Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30"

Transcription

1 Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Siège de la Caf de la Drôme, Valence À l occasion de la signature du Schéma départemental des services aux familles de la Drôme et la présentation des premières actions mises en oeuvre Dossier de presse Contact presse : Caf de la Drôme Céline Camus, coordinatrice de la Commission départementale des services aux familles

2 Sommaire Pourquoi un Schéma départemental des services aux familles? Le Schéma, fruit d une action partenariale partagée au service des familles en Drôme Des projets concrets dès 2016

3 Pourquoi un Schéma départemental des services aux familles? Investissements d avenir, les politiques publiques de la petite enfance et de l accompagnement à la parentalité constituent deux piliers majeurs du soutien quotidien apporté aux 9 millions de familles françaises. Sur le terrain, d importantes inégalités persistent dans l accès aux services. Ainsi, pour la petite enfance, le nombre de places d accueil varie d un département à l autre de 9 à 86 places pour 100 enfants âgés de moins de trois ans. Ces disparités de couverture territoriale s observent également pour les réseaux d accompagnement à la parentalité. Ce constat partagé à l échelle nationale souligne la nécessité de renforcer les synergies partenariales sur ces deux domaines d intervention. En effet, une coopération efficiente au niveau local est décisive pour réduire les inégalités territoriales et sociales observées, et développer des modalités innovantes d action. En 2014, le gouvernement a impulsé une réforme de la gouvernance des politiques petite enfance et parentalité. Sur chaque département, les instances locales des politiques petite enfance (Commission départementale d accueil du jeune enfant) et de soutien à la parentalité sont désormais regroupées au sein de la Commission départementale des services aux familles, présidée par le Préfet de département. Cette réforme a pour objectifs ambitieux de permettre, d ici 2017, la création de nouvelles solutions d accueil du jeune enfant et le développement significatif d actions en faveur des parents. Elle s appuie sur un levier de concertation et de mobilisation commun aux institutions signataires, le Schéma départemental des services aux familles. Celui-ci est conçu dans le cadre de la Commission départementale des services aux familles sur la base d un diagnostic partagé des besoins du territoire. 1

4 Le Schéma, fruit d une action partenariale aboutie au service des familles en Drôme La Commission départementale des services aux familles de la Drôme en bref En Drôme, la Commission départementale des services aux familles a été lancée le 3 février Présidée par le Préfet de la Drôme, elle est co-pilotée par l État (Direction départementale de la cohésion sociale), la Caf et le Conseil départemental. La Caf de la Drôme assure la coordination et l animation de la Commission départementale des services aux familles, en lien avec ses partenaires co-pilotes. La qualité du partenariat local fondateur de la Commission a permis d élargir son périmètre autour de quatre thématiques afin de renforcer la cohérence des politiques d action sociale : Petite enfance Accompagnement à la parentalité Loisirs des enfants engagements des jeunes Animation de la vie sociale. Sur ces quatre axes, une grande diversité d acteurs (institutions co-pilotes, collectivités territoriales, associations...), représentants des établissements d accueil du jeune enfant, du réseau des Relais assistants maternels, du réseau Parentalité-Reaap, des structures enfance-jeunesse, de l animation de la vie sociale fait vivre la Commission départementale des services aux familles. Mobilisés en 2015 pour une phase de concertation partenariale, ils ont contribué à une réflexion technique commune qui a permis l écriture du Schéma. Les partenaires signataires du Schéma départemental des services aux familles Sous la présidence du Préfet de la Drôme, le Schéma départemental des services aux familles de la Drôme mobilise cinq acteurs signataires, engagés dans un partenariat de qualité sur des axes stratégiques forts, et des actions concertées : - La Direction départementale de la cohésion sociale - Le Conseil départemental - La Caisse d allocations familiales - La Direction des services départementaux de l Éducation nationale - La Msa Ardèche Drôme Loire De plus, l Union départementale des associations familiales (Udaf) de la Drôme, non signataire, est étroitement associée au comité de pilotage du Schéma. 2

