Les élections professionnelles 2014 Réunion du 5 décembre 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les élections professionnelles 2014 Réunion du 5 décembre 2013"

Transcription

1 Les élections professionnelles 2014 Réunion du 5 décembre rue Kepler BP La Roche-sur-Yon cedex Tél : Fax :

2 SOMMAIRE INTRODUCTION CAP (Commission administrative paritaire) CT (Comité technique) CHSCT (Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail) CCP (Commission consultative paritaire)

3 Rappel des textes Loi n du 13 juillet 1983, article 9 et 9 bis, Loi n du 26 janvier 1984, articles 28 à 33-1 et article 90 Loi n du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social Décret n du 10 juin 1985 relatif à l Hygiène et la Sécurité dans la Fonction Publique Territoriale Décret n du 30 mai 1985 modifié relatif aux comités techniques paritaires des collectivités territoriales et de leurs établissements publics Décret n du 17 avril 1989 modifié relatif aux commissions administratives paritaires des collectivités territoriales et de leurs établissements publics Décret n du 27 décembre 2011 relatif aux comités techniques et aux commissions administratives paritaires des collectivités territoriales et de leurs établissements publics

4 De nouvelles dispositions Depuis les dernières élections de 2008, un certain nombre de modifications législatives et réglementaires ont été apportées pour le prochain renouvellement général des représentants du personnel aux CAP, CT et CHSCT : - La représentativité, la durée des mandats, - Le tour de scrutin unique, - La désignation de représentants au CHSCT, - La suppression de la parité au CT.

5 Textes à venir D autres modifications réglementaires sont attendues : Décret relatif au vote électronique, Décret portant création de la commission consultative paritaire (non titulaires permanents), Décret relatif aux groupes hiérarchiques, Arrêté ministériel relatif au calendrier électoral Date envisagée des élections : le 4 décembre 2014

6 Définition des instances locales = CAP, CT et CHSCT Ce sont des organes statutaires de consultation dépourvus de la personnalité morale composés : de représentants du personnel et de la collectivité ou de l établissement ou des collectivités ou établissements affiliés à un centre de gestion. Ils émettent des avis. Ils doivent être obligatoirement consultés dans tous les cas prévus par les textes législatifs et réglementaires afin que les décisions de l autorité territoriale soient régulières.

7 Définition des instances locales Ces instances permettent aux fonctionnaires (CAP) et agents non titulaires (CT) d assurer leur droit de participation : «Les fonctionnaires participent par l'intermédiaire de leurs délégués siégeant dans des organismes consultatifs à l'organisation et au fonctionnement des services publics, à l'élaboration des règles statutaires et à l'examen des décisions individuelles relatives à leur carrière». (Article 9 de la loi n du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires)

8 LES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES (CAP) Décret n du 17/04/1989

9 Compétences des CAP Les CAP sont compétentes pour connaître des questions d'ordre individuel (article 30 de la loi n du 26 janvier 1984) pour la plupart des décisions affectant la carrière ou la situation d'un fonctionnaire au cours de sa carrière (stage, carrière et exercice des fonctions, réintégration mobilité et positions sanctions et cessation de fonctions ). Il existe 3 CAP : une par catégorie hiérarchique de fonctionnaires : A, B et C (art 28 loi n du 26 janvier 1984). Tous les grades et emplois des collectivités sont classés dans un groupe hiérarchique rattaché à une catégorie. Chaque CAP comprend 2 groupes hiérarchiques : il existe donc 6 groupes hiérarchiques (C1 et C2, B3 et B4, A5 et A6).

10 Les CAP comprennent : Composition et élections Autant de représentants du personnel que de représentants de la collectivité (des collectivités et établissements si les CAP sont placées auprès d'un centre de gestion), Autant de représentants suppléants que de représentants titulaires pour chaque catégorie de fonctionnaires Les CAP sont placées auprès du CDG pour toutes les collectivités affiliées de moins de 350 fonctionnaires à temps complet (titulaires et stagiaires). Organisation des élections par le CDG. Principe du vote par correspondance, sauf pour les catégories où il y a plus de 50 agents dans une même collectivité : bureaux de vote principaux et secondaires.

11 Les Les électeurs (suite) Les fonctionnaires titulaires à temps complet ou à temps non complet : en activité (y compris le congé parental et le congé de présence parentale) mis à disposition (collectivité d origine) en position de détachement => dont le grade ou l emploi est classé dans la catégorie représentée par la CAP.

12 Les électeurs (suite) Sont exclus les stagiaires (sauf si titulaire détaché pour stage) les fonctionnaires titulaires placés en > disponibilité > congé spécial > hors cadres > congé de fin d activité > accomplissant leur service national ou des activités dans la réserve les agents non titulaires de droit public et de droit privé Comptabilisation des effectifs à la date du Transmission avant le Déclaration officielle le

13 LE COMITE TECHNIQUE (CT) Décret n du 30 mai 1985

14 Définition (Art 33 loi n 84-53) - Organe consultatif, - Placé au niveau local ou auprès du CDG - Au sein duquel s'exerce le droit à la participation des agents territoriaux - Permettant d'associer le personnel au dialogue relatif à l'organisation et au fonctionnement des services de la collectivité locale ou de l'établissement public. - Pour la détermination collective des conditions de travail.

15 Compétences des CT Le CTP dont relève la collectivité doit être obligatoirement consulté sur les questions d ordre général ci-après : transfert du service d'une commune à un EPCI nouvel organigramme nouvelle implantation géographique des services durée du travail mise en place ou modification d'horaires variables exercice du travail à temps partiel conditions et modalités d'ouverture des locaux au public programmes de modernisation des méthodes et des techniques de travail grandes orientations portant sur l'accomplissement des tâches des services : délégations de service public ou marché de prestation transférant des missions au secteur privé (par exemple)

16 Compétences des CT astreintes règlement intérieur, de formation toute suppression d'emploi ratios d'avancement de grade aides à la protection sociale complémentaire l'action sociale grandes orientations en matière de politique indemnitaire et de critères de répartition y afférents Présentation tous les deux ans, au comité technique paritaire, d un rapport sur l'état de la collectivité, indiquant les moyens budgétaires et en personnel dont dispose la collectivité. Il dresse notamment le bilan des recrutements et des avancements, des actions de formation, des demandes de travail à temps partiel

17 Création des CT Les CT sont créés par délibération de l'organe délibérant compétent. Les conditions de création et de mise en place des CT relèvent des dispositions combinées de l'article 32 de la loi n du 26 janvier 1984 et du décret n du 30 mai La loi distingue selon des critères, les cas de création obligatoire des cas de création facultative des CT.

18 Création des CT Création obligatoire du CT : dans chaque collectivité ou établissement employant au moins 50 agents. À compter de 50 agents, une collectivité doit être dotée d'un CT en interne. Il ne peut pas y avoir d'adhésion volontaire au CT du centre de gestion. auprès du CDG pour les collectivités et établissements affiliés employant moins de 50 agents.

19 Création des CT Création facultative de CT de services : En plus du CT obligatoire, création possible d un CT pour un service ou un groupe de services. Cette création peut être justifiée en raison de leur nature ou importance. Elle est instituée par décision de l'organe délibérant de la collectivité ou de l'établissement.

20 Création des CT Création facultative de CT communs : - A une collectivité territoriale et un ou plusieurs établissements publics qui lui sont rattachés, si l'effectif global de leurs agents est au moins égal à A une communauté de communes et une ou des communes adhérentes à cette communauté, si l'effectif global est d'au moins 50 agents. - A un EPCI et le CIAS, si l effectif global est d au moins 50 agents. - A une communauté, les communes adhérentes et le CIAS, si l effectif est au moins de 50 agents. PAR DELIBERATIONS CONCORDANTES DES ORGANES DELIBERANTS DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS CONCERNEES AVANT LE 31 DECEMBRE 2013

21 Création des CT Création d un CT en cours de mandat : - Lorsque l'effectif employé par la collectivité territoriale ou l'établissement public atteint cinquante agents. - Lorsqu une collectivité territoriale et son ou ses établissements publics ou lorsqu un EPCI et les communes ou/et le CIAS qui s y rattachent décident de créer un CT commun. - Lorsque le nombre d'agents remplissant les conditions pour être électeurs à un CT déjà créé atteint au moins le double de celui constaté lors des dernières élections. En principe, l élection intervient lors du renouvellement général. Toutefois, lorsque les situations ci-dessus se produisent au cours de la période de 2 ans et 9 mois suivant le renouvellement général, l élection intervient à une date fixée par l autorité territoriale. Cette date ne peut cependant être fixée dans les 6 mois qui suivent le renouvellement général ni plus de 3 ans après celui-ci.

22 Appréciation des effectifs L effectif est apprécié au 1er janvier de l année de l élection, soit au 1er janvier Sont comptabilisés tous les agents ayant la qualité d électeur au CT, c est à dire : LES FONCTIONNAIRES STAGIAIRES doivent être : En position d activité* ou de congé parental. A temps complet ou non.

23 LES FONCTIONNAIRES TITULAIRES doivent être : En position d activité* ou de congé parental à temps complet ou non, Mis à disposition : éligibles dans la collectivité d accueil, Accueillis en détachement (y compris sur emploi fonctionnel) Maintenus en surnombre. * La position d activité comprend : - Les congés prévus à l article 57 de la loi n : congé annuel, congé de maladie ordinaire, congé longue maladie, congé de maladie longue durée, congé maternité ou paternité, congé d adoption, congé de formation professionnelle, congé pour validation de l expérience - Le temps partiel, y compris thérapeutique, - La cessation progressive d activité, - Le congé de présence parentale. Appréciation des effectifs

24 Appréciation des effectifs LES AGENTS NON TITULAIRES doivent : Etre contractuels de droit public (CDD ou CDI) ou de droit privé (contrats PACTE, CAE, Emplois d avenir, contrat d apprentissage). Bénéficier d un CDI ou d un contrat d une durée minimale de 6 mois ou d un CDD reconduit depuis au moins 6 mois. En activité, en congé rémunéré ou en congé parental. Occuper un emploi permanent ou non permanent, à temps complet ou non (y compris, collaborateurs de cabinet).

25 Appréciation des effectifs Les agents intercommunaux : Ils sont électeurs dans chacune des collectivités lorsque les CT sont distincts. Ils ne sont en revanche électeurs qu une seule fois s ils relèvent du CT placé auprès du CDG. Dans ce cas : - Ils votent dans la collectivité qui les emploie le plus. - Ou à défaut dans la collectivité où il a le plus d ancienneté.

26 Appréciation des effectifs Ne sont donc pas électeurs : - Les agents vacataires (emploi limité dans le temps et répondant à un besoin ponctuel). - Les agents placés dans des positions autres que l activité : la position hors cadre, la disponibilité, le congé spécial. - Les fonctionnaires territoriaux détachés auprès de la FPE ou de la FPH. - Les agents exclus de leurs fonctions à la suite d une sanction disciplinaire (3ème groupe). Les agents suspendus de leurs fonctions sont quant à eux toujours en activité, et donc électeurs.

27 Planning CDG pour l appréciation des effectifs Avant le : Délibération pour un éventuel CT commun : Envoi par le CDG d un mail le vendredi 6 décembre 2013 avec un tableau de recensement des effectifs connus. Entre le et le : Vérification de l exactitude des effectifs. Le cas échéant modification/ajout ou suppression de noms dernier délai : Retour du tableau de recensement + Déclaration des effectifs : déclaration officielle des effectifs.

28 Composition des CT 2 catégories de représentants : - représentants de la collectivité désignés, élus ou fonctionnaires - représentants du personnel (élus) Titulaires et suppléants en nombre égal. Suppression du paritarisme numérique : 1/ La référence à un nombre égal de représentants de la collectivité et du personnel est supprimée. 2/ Les représentants des collectivités et établissements publics ne peuvent pas être plus nombreux que les représentants du personnel au sein du comité technique. La présidence: Désignation du président parmi les membres de l organe délibérant.

29 Composition des CT Nombre de représentants du personnel (titulaires) : Délibération au moins 10 semaines avant la date du scrutin et après consultation des organisations syndicales : 1/ Fixant le nombre de représentants Effectif au moins = à 50 et < à 350 au moins = à 350 et < à 1000 au moins = à 1000 et < à 2000 au moins = à 2000 et + Nombre de représentants 3 à 5 représentants 4 à 6 représentants 5 à 8 représentants 7 à 15 représentants 2/ Se déterminant sur : - Le maintien du paritarisme (nombre d élus) - Le droit de vote ou non des élus (2 votes, 2 quorums, 2 avis)

30 Les avis du CT 2 collèges distincts, avec des votes distincts et des quorums distincts. Le Comité Technique rend des avis préalables, obligatoires mais non conformes. Nouveauté : Si l avis des représentants du personnel est unanimement défavorable, le CT est obligatoirement re-convoqué dans les 8 jours qui suivent.

31 Election des représentants du personnel Les représentants du personnel sont élus au scrutin de liste à un tour avec représentation proportionnelle. Leur mandat a une durée de 4 ans. La date des élections est fixée par arrêté ministériel et rendue publique au moins 6 mois avant l expiration du mandat en cours soit vraisemblablement avant le 4 juin En attente de la parution de l arrêté ministériel fixant le calendrier électoral (6 mois au moins avant la date du scrutin).

32 Etablir la liste des électeurs Qualité d électeur => Cf «Appréciation des effectifs». Elle est appréciée au jour du scrutin. Election des représentants du personnel Etablissement de la liste électorale par l autorité territoriale en prenant comme référence la date du scrutin. Affichage dans les locaux administratifs de la collectivité ou du CDG 30 jours au moins avant le scrutin. A partir de l affichage et jusqu au 20ème jour précédant le scrutin, les électeurs peuvent vérifier les inscriptions et présenter des demandes d inscription ou des réclamations. L autorité territoriale doit statuer sur les réclamations dans un délai de 3 jours ouvrés. La liste des électeurs votant par correspondance est affichée au moins 20 jours, avant le scrutin et peut être rectifiée jusqu au 15e jour.

33 Election des représentants du personnel La liste des candidats : fonctionnaires éligibles Tous les agents ayant la qualité d électeur sont éligibles, sauf : - ceux qui sont en congé de longue maladie, de longue durée, de grave maladie (ou atteints d une affection de longue durée), - ceux qui ont été sanctionnés d une rétrogradation ou d une exclusion temporaire de 16 jours à deux ans, sauf s ils ont été amnistiés ou si la sanction a été effacée du dossier - ceux qui sont frappés d une des incapacités prévues aux articles L. 5 et L. 6 du code électoral : tutelle, interdiction du droit de vote et d élection.

34 Election des représentants du personnel Présentation des listes par les organisations syndicales Sont autorisées à présenter des candidats, les organisations syndicales : - organisations syndicales de fonctionnaires qui, dans la FPT, sont constituées depuis au moins 2 ans et satisfont aux critères de respect des valeurs républicaines et d indépendance. - organisations syndicales de fonctionnaires affiliées à une union de syndicats de fonctionnaires qui remplit les mêmes conditions. Modalités particulières de présentation des listes. Les listes doivent être déposées au moins 6 semaines avant la date du scrutin (Conditions de recevabilité ).

35 Les listes de candidats Article 12 (décret n ) 3 possibilités de listes : Complètes : nombre de sièges à pourvoir (titulaires et suppléants) Incomplètes ( au moins 2/3) Excédentaires (double) - Nombre pair de candidats - Pas de précision titulaire / suppléant - Nom du délégué de liste (candidat ou non) désigné par l organisation syndicale Possibilité de délégué de liste suppléant Dépôt : - Déclarations de candidature signées - Récépissé de dépôt de liste - Affichage : dans les locaux du siège au plus tard le 2 ème jour suivant la date limite de dépôt - Une seule liste par organisation syndicale - Possibilité de listes communes entre organisation syndicale - Irrecevabilité de la liste (j+1)

36 Election des représentants du personnel Vote direct à l urne ou vote par correspondance - CT du CDG : principe du vote par correspondance - CT propre : principe du vote à l urne Il convient de distinguer : les agents exerçant leurs fonctions dans une collectivité ou un établissement employant moins de 50 agents : obligatoirement par correspondance. les agents exerçant leurs fonctions au siège d un CDG (sur décision du Président). les agents qui n exercent pas leurs fonctions dans une collectivité ou un établissement employant moins de 50 agents : ils votent directement à l urne, sauf s ils ont été autorisés à voter par correspondance.

37 Election des représentants du personnel Vote pas correspondance autorisé pour : les agents qui n exercent pas leurs fonctions au siège du bureau de vote. les agents en congé parental ou de présence parentale les fonctionnaires en congé réglementaire (annuel, pour raison de santé, de formation professionnelle Article 57 de la loi n 84-53) les agents non titulaires qui bénéficient d un congé annuel, d un congé pour formation syndicale, d un congé de représentation d une association ou d une mutuelle, ou d un congé rémunéré prévu par le décret n du 15 février 1988) les agents bénéficiant d une autorisation d absence, ou d une décharge de service au titre d une activité syndicale les agents qui, occupant un emploi à temps non complet ou exerçant leurs fonctions à temps partiel, ne travaillent pas le jour du scrutin les agents empêchés, en raison des nécessités du service, de se rendre au bureau de vote

38 Election des représentants du personnel Vote électronique L autorité territoriale de la collectivité ou de l établissement auprès duquel est placé le comité (ou le président du centre de gestion, lorsque le comité est placé auprès du centre) peut décider de recourir au vote électronique, après avis du comité technique. Un décret doit préciser les modalités de vote électronique.

39 Election des représentants du personnel Pour les agents qui votent par correspondance, les bulletins de votes et enveloppes leur sont transmis par l autorité territoriale au plus tard le 10 ème jour précédant la date de l élection. L autorité met à disposition le matériel de vote. Puis transmission des votes selon les modalités suivantes : chaque bulletin est mis sous double enveloppe l enveloppe intérieure ne doit comporter ni mention ni signe distinctif l enveloppe extérieure doit porter la mention «Elections au comité technique de», l adresse du bureau central de vote, les nom et prénom de l électeur, la mention de la collectivité ou de l établissement qui l emploie. l ensemble est adressé par voie postale.

40 Opérations électorales 1 La mise en place des bureaux de vote (Un bureau central, des bureaux secondaires ) Chaque bureau est présidé par l autorité territoriale ou son représentant, et comprend un secrétaire désigné par celle-ci, un délégué de chaque liste si celle-ci en désigne un. 2 Bulletin de vote et enveloppes 3 Déroulement du vote 4 Recensement et dépouillement 5 Comptabilisation 6 Attribution des sièges 7 Proclamation, publicité des résultats, contestation

41 LE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (CHSCT) Décret n du 30 mai 1985 Décret n du 10 juin 1985

42 Création des CHSCT Art 33-1 inséré dans la loi n du 26 janvier 1984 par la loi du 5 juillet 2010 : - Obligation de création d un CHSCT dans les mêmes conditions que pour les CT : collectivités et établissements employant au moins 50 agents. - Pour les collectivités de moins de 50 agents : missions exercées par le CT du CDG. - Possibilité de création de CHSCT communs par délibérations concordantes (EPCI + communes membres, collectivités et EP rattachés ) - Date de référence d appréciation des effectifs :

43 Compétences Le CHSCT aura pour mission de : contribuer à la protection de la santé physique et mentale et de la sécurité des agents, contribuer à l amélioration des conditions de travail, notamment en vue de faciliter l accès des femmes à tous les emplois et de répondre aux problèmes liés à la maternité veiller à l observation des prescriptions légales prises en ces matières

44 Compétences Pour cela, il : procède à l analyse des risques professionnels, contribue à la promotion de la prévention des risques professionnels suscite toute initiative qu il estime utile dans ce domaine coopère à la préparation des actions de formation à l hygiène et à la sécurité et veille à leur mise en œuvre procède à des visites des locaux de travail. Les membres du CHSCT bénéficient d un droit d accès aux locaux relevant de leur aire de compétence géographique, dans le cadre des missions qui leur sont confiées. procède à des enquêtes en matière d accidents de travail, d accidents de service et de maladies professionnelles

45 Compétences Consultation du CHSCT sur : projets d aménagement importants modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail, projets d introduction de nouvelles technologies lorsqu elles sont susceptibles d avoir des conséquences sur la santé et la sécurité des agents, projets relatifs à la remise ou au maintien au travail des accidentés ou des travailleurs reconnus handicapés, en particulier, sur les mesures destinées à permettre le reclassement des agents reconnus inaptes à l exercice de leurs fonctions, rapport annuel écrit faisant le bilan de la situation générale de la santé, de la sécurité et des conditions de travail du ou des services et des actions menées au cours de l année écoulées le programme annuel de prévention des risques professionnels et d amélioration des conditions de travail le rapport annuel établi par le service de médecine préventive

46 Composition le CHSCT est composé de (Art 28 du décret n du 10 juin 1985 ) : - Représentants de la collectivité sont des membres désignés de l organe délibérant ou des agents de la collectivité ou de l établissement. - Représentants du personnel sont désignés par les organisations syndicales. Il convient alors de vérifier la qualité d électeur et les conditions d éligibilité de ces personnes. => Pas d élection

47 Composition Nombre de représentants du personnel (titulaires) : Délibération au moins 10 semaines avant la date du scrutin et après consultation des organisations syndicales : 1/ Fixant le nombre de représentants Effectif de la collectivité Entre 50 et 200 agents Plus de 200 agents Nb de représentants du personnel De 3 à 5 membres De 3 à 10 membres 2/ Se déterminant sur : - Le maintien du paritarisme (nombre d élus) - Le droit de vote ou non des élus (2 votes, 2 quorums, 2 avis)

48 Les propositions et avis du CHSCT - 2 collèges, - 2 quorums, - 1 ou 2 droits de vote selon la délibération. Le comité se réunit au moins 3 fois par an.

49 LA COMMISSION CONSULTATIVE PARITAIRE (Agents non titulaires) Loi du 12 mars article 46

50 Les règles de création des CCP La loi du 12 mars 2012 prévoit la création des CCP. Un décret précisant les conditions et modalités est attendu Les précisions ci-après sont issues du projet de décret. Aucune date n est définie, ni pour le recensement, ni pour les élections (peut être en 2015). Création des CCP par catégorie A, B et C - Collectivités et établissement publics non affiliés - Collectivités et établissement publics affiliés avec réserve - Centres de Gestion

51 Les électeurs (article 3-3 loi 84-53) Les agents non titulaires de l article 3-3 de la loi : Absence de cadre d emplois de fonctionnaires susceptible d assurer les fonctions correspondantes Emplois du niveau de la catégorie A lorsque les besoins des services ou la nature des fonctions le justifient et sous réserve qu aucun fonctionnaire n ait pu être recruté Emplois de secrétaire de mairie des communes de moins de 1000 habitants et de groupements composés de communes dont la population moyenne est inférieure à 1000 habitants Emplois à temps non complet des communes de moins de 1000 habitants et des groupements composés de communes dont la moyenne est inférieure à 1000 habitants et quotité de travail inférieur à 50 % Emplois des communes de moins de 2000 habitants et des groupements composés de communes de moins de habitants dont la création et la suppression dépend de la décision d une autorité qui s impose en matière de création, changement de périmètre ou suppression d un service public. en CDI ou en CDD : contrat d une durée d au moins 6 mois contrats successifs depuis au moins 6 mois

52 Nature du contrat Exclus (CDI ou CDD) : > les emplois non permanents (art. 3) > les remplacements temporaires (art. 3-1) > vacance temporaire d emplois (art. 3-2) > les emplois fonctionnels (art. 47) > les collaborateurs de cabinet (art. 110 / art ) > les collaborateurs de groupes d élus > la reprise de personnel de droit privé > agents CDIsés au (art. 15-II loi )

53 Cas de saisines - Les questions individuelles - Les décisions de mutation interne - Les décisions de sanction - Les décisions de licenciement

Élections professionnelles 2014

Élections professionnelles 2014 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord Élections professionnelles 2014 www.cdg59.fr Commissions administratives paritaires (CAP) Comités techniques (CT) Comités d hygiène de sécurité

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 Centre de Gestion De la Fonction Publique Territoriale De la Haute-Garonne ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 COMITES TECHNIQUES CHSCT CDG 31 10 et 16 avril 2014 1 Comités Techniques Décret n 85-565 du 30

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LES COMITES TECHNIQUES. Mandat de 6 ans Mandat de 4 ans (art 3 du décret n 85-565 du 30 mai 1985)

CIRCULAIRE CDG90 LES COMITES TECHNIQUES. Mandat de 6 ans Mandat de 4 ans (art 3 du décret n 85-565 du 30 mai 1985) CIRCULAIRE CDG90 11/14 LES COMITES TECHNIQUES Décret n 85-565 du 30 mai 1985 relatif aux Comités Techniques des collectivités territoriales et de leurs établissements publics AVANT NOUVELLES MESURES applicables

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE CIRCULAIRE CDG90 11/12 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations

Plus en détail

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 IMPORTANT Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 Objet : Préparations des listes électorales pour les élections professionnelles CAP CT du 4 décembre 2014. Pièces jointes

Plus en détail

Les CHSCT arrivent dans la Fonction Publique Territoriale

Les CHSCT arrivent dans la Fonction Publique Territoriale Les CHSCT arrivent dans la Fonction Publique Territoriale Le 4 décembre 2014, pour la première fois, les agents des trois versants de la Fonction Publique (Etat, Territoriaux et Hospitaliers) seront amenés

Plus en détail

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER 3, Rue Franciade 41260 LA CHAUSSÉE-SAINT-VICTOR Téléphone : 02 54 56 28 50 Télécopie : 02 54 56 28 55 Messagerie : cdg41@wanadoo.fr

Plus en détail

LE COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÈCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (LE CHSCT)

LE COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÈCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (LE CHSCT) CIRCULAIRE CDG90 07/15 LE COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÈCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (LE CHSCT) Décret 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la médecine professionnelle

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 15 juillet 2014 fixant les modalités d élection et de désignation des représentants du personnel siégeant dans les comités techniques institués dans les services de la protection judiciaire de

Plus en détail

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE République française Polynésie française www.cgf.pf LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE (Mode d emploi de la FPC) SOMMAIRE I La mise en place du comité technique paritaire p. 2 A Une instance paritaire pour

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 2014

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 Modalités électorales relatives au Comité Technique (CT) et au Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) PIGNAN - 11 SEPTEMBRE 2014 COMITÉ TECHNIQUE

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT)

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT) Élections professionnelles 2014 Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT) Rôle et missions 1 Le CHSCT Définition: Instance de représentation et de dialogue chargée de donner

Plus en détail

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Références : - loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012 LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 Textes de référence : - Loi

Plus en détail

La rubrique Info du Pôle Conseil et Accompagnement statutaire du Centre Départemental de Gestion de Loir-et-Cher

La rubrique Info du Pôle Conseil et Accompagnement statutaire du Centre Départemental de Gestion de Loir-et-Cher La rubrique Info du Pôle Conseil et Accompagnement statutaire du Centre Départemental de Gestion de Loir-et-Cher CREATION DES COMITES TECHNIQUES ET COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

Plus en détail

SOMMAIRE. CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES... Pages 4 à 8

SOMMAIRE. CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES... Pages 4 à 8 SOMMAIRE CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES... Pages 4 à 8 FICHE 1 CREATION D UN COMITE TECHNIQUE... Pages 9 et 10 - Création obligatoire d un Comité Technique (CT local) - Création facultative d un

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT Les comités techniques dans la fonction publique de l État collection Ressources humaines UNE INSTANCE REPRÉSENTATIVE

Plus en détail

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES STATUT DES AGENTS NON TITULAIRES MODIFICATIONS ISSUES DE LA LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 Circulaire du 16 mars 2012 Les principales dispositions de la loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l accès

Plus en détail

GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES COMITE TECHNIQUE. Elections 2014

GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES COMITE TECHNIQUE. Elections 2014 GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES COMITE TECHNIQUE Elections 2014 SNDGCT DECEMBRE 2013 SOMMAIRE COMPOSITION DES COMITES TECHNIQUES... p 2 Suppression du principe de parité.......p 2 Détermination et

Plus en détail

LES DELEGUES SYNDICAUX

LES DELEGUES SYNDICAUX LES DELEGUES SYNDICAUX Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement de 50 salariés ou plus peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles. Présentation aux électeurs

Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles. Présentation aux électeurs Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles Présentation aux électeurs Sommaire Un rendez-vous social majeur Les instances à élire L organisation

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE 1 PREAMBULE Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les conditions de fonctionnement du Comité Technique Paritaire fonctionnant auprès du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

Elections professionnelles Fonction publique 4 décembre 2014

Elections professionnelles Fonction publique 4 décembre 2014 Elections professionnelles Fonction publique 4 décembre 2014 Pourquoi voter? taux de participation élevé : représentativité indiscutable mesurer la représentativité des organisations syndicales, par leur

Plus en détail

Le Comité d Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail. 12 décembre 2013

Le Comité d Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail. 12 décembre 2013 Le Comité d Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail 12 décembre 2013 Sommaire Focus réglementaire, Rappel sur la prévention des risques professionnels, Création d un CHSCT, Composition d un

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

La PROMOTION INTERNE NT/SG Service Carrière Mars 2010 05 63 60 16 54 INT:/base doc/carrière/fonctionnaire/promotion interne LE PRINCIPE

La PROMOTION INTERNE NT/SG Service Carrière Mars 2010 05 63 60 16 54 INT:/base doc/carrière/fonctionnaire/promotion interne LE PRINCIPE NOTE D INFORMATION La PROMOTION INTERNE NT/SG Service Carrière Mars 2010 05 63 60 16 54 INT:/base doc/carrière/fonctionnaire/promotion interne Références - Article 39 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

La garde des sceaux, ministre de la justice,

La garde des sceaux, ministre de la justice, Arrêté de la DPJJ du 17 décembre 2008 fixant la date et les modalités d organisation des élections des représentants du personnel au sein des commissions administratives paritaires instituées à la direction

Plus en détail

GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES

GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Elections 2014 SNDGCT OCTOBRE 2013 SOMMAIRE COMPOSITION DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES.. p 2 Principe de parité et présidence

Plus en détail

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex.

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. Toute saisine de ces deux instances doit être adressée à l adresse suivante: Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. - D envoyer un dossier

Plus en détail

LES COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

LES COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale LES COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Les dispositions présentées sont issues de la réglementation modifiée par le décret

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail

SOMMAIRE. Références PAGE 3. Introduction PAGE 3 CALENDRIER DE CREATION DU CHSCT PAGE 4 1. CREATION D UN CHSCT PAGE 5 2. COMPOSITION D UN CHSCT PAGE 7

SOMMAIRE. Références PAGE 3. Introduction PAGE 3 CALENDRIER DE CREATION DU CHSCT PAGE 4 1. CREATION D UN CHSCT PAGE 5 2. COMPOSITION D UN CHSCT PAGE 7 SOMMAIRE Références PAGE 3 Introduction PAGE 3 CALENDRIER DE CREATION DU CHSCT PAGE 4 1. CREATION D UN CHSCT PAGE 5 - Création obligatoire PAGE 5 - Création facultative d un CHSCT commun PAGE 5 - Création

Plus en détail

SANTE, HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

SANTE, HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE SAFPT INFO SANTE, HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Définition des organismes compétents : Les organismes compétents en matière d hygiène, de sécurité et

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Article 1 : Composition -Art.R 6146-52 II. La Commission des Soins Infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Plus en détail

Elections professionnelles

Elections professionnelles Fiche n 6 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Elections professionnelles Entrée en vigueur : Ces dispositions entrent en vigueur lors des premières élections

Plus en détail

Calcul des effectifs pour déterminer la composition des instances paritaires

Calcul des effectifs pour déterminer la composition des instances paritaires PREALABLES Elections professionnelles 2014 - CALENDRIER DES ELECTORALES Au 1 er janvier 2014 Avant le 15 janvier 2014 «dans les plus brefs délais» Calcul des effectifs pour déterminer la composition des

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

ELECTIONS PROFESSIONNELLES ELECTIONS PROFESSIONNELLES 1. Mise en œuvre des élections a. Date et affichage des élections professionnelles b. Négociation du protocole d accord préélectoral c. Les collèges électoraux 2. Electorat a.

Plus en détail

L entretien professionnel à titre pérenne

L entretien professionnel à titre pérenne L entretien professionnel à titre pérenne Le décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 a définitivement substitué l entretien professionnel à la notation pour l évaluation de l ensemble des fonctionnaires

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN 1 SOMMAIRE Préambule 3 I.Les dispositions relatives au Compte Epargne Temps applicables à la Ville de Rouen 4 Article1.Les bénéficiaires 4

Plus en détail

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS DELEGATION UNIQUE DU PERSONNEL LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS de 50 et plus La faculté de constituer une délégation

Plus en détail

COMMISSION STATUT. Ces documents vous sont communiqués à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de ceux qui les ont produits.

COMMISSION STATUT. Ces documents vous sont communiqués à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de ceux qui les ont produits. 1 2 COMMISSION STATUT Les guides Elections professionnelles 2014 aux organismes consultatifs : - Commission Administrative Paritaire (C.A.P) - Comité Technique (C.T) - Comité d hygiène, de sécurité et

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

LES PROCEDURES DE DECLARATION ET DE PUBLICITE DES VACANCES D EMPLOIS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES PROCEDURES DE DECLARATION ET DE PUBLICITE DES VACANCES D EMPLOIS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LES PROCEDURES DE DECLARATION ET DE PUBLICITE DES VACANCES D EMPLOIS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Véronique BONNEMAZOU Responsable du Pôle EMPLOI et RECRUTEMENT Mélanie BERNIERE Gestionnaire

Plus en détail

Guide de la notation 2014

Guide de la notation 2014 Guide de la notation 2014 Saint Martin d Hères, le 31 décembre 2014 Note d information n 14.43 Nos réf. : SF/SA Contact : carrieres@cdg38.fr Nous vous transmettons la procédure concernant la notation au

Plus en détail

REGLES D AVANCEMENT DE GRADE DANS LES FILIERES DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

REGLES D AVANCEMENT DE GRADE DANS LES FILIERES DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE SOMMAIRE INFORMATIONS GENERALES 1. LES CONDITIONS INDIVIDUELLES 2. LES RATIOS PROMUS / PROMOUVABLES 3. LES CONDITIONS DE SEUIL 4. LES REGLES DE CLASSEMENT REGLES D AVANCEMENT DE GRADE DANS LES FILIERES

Plus en détail

3.1. Statuts de l'ufr Lettres, langues et sciences humaines Commission des statuts du 10 octobre 2014

3.1. Statuts de l'ufr Lettres, langues et sciences humaines Commission des statuts du 10 octobre 2014 3.1. Statuts de l'ufr Lettres, langues et sciences humaines Commission des statuts du 10 octobre 2014 STATUTS DE l UFR LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES DE L'UNIVERSITE D'ANGERS APPROUVES PAR LE CONSEIL

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR - adopté lors de sa séance du 1 er juillet 2015 - ARTICLE 1 ER : Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser,

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Académie de Clermont-Ferrand

Académie de Clermont-Ferrand Académie de Clermont-Ferrand Vers des élections professionnelles généralisées en 2014 2010 et 2011 : dernières élections professionnelles à l éducation nationale Fin 2013 et début 2014 : Textes de convergence

Plus en détail

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE CIRCULAIRE N 2012-28 Châlons-en-Champagne, le 17 août 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux REFORME

Plus en détail

Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires et notamment l article 9 bis ;

Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires et notamment l article 9 bis ; Références juridiques : Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires et notamment l article 9 bis ; Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2015-1588 du 4 décembre 2015 relatif à l organisation et au fonctionnement

Plus en détail

Art. 39, 40, 41, 72 CHSCT D64

Art. 39, 40, 41, 72 CHSCT D64 Les accords de Bercy du 2 juin 2008 L accord du 20 novembre 2009 sur la santé et la sécurité au travail dans la fonction publique La loi 2010-751 du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue

Plus en détail

LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU FICHE CONSEIL Page : 1/9 1. QUELLES SONT LES ENTREPRISES CONCERNEES? Les délégués du personnel sont élus pour quatre ans dans tous les «établissements distincts» comprenant

Plus en détail

STATUT LE CONGE PARENTAL

STATUT LE CONGE PARENTAL STATUT LE CONGE PARENTAL Circulaire mise à jour 1 er octobre 2012 Références: - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

Agent de maîtrise EXAMEN PROFESSIONNEL. par voie de promotion interne

Agent de maîtrise EXAMEN PROFESSIONNEL. par voie de promotion interne Brochure réservée aux agents du cadre d emplois des adjoints techniques territoriaux EXAMEN PROFESSIONNEL Agent de maîtrise par voie de promotion interne Juillet 2014 SOMMAIRE 2 I. L EMPLOI A. Le cadre

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 CONTROLE DE LEGALITE DES ACTES CONCERNANT LE PERSONNEL. articles L 2131-1 ; L 2131-2 ; L 2131-3 pour les communes ;

CIRCULAIRE CDG90 CONTROLE DE LEGALITE DES ACTES CONCERNANT LE PERSONNEL. articles L 2131-1 ; L 2131-2 ; L 2131-3 pour les communes ; CIRCULAIRE CDG90 17/15 CONTROLE DE LEGALITE DES ACTES CONCERNANT LE PERSONNEL Code Général des Collectivités Territoriales : articles L 2131-1 ; L 2131-2 ; L 2131-3 pour les communes ; articles L 2131-12

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

comité technique académique

comité technique académique CTA comité technique académique Enseignement public - 4 juillet 2012 Préparation de la rentrée 2012 Sommaire Mesures d urgence pour la rentrée 2012 : - dans le 1er degré - dans le 2nd degré Schéma d organisation

Plus en détail

Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92. L agent est titulaire de son grade pas de son poste.

Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92. L agent est titulaire de son grade pas de son poste. 1 Réponses aux agents SUD EDUCATION Réponses sur la Fonction Publique Territoriale Document élaboré par SUD Education 92 Chapitre 1 : Règles générales Les collectivités locales sont maîtresses de leur

Plus en détail

CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME

CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME SYNDICAT LA CGT DU PERSONNEL DÉPARTEMENTAL Clermont-Ferrand, le 16 décembre 2010 CAHIER REVENDICATIF DES PERSONNELS DU CONSEIL GENERAL DU PUY DE DÔME Validé par la Commission Exécutive du 7 décembre 2010

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

NOUVEAU CADRE D EMPLOIS

NOUVEAU CADRE D EMPLOIS REFORME CATEGORIE A : NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DES CONSEILLERS SOCIO-EDUCATIFS DES TECHNCIENS PARAMEDICAUX TERRITORIAUX Date d effet : 13 juin 2013 Référence : - Décret n 2006-1695 du 22 décembre 2006 fixant

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5)

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5) Fiche 5 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5) o Code de l action sociale et des familles (CASF) : articles L. 123-4 à L. 123-9 articles R.123-1 à R.123-26

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011 Fiches statut LA DISPONIBILITE 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr La disponibilité est l une des 6 positions statutaires énumérées par l article

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Administrative B Examen professionnel Rédacteur Principal 2 ème classe (Avancement de grade) Mise à jour : janvier 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction...

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement,

Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, Décision n 2014-150 du 13 février 2014 donnant délégation de signature au directeur et à certains agents de la direction territoriale Centre-Est en matière de recrutement et de gestion des membres du corps

Plus en détail

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 SOMMAIRE Création de CPRI (commissions paritaires régionales interprofessionnelles)

Plus en détail

Elections des représentants du personnel : Jeudi 4 décembre 2014 (profil collectivités de 50 agents et plus et non affiliées)

Elections des représentants du personnel : Jeudi 4 décembre 2014 (profil collectivités de 50 agents et plus et non affiliées) COMITE TECHNIQUE/ COMITE D HYGIENE ET SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL AU TITRE DES COLLECTIVITES DE 50 AGENTS ET PLUS : ECHEANCIER DES ELECTORALES Elections des représentants du personnel : Jeudi

Plus en détail

Ils sont soumis aux mêmes obligations (article L4611-3). Le CHSCT : CQFS En + Le CHSCT

Ils sont soumis aux mêmes obligations (article L4611-3). Le CHSCT : CQFS En + Le CHSCT Le CHSCT Un comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) doit être constitué dans tout établissement de cinquante salariés et plus (art. L4611-1 du code du travail). A défaut de CHSCT

Plus en détail

FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE

FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE A D M I N I S T R A T I V E FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE I Catégorie et composition.... 2 II - Les fonctions......2 III -

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT

FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT FICHE TECHNIQUE LE DETACHEMENT Dernière Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE 1. CAS DE DETACHEMENT 2. LES CONDITIONS DU DETACHEMENT 3. LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT PAR VOIE DE DETACHEMENT 4. LA SITUATION

Plus en détail

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!!

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!! CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 45, Boulevard des Etats-Unis B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX -! : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 " : 3614

Plus en détail

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP)

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP) REPRESENTATION DU PERSONNEL La réglementation du travail permet, au personnel des entreprises qui comptent un effectif minimum, de bénéficier d une représentation sous 4 institutions distinctes : les délégués

Plus en détail

AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE

AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE NON TITULAIRES Note d'information N 2012-32 du 18 juin 2012 AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des

Plus en détail

L emploi public et le cadre institutionnel hospitalier. La gouvernance des établissements publics de santé

L emploi public et le cadre institutionnel hospitalier. La gouvernance des établissements publics de santé Réf. Internet Pages Partie 1 L emploi public et le cadre institutionnel hospitalier L emploi public Historique de l emploi public...3453 Structure du statut général des fonctionnaires...3454 11 Statuts

Plus en détail

ORGANISATION DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES AUX COMITES TECHNIQUES GUIDE PRATIQUE DU COMITE TECHNIQUE

ORGANISATION DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES AUX COMITES TECHNIQUES GUIDE PRATIQUE DU COMITE TECHNIQUE 1. ORGANISATION DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES AUX COMITES TECHNIQUES GUIDE PRATIQUE DU COMITE TECHNIQUE Mise à jour le 13/06/2014 1 L association nationale des directeurs et directeurs-adjoints des Centres

Plus en détail

Situation évaluateur formalisme

Situation évaluateur formalisme LA PERENNISATION DE L'ENTRETIEN PROFESSIONNEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE REFERENCES : - loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Service Interrégional des Concours Filière administrative Août 2014 EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Présentation du cadre d emplois Principales fonctions des attachés 1 PRÉSENTATION DU CADRE D

Plus en détail

RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA VILLE DE DIGNE-LES-BAINS

RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA VILLE DE DIGNE-LES-BAINS DOC. N 2 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA VILLE DE DIGNE-LES-BAINS En vertu de la délibération n 11 du conseil municipal du 6 février 2014 1 SOMMAIRE Article 1 : objet 3_ Article 2 : bénéficiaires

Plus en détail

Projet Annexe ENTRE :

Projet Annexe ENTRE : Projet Annexe CONVENTION D ADHESION AUX SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES DEUX-SEVRES ENTRE : Monsieur

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

règles de création et missions

règles de création et missions NOTE D INFORMATION LES COMITES TECHNIQUES : règles de création et missions TEXTES : Pôle : SERVICES ET MISSIONS OPTIONNELLES Auteur(s) : CV/CV Réf : Classement papier 1-8-5 Classement informatique : 4-1-2

Plus en détail

LES DROITS DES AGENTS DANS LA FONCTION PUBLIQUE COMMUNALE

LES DROITS DES AGENTS DANS LA FONCTION PUBLIQUE COMMUNALE République française Polynésie française www.cgf.pf LES DROITS DES AGENTS DANS LA FONCTION PUBLIQUE COMMUNALE (Mode d emploi FPC) SOMMAIRE I Les droits liés à la personne A La définition générale des droits

Plus en détail

Fiche info Service Carrières

Fiche info Service Carrières Fiche info Service Carrières L entretien professionnel Thème : Déroulement de carrière février 15 Textes de référence Décret n 86-473 du 14 mars 1986 relatif aux conditions générales de notation des fonctionnaires

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ETAT Décret n o 2011-774 du 28 juin 2011 portant modification du décret

Plus en détail

Dossier complémentaire. Modèles de documents

Dossier complémentaire. Modèles de documents Dossier complémentaire Modèles de documents Document préparé par les membres de la commission statut de l A.N.D.C.D.G novembre 2013 1 Fiche n 1...3 «Réunion avec les organisations syndicales» - Modèle

Plus en détail

CONDITIONS DE LEUR RENOUVELLEMENT

CONDITIONS DE LEUR RENOUVELLEMENT Réf. : CDG-INFO2012-5/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Elodie TRONET : 03.59.56.88.48/23 Date : le 13 mars 2012 LE RECRUTEMENT DES AGENTS CONTRACTUELS : LES CAS DE RECOURS AU CONTRAT ET

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010

CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010 CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010 Expérimentation des entretiens professionnels : le dispositif réglementaire institué par le décret 2010-716 du 29 juin 2010 -

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale

Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale détaillé Partie 1 Abécédaire du statut de la fonction publique territoriale A Abandon de poste.......................................................................5849 15 Absence de service fait................................................................5850

Plus en détail