SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR"

Transcription

1 SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR

2 Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est possible mais pas sans vous! N imprimez que ce dont vous avez besoin, en recto-verso et en noir et blanc.

3 Redevance incitative par apport volontaire 25 novembre 2009 Juillet La gestion actuelle des déchets et les contraintes à venir: le pourquoi d un nouveau dispositif Juillet

4 Organisation territoriale du SICTOM! habitants! 45 communes! 3 communautés de communes! Habitat rural et semi-rural! 3 modes de financement Juillet Les 3 principales filières actuelles de gestion des déchets ménagers COLLECTE TRAITEMENT Déchets des ménages 1 OM résiduelles Centre de stockage 2 Verre, Journaux et Emballages 3 Encombrants, déchets verts, cartons, bois, métaux, gravats, toxiques Déchèteries de Vinay St Marcellin Juillet

5 La problématique sur les recyclables Verre, Journaux et Emballages 5,3 kg d EMB pour 14 16,9 de JMR pour 24 27,1 de Verre pour 36 Des performances de collecte, en dessous des objectifs du Plan départemental: une faible participation au geste de tri Juillet La problématique sur les ordures ménagères résiduelles COLLECTE TRAITEMENT ou Des niveaux de service différents: porte à porte ou points de regroupements Volonté de ne pas repasser en porte à porte systématique et de ne pas augmenter les couts avec la RI Souhait de diminuer les nuisances et le cout de la collecte Augmentation de la TGAP Comment appliquer la RI en point de regroupement et maîtriser les couts? Juillet

6 Le projet de redevance incitative du SICTOM Sud Grésivaudan Juillet Un nouveau dispositif de collecte: un nouveau geste! Remplacement des bacs roulants! Par la mise en place de conteneurs semi-enterrés! Près des points de collecte sélective Juillet

7 Un nouveau dispositif de collecte: comment ça marche? 1) L usager présente sa carte d identification qui permet l ouverture d un tambour d un conteneur enterré ou semi- enterré 4) Le véhicule de collecte peut ensuite collecter les conteneurs selon les taux de remplissage captés à distance Le système informatique associe à chaque carte le nombre d apports sur l année 2) Après ouverture, il peut introduire son sac de 30l dans un tambour de volume limité 3) Après fermeture, son apport est comptabilisé et envoyé via gsm à un logiciel Juillet Les avantages du nouveau dispositif pour les usagers! Chaque ménage aura le même service et pour le même coût, en fonction de ses apports d ordures ménagères résiduelles! L accès sera possible à tous les conteneurs semi enterrés, à n importe quel moment du jour et de la semaine! Moins de carburants, moins de gaz à effet de serre! Chacun est rendu responsable de sa production et des coûts économiques et environnementaux Juillet

8 L avancement du projet! Mise en place d une zone test sur 3 communes (1 750 habitants)! 1 PAV pour 150 hab! Validation du dispositif technique! Recensement des difficultés! Mise en œuvre de corrections avant l extension Juillet Contraintes et difficultés! Les points de collecte communaux : -! Salle des fêtes -! Cimetières -! Aires Touristiques! Personnes à mobilité réduite : -! Personnes âgées -! Personnes en fauteuil roulant! Gros producteurs : - collectivités (hôpitaux, Collèges, ) - privés (entreprises, commerçants, ) Juillet

9 2 types d usagers = 2 services Ménages Gros producteurs Collecte en apport volontaire en conteneur semi-enterré Collecte en porte-à-porte en bacs à puces 1/ Identification du bac par la puce 2/ Comptabilisation des vidages 4/ Les données sont rassemblées pour la facturation 3/ Le système informatique associe à chaque producteur le nombre de relevages Juillet Redevance incitative! Une PART FIXE = abonnement au service! Une PART VARIABLE = nombre de sacs déposés x!/sac Jusqu à 26 sacs par personne = 0,75! / sac A partir du 27 ème sac par personne = 1!/sac Un minimum de 8 sacs / pers / an, sera facturé pour chaque foyer Juillet

10 Exemples de facture en fonction du geste de tri Pour une famille de 4 personnes! Pour un geste de tri optimum (1 sac tous les 10 jours)! PF 119! + PV 24! = 143! / an! Pour un geste de tri moyen (2 sacs par semaine)!! PF 119! + PV 78! = 197! / an! Sans tri (4 sacs par semaine)! PF 119! + PV 182! = 301! / an Juillet MERCI DE VOTRE ATTENTION Juillet

11 Un colloque organisé par l ASCOMADE en partenariat avec : et le soutien de : En bref Qu est ce que l ASCOMADE? Depuis 20 ans, l ASCOMADE, association de collectivités comtoises présidée par Monsieur Éric Alauzet, poursuit un triple objectif : - favoriser l échange d information et d expériences sur les problématiques environnementales, entre les collectivités, - les accompagner sur les aspects techniques, réglementaires et méthodologiques, - réaliser des actions communes leurs permettant d optimiser leur fonctionnement.

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable,

Plus en détail

SICTOM DE VILLERSEXEL CHRISTIAN PICHOIR - PRÉSIDENT ÉMILIE GALMICHE - CHARGÉE DE MISSION

SICTOM DE VILLERSEXEL CHRISTIAN PICHOIR - PRÉSIDENT ÉMILIE GALMICHE - CHARGÉE DE MISSION SICTOM DE VILLERSEXEL CHRISTIAN PICHOIR - PRÉSIDENT ÉMILIE GALMICHE - CHARGÉE DE MISSION Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est

Plus en détail

- 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource sur la redevance incitative au sein d INDDIGO

- 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource sur la redevance incitative au sein d INDDIGO REDEVANCE INCITATIVE 4emes rencontres techniques de l Observatoire Déchets de la Saône et Loire 22 octobre 2009 A Mâcon - 1 - - 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource

Plus en détail

Mise en place de la tarification incitative en Minervois. Photos julien Gieules et Attila Farkas

Mise en place de la tarification incitative en Minervois. Photos julien Gieules et Attila Farkas Mise en place de la tarification incitative en Minervois Photos julien Gieules et Attila Farkas Sommaire : Le territoire de la communauté de communes Le système de la tarification incitative choisi Les

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Réunion publique Présentation de la collectivité La collectivité a pour compétence : Collecte des déchets ménagers (ordures ménagères, tri sélectif, verre) Gestion

Plus en détail

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Les compétences de la CCS L une des compétences de la CCS est la collecte et le traitement des déchets ménagers. Elle

Plus en détail

Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY

Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY Présentation du SICTOM : Le SICTOM est un syndicat intercommunal de collecte

Plus en détail

Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets. Réduction des déchets ultimes par le tri à la source

Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets. Réduction des déchets ultimes par le tri à la source Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets Réduction des déchets ultimes par le tri à la source Sommaire La prévention permet de réduire sensiblement la production d ordures ménagères

Plus en détail

La redevance incitative. 4 février Baziege

La redevance incitative. 4 février Baziege La redevance incitative 4 février 2016 - Baziege Depuis sa prise de compétence déchets en 2001, le Sicoval développe une politique de prévention et de gestion des déchets visant à : maîtriser les dépenses

Plus en détail

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le Propositions de la commission Déchets Conseil communautaire du 14 mai 2009 Rappels de l état des lieux : quelques données de cadrage Tonnes OMR

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets

Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets La redevance incitative en 2014 Ø 1 er janvier 2014 : 3 ème facturation de la redevance incitative (partie fixe

Plus en détail

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Réunions publiques d information du lundi 04 février au lundi 11 mars 2013 PRESENTATION DU TERRITOIRE 12 Communes

Plus en détail

Qu est-ce que le SMIRGEOMES? Le territoire. Syndicat à la carte

Qu est-ce que le SMIRGEOMES? Le territoire. Syndicat à la carte 2014 Qu est-ce que le SMIRGEOMES? Créé en 1981, le SMIRGEOMES est le Syndicat MIxte de Réalisation et de Gestion pour l Elimination des Ordures Ménagères du secteur Est de la Sarthe. C est la collectivité

Plus en détail

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI 7/22/14 1 REOM Incitative Collectif Déchets Girondin Redevance incitative : RI Le Collectif déchets Girondin, présentation Rappel : état des lieux Le grenelle

