Caroline de

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Caroline de Malet. @demaletcaroline"

Transcription

1 ÉCONOMIE CMIEÉCONOMIE Le big data et le lot de promesses qu il apporte ont de quoi faire rêver. Non sans susciter certaines craintes. Lesquelles ne sont pas dénuées de fondements. Caroline de INTERNETBig data va-t-il bientôt rimer avec Big Brother? Sanstomber dans la paranoïa, aprèsle scandale Prism et les opérations de piratage de données qui se multiplient, laquestion mérite d être posée. Car si les Français sont plus que jamais préoccupés par la protection de leurs données personnelles, cesdernières n ont jamaisété aussitraquées. 145 milliards de courriels sont envoyés chaque jour et 12 téraoctets de données transitent quotidiennement via Twitter. «Lorsque vous demandez à des consultants combiende donnéessontmises à disposition auourd ui ils vous répondent : 57fois plus que lenombre degrains desable présentssur la planète», seplaît à rappeler Harry Zarrouk, le directeur d ra cle Systems France. est cette explosion du volume de donnéesdisponibles, combinée à leur variété, la nécessitéde traiter cesdonnéesà grande vitesse instantanément dans de nombreux caspour être en mesure de capter le consommateur en plein acte d acat qui a donné naissanceà cequ on appelle le big data. «Cequ il y a de nouveaupar rapport au marketing direct, ciblé, c est quela plupart des entreprises utilisent auourd ui des données exogènes», notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi climatiques (comme The Climate Corporation, rachetée par Monsanto), démographiques ou autres, souligne Patrice Poireau, directeur big data d France. Les conséquences de ces analyses font parfois froid dans le dos. Le professeur de statistiques et de criminologie àl niver sité de Pennsylvanie Richard Berk affirme, grâce à la méthode qu il a mise au point, être en mesure de prédire si un détenu libéré sur parole sera impliqué dans un crime, en se fondant notamment sur son âge,son sexeet sesantécédents. Mais son taux d erreur est de25%. Siles commissions de libération conditionnelle décidaient d adopter saméthode, des détenus seraient punis avant même d avoir commis leur méfait. Et dans un cas sur quatre à tort. Un peu comme dans la scène d ouverture du film Minority Report, où on arrête un homme non pour sesactes mais ceux qui ont été anticipés. DEFORMIDABLES OONIÉ Desentreprises ont vite compris l intérêt d utiliser cesdatas. «Les secteurs lesplus en pointe sont lesmédiaset la communication, la banque, lesservices,l éducation la santé et l énergie», note Roxane Edjlali, analyste au cabinet Gartner. Les pionniers sont les géants de la grande consommation et du marketing, qui sont en mesure d offrir des publicités ciblées aux internautes presque en temps réel. Amazon a ouvert le bal avec son moteur de recommandations tirant profit des millions de recherches de ses clients. Le géant de la distribution Wal-Mart lui a emboîté le pas. Dans leur sillage, Camaïeu et Carrefour s mettent à leur tour, analysant tous lestickets de caissepour cerner les tendances de consommation et préparer leurs prochaines collections. À l écelle d une municipalité, les pro-

