Passé, Présent et Avenir de la Gestion de l Information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Passé, Présent et Avenir de la Gestion de l Information"

Transcription

1 Livre blanc Passé, Présent et Avenir de la Gestion de l Information De l information physique à l information numérique En quoi la révolution des données est-elle porteuse de compétitivité? Risques, Lutte anti-blanchiment & Corruption E-réputation, Market insight & Competitive intelligence Surveillance médiatique

2

3 Passé Présent Avenir 3 Table des matières Préface 5 Synthèse de l étude 6 Passé 8 Présent 12 Avenir 18 Perspectives par LexisNexis BIS 24 Annexe 1 Au sujet de l étude 26 Au sujet de LexisNexis Business Information Solutions 27

4 Passé Présent Avenir 4

5 Passé Présent Avenir 5 Préface Un élément constant ressort de nos échanges avec les professionnels du management de l information : leur monde change en permanence. Chez LexisNexis BIS, nous sommes fiers de pouvoir contribuer à la compréhension des évolutions de cet environnement en turbulence. Le secteur est touché par l évolution des technologies, le volume croissant des informations, les «big data» et le développement des réseaux sociaux, ce qui implique que le rôle des professionnels de l information change lui aussi. LexisNexis BIS a réalisé la présente étude pour aider les entreprises à comprendre la nature et les effets de ces changements. Nous analysons les situations passée et actuelle, et envisageons également l avenir afin d apporter aux professionnels de l information d aujourd hui les outils dont ils ont besoin pour réussir. Ce rapport s appuie sur des entretiens approfondis avec des responsables de l information, ainsi que sur une enquête menée auprès de plus de 500 personnes travaillant dans des services d information dans toute l Europe : professionnels de l information, chercheurs, bibliothécaires et professionnels de la veille concurrentielle. Dans ce rapport, nous désignons ces personnes par le terme générique «professionnels de l information». Nous invitons les professionnels de l information et leurs collaborateurs à prendre connaissance de cette étude et à confronter ses conclusions avec leurs propres expériences. Je pense que cela mettra en lumière quelques écarts intéressants qui, s ils ne sont pas pris en compte, pourraient avoir de profondes conséquences à la fois sur l analyse et sur la livraison de l information au sein des organisations. J espère que vous découvrirez dans les pages qui suivent des informations utiles et intéressantes. Tom Ogburn Directeur général LexisNexis Business Information Solutions

6 Passé Présent Avenir 6 Synthèse de l étude Le volume et la vitesse de circulation des informations connaissent une croissance exponentielle. Conjuguée à la nécessité de trier et d analyser les données pour des clients internes et externes, cette tendance a de profondes conséquences sur le travail du professionnel de l information. L Internet gratuit ainsi que l influence grandissante des réseaux sociaux et professionnels créent de nouvelles opportunités pour les entreprises, mais ces nouvelles possibilités apportent aussi leur lot de problèmes, comme la surabondance d informations et le nombre croissant de personnes non formées à la gestion d information qui effectuent leurs propres recherches. Ce rapport analyse l environnement informationnel actuel et met en évidence le fait que les professionnels de l information doivent échanger leur rôle de facilitateur contre celui de consultant et ce faisant, délivrer davantage de valeur ajoutée au sein de l entreprise. Principales thématiques identifiées dans le rapport Valoriser. Les professionnels de l information sont sollicités pour fournir des analyses métier stratégiques. On attend d eux qu ils apportent de nouvelles opportunités commerciales à travers toute une variété de fonctions, afin de permettre la croissance et le développement de leur entreprise. Sous pression. Les services d information croulent sous les demandes de plus en plus nombreuses des entreprises. Tenues de répondre plus rapidement, les personnes interrogées se disent soucieuses de maintenir le niveau de qualité et d exactitude des informations. Surabondance d informations. L abondance d informations issues d un nombre croissant de sources engendre des difficultés majeures. C est particulièrement vrai pour les personnes chargées de rechercher des informations et de fournir des analyses sur les réseaux sociaux. Nouvelles compétences. La communication est désormais considérée comme un élément crucial des compétences du professionnel de l information : elle complète leurs savoir-faire en analyse et en bases de données. Visualisation des résultats. De nouvelles méthodes de reporting exigent l utilisation de présentations visuelles et de tableaux de

7 Passé Présent Avenir 7 bord. Les professionnels de l information ont cependant le sentiment que l utilisateur final éprouve des difficultés à les interpréter. Un passé physique, un avenir numérique. Les sources web, parmi lesquelles les réseaux sociaux et les communautés en ligne, occupent une place de plus en plus importante dans l arsenal du professionnel de l information. La difficulté est de savoir comment tirer des analyses pertinentes de sources de plus en plus nombreuses et variées, et dans des délais de plus en plus courts. Recommendations Les professionnels de l information vont devoir faire face à un avenir plein d exigences. Mais il existe des moyens de réagir. Ce rapport propose des recommandations pour les aider à gagner en compétitivité : 1. Valider plus vite et plus efficacement les informations issues de sources multiples ; 2. Se concentrer sur l identification d analyses clés qui contribueront à la réalisation des objectifs de l entreprise ; 3. Automatiser certaines de leurs tâches à l aide d outils adaptés ; 4. Capter l attention des dirigeants en présentant les informations de façon inédite et innovante.

8 Passé Présent Avenir 8 Passé L information dans un monde physique «Jouer les détectives dans un monde où les sources d information étaient moins nombreuses.» À l instar des stratégies de gestion du risque, la collecte et la fourniture d informations sont porteuses de compétitivité, d innovation et de réputation depuis plusieurs décennies, mais pas dans les proportions que nous observons aujourd hui. Il y a dix ans, la gestion de l information était moins soumise à la pression des délais. Les sources étaient souvent physiques et il fallait les explorer. Le travail de terrain et la recherche primaire étaient fréquents. Travail de terrain et bibliothèques physiques Il y a relativement peu de temps, les tâches des personnes que nous avons interviewées consistaient encore, entre autres, à consulter des documents de référence, des journaux, et des magazines économiques sous forme papier. Le travail de terrain était régulièrement nécessaire, que ce soit pour analyser sur place un nouveau marché potentiel, ou pour aller dans la rue commerçante la plus proche photographier le showroom d un concurrent. Stefan Janzen, chercheur analyste de MetaDesign (AG), explique : «Je me souviens encore que je devais me rendre une fois par mois à la bibliothèque et faire des recherches sur place. Il m arrivait de résumer à la main les informations lorsqu il n était pas possible de faire des photocopies. Mes collègues devaient bien plus souvent qu aujourd hui procéder à un véritable travail de terrain et photo graphier eux-mêmes, par exemple, les boutiques de nos clients ou de leurs concurrents.» Janzen appelle cela «jouer au détective». L information était physique. Pour l extraire, il fallait savoir où chercher.

9 Passé Présent Avenir 9

10 Passé Présent Avenir 10 Graphique 1: Quels types de ressources en ligne et hors ligne utilisiez-vous il y a cinq ans / utilisez-vous aujourd hui pour localiser les informations dont vous avez besoin? 378 Il y a 5 ans 380 Messagerie 34 Aujourd'hui instantanée Réseaux en ligne 323 Moteurs de recherche Bibliothèques en ligne ou sites Web de bibliothèques Sites Web de diffusion d'informations (sans vente de produits) Bases de données gérées en interne Sites Web commerciaux d'informations (sans vente de produits) Sites d'e-commerce Tchat ou forums de discussion Réseaux sociaux Blogs Flux RSS Livres/E-books Réunions en tête-à-tête Informations enregistrées manuellement Avis d'experts Magazines professionnels Salons professionnels Bibliothèques classiques

11 Passé Présent Avenir 11 Des bases de données complexes aux plateformes de recherche intuitives Si les non professionnels de l information étaient capables de trouver des informations de base, l accès aux bases de données était réservé à des spécialistes spécialement formés. La complexité des bases de données exigeait de l expertise pour en comprendre le contenu, les requêtes et les résultats. Internet et réseaux sociaux : nouvelles sources et perturbateurs Selon Henning Heinrich : «Ainsi, s il y avait moins d informations, moins de sources issues de canaux d informations également moins nombreux, il y avait aussi moins d outils qui auraient pu alléger notre travail analytique. En revanche, les contraintes de temps étaient un peu moins fortes.» «Les enjeux consistaient alors à en maîtriser les accès avec des requêtes très sophistiquées et à élaborer les méthodes de recherche d informations les plus pertinentes», commentent Anne-Marie Libmann et Véronique Mesguich, coprésidentes de l ADBS (L association des professionnels de l information et de la documentation). La gestion de l information a pris beaucoup de valeur au sein de l entreprise. Toutes les personnes interrogées dans le cadre de l enquête menée par LexisNexis BIS ont très vite évoqué la différence entre la valeur de leurs équipes actuelles et leur valeur d hier. Commentaire de Henning Heinrich, viceprésident Market Intelligence de T-Systems International : «Nos prestations étaient considérées comme «nice to have» et, très fréquemment le résultat de notre travail finissait au fond d un tiroir». «Nos prestations étaient considérées comme «nice to have» et très fréquemment, le résultat de notre travail finissait au fond d un tiroir.» Ses points de vue sont représentatifs : Internet, et plus récemment les réseaux sociaux, ont eu un impact considérable sur l univers de la gestion de l information. Il y a cinq ans, 17 % des personnes interrogées allaient puiser des informations dans les réseaux sociaux. Aujourd hui, ce chiffre a plus que triplé et il atteint 58 %. Il y a cinq ans, 20 % utilisaient les blogs pour collecter des informations au quotidien. Ils sont désormais plus de 50 %. Quant à la bibliothèque, qui était le haut lieu historique de la gestion de l information, sa popularité a baissé de 12 % ces cinq dernières années. Du fait de la popularité croissante des salons de discussion en ligne (chatrooms) et des sites de réseautage, les professionnels de l information sont non seulement plus «virtuels», mais également plus collaboratifs.

12 Passé Présent Avenir 12 Présent Un focus sur l analyse «De fournisseur d information à analyste d information» Quels problèmes et quelles opportunités l enquête a-t-elle révélés pour les professionnels de l information? Tout d abord la croissance du volume et de la vitesse de circulation des données. Il faut en traiter davantage et les extraire plus rapidement. Ces cinq dernières années, l utilisation des réseaux sociaux comme sources d information par les professionnels a augmenté de plus de 350 %, de plus de 250 % pour les blogs et de 200 % pour les flux RSS. L étude montre que les professionnels de l information ont trop de sources à surveiller, qu on attend d eux qu ils analysent les informations rapidement, et qu ils se sentent de plus en plus dépassés par le volume. Si le volume et la vitesse augmentent, qu en est-il de l exactitude des informations? Les «consommateurs de l information» en entreprises mènent davantage leurs propres recherches, ce que certaines des personnes interrogées considèrent comme une menace pour leur métier. Malgré cela, l information joue de plus en plus un rôle en tant que facteur de compétitivité. Aujourd hui, les professionnels de l information doivent trouver un moyen de gérer la surabondance d informations en réalisant des analyses pertinentes et rapides, pour les mettre au service des processus décisionnels de l entreprise.