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume)

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume) 1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets et dans la facturation (redevance au volume) Problématique nationale Evolution de nos modes de vie et des comportements En France, un habitant

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

Modernisation du service déchets : Point d étape. Réunions publiques septembre 2017

Modernisation du service déchets : Point d étape. Réunions publiques septembre 2017 Modernisation du service déchets : Point d étape Réunions publiques septembre 2017 1 Budget et tarifs redevance incitative Réunions publiques septembre 2017 2 La protection de l environnement Le calendrier

Plus en détail

Communauté de Communes de l Aulne Maritime. Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels

Communauté de Communes de l Aulne Maritime. Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels Communauté de Communes de l Aulne Maritime Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels 1 Présentation générale La Communauté de Communes de l Aulne Maritime a été créée en décembre 2001

Plus en détail

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri Labellisation du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri QualiTri Roland RAIBAUDI Conseiller Communautaire Elodie POTHERAT Responsable Service Collecte et Traitement de Déchets Labellisation

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Réunion ADMD 8 Juillet 2015 Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles

Plus en détail

RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS

RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS CC LEZE ARIEGE : réduction de fréquence Marie-Pierre BONABESSE Responsable service collecte

Plus en détail

Collecte des Ordures Ménagères et Redevance Incitative Publié sur Communauté de Communes du Pays de Commercy (http://www.paysdecommercy.

Collecte des Ordures Ménagères et Redevance Incitative Publié sur Communauté de Communes du Pays de Commercy (http://www.paysdecommercy. La redevance incitative. Chaque nouvel habitant sur le territoire doit prendre contact avec la Communauté de communes du Pays de Commercy pour se voir remettre soit un bac équipé d une puce, soit des badges

Plus en détail

Implication des relais dans la collecte sélective

Implication des relais dans la collecte sélective Implication des relais dans la collecte sélective Sommaire Pourquoi cette info? Optimisation de la gestion des déchets Harmoniser les pratiques Favoriser le déploiement de l information Favoriser l engagement

Plus en détail

Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes. 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015

Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes. 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015 ENQUÊTE 2016 DONNÉES 2015 Collecte des déchets des ménages en Auvergne-Rhône Rhône-Alpes AuRA Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015 * Collecte sélective

Plus en détail

Évolution du service d enlèvement des ordures ménagères

Évolution du service d enlèvement des ordures ménagères Je trie mes ordures Je maîtrise ma facture! Évolution du service d enlèvement des ordures ménagères Réunion publique d information - mars 2016 - Kochersberg Je trie mes ordures Je maîtrise ma facture!

Plus en détail

Financement de la gestion des déchets en France. Mise en place d une Redevance Incitative Communauté d Agglomération du Grand Besançon

Financement de la gestion des déchets en France. Mise en place d une Redevance Incitative Communauté d Agglomération du Grand Besançon Financement de la gestion des déchets en France Mise en place d une Redevance Incitative Communauté d Agglomération du Grand Besançon Points abordés dans la présentation Gestion des déchets par les collectivités

Plus en détail

La Tarification Incitative

La Tarification Incitative Gilbert DAYDÉ -maire de BOULIN (65) -vice-président de la communauté de communes du canton de POUYASTRUC -vice-président de l EPCI Val d Adour Environnement VIC EN BIGORRE (65) La Tarification Incitative

Plus en détail

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar :

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar : REUNION DU CLUB «DEVELOPPEMENT DURABLE» LA COLLECTE SELECTIVE Mardi 15 avril 2014 1 Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar La Communauté d Agglomération de Colmar : Population 101 884

Plus en détail

Communication pour la mise en place de la redevance incitative

Communication pour la mise en place de la redevance incitative Communication pour la mise en place de la redevance incitative Cadre de restitution de l'action : Programme Local de Prévention Consulter la fiche Programme Local de Prévention de l'acteur : Programme

Plus en détail

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 Intervention SYMEED Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 1 Présentation du service 11 équipes 36 agents de collecte 55 tournées hebdomadaires renfort en saison estivale

Plus en détail

La mise en place de la Redevance Incitative à la Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé

La mise en place de la Redevance Incitative à la Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé La mise en place de la Redevance Incitative à la Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé > EPCI Fiche de référence n 27 Localisation : Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé 1 rue Pierre de

Plus en détail

ANDRÉ LE BOZEC DOCTEUR INGÉNIEUR ECONOMISTE - CEMAGREF AUTEUR DU GUIDE INTITULÉ «MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE DU SERVICE PUBLIC D

ANDRÉ LE BOZEC DOCTEUR INGÉNIEUR ECONOMISTE - CEMAGREF AUTEUR DU GUIDE INTITULÉ «MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE DU SERVICE PUBLIC D ANDRÉ LE BOZEC DOCTEUR INGÉNIEUR ECONOMISTE - CEMAGREF AUTEUR DU GUIDE INTITULÉ «MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS» Nous remercions vivement les collectivités

Plus en détail

La pesée e embarquée et La redevance incitative

La pesée e embarquée et La redevance incitative La pesée e embarquée et La redevance incitative Introduction : Présentation de la Communauté de Communes du Pays de Bâgé et de son système de traitement des ordures ménagères Présentation de la collectivité

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PROJET DE PLU arrêté le 21/01/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. :

Plus en détail

Collecte et traitement des déchets ménagers PRATIQUE DE LA REDEVANCE INCITATIVE

Collecte et traitement des déchets ménagers PRATIQUE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Collecte et traitement des déchets ménagers PRATIQUE DE LA REDEVANCE INCITATIVE GUIDE DE LA redevance incitative Le SOMMAIRE p 3 - Qu est-ce que la redevance incitative? p 4 - Pourquoi changer? p 5 - Comment

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PLU Approuvé le 14/12/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. : 01 60 09

Plus en détail

ANNEXES SANITAIRES LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

ANNEXES SANITAIRES LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS ANNEXES SANITAIRES LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS La commune de Venelles a délégué sa compétence "collecte et traitement des déchets" à la Communauté d Agglomération du Pays d Aix depuis le 1

Plus en détail

Une société du groupe Schroll

Une société du groupe Schroll www.recybio.fr Une société du groupe Schroll La collecte séparée des biodéchets ménagers au service de la population Plus de 30% des ordures ménagères résiduelles sont composés de déchets fermentescibles

Plus en détail

7 rue de Bâle Dannemarie Tel : E mail : site internet :

7 rue de Bâle Dannemarie Tel : E mail : site internet : La Porte d Alsace Communauté de Communes de la région de Dannemarie 7 rue de Bâle 68 210 Dannemarie Tel : 03 89 07 24 24 E mail : om@cc-porte-alsace.fr site internet : www.cc-porte-alsace.fr 1 La valeur

Plus en détail

VERSION 2 DU 20 DECEMBRE 2012

VERSION 2 DU 20 DECEMBRE 2012 Règlement de mise à disposition de contenants dans le cadre de l instauration de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères et Assimilées (R.E.O.M.) incitative de la Communauté de communes Rives de

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

SYTEVOM Un territoire en actions!

SYTEVOM Un territoire en actions! SYTEVOM Un territoire en actions! L engagement d un territoire français vers la réduction des déchets résiduels et la valorisation matière par Franck Tisserand, Président du SYTEVOM Sherbrooke, le 27 Octobre

Plus en détail

7. La gestion des déchets

7. La gestion des déchets 7. La gestion des déchets 7.1. Cadre législatif Le texte de référence concernant la problématique des déchets est la loi de 1992 relative à l élimination des déchets et aux installations classées pour

Plus en détail

Syndicat Mixte interdépartemental de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Guiers. COLLECTE DES DÉCHETS Réunions publiques

Syndicat Mixte interdépartemental de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Guiers. COLLECTE DES DÉCHETS Réunions publiques Syndicat Mixte interdépartemental de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Guiers COLLECTE DES DÉCHETS Réunions publiques Le SICTOM du GUIERS L intercommunalité: 220 communes SITOM Nord Isère

Plus en détail

Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques

Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques Journée régionale ADEME Améliorer la valorisation des déchets organiques Châteauneuf sur Loire le 5 mai 2011 ORDRE DU JOUR CONTEXTE 1 PROPOSITIONS DE L ETUDE REALISATIONS BILAN 2 3 4 CONTEXTE Dreux agglomération

Plus en détail

Rappel de quelques consignes. Extension des consignes de tri. Pour en savoir plus : Le SMIRGEOMES,

Rappel de quelques consignes. Extension des consignes de tri. Pour en savoir plus :  Le SMIRGEOMES, Rappel de quelques consignes Les déchets piquants, coupants ou perforants doivent être entreposés EXCLUSIVEMENT dans des containers adaptés. Les collecteurs agréés doivent porter la marque NF et le pictogramme

Plus en détail

le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : habitants 83 communes

le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : habitants 83 communes le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : 60 000 habitants 83 communes L activité déchets : 65 agents permanents 11 BOM 8 déchèteries

Plus en détail

BILAN DES COLLECTIVITÉS EN TARIFICATION INCITATIVE AU 1 ER JANVIER 2014

BILAN DES COLLECTIVITÉS EN TARIFICATION INCITATIVE AU 1 ER JANVIER 2014 BILAN DES COLLECTIVITÉS EN TARIFICATION INCITATIVE AU 1 ER JANVIER 2014 CARACTÉRISATION DES COLLECTIVITÉS ET ANALYSE DE L IMPACT DU CHOIX DES STRUCTURES TARIFAIRES SUR LES FLUX DE DÉCHETS Novembre 2014

Plus en détail

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets 2014 EN 6 PAGES 1 - Identité de la collectivité Communauté d'agglomération Pau-Pyrénées > Collecte des déchets ménagers et

Plus en détail

Semaine du développement durable. Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes!

Semaine du développement durable. Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes! Semaine du développement durable Stop aux dépôts sauvages aux abords des routes! Conférence 1 de presse 22 avril 2014 1 Sommaire I. Contexte de l opération II. Bilan 2014 III. Déchets dangereux : la sécurité

Plus en détail

Schéma Directeur Déchets (SDD)

Schéma Directeur Déchets (SDD) 27/09/2016 Schéma Directeur Déchets (SDD) (GAM) Groupe de travail financement /tarification incitative 27 septembre 2016 SOCODIT ICOM AVRIL 2014 1 Georges OUDJAOUDI Vice Président en charge de la prévention,

Plus en détail

Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR

Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR Collecte des déchets ménagers sur le territoire de la CCVCFR Le Grenelle 2 a fixé comme objectifs : réduire de 7 % la production d ordures ménagères et assimilées par habitant sur les cinq prochaines années

Plus en détail

CONVENTION DE REDEVANCE SPÉCIALE POUR L ENLÈVEMENT DES DÉCHETS

CONVENTION DE REDEVANCE SPÉCIALE POUR L ENLÈVEMENT DES DÉCHETS CONVENTION DE REDEVANCE SPÉCIALE POUR L ENLÈVEMENT DES DÉCHETS ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de Communes du Pays des Abbayes, représentée par son Président, Jean-Luc BÉVÉRINA, autorisé à signer la

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2015

RAPPORT D ACTIVITES 2015 RAPPORT D ACTIVITES 2015 LE MOT DU PRESIDENT L année 2015 a été décisive pour les habitants du territoire du SIRTOM avec la mise en place de la taxe incitative d enlèvement des ordures ménagères. Comprenant

Plus en détail

La gestion globale des déchets au service des collectivités

La gestion globale des déchets au service des collectivités Les prestations complémentaires Le traitement et la valorisation Les déchèteries La collecte Brangeon Environnement La gestion globale des déchets au service des collectivités La gestion globale des déchets

Plus en détail

Réunion des acteurs locaux Le 15 avril Tarification incitative

Réunion des acteurs locaux Le 15 avril Tarification incitative Réunion des acteurs locaux Le 15 avril 2016 Tarification incitative 1 Sommaire 1. Les mode de financement du service public de gestion des déchets 2. La tarification incitative : principes et modalités

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée. Conférence de presse du 6 novembre 2013

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée. Conférence de presse du 6 novembre 2013 Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Conférence de presse du 6 novembre 2013 Contexte du projet Le coût-vérité de la gestion des déchets La volonté du GW de généraliser la collecte

Plus en détail

Collecte des déchets. Cap sur la redevance incitative.

Collecte des déchets. Cap sur la redevance incitative. Collecte des déchets Cap sur la redevance incitative 1 www.sicoval.fr La redevance incitative Une nouvelle étape dans la gestion des déchets La gestion des déchets a toujours été une préoccupation majeure

Plus en détail

Règlement intérieur des déchèteries et de la plateforme intercommunale du Harthlé de la communauté de communes

Règlement intérieur des déchèteries et de la plateforme intercommunale du Harthlé de la communauté de communes Règlement intérieur des déchèteries et de la plateforme intercommunale du Harthlé de la communauté de communes Le Président de la communauté de communes Essor du Rhin Vu la loi N 75-633 du 15 juillet 1975

Plus en détail

REDEVANCE INCITATIVE. La Redevance Incitative, c est mieux trier pour moins payer! RÉDUIRE & TRIER SES DÉCHETS : C EST MAÎTRISER SON BUDGET

REDEVANCE INCITATIVE. La Redevance Incitative, c est mieux trier pour moins payer! RÉDUIRE & TRIER SES DÉCHETS : C EST MAÎTRISER SON BUDGET COMMUNICATION MÉMO REDEVANCE INCITATIVE La Redevance Incitative, c est mieux trier pour moins payer! La Communauté de Communes s est engagée depuis le 1 er janvier 2015 sur un nouveau système de collecte

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON

COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON Rapport 2016 Prix & Qualité Du service public D élimination des déchets ménagers Territoire ex amancey Loue Lison PREAMBULE La Loi Barnier (Loi n 95-101 du 2/02/1995),

Plus en détail

SMICTOM D ALSACE CENTRALE

SMICTOM D ALSACE CENTRALE SMICTOM D ALSACE CENTRALE Le 20 janvier 2012 NOTE TECHNIQUE Objet : Informations relatives à l organisation de la collecte et du traitement des ordures ménagères au sein du SMICTOM d Alsace Centrale. 1.-

Plus en détail

ENTREPRISES ARTISANS ADMINISTRATIONS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS REDEVANCE SPÉCIALE

ENTREPRISES ARTISANS ADMINISTRATIONS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS REDEVANCE SPÉCIALE JETONS MOINS, TRIONS PLUS! ENTREPRISES ARTISANS ADMINISTRATIONS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Mode d emploi LA REDEVANCE SPÉCIALE MODALITÉS DE COLLECTE DES DÉCHETS DES PROFESSIONNELS PAR LE SERVICE PUBLIC COLLECTE

Plus en détail

PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS

PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS Institut Français de Bulgarie SOFIA 19 avril 2016 Olivier CATALOGNE Directeur général adjoint Pôle Ingénierie et Gestion Techniques

Plus en détail

LA REDEVANCE INCITATIVE

LA REDEVANCE INCITATIVE LA REDEVANCE INCITATIVE «en quelques mots»... Préambule : Ce document vient répondre aux questionnements et inquiétudes que vous pourriez avoir par rapport à l instauration de la REDEVANCE INCITATIVE (RI)

Plus en détail

LA TARIFICATION INCITATIVE

LA TARIFICATION INCITATIVE mes déchets & moi CAP SUR LA TARIFICATION INCITATIVE > bien se préparer au changement ÉDITO ENSEMBLE FAISONS PLUS POUR JETER MOINS Moderniser la collecte des déchets, décliner les prescriptions du Grenelle

Plus en détail

La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets.

La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets. DOSSIER DE PRESSE Une tarification Incitative pour réduire les déchets Le Syndicat du Bois de l Aumône assure la collecte des déchets ménagers des 131 communes qui composent son territoire. Il encourage

Plus en détail

L instauration la redevance incitative par le SICTOM de Baume-les-Dames

L instauration la redevance incitative par le SICTOM de Baume-les-Dames L instauration la redevance incitative par le SICTOM de Baume-les-Dames Jean-Pierre COMOLA Directeur jp.comola@cc-paysbaumois.fr Géraldine MAUBLANC Coordinatrice geraldine.maublanc@cc-paysbaumois.fr S.I.C.T.O.M.

Plus en détail

Règlement de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes

Règlement de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes Règlement de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes Sommaire A. DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1. Objet du service... 3 Article

Plus en détail

tous acteurs de LA réduction de nos déchets guide de la redevance incitative

tous acteurs de LA réduction de nos déchets guide de la redevance incitative tous acteurs de LA réduction de nos déchets guide de la redevance incitative le mot du président les objectifs à atteindre La loi grenelle de l'environnement précise que d'ici 2014 toutes les collectivités

Plus en détail

«Point d apport volontaire : BORNE À TEXTILE» Mercredi 6 février 2013 à 9h00 Salle du Conseil Municipal

«Point d apport volontaire : BORNE À TEXTILE» Mercredi 6 février 2013 à 9h00 Salle du Conseil Municipal Dossier de Presse «Point d apport volontaire : BORNE À TEXTILE» Mercredi à 9h00 Salle du Conseil Municipal Introduction Compte tenu des dispositions réglementaires auxquelles sont soumises toutes les communes

Plus en détail

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Qu est ce qu un déchet? Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit que son détenteur

Plus en détail

7 rue de Bâle Dannemarie Tel : E mail : site internet :

7 rue de Bâle Dannemarie Tel : E mail : site internet : La Porte d Alsace Communauté de Communes de la région de Dannemarie 7 rue de Bâle 68 210 Dannemarie Tel : 03 89 07 24 24 E mail : om@cc-porte-alsace.fr site internet : www.cc-porte-alsace.fr 1 La valeur

Plus en détail

22 octobre 2009 Macon. LA REDEVANCE INCITATIVE et LA PESEE EMBARQUEE

22 octobre 2009 Macon. LA REDEVANCE INCITATIVE et LA PESEE EMBARQUEE 22 octobre 2009 Macon LA REDEVANCE INCITATIVE et LA PESEE EMBARQUEE La redevance incitative : les usagers acteurs de la gestion des déchets Communauté de Communes du Pays d'alésia et de la Seine Avenue

Plus en détail

NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES

NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES Test sur les communes de Saint-Divy et Loperhet à partir de juin 2011 Mise en place de la nouvelle organisation à partir de janvier 2012 sur l

Plus en détail

Collecte sélective des biodéchets des professionnels Colin Thomas Chargé de mission biodéchets Communauté d'agglomération Pau- Pyrénées (CDAPP)

Collecte sélective des biodéchets des professionnels Colin Thomas Chargé de mission biodéchets Communauté d'agglomération Pau- Pyrénées (CDAPP) Collecte sélective des biodéchets des professionnels Colin Thomas Chargé de mission biodéchets Communauté d'agglomération Pau- Pyrénées (CDAPP) PARIS 1 Présentation de la CDAPP et SMTD CDAPP 14 communes

Plus en détail

Collecte traditionnelle et collecte sélective

Collecte traditionnelle et collecte sélective Collecte traditionnelle et collecte sélective Toutes les données ci-dessous concernent l'ensemble des déchets pris en charge par la collectivité ; il s'agit donc des déchets des ménages et de ceux des

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets

Rapport Annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets Rapport Annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets 1 Sommaire 1- Présentation de la Direction des Déchets (DD) 2- La collecte 3- Les déchèteries 4- Les bilans de la

Plus en détail

Plastic Omnium Environnement

Plastic Omnium Environnement Plastic Omnium Environnement 2017 Plastic Omnium Leader mondial sur ses marchés 2 AUTOMOBILE Équipements et modules de carrosserie extérieure et solutions en matériaux composites Systèmes à carburant et

Plus en détail

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe 1- Faits marquants 2013 A- Prévention Programme local de prévention 5 ans : année 4 Distribution de 183 composteurs individuels supplémentaires

Plus en détail

RÉGLEMENT DE LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS

RÉGLEMENT DE LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS RÉGLEMENT DE LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Délibération du 19 mars 2007 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment les articles L 2212-13 à L 2212-16, Vu le Code Pénal et notamment

Plus en détail

Très engagée en faveur de l environnement, la Communauté met en place de nouveaux dispositifs pour la collecte des déchets à domicile et en

Très engagée en faveur de l environnement, la Communauté met en place de nouveaux dispositifs pour la collecte des déchets à domicile et en Très engagée en faveur de l environnement, la Communauté met en place de nouveaux dispositifs pour la collecte des déchets à domicile et en déchetteries. L objectif est de simplifier le geste du tri, d

Plus en détail

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période touristique Rappel des spécificités du territoire du SMICTOM

Plus en détail

Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes

Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes ENQUÊTE 2015 DONNÉES 2014 Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes Toutes les données ci-dessous concernent l'ensemble des déchets pris en charge par les collectivités ; il s'agit donc des déchets

Plus en détail

INTENSIFICATION DU TRI

INTENSIFICATION DU TRI INTENSIFICATION DU TRI & AMÉLIORATION DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Conférence de Presse Le 9 novembre 2016 Une mutation vitale vers le tri La démarché visant à intensifier le tri

Plus en détail

"Un nouveau service pour valoriser les biodéchets".

Un nouveau service pour valoriser les biodéchets. "Un nouveau service pour valoriser les biodéchets". www.schroll.fr La collecte sélective des biodéchets ménagers au service de la population Plus de 30% des ordures ménagères résiduelles sont composés

Plus en détail

La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010

La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010 La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010 Le territoire du Sictom 64 554 habitants 28 communes 5 déchèteries Habitat vertical de 35% Le sictom du

Plus en détail

Service de collecte des déchets : étude de satisfaction (oct. 2015)

Service de collecte des déchets : étude de satisfaction (oct. 2015) En octobre 2015, la Communauté de communes d Erdre & Gesvres a réalisé une étude de satisfaction auprès des habitants de son territoire concernant la qualité du service de collecte des déchets. Il s agissait

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer CONSEIL GENERAL DE LA Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 La Charente-Maritime

Plus en détail

Jeudi 6 octobre Salle Pascal : 9h00 9h30. Olivier PERRIN Jézebel VITTORI -

Jeudi 6 octobre Salle Pascal : 9h00 9h30. Olivier PERRIN Jézebel VITTORI - Simuler l impact de l instauration de la redevance incitative sur l organisation des collectes de déchets ménagers et assimilés via un parc de bacs harmonisés et équipés de système d identification : Exemple

Plus en détail

2014 : LA REDEVANCE INCITATIVE

2014 : LA REDEVANCE INCITATIVE 2014 : LA REDEVANCE INCITATIVE La genèse La communauté de communes a mis en place il y a maintenant plus de 10 ans une Redevance d'enlèvement des Ordures Ménagères (REOM) non pas fixe comme dans de nombreuses

Plus en détail

Expérience de la commune de Djerba Houmet Souk dans l implication citoyenne dans les projets de tri sélectif

Expérience de la commune de Djerba Houmet Souk dans l implication citoyenne dans les projets de tri sélectif Expérience de la commune de Djerba Houmet Souk dans l implication citoyenne dans les projets de tri sélectif BEN ABDALLAH MONGI Commune de Djerba 11/05/2016 La collecte sélective des déchets ménagers bouleverse

Plus en détail

NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010

NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010 45 000 NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010 Brest métropole océane assure la compétence en matière de collecte et d élimination des déchets ménagers sur l ensemble de

Plus en détail

La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012

La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012 La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012 Depuis 2005, l ADEME conduit au niveau national une démarche pour donner aux collectivités des outils et des méthodes visant à améliorer la connaissance

Plus en détail

Eco-Emballages présente «L enjeu des déchets dans les élections municipales»

Eco-Emballages présente «L enjeu des déchets dans les élections municipales» Eco-Emballages présente «L enjeu des déchets dans les élections municipales» 21 février 2008 21 février 2008 Eco-Emballages 15 ans de collecte sélective en France 1 p. 2 1 En 2006 : Eco-Emballages a été

Plus en détail

Votre service collecte et traitement des déchets évolue

Votre service collecte et traitement des déchets évolue Communauté de Communes du Pays des Achards 2016 Votre service collecte et traitement des déchets évolue Les nouveautés une collecte d ordures ménagères tous les 15 jours Mise en service de colonnes à contrôle

Plus en détail

Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes

Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes Les grandes orientations départementales en matière de gestion des déchets sont données par le Plan Départemental

Plus en détail