TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE"

Transcription

1 TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE JUILLET 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle nomenclature d'activité française, NAF révision 2 (cf. annexe méthodologique) Les résultats peuvent faire apparaître des différences avec les données historiques de la publication. Ces écarts résultent du renforcement de la méthodologie de dessaisonalisation des enquêtes ainsi que des changements induits par le passage à la nouvelle nomenclature dans la codification sectorielle. Ces changements se traduisent notamment par des reclassements de nombreuses entreprises dans des codes d activité nouveaux et par une évolution dans la composition des grands secteurs d activité. Succursale d Ajaccio Tendances régionales Numéro 30 Page 1 sur 5

2 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : JUIN % Poids des effectifs de INDUSTRIE l industrie par rapport à la ASSEDIC 12/2008) Production passée et prévisions (en solde d'opinions CVS) Données corrigées des variations saisonnières -40 mai-07 sept.-07janv.-08 mai-08 sept.-08janv.-09 mai-09 sept.-09janv.-10 mai-10 Variation production / m-1 Production prévue moyenne Situation des carnets et des stocks de produits finis (en solde d'opinions CVS) Données corrigées des variations saisonnières -60 mai-07 sept.-07 janv.-08 mai-08 sept.-08 janv.-09 mai-09 sept.-09 janv.-10 mai-10 Stocks Carnets de commandes La production industrielle a progressé assez sensiblement en juin dans l ensemble des secteurs, le taux d utilisation des capacités productives atteignant sont plus haut niveau de longue période. La demande s est aussi renforcée et les carnets affichent désormais un niveau satisfaisant. Une croissance, certes modeste, des effectifs a aussi été observée. Une hausse du prix des matières premières sera en partie répercutée sur les futurs tarifs. Les anticipations sont plutôt favorables, même si elles demeurent prudentes. Le bâtiment et les travaux publics ont connu des évolutions contrastées. Si le trimestre a été mis à profit pour rattraper le retard dû aux intempéries dans le bâtiment, l activité dans les TP est restée stable. Au global, la demande est de bonne tenue et les carnets sont jugés satisfaisants. En dépit d une concurrence plus vive, les prix des devis progressent, impactés par la hausse ressentie sur les matières premières. Les prévisions sont optimistes dans le bâtiment, un peu plus prudentes dans les TP. Le négoce a dans l ensemble bénéficié d un bon courant d affaires porté soit par le démarrage de la saison touristique, soit la bonne tenue du bâtiment. L emploi s est maintenu. Les stocks sont restés stables, à un niveau adapté à une demande qui ne devrait pas fléchir à court terme. SERVICES MARCHANDS 15 % Poids des effectifs des services marchands par rapport à la ASSEDIC 12/2008) Les services marchands ont bénéficié du renforcement significatif de la fréquentation touristique et d une meilleure tenue de la demande globale. Cette évolution favorable est commune à l ensemble des secteurs. Elle s est traduite par des embauches, limitées il est vrai au strict minimum. Les prix sont en général restés stables, certains secteurs affichant néanmoins des hausses. Les professionnels du tourisme affichent un optimisme prudent à l entame de la haute saison. Succursale d Ajaccio Tendances régionales Numéro 30 Page 2 sur 5

3 INDUSTRIE Fabrication de denrées alimentaires et de boissons 50 %poids du sous secteur dans la totalité de l industrie La production s est accélérée dans l ensemble des compartiments, afin de poursuivre la constitution des stocks nécessaires et aussi pour répondre à une demande plus active en juin. Cette progression a été particulièrement marquée dans l industrie des boissons avec une utilisation intensive des capacités de production. Les stocks sont élevés, mais considérés comme adaptés à la demande. Cette dernière est particulièrement forte dans les boissons, les autres secteurs -industries des viandes, produits identitaires- bénéficiant par ailleurs de carnets de commandes plutôt bien garnis. Peu d évolutions des prix ont été observées. Les professionnels anticipent une nouvelle accélération des livraisons et un maintien de la production à un haut niveau. Matériel de transports 6 %poids du sous secteur dans la totalité de l industrie Stabilité d ensemble pour ce secteur qui souffre toujours du manque de dynamisme du marché mondial. La production a certes repris depuis le début 2010, mais moins vite que prévu, comme en témoigne la sous utilisation des capacités productives. Les bureaux d études sont néanmoins chargés laissant entrevoir de meilleures perspectives pour la fin d année. Au demeurant, aucun rebond significatif n est attendu à brève échéance. Autres produits industriels 40 %poids du sous secteur dans la totalité de l industrie L activité a été dynamique dans les branches liées au bâtiment, notamment le travail du bois et la fabrication de produits métalliques. L évolution des carnets a été variable selon les activités : sauf pour certains, ils n offrent pas encore les volumes souhaités. Les stocks paraissent ajustés à la demande. Les prix des matières premières ont généralement enregistré des hausses, répercutées partiellement sur les tarifs des produits finis. Un recul de l activité est attendu à court terme, alors qu une reprise timide pourrait reprendre en septembre. Succursale d Ajaccio Tendances régionales Numéro 30 Page 3 sur 5

