Le lien entre la collecte, la tarification et la quantitéde déchets ménagers. Séminaire du 24 mars Conférence de presse du 25 février 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le lien entre la collecte, la tarification et la quantitéde déchets ménagers. Séminaire du 24 mars Conférence de presse du 25 février 2011"

Transcription

1 Le lien entre la collecte, la tarification et la quantitéde déchets ménagers Séminaire du 24 mars 2011

2 VALEURS Développement Les valeurs du développement durable durable et amélioration permanente = responsabilité sociale des Gestion environnementale responsable Gestion économiquement responsable Gestion socialement responsable entreprises Qualité et amélioration permanente - EMAS

3 NOS CRITERES DE GESTION Cellule prévention Animateurs de terrain Actions dans les écoles, sur les marchés, Promotion du réutilisable ( Calendrier des collectes Compostage à domicile Guide du réemploi SoFIE, Ressourcerie du Pays de Liège 48 recyparcs bulles à verre Collecte p-à-p PMC/PC/Organiques Centre de tri PMC Démantèlement des DEEE Centre de compostage Centres de recyclage, Uvélia Hallembaye CET de classe 2 SIDECO -CET de classe 3

4 Evolution des taux de recyclage/valorisation et mise en CET 88 % 92% 83% 66% 67% 69% 70% 61% 61% 59% 59% 59% 56% 53% % 44% 41% 41%39%39% 34% 41% 33% 31% 30% Objectif 2013 Recyclage / valorisation = 92 % Mise en CET = 8 % 17% 12% 8% Recyclage/valorisation Mise en CET

5 RÉSULTATS 2010

6 EVOLUTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS tonnes traitées par Intradel Population 2010 : habitants tonnes % Kg/hab.an % Estimation impact intempéries : +/ T reportées début 2011, soit 495 kg/hab.an en 2010 Objectif 2010 atteint : max 510 kg/hab.an Objectif 2013 : 0 % d augmentation

7 LES DÉCHETS MÉNAGERS RÉSIDUELS tonnes collectées Soit une moyenne de 144 kg/hab.an Population 2010 : habitants Impact intempéries : +/-2000 T donc 146 kg/hab.an en 2010 Objectif 2013 : 134 kg/hab.an

8 RÉSULTATS COLLECTES SÉLECTIVES Evolution des collectessélectives(organiques, PMC, Papiers-cartons, bullesàverre, recyparcs) et des collectes de déchets ménagers résiduels depuis 1998 (kg/hab.an) Tonne

9 LES COLLECTES SELECTIVES EN PORTE-À-PORTE

10 La rationalisation des collectes : principes Gestion de proximité de l ensemble des collectes : principe des zones et des comités de suivi; Réorienter la notion du principe du pollueur payeur en vue de limiter les incivilités environnementales tout en gardant une attractivité pour le tri; 8 zones de collecte 1 gestionnaire et 1 surveillant /zone 1.Hesbaye / 2.Basse-Meuse / 3.Verviers / 4.Fagnes / 5. Ourthe-Vesdre- Amblève / 6.Plateau / 7.Haute-Meuse / 8.Cité

11 La rationalisation des collectes : principes Diminuer les quantités de déchets Intensifier les comportements de tri sélectif Permettre une identification précise du producteur des déchets meilleur suivi Faciliter l application du coût vérité Faire la distinction nette entre les déchets provenant des ménages et des autres producteurs (assimilés, commerçants) Appliquer le principe du pollueur-payeur Meilleures conditions de travail pour le personnel de collecte

12 La rationalisation des collectes : le projet A. Intensification de la collecte en porte àporte des déchets d emballages Depuis le 1 er janvier 2009, P.M.C. et papiers-cartons sont collectés le même jour 1 semaine sur 2 Augmentation du nombre de collectes en 2009: (papiers-cartons) (P.M.C.) Amélioration de la qualité du service: - limitation des jours de collecte -amélioration de la propreté publique - 50% de la population est en milieu urbain ou semi-urbain : problème de stockage, population moins mobile

13 La rationalisation des collectes : le projet B. Collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puces 2 conteneurs / ménage : Le GRIS pour les déchets tout-venant ( ou déchets ménagers résiduels) Le VERT pour les déchets organiques Tailles des conteneurs : 40l, 140l, 240 l (Au choix, selon la composition du ménage, le type d habitat, le milieu rural ou urbain, ) Le collecteur passe chaque semaine

14 Etiquette payante Sac payant 178 kg/hab.an 195 kg/hab.an 144 kg/hab.an Conteneur àpuce INTRADEL 90 kg/hab.an Kg/hab.2010 Moyenne conteneur àpuce 127 kg/hab.an Moyenne 144 kg/hab.an Moyenne sac poubelle 178 kg/hab.an

15 La rationalisation des collectes : le projet La collecte se fait par camion-benne bi-compartimenté Intradel : Présentation des résultats statistiques 2010 et le Plan Stratégique

16 PROJET PILOTE EN MILIEU URBAIN DE COLLECTE EN CONTENEURS COLLECTIFS AVEC OUVERTURE PAR CARTE À PUCE Acquisition de 120 conteneurs de L et 2 conteneurs enterrés Population desservie dans le cadre du projet pilote : ménages soit habitants Moyenne d 1 conteneur pour 100 ménages

17 La rationalisation des collectes : le projet Le service minimum proposépar Intradel44.90 /hab.an (2011 / 100% coût vérité) 60 kg ordures ménagères résiduelles/hab 30 kg organiques/hab 30 vidanges (dont 12 maximum en résiduel) La mise à disposition d une paire de conteneur Un rouleau de sacs PMC (20 sacs) la collecte des PMC et P/C toutes les 2 semaines l accès au réseau des recyparcs et des bulles à verre Le traitement de déchets la prévention et la communication les frais généraux Le service minimum incite au tri et permet de limiter les incivilités environnementales et de maintenir des clauses sociales

18 DONNÉES BUDGÉTAIRES : COTISATIONS ET TARIFS La rationalisation des collectes : le projet Service minimum ( /hab.an)

19 La rationalisation des collectes : le projet DONNÉES BUDGÉTAIRES : COTISATIONS ET TARIFS Services complémentaires - Collecte Services complémentaires - Traitement

20 FISCALITE PROPOSEE AUX COMMUNES Cotisation service minimum modulée selon la composition des ménages: Tarif dégressif Isolé 62 1,19 /pers. par semaine 2 Pers ,98 /pers. par semaine 3 pers ,91 /pers. par semaine Pour les assimiléset commerciauxcollectés avec les DMR : une partie fixe incluant les conteneurs et la collecte: 26 /an une partie proportionnelle 0,65 /levée 0,06 /kg organiques 0.09 /kg DMR pour les assimilés publics 0.11 /kg DMR pour les commerçants (FG compris)

21 FISCALITE TARIFICATION INCITATIVE * soit 100 kg OM + 30 kg ORG + 46 kg P/C + 15 kg PMC + 24 kg VERRES

22 La rationalisation des collectes : Résultats c. La collecte sélective des déchets organiques Communes participantes tonnes d organiques collectées en 2010, 11,8 kg/hab.an, soit % Impact intempéries : +/-165 T, donc 12 kg/hab.an en 2010, soit 394 % A ce jour, 36 sur 72 communes ont mandaté Intradel( habitants)

23 PARTICIPATION DES COMMUNES 18 en habitants Anthisnes, Awans, Aywaille, Berloz, Braives, Engis, Esneux, Fexhe-le-Haut-Clocher, Hannut, Herve, Marchin, Modave, Oreye, Remicourt, Sprimont, Wanze, Waremme, Wasseiges 13 en habitants Amay, Clavier, Comblain-au-Pont, Faimes (01/04),Fléron (01/07),Geer, Grâce-Hollogne, Hamoir (01/03), Lincent, Saint-Georges (01/07), Saint-Nicolas, Seraing, Spa (01/04) 4 pour habitants Flémalle, Herstal, Nandrin et Trooz 1 pour habitants Oupeye Objectif 2013 : 45 communes habitants

24

25 RÉSULTATS DES COLLECTES SUR LES 30 COMMUNES 163 kg/hab.an de déchets résiduels 120 KG/HAB.AN 40 kg de déchets organiques 80 kg/hab.an de déchets résiduels En ce compris les communes qui ont débutéen cours d année Bonne qualité des organiques

26 Explications de la réduction des quantités de déchets ménagers résiduels Amélioration du tri sélectif des déchets (augmentation dans les recyparcset les collectes sélectives en porte-à-porte) Sortie des déchets des commerçants (les DIB) Compostage à domicile

27 ANALYSE DES COMPORTEMENTS DES MÉNAGES L analyse porte sur les statistiques des utilisateurs des conteneurs

28 ANALYSE DES NON UTILISATIONS DES CONTENEURS Les ménages qui utilisent leur conteneur résiduel mais pas leur conteneur d organiques, ne produisent pas plus de déchets ménagers résiduels effet du compostage à domicile

29 NOMBRE DE LEVÉES DES CONTENEURS DE DÉCHETS MÉNAGERS RÉSIDUELS/AN PAR UTILISATEUR 54 % des ménages sont dans le service minimum, soit 12 levées/an 13 vidanges/utilisateurs

30 NOMBRE DE LEVÉES DES CONTENEURS DE DÉCHETS ORGANIQUES/AN PAR UTILISATEUR 90 % des ménages utilisent moins de 18 levées et sont dans le service minimum 9 vidanges/utilisateurs

31 POIDS DES DÉCHETS RÉSIDUELS PAR UTILISATEUR DU CONTENEUR (PAR AN) En 2010, 65 % des utilisateurs produisent moins de 60 kg/hab.an de déchets résiduels, Moyenne de 63.3 kg/hab.an En moyenne, 11 kg par sortie de conteneur

32 POIDS DES DÉCHETS ORGANIQUES PAR UTILISATEUR DU CONTENEUR (PAR AN) En 2010, près 65 % des utilisateurs produisent plus de 30 kg/hab.an de déchets organiques, En moyenne15 kg par sortie de conteneur

33 EVOLUTION TAUX DE RECYCLAGE PAR COMMUNE COMMUNE Système OM PC PMC Verre DO TOTAL % RECY COMMU Systè OM PCPMCVerreDOTOTAL% RECY GRACE ,9% AUBEL ,1% BERLOZ ,7% HUY ,5% AWANS ,3% SERAING ,1% SPRIMONT ,4% NEUPRE ,0% OREYE ,3% BURDINNE ,4% HERVE ,3% NANDRIN ,2% REMICOURT ,1% OUPEYE ,0% LINCENT ,0% THIMISTER ,7% ANTHISNES ,8% PEPINSTER ,6% MODAVE ,8% VISE ,4% AYWAILLE ,7% TINLOT ,3% FEXHE ,7% LONTZEN ,2% BRAIVES ,4% OUFFET ,1% WASSEIGES ,1% JALHAY ,7% GEER ,7% THEUX ,4% WAREMME ,6% JUPRELLE ,2% HANNUT ,1% SOUMAGNE ,9% CLAVIER ,1% FERRIERES EP ,7% MARCHIN ,3% DALHEM ,5% COMBLAIN ,6%WELKENRAEDT ,1% AMAY ,3% BLEGNY ,5% WANZE ,4%EYNE-HEUSAY ,3% ST.NICOLAS ,9% LIEGE ,3% FAIMES ,6% BAELEN ,2% HAMOIR ,2% LIMBOURG ,6% ESNEUX ,1%PLOMBIERES ,6% SPA ,5% FLEMALLE ,6% ENGIS ,7% BASSENGE ,4% ST.GEORGES ,3% ANS EP ,1% VERLAINE ,3% RAEREN ,5% DONCEEL ,5% HERSTAL ,3% FLERON ,4% TROOZ ,2% CRISNEE ,0% VERVIERS ,7% VILLERS LE B ,2% A CALAMINE ,5% OLNE ,8% EUPEN ,4% HAUDFONTAINE ,4% DISON ,4% INTRADEL ,0% :Sacs Payants EP : Etiquettes Payantes : Poubelles à Puce

34 EVOLUTION DES DÉCHETS MÉNAGERS RÉSIDUELS COMMUNES Système Date Kg/Hab 2010 Delta COMMUNES Système Date Kg/Hab 2010 Delta GRACE janv % VERLAINE mars % COMBLAIN janv % DISON nov % AMAY janv % PLOMBIERES janv % CLAVIER janv % LONTZEN janv % LINCENT janv % THEUX août % ST.NICOLAS janv % JALHAY mars % AYWAILLE juil % SOUMAGNE mai % HAMOIR mars % PEPINSTER juil % SPA avr % EUPEN % GEER janv % T INLOT févr % SERAING janv % DONCEEL oct % FAIMES avr % ANS EP janv % WASSEIGES juil % HAUDFONT AINE janv % MODAVE juil % AUBEL févr % HERVE juil % T HIMISTER mai % BERLOZ juil % CRISNEE mars % HANNUT juil % HERST AL janv % FLERON juil % LIEGE janv % MARCHIN juil % T ROOZ janv % BRAIVES juil % FLEMALLE juil % SPRIMONT juil % BURDINNE avr % ST.GEORGES juil % BEYNE-HEUSAY juil % AWANS juil % WELKENRAEDT avr % FEXHE juil % OUPEYE avr % WANZE juil % HUY janv % REMICOURT juil % LA CALAMINE juin % VILLERS LE B. janv % BASSENGE janv % WAREMME juil % JUPRELLE août % ANTHISNES avr % BLEGNY févr % OREYE juil % RAEREN % ESNEUX juil % NEUPRE sept % FERRIERES EP % VISE janv % ENGIS avr % DALHEM janv % BAELEN févr % NANDRIN janv % OUFFET janv % LIMBOURG mai % VERVIERS janv % OLNE janv % INTRADEL 144,0-16% :Sacs Payants : Poubelles à Puce EP : Etiquettes Payantes

Extrait des statuts de la Mutualité Libérale de Liège approuvés par l'ag du 11/01/2016

Extrait des statuts de la Mutualité Libérale de Liège approuvés par l'ag du 11/01/2016 Extrait des statuts de la Mutualité Libérale de Liège approuvés par l'ag du 11/01/2016 CHAPITRE 4 : ASSEMBLEE GENERALE SECTION 1 - COMPOSITION Article 9. Composition L'Assemblée Générale est composée des

Plus en détail

TRAVAIL DE MEDIATION CULTURELLE REALISE EN MILIEU SCOLAIRE VIA UNE PROGRAMMATION REGROUPANT DE NOMBREUX PROJETS BELGES ET INTERNATIONAUX

TRAVAIL DE MEDIATION CULTURELLE REALISE EN MILIEU SCOLAIRE VIA UNE PROGRAMMATION REGROUPANT DE NOMBREUX PROJETS BELGES ET INTERNATIONAUX TRAVAIL DE MEDIATION CULTURELLE REALISE EN MILIEU SCOLAIRE VIA UNE PROGRAMMATION REGROUPANT DE NOMBREUX PROJETS BELGES ET INTERNATIONAUX En Fédération Wallonie-Bruxelles : + de 1100 concerts JM réalisés

Plus en détail

Travail de mediation culturelle realise en milieu scolaire via une programmation regroupant de nombreux projets belges et internationaux

Travail de mediation culturelle realise en milieu scolaire via une programmation regroupant de nombreux projets belges et internationaux Travail de mediation culturelle realise en milieu scolaire via une programmation regroupant de nombreux projets belges et internationaux En Fédération Wallonie-Bruxelles : + de 1100 concerts JM réalisés

Plus en détail

Code postal Commune Unité de contrôle

Code postal Commune Unité de contrôle Code postal Commune Unité de contrôle 6250 AISEAU-PRESLES MONS 4540 AMAY HUY 4771 AMBLEVE HUY 5300 ANDENNE HUY 6150 ANDERLUES MONS 5537 ANHEE LIBRAMONT 4432 ANS HUY 4163 ANTHISNES HUY 7643 ANTOING MONS

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. ASSOCIATION INTERCOMMUNALE DE TRAITEMENT DES DÉCHETS LIÉGEOIS. SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE À RESPONSABILITÉ LIMITÉÉ. ASSOCIATION DE COMMUNES

RAPPORT ANNUEL. ASSOCIATION INTERCOMMUNALE DE TRAITEMENT DES DÉCHETS LIÉGEOIS. SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE À RESPONSABILITÉ LIMITÉÉ. ASSOCIATION DE COMMUNES RAPPORT ANNUEL. ASSOCIATION INTERCOMMUNALE DE TRAITEMENT DES DÉCHETS LIÉGEOIS. SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE À RESPONSABILITÉ LIMITÉÉ. ASSOCIATION DE COMMUNES Toutes les infos, les numéros de téléphone et les personnes

Plus en détail

La rationalisation des collectes

La rationalisation des collectes La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce HERSTAL Table des matières I. Rétroactes II. La rationalisation des collectes :

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce DISON

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce DISON La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce DISON Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

27 MAI Arrêté ministériel portant agrément des «Côtes de Sambre et Meuse» comme vin de qualité d appellation d origine contrôlée V.Q.P.R.D.

27 MAI Arrêté ministériel portant agrément des «Côtes de Sambre et Meuse» comme vin de qualité d appellation d origine contrôlée V.Q.P.R.D. 27 MAI 2004. Arrêté ministériel portant agrément des «Côtes de Sambre et Meuse» comme vin de qualité d appellation d origine contrôlée V.Q.P.R.D. (M.B. du 04/11/2004, p. 74553) Cet arrêté a été abrogé

Plus en détail

choisir son avenir ou le subir

choisir son avenir ou le subir 2020 La province de Liège à l'horizon La province de Liège à l'horizon 2020 [ 2005 2010 2011 2015 2014 2016 2017 2019 2020 2007 2006 2008 2009 2012 choisir son avenir ou le subir 2018 2013 2020 2020 Hannut

Plus en détail

INTERSERIES A.F.T. - F.R.B.T. VAINQUEUR. INTERCLUBS MESSIEURS 1è DIVISION REGIONALE **S1 RTC BELLERIVE S3 TC SMASH 51 **S2 TC WELKENRAEDT