13 Passé Présent Avenir 13 Plus de volume, plus vite Si le nombre de sources à la disposition des professionnels de l information est en augmentation, c est aussi le cas du volume global des données. Selon Twitter, aujourd hui, plus de 500 millions de tweets sont envoyés chaque jour. Pour les personnes chargées de surveiller la marque ou la réputation des entreprises, Twitter, dont le contenu est difficile à traiter, est devenu incontournable. Graphique 2: Vous sentez-vous fréquemment bousculé ou pressé par le temps à votre poste actuel? L explosion annoncée des big data oblige les entreprises à analyser des gigaoctets de données internes et externes pour réaliser leurs objectifs. Le professionnel de l information, possède à cet égard un rôle important à jouer. 12% 3% 11% «Environ 43 % des professionnels interrogés admettent souvent manquer de temps.» 10% 32% La vitesse de circulation s est elle aussi accélérée : la collecte de données en temps réel et la demande croissante d analyses rapides pèsent de plus en plus sur les professionnels de l information. Environ 43 % des professionnels interrogés admettent souvent manquer de temps. 32% Manque de temps croissant Les données de l enquête montrent que les professionnels de l information sont submergés, non seulement par les volumes d informations, mais également par la quantité des demandes des entreprises. Leurs principaux problèmes sont liés au fait d avoir trop de travail (note de 6,98), trop d informations (6,28) et trop de sources à surveiller (6,24). Pas très souvent Pas souvent Ni l'un, ni l'autre Souvent Très souvent N.A.

14 Passé Présent Avenir 14 Évoquant la nécessité croissante de synthétiser rapidement les informations (qui obtient également une notre très élevée : 6,28), Jos Leensen, Insights Consultant de Hill & Knowlton Strategies, déclare : «Autrefois, on avait une journée pour réagir, maintenant on attend une réponse dans l heure qui suit et bientôt ce sera dans les cinq minutes.» Réagir face à la surcharge Comment les professionnels d aujourd hui répondent-ils à ces pressions? La technologie a assurément un rôle à jouer. D après l enquête, la standardisation des tâches récurrentes et la possibilité d en automatiser certaines présentent beaucoup d intérêt. L avis de Henning Heinrich : «Nous devons planifier de façon structurée, utiliser les bons «skills and tools» en fonction des situations, standardiser les questions récurrentes et mesurer régulièrement nos propres performances à l aide de benchmarks.» La standardisation des tâches récurrentes est certes essentielle, mais la possibilité d acquérir de nouvelles compétences est tout aussi pertinente. Aujourd hui, la capacité d un professionnel de l information à analyser des données est aussi importante qu il y a dix ans. Les statisticiens compétents sont indispensables. Toutefois, de nouvelles compétences ont également une grande importance. Les professionnels de l information doivent articuler les informations dans un contexte Graphique 3: Sur une échelle de 0 à 10, évaluez les raisons qui font que vous pouvez vous sentir débordé(e) ou pressé(e) par le temps dans votre poste actuel. (0 = sans importance et 10 = très important) Surabondance d'information 6,28 Charge de travail trop importante/ Sollicitations trop nombreuses Trop nombreuses sources d'information à suivre 6,24 6,98 Besoin accru de synthèses rapides de l'information 6,28 Horaires de travail imprévisibles 3,69 Manque de personnel correctement formé 5,00 Manque de qualifications des membres 4,71 de l'équipe, moi y compris

15 Passé Présent Avenir 15 spécifique et d une façon qui soit bien compris par leurs clients. La création de formations sur ce thème et sur d autres qualifications clés leur permettra d être mieux armés pour la décennie à venir (comme le montre le Graphique 4). Valoriser par les formations «La formation continue a une importance cruciale dans la carrière d un professionnel de l information. On ne peut réussir qu en apprenant tout au long de sa vie et en s adaptant à des changements rapides, qui vont généralement de pair avec les progrès technologiques», déclare le professeur Ragna Seidler-de Alwis, Institut des sciences de l information, Université des sciences appliquées de Cologne. En se formant en permanence, les professionnels de l information sont en mesure d offrir un service optimal à leurs clients. L information n est plus seulement un service qu il est bon d avoir («nice to have») et devient rapidement une ressource essentielle pour les entreprises, sur laquelle elles peuvent appuyer leur planification stratégique (voir également le Chapitre «Avenir»). Les professionnels de l information d aujourd hui font de plus en plus partie intégrante des entreprises : une tendance qui les aide à formuler les stratégies qui leur permettront de réaliser leurs objectifs. La communication parmi les principales compétences requises Selon l enquête, la communication est l une des compétences les plus importantes d aujourd hui (note de 8,46). «Le profane a besoin de simplicité», déclare Erwin La Roi, recruteur chez Hatch. «La tendance est d embaucher des individus qui ont des compétences en communication.» L importance d un brief fiable Seul le professionnel de l information capable de bien cerner une demande de recherche saura de façon certaine répondre aux attentes. Cela signifie qu il peut conduire la recherche et produire des résul-

16 Passé Présent Avenir 16 tats pertinents. «Il est aussi essentiel de bien cerner les demandes d informations qui nous sont faites, de savoir exactement quelle est la demande de recherche», déclare Jos Leensen. Les experts statisticiens disposant de bonnes compétences analytiques restent encore très demandés. Actuellement, ces besoins doivent être conjugués à de bonnes compétences en communication et la capacité d articuler les résultats dans un contexte et sous une forme que les clients pourront comprendre. A.M. Libmann et V. Mesguich sont du même avis : «On attend du professionnel de l information un nouveau savoir-être en termes de proactivité, d écoute de ses clients internes pour mieux répondre à leurs besoins, de communication pour porter les projets et de leadership pour soutenir le dialogue avec les managers.» Du volume, de la valeur, ou les deux? En dépit de la surabondance d information et des demandes croissantes des parties prenantes, les professionnels de l information font passer l exactitude avant toute chose. Pour Henning Heinrich (Vice- Président Market Intelligence chez T-System International Gmbh), il est primordial de savoir extraire rapidement les informations de différentes sources, les condenser puis les fournir aux clients internes sous une forme accessible. Il indique toutefois : «Cela ne doit pas se Graphique 4: Quelle est et quelle sera l importance des compétences suivantes pour votre poste actuel / au cours des dix prochaines années? Aujourd'hui Dans 10 ans Analytique Communication Business intelligence Conseil 6,44 6,73 7,45 7,51 8,12 8,58 8,46 8,78 Gestion de contenus 7,31 7,64 Gestion des connaissances Usage des applications Web Technique (ex. : gestion de bases de données) 6,53 7,01 7,11 7,56 7,64 8,

17 Passé Présent Avenir 17 faire au détriment de la qualité ni de l expertise.» Selon Erwin la Roi, recruteur spécialisé chez Hatch, le niveau d exactitude est en baisse : «De nombreux départements d information sont actuellement supprimés. ( ) D autres disciplines recherchent ellesmêmes les informations. La qualité du travail diminue.» Impact sur les standards de qualité Sur Internet, les moteurs de recherche gratuits permettent aux non professionnels de l information de trouver eux-mêmes et rapidement des informations. Ceci pose cependant des problèmes de gouvernance lorsque les sources sont invérifiables ou mal attribuées. Les résultats sont rarement aussi approfondis ou pertinents que ceux fournis par les professionnels de l information. Internet a peut-être démocratisé et facilité l accès à l information, mais inquiète les professionnels. Ainsi, Stefan Janzen s interroge sur cette tendance «à se satisfaire rapidement de résultats de recherches sans s interroger sur leur qualité». Cela peut même devenir, ajoute-t-il, une malédiction lorsqu on ne prend pas le temps de faire des recherches approfondies. D après Sandrine Catonné, directrice du Research & Knowledge Centre et Sandrine Chailley, responsable des services de recherche de la société de conseil Kurt Salmon : «Cette attente des clients internes et externes pour davantage de valeur ajoutée fait évoluer le métier et impose notamment de mailler plus finement le portefeuille de sources dont la qualité et la fiabilité sont régulièrement challengées.» Modifier les méthodes de présentation des résultats «Aujourd hui, une réponse est attendue dans l heure et à l avenir, ce sera dans les cinq minutes.» La présentation des résultats commence elle aussi à évoluer. Les tableaux de bord, les infographies et autres méthodes visuelles deviennent de plus en plus courants. Les professionnels de l information doivent fournir leurs résultats sous la forme de livrables adaptés et rapidement accessibles à une communauté de managers toujours plus étendue. «Si vous utilisez des tableaux de bord que ce soit du point de vue de leurs auteurs ou de leurs utilisateurs vous devez savoir qu ils n apportent généralement qu une vue générale quantitative limitée sur le sujet traité», commente Ragna Seidler-de Alwis, Professeur à l Institut des Sciences de l Information de l Université des Sciences Appliquées de Cologne. La croissance de la mobilité a un impact important sur les livrables créés par les professionnels de l information, les utilisateurs de smartphones et de tablettes souhaitant accéder à leurs informations partout et à tout moment.

18 Passé Présent Avenir 18 Avenir Plus rapide, plus pertinent, plus efficace «Les professionnels de l information contribuent à la compétitivité» Tandis que les données d entreprises et de marchés continueront à se multiplier en genres et en nombres, l efficacité de la distribution des informations dépendra encore davantage des technologies. La multitude des canaux a un impact sur la capacité des professionnels de l information à réagir, et l utilisation des moteurs de recherche gratuits pour effectuer des analyses présente des risques en termes d exactitude, de droit d auteur et de référence. Interrogées sur un futur où la surabondance d informations continuera à s aggraver, 51 % des personnes ne pensent pas qu ils passeront moins de temps à rechercher des données utiles, et 60 % craignent d avoir seulement le temps de «balayer» rapidement les informations rassemblées.

19 Passé Présent Avenir 19 Évolution des présentations Les professionnels de l information pensent qu ils devront passer davantage de temps à aider leur collaborateurs à comprendre les résultats, présenter les informations de différentes façons selon les différents destinataires, et trouver de nouvelles méthodes de présentation facilitant la compréhension comme les tableaux de bord et autres visuels. La tendance à décloisonner les informations s accélérera, les professionnels de l information jouant un rôle plus actif au sein de l entreprise et dans l élaboration de sa stratégie générale. L accent sera mis sur les compétences en communication, et la connaissance de l environnement commercial les aidera à gérer ces évolutions. Graphique 5: Si la croissance des sources d information en ligne se poursuit, les conséquences pour vous seront Je devrai aider les destinataires à comprendre les résultats lorsque j'agrège et je synthétise l'information que je collecte (tableaux de bord, p. ex) Je devrai aider les destinataires de l information à comprendre comment j'agrège et je synthétise les données que je collecte Je devrai adapter la présentation de l information en fonction des différents publics à laquelle elle est destinée Il sera important que je facilite la compréhension des informations pour autrui (présentation sous forme de graphiques, tableaux de bord ) Il sera important que le contexte des informations collectées par mes soins soit clair, en particulier pour autrui Je passerai moins de temps à rechercher les informations utiles J'aurai seulement le temps de parcourir la plus part des informations que je collecte ou que d'autres ont collecté 6% 10% 24% 47% 17% 5% 14% 26% 47% 10% 13% 5% 13% 49% 32% 17% 4% 12% 45% 37% 13% 4% 14% 54% 26% 8% 43% 14% 25% 3% 4% 22% 17% 44% 13% Pas du tout d'accord Pas d'accord Ni d'accord, ni en désaccord D'accord Tout à fait d'accord

20 Passé Présent Avenir 20

21 Passé Présent Avenir 21 Des volumes d information en augmentation aux cours de la prochaine décennie Au cours des cinq prochaines années (voir Graphique 6), les difficultés engendrées par la surabondance d informations et la multiplicité des canaux vont s accentuer. Les big data et les données de réseaux sociaux seront utilisées à la fois dans les processus opérationnels du back-office et ceux en contact direct avec les clients. Face à cette croissance exponentielle des volumes de données, les professionnels de l information vont devoir les analyser rapidement, ce qui créera une pression supplémentaire en matière de qualité et de recherche de sources (sourcing). Une nouvelle contrainte de gestion du temps va ainsi s imposer aux professionnels de l information qui devront faire évoluer leur métier en adoptant de nouvelles méthodes et technologies pour gérer leur charge de travail. Graphique 6: À quel point les facteurs ci-dessous seront-ils difficiles à gérer au cours des cinq prochaines années? Besoin croissant de spécialisations 6,88 Demande de professionnels aux compétences variées Mise à niveau des compétences techniques (ex. : gestion de bases de données) Évaluation de la qualité de l'information provenant de sources contradictoires Impact des nouvelles technologies (ex. : média sociaux) Stockage et récupération de l'information Capacité à démontrer la valeur ajoutée de votre fonction pour l'entreprise Gestion des budgets Mesure de la contribution/réussite de vos services pour l'entreprise Exigence de résultats rapides étayés par l'analyse Capacité à effectuer une synthèse rapide de l'information Surabondance d'informations 6,37 7,50 7,02 7,64 7,47 6, ,71 7,08 7,47 7,89 7,05

22 Passé Présent Avenir 22 S appuyer sur les technologies Il semble que le secteur ait des attentes fortes pour de la recherche vocale d information, pour l automatisation de la validation croisée des données, pour la création spontanée de documents..., et d autres technologies qui permettront au professionnel de l information de gagner en efficacité et d être plus à même de livrer ses analyses en temps voulu. De même, l utilisation des smartphones et des tablettes deviendra la norme (8,06), et génèrera de nouveaux modes de présentation des données supérieurs à ceux que nous voyons aujourd hui. Du fait de la standardisation des produits et des services, les entreprises attendent des informations et des professionnels qui en sont chargés qu ils leur apportent un avantage concurrentiel. Sans surprise, Internet deviendra plus important (note de 8), mais pas uniquement pour le contenu gratuit. Il y aura plus d informations en ligne, mais beaucoup d entre elles seront payantes (7,12). Comme l explique Henning Heinrich : «Le contenu est la matière première du 21 ème siècle ; celle qui sécurise notre avantage compétitif sur le long terme.» Graphique 7: D après vous, quelle est la probabilité d émergence des technologiques suivants? De disposer d'une fonction de recherche vocale en langage naturel De valider automatiquement les informations des différentes sources en ligne que j'utilise De créer automatiquement des documents utiles à partir des informations que je collecte De traduire automatiquement toutes les informations en ligne que j'utilise D'effectuer des recherches automatiques pour valider les informations en ligne basées sur la rumeur et les sentiments que j'utilise D'évaluer automatiquement toutes les sources d'information en ligne que j'utilise 2% 7% 18% 41% 31% 3% 11% 15% 55% 15% 2% 13% 19% 50% 15% 4% 12% 13% 51% 20% 7% 18% 30% 37% 8% 8% 24% 22% 37% 9% Très peu probable Peu probable Ni peu probable, ni probable Probable Fort probable

23 Passé Présent Avenir 23 «Le contenu est la matière première du 21 ème siècle ; celle qui sécurise notre avantage compétitif sur le long terme.» Diagramme 8: Votre poste actuel ( ) au cours des dix prochaines années l'accès à la plupart des contenus en ligne continuera d'être libre et gratuit la demande d'informations de qualité et exactes fléchira le nombre de sources d'information en ligne aura augmenté l'usage de l'internet gratuit continuera d'être important la valeur des sources en ligne de diffusion des opinions et sentiments progressera davantage d'éditeurs de contenus protégeront l'accès à leurs contenus par des systèmes payants l'accès à l'information par les technologies mobiles constituera la norme l'usage des «Big Data» deviendra un élément essentiel de la concurrence et du développement des entreprises le «Big Data» constituera le fondement de la stratégie décisionnelle de ma société les informations dont j'ai besoin seront principalement disponibles par le biais de services «Cloud» 5,50 4,03 8,00 7,82 6,61 7,12 8,06 7,22 6,04 6,

24 Passé Présent Avenir 24 Perspectives selon LexisNexis Business Information Solutions Le rapport fait état de professionnels de l information sous pression. Ayant déjà pour mission d en faire plus en moins de temps, les professionnels d aujourd hui doivent faire face à quatre défis majeurs : Passer du rôle de «facilitateur» d information à celui de consultant ; Trouver l information pertinente dans une explosion de sources de données ; Répondre aux attente d un client interne plus exigeant ; Prouver leur valeur à l entreprise. Les commentaires recueillis lors des entretiens et les statistiques résultant de l enquête permettent de tirer plusieurs conclusions. Premièrement, le poids du travail demandé aux professionnels de l information les empêche de produire des résultats suffisamment approfondis. Deuxièmement, les consignes initiales des responsables de la branche d activités peuvent créer des difficultés en première ligne. Il est impératif de mettre en place un cadre de référence qui permettra aux professionnels de l information d identifier et de rechercher précisément les données qui conviennent le mieux. Enfin, lorsque les résultats sont communiqués, y compris dans les tableaux de bord les plus succincts d aujourd hui, les collaborateurs ne disposent pas toujours des compétences ou de l expérience requises pour les interpréter. Alors, quelle est la réponse? Il est recommandé de consulter les professionnels de l information les spécialistes dans leur domaine dès le début d un programme de recherche pour vérifier que l objectif est réalisable dans le temps imparti, et que les résultats seront exploitables.

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

En route vers le succès avec une solution de BI intuitive destinée aux entreprises de taille moyenne

En route vers le succès avec une solution de BI intuitive destinée aux entreprises de taille moyenne Présentation du produit SAP s SAP pour les PME SAP BusinessObjects Business Intelligence, édition Edge Objectifs En route vers le succès avec une solution de BI intuitive destinée aux entreprises de taille

Plus en détail

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance LIVRE BLANC Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance Une vision détaillée des fonctions de CRM etde Gestion de Connaissances dansl environnement commercial actuel.

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION KEOPS Automation Espace Performance 2B, rue du Professeur Jean Rouxel BP 30747 44481 CARQUEFOU Cedex Tel. +33 (0)2 28 232 555 -

Plus en détail

Présentation de la solution SAP Solutions SAP Crystal 2011. Une solution de Business Intelligence d entrée de gamme complète

Présentation de la solution SAP Solutions SAP Crystal 2011. Une solution de Business Intelligence d entrée de gamme complète Présentation de la solution SAP Solutions SAP Crystal Solutions SAP Crystal 2011 Une solution de Business Intelligence d entrée de gamme complète SOMMAIRE ^4 ^ 5 ^ 6 ^ 7 ^ 8 ^ 9 Créez les fondements de

Plus en détail

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» A l'initiative de Réalisée par Pour le compte de Une étude basée sur un nombre significatif

Plus en détail

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain!

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Tous droits réservés par QAPA SA SOMMAIRE Introduction 3 Dessine-moi une DRH Performante

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON L analytique joue un rôle désormais primordial dans la réussite d une entreprise. Les pouvoirs qu elle délivre sont incontestables, cependant

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

Faire le grand saut de la virtualisation

Faire le grand saut de la virtualisation LIVRE BLANC : FAIRE LE GRAND SAUT DE LA VIRTUALISATION........................................ Faire le grand saut de la virtualisation Public cible : Directeurs, responsables et administrateurs informatiques

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

TOP. année promet d être BIG (Business Intelligence Growth) PRINCIPALES TENDANCES EN MATIÈRE DE SOLUTIONS DÉCISIONNELLES POUR 2013

TOP. année promet d être BIG (Business Intelligence Growth) PRINCIPALES TENDANCES EN MATIÈRE DE SOLUTIONS DÉCISIONNELLES POUR 2013 0 Cette TOP 10 PRINCIPALES TENDANCES EN MATIÈRE DE SOLUTIONS DÉCISIONNELLES POUR 2013 année promet d être BIG (Business Intelligence Growth) Quel est le bilan de l année 2012 en matière de solutions décisionnelles?

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Business Intelligence

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365 Téléchargement www.editions-eni.fr.fr Jean-Pierre GIRARDOT Table des matières 1 Avant-propos A. À qui s adresse ce livre?..................................................

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Flexibilité et choix dans la gestion d infrastructure Le SI peut-il répondre aux attentes métier face à la complexité croissante des infrastructures et aux importantes contraintes en termes

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Quel management dans un collectif de travail en télétravail?

Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Le passage au télétravail s accompagne de transformations importantes en termes d organisation et de pratiques. Comment faire évoluer le management

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20%

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20% Baromètre mené en juin 2014 auprès de 1 000 salariés d entreprises et 300 dirigeants/managers impliqués dans le pilotage des réseaux sociaux et du digital pour leurs entreprises de plus de 50 salariés.

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

LES ENTREPRISES PROSPÈRES SE TRANSFORMENT GRÂCE À DES SOLUTIONS SAP FLEXIBLES

LES ENTREPRISES PROSPÈRES SE TRANSFORMENT GRÂCE À DES SOLUTIONS SAP FLEXIBLES Briefing direction LES ENTREPRISES PROSPÈRES SE TRANSFORMENT GRÂCE À DES SOLUTIONS SAP FLEXIBLES Le Big Data, les réseaux sociaux, les applications mobiles et les réseaux mondiaux modifient de façon radicale

Plus en détail

Evolution ou révolution dans les métiers des Achats et de la Supply Chain?

Evolution ou révolution dans les métiers des Achats et de la Supply Chain? Evolution ou révolution dans les métiers des Achats et de la Supply Chain? La 11ème conférence annuelle de l'aca a été un succès grâce à l'implication de tous les intervenants: merci à tous! Cette année,

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ?

Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ? Transformation IT de l entreprise COMMENT PROTÉGER VOS DONNÉES ET APPLICATIONS À L ÈRE DE LA MOBILITÉ? L a montée en puissance des fuites de données en tout genre et l explosion des volumes de données

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance Transformation de l assurance la perspective canadienne kpmg.ca/assurance 2 Transformation de l assurance La perspective canadienne Lors de la 23 e Conférence annuelle de KPMG sur l assurance, nous avons

Plus en détail

Big Data : une complexité réduite pour un retour sur investissement plus rapide

Big Data : une complexité réduite pour un retour sur investissement plus rapide Big Data : une complexité réduite pour un retour sur investissement plus rapide Copyright 2013 Pentaho Corporation. Redistribution autorisée. Toutes les marques commerciales sont déposées par leur propriétaire

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Online Intelligence Solutions MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Jean-Marie Camiade, knowledge manager Mélanie Claisse, product marketing manager WHITE PAPER SOMMAIRE INTRODUCTION 3 1. Modélisation

Plus en détail

Comment toucher les décideurs

Comment toucher les décideurs Comment toucher les décideurs Étude commanditée par Pitney Bowes sur l évolution du rôle du courrier dans le marketing mix des entreprises du domaine Business to Business (B2B) en Europe et aux États-Unis

Plus en détail

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B É t u d e WHY CONSULTING Performance Commerciale en B2B La performance commerciale d une entreprise est un sujet complexe qui emprunte des chemins différents selon les organisations et les marchés, car

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain

Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain Michael Dickmann Emma Parry Ben Emmens Christine Williamson Septembre 2010 People In Aid Cranfield University, School of Management

Plus en détail

Appel à Projets vague C

Appel à Projets vague C Appel à Projets vague C Programme international de recherche ISD Information System Dynamics 2010-2012 Ouverture de la campagne : 06 février 2012 Date limite pour la soumission des propositions : 06 avril

Plus en détail

Incidence des tendances de marketing

Incidence des tendances de marketing Incidence des tendances de marketing La publicité au Canada joue un rôle important dans l économie canadienne avec des dépenses qui devraient atteindre plus de 23,3 milliards de dollars en 211. Dépenses

Plus en détail

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information Comprendre ce qu'est la veille A. Introduction 13 B. Qu est-ce que la veille? 13 1. Obtention d information 14 2. Information à caractère stratégique ou opérationnel 15 3. Évolution de l environnement

Plus en détail

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel.

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel. un rapport des services d analyse de harvard business review L agilité de l entreprise dans le Cloud Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Intelligence d affaires nouvelle génération

Intelligence d affaires nouvelle génération Intelligence d affaires nouvelle génération Sept étapes vers l amélioration de l intelligence d affaires par l entremise de la recherche de données À PROPOS DE CETTE ÉTUDE Les approches traditionnelles

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Travailler avec les télécommunications

Travailler avec les télécommunications Travailler avec les télécommunications Minimiser l attrition dans le secteur des télécommunications Table des matières : 1 Analyse de l attrition à l aide du data mining 2 Analyse de l attrition de la

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing L automatisation du marketing est une technologie qui permet de fidéliser les prospects grâce à des campagnes automatisées. Étant donné que

Plus en détail

Livre Blanc. L'utilisation. Transforming Passion into Excellence

Livre Blanc. L'utilisation. Transforming Passion into Excellence Livre Blanc L'utilisation du Chat Une popularité croissante Le développement d'internet a connu une croissance exponentielle ces dix dernières années au point d être aujourd'hui accessible à plus de 3

Plus en détail

Suite NCR APTRA. La première plateforme logicielle libre-service financière au monde.

Suite NCR APTRA. La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. Suite NCR APTRA La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. UN PAS EN AVANT POUR L EXPERIENCE DES CLIENTS. Le secteur bancaire nous dit que la qualité de l expérience consommateur

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Big Data et Marketing : les competences attendues

Big Data et Marketing : les competences attendues Big Data et Marketing : les competences attendues Laurence Fiévet Responsable Marketing Corporate Oney Banque Accord LA DYNAMIQUE DU MARKETING Selon la définition de Kotler et Dubois, «Le marketing est

Plus en détail

NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39

NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39 Comité préparatoire de la Conférence des Parties chargée d examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires en 2010 NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39 15 mai 2009 Français Original : anglais Troisième

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise?

On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise? LIVRE BLANC On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise? Une comparaison détaillée pour vous guiderau travers le processus de sélection d uneplateforme CRM. INTRODUCTION Un survol

Plus en détail

Prise en charge des cinq plus gros défis du service Cloud

Prise en charge des cinq plus gros défis du service Cloud LIVRE BLANC Gestion des performances du service dans un monde en Cloud connecté Juillet 2011 Prise en charge des cinq plus gros défis du service Cloud Erik Hille Service Portfolio Management agility made

Plus en détail

Solution de stress test Moody s Analytics

Solution de stress test Moody s Analytics Solution de stress test Moody s Analytics Solution de stress test Moody s Analytics Moody s Analytics propose aux établissements financiers une couverture exhaustive de l intégralité du processus de stress

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision

The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision Business Analytics The way we see it The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision Ecrit par A propos de l'étude À la demande de Capgemini, l'economist Intelligence Unit a rédigé le rapport intitulé

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

Aujourd hui, un nombre croissant d entreprises ont choisi

Aujourd hui, un nombre croissant d entreprises ont choisi UN ETAT DES LIEUX : Analyse de la clientèle Une approche proactive de la fidélisation et de la rétention Sponsorisé par Un rapport de recherche exclusif Les chercheurs d UBM TechWeb ont réalisé une enquête

Plus en détail

Journée : Apport de l'intelligence Economique pour la gouvernance stratégique de l'entreprise

Journée : Apport de l'intelligence Economique pour la gouvernance stratégique de l'entreprise Journée : Apport de l'intelligence Economique pour la gouvernance stratégique de l'entreprise Evaluation de la veille au Maroc Présenté par: Saddik SOLBI 03 mars 2010 1 Contexte et Enjeux Mondialisation

Plus en détail

Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile

Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile Principaux obstacles et challenges Royaume-Uni, France et BeNeLux Une étude de marché commanditée par ATG ATG Research Report Octobre

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

E-COMMERCE VERS UNE DÉFINITION INTERNATIONALE ET DES INDICATEURS STATISTIQUES COMPARABLES AU NIVEAU INTERNATIONAL

E-COMMERCE VERS UNE DÉFINITION INTERNATIONALE ET DES INDICATEURS STATISTIQUES COMPARABLES AU NIVEAU INTERNATIONAL E-COMMERCE VERS UNE DÉFINITION INTERNATIONALE ET DES INDICATEURS STATISTIQUES COMPARABLES AU NIVEAU INTERNATIONAL Bill Pattinson Division de la politique de l information, de l informatique et de la communication

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Livre blanc d ENTERPRISE MANAGEMENT ASSOCIATES (EMA ) préparé pour Avocent Juillet 2010 RECHERCHE EN GESTION INFORMATIQUE, Sommaire Résumé........................................................

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Vos besoins au centre Credit Suisse Invest Mandate Expert Partner Compact 2 / 20 4 Des arguments qui font la différence Profitez d un conseil en placement

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

Introduction Big Data

Introduction Big Data Introduction Big Data SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: SH. Lazare / F. Barthélemy AXIO_BD_V1 QU'EST-CE QUE LE BIG DATA? ENJEUX TECHNOLOGIQUES ENJEUX STRATÉGIQUES BIG DATA ET RH ANNEXE Ce document constitue

Plus en détail

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009»

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» Avant-propos Remerciements Introduction Synthèse de l étude Chap. 1 Les enjeux pour les acteurs

Plus en détail

Perdu dans la jungle des droits d accès?

Perdu dans la jungle des droits d accès? Perdu dans la jungle des droits d accès? Laissez 8MAN vous guider. L augmentation du volume de données non structurées mène souvent à une perte de contrôle des entreprises : celles-ci ne maîtrisent plus

Plus en détail

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY Online Intelligence Solutions NEXITY développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY CASE STUDY INTRODUCTION Client Industrie Immobilier

Plus en détail

La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples

La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples actifs Livre Blanc Oracle Octobre 2009 Livre Blanc Oracle

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR L es technologies mobiles impactent en profondeur le fonctionnement des organisations. Elles sont également à

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE NEWSLETTER - MARS 2014

TRANSFORMATION DIGITALE NEWSLETTER - MARS 2014 TRANSFORMATION DIGITALE NEWSLETTER - MARS 2014 LE POINT DE VUE DE KURT SALMON DANS CE NUMÉRO : Claude Bodeau Associé en charge de la practice RH-Management Contact: Email Votre organisation est-elle sociale?

Plus en détail

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Découvrir les stratégies ayant fait leurs preuves et les meilleures pratiques Points clés : Planifier

Plus en détail

SOLUTIONS UNISERV POUR SAP BUSINESS SUITE

SOLUTIONS UNISERV POUR SAP BUSINESS SUITE SAP BUSINESS SUITE SOLUTIONS UNISERV POUR SAP BUSINESS SUITE Qualité de SAP par le leader européen du marché Fort de plus de 42 ans d expérience dans le domaine de la qualité de clients, de leur gestion

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

CHAPITRE 4. APPLICATION DE LA NOTION D ETABLISSEMENT STABLE

CHAPITRE 4. APPLICATION DE LA NOTION D ETABLISSEMENT STABLE COMMERCE ELECTRONIQUE ET IMPOTS @ OCDE CLARIFICATION POUR L APPLICATION DE LA DÉFINITION D ÉTABLISSEMENT STABLE DANS LE CADRE DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE : MODIFICATIONS DES COMMENTAIRES SUR L ARTICLE 5 22

Plus en détail

Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen

Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen BEF Fécamp Lillebonne- Yvetôt Jeudi 19 avril 2012 Collège Cuvier - Fécamp Programme de la journée 9h30 Accueil des participants

Plus en détail

L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile. challenges

L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile. challenges L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile challenges L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! Pour les moyennes et grandes entreprises, avoir un accès rapide, sécurisé et

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail