CONVENTION DE PARTENARIAT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION DE PARTENARIAT"

Transcription

1 CONVENTION DE PARTENARIAT PREAMBULE Depuis la saison , le Centre dramatique national de Montreuil et les écoles élémentaires ont tissé des liens forts, fondés sur une volonté réciproque d ouverture et de sensibilisation des élèves au théâtre et à la danse, à travers une programmation pluridisciplinaire mêlant textes classiques et auteurs contemporains. Cette démarche s inscrit dans le cadre des missions et de l engagement territorial du Centre dramatique national tels qu ils sont définis dans son contrat de décentralisation 1, avec le soutien financier spécifique de la Ville de Montreuil. Aujourd hui, la volonté conjointe du Nouveau théâtre de Montreuil - centre dramatique national et des écoles élémentaires est d affirmer cette démarche. La maturité des relations, leurs résultats, l enthousiasme des élèves sont les principaux témoins de la nécessité de cette concrétisation pour renforcer, développer et pérenniser des actions riches qui contribuent à la découverte du spectacle vivant. 1 Préambule : «La décentralisation dramatique continue de s inscrire dans le double projet de ces pionniers : démocratisation et régionalisation de la création théâtrale. Institutionnalisée au lendemain de la seconde guerre mondiale, André Malraux, puis Jacques Duhamel, lui donnent son véritable élan et concourent à la réalisation de son principal objectif : élargir l accès à la culture». Article 4 : «La directrice accordera une priorité à la formation et à l initiation au théâtre en menant des actions conjointes avec les établissements scolaires et les universités de sa zone d activité». 1

2 Entre les soussignés : LES ECOLES ELEMENTAIRES DE LA VILLE DE MONTREUIL : Ecole Estienne d Orves, Ecole Jean Jaurès, Ecole Joliot Curie 1, Ecole Joliot Curie 2, Ecole Jules Ferry 1, Ecole Jules Ferry 2, Ecole Louise Michel, Ecole Marcelin Berthelot, Ecole Paul Bert, Ecole Voltaire, Ecole Anatole France, Ecole Boissière, Ecole Daniel Renoult, Ecole Danton, Ecole Diderot 1, Ecole Diderot 2, Ecole Fabien, Ecole Henri Wallon, Ecole Nanteuil, Ecole Paul Lafargue, Ecole Romain Rolland, Représentées par Monsieur Daniel Auverlot, inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l Education nationale de la Seine-Saint-Denis Ci-après dénommées «les écoles élémentaires». Et LE NOUVEAU THEATRE DE MONTREUIL - CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL 10 place Jean Jaurès Montreuil Représenté par Madame Gilberte Tsaï, en sa qualité de directrice, Ci-après désigné par «le Nouveau théâtre de Montreuil». Vu les conventions déjà établies : - la convention cadre signée le 27 juin 2008 entre l académie de Créteil et le Nouveau théâtre de Montreuil ; - la convention de développement de l éducation artistique et culturelle en milieu scolaire et universitaire signée le 28 juin 2005 et l avenant signé le 23 novembre 2007 entre l académie de Créteil et la Direction régionale des affaires culturelles d Ile de France. Il est convenu et arrêté ce qui suit : 2

3 ARTICLE 1 OBJETS DE LA CONVENTION La présente convention a pour objet de définir les modalités d un partenariat entre les écoles élémentaires et le Nouveau théâtre de Montreuil centre dramatique national, tenant compte des spécificités de chaque école. Objectifs communs fondamentaux : - Faire découvrir le spectacle vivant aux publics jeunes de proximité par une programmation d actions de sensibilisation, d ateliers de pratique artistique ; - Contribuer à l ouverture d esprit et à la formation de l esprit critique des élèves en appréhendant différemment le rapport aux savoirs et à la connaissance ; le projet «Petites Conférences Lumières pour enfants» est à l image de cet objectif ; - Contribuer à la formation du spectateur d aujourd hui et de demain par un travail de suivi des élèves de l école élémentaire au lycée, puis à l université ; - Développer et approfondir les partenariats déjà existants entre les écoles élémentaires, le Nouveau théâtre de Montreuil et les autres établissements culturels de la Ville de Montreuil (Bibliothèque municipale Robert Desnos, Cinéma Georges Méliès, Maison Populaire, Ecole Nationale de Musique et de Danse) ainsi que les services municipaux de la Ville de Montreuil (Service Culture, Service Education, Service Municipal de la Jeunesse). Dans le cadre du croisement des différentes programmations culturelles, des actions spécifiques pour le public jeune de proximité seront développées ; - Favoriser les passerelles entre ces structures et les écoles élémentaires afin de permettre la circulation du public jeune dans l ensemble des institutions culturelles de la Ville de Montreuil. ARTICLE 2 ENGAGEMENTS CONTRACTUELS 2.1. Les écoles élémentaires s engagent : - A intégrer le partenariat avec le Nouveau théâtre de Montreuil dans le volet culturel de leur projet d école, en accordant une place importante à la sensibilisation des jeunes au spectacle vivant ; - A faire bénéficier les élèves des différents dispositifs de l Education nationale (Classe à PAC, atelier artistique, accompagnement éducatif, ), en mettant en place des projets autour du théâtre et de la danse ; - A faciliter et à soutenir ces projets dans la limite des crédits mis à leur disposition ; - A sensibiliser les élèves à la programmation du Nouveau théâtre de Montreuil en intégrant, si possible, les thématiques et les œuvres des spectacles dans leurs programmes pédagogiques ; - A assurer une continuité entre le premier et le second degré ; 3

