Big Data. Ce que cache la folie. 18 tendances CEUX QUI CHERCHENT. «Une demande forte d outils décisionnels»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Big Data. Ce que cache la folie. 18 tendances CEUX QUI CHERCHENT. «Une demande forte d outils décisionnels»"

Transcription

1 18 tendances Ce que cache la folie CEUX QUI CHERCHENT DE LA CROISSANCE ET DE LA COMPÉTITIVITÉ EMPRUNTENT AUJOURD HUI DES SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES DIGNES DU MONDE DE LA FINANCE. CES SOLUTIONS D INFORMATIQUE DÉCISIONNELLE (DITES BIG DATA) REGROUPENT LES OUTILS QUI PERMETTENT D UTILISER DES VOLUMES COLOSSAUX DE DONNÉES DISPARATES. SELON LE CABINET TAB GROUP, 70% DES 10 MILLIARDS D ÉCHANGES RÉALISÉS QUOTIDIENNEMENT SUR LES PLACES BOURSIÈRES FONT DÉJÀ L OBJET DES SOLUTIONS DE TRAITEMENT BIG DATA. DANS UN CONTEXTE DE CRISE MONDIALE, UN ESPOIR NAÎT DE CES TECHNOLOGIES ET DE SES SPÉCIALISTES. À JUSTE TITRE? LE POINT EN SEPT CHAPITRES. Big Data Les technologies Big Data nous font une promesse : extraire des connaissances utiles à la prise de décision. Comment? En organisant de nouvelles interactions entre les données de l entreprise présentes dans le serveur informatique et celles qui sont délocalisées en masse sur le web. Ainsi, elles aideraient à générer de nouvelles sources de pro!t, de nouvelles valeurs de di"érenciation ou d innovation tant pour le secteur privé que pour le secteur public. Voilà pourquoi, il est un enjeu majeur pour ceux qui cherchent de la croissance et de la compétitivité. Le terme de Big Data a été évoqué pour la première fois par le cabinet d études Gartner en Voilà maintenant deux ans que cette expression a fait le tour du monde dans le milieu informatique. Elle génère du fantasme, de l ambiguïté, du marketing et des investissements lourds chez les grands comptes. Avant même de démontrer clairement sa pertinence. Le déluge de données est quelque chose d ancien. Les Big Data d hier sont!nalement les Middle Data d aujourd hui et le besoin d analyse des données n est pas un phénomène nouveau. Mais derrière cette expression se cachent de nouveaux leviers technologiques qui se démocratisent rapidement pour amener l informatique décisionnelle à un autre niveau. Voici, en sept chapitres, ce qu il faut savoir sur le Big Data. Dossier réalisé par Antoine Chotard, responsable veille et prospective d AEC, Lionel Vagnot, dirigeant de l agence bordelaise de Dijiwan (1) «Une demande forte d outils décisionnels» «La connaissance sur le Big Data est disparate selon les secteurs d activités mais les grands comptes expriment des besoins précis et qualifiés qui orientent nos solutions. Au-delà du quantitatif, nous devons être en mesure de faire ressortir pour eux une intention, des opinions issues des conversations ou l origine d un phénomène comportemental impactant les ventes. Le temps où les entreprises pouvaient s engager dans des campagnes très coûteuses sans évaluation fine du retour sur investissement est révolu. Il s agit aujourd hui, pour les entreprises, de se justifier de leur potentiel. «Les sociétés veulent pouvoir accélérer, maintenir ou interrompre des processus. Cette demande d outils décisionnels est d autant plus renforcée par un contexte de crise et des restrictions budgétaires qui décuplent le besoin d indicateurs de visibilité, de mesure de l efficience et d une culture orientée Big Data que nos solutions contribuent à construire avec des variables communes.» (1) Conseil et aide à la prise de décision.

2 Nemanja Sekulic - istockphoto.com Face au déluge de données, mieux prédire tout en économisant sur les investissements informatiques, voilà qui excite les grands décideurs. Le Big Data, c est quoi? Pour mieux gérer, intégrer et croiser les multiples sources de données internes et externes, les bases de données traditionnelles stockées sur quelques serveurs ne susent plus. Il faut donc inventer des façons de stocker ces données, de les partager, de les corréler, de les visualiser, a!n de produire des analyses extrêmement poussées. C est le phénomène Big Data, considéré comme l un des grands dé!s informatiques de la décennie Le fournisseur de solutions Autonomy (HP) révèle que seulement 10% des données mondiales sont structurées dans des bases de données contre 90 % de données disparates, non liées entre elles. C est là que les outils Big Data comme Hadoop interviennent. Les grandes entreprises tentent de s approprier des outils nés de l algorithme MapReduce initié par Google en Celui-ci facilite le traitement continu de données structurées comme les bases internes de l entreprises. Mais aussi celles non structurées comme les traces que les entreprises et les internautes laissent sur les médias sociaux. Par la suite, cet algorithme engendrera le socle technologique open source Hadoop repris par la fondation Apache en Dénoncé par certains comme n étant pas tout à fait mature, Hadoop est tout de même sur toute les lèvres et commence à s imposer : Microsoft a même enterré un projet interne de traitement de données pour intégrer Hadoop. Nous arrivons à un moment où les avis des experts se contredisent et où persistent encore beaucoup d incertitudes. Mais mieux prédire tout en économisant sur les investissements informatiques, voilà qui excite les grands décideurs. Ils prennent conscience que l expérimentation Big Data permettrait d innover et de distancer la concurrence. Anthony Don, directeur technique, Keep Alert et ProDomaines (1) «Le Big Data cache des usages très diversiés» «Il se cache derrière ce terme générique de Big Data des usages très diversifiés dans les entreprises, les laboratoires de recherche. Ce terme marketing donne une impression de désordre. On peut espérer qu avec l usage, d autres mots viendront préciser les concepts et les processus se cachant derrière les solutions de Big Data ; solutions que nous expérimentons aujourd hui sur des masses relativement importantes de données en comparant leur efficacité à celle de systèmes plus traditionnels de traitements.» (1) Départements de la société pessacaise Systonic (surveillance et protection de noms de domaines). 19

3 20 tendances Le Big Data peut soutenir la compétitivité Les technologies et méthodes du Big Data peuvent impacter la majorité des secteurs d activités. Les grands groupes l expérimentent. D où une compétition mondiale toujours plus féroce dans la diérenciation et la création de nouvelles valeurs. Les nouvelles révolutions industrielles devront intégrer le Big Data, capable de fournir plus de sens aux données. Les secteurs de la santé, de la génétique et de la pharmacopée par exemple, mâtinés de Big Data, laissent entrevoir des médecines et des dosages médicaux plus adaptés aux spéci!cités des populations de malades ainsi que des évolutions dans l agro-alimentaire poussées par une connaissance décuplée de l historique du génome animalier. Le secteur de l assurance nous promet des tari!cations d un nouveau genre, des banques comme BBVA à Madrid développent une connaissance des usages de la ville qui ferait rougir une collectivité. La généalogie est également bouleversée : la société américaine Ancestry possède déjà 10 milliards d enregistrements. Et voilà qu elle complète ses bases avec des données ADN, des ouvrages numérisés du web et promet de nous raconter des histoires de lignées bien plus étoées. Voici quelques exemples plus détaillés de 4 secteurs d activités 1. Marketing et publicité Le Big Data révolutionne le ciblage du consommateur. Près de la moitié du Big Data sert d ailleurs à doper le marketing. Il promet de : accroître l analyse des comportements ; renforcer la micro-segmentation et l hyperpersonnalisation client ; pour un site de vente, améliorer le montant du panier d achat et la vente de produits complémentaires ; optimiser les ores par une meilleure représentation de l interaction des clients avec l entreprise ; développer un géomarketing complexe. Par le Big Data, les acteurs de la publicité online vendent plus cher leurs espaces parce qu ils sont utilisés à meilleur escient. Les régies publicitaires renforcent leur collaboration avec des mathématiciens et se transforment en opérateurs de marchés de publicités. Lorsqu un internaute clique sur un site, une publicité adaptée à son pro!l s a"che en moins de 120 millisecondes. Par ailleurs, le Big Data permettra d analyser l opinion et d a"ner en conséquence la valeur d un espace publicitaire ou d un programme télévisé. C est le cas de TvTweet, un service de mesure d audience TV via les commentaires sur les médias sociaux, créé par le bordelais Thomas Landspurg (lire aussi p. 13). 2. ecommerce et grande distribution En ligne ou pas, l usage du Big Data et la mesure de comportement des clients pourraient contribuer amplement à améliorer les ventes par : l optimisation des assortiments, des emplacements, le croisement des données liées aux tickets de caisse donc au parcours en magasin avec des données météo, des événements prévus sur le territoire pour maitriser l aiguillage des clients ; l identi!cation des facteurs faisant varier le chi"re d a"aires selon les points de vente ; la performance de la logistique, des processus d inventaires, de la négociation avec les fournisseurs ; l ajustement des prix, des o"res promotionnelles et des programmes de!délité ; l ecacité des sites web ; «Après avoir stocké beaucoup de données pour les opérateurs avec Steek, nous avons voulu créer Ezakus pour approfondir la recherche de sens et la sémantique. Nous travaillons avec les publicitaires médias, des producteurs de contenus comme le Figaro, Ouest France, Overblog, Dailymotion a!n de mieux leur faire comprendre leur audience. C est un milieu en pleine prise de conscience de la richesse dormante de données très variées qu ils ont accumulées au!l des années. En allant au-delà des mesures d audeince qui s attardent sur les grandes tendances classiques, nous leur proposons des croisements de données variées pour tendre le plus possible vers la personnalisation de contenus publicitaires et l analyse des $ux de l audience. «Nous pouvons aider nos clients à mieux réaliser un inventaire de l o"re pléthorique de publicité sur internet et créer de nouveaux leviers de valeurs pour des volumes de plus en plus importants de publicités invendues. Les volumes sont tels qu il n est plus humainement gérable de les quali!er précisément. «On va doucement mais surement vers un ajustement du prix des espaces publicitaires en temps de réel. Un géant comme Google fait ça depuis longtemps mais les solutions type Big Data vont permettre de démocratiser cette tendance : 10 à 15 % des transactions publicitaires en ligne se font d ores et déjà de cette façon. Nous pensons que ce type de traitement de données non structurées va assez rapidement devenir une commodité avec des produits très packagés par des éditeurs de services, des petits Oracle qui permettront une pénétration plus forte des outils numériques de prise de décision tout en o"rant la possibilité de réinjecter ces analyses dans un $ux business. «Un énorme acteur comme l Oréal, ce n est plus le taux de clic qui l intéresse mais des indicateurs clés de performance pour chaque sujet et qui font partie intégrante de la stratégie d entreprise et de sa performance.» (1) Également directeur des opérations de cette société bordelaise. «Vers un ajustement des pubs en temps réel» Yannick Lacastaigneratte, co-fondateur d Ezakus (1)

4 La crise et la compétition mondiale s accentuent. Pour réussir la révolution industrielle, le Big Data sera crucial. Il permettrait aux filières d innover et de créer de nouvelles valeurs. la catégorisation toujours plus forte des clients permettant de dénir des produits et services sur-optimisés ; Côté ecommerce, l analyse des clics des internautes ne su!t plus pour garantir une hausse du panier. Et le taux de passage à l achat dans un magasin physique reste beaucoup plus élevé que sur un site de vente en ligne. Tout l enjeu est de mieux connaître les besoins. Le Big Data permet par exemple de faire le lien entre le comportement d un internaute sur les réseaux sociaux et sur un site. Côté commerce physique, la création d un écosystème de partenaires-enseignes ouvrant leurs données sur les achats courants entre eux pourrait permettre de créer des ponts d analyse du comportement d achat. Les systèmes de cartes de délité permettent cette réconciliation des données sur les comportements. Une collaboration en mode coopétition entre les boutiques peut accroître la maitrise du parcours client à l échelle des centres commerciaux ou d associations de commerçants. 3. Infrastructures, réseaux et transports intelligents Que ce soit pour les réseaux d opérateurs télécoms ou les réseaux énergétiques intelligents de demain, le Big Data apparait impératif pour analyser nement la demande. Et ainsi mieux organiser en temps réel la réponse. Et optimiser la mise en commun d informations entre les acteurs des réseaux énergétiques intelligents. Voici d autres potentiels du Big Data : suivre les consommations en quasi temps réel et prédire des comportements et des fuites (consommation de data web, pic de consommation énergétique ou de "uides) ; prévenir les incidents et améliorer la qualité de service ; anticiper le besoin de bande passante en temps réel pour les télécommunications ; intervenir par des micro coupures an de maitriser la consommation du réseau et éviter les pannes généralisées ; optimiser la tarication ; intégrer au réseau global des micro-mailles de stockage et de production d énergie à l échelle des bâtiments ; géolocaliser le consommateur pour répondre à de potentielles requêtes judiciaires ; anticiper la multiplication des objets connectés sur le réseau et la demande ; gérer la "otte de véhicules électriques. 4. Secteur public et administration Ces constats sont également applicables au secteur public et à l administration numérique qui génèrent un nombre important de données. L institut Mc Kinsey y voit une des plus grosses opportunités du Big Data en Europe : l optimisation et l e!cience de l administration numérique et de la gouvernance budgétaire. C est aussi dans ces conditions que l ouverture des données publiques (open public data) prendra tout son sens. 5. Intelligence artificielle des smartphones Lorsque vous interrogez Siri, l agent vocal des appareils Apple ou d autres services du même type comme Angie ou Google Now vous mettez en route un système informatique qui croise de multiples données présentes sur votre téléphone (contact, sms, reçus, calendrier, localisation, heure) et issues de service en ligne (météo, news, annuaires, tweets, statut facebook, musique à l écoute, prol d utilisateurs ). La pertinence de la réponse dépend des corrélations organisées entre ces di#érentes sources. 21

5 22 tendances Le Big Data, investissement informatique n 1 De nombreuses études notent que l investissement Big Data dans le budget IT devient la priorité numéro un des grands comptes, engendrant ainsi une industrie de plusieurs milliards de dollars en moins d une décennie. Aux Etats-Unis, des sociétés estampillées Big Data comme Cloudera, HortonWorks ou encore MapR ont eectué des levées de fonds considérables. Ce phénomène s explique surement par le genre de chires que McKinsey a produit : en 2010, l institut estimait à 60% l augmentation de la marge d exploitation des commerçants de détail qui exploiteraient!nement ces énormes volumes de données internes et externes à l entreprise. De quoi donner envie de s y mettre, à l instar des secteurs les plus producteurs de données comme l industrie manufacturière, le secteur public et l ouverture de ses données, les opérateurs télécoms, la communication et les médias, la banque, l assurance, le secteur de la santé, la grande distribution et l ecommerce. Une étude de ce milieu d année réalisée par Avanade conforte les chires de Mckinsey ; les investissements Big Data produiraient d importants retours sur investissements : 84 % des décideurs interrogés déclarent dans cette étude qu ils prennent ainsi de meilleures décisions et 73 % des entreprises les auraient déjà utilisés pour faire croître leur chire d aaires sur les sources de revenus existantes ou créées grâce aux croisements originaux de données. L étude Nucleus research évoque même un retour sur investissements moyen de 241% sur 58 cas de grandes entreprises. Aadel Benyoussef, directeur France chez Excelerate Systems (1) «C est un leurre de n envisager le Big Data qu avec une retranscription de l américain qui renvoie à des volumes très importants de données et des investissements conséquents, tels ceux engagés par Google, Amazon ou Facebook. L intérêt des solutions Big Data tient moins dans les volumes, les quantités de données qu elles peuvent traiter que dans leurs capacités à mettre en relation des données de sources diverses et de formats diérents. Il s agit d ailleurs d un des enjeux pour les acteurs de l Open Data, qui vont faire face à des besoins d harmonisation dans la requête, l inventaire et la visualisation des données. «C est aussi un leurre de penser que le Big Data est coûteux et inaccessible aux entreprises. En essayant de toujours proposer un catalogue de produits innovants et diérenciant, Excelerate Systems organise depuis Bordeaux Lac le déploiement en France de Cloudera, une puissante plateforme Big Data basée sur Apache Hadoop, donc open source et téléchargeable gratuitement. «Nous en sommes les distributeurs pour la France avec CDH Entreprise, un pack à partir incluant le support 24/7. Nous pourrons certi!er Hadoop les administrateurs et développeurs qui suivront nos formations. Et nous sommes actuellement en recrutement d ingénieurs et consultants spécialisés pour accompagner les entreprises françaises.» (1) distributeur basé sur Bordeaux. «C est un leurre de penser que le Big Data est très coûteux» Comment les décideurs considèrent le Big Data Au-delà de la question technologique, le changement est culturel. Les entrepreneurs changent d attitude : la gestion de données considérée comme l aaire du département informatique devient un enjeu stratégique. L extraction complexe des connaissances s intègre globalement à la conduite du business. La manipulation de données complexes se rapproche du management de la stratégie. La gestion du contexte et de la pertinence, l exploitation du moindre détail et de la moindre interaction conduisent alors à une nouvelle culture de pilotage de l entreprise dite data-driven. Le contexte de compétition mondiale et l eet crise poussent les managers à réduire le temps nécessaire entre l analyse, la mise en forme, l interprétation, et la mise en action pour raccourcir d autant le time to market des produits et services. «Nous sommes face à un changement de paradigme et de stratégie», estime Henri Verdier, président du pôle de compétitivité francilien Cap Digital, dans un entretien au magazine du BigDataParis. «Avant, poursuit-il, les entreprises travaillaient dans un contexte où produire de la donnée était coûteux. Aujourd hui, les données sont quasi-gratuites et abondantes! Désormais, ce qui compte, ce n est plus de produire mais de manier ces données, de les exploiter ( ). Dans des secteurs comme l électricité, les déchets, les transports, cela fait changer le business model : avant, ils se rémunéraient sur le volume de leur activité ; désormais, l e"cacité primera.»

6 Thierry Delbecque, spécialiste en informatique décisionnelle (1) «Un manque se fait cruellement sentir» «Le Big Data va permettre d apporter plus d opportunités de calcul souple, d analyse et de fouille de données disparates dans le cloud. Mais des socles technologiques comme Hadoop permettant la réconciliation de données structurées et non structurées ne résoudront pas tout. Comment manager et naviguer dans ces données avant de les analyser, pouvoir les décrire? Un manque se fait cruellement sentir sur des outils de cartographie, de navigation, de filtrage, de requête et de navigation des données, des outils qui permettront de travailler des îlots de Middle Data au sein du Big Data pour répondre à des objectifs précis.» (1) Basé à l Agropole d Agen, il a été consultant en Data-mining dans le cadre du projet «Best Match» d optimisation des pages de résultats et de production de modèle probabiliste pour ebay. Big Data : on risque de manquer de spécialistes Plus que l investissement en matériels et techniques au sein des directions informatiques, ce sont les nouvelles compétences nécessaires au Big Data qui verront évoluer les recrutements des entreprises et des collectivités vers des prols spéciques de mathématiciens et d informaticiens. Ils seront certes calés en programmation parallèle, en fouille de données mais auront aussi un sens important du service, de son ergonomie et du busines. Pour exemple, le cabinet McKinsey entrevoit aux USA un décit de à spécialistes en analyse de données d ici à Selon Julien Gaudemer, consultant Idate, le Big Data requiert en e!et «des compétences très spéciques et peu répandues à l heure actuelle dans le monde informatique maîtrisant à la fois les infrastructures et les traditionnelles solutions de Data mining. Les développeurs non-orientés vers les données doivent généralement suivre une formation spécique pour pouvoir développer des applications Big Data.» Selon Avanade, 73 % des grandes entreprises auraient déjà utilisé le Big Data pour faire croître leur chiffre d affaires et renouveler leurs sources de revenus. 23

7 24 tendances Big Data pour PME? Les PME s intéressent de plus en plus aux potentialités du Big Data, mais restent encore à une échelle modeste. Elles recourent de plus en plus aux Analytics de Google ou aux solutions d analyse et de gestion de la réputation proposées par des sociétés Philippe Passault, directeur général d Aquitem (1) aquitaines comme AT Internet, Systonic, Web Report, Dijiwan, Cartegie, Aquitem, Temesis Ces entreprises contribuent à la montée en compétence numérique et à la réputation on-line des entreprises TIC et non TIC. Mais face au Big Data, le talon d Achille des PME traditionnelles tient dans leur capacité relative à tirer le meilleur parti de ce qu elles détiennent déjà en interne. De nombreux spécialistes estiment que l acquisition de données externes volumineuses (plusieurs téraoctets de données) n a de sens que si leur analyse est possible. Les questions à se poser sont alors : y a-t-il une source de données qui n est pas actuellement recueillie? Et a-t-elle une forte valeur potentielle? Pour les PME, le déploiement du Big Data dépasse leurs capacités informatiques et humaines. Soit parce qu elles pensent ne pas avoir des pétaoctets de données à gérer (que c est donc inutile), soit parce qu elles estiment que ces technologies estampillées géant du net sont hors de portée de leur bourse. Elles ne nient pas pour autant qu à moyen terme il leur faudra passer aux données distribuées et au calcul parallèle, et ce de manière indirecte très probablement, grâce à des o!res de services packagées par des éditeurs de logiciels en ligne. Certains sont déjà sur le marché comme des spécialistes de base de données ayant fait évoluer leur cœur de métier. Les acteurs du mobile, les éditeurs d applications y ont également des opportunités importantes d évolution. À condition qu ils disposent d un partimoine su"samment important de données comportementales. De nombreux spécialistes estiment que l acquisition de données externes volumineuses n a de sens que si leur analyse est possible. «Nous sommes en veille perpétuelle sur les outils d analyse poussée et les variables de corrélation débouchant sur du prédictif et de l anticipation de comportement. Mais il ne faut pas confondre l outil et sa fonction, et ne pas se détourner de l objectif premier: quelle est l utilité d une analyse et des données que l on va traiter? Le juge de paix, c est le chiffre d affaires : nous pouvons faire toutes les propositions du monde sur une action commerciale ou un programme de fidélisation, le client voudra toujours avoir une preuve de l efficacité de l action et une mesure de son retour sur investissement.» (1) Groupe aquitain assurant l infogérance complète de programme de relations clients pour de grandes enseignes. «Il faut une preuve de l efcacité» pressmaster - Fotolia.com

8 Mathieu Llorens, directeur général d AT Internet (1) «On nous demande de plus en plus de croiser les données» «L enjeu du Big Data derrière un mot vidé de sa substance parce qu utilisé à tour de bras c est de proposer des indicateurs de performance à des prix autrefois inaccessibles. Le problème est de savoir qui est réellement en mesure de s appuyer sur ce genre de technologie encore en phase expérimentale. Cette technologie n a fait que peu ses preuves et on peut se demander qui arrive réellement à en tirer de la valeur aujourd hui? «Nous avons besoin de faire communiquer les données entre elles mais de là à créer pour tous des systèmes globaux, c est du fantasme. Mais c est la tendance, l étape suivante est là. Et la mesure d audience prendra de plus en plus de sens lorsqu elle sera mise en relation avec les données plus larges de l informatique décisionnelle. Derrière ce remue ménage Big Data, l objectif est plutôt de pouvoir finement se pencher sur des bases plus petites, une approche pragmatique pour tirer le meilleur parti des données. Autrement dit faire entrer une culture analytique pilotée par les données dans l entreprise, un mouvement de fond qui implique un changement culturel. On nous demande de plus en plus de croisements mais pas dans tous les secteurs d activités.» (1) Société basée à Mérignac, spécialiste de la mesure analytique de trac web, mobile et social. AT Internet Un soutien inévitable par la recherche et la force publique Ferran Traite Soler - istockphoto.com En Aquitaine, des acteurs pourraient proposer, tant aux entreprises des lières d excellence qu au secteur public, des occasions de croissance et d optimisation par le Big Data : collectivités et open data, administration hospitalière, transports, réseaux d énergies et de!uides. À condition d un rapprochement avec la recherche. Les équipes de l INRIA Bordeaux Sud-Ouest laissent entrevoir les atouts de la région dans ce domaine. Lors de la récente rencontre baptisée imatch, organisée le 13 juin par son service des partenariats et des projets d innovation, le centre de recherche en informatique a présenté à des entreprises comme Total, CS, VSG, Ezakus, Dijiwann, ses avancées et innovations algorithmiques au prot du calcul haute performance. Des projets comme Wub Analytics ou OptoCloud développés par l équipe CEPAGE (Soan Maabout et Olivier Beaumont) nous font entrer de plein pied dans l ère du Big Data. L incitation publique sera évidemment une force. Le gouvernement a lancé un appel à projet Big Data dans le cadre des Investissements d avenir. Il pousse les acteurs français à s engager dans ce combat de nouveaux outils de compétitivité et d excellence scientique et environnementale. Malheureusement, les 25 M alloués restent bien modestes face aux 160 M annoncés par l administration américaine. 25

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

À PROPOS DE TALEND...

À PROPOS DE TALEND... WHITE PAPER Table des matières Résultats de l enquête... 4 Stratégie d entreprise Big Data... 5 Intégration des Big Data... 8 Les défis liés à la mise en œuvre des Big Data... 10 Les technologies pour

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data

Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data Jean-Michel Franco Talend Connect 9 octobre 2014 Talend 2014 1 Agenda Agenda Le Big Data depuis la découverte jusqu au temps réel en passant par les applications

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

Offre spéciale Cap Digital

Offre spéciale Cap Digital Offre spéciale Cap Digital NPA Conseil vous propose un pack spécial de 3 Dossiers NPA Les medias numériques face a la question des APIs 2 Voiture connectée. L enjeu des écosystèmes et les opportunités

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar Pulsarbeonpush@gmail.com Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar INTRODUCTION AU RTB Enchères en temps réel Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg.

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Marc BESNARD Sept. 2012

Marc BESNARD Sept. 2012 Marc BESNARD Sept. 2012 Table des matières INTRODUCTION... 1 1. Le marché de la VOD... 2 1.1. De la consommation illégale à la consommation légale... 2 1.2. Eviter le phénomène de VOD à prix bradé... 2

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon Amazon 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon 23 mai 2005 Meetup meeting 1 1) Activités d Amazon : missions Missions

Plus en détail

Visez l excellence digitale

Visez l excellence digitale Visez l excellence digitale Repensez vos possibilités applicatives grâce à la redéfinition des modes de travail d Avanade. Applications : le nouvel eldorado de la compétitivité La consumérisation de l

Plus en détail

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet HYMBERT Medhi JANNEAU Julien Master 2 SCPN Conférence : Les clés de succès sur Internet Introduction : Depuis sa démocratisation durant les années 2000, la toile Internet a complètement «explosée» devant

Plus en détail

Oxybul éveil et jeux

Oxybul éveil et jeux Online Intelligence Solutions Oxybul éveil et jeux Oxybul éveil et jeux exploite avec succès les données AT Internet pour lancer des campagnes de retargeting plus efficaces. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL. Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY

LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL. Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY 3/4 DES FRANÇAIS RESTENT DISTANTS VIS-À-VIS DU DIGITAL* *Selon l Observatoire des usages du digital AFRC

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux?

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Animateur Jean-Christophe GALEAZZI RCF Intervenants Mathieu LLORENS AT INTERNET Patrick BERNARD MILLESIMA Jean-Paul LIEUX DOLIST Marion

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE 4 novembre 2015 Les Echos Business - 04/11/2015 http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/transformation-digitale/021450570757-s-adapter-ou-se-transformer-les-hesitations-des-entreprises-pre-numeriques-204380.php

Plus en détail

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Des données à la connaissance client A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Livre blanc mai 2013 A l heure du Big Data, les entreprises s interrogent davantage sur leurs données.

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises.

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises. WEBRTC LE WEB DEVIENT SUPPORT DE COMMUNICATION MULTIMEDIA UNIFIE Dernière innovation du web, le WebRTC à la croisée de l internet et des télécommunications se révèle un outil puissant de la relation client,

Plus en détail

Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet.

Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet. Online Intelligence Solutions Solocal Group Solocal Group pilote ses audiences via un ensemble de tableaux de bord complètement automatisés grâce à l API AT Internet. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!"0!1,2*!34"0!5!!

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!0!1,2*!340!5!! Compte-rendu Tout savoir sur le Big Data pour comprendre qui sont mes clients L'avènement des NTIC et des outils digitaux transforme nos métiers en profondeur. La révolution digitale a donné du pouvoir

Plus en détail

Big Data et l avenir du décisionnel

Big Data et l avenir du décisionnel Big Data et l avenir du décisionnel Arjan Heijmenberg, Jaspersoft 1 Le nouveau monde des TI L entreprise en réseau de McKinsey McKinsey sur le Web 2.0 McKinsey Global Institute, décembre 2010 Emergence

Plus en détail

Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo

Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo SOLUTION WEB TOUT INCLUS Création de site internet & référencement Nous créons et référençons votre site internet

Plus en détail

Les datas = le fuel du 21ième sicècle

Les datas = le fuel du 21ième sicècle Les datas = le fuel du 21ième sicècle D énormes gisements de création de valeurs http://www.your networkmarketin g.com/facebooktwitter-youtubestats-in-realtime-simulation/ Xavier Dalloz Le Plan Définition

Plus en détail

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers Kerensen for Retail & Luxe + 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers CCAN Founding Member L'évolution des profils consommateurs et des modes de consommation est progressivement en train de transformer

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015?

Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015? Les grandes tendances Data & Analytics 2015 L épreuve de la réalité janvier 2015 Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015? 2014 a confirmé l intérêt croissant pour la donnée au sein

Plus en détail

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services Le Baromètre Annonceurs Agences Saison 2 () Publicité, digital, marketing services page 1 Méthodologie page 2 Phase qualitative 12 entretiens avec des décisionnaires référents Grande consommation : Industrie,

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Ad-exchanges & RTB (avec la participation de Fabien Magalon, La place

Ad-exchanges & RTB (avec la participation de Fabien Magalon, La place En partenariat avec : Tout savoir sur le marketing à la performance Intervenants Hugo Loriot Directeur media technologie, Fifty Five Yann Gabay - Directeur général, Netbooster Fabien Magalon Directeur

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD LIVRE BLANC Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD INTRODUCTION La plateforme de commerce électronique Magento MD offre aux commerçants une solution complète, souple

Plus en détail

IBM Content Analytics Libérer l Information

IBM Content Analytics Libérer l Information IBM Content Analytics Libérer l Information Patrick HOFLEITNER patrick_hofleitner@fr.ibm.com Août 2011 TABLE DES MATIERES RESUME...3 INTRODUCTION...4 LA PROBLEMATIQUE...5 1 L EXPLOSION DU CONTENU NON-STRUCTURE...5

Plus en détail

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs smart solutions for smart leaders Le «Big Data» assurément Rédigé par Pascal STERN Architecte d Entreprise Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs Un avis rendu par la cour de justice

Plus en détail

Meilleurs SQL PGI BI PMI PME RD RH MGE vœux

Meilleurs SQL PGI BI PMI PME RD RH MGE vœux Meilleurs vœux Place à 014 Plus que jamais, dans ce monde en perpétuel mouvement, voire en ébullition, les entreprises de demain sont les entreprises mobiles, agiles, collaboratives, plaçant la satisfaction

Plus en détail

DÉFINITIVEMENT. RÉVOLUTION? ÉVOLUTION? Big Data

DÉFINITIVEMENT. RÉVOLUTION? ÉVOLUTION? Big Data Big Data ÉVOLUTION? RÉVOLUTION? DÉFINITIVEMENT. Le Big Data : une évolution, une révolution, ou les deux? Bill Schmarzo d EMC et le consultant Ben Woo s expriment sur la question. Par Terry Brown EMC+

Plus en détail

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing Du référencement naturel au social marketing Janvier 2010 Salon e-marketing > Nous, qui sommes devant vous Identité SAS au capital de 132 000 euros Siège sociale à Nantes et bureaux à Paris 17 consultants

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

GT Big Data. Saison 2014-2015. Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) CRiP Thématique Mise en œuvre du Big Data 16/12/14

GT Big Data. Saison 2014-2015. Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) CRiP Thématique Mise en œuvre du Big Data 16/12/14 GT Big Data Saison 2014-2015 Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) Sommaire GT Big Data : roadmap 2014-15 Revue de presse Business Education / Promotion Emploi Sécurité / Compliance Cuisine:

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé?

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? Le tunnel de commande, correspond aux différentes étapes que suit l acheteur, de son arrivée sur le site e-commerçant à la

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

Transformez vos données en opportunités. avec Microsoft Big Data

Transformez vos données en opportunités. avec Microsoft Big Data Transformez vos données en opportunités avec Microsoft Big Data 1 VOLUME Augmentation du volume de données tous les cinq ans Vélocité x10 4,3 Nombre d appareils connectés par adulte VARIÉTÉ 85% Part des

Plus en détail

Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA

Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA L e Big Data est une opportunité à saisir à laquelle la technologie Hadoop répond bien. Reste à éviter les écueils, souvent plus culturels que

Plus en détail

Les plateformes de services en ligne Un atout pour la filière musicale à l ère du numérique

Les plateformes de services en ligne Un atout pour la filière musicale à l ère du numérique Les plateformes de services en ligne Un atout pour la filière musicale à l ère du numérique Juin 2011 Dans le cadre de l audition organisée le 1er juin 2011 par la mission confiée par le Ministre de la

Plus en détail

Donnez vie à vos projets avec Microsoft Dynamics NAV

Donnez vie à vos projets avec Microsoft Dynamics NAV Donnez vie à vos projets avec Microsoft Dynamics NAV Concevoir un avenir pour votre entreprise est pour vous un investissement de tous les jours. Grâce à Microsoft Dynamics NAV, donnez vie à vos projets.

Plus en détail

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Livre Blanc Nov 2015 www.maxymiser.fr À l heure où le mobile est devenu monnaie courante et les services

Plus en détail

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015 Data Management Platforms DMP Décembre 2015 Merci de nous recevoir MACSF Edouard Perrin Directeur Marketing et Digital Soft Computing Sylvain Bellier Directeur du pôle Marketing Services 2 Agenda Eléments

Plus en détail

Prenez-vous les mesures nécessaires pour prospérer dans cet environnement? Ou avezvous du mal à suivre?

Prenez-vous les mesures nécessaires pour prospérer dans cet environnement? Ou avezvous du mal à suivre? Les avancées technologiques et l émergence des réseaux sociaux continuent de transformer l expérience d achat en ligne. Les attentes des clients sont calibrées par ce qu ils voient des meilleurs sites

Plus en détail

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix?

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix? Comment faire son choix? Document conçu et rédigé par le cabinet de conseil et d études Pierre Audoin Consultants Mars 2014 www.pac-online.com blog.pac-online.com Sommaire Un nouveau paradigme... 3 L'hébergement

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Le passage à l open source, une nouvelle priorité

Le passage à l open source, une nouvelle priorité Le passage à l open source, une nouvelle priorité acquia.com I 888 922 7842 I +01 79 97 25 70 I John Eccles House, Robert Robertson Avenue, Oxford, UK, OX4 4GP Le passage à l open source, une nouvelle

Plus en détail

Perspectives et enjeux du m-tourisme. M-Tourism Day Telecom Valley - 22 novembre 2011

Perspectives et enjeux du m-tourisme. M-Tourism Day Telecom Valley - 22 novembre 2011 Perspectives et enjeux du m-tourisme M-Tourism Day Telecom Valley - 22 novembre 2011 La DGCIS et le m-tourisme Réalisation d une étude «Prospective du m-tourisme», réalisée par IDATE (V. Bonneau) et Horwath-Kanopée

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

ACCOR VALORISE LE PARCOURS CLIENT

ACCOR VALORISE LE PARCOURS CLIENT ACCOR VALORISE LE PARCOURS CLIENT LES NOUVELLES TENDANCES DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION: BIG DATA MCS4 LESLIE TABACCO, THOMAS RACOUPEAU 1 S OMMAIRE Qu est ce que le BIG-DATA P.3 Le groupe ACCOR P.4

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Séminaire DIXIT - Les nouvelles frontières de la «data intelligence» : content analytics, machine-learning, prédictif

Séminaire DIXIT - Les nouvelles frontières de la «data intelligence» : content analytics, machine-learning, prédictif Séminaire DIXIT - Les nouvelles frontières de la «data intelligence» : content analytics, machine-learning, prédictif 13 avril 2015 LES INNOVATIONS DANS LA SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Expérience informationnelle

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

Atelier marketing / Les techniques innovantes du webmarketing au service du développement clients

Atelier marketing / Les techniques innovantes du webmarketing au service du développement clients Atelier marketing / Les techniques innovantes du webmarketing au service du développement clients Ce document est la synthèse de la conférence, réalisée et diffusée en direct par : Les techniques innovantes

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Journée Secteur Public CXP

Journée Secteur Public CXP Journée Secteur Public CXP Jeudi 6 novembre 2014 - Paris UNE JOURNÉE CONSACRÉE À LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DU SECTEUR PUBLIC Journée Secteur Public CXP Jeudi 6 novembre 2014 à Paris Vous faites partie

Plus en détail

L Edition Pilotée XL

L Edition Pilotée XL L Edition Pilotée XL Piloter son activité, une nécessité Processus décisionnel: «Exploiter les données de l entreprise dans le but de faciliter la prise de décision» Etre informé en permanence sur l état

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

En route vers le succès avec une solution de BI intuitive destinée aux entreprises de taille moyenne

En route vers le succès avec une solution de BI intuitive destinée aux entreprises de taille moyenne Présentation du produit SAP s SAP pour les PME SAP BusinessObjects Business Intelligence, édition Edge Objectifs En route vers le succès avec une solution de BI intuitive destinée aux entreprises de taille

Plus en détail

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Livre blanc 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Exploiter toute la valeur du site web Par de nombreux aspects, les responsables marketing web d aujourd hui ont les yeux bandés : ils

Plus en détail

"Les médecins seront les infirmières de 2030"

Les médecins seront les infirmières de 2030 RECHERCHE par Laure Martin le 25-09-2014 38 RÉACTION(S) "Les médecins seront les infirmières de 2030" Afficher sur plusieurs pages Chirurgien-urologue et neurobiologiste de formation, le Dr Laurent Alexandre

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

BI SWISS FORUM (ecom / SITB)

BI SWISS FORUM (ecom / SITB) 2015 04 21 - GENEVA BI SWISS FORUM (ecom / SITB) LE BIG DATA A L ASSAUT DES ZONES DE CONFORT TECH ET BUSINESS WWW.CROSS-SYSTEMS.CH GROUPE MICROPOLE 1100 COLLABORATEURS DONT 130 EN SUISSE +800 CLIENTS 27

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES Alerte au tsunami des données : les entreprises doivent prendre la vague maintenant! Quels sont les faits qui sous-tendent cette réalité? Quelles entreprises sont aujourd

Plus en détail

Sur le marché dur.t.b

Sur le marché dur.t.b Sur le marché dur.t.b La Société Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg. Cette compagnie permet aux membres d'investir sur le marché du RTB (real time

Plus en détail

Big data* et marketing

Big data* et marketing Catherine Viot IAE de Bordeaux Maître de conférences HDR Responsable pédagogique du Master 2 Marketing Equipe de Recherche en Marketing - IRGO catherine.viot@u-bordeaux4.fr Big data* et marketing 2006

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 La crise actuelle, qui touche les marchés de la finance, et qui s est communiquée à un certain nombre d activités industrielles et de service, affecte-t-elle

Plus en détail

Technologies, Services en stratégies & Usages - Secteur Numérique numériques et Energie

Technologies, Services en stratégies & Usages - Secteur Numérique numériques et Energie Conseil Conseil Stratégique et assistance dans les Technologies, Services en stratégies & Usages - Secteur Numérique numériques et Energie SIEGE 16, rue Kléber 92442 Issy-les-Moulineaux France www.items.fr

Plus en détail

UNION POSTALE UNIVERSELLE

UNION POSTALE UNIVERSELLE UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CEP C 2 2014.1 Doc 6b Original: anglais CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE Commission 2 (Développement des marchés) Questions intéressant le Groupe «Economie postale appliquée

Plus en détail

Le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux vous propose son programme d animations gratuites sur les usages du digital pour l entreprise.

Le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux vous propose son programme d animations gratuites sur les usages du digital pour l entreprise. Janvier Février 2015 Le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux vous propose son programme d animations gratuites sur les usages du digital pour l entreprise. «LA BOITE A OUTILS» POUR DEMARRER OU AMELIORER

Plus en détail