LA PLANE ENSEMBLE NOUS POUVONS REFROIDIR. Ensemble nous pouvons refroidir la planete!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PLANE ENSEMBLE NOUS POUVONS REFROIDIR. Ensemble nous pouvons refroidir la planete!"

Transcription

1 mb p d p! Dp p d, V Cmp GRAN d ym d'm gd q m d m d gz d d p C d m d V Cmp GRAN d m p mpd d ym gd m xpq mm mp mm p g p p mm d p NSMB NOUS POUVONS RFRODR A PAN b d d d'!

2 p g àb q dpy dm m xp ô d mm d y m m d b d www g g V Cmp M m py S : S dn197a, Sm R dp p W H -Z mbbw m : mp g w b : www mp g mp g GRA N G 25p, 08010B, pg T : m : g www g g m m q d d g d b dp mmm y dp m j d g mb dm dpy dpy,dp dm y p d,d, d mmdj dm d, d d g, dm g d g m m pp m à g d x p m q d p m S164 g mmb p d 73pydm d www mp gy mp g C b dd b d VCGRA N q p ê gàp d: p : //www g g//5101 d p d pp dgra N q p ê gàp d: p : //www g g//4363

3 mb p d p J m'pp R J'b Pmb, d d d B j p p d j pd d, d d J' d mx Cmm m, d m d p py md J A, Sk Aq M Mxq pd d, d gm, d d d d d p m N mm p p d gm mq GRAN - V Cmp '1 /:;'

4 mb p d p p p q m pdgzà d Cm d x p p : d mb b p dm g q V z û m dp d p b m Cq zp ê p, q g m m q y m m d p 2 Ví Cmp -GR A N

5 mb p d p - Sym gd -- SYSTM AGRONDUSTR -----GRAN-VCmp 0'

6 mb p d p -S y mg d CR S m m q C MA T QU p q q d b q p p d, p P d m d gzà d p d p d m d GAZÀ F F T D SRR DÉF OR STA T ON SYSTÈM D' A MNTA T ON NDUSTR PRODUC T ON TRANSP ORT TRANSF ORMA T ON RÉF AG R GÉRA T ON GASP NDUSTR P p b m p 4 GR A N-Ví Cmp

7 mb p d p -S y mg d DÉF OR STA T ON g d mp d p m p d m d P p à,d m p d ê,d p d z m d d b b û m g q q p m d x p d p dm g q j d m p dd x y dd b, d p p xgzà d p d d p d 15 18p d m m d dgzà d DÉ F OR S T AT ON GR A N-Ví Cmp 5

8 mb p d p - Sym gd P pd d mp q d,!'g d d d' m g q bo d d, d' m, q bo d mbb :--z m 'g d'g pd gmq pd d g mq d'm q d'g 'g d g j d!'mp d p p d m, mx d d d gd g (CAFO g) C q pd d ggq -:,--,_q d m q j d m, gz d ; C p p d m d gz d ==- => /5-/S/4 & CJ'" GRAN - V Cmp ON

9 mb p d p - Sym gd TRANSPORT D ym m d, m pm pd d p d g d A, d j Ag p p q pd d q xp Hg Kg, d d mm x -U U gd p d m pd dm d z d m d km d' d O m q' 5 6 p d d m d gz d p d p d d m 5-67 TRANS PO R R GRAN - V Cmp \7

10 mb p d p -S y mg d TRANSF ORMA T ON T MB AAG d m m m b p ê à mm ; x mp g d p m bj d m k g m mb g d m b û mq d mb b, q p m p pp m dgzd 8 10p d gzà d m d m d mb gd m p d T R ANS F OR MAT ON T MB A AG RÉF R GÉRA T ON T SUPRMARCH ÉS 8 GR A N-Ví Cmp Q d d m m p d y, p ê à mm, x d ê g p p ê d d dg d p m C pj 2à4p d m dgzà d R É F R GÉ R AT ON TS UP R MAR CHÉ S

11 mb p d p -S y mg d GASP AG A MNTA R C p ê d à,m y m m d p dp d m d q p d P q?p q b pd g,m d mx m b dg d p U b p d b m d mp; p m p d g y g m md,p pô m, q d mm dd d U g dp d m g p p d d d d g, q p d dg dq d gzà d g dmj dd g q p d p mmp d y m m d p 3à4p d dm GAS P AG A M NT A R GR A N-Ví Cmp 9

12 mb p d p - Sym gd Rm d d ym g-m b mq : PRO JUCTON NJUSTR TRANSPO RT TRANSFO RMATON T MBA A({ RFR({RATON 2 - / T SUPRMA RCHS ) - / GASPAG AMNTAR -_,,,,,, --,,,, 1 57:Y J ( GRAN -V Cmp

13 mbpdp-n NOS SOUTONS GRAN-VíCmp 11

14 mb p d p - N M b, ' q d m : q p p d p pp N ; bd pd gmq pm 'gg; d km p m pm pd ; d x p-, y x py; j V mm - py d p NOURR!R SO pm d d m gq q x p!'g d g d 20 g m dpd d d g 'g db d m gq d C pq g p d 'x d dxyd d b p d mp ('2 GRAN - V Cmp

15 mb p d p -N S N p d d xy dd b gm m g q,g â àdp q g pd g dpy : d, d, j p d m g C m g q q d à : m p g pb d b b d p p dd GR A N-Ví Cmp 13

16 mb p d p - N S ABANPONNR ; PROPUT; AGROCHMQU; d d' d' gx pd mq N d pm p d m mx, p, d!'g py 'gg 'g d p d g m b x pd mq O bg d' p d'g d p p d pd xq p g p py d md pb d pd mq, g d gd d m, d d'mx q p g q P, m b 'x p : p g, mdm, x b T m ym p GRAN - V Cmp N b d' g q g pd m pd

17 mb p d p -N DO NN R R N P M R A É O R T R TÉ O P S N A A A MNUX TR T SF RA S P d m, p d m m x m mb p d m C' b m N' b pq g d p g m êà g mm d m d b GR A N-Ví Cmp 15

18 mb p d p - N qm p d p d d x py, p q' p pd m m, b d 'gg C mpq d m x mg m A d 50 d, 140 m d p p q gd m d: j, pm, z C m d p 'pm d pp p p gm q d gg d mm

19 mb p d p -N S A j d py p p d g m d q d p g, q dp d mj d m m d : p d 70 80p d m mm d py d p py p d dm p q m d, d p q m p b à p U d b m d d d d p b, mg g pp,q b x p p d d m d gzà d GR A N-Ví Cmp 17

20 mb p d p -N RJ TR S F AUSSS SOUT ONS xp x mdm q y m m d mj d gzà d q m d md q à p d pp T, p ç p m d p q d q xg d p m A,g m g d p g d dg g 18GRAN-VíCmp

21 mb p d p - N S C, mm g-g, OGM gb, dg C d dg mm m d'g "g m", m 'q p x pd d mq A, ' d'g, 'y p p pd -- P'A RCUTUR J T\ q5 FAC AU CMAT ;T\J\V - A d p m b d'bd ym m d m d gd p, d d ym m x d mm py d m p d pq d d pd d mm GRAN - V CmpQ9

22 mb p d p Cmm 'y d ', p d p M p, y b d YO ggm C' pq y y dmd, Y b d p, d pp C ' p j py C' mb d b, d mm d y d Y d md N b d p mym x N d mg d d p gym p dm ym m d M p mp p-, ' q Y mb p Y d d x NSMB NOUS POUVONS RFRODR A PANT ( GRAN - V Cmp

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011 Nmé4 Sp 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk by Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Éd P Gy C P bdg mm é P Gë M P éèm é, pm dq g m pmp b, démé ô pmd q I j jd h p pq, mm p pbé d m d m q é pm M mb

Plus en détail

Jan. 2012. The Networker Numéro 6 - Janvier 2012. Les bonnes résolutions 2012 pour votre image en ligne!

Jan. 2012. The Networker Numéro 6 - Janvier 2012. Les bonnes résolutions 2012 pour votre image en ligne! Nmé6 J. 2012 Th Nwk Nmé 6 - Jv 2012 Th Nwk by L b é 2012 p v mg g! 1 Th Nwk Nmé 6 - Jv 2012 Éd P Abé Gg Ê-v é Yh dèm? Pbbm p. E b -y m bvm q v dè é. J pé p q hb q v v y d à p d v PC p d v mph d v b. N

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM D ô H j d Mî d g M d O Mî d g dg SEMDO E Mè d Egm S d R - Adm O- T 1,4 M Rg C 5,8 M E Mè d C D Rg d Aff C d Rg C 2,8 M M d O 3,6 M Aff U d O b LE STUDIUM M d O 2012 - gb.m mè d gm d - d M d O F D L Hô

Plus en détail

ETUDE DES DISPOSITIFS ETRANGERS DU SPORT DE HAUT NIVEAU. Le dispositif australien

ETUDE DES DISPOSITIFS ETRANGERS DU SPORT DE HAUT NIVEAU. Le dispositif australien ETUDE DES DISPOSITIFS ETRANGERS DU SPORT DE HAUT NIVEAU L dp (p pp m 2005 *) Cmp d d d m A - 29 b - 01 dmb 2004 - Fk BOUCHETAL PELLEGRI (* L pp pp dd d dxm d dpôm d INSEP à m 2006) SOMMRE Qq d d b A p

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE...

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE... Gmm ROC NOX VERSON CHEMNEE CHAUDERE FOULACER AVEC PRODUCT ON NTEGREED EAU CHAUDESANTARE TABLE DES MATERES DESCRPTON DE LA CHAUDERE 2 CARACTERSTQUES TECHNQUES 4 2 22 2 Dmmpm Rp b x Pbû RACCORDEMENTS HYDRAULQUES

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014 L 29 j 2014 ARRETE Aê 21 b 2005 fx ff b b à NOR: EQUS0500620A V 29 j 2014 L, q,, V 2000/56/CE C 14 b 2000, f C C 91/439/CEE 29 j 1991, ; V ; V ê 27 b 1962 fx q h g B, g h, ê à ; V ê 8 f 1999 f x b, ; V

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse LOUEUR mbé bv Lm é à M MULHOUSE p Ré, Tmp S-E M HAUT RHIN (68) œ é x Am A : A36 (E/O) A35 (N/S) FRANCE Sb Cm Fb (Am) Bâ (S) 55 m 20 m 30 m 20 m SUISSE Aép + 100 G TGV TGV E TGV R Rô Ré B/Tmwy Vé «b v»

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Une nouvelle avenue Clotis #145. enquête P.10 /// Le magazine d informations de la ville d hyères-les-palmiers

Une nouvelle avenue Clotis #145. enquête P.10 /// Le magazine d informations de la ville d hyères-les-palmiers #145 L mgz fm hyè--pm www.hy.f /// Spmb - Ob 2012 qê U C P.10 /// pm P.4 /// f : C'! P.7 /// NOTA BENE P.14 /// A : Q p 'hôp? P.16 /// GRAND ANGLE : Hyè, P.17 /// ENSEMBLE : Pm mm b P.22 /// BUZZ P.23

Plus en détail

Etude géographique de l agriculture en Afrique noire: Analyse des productions céréalières et des systèmes alimentaires au Sénégal

Etude géographique de l agriculture en Afrique noire: Analyse des productions céréalières et des systèmes alimentaires au Sénégal Ed phq d Aq : A d pd d d m m S FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES Dpm d Gph Ed phq d Aq : A d pd d m m S Th p à F d mq d Uv d Gv P Bb BA P b d d d D mq M Gph Mmb d j Ch HUSSY, p, d d h, Uv d

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

Les langues officielles de l'union Européenne

Les langues officielles de l'union Européenne L g ff 'U E Ag I F E S L D L N Fç P Thèq Svq Am Hg Rm Svè Bg Pg Eg I G L v 'U, «I v», vg g ff : * m : I Vf g * g : Uy vy * bg : Единни в многообразието (E v mgbz) * : F mgfgh * g : U v * : Üh v * f : E

Plus en détail

La pratique du métier de consultant en logistique.. «Quels sont les facteurs clés de succès?»

La pratique du métier de consultant en logistique.. «Quels sont les facteurs clés de succès?» MASTER II : «MANAGEMENT, LOGISTIQUE STRATÉGIE» S : MANAGEMENT LOGISTIQUE INDUSTRIEL COMMERCIAL MILIEU INTERNATIONAL» (MALO) MÉMOIRE PROFESSIONNEL: S : J COLIN L m g «Q è?» B CHARPENTIER C x g Mm : B CHARPENTIER

Plus en détail

Synapses Ötzi Gestation Thérapie Le Petit Larousse illustré 2010 Place (indéfini) (indéfini)

Synapses Ötzi Gestation Thérapie Le Petit Larousse illustré 2010 Place (indéfini) (indéfini) y v qê m ; ég mè 'm é Jüg km pé p éq m à (éf) é yp Öz 50 m ' éq (éf) b b Wb (1879-1955) ép é 2010 (éf) (éf) mg xpè éq éï é 150 ' ' éq (éf) éï é q g vé é qê éï éq (éf) gb 2010 2011 épé g! vé éq (éf) x ém

Plus en détail

Mathématiques. Première S. Rédaction : Philippe Bardy Sébastien Cario Isabelle Tenaud. Coordination : Jean-Michel Le Laouénan

Mathématiques. Première S. Rédaction : Philippe Bardy Sébastien Cario Isabelle Tenaud. Coordination : Jean-Michel Le Laouénan Mathématiques Première S Rédaction : Philippe Bardy Sébastien Cario Isabelle Tenaud Coordination : Jean-Michel Le Laouénan Ce cours est la propriété du Cned Les images et textes intégrés à ce cours sont

Plus en détail

! " "# $ ) * + "(,-./.0122/3! "! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! +

!  # $ ) * + (,-./.0122/3! ! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + ! " "# $ "! "% &' % ( ' ' &'( ) * + "(,-./.0122/3! "!! # % " + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + # % 5" % "( % 6 6 5 '% ' 6 6 " ( 6 6 C + -6 4 + 7 8 7 &97 : + 7 6 6 5B 7 ; " - 8 ("' % ( ' ' % ( ) % " < =

Plus en détail

") *& +,-.- " *!" # # $ % & '" &(

) *& +,-.-  *! # # $ % & ' &( ")*&+,-.-"*!" ##$%&'"& !"#$!%&! "/0 1 -/!23 "& '))* EDITORIAL! " # $ % & ' ) *+, -. /0 1 2 3 & ) 4 $5 '567,89.#: # # SOMMAIRE INTRODUCTION...9 CHAPITRE 1. L INGENIEUR A LA CROISEE DES CHEMINS...13 1.1.

Plus en détail

k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1

k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1 (, ) (, ) (D, ) D () (D) = D (, ) (, ) (, ) k v (, ) k v (, ) () = k (, ) ( i ) i 1 n (k i ) i k i M n k i M i = 0. i=1 O M 1 n OM = n i=1 k k ioi i a b M OM = 1 (a O + b a+b O) (, a) (, b) (, c) (, a)

Plus en détail

Rhodia Engineering Plastics, acteur majeur innovant des plastiques techniques à base de polyamide

Rhodia Engineering Plastics, acteur majeur innovant des plastiques techniques à base de polyamide Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 Rh Egg Pc, c mj v pq chq à b pym Fç Hck Dc Géé, Rh Egg Pc Smm 2 Rh Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 Smm 3 Rh Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 U péc gb q pf v p v c p pè b

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

! " # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( (

!  # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( ( $ $ ( + ( ( % & ' ( E %& ' ' ( ' ) ' E +, ' ' ' ' -( D. / 0 ) 1' ' ' $& 2 -( ' 3 ' ' ' ' '( ' + ' ' 4 ' ' HB ( & ) ' ' ( %& 5 '6 ' BB BG + ' -( BG ( ' ( ) ' ' '6 GH $& % ' ' 1 '6 8' ' ' EE + 9 ' 3 0 '

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot!

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot! v c! bg! g dg v B c- c b y c c gg d cd b! P g f y, fbq à cy d v d c! Rc vc b q y d d dd. E- éq c. E b d g dch d h g vd f q d c c* d bch, d c d ch c A f q, d f d ê d. C d ch v q d, d, cê L b c à g! Dd à

Plus en détail

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 RECOMMANDATION EN VUE DE CODER LES RUBRIQUES PUBLIÉES DANS LES BULLETINS OFFICIELS INTRODUCTION 1. La présente recommandation est destinée à renforcer le contenu

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e.

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e. 1 www.-. S 2015 / 2016 SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015 C ULTURE, j ' b j' É «L, '» L b. E j ' ' b ; ' ' g à b, g, g g. T œ ' y b, g. E,,,,,,,. R g E Eb gg ; b. L'g ' «R'A», y, R. D' ' à, b ' œ '. C à g (),,

Plus en détail

SHAW1N1GAN FALLS, 21 AVRIL 1927. 4 k 1 x^ ~YX t o /4 NT JOURNAL HEBDOMADAIRE. J f SgN L HONORABLE L. A. TASCHEREAU.

SHAW1N1GAN FALLS, 21 AVRIL 1927. 4 k 1 x^ ~YX t o /4 NT JOURNAL HEBDOMADAIRE. J f SgN L HONORABLE L. A. TASCHEREAU. 2 HG F 2 2 6 6 6 ~Y k P - P HDD - H - P G D 2 3 D - K 8 G G è ê - - è - G ç D G - â - G H H G P- â Q â -èg è ê ç D G è è 3 ê ê 3 2 è ê è û - 500 F H P - ê P 23 è ê -ê è è ô 5000 G ç 25000 D 5000000 P ô

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908 d exécution non doté de crédit 908 «Opérations industrielles et commerciales des directions départementales et régionales de l équipement» Ministère : 23 «Équipement» (Version du 01/01/2008 à 21:08:13

Plus en détail

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant. THALES DIRECT Exercice 1 : (Nancy_sept 97) On donne la figure ci-contre. On ne demande pas de la reproduire.. CO 3 cm. CA cm. CB 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

Plus en détail

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2)

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2) 8.3.1 calculer le périmètre du carré. Pré requis : 6.1.2 Conseils : Le périmètre du carré est la mesure du tour du carré. Pour calculer le périmètre d'un carré, il faut connaître la mesure de son côté.

Plus en détail

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle 4èm Assss Sé I 15 14 b 2011, Rs - Tg Cmm sé s s s à-bs? A L Déégé Géé ss TER_RES (BEIRA.CFP) QUE NOUS DISENT LES DÉFINITIONS? QUE NOUS DIT LE TERRAIN? QUE NOUS DISENT LES RÉFÉRENCES INTERNATIONALES? QUE

Plus en détail

ISAN System: 9 Code barre ISAN

ISAN System: 9 Code barre ISAN sm: 9 d b Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 9 d b mm: TRODUTO DEMRE. x. mm ééh d b D p spéfq ( / V)

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

N45 35 40 W0 32 20. Pointsforts:lespistescyclabesetlesrandonnées.

N45 35 40 W0 32 20. Pointsforts:lespistescyclabesetlesrandonnées. B u P huff Lo o ou o o U d o u xm g m u C mbo D p dd pou ou Pou p : A dj ux dp qu p h uff p ugo mpo b dp gpog b by oo Pou po: k b u o o bo p b b u LLo odmob hom W by: 4p +1-30m² 2 h mb 1 u d2p u 2 ô à ô

Plus en détail

signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets

signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets FRANCE signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets certifications et réglementations Certificat : SP102 Signalisation de police : circulaires et arrêtés Circulaire du 31 janvier

Plus en détail

Bienvenue à. ville rayonnante de Bourgogne. Par la route

Bienvenue à. ville rayonnante de Bourgogne. Par la route Bv Offc Tm é Pc J Jè 891 V cc : E +33/()3 86 6 19 49 Fx : +33/()3 86 64 24 18.@w.f www.ffc--m-.cm é v y Bgg Fb 6 A c c è P D P : 12 A6 A 11 D66 (N6) D Ty : 6 A D Fb : 6 D66 (N6) D Oé : 14 A1 A19 P P 1

Plus en détail

PIÈCES POUR MOTEURS THERMIQUES

PIÈCES POUR MOTEURS THERMIQUES CATERPILLAR CHRYSLER CONTINENTAL CUMMINS DETROIT DEUTZ FIAT FORD GM ISUZU KOMATSU KUBOTA MAZDA MERCEDES MITSUBISHI NISSAN PERKINS PEUGEOT RENAULT TOYOTA VOLKSWAGEN VOLVO WAUKESHA YANMAR : VUE ÉCLATÉE &

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Nomenclature METIERS - EMPLOIS

Nomenclature METIERS - EMPLOIS Nomenclature METIERS - EMPLOIS HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature Auteur Date Vérificateur Date Approbateur Date Edition initiale M. LIEUVIN 16/11/05 M. SPIRO 1. OBJET Cette nomenclature, utilisant trois caractères,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

Revue de presse 2008. 3 chemin Valiquette Kiamika, Québec CANADA J0W 1G0 Téléphone : 877 585 2157 info@villagedaccueil.com www.villagedaccueil.

Revue de presse 2008. 3 chemin Valiquette Kiamika, Québec CANADA J0W 1G0 Téléphone : 877 585 2157 info@villagedaccueil.com www.villagedaccueil. Pgz pi d g d içi œ d Rv d p 2008 3 hmi Viq Kimik, Qéb CANADA J0W 1G0 Tééph : 877 585 2157 if@vigdi.m www.vigdi.m L mdi 17 b 2009 Ai RSS M-Li T pbi MES ÉLECTIONS MUNICIPALES 2009 Ré d mi did L did mpg Vidé:

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Le contrat de prévention

Le contrat de prévention Incitations Financières pour les TPE 1 Avances/ contrats de Prévention 1. Cadre général Les CARSSAT (CRAM) et CGSS peuvent accorder des avances aux entreprises qui souscrivent aux conditions d une convention

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE FCC BEES 1 PHYSIOLOGIE Fk BOUCHETAL PELLEGRI - 1 - A- QUELQUES IDEES DE BASE : INTRODUCTION GENERALE 1- Q q po? A Pq m d d J d L d Eo (Do Rob 2- Q q pom? R = p d dd à mom dod o do 3- Q q m? m à oo dobj

Plus en détail

! " # $" % " &! & ## "! " # $ "! $ " &

!  # $ %  &! & ## !  # $ ! $  & !"##!# ! "#$"%" &!&## "!"#$"!$"& ! "#$"%" &!&## ! "#$"%" &!&## $!!#!%!"#&!%'!() %*!!*!#!###"!!%+%%,%-#!!+.%#!$! + /- 0"!!%!,""%!!"!%!!1!*2"#032#"!""%0#/"34 #.!!"!$#%#!!!"/ "#3! "#5*!#+ # "%+%*#0#,3+---

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 3 : Régulation UE et nationale

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 3 : Régulation UE et nationale MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 3 : Régulation UE et nationale AVRIL 2010 3 : Régulation UE et nationale Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire

Plus en détail

ISAN System: 8 Création d un ISAN In-Dev

ISAN System: 8 Création d un ISAN In-Dev sm: 8 é d D Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. 8 é d D TRODUTO DEMRE. x. Dmd D mm:.. DEMDER U DEV UTRE 4.. DEMDER U DEV POUR U EPODE (ERE OU ŒUVRE E PLUEUR

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation )

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Introduction : On se place dans plan affine euclidien muni

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

$% & $' & $( )! & $*) $+ ),,)!!& $%, )!&

$% & $' & $( )! & $*) $+ ),,)!!& $%, )!& !"# $% & $' & $( )! & $*) $+ ),,)!!& $%, )!& $,-.)& $ &/!& $0#!"#$%&'()))*+*+,- ! 12/(. 0. 1."0$(. 52 /( (.(.( /" 0620".( / 0.(/ (. 0/."("5.0/(.1//0+".2(420/1"7(4.(/2/8"/*6/. (10"/0(" 0024/0.(0."5(.1//(++"0.2/9

Plus en détail

Codes et Symboles de Pointage

Codes et Symboles de Pointage Codes et Symboles de Pointage CODE SYMB UTILISATION 000 Suppression d'un pointage erroné, ou fin d'une période à reconduction 001 Fin de période AC (code 600) 011 LI Préavis de licenciement 012 AA ARTT

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET AVRIL 2013- CORRIGE

DIPLOME NATIONAL DU BREVET AVRIL 2013- CORRIGE DIPLOME NATIONAL DU BREVET AVRIL 2013- CORRIGE Exercice 1 : 3 points Voici les réponses proposées par un élève à un exercice. Pour chaque réponse, expliquer pourquoi elle est correcte ou inexacte. a. 2

Plus en détail

"#"$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2"+,.#! 1,*+/'$$'!

#$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2+,.#! 1,*+/'$$'! "#"$%&'(')'*+,#'#-')./*$' (01'$.))'2'#+(3./+,$&('4.*2"+,.# 1,*+/'$$' -56789:;?;6@7AB?3CDE=;?;>37A?D:8=7;?;:67A;: "#$%&'(( "#$%&'&()#"*+,&( Contexte de la démarche et objectifs 2 L industrie minière

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

BILAN - ACTIF. Désignation de l entreprise : Durée de l exercice exprimée en nombre de mois * Adresse de l entreprise Durée de l exercice précédent *

BILAN - ACTIF. Désignation de l entreprise : Durée de l exercice exprimée en nombre de mois * Adresse de l entreprise Durée de l exercice précédent * N 1097 Q 16 du code général des impôts). BILAN - ACTIF DGFiP N 050 014 @internet-dgfip 1 e r E X E M P L A I R E D E S T I N É À L A D M I N I S T R A T I O N N 050 - IMPRIMERIE NATIONALE Février 014 16

Plus en détail

Garantie de base Description du service No de pièce électronique SEO

Garantie de base Description du service No de pièce électronique SEO Tableau des forfaits ServicePac MD relatifs aux produits IBM - Juin 2011 Utilisez l'outil sélecteur de produits de ServicePac d'ibm (SPST), la source unique et dynamique d'information de confiance sur

Plus en détail

SYSTÈME DE DISCUSSION

SYSTÈME DE DISCUSSION D o o fl x b ffi mè o g è o oq o f o omm o m o x mo m T of o x om o b m m o Ch g P o o g mm q m o m o à o à o b o à y è m A g b fi o j o m m x of o o om o o Ch g P : à o o o o m o m q m o I o omm o o h o x

Plus en détail

-!( # #-01$#+%#,!+2(-!#3# )$ -$ +$%$! ()#%#+--

-!( # #-01$#+%#,!+2(-!#3# )$ -$ +$%$! ()#%#+-- !"$%%&'!$$! ()$(* % +,-!)$ ($+$! %-(*!,"-$()! " -!( -01$+%,!+2(-!3 )$ -$ +$%$! ()%+-- -!)$+$< $ % & % % *)"./ -45 67 89: ;) + ' ( " ) *+, - Lutte contre le changement climatique 1 Préservation de la biodiversité,

Plus en détail

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o G g g É = " G (, É, FÉ é À g Q,, q é à G,, à à, jq é, éq q x q é jqà j q é è j, é ê, é, éé À, ç ê, é j é g é é, é j à à éé g è, éé, é, q éé j ggé x é q à, é à, à é F k k q é g j q à (, é é, à é (, x x

Plus en détail

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member N 2014 - N.13 Lf www.b.m www.ffh.m www.hh.m www.ffh.m www.bqh.m L Sff ff 10 bg! Ib hô è b à M, Sff fê 10 x! L fg ébm q m bm mm m M q b f fê mb q j. U q! A E S S A M Kf Mmb 2 3 4 6 N 2014 F 1 A Mkg Wh bkf

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

ANNONCES CLASSEES CHAMBRES, PENSIONS À LOUER

ANNONCES CLASSEES CHAMBRES, PENSIONS À LOUER 8 6 g» fy» é 86 f JJ8 f f é é 6 ^ $6 à é g f é è 6 6 6 è g 6 é è 8 \ 6 6 " é g g x ffg éq j 666 è» fg è xx 688 g g j é f g g J 6 J ffg X f g 6 f f g é q 6 6 q x é q «6 66 < è 68 6 ê g q ( g é è é g j 68

Plus en détail

F ГN Ï S T È R E $6, rue de Brest fe* MÖRLA X. Nous vous laissons lo soin do prévenir

F ГN Ï S T È R E $6, rue de Brest fe* MÖRLA X. Nous vous laissons lo soin do prévenir 8 NN 8 WFFBQ x F F ГN Ï È JN 'NN BN N Ш BNNN x ôhh* АО g 6 b ' ' ^2а9й ^2 ~л «^ «"«q* WV b J X B N N в 8 и а Ь о п п е п $6 B * Ö X 'bfy Vz; F g q b ' z x Œ bq b N j F b x q b b j ê ê q«ê y è B 'y h b

Plus en détail

!"#$%#&%'() !"#$"%&'&()*'+,,+-'.+,,+/(0#11.*2(+'(34-,.2%5%'& 6+2(*#.5+,,+2(7"#*'%8"+2(9+(,:;--82(+'(9+(,:%**#5;'%#*($;"';<&2 *%$+,-+.

!#$%#&%'() !#$%&'&()*'+,,+-'.+,,+/(0#11.*2(+'(34-,.2%5%'& 6+2(*#.5+,,+2(7#*'%8+2(9+(,:;--82(+'(9+(,:%**#5;'%#*($;';<&2 *%$+,-+. !"#$%#&%'()!"#$"%&'&()*'+,,+-'.+,,+/(0#11.*2(+'(34-,.2%5%'& 6+2(*#.5+,,+2(7"#*'%8"+2(9+(,:;--82(+'(9+(,:%**#5;'%#*($;"';

Plus en détail

E1 :aide E3 : les quotients (ON CITERA LES. puis calculer x et y

E1 :aide E3 : les quotients (ON CITERA LES. puis calculer x et y DM Devoir maison 4 lire une abscisse placer un point d'abscisse connu convertir un nombre dans une unité donnée le triangle isocèle construction à partir d'un dessin milieu d'un segment le cercle,construction

Plus en détail

Accompagnement personnalisé

Accompagnement personnalisé 1 Les fractions Accompagnement personnalisé O. Lader Propriété 1.1. Simplification dans une fraction : a x b x = a b Exemples. 4 6 = 3 = 3, 15 5 = 3 5, 1x x = 1 x. Propriété 1.. Pour tous nombres a, b,

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

JOURNÉE DE PRINTEMPS DU GRSSGO. Samedi 21 mars 2015 Lausanne, Aula des Cèdres. Echographie du 1 er trimestre, quoi de neuf?

JOURNÉE DE PRINTEMPS DU GRSSGO. Samedi 21 mars 2015 Lausanne, Aula des Cèdres. Echographie du 1 er trimestre, quoi de neuf? JOUNÉE DE PINTEPS DU GSSGO Sm 1 m 015 L, è Ecp 1 m, q f? fc ISUOG (I Sc f U Obc & Gc) O cfq D m b S, Gèv S é Gpm m Scéé S Géc Obéq Icp wwwc wwwm-cmc bv LE OENT EST VENU DE PENSE À UTE HOSE è m, m, è è,

Plus en détail

La santé des enfants exposés aux violences conjugales. Le monde du silence

La santé des enfants exposés aux violences conjugales. Le monde du silence L f x x v jg L LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES C x f gx q f x x v jg L j v v f DÉFINITION DE LA SANTÉ L g -ê hyq yhgq Og M S (OMS) I ff ê ê N h f g v q à fx A A H-Pv Gh A C - I O

Plus en détail