2 Rubrique : CHAMPS LIBRES ÉCONOMIE messesdu big data grâce au recueil des données par des capteurs sur les points stratégiques de la ville sont alléchantes, comme en témoignent les expériences menées à Nice ou Barcelone par Cisco: économies d énergie, optimisation des parkings L ONU, avec son programme Global Pulse, suit de près les réseaux sociaux pour détecter les foyers de conflits potentiels. «La découverte du refuge de BenLadenserait, seloncertains, un dessuccès du phénomènebig data», écrit Gilles Babinet, président du Conseil national du numérique, dansson dernier livre (1). Certains industriels ont également compris leur intérêt. Vestas, le numéro un de l éolien, l utilise ainsi pour positionner le mieux possible ses éoliennes dans les champs, en sefondant sur un nombre de données pouvant aller jusqu à 16 pétaoctets. Les utilisateurs peuvent eux aussi y trouver leur compte. «Si le bonus-malus d un assureurétait calculé selonla façon de conduired un automobiliste, grâceà l équipementdu véhiculepar un boîtier électronique, un jeunepourrait éviter d être pénalisé par un malus», explique François Bourdoncle, directeur technique des solutions Exalead de Dassault Systèmeset co-chef de file du plan big data, l un des34 plans de reconquête pour la Nouvelle France industrielle lancés par Arnaud Montebourg en septembre Les entreprises auraient tort de ne pas y recourir. Le big data fait déjà partie des priorités stratégiques de 34% des directions informatiques, si l on en croit une étude de Capgemini. Cemarché est estimé à 387millions d euros en France en 2013, mais c est de loin un des créneaux les plus prometteurs de l informatique, avec un taux de croissanceinsolent de 40% par an. CERTAINSACTEURS VEULENTS AFFRANCHIR DESRÈGLES Le secteur de la santé n est pasen reste: grâce à l épidémiologie, on peut prédire les maladies de populations entières à partir du dossier santé de chacun et son environnement. Encore faut-il avoir accès à ces données, ce qui n est pas le cas aujourd hui en France. Car la loi informatique et libertés impose une anonymisation des données personnelles. C était une loi d exception au départ. La finalité initiale de la collecte des données personnelles est gravée dans le marbre, on ne peut pas la faire évoluer ultérieurement. Or «c est tout le contraire du big data, qui bouge», souligne François Bourdoncle. D où les voix qui s élèvent pour libéraliserl accès aux données. Pour GillesBabinet, «il faut réguler avant même que ne fleurissent les innovations et non a posteriori». «Travailler avec la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) pour faire évoluer la loi» : cela fait partie des préconisations des deux chefs de file du plan big data, François Bourdoncle et PaulHermelin, PDGde Capgemini. La loi pourrait ainsi s orienter vers un principe de réciprocité : si on collecte nos données personnelles, nous devons aussi en tirer un bénéfice. «Il faut créer la confiance autour du big data», insiste François Bourdoncle, se voulant rassurant à l égard des consommateurs. Certains vont plus loin : «au nom d un servicepublic comme la sécurité sociale, ne serait-il pas logique de demander en contrepartie à l usager ce droit d accès aux données? Cela permettrait en effet de réduire les coûts et de prévenir certaines maladies», GillesBabinet en est convaincu. DESDATASUTILISÉESÀ L INSUDESUTILISATEURS Il ne faut pas être naïf: si cesdonnées peuvent rendre d immenses services, elles peuvent aussi être collectées à l insu des utilisateurs. Les marquespasséesexpertes dansla traque desinternautes sont en mesure de proposer des publicités ciblées presque en temps réel. Zynga, la star déchue des jeux vidéo gratuits sur réseaux sociauxavec Farmville (27millions d utilisateursquotidiens principalement sur Facebook), fait évoluer sesjeux selonlecomportement desjoueurs. Sile jeu est gratuit, il s agit de le monétiser dans le temps, en vendant toujours plus d objets virtuels, de façon à en faire une plate-forme commerciale. Mickey vient de lancer dans sonparc Disney World d Orlando le système My- Magic +, des bracelets connectés qui suivent tous les faits et gestesdes visiteurs, leur fêtent leur anniversaire ou permettent aux animateurs d appeler un enfant par son prénom. Lesquelsse substituent aussi aux cartes bancaires de leurs porteurs, permettant ainsi de doper leurs achats, dématérialisés. SiDisney a investi un milliard de dollars dansce système, c est qu il compte bienle rentabiliser. Las! La publicité est loin d être le pire danger. Quand Netflix a lancé son «prix Netflix», offrant un million de dollars à l équipe qui lui permettrait d améliorer son système de recommandation de films, 100 millions de relevés de location de clients pourtant anonymisés ont été rendus publics. Cela n a pasempêché une mère de famille dissimulant son homosexualité d être identifiée et d attaquer la société en justice. «N écrivezjamais un mail quevous nevoudriez pas voir un jour publier sur une affiche 4X3 en basdechezvous», confie le patron d une société qui sait de quoi il parle. «Mêmesi l on fait le choix de s opposer à l utilisation de sesdonnées, cela n empêche pas qu il reste unetrace», mettent en garde Viktor Mayer-Schönberger et Kenneth Cukier dans leur livre (2). Exemple : Google Street View, avec sesimages de rues et de maisons dans de nombreux pays, a soulevé un tollé en Allemagne. Google a proposé aux propriétaires, qui craignaient

