Attentes. Pour obtenir des renseignements, communiquez avec :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Attentes. Pour obtenir des renseignements, communiquez avec :"

Transcription

1

2 Attentes Pour obtenir des renseignements, communiquez avec : Ministère de l Éducation Division des politiques, de la planification et de l évaluation 16, rue Fitzroy C.P Charlottetown (Î.-P.-É.) C1A 7N8 Tél. : Téléc. :

3 Remerciements Le document Attentes des diplômé(e)s de l'école secondaire, contient la compilation des résultats du sondage effectué auprès des élèves de 12 e année de l Île-du-Prince-Édouard en mai Le sondage a permis d étudier les choix de cours, les projets d avenir en matière d éducation des élèves de 12 e année, leur position et leurs attentes vis-à-vis des possibilités de carrière et leur participation au marché du travail. Les données obtenues lors du sondage telles que présentées dans le rapport aideront le personnel enseignant et les administrateurs dans leurs travaux de planification. Je tiens à remercier les directeurs, les enseignants, les conseillers en orientation et les élèves qui ont participé à ce projet. Sans leur coopération, il aurait été impossible de mettre ce rapport sur pied. Un merci bien spécial à Jeff MacPhail, un stagiaire en administration de UPEI, pour nous avoir aidé à vérifier et à analyser les données, puis, pour avoir complété l'ébauche du rapport pendant son stage de janvier à avril Merci à Shawn Alexander, administrateur du site Web du ministère de l'éducation, pour la conception du module d'entrée de données sur Internet. Merci aussi à Jillian Power, qui a effectué les entrées de données dans le cadre d'un emploi d'été pour étudiants au ministère de l'éducation. Le montage du document final a été réalisé par la Division du marketing stratégique et de la conception du Trésor de l'î.-p.-é. Nous continuons à utiliser les questions du rapport n o 1 : Encourager les diplômés de l'île à rester ou à revenir à l'île 1998 pour pouvoir comparer les renseignements obtenus avec les réponses des élèves d'il y a quatre ans. Nous croyons qu'il s'agit de renseignements précieux pour tenter de comprendre les désirs et les aspirations de nos diplômés du secondaire. Le tout respectueusement soumis, Ron Smith, chef de projet Politiques, planification et évaluation Ministère de l'éducation -i-

4 Sommaire exécutif Historique En avril 2002, pour la cinqième année consécutive, un sondage a été mené auprès de élèves de la 12 e année de l Île-du-Prince-Édouard. Le Conseil exécutif est à l'origine du projet et il est dirigé par le ministère de l Éducation. Le sondage a pour but : < de continuer à assurer le suivi des diplômés de premier cycle de l Î.-P.-É.; < d aider les décideurs à mieux répondre aux besoins des élèves du secondaire et à les préparer à la transition entre l école secondaire et les études postsecondaires ou le marché du travail. Le questionnaire du sondage est divisé en sept sections : renseignements personnels, renseignements généraux, choix de cours au secondaire, attentes personnelles après le secondaire, plans de carrières ou d'études postsecondaires, services d orientation de l école et facteurs d influence du choix de cours et de la planification de carrière. Le questionnaire du sondage est présenté à l annexe A. Il y a deux versions du questionnaire, l'une pour les élèves anglophones et l'autre pour les élèves francophones. La recherche effectuée vise principalement à fournir des données que le ministère de l Éducation pourra utiliser pour faire des recommandations sur le système d éducation. Des élèves de 12 e année qui ont terminé leurs études secondaires à l'î.-p.-é. en juin 2002, ont participé au sondage. Il s'agit d'un taux de participation de 77,2 %. La plus grande partie des répondants, soit 51 % (660) était de sexe féminin et l'autre 49 % (633), de sexe masculin. Composition de la famille et lieu de résidence De tous les élèves ayant participé au sondage, 76 % (980) ont dit habiter chez leurs parents ou tuteurs; 15,7 % (202), avec leur mère ou une tutrice; 3,6 % (47), avec leur père ou un tuteur. La plupart des élèves habitent à l'île depuis longtemps; ainsi, 89,8 % (1 159) des répondants habitent l'î.-p.-é. depuis plus de 10 ans. Choix de cours des anglophones Les inscriptions au cours d'anglais régulier demeurent élevées, car il s'agit d'un cours obligatoire dans toutes les écoles secondaires de l'î.-p.-é. Toutefois, le nombre d'élèves inscrits au cours d'anglais régulier cette année est plus élevé que le nombre d'élèves inscrits aux cours d'anglais avancé ou d'anglais général, comparativement aux années précédentes. Les inscriptions au cours régulier de mathématiques, un cours obligatoire, sont aussi très élevées et continuent d'augmenter, au détriment des inscriptions au cours de mathématiques générales. Il semble que plus d'élèves choisissent le parcours régulier, comme le démontre l'augmentation des inscriptions aux cours de sciences à ce niveau. En revanche, il y a moins d'inscriptions dans les catégories avancé et général. En outre, on remarque une diminution des inscriptions à plusieurs cours d'exploration de carrière comparativement aux années antérieures. -iii-