4 - A encourager et à préparer la venue des élèves aux spectacles du Nouveau théâtre de Montreuil ; - A associer les parents d élèves à la venue aux spectacles et aux différentes actions de sensibilisation mises en place. - A favoriser l organisation, en fin d année scolaire, d une rencontre annuelle entre les équipes enseignantes et le service des relations publiques du théâtre pour la présentation de la nouvelle saison Le Nouveau théâtre de Montreuil s engage : - A faciliter la venue, en son sein, des élèves des écoles élémentaires, de leurs professeurs, de leurs parents, en proposant des tarifs préférentiels spécifiques aux jeunes et aux habitants de la Ville de Montreuil ; - A associer l ensemble de l équipe du Nouveau théâtre de Montreuil et les différentes équipes artistiques aux actions de sensibilisation mises en place par le service des relations publiques ; - A mentionner le partenariat sur la brochure de saison ; - A garantir, dans la mesure du maintien des moyens financiers attribués par les autres partenaires du théâtre, les actions de sensibilisation et de pratique artistique, les échanges spécifiques avec les artistes autour de la programmation ; - A sensibiliser, à informer les élèves et leurs enseignants sur la vie et le fonctionnement du Nouveau théâtre de Montreuil (visites du théâtre, présentations de spectacles, stages, interventions de l équipe du Nouveau théâtre de Montreuil sur les différents métiers de la culture, la spécificité du spectacle vivant, l histoire du Nouveau théâtre de Montreuil) et à leur présenter, en fin d année scolaire, la nouvelle saison ; - A réserver des quotas de places par spectacle pour les élèves scolarisés dans les écoles de Montreuil ; - A inviter les parents d élèves à voir les spectacles et à les associer à l ensemble des activités du théâtre ; - A valoriser en fin d année scolaire, sur une des scènes du Nouveau théâtre de Montreuil, le travail mené par les élèves dans les projets incluant de la pratique théâtrale Le programme annuel d actions Pour chaque année scolaire, les écoles et le Nouveau théâtre de Montreuil déterminent ensemble les actions et les projets qui seront conduits. Ce programme d actions sera joint en annexe de la présente convention. 4

5 ARTICLE 3 SUIVI ET EVALUATION Les projets annuels seront suivis tout au long de l année par les professeurs des écoles élémentaires concernées, par le service des relations publiques du Nouveau théâtre de Montreuil et par les services concernés de l inspection académique. L évaluation annuelle pourra se faire : - par un compte-rendu annuel détaillé comportant entre autres un tableau de fréquentation des écoles et la liste des actions menées durant l année scolaire. Ce compte rendu sera élaboré par les professeurs des écoles et par le service des relations publiques du Nouveau théâtre de Montreuil puis transmis à leurs directions respectives. - dans le cadre d un comité de pilotage qui sera composé de la manière suivante : 1) pour le Nouveau théâtre de Montreuil : de la directrice ou de sa représentante, la secrétaire générale, et les personnes en charge des relations avec les publics. 2) pour les écoles signataires : des inspecteurs de l Education nationale ou de leurs représentants et des professeurs. 3) pour le Rectorat : du conseiller théâtre de la DAAC. 4) pour l Inspection Académique de Seine-Saint-Denis : du responsable arts et culture de la MIDAP. 5) d un artiste intervenant dans l un des établissements au cours de l année scolaire. 6) de la Ville de Montreuil : le maire adjoint à la culture. Par ailleurs, le Nouveau théâtre de Montreuil s engage à réunir tous les ans les signataires de cette convention au moment de la présentation des travaux d élèves des classes. Lors de cette réunion, les signataires de la convention pourront imaginer avec l équipe du théâtre des projets et des collaborations inter-établissements. ARTICLE 4 DISPOSITIONS DIVERSES En cas de difficulté sur l interprétation ou l exécution de la présente convention, les parties s engagent à les résoudre par la voie de la conciliation. ARTICLE 5 DUREE, RESILIATION, MODIFICATIONS La présente convention est établie pour trois ans et est renouvelable par tacite reconduction. L un des contractants peut, en cas d inobservation par l un ou l autre des partenaires des dispositions de la présente convention, le mettre en demeure de remplir ses obligations. Si cette mise en demeure est restée sans effet pendant une période d un mois, la présente convention sera réputée résiliée à 5

6 l expiration d un délai d un mois. Aucune indemnité ne sera due à ce titre à l un ou l autre des partenaires. Néanmoins, elle reste valable pour tous les autres. Toute modification substantielle, matérielle ou financière, de quelque nature que ce soit, des opérations programmées, doit être acceptée des parties et faire l objet d un avenant à la convention. Montreuil, le 27 juin 2008 Le recteur de l académie de Créteil, chancelier des universités L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l Education nationale de Seine-Saint-Denis La directrice du Nouveau théâtre de Montreuil - centre dramatique national Jean-Michel Blanquer Daniel Auverlot Gilberte Tsaï 6

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Projet communal : La commune a les compétences périscolaire et extrascolaire. Elle a conventionné le PEDT. Population

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT

CONVENTION de PARTENARIAT CONVENTION de PARTENARIAT entre Le Rectorat de l'académie de Besançon La Direction régionale de l'agriculture et de la forêt Les Organisations consulaires, interprofessionnelles et professionnelles de

Plus en détail

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole 1- Le projet «Sport adapté TOUS ENSEMBLE» L Office des Sports

Plus en détail

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes CONVENTION VISANT A MODERNISER ET A PROFESSIONNALISER LES METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE AU SEIN DES ETABLISSEMENTS ET DES STRUCTURES D AIDE A DOMICILE DU DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES Entre : L

Plus en détail

CONVENTION. Entre : Le collège. Et L association sportive dénommée. Préambule : Annexe 4

CONVENTION. Entre : Le collège. Et L association sportive dénommée. Préambule : Annexe 4 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES EN FAVEUR DE JEUNES SCOLARISES DANS LES COLLEGES DE L EDUCATION PRIORITAIRE Vu la circulaire du ministre de l Education

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT ENTRE

PROTOCOLE DE PARTENARIAT ENTRE République Française République Populaire De Chine Conseil Général de l'hérault Municipalité de Quanzhou PROTOCOLE DE PARTENARIAT ENTRE LA MUNICIPALITE DE QUANZHOU Province du Fujian (CHINE) ET LE DEPARTEMENT

Plus en détail

1 artiste. Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique. 1 collège

1 artiste. Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique. 1 collège 1 artiste Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique 1 collège Les résidences d artistes : 1 artiste, 1 collège Afin de donner toute sa place à l action

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA DESSERTE D UNE BIBLIOTHEQUE RELAIS GERÉE PAR LA COMMUNE DE

CONVENTION RELATIVE A LA DESSERTE D UNE BIBLIOTHEQUE RELAIS GERÉE PAR LA COMMUNE DE CONVENTION RELATIVE A LA DESSERTE D UNE BIBLIOTHEQUE RELAIS GERÉE PAR LA COMMUNE DE Entre Le Département de Maine-et-Loire représenté par Monsieur Christophe Béchu, Président du Conseil général, agissant

Plus en détail

Contexte régional. Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France

Contexte régional. Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France Contexte régional L emploi des personnes en situation de handicap est un objectif

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016

APPEL A PROJETS 2016 APPEL A PROJETS 2016 Engagée depuis 2009 pour l enfance et la prévention de l exclusion, la Fondation d entreprise Casino a choisi le théâtre comme levier d épanouissement et d accès à la culture des enfants

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Martigues

La réforme des rythmes scolaires à Martigues La réforme des rythmes scolaires à Martigues Le jeudi 20 février 2014 Salle des conférences I. La loi de refondation de l Ecole l face aux ambitions de la Ville De nombreuses problématiques non résolues

Plus en détail

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Commune urbaine de 123 704 habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Projet communal : La commune a signé le PEDT pour la rentrée 2013 et

Plus en détail

Convention de partenariat entre. L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France L ACADEMIE DE VERSAILLES

Convention de partenariat entre. L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France L ACADEMIE DE VERSAILLES Convention de partenariat entre L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France et L ACADEMIE DE VERSAILLES entre les soussignés : ACADEMIE DE VERSAILLES Rectorat Boulevard de Lesseps 78017

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 CR 52-13 - inciter les artistes à aller au-devant des publics en proposant de nouveaux modes de rencontres et d appropriation et ainsi réduire les inégalités sociales et territoriales face à la culture.

Plus en détail

CONVENTION de STAGE COLLEGE - ENTREPRISE

CONVENTION de STAGE COLLEGE - ENTREPRISE COLLEGE André HONNORAT 1, rue André Honnorat 04400 BARCELONNETTE Tél. : 04 92 80.70.10 Fax : 04 92 80.70.11 CONVENTION de STAGE COLLEGE - ENTREPRISE Entre le collège : COLLEGE ANDRE HONNORAT 1 rue HONNORAT

Plus en détail

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA AJOUT A LA FIN DE L'ARTICLE 3-1 3-1 - LE CONTENU DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ( ) Les CCAS rendent un service social de proximité

Plus en détail

La réforme des rythmes éducatifs au Pré Saint-Gervais

La réforme des rythmes éducatifs au Pré Saint-Gervais La réforme des rythmes éducatifs au Pré Saint-Gervais Tout savoir en quelques pages renseignements : service Éducation 01 49 42 73 85 Édito L année prochaine, ce sont 1 731 élèves des écoles maternelles

Plus en détail

Groupement hospitalier de territoire GHT CONVENTION CADRE. Mode d emploi. Modèle [«NOM»]

Groupement hospitalier de territoire GHT CONVENTION CADRE. Mode d emploi. Modèle [«NOM»] Groupement hospitalier de territoire GHT Mode d emploi CONVENTION CADRE Modèle [«NOM»] Ministère des Affaires sociales et de la Santé - Édition 26 mai 2016 - Édition 26 mai 2016 CONVENTION CONSTITUTIVE

Plus en détail

Modèle de Conventions de Partenariat entre les communes et le Conseil Général d'indre-et-loire

Modèle de Conventions de Partenariat entre les communes et le Conseil Général d'indre-et-loire Modèle de Conventions de Partenariat entre les communes et le Conseil Général d'indre-et-loire CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA LECTURE PUBLIQUE ENTRE : le Département d Indre-et-Loire,

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL PRIORITES MINISTERIELLES. Les juin 2010 CREPS DE BOURGES

CONTEXTE GENERAL PRIORITES MINISTERIELLES. Les juin 2010 CREPS DE BOURGES CONTEXTE GENERAL PRIORITES MINISTERIELLES Les 9-10 11 juin 2010 CREPS DE BOURGES Sylvie MOUYON PORTE Chef du bureau des fédérations multiports, des activités sportives de nature et des pôles ressources

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

«VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE CULTURELLE TERRITORIALE»

«VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE CULTURELLE TERRITORIALE» En collaboration avec : Culture et Départements et l Assemblée des Départements de France, En partenariat avec l ADDA du Gers «VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE CULTURELLE TERRITORIALE» Séminaire - AUCH les

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Catherine CHEVILLOT Walter DURIN Les jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE. Catherine CHEVILLOT Walter DURIN Les jeunes PROJET PEDAGOGIQUE Catherine CHEVILLOT Walter DURIN Les jeunes Projet pédagogique ANIM JEUNES 2015 SOMMAIRE PROJET EDUCATIF COMMUNAL...3 ACTIONS ADOLESCENTS «ANIM JEUNES» ORIENTATIONS...5 OBJECTIFS GENERAUX...6

Plus en détail

Convention Planète Hand

Convention Planète Hand Convention Planète Hand RELATIVE A LA COOPERATION ENTRE LE CLUB DE HANDBALL ET L ASSOCIATION SPORTIVE DU COLLEGE Entre : ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 Le club de handball dénommé Adresse : Représenté par le

Plus en détail

POLITIQUE DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

POLITIQUE DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL POLITIQUE DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Version modifiée adoptée par le conseil d administration le 13 juin 2012 1. PRÉAMBULE La politique de coopération et de développement international

Plus en détail

Introduction au métier de régisseur son ou régisseur lumière de spectacle vivant.

Introduction au métier de régisseur son ou régisseur lumière de spectacle vivant. Introduction au métier de régisseur son ou régisseur lumière de spectacle vivant. Le spectacle vivant est l aboutissement d un processus de création artistique (modèle) sous forme de représentation devant

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-981 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION 07/10/10 10:10:00 4 Université Paris 8 Extension de l IUT de Montreuil Convention de cofinancement n 10 ES 03 La Région Ile-de-France,

Plus en détail

Qu est-ce que le PEDT?

Qu est-ce que le PEDT? 2 0 1 6 / 2 0 1 8 Synthèse PEDT Communauté de Communes de la Région de Brumath Qu est-ce que le PEDT? Le projet éducatif de territoire (PEDT) est une démarche de partenariat entre les services de l Etat

Plus en détail

CONVENTION Association LA RIBAMBELLE Lieu d accueil enfants-parents BREST

CONVENTION Association LA RIBAMBELLE Lieu d accueil enfants-parents BREST CONVENTION 2014-2016 Association LA RIBAMBELLE Lieu d accueil enfants-parents BREST Entre La Ville de Brest 2, rue FREZIER - BP 868-29279 BREST Cedex Représentée par son Maire, Monsieur François CUILLANDRE

Plus en détail

1. Des projets E.D.D. aux démarches globales de D.D. 2. Accompagner la mise en marche des E3D

1. Des projets E.D.D. aux démarches globales de D.D. 2. Accompagner la mise en marche des E3D DEMARCHE E3D ET LABELLISATION 1. Des projets E.D.D. aux démarches globales de D.D. 2. Accompagner la mise en marche des E3D 2 LES 2 JAMBES DE L E.D.D. : ENSEIGNEMENT ET PROJETS 1- L E.D.D. repose sur les

Plus en détail

L éducation au développement durable et la gouvernance des territoires éducatifs

L éducation au développement durable et la gouvernance des territoires éducatifs L éducation au développement durable et la gouvernance des territoires éducatifs Maryvonne DUSSAUX Maître de conférences. UPEC Laboratoire STEF-ENS Cachan Le 19/10/2012 Introduction Placer l EDD dans une

Plus en détail

Bordeaux Métropole Comité des Œuvres Sociales Prolongation de la précédente convention d objectifs pour l année 2015 Avenant

Bordeaux Métropole Comité des Œuvres Sociales Prolongation de la précédente convention d objectifs pour l année 2015 Avenant Bordeaux Métropole Comité des Œuvres Sociales Prolongation de la précédente convention d objectifs 2012-2014 pour l année 2015 Avenant ENTRE : L'ASSOCIATION COMITE DES ŒUVRES SOCIALES DU PERSONNEL DE BORDEAUX

Plus en détail

Bassenormandie. MAISON DE L IMAGE BASSE-NORMANDIE - PÔLE RÉGIONAL D ÉDUCATION À L IMAGE Thomas SENK. BP CAEN Cedex 04

Bassenormandie. MAISON DE L IMAGE BASSE-NORMANDIE - PÔLE RÉGIONAL D ÉDUCATION À L IMAGE Thomas SENK. BP CAEN Cedex 04 Bassenormandie MAISON DE L IMAGE BASSE-NORMANDIE - PÔLE RÉGIONAL D ÉDUCATION À L IMAGE Thomas SENK BP 16063 14062 CAEN Cedex 04 Tél : 02 31 06 23 23 / fax : 02 31 06 23 20 t.senk@maisondelimage-bn.fr www.maisondelimage-bn.fr

Plus en détail

Convention de coopération. entre

Convention de coopération. entre Convention de coopération entre d une part, l académie d Orléans-Tours, représentée par Marie Reynier, recteur, chancelier des universités, située 21 rue Saint-Étienne à Orléans, d autre part, le Groupe

Plus en détail

PAC : classe à projet artistique et culturel Mise en mots, mise en bouche De la lettre à l assiette

PAC : classe à projet artistique et culturel Mise en mots, mise en bouche De la lettre à l assiette Collège les Côtes Chemin du bief de l étang neuf 01960 PERONNAS PAC : classe à projet artistique et culturel Mise en mots, mise en bouche De la lettre à l assiette Classe de 3 ème Hygiène Alimentation

Plus en détail

Présentation du nouveau rythme scolaire de l enfant

Présentation du nouveau rythme scolaire de l enfant Présentation du nouveau rythme scolaire de l enfant dès la rentrée de septembre 2014 Mairie annexe de l Espiguette Avenue de la République 04 90 50 18 82 www.miramas.org Présentation du rythme scolaire

Plus en détail

Conservatoire Les cursus. Cursus théâtre

Conservatoire Les cursus. Cursus théâtre Conservatoire Les cursus Cursus théâtre Mai 2016 Sommaire Règlement des études... 5 Projet pédagogique... 5 Cycle probatoire... 7 Cycle à orientation amateur (COA)... 8 Première année...8 Deuxième année...8

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 27 février 2014 DCM N 14-02-27-6 Objet : Convention entre le CCAS et la Ville de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION «UNIVERSITE, LIEU DE CULTURE» A MAYOTTE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION «UNIVERSITE, LIEU DE CULTURE» A MAYOTTE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION «UNIVERSITE, LIEU DE CULTURE» A MAYOTTE INVITATION PRESSE Dzaoudzi, mercredi 01er juillet 2015 Signature de la 1ere convention «Université, lieu de culture» à Mayotte Ce jeudi

Plus en détail

Décolle : l Entreprise réussite. Projet présenté par l Association du lien Interculturel Familial et Social en partenariat avec O2 Radio

Décolle : l Entreprise réussite. Projet présenté par l Association du lien Interculturel Familial et Social en partenariat avec O2 Radio 1 Décolle : l Entreprise réussite Projet présenté par l Association du lien Interculturel Familial et Social en partenariat avec O2 Radio Projet retenu dans le cadre du programme Initiative Emploi Jeune

Plus en détail

Descriptif de l Appel à Projets. Programme MASTERS INTERNATIONAUX 2/8

Descriptif de l Appel à Projets. Programme MASTERS INTERNATIONAUX 2/8 Descriptif de l Appel à Projets Programme MASTERS INTERNATIONAUX 2/8 Contexte Afin d accroitre l internationalisation de l offre de formation, et sur le modèle du programme FidEx International, l IdEx

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional SEPTEMBRE 2016

Rapport pour le conseil régional SEPTEMBRE 2016 Rapport pour le conseil régional SEPTEMBRE 2016 Présenté par Valérie Pécresse Présidente du conseil régional d'ile-de-france ADOPTION D UNE CARTE UNIQUE DES BASSINS D EMPLOI EN ILE- DE-FRANCE CR 187-16

Plus en détail

Les parties prenantes

Les parties prenantes : "$ % %" %&'%# ()*++,+-./.+/--+ %,"()0 1234 ETUDE pour l élaboration d un PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION d un enfant ou d un adolescent présentant un handicap de la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires

Réforme des rythmes scolaires Réforme des rythmes scolaires Projet d amélioration de la pause méridienne Présentation au comité plénier du 13 mai 2013 7 mai 2013 Direction de l Education La situation actuelle : chiffres clés et principes

Plus en détail

1. RENSEIGNEMENTS SUR LE DEMANDEUR

1. RENSEIGNEMENTS SUR LE DEMANDEUR Document révisé CA du 18 mars 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION MANIFESTATIONS AUTOUR DU LIVRE ET DE LA LECTURE Numéro chronologique d enregistrement du dossier (Savoie-biblio) :.. Ce dossier est à

Plus en détail

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A FICHE METIER PSYCHOLOGUE FONCTION MISSION Le(La) psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d orientation en articulation avec les autres professionnels de l équipe.

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE STRASBOURG ET L INSPECTION ACADEMIQUE. Pour

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE STRASBOURG ET L INSPECTION ACADEMIQUE. Pour CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE STRASBOURG ET L INSPECTION ACADEMIQUE Pour L INFORMATISATION DES ECOLES ET L ACCES AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION Les Objectifs Début 1997 la Ville

Plus en détail

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS «CLAIR»

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS «CLAIR» Collège JEAN MOULIN 52, rue JM Savigny 69400 Villefranche/Saône Type d emploi : Professeur d anglais Liaison collège lycée, enseignements par groupes de compétences, programmes personnalisés de réussite

Plus en détail

Programme de sensibilisation des publics Saison jeunes publics et publics éloignés

Programme de sensibilisation des publics Saison jeunes publics et publics éloignés ! Programme de sensibilisation des publics Saison 2013-2014 jeunes publics et publics éloignés ! Activités pédagogiques des Grands Interprètes Depuis quelques années, l association Les Grands Interprètes

Plus en détail

Appui du CDPNE aux communes

Appui du CDPNE aux communes Appui du CDPNE aux communes Accompagnement «Objectif zéro pesticide» Centre Administratif- 34 av Maunoury 41000 Blois Tél. : 02 54 51 56 70 Fax : 02 54 51 56 71 cdpne@wanado.fr www.cdpne.org Appui communication

Plus en détail

Convention-cadre n 2007-XXX/423 de pôle associé documentaire entre la Bibliothèque nationale de France et le pôle associé régional Haute-Normandie

Convention-cadre n 2007-XXX/423 de pôle associé documentaire entre la Bibliothèque nationale de France et le pôle associé régional Haute-Normandie Convention-cadre n 2007-XXX/423 de pôle associé documentaire entre la Bibliothèque nationale de France et le pôle associé régional Haute-Normandie ENTRE : la Ville de Rouen, sise Place du Général-De-Gaulle,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT-TYPE AVEC LES COLLECTIVITES NON AFFILIEES

CONVENTION DE PARTENARIAT-TYPE AVEC LES COLLECTIVITES NON AFFILIEES CONVENTION DE PARTENARIAT-TYPE AVEC LES COLLECTIVITES NON AFFILIEES Le Centre de Gestion de Seine-Maritime, sis 3440 route de Neufchâtel - B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME-BIHOREL Cedex, représenté par Madame

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2011

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel CRÉATION DU FONDS D ASSURANCE FORMATION DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (6 juillet 1972) AVENANT N

Plus en détail

CONVENTION. Entre les soussignés :

CONVENTION. Entre les soussignés : CONVENTION Entre les soussignés : La Ville de NANTES domiciliée 2, rue de l Hôtel de Ville 44000 NANTES, représentée par Madame Catherine CHOQUET, Adjointe agissant en cette qualité en vertu d une délibération

Plus en détail

Tous les élèves, tous les personnels

Tous les élèves, tous les personnels Tous les élèves, tous les personnels Une politique de ressources pédagogiques spécifiques. Définir les besoins en ressources pédagogiques. - Lancer une enquête auprès des enseignants par l intermédiaire

Plus en détail

Annexe 6 : convention type avec une SIAE

Annexe 6 : convention type avec une SIAE Annexe 6 : convention type avec une SIAE INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE Entreprise d insertion Entreprise de travail temporaire d insertion Association intermédiaire Structure porteuse de chantiers

Plus en détail

APRES L ECOLE 2013/

APRES L ECOLE 2013/ APRES L ECOLE 2013/2014... Madame, Monsieur, La politique éducative reste au cœur de nos préoccupations. Adapter cette politique aux rythmes biologiques de l enfant est une des clefs de sa réussite. Cet

Plus en détail

PARCOURS D ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

PARCOURS D ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE PARCOURS D ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE Collège JACQUES MONOD 27, Boulevard Frédéric CHAPLET 53 000 LAVAL http://jmonod.e http://jmonod.e-lyco.fr/ Sommaire 1. Préambule 2. L ouverture culturelle

Plus en détail

SERVICE ENFANCE JEUNESSE ET SPORTS. Projet Global des Accueils de Mineurs sur la commune de Trégastel

SERVICE ENFANCE JEUNESSE ET SPORTS. Projet Global des Accueils de Mineurs sur la commune de Trégastel SERVICE ENFANCE JEUNESSE ET SPORTS Projet Global des Accueils de Mineurs sur la commune de Trégastel Préambule : La commune de Trégastel se situe au nord ouest des Côtes d Armor sur la côte de Granit Rose.

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE d une part, - l Agence Régionale de Développement des Territoires d Auvergne (ARDTA), Place Delille 63058 Clermont-Ferrand Cedex 1, représenté par Monsieur Jean-Michel GUERRE,

Plus en détail

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion

Plus en détail

RESEAU AMBLEVE & LIENNE STAVELOT LIERNEUX STOUMONT TROIS-PONTS

RESEAU AMBLEVE & LIENNE STAVELOT LIERNEUX STOUMONT TROIS-PONTS RESEAU AMBLEVE & LIENNE STAVELOT LIERNEUX STOUMONT TROIS-PONTS Règlement à l usage des lecteurs du réseau I. Accessibilité et conditions d inscription Article 1 Le réseau de lecture publique Stavelot -

Plus en détail

Enseignement, Éducation et Formation

Enseignement, Éducation et Formation Master EEF Enseignement, Éducation et Formation Composante principale: IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Cohabilitation: Université SudToulon Var 1 2 Master EEF Spécialité A Enseignement Primaire

Plus en détail

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT LE CONSEIL GENERAL DE LA MARNE. LE CONSEIL REGIONAL de CHAMPAGNE ARDENNE

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT LE CONSEIL GENERAL DE LA MARNE. LE CONSEIL REGIONAL de CHAMPAGNE ARDENNE ACCORD CADRE ENTRE L ETAT LE CONSEIL GENERAL DE LA MARNE Et LE CONSEIL REGIONAL de CHAMPAGNE ARDENNE 1 PREAMBULE Le projet départemental de développement et de modernisation de l aide à domicile repose

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES POUR LE PROGRAMME DE MASTER CONJOINT ET LE PROGRAMME DE DOCTORAT EN COTUTELLE (MERIMEE)

APPEL A CANDIDATURES POUR LE PROGRAMME DE MASTER CONJOINT ET LE PROGRAMME DE DOCTORAT EN COTUTELLE (MERIMEE) APPEL A CANDIDATURES POUR LE PROGRAMME DE MASTER CONJOINT ET LE PROGRAMME DE DOCTORAT EN COTUTELLE (MERIMEE) L et le Ministère espagnol de l'education, de la Culture et du Sport lancent le 9ème appel à

Plus en détail

LE COLLEGE :? LA PRE RENTREE! LA 1 ère JOURNEE

LE COLLEGE :? LA PRE RENTREE! LA 1 ère JOURNEE LE COLLEGE :? LA PRE RENTREE! LA 1 ère JOURNEE LE COLLEGE Le personnel Son fonctionnement C est un EPLE! Etablissement Public Local d Enseignement 7011 Collèges 2623 Lycées 1700 L.P. différentes catégories

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 6 décembre 2010

Délibération au Conseil Municipal du lundi 6 décembre 2010 Délibération au Conseil Municipal du lundi 6 décembre 2010 21 Démocratie locale : Soutien à l association La Chambre pour la mise en place d une Mission photographique sur le territoire de Strasbourg.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs Rédiger son Projet Éducatif Territorial Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs 1/ Contexte La Réforme des rythmes scolaires La réforme engagée par

Plus en détail

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE FEDERATION FRANCAISE DE LA BIJOUTERIE, JOAILLERIE, ORFEVRERIE, DU CADEAU DES DIAMANTS, PIERRES ET PERLES ET ACTIVITES QUI S Y RATTACHENT GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE Démarche de mise en place d une charte

Plus en détail

INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE

INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE Annexe PROJET INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE Structure porteuse de chantiers et ateliers d insertion CONVENTION annuelle n 079-11-0018 ENTRE La Préfète des DEUX-SEVRES représentée par Dominique THEFIOUX,

Plus en détail

Appel à projets. Action d accompagnement renforcé des travailleurs indépendants bénéficiaires du RSA

Appel à projets. Action d accompagnement renforcé des travailleurs indépendants bénéficiaires du RSA Appel à projets Action d accompagnement renforcé des travailleurs indépendants bénéficiaires du RSA Préambule Cet appel à projet est mis en place au titre de l axe 3, mesure 13, sous-mesure 313, dispositif

Plus en détail

ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ACCOMPAGNEMENT ET DE SOUTIEN A L INTENTION DES AGENTS PASTORAUX (PRÊTRES, DIACRES ET AGENTS PASTORAUX LAÏCS) PREAMBULE

ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ACCOMPAGNEMENT ET DE SOUTIEN A L INTENTION DES AGENTS PASTORAUX (PRÊTRES, DIACRES ET AGENTS PASTORAUX LAÏCS) PREAMBULE DIOCESE DE SION Partie francophone ENTRETIENS PÉRIODIQUES D ACCOMPAGNEMENT ET DE SOUTIEN A L INTENTION DES AGENTS PASTORAUX (PRÊTRES, DIACRES ET AGENTS PASTORAUX LAÏCS) PREAMBULE 1. Objectifs et finalités

Plus en détail

Signature de la convention ATELIER SANTÉ VILLE

Signature de la convention ATELIER SANTÉ VILLE Signature de la convention ATELIER SANTÉ VILLE L Atelier Santé Ville L Atelier Santé Ville (ASV) est à la fois une démarche locale et un dispositif public qui se situe à la croisée de la politique de la

Plus en détail

CONVENTION de COOPERATION RELATIVE au LIEU d ACCUEIL PARENTS-ENFANTS «AM-STRAM-GRAM» SITUÉ à RAMBERVILLERS

CONVENTION de COOPERATION RELATIVE au LIEU d ACCUEIL PARENTS-ENFANTS «AM-STRAM-GRAM» SITUÉ à RAMBERVILLERS CONVENTION de COOPERATION RELATIVE au LIEU d ACCUEIL PARENTS-ENFANTS «AM-STRAM-GRAM» SITUÉ à RAMBERVILLERS Entre L Association des Familles du Canton de Rambervillers, Centre Social HLM La Justice 88700

Plus en détail

Sommaire... page 2. 1 Qu appelle-ton projet pédagogique?... page 3. 2 Objectifs du projet pédagogique... page 3

Sommaire... page 2. 1 Qu appelle-ton projet pédagogique?... page 3. 2 Objectifs du projet pédagogique... page 3 Guide pour l élaboration du projet pédagogique Sophie PROST Paul SIERRA MORENO Inspection des sciences biologiques et sciences sociales appliquées juin 2015 Sommaire... page 2 1 Qu appelle-ton projet pédagogique?...

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Sapeurs-pompiers volontaires

Sapeurs-pompiers volontaires Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction du Développement Social Statut et convention collective Destinataires TOUS SERVICES Contact Tél : 01.55.44.27.15/27.18 Fax : 01.55.44.26.88

Plus en détail

Intitulé du projet : ETOILE +, coopération des réseaux en faveur de l Accueil, de l Information et de l Orientation. Porteur du projet : Région Centre

Intitulé du projet : ETOILE +, coopération des réseaux en faveur de l Accueil, de l Information et de l Orientation. Porteur du projet : Région Centre Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Programme de perfectionnement professionnel

Programme de perfectionnement professionnel Programme de perfectionnement professionnel Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) JUIN 2006 Réf. : 1303 TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE. 3 1. LES

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires

Réforme des rythmes scolaires Académie Dijon direction des services départementaux de l éducation nationale Côte d Or éducation nationale Réunion des directeurs Mercredi 13 février 2013 Projet de loi de programmation et d orientation

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 21 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 21 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/E1/014 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010 21 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

SIMVVO-CONSERVATOIRE DU VEXIN CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT INTERCOMMUNAL REGLEMENT DES ETUDES

SIMVVO-CONSERVATOIRE DU VEXIN CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT INTERCOMMUNAL REGLEMENT DES ETUDES SIMVVO-CONSERVATOIRE DU VEXIN CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT INTERCOMMUNAL REGLEMENT DES ETUDES 1 2 SOMMAIRE 1 DISPOSITIONS GENERALES (Musique et Art dramatique) 1.1 Principe et organisation des études 1.2

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIALE EMPLOI et FORMATION

CONVENTION PARTENARIALE EMPLOI et FORMATION CONVENTION PARTENARIALE EMPLOI et FORMATION Préambule MESEA est la société de maintenance et d exploitation ferroviaire de la ligne à grande vitesse entre Tours Bordeaux dont le siège social sera à Villognon.

Plus en détail

Académie Dijon. De l AP à l APC. Quelles évolutions? Quelles démarches? Juin 2013

Académie Dijon. De l AP à l APC. Quelles évolutions? Quelles démarches? Juin 2013 Académie Dijon direction des services départementaux de l éducation nationale Côte d Or éducation nationale De l AP à l APC Quelles évolutions? Quelles démarches? Juin 2013 Circonscription de DIJON Nord

Plus en détail

DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE

DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE DOSSIER DE PRESSE Novembre 2015 DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE Contact presse : Barbara ATLAN - presse@paris.fr - 01.42.76.49.61 1 SOMMAIRE Le Conseil parisien de la musique..

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire est l un des éléments de la refondation de l école.

La réforme des rythmes à l école primaire est l un des éléments de la refondation de l école. La réforme des rythmes à l école primaire est l un des éléments de la refondation de l école. 1/ L objectif de la réforme : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous. 2/ Les principes

Plus en détail

Statuts du Centre suisse de formation continue des professeurs de l'enseignement secondaire (CPS)

Statuts du Centre suisse de formation continue des professeurs de l'enseignement secondaire (CPS) 2.5.1. Statuts du Centre suisse de formation continue des professeurs de l'enseignement secondaire (CPS) du 3 novembre 2000 La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique, se basant

Plus en détail

Rentrée Programme des enseignements en classe de seconde au Lycée E Herriot Ste Savine Page 1

Rentrée Programme des enseignements en classe de seconde au Lycée E Herriot Ste Savine Page 1 Rentrée 2013 La 2 nde Générale LYCEE EDOUARD HERRIOT 8 rue de la Maladière 10300 Sainte Savine Tél : 03 25 72 15 50 Fax : 03 25 72 15 99 www.lyceeherriot.fr Contact mail : ce.0101016a@ac-reims.fr http://sepia.ac-reims.fr/lyc-ste-savine

Plus en détail

Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice

Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice Plan de Prévention et de Lutte contre l illettrisme dans l académie de Nice Le plan académique est réalisé à partir du schéma de déploiement indiqué par le Ministère de l Education nationale lors de la

Plus en détail

Direction du Développement Economique de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Sous-Direction de l Enseignement Supérieur

Direction du Développement Economique de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Sous-Direction de l Enseignement Supérieur Direction du Développement Economique de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Sous-Direction de l Enseignement Supérieur 2012 DDEEES 252 - Trois Conventions industrielles de formation par la recherche

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre, L Université François Rabelais Domiciliée : 60 rue du Plat d Étain, BP 12050, 37020 Tours cedex 1 Représenté(e) par son président, Loïc VAILLANT Et, Le Lycée Jacques de

Plus en détail

ASTREINTE 1. DEFINITION... 2

ASTREINTE 1. DEFINITION... 2 ASTREINTE 1. DEFINITION... 2 2. QUALIFICATION DU TEMPS D ASTREINTE... 3 2.1. PERIODE D INTERVENTION... 3 2.2. PERIODE D ASTREINTE HORS INTERVENTION... 3 2.3. CAS PRATIQUES... 4 2.3.1. Exemple d un salarié

Plus en détail

Conseil Municipal d Enfants Commune de NIEVROZ

Conseil Municipal d Enfants Commune de NIEVROZ Doc 5 ind 02 Conseil Municipal d Enfants Commune de NIEVROZ 1) Objectifs du CME (Conseil Municipal d Enfants) : L éducation à la citoyenneté est l objectif principal, les enfants feront l apprentissage

Plus en détail

Modèle de Convention de coopération

Modèle de Convention de coopération Modèle de Convention de coopération En application : - de la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ; - de

Plus en détail

La FAL de Roubaix. (Fédération des Associations Laïques)

La FAL de Roubaix. (Fédération des Associations Laïques) La FAL de Roubaix (Fédération des Associations Laïques) 1 Livret FAL Sommaire 1-Présentation de la FAL P3 2-Les rencontres Poésies P5 3-Les projets citoyens P6 4- Les ateliers citoyens autour de la charte

Plus en détail

GT 1 - Les directeurs d école Clarifier et valoriser les missions et responsabilités des directeurs d école par :

GT 1 - Les directeurs d école Clarifier et valoriser les missions et responsabilités des directeurs d école par : GT 1 - Les directeurs d école Clarifier et valoriser les missions et responsabilités des directeurs d école par : - la redéfinition de leurs missions actuelles autour de trois piliers : animation, pilotage

Plus en détail

"Sciences de gestion" CHARTE DES ETUDES DOCTORALES

Sciences de gestion CHARTE DES ETUDES DOCTORALES UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION ECOLE SUPERIEURE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET COMMERCIALES ECOLE DOCTORALE des "Sciences de gestion" CHARTE DES ETUDES DOCTORALES Charte de thèse entre

Plus en détail