5 Chiffres clés et diagnostic enfants mineurs à charge des familles allocataires de la Caf familles allocataires familles nombreuses places en accueil collectif assistants maternels en activité au moins 1 mois en accueils de loisirs Plus d une famille sur quatre est monoparentale : familles 22 centres sociaux et 14 espaces de vie sociale La Drôme : un territoire à dominante rurale avec une population essentiellement concentrée le long de la vallée du Rhône Des indicateurs de précarité élevés en Drôme qui contrastent avec la relative richesse de la région Rhône-Alpes Des solutions variées d accueil du jeune enfant, à adapter aux besoins des familles sur les territoires, en tenant compte de l équilibre entre les différents modes d accueil Un réseau dynamique d acteurs oeuvrant pour l accompagnement des parents sur les territoires, des clefs d entrées à diversifier davantage pour toucher toutes les familles Des enjeux forts autour de la qualité et de l accessibilité des accueils de loisirs, bien développés sur le département Un Drômois sur deux vit à proximité d un centre social ou espace de vie sociale. Ces équipements doivent être valorisés dans leur fonction d animation de la vie sociale, de renforcement du vivre-ensemble et de développement de la citoyenneté sur les territoires. Les orientations du Schéma Deux fils conducteurs transversaux Deux fils conducteurs transversaux, partagés au regard des besoins sur le département, soustendent les quatre axes du Schéma. Prendre en compte les réalités des familles d aujourd hui Promouvoir l égalité des chances. Les orientations stratégiques Une logique commune structure l intervention du Schéma à travers ses orientations stratégiques. Accompagner le développement structurel d une offre adaptée aux besoins des familles Accompagner le renforcement de la qualité d accueil et des projets Proposer une gouvernance partagée et renforcer la mise en réseau des professionnels. 3

6 Des projets concrets dès 2016 Le Schéma départemental des services aux familles se concrétise dès 2016 avec des projets départementaux structurants. Ceux-ci se déploient sur chaque axe thématique, en adéquation avec les deux fils conducteurs du Schéma. Les crèches drômoises s impliquent dans l expérimentation «Parler Bambin» Sur l axe Petite enfance, au cœur de l action du Schéma en faveur de la promotion de l égalité des chances sur la période , un double constat a conduit à lancer «Parler Bambin» en Drôme. L acquisition du langage est fondamentale pour la vie de du jeune enfant, son bien-être, ses apprentissages sociaux, scolaires, citoyens. Mais cet apprentissage n est pas aisé pour tous. Il est fortement corrélé à l environnement socio-économique, plus ou moins favorisé, dans lequel l enfant évolue. Or, en Drôme, les indicateurs de précarité sont marqués. Le dispositif «Parler Bambin» est une approche pédagogique innovante qui a été conçue autour de ces problématiques afin de favoriser le développement du langage chez le tout-petit âgé de 3 à 36 mois. Professionnels de la petite enfance et parents sont associés à un projet opérationnel, qui est conçu autour d une formation approfondie des équipes, d ateliers pratiques avec les enfants, et de mobilisation des familles. Il est doublé d un dispositif de recherche scientifique, afin d évaluer l importance du langage et de l interaction avec le tout petit au quotidien. Ce projet, créé à Grenoble, est essaimé en France par l Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa). Sur la Drôme, une vingtaine d établissements répartis sur l ensemble du territoire et représentant plus de 600 places d accueil et 200 professionnels ont souhaité s impliquer dans l expérimentation de «Parler Bambin», qui se met en place dès l automne Le Schéma permettra notamment de piloter le dispositif, et de financer les coûts de formation des professionnels impliqués dans l expérimentation. Les appels à projets «Famille, École, Citoyenneté» : un partenariat réussi pour renforcer la place des parents dans l École Le principe d une coopération renforcée avec les parents, partenaires de l école, est promu par l Éducation nationale depuis Il s agit de faire de la «coéducation» une réalité partagée. De nombreux dispositifs sont développés afin d accueillir et d impliquer les parents dans l École. L appel à projets «Familles, École, Citoyenneté» en est un exemple drômois, à l initiative de la Caf et en lien avec les acteurs du soutien à la parentalité. Ce dispositif permet de financer des projets développant les liens des parents avec l école et renforçant la place des parents dans leur rôle éducatif. 4

7 Ainsi, sur les quartiers prioritaires au titre de la politique de la Ville à Romans-sur-Isère, afin de lutter contre les discriminations, un projet de théâtre forum en direction des parents et des élèves est ainsi mis en place. Il est porté par l association L ébullition. D autres actions se multiplient dans le cadre du partenariat «Familles, École, Citoyenneté», comme une formation linguistique autour de l école et de la parentalité en direction des écoles primaires des quartiers Est de Romans (association ACCES) Un nouveau portail web d information Jeunesse en Drôme-Ardèche à l automne 2016 Les jeunes n ont pas les mêmes logiques de recherche d information que leur aînés, notamment pour leurs démarches d accès aux droits. Parcours d études, vie pratique, stages et emplois, loisirs, projets d engagement citoyen : leurs besoins d information sont multiples, évolutifs. Et le web joue un rôle prépondérant dans la réponse à ces besoins. A l initiative des Conseils départementaux de la Drôme et de l Ardèche, un projet bidépartemental de portail web d information jeunesse est en construction pour renforcer l information à destination des jeunes, leur faciliter l accès aux droits et faciliter la communication auprès d eux. La mise en ligne de ce nouveau portail est prévue à l automne Il sera animé par le Centre d information jeunesse (Crij) Rhône-Alpes, alimenté par les acteurs locaux, et permettra de renforcer et diffuser l information auprès des jeunes et de leurs familles, d accompagner les professionnels (animateurs de centres sociaux, éducateurs ) dans leur fonction d éducation et de relais de l information. Action partenariale du Schéma, ce site fait l objet d un conventionnement entre le Crij, les Conseils départementaux de l Ardèche et de la Drôme, les Caf, la Région Auvergne- Rhône-Alpes, la Msa et l État. S engager pour le développement de réseaux de solidarité de proximité avec les centres sociaux et les associations de parrainage Centres sociaux et espaces de vie sociale sont des vecteurs d innovation sociale majeurs. Dans la Drôme, il existe deux associations de parrainage de proximité, Grand Parents bis et Un enfant une famille, qui accompagnent individuellement des enfants grâce à des bénévoles et des familles mobilisés. En partenariat avec l Union nationale des acteurs de parrainage de proximité et sous l impulsion de la Caf et de l Udaf, divers acteurs locaux (Centres sociaux, accorderies, associations de parrainage, Sauvegarde de l enfance, ) s engagent pour la mise en place d un laboratoire d idées. Ce laboratoire d idées vise à inventer de nouvelles formes de parrainage dans une logique plus collective et de solidarité éducative. Une première jouréne de réflexion partagée a eu lieu le 12 mai Elle a permis de définir des pistes de travail : pôle ressources 5

8 d éducation au numérique, développement des jardins partagés, accompagnement de sorties intergénérationnelles, etc. Des expérimentations vont être lancées sur ces champs et les avancées seront partagées lors d une nouvelle journée de travail et de réflexion fin septembre Le Schéma en 2016, et après? Les actions présentées sont emblématiques du lancement du Schéma en Evolutives, elles s adapteront sur la période dans la continuité des objectifs stratégiques retenus. Le Schéma permettra de développer de nombreux autres projets. Sur l axe Petite enfance, un dispositif départemental d information et d accompagnement des parents pour l accueil du jeune enfant en situation de handicap est à l étude. Sur l axe Accompagnement à la parentalité, une ligne téléphonique départementale d accompagnement à la parentalité sera expérimentée. Le développement de l éducation au numérique aura la part belle au sein des actions de l axe Loisirs des enfants Engagement des jeunes. Enfin, sur l axe Animation de la vie sociale, un «journal des bonnes nouvelles» des centres sociaux et espaces de vie sociale sera créé pour essaimer et valoriser les actions développées sur le territoire. C est la Commission départementale des services aux familles qui est chargée du suivi et de l évaluation de ces projets sur la période

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE Entre : Le Département de Loire-Atlantique, domicilié à l hôtel du département, 3 quai Ceineray- 44041 Nantes cedex 01, représenté

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE 1 Cadre de référence LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE août 2014 1 Le comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 conçoit la jeunesse comme une priorité transversale de l action gouvernementale.