5 Intérêt pour de nouveaux cours Dans le sondage de cette année, les élèves devaient aussi répondre à la question : «Quel cours aimeriez-vous qui soit offert à votre école, mais qui ne l'est pas en ce moment?» De toutes les suggestions faites par les élèves, les plus populaires étaient la psychologie, les soins de beauté et la photographie. Facteurs d'influence Les facteurs qui semblent avoir le plus d influence sur le choix des cours au secondaire sont : «intérêt personnel» mentionné par 75,8 % des élèves; «habileté» mentionné par 42,3 % des élèves; «choix de carrière» mentionné par 35,9 % ; «notes» mentionnées par 34,2 %; et «amis» mentionnés par 33,8 % (tableau 22, annexe B). Les facteurs les plus courants influençant le choix d un emploi ou d une carrière des élèves sont très semblables aux facteurs influençant leur choix de cours. En effet, à cette question, 77,4 % des élèves ont indiqué l'intérêt personnel, 59,3 % l'habileté, 27,7 % les notes et 21,3 % les amis. D autres facteurs d influence sont présentés dans le tableau 23 de l'annexe B. Attentes et projets futurs À la fin de l école secondaire, 71,7 % des élèves prévoient poursuivre leurs études. Les programmes d études universitaires les plus populaires sont arts et sciences, commerce et administration, et les professions de la santé. Les programmes de collège communautaire ou d'écoles de formation privées les plus populaires sont technique de l'automobile, génie informatique et les soins éducatifs à la petite enfance. À la fin du programme ou du diplôme choisi, 26,1 % des élèves prévoient se trouver un emploi à l Î.-P.-É. alors que 20 % prévoient se chercher un emploi ailleurs. Un autre 19,4 % des élèves planifient poursuivre leurs études et 28,57 % sont incertains. À la question de savoir s ils prévoient rester à l Î.-P.-É. de façon permanente à la fin de leurs études ou de leur formation, 26,5 % ont répondu oui, 25,1 % ont répondu non et 48,4 % se sont dits incertains. L incertitude manifestée à cet égard pourrait être due à la disponibilité prévue d emplois dans leur domaine de prédilection. À la question «Est-ce que vous vous attendez à trouver du travail dans votre profession de choix à l Î.-P.-É.?», beaucoup d élèves ont paru hésiter. Ainsi, 39,4 % se sont dits incertains, 43,1 % ont dit oui et 17,5 % ont répondu non. Lorsqu on leur a demandé s ils avaient l intention de démarrer leur propre entreprise, 34 % ont indiqué avoir envisagé la possibilité. La majorité des élèves (65,1 %) prévoit faire partie du marché du travail rémunéré pendant plus de 20 ans alors qu un modeste 0,7 % prévoit être à au foyer à temps plein cinq ans après l obtention d'un diplôme d études secondaires. -iv-

6 Table des matières Remerciements... i Sommaire exécutif... iii Liste des graphiques et des tableaux... vi Historique et méthodologie... vii Élèves de 12 e année de l Î.-P.-É... 1 Renseignements personnels et antécédents... 1 Choix de cours au secondaire... 3 Choix de cours des anglophones... 3 Mathématiques... 3 Langues... 4 Sciences... 5 Sciences humaines... 6 Exploration de carrières... 7 Choix de cours des francophones e année e année e année Intérêt pour de nouveaux cours Facteurs d'influence des choix de cours Facteurs d'influence des choix de carrière Attentes et projets futurs Choix de programmes Projets après l'obtention d'un diplôme Probabilités quant à la mobilité et au lieu de résidence Plans de carrière et confiance Carrières dans les métiers Services d'orientation Conclusion Bibliographie Annexe A Annexe B Annexe C v-

7 Liste des graphiques et tableaux Graphique 1 : Répondants par école secondaire... 1 Graphique 2 : Sexe des répondants... 1 Graphique 3 : Composition de la famille... 2 Graphique 4 : Élèves de familles mono-parentales... 2 Graphique 5 : Choix de catégorie de cours... 8 Graphique 6 : Facteurs d'influence sur le choix de cours Graphique 7 : Facteurs d'influence sur le choix de carrière Graphique 8 : Projets immédiats après le secondaire Graphique 9 : Projets immédiats après le secondaire par sexe Graphique 10 : Projets 5 ans après le secondaire Graphique 11 : Programmes collégiaux les plus populaires Graphique 12 : Comparaison des choix de programmes collégiaux Graphique 13 : Programmes universitaires les plus populaires Graphique 14 : Comparaison des choix de programmes universitaires Graphique 15 : Projets après l'obtention d'un diplôme postsecondaire Graphique 16 : Demeurer à l'î.-p.-é. de façon permanente Graphique 17 : Capacité à réaliser ses projets de carrière Graphique 18 : Capacité à réaliser ses projets de carrière par sexe Graphique 19 : Envisager le démarrage d'une entreprise Graphique 20 : Allez-vous vous inscrire comme apprenti? Graphique 21 : Programme de choix et de planification de carrière Tableau 1 : Élèves de mathématiques par année... 3 Tableau 2 : Élèves de langue par année... 4 Tableau 3 : Élèves de sciences par année... 5 Tableau 4 : Élèves de sciences humaines par année... 6 Tableau 5 : Élèves des cours d'exploration de carrière par année... 7 Tableau 6 : Élèves francophones suivant des cours de 10 e année par année... 9 Tableau 7 : Élèves francophones suivant des cours de 11 e année par année... 9 Tableau 8 : Élèves francophones suivant des cours de 12 e année par année Tableau 9 : Élèves planifiant aller à l'université par école Tableau 10 : Projets après l'obtention d'un diplôme Tableau 11 : Lieu de résidence après ses études Tableau 12 : Le facteur qui vous aiderait à atteindre vos buts vi-

8 Historique et méthodologie Il importe de signaler, dès le début, que cette étude se veut une recherche préliminaire plutôt qu une évaluation des écoles et des collectivités de l Île. Le questionnaire utilisé actuellement se fonde sur le questionnaire utilisé pour le projet Encourager les diplômés de l Île à rester ou à revenir à l Île Le questionnaire original a été établi en 1997 par la chef de projet, Debbie Pineau, conseillère en projets spéciaux, Éducation permanente et formation, ministère de l Éducation, avec l aide de Karen White, diplômée de UPEI, et Carol Mayne, directrice des politiques et de la planification au ministère du Développement et de la Technologie. Le présent rapport poursuit le travail de suivi des diplômés de l Île entrepris au printemps 1998, et a été préparé par Jeff MacPhail, stagiaire en administration de UPEI, de janvier à avril Comme le but du présent sondage consiste à déterminer les projets futurs des diplômés de 12 e année de l Île, nous allons continuer de garder le contact avec un échantillon d élèves en effectuant un certain nombre d enquêtes de suivi. Ces enquêtes de suivi permettent de faire des comparaisons avec les diplômés des années antérieures à l Île et dans d autres provinces. Sur les élèves de 12 e année de l Î.-P.-É. qui ont obtenu leur diplôme en juin 2002, un total de ont participé au sondage en avril De ce nombre, participants étaient anglophones et 42 élèves fréquentaient des écoles de la Commission scolaire de langue française. Parmi les raisons de la nonparticipation des autres élèves au sondage, mentionnons l absence des élèves de 12 e année lorsque le sondage a été effectué au deuxième semestre parce qu ils avaient obtenu leur diplôme à la fin du premier semestre, la maladie, la participation à une excursion scolaire, les voyages ou d'autres raisons et le refus de certains élèves de participer au sondage. La manière de mener le sondage dans chaque école a été laissée à la discrétion du directeur ou de la directrice de l école. Dans la plupart des écoles, les questionnaires ont été présentés aux enseignants qui les ont ensuite fait remplir aux élèves pendant les heures de classe. Tous les questionnaires de sondage ont été envoyés directement, en toute confidence, à la Division de l éducation permanente et de la formation du ministère de l Éducation par courrier interne, courrier régulier ou ont été ramassés à l école par le chef de projet. Un numéro d'identification a été attribué à chaque questionnaire pour faciliter l'entrée de données et la vérification. Les données ont ensuite été compilées dans la base de données par l'entremise d'un module d'entrée de données sur Internet, puis analysées à l aide du logiciel SPSS et des installations informatiques du gouvernement de l Î.-P.-É. La section suivante du rapport est une analyse des résultats du sondage. L annexe A présente un échantillon du questionnaire et l annexe B fournit une présentation tabulaire des réponses pour toutes les questions pertinentes du questionnaire. L annexe C donne les détails du choix de cours des élèves de 10 e, de 11 e et de 12 e année. -vii-

