Sur le diagramme entropique d un système formé d un liquide et de sa vapeur saturée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sur le diagramme entropique d un système formé d un liquide et de sa vapeur saturée"

Transcription

1 Sur le diagramme entropique d un système formé d un liquide et de sa vapeur saturée L. Marchis To cite this version: L. Marchis. Sur le diagramme entropique d un système formé d un liquide et de sa vapeur saturée. J. Phys. Theor. Appl., 1905, 4 (1), pp < /jphystap: >. <jpa > HAL Id: jpa Submitted on 1 Jan 1905 HAL is a multi-disciplinary open access archive for the deposit and dissemination of scientific research documents, whether they are published or not. The documents may come from teaching and research institutions in France or abroad, or from public or private research centers. L archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

2 509 SUR LE DIAGRAMME ENTROPIQUE D UN SYSTÈME FORMÉ D UN LIQUIDE ET DE SA VAPEUR SATURÉE ; Par M. L. MARCHIS. Considérons un système de masse égale à l unité formé d un liquide et de sa vapeur saturée. Traçons dans le plan (S, T) des deux axes rectangulaires OS (entropie), OT (température absolue), le diagramme entropique de ce système correspondant à une pression P. Ce diagramme se compose : 9 D une portion de courbe AB, montant de gauche à droite et représentant les variations avec la température de l entropie de l unité de masse du liquide chauffé sous la pression P ; ~ D un segment de droite BC, parallèle à l axe OS et relatif à la transformation du liquide en vapeur saturée sous la tension P ; 3 D une courbe CD montant de gauche à droite et figurant en fonction de la température les variations de l entropie de l unité de masse de la vapeur surchauffée. FIG. i. Faisons croître la pression P jusqu à la pression critique II, les points B et C décrivent deux courbes 53 et e : la première, ~3, représente les variations de l entropie de l unité de masse du liquide saturé Article published online by EDP Sciences and available at

3 510 quand la température croît jusqu à la température critique; la seconde, Z, figure dans les mêmes conditions les variations de l entropie de l unité de masse de vapeur saturée. Lia courbe B3 monte toujours de gauche à droite ; à la température critique, elle présente une tangente parallèle à OS. Si, en effet, m est la chaleur spécifiques du liquide saturé, une variation os de l entropie de ce liquide correspondant à une variation dt de la température est donnée par la relation : Or la chaleur spécifique d un liquide saturé est toujours positive et croît indéfiniment aux environs du point critique. L équation (1), dont le premier membre est le coefficient angulaire de la tangente à la courbe ~3, montre bien que, pour la valeur T = Tk de la température critique, ce premier membre est nul. La courbe Z, lieu des points C, rencontre la courbe 53 au point critique K : en effet, la longueur BC représente le quotient (T) r r (T) étant la chaleur de vaporisation à la température T. Or, on sait que celle-ci est nulle à la température critique. De plus, les denx courbes 53 et Z ont au point K même tangente parallèle à OS. Si, en effet, ds est la variation de l entropie de l unité de masse de la vapeur saturée correspondant à la variation de température d r, le coefficient angulaire de la tangente à la courbe -0 a pour expression : m étant la chaleur spécifique de la vapeur spécifique est infinie au point critique. saturée. Or cette chaleur 11 reste à étudier l allure de la courbe 8. C est cette étude qui de cette note. constitue, croyons-nous, la partie originale La chaleur spécifique m est infinie et négative pour T.- O ; la courbe 8 est donc asymptote à l axe OS. Si la chaleur spécifique m reste négative jusqu à la température critique, la courbe 8 monte constamment de droite à gauche (1). (1) Tel semble être le cas de l ammoniaque, dont la chaleur spécifique de vapeur