3 Rubrique : CHAMPS LIBRES ÉCONOMIE d attirer l attention des cambrioleurs, de flouter leur maison s ils faisaient opposition, ce qui seremarque encore plus DESDONNÉES HORSCONTRÔLE Or chaque jour, entre les courriels, les 4,5 milliards de recherches effectuées sur Google, les heures de vidéo mises en ligne sur YouTube, les 400 millions de tweets postéset les552millions d utilisateurs connectés à Facebook... Lescurieux ont de quoi semettre sousla dent. Dèslors qu un utilisateur a donné son feu vert implicite, en s inscrivant sur Facebook ou Google+, au recueil d informations et à leur finalité, la collecte peut commencer sansque cedernier ait aucune idéede leur usagefutur par ceux qu on a baptisés «les barbares du digital». Les données sont-elles stockées sur un serveur interne à l entreprise ou un cloud public externe, vendues à des tiers ou non? D autant que «lesujet dela data, on nepeut paslerésoudre seul : il faut s associer avec d autres sites, car des synergies ont lieu entre entreprises de secteursdifférents», souligne Philippe Torres, directeur conseil et stratégie digitale de l Atelier BNP-Paribas. Exemple : entre un site d hôtellerie et un autre de divertissement, partageant une même cible. Rares sont les consommateurs au fait de ces informations. Pourtant, 75% d entre eux considèrent la confidentialité des données personnelles comme un sujet prioritaire, si l on se fie à une étude du Boston Consulting Group menée dans douze pays. Selon cette dernière, deux tiers de la valeur potentielle du big data risquent d être perdus si les entreprises ne parviennent pas à établir ce lien de confiance. «Nous conservons les données concernant nosmembresdansun cloudprivé aux États-Unis», affirme Penry Price, vice-président marketing monde de LinkedIn. Mais ces informations sont rarement publiques. Dans ce dédale,c est aux utilisateurs d être vigilants. Les moyens existent : refus de la géolocalisation par portable, dont les opérateurs télécoms sont friands, attention aux cookies, options de confidentialité desdonnées àmanier avec précaution sur Facebook ou Google+. La règle d or de Philippe Torres: «plus on est proactif, mieuxon peutseprotéger». Mais le big data n est pas qu un monde d algorithmes froids maniés par des data scientists sans pitié. Big Brother est capabledu meilleur comme du pire. (1) «L Ère du numérique, un nouvelâge de l humanité. Cinq mutations qui vont bouleversernotrevie», Le Passeuréditeur, (2) «Big data. La révolution desdonnéesest en marche», Viktor Mayer-Schönberger et KennethCukier, RobertLaffont 2014.

4 Un d informations à gérer déluge L'analyse des intéresse données tous les secteurs RuriueCHAMPSLIBRESÉCONOMIE VOLUME DEDONNÉES STOCKÉES DANSLEMONDE enmilliardsdetéraoctets. 40 mds 87% 1mddetéraoctet=volume stockésur250milliards dedvd(4ghz). Source : étudegartner PARTDESENTREPRISES QUINVESTISSENT PARSECTEUR enpourcentage desentreprises interrogées 1,2 1,8 2, BIG MARCHÉ DUBIGDATA enmilliardsdedollars 3, source: IDC 16,9 mds 2015

5 Rubrique : CHAMPS LIBRES ÉCONOMIE Médias/ communication Banque Services Education Santé Industrie Commerce Assurance Transport Servicescollectifs Institutionspubliques ontdéjàinvesti projetd investir d ici2ans 35% 34% 32% 30% 29% 28% 20% 17% 16% 19% 25% 24% 31% 38% 37% 41% 39% 40% 50% messages électroniques 43% 34% 43% 46% 17% 39% 29% 20% 41% réseaux sociaux Desconsommateurs réfractaires àl'utilisation deleursdonnées TYPEDEDONNÉES EPLOITÉES enpourcentage desentreprises interrogées 52% 39% 54% _ 32% 73% 13% 50% _ géolocalisation 14% 19% 38% 8% 29% 40% 19% transactions financières 83% 67% 54% 75% 75% 73% 93% 81% 79% 80% 67%

6 RubriqueCAPSLIBRESÉCONOIE PARTDESFRANÇAISCONSIDÉRANT LEURSDONNÉESPRIVÉES OUTRÈSPRIVÉESELONLESDONNÉES... Source:BostonConsultingGroup...financières...desanté 87%...desmessages électroniques 80%...degéolocalisation 71% 51% PARTDESFRANÇAISPRÊTSÀPARTAGER LEURSDONNÉESSUIVANTLESECTEUR Opérateurs Réseaux detélephonie sociaux mobile 5% 8% Banques Institutionspubliques etgouvernementales 15% 16% A

Services ProCare de GM Description des services

Services ProCare de GM Description des services Aperçu des services offerts Chaque site Web bénéficiant du forfait de marketing numérique GM aura droit à des services ProCare visant les objectifs suivants : Respect de la stratégie globale de marketing:

Plus en détail

Organiser et exploiter le fichier Clients

Organiser et exploiter le fichier Clients G Organiser et exploiter le fichier Clients Définition La GRC est l'ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE MARKETING DES MÉDIAS SOCIAUX?

QU EST-CE QUE LE MARKETING DES MÉDIAS SOCIAUX? Les médias sociaux sont maintenant presque aussi utilisés que le courriel pour partager des nouvelles et de l information en ligne. Facebook compte plus de 1 milliard d utilisateurs, plus de 55 millions

Plus en détail

BIG DATA VOUS N Y ÉCHAPPEREZ PAS!

BIG DATA VOUS N Y ÉCHAPPEREZ PAS! BIG DATA VOUS N Y ÉCHAPPEREZ PAS!! PHILIPPE NIEUWBOURG @NIEUWBOURG! COLLOQUE ITIS BIG DATA / OPEN DATA QUÉBEC, 29 AVRIL 2014 1 Bonjour, Bienvenue dans le monde des données volumineuses ou massives.! Qui

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES

SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre

Plus en détail

Le Big Data s invite dans nos vies, faut-il en avoir peur?

Le Big Data s invite dans nos vies, faut-il en avoir peur? Le Big Data s invite dans nos vies, faut-il en avoir peur? Du Big Data au Smart Data Fernando IAFRATE, Sr Manager BI & Data Architecture Disneyland Paris 1 L EVOLUTION DU DIGITAL Notre monde se transforme

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH?

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Jeudi 03 Avril 2014 Session n 15 12h20-13h15 Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Comment gérer le sourcing, la planification des besoins de recrutement et la gestion

Plus en détail

Tendances sociologiques et générationnelles

Tendances sociologiques et générationnelles Tendances sociologiques et générationnelles 1 Qu est-ce qu une génération? Une cohorte qui fait l expérience des mêmes événements culturels et qui les interprète avec le même regard en fonction de son

Plus en détail

Charte sur le respect de la vie privée. Mars 2014

Charte sur le respect de la vie privée. Mars 2014 Charte sur le respect de la vie privée Mars 2014 Préambule L existence d une charte sur le respect de la vie privée souligne l engagement d Ethias quant à la protection de la vie privée. Cet engagement