9 Élèves de 12 e année de l'î.-p.-é. Sur les élèves de 12 e année de l Île-du-Prince-Édouard qui ont obtenu leur diplôme en juin , un total de ont participé au sondage cette année, pour un taux de participation de 77,2 %, que l'on considère élevé. Le tableau ci-dessous montre la répartition des élèves qui ont rempli le questionnaire dans les 13 écoles secondaires de l Î.-P.-É. (Annexe B, tableau 1). Renseignements personnels et généraux Les renseignements personnels demandés dans le questionnaire étaient les suivants : nom, adresse, courriel, code postal, numéro de téléphone à domicile et numéro de téléphone permanent. Cette information a été introduite dans une base de données pour nous permettre d assurer un suivi éventuel auprès de ces élèves, si le besoin se présente. Voici un résumé des caractéristiques des répondants : < La plus grande partie des participants étaient de sexe féminin, soit 51 % (660). Les participants de sexe masculin représentaient 49 % (633) des répondants. Ceci est très près du rapport entre filles et garçons chez les diplômés en juin 2002, soit 51,1 % de sexe féminin et 48,9 % de sexe masculin. Des élèves ayant participé au sondage, 76 % (980) ont indiqué habiter chez leurs parents ou tuteurs; 1 Liste des diplômés de 12e année, ministère de l'éducation, mars

10 15,7 % (202) avec leur mère ou tutrice; 3,6 % (47) avec leur père ou tuteur et 4,7 % (60) avec quelqu un d autre. La composition de la famille change très peu d'après les années de sondage.(voir le graphique 3) Des 249 élèves provenant de familles mono-parentales, 81,1 % habitent avec leur mère ou une tutrice, tandis que seulement 18,9 % habitent avec leur père ou un tuteur (voir le graphique 4). Les élèves sont principalement des résidants de l'île de longue date puisque 89,8 % des répondants (1 159) habitent à l'î.-p.-é. depuis plus de 10 ans. Soixante-neuf répondants (5,3 %) vivent à l'î.-p.-é. depuis six à dix ans et 4,9 % (63) y sont installés depuis moins de 5 ans. L'analyse des données par collectivité révèle que la majeure partie des répondants habite à Charlottetown (20,5 %), à Summerside (12,4 %) ou à Souris (5,2 %). Une liste plus exhaustive des collectivités d'où proviennent les répondants se trouve à l'annexe B, tableau 4. 2

11 Choix de cours au secondaire Des répondants au sondage, élèves fréquentent des écoles anglophones et 42 élèves fréquentent des écoles francophones. La section suivante du rapport est divisée en deux catégories, soit la catégorie anglophone et la catégorie francophone. Les élèves ont dû établir la liste de tous les cours suivis pendant trois années d'études secondaires. Les cours sont divisés par catégorie et les données des sondages antérieurs sont inclues afin de pouvoir vérifier les tendances. Les pourcentages permettent de faire la comparaison d'une année scolaire à une autre. Voir l'annexe C pour les comptes d'élèves par cours. Choix de cours des anglophones Le tableau 1 contient une comparaison des cours de mathématiques suivis au cours des trois dernières années. Les inscriptions au cours de mathématiques réguliers, un cours obligatoire, sont très élevées et continuent d'augmenter, tandis que les inscriptions au cours de mathématiques générales sont en déclin. En ce qui concerne les cours de mathématiques avancés, on remarque une augmentation dans les cours de calcul et un déclin dans les cours d'algèbre. Toutefois, les cours d'algèbre avancée ne sont offerts que dans 4 des 11 écoles anglophones de l'île, ce qui explique le faible taux d'inscription à ces cours. On remarque aussi une baisse des inscriptions dans les cours de géométrie, tandis que tout semble stable pour les cours de comptabilité. Tableau 1 : Élèves inscrits au cours de mathématiques par année Mathématiques % 96.0% 84.6% 85.1% Mathématiques % 87.1% 70.4% 78.4% Mathématiques % 72.5% 63.4% 68.3% Mathématiques avancées % 6.1% 15.8% * Mathématiques avancées % 5.8% 7.8% * Calcul avancé % 22.3% 17.9% * Mathématiques générales % 11.3% 13.7% 15.3% Mathématiques générales % 7.0% 9.1% 10.3% Mathématiques générales % 6.4% 10.8% 10.3% Géométrie % 24.0% 33.0% 35.0% Comptabilité % 14.0% 17.5% 10.6% Comptabilité % 9.9% 8.2% * * Non disponible 3

12 Le tableau 2 contient une comparaison des cours de langue suivis au cours des quatre dernières années. Les inscriptions au cours d'anglais régulier demeurent élevées, car il s'agit d'un cours obligatoire dans toutes les écoles secondaires de l'î.-p.-é. Toutefois, les élèves inscrits au cours d'anglais régulier cette année sont plus nombreux que ceux inscrits aux cours d'anglais avancé ou d'anglais général, comparativement aux années précédentes. L'augmentation des élèves inscrits aux cours d'immersion en français et le déclin des inscriptions aux cours de français de base suggèrent que les élèves choisissent dorénavant de s'inscrire au volet d'immersion plutôt qu'aux cours de français de base. Tableau 2 : Élèves inscrits aux cours de langue par année Anglais % 96.8% 81.9% 89.6% Anglais % 89.6% 81.9% 85.7% Anglais % 83.8% 77.2% 81.7% Anglais avancé % 3.4% 3.6% * Anglais avancé % 2.0% 2.4% * Anglais général % 10.9% 12.2% 12.1% Anglais général % 8.0% 9.7% 10.5% Anglais général % 4.8% 7.7% 7.9% Français % 42.1% 35.0% 32.1% Français % 20.5% 15.7% 14.4% Français % 17.2% 7.2% 8.1% Français immersion % 14.8% 18.2% 21.0% Français immersion % 13.1% 16.3% 18.5% Français immersion % 11.0% 15.2% 15.6% Écriture % 35.6% 27.0% * Médias % 8.0% 9.7% * 4

13 Le tableau 3 présente la comparaison des inscriptions aux cours de sciences pendant les trois dernières années. Les cours de sciences les plus populaires sont Biologie 521 et Chimie 521. La popularité des cours de physique est beaucoup moins élevée que ces deux derniers si l'on se fie aux pourcentages d'inscription. Il semble que plus d'élèves choisissent les études régulières, comme le démontre l'augmentation des inscriptions aux cours de sciences à ce niveau. En revanche, il y a moins d'inscriptions dans les catégories avancé et général. Dans la catégorie avancé, la chimie demeure le choix le plus populaire. Tableau 3 : Élèves inscrits aux cours de sciences par année Chimie % 61.7% 51.3% 77.3% Biologie % 60.1% 52.8% 81.3% Physique % 40.7% 41.0% 45.7% Chimie % 47.2% 42.9% 46.3% Biologie % 47.0% 43.2% 46.6% Physique % 32.1% 35.3% 30.4% Chimie avancée % 6.4% 9.9% * Chimie avancée % 3.5% 7.1% * Biologie avancée % 2.4% 4.6% * Biologie avancée % 2.3% 3.5% * Sciences générales % 4.1% 9.1% 24.6% Biologie générale % 2.4% 3.3% * Sciences % 90.9% 83.3% * Agro-science % 15.6% 21.7% 22.7% Océanographie % 9.0% 11.7% * Conservation % 8.5% 4.6% 3.9% Sciences animales % 3.8% 2.9% * Sciences animales % 3.4% 5.2% * 5

14 Le tableau 4 présente les choix de cours de sciences humaines au cours des quatre dernières années. Chaque année, les répondants ont préféré l'histoire à la géographie. Les inscriptions en histoire ont augmenté à tous les niveaux, tandis que les inscriptions en géographie ont augmenté en 10 e et en 12 e année, comparativement à l'an dernier. On remarque une forte diminution des inscriptions au cours d'histoire de l'î.-p.-é. Tableau 4 : Élèves inscrits en sciences humaines par année Histoire % 40.3% 36.4% 42.9% Histoire % 27.7% 35.4% 32.6% Histoire % 21.0% 12.5% 22.5% Histoire de l'î.-p.-é % 11.5% * * Geographie % 32.9% 37.0% 34.1% Geographie % 21.8% 10.1% 17.7% Geographie % 7.6% 4.5% 6.3% Droit canadien % 41.8% 42.9% * Economique % 25.1% 19.0% 25.0% Politique % 10.1% 5.3% 9.2% Politique % 9.4% 8.1% 8.5% Études canadiennes % 0.3% * * Géographie générale % 2.8% 6.8% * Géographie générale % 1.4% 4.8% * Géographie générale % 1.1% 2.3% * Histoire générale % 1.8% 1.4% * Histoire générale % 1.1% 3.5% * Histoire générale % 0.2% 0.0% * Droit canadien général % 2.1% 6.0% * Ét. canadiennes générales % 0.1% * * 6

15 Le tableau 5 présente la comparaison des inscriptions en pourcentage pour les 20 cours à option les plus populaires dans les écoles de l'île. (Voir l'annexe C pour une liste complète des cours offerts.) Le tableau révèle une baisse des inscriptions dans plusieurs cours comparativement aux années précédentes. L'une des principales raisons de ce déclin est peut-être le fait que les cours à option offerts varient d'une école à l'autre pour répondre aux besoins des élèves. Les cours préprofessionnels tels la mécanique automobile et la menuiserie continuent de subir une baisse de popularité. Les cours liés à l'informatique sont encore les plus populaires, ce qui n'est pas surprenant étant donné que les ordinateurs sont utilisés de plus en plus dans presque toutes les carrières. Contrairement aux cours obligatoires, ces cours sont optionnels; il en revient donc entièrement aux élèves de s'y inscrire ou non. L'objectif général de chacun de ces cours est de donner l'occasion à l'élève d'explorer le monde du travail et de développer les compétences de base liées à certaines carrières. Les cours à option jouent un rôle d'importance pour de nombreux élèves quand vient le temps de faire leur choix de carrière. Tableau 5 : Élèves inscrits au cours d'exploration de carrière par année Dactylographie % 45.9% 44.4% 44.2% Informatique de base % 38.7% 47.3% 44.4% Aliments et nutrition % 10.4% 7.8% 8.6% Saisie au clavier avancé % 7.8% 11.6% 12.1% Communications visuelles % 7.4% 3.0% 5.6% Soudage % 7.1% 6.9% 6.1% Réparation d'automobiles % 7.1% 9.7% 10.8% Hébergement % 6.2% 7.0% 6.2% Développement de l'enfant % 6.1% 6.2% * Arts graphiques % 5.5% 4.9% * Charpenterie % 4.6% 9.7% 11.9% Arts de la scène % 4.4% 0.0% 3.4% Travail du bois de base % 3.9% 8.2% 10.3% Habillement % 3.9% 3.5% 1.3% Photographie % 3.8% 6.5% 9.0% Accueil/Tourisme % 3.6% 5.5% 6.8% Artisanat % 3.0% 1.9% 2.9% Dessin technique % 2.8% 4.0% 4.4% Mécanique de puissance % 2.8% 3.5% 3.8% Esthétique % 2.3% 1.5% 2.4% Soins à l'enfance % 2.1% 1.2% 4.8% 7