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 Vendredi 15 mars 2013 Dossier de presse CONTACTS presse Grand Nancy : Élise FRISONI - 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00- elise.frisoni@grand-nancy.org

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Contrat Ambition Réussite 2006-2010

Contrat Ambition Réussite 2006-2010 Entre Représentée par Et l'académie de GUADELOUPE Alain MIOSSEC Recteur de l'académie Le Réseau Ambition Réussite de BASSE TERRE RESPONSABLES du RESEAU Prénoms NOMS Fonction Alex RODEF Principal collège

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises Conférence départementale Economie Emploi Formation, Mercredi 27 février

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21

RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 BOITE A OUTILS POUR L'ELABORATION DE L'AGENDA 21 RECOMMANDATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DU COMITE 21 PENDANT LES DIFFERENTES ETAPES DE L'AGENDA 21 Etapes Recommandations du Comité 21 Outils et accompagnement

Plus en détail

Maison des Associations de Tourcoing

Maison des Associations de Tourcoing - Validées, à l unanimité, par le Conseil d Administration du 19 juin 2013 Maison des Associations de Tourcoing 100, rue de Lille 59200 TOURCOING tel. 03 20 26 72 38 fax 03 20 11 15 04 contact@mda-tourcoing.fr

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. LE PLAN D ACTIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE... 5

SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. LE PLAN D ACTIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE... 5 PLAN TOULOUSAIN POUR L EGALITE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LA VIE LOCALE 2011-2014 SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. LE PLAN D ACTIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE... 5 A. AXE 1 : AMELIORER LES RYTHMES DE

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

Mieux vivre ensemble localement une utopie?

Mieux vivre ensemble localement une utopie? Mieux vivre ensemble localement une utopie? Bilan de 5 ans d expérimentation en Rhône-Alpes 12 avril 2011 Apporter une réponse globale et transversale aux problématiques contemporaines d amélioration de

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions Jeudi 11 septembre 2008 FREHEL Kévin GABOREAU Mélina GENELOT Emilie LACLERGUE Alexia TOURNIS Sophie XIAO Peng Présenter: Pour: Une stratégie Une liste des priorités de services Un phasage pluriannuel des

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

Appel à projets 2016 Contrat de ville du Grand Tarbes 2015 2020

Appel à projets 2016 Contrat de ville du Grand Tarbes 2015 2020 Appel à projets 2016 Contrat de ville du Grand Tarbes 2015 2020 I/ CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a renouvelé les outils d intervention en

Plus en détail

COMPTE- RENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013

COMPTE- RENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013 COMPTERENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013 ORGANISEE PAR LA FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DE LA COTED OR ANIMEE PAR LA SCOP ACCOLADES ACCUEIL : CAFE ET PETITS

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

Groupe de travail «ingénierie locale» (bilan au 13-02-

Groupe de travail «ingénierie locale» (bilan au 13-02- Groupe de travail «ingénierie locale» (bilan au 13-02- 2014) Contexte et objectif du groupe de travail Les travaux réalisés en 2012 par le groupe de travail sur l ingénierie locale, mis en place par le

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les recteurs d'académie

Mesdames et Messieurs les recteurs d'académie Ministère de la cohésion sociale, de l'emploi et du logement Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche Ministère de la santé et des solidarités Ministère de l'agriculture

Plus en détail

Séminaire. «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire»

Séminaire. «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire» Séminaire «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire» Lycée du Haut Val de Sèvre Saint Maixent l École 16 avril 2014 Cette action est cofinancée par l union européenne Bilan du séminaire Contexte

Plus en détail

L accompagnement des gens du voyage

L accompagnement des gens du voyage L accompagnement des gens du voyage La deuxième phase de révision du Schéma départemental d accueil des gens du voyage a né- collégialement des enjeux et des orientations d actions à inscrire au Schéma

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI?

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? Projet de Rénovation Urbaine du Courghain : Modalités de l accompagnement au relogement. SOMMAIRE I. Eléments de contexte. 1. Situation

Plus en détail

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ 2014 2017 Sommaire P.3 Préambule P.4 1. Le Projet Éducatif Territorial : un cadre d action pour trois ans P.4 QU EST-CE

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

Institut de Recherche, Formation et Action sur les Migrations

Institut de Recherche, Formation et Action sur les Migrations INTEGRATION DES PRIMO- ARRIVANTS QUELLE RÔLE POUR LES ENTREPRISES ET LA RSE Conférence Fondation pour la Solidarité - 9 Décembre 2010 Pascale Charhon, IRFAM L Institut de Recherche, Formation et Action

Plus en détail

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DE SANTE EN CREUSE -Felletin Bourganeuf-Royère Aubusson-Felletin Contact presse : 23 janvier 2012 1 CONTRAT LOCAL DE SANTE Un nouvel élan dans le développement

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l

Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l Décembre 2011 Une Gestion Prévisionnelle de l'emploi et des Compétences au sein d un réseau associatif environnementa l L expérience du réseau des CPIE 1. Élaboration et mise en place d un programme avec

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Contrats de ville de nouvelle génération. Premier bilan

Contrats de ville de nouvelle génération. Premier bilan Contrats de ville de nouvelle génération Premier bilan Atelier club des agglomérations et métropoles de l AdCF 24 juin 2015 Les grands principes des contrats de ville (décision 22 du CIV) Des contrats

Plus en détail

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Dans le cadre de la rédaction du futur Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées, le Collectif

Plus en détail

La prévention famille en Finistère

La prévention famille en Finistère ODPE du Finistère La prévention famille en Finistère Le soutien à la parentalité est une conception positive L ESSENTIEL de l accompagnement des familles : il s agit de soutenir les parents ressentant

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Pacte Territorial d Insertion de l Allier PTI 2014-2017

Pacte Territorial d Insertion de l Allier PTI 2014-2017 Pacte Territorial de l Allier PTI 2014-2017 1 Préambule Le Conseil général de l Allier a fait le choix d engager une politique volontariste en faveur de la solidarité et de l insertion des publics éloignés

Plus en détail

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 CAUE de Haute Saône Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 Chambres d Agriculture de Franche-Comté CAUE de Franche Comté 1. Contexte : L objectif de

Plus en détail

Les Contrats éducatifs

Les Contrats éducatifs Les Contrats éducatifs locaux en 2010 31 CEL (39 en 2009) 110 500 de participation de l Etat 103 porteurs pour 270 actions 31 collectivités et 72 associations A - La subvention d Etat Dispositif 2010 -

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

1 LE TERRITOIRE. DECLIC Drôme : Eau, CLimat et Impacts liés aux Changements FICHE INITIATIVE

1 LE TERRITOIRE. DECLIC Drôme : Eau, CLimat et Impacts liés aux Changements FICHE INITIATIVE FICHE INITIATIVE DECLIC Drôme : Eau, CLimat et Impacts liés aux Changements 1 LE TERRITOIRE Le département de la Drôme est particulièrement intéressant pour une étude climatologique car : c est une mosaïque

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé INFORMATIONS : Territoire concerné : Département de la Drôme L ACTION Descriptif Le projet «Cohabitons

Plus en détail

Syndicat Mixte du Pays de la Provence Verte ELABORATION DE LA CHARTE DU PAYS DE LA PROVENCE VERTE

Syndicat Mixte du Pays de la Provence Verte ELABORATION DE LA CHARTE DU PAYS DE LA PROVENCE VERTE Syndicat Mixte du Pays de la Provence Verte ELABORATION DE LA CHARTE DU PAYS DE LA PROVENCE VERTE Rapport de FAT Jean Accart Septembre 2004 CNFPT ENACT DE MONTPELLIER 1 INTRODUCTION Créé en 1997, le Syndicat

Plus en détail

Contrat Territorial Emploi Formation (CTEF) Rhône Ouest et Sud

Contrat Territorial Emploi Formation (CTEF) Rhône Ouest et Sud Contrat Territorial Emploi Formation (CTEF) Rhône Ouest et Sud LE CONTRAT TERRITORIAL EMPLOI FORMATION Origine 2005 : Protocole d accord Etat / Région 2011 : Protocole d accord Etat / Région / Partenaires

Plus en détail

Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014

Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014 Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014 COMMUNAUTE DE COMMUNES CASTELSARRASIN- MOISSAC PRÉFET DE TARN-ET-GARONNE Première réunion du comité de pilotage stratégique

Plus en détail

L accueil des jeunes enfants et de leur famille dans le Département du Rhône

L accueil des jeunes enfants et de leur famille dans le Département du Rhône L accueil des jeunes enfants et de leur famille dans le Département du Rhône Rapport annuel situation 2011 partenariat Accueil jeunes Enfants complémentarité familles parentalité observatoire innovation

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Synthèse de la rencontre «Offre de services en milieu rural et pôle multiservices» du 16 avril 2013

Synthèse de la rencontre «Offre de services en milieu rural et pôle multiservices» du 16 avril 2013 Synthèse de la rencontre «Offre de services en milieu rural et pôle multiservices» du 16 avril 2013 Nombre de participants : 25 dont animatrices du RRHN 1. Apport et échange sur les méthodes de diagnostics

Plus en détail

Intitulé du projet : PARTAJ (Plan d Accompagnement Régional et Territorial pour l Avenir des Jeunes)

Intitulé du projet : PARTAJ (Plan d Accompagnement Régional et Territorial pour l Avenir des Jeunes) Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR

Plus en détail

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain Dossier de presse Construire la puissance publique de demain Jeudi 11 décembre 2014 0 Sommaire Avant-propos... 2 L État analyse ses missions : une démarche inédite... 3 Une réflexion globale et ouverte...

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Schéma départemental de la petite enfance et de la parentalité 2014-2017

Schéma départemental de la petite enfance et de la parentalité 2014-2017 Schéma départemental de la petite enfance et de la parentalité 2014-2017 1 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE LA PETITE ENFANCE ET DE LA PARENTALITÉ 2014-2017 SOMMAIRE PRÉAMBULE... 5 ÉLÉMENTS DE DIAGNOSTIC DÉPARTEMENTAL...

Plus en détail

«La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif»

«La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif» «La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif» Cap Berriat est une association loi 1901. A sa création, en 1964, c est un club Léo Lagrange qui propose des

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique 2014-2018 Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique Aujourd hui Le Département de Saône-et-Loire s est doté le 14 novembre 2014 d un schéma départemental de l enfance et

Plus en détail

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX Outil 1 : Protocole de la Veille et Réussite Educative à Cugnaux Dans le cadre de la loi de cohésion sociale (programme15 et 16) de la loi n 2005-32

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Contrat local de santé de la ville de Colomiers 2014/2015

Contrat local de santé de la ville de Colomiers 2014/2015 Contrat local de santé de la ville de Colomiers 2014/2015 Préambule La réduction des Inégalités Sociales de Santé est devenue notamment avec la loi de santé publique de 2004 et la loi HPST du juillet 2009

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2 LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE Sommaire 1 - Les principes... 2 2 - Les objectifs... 3 A - Favoriser la conciliation Vie familiale Vie professionnelle...

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

Des accords internationaux de Kyoto (1997) aux EcoQuartiers en France (2009) : la stratégie de l'état en matière de ville durable

Des accords internationaux de Kyoto (1997) aux EcoQuartiers en France (2009) : la stratégie de l'état en matière de ville durable Des accords internationaux de Kyoto (1997) aux EcoQuartiers en France (2009) : la stratégie de l'état en matière de ville durable Noémie SIMAND CETE de Lyon POLE ECOQUARTIER CVRH de Mâcon Quelle ville

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

I Les Orientations principales

I Les Orientations principales Présentation Dans le cadre de ses compétences, il appartient au Conseil général de définir et de mettre en œuvre la politique d action sociale, en tenant compte des compétences respectives des autres collectivités

Plus en détail

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 2015 Offre de formation Egalité femmes/hommes U Unn lleevviieerr ddee ddéévveellooppppeem meenntt iinnddiivviidduueell eett ccoolllleeccttiiff CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 Le CIDFF de

Plus en détail

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 novembre 2009 Les partenaires Rectorat de l Académie de la Guadeloupe Direction de l Agriculture et de la Forêt

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Structure juridique porteuse : C.C.A.S. Périmètre : La Commune Budget global (indicatif) : 83669 euros Autres dispositifs locaux (éducation)

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail