udesté on it ecl Col 1 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "udesté on it ecl Col 1 1"

Transcription

1 Collection études 1

2 ÉVOLUTION DÉMOGRAPHIQUE Evolution démographique Source : INSEE RGP 2009 Une dynamique démographique positive +11,4% d habitants en 10 ans, soit plus de ménages supplémentaires. 45% de la population d Aquitaine. Une densité de population supérieure à la moyenne nationale : Gironde 143,8 hab. / km² France 102,7 hab. / km² MARCHÉ POTENTIEL Marché potentiel des ménages de la Gironde par famille de produits 3% 3% 5% 11% 12% 2% 12% 0% 16% 36% Alimentaire Equipement de la maison Culture-Loisirs Autos-Moto Equipement de la personne Santé-Beauté Pharmacie - Parapharmacie Tabac Coiffure - esthétique Pressing Potentiel de consommation des ménages de la Gironde par délégations CCIB Un marché important Plus 10 mds d de potentiel de consommation dont : 36% pour l alimentaire, soit M, 16% pour l équipement de la maison, soit M, 12% pour le culture-loisirs, soit M. Les ménages de l agglomération de Bordeaux représentent plus de 50% du potentiel de consommation total du département. Les ménages de la délégation de la Haute Gironde représentent 5% du potentiel de consommation de la Gironde. 2

3 COMMERCES DE 300 m² 58,6% des commerces sont situés dans l agglomération bordelaise La Gironde compte établissements*, soit 15,6 commerces pour habitants. *: Sans les artisans simples inscrits Evolution du nombre de commerces sur 5 ans ,9% de commerces en 1 an, soit 418 commerces supplémentaires et +11% en 5 ans. Répartition des commerces de Gironde en 2012 L agglomération de Bordeaux concentre 59% du parc commercial de la Gironde. La CUB rassemble 52% du parc. Hormis le bassin d Arcachon, les autres délégations concentrent moins de 10% des commerces du département. Disparités importantes en fonction des secteurs d activités : Equipement de la personne (+85 en 1 an) Santé-beauté (+59 en 1 an) Alimentaire (-39 en 1 an) Culture-Loisirs (-8 en 1 an) Equipement de la maison (-2 en 1 an) Le commerce non sédentaire La Gironde comptabilise 220 marchés dont 191 permanents étals ( alimentaire et non alimentaire). 29 marchés sont saisonniers. L agglomération de Bordeaux regroupe 39% des marchés de Gironde. Répartition des marchés par délégation Agglomération de Bordeaux 9% 7% Sud Gironde 12% 39% Libournais 13% Médoc 20% Bassin d'arcachon Haute Gironde Pour plus de renseignements : CCIB Guide des marchés en Gironde 3

4 GRANDES ET MOYENNES SURFACES Evolution du nombre de Grandes et Moyennes Surfaces de la Gironde GMS* pour m² de surface de vente, soit 1 233m²/1000 habitants. * : Tous secteurs d activités confondus sauf autos-motos et concessions GMS en 1 an dont 20 en équipement de la personne et 7 en alimentaire, m² supplémentaires en 1 an. Surface de vente des pôles périphériques de la Gironde en drives sont implantés en Gironde. Les pôles périphériques m² de surface de vente m² (+2,9%) entre 2011 et Pôles régionaux : m², CA : 1,709 M Evolution : m² (+2%) Pôles structurants : m², CA : 2,008 M Evolution : m² (+3,8%) m² Bilan CDAC m² autorisés sur m² en 2012, soit 76% des m² demandés Historique des m² acceptés Gironde hors CUB Gironde Source : CCIB 2013 Pour plus de renseignements : Chiffres clés CDAC CCIB 24 demandes autorisées sur 30, soit 80% des dossiers examinés (23 surfaces commerciales et 1 cinéma). L année 2012 se caractérise principalement par : Baisse de 60% de dossiers et de 58% des m² demandés. 3 territoires concentrent 77% des demandes : Bassin d Arcachon : m², soit 31% des m² demandés pour 7 dossiers, Agglomération de Bordeaux : m² (24%) pour 10 dossiers, Haute Gironde : m² (22%) pour 1 dossier La création de 5 nouvelles polarités (Le Parc d Aquitaine à St André de Cubzac, La Teste de Buch, Mazères, Libourne et St Médard en Jalles). 4

5 GRANDES ET MOYENNES SURFACES Plus de 7 milliards d * de chiffre d affaires sont générés par les GMS dont près de 4 milliards par l alimentation générale. * Chiffre d affaires calculé hors concessions et galeries marchandes. +0,5% de chiffre d affaires en 1 an, soit près de 40 millions d euros supplémentaires. L agglomération de Bordeaux représente 63% du CA estimé des GMS de Gironde. Hypermarchés : + 79,432 Md en 1 an, soit +3,4% Supermarchés : + 42,766 M d en 1 an, soit +4,5% 315,211 4% 374,658 5% 593,882 8% CA estimé des GMS* par délégation CCIB 592,648 8% 824,721 12% 4509,749 63% Agglomération de Bordeaux Bassin d'arcachon Libournais Sud Gironde Médoc Haute Gironde Source : CCIB 2013 * Chiffre d affaires calculé hors concessions et galeries marchandes. EMPLOI Près de salariés dans les commerces et les services, soit 31% de l emploi salarié de la Gironde. L alimentaire généraliste et les cafés-hôtelsrestaurants représentent 18% des emplois chacun. Le commerce traditionnel regroupe 69% de l effectif global dont 23% dans les services aux personnes et 26% dans les cafés hôtels restaurants. Part de chaque activité dans l effectif global du secteur 18% 18% 16% 11% 9% 8% 7% 6% 4% 1% Alimentaire généraliste Cafés Hôtels Restaurants Services aux personnes Auto-moto Equipement de la maison Santé-beauté Alimentaire spécialiste Equipement de la personne Culture-loisirs Multi spécialiste non alimentaire Répartition de l effectif salarial du commerce de Gironde par délégation 31% de l effectif total est employé dans les GMS dont 56% en alimentaire généraliste et 20% en équipement de la maison. 69% de l effectif total travaille dans l agglomération de Bordeaux. Les autres délégations concentrent moins de 10% de l effectif de Gironde, à l exception du Bassin d Arcachon. 5

6 COMPORTEMENT D ACHAT DES MÉNAGES Emprise par formes de vente et par types de produits Alimentaire Non alimentaire Total 14% 24% 20% Commerces de moins de 300m² Commerces Non Sédentaire Autres formes de vente 76% 67% 71% Grandes surfaces Vente à distance 1% 7% 3% 6% 1% 2% 3% 4% 2% 71% des dépenses des ménages se font en grande distribution dont 27,9% en hypermarchés (et 39,4% en alimentaire). 20% des dépenses sont captées par les moins de 300m². Ce taux est inférieur de 5 points à la moyenne nationale (25%). Zoom sur les Grandes Surfaces 27,9% 12,6% 6% 23,4% 1% 71% Les pôles structurants du département captent 23,9% du potentiel de consommation des ménages, soit 0,8 points de plus que les pôles régionaux (23,1%). Hypermarchés Supermarchés Discount Grandes surfaces spécialisées Autres grandes surfaces Géographie d achat Gironde Une forte attractivité de l agglomération bordelaise 93% de taux d emprise dans l agglomération de Bordeaux (Part de la consommation des ménages résidents de l agglomération Bordelaise réalisée sur leur territoire). Seul 7% de la consommation de ces ménages est effectuée sur les autres délégations. Une consommation à 2 niveaux : Taux d évasion : L agglomération de Bordeaux capte 10 à 30% de la consommation des ménages des territoires limitrophes. Taux d emprise : Chaque territoire capte environ 2/3 des dépenses des ménages résidents. 6

7 26 projets acceptés en CDAC et non réalisés pour plus de m² Agglomération de Bordeaux : m², soit 37,7% des m² acceptés. Pour plus d informations, se reporter aux Chiffres Clés commerce CUB édition 2013 de la CCIB. Bassin d Arcachon : m², soit 21,9% des m² acceptés. Les «océanides» à La Teste de Buch : m² Haute Gironde : m², soit 20,7% des m² acceptés. «Eco Parc» à St André de Cubzac : m² Libournais : m², soit 13,5% des m² acceptés. Création d un ensemble commercial à Coutras de m². PROJETS COMMERCIAUX Sud Gironde : m², soit 5,2% des m² acceptés. Création d un ensemble commercial et d un Bati Drive Leclerc à Mazères pour m² de surface. Source : CCIB 2013 Médoc : m², soit 1% des m² acceptés. Le Verdon/Mer: Création d un Leclerc E - COMMERCE 32 millions de cyberacheteurs en France en 2012, soit une progression de 5% sur un an. 77,2% des internautes consomment sur internet, ce qui représente près 8 personnes sur 10. Progression du C.A du commerce en ligne français sont en moyenne dépensés en 1 an par un acheteur en ligne. 45 MDS d en 2012 : le marché de vente en ligne en France maintient se progression, +19% de croissance en 1 an. Les ventes de Noël 2012 ont représenté 20% du chiffre d affaires de l année, soit 9 mds d. Source : FEVAD 2013 Source : FEVAD

8 CCI de Bordeaux Pôle Etudes - Observatoires Département Commerce et Études Pascaline GRENET Laurent PUTZ 8

PROFIL COMMERCE DORDOGNE

PROFIL COMMERCE DORDOGNE CCI DORDOGNE Espace Entreprises PROFIL COMMERCE DORDOGNE 15 20 www.dordogne.cci.fr MARCHÉ POTENTIEL 3,2 Milliards d de potentiel de consommation 416 384 habitants en 2012 +2,5% d habitants en 5 ans, soit

Plus en détail

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34 Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014 Service commerce Tel 04 75 75 70 34 L observatoire du commerce et de la consommation Objectifs : La connaissance de l offre commerciale

Plus en détail

DIAGNOSTIC COMMERCIAL DU BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE. En vue de la mise en place d un Document d Aménagement Commercial.

DIAGNOSTIC COMMERCIAL DU BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE. En vue de la mise en place d un Document d Aménagement Commercial. DIAGNOSTIC COMMERCIAL DU BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE En vue de la mise en place d un Document d Aménagement Commercial Septembre 2011 1 Partie 1 - Profil et évolution des ménages 2 1.1 Taille et CSP

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques L information économique pour comprendre et décider Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques S informer et mesurer le potentiel d un territoire pour décider

Plus en détail

Analyses commerciales. Le commerce de détail de l habillement

Analyses commerciales. Le commerce de détail de l habillement Analyses commerciales Le commerce de détail de l habillement Janvier 2012 Le commerce de détail de l habillement Définition et méthodologie Cette monographie sectorielle a pour but d étudier l état du

Plus en détail

Analyse des flux de consommation des ménages. Communauté de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier

Analyse des flux de consommation des ménages. Communauté de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier Analyse des flux de consommation des ménages Communauté de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier 19 février 2014 Présentation de l Observation Economique du Commerce et de la Consommation Périmètre

Plus en détail

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce Panorama Economique CDC du Pays d Evran Démographie / Activité économique globale / Commerce 2013 Démographie : population recensement 2009 Population moyenne par EPCI en côtes d Armor : 14 600 / Nombre

Plus en détail

Commerce Services Recherche et développement Bureaux

Commerce Services Recherche et développement Bureaux Commerce Services Recherche et développement Bureaux L e secteur tertiaire recouvre un vaste champ d activités qui va du commerce, aux services, en passant par la recherche et développement. Au 31 décembre

Plus en détail

Analyses commerciales. Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie

Analyses commerciales. Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie Analyses commerciales Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie Avril 2012 Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie Définition et méthodologie Cette monographie sectorielle

Plus en détail

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE CCI CENTRE Portrait du commerce en région Centre 2014 Projet cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en région Centre avec le fonds européen de développement régional. L équipement commercial

Plus en détail

Forum Commerce Artisanat Territoires Un espace d échanges pour aller de l avant. 3 décembre 2012

Forum Commerce Artisanat Territoires Un espace d échanges pour aller de l avant. 3 décembre 2012 Forum Commerce Artisanat Territoires Un espace d échanges pour aller de l avant 3 décembre 2012 Ouverture Pierre GOGUET Président de la CCI de Bordeaux Vincent FELTESSE Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière TOURISME Bilan annuel de la conjoncture hôtelière 2 Avec cette édition 2015 de Tendances Hôtellerie Gironde et agglomération bordelaise, nous souhaitons donner une image fidèle de l activité hôtelière

Plus en détail

Analyse de l activité commerciale du Territoire

Analyse de l activité commerciale du Territoire Analyse de l activité commerciale du Territoire Enquête auprès des ménages résidants Pays de Fougères Point Presse du 26 septembre 2014 Mode de collecte de l étude Consommation des ménages résidents 1-

Plus en détail

Grande distribution dans le Beaujolais

Grande distribution dans le Beaujolais Grande distribution dans le Beaujolais Observatoire du Commerce du Beaujolais Juillet 2013 1 Commerce et grande distribution Répartition de l offre commerciale Les 91 communes du territoire Beaujolais

Plus en détail

CPUC. 8 juillet 2010 ELEMENTS SUR LA CONSOMMATION DES MENAGES

CPUC. 8 juillet 2010 ELEMENTS SUR LA CONSOMMATION DES MENAGES CPUC 8 juillet 2010 ELEMENTS SUR LA CONSOMMATION DES MENAGES Partie 1 : Méthodologie Découpage des secteurs d enquête -140 secteurs ont été définis. -Chaque secteur d habitation regroupe environ 10000

Plus en détail

ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE

ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE États généraux du Commerce 21 février 2011 avec le soutien financier ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT

Plus en détail

RADIOSCOPIE DE LA CONSOMMATION EN 1999

RADIOSCOPIE DE LA CONSOMMATION EN 1999 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE MOULINS-VICHY Service DEVELOPPEMENT TERRITORIAL COMMERCE - TOURISME COMPORTEMENT D ACHATS DES CONSOMMATEURS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MONTAGNE BOURBONNAISE

Plus en détail

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014 SCOT DU SAUMUROIS Diagnostic Territorial Septembre 2014 SOMMAIRE I. LE TERRITOIRE II. LES HOMMES III. LES ENTREPRISES 2 LE TERRITOIRE 3 Le SCOT du SAUMUROIS 4 Les projets structurants Projets urbains :

Plus en détail

Typologie Commerciale

Typologie Commerciale Schéma de développement commercial de l agglomération Rouen-Elbeuf Diagnostic Schéma de développement commercial de l agglomération de Rouen-Elbeuf Typologie Commerciale Février 2005 Chambre de Commerce

Plus en détail

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis Mission DRI du 2 septembre 2013 Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis L Institut d Emission des Départements d Outre-Mer Des missions de banque

Plus en détail

- Communauté d Agglomération Royan Atlantique -

- Communauté d Agglomération Royan Atlantique - 3 avenue Condorcet. 69100 Villeurbanne. Tél : 04 78 93 12 81 2 rue Crucy. 44005 Nantes Cedex 1. Tél : 02 40 12 75 83 24 rue Louis Blanc. 75010 Paris. Tél : 01 77 75 97 46 www.aidobservatoire.fr Elaboration

Plus en détail

300 000 actes d achats recensés en Lorraine et dans l espace transfrontalier. 201 zones d enquête suivies dont 168 en Lorraine

300 000 actes d achats recensés en Lorraine et dans l espace transfrontalier. 201 zones d enquête suivies dont 168 en Lorraine Metz Métropole juin 2015 nouveauté COMBIEN? Les flux de dépenses Profil client QUI? Des ménages et des territoires E.TEM Lorraine QUOI? Les familles de produits 300 000 actes d achats recensés en Lorraine

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

VETEMENTS, CHAUSSURES ET ARTICLES DE SPORT

VETEMENTS, CHAUSSURES ET ARTICLES DE SPORT - PRODUIT N 1, 2 & 26 VETEMENTS, CHAUSSURES ET ARTICLES DE SPORT Observatoire du commerce Chambre de commerce et d industrie Nouvelle-Calédonie Fiche produit Données Novembre 2007 - mise à jour selon données

Plus en détail

Édition 2012. Évolutions récentes du commerce de détail en Bretagne

Édition 2012. Évolutions récentes du commerce de détail en Bretagne Édition 2012 Évolutions récentes du commerce de détail en Bretagne Toute reproduction même partielle de ce document doit être obligatoirement soumise à l autorisation de la CCI Bretagne (loi du 11 mars

Plus en détail

Dynamiser son attractivité commerciale : Quelle stratégie et quels outils? Saint-Etienne 24 juin 2014

Dynamiser son attractivité commerciale : Quelle stratégie et quels outils? Saint-Etienne 24 juin 2014 Dynamiser son attractivité commerciale : Quelle stratégie et quels outils? Saint-Etienne 24 juin 2014 André MOUNIER Président CCI St Etienne/Montbrison Claude RISAC Président de la Fédération du Commerce

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Édition 2011 10 ans d évolution du commerce de détail en Bretagne

Édition 2011 10 ans d évolution du commerce de détail en Bretagne Édition 2011 10 ans d évolution du commerce de détail en Bretagne CHAMBRE DE COMMERCE E T D I N D U S T R I E D E R É G I O N B R E T A G N E Toute reproduction même partielle de ce document doit être

Plus en détail

REALISATION D UN DIAGNOSTIC TERRITORIAL SYNTHETIQUE DE LA COMMUNE D AUXONNE DANS LE CADRE DE L APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET "CENTRE-BOURG"

REALISATION D UN DIAGNOSTIC TERRITORIAL SYNTHETIQUE DE LA COMMUNE D AUXONNE DANS LE CADRE DE L APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET CENTRE-BOURG REALISATION D UN DIAGNOSTIC TERRITORIAL SYNTHETIQUE DE LA COMMUNE D AUXONNE DANS LE CADRE DE L APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET "CENTRE-BOURG" 25 août 2014 Contexte et objet de la demande Lors d une rencontre

Plus en détail

Le commerce alimentaire en Val-de-Marne

Le commerce alimentaire en Val-de-Marne n 33 Mai 2013 Le commerce alimentaire en Val-de-Marne Ce Flash Eco est issu de l étude «le tissu commercial du Val-de-Marne : rétrospectives et perspectives «réalisée par la CCI Val-de-Marne. Crise économique,

Plus en détail

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Atlas du commerce Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Analyse du pôle commercial NOGENT Edition 2014 Présentation du pôle de Nogent A proximité de Chaumont et Langres, la ville de Nogent est la 4 ème

Plus en détail

SCHÉMA DÉPARTEMENTAL D D AMÉNAGEMENT COMMERCIAL DÉPARTEMENT DE L EURE L. Rapport : Diagnostic Prospective Scénarii

SCHÉMA DÉPARTEMENTAL D D AMÉNAGEMENT COMMERCIAL DÉPARTEMENT DE L EURE L. Rapport : Diagnostic Prospective Scénarii SCHÉMA DÉPARTEMENTAL D D AMÉNAGEMENT COMMERCIAL DÉPARTEMENT DE L EURE L Rapport : Diagnostic Prospective Scénarii Juillet 2012 Sommaire CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ÉTUDE 3 A Diagnostic de l appareil commercial

Plus en détail

Observatoire. du Commerce et. de la Consommation ÉDITION 2015

Observatoire. du Commerce et. de la Consommation ÉDITION 2015 ÉDITION Observatoire du et de la Consommation > 201 zones d enquête suivies > 300 000 actes d achat recensés > 34 familles de produits analysées E X C L U S I V I T É C C I N E I L O R R A Le marché de

Plus en détail

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne.

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Les résultats qui ont servi à la réalisation de ce document

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79,

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79, Viséo 79, L O B S E R VAT O I R E D É PA R T E M E N TA L F é v r i e r 2015 L ÉQUIPEMENT EN DE LA PERSONNE DEUX-SÈVRES Chambre de Commerce et d Industrie des Deux-Sèvres Observatoire Economique, Viséo

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015

LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015 LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015 LES ÉTABLISSEMENTS 31 748 COMMERCES EN REGION LE COMMERCE DE DÉTAIL, REPRÉSENTE 1/3 DES ÉTABLISSEMENTS DE LA RÉGION

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN CORSE Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire des

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN NORD-PAS-DE-CALAIS Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c

Plus en détail

Click SOMMAIRE to edit Master title style

Click SOMMAIRE to edit Master title style Click SOMMAIRE to edit Master title style 1 LE PARC FRANÇAIS DES COMMERCES DE PÉRIPHÉRIE 2 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DU COMMERCE DE PÉRIPHÉRIE 3 ÉVOLUTIONS DÉMOGRAPHIQUES ET COMMERCE DE PÉRIPHÉRIE 4 LES

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

SCoT. document technique. Préparation du séminaire des élus. Le commerce dans le Pays de Rennes. du Pays de Rennes.

SCoT. document technique. Préparation du séminaire des élus. Le commerce dans le Pays de Rennes. du Pays de Rennes. SYNDICAT MIXTE DU SCOT document technique SCoT Schéma de cohérence territoriale du Pays de Rennes Préparation du séminaire des élus du 19 mars 2013 Le commerce dans le Pays de Rennes Le commerce dans le

Plus en détail

CONSOMMATION ET COMPORTEMENT D ACHATS DES MÉNAGES

CONSOMMATION ET COMPORTEMENT D ACHATS DES MÉNAGES Juillet 2013 CONSOMMATION ET COMPORTEMENT D ACHATS DES MÉNAGES ZONE D EMPLOI DE SAINT-QUENTIN SOMMAIRE CCI de l Aisne S ommaire Editorial... 3 Méthodologie... 4 Découpage des secteurs d enquête... 4 Composition

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN RHÔNE-ALPES Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce Etude réalisée pour le compte de la Fédération des Entreprises de Vente A Distance (FEVAD) Synthèse des résultats L emploi dans la VAD et

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'IMPACT ÉCONOMIQUE DES FLUX DE L'AÉROPORT DE BERGERAC

OBSERVATOIRE DE L'IMPACT ÉCONOMIQUE DES FLUX DE L'AÉROPORT DE BERGERAC 2007 OBSERVATOIRE DE L'IMPACT ÉCONOMIQUE DES FLUX DE L'AÉROPORT DE BERGERAC RESEARCH DEPARTMENT FOR THE ECONOMIC IMPACT OF BERGERAC AIRPORT TRAFFIC LIEUX DE SÉJOUR 95% des passagers de l aéroport de Bergerac

Plus en détail

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010 La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Sommaire Cadre d élaboration des comptes satellites du tourisme

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN île-de-france Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce CHIFFRES CLÉS E DITION 20 04 vente à distance e-commerce > ESTIMATION TAILLE DU MARCHÉ n Chiffre d affaires vente à distance Estimation du chiffre d affaires total vente à distance (dont e-commerce) En

Plus en détail

Comportements d achat des ménages

Comportements d achat des ménages Comportements d achat des ménages Consommation des ménages de la Communauté d Agglomération Rhône Alpilles Durance et de la commune de Sénas Animé par : Avec le soutien de : La consommation locale Le commerce

Plus en détail

Les secteurs de la beauté

Les secteurs de la beauté Les secteurs de la beauté J. Accardo Coiffure - Soins de beauté - Autres soins du corps 29 juin 2010 Commission des comptes de services juin 2010 Plan A - Les services de la beauté et leur image dans les

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Coeur de Flandre Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de communes de Calais du Pays Pays Coeur de

Plus en détail

CONSOMMATION ET COMPORTEMENT D ACHATS DES MÉNAGES

CONSOMMATION ET COMPORTEMENT D ACHATS DES MÉNAGES Octobre 2013 CONSOMMATION ET COMPORTEMENT D ACHATS DES MÉNAGES ZONE D EMPLOI DE SOISSONS SOMMAIRE CCI de l Aisne S ommaire Editorial... 3 Méthodologie... 4 Découpage des secteurs d enquête... 4 Composition

Plus en détail

EUROMETROPOLE DE STRASBOURG

EUROMETROPOLE DE STRASBOURG EUROMETROPOLE DE STRASBOURG CHIFFRES CLES OFFRE COMMERCIALE 2017 Source : CCI Alsace Eurométropole 2017 EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE 482 384 habitants en 2013 + 1,5% en 5 années, soit 4 750 ménages Source :

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Problématique : Depuis 2004, on observe une perte de dynamisme commercial sur le secteur de l Intra-Muros avec une augmentation du nombre

Plus en détail

Enquête comportements d achat des ménages

Enquête comportements d achat des ménages Enquête comportements d achat des ménages - Enquête comportements d achat des ménages - 2 Editorial L analyse des comportements d achat des ménages, leur évolution, le poids économique qu ils représentent,

Plus en détail

Lyon 2 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 0,7 % de la superficie du Grand Lyon

Lyon 2 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 0,7 % de la superficie du Grand Lyon OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 Lyon 2 e MP Ruch Agence d urbanisme - Lyon Caractéristiques économiques locales... page 2 Caractéristique de

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective.

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL Po r t r a i t Ré g i o n a l 2008 Cafétérias No r d Pa s-d e-ca l a i s Restauration collective Hôtels restaurants Restaurants Thalassothérapie Cafés-Bars Secteur Bowlings Hôtellerie

Plus en détail

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique Social Ménages-logements Démographie Infrastructures-déplacements Morphologie Spécialisations Si le secteur tertiaire, commerces et services, regroupe plus de 70% des emplois du département 31,la tradition

Plus en détail

02 COMMERCE. ÉDITO : Toujours dans une volonté d approfondir notre connaissance du COMMERCE. Fevrier 2013

02 COMMERCE. ÉDITO : Toujours dans une volonté d approfondir notre connaissance du COMMERCE. Fevrier 2013 Fevrier 2013 02 COMMERCE COMMERCE Juillet 2013 ÉDITO : Toujours dans une volonté d approfondir notre connaissance du commerce et de mieux appréhender son évolution, ce deuxième numéro de l observatoire

Plus en détail

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du Logement La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du logement 6 mai 2011 Des territoires de projets Le cadre institutionnel et état d'avancement

Plus en détail

Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2015

Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2015 Panorama du commerce de détail en Edition 2015 Évolutions récentes du commerce de détail en Editorial En 2015, le commerce de détail représente en près de 25 000 établissements, soit plus de 15% du secteur

Plus en détail

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Rennes Edition 2013

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Rennes Edition 2013 Observatoire Economique de la Chiffres clefs des Pays Pays de Rennes Pays de Vitré Porte de Bretagne Pays des Vallons de Vilaine Pays de Redon et Vilaine Le territoire La Population L emploi Les entreprises

Plus en détail

Direction de l Economie du Commerce et de l Artisanat StS

Direction de l Economie du Commerce et de l Artisanat StS Réunion du 29 avril 2010 Salle du Conseil - Mairie du 3 ème arrondissement 1 SOMMAIRE Présentation du Schéma Directeur d Urbanisme Commercial Principes du SDUC 2009-2015 Définition des différents types

Plus en détail

La consommation des ménages icaunais

La consommation des ménages icaunais Observatoire du commerce 2011 La consommation des ménages icaunais La volonté d entreprendre Lesobjectifsdel étude sur les comportements d achat des Icaunais : Appui à la réalisation d études de marchés

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013

Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013 Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013 32,5 millions d euros d encours de crédit traités en médiation au 31 05 2013 : 349 entreprises ont saisi la Médiation départementale du crédit

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU Diagnostic préalable au Document d Aménagement Commercial Décembre 2012 1 SOMMAIRE INTRODUCTION.........3 1. ENJEUX

Plus en détail

Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2014

Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2014 Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2014 Évolutions récentes du commerce de détail en Bretagne Bretagne Editorial Le commerce de détail représente en Bretagne plus de 25 000 établissements

Plus en détail

Analyses commerciales. Le commerce de détail du bricolage et de la quincaillerie

Analyses commerciales. Le commerce de détail du bricolage et de la quincaillerie Analyses commerciales Le commerce de détail du bricolage et de la quincaillerie Avril 2012 Le commerce de détail de bricolage et de quincaillerie Définition et méthodologie Cette monographie sectorielle

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais

Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais Mai 2012 Chambre de Commerce et d Industrie du Beaujolais Juin 2012 1 Méthodologie La Chambre de Commerce et d Industrie du Beaujolais a mis en place

Plus en détail

Le développement du e-commerce et la relation-clients

Le développement du e-commerce et la relation-clients N 8 Décembre 2012 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Le développement du e-commerce et la relation-clients

Plus en détail

Côte d Opale* en chiffres 2010

Côte d Opale* en chiffres 2010 BOULOGNE/MER Côte d Opale* en chiffres 21 5 zones d emplois : Berck/Montreuil, Boulogne/Mer, Calais, Dunkerque, Saint-Omer. 438 communes 27 intercommunalités. 145 km de côtes. 4 1 km² de superficie. 3

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

Enquête Comportements d achats des ménages

Enquête Comportements d achats des ménages Enquête Comportements d achats des ménages Offre commerciale et consommation des ménages de la Communauté de Communes Vallée des Baux Alpilles et du secteur Est Alpilles - Enquête comportements d achat

Plus en détail

Un DROM : La Martinique

Un DROM : La Martinique Un DROM : La Martinique A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Martinique Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Martinique Martinique France Superficie 1 128

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

O.D.A.C. 33. Diagnostic urbain et commercial de la Gironde Fiches d identité des territoires girondins 2011/2012

O.D.A.C. 33. Diagnostic urbain et commercial de la Gironde Fiches d identité des territoires girondins 2011/2012 O.D.A.C. 33 Diagnostic urbain et commercial de la Gironde Fiches d identité des territoires girondins 2011/2012 Sommaire La démarche de l O.D.A.C.33 I) Diagnostic urbain et commercial de Gironde A) L organisation

Plus en détail

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport 2011 éro éco ÉTUDE RÉALISÉE PAR LA CHAMBRE ÉCONOMIQUE DE LA DORDOGNE ASSOCIATION DES 3 CHAMBRES CONSULAIRES DU DÉPARTEMENT Provenance des passagers

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial SAINT-DIZIER. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial SAINT-DIZIER. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Atlas du commerce Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Analyse du pôle commercial SAINT-DIZIER Edition 2014 Présentation du pôle de Saint-Dizier Sous préfecture de Haute-Marne, Saint-Dizier est la première

Plus en détail

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Brocéliande Edition 2013

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Brocéliande Edition 2013 Observatoire Economique de la Chiffres clefs des Pays Pays de Rennes Pays de Vitré Porte de Bretagne Pays des Vallons de Vilaine Pays de Redon et Vilaine Le territoire La Population L emploi Les entreprises

Plus en détail

Présentation des bistrots en France 18 mars 2013

Présentation des bistrots en France 18 mars 2013 Présentation des bistrots en France 18 mars 2013 Marina Robin Chargée d études à la division Services de l Insee Présentation des bistrots en France Plan Nomenclature, champ Dénombrement et évolution des

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

Analyse des flux de consommation des ménages. Louvigné Communauté

Analyse des flux de consommation des ménages. Louvigné Communauté Analyse des flux de consommation des ménages Septembre 2014 Présentation de l Observation Economique du Commerce et de la Consommation Périmètre de l étude 1 zone d enquête sur le canton de Pontorson 2

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

Bulletin de la création et de la reprise d entreprises

Bulletin de la création et de la reprise d entreprises Bulletin de la création et de la reprise d entreprises BILAN 2009 Département de la Haute-Marne Activités créées ou reprises Source : Registre du Commerce et des Sociétés Observatoire Economique 52 1 Bulletin

Plus en détail