16 Les cours réguliers sont de loin le premier choix des élèves anglophones. Lorsque l'on compare les données aux pourcentages de l'an dernier, on remarque une augmentation des inscriptions aux cours réguliers. D'un autre côté, on remarque une baisse des inscriptions aux cours avancés, généraux et pratiques. Il semble que davantage d'élèves choisissent les études régulières traditionnelles. C'est encourageant de voir que les élèves sont plus nombreux à choisir la voie des études régulières plutôt que les études générales ou pratiques. Toutefois, les baisses d'inscriptions aux cours avancés suggèrent que moins d'élèves pensent pouvoir les réussir ou que le risque de suivre ces cours est trop élevé par rapport à la préparation qu'ils offrent. Note : Système de codification des cours Tous les cours possèdent un code de 3 chiffres. Le 2 e chiffre fait référence à la catégorie de cours. 0 = Ouvert (régulier), à moins qu'il ne s'agisse spécifiquement d'un cours avancé) 1 = Enrichi ou avancé 2 = Régulier 3 = Général 5 = Pratique (ex. Anglais 421, régulier) 8

17 Choix de cours des francophones Les trois tableaux suivants présentent le pourcentage des inscriptions des 42 élèves francophones en comparaison aux années précédentes pour chaque niveau scolaire. Il est difficile d'établir des tendances à partir de ces données puisque seulement 42 élèves ont participé au sondage. Le pourcentage d'inscriptions à certains cours semble avoir diminué, mais il se peut que cela soit en raison des nouveaux cours offerts. La biologie est encore un choix très populaire et les inscriptions à ce cours ont beaucoup augmenté depuis 1999 et continuent d'augmenter en 12 e année. Tableau 6 : Élèves suivant des cours de 10 e année par année % incrits Cours de 10e année MAT Mathématiques 92.9% 100.0% 94.1% 90.9% EDP Éducation Physique 92.9% 90.0% 91.2% 77.3% HIS Histoire 52.4% 90.0% 85.3% 50.0% ANG Anglais 83.3% 85.0% 97.1% 86.4% FRA Francais l 100.0% 85.0% 97.1% 40.9% SCI Sciences Intégrées 73.8% 65.0% 70.6% 22.7% INF Informatique 54.8% 60.0% 70.6% 77.3% FRA Francais ll 95.2% 35.0% 94.1% 31.8% MUS Musique 16.7% 25.0% 23.5% 4.5% DRO Droit 0.0% 10.0% * * Tableau 7 : Élèves suivant des cours de 11 e année par année % inscrits Cours de11e année MAT Mathématiques 95.2% 100.0% 94.1% 90.9% FRA Francais 97.6% 80.0% 94.7% 86.4% BIO Biologie 90.5% 80.0% 82.4% 31.8% CHI Chimie 88.1% 60.0% 94.0% 81.8% PHY Physique 81.0% 55.0% 100.0% 63.6% EDP Éducation Physique 26.2% 50.0% 44.2% 36.4% WRT Écriture 52.4% 45.0% 79.4% 77.3% ANG Anglais 38.1% 35.0% 29.4% 31.8% HIS Histoire 81.0% 15.0% DRO Droit 2.4% 10.0% 64.7% 68.2% TEC Etudes De Technologie 0.0% 10.0% * * 9

18 Tableau 8: Élèves suivant des cours de 12e année par année % inscrits Grade 12 Courses MAT Mathématiques 92.9% 100.0% 91.1% 95.5% ANG Anglais 90.5% 85.0% 100.0% 95.5% FRA Francais 95.2% 85.0% 97.0% 81.8% VHM Valeurs humaines 0.0% 80.0% 97.1% 22.7% BIO Biologie 78.6% 80.0% 73.5% 63.6% CHI Chimie 57.1% 65.0% 82.3% 77.3% INF Informatique 33.3% 55.0% 76.5% 54.5% HIS Histoire 53.2% 50.0% 35.3% * SOC Individus en société 42.8% 45.0% 64.7% 13.6% PHY Physique 42.9% 30.0% 55.9% 63.6% ORD Ordinateur 0.0% 30.0% * * MAT Mathématiques avancées 47.6% 15.0% * * AFF Comptabilité 40.5% 15.0% 23.5% 36.4% ECO Économie 33.3% 15.0% 11.7% 27.3% Intérêt pour de nouveaux cours Dans le sondage de cette année, les élèves devaient aussi répondre à la question : «Quel cours aimeriezvous qui soit offert à votre école, mais qui ne l'est pas en ce moment?» De toutes les suggestions faites par les élèves, les plus populaires étaient la psychologie, l'électronique, les soins de beauté et la photographie. Ces cours sont maintenant offerts dans quelques écoles secondaires de l'î.-p.-é., mais la plupart des écoles ne les offrent pas. La psychologie, le cours ayant été suggéré le plus souvent, n'est offerte qu'à l'école secondaire Colonel Gray. Des 209 participants au sondage de l'école secondaire Colonel Gray, 49 (23,4 %) sont inscrits à ce cours (voir l'annexe C). 10

19 Facteurs d'influence sur le choix de cours Les facteurs qui semblent avoir le plus d influence sur le choix des cours au secondaire sont : «intérêt personnel» mentionné par 75,8 % des élèves (998), «habileté» mentionné par 42,3 % des élèves (547) et «choix de carrière» mentionné par 35,9% (464). Le graphique 6 démontre que ces facteurs d'influence prennent de plus en plus d'importance chaque année. Les élèves semblent accorder plus d'importance à leur choix de cours en s'inscrivant à des cours qui les intéressent et qui peuvent les aider dans leur choix de carrière. Il semble que de plus en plus d'élèves prennent leur propres décisions au lieu de se laisser influencer par l'opinion des autres. L'influence des journées de carrière et des orienteurs pour le choix de cours diminue. 11

20 Facteurs d'influence sur le choix de carrière Les facteurs les plus courants influençant le choix d un emploi ou d une carrière des élèves sont très semblables aux facteurs influençant leur choix de cours. En effet, à cette question, 77,4 % des élèves ont indiqué l'intérêt personnel (1 001), 59,3 % l'habileté (767) et 27,6 % les notes (358). La majorité des élèves fait appel aux services des conseillers en orientation, mais ces conseils ne sont un facteur d'influence que pour peu d'entre eux dans le choix de carrière (voir le graphique 7). Il semble que les élèves aient déjà une carrière en tête et cherchent conseil pour pouvoir réussir dans cette carrière. Les conseillers en orientation s'occupent de plus en plus de problèmes sociaux (comportement, famille, etc.) et de moins en moins de choix de cours ou de carrière. L'influence des journées de carrière diminue également. 12

TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES

TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES Volume 12, no 3 La promotion de 2012 Septembre 2015 Profil des titulaires d un premier grade et les notes méthodologiques Les titulaires d un premier

Plus en détail

Enquête sur la double cohorte. 10 e année

Enquête sur la double cohorte. 10 e année Ministère de l éducation Enquête sur la double cohorte 10 e année (Cohorte de 9 e année 2000-2001) (Also available in English) école : RÉSERVÉ À L ÉCOLE N o d identité de l école : NIM de l élève : label

Plus en détail

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Août 2015 *Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan et Manitoba Table des matières

Plus en détail

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Document préparé par Janelle LeBlanc, Étudiante en 5 ième année en travail social à l Université de Moncton Stagiaire à la Coalition pour

Plus en détail

Attentes et transitions vers les études postsecondaires : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes

Attentes et transitions vers les études postsecondaires : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes Introduction Collaboration CESPM N.-B. N.-É. Î.-P.-É. Description du projet Dans le cadre de son programme de sondages auprès des diplômés, la Commission

Plus en détail

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS Quel était l objet du sondage? Le gouvernement de l Île-du-Prince-Édouard entend modifier sa loi actuelle sur les services en français de façon qu elle réponde aux

Plus en détail

L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) - Cycle 5 Cohorte B - Engagement postsecondaire, fichier liste

L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) - Cycle 5 Cohorte B - Engagement postsecondaire, fichier liste TABLE DES MATIÈRES Entrée...1 Engagement postsecondaire...1 Variables dérivées...11 8 mai 2009 Page i Section : Entrée Nom de la variable : RecordID Position : 1 Longueur : 10 Identification du répondant,

Plus en détail

Demande d évaluation de l expérience de travail connexe aux fins de détermination du salaire

Demande d évaluation de l expérience de travail connexe aux fins de détermination du salaire Demande d évaluation de l expérience de travail connexe aux fins de détermination du salaire Veillez à ce que votre formulaire de demande rempli et les documents pertinents soient envoyés au : Bureau du

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Ind. rég. Résidence Ind. rég. Bureau Ind. rég. Autre. Code postal Rég. Co. att. Candidature admise sous condition

Ind. rég. Résidence Ind. rég. Bureau Ind. rég. Autre. Code postal Rég. Co. att. Candidature admise sous condition RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS Vous devez utiliser ce formulaire pour vous inscrire aux concours de recrutement et aux réserves de candidatures de la fonction publique du Québec. Le personnel régulier de la

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2012 En collaboration avec 2 Les comportements d achat des Québécois - 2012 1 2 3 4 5 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Sondage de 2011 sur le placement après trois ans des diplômés de 2007-2008

Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Sondage de 2011 sur le placement après trois ans des diplômés de 2007-2008 Sondage de 2011 sur le placement après trois ans des diplômés de 2007-2008 Preparé pour : Direction de l analyse du marché du travail Ministère de l Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail

Plus en détail

Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance \ \

Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance \ \ 39$ Étude de dossier Demande d admission 1. IDENTIFICATION : Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance Adresse complete Code postal \ Téléphone (Indicatif et numéro) Langue maternelle Langue

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

À cette fin, l enfant ou le petit-enfant d'un membre en règle du SEI est :

À cette fin, l enfant ou le petit-enfant d'un membre en règle du SEI est : LE SYNDICAT DES EMPLOYE E S DE L'IMPOT - AFPC BOURSES D'ETUDES LIGNES DIRECTRICES ET DEMANDE Le Syndicat des employé-e-s de l'impôt (SEI) offre chaque année deux (2) bourses d'études nationales de deux

Plus en détail

Où les Canadiens envisagent-ils de vivre à leur retraite et pourquoi?

Où les Canadiens envisagent-ils de vivre à leur retraite et pourquoi? Où les Canadiens envisagent-ils de vivre à leur retraite et pourquoi? L Institut Info-Patrimoine offre de l information et propose des stratégies relatives à la planification du patrimoine et aux décisions

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Bilan de la destination des finissants 2013-2014

Bilan de la destination des finissants 2013-2014 Service d orientation scolaire et professionnelle École secondaire Mont-Royal Bilan de la destination des finissants 2013-2014 École secondaire Mont-Royal Pour l année scolaire 2013-2014, il y avait 131

Plus en détail

Recherche effectuée pour la. Mars 2009. Chantal Bourbonnais

Recherche effectuée pour la. Mars 2009. Chantal Bourbonnais RESSOURCES HUMAIINES: RÉPERTOIIRE DES PRATIIQUES EN RÉSEAUTAGE Recherche effectuée pour la Mars 2009 Chantal Bourbonnais Introduction Le réseautage est la rencontre officielle et informelle de deux personnes

Plus en détail

Éducation des artistes

Éducation des artistes Éducation des artistes Une analyse des antécédents scolaires des artistes actifs et des activités des diplômés des programmes d art sur le marché du travail au Canada Résumé Vol. 13 No 2 Hill Stratégies

Plus en détail

Les lycéens et l orientation post-bac

Les lycéens et l orientation post-bac Les lycéens et l orientation post-bac Avril 2014 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 504 lycéens en terminale,

Plus en détail

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez répondre aux questions de manière spontanée. Vos réponses nous permettront d établir les meilleures pratiques pour

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE ANNEXE B LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE Les élèves peuvent contribuer à la collectivité en se portant bénévoles au sein d organismes ou

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION Objectif de l étude : Mesurer le taux de placement à court terme des nouveaux diplômés en administration et en économique

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS"

RAPPORT RESULTATS ENQUETE ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS" Filiale digitale du cabinet d études LMS-CSA MARKETING ET SONDAGES, est une société spécialisée dans le domaine des enquêtes et votes en ligne.

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Facteurs liés au rendement des élèves au Test de mathématiques, 9 e année, de l OQRE

Facteurs liés au rendement des élèves au Test de mathématiques, 9 e année, de l OQRE n Quelles sont les différences et les similarités, d après certaines caractéristiques du milieu familial et les réponses au questionnaire, entre les élèves de 9 e année inscrits au cours théorique et au

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014 CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs Septembre 2014 0 Les élèves du secondaire qui ont répondu aux exigences pour l obtention de crédits de

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS Exercice de la profession d ergothérapeute Q. Qu est-ce que l exercice de la profession pour l Ordre? R. L Ordre définit

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Table des matières 3 4 6 7 8 9 10 11 12 14 17 18 21 Présentation et méthodologie Principaux constats Résultats

Plus en détail

GUIDE DU REQUÉRANT ET FORMULAIRE DE DEMANDE BOURSE D ÉTUDES

GUIDE DU REQUÉRANT ET FORMULAIRE DE DEMANDE BOURSE D ÉTUDES GUIDE DU REQUÉRANT ET FORMULAIRE DE DEMANDE BOURSE D ÉTUDES FORMULAIRE OFFICIEL 205 boulevard Provencher, bureau 101 Tél. /Ph.: 204.237.5852 Sans frais : 866.237.5852 Winnipeg (MB) R2H 0G4 Téléc. /Fax

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider

Nous sommes là pour vous aider Bienvenue 1 Nous sommes là pour vous aider C'est formidable que vous soyez ici pour continuer votre éducation. Valider toutes les années du lycée ou obtenir un Diplôme équivalent d'études Secondaires (High

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Enquête sur l orientation des étudiants

Enquête sur l orientation des étudiants Enquête sur l orientation des étudiants Les principaux enseignements de l enquête Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas, Directeur du département Corporate et Management lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Pays : Année scolaire finissant en 2010

Pays : Année scolaire finissant en 2010 UIS/E/2011A Montréal, janvier 2011 Pays : QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L ÉDUCATION Préprimaire, primaire, premier et deuxième cycles de l enseignement secondaire et postsecondaire non-supérieur

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015 du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens d le cadre de la Semaine nationale de la paie Préparés par Framework Partners Inc., août Dates de cueillette : Du 29 juin

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE

EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE Vous venez de prendre connaissance de vos résultats de la session et on vous annonce que vous êtes exclue ou exclu de votre programme d études! Ceci indique que vous ne

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Rapport de données sur les élèves des programmes à double reconnaissance de crédit - Année scolaire 2012-2013

Rapport de données sur les élèves des programmes à double reconnaissance de crédit - Année scolaire 2012-2013 Rapport de données sur les élèves des programmes à double reconnaissance de crédit - 2012-2013 Renseignements généraux Les programmes à double reconnaissance de crédit, introduits dans le cadre de la stratégie

Plus en détail

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Section A : Renseignements personnels et commerciaux Numéro de référence : AVIS SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE La

Plus en détail

Si vous résidez chez vos parents pendant vos études, cochez cette case et passez à la section suivante :

Si vous résidez chez vos parents pendant vos études, cochez cette case et passez à la section suivante : 1. Renseignements généraux Section 1.1 Identité du candidat Nom de famille: Prénom : Code permanent du ministère de l Éducation : Date de naissance : Sexe : F M Numéro d assurance sociale : Section 1.2

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSE POUR LA DÉTERMINATION ET LA PERSÉVÉRANCE

PROGRAMME DE BOURSE POUR LA DÉTERMINATION ET LA PERSÉVÉRANCE BOURSE D ÉTUDES KYK RADIO X DESCRIPTION GÉNÉRALE DU PROGRAMME Ce programme s adresse aux étudiants qui commencent ou qui poursuivent, à temps plein, un programme d études reconnu au Canada et conduisant

Plus en détail

Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale

Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale Étude de faisabilité pour le réseautage des entreprises biologiques dans la région de la Capitale-Nationale Rapport final Réalisé par Marie-Claude Lapierre, agr. Centre de référence en agriculture et agroalimentaire

Plus en détail

Activité 7 : Facile à dire! projet d enquête

Activité 7 : Facile à dire! projet d enquête Activité 7 : Facile à dire! projet d enquête Niveau suggéré : secondaire Matières : mathématiques, sciences sociales, gestion des données Aperçu Cette activité offre aux élèves une expérience pratique

Plus en détail

Renseignements sur le candidat. Je ne sais pas quand je veux commencer mes études de CPA. LANGUE DE CORRESPONDANCE PRÉFÉRÉE STATU DE CITOYENNETÉ

Renseignements sur le candidat. Je ne sais pas quand je veux commencer mes études de CPA. LANGUE DE CORRESPONDANCE PRÉFÉRÉE STATU DE CITOYENNETÉ CPA TER École de gestion CPA Atlantique Bureau 1306, 2000, rue Barrington Halifax (N.-É.) B3J 3K1 Tél. : 902 334.1176 www.cpaatlantic.ca CPA Atlantique Formulaire de demande d évaluation de relevés de

Plus en détail

HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT

HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT par John B. Horrigan Résumé version longue Le rapport intitulé How Americans Get in Touch with Government a été effectué par Pew Internet & American Life Project.

Plus en détail

Élaborer des preuves relatives à l impact de l information sur le marché du travail

Élaborer des preuves relatives à l impact de l information sur le marché du travail Élaborer des preuves relatives à l impact de l in sur le Présentation de Jean-Pierre Voyer (SRSA) et Cathleen Johnson (Université de l Arizona) à la Conférence du FMMT sur l IMT Winnipeg, 14 février 2007

Plus en détail

Demande à titre d étudiant indépendant

Demande à titre d étudiant indépendant Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

Rapport sur le questionnaire d'évaluation

Rapport sur le questionnaire d'évaluation 7887 Rapport sur le questionnaire d'évaluation Le présent document fournit des informations en retour sur le Forum public de cette année recueillies à partir des 169 questionnaires collectés. L'annexe

Plus en détail

Table des matières. Page

Table des matières. Page Enquête salariale Table des matières Contexte et objectifs.... 2 Méthodologie. 3 Sommaire exécutif...... 4 Résultats détaillés... 10 Rémunération globale selon la fonction occupée 11 Rémunération globale

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Promotion 2015-2016 Formulaire de candidature

Promotion 2015-2016 Formulaire de candidature Programme de formation en Gestion de la Politique Economique (GPE) organisé sous le parrainage Banque mondiale - Ministère français des Affaires étrangères Promotion 2015-2016 Formulaire de candidature

Plus en détail

STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi

STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi «Emploi-Québec prévoit que, pour la période 2006-2011, l économie québécoise créera 246 000 emplois. À ces emplois s ajouteront les quelques 454 000

Plus en détail

SE PRÉPARER À ENTRER AU CÉGEP

SE PRÉPARER À ENTRER AU CÉGEP Service régional 1096, Route de l Église, Sainte-Foy (Québec) G1V 3V9 d admission au collégial Téléphone : (418) 659-4873 de Québec Télécopieur : (418) 659-4800 www.sraq.qc.ca SE PRÉPARER À ENTRER AU CÉGEP

Plus en détail

Volume 5 Numéro 3 Octobre 1996 (Numéro de produit 75-002-XPB)

Volume 5 Numéro 3 Octobre 1996 (Numéro de produit 75-002-XPB) Volume 5 Numéro 3 Octobre 1996 (Numéro de produit 75-002-XPB) $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ Des changements fondamentaux ont touché l économie canadienne, entraînant une redéfinition des modalités d emploi

Plus en détail

programme de bourses d'études Formulaire de demande à compléter

programme de bourses d'études Formulaire de demande à compléter programme de bourses d'études Formulaire de demande à compléter Critères d'admissibilité pour le programme de bourses d'études Pour que les membres du comité de sélection procèdent à l analyse d un dossier,

Plus en détail

Programme du diplôme du Baccalauréat International Dossier d inscription année 2015-2016

Programme du diplôme du Baccalauréat International Dossier d inscription année 2015-2016 Programme du diplôme du Baccalauréat International Dossier d inscription année 2015-2016 Nom de l étudiant : Dossier à retourner complété au plus tard le 2 février 2015 TOUTES LES DEMANDES POUR LE DIPLÔME

Plus en détail

Efforts comparables, influence sur les politiques

Efforts comparables, influence sur les politiques Les réseaux et les domaines de programme du CRDI Efforts comparables, influence sur les politiques Mars 2006 En 2006, le CRDI a procédé à une évaluation d envergure du soutien qu il a accordé aux réseaux

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES INTERNATIONALES

BOURSES D ÉTUDES INTERNATIONALES BOURSES D ÉTUDES INTERNATIONALES CHOSES À SAVOIR... Les ministères des Jeunes (YPM) ont créé le fonds international de bourses d études afin d aider financièrement les jeunes de l Eglise Méthodiste Unie

Plus en détail

omnipraticiens du Québec

omnipraticiens du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude d opinion d pour la Fédération des médecins m omnipraticiens du Québec 11250-006 006 Février 2010 www.legermarketing.com Contexte

Plus en détail

Bureau national canadien - Toronto

Bureau national canadien - Toronto 2015 Bureau national canadien - Toronto Qu est-ce que l École d été des Métallos? L École d été des Métallos est un programme de stages de sensibilisation et de formation qui permet aux participantes et

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail

Annexe B. Liste des tableaux disponibles en ligne. L égalité des sexes dans l éducation : Aptitudes, comportement et confiance OCDE 2015 185

Annexe B. Liste des tableaux disponibles en ligne. L égalité des sexes dans l éducation : Aptitudes, comportement et confiance OCDE 2015 185 Annexe B Liste des tableaux disponibles en ligne L égalité des sexes dans l éducation : Aptitudes, comportement et confiance OCDE 2015 185 Annexe B : Liste des tableaux disponibles en ligne Annexe B Liste

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROMOTION 2005/2006

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROMOTION 2005/2006 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROMOTION 2005/2006 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête réalisée auprès des diplômés de Licence en 2005/2006 et non réinscrits

Plus en détail

Equipement domestique en ordinateurs des élèves du post-primaire

Equipement domestique en ordinateurs des élèves du post-primaire Ministère de l Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle et des Sports. Equipement domestique en ordinateurs des élèves du post-primaire Une enquête du Service de Coordination de la Recherche

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX B o u r s e d é t u d e s HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le gouvernement de l Ontario a créé la Bourse d études Hilary M. Weston pour rendre hommage au mandat de l honorable Hilary M. Weston comme

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Santé

Plus en détail

La formation professionnelle au Québec :

La formation professionnelle au Québec : La formation professionnelle au Québec : S outiller pour réussir! 200 centres de formation professionnelle 21 170 programmes secteurs de formation La formation professionnelle du Québec La formation professionnelle

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LES BOURSES D ÉTUDES D UNIFOR QUÉBEC ET DU CONSEIL QUÉBÉCOIS

FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LES BOURSES D ÉTUDES D UNIFOR QUÉBEC ET DU CONSEIL QUÉBÉCOIS FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LES BOURSES D ÉTUDES D UNIFOR QUÉBEC ET DU CONSEIL QUÉBÉCOIS Merci de votre intérêt à faire une demande de bourse auprès d Unifor. Les conditions suivantes doivent être remplies

Plus en détail

La fréquentation des musées et des galeries d'art au Canada et dans les provinces

La fréquentation des musées et des galeries d'art au Canada et dans les provinces La fréquentation des musées et des galeries d'art au Canada et dans les provinces Hill Stratégies Recherche Inc. http://www.hillstrategies.com Hill Stratégies Recherche Inc. Initialement publié en mars

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec

Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec Section Formation et perfectionnement Avril 2004 Note : Le présent document est tiré du Portrait de l établissement et du retrait de

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail