Application des Réseaux de Neurones pour la Commande de la Machine Asynchrone sans capteur mécanique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Application des Réseaux de Neurones pour la Commande de la Machine Asynchrone sans capteur mécanique"

Transcription

1 Volue 53, Nube, Application de Réeaux de Neuone pou la Coande de la Machine Aynchone an capteu écanique Abdelhaki HAMMOUM, Ahed MASSOUM, Abdelkade MEROUFE et Patice WRA Réué Dan cet aticle, l application de éeaux de neuone atificiel (RNA) pou la coande d'une achine aynchone (MAS) et péentée. e égulateu Popotionnel -ntégal (P) et tè utilié dan l'indutie en aion de a iplicité et de la obutee. Mai dan cetain ca, quand la dynaique du ytèe change avec le tep ou avec de condition de fonctionneent, l efficacité du P diinue et la qualité du églage e détéioe. e éeaux de neuone atificiel utilié dan la coande en vitee eble ête une olution pou paé ce difficulté et aue une bonne pefoance de la coande. Difféent tet ont été iulé pou appécie l'appot de RNA. e éultat obtenu peettent d'illute, tant au niveau de pefoance que de la obutee, l'appot d'un tel contôleu dan le entaîneent électique utiliant la achine aynchone. Keywod MAS, éeaux de neuone atificiel (RNA), Capteu écanique, Obevateu uenbege 1. NRODUCON e doaine de l entaîneent électique à vitee vaiable a connu un eo conidéable. Gâce à cette évolution, la coande de achine électique a fait de pogè énoe. En effet, le exigence accue de l indutie ont à l oigine de l utiliation de technique de églage et de coande de achine de plu en plu pefoante. Ceci et dû d une pat, à l évolution de l Autoatique pa l intoduction de éthode intelligente de coande de ytèe de plu en plu coplexe, et d aute pat aux pogè enegité dan le doaine de la icoélectonique et de l électonique de puiance. Ce qui a pei la conception de convetieu tatique tè apide qui peettent la ie en patique de ce technique [1]. Gâce à la iplicité de la coande du flux et du couple, la achine à couant continu ete toujou tè utiliée dan le doaine néceitant de entaîneent à vitee et poition vaiable. Cependant, la péence du ytèe balai-collecteu et d un handicape conidéable. e achine à couant altenatif poèdent de nobeux avantage. abence de collecteu leu peet d avoi un encobeent inial, une fiabilité accue, un coût de contuction plu éduit et une vitee de fonctionneent élevée []. Pai ce achine, a achine aynchone 'ipoe dan le application néceitant de pefoance dynaique et tatique tè élevée. Manucipt eceived Decebe 10, 011. Néanoin, on utiliation exige de tuctue intene et de tatégie de coande plu coplexe du fait de a fote non linéaité et du couplage ente le flux et le couple. Afin d obteni, avec cette achine, de pefoance eblable à celle du oteu à couant continu à excitation épaée, la coande vectoielle et intoduite. Cette denièe, fait appel à un découplage en vue de linéaie le copoteent de la MAS, et de pouvoi utilie, pou le égulateu de vitee, de technique de coande obute développée initialeent pou le ytèe linéaie [3]. e flux et le couple ont alo piloté pa deux couant indépendant. e égulateu conventionnel type P lageent utilié dan ce tuctue de coande, ont inuffiant pou éponde aux pefoance exigée. l ont ujet à une détéioation de pefoance en péence de petubation de chage et de vaiation paaétique. Pou palie à ce dégadation, l'utiliation d'une coande intelligente et plu que néceaie [4]. Un cetain nobe de coande intelligente ont été déjà appliquée à la achine aynchone tel que la coande adaptative, la coande floue, le éeaux de neuone le tavaux publié dan la littéatue ont onté l efficacité de ce éthode à conduie le ytèe paticulièeent coplexe et ainteni le pefoance exigée [], [1]. eploi de éeaux de neuone plutôt que de technique claique pou coande de ytèe coplexe peut e jutifie pa la iplicité de ie en oeuve (peu d analye athéatique péliinaie), pa 01 Mediaia Science Publihe. All ight eeved.

2 100 ACA EECROEHNCA la capacité d appoxiation univeelle pouvée, pa la poibilité de conidée le poceu coe une boite noie et pa la poibilité de débute la conduite avec un iniu d infoation u le poceu. utiliation alo de éeaux de neuone pou l aevieent du oteu aynchone et lageent jutifiée []. Dan ce tavail, une tuctue de éeau de neuone ulticouche tatique, a été analyée et appliquée à la coande en vitee de la achine aynchone. Pou iplifie la ynthèe de la coande, nou adopton la tatégie d appentiage upeviée. a difficulté de l utiliation de ce égulateu éide dan le choix de a tuctue [1]. De tet de iulation ontant le pefoance et la obutee du égulateu neuonale eont péenté et dicuté.. MODEE DE A MACHNE ASYNCHRONE On adet que la achine et yétique, que on induction a une épatition inuoïdale dan l entefe et qu elle n et pa ouie à la atuation. Dan le éféentiel d axe lié au chap tounant, le équation électique écivent.1. Modèle athéatique de la MAS Equation électique dd d Vd R d q dq d Vq R q d dd d Vd 0 R d q dq d Vq 0 R q d Avec M d d d M q q q M d d d M q q q Equation écanique (1) () 3 M C e P d q q d (3).. Modèle de la MAS alientée en tenion a éthode conite à ipoe le couant tatoique, c et à die coande le flux pa la copoante d et le couple pa la copoante q.. X AX BU Y C X Avec (4) X d q d q, U Vd V q, Y d q M M R RM ; 1 ; K ; R K K K K A ; M 1 0 M B 0 ; C ORENAON DU FUX ROORQUE oientation du epèe dq avec l axe d lié au vecteu flux otoique peet de iplifie l expeion du couple. donc q 0 et d 3. p. C. (5). e d q Pou une coande du couple et du flux, nou penon coe entée Ce, d et coe otie q, d et ωl. d * 1 * d dt q w l e * (6) C 3 p (7). q (8). * Fig. 1. Pincipe de l oientation du flux otoique (OFR).

3 Volue 53, Nube, OBSERVAEUR DE UENBERGER Cet obevateu peet de econtitue l état d un ytèe obevable à pati de la eue de entée et de otie. l et utilié loque tout ou une patie du vecteu d état ne peut ête eué. l peet l etiation de paaète vaiable ou inconnu d un ytèe. équation de l obevateu de uenbege peut ête expiée pa [6] : X AX BU KY Y CX el que : (9) Y Y Y (10) 4.1. Déteination de la atice de gain K a déteination de la atice K utilie la pocédue conventionnelle de placeent de pôle. On pocède pa l ipoition de pôle de l obevateu et pa conéquent de a dynaique. On déteine le coefficient de K en copaant l équation caactéitique de l obevateu «Det (p-a+kc) =0» avec celle que l on ouhaite ipoe. En développant le difféente atice A, K et C on obtient l équation uivante : p j K p j K K j 0 Ou K 1 et K ont de gain coplexe. el que : K K jk 1 K K jk 3 4 (11) a dynaique de l obevateu et définie elon l équation uivante : p k jp k j j 0 (1) Dont le acine ont popotionnelle aux pôle de la MAS ; la contante de popotionnalité k et au oin égale à l unité k 1. identification de expeion (11) et (1) donne : 1 1 K ( k 1) j K k k 1 j (13) Pou avoi le coefficient de la atice de gain de l obevateu on obtient (apè identification) [18] : Où : K K K= K K K K K K K1 k 1 K k1 1 1 K 1 1 k 1 K4 k 1 3 k Repéentation d état de l obevateu de uenbege de gain K (14) Coe l état n et en généal pa acceible, l objectif d un obevateu conite à éalie une coande pa etou d état et d etie cet état pa une vaiable que nou noteon X. el que : X (15) D apè l équation (15), on peut epéente l obevateu pa le ytèe d équation uivant : 1 a1 a a p V 1 K K 1 a1 a a p V K 1 (16) K 4 3 a a p K K4 a3 a4 p 4 K K3

4 10 ACA EECROEHNCA 4.3. Obevateu de uenbege baé u le écanie d adaptation de vitee de l obevateu Suppoon aintenant que la vitee et un paaète contant inconnu. l agit de touve une loi d adaptation qui nou peet de l etie. obevateu peut écie: X A( ) X BU K( ) (19) Avec : a1 0 a a p 0 a1 a p a A( ) a 3 0 a4 p 0 a 3 p a4 (0) e écanie d adaptation de la vitee ea déduit pa la théoie de yapunov. eeu d etiation u le couant tatoique et le flux otoique, qui n et aute que la difféence ente l obevateu et le odèle du oteu, et donnée pa: [8] e ( A KC) e ( A) X (1) Avec : a p 0 0 a p p 0 0 p 0 A A( ) A( ) Où : () (3) e X X e e e e (4) Maintenant, conidéon la fonction de yapunov uivante : V e e ( ) / (5) Sa déivée pa appot au tep et : dv de ( ) de 1 d e e ( ) dt dt dt dt (6) dv e A KC A KC e a e e dt d dt (7) De cette équation, on peut déduie la loi d adaptation pou l etiation de la vitee otoique en égaliant le deuxièe tee et le toiièe de l équation. On obtient : t. a ( e ) e dt (8) 0 5. COMMANDE PAR RESEAUX DE NEURONES DE A MAS 5.1. Généalité e éeaux de neuone atificiel (RNA) peuvent ête utilié pou concevoi de contôleu nuéique pouvant ainteni de pefoance dynaique élevée de la achine êe avec le poblèe de dééglage. l a été pouvé que le RNA ont de appoxiateu univeel de ytèe dynaique non linéaie [5]. l ont capable d iite le copoteent de n ipote quel ytèe dynaique non linéaie coplexe en utiliant le éeau de neuone ulticouche appopié. Apè avoi été utilié pendant pluieu année dan le application de econnaiance de foe aini que le taiteent de ignaux et de iage, le RNA ont actuelleent eployé dan une plu lage clae de dicipline cientifique. Pluieu application ont été epotée dan le doaine de l électonique de puiance à avoi la détection de défaut et le diagnotic de achine électique, la coande de convetieu de puiance et la coande à haute pefoance de entaîneent électique [3]. Cet intéêt gandiant dan l utiliation de RNA dan le difféente dicipline cientifique et dû à leu paallélie inhéent qui peet le taiteent à tè gande vitee et une ipléentation de application en tep éel. l ont aui capable de fonctionne dan de envionneent à buit et ont la capacité de généaliation qui leu peet de tolée le eeu ou le anque de donnée [4]. 5.. Régulateu neuonal e choix de l achitectue du éeau de neuone e fait elon l eeu quadatique oyenne (EQM) obtenue au cout de l appentiage. a tuctue du éeau et obtenue apè étude [6], et pluieu eai, en faiant vaie le nobe d entée, le nobe de couche cachée et le nobe de neuone dan chaque couche. achitectue qui donne la plu petite valeu de l eeu quadatique oyenne avec un tep de calcul acceptable et celle d un éeau onocouche à quate entée et à ix neuone dan la couche cachée. e neuone de la couche cachée ont une fonction de tanfet igoïde non linéaie et le neuone de otie a une fonction de tanfet linéaie. Pou l appentiage du éeau, il et néceaie d'avoi aez de couple d'entée-otie. Puique note but et d'obteni un contôleu neuonale de vitee qui couve toute le condition de fonctionneent du ytèe, le vecteu appopié d'entée et de otie ont obtenu pa la iulation de la coande de la MAS en utiliant un égulateu P ynthétié pou difféent point de fonctionneent [5]. e poceu d appentiage et off-line epéente l évolution de l eeu quadatique duant l appentiage du éeau.

5 Volue 53, Nube, Fig. 3. Schéa global de la iulation de la coande vectoielle indiecte de la MAS avec églage neuonal an capteu écanique. entaîneent du éeau et effectué en utiliant l algoithe d appentiage backpopagation de evenbeg Maquadt pou a convegence apide. initialiation de poid du éeau dan note ca, et aléatoie. 6. SMUAON e chéa de la iulation de la coande vectoielle avec aociation onduleu et MAS et an capteu écanique avec un égulateu neuonale et epéenté pa la figue ci-deu. Pou un tet de obutee, nou avon jugé utile de faie une iulation pou une éitance R=1.5*Rn et une inetie J=*Jn de la MAS coandé vectoielleent an capteu écanique. 7. CONCUSON Dan cet aticle, nou avon développé et appliqué une éthode de églage pa éeau de neuone atificiel pou l aevieent de la vitee d une MAS alientée pa un onduleu à deux niveaux et où le flux et couple ont découplé pa la technique de la coande vectoielle. e découplage, la tabilité et la convegence ve l équilibe ont aué u toute la plage de vaiation. e difféent éultat obtenu en iulation Fig. 4. Coande vectoielle indiecte de la MAS pa éeaux de neuone an capteu écanique. Fig.. Coande vectoielle indiecte de la MAS pa éeaux de neuone an capteu écanique (R=1.5*Rn).

6 104 ACA EECROEHNCA ontent la obutee du égulateu neuonal vi à vi de petubation de paaète du ytèe et de la chage. D aute pat la pouuite en vitee et an dépaeent et an eeu tatique. ANNEXE Paaète du oteu utilié: P=1.5kw, U=0v, R=4.85 Ω, R=3.81 Ω, ==.74H, M=.58H, J=.031kg, f=.00114n/d, p= REFERENCES 1. B.K. Boe «Powe electonic and AC dive» Pentice.. Y.Fu coande découplée et adaptative de achine aynchone tiphaée thèe de doctoat Montpellie Ma 3. M. Solazzi and A. Uncini, On-line Quality Contol of Peanent Magnet Moto Uing Neual Netwok, EEE an. on nduty Application, Vol. 36, No. 3, May/June. 000, pp B.M.A. Rahan and M.A. Hoque, On-ine Adaptive Atificial Neual Netwok Baed Vecto Contol of peanent Magnet Synchonou Moto, EEE an. on Enegy Conveion, Vol. 13, No. 4, Decebe. 1998, pp J.M. Rende, «Algoithe Génétique et Réeaux de Neuone, Application à la Coande de Poceu», Hee, Pai, W.. Mille, R.S. Sutton, and P.J. Webo, Neual Netwok fo Contol, M Pe, S. Peeada, A. illi and A. onielli, heoetical and Expeiental Copaion of ndiect Field-Oiented Contolle fo nduction Moto, EEE an on Powe Electonic, Vol. 18, No, 1. pp , Jan Jooho Song, Kyo-Beu ee, Joong-Ho Song, ck Choy, and Kwang-Bae Ki, "Senole vecto contol of induction Moto Uing A Novel Reduced ode Extended uenbege obeve". Abdelhaki HAMMOUM Ahed MASSOUM Abdelkade MEROUFE aboatoie CEPS Dépateent d'électotechnique Univeité Djillali iabe de Sidi Bel-Abbè, Algeia E-ail: Patice WRA aboatoie MPS-ROP, Mulhoue Univeité de Haute Alace, Fance

DTC d un MAS utilisé pour l optimisation des performances d un panneau photovoltaïque

DTC d un MAS utilisé pour l optimisation des performances d un panneau photovoltaïque Revue de Enegie Renouvelable Vol. N 4 (28) 595 62 DC d un MAS utilié pou l optimiation de pefomance d un panneau photovoltaïque B. Mokhtai *, A. Cheknane, A. Ameu,. Mokani et B. Azoui 2 aboatoie de Recheche

Plus en détail

Application à la commande de la machine asynchrone

Application à la commande de la machine asynchrone Chapite II Application à la commande de la machine aynchone Chapite II : Application à la commande de la machine aynchone 41 42 1. Intoduction On ne péente plu la machine aynchone, c'et le moteu utilié

Plus en détail

Modélisation du transfert thermique dans les contacteurs mécaniquement agités

Modélisation du transfert thermique dans les contacteurs mécaniquement agités Modélisation du tansfet theique dans les contacteus écaniqueent agités Abdelkade DEBAB *, Nacéa CHERGUI et Joël BERTRAND Laboatoie d hydodynaique et tansfet physique dans les éacteus USTOan, Dépateent

Plus en détail

Commande Prédictive Non Linéaire à un pas de la Machine Asynchrone (1) Université de Djelfa (2)

Commande Prédictive Non Linéaire à un pas de la Machine Asynchrone (1) Université de Djelfa (2) 37 Commande Pédictive Non Linéaie à un a de la achine Aynchone Khana Bdiina () Hilal Naimi () et Ramdhan Hae () () Univeité de Delfa () King Saoud univeity Aabia Saudi khanabdiina@yahoo.f Réumé Cet aticle

Plus en détail

Application de techniques de commande avancées dans le domaine automobile.

Application de techniques de commande avancées dans le domaine automobile. Application de techniques de coande avancées dans le doaine autoobile. Guilleo Pita Gil o cite this vesion: Guilleo Pita Gil. Application de techniques de coande avancées dans le doaine autoobile.. Autoatique

Plus en détail

I. PROPRIETES PHYSIQUES DE L'AIR

I. PROPRIETES PHYSIQUES DE L'AIR BTS FEE 1 èe Année Cou de Cliatiation LP Galilée L'AIR UMIDE I. PROPRIETES PYSIQUES DE L'AIR I.1. GENERALITES L'ai abiant d'un local, quel qu'il oit, contient une cetaine quantité d'eau, péente ou foe

Plus en détail

Magister en : Electrotechnique

Magister en : Electrotechnique انج س ت انجضائش ت انذ مشاط ت انشعب ت République Algéienne Démocatique et Populaie صاسة انتعه ى انعان انبحث انعه Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité Mohamed Khide Bika

Plus en détail

Mr. Tarek BENMILOUD COMMANDE DU MOTEUR ASYNCHRONE AVEC COMPENSATION DES EFFETS DES VARIATIONS PARAMETRIQUES

Mr. Tarek BENMILOUD COMMANDE DU MOTEUR ASYNCHRONE AVEC COMPENSATION DES EFFETS DES VARIATIONS PARAMETRIQUES République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l'eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Science et de la Technologie d'oan Mohamed BOUDIAF FACULTE DE GENIE ELECTRIQUE DEPARTEMENT

Plus en détail

En vue de l'obtention du

En vue de l'obtention du THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivé pa l Intitut National Polytechnique de Touloue (INP Touloue) Dicipline ou pécialité : Génie Electique Péentée et outenue pa Meiem

Plus en détail

Amélioration des performances des aérogénérateurs

Amélioration des performances des aérogénérateurs N d ode : Séie : الجمهورية الجزاي رية الديمقراطية الشعبية REPUBIQUE AGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPUAIRE MINISTERE DE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE A RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIERSITE CONSTANTINE I Faculté

Plus en détail

Une approche neuronale modulaire pour l estimation de l orientation de l effecteur d un robot 4 axes

Une approche neuronale modulaire pour l estimation de l orientation de l effecteur d un robot 4 axes Une appoche neuonale modulaie pou l estimation de l oientation de l effecteu d un obot 4 axes Gilles HRMANN, Patice WIRA, Jean-Luc BUSSLR, Jean-Philippe URBAN Laboatoie MIPS Univesité de Haute-Alsace 4

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité MENTOURI de CONSTANTINE Faculté de Science de l Ingénieu Dépatement d Electotechnique

Plus en détail

R.D.M. Résistance des Matériaux

R.D.M. Résistance des Matériaux R.D.. Réitance de atéiau 1 UT DE L R.d.. La éitance de matéiau et la mécanique de olide défomable. Elle pemet de : Caactéie le matéiau ; Dimenionne une pièce à pati de effot qu elle uppote ; Détemine la

Plus en détail

Actionneurs Electriques

Actionneurs Electriques Plan Actionneus éluctants Actionneus électodynamiques Actionneus électomagnétique Actionneus hybides ou éluctants polaisés Actionneus classiques 1 Actionneus éluctants ou machine à éluctance vaiable Pas

Plus en détail

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions hapite 5 Les condensateus. Définitions a. ondensateu. Si on elie chacune des bones + et - d une pile (ou aute souce de difféence de potentiel) à un conducteu, on obtient un condensateu. Les deux conducteus

Plus en détail

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable 3 ème os DYNAMIQUE Théoie Quantité de mouvement Les systèmes de masse vaiable Intoduction À pati du Moyen Âge, on s'est endu compte que la vitesse ne suffisait pas à explique toutes les caactéistiques

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

Photographie. r r r r r r ) * ) *

Photographie. r r r r r r ) * ) * Photogaphie TYPE DE RÉMUNÉRATION ) ) * * è è _ ) ) * * Conditions généales de vente (CGV) de «l Association de Gestion du Cna Alsace», association loi 1908, dont le siège social est situé 15-17, ue

Plus en détail

Chapitre 6: Moment cinétique

Chapitre 6: Moment cinétique Chapite 6: oment cinétique Intoduction http://www.youtube.com/watch?v=vefd0bltgya consevation du moment cinétique 1 - angula momentum consevation 1 - Collège éici_(360p).mp4 http://www.youtube.com/watch?v=w6qaxdppjae

Plus en détail

N d ordre : Année 2006 THÈSE. présentée pour obtenir le titre de DOCTEUR DE L INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE

N d ordre : Année 2006 THÈSE. présentée pour obtenir le titre de DOCTEUR DE L INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE N d ode : Année 6 THÈSE péentée pou obteni le tite de DOCTEUR DE L INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE & DE L ÉCOLE NATIONALE D INGÉNIEURS DE TUNIS École doctoale : GEET Spécialité : Génie Electique

Plus en détail

Doctorat en sciences. Diagnostic Des Défauts De La Machine Asynchrone Contrôlée Par Différentes Techniques De Commande.

Doctorat en sciences. Diagnostic Des Défauts De La Machine Asynchrone Contrôlée Par Différentes Techniques De Commande. الجمھورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية République Algéienne Démocatique et Populaie وزارة التعليم العالي و البحث العلمي Minitèe de l eneignement upéieu et de la echeche cientifique Univeité Mohamed Khide

Plus en détail

CIRCUITS COUPLES PAR MUTUELLE INDUCTANCE

CIRCUITS COUPLES PAR MUTUELLE INDUCTANCE CIRCUITS COUPLES PAR UTUELLE INDUCTANCE Philippe ROUX 4 CIRCUITS RLC COUPLES PAR UTUELLE INDUCTANCE PARTIE : PRESENTATION DES CIRCUITS COUPLES ) LES FLUX DES CHAPS AGNETIQUES DANS DEUX BOBINAGES COUPLES

Plus en détail

THÈSE. présentée pour obtenir le titre de. DOCTEUR de L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARTS ET MÉTIERS. Spécialité: Génie Electrique.

THÈSE. présentée pour obtenir le titre de. DOCTEUR de L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARTS ET MÉTIERS. Spécialité: Génie Electrique. N d ode: 005-7 ECOLE DOCTORALE 43 Ecole Nationale Supéieue d At et Métie Cente de Lille THÈSE péentée pou obteni le tite de DOCTEUR de L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARTS ET MÉTIERS Spécialité: Génie Electique

Plus en détail

APPLICATION DE NOUVELLES TECHNIQUES DE COMMANDES AUX MACHINES ASYNCHRONES : MONOPHASÉE ET TRIPHASÉE

APPLICATION DE NOUVELLES TECHNIQUES DE COMMANDES AUX MACHINES ASYNCHRONES : MONOPHASÉE ET TRIPHASÉE APPICATION DE NOUVEES TECHNIQUES DE COANDES AUX ACHINES ASYNCHRONES : ONOPHASÉE ET TRIPHASÉE Soutenue pa : lle BOUHOUNE Kenza Spécialité : Robotique et Commande de Poceu Diecteu de thèe : BOUCHERIT ohamed

Plus en détail

Chapitre 4.2a Trajectoire d une particule dans un champ magnétique

Chapitre 4.2a Trajectoire d une particule dans un champ magnétique hapite 4.a Tajectoie d une paticule dans un chap agnétique Moueent dans un chap agnétique unifoe onsidéons une chage positie q se déplaçant à itesse dans un chap agnétique unifoe B où la itesse est entièeent

Plus en détail

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps Moueent d'une patiule hagée dans un hap agnétique indépendant du teps iblio: Pee elat Gaing Magnétise Into expéientale: Dispositif: On obsee une déiation du faseau d'életons losqu'il aie ae une itesse

Plus en détail

Commande Tolérante aux Défauts du Capteur Mécanique d une Machine Asynchrone dans une Chaîne de Traction d un Véhicule Electrique

Commande Tolérante aux Défauts du Capteur Mécanique d une Machine Asynchrone dans une Chaîne de Traction d un Véhicule Electrique Coande Toléante aux Défaut du Capteu Mécanique d une Machine Aynchone dan une Chaîne de Taction d un Véhicule Electique A. Raieche (*), M. Boukhnife (*), C. aouci (*), D. Diallo (**) (*) aboatoie Coande

Plus en détail

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE Chapite : Magnétostatique CAPTRE MAGNETOTATQUE Une chage électique immobile cée un champ électique seulement; Une chage en mouvement (un couant) cée un champ électique et un champ magnétique. Définition

Plus en détail

Exemples d application

Exemples d application Exemple d application Machine ynchone Statégie de commande de machine ynchone Alimentation Commande Deciption Convetieu de couant Onduleu de couant (commutateu) DC AC Alimentation éeau Redeeu natuel ou

Plus en détail

Commande scalaire des machines à courant alternatif

Commande scalaire des machines à courant alternatif Command calai d machin à couant altnatif Plan du cou Command calai d un machin aynchon Pincip Alimntation n tnion Alimntation n couant Command calai d un machin ynchon Statégi d command Autopilotag d Machin

Plus en détail

La Surveillance Industriel Dynamique par les Systèmes Neuro-Flous Temporels : Application à un système de Production

La Surveillance Industriel Dynamique par les Systèmes Neuro-Flous Temporels : Application à un système de Production SETIT 2009 5 th Intenational Confeence: Sciences of Electonic, Technologies of Infomation and Telecommunications Mach 22-26, 2009 TUNISIA La Suveillance Industiel Dynamique pa les Systèmes Neuo-Flous Tempoels

Plus en détail

ATTENTION! Précautions d emploi : pas individuellement. Toujours remplacer toutes les piles en même temps et non. équivalent.

ATTENTION! Précautions d emploi : pas individuellement. Toujours remplacer toutes les piles en même temps et non. équivalent. ATTENTION! Pécaution d emploi : Pou enfant de plu de 3 an uniquement. A utilie ou la uveillance d un adulte. Rique d aphyxie pa ingetion de petite pièce. Élément pointu fonctionnel. Ne jetez jamai le compoant

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

OPTIQUE ONDULATOIRE. 1. Les équations de propagation de E r et B r en vide: r r. r E (1) t 1

OPTIQUE ONDULATOIRE. 1. Les équations de propagation de E r et B r en vide: r r. r E (1) t 1 OPTIQUE ONDULATOIRE Le caactèe ondulatoie de la luièe a été énoncé pou la peièe fois pa C. Huygens (678). Il a été ensuite lageent développé pa A. Fesnel (8) et elié plus tad, en 876, à l électoagnétise

Plus en détail

Amélioration des Performances d un Variateur de Vitesse Contrôlé par la Méthode à Flux Orienté

Amélioration des Performances d un Variateur de Vitesse Contrôlé par la Méthode à Flux Orienté Fo the SelectedWok of Boukhei Chetate Febuay, 7 Aélioation de Pefoance d un Vaiateu de Vitee Contôlé pa la Méthode à Flux Oienté Aia Kheldoun Available at: http://wokbepeco/boukhei_chetate/54/ EPUBIQUE

Plus en détail

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C.

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C. CHAPITRE 1 SUITES Les suites sont un objet fondamental à la fois en mathématiques et dans l application des mathématiques aux autes sciences. Nous veons dans ce cous et les tavaux diigés dives exemples

Plus en détail

Construire une image médicale

Construire une image médicale Vol. 10 hive pintemps 2015 6 Autefois, on passait des adiogaphies. Maintenant, on va aussi passe un examen pa scanne : la technique s appelle la tomodensitométie axiale. Dans les deux cas, ce sont des

Plus en détail

Système d ouverture de porte de TGV

Système d ouverture de porte de TGV Le sujet se compose de : TD MP-PSI REVISION CINEMATIQUE Système d ouvetue de pote de TGV 6 pages dactylogaphiées ; 2 pages d annexe ; 2 pages de document éponse Objet de l étude Le tanspot feoviaie, concuencé

Plus en détail

Commande d un système de génération électrique pour réseau de bord d avion Introduction de charges non linéaires et mise en place d'un filtre LC

Commande d un système de génération électrique pour réseau de bord d avion Introduction de charges non linéaires et mise en place d'un filtre LC Avion & électicité e l électotechniue haute pefomance Commane un ytème e généation électiue pou éeau e bo avion ntouction e chage non linéaie et mie en place 'un filte LC F. Khatounian, C. Khatounian,

Plus en détail

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Poblème 1 Condensateu en égime vaiable (extait de l'examen S3SMPE 2002-2003) On considèe un condensateu plan à amatues ciculaies, de ayon a, distantes de d, alimenté

Plus en détail

Travaux pratiques d automatique

Travaux pratiques d automatique Dépateent Génie Eectique et infoatique Tavaux patiques d autoatique 4èe année AE Année 1- Seeste TPs d AUTOMATIQUE 4èe année AE Tabe des atièes 1 Étude d un assevisseent de position à eais 3 1.1 But de

Plus en détail

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance STTIQUE 1.- Quel est l objectif de la statique? Pou étudie les conditions d équilibe des solides indéfomables. Remaques : - Un solide est considéé indéfomable tant que les défomations estent faibles. -

Plus en détail

UNIVERSITE SETIF1 UFAS (ALGERIE) Mémoire de Magister. De Magister En Electrotechnique Option : Réseaux électriques Par : Melle. HIBER Wafa.

UNIVERSITE SETIF1 UFAS (ALGERIE) Mémoire de Magister. De Magister En Electrotechnique Option : Réseaux électriques Par : Melle. HIBER Wafa. وزارة التعليم العالي و البحث العلمي MINISTERE DE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE A RECHERCHE SCIENTIFIQUE جامعة سطيف 1 UNIERSITE SETIF1 UFAS (AGERIE) Mémoie de Magite Péenté au dépatement d Electotechnique

Plus en détail

Stock-options et gestion de patrimoine Professeur Didier MAILLARD Mars 2008

Stock-options et gestion de patrimoine Professeur Didier MAILLARD Mars 2008 Convatoi National d At t Méti Chai d BANQ Docunt d chch n Stock-option t gtion d patioin Pofu Didi MAILLARD Ma 8 Avtint La chai d Banqu du Convatoi National d At t Méti t à la dipoition du public, u on

Plus en détail

Chapitre I. Description des milieux continus

Chapitre I. Description des milieux continus Chapite I Desciption des milieu continus OBJET Ce chapite est consacé à la desciption des milieu continus