Le deuxième semestre de l année 2012 a été très actif pour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le deuxième semestre de l année 2012 a été très actif pour"

Transcription

1 Lettre d information semestrielle Avril 2013 n 4 5 rue de la Baume Paris Série I p 2 Biotechnologie Medical Devices p 3 Chimie Verte Logiciels p 4 Internet Télécom et Mobile p 5 Energies Nouvelles Matières premières et Matériaux Bois Energie Le deuxième semestre de l année 2012 a été très actif pour les Holdings Incubatrices. Neuf nouveaux investissements ont été effectués depuis la dernière lettre d information semestrielle. Quatre entreprises ont été créées : Deinobiotics, Baobab, Paradigm Software et Comcef, et cinq entreprises ont bénéficié d investissements supplémentaires : Epygon (anciennement Zetavacs), Zophis, Equitime, Biokinesis et Geocorail (anciennement 2B Energie SAS). Le second semestre de l année 2012 a permis à chacune des holdings de valider le bon suivi par leurs filiales des diverses stratégies insufflées depuis leur création. Confiantes dans les orientations stratégiques retenues, l année 2012 a également été, pour les Holdings Incubatrices l occasion de renforcer les synergies entre leurs filiales respectives. Chaque groupe envisage donc l année 2013 avec optimisme. Au 31 décembre 2012, la somme des actifs nets réévalués des holdings incubatrices constituant la Série I fait apparaitre une valeur de contre un investissement initial de , soit une variation de -8,88%, contre - 11,67% au 31/12/2011. Les Holdings Incubatrices ont le plaisir de vous informer que l Assemblée Générale annuelle des s se tiendra le 25 avril 2013 à 10h30 dans les locaux de Truffle Capital, 5 rue de la Baume, Paris.

2 Biotechnologie Zophis Investissement total de la au 31/12/2012 : Zophis développe un vaccin dans le domaine des infections respiratoires. Un accord de co-développement avec le Vlaams Instituut voor Biotechnologie de Gand en Belgique a été signé en 2012 dans le cadre de la réalisation d une preuve de concept d un vaccin innovant dans les pathologies respiratoires. Deux autres partenariats sont par ailleurs très avancés. Zophis a parallèlement finalisé un accord de licence exclusif et mondial avec l'inra (Institut National de la Recherche Agronomique) relatif à leur technologie brevetée de vectorisation virale, et ce en vue de développer un vaccin contre le VRS (Virus Respiratoire Syncytial) responsable de pathologies respiratoires sévères chez les nourrissons et jeunes enfants. Il n'existe à ce jour aucun vaccin disponible. Cet accord portera également sur le développement d'un vaccin contre le virus West Nil, maladie émergente responsable d'épidémies de plus en plus fréquentes aux USA notamment. Biokinesis Investissement total de la au 31/12/2012 : Biokinesis, qui développe des traitements dans le domaine de l oncologie, a signé un contrat de partenariat avec l Institut de Chimie des Substances Naturelles (CNRS). Biokinesis avait auparavant acquis une licence exclusive et mondiale sur un brevet se rapportant à l identification de molécules potentiellement anti-cancéreuses et ayant un mécanisme d action original a par ailleurs permis à l équipe de Biokinesis de synthétiser 214 molécules, dont 5 satisfaisant aux critères de sélection des candidats «prelead» (pour les essais précliniques). Les résultats sont encourageants puisqu ils ont permis à Biokinesis d initier la sélection de leads et de débuter les tests d efficacité sur la souris. La société a également mis en place des partenariats scientifiques de haut niveau permettant de renforcer la compréhension du mécanisme d action et de tester les pre-leads in vitro sur des tumeurs dérivées de patients (Institut Curie, Cleveland Clinic). Medical Devices Kardiozis Investissement total de la au 31/12/2012 : Il existe aujourd hui un besoin médical très important pour de nouvelles endoprothèses aortiques permettant d éviter les ruptures d anévrisme sur le long terme ou les ré-interventions. L objectif de Kardiozis est de développer un nouveau dispositif médical peu invasif dans le domaine de la chirurgie cardiovasculaire. En avril 2012, Kardiozis a lancé avec le Centre Chirurgical Marie Lannelongue (CCML) un projet de développement d une prothèse endovasculaire innovante destinée au traitement des anévrismes aortiques dans le but d améliorer la qualité de vie et la survie des patients implantés à long terme. Ce projet de développement a pour origine une invention développée au sein du CCML par un chirurgien vasculaire et un radiologue interventionnel. La société travaille en étroite collaboration avec cette équipe afin de développer cette prothèse innovante. Un prototype de la prothèse sera bientôt disponible. Epygon (anciennement Zetavacs) Investissement total de la au 31/12/2012 : Epygon se focalise sur le développement d une valve mitrale mini-invasive destinée à être implantée en cas d insuffisance mitrale sans nécessité d une opération à cœur ouvert. La valve mitrale est la valve cardiaque qui sépare l'oreillette gauche du ventricule gauche. Le marché du remplacement mini-invasif de la valve mitrale est considéré comme un des marchés au plus fort potentiel dans le domaine cardiovasculaire, estimée à un milliard d euros en 2020 (Wells Fargo Securities). Actuellement il n existe aucune technique commercialisée de remplacement mini-invasif de cette valve. En 2012, Epygon a changé de dénomination et a acquis le brevet d une prothèse destinée à remplacer la valve mitrale de manière mini-invasive, imaginée et développée par les inventeurs Messieurs Enrico PASQUINO (spécialiste de l industrie des valves cardiaques) et le Dr Marcio SCORSIN (chirurgien). Un premier prototype est actuellement en préparation. Epygon lancera ensuite le développement de la prothèse en impliquant les inventeurs et recrutera, en collaboration avec Kardiozis, le management nécessaire au développement de cette prothèse.

3 Chimie Verte Carbios Investissement total de la au 31/12/2012 : Carbios est une société de chimie verte, spécialisée dans la valorisation des déchets industriels et particulièrement des plastiques. Dans un premier temps, Carbios a en effet choisi de concentrer ses efforts sur un segment applicatif stratégique, la plasturgie. La stratégie de développement de Carbios repose sur un modèle économique clair de création de valeur consistant à cibler des marchés attractifs, développer des bioprocédés innovants et compétitifs et les licencier à des partenaires industriels, acteurs-clés de ces marchés, qui en assureront l exploitation et la commercialisation. Carbios s est vu attribuer comme chef de file, une importante aide OSEO-ISI : le consortium THANAPLAST, doté d un budget de 22 M sur 5 ans et financé à hauteur de 9,6 M par OSEO, dans le cadre du programme d aide aux projets ISI (Innovation Stratégique Industrielle), regroupe autour de Carbios, les sociétés Groupe BARBIER, ULICE (Groupe LIMAGRAIN), Deinove (Alternext : ALDEI), le CNRS, l Université de Poitiers et l INRA. L enjeu : développer des technologies innovantes capables de produire, transformer et recycler un très grand nombre de plastiques à partir de procédés brevetés utilisant des enzymes. Deinove mettra à sa disposition sa «déinothèque» de 7000 souches de la bactérie déinocoque pour y explorer celles présentant les propriétés biologiques les plus intéressantes pour les bioprocédés envisagés dans Thanaplast. Deinove est parallèlement entré au capital de Carbios à hauteur de 2,45 %. Pour plus d information : Viribios La a investi au capital de Viribios depuis sa création. Viribios, filiale de la Chimie Verte, est présidée par Alain Chevallier. Un investissement de euros a été réalisé en décembre 2011 par la pour créer la société Viribios. En septembre 2012, Déinobiotics ayant été créée avec une activité avancée, la Holding a apporté l intégralité de ses actions détenues dans Viribios à Déinobiotics. Viribios a donc apporté sa trésorerie à Déinobiotics afin de contribuer à son développement et la Holding s est vue attribuer en rémunération de son apport des actions nouvellement créées de Déinobiotics. Deinobiotics Investissement total de la au 31/12/2012 : Créée en octobre 2012, Deinobiotics a reçu un premier investissement de euros de la Chimie Verte. Deinobiotics est présidée par Alain Chevallier, ancien Directeur Financier d Aventis France, et son Directeur Général est Dominique le Beller, l ancien Directeur des Opérations et DRH chez Novexel et l ancien Directeur Département de Biochimie Infectiologie chez Sanofi-Aventis. La mission de Deinobiotics consiste à identifier de nouveaux composés antibiotiques à partir d une collection de bactéries rares et aux propriétés remarquables, appartenant à la société Deinove (Alternext : ALDEI). L exploration de ce matériel bactérien constitue une approche innovante susceptible de déboucher sur la découverte de nouveaux antibiotiques capables de résoudre les problèmes de résistance auxquels les antibiotiques actuellement utilisés sont confrontés. Enjeu majeur de santé publique, le projet associait à son origine les compétences de deux Jeunes Entreprises Innovantes, Deinove et Nosopharm, et de deux laboratoires académiques, le CPBS (CNRS- Universités de Montpellier 1 et 2), spécialisé dans la recherche antiinfectieuse et l IGS (CNRS Marseille), laboratoire d information génomique et structurale. Ce partenariat a fait l objet d un contrat de consortium entre toutes les parties et d accords bilatéraux par lesquels les droits d exploitation de tous les résultats du programme sont acquis à Deinove. Logiciels EquiTime Investissement total de la au 31/12/2012 : Après deux premiers investissements réalisés en 2011, la Logiciels a réinvesti dans l entreprise en juillet Equitime est dirigée par Jean-Marie Brosse ancien Contrôleur Financier d une filiale R&D du groupe TECNOMATIX. EquiTime est un éditeur de solutions de WorkForce Management qui propose aux entreprises des solutions progicielles permettant de construire, suivre, compter et analyser les plannings des collaborateurs, en respectant leur logique métier. Paradigm Software Investissement total de la au 31/12/2012 : Paradigm Software est la dernière-née de la Logiciels puisqu elle a été créée toute fin 2012 avec un capital de euros. La société a pour objectif d exercer toute activité relevant de l étude et du conseil dans le domaine de l intégration de logiciels d informatique décisionnelle (logiciels de «business intelligence» ou «BI») appliqués à la gestion des effectifs («workforce management») dans le domaine de la santé.

4 Internet Big Data Innovation Investissement total de la au 31/12/2012 : Big Data Innovation a été créée avec l objectif de rechercher et d exploiter toute activité relevant de la gestion de bases de données dans le secteur de l Ecommerce. Big Data Innovation a pour vocation la conception et l écriture de programmes informatiques nécessaires à la création et à l'implantation d'applications logicielles telles que des pages web, des bases de données et autres logiciels spécifiques, mais également l adaptation et l intégration de logiciels, c'est-à-dire la modification, la configuration et l installation d'une application existante pour la rendre opérationnelle dans l'environnement informatique du client. Elle est présidée par la Internet. Scan & Target Investissement total de la au 31/12/2012 : Financée par la Internet en juin 2011 pour euros, Scan & Target commercialisait une solution SaaS d'analyse et de filtrage en temps réel des contenus textes web et mobiles générés par les internautes/mobinautes (user generated content ou UGC). Malheureusement, malgré des orientations données par la Holding, Scan & Target s est heurtée à d importantes difficultés financières. Si divers scenarii de cession ou de refinancement ont été étudiés, ces derniers ont été abandonnés et Scan & Target a été mise en liquidation judiciaire en Télécom et Mobile Baobab Entertainment Investissement total de la au 31/12/2012 : Baobab Entertainment a été créée en octobre Son Directeur Général, Matthieu Delatte, était auparavant chargé de compte au sein de Jesta Digital. La société transforme les iphones en un outil pratique, d amusement et de détente, en proposant des divertissements uniques et adaptés aux mobiles. Baobab Entertainment crée des applications mobiles de niche avec un contenu original et adapté, financées à la fois par le m-commerce et la publicité de téléphonie mobile. Lancées fin 2011 et jusqu'ici focalisées uniquement sur le marché français, ses applications ont été téléchargées plus de fois. Au cours des derniers mois, la société a commencé à réaliser un chiffre d affaire d environ euros par mois. 3,3 millions de français ont essayé le M-commerce en Ce marché devrait dépasser 13 milliards d euros en France en 2015, avec des "ventes flash" représentant 15% du total. Durant les deux dernières années en Europe, le M-commerce s est développé de 512%. Les concurrents sont les fournisseurs traditionnels par internet, créateurs d'applications qui peuvent être téléchargées sur itunes Store et Google Play Store. Quoique que le début d année ait été timide, Baobab Entertainment a su néanmoins gérer une base de données de 1M d utilisateurs. Pour plus d information : Elkoog Investissement total de la au 31/12/2012 : Financée par la Télécom et Mobile en juin 2011, Elkoog (dénommée Crowdynews), est un acteur de premier plan dans le domaine des médias sociaux et de la presse. Elkoog est dirigée par son fondateur et CTO (Chief Technical Officer) Edwin Kuipers, depuis la démission de Burt Wiggers. Elkoog permet de générer du contenu pertinent pour l utilisateur à partir de n importe quel réseau social et d étendre automatiquement sa couverture à d autres réseaux sociaux. Incontestablement innovante, la technologie développée par Elkkog vise à combiner la richesse des contenus des médias sociaux et la puissance d un algorithme de technologie du langage de pointe. Multidevice Technology Investissement total de la au 31/12/2012 : Multidevice Technology, filiale de la Télécom et Mobile, a été créée en Après le départ de Jop Pollman, Pascal Chevalier a repris les rênes de la société qui compte développer des programmes informatiques nécessaires à la création, au développement et au partage du contenu sur périphériques mobiles, web ou tablettes. L objectif clef de la société pour 2013 sera de mettre l accent sur son développement commercial, en visant le marché de commerce électronique de niche.

5 Energies Nouvelles Barowatt Investissement total de la au 31/12/2012 : Barowatt a fusionné avec Vity Technology, bureau d études d engineering, en février 2012, afin de se positionner de façon plus compétitive sur le marché de la mesure et de la gestion avec une envergure mondiale. La nouvelle entité, dirigée par Eric Berthaud, un entrepreneur-investisseur dans le domaine de l énergie, a pour vocation la conception, la fabrication sous-traitée et la commercialisation de gestionnaires énergétiques. La société a lancé un nouveau produit, Coccon, un kit plug and play de domotique commercialisé auprès du grand public. COMCEF Investissement total de la au 31/12/2012 : COMCEF a été créée par la Energies Nouvelles, en décembre 2012 avec un capital de euros. Sa vocation est d exercer toute activité relevant des technologies permettant de mesurer et/ou de contrôler des flux ou la consommation d énergie Matières premières & Matériaux Osead Hydrocarbon Technologies Investissement total de la au 31/12/2012 : Osead Hydrocarbon Technologies (OHT) focalise son activité sur la recherche, le développement, la mise au point, la fabrication et la commercialisation de dispositifs techniques permettant la dépollution des sols en zone de nappes souterraines polluées. La société est aujourd hui à la tête d un portefeuille de 6 brevets, 2 prototypes et 2 pilotes et a signé un accord de collaboration exclusif avec les laboratoires de l école d ingénieur de chimie de Toulouse (l ENSIACET), ce qui lui donne accès à des chercheurs de renommée mondiale, où elle a pu perfectionner son pilote innovant pour traiter les sables bitumineux canadiens avec de premiers résultats positifs. Fin 2012, la société a signé un accord de collaboration avec GDF-Suez et Entrepose Contracting pour le traitement des sols pollués dans le cadre du programme CITEPH qui a pour objet de promouvoir activement, en France et à l'international, le savoir-faire, la technologie et les progrès pouvant résulter d'actions concertées en matière d'innovation pour l'industrie des hydrocarbures dans le domaine de l'exploration-production. Les résultats positifs de la première phase se sont soldés par un renforcement de la collaboration entre les partenaires qui vont à présent construire un pilote prochainement testé en Allemagne. Pour plus d information : Geocorail (anciennement 2-B Energie SAS) Investissement total de la au 31/12/2012 : En 2011, un premier investissement avait été réalisé en vue de recevoir des fonds de l ADEME pour la construction du prototype d une turbine offshore de 6 MW en France. La société n ayant été sélectionnée par l ADEME, il a été décidé de modifier la dénomination sociale de 2-B Energie en Geocorail et de se concentrer sur la lutte contre l érosion des cotes maritimes notamment grâce au procédé du Géocorail, une technologie innovante permettant de générer un béton naturel in-situ, pour protéger les canalisations enterrées en mer, matériau moins onéreux et plus écologique que les produits existants. La dénomination sociale a donc été changée en décembre 2012 ; parallèlement, la Holding a souscrit à une augmentation de capital. Bois Energie Valiss Investissement total de la au 31/12/2012 : Valiss a pour activité le négoce en gros, demi-gros et courtage de matériaux de construction et d autres produits du bâtiment. Depuis 2011, Valiss a élargi sa gamme et sa prospection active lui a permis de sélectionner les meilleurs fournisseurs et produits, tant au niveau de la qualité que du prix, avec notamment : les résineux de Lettonie ; des produits contrecollés d Ukraine ; des sciages de hêtres de Roumanie et de Bulgarie ; des grumes de hêtres de France et de nombreux produits venant d Estonie. Valiss commercialise ses produits presque exclusivement auprès des filiales de la société Xylofinance. Valiss se fixe pour objectif de faire progresser régulièrement ses activités afin de parvenir, à l horizon de fin 2013, à un chiffre d affaires de 3,5 millions d euros. Oregon Construction Investissement total de la au 31/12/2012 : Oregon Construction développe en France et à l'étranger une activité de montage de maisons en bois (madriers et rondins) et fournit la pose de terrasses en bois, de volets, de garages, vérandas et de menuiserie en bois. Oregon Construction collabore avec Maisons Oregon, mais également avec d autres entreprises de construction de maison individuelle en bois reconnues sur le marché. Le marché des maisons en bois est en progression très rapide et est appelé à passer de 7% à 15 % à l horizon de Plus spécifiquement, la société collabore étroitement avec Maisons Oregon et Maisons Innovation Positives dans le cadre de la réalisation de projets de sociétés. Elle participe par ailleurs activement à répondre au carnet de commandes de Maisons Oregon (30 millions d euros).

6 Les Holdings Incubatrices Série I et leurs filiales Biotechnologie Medical Devices Chimie Verte Logiciel Internet Telecom et Mobile Energies Nouvelles Matières Premières & Matériaux Bois Energie Zophis Biokinesis Kardiozis Epygon (ex Zetavacs) Carbios Deinobiotics Equitime Paradigm Software Scan & Target Big Data Innovation Elkoog (Crowdynews) Multidevice Technology Baobab Entertainment Barowatt Comcef Osead Hydrocarbon Technologies (OHT) Geocorail (ex 2-B Energie) Valiss Oregon Construction

Dossier de presse. Assemblée générale constitutive. 7 mai 2013. Clermont-Ferrand

Dossier de presse. Assemblée générale constitutive. 7 mai 2013. Clermont-Ferrand Dossier de presse Assemblée générale constitutive 7 mai 2013 Clermont-Ferrand Institut d Auvergne du Développement des Territoires, 51 boulevard François Mitterrand Communiqué de presse «Un nouveau pas

Plus en détail

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Communiqué de Presse financier Paris, le 15 avril 2015 Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Offre des solutions de Prototypage Virtuel d ESI Group en mode

Plus en détail

Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance

Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance La société STRATINNOV Nous sommes un bureau d études spécialisé dans l accompagnement des entreprises

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013 RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013 Paris le 31 Octobre 2013 - LeadMedia Group (FR0011053636, ALLMG) - groupe de marketing digital spécialisé dans le data marketing - annonce aujourd hui ses résultats consolidés

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine

Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine Antoine COUTANT, Président Agrauxine Morlaix, le 29 Novembre 2013 Sommaire Le biocontrôle:

Plus en détail

La renaissance de l industrie

La renaissance de l industrie La renaissance de l industrie Première contribution de l Académie des technologies Construire des écosystèmes compétitifs, fondés sur la confiance et favorisant l innovation Académie des technologies,

Plus en détail

sse de pre er ossi in 2014 D Ju

sse de pre er ossi in 2014 D Ju Dossier de presse Juin 2014 Fiche d identité Date de création : 1999 Chiffres clés : Chiffre d affaires 2013 : 14,6 millions d euros Base clients : 250 000 Base clients active : 100 000 Nombre de salariés

Plus en détail

CENTRALE START-UP. Le Crédit d'impôt Recherche appliqué aux logiciels : témoignage de ceux qui l'ont fait

CENTRALE START-UP. Le Crédit d'impôt Recherche appliqué aux logiciels : témoignage de ceux qui l'ont fait CENTRALE START-UP Le Crédit d'impôt Recherche appliqué aux logiciels : témoignage de ceux qui l'ont fait ORDRE du JOUR 10/1/06 1. Introduction 2. Témoignage de Dominique Le Roux (ECP 76) 3. Témoignage

Plus en détail

Une approche unique dans le financement de l innovation

Une approche unique dans le financement de l innovation Une approche unique dans le financement de l innovation Entrepreneurs Investisseurs Les FCPI présentent un risque de perte en capital et de liquidité, une part importante des actifs est investie dans des

Plus en détail

MANDAT DE GESTION TRUFFLE PME. 2015 (Offre réservée aux patrimoines supérieurs à 2,57M ) Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle.

MANDAT DE GESTION TRUFFLE PME. 2015 (Offre réservée aux patrimoines supérieurs à 2,57M ) Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle. MANDAT DE GESTION TRUFFLE PME 2015 (Offre réservée aux patrimoines supérieurs à 2,57M ) Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle. MANDAT DE GESTION TRUFFLE PME 2015 SOUTENEZ DES PME

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur des produits de santé grand public

Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur des produits de santé grand public Communiqué de presse Bayer SAS 16 rue Jean-Marie Leclair CS 90106 69266 LYON 09 France Tél. : +33.4.72.85.43.21 www.bayer.fr Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur

Plus en détail

Présentation SFAF 06/03/2015 RÉVOLUTIONNER LE CYCLE DE VIE DES PLASTIQUES

Présentation SFAF 06/03/2015 RÉVOLUTIONNER LE CYCLE DE VIE DES PLASTIQUES Présentation SFAF 06/03/2015 RÉVOLUTIONNER LE CYCLE DE VIE DES PLASTIQUES SOMMAIRE Qui sommes-nous? Faits marquants 2014 Performance Boursière Objectifs en 2015 Résultats annuels 2014 PRESENTATION SFAF

Plus en détail

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma La chaîne du financement des start-up biotech pharma ne fonctionne plus en France car l absence de relais suffisants

Plus en détail

Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement

Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement Benjamin GONZALEZ Président Directeur Général Antoine DARBOIS Directeur Général Délégué METabolic EXplorer Paris, 22 mars 2012 Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement

Plus en détail

L innovation disruptive,

L innovation disruptive, Octobre 2013 une nécessité pour l industrie aéronautique Les constructeurs aéronautiques font face à une compétition technologique et commerciale toujours plus intense dans un environnement de complexité

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 CARBIOS Société anonyme au capital de 2.624.771,10 euros SIRET : 531 530 228 00042 RCS Clermont-Ferrand 531 530 228 Biopôle Clermont-Limagne rue Emile Duclaux 63360 Saint-Beauzire

Plus en détail

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images FICHE DE CANDIDATURE Porteur de projet Nom : Barbati Prénom : Stéphane Titre/fonction : Président Adresse : Marseille Innovation - Pôle Média 37 rue Guibal Code postal : 13003 Marseille Téléphone : 06

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL RESUME Pour en faciliter la compréhension, le terme «Open Source» sera utilisé par

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à

- 2 - faire industriel dans la mise au point des produits biologiques. L Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT, basé à Information presse Roche, l Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), le Baylor Research Institute (BRI) et Inserm Transfert mettent en place une coopération stratégique

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Partenariat industriel sur le PDO et opportunités de valorisation élargies sur la L-méthionine

Partenariat industriel sur le PDO et opportunités de valorisation élargies sur la L-méthionine METabolic EXplorer au 1 er semestre 2014 Partenariat industriel sur le PDO et opportunités de valorisation élargies sur la L-méthionine Clermont-Ferrand, le 30 septembre 2014 METabolic EXplorer, entreprise

Plus en détail

Entreprendre et réduire vos impôts dès 2010

Entreprendre et réduire vos impôts dès 2010 Entreprendre et réduire vos impôts dès 2010 (Investissement de 5 ans minimum) Date limite de souscription : le 11 juin 2010* www.holdingsincubatrices.com *Sauf caducité constatée en date du 5 juin 2010

Plus en détail

Inauguration de Seine BIOPOLIS par la CREA, pour favoriser le. développement des entreprises spécialisée dans les biotechnologies

Inauguration de Seine BIOPOLIS par la CREA, pour favoriser le. développement des entreprises spécialisée dans les biotechnologies DOSSIER DE PRESSE Lundi 4 février 2013 Inauguration de Seine BIOPOLIS par la CREA, pour favoriser le développement des entreprises spécialisée dans les biotechnologies Contacts presse : CREA : Marie Mahieu-Rivals

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

Manifeste pour une politique de l innovation industrielle dans les sciences de la vie

Manifeste pour une politique de l innovation industrielle dans les sciences de la vie Présidentielle 2012 Manifeste pour une politique de l innovation industrielle dans les sciences de la vie L innovation : moteur de l économie et de la compétitivité Nationale LES PROPOSITIONS DES ACTEURS

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution.

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution. LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES ÉTÉ 2009 N 2 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE Madame, Monsieur, Cher actionnaire, J ai le plaisir de vous présenter le deuxième numéro de notre lettre aux actionnaires. Dans

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2013 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2013 Croissance et rentabilité 3. Perspectives Confiance pour 2014

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 Plan de l intervention L Institut de Recherche en Informatique

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

FCPI Fortune. Fonds Commun de Placement dans l Innovation Article L.214-41 du Code Monétaire et Financier. Code ISIN FR0011014901

FCPI Fortune. Fonds Commun de Placement dans l Innovation Article L.214-41 du Code Monétaire et Financier. Code ISIN FR0011014901 FCPI Fortune Fonds Commun de Placement dans l Innovation Article L.214-41 du Code Monétaire et Financier Code ISIN FR0011014901 Profitez d une fiscalité avantageuse en soutenant des PME technologiques

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE

ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE former des ingénieurs spécialistes des hautes technologies Créée en 1993, l École Supérieure d Ingénieurs de Luminy a pour vocation de former des professionnels

Plus en détail

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions.

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir en inscrivant les trajectoires

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BOITIER PHARMA La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés

Plus en détail

Projets Eurêka. i s. E u r ê k a. f r a n ç a. i a t. S e c r é t a r. Innovation européenne Ouverture aux marchés Impact économique

Projets Eurêka. i s. E u r ê k a. f r a n ç a. i a t. S e c r é t a r. Innovation européenne Ouverture aux marchés Impact économique S e c r é t a r i a t f r a n ç a i s Souplesse Réactivité Internationalisation Suivi personnalisé Financement E u r ê k a Projets Eurêka Innovation européenne Ouverture aux marchés Impact économique design

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

INTRODUCTION SUR ALTERNEXT PARIS

INTRODUCTION SUR ALTERNEXT PARIS INTRODUCTION SUR ALTERNEXT PARIS NOVEMBRE 2013 LA RÉVOLUTION DU CYCLE DE VIE DES PLASTIQUES Avertissement - Informations accessibles au public Des exemplaires du prospectus visé par l AMF sont disponibles

Plus en détail

Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace!

Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace! Intelligence économique, inutile d espionner pour être efficace! Alain Beauvieux, Président-Directeur général 24 JANVIER 2014 LAUSANNE (CH) AMI SOFTWARE, Paris France www.amisw.com Faisons connaissance

Plus en détail

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma Dossier de Presse CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Carte d identité Métier : Conseil en Technologies & Management

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE)

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE DES PLANTES

Plus en détail

FORUM NTIC BIG DATA, OPEN DATA Big Data: les challenges, les défis

FORUM NTIC BIG DATA, OPEN DATA Big Data: les challenges, les défis FORUM NTIC BIG DATA, OPEN DATA Big Data: les challenges, les défis Joseph Salmon Télécom ParisTech Jeudi 6 Février Joseph Salmon (Télécom ParisTech) Big Data Jeudi 6 Février 1 / 18 Agenda Contexte et opportunités

Plus en détail

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 13 mars, 2006 GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Données boursières Compte de résultat 10-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005 2006e 2007e Symbole GNX Revenu 16,2

Plus en détail

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Sommaire 1 Contexte 2 Conséquences 3 4 La solution

Plus en détail

Savoir en permanence se réinventer.

Savoir en permanence se réinventer. DOSSIER DE PRESSE 2015 É D I T O Savoir en permanence se réinventer. C est le métier de nos clients. C est l ADN de Gravotech. Gravotech est leader dans la conception, la fabrication et la distribution

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR :

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : La ministre de l enseignement

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Programme de soutien à l innovation majeure» Concours Mondial d Innovation

Investissements d avenir. Action : «Programme de soutien à l innovation majeure» Concours Mondial d Innovation Investissements d avenir Action : «Programme de soutien à l innovation majeure» Concours Mondial d Innovation Cahier des charges de la phase «amorçage» 2015 Propos préliminaires La France possède des atouts

Plus en détail

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie Master UP 6 Mention Santé Publique et Management de la Santé Spécialité Pharmacologie Clinique Construire une carrière dans l industrie pharmaceutique Alain Leclerc, CTPartners 3 mars 2009 Your Executive

Plus en détail

MASTER 2 INGENERIE DE LA SANTE

MASTER 2 INGENERIE DE LA SANTE MASTER 2 INGENERIE DE LA SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Champs d'enseignement : Santé Type de diplôme : Master

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

La création d entreprise et le financement par le capital-risque

La création d entreprise et le financement par le capital-risque La création d entreprise et le financement par le capital-risque Master ImmunoTechnologies & Biothérapies Jean-François Rax Septembre 2011 Définir le projet d entreprise Identification du projet Transformer

Plus en détail

Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance?

Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance? Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance? 20 mars 2012 Agenda Présentation Esri A quels enjeux du secteur Assurance un SIG peut-il répondre? Qu est-ce qu

Plus en détail

Investissements dans la maturation de projets innovants

Investissements dans la maturation de projets innovants Investissements dans la maturation de projets innovants Préambule Créée en Janvier 2012, la SATT Conectus Alsace est une Société par Actions Simplifiées (SAS) de 1 million d euros de capital social dont

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe!

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 15 - Septembre 2015 fashion.com fashion.com Les TENDANCES MOBILES MOBILES du e-commerce du e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE

Plus en détail

Les aides fiscales à la recherche Le CIR et la JEI

Les aides fiscales à la recherche Le CIR et la JEI Les aides fiscales à la recherche Le CIR et la JEI Le Crédit d impôt recherche - Objectif? Le CIR, élément clé de la compétitivité, doit stimuler l investissement en R&D - Quelles entreprises sont concernées?

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

July 1, 2013. Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15

July 1, 2013. Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15 Mastère Spécialisé Big Data Stéphan Clémençon Télécom ParisTech July 1, 2013 Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15 Agenda Contexte et Opportunité Les grandes lignes

Plus en détail

Bruxelles le 31 août 2010 -

Bruxelles le 31 août 2010 - RENTABILIWEB Progression record du chiffre d affaires et des résultats au 1 er semestre 2010 Croissance organique très dynamique : CA +39% Excellente progression des performances opérationnelles : EBITDA

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

La cotation Banque de France

La cotation Banque de France ENTREPRISES PROFESSION BANCAIRE La cotation Banque de France Guide de référence 2011 Une référence pour le dialogue entre la banque et l entreprise Sommaire LA COTATION BANQUE DE FRANCE 1.1. UNE COTATION

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

Au contact du top 100 logiciel

Au contact du top 100 logiciel INVEST IN Côte d Azur Au contact du top 100 logiciel Leader en innovations TIC depuis 1959 A NOS ATOUTS CÔTE D AZUR : INTERNATIONALE, ATTRACTIVE ET CONNECTEE 1 re région française pour l accueil d investissements

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

«Quelques concepts de l analyse stratégique & les grandes lignes de la démarche stratégique et comment les mettre en œuvre!...»

«Quelques concepts de l analyse stratégique & les grandes lignes de la démarche stratégique et comment les mettre en œuvre!...» «Quelques concepts de l analyse stratégique & les grandes lignes de la démarche stratégique et comment les mettre en œuvre!...» Jean Claude Vacher Alençon 9 décembre 2008 Intervention pour le Groupe Plato

Plus en détail

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Unité Inserm UMR 1087-CNRS UMR 6291 Hervé Le Marec Evolution de la médecine et de la recherche biomédicale développement de traitements

Plus en détail

Autres bacs technologiques : STAV / STG

Autres bacs technologiques : STAV / STG Autres bacs technologiques : STAV / STG STAV Pour les élèves attirés par la biologie et l'écologie, l'agriculture et l'environnement, l'agroalimentaire Un module au choix parmi : production agricole transformation

Plus en détail

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION L innovation est une des composantes majeures de la performance. Elle nécessite de recourir à des investisseurs, de solliciter des financements,

Plus en détail

TRUFFLE CAPITAL ANNONCE UN VISA DE L AMF POUR UNE OFFRE AU PUBLIC PAR LES «HOLDINGS INCUBATRICES 2010»

TRUFFLE CAPITAL ANNONCE UN VISA DE L AMF POUR UNE OFFRE AU PUBLIC PAR LES «HOLDINGS INCUBATRICES 2010» TRUFFLE CAPITAL ANNONCE UN VISA DE L AMF POUR UNE OFFRE AU PUBLIC PAR LES «HOLDINGS INCUBATRICES 2010» HOLDINGS D INVESTISSEMENT ET D ANIMATION DE PME, OUVERTES A TOUS LES SOUSCRIPTEURS INVESTISSANT PLUS

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

"Les médecins seront les infirmières de 2030"

Les médecins seront les infirmières de 2030 RECHERCHE par Laure Martin le 25-09-2014 38 RÉACTION(S) "Les médecins seront les infirmières de 2030" Afficher sur plusieurs pages Chirurgien-urologue et neurobiologiste de formation, le Dr Laurent Alexandre

Plus en détail

Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche. Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015

Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche. Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015 Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015 Identification d experts & Mapping des Réseaux de Recherche [ expernova, qui sommes nous?]

Plus en détail

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 -1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 Septembre 2004 -2 - Sommaire Présentation de SQLI Faits marquants et résultats semestriels Perspectives -3 - SQLI : les éléments clés Dates

Plus en détail

Formation d ingénieurs en alternance préparant au titre. Physique Electronique de Lyon, CPE Lyon spécialité Informatique et Réseaux de Communication,

Formation d ingénieurs en alternance préparant au titre. Physique Electronique de Lyon, CPE Lyon spécialité Informatique et Réseaux de Communication, Formation d ingénieurs en alternance préparant au titre d Ingénieur diplômé de l Ecole Supérieure de Chimie Physique Electronique de Lyon, CPE Lyon spécialité Informatique et Réseaux de Communication,

Plus en détail

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Licensing et technique de négociation Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Sommaire Introduction Définition : qu est ce que le «licensing»

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

MACHINES A BOIS FRANCAISES : Le Groupe FINEGA affirme son ambition

MACHINES A BOIS FRANCAISES : Le Groupe FINEGA affirme son ambition MACHINES A BOIS FRANCAISES : Le Groupe FINEGA affirme son ambition Avec les rachats des sites GILLET-RENNEPONT, MEM et des actifs de la société SEGEM intervenus au cours de l année 2013, le Groupe FINEGA

Plus en détail

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES DOSSIER DE PRESSE 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES REMISE DES PRIX Mercredi 1 er juillet 2015 Cécile Corradin - 01 55 55 99 12 Élodie Flora - 01 55 55

Plus en détail