«AutoPartage Provence»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«AutoPartage Provence»"

Transcription

1 Cours: Conception de Services de Mobilité et Innovation Prof. Fabien Leurent «AutoPartage Provence» Teodor Balcus Ana Patrucco Master ParisTech Fondation Renault «Transport et Développement Durable» 2008/2009

2 «AutoPartage Provence», service de voitures partagées 1. Implantation Territoriale a. La ville (population, densité) Marseille est une ville du Sud-est de la France, à 775 km distance de Paris et 316 km de Lyon. Marseille est le premier port de France et de la mer Méditerranée. Marseille est la deuxième ville de la France, avec une population de habitants et une superficie de 240 km², qui résulte dans une densité de habitants/km². b. Système de transport urbain Le système de transport en commun est géré par la Régie de Transport de Marseille. Le système fonctionne toute l année et quotidiennement un marseillais sur cinq l utilise. Toute la ville de Marseille est desservie par ce réseau et aussi les communes voisines. Le réseau de la R.T.M. comprend : mode ferroviaire : 4 lignes (environ 30 km), réparties en 2 lignes de métro et 2 lignes de tramway. mode routier : 71 lignes de bus. Figure 1 : Offre de transport à Marseille. Il y a plusieurs types des titres de transport : Ticket solo : 1,7 Ticket double solo :3,4 Carte journée : 4,5 Carte 3 jours : 10 Abonnement 30 jours : 41 pour plus 26 ans et 38 pour moins 26 ans. Abonnement 1 an : 400 pour plus 26 ans et 240 pour moins 26 ans. 2. Principes du service a. Nature du service rendu Le principe de système offert par la société «Auto Partage Provence» est la voiture en libre service. L autopartage est un service de mise à disposition de voitures pour de courtes durées (une heure à deux jours).

3 b. Véhicules utilisés Les voitures misées à disposition des utilisateurs sont divisées par catégories : Catégorie S (économiques) : Peugeot 107 ou Toyota Aygo, Smart Fortwo, Renault Twingo Catégorie M : Polyvalentes : Renault Clio, Fiat Grande Punto Catégorie L : Utilitaire ou Familiale : Peugeot Partner, Renault Kangoo Utilitaire, Logan Break. Catégorie XL : Famille nombreuse : Renault Scenic c. Formes d usage (location contrat, tarifs, abonnement) Pour être bénéficiaire du système d auto partage d abord il faut signer le contrat d adhésion dans le bureau de «AutoPartage Provence» ou compléter le formulaire sur internet. Au moment de l inscription, l utilisateur reçoit un badge qui lui permettra d ouvrir la voiture. Les tarifs d adhésion pour les particuliers sont représentées dans le tableau ci-dessous: Les tarifs d adhésion pour les sociétés sont représentées dans le tableau ci-dessous: Note : [1] Part Sociale remboursée en cas de résiliation du contrat, la souscription d une part sociale ouvre droit à 25% de réduction d impôt sur le revenu. [2] Dépôt de Garantie remboursé en cas de résiliation du contrat. Les tarifs d utilisation sont publiées ci-dessous : Le temps de réservation est facturé à la minute sans minimum d utilisation. Les heures de nuits sont gratuites la semaine de 21h à 9h du matin. Les vendredis et samedis gratuité des heures à partir de 23h jusqu à 9h du matin. Le carburant et l assurance sont compris. 3. Technique a. Moyens Le service «AutoPartage Provence» utilise l Internet et le standard téléphonique pour

4 effectuer les réservations. La confirmation est reçue par l utilisateur sur son téléphone portable par SMS ainsi que par . Le badge électronique de l adhérent permet l ouverture de la voiture. Les voitures ont des places réservées dans 19 stations (parkings). Les véhicules possèdent un lecteur de badge et un bouton «One Touch», qui informe la centrale que le véhicule est disponible. b. Procédures / Processus d exploitation L utilisateur inscrit choisit sur Internet ou par téléphone, 24h/24, le type de voiture souhaité jusqu à 5 minutes avant le départ. Il reçoit la confirmation et la localisation de la voiture par et par SMS. En utilisant son badge d adhérent, il ouvre la voiture. La clé du véhicule est rangée dans le cendrier. Elle permet de mettre le contact et le badge autorise le démarrage. Après l utilisation, la clé doit être remise dans son emplacement et l adhérent appui sur le bouton «One Touch» pour informer qu il restitue la voiture. Pour fermer les portes, il faut représenter le badge devant le lecteur. c. Nombre de véhicules / Nombre de stations Le système compte 43 véhicules et 19 stations au 15 avril Intervenants du système a. Entreprise «AutoPartage Provence» a été créée en mars 2002 à Marseille. Le système est du type coopérative de consommation, ce qui signifie que ce sont les utilisateurs du service qui en sont les propriétaires (les sociétaires). Ils apportent la majorité du capital social et définissent les orientations stratégiques. b. Autorité organisatrice La Ville de Marseille a créé des stations de voitures partagées dans les rues du centre ville et elle a institué un label "Autopartage ville de Marseille" du fait des avantages que l autopartage porte pour la municipalité. En outre, la coopérative a développé des partenariats avec la Régie des Transports de Marseille : à tout abonné annuel aux transports urbains, l adhésion au service d autopartage est gratuite pendant un an. c. Fournisseurs des véhicules Les voitures de différents constructeurs sont achetées neuves selon le type d utilisation et la faible consommation et émission de CO2. d. Clients Aussi bien les particuliers que les sociétés peuvent utiliser le système «AutoPartage Provence». 5. Usage a. Nombre de locations par jour, par véhicule b. Distance moyenne par course sujet. Nous avons contacté la société mais nous n avons pas encore obtenu de réponse sur le