4 SERVICES MARCHANDS Transports, hébergement et restauration ² 52 %poids du sous secteur dans la totalité des services marchands Hôtellerie - Restauration Conformément aux prévisions émises le mois dernier, la fréquentation touristique s est accélérée fortement en juin. L activité hébergement a été la principale bénéficiaire, hormis le haut de gamme, alors que la restauration a connu une évolution plus modérée. Les prix moyens pondérés affichent une hausse. Les effectifs ont progressé sensiblement. En dépit d un taux de réservation jugé un peu faible, les réservations de dernières minutes étant toujours plus nombreuses, les perspectives sont favorables. Transports routiers L activité a été plutôt bien orientée sur le mois, notamment dans le transport de proximité, porté principalement par l alimentaire, et les déménagements. Quelques embauches ont été réalisées. Les prix sont restés stables, mais des tensions subsistent avec des hausses attendues sur le maritime. Les prévisions sont très bonnes pour le mois de juillet ; à plus longue échéance un recul est généralement attendu. Activités spécialisées, scientifiques et techniques 38 %poids du sous secteur dans la totalité des services marchands. Activités de gestion, d ingénierie Les évolutions ont été contrastées dans ce domaine. Les activités de gestions ont conservé un rythme soutenu par les déclarations fiscales et sociales. Les activités d ingénierie sont en revanche demeurées stables à un niveau jugé un peu faible : les projets se renouvellent correctement mais ils sont dans l ensemble peu importants en montant. La demande semble progresser et les anticipations sont relativement optimistes. Locations de véhicules. La location de véhicules a poursuivi son évolution favorable portée par les transits importants aux aéroports de l Ile. Les effectifs ont été renforcés pour faire face à cette demande. Les prix moyens facturés affichent une légère baisse avec l accroissement des réservations par internet. Ces dernières ne sont pas aussi importantes qu espérées, mais là encore, on note un accroissement des demandes à la dernière minute. Succursale d Ajaccio Tendances régionales Numéro 30 Page 4 sur 5

5 Bâtiment et Travaux Publics Période sous revue : 2 ème trimestre % Poids des effectifs du BTP par rapport à la Bâtiment Le trimestre sous revue a connu une activité en croissance sensible. Cette progression a été plus marquée dans le second œuvre que dans le gros œuvre, qui a profité néanmoins de cette période pour rattraper le retard pris en début d année du fait des intempéries. Les prix des devis sont orientés à la hausse malgré une concurrence toujours aussi vive. La demande est plutôt favorable, et si les carnets offrent une moindre visibilité qu en 2009, les prévisions sont généralement optimistes. Travaux Publics L activité, soutenue essentiellement par les travaux routiers du PEI, s est stabilisée à un niveau satisfaisant. Les devis affichent une légère hausse qui n absorbe pas l évolution importante du prix des matières premières (fonte, béton). Les effectifs ont été renforcés sur cette période. Les carnets, encore consistants grâce à la demande publique, pâtissent du repli des appels d offres publiés. Dès lors, les anticipations restent en demi-teinte. Négoce ss de gros Période sous revue : 2 ème trimestre % Poids des effectifs du négoce par rapport à la ASSEDIC 12/2008) Négoce alimentaire et de boissons Négoce de matériaux de construction Les ventes ont été généralement satisfaisantes et ce dans l ensemble des compartiments. La progression a été impactée principalement par la GMS alors qu un meilleur dynamisme a caractérisé la CHR. Les achats ont été plus timides ; les stocks apparaissent néanmoins adaptés à la demande. Les prix sont généralement restés stables, quelques augmentations à la marge étant immédiatement répercutées sur les tarifs. Une nouvelle progression de l activité est attendue à court terme. L activité s est confortée en parallèle à la progression connue dans le bâtiment. Là aussi le second œuvre a été le principal moteur, les progrès du gros œuvre étant plus modestes. Le prix des matériaux a affiché une hausse sensible répercutée immédiatement sur les prix de vente. Les stocks sont stables à un niveau adapté à la demande. Cette dernière devrait fléchir légèrement à court terme (fermetures du mois d août). Un rebond est néanmoins attendu dès le mois de septembre. Succursale d Ajaccio Tendances régionales Numéro 30 Page 5 sur 5

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE OCTOBRE 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE AOÛT 9 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Pays de la Loire Tendances régionales Août 9 Page 1 sur 8 Vue d

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE SEPTEMBRE 2009 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Picardie Tendances régionales Numéro 20 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

La conjoncture en région Centre Val de Loire

La conjoncture en région Centre Val de Loire Tendances régionales La conjoncture en région Centre Val de Loire Enquêtes mensuelles Septembre 215 Tassement de la production industrielle, activité globale un peu plus soutenue dans les services marchands.

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION AUVERGNE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION AUVERGNE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION AUVERGNE NOVEMBRE 28 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Auvergne Tendances régionales novembre 28 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES CENTRE

TENDANCES RÉGIONALES CENTRE TENDANCES RÉGIONALES CENTRE JUILLET 2006 CENTRE Tendances Régionales Juillet 2006 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : juin 2006 INDUSTRIE 28% des effectifs globaux

Plus en détail

TENDANCES REGIONALES PICARDIE

TENDANCES REGIONALES PICARDIE TENDANCES REGIONALES PICARDIE OCTOBRE 2007 Picardie Tendances régionales OCTOBRE 2007 Page 1 sur 7 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : SEPTEMBRE 2007 INDUSTRIE Poids des effectifs

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE

TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE MAI 2007 CHAMPAGNE-ARDENNE Tendances régionales Mai 2007 1 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : AVRIL 2007 INDUSTRIE 30,3 % des effectifs

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Franche-Comté Bilan 2014 Perspectives 2015 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Franche-Comté Bilan 2012 Perspectives 2013 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Direction départementale des Hauts-de-Seine Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Enquête Industrie Ile de France - août 2013 : La conjoncture francilienne est mieux

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES BOURGOGNE

TENDANCES RÉGIONALES BOURGOGNE TENDANCES RÉGIONALES BOURGOGNE JUIN 2006 BOURGOGNE Tendances régionales juin 2006 Page 1 sur 6 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : MAI 2006 INDUSTRIE 30,1% des effectifs par rapport

Plus en détail

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai 25-5-27 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - mai 25 La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai Le baromètre de

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ Des prévisions pessimistes confirmées en ce début d année, hormis pour les entreprises

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Rhône-Alpes Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Août 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Novembre 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION L activité économique marque un véritable coup d arrêt sur ce 1 er trimestre pour l ensemble

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Mars 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RHÔNE-ALPES

TENDANCES RÉGIONALES RHÔNE-ALPES TENDANCES RÉGIONALES RHÔNE-ALPES NOVEMBRE 2006 RHÔNE-ALPES - Tendances régionales - novembre 2006 1 Vue d ensemble de l activité économique INDUSTRIE Période sous revue : OCTOBRE 2006 28 % des effectifs

Plus en détail

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits.

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits. COMMUNIQUE DE PRESSE 05 AOUT 2015 Bpifrance présente la 61 ème enquête de conjoncture dans les PME Un redressement des perspectives d activité des PME qui se poursuit, mais lentement et en ordre dispersé.

Plus en détail

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février 25-2-24 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - février 25 Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février Le baromètre

Plus en détail

Enquête sur les investissements dans l industrie

Enquête sur les investissements dans l industrie Note Méthodologique Dernière mise à jour : 30-08-2010 Enquête sur les investissements dans l industrie Avertissement : depuis mai 2010, les résultats de l enquête trimestrielle sur les investissements

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE?

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? 1 er trimestre ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? Un baisse d activité au cours de ce 1 er trimestre pour les entreprises savoyardes, mais les prévisions pour le 2 ème trimestre

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 Enquête réalisée par mail sur la période du 6 au 13 juin 2013 Préambule : Depuis fin 2011, la Chambre de métiers et de l artisanat réalise une enquête de conjoncture

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs

Rapport annuel L'industrie Hôtelière Française de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Levallois Perret, le 18 octobre 2005 Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Amorce de reprise de l activité hôtelière en

Plus en détail

Présentation des industries de la Métallurgie

Présentation des industries de la Métallurgie Présentation des industries de la Métallurgie - Sources U.I.M.M. Lorraine En France Les industries de la transformation des métaux recouvrent les activités suivantes : - Biens intermédiaires : production

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009 L Tableau de bord mensuel Octobre 2009 Avertissement : les indications mensuelles reprises dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitives qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 27 1 E R TRIMESTRE 2013 La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée en avril 2013 auprès d un échantillon d environ 1 200 entreprises industrielles,

Plus en détail

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation Avril-Mai-Juin 20 Note trimestrielle N 30 Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation RESUME DE L EVOLUTION DU TRIMESTRE (Avril-Mai-Juin 20) Sensible progression Dans la continuité

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2013 (octobre-novembre-décembre 2013)

SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2013 (octobre-novembre-décembre 2013) FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 20 (octobre-novembre-décembre 20) Evolutions différenciées en fin

Plus en détail

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009 INSEE CONJONCTURE Informations Rapides ISSN 151-14 11 février 9 - n 44 INSEE 9 Enquêtes européennes trimestrielles de conjoncture* Janvier 9 Thème «International» DANS L'INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE** Au quatrième

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement/CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Septembre 2014

L Observatoire Crédit Logement/CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Septembre 2014 L Observatoire Crédit Logement/CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Septembre 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

L EDITO DU PRESIDENT

L EDITO DU PRESIDENT L EDITO DU PRESIDENT L Observatoire Péï, c est le premier observatoire de tendance économique lancé par l Ordre des Experts-Comptables de La Réunion! L expert-comptable est en prise directe avec l une

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE Après un relatif maintien fin, l ensemble des indicateurs économiques reculent en ce début

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Les principaux secteurs d activité haut-marnais Situation 2011 Document réalisé en mars 2012 à partir des données : Contact : CCIT - Observatoire économique 9, rue de la Maladière 52 000 - CHAUMONT Tél.

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

Fiche relative au taux d intérêt

Fiche relative au taux d intérêt Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Fiche relative au taux d intérêt Juillet 1999 Document de travail n L une des priorités du Gouvernement est de hisser l économie marocaine

Plus en détail

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 80 00. bpifrance-lelab.fr

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 80 00. bpifrance-lelab.fr 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 80 00 bpifrance-lelab.fr 01. Vers une reprise malgré tout? - 4 + 13 Solde d opinion sur l évolution de l activité des PME en

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

N 2 - Juillet 2015. Une reprise générale du niveau d activité. LES ENTREPRISES EN SARTHE 16 635 entreprises * dont

N 2 - Juillet 2015. Une reprise générale du niveau d activité. LES ENTREPRISES EN SARTHE 16 635 entreprises * dont 529 entreprises sarthoises inscrites au RCS ont répondu à cette enquête menée entre le 29 juin et le 10 juillet 2015. Les résultats présentés ont fait l objet d un redressement. N 2 - Juillet 2015 Une

Plus en détail

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Faits marquants en 2008-2009 - La rentabilité économique recule mais demeure satisfaisante - L investissement ralentit

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Paris, le 1 mai 212 Information financière trimestrielle Le chiffre d affaires du 1er trimestre 212 poursuit sa progression dans un marché en amélioration sensible +18,% par rapport au 1 er trimestre 211

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques indice des prix DE la construction n 62 décembre 213 INDICE GENEVOIS DES PRIX DE LA CONSTRUCTION, EN octobre 213 Dans le canton de Genève, les prix de la construction (TVA non comprise) progressent de

Plus en détail

L emploi salarié au 1 er trimestre 2011

L emploi salarié au 1 er trimestre 2011 Juin 2011 service statistiques, études et évaluations Repères & Analyses L emploi salarié au 1 er trimestre 2011 HAUTE-SAONE Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié en Haute-Saône croît au 1

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014 L Tableau de bord mensuel Juin 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple = M est

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Contexte conjoncturel

Contexte conjoncturel Tendances régionales Les entreprises en Languedoc-Roussillon Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050

La productivité du travail et le salaire moyen par tête à l horizon 2050 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mercredi 26 septembre 2007 à 9 h 30 «Actualisation des projections à long terme : les hypothèses» Document N 04 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 3 4 4ÈME TRIMESTRE La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée en janvier 2015 auprès d un échantillon d environ 800 entreprises industrielles,

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES NORD - PAS-DE-CALAIS

TENDANCES RÉGIONALES NORD - PAS-DE-CALAIS TENDANCES RÉGIONALES NORD - PAS-DE-CALAIS JUILLET 2006 Nord - Pas-de-Calais Tendances régionales Juillet 2006 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : JUIN 2006 INDUSTRIE

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Mars 2010 4 ème trimestre 2010 Pour le deuxième trimestre consécutif, stabilisation du chiffre d affaires en entretien-rénovation de logements Au 4 ème trimestre

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel Novembre 2015

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel Novembre 2015 L Tableau de bord mensuel Novembre 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple =

Plus en détail

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE ENQUÊTES DE CONJONCTURE 115 moyenne de long terme = 100 3.00 58 110 variation sur un an en % 2.50 56 105 100 95 PIB (échelle de droite) 2.00

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail