SPORTS, JEUNESSE, ÉDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SPORTS, JEUNESSE, ÉDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE"

Transcription

1 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2013 SPORTS, JEUNESSE, ÉDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE Version du 13/05/2013 à 10:10:15

2

3 NOTE INTRODUCTIVE Dans le cadre de la loi organique n du 1 er août 2001 relative aux lois de finances, une nouvelle nomenclature a été élaborée. Cette nomenclature budgétaire et comptable permet de retracer les crédits et les dépenses suivant deux axes, d une part, selon la destination, et, d autre part, selon la nature. La loi de finances décline l axe destination en missions, programmes, actions et, le cas échéant, sous-actions. L axe nature est composé, en prévision, des titres et catégories et, en exécution, des comptes du plan comptable de l État uniquement pour les dépenses de titre 2. Le présent document dresse, par ministère de rattachement et par programme, dans l ordre croissant de leurs numéros, et en deux parties pour chaque programme, la liste des rubriques budgétaires d exécution : une première présentation synthétique décrit la nomenclature d exécution par destination ; une seconde présentation détaillée dresse la nomenclature d exécution au niveau le plus fin, soit celui des comptes du plan comptable de l État uniquement pour les dépenses de titre 2. Ce document établit la correspondance, entre, d une part, la nomenclature qui résulte de la loi organique et, d autre part, les paragraphes (apparaissant sur fond gris) qui ne concernent désormais que le titre 2. La mission, qui est le niveau de vote des crédits par le Parlement, est rappelée pour information au niveau de chaque programme. Les délégations de crédits ne peuvent être réalisées qu en conformité avec les règles de fongibilité de la LOLF prévoyant une asymétrie entre titre 2 et autres titres. Enfin, il est signalé que, suite aux modifications apportées à la nomenclature pour 2013 sur l axe «destination», les codes associés aux actions, sous-actions restent ordonnés mais que la numérotation peut ne pas être en continu si des lignes ont été supprimées entre 2012 et En effet, il n a pas été procédé à une renumérotation de l ensemble des éléments pour limiter les difficultés du début de la gestion et pour des raisons de suivi des dépenses sur plusieurs années dans les systèmes comptables. La nomenclature d exécution pour 2013 et ses mises à jour sont consultables sur le Forum de la performance : Rappel des titres et catégories de la LOLF Titre Catégorie Libellé 1 Dotations des pouvoirs publics 2 Dépenses de personnel 2 21 Rémunérations d activité 2 22 Cotisations et contributions sociales 2 23 Prestations sociales et allocations diverses 3 Dépenses de fonctionnement 3 31 Dépenses de fonctionnement autres que celles de personnel 3 32 Subventions pour charges de service public 4 Charges de la dette de l État 4 41 Intérêt de la dette financière négociable 4 42 Intérêt de la dette financière non négociable 4 43 Charges financières diverses 5 Dépenses d investissement 5 51 Dépenses pour immobilisations corporelles de l État 5 52 Dépenses pour immobilisations incorporelles de l État 6 Dépenses d intervention 6 61 Transferts aux ménages 6 62 Transferts aux entreprises 6 63 Transferts aux collectivités territoriales 6 64 Transferts aux autres collectivités 6 65 Appels en garantie 7 Dépenses d opérations financières 7 71 Prêts et avances 7 72 Dotations en fonds propres 7 73 Dépenses de participations financières

4 La loi organique précitée, en ses articles 19 à 24, définit quatre catégories de comptes spéciaux et précise les règles qui leur sont applicables. A - Les comptes spéciaux dotés de crédits : les comptes d affectation spéciale retracent des opérations budgétaires financées au moyen de recettes particulières qui sont, par nature, en relation directe avec les dépenses concernées. Les crédits de ces comptes sont limitatifs ; les comptes de concours financiers retracent les prêts et avances consentis par l État. Un compte distinct est ouvert pour chaque débiteur ou catégorie de débiteurs. Ces comptes de concours financiers sont dotés de crédits limitatifs, à l exception des comptes ouverts au profit des États étrangers et des banques centrales liées à la France par un accord monétaire international, qui sont dotés de crédits évaluatifs. Chacun de ces comptes spéciaux dotés de crédits constitue une mission (LOLF, art. 20-II), c est-à-dire que les crédits y sont spécialisés par programme et qu ils obéissent, s agissant de leur volet de dépenses, aux mêmes règles que celles édictées pour le budget général, qui imposent notamment (LOLF, art. 51-6) l établissement d un projet annuel de performances associé à chaque programme. B - Les comptes spéciaux dotés d autorisations de découvert Les évaluations de recettes et les prévisions de dépenses de ces comptes ont un caractère indicatif ; seul le découvert fixé pour chacun d entre eux a un caractère limitatif : les comptes de commerce retracent des opérations de caractère industriel ou commercial effectuées à titre accessoire par des services de l État non dotés de la personnalité morale ; les comptes d opérations monétaires retracent des recettes et des dépenses de caractère monétaire.

5 TABLE DES MATIÈRES Programme Jeunesse et vie associative 7 Présentation synthétique 8 Programme Sport 9 Présentation synthétique 10

6

7 Programme Jeunesse et vie associative Mission ministérielle : SF «Sport, jeunesse et vie associative» 7

8 Nomenclature budgétaire par destination Programme Action Sous-action actifs dans CHORUS Programme (Chapitre) Applications palier Gestion Article d exécution applications palier Programme 163 Jeunesse et vie associative (chapitre 0163) Présentation synthétique Libellé Personnel CPER (0163) Développement de la vie associative HP (0163) (10) Promotion de la vie associative HP Hors CPER (0163) (12) Formation des bénévoles HP Hors CPER (0163) Actions en faveur de la jeunesse et de l éducation populaire HP (0163) (20) Information des jeunes (hors CPER) HP Hors CPER (0163) (22) Prise d initiative et participation des jeunes (hors CPER) HP Hors CPER (0163) (25) Echanges internationaux des jeunes (hors CPER) HP Hors CPER (0163) (27) Institut national de la jeunesse et de l éducation populaire (INJEP) HP Hors CPER (0163) (40) Protection des jeunes (libellé modifié) HP Hors CPER (0163) (30) Soutien aux projets associatifs en faveur de la jeunesse et de l éducation HP Hors CPER populaire (0163) (23) Actions locales en faveur de la jeunesse et de l éducation populaire HP Hors CPER (0163) (52) Soutien aux métiers de l animation HP Hors CPER (0163) (56) Certification HP Hors CPER (0163) Actions particulières en direction de la jeunesse HP (0163) (13) Développement du service civique HP Hors CPER (0163) (42) Expérimentations en faveur de la jeunesse HP Hors CPER 8

9 Programme Sport Mission ministérielle : SF «Sport, jeunesse et vie associative» 9

10 Nomenclature budgétaire par destination Programme Action Sous-action actifs dans CHORUS Programme (Chapitre) Applications palier Gestion Article d exécution applications palier Programme 219 Sport (chapitre 0219) Présentation synthétique Libellé Personnel CPER (0219) Promotion du sport pour le plus grand nombre HP (0219) (10) Développement des pratiques sportives pour tous (y compris relations HP Hors CPER internationales) (libellé modifié) (0219) (12) Accès de publics particuliers à la pratique sportive (hors CPER) HP Hors CPER (0219) (17) Participation de l Etat au développement maîtrisé des sports de nature et au recensement des équipements sportifs (hors CPER) HP Hors CPER (0219) Développement du sport de haut niveau HP (0219) (20) Préparation aux compétitions de haut niveau ; parcours d excellence sportive : organisation, fonctionnement, équipements sportifs ; participation de l Etat à la mise en oeuvre de grands évènements sportifs (hors CPER) (libellé modifié) (0219) (21) Préparation aux compétitions de haut niveau ; parcours d excellence sportive : organisation, fonctionnement, équipements sportifs ; participation de l Etat à la mise en oeuvre de grands évènements sportifs (CPER) (libellé modifié) (0219) (22) Formation, insertion sociale et professionnelle des sportifs de haut niveau, aides personnalisées aux sportifs de haut niveau, retraite des sportifs de haut niveau, aides aux sportifs professionnels (hors CPER) (libellé modifié) (0219) Prévention par le sport et protection des sportifs HP HP HP HP Hors CPER CPER Hors CPER (0219) (30) Protection et préservation de la santé par le sport ; suivi médical des HP Hors CPER sportifs ; prévention du dopage, recherche et lutte contre les trafics ; définition et contrôle des conditions de pratique et d encadrement des APS (hors CPER) (libellé modifié) (0219) (37) Prévention et lutte contre les incivilités et la violence dans le sport HP Hors CPER (0219) (38) Lutte contre le dopage : Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) et Agence Mondiale Antidopage (AMA) (libellé modifié) HP Hors CPER (0219) Promotion des métiers du sport HP (0219) (40) Observation du sport, économie et métiers du sport (hors CPER) HP Hors CPER (0219) (42) Accompagnement de l emploi, formation et professionnalisation de HP Hors CPER l encadrement (hors CPER) (0219) (44) Certification (hors CPER) HP Hors CPER 10

ÉDUCATION NATIONALE, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE

ÉDUCATION NATIONALE, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2012 ÉDUCATION NATIONALE, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE Version du 23/05/2012 à 03:02:04 NOTE INTRODUCTIVE Dans le cadre

Plus en détail

ÉCONOMIE, INDUSTRIE ET EMPLOI

ÉCONOMIE, INDUSTRIE ET EMPLOI R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2009 ÉCONOMIE, INDUSTRIE ET EMPLOI Version du 31/12/2009 à 22:14:18 NOTE INTRODUCTIVE Dans le cadre de la loi organique

Plus en détail

TRAVAIL, EMPLOI, FORMATION PROFESSIONNELLE ET DIALOGUE SOCIAL

TRAVAIL, EMPLOI, FORMATION PROFESSIONNELLE ET DIALOGUE SOCIAL R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2013 TRAVAIL, EMPLOI, FORMATION PROFESSIONNELLE ET DIALOGUE SOCIAL Version du 13/05/2013 à 10:09:22 NOTE INTRODUCTIVE

Plus en détail

AGRICULTURE, AGROALIMENTAIRE ET FORÊT

AGRICULTURE, AGROALIMENTAIRE ET FORÊT R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2013 AGRICULTURE, AGROALIMENTAIRE ET FORÊT Version du 13/05/2013 à 09:40:00 NOTE INTRODUCTIVE Dans le cadre de la loi

Plus en détail

Aide publique au développement

Aide publique au développement Loi de finances initiale Présentation des crédits initiaux et des emplois autorisés de la mission : Aide publique au développement Sommaire Récapitulation des crédits initiaux et des emplois autorisés

Plus en détail

NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR FONCTION PUBLIQUE. Version du 23/05/2012 à 02:01:44

NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR FONCTION PUBLIQUE. Version du 23/05/2012 à 02:01:44 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2012 FONCTION PUBLIQUE Version du 23/05/2012 à 02:01:44 NOTE INTRODUCTIVE Dans le cadre de la loi organique n 2001-692

Plus en détail

Plusieurs modes de présentation sont utilisés, mais tous sont mis en œuvre par des moyens communs.