5 Modèle d affaire du système AutoPartage Provence Le système «AutoPartage Provence» est implanté depuis 2002 à Marseille. La population de cette ville s élève à habitants. Les 15 stations/parkings sont distribuées dans le centre ville de Marseille. La densité d habitants de cette zone est d environ habitants/km². Selon le service d internet Google Maps utilisé par le site d AutoPartage Provence, il existe 41 voitures partagées sur les stations. Le système d utilisation a été clarifié depuis la dernière analyse que nous avons réalisée. Les voitures doivent être réservées. Après l utilisation elles doivent être restituées sur le parking d origine. Le plein de combustible est fait par les clients en utilisant une carte bancaire essence présente dans chaque véhicule aux frais d AutoPartage Provence. Du reste, nous n avons pas eu d accès à d autres informations concernant le fonctionnement du système. Plusieurs données ont été estimées de manière à nous permettre de faire l analyse du «business plan» de ce système de voitures en libre service. D abord nous allons calculer les coûts et les charges, après les recettes et à partir de ces résultats nous pourrons faire un bilan économique. Nous considérons que le système est en régime de croisière, du fait qu il existe depuis Finalement, nous chercherons le point mort du système. 6. Analyse des coûts et des charges a. Investissement L entreprise possède les 41 voitures suivantes : Deux Smart Fortwo Trois Renault Twingo Sept Fiat Punto Quatre Toyota Aygo Neuf Peugeot 107 Cinq Renault Clio Sept Fiat Grande Punto Et une de chaque modèle : Logan Break, Peugeot Partner, Renault Kangoo Utilitaire et Renault Grand Scénic Dès que les véhicules ont 3 ans, ils sont vendus 10% en dessous de leur côte. Nous considérons que le système embarqué coûte euros par voiture, comme dans l exemple du système Liselec. Nous n avons pas eu connaissance des dates d achat des voitures. Pour calculer l investissement sur la flotte, nous avons donc considéré le prix d achat des 41 voitures et des systèmes embarqués, moins le prix de revente des voitures si elles avaient 3 ans d utilisation. Cette valeur est amortie sur 3 ans. Pour simplifier le calcul, nous avons considéré que le stationnement est cédé à titre gratuit. Cette affirmation n est pas complètement fausse. En effet, un label d AutoPartage a été créé par la mairie de Marseille. Les entreprises qui bénéficient de ce label ont des places gratuites de parking public dans la ville. Le système informatique central a été évalue à euros, comme dans l exemple Liselec. L amortissement pour cette technologie est de 10 ans.

6 b. Charges D après les sites gratuits de bilans économiques, l entreprise compte 2 salariés. Etant donné que les voitures sont rendues à la station d origine et que les utilisateurs s occupent de faire le plein, nous estimons que ces employés doivent gérer les réservations, éventuellement faire les entretiens programmés des voitures et enregistrer les nouveaux abonnés. Nous considérons le salaire égal à euros par employé. En ce qui concerne l entretien, prévu ou pas, nous l estimons à euros par voiture et par an. La gestion centrale du système est évaluée à euros, encore comme dans l exemple Liselec. Finalement, pour les charges de combustible, nous nous sommes basés sur la consommation moyenne de la flotte multipliée par le nombre de kilomètres d une course moyenne, multiplié par le nombre de courses, multiplié par le nombre de voitures, multiplié par le prix moyen entre l essence et le diesel. Nous avons estimé la course moyenne à 40 km et le nombre de courses par véhicule par mois égal à 19. L information du site de l entreprise référent à la vente d une Renault Clio de 3 ans qui a km nous a permis d estimer ces valeurs. Les données référents au système Liselec ont aussi été considérées pour avoir un niveau de vraisemblance acceptable. Le système compte aussi comme dépenses le remboursement des dépôts de garantie et des parts sociales. En fait, quand on s inscrit on doit choisir entre être utilisateur du type «entrée libre» ou du type «sociétaire». Les sociétaires payent une part sociale de 914,69 euros et les «entrées libres» payent 200 euros de caution. Ces montants son encaissés, et dans le cas de résiliation du contrat, les utilisateurs sont remboursés. Dans un article trouvé sur Internet, nous avons obtenu l information que 25% des utilisateurs ont fait le choix de souscrire une part sociale. Dans une interview pour une chaîne de l internet, le propriétaire d AutoPartage Provence a déclaré que l entreprise comptabilisait plus de 400 utilisateurs. Nous avons donc utilisé ce nombre d abonnés pour la réalisation des calculs. Pour mettre ces chiffres en termes annuels tant pour les dépenses que pour les recettes, nous avons considéré un taux de «renouvellement» des utilisateurs de 25%, conformément aux indications de notre professeur, M. Leurent. Cela veut dire qu on considère que le nombre d utilisateurs n évolue pas en régime de croisière, mais qu il y a environ 25% des utilisateurs qui quittent le système et autant qui le rejoignent. 7. Analyse des recettes a. Les abonnements et frais d adhésion Pour les 400 utilisateurs, un abonnement moyen de 9,39 euros mensuel est imposé. Seuls les clients du type «entrée libre» doivent payer les frais d adhésion de 45,90 euros. Pour mettre ce chiffre à terme annuel, nous avons considéré le même taux de «renouvellement» utilisé auparavant. b. Les dépôts de garantie et les parts sociales Ces valeurs sont encaissées par la société ; on compte 25% de nouveaux entrants par an, répartis comme cela : 75% du type sociétaire et 25% du type «entrée libre».

7 c. Les courses Le système exige qu une réservation soit faite avant l utilisation du véhicule. Cette réservation coûte en moyenne 2,67 euros. Pour le prix moyen d une course, nous avons calculé qu une utilisation de 40 km peut durer environ deux heures. Avec ces paramètres, le prix de la course est aux alentours de 20,86 euros pour les sociétaires et 23,42 euros pour les «entrées libres». Finalement, à partir du chiffre estimé de 19 courses par véhicule et par mois, nous avons pu calculer les recettes liées aux courses. 8. Compte de résultat Le bilan dépenses versus recettes est représenté ci-dessous. Les dépenses Les recettes Investissement Les courses Nombre de voitures 41 Nombre d'utilisateurs TOTAL 400 Total achat voitures ,00 Nombre d'utilisateurs So % Système Embarqué 2000,00 exemple Nombre d'utilisateurs EL % Prix revente ,00 Prix moyen de la course So 20,86 Depense voitures total ,00 Prix moyen de la course EL 23,42 Amortissement voiture 3 ans Distance annuelle moyenne par voiture km Stationnement Cédé à titre gratuit Réservation 2,67 Système Central 50000,00 exemple Nombre de courses par véhicule par mois 19 Amortissement système central 10 ans Distance moyenne par course 40,4306 km Coût annuel d'investissement ,67 par an Recettes liées aux courses ,99 Charges Les abonnements Nombre d'employés 2 Prix de l'abonnement 9,39 Charges liées aux emplois 36000,00 par an Recettes liées aux abonnements 45072,00 Gestion centrale 42000,00 exemple Entretien voitures 61500,00 Prix combustible 1,08 litre Frais d'adhésion et Dépôt de Garantie Charges combustible 25645,86 Nouveaux entrants EL 75 1/4 Total des charges ,86 Nouveaux entrants So 25 1/4 Adhésion EL 45,90 Dépôt de Garantie Part Sociale à rendre Adhésion So 0,00 Non renouvellement EL 75 Dépôt de Garantie EL 200,00 Non renouvellement So 25 Part Sociale So 914,09 Total remboursement 37852,25 Recettes liées aux adhésions 41294,75 Total des dépenses ,78 Total des recettes ,74 Resultat net ,04 Selon le site internet bilangratuits.fr, l entreprise a eu une perte nette de en Ce chiffre est relativement proche du résultat que nous avons obtenu par le calcul du bilan économique de l entreprise pour un régime annuel. Certes il doit forcement exister des différences entre les valeurs de charges et dépenses que nous avons estimées, mais de cette façon nous avons la possibilité de calculer le point mort et même d évaluer l économie du système. 9. Recherche de point mort Le point mort est expliqué par le niveau d activité de l entreprise qui équilibre les recettes et les dépenses. Nous cherchons le point mort en nombre de courses par véhicule et par mois. D après nos recherches, nous avons analysé que le système AutoPartage Provence doit croître dans les prochaines années, tant en nombre de utilisateurs qu en nombre de voitures. Pour cette raison, nous croyons que la recherche du point mort en nombre de courses doit nous permettre de mieux analyser les décisions futures de l entreprise.

8 Pour ce calcul, nous avons construit le fichier Excel en fonction de la variable «nombre de courses par véhicule par mois». Les coûts variables sont en effet fonction de cette variable. Pour équilibrer les recettes et les dépenses, nous avons trouvé la valeur de 22 courses par mois et par voiture comme point mort. En réalité, le nombre de courses n est pas le seul paramètre à être analysé. Le nombre d utilisateurs et la régularité de l utilisation doit aussi être évaluée. Les 22 courses d une moyenne de deux heures et de 40 km parcourus, multiplié par les 41 véhicules disponibles équivalent à 902 utilisations par mois. Cela signifie que les abonnés doivent utiliser une voiture partagée au minimum deux fois par mois. Ce chiffre nous semble totalement juste, mais une augmentation du nombre d utilisateurs est tout à fait envisageable pour atteindre des résultats équivalents. Solutions pour optimiser le système Auto partage Provence Nr crt 1 Optimisation de Budget publicitaire Il faut repartir équitablement le budget publicitaire pour optimiser (maximiser) au mieux les bénéfices en utilisant le programme linéaire dual. Programme primal => minimiser le budget publicitaire Programme dual => maximiser les bénéfices. 2 Trouver le nombre des véhicules qui satisfasse la demande des clients Il s agit alors d un problème de flot maximal que l on peut modéliser en indiquant que les nombres des véhicules du chaque station doive satisfaire la demande des clients. 3 Problème de transport Trouver la solution optimale pour transporter les véhicules d une station à l autre station en utilisant les méthodes de programmation linaire. Le but est de minimiser le cout total de transport des voitures en respectant les disponibilités et les demandes. 4 Problème de transport Trouver une solution (ex: camion 6 places ou un véhicule qui peut transporter plus de 2 véhicules) pour

9 transporter les véhicules d une station à l autre station en utilisant le problème de mélange. Le but est de trouver un mélange des types des voitures qui permet de transporter les véhicules d une station à l autre a un cout minimal. 5 Trouver le nombre des stations qui satisfasse la demande des clients Il s agit alors d un problème de nombre des stations que l on peut modéliser pour satisfaire la demande des clients. 6 Types des voitures Trouver les types des voitures idéales (en ce qui concerne les nombres des places, la facilité, du point de vue économique et environnementale) 7 Optimiser les tarifs Calculer des tarifs avantageux et sur mesure : proposer des tarifs et forfaits adapté à la demande d utilisateurs (durée de location, kilométrage, type de véhicule). 10. Bibliographie (consulté entre 14/04/2009 et 28/05/2009) (consulté en 26/05/2009) (consulté en 28/05/2009) (consulté en 28/05/2009) GAYREL, M. et LEURENT, F. Modèle d affaire et point mort du système Liselec. 26 mai Paris (consulté en 15/05/2009) 328dd11a6333&ie=UTF8&om=1&ll= , &spn= , &z =13&source=embed (consulté en 26/05/2009)

Dossier de Presse. Auto trement devient Citiz. Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47

Dossier de Presse. Auto trement devient Citiz. Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47 Dossier de Presse Auto trement devient Citiz Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47 Site web : www.alsace.citiz;fr Courriel : alsace@citiz;fr Sommaire I -

Plus en détail

QuaTRe Roues en moins De Deux!

QuaTRe Roues en moins De Deux! QuaTRe Roues en moins De Deux! NOUVEAU À DIJON E VOITURE EN IBRE- ERVICE Avoir une voiture sans avoir de voiture des voitures partagées en libre-service es voitures mobigo autopartage sont à votre disposition

Plus en détail

Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE

Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE Auto partage Twizy WAY Bilan opérateur SHOYA NISHIKAWA IBTISSAM YASSINE Table des matières I. Présentation du projet... 2 II. Problématiques et objectifs... 4 III. Bilan opérateur... 5 3.1 Structure d

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE CENTRE

Plus en détail

PRESENTATION AVIS - 2012

PRESENTATION AVIS - 2012 PRESENTATION AVIS - 2012 AVIS UN GROUPE MONDIAL : 2 marques présentes dans le monde Création en 1946 par Warren Avis aux Etats-Unis 172 pays et 5000 points de vente (1250 dans les aéroports) 330 000 véhicules

Plus en détail

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE NOUVEAU À VILLEFRANCHE- SUR-SAÔNE! Les voitures qui changent la ville AVOIR UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE Citiz : un réseau de voitures en libre-service

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois Grenoble, le 15/01/2015 DOSSIER DE PRESSE Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois 1. L autopartage : un mode de déplacement économique, pratique, et écologique... 2 Le concept... 2 Comment

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

INCLUS. EXEMPLE! Je loue une voiture pendant 4 heures COMBIEN CA COUTE? POUR QUI? UNE VOITURE CAMBIO, POUR QUOI?

INCLUS. EXEMPLE! Je loue une voiture pendant 4 heures COMBIEN CA COUTE? POUR QUI? UNE VOITURE CAMBIO, POUR QUOI? www.cambio.be PR QUI? COMBIEN CA CTE? Le véhicule qui vous convient, quand vous en avez besoin. C est le confort d avoir une voiture à portée de main, sans avoir à vous soucier de rien! ACTIVATION 35 (coût

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Analyse économique du système de voiture autopartage imarguerite

Analyse économique du système de voiture autopartage imarguerite Cours: Conception des Services de Mobilité Analyse économique du système de voiture autopartage imarguerite GUSEV Alexandr QUIRKE Anne Marie Etude de la rentabilité du système Le système de partage de

Plus en détail

f f Vous rêvez d une voiture sans contrainte? Autolib la met enfin à votre disposition!

f f Vous rêvez d une voiture sans contrainte? Autolib la met enfin à votre disposition! f f Vous rêvez d une voiture sans contrainte? Autolib la met enfin à votre disposition! Enfin libre de vos mouvements! En tant que citadin, avez-vous réellement besoin de votre voiture tous les jours?

Plus en détail

Auto Cité + : une voiture à partager en plein cœur d Angers

Auto Cité + : une voiture à partager en plein cœur d Angers DOSSIER DE PRESSE Auto Cité + : une voiture à partager en plein cœur d Angers Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33

Plus en détail

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun!

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! b Stan est le réseau de transports urbains qui dessert les 20 communes de l agglomération. Chaque jour, ce sont 110 000 voyages qui sont réalisés

Plus en détail

«autopartage» Dossier de presse. La voiture en libre à Besançon. Contacts

«autopartage» Dossier de presse. La voiture en libre à Besançon. Contacts Dossier de presse La voiture en libre à Besançon «autopartage» Contacts VILLE DE BESANÇON DIRECTION VOIRIE DEPLACEMENTS Pascal GUDEFIN 03 81 61 51 60 Clément BILLET 03 81 41 56 24 Contact presse Catherine

Plus en détail

Le titulaire doit fournir de base à l Orcca une offre de 17 lignes GSM.

Le titulaire doit fournir de base à l Orcca une offre de 17 lignes GSM. Epernay, le 19 février 2009 MP/CD/02-09 Dossier suivi par Céline Duvette 03.26.55.92.13 celine.duvette@orcca.fr CONSULTATION OBJET : Renouvellement abonnement portable Orcca L Office Régional Culturel

Plus en détail

Offre pour clients privés. Abonnement combiné (CHF 25. )

Offre pour clients privés. Abonnement combiné (CHF 25. ) Offre pour clients privés Abonnement combiné (CHF 25. ) Rouler malin Le car sharing, c est une manière intelligente de prendre la route: vous êtes mobile en permanence, sans les contraintes qu implique

Plus en détail

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Consultant Associé de Mobility+ Enseignant à Sciences Po Lille Pour éviter ça Pour éviter un effet contreproductif

Plus en détail

Direction de la Voirie et des Déplacements

Direction de la Voirie et des Déplacements Direction de la Voirie et des Déplacements APPEL A CANDIDATURE Objet : Attribution d une subvention aux titulaires de licence de taxis parisiens pour l acquisition d un véhicule électrique à usage professionnel

Plus en détail

auto partage location de voitures ( CommunAuto * ) ( Globe Location d auto Montréal )

auto partage location de voitures ( CommunAuto * ) ( Globe Location d auto Montréal ) auto partage ( CommunAuto * ) vs location de voitures ( Globe Location d auto Montréal ) Lequel est le moins cher? Lequel est le plus simple? Lequel est le plus propre? Lequel est le mieux? *Pour des fins

Plus en détail

- 25 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage CHAPITRE 1 ER.

- 25 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage CHAPITRE 1 ER. - 25 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage CHAPITRE 1 ER TITRE I ER DÉFINITION DE L AUTOPARTAGE DÉFINITION DE

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

Pauline, 23 ans, utilise modulauto avec ses 3 copines pour des soirées en discothèque; Coût 16 3 1, soit 4 3 chacune!

Pauline, 23 ans, utilise modulauto avec ses 3 copines pour des soirées en discothèque; Coût 16 3 1, soit 4 3 chacune! l autopartage à narbonne Pour avoir une voiture sans avoir de voiture Des voitures en libre-service, près de chez vous, 7j/7-24h/24, même pour une heure! 04 67 58 06 06! www.modulauto.net Pauline, 23 ans,

Plus en détail

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Usages partagés de la voiture dans les PDE Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Depuis 100 ans Le pétrole Des caractéristiques très élevées (densitéénergétique en volume) Très haute technologie

Plus en détail

AutoCité Besançon. L a v o i t u r e e n l i b r e s e r v i c e. Un partenariat : Conférence de presse 3 décembre 2009

AutoCité Besançon. L a v o i t u r e e n l i b r e s e r v i c e. Un partenariat : Conférence de presse 3 décembre 2009 AutoCité Besançon L a v o i t u r e e n l i b r e s e r v i c e Un partenariat : La démarche Appel àprojet lancé début 2009 par la Ville et la CAGB pour un projet d autopartage sur Besançon, Réponse d

Plus en détail

Projet de création d une entreprise de transport universitaire

Projet de création d une entreprise de transport universitaire [NOM DE LA SOCIETE] «Le transport que vous méritez» Projet de création d une entreprise de transport universitaire Encadré par : M. REGRAGUI Hamid Professeur : Mme. ALAMI Fatim- Zahra Elaboré par : LOTFALLAH

Plus en détail

Calcul des coûts Information aux enseignants

Calcul des coûts Information aux enseignants 05 / Automobile Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail A 18 ans, beaucoup d adolescents apprennent à conduire et aimeraient bientôt avoir leur propre voiture. Mais le calcul des coûts ne s arrête

Plus en détail

Recherche Opérationnelle

Recherche Opérationnelle Chapitre 2 : Programmation linéaire (Introduction) Vendredi 06 Novembre 2015 Sommaire 1 Historique 2 3 4 5 Plan 1 Historique 2 3 4 5 La programmation linéaire est un cadre mathématique général permettant

Plus en détail

COSMI. CONNECT BY Hertz. Youngho RHEE Marcel LUZ E CALIL

COSMI. CONNECT BY Hertz. Youngho RHEE Marcel LUZ E CALIL COSMI CONNECT BY Hertz Youngho RHEE Marcel LUZ E CALIL Index 0. Introduction générale au système : «Connect by Hertz» (Rapport précédent) 1 0.1. Implantation territoriale 1 0.2. Principes du service 1

Plus en détail

LES AVANTAGES EN NATURE

LES AVANTAGES EN NATURE LES AVANTAGES EN NATURE QU EST CE QUE L AVANTAGE EN NATURE? QUE SONT LES AVANTAGES EN NATURE? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction» il est

Plus en détail

Conception et Management des Services de Mobilité

Conception et Management des Services de Mobilité Conception et Management des Services de Mobilité Les taxis à la demande de Casablanca OUANANE Saïd et KEBIR Mohamed Master TRADD 2009/2008 Master TRADD 2009/2008 Page 1 1- Implantation territoriale :

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

Comparez nos services

Comparez nos services N attendez plus Comparez nos services Découvrez ce que LeCab fait en plus LeCab CARACTERISTIQUE SERVICE Flotte uniformisée de véhicules de standing Technologie permettant de prioriser la demande Régulation

Plus en détail

Une renaissance de la loi Girardin

Une renaissance de la loi Girardin AVOCATS RECHTSANWÄLTE LAWYERS 29, RUE DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ, 75008 PARIS EMAIL bmh@ bm ha voca ts. com TÉLÉPHONE (33)(0)1 42 66 63 19 FAX (33)(0)1 42 66 64 81 Olivier Hoebanx Associé Une renaissance

Plus en détail

Pourcentages et coefficients multiplicateurs

Pourcentages et coefficients multiplicateurs 3 Pourcentages et coefficients multiplicateurs Les ventes de portables d une agence sont de 220 unités en novembre. La vendeuse prévoit une augmentation de 35 % des ventes pour les fêtes de fin d année.

Plus en détail

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL Lorsque vous créez ou gérez une entreprise, vaut-il mieux mettre son véhicule personnel à disposition de son entreprise ou faire acquérir un véhicule par l entreprise?

Plus en détail

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc.

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. Stéphane Mercier, Comptable fiscaliste agréé IPCF Professeur à l EPHEC http://www.satc.be Plusieurs réglementations existent

Plus en détail

www.cambio.be Une voiture quand je veux

www.cambio.be Une voiture quand je veux www.cambio.be Une voiture quand je veux PR QUI? COMBIEN CA CTE? Le véhicule qui vous convient, quand vous en avez besoin. C est le confort d avoir une voiture à portée de main, sans avoir à vous soucier

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

Indiquer par une croix à quelle catégorie appartiennent les comptes suivants :

Indiquer par une croix à quelle catégorie appartiennent les comptes suivants : Comptabilité générale : exercice de révision Exercice 1 : charges / produits / actifs / passifs Indiquer par une croix à quelle catégorie appartiennent les comptes suivants : Comptes ACTIF PASSIF CHARGE

Plus en détail

CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE

CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE Les résultats de toute activité industrielle et commerciale sont soumis à imposition. Ces impôts servent notamment à financer les charges de l Etat et des

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015 28 Septembre 2015 FISCALITÉ Au regard de la fiscalité on peut répartir les véhicules en trois catégories: Les voitures particulières (68,5 % des immatriculations flottes) qui sont très contraintes en France

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 2 2 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports

Plus en détail

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE. Les voitures qui changent la ville

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE. Les voitures qui changent la ville AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE Les voitures qui changent la ville AVOIR UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE Citiz : un réseau de voitures en libre-service ou «autopartage» > Les voitures Citiz

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

Programmation linéaire et Optimisation. Didier Smets

Programmation linéaire et Optimisation. Didier Smets Programmation linéaire et Optimisation Didier Smets Chapitre 1 Un problème d optimisation linéaire en dimension 2 On considère le cas d un fabricant d automobiles qui propose deux modèles à la vente, des

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

Calculer le «TCO» de sa flotte automobile

Calculer le «TCO» de sa flotte automobile Calculer le «TCO» de sa flotte automobile On en parle beaucoup plus qu on ne l utilise réellement! C est pourtant l outil privilégié de la gestion d une flotte automobile. Cette fiche technique permet

Plus en détail

«AutoCité» La voiture en Libre-service. Dossier de presse. lancement le 16 mars 2010. Contacts

«AutoCité» La voiture en Libre-service. Dossier de presse. lancement le 16 mars 2010. Contacts Dossier de presse «AutoCité» La voiture en Libre-service lancement le 16 mars 2010 Contacts VILLE DE BESANÇON DIRECTION VOIRIE DEPLACEMENTS Pascal GUDEFIN 03 81 61 51 60 Clément BILLET 03 81 41 56 24 AutoCité

Plus en détail

JAGUAR FINANCIAL SERVICES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

JAGUAR FINANCIAL SERVICES SOLUTIONS DE FINANCEMENT JAGUAR FINANCIAL SERVICES SOLUTIONS DE FINANCEMENT Que vous soyez particulier ou professionnel, vous trouverez un financement sur mesure à la hauteur de votre Jaguar. Pensez à Jaguar et les mots innovation,

Plus en détail

SE DÉPLACER PLUS VERT

SE DÉPLACER PLUS VERT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com PROFESSIONNELS SE DÉPLACER PLUS VERT N 4 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 3 Pourquoi opter pour des véhicules moins

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

3. Quelle est, fiscalement, la formule de crédit la plus intéressante?

3. Quelle est, fiscalement, la formule de crédit la plus intéressante? 3. Quelle est, fiscalement, la formule de crédit la plus intéressante? À cette question, il n y a malheureusement pas de réponse très claire et précise étant donné que les divers types de crédit sont fondamentalement

Plus en détail

Les aides aux petites et moyennes entreprises

Les aides aux petites et moyennes entreprises FICHE 9 Les aides aux petites et moyennes entreprises Les petites et moyennes entreprises «jouent un rôle décisif dans la création d emplois et, d une manière plus générale, représentent un facteur de

Plus en détail

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012

Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Politique d acquisition des véhicules électriques à la Ville de Caen. Le 25 octobre 2012 Une prise en compte des critères environnementaux dans nos marchés d acquisition de véhicules La prise en compte

Plus en détail

Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post. Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20.

Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post. Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20. Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20. Septembre 2012 Dévelopment durable «Logistique durable défi majeur et évolution

Plus en détail

Pour vos déplacements professionnels, choisissez le véhicule «qui a tout compris»! f h

Pour vos déplacements professionnels, choisissez le véhicule «qui a tout compris»! f h Pour vos déplacements professionnels, choisissez le véhicule «qui a tout compris»! f h La voiture «tout-en-un» conçue pour les déplacements professionnels Autolib est un service de location de véhicules

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

La fiscalité des meublés de tourisme. Serge THOMAS - CERFRANCE

La fiscalité des meublés de tourisme. Serge THOMAS - CERFRANCE 1 La fiscalité des meublés de tourisme Serge THOMAS - CERFRANCE 2 Définition fiscale du Loueur de Meublés TRAITEMENT FISCAL Non professionnelle Location meublée Professionnelle 3 Définition fiscale du

Plus en détail

Les vélos en libre-service. Conférence de presse Vendredi 30 mars 2012 Hôtel de ville de Namur

Les vélos en libre-service. Conférence de presse Vendredi 30 mars 2012 Hôtel de ville de Namur Les vélos en libre-service Conférence de presse Vendredi 30 mars 2012 Hôtel de ville de Namur Le vélo ànamur La politique cyclable namuroise «La Ville mènera une politique volontariste en faveur du vélo

Plus en détail

Comment choisir une voiture économique et économiser plusieurs milliers d euros. Version 1

Comment choisir une voiture économique et économiser plusieurs milliers d euros. Version 1 2011 Comment choisir une voiture économique et économiser plusieurs milliers d euros. Version 1 Olivier CHUZEVILLE www.astuces-economies.com 08012011 Acheter une voiture économique en 2011, le match Essence

Plus en détail

Directives de la Direction. Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service. Préambule

Directives de la Direction. Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service. Préambule Directives de la Direction Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service Préambule La Loi sur le personnel de l Etat de Vaud du 12 novembre 2001 s appliquant aux collaborateurs de l UNIL, de même

Plus en détail

Harmonisation des règles comptables

Harmonisation des règles comptables CONTEXTE À compter de l année 2007, l ensemble des municipalités appliqueront les principes comptables généralement reconnus (PCGR) recommandés par le conseil sur la comptabilité du secteur public (CCSP)

Plus en détail

ACCORD TARIFAIRE «UFOLEP»

ACCORD TARIFAIRE «UFOLEP» ACCORD TARIFAIRE «UFOLEP» DATE : 20/11/2014 APPLICATION DE L ACCORD 15 JOURS après acceptation des deux parties Votre contact : Chantal MORDON Tel / Mail : 06.66.53.71.41 c.mordon@francecars.fr UFOLEP

Plus en détail

Déclarations de revenus 2008

Déclarations de revenus 2008 1 Déclarations de revenus 2008 Guide de référence Cueilleurs de bleuets Mars 2009 Table des matières Objectif Fournir des renseignements simplifiés et pratiques Un document de référence plus élaboré est

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 LOCATION DE VOITURES SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA LOCATION DE VOITURES... 4 L'ACTIVITÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA LOCATION

Plus en détail

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Optiway : Extension, Budget et Maintenance Peugeot Location Full

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM DEMENAGEMENTS DE PARTICULIERS Etude de prix de revient actualisée aux conditions de juin 2015 OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM Dans le cadre de sa mission d intérêt général, le CNR étudie également les transports

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Cas pratique PROMOTION DU CARSHARING DANS LES COMMUNES

Cas pratique PROMOTION DU CARSHARING DANS LES COMMUNES Cas pratique PROMOTION DU CARSHARING DANS LES COMMUNES Etabli le: 01.12.2004 Actualisé le: 04.08.2008 Soutenu par: Mobilservice PRATIQUE c/o beco Economie bernoise Protection contre les immissions Laupenstrasse

Plus en détail

1 Planification budgéta ire et financement

1 Planification budgéta ire et financement 1 Planification budgéta ire et financement L essor des transports publics de première classe pour tous est la clé de voûte de l accessibilité aux différentes fonctions de la Région. La mise en œuvre d

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» Roland Fischer 14.01.2014

Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» Roland Fischer 14.01.2014 Effets de l initiative populaire «Remplacer la TVA par une taxe sur l énergie» sur diverses catégories de ménages dont le comportement écologique varie Parti vert libéral suisse Direction de projet «Remplacer

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

GUIDE LOI GIRARDIN I.S

GUIDE LOI GIRARDIN I.S GUIDE LOI GIRARDIN I.S PRINCIPES ET EXPLICATIONS DU MECANISME EXEMPLES D INVESTISSEMENTS CONSEILS PRATIQUES GROUPE FIGA 21, Grande Rue - 92310 SÈVRES Tél. : 01 45 34 89 66 email : assistante@groupe-figa.fr

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations Juin 2003 Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations IMPORTANT : Le présent document est un guide sommaire portant sur les règles et les règlements actuels

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005 RESULTATS ANNUELS 2004 Conférence analystes 8 février 2005 Faits marquants en 2004 Un chiffre d affaires en croissance de 8,4 % Une marge opérationnelle qui progresse d 1 milliard d euros et représente

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM DEMENAGEMENTS DE PARTICULIERS Etude de prix de revient actualisée aux conditions de juin 2013 Dans le cadre de la mission d intérêt général qui lui a été confiée par le Ministère

Plus en détail

LE GUIDE DES TARIFS À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2O14. un service de

LE GUIDE DES TARIFS À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2O14. un service de LE GUIDE DES À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2O14 un service de Fil Bleu vous propose toute une gamme de formules adaptée à vos besoins. Pour bien voyager sur le réseau bus + tram Fil Bleu, plusieurs possibilités

Plus en détail

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 Pôle Services Urbains CCSPL RM / VILLE du 01/12/2015 N 1 PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 PREAMBULE Les délégations de service public des parcs en ouvrage s inscrivent dans

Plus en détail

26/11/2013 CE QUE L ON RECHERCHAIT VOITURE ÉLECTRIQUE MARCHÉ DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES UNE EXPÉRIENCE PRATIQUE. Utilisation comme seconde voiture

26/11/2013 CE QUE L ON RECHERCHAIT VOITURE ÉLECTRIQUE MARCHÉ DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES UNE EXPÉRIENCE PRATIQUE. Utilisation comme seconde voiture CE QUE L ON RECHERCHAIT Utilisation comme seconde voiture Trajets limités à Nandrin-Liège (15. km/an) Capacité 4 à 5 personnes Coffre limité La Jamais contente de l'ingénieurbelge Camille Jenatzy VOITURE

Plus en détail

Cette délibération abroge les délibérations 2014-0385 du Conseil municipal du 8 décembre 2014 et 2015-0058 du Conseil municipal du 16 février 2015.

Cette délibération abroge les délibérations 2014-0385 du Conseil municipal du 8 décembre 2014 et 2015-0058 du Conseil municipal du 16 février 2015. 622 N : 33 Date réception Préfecture : Conseil du 29/06/2015 Identifiant : 2015-0222 Titre : 70 - Produits des services, du domaine et ventes diverses : tarifs dans les parcs de stationnement Hôtel de

Plus en détail

Le présent budget maintient donc le cap de l équilibre budgétaire et les contribuables continuent de participer activement à l effort.

Le présent budget maintient donc le cap de l équilibre budgétaire et les contribuables continuent de participer activement à l effort. Pour maintenir le cap vers l équilibre budgétaire : les particuliers toujours plus sollicités Bulletin fiscal Budget provincial, 17 mars 2011 Le ministre des Finances du Québec, M. Raymond Bachand, a prononcé

Plus en détail

Rentabilité d un investissement locatif. Financer son projet par un prêt. La fiscalité pour l investissement locatif. Comment préparer son projet

Rentabilité d un investissement locatif. Financer son projet par un prêt. La fiscalité pour l investissement locatif. Comment préparer son projet Acheter pour louer et investissement locatif L achat d un bien immobilier est considéré comme un placement puisqu il est rentable au fil du temps. Il est possible d obtenir différents types de prêts pour

Plus en détail

L AUTOPARTAGE DANS LA SPHERE PRIVEE

L AUTOPARTAGE DANS LA SPHERE PRIVEE L AUTOPARTAGE DANS LA SPHERE PRIVEE Bruno CORDIER est le créateur et le directeur du cabinet ADETEC, spécialiste des études de mobilité depuis 99. L autopartage dans la sphère privée permet d avoir accès

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

REF : 200415 VILLE : Toulouse

REF : 200415 VILLE : Toulouse REF : 200415 VILLE : Toulouse T1 29 M 2 Rue André Chamson, 31200 Toulouse INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 820 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 29 M 2 REF 200415 Type de bien... T1 Neuf / Ancien... Ancien

Plus en détail

Guide pour une voiture à toute heure même pour une heure

Guide pour une voiture à toute heure même pour une heure Guide pour une voiture à toute heure même pour une heure 7j/7-24h/24 Central de réservation : 0820 203 746 (24h/24, 365j/an) www.la-ferte-sous-jouarre.fr/autopartage Une demande d info, une question? www.caisse-commune.com

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail