel Vérifications sur chantiers Si je fais des travaux, c est pour améliorer mon confort. Il faut que le professionnel soit fiable et que j ai confiance. Après avoir demandé plusieurs devis à des entreprises différentes, nous étions perdus et ne savions plus par quoi commencer. Nous sommes allés voir un professionnel NF Maison Rénovée et avons découvert qu il pouvait prendre en charge tous les travaux. CERTIFIÉ PAR CÉQUAMI L option HQE distingue une meilleure pratique en matière environnementale. Aux exigences NF s ajoutent : La mise en place d une politique environnementale; L évaluation environnementale du terrain et du site; L évaluation de la qualité environnementale de la maison ; La prise en compte de l environnement dans la gestion du chantier ; Un guide d entretien et d utilisation de la maison NF HQE. 3

4 QUELLES SONT LES ÉTAPES POUR UNE RÉNOVATION RÉUSSIE? Vous êtes le maître de l ouvrage. Voici comment se déroule votre projet avec un professionnel qui a obtenu la certification NF Maison Rénovée RGE. Bilan initial Projet Contrat ENGAGEMENTS DU PROFESSIONNEL Analyse et évaluation complète, sur place, de l état initial de la maison (bâti, équipements, réseaux électriques, ). Réalisation d une évaluation de la performance énergétique. Préconisation des travaux de rénovation à prévoir, tous corps de métiers confondus. Présentation des démarches nécessaires (démarches administratives, financement, assurances). Projet de rénovation précis et détaillé : Liste des travaux nécessaires, création de surface ; Étude thermique si demande de label ; Solutions architecturales et techniques ; Choix des matériaux et équipements certifiés ou évalués ; Liste des postes de frais annexes et taxes à charge du client. Évaluation de la qualité environnementale si option HQE. Accompagnement aux démarches administratives. Évaluation financière tenant compte des aides - subventions, CIDD, éco prêt à taux 0 %, Contrat de rénovation clair et précis incluant : L engagement de performance énergétique (niveau C à atteindre sur l étiquette énergie ou D si étiquette G avant travaux) ; Un descriptif précis et détaillé des travaux ; Le prix global et ses modalités de révision et de règlement ; Les délais d exécution ; Les conditions d intervention en cas de site occupé ; Les attestations d assurances professionnelles. Sélection d entreprises compétentes. ENGAGEMENTS DU PARTICULIER Expression des besoins, des attentes, contraintes, Choix du professionnel. Démarches administratives. Démarches de financement. Choix des prestations des matériaux et équipements. Validation des choix définitifs. Validation du calendrier et des conditions d intervention. CONTRÔLE CÉQUAMI Audit et vérifications sur sites. 4

5 Notre professionnel a bien évalué les travaux à réaliser avec une vision d ensemble. Il nous a aidé à monter notre plan de financement avec toutes les aides financières auxquelles nous avions droit. Il a ensuite chiffré tous les postes en fonction de nos choix et les a formalisé dans un contrat où il s engageait sur les prix et le délai. Il nous a garanti le résultat et a tout coordonné. On ne s est occupé que du côté sympa, de voir notre maison plus belle! Travaux Avant réception Réception Coordination de tous les intervenants et contrôle de l exécution des travaux : Conformité au contrat ; Respect des réglementations ; Respect des délais ; Suivi de chantier. Organisation des visites de chantiers. Participation aux visites de chantiers organisées. Validation des compte-rendus des réunions de chantier. Contacts éventuels fournisseurs d énergie, de réseaux de communication, Test de perméabilité si demande de label BBC effinergie rénovation. Diagnostic de Performance Energétique (DPE) après travaux. Évacuation des gravats et nettoyage du chantier. Organisation de la visite préalable. Participation à la visite préalable. Visite détaillée. Prise en main des équipements techniques nouveaux. Gestion de la levée des réserves. Dossier de réception complet. Service après-vente organisé. Mesure de la satisfaction client. Visite de réception. Entretien et usage de la maison. Le dossier de réception complet comprend : Votre attestation nominative de conformité des travaux d amélioration de la maison au référentiel NF Maison Rénovée. Un document sur les bons comportements à adopter pour obtenir les résultats attendus par les travaux de rénovation et les conseils pour conserver toutes les performances de votre maison ; Une notice d emploi et d entretien des équipements installés dans le cadre du contrat de rénovation ; Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) après travaux ; Une documentation sur l organisation et le fonctionnement du service après-vente ; Si vous avez demandé un label, en plus de l attestation nominative de conformité NF Maison Rénovée, le professionnel vous remet celle liée à l obtention du label demandé. Votre maison est certifiée! Votre bien est valorisé. Vérifications et surveillance de 10 à 25 % des chantiers NF Maison Rénovée. Prise en compte de la satisfaction du Maître d ouvrage. 5

6 QUI DÉLIVRE ET CONTRÔLE LA CERTIFICATION? Céquami est l organisme de référence pour la certification, la labellisation et la promotion de la qualité globale, environnementale et la performance énergétique pour la construction et la rénovation des maisons individuelles en France. Céquami est accrédité par le COFRAC (Comité Français d Accréditation), qui atteste de son impartialité et de son indépendance, élément indispensable pour que les professionnels obtiennent la mention «RGE» et donc que ses clients puissent bénéficier des aides associées. Céquami est une filiale de l Association QUALITEL et du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Céquami assure un dialogue unique entre représentants des organisations professionnelles du secteur de la construction et de la rénovation et des associations des consommateurs en relation avec les pouvoirs publics à travers un Comité d application. Cette instance, donne son avis, sans prédominance d intérêt sur toutes les décisions importantes : évolution des exigences, délivrance, suspension et retrait du droit d usage de la marque. ZOOM SUR Réglementation thermique 2012 si extension Réglementation thermique élément par élément Bilan énergétique avant travaux et DPE après travaux (classe C minimum ou D si étiquette G avant travaux) LES CONTRÔLES DES MAISONS. Conduit de cheminée et raccordement Équipements de chauffage Énergie renouvelable Qualité des réseaux d eau Ventilation ZOOM SUR 6 RAISONS DE CHOISIR UN PROFESSIONNEL NF RGE Analyse du terrain et du site Extension Évaluation de la qualité environnementale Surface des parois vitrées Assainissement Acoustique intérieure Sur échantillonnage et en fonction des travaux à réaliser. 6

7 QU EST-CE QUE RGE? RGE SIGNIFIE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT. Ce dispositif est mis en place par les pouvoirs publics pour permettre aux particuliers de mieux identifier les entreprises de rénovation. Au-delà de ce sigle, c est le principe d éco-conditionnalité qui est mis en place pour les travaux de rénovation réalisés à compter du 1 er juillet Pour bénéficier des aides de l Etat, il faut exclusivement faire appel à des entreprises déjà qualifiées ou certifiées et qui ont obtenu la mention «RGE». L objectif est de garantir que les travaux de rénovation qui seront réalisés soient de qualité et permettent de réaliser les économies d énergie souhaitées. L éco-conditionnalité concerne en priorité les travaux de performance énergétique notamment ceux qui sont éligibles au crédit d impôt développement durable (CIDD) et l éco-prêt à taux zéro (éco-ptz). Pour plus d information : renovation-info-service.gouv.fr COMMENT IDENTIFIER LES PROFESSIONNELS NF RGE? Consulter le site internet. Mis à jour quotidiennement, il tient compte des décisions de l organisme certificateur : nouvelles admissions, suspensions ou retraits de certificats NF. Appeler CÉQUAMI au n azur. Demander à votre professionnel s il est Titulaire du droit d usage de la marque NF Maison Rénovée et s il est RGE : son certificat l atteste. LE SAVIEZ-VOUS? Pour aller plus loin dans les économies d énergie, vous pouvez demander un label «haute performance énergétique rénovation» avec 2 niveaux* : HPE rénovation : 150 kwh/m².an. BBC effinergie rénovation 80 kwh/m².an** Seule la certification vous permet de bénéficier d un label de performance énergétique. Il peut être utilisé pour attribuer des aides publiques, des avantages fiscaux * Selon l Arrêté du 29/09/2009, applicables aux maisons achevées après le 01/01/1948. ** À moduler selon la zone climatique et l altitude. 7

8 A S S O C I AT I O N RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE Ce guide vous est offert par : Crédits photos : Fotolia - Getty Images. 01/2014 En partenariat avec Papier certifié Organisme certificateur 4 avenue du Recteur Poincaré Paris

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Nous avons fait construire une maison basse consommation certifiée NF Nous voulions notre maison mais pas à n importe quel prix! Nous

Plus en détail

Label bâtiment biosourcé. Labels de performance énergétique

Label bâtiment biosourcé. Labels de performance énergétique Label bâtiment biosourcé Labels de performance énergétique ÉDITO CHOISIR DE FAIRE CONSTRUIRE EST UN ACTE QUI COMPTE. Découvrez le guide de la maison neuve certifiée pour vous construire une vie en rose.

Plus en détail

Label bâtiment biosourcé. Label de performance énergétique

Label bâtiment biosourcé. Label de performance énergétique Label bâtiment biosourcé Label de performance énergétique ÉDITO CHOISIR DE FAIRE CONSTRUIRE EST UN ACTE QUI COMPTE. Découvrez le guide de la maison neuve certifiée pour vous construire une vie en rose.

Plus en détail

Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes

Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes REFERENT LABEL EFFINERGIE RECONNU PAR CERTIVEA - PRESENTATION GENERALE MARS 2015 1 Certivéa (filiale CSTB) est le leader français de

Plus en détail

NF habitat & nf habitat hqe TM

NF habitat & nf habitat hqe TM NF habitat & nf habitat hqe TM Certification rénovation maison l essentiel pour les professionnels Applicatif NF 500-02 - Version 1.0 introduction Depuis 1999, CÉQUaMi, filiale de l association QUaLiteL

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Information préalable : Ce document expose les démarches à effectuer auprès de l

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Label bâtiment biosourcé. Labels de performance énergétique

Label bâtiment biosourcé. Labels de performance énergétique Label bâtiment biosourcé Labels de performance énergétique ÉDITO CHOISIR DE FAIRE CONSTRUIRE NF HQE C EST PRÉFÉRER UNE MAISON A FORTE VALEUR AJOUTÉE. Découvrez le guide de la maison neuve certifiée NF

Plus en détail

Choisir un professionnel qualifié RGE

Choisir un professionnel qualifié RGE L habitat Choisir un professionnel qualifié RGE COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : septembre 2014 RGE, un signe pour identifier DES PROFESSIONNELS COMPÉTENTS Vous voulez faire

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

Réunion d information Label RGE

Réunion d information Label RGE Réunion d information Label RGE Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat Les éco-conditionnalités La mention Reconnu Garant de l Environnement Devenir RGE Quelle qualification choisir 2 Plan de Rénovation

Plus en détail

Démarche qualité pour la fabrication de fenêtres aluminium réalisées en France, devenant éligibles aux aides de l état

Démarche qualité pour la fabrication de fenêtres aluminium réalisées en France, devenant éligibles aux aides de l état Démarche qualité pour la fabrication de fenêtres aluminium réalisées en France, devenant éligibles aux aides de l état Le label fenêtrealu est le seul label permettant d être reconnu comme : Un fabricant

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

En route vers le développement durable

En route vers le développement durable En route vers le développement durable Mars 2010 Une nouvelle majoration pour le NP0% dans le Neuf Le financement des panneaux Photovoltaïques La norme BBC La norme BBC : le principe Principe : le logement

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE CERTIFICATION par une démarche progressive

DOSSIER DE DEMANDE DE CERTIFICATION par une démarche progressive DOSSIER DE DEMANDE DE CERTIFICATION par une démarche progressive RAISON SOCIALE : CORRESPONDANT NOM : FONCTION : TEL : FAX : MOBILE : EMAIL : La démarche progressive de certification NF Maison Rénovée

Plus en détail

ANNEXE 1 AU RÈGLEMENT DE L APPEL À PROJETS

ANNEXE 1 AU RÈGLEMENT DE L APPEL À PROJETS ANNEXE 1 AU RÈGLEMENT DE L APPEL À PROJETS Acte d Engagements pour un accompagnement efficace du Maître d ouvrage pour la réalisation de son projet de rénovation énergétique document en vigueur au 10 mai

Plus en détail

Rénovation énergétique de l habitat

Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Yves JANNEL, Animateur Délégation locale de l'anah DDT des Deux-Sèvres, Elodie JAVELOT, Pôle Bâtiment DDT des Deux-Sèvres Pierre

Plus en détail

Reconnu Garant de l Environnement 2014

Reconnu Garant de l Environnement 2014 Reconnu Garant de l Environnement 2014 Chambre de Métiers et de l'artisanat du Cher Régis Mautré 40 rue Moyenne BP249 18005 BOURGES CEDEX Tél : 02.48.69.70.78 Fax : 02.48.69.70.69 Mail : r.mautre@cm-bourges.fr

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2015 Être bien informés pour ÉCONOMISER L ÉNERGIE Vous

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation thermique,

Plus en détail

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Ce dispositif s applique aux dossiers de demande d aide déposés auprès des services du Conseil régional. Les critères d éco-conditionnalité

Plus en détail

ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES

ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES Critères d éligibilité & pièces justificatives Sommaire Travaux avec date d engagement en 2014 page 2 I. Qu est ce que la date d engagement? page 2 II. Quels sont les

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2014 Le DPE, QUELS OBJECTIFS? Le diagnostic de performance

Plus en détail

FENÊTRES OU PORTES FENÊTRES COMPLÈTES AVEC VITRAGE ISOLANT

FENÊTRES OU PORTES FENÊTRES COMPLÈTES AVEC VITRAGE ISOLANT FENÊTRES OU PORTES FENÊTRES COMPLÈTES AVEC VITRAGE ISOLANT Critères d éligibilité & pièces justificatives Sommaire Travaux avec date d engagement en 2014 page 2 I. Qu est ce que la date d engagement? page

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : novembre 2013 Être bien informés pour économiser l énergie

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L HABITAT être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation.

L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation. L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation. Pourquoi l éco prêt? La mise en place de l éco-prêt est là pour inciter

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat

Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat «J éco-rénove, J économise», est un dispositif d aide à la rénovation énergétique des logements DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 Contact presse : DDT de la Mayenne

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/10 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Date d application : 01 juillet 2015 2/10 SOMMAIRE

Plus en détail

3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique. L épuisement des. Marché créateur de VA

3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique. L épuisement des. Marché créateur de VA 17 juin 2011 - Université Européenne des Métiers de la Finition 3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique L épuisement des énergies fossiles Marché créateur de VA pour les entreprises 1 objectif mais

Plus en détail

FILIALE DE QUALITEL CEQUABAT. Des experts de l évaluation des bâtiments

FILIALE DE QUALITEL CEQUABAT. Des experts de l évaluation des bâtiments FILIALE DE QUALITEL CEQUABAT Des experts de l évaluation des bâtiments 3 UNE GARANTIE DE QUALITÉ Les Maîtres d ouvrage et propriétaires immobiliers sont de plus en plus nombreux à relever le défi de la

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

NOTE D INFORMATION ECONOMIQUE DES TAUX DE TVA 2014

NOTE D INFORMATION ECONOMIQUE DES TAUX DE TVA 2014 NOTE D INFORMATION ECONOMIQUE DES TAUX DE TVA 2014 10 Janvier 2014 Augmentation des taux de TVA et extension du taux réduit de 5,5 % aux travaux d amélioration de. La loi de finances pour 2014 n 2013-1278

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES?

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? PRÊT COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? L éco-prêt à taux zéro copropriétés permet de financer l une des 3 catégories de travaux non cumulables figurant ci-dessous : > BOUQUET DE TRAVAUX

Plus en détail

Résidence Gallia - Montpellier

Résidence Gallia - Montpellier Le Guide Roxim Résidence Gallia - Montpellier Roxim Promoteur, Aménageur, compte à son actif plus de 3 500 logements en 21 années d existence. Roxim intervient également dans la réalisation de locaux commerciaux

Plus en détail

Nf logement Nf logement hqe

Nf logement Nf logement hqe référentiel V9.0 synthèse Nf logement Nf logement hqe Certifications Habitat Neuf INTRODUCTION Les certifications NF Logement et NF Logement HQE existent depuis 2004. En 10 ans, plus de 50 promoteurs

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons

Plus en détail

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE le DPE, par qui le faire réaliser? Le diagnostiqueur C est un professionnel du bâtiment dont les compétences doivent être certifiées par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité français d Accréditation).

Plus en détail

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Mise à jour le 22/11/2010 La consommation d'énergie liée à l utilisation et à l exploitation des bâtiments représente

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bâtimat. Ministère de l Egalité des territoires et du Logement. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie

DOSSIER DE PRESSE. Bâtimat. Ministère de l Egalité des territoires et du Logement. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Ministère de l Egalité des territoires et du Logement Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat : Le dispositif «RGE» s enrichit

Plus en détail

RT BATIMENTS EXISTANTS. Labels et RGE. «Reconnu Grenelle Environnement»

RT BATIMENTS EXISTANTS. Labels et RGE. «Reconnu Grenelle Environnement» RT BATIMENTS EXISTANTS Labels et RGE «Reconnu Grenelle Environnement» RT BATIMENTS EXISTANTS RT Bâtiments existants S APPLIQUENT AUX BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS ET TERTIAIRES EXISTANTS À L OCCASION DE TRAVAUX

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements environnement prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager RENOV LR, le prêt bonifié

Plus en détail

ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015

ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015 ANNEXE AU RÉFÉRENTIEL 2015 Liste récapitulative des pièces justificatives Label de conception globale des bâtiments Etabli suivant l arrêté du 29 septembre 2009 relatif au contenu et aux conditions d attribution

Plus en détail

Réglementation thermique de l'existant

Réglementation thermique de l'existant Réglementation thermique de l'existant Atiane energy Villa Kappas - 2, avenue de Carras - 06200 Nice Tel. 06 62 78 39 38 - contact@atiane-energy.com www.atiane-energy.com SARL au capital de 9 000 Euros

Plus en détail

Comment devenir RGE?

Comment devenir RGE? Comment devenir RGE? Le label «Reconnu Garant de l Environnement» (RGE) fut instauré en 2011 pour permettre aux particuliers de se tourner vers des entreprises sérieuses et qualifiées pour la réalisation

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment Les signes de qualité entreprises du bâtiment Partie 1 : Les Qualifications, les Appellations Les signes de reconnaissance de la qualité acteurs sont repères (marques de certification, de, appellations,

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité 18 août 2010 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE ATOUT FRANCE 1. LES GRANDS

Plus en détail

RGE. Tout savoir sur le RGE

RGE. Tout savoir sur le RGE RGE Tout savoir sur le RGE Juin 2014 Au programme : 1. Qu est ce que le RGE? 2. Qu est ce que l éco-conditionnalité des aides? 3. Faut-il se former? 4. Quel signe choisir pour mon entreprise? 5. Comment

Plus en détail

En France, les normes sont élaborées et éditées par l'afnor qui coordonne le système de normalisation. Au niveau international, c'est l'iso.

En France, les normes sont élaborées et éditées par l'afnor qui coordonne le système de normalisation. Au niveau international, c'est l'iso. GLOSSAIRE Depuis quelques années, les particuliers voient apparaître de plus en plus de signes de qualité attestant du savoir-faire des professionnels ou des performances des produits et des bâtiments.

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Les labels de rénovation thermique. Journée rénovation du patrimoine des Collectivités. Frédéric SAILLY

Les labels de rénovation thermique. Journée rénovation du patrimoine des Collectivités. Frédéric SAILLY Les labels de rénovation thermique Journée rénovation du patrimoine des Collectivités Frédéric SAILLY Les actions de l ARCAD/PQE sont financés par Quels labels en rénovation? Arrêté du 29 septembre 2009

Plus en détail

TOTAL RAFFINAGE MARKETING

TOTAL RAFFINAGE MARKETING Circulaire d information N 1 INFORMATION Une incitation financière pour les travaux d économie d énergie! Le partenariat TOTAL RAFFINAGE MARKETING / ECONORMES HABITAT 24 janvier 2013 Dans le cadre du dispositif

Plus en détail

Journée d information 23 mars 2015 «les particuliers face au contentieux de l énergie" Yann PEREZ ADIL Information Energie

Journée d information 23 mars 2015 «les particuliers face au contentieux de l énergie Yann PEREZ ADIL Information Energie Journée d information 23 mars 2015 «les particuliers face au contentieux de l énergie" Yann PEREZ ADIL Information Energie Informations essentielles à faire apparaître sur un devis Obligations liées au

Plus en détail

TEXTES DE RÉFÉRENCE :

TEXTES DE RÉFÉRENCE : TEXTES DE RÉFÉRENCE : Lois de finances Loi n 2014-1655 du 29 décembre 2014 de finances rectificative pour 2014 Loi n 2014-2654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 Code Général des Impôts Art. 200

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION RAISON SOCIALE : CORRESPONDANT NOM : FONCTION : TEL : FAX : MOBILE : EMAIL : Ce dossier a pour objet l analyse de recevabilité de la demande d admission à la certification NF Maison Rénovée et de son option

Plus en détail

L audit énergétique qu est-ce que c est?

L audit énergétique qu est-ce que c est? L audit énergétique qu est-ce que c est? Ce document se propose d expliquer, à l aide de quelques extraits commentés, en quoi consiste un audit énergétique. Un audit énergétique débute par un descriptif

Plus en détail

Maisons individuelles. Etude personnalisée - Financement Terrains - Construction. VOTRE CONSTRUCTEUR!

Maisons individuelles. Etude personnalisée - Financement Terrains - Construction. VOTRE CONSTRUCTEUR! Maisons individuelles Etude personnalisée - Financement Terrains - Construction. VOTRE CONSTRUCTEUR! L engagement qualité... LA QUALITE DE LA PROPOSITION! En tant que maître d ouvrage, vous disposez d

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION

DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation thermique, les économies

Plus en détail

Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT

Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT CMA Reims, mardi 28 janvier 2014 Pourquoi une qualification? -Une démarche volontaire.; -La reconnaissance formelle par une tierce partie indépendante de la capacité

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de l année 2013 Rapport final BRGM/RP-63015-FR Décembre 2013 QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de

Plus en détail

CHAUDIÈRE INDIVIDUELLE DE TYPE CONDENSATION OU CHAUDIÈRE INDIVIDUELLE À HAUTE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

CHAUDIÈRE INDIVIDUELLE DE TYPE CONDENSATION OU CHAUDIÈRE INDIVIDUELLE À HAUTE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE CHAUDIÈRE INDIVIDUELLE DE TYPE CONDENSATION OU CHAUDIÈRE INDIVIDUELLE À HAUTE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Critères d éligibilité & pièces justificatives Sommaire Travaux avec date d engagement en 2014 page

Plus en détail

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 Les aides financières 2015 Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Dans le neuf 2 PTZ + : Neuf Primo-accédant. Acquisition d une résidence principale.

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS FICHE THEMATIQUE 4-5 : LOGEMENT SOCIAL UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS

AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS FICHE THEMATIQUE 4-5 : LOGEMENT SOCIAL UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS FICHE THEMATIQUE 4-5 : LOGEMENT SOCIAL Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT

Plus en détail

NF habitat & nf habitat hqe TM

NF habitat & nf habitat hqe TM NF habitat & nf habitat hqe TM Certification Construction maison l essentiel pour les professionnels Applicatif NF 500-01 - Version 1.0 introduction Depuis 1999, CÉQUaMi, filiale de l association QUaLiteL

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

Devenir un professionnel MODE D EMPLOI

Devenir un professionnel MODE D EMPLOI Devenir un professionnel MODE D EMPLOI travaux La mention RGE - Reconnu Garant de l Environnement Des compétences attestées Une nécessité pour répondre au principe d éco conditionnalité Elle s adresse

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 19 décembre 2014 modifiant les modalités de validation d une démarche qualité

Plus en détail

CÉQUAMI : ORGANISME DE PROMOTION DE LA QUALITE EN MAISON INDIVIDUELLE En construction et en rénovation

CÉQUAMI : ORGANISME DE PROMOTION DE LA QUALITE EN MAISON INDIVIDUELLE En construction et en rénovation CÉQUAMI : ORGANISME DE PROMOTION DE LA QUALITE EN MAISON INDIVIDUELLE En construction et en rénovation Ses Missions : Développer la compétence des professionnels et attester de la performance de leurs

Plus en détail

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Sommaire 1. ANALYSE DES RECHERCHES... 2 2. RECOMMANDATIONS...11 2.1. ELEMENTS DETERMINANTS...11 2.2. SELECTION DE MOTS CLES...11 Page 2 sur

Plus en détail

Oreha. Garantir. Interlocuteur unique. Faites réaliser. Maîtriser l énergie. Énergies renouvelables. Aménagements intérieurs. Menuiseries extérieures

Oreha. Garantir. Interlocuteur unique. Faites réaliser. Maîtriser l énergie. Énergies renouvelables. Aménagements intérieurs. Menuiseries extérieures Oreha Rénovation Energétique de votre Habitat Faites réaliser votre projet Énergies renouvelables Aménagements intérieurs de rénovation Menuiseries extérieures Isolation des combles Chauffage et ventilation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 21 novembre 2006 définissant les critères de certification des compétences des personnes

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants Fiche d application RT ex : Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Date Modification Version 08 avril 2011 Première version de la fiche 1 6

Plus en détail

Nous rêvons. d une maison qui. nous. ressemble. www.maisonsdenflandre.com

Nous rêvons. d une maison qui. nous. ressemble. www.maisonsdenflandre.com Nous rêvons d une maison qui nous ressemble www.maisonsdenflandre.com Maisons d en Flandre, innovation et tradition Implanté depuis près de 30 ans au cœur des Flandres, Maisons d en Flandre construit la

Plus en détail

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Jean Pascal Chirat Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Intervention Fnas Plan de l intervention Etat énergétique du parc des logements français selon les: Etiquettes

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance AVRIL 2012 Visites de fin de chantier de vos demandes de 1. Une visite sur chantier : Pourquoi? Car la certification d un projet s articule autour de deux examens : - un premier au cours de la phase «conception»,

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DES PERSONNES REALISANT DES DIAGNOSTICS TECHNIQUES IMMOBILIERS CEPE REF 26 Révision 06 Septembre 2009 Section «Certification d Entreprises et de Personnels et

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Convention de collaboration

Convention de collaboration Convention de collaboration Les Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1227 Le Lignon entre (ci-après SIG) d une part, et (ci-après l Entreprise) d autre part, (ci-après individuellement la

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE ANNUAIRE LQE Bureau d études

DOSSIER DE CANDIDATURE ANNUAIRE LQE Bureau d études L o r r a i n e Q u a l i t é E n v i r o n n e m e n t DOSSIER DE CANDIDATURE ANNUAIRE LQE Bureau d études 62, rue de Metz - CS 83333 54014 Nancy Cedex Tel : 03 83 31 09 88 http://www.lqe.fr contact@lqe.fr

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Les diagnostics dans l habitat

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Les diagnostics dans l habitat OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Les diagnostics dans l habitat Tableau récapitulatif 11 Contrat de risque d exposition au plomb Diagnostic de performance énergétique Etat mentionnant la présence ou l absence

Plus en détail

COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1

COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1 COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1 SOMMAIRE Présentation de l Agence Parisienne du Climat Pourquoi agir aujourd hui? Réussir la rénovation énergétique

Plus en détail

TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014

TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014 TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014 Ce qu il faut retenir! TVA DANS LE BTP : LA NOUVELLE DONNE Comment facturer? Décembre 2013 - FBTP 35 1 3 nouveaux taux de Tva pour le BTP

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/8 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : ISOLATION THERMIQUE ACOUSTIQUE Date d application : 01 juillet 2015 2/8 SOMMAIRE

Plus en détail