Plus en détail

Newsletter Septembre 2015

Newsletter Septembre 2015 Newsletter Septembre 2015 Objets Connectés La monétique, secteur en devenir de cette révolution? 2015 sera incontestablement «l année 1» des objets connectés. Depuis quelques mois, il ne se passe pas une

Plus en détail

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre réponse aux questionnaires

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Gestion de la sécurité mobile. Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde

Gestion de la sécurité mobile. Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde Gestion de la sécurité mobile Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde propulsée powered par by Restez connecté à votre entreprise Même lorsqu ils sont absents du bureau, les propriétaires

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

FEUILLET D INFORMATION! " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook.

FEUILLET D INFORMATION!  Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. AOÛT 2012 FEUILLET D INFORMATION " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. À chaque fois que vous utilisez Facebook, votre photo de profil vous suit. CONSEIL

Plus en détail

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau.

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau. FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Étapes #1 : La théorie 1 Pourquoi avoir un site web 2 Définitions 3 Le commerce électronique 4 Les indispensables Étape #2 : Création

Plus en détail

Transformation Digitale Challenges et Opportunités

Transformation Digitale Challenges et Opportunités Transformation Digitale Challenges et Opportunités anys.boukli@sword-group.com Sword Group 1 - Pourquoi la transformation Digitale? Se rapprocher des Métiers Valoriser l IT Connecter Innover Sword Group

Plus en détail

Big data et protection des données personnelles

Big data et protection des données personnelles Big data et protection des données personnelles Séminaire Aristote Ecole Polytechnique 15 octobre 2015 Sophie Nerbonne Directrice de la conformité à la CNIL La CNIL : autorité en charge de la protection

Plus en détail

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux qu est-ce qu un réseau social? définition Un réseau social est un site où l on peut échanger des informations (actualités, photos, vidéos ) avec des

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Note d information pour la direction

Note d information pour la direction Big Data et l analyse métier pour le client et l entreprise Les volumes impressionnants et toujours croissants des données obligent les entreprises de certains secteurs à changer la manière dont elles

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation La Fintech Juillet 2015

Le rendez-vous de l innovation La Fintech Juillet 2015 Le rendez-vous de l innovation La Fintech Juillet 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 9 juillet 2015 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette Soumission Réalisation du site Web de la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot Soumission Le 26 mars 2011 Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales

Plus en détail

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet PROGRAMME 2012 Les ateliers ont lieu de 9h à 11h pour Dijon et Écuisses - de 15h à 17h pour Auxerre (horaires spécifiques pour Nevers) Être présent sur les réseaux sociaux : Facebook, Viadeo, Twitter,

Plus en détail

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie!

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie! RE/NOMMÉS pour leurs performances, leur efficacité et leur implication, les courtiers RE/MAX se distinguent également par leur connaissance approfondie du marché, et le grand nombre d outils et de ressources

Plus en détail

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar Pulsarbeonpush@gmail.com Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar INTRODUCTION AU RTB Enchères en temps réel Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg.

Plus en détail

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS Communiquer en entreprise Votre guide SMS Pourquoi le SMS est-il si efficace? Quelque soit l activité de votre entreprise il est important que vous puissiez communiquer efficacement avec vos clients, fournisseurs

Plus en détail

L événement des solutions et applications mobiles

L événement des solutions et applications mobiles L événement des solutions et applications mobiles Mobility for business 11 & 12 octobre 2011 Edito Pour Vous, nous avons crée un événement entièrement dédié aux solutions et applications mobiles : Mobility

Plus en détail

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon Amazon 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon 23 mai 2005 Meetup meeting 1 1) Activités d Amazon : missions Missions

Plus en détail

L endettement des ménages

L endettement des ménages Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Ottawa, le jeudi 23 juin 2011 L endettement des ménages Présentation par : L Association des comptables généraux accrédités du Canada Rock Lefebvre,

Plus en détail

Devenez une entreprise connectée!