Plusieurs modes de présentation sont utilisés, mais tous sont mis en œuvre par des moyens communs. FICHE 4 LA PRESENTATION BUDGETAIRE Plusieurs modes de présentation sont utilisés, mais tous sont mis en œuvre par des moyens communs. I - LES MODES DE PRESENTATION La comptabilité communale est organisée

Plus en détail

www .minefi.gou v.fr

www .minefi.gou v.fr Les chiffres clés PROJET de LOI www.minefi.gouv.fr La réforme budgétaire en chiffres Le 1 er janvier 2006, c'est la date de l'application généralisée de la Lolf dans tous les services de l'état La nouvelle

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Les chiffres clés.

Les chiffres clés. Les chiffres clés www.minefi.gouv.fr Principaux éléments de cadrage macroéconomique Variation annuelle en % Environnement international 2005 2006 2007 Croissance des pays de l'ocde 2,5 3,1 2,3 Croissance

Plus en détail

Banque mondiale. Tunis juin La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance

Banque mondiale. Tunis juin La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance Banque mondiale Tunis 26-27 juin 2006 La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance 1 1 Le cadre budgétaire ancien 1959-2006 Présentation du budget par nature Personnel Fonctionnement

Plus en détail

AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E C O M P T E D ' A F F E C T A T I O N S P É C I A L E M I S S I O N M I N I S T É R I E L L E A N N E X E À L A L O I D E F I N A N C E S I N I T I A L E P O U R 2017

Plus en détail

Programme 120 : Concours financiers aux départements

Programme 120 : Concours financiers aux départements - extrait du bleu budgétaire de la mission : Relations avec les collectivités territoriales Programme 120 : Concours financiers aux départements Ministre concerné : Ministre de l intérieur et de l aménagement

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Propositions de la Commission. Texte du projet de loi. Texte en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale

TABLEAU COMPARATIF. Propositions de la Commission. Texte du projet de loi. Texte en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale 37 TABLEAU COMPARATIF Loi organique n 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances Article unique Article 1 er Article 1 er Article 34 La loi de finances de l'année comprend deux parties distinctes.

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL GENERAL REUNION PUBLIQUE. VENDREDI 25 JANVIER 2013 à partir de 9h30 ORDRE DU JOUR

DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL GENERAL REUNION PUBLIQUE. VENDREDI 25 JANVIER 2013 à partir de 9h30 ORDRE DU JOUR Secrétariat général de l Assemblée départementale DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL GENERAL REUNION PUBLIQUE VENDREDI 25 JANVIER 2013 à partir de 9h30 ORDRE DU JOUR Discussion générale sur les grands

Plus en détail

LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2015 : RESULTATS ET GESTION

LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2015 : RESULTATS ET GESTION LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2015 : RESULTATS ET GESTION mai 2016 Analyses de l exécution budgétaire par mission et par programme Exercice 2015 g Avertissement Le présent document comporte le sommaire des analyses

Plus en détail

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels Loi de finances initiale Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Sommaire Tableau d équilibre 2 Récapitulations des évaluations des recettes 3 Récapitulations

Plus en détail

L UNITE. (en millions d'euros) PLF 2005 Évolution 2005/2004

L UNITE. (en millions d'euros) PLF 2005 Évolution 2005/2004 L UNITE Selon ce principe, proclamé par les articles 2 et 18 de l Ordonnance, toutes les opérations financières de l Etat doivent être rassemblées dans un seul et même acte. Cette exigence s explique par

Plus en détail

INTÉRIEUR, OUTRE-MER, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET IMMIGRATION

INTÉRIEUR, OUTRE-MER, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET IMMIGRATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2012 INTÉRIEUR, OUTRE-MER, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET IMMIGRATION Version du 23/05/2012 à 04:02:04 NOTE INTRODUCTIVE

Plus en détail

Gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC)

Gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) Gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) Synthèse du Plan d action présenté par le ministère au titre de l année 2003 Mars avril 2005 Le document ci-joint met en évidence

Plus en détail

Budget Primitif. Budget annexe - Service fossoyage. Nomenclature M4

Budget Primitif. Budget annexe - Service fossoyage. Nomenclature M4 Budget Primitif Budget annexe - Service fossoyage Nomenclature M4 2017 REPUBLIQUE FRANÇAISE Numéro SIRET 21440109301773 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT COMMUNE DE NANTES POSTE COMPTABLE DE : NANTES MUNICIPALE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 1 er septembre 2006 fixant le modèle de décision modificative de l état des prévisions de recettes et de

Plus en détail

Les coordonnées de votre association ont-elles changé depuis le 01/01/2016? Non. Courriel :.