INTERSERIES A.F.T. - F.R.B.T. VAINQUEUR. INTERCLUBS MESSIEURS 1è DIVISION REGIONALE **S1 RTC BELLERIVE S3 TC SMASH 51 **S2 TC WELKENRAEDT INTERCLUBS MESSIEURS 1è DIVISION REGIONALE 05-06-2011 12-06-2011 **S1 RTC BELLERIVE S3 TC SMASH 51 **S2 TC WELKENRAEDT S1 TC BEAUFAYS INTERCLUBS MESSIEURS 2è DIVISION REGIONALE 05-06-2011 12-06-2011 19-06-2011

Plus en détail

**S4 UNIVERSITE A S2 RTC LIEGE A **S1 WANDRE A S3 RFC LIEGEOIS A **S2 BEAUFAYS A S1 CHAUDFONTAINE A **S3 CHEVAL BLANC A S4 TC BARCHON A

**S4 UNIVERSITE A S2 RTC LIEGE A **S1 WANDRE A S3 RFC LIEGEOIS A **S2 BEAUFAYS A S1 CHAUDFONTAINE A **S3 CHEVAL BLANC A S4 TC BARCHON A INTERCLUBS MESSIEURS 1è DIVISION REGIONALE 28-05-2006 04-06-2006 11-06-2006 **S4 UNIVERSITE A S2 RTC LIEGE A ** RTC LIEGE (10-2) **S1 WANDRE A RATCD WANDRE (8/4) S3 RFC LIEGEOIS A **S2 BEAUFAYS A **CHAUDFONTAINE

Plus en détail

LA COLLECTE DES DECHETS DE PLASTIQUES AGRICOLES NON DANGEREUX

LA COLLECTE DES DECHETS DE PLASTIQUES AGRICOLES NON DANGEREUX LA COLLECTE DES DECHETS DE PLASTIQUES AGRICOLES NON DANGEREUX Campagne d hiver 2010 : du mardi 14 au vendredi 17 décembre Depuis 10 ans, l intercommunale Intradel, en collaboration avec les services agricoles

Plus en détail

Direction des Hébergements touristiques

Direction des Hébergements touristiques Direction des Hébergements touristiques Fichier modifié le 04/12/2015 Cellule Hôtellerie, Hébergements de terroir (Gîtes ruraux, Gîtes à la ferme, Gîtes citadins et Chambres d'hôtes) et Meublés de vacances

Plus en détail

PLAN CIGOGNE 3 - PROGRAMMATION VOLET

PLAN CIGOGNE 3 - PROGRAMMATION VOLET LIEGE PLAN CIGOGNE 3 - PROGRAMMATION VOLET2-2015-2018 Nombre de places : 878 Nombre de projets : 44 Encours Ouvert Abandon COMMUNE Anthisnes Berloz Blégny Braives Chaudfontaine Dison Engis MILIEU D ACCUEIL

Plus en détail

1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES

1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES 1. ADMINISTRATIONS COMMUNALES AISEAU-PRESLES ANDENNE ANDERLUES ANTOING ARLON ATH AUBANGE AUBEL AUDERGHEM ROPOLE ANALYSE ROPOLE COMPTA+ ROPOLE TAXES ROPOLE ETAT CIVIL ROPOLE CASIERS ROPOLE QUICKCARTO ROPOLE

Plus en détail

ASSOCIATION INTERCOMMUNALE POUR LE DEMERGEMENT ET L EPURATION DES COMMUNES DE LA PROVINCE DE LIEGE

ASSOCIATION INTERCOMMUNALE POUR LE DEMERGEMENT ET L EPURATION DES COMMUNES DE LA PROVINCE DE LIEGE R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 9 ASSOCIATION INTERCOMMUNALE POUR LE DEMERGEMENT ET L EPURATION DES COMMUNES DE LA PROVINCE DE LIEGE Société coopérative Siège social : rue de la Digue, 25 4420 Saint-Nicolas

Plus en détail

Circulaire 6119 du 22/03/2017

Circulaire 6119 du 22/03/2017 Circulaire 6119 du 22/03/2017 Objet : Acte de candidature à introduire par les puériculteurs dans l enseignement fondamental ordinaire officiel subventionné Période : Année scolaire 2017-2018 NE CONCERNE

Plus en détail

Expérience du BEP et de la COPIDEC en matière de collecte de déchets

Expérience du BEP et de la COPIDEC en matière de collecte de déchets Expérience du BEP et de la COPIDEC en matière de collecte de déchets Conteneurs à puce Collecte des organiques Conteneurs enterrés V. Arnould, Directrice BEP Environnement Présidente COPIDEC 1 BEP Environnement

Plus en détail

Limitation des allocations d insertion Le point sur les exclusions en 2015.

Limitation des allocations d insertion Le point sur les exclusions en 2015. IW/14/NI.97 TB/DD/LD/DMU Décembre 2014. Limitation des allocations d insertion Le point sur les exclusions en 2015. Rappel Il existe deux principaux types d allocations de chômage en Belgique. Les allocations

Plus en détail

Principes Généraux de la. championnat

Principes Généraux de la. championnat Principes Généraux de la Restructurationdu championnat 2013-2014 Restructuration du championnat 2013-2014 Principes généraux Rendre le championnat plus intéressant plus longtemps, tant pour les montées

Plus en détail

Province Liège

Province Liège Province Liège 1.105 28 251 905 389 636 649 5.754 9.717 Amay 1 23 87 111 Amay 22 41 63 Flône 1 2 3 Ombret-Rawsa 8 8 Ampsin 1 23 24 Jehay-Bodegnée 13 13 Amblève 83 12 6 101 Heppenbach 26 0 26 Meyerode 2

Plus en détail

Personnels de l enseignement organisé par la FWB

Personnels de l enseignement organisé par la FWB Circulaire n 5547 du 05/01/2016 Personnels de l enseignement organisé par la FWB Appel aux candidats à un poste de puériculteur(trice) non statutaire dans l enseignement maternel ordinaire de la Fédération

Plus en détail

Célébrations Réveillons de Fin d'année 2016_diocèse de Liège. Heure de Titre de la célébration célébration. Eglise Code postal Ville UP Date

Célébrations Réveillons de Fin d'année 2016_diocèse de Liège. Heure de Titre de la célébration célébration. Eglise Code postal Ville UP Date Titre de la Saint Matthias 4400 Flémalle Aigremont - Saint-Matthias 24/12/ 17h00 Messe de la veille de Noël OK Saint Etienne 4400 Awirs Aigremont - Saint-Matthias 24/12/ 19h00 Messe de la veille de Noël

Plus en détail

ANNEXE 1 re NOMBRE D USAGERS DESSERVIS PAR PARC A CONTENEURS B.E.P.N. Parcs en fonction Communes concernées Population desservie

ANNEXE 1 re NOMBRE D USAGERS DESSERVIS PAR PARC A CONTENEURS B.E.P.N. Parcs en fonction Communes concernées Population desservie ANNEXE 1 re NOMBRE D USAGERS DESSERVIS PAR PARC A CONTENEURS B.E.P.N. Andenne Andenne 23.870 Anhée Anhée, Onhaye, Yvoir 18.144 Assesse Assesse, Gesves 9.173 Beauraing Beauraing 8.188 Cerfontaine Cerfontaine

Plus en détail

CONSEIL PROVINCIAL. Rapport d activités. La Jeunesse. Document 16-17/RA/09. Rapport d activités 2016 (du 01/01/2016 au 31/12/2016).

CONSEIL PROVINCIAL. Rapport d activités. La Jeunesse. Document 16-17/RA/09. Rapport d activités 2016 (du 01/01/2016 au 31/12/2016). CONSEIL PROVINCIAL Rapport d activités La Jeunesse Document 16-17/RA/09 Rapport d activités 2016 (du 01/01/2016 au 31/12/2016). TABLE DES MATIERES Page 1. HISTORIQUE... 7 2. PRÉSENTATION DU SERVICE JEUNESSE...

Plus en détail

D M.B

D M.B Docu 42156 p.1 Décret portant diverses dispositions en matière d'enseignement D. 04-02-2016 M.B. 22-02-2016 Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit:

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2012 PROVINCE DE LIÈGE LE 06 FÉVRIER 2013 Compagnie des notaires de LIEGE INTRODUCTION Comme ce fût le cas les années précédentes, la présente analyse se veut, avant

Plus en détail

Charte du Pass Bibliothèques

Charte du Pass Bibliothèques Charte du Pass Bibliothèques Contexte Réseau de la Lecture publique en province de Liège Après le lancement de la carte unique en 2008 dans le réseau local liégeois, cette carte évolue et est devenue en

Plus en détail

Liste des handicontacts de la Province de Liège

Liste des handicontacts de la Province de Liège Liste des handicontacts de la Province de Liège Prénom Nom Rue N C P Commune Téléphone Gsm Email Laurence MALCHAIR chaussée F.Terwagne 76 4540 Amay 085/83.08.20 laurence.malchair@amay.be Nadine VANDEVENNE

Plus en détail

LA COLLECTE DES DECHETS DE PLASTIQUES AGRICOLES NON DANGEREUX. Campagne d'hiver 2012: du mardi 19 au vendredi 22 novembre 2013

LA COLLECTE DES DECHETS DE PLASTIQUES AGRICOLES NON DANGEREUX. Campagne d'hiver 2012: du mardi 19 au vendredi 22 novembre 2013 LA COLLECTE DES DECHETS DE PLASTIQUES AGRICOLES NON DANGEREUX Campagne d'hiver 2012: du mardi 19 au vendredi 22 novembre 2013 Depuis 12 ans, l'intercommunale Intradel, en collaboration avec les services

Plus en détail

La gestion des déchets organiques en Province de Namur

La gestion des déchets organiques en Province de Namur La gestion des déchets organiques en Province de Namur BEP Environnement Gestion intégrée des déchets ménagers du territoire namurois Respect de la hiérarchie européenne: Prévention/sensibilisation à la

Plus en détail

JEUNES - 9 et Contre Huy A Herstal Contre T C W Contre Grâce Au Longchamps. A Huy Contre Longchamps Au Jena Au Smash 2000 Contre Geer

JEUNES - 9 et Contre Huy A Herstal Contre T C W Contre Grâce Au Longchamps. A Huy Contre Longchamps Au Jena Au Smash 2000 Contre Geer JEUNES - 9 et - 11 Samedi 27/05/2017 3/06/17 10/06/17 17/06/17 24/06/17 G - 9 Régionale 1 série 3 Maxime CLOSE G - 9 Régionale 1 série 4 Nathanaël DE LOBBE G - 9 Régionale 1 série 16 Nathan LERUTH G -

Plus en détail

Relevé des possibilités de transport en commun vers les lieux de formation 1 de l arrondissement de Huy-Waremme

Relevé des possibilités de transport en commun vers les lieux de formation 1 de l arrondissement de Huy-Waremme Relevé des possibilités de transport en commun vers les lieux de formation 1 de l arrondissement de Huy-Waremme Arrondissement de Huy-Waremme Source : Analyse spatiotemporelle du territoire Recherche -

Plus en détail

La mobilité à Liège enjeux et perspectives

La mobilité à Liège enjeux et perspectives La mobilité à Liège enjeux et perspectives Jean-François Leblanc Ville de Liège - Cellule Stratégique Colloque ExTraCar 9 mai 2016 Mise en contexte Mobilité des liégeois Source : PCM Liège - Groupement

Plus en détail

Maître d ouvrage: Service Public de Wallonie Département de la stratégie de la mobilité Cellule ferroviaire

Maître d ouvrage: Service Public de Wallonie Département de la stratégie de la mobilité Cellule ferroviaire Rapport : Liège Maître d ouvrage: Service Public de Wallonie Département de la stratégie de la mobilité Cellule ferroviaire ETUDE DU POTENTIEL ET DE FAISABILITÉ D UNE OFFRE FERROVIAIRE URBAINE DANS LES

Plus en détail

Circulaire 6069 du 17/02/2017. Destinataires de la circulaire

Circulaire 6069 du 17/02/2017. Destinataires de la circulaire Circulaire 6069 du 17/02/2017 WBE - Personnels administratifs Appel aux candidats à une désignation en qualité de temporaire à des fonctions de personnel administratif dans les établissements d enseignement

Plus en détail

Jacques PHILIPPAERTS directeur A.I. Tél : +32 (0)2/ Fax : +32 (0)2/ Site :

Jacques PHILIPPAERTS directeur A.I.   Tél : +32 (0)2/ Fax : +32 (0)2/ Site : QUALIPOL L amélioration continue pour un service de qualité à la police Partant des besoins des services de la police locale et de la notion d un service de police intégré structuré à deux niveaux, la

Plus en détail

Indicateur 15 : Taux de couverture de l accueil à la petite enfance. Définition

Indicateur 15 : Taux de couverture de l accueil à la petite enfance. Définition Fréquence relative des communes Indicateur 15 : Taux de couverture de l accueil à la petite enfance Définition Rapport entre le nombre total de places d accueil (milieux d accueil subventionnés et non

Plus en détail

Indicateur 36 : Superficie résidentielle par habitant. Définition

Indicateur 36 : Superficie résidentielle par habitant. Définition Fréquence relative des communes Indicateur 36 : Superficie résidentielle par habitant Définition Rapport entre la superficie résidentielle totale (m²) de la commune et le nombre d habitants de la commune.

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE * * *

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE * * * MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE * * * Appel aux candidats à une désignation en qualité de temporaire dans les fonctions de maître de religion et professeur de religion des religions catholique, protestante,

Plus en détail

Stratégies de mobilité à Liège Enjeux et perspectives

Stratégies de mobilité à Liège Enjeux et perspectives Stratégies de mobilité à Liège Enjeux et perspectives Colloque URBANISME / TRANSPORT 19-10 - 2012 UCL CREAT LOUVAIN LA NEUVE Mise en contexte historique 2 Un lourd héritage Place Saint-Lambert, cœur de

Plus en détail

MEMBRES CPAS MEMBRES FOREM. Yves-Marie François Anne-Laurence Dewolf André-Marie Goffin Stéphane Lambotte COMMUNES CONCERNÉES

MEMBRES CPAS MEMBRES FOREM. Yves-Marie François Anne-Laurence Dewolf André-Marie Goffin Stéphane Lambotte COMMUNES CONCERNÉES DIRECTION RÉGIONALE D'ARLON Laurence Focant Henri Lierneux Christiane Rulot Carole Rondeaux CPAS de Virton Defits Intégra Plus CPAS de Marche-en-Famenne Yves-Marie François Anne-Laurence Dewolf André-Marie

Plus en détail

Vis ma vie. de préposé EDITIONS D UNE CERTAINE GAIETE

Vis ma vie. de préposé EDITIONS D UNE CERTAINE GAIETE Vis ma vie de préposé EDITIONS D UNE CERTAINE GAIETE Les recyparcs. On y court pour se débarrasser de nos déchets sans pour autant connaître la marche à suivre. On y croise des préposés qui font un travail

Plus en détail

Thème 1A Activités économiques et intérêt local : mesure des flux économiques

Thème 1A Activités économiques et intérêt local : mesure des flux économiques REGION WALLONNE Conférence Permanente du Développement Territorial RAPPORT FINAL SUBVENTION 2007-2008 Septembre 2008 VOLUME D ANNEXES Thème 1A Activités économiques et intérêt local : mesure des flux économiques

Plus en détail

ENQUETE DE MOBILITE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL LES RESULTATS. Nombre de questionnaires encodés : 226

ENQUETE DE MOBILITE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL LES RESULTATS. Nombre de questionnaires encodés : 226 Demandeur/Institution : Entreprise X ENQUETE DE MOBILITE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL LES RESULTATS Nombre de questionnaires encodés : 226 Nombre de personnes concernées par cette enquête : 226 Nombre

Plus en détail

Principales modifications pour la Région de Liège

Principales modifications pour la Région de Liège Principales modifications pour la Région de Liège Ligne Liège Hasselt Sens Liège - Hasselt Le train IR c 2944 : Liège-Guillemins 22h18 Liège-Jonfosse 22h21/22 Liège-Palais 22h24/25 Herstal 22h31/32 Milmort

Plus en détail

Collège d'autorisation et de contrôle Avis n 25/2007

Collège d'autorisation et de contrôle Avis n 25/2007 - 1 - Collège d'autorisation et de contrôle Avis n 25/2007 Contrôle de la réalisation des obligations de RTC Télé Liège pour l'exercice 2006 En exécution de l article 133 du décret du 27 février 2003 sur

Plus en détail

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Les compétences de la CCS L une des compétences de la CCS est la collecte et le traitement des déchets ménagers. Elle

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION. Siège social et bureaux Pré Wigi, HERSTAL

RAPPORT DE GESTION. Siège social et bureaux Pré Wigi, HERSTAL RAPPORT DE GESTION Siège social et bureaux Pré Wigi, 20 4040 HERSTAL Téléphone + 3242407474 Téléfax + 3242481142 Site internet www.intradel.be Adresse courriel intradel@intradel.be Registre des personnes

Plus en détail

Note explicative sur le mécanisme de répartition du fonds des communes en Région wallonne

Note explicative sur le mécanisme de répartition du fonds des communes en Région wallonne Note explicative sur le mécanisme de répartition du fonds des communes en Région wallonne 1) Les principes directeurs du mécanisme de répartition du fonds des communes Le fonds des communes est un crédit

Plus en détail

Charte du Pass Bibliothèques Réseau de la Lecture publique en province de Liège www.bibliothequechiroux.be Contexte Charte du Pass Bibliothèques Réseau de la Lecture publique en province de Liège Après

Plus en détail

LA GESTION ET LE COÛT-VÉRITÉ DES DÉCHETS

LA GESTION ET LE COÛT-VÉRITÉ DES DÉCHETS LA GESTION ET LE COÛT-VÉRITÉ DES DÉCHETS Commune : Beyne-Heusay Intercommunale : Intradel Nombre d'habitants : 11.966 1. La production de déchets des ménages et leur gestion Moyenne en RW kg/hab.an (1)

Plus en détail

INSTRUMENTS ECONOMIQUES ET PREVENTION DES DECHETS

INSTRUMENTS ECONOMIQUES ET PREVENTION DES DECHETS M. GILLET OFFICE WALLON DES DECHETS Avenue Prince de Liège, 15-5100 JAMBES INSTRUMENTS ECONOMIQUES ET PREVENTION DES DECHETS Bruxelles, le 22 novembre 2011 1 1 hhhhhhhhhhhhhhhhhhh hhhhhhh hhhhhhh hhhhhhh

Plus en détail

La pesée e embarquée et La redevance incitative

La pesée e embarquée et La redevance incitative La pesée e embarquée et La redevance incitative Introduction : Présentation de la Communauté de Communes du Pays de Bâgé et de son système de traitement des ordures ménagères Présentation de la collectivité

Plus en détail

Promotion sociale anglais, néerlandais, allemand 23 août 2017

Promotion sociale anglais, néerlandais, allemand 23 août 2017 Opérateur Contact Durée Horaire Prix Public IPEPS Herstal www.provincedeliege.be/enseigne ment/promotionsociale/fr/ipepsher stal Rue de l Ecole technique, 34 4040 Herstal 04/248.41.72 Ang1/2 :Ma+Ve 13h30-16h30

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Notes de Recherche. Énergie, transport et bassins de recrutement

Notes de Recherche. Énergie, transport et bassins de recrutement Notes de Recherche Énergie, transport et bassins de recrutement Réduire la consommation énergétique du secteur du transport en agissant sur la taille des bassins de recrutement : une voie efficace? C.

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle «Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé» Département de l'action sociale

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle «Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé» Département de l'action sociale SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle «Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé» Département l'action sociale Arrêté allouant s subventions pour un montant total 2.127.003,70 EUR

Plus en détail

Personnels de l enseignement organisé par la FWB. Pour information

Personnels de l enseignement organisé par la FWB. Pour information Circulaire 6025 du 16/01/2017 Personnels de l enseignement organisé par la FWB Appel aux candidats à une désignation en qualité de temporaire dans les fonctions de maître de religion et professeur de religion

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RECYPARCS

GUIDE PRATIQUE DES RECYPARCS GUIDE PRATIQUE DES RECYPARCS Septembre 2014 www.intradel.be Trions dans les règles, respectons les consignes Bienvenue dans nos recyparcs Les recyparcs sont l outil n 1 d Intradel en matière de collecte.

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée. Conférence de presse du 6 novembre 2013

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée. Conférence de presse du 6 novembre 2013 Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Conférence de presse du 6 novembre 2013 Contexte du projet Le coût-vérité de la gestion des déchets La volonté du GW de généraliser la collecte

Plus en détail

Ordre de Service. Enseignement fondamental. Chers collègues,

Ordre de Service. Enseignement fondamental. Chers collègues, Ordre de Service Enseignement fondamental Date 29 mars 2016 Priorité Moyenne Appel à la candidature pour le classement de priorité en vue d une nomination pour la fonction de puéricultrice au sein de l

Plus en détail

REGARDS ÉCONOMIQUES. Le palmarès des villes et communes en Wallonie : une approche en termes d efficacité

REGARDS ÉCONOMIQUES. Le palmarès des villes et communes en Wallonie : une approche en termes d efficacité REGARDS Publication préparée par les économistes de l'ucl ÉCONOMIQUES Octobre 2005 Numéro 35 Le palmarès des villes et communes en Wallonie : une approche en termes d efficacité Votre commune est-elle

Plus en détail

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009 1 La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 29 Dans le cadre du suivi du plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND), le Département recueille, auprès

Plus en détail

Charte du Pass Bibliothèques

Charte du Pass Bibliothèques Charte du Pass Bibliothèques Réseau de la Lecture publique en province de Liège Contexte Après le lancement de la carte unique en 2008 dans le réseau local liégeois, cette carte évolue et est devenue en

Plus en détail

La redevance incitative. 4 février Baziege

La redevance incitative. 4 février Baziege La redevance incitative 4 février 2016 - Baziege Depuis sa prise de compétence déchets en 2001, le Sicoval développe une politique de prévention et de gestion des déchets visant à : maîtriser les dépenses

Plus en détail

La gestion des déchets

La gestion des déchets La gestion des déchets Mélanie JEANNOT, responsable de la division de propreté du 18 e arrondissement Henri Bonnefont, responsable de l information et de la sensibilisation des usagers de la division de

Plus en détail

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI 7/22/14 1 REOM Incitative Collectif Déchets Girondin Redevance incitative : RI Le Collectif déchets Girondin, présentation Rappel : état des lieux Le grenelle

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Votre commune en chiffres: Nandrin. SPF Economie, DG Statistique et information économique

Votre commune en chiffres: Nandrin. SPF Economie, DG Statistique et information économique Introduction Nandrin : Nandrin est une commune de la province de Liège et fait partie de la Région wallonne. Ses communes voisines sont Amay, Anthisnes, Engis, Modave, Neupré et Tinlot. Nandrin a une superficie

Plus en détail

PROVINCE DE LIEGE - ARRONDISSEMENT DE HUY COMMUNE DE HAMOIR EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL.

PROVINCE DE LIEGE - ARRONDISSEMENT DE HUY COMMUNE DE HAMOIR EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. PROVINCE DE LIEGE - ARRONDISSEMENT DE HUY COMMUNE DE HAMOIR EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance Conseil du 10 novembre 2009. Présents : MM. P. LECERF, Bourgmestre-Président

Plus en détail

Extrait du Procès-verbal du Conseil communal. Brigitte BOLLY, Secrétaire communale.

Extrait du Procès-verbal du Conseil communal. Brigitte BOLLY, Secrétaire communale. Province de LIEGE Arrondissement de HUY COMMUNE de BURDINNE 4210 Extrait du Procès-verbal du Conseil communal Séance du 12 octobre 2011 Présents Monsieur Luc GUSTIN, Bourgmestre Messieurs Francis BRASSEUR,

Plus en détail

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 Intervention SYMEED Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 1 Présentation du service 11 équipes 36 agents de collecte 55 tournées hebdomadaires renfort en saison estivale

Plus en détail

1/5. Caractérisation des ordures ménagères

1/5. Caractérisation des ordures ménagères Mardi 4 juillet 2017 Caractérisation des ordures ménagères La caractérisation des ordures ménagères a pour objectif d identifier les différentes catégories de déchets les composant : déchets recyclables,

Plus en détail

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 Syctom 2014 : Gisements et destinations 2,4 millions de tonnes de déchets collectés sur le territoire dont 114 000

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer CONSEIL GENERAL DE LA Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 La Charente-Maritime

Plus en détail

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le Propositions de la commission Déchets Conseil communautaire du 14 mai 2009 Rappels de l état des lieux : quelques données de cadrage Tonnes OMR

Plus en détail

Article 3. : Déchets ménagers résiduels

Article 3. : Déchets ménagers résiduels Le Conseil communal, Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation, notamment les articles L1122-30 ; Vu les dispositions légales et réglementaires en vigueur en matière d établissement

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PROJET DE PLU arrêté le 21/01/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. :

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Réunion ADMD 8 Juillet 2015 Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PLU Approuvé le 14/12/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. : 01 60 09

Plus en détail

- 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource sur la redevance incitative au sein d INDDIGO

- 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource sur la redevance incitative au sein d INDDIGO REDEVANCE INCITATIVE 4emes rencontres techniques de l Observatoire Déchets de la Saône et Loire 22 octobre 2009 A Mâcon - 1 - - 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES INFRASTRUCTURES. Service général RAPPORT SUR L UTILISATION DES CREDITS. des Infrastructures scolaires subventionnées

DIRECTION GENERALE DES INFRASTRUCTURES. Service général RAPPORT SUR L UTILISATION DES CREDITS. des Infrastructures scolaires subventionnées DIRECTION GENERALE DES INFRASTRUCTURES Service général des Infrastructures scolaires subventionnées Fonds des bâtiments scolaires de l enseignement officiel subventionné RAPPORT SUR L UTILISATION DES CREDITS

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets 2014 EN 6 PAGES 1 - Identité de la collectivité Communauté d'agglomération Pau-Pyrénées > Collecte des déchets ménagers et

Plus en détail

Éolienne communale de Villers

Éolienne communale de Villers 1 Éolienne communale de Villers Présentations du projet : - Vieux Waleffe : 12/11/2008. - Conseil des aînés 13/11/2008 - CCATM 20/11/2008 - Spi+ : 20/11/08 - Fize Fontaine : 25/11/2008 - Warnant Dreye

Plus en détail

«Faciliter l énergie, faciliter la vie» PLAN STRATÉGIQUE RÉALISATIONS 2015

«Faciliter l énergie, faciliter la vie» PLAN STRATÉGIQUE RÉALISATIONS 2015 «Faciliter l énergie, faciliter la vie» PLAN STRATÉGIQUE 2015-2020 RÉALISATIONS 2015 Introduction Nous sommes particulièrement heureux et fiers de vous présenter le premier bilan d avancement annuel de

Plus en détail

Annexe 14 au contrat de gestion de mobilité du TEe LIEGE VERVIERS

Annexe 14 au contrat de gestion de mobilité du TEe LIEGE VERVIERS Annexe 14 au contrat de gestion de mobilité 2006-2010 du TEe LIEGE VERVIERS 1. PLAN D'ACTION GLOBAL 1. Transformer les Maisons du TEC en Maisons de la Mobilité 1.1. Elargir le champ des informations disponibles

Plus en détail

Vers des villages durables?

Vers des villages durables? Vers des villages durables? La mise en réseau de communes, levier d un territoire durable Jacques LILIEN, Directeur Anthisnes - 18/10/2012 FEADER Groupement Régional Economique Ourthe-Amblève (GREOA) Regroupement

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Réunion publique Présentation de la collectivité La collectivité a pour compétence : Collecte des déchets ménagers (ordures ménagères, tri sélectif, verre) Gestion

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 PROVINCE DE LIÈGE. LE 11 FÉVRIER 2015 Chambre des notaires de la Province de Liège

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 PROVINCE DE LIÈGE. LE 11 FÉVRIER 2015 Chambre des notaires de la Province de Liège ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 PROVINCE DE LIÈGE LE 11 FÉVRIER 2015 Chambre des notaires de la Province de Liège INTRODUCTION La présente analyse se veut, avant tout, un résumé des faits marquants

Plus en détail

SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR

SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est possible mais pas sans vous! N imprimez

Plus en détail

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume)

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume) 1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets et dans la facturation (redevance au volume) Problématique nationale Evolution de nos modes de vie et des comportements En France, un habitant

Plus en détail

Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR

Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR Le Grenelle 2 a fixé comme objectifs : réduire de 7 % la production d ordures ménagères et assimilées par habitant sur les cinq prochaines années

Plus en détail

Votre commune en chiffres: Flémalle. SPF Economie, DG Statistique et information économique

Votre commune en chiffres: Flémalle. SPF Economie, DG Statistique et information économique Introduction Flémalle : Flémalle est une commune de la province de Liège et fait partie de la Région wallonne. Ses communes voisines sont Engis, Grâce-Hollogne, Neupré, Saint-Georges-sur-Meuse et Seraing.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2016 DE LA CHAMBRE PROVINCIALE DE LIEGE DE LA COMMISSION ROYALE DES MONUMENTS, SITES ET FOUILLES

RAPPORT D ACTIVITÉS 2016 DE LA CHAMBRE PROVINCIALE DE LIEGE DE LA COMMISSION ROYALE DES MONUMENTS, SITES ET FOUILLES W A L L O N I E COMMISSION ROYALE DES MONUMENTS SITES ET FOUILLES RAPPORT D ACTIVITÉS 2016 DE LA CHAMBRE PROVINCIALE DE LIEGE DE LA COMMISSION ROYALE DES MONUMENTS, SITES ET FOUILLES PRÉAMBULE Le Président,

Plus en détail