4 511 Mais, en général, cette chaleur spécifique présente deux points d inversion pour des températures T~1 et Tl.,. Dans ce cas, la courbe 8 monte d abord de droite à gauche jusqu au point Il correspondant à la première température d inversion T;~ ; en ce point I~, où m est nul, la courbe 8 présente une tangente verticale. Entre le point 1, et le point 1,, qui correspond à la deuxième température d inversion T i2, la courbe 8 monte de gauche à droite; elle présente au point 12 où m est nul, une tangente verticale. Enfin, au delà du point 1,, jusqu au point critique K, la courbe 8 monte de droite à gauche. Les points de la courbe 8 compris entre I, et la correspondent à des valeurs positives de la chaleur spécifique rn, tous les autres points correspondant à des valeurs négatives de cette quantité. La portion de courbe 1412 est connue pour divers corps. D après les recherches de M. Mathias, la chaleur spécifique de la vapeur saturée d anhydride sulfureux est positive entre 100 C. et 1200 C. environ. Mais, pour d autres corps, les limites de température entre lesquelles m est positif sont beaucoup plus étendues : pour l éther ces limites*sont 0 C. et 120 C. ; pour le chloroforme, 80" C. et 160 C. ; pour la benzine, 1401 C. et 2i0" C. La forme de la courbe 8 renseigne immédiatement sur le sens des transformations isentropiques d une vapeur saturée dont la température varie. Si l état de la vapeur est représenté par le point a. ou par le point b 1 (m négatif), une élévation de température amène le point figuratif dans la région de la vapeur surchauffée, un abaissement de température l amène dans la région où cette vapeur subit une condensation partielle. Au contraire, l état de la vapeur est-il figuré par le point d, (m positif), une élévation de température amène le point figuratif dans la région de condensation partielle de la vapeur, tandis qu un abaissement de température amène ce point figuratif dans la région où la vapeur se surchauffe. Or une augmentation brusque ou une diminution brusque de volume abaisse ou élève la température d une vapeur saturée. La forme de la courbes permet donc de de condensation et de surchauffe se rendre compte des phénomènes qui se produisent dans la détente ou la compression brusque d une saturée m va en croissant de la valeur - 1,207 à 0 C. à - 1,201 à 50 C., puis décroît de nouveau et a la valeur - 1, 07~ à 70 C. DIETERICI, Ueber die the mischen und kalotischen Eigenschaflen des Alnlnoniaks [Zeitschi-ift die gesamte Kiilte-Indiistî-ie, 11 année, Heft 3 mars].

5 512 vapeur saturée, suivant que, dans les conditions où se trouve cette vapeur, sa chaleur spécifique est positive ou négative. APPAREIL POUR L OBSERVATION ET L ENREGISTREMENT AUTOMATIQUE DES ORAGES; Par M. A. TURPAIN (1). Cet appareil, qui est en expérience à l Observatoire météorologique du Puy-de-Dôme, réalise le dispositif suivant : Une série de sept cohéreurs de sensibilités différentes sont en relation avec l antenne. Un seul des cohéreurs, le plus sensible, est en circuit fermé sur un relais Claude. Les six autres, de sensibilités graduellement croissantes, sont en circuits ouverts. Leurs sensibilités, qui se trouvent de ce fait diminuées (2), restent relativement les mêmes. Lorsqu une décharge atmosphérique impressionne l appareil, le cohéreur en circuit (cohéreur de démarrage) fait naître un courant qui sert à déclencher l appareil. Un commutateur tournant, entraîné par un poids, peut alors effectuer un tour complet et revient au repos (position d enclenchement). Pendant que le commutateur tourne, la relation de l antenne avec les cohéreurs se trouve supprimée. L innuence de décharges atmosphériques qui viendraient troubler l enregistrement est ainsi évitée. La durée de la rotation du commutateur est d ailleurs réduite au minimum. En effectuant sa rotation complète, le commutateur produit les opérations suivantes : 1 Interrogation des six cohéreurs de sensibilités graduées qui, introduits successivement dans le circuit d un galvanomètre très sensible, permettent d enregistrer photographiquement les élongations successives du galvanomètre sur une plaque sensible mobile ; 2 Décohésion des cohéreurs sur lesquels un frappeur agit pendant un temps suffisant ; (1) Communication faite à la Société française de Physique : Séance du ~7 juin ( ) fonctionnement des cohéreu1 s associés (Soc. fr. de Physique, séance du 19 février 1904).

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Benjamin Houard To cite this version: Benjamin Houard. Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit

Plus en détail

Sur la décharge des conducteurs a capacité, résistance et coefficient de self-induction variables

Sur la décharge des conducteurs a capacité, résistance et coefficient de self-induction variables Sur la décharge des conducteurs a capacité, résistance et coefficient de selfinduction variables Michel Pétrovitch To cite this version: Michel Pétrovitch. Sur la décharge des conducteurs a capacité, résistance

Plus en détail

Résistance électrique de l espace compris entre deux cylindres

Résistance électrique de l espace compris entre deux cylindres Résistance électrique de l espace compris entre deux cylindres M. Blavier To cite this version: M. Blavier. Résistance électrique de l espace compris entre deux cylindres. J. Phys. Theor. Appl., 1874,

Plus en détail

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Manuel Appert To cite this version: Manuel Appert. Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une

Plus en détail

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Vanessa Bureaux To cite this version: Vanessa Bureaux. Les pathologies dermatologiques en médecine générale

Plus en détail

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Damien Fetter To cite this version: Damien Fetter. Conséquences du changement d horaire saisonnier chez

Plus en détail

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Amélie Madeuf To cite this version: Amélie Madeuf. Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux

Plus en détail

Effets de la kétamine dans la douleur totale

Effets de la kétamine dans la douleur totale Effets de la kétamine dans la douleur totale Cécile Darras-Leclerc To cite this version: Cécile Darras-Leclerc. Effets de la kétamine dans la douleur totale. Médecine humaine et pathologie. 2013.

Plus en détail

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Sophie Perdu-Laplace To cite this version: Sophie Perdu-Laplace. Prise en charge des pathologies cutanées en

Plus en détail

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture?

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Patrick Badillo To cite this version: Patrick Badillo. Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie

Plus en détail

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Aubane Pasque To cite this version: Aubane Pasque. Prescription des antibiotiques dans les infections

Plus en détail

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de la grossesse : intérêts et difficultés Capucine Babinet-Boulnois To cite this version: Capucine Babinet-Boulnois. Le ressenti du médecin généraliste

Plus en détail

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Amandine Cailleau To cite this version: Amandine Cailleau. Créativité chez le sujet âgé :

Plus en détail

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Eric Lai Doo Woo To cite this version: Eric Lai Doo Woo. Situations difficiles et de

Plus en détail

Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en

Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en résultent G. Meslin To cite this version: G. Meslin. Sur la définition des gaz parfaits et les propriétés qui en résultent. J. Phys. Theor. Appl.,

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00824948 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN)

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Céline Alexanian To cite this version: Céline Alexanian. Quelle est l activité du médecin

Plus en détail

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Roland Corti To cite this version: Roland Corti. Assèchement des cours d eaux

Plus en détail

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Frédéric Charles To cite this version: Frédéric Charles. Découvrir

Plus en détail

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis,

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, 1994-2010. Simon Guidecoq To cite this version: Simon Guidecoq.

Plus en détail

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Marie-Laure Thibault To cite this version: Marie-Laure Thibault. Évaluation de la

Plus en détail

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas Parkinson, entre ce qui se voit et ne se voit pas... Pertinence d une intervention psychomotrice ponctuelle auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson Julie Brosolo To cite this version: Julie

Plus en détail

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Sebastien François To cite this version: Sebastien François. Les créations dérivées comme

Plus en détail

Sur la mesure des forces électromotrices maxima et minima dans les couples à un seul électrolyte

Sur la mesure des forces électromotrices maxima et minima dans les couples à un seul électrolyte Sur la mesure des forces électromotrices maxima et minima dans les couples à un seul électrolyte Émile Reynier To cite this version: Émile Reynier. Sur la mesure des forces électromotrices maxima et minima

Plus en détail

Ch. D Almeida. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa

Ch. D Almeida. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa ALFRED-M. MAYER. - A Note on experiments with floating magnets... (Note sur des expériences réalisées avec des aimants qui flottent...); the American Journal of Sciences and Arts, t. XV, avril 1878, p.

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Sciences pharmaceutiques. 2013.

Plus en détail

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Isabel Colón de Carvajal To cite this version: Isabel Colón de Carvajal. Choix méthodologiques pour une analyse de conversation

Plus en détail

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas David Sefrioui To cite this version: David Sefrioui. Efficacité et complications

Plus en détail

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Paul Morel To cite this version: Paul Morel. Les principaux agents

Plus en détail

Relation entre la température et la pression d ébullition

Relation entre la température et la pression d ébullition Relation entre la température et la pression d ébullition Jovanka. Živojinov To cite this version: Jovanka. Živojinov. Relation entre la température et la pression d ébullition. J. Phys. Phys. Appl., 1962,

Plus en détail

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales David Joguet To cite this version: David Joguet. Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive

Plus en détail

Sur les déformations élastiques des vases minces

Sur les déformations élastiques des vases minces Sur les déformations élastiques des vases minces P. Sacerdote To cite this version: P. Sacerdote. Sur les déformations élastiques des vases minces. J. Phys. Theor. Appl., 1898, 7 (1), pp.516520. .

Plus en détail

Démonstration de la formule du pendule simple, avec terme correctif

Démonstration de la formule du pendule simple, avec terme correctif Démonstration de la formule du pendule simple, avec terme correctif A. Leduc To cite this version: A. Leduc. Démonstration de la formule du pendule simple, avec terme correctif. J. Phys. Theor. Appl.,

Plus en détail

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas Étude rétrospective de l efficacité des traitements anti-tnfα et des stratégies d optimisation dans les maladies inflammatoires chroniques de l intestin Chloé Melchior To cite this version: Chloé Melchior.

Plus en détail

De l application des lois de Coulomb aux électrolytes

De l application des lois de Coulomb aux électrolytes De l application des lois de Coulomb aux électrolytes G. Lippmann To cite this version: G. Lippmann. De l application des lois de Coulomb aux électrolytes. J. Phys. Theor. Appl., 1875, 4 (1), pp.353-356.

Plus en détail

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Prévalence et facteurs prédictifs de survenue des incidents anesthésiques au cours de 94 chirurgies réalisées dans une cohorte de patients atteints de sclérodermie Emilie Bégneu To cite this version: Emilie

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel La Thaïlande, pays aux deux visages : Approches sémiologiques d une identité culturelle ambiguë à travers le miroir de la presse et autres discours publics Sorthong Banjongsawat To cite this version: Sorthong

Plus en détail

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme crânien Eleni Siopi To cite this version: Eleni Siopi. L activation des α-sécrétases : une nouvelle

Plus en détail

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Ahmed Boucherit To cite this version: Ahmed Boucherit. Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques

Plus en détail

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Ludivine Lebourg To cite this version: Ludivine Lebourg. Anticoagulation loco-régionale par

Plus en détail

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Alveiro Sánchez Jiménez To cite this version: Alveiro Sánchez Jiménez. Développement du sport pour les personnes

Plus en détail

PFAUNDLER, professeur à l Université d Innsbruck. par le mélange d acide sulfurique et d eau (travail présenté à l Académie des Sciences de Vienne,

PFAUNDLER, professeur à l Université d Innsbruck. par le mélange d acide sulfurique et d eau (travail présenté à l Académie des Sciences de Vienne, PFAUNDLER, professeur à l Université d Innsbruck. Sur la chaleur dégagée par le mélange d acide sulfurique et d eau (travail présenté à l Académie des Sciences de Vienne, dans la séance du 14 janvier 1875)

Plus en détail

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de conditions différenciées d accès à l eau? Tatiana Gameroff, Paola Pommier To cite this version: Tatiana

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00845219 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Laure Chauffrey To cite this version: Laure Chauffrey. Colonisations et infections urinaires

Plus en détail

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et non programmés en médecine générale : étude des déterminants de l obtention d un rendez-vous pour le jour même Yohann Faurre To cite this version:

Plus en détail

Sur les déformations élastiques des vases épais

Sur les déformations élastiques des vases épais Sur les déformations élastiques des vases épais P. Sacerdote To cite this version: P. Sacerdote. Sur les déformations élastiques des vases épais. J. Phys. Theor. Appl., 1899, 8 (1), pp.209212. .

Plus en détail

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Sophie Raineri To cite this version: Sophie Raineri.

Plus en détail

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Stéphane Long To cite this version: Stéphane Long. Imagerie par résonance magnétique des

Plus en détail

A. Leduc. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa

A. Leduc. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa J.-A. FLEMING. - On the characteristic curves and surfaces of incandescence lamps (Courbes caractéristiques des lampes à incandescence) ; Phil. Mag., 5e série, t. XIX, p. 368; 1885 A. Leduc To cite this

Plus en détail

Expériences d induction par mouvement

Expériences d induction par mouvement Expériences d induction par mouvement E. Colardeau To cite this version: E. Colardeau. Expériences d induction par mouvement. J. Phys. Theor. Appl., 1886, 5 (1), pp.218-221. .

Plus en détail

Méthode pour la détermination de la tension superficielle

Méthode pour la détermination de la tension superficielle Méthode pour la détermination de la tension superficielle H. Sentis, A. Angot To cite this version: H. Sentis, A. Angot. Méthode pour la détermination de la tension superficielle. J. Phys. Theor. Appl.,

Plus en détail

G. Sire. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa

G. Sire. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa Le dévioscope, ou appareil donnant directement le rapport qui existe entre la vitesse angulaire de la terre et celle d un horizon quelconque autour de la verticale du lieu G. Sire To cite this version:

Plus en détail

La température d ébullition de l eau en fonction de la pression

La température d ébullition de l eau en fonction de la pression La température d ébullition de l eau en fonction de la pression A. Zmaczynski, A. Bonhoure To cite this version: A. Zmaczynski, A. Bonhoure. La température d ébullition de l eau en fonction de la pression.

Plus en détail

La dilatation et l état physique de l eau

La dilatation et l état physique de l eau La dilatation et l état physique de l eau Jacques Duclaux To cite this version: Jacques Duclaux. La dilatation et l état physique de l eau. J. Phys. Theor. Appl., 1911, 1 (1), pp.105-109. .

Plus en détail

E. Mathias. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa

E. Mathias. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa SYDNEY YOUNG. The vapour pressures, specific volumes and critical constants of normal pentane, with a note on the critical point (Tensions de vapeur, volumes spécifiques et constantes critiques du pentane

Plus en détail

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel Rochdi Sarraj To cite this version: Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Plus en détail

Résistance électrique des solénoides pour des courants de haute fréquence - (3eme Note)

Résistance électrique des solénoides pour des courants de haute fréquence - (3eme Note) Résistance électrique des solénoides pour des courants de haute fréquence - (3eme Note) A. Battelli To cite this version: A. Battelli. Résistance électrique des solénoides pour des courants de haute fréquence

Plus en détail

Chaleurs spécifiques de l aluminium et de ses sels solides

Chaleurs spécifiques de l aluminium et de ses sels solides Chaleurs spécifiques de l aluminium et de ses sels solides E. Baud To cite this version: E. Baud. Chaleurs spécifiques de l aluminium et de ses sels solides. J. Phys. Theor. Appl., 1903, 2 (1), pp.569572.

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Julien Drai To cite this version: Julien Drai. Traitement de l

Plus en détail

B.-C. Damien. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa

B.-C. Damien. To cite this version: HAL Id: jpa https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa J. CONROY. - On the light reflected by potassium permanganate (Sur la lumière réfléchie par le permanganate de potasse); Philosophical Magazine, 5e série, t. VI, p. 454; 1878 B.-C. Damien To cite this

Plus en détail

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas Intérêt de la détection du remaniement du gène ALK en cancérologie pulmonaire : comparaison de 2 techniques de détection (FISH et IHC) sur une série de 254 patients porteurs d un adénocarcinome pulmonaire

Plus en détail

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Marion Piedfer To cite this version: Marion Piedfer. Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans

Plus en détail

Calcul de la répartition de l énergie solaire réfléchie par un miroir parabolique

Calcul de la répartition de l énergie solaire réfléchie par un miroir parabolique Calcul de la répartition de l énergie solaire réfléchie par un miroir parabolique François Cabannes, Albert Le Phat Vinh To cite this version: François Cabannes, Albert Le Phat Vinh. Calcul de la répartition

Plus en détail

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse Ninon Jude To cite this version: Ninon Jude. L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse. Éducation. 2012.

Plus en détail

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Alice Lahure To cite this version: Alice Lahure. Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R. Pharmaceutical sciences.

Plus en détail

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Benjamin Mokdad To cite this version: Benjamin Mokdad. Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences

Plus en détail

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Anne-Claire Praud-Marec To cite this version: Anne-Claire Praud-Marec. Causes des troubles du développement,

Plus en détail

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Karine Bréant To cite this version: Karine Bréant. Analyse du recours au service des urgences pédiatriques

Plus en détail

Calcul de l induction et de ses dérivées sur l axe d une lentille électronique magnétique de révolution

Calcul de l induction et de ses dérivées sur l axe d une lentille électronique magnétique de révolution Calcul de l induction et de ses dérivées sur l axe d une lentille électronique magnétique de révolution M. Laudet To cite this version: M. Laudet. Calcul de l induction et de ses dérivées sur l axe d une

Plus en détail

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas Le médecin généraliste face aux principales addictions aux produits (tabac, alcool, cannabis, opiacés, cocaïne): freins au repérage et à la gestion dans la pratique courante: enquête qualitative réalisée

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00824948 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Sur un nouvel interrupteur pour les bobines d induction

Sur un nouvel interrupteur pour les bobines d induction Sur un nouvel interrupteur pour les bobines d induction V. Crémieu To cite this version: V. Crémieu. Sur un nouvel interrupteur pour les bobines d induction. J. Phys. Theor. Appl., 1898, 7 (1), pp.338-342.

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Pharmaceutical sciences. 2013.

Plus en détail

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda 1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda Mehdi Soufi To cite this version: Mehdi Soufi. پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie

Plus en détail

Les obstacles épistémologiques et les problèmes en mathématiques

Les obstacles épistémologiques et les problèmes en mathématiques Les obstacles épistémologiques et les problèmes en mathématiques Guy Brousseau To cite this version: Guy Brousseau. Les obstacles épistémologiques et les problèmes en mathématiques. Willy Vanhamme et Jacqueline

Plus en détail

APPLICATION DE LA MÉTHODE DES ÉLÉMENTS FINIS À LA MODÉLISATION DE STRUCTURES PÉRIODIQUES UTILISÉES EN ACOUSTIQUE

APPLICATION DE LA MÉTHODE DES ÉLÉMENTS FINIS À LA MODÉLISATION DE STRUCTURES PÉRIODIQUES UTILISÉES EN ACOUSTIQUE APPLICATION DE LA MÉTHODE DES ÉLÉMENTS FINIS À LA MODÉLISATION DE STRUCTURES PÉRIODIQUES UTILISÉES EN ACOUSTIQUE A. Hennion, R. Bossut, J. Decarpigny, C. Audoly To cite this version: A. Hennion, R. Bossut,

Plus en détail

Du role des écrans magnétiques en mouvement dans les

Du role des écrans magnétiques en mouvement dans les Du role des écrans magnétiques en mouvement dans les phénomènes d induction G. Lippmann To cite this version: G. Lippmann. Du role des écrans magnétiques en mouvement dans les phénomènes d induction. J.

Plus en détail

Étude des phénomènes lumineux qui accompagnent la propagation des ondes de choc dans différents gaz

Étude des phénomènes lumineux qui accompagnent la propagation des ondes de choc dans différents gaz Étude des phénomènes lumineux qui accompagnent la propagation des ondes de choc dans différents gaz H. Muraour, A. MichelLévy, E. Burlot To cite this version: H. Muraour, A. MichelLévy, E. Burlot. Étude

Plus en détail

Calcul des chaleurs de distillation

Calcul des chaleurs de distillation Calcul des chaleurs de distillation M. Barthel To cite this version: M. Barthel. Calcul des chaleurs de distillation. J. Phys. Radium, 1930, 1 (12), pp.411-415. .

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Application de la méthode de projection au calcul des niveaux d énergie de noyaux légers

Application de la méthode de projection au calcul des niveaux d énergie de noyaux légers Application de la méthode de projection au calcul des niveaux d énergie de noyaux légers G. Baron, H. Rouhaninejad To cite this version: G. Baron, H. Rouhaninejad. Application de la méthode de projection

Plus en détail

Télescope pyrométrique

Télescope pyrométrique Télescope pyrométrique Ch. Féry To cite this version: Ch. Féry. Télescope pyrométrique. J. Phys. Theor. Appl., 1904, 3 (1), pp.701-704. . HAL Id: jpa-00240943

Plus en détail

DEWAR. - New researches on liquid air (Nouvelles recherches sur l air liquide). Royal Inst. of Great-Britain, weckly, evening meeting; 27 mars 1896

DEWAR. - New researches on liquid air (Nouvelles recherches sur l air liquide). Royal Inst. of Great-Britain, weckly, evening meeting; 27 mars 1896 DEWAR. - New researches on liquid air (Nouvelles recherches sur l air liquide). Royal Inst. of Great-Britain, weckly, evening meeting; 27 mars 1896 E. Bouty To cite this version: E. Bouty. DEWAR. - New

Plus en détail

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen 1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen Florent Herouard To cite this version: Florent Herouard. Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit

Plus en détail

Remarques sur le fonctionnement de la lampe Nernst

Remarques sur le fonctionnement de la lampe Nernst Remarques sur le fonctionnement de la lampe Nernst Pierre Leroux To cite this version: Pierre Leroux. Remarques sur le fonctionnement de la lampe Nernst. J. Phys. Radium, 1935, 6 (2), pp.6568. .

Plus en détail

Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome

Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome B. Brunhes, P. David To cite this version: B. Brunhes, P. David. Étude des anomalies du champ magnétique terrestre sur le Puy de Dome.

Plus en détail

Nouveau thermomètre très sensibles

Nouveau thermomètre très sensibles Nouveau thermomètre très sensibles A. Michelson To cite this version: A. Michelson. Nouveau thermomètre très sensibles. J. Phys. Theor. Appl., 1882, 1 (1), pp.183-186. .

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00845219 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

Recristallisation des Fils de Tungstène Induite par la Diffusion du Nickel

Recristallisation des Fils de Tungstène Induite par la Diffusion du Nickel Recristallisation des Fils de Tungstène Induite par la Diffusion du Nickel L. Delfaut, A. Kobylanski To cite this version: L. Delfaut, A. Kobylanski. Recristallisation des Fils de Tungstène Induite par

Plus en détail

Recherches sur les contacts imparfaits

Recherches sur les contacts imparfaits Recherches sur les contacts imparfaits A. Fisch To cite this version: A. Fisch. Recherches sur les contacts imparfaits. J. Phys. Theor. Appl., 1904, 3 (1), pp.350-354. .

Plus en détail

Un commutateur automatique de shunts

Un commutateur automatique de shunts Un commutateur automatique de shunts M. Surdin To cite this version: M. Surdin. Un commutateur automatique de shunts. J. Phys. Radium, 1950, 11 (10), pp.549 552. .

Plus en détail

Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux phénomènes périodiques

Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux phénomènes périodiques Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux phénomènes périodiques G. Lippmann To cite this version: G. Lippmann. Appareil électrique mesureur du temps pour la comparaison de deux

Plus en détail

Calcul théorique de l effet de Joule-Thomson et comparaison avec la mesure expérimentale

Calcul théorique de l effet de Joule-Thomson et comparaison avec la mesure expérimentale Calcul théorique de l effet de Joule-Thomson et comparaison avec la mesure expérimentale Kamel Fnena, Ahmed Bellagi To cite this version: Kamel Fnena, Ahmed Bellagi. Calcul théorique de l effet de Joule-Thomson

Plus en détail

Les sondages d intentions de vote présidentiel : janvier à avril 2007

Les sondages d intentions de vote présidentiel : janvier à avril 2007 Les sondages d intentions de vote présidentiel : janvier à avril 2007 Daniel Boy, Jean Chiche To cite this version: Daniel Boy, Jean Chiche. Les sondages d intentions de vote présidentiel : janvier à avril

Plus en détail

La place des sports collectifs professionnels dans la politique sportive de la Ville de Quimper : une réalité

La place des sports collectifs professionnels dans la politique sportive de la Ville de Quimper : une réalité La place des sports collectifs professionnels dans la politique sportive de la Ville de Quimper : une réalité occultée? Camille Gontier To cite this version: Camille Gontier. La place des sports collectifs

Plus en détail

Lentille équivalente d un système optique

Lentille équivalente d un système optique Lentille équivalente d un système optique De Lisleferme To cite this version: De Lisleferme. Lentille équivalente d un système optique. J. Phys. Theor. Appl., 1874, 3 (1), pp.57-61. .

Plus en détail

Robust and Precise Circular Arc Detection

Robust and Precise Circular Arc Detection Robust and Precise Circular Arc Detection Bart Lamiroy, Yassine Guebbas To cite this version: Bart Lamiroy, Yassine Guebbas. Robust and Precise Circular Arc Detection. Jean-Marc Ogier, Wenyin Liu, Josep

Plus en détail

Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils

Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils Samson Lasaulce To cite this version: Samson Lasaulce. Coopération et Compétition dans les Réseaux sans Fils. Théorie de l information [cs.it]. Université

Plus en détail