Les coordonnées de votre association ont-elles changé depuis le 01/01/2016? Non. Courriel :. Au titre de la saison 2015/2016 Nom de l association :.. Les coordonnées de votre association ont-elles changé depuis le 01/01/2016? Non Oui, compléter les informations ci-dessous Adresse postale du siège

Plus en détail

BILAN FINANCIER LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015

BILAN FINANCIER LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015 LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015 Le budget initial d Inria pour l année 2015, voté en novembre 2014, s est établi en ressources et en dépenses à 229,6 M. Concernant l exécution du budget 2015 et côté

Plus en détail

LFI EXTRAIT DE LA MISSION : DÉFENSE

LFI EXTRAIT DE LA MISSION : DÉFENSE LFI 2015 - EXTRAIT DE LA MISSION : DÉFENSE Version du 05/01/2015 à 12:06:23 PROGRAMME 212 : SOUTIEN DE LA POLITIQUE DE LA DÉFENSE TABLE DES MATIÈRES Présentation des crédits et des emplois du programme

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Arrêté du 14 décembre 2009 relatif à l instruction budgétaire et comptable M. 14

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS 2015 : NOTE ANNEXE.

PRESENTATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS 2015 : NOTE ANNEXE. CCAS D EYSINES PRESENTATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS 2015 : NOTE ANNEXE. De nouvelles dispositions prévues par la loi du 17 août 2015 portant Organisation Territoriale de la République précise qu il

Plus en détail

Bilan financier. Tout ce qu il faut retenir du budget d Inria en 2016 : le résumé des comptes et le détail des dépenses, c est par ici!

Bilan financier. Tout ce qu il faut retenir du budget d Inria en 2016 : le résumé des comptes et le détail des dépenses, c est par ici! Bilan financier Tout ce qu il faut retenir du budget d Inria en : le résumé des comptes et le détail des dépenses, c est par ici! Le budget d Inria pour l année Le budget initial d Inria pour l année,

Plus en détail

La mise en œuvre de la loi de finances : les crédits (cours)

La mise en œuvre de la loi de finances : les crédits (cours) La mise en œuvre de la loi de finances : les crédits (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I 1 moment : la répartition des crédits préalable à l exécution budgétaire... 4

Plus en détail

PREFET DE LA REGION GUYANE

PREFET DE LA REGION GUYANE PREFET DE LA REGION GUYANE Secrétariat général Service inter ministériel de l administration et de la modernisation de l État Bureau des mutualisations et de l immobilier de l État ARRETÉ N 2016-011-0053

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE Conseil syndical du 15 mars 2017

NOTE DE SYNTHESE Conseil syndical du 15 mars 2017 NOTE DE SYNTHESE Conseil syndical du 15 mars 2017 1 ) Election du secrétaire de séance Lorsque le président aura ouvert la séance, il sera procédé en conformité avec l article L 2121-15 du Code Général

Plus en détail

LFI EXTRAIT DE LA MISSION : DÉFENSE

LFI EXTRAIT DE LA MISSION : DÉFENSE LFI 2016 - EXTRAIT DE LA MISSION : DÉFENSE Version du 09/02/2016 à 15:31:20 PROGRAMME 212 : SOUTIEN DE LA POLITIQUE DE LA DÉFENSE 2 LFI 2016 Programme n 212 PRÉSENTATION DES CRÉDITS ET DES EMPLOIS PRÉSENTATION

Plus en détail

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :...

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :... DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2017 Nom de l Association :.... 1 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNEE 2017 1 ère DEMANDE RENOUVELLEMENT SECTEUR D ACTIVITE Sport Culture (Plusieurs secteurs d

Plus en détail

Règlement du Département : aides. de fonctionnement dans le domaine sportif

Règlement du Département : aides. de fonctionnement dans le domaine sportif Règlement du Département : aides de fonctionnement dans le domaine sportif A. Nature et objectif de l aide Le Département souhaite développer la pratique sportive dans l Aude en s appuyant sur son rôle

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CAISSE DES ECOLES DE POINTE-A-PITRE BUDGET PRIMITIF DE 2015 (population totale légale pour l exercice 2015 : 15 755 habitants) Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2015.0092

Plus en détail

INTRODUCTION...4. a) Les recettes...8 b) Les dépenses 10

INTRODUCTION...4. a) Les recettes...8 b) Les dépenses 10 1 2 INTRODUCTION...4 I. Budget Principal (Ville) : A. Résultats d ensemble..... 7 B. Section de Fonctionnement : a) Les recettes...8 b) Les dépenses 10 C. Section d Investissement : a) Les dépenses par

Plus en détail

recueil des règles de comptabilité budgétaire de l État Décembre 2015 MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS SECRÉTARIAT D ÉTAT AU BUDGET

recueil des règles de comptabilité budgétaire de l État Décembre 2015 MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS SECRÉTARIAT D ÉTAT AU BUDGET recueil des règles de comptabilité budgétaire de l État Décembre 2015 MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS SECRÉTARIAT D ÉTAT AU BUDGET Le bureau 2REC, chargé de la réglementation, de la gestion

Plus en détail

Constitution du dossier de demande de subvention Année 2016/2017

Constitution du dossier de demande de subvention Année 2016/2017 Constitution du dossier de demande de subvention Année 2016/2017 Extrait du JO attestant de la déclaration Le récépissé de la dernière déclaration en préfecture L Ensemble des fiches et documents ci-joints

Plus en détail

Glossaire de la LOLF

Glossaire de la LOLF Glossaire de la LOLF Ce glossaire n a pas une prétention d exhaustivité mais a néanmoins vocation à faire connaître au lecteur les principales notions appliquées en matière d élaboration, de vote, d exécution,