Devenez une entreprise connectée! Devenez une entreprise connectée! Samuel GOURRIER Responsable d offres & P-Seller Microsoft CRM samuel.gourrier@isatech.fr «Ne demandez pas ce que votre client peut faire pour vous mais ce que vous pouvez

Plus en détail

Le blog Un blog est un type de site web ou une partie d'un site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles.

Le blog Un blog est un type de site web ou une partie d'un site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles. Les réseaux sociaux à ne pas confondre avec : Un site ou site web est un ensemble de pages web hyper liées (par un menu) entre elles et accessible à une adresse web. Le blog Un blog est un type de site

Plus en détail

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012 Livre blanc ekomi Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients Novembre 2012 Introduction : l époque où les clients croyaient aveuglément aux promesses des vendeurs en ligne

Plus en détail

Augmentez votre efficacité, réduisez vos coûts et restez conforme à la réglementation grâce à la gamme de services d Iron Mountain

Augmentez votre efficacité, réduisez vos coûts et restez conforme à la réglementation grâce à la gamme de services d Iron Mountain UNE SEULE SOLUTION Optimisez la valeur commerciale de votre information Augmentez votre efficacité, réduisez vos coûts et restez conforme à la réglementation grâce à la gamme de services d Iron Mountain

Plus en détail

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma 1 L Internet, est un service mondial ouvert au public, dont l accès se fait à travers les différents réseaux de télécommunications : fixes, mobiles ou satellitaires.

Plus en détail

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE MARKETING WEB & INNOVATION Le média : Internet et ses évolutions techniques et d usages Webmarketing?

Plus en détail

ACCÈS CLIENT VOTRE PORTAIL EN LIGNE SÉCURISÉ GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE

ACCÈS CLIENT VOTRE PORTAIL EN LIGNE SÉCURISÉ GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE ACCÈS CLIENT VOTRE PORTAIL EN LIGNE SÉCURISÉ GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE CONTENTS QU EST-CE QU ACCÈS CLIENT?...3 POURQUOI UTILISER ACCÈS CLIENT?...3 PAR OÙ COMMENCER?...4 Première connexion... 4 Naviguer

Plus en détail

enseigne La DiFFERENCE. CULTiVE qui pour le plus grand plaisir des amateurs de pizzas.

enseigne La DiFFERENCE. CULTiVE qui pour le plus grand plaisir des amateurs de pizzas. enseigne qui CULTiVE La DiFFERENCE. pour le plus grand plaisir des amateurs de pizzas. tous les ingrédients de votre reussite Sont reunis. Vous rejoignez LE n 1 mondial. Plus de dans plus de 10 000 70

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 5-20 16 D O S F O R M U L A I R E AU POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE NUMÉRIQUE?

Plus en détail

Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans. Offices in New York, Paris, Jerusalem

Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans. Offices in New York, Paris, Jerusalem Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans Offices in New York, Paris, Jerusalem Nos valeurs 2 Digital Social Retail Filiale du groupe Holosfind, pionnière dans le secteur du digital depuis 20 ans Le

Plus en détail

Problème de Compte piraté sur Facebook

Problème de Compte piraté sur Facebook Problème de Compte piraté sur Facebook Cette Procédure est élaborée par Francis Vachon de Gestion Informatique Vachon A noter que tous les étapes ici-bas doivent être fait à partir d un ordinateur et non

Plus en détail

Etes-vous prêt à devenir plus performant tout en fidélisant votre clientèle?

Etes-vous prêt à devenir plus performant tout en fidélisant votre clientèle? Etes-vous prêt à devenir plus performant tout en fidélisant votre clientèle? Transformez votre commerce grâce à la solution des caisses libre-service Un livre blanc NCR 2009 Experience a new world of interaction

Plus en détail

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER NewPoint Information Technology Consulting Contenu 1 Big Data: Défi et opportunité pour l'entreprise... 3 2 Les drivers techniques et d'entreprise de BIG DATA...

Plus en détail

PARTENAIRES LOCAUX CONSTRUISONS DES QUARTIERS INTELLIGENTS

PARTENAIRES LOCAUX CONSTRUISONS DES QUARTIERS INTELLIGENTS PARTENAIRES LOCAUX CONSTRUISONS DES QUARTIERS INTELLIGENTS 2015 Aujourd hui, on appartient tous à un quartier que l on partage avec sa communauté Ce sont nos commerçants qui font l authenticité de nos

Plus en détail

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Protection de vos données à caractère personnel 1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Le traitement de vos données

Plus en détail

Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013

Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013 Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013 Confidentiel Copie interdite Agenda Enjeux de la valorisation des données 2 Face aux dynamiques concurrentielles et comportementales

Plus en détail

LA PROLIFERATION DES TABLETTES

LA PROLIFERATION DES TABLETTES LA PROLIFERATION DES TABLETTES édition 2013 v1.0 Edito Pour notre étude de marché, nous avions regroupé des informations de différentes études concernant les utilisateurs de tablettes tactiles et l évolution

Plus en détail

Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics

Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics Big data le Buzz Le Big Data? Tout le monde en parle sans trop savoir ce qu il signifie. Les médias high-tech en font la nouvelle panacée,

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 3- ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 20 14 Formulaire au dos ATELIERS CONFÉRENCES Pourquoi des ateliers-conférences sur

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION Parce qu Internet est un espace public où les données publiées non protégées sont accessibles à tous, voici des conseils pour gérer au mieux votre image sur Internet! IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

Plus en détail

TRANSACTIONS IMMOBILIERES PAR. Le modèle Américain

TRANSACTIONS IMMOBILIERES PAR. Le modèle Américain TRANSACTIONS IMMOBILIERES PAR INTERNET Le modèle Américain Voyage d étude CETELEM Immobilier San Francisco Septembre 2008 Présentation Alain David : Directeur Activité Immobilier Alain Roure : Directeur

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Christophe FAUVEL. Président de la CCI Dordogne

Christophe FAUVEL. Président de la CCI Dordogne Christophe FAUVEL Président de la CCI Dordogne Thierry POILBOUT Président de la Commission Commerce CCI Dordogne NOTRE SOCIETE Qu il s agisse de promouvoir le commerce de proximité ou de faciliter la vie

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Transformation digitale

Transformation digitale La plateforme bancaire internationale. Pour chaque métier. décembre 2015 Transformation digitale Les défis de la distribution bancaire Par Olivier Cruanès, Responsable Marketing SOMMAIRE 1 La révolution

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature SOLUTIC, LE WEB AU SERVICE DE BREST DES ENTREPRISES DU PAYS Dossier de candidature A renvoyer complété avant le 29 septembre 2014 minuit à : helene.colin@cma29.fr sylvie.viard@cci-brest.fr Ce concours

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

AUTOMATION CENTER ENGAGEMENT MAXIMUM. RESSOURCES MINIMUM.

AUTOMATION CENTER ENGAGEMENT MAXIMUM. RESSOURCES MINIMUM. AUTOMATION CENTER ENGAGEMENT MAXIMUM. RESSOURCES MINIMUM. AUTOMATION CENTER ENGAGEMENT MAXIMUM. RESSOURCES MINIMUM. Engagement client automatisé Donner toute sa puissance à l engagement personnalisé en

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS

Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS Les transactions bancaires (demande d autorisation et télécollecte) via Internet (connections IP) transitent grâce à un opérateur monétique,

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! Les prestataires sont nombreux sur le marché. EMPSI Consulting se démarque par son offre personnalisée au profit de chaque client : entreprise ou salarié. EMPSI Consulting a été créée en 2010 par Badreddine

Plus en détail

CONSULTING COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIEL RELATIONS PUBLIQUES MARKETING SPORTIF

CONSULTING COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIEL RELATIONS PUBLIQUES MARKETING SPORTIF ÉVÉNEMENTS CORPORATE, TEAM BUILDING, CONGRÈS, SALONS, SOIRÉES CONSULTING COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIEL RELATIONS PUBLIQUES MARKETING SPORTIF «CRÉATEUR D ÉMOTIONS» WWW.MG-CONSULTING.FR APPLICATION MOBILE Solution

Plus en détail

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Pionnier en X2com X2com fournit des services télécom professionnels aux entreprises et aux institutions. L organisation

Plus en détail

Techniques pour créer des mots de passe sûrs

Techniques pour créer des mots de passe sûrs Techniques pour créer des mots de passe sûrs Sommaire 1. Introduction 2. Pourquoi a-t-on besoin de mots de passe sûrs? 3. Qui est vulnérable? 4. Conseils pour la création de mots de passe sûrs 5. Une procédure

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

L ÈRE 2.0 S EMPARE DE LA FINANCE

L ÈRE 2.0 S EMPARE DE LA FINANCE L ÈRE 2.0 S EMPARE DE LA FINANCE Laurent Solly Directeur Général, Facebook France QUEL EST LE PROFIL DES UTILISATEURS DES RÉSEAUX SOCIAUX, NOTAMMENT DANS LA GESTION DE PATRIMOINE- ÉPARGNE FINANCIÈRE? Si

Plus en détail

la nouvelle solution pour booster votre business

la nouvelle solution pour booster votre business la nouvelle solution pour booster votre business www.getlesmillsgrit.com SURFEZ SUR LA TENDANCE MONDIALE basé sur les dernières recherches scientifiques sur l entraînement de haute intensité pour attirer

Plus en détail

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Christophe Krolik, Professeur de droit, Titulaire de la Chaire de recherche et d innovation Goldcorp en droit des ressources

Plus en détail

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice.

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice. AuAu-delà de vos attentes La gestion de la vente du fonds de commerce : de l'ouverture du dossier à la gestion du compte séquestre PROPOSITION de PRESTATIONS DE FORMATION CONTINUE à l attention de : V

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Réseau Hôtellerie champêtre

Réseau Hôtellerie champêtre Réussir sa mise en marché sur le Web Réseau Hôtellerie champêtre Le monde est à portée de clics Et pourtant si proche Bien malin celui qui aurait prédit une telle envolée de ce que l on lon appelle encore

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Le sondage Merci pour votre opinion C est notre deuxième sondage à l intention des consultants (le premier

Plus en détail

DANS VOS TITRES DE NEWSLETTER

DANS VOS TITRES DE NEWSLETTER Faites-vous ces erreurs graves DANS VOS TITRES DE NEWSLETTER Best Community Cela fait plusieurs années que je le répète haut et fort : l une des plus grandes richesses d une web-entreprise est sa mailing-list.

Plus en détail

Déclaration Vie privée Carte-plus

Déclaration Vie privée Carte-plus Déclaration Vie privée Carte-plus Date de dernière modification: le 5 novembre 2013 Le Groupe Delhaize prend la protection de vos données personnelles très au sérieux. Dans la présente Déclaration, nous

Plus en détail

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS?

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Salon Marbeuf (Paris) - Mardi 8 Avril 2014 I Questions à répondre : 1. COMMENT CONNECTER? 2. COMMENT

Plus en détail

Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial

Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial Présentation de Judicial 2013 I Pack Pro : la solution d accompagnement juridique pour les Dirigeants de

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise.

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. > L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. UN MARCHE EN PLEIN ESSOR UN VASTE TERRAIN DE JEU 1,2 Milliards (60% Services, 40% Logiciels,

Plus en détail

Assurance-vie offerte par la plupart des établissements de crédit

Assurance-vie offerte par la plupart des établissements de crédit Assurance-vie offerte par la plupart des établissements de crédit Une question de protection Une assurance-vie offerte par un établissement de crédit vous offre moins d options si votre état de santé change

Plus en détail