Plus en détail

MINI-LEXIQUE de «l essentiel de la moderfie»

MINI-LEXIQUE de «l essentiel de la moderfie» MINI-LEXIQUE de «l essentiel de la moderfie» Accord: Application Coordonnée de Comptabilisation, d Ordonnancement et de Règlement de la Dépense de l État: Accord est une application informatique commune

Plus en détail

Le Budget de l EPLE. Formation des 10 et 11 octobre 2016

Le Budget de l EPLE. Formation des 10 et 11 octobre 2016 Le Budget de l EPLE Formation des 10 et 11 octobre 2016 Sommaire Le Budget Le Budget Définition Procédure budgétaire Préparation budgétaire L EPA Cas pratiques Le Budget de l EPLE L EPLE dispose d une

Plus en détail

PLR EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PLR EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PLR 2012 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Version du 21/05/2013 à 16:51:55 PROGRAMME 120 : CONCOURS FINANCIERS AUX DÉPARTEMENTS MINISTRE CONCERNÉE : MARYLISE

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2016 CONCOURS INTERNE. 5ème épreuve d admissibilité. Finances publiques (durée : trois heures coefficient 3) SUJET

CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2016 CONCOURS INTERNE. 5ème épreuve d admissibilité. Finances publiques (durée : trois heures coefficient 3) SUJET CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2016 CONCOURS INTERNE 5ème épreuve d admissibilité Finances publiques (durée : trois heures coefficient 3) Une épreuve de finances publiques consistant en la rédaction de

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET PRINCIPAL COMMUNE Exercice 2016 ADOPTION

BUDGET PRIMITIF BUDGET PRINCIPAL COMMUNE Exercice 2016 ADOPTION DELIBERATION 2016-15 BUDGET PRIMITIF BUDGET PRINCIPAL COMMUNE Exercice 2016 ADOPTION RAPPORTEUR : M., Maire Mesdames, Messieurs, Après avoir entendu le rapport général de présentation du budget principal

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF

TABLEAU COMPARATIF Article 1 er - 97 - TABLEAU COMPARATIF Les résultats définitifs de l'exécution des lois de finances pour 2002 sont arrêtés aux sommes mentionnées ci-après : Texte adopté par l Assemblée nationale en première

Plus en détail

10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES

10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES 10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES 102 - Dotations et fonds divers 1021 - Dotation 1022 - Fonds globalisés d investissement 10222 - F.C.T.V.A. 10223 - T.L.E. 10228 - Autres fonds globalisés 10229

Plus en détail

CNDS. Présentation du dossier de demande de subvention

CNDS. Présentation du dossier de demande de subvention CNDS Présentation du dossier de demande de subvention Plan de l intervention 1. Les actions éligibles 2. Contenu du dossier de demande de subvention 3. Principes et conseils pour effectuer une demande

Plus en détail

Comptes d opérations monétaires

Comptes d opérations monétaires R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2009 Comptes d opérations monétaires Version du 02/10/2008 à 19:54:06 NOTE EXPLICATIVE La présente annexe au projet de loi

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Version du 07/10/2014 à 08:46:24 PROGRAMME 833 : AVANCES SUR LE MONTANT DES IMPOSITIONS REVENANT AUX RÉGIONS,

Plus en détail

COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT DEPARTEMENT DE L'AUDE. SERVICE PUBLIC LOCAL Budget annexe : Structure Accueil Enfance de l'aude M22

COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT DEPARTEMENT DE L'AUDE. SERVICE PUBLIC LOCAL Budget annexe : Structure Accueil Enfance de l'aude M22 Garde REPUBLIQUE FRANCAISE SIRET : 22 110 001 900 233 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT DEPARTEMENT DE L'AUDE POSTE COMPTABLE DE: Paierie Départementale de l'aude SERVICE PUBLIC LOCAL Budget annexe : Structure

Plus en détail

Le budget de l État voté pour 2017

Le budget de l État voté pour 2017 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Le budget de l État voté pour 2017 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) DIRECTION DU BUDGET Évaluation des recettes perçues par l État en 2017 (art. 50

Plus en détail

FINANCES PUBLIQUES François Barque Maître de conférences en droit public, Université Grenoble-Alpes

FINANCES PUBLIQUES François Barque Maître de conférences en droit public, Université Grenoble-Alpes FINANCES PUBLIQUES François Barque Maître de conférences en droit public, Université Grenoble-Alpes Objectifs pédagogiques : Maîtrise des déficits et des dettes publics, rationalisation des dépenses et

Plus en détail

COMMUNE DE PIERREFONDS BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE RETRAÇANT LES INFORMATIONS FINANCIERES ESSENTIELLES

COMMUNE DE PIERREFONDS BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE RETRAÇANT LES INFORMATIONS FINANCIERES ESSENTIELLES COMMUNE DE PIERREFONDS BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE RETRAÇANT LES INFORMATIONS FINANCIERES ESSENTIELLES Le budget de la commune est voté par nature et par chapitre, il

Plus en détail

Nom de l association : n Activités. Automne Fin d année Hiver Printemps Eté Total

Nom de l association : n Activités. Automne Fin d année Hiver Printemps Eté Total Activités Nom de l association : n Activités Saison écoulée Entraînement annuel : 1. Nombre d'heures hebdomadaires : 2. Nombre de semaines d'entraînement : 3. Accueil pendant les périodes de vacances :

Plus en détail

Répartition de la dépense par action et analyse des coûts

Répartition de la dépense par action et analyse des coûts 1 Répartition de la dépense par action et analyse des coûts Principes généraux Définition des principales notions la dépense par action les coûts par action mesure de la performance et justification des

Plus en détail

I / Les modalités de gestion des subventions globales : l obligation d un suivi budgétaire

I / Les modalités de gestion des subventions globales : l obligation d un suivi budgétaire Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales Direction générale des collectivités locales Bureau des budgets locaux et de l analyse financière Bureau des interventions économiques

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 27 «Petite loi ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2002-2003 1er octobre 2002 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN PREMIÈRE

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 31 Mars 2017

REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 31 Mars 2017 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 14 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 31 Mars 2017 SEANCE PUBLIQUE DU 31 Mars 2017 SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL EXIGENCE

Plus en détail

Nomenclature d exécution Programme 224. «Transmission des savoirs et démocratisation de la culture» Mission ministérielle : CB «Culture»

Nomenclature d exécution Programme 224. «Transmission des savoirs et démocratisation de la culture» Mission ministérielle : CB «Culture» Nomenclature d exécution 2013 224 «Transmission des savoirs et démocratisation de la culture» Mission ministérielle : CB «Culture» Ministère : 02 «Culture et communication» (Version du 13/05/2013 à 09:39:49

Plus en détail

13) Les budgets des collectivités locales

13) Les budgets des collectivités locales 1 FIPECO le 01.10.2016 Les fiches de l encyclopédie III) Programmation et pilotage des finances publiques 13) Les budgets des collectivités locales Cette fiche présente d abord les procédures d élaboration,

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL GUIDE DU GRAND LIVRE GÉNÉRAL POUR L EXERCICE FINANCIER 2016-2017 Introduction Le présent guide

Plus en détail

Décret n du 19 novembre 2012, relatif au contrôle des dépenses publiques.

Décret n du 19 novembre 2012, relatif au contrôle des dépenses publiques. Décret n 2012-2878 du 19 novembre 2012, relatif au contrôle des dépenses publiques. Le chef du gouvernement, Vu la loi constituante n 2011-6 du 16 décembre 2011, portant organisation provisoire des pouvoirs

Plus en détail

Les modalités de mise en œuvre du

Les modalités de mise en œuvre du Les modalités de mise en œuvre du Fonds d Intervention Régional (FIR) Quelques rappels sur le FIR (1) FIR entre en vigueur le 1 er mars 2012 mais certaines dispositions applicables en 2013 Maintien des

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE PARITAIRE LOCAL DU 14 JUIN 2010 FILIERE FISCALE CENTRE SUPPORT PARTAGE ET SERVICE DEPENSES EN MODE FACTURIER - BLOC 3 CHORUS

COMITE TECHNIQUE PARITAIRE LOCAL DU 14 JUIN 2010 FILIERE FISCALE CENTRE SUPPORT PARTAGE ET SERVICE DEPENSES EN MODE FACTURIER - BLOC 3 CHORUS COMITE TECHNIQUE PARITAIRE LOCAL DU 14 JUIN 2010 FILIERE FISCALE CENTRE SUPPORT PARTAGE ET SERVICE DEPENSES EN MODE FACTURIER - BLOC 3 CHORUS INTRODUCTION CHORUS : Périmètre : toute la chaîne de traitement

Plus en détail

Les interventions récentes de la Cour dans le secteur des sports

Les interventions récentes de la Cour dans le secteur des sports Les interventions récentes de la Cour dans le secteur des sports A compter de 1999, la Cour a entrepris un cycle de contrôles sur le secteur sportif et le rôle qu y exerce le ministère chargé des sports.

Plus en détail

Commune de Saint-Dier-D Auvergne. Note de présentation brève et synthétique des budgets primitifs 2017

Commune de Saint-Dier-D Auvergne. Note de présentation brève et synthétique des budgets primitifs 2017 Commune de Saint-Dier-D Auvergne Note de présentation brève et synthétique des budgets primitifs 2017 L article L 2313-1 du Code Général des Collectivités Territoriales prévoit «qu une présentation brève

Plus en détail

2012 DF 21G Projet de délibération relatif à la modification des délibérations fixant le mode de calcul des amortissements en M52

2012 DF 21G Projet de délibération relatif à la modification des délibérations fixant le mode de calcul des amortissements en M52 Direction des finances Sous-Direction de la comptabilité et des ressources Bureau des procédures et de l expertise comptables Pôle Production des comptes et gestion des immobilisations 2012 DF 21G Projet

Plus en détail

Loi n du 8 décembre 1967 portant loi organique du budget de l Etat

Loi n du 8 décembre 1967 portant loi organique du budget de l Etat Base de données LA LEGISLATION DU SECTEUR DE LA SECURITE EN TUNISIE www.legislation-securite.tn Loi n 67-53 du 8 décembre 1967 portant loi organique du budget de l Etat TITRE PREMIER DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

SEMINAIRE DES AGENTS COMPTABLES ET GESTIONNAIRES JUIN 2007

SEMINAIRE DES AGENTS COMPTABLES ET GESTIONNAIRES JUIN 2007 SEMINAIRE DES AGENTS COMPTABLES ET GESTIONNAIRES JUIN 2007 LA LOLF DANS LES EPLE 1 Les grands principes de la LOLF 2 Le contexte et les enjeux dans les EPLE 3 Les modifications à venir 4 Pour en savoir

Plus en détail

Paris, le 03 février Le Ministre de l Intérieur,

Paris, le 03 février Le Ministre de l Intérieur, MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction de la Comptabilité publique MINISTERE DE L INTERIEUR Direction générale des collectivités locales Bureau des budgets locaux et de l analyse

Plus en détail

5) Les dépenses des opérateurs de l État. A) Les caractéristiques juridiques

5) Les dépenses des opérateurs de l État. A) Les caractéristiques juridiques 1 FIPECO, le 01.06.2017 Les fiches de l encyclopédie V) Les dépenses publiques 5) Les dépenses des opérateurs de l État L expression «opérateurs de l État» n apparaît pas dans la loi organique relative

Plus en détail

LA NOUVELLE CONSTITUTION FINANCIÈRE, UNE CLEF DE VOÛTE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT

LA NOUVELLE CONSTITUTION FINANCIÈRE, UNE CLEF DE VOÛTE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT LA NOUVELLE CONSTITUTION FINANCIÈRE, UNE CLEF DE VOÛTE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT SOMMAIRE 1 - Présentation de la Loi organique 2 - Les trois objectifs fondamentaux 3 - Les trois novations de la réforme 4

Plus en détail

Finances Publiques UNIVERSITÉ DE NÎMES DEUXIÈME ANNÉE DE LICENCE DE DROIT. Plan du cour M. MARTY

Finances Publiques UNIVERSITÉ DE NÎMES DEUXIÈME ANNÉE DE LICENCE DE DROIT. Plan du cour M. MARTY UNIVERSITÉ DE NÎMES DEUXIÈME ANNÉE DE LICENCE DE DROIT M. MARTY Finances Publiques Plan du cour INTRODUCTION Section I. L histoire des?inances publiques I. Histoire budgétaire A. Histoire du concentement

Plus en détail

LOB et LOLF: analyse comparative

LOB et LOLF: analyse comparative www.gbo.tn Seminaire Présentation du projet de la nouvelle loi organique du budget aux représentants de la société civile OCDE- Tunisie LOB et LOLF: analyse comparative Adnène GALLAS Chef unité GBO-Tunisie

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : VERSAILLES MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Budget primitif BUDGET : ASSAINISSEMENT (2) ANNEE 2017

REPUBLIQUE FRANÇAISE POSTE COMPTABLE DE : VERSAILLES MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL M. 49 (1) Budget primitif BUDGET : ASSAINISSEMENT (2) ANNEE 2017 REPUBLIQUE FRANÇAISE Numéro SIRET 21780686800097 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT COMMUNE dont la population est de 3500 habitants et plus VILLE DE VIROFLAY POSTE COMPTABLE DE : VERSAILLES MUNICIPALE SERVICE

Plus en détail

EPREUVE D ADMISSIBILITE

EPREUVE D ADMISSIBILITE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE et de L ENERGIE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AVIATION CIVILE EXAMEN PROFESSIONNEL POUR LE RECRUTEMENT D'ASSISTANTS D'ADMINISTRATION DE L'AVIATION CIVILE DE

Plus en détail

Centre Intercommunal d Action Sociale Communauté de Communes du Bassin de BOLOGNE VIGNORY FRONCLES STATUTS

Centre Intercommunal d Action Sociale Communauté de Communes du Bassin de BOLOGNE VIGNORY FRONCLES STATUTS Centre Intercommunal d Action Sociale Communauté de Communes du Bassin de BOLOGNE VIGNORY FRONCLES STATUTS Article 1 er : Constitution En application des articles L-123-4 et suivants du Code de l Action

Plus en détail

Le contrôle des établissements d enseignement. Karlsruhe den 10 June

Le contrôle des établissements d enseignement. Karlsruhe den 10 June Le contrôle des établissements d enseignement Karlsruhe den 10 June 2005 1 L enseignement en France L école Primaire L école maternelle ( 2/3 ans jusqu à 6ans ) L école élémentaire (6 ans jusqu à 11 ans

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE M. 14 ANNEE 2016

REPUBLIQUE FRANCAISE. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE M. 14 ANNEE 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION INTERCOMMUNALE COMM. AGGLOMERATION ROCHEFORT OCEAN AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE COMM AGGLO ROCHEFORT OCEAN 40000 Numéro SIRET : 20004176200036

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA FEDERATION FRANCAISE HANDISPORT. LA FEDERATION FRANCAISE de TRIATHLON Et des disciplines enchaînées

CONVENTION ENTRE LA FEDERATION FRANCAISE HANDISPORT. LA FEDERATION FRANCAISE de TRIATHLON Et des disciplines enchaînées CONVENTION ENTRE LA FEDERATION FRANCAISE HANDISPORT LA FEDERATION FRANCAISE de TRIATHLON Et des disciplines enchaînées Entre : LA FEDERATION FRANCAISE de TRIATHLON et des disciplines enchaînées ayant son

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE DE TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE DE TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE REPUBLIQUE FRANCAISE 20004176200044 COMM. AGGLOMERATION ROCHEFORT OCEAN POSTE COMPTABLE DE TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE SERVICE PUBLIC LOCAL ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION INTECOMMUNALE

Plus en détail

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012 Compte financier 2011 Conseil d administration du 28 mars 2012 1 Le compte financier 2011 Le compte financier présente la situation comptable et financière de l EPCS au 31 décembre 2011. Il retrace l ensemble

Plus en détail

Annexe 6. Mutualisation des services support. Le cas de la fonction comptable et d activités connexes

Annexe 6. Mutualisation des services support. Le cas de la fonction comptable et d activités connexes Annexe 6 Mutualisation des services support Le cas de la fonction comptable et d activités connexes I - L organisation de la fonction comptable au sein des services déconcentrés de l Equipement (ref. 1980)

Plus en détail

LA CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT LE BUDGET DE L ÉTAT EN mai 2017

LA CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT LE BUDGET DE L ÉTAT EN mai 2017 127 mai 2015 Cour des comptes Le budget de l État en 2014 : résultats et gestion LA CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2016 31 mai 2017 LES QUATRE RAPPORTS REMIS PAR LA COUR AU

Plus en détail

LOI ORGANIQUE N /CNT

LOI ORGANIQUE N /CNT BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ---------- ------------ UNITE-PROGRES-JUSTICE LEGISLATURE DE LA TRANSITION ------------- CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION LOI ORGANIQUE N 073-2015/CNT RELATIVE AUX LOIS DE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Local commercial. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : M14. COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature

REPUBLIQUE FRANCAISE. Local commercial. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : M14. COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature REPUBLIQUE FRANCAISE Local commercial Numéro SIRET : 21030314500051 POSTE COMPTABLE : M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature BUDGET Local commercial ANNEE 2015 II - PRESENTATION GENERALE DU COMPTE ADMINISTRATIF

Plus en détail

CADRE RESERVE A LA VILLE. Dossier à compléter et à retourner, accompagné des pièces demandées à :

CADRE RESERVE A LA VILLE. Dossier à compléter et à retourner, accompagné des pièces demandées à : DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION VILLE DE PLUVIGNER ANNEE 2017 CADRE RESERVE A LA VILLE Dossier arrivé le Montant demandé par l association : Dossier à compléter et à retourner, accompagné des pièces demandées

Plus en détail

10 - Acquisition et cession à l symbolique

10 - Acquisition et cession à l symbolique 10 - Acquisition et cession à l symbolique Quels textes de référence? Instruction M14 Tome 1 Titre 1 - chapitre 2 «le fonctionnement des comptes» 1.classe 1 comptes de capitaux compte 13 «subvention d

Plus en détail

Introduction Les mutations des nances publiques

Introduction Les mutations des nances publiques Introduction Les mutations des nances publiques 8 - Introduction - Les mutations des nances publiques Introduction : Les mutations des finances publiques 1. Définition des finances publiques Les finances

Plus en détail

FICHE ANNUELLE POUR L ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS

FICHE ANNUELLE POUR L ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS SPORT - CULTURE - VIE ASSOCIATIVE FICHE ANNUELLE POUR L ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS SAISON 20... / 20... OU ANNEE CIVILE 20... (Rayer la mention inutile) NOM DE L ASSOCIATION :... ACTIVITE(S) / DISCIPLINE(S)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. CCAS de Villebret. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : M14. COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature

REPUBLIQUE FRANCAISE. CCAS de Villebret. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : M14. COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature REPUBLIQUE FRANCAISE CCAS de Villebret Numéro SIRET : 26030340900015 POSTE COMPTABLE : M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature BUDGET CCAS de Villebret ANNEE 2015 II - PRESENTATION GENERALE DU COMPTE

Plus en détail

assemblées générales les 19 et 20 juin 2012, Poitiers

assemblées générales les 19 et 20 juin 2012, Poitiers assemblées générales les 19 et 20 juin 2012, Poitiers rapport moral rapport d activités 2011 rapport financier données financières 2012 orientations 2013 2015 agenda de rentrée rapport moral Mario Cottron

Plus en détail

La nouvelle comptabilité de l Etat

La nouvelle comptabilité de l Etat La nouvelle comptabilité de l Etat Une comptabilité à trois dimensions DRB / MCF/ Janvier 2005 Propos liminaires. DRB/ MCF - 2005 Les limites de la comptabilité actuelle La comptabilité budgétaire actuelle

Plus en détail

Annexe 6 bis Partenariats public-privé (PPP)

Annexe 6 bis Partenariats public-privé (PPP) Annexe 6 bis Partenariats public-privé (PPP) En raison du nombre croissant de PPP et de leurs implications budgétaires pluriannuelles, le rapport annuel de performances 2009 comprend une rubrique spécifique

Plus en détail

1 La méthode comptable. 2 L analyse comptable des opérations courantes

1 La méthode comptable. 2 L analyse comptable des opérations courantes SOMMAIRE 1 La méthode comptable Fiche 1 La normalisation comptable et le Plan comptable général 7 Fiche 2 L analyse des opérations et le mécanisme de la partie double 15 Fiche 3 Les notions de patrimoine,

Plus en détail

ANNEXE N 11 : Liste des principales opérations d ordre non budgétaires

ANNEXE N 11 : Liste des principales opérations d ordre non budgétaires 402 ANNEXE N 11 : Liste des principales opérations d ordre non budgétaires Les opérations d ordre non budgétaires ne donnent lieu ni à des prévisions budgétaires, ni à l émission de titres et de mandats.

Plus en détail

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail LOI ORGANIQUE N 2014-336 DU 05 JUIN 2014 RELATIVE AUX LOIS DE FINANCES L ASSEMBLEE NATIONALE a adopté, LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL a déclaré conform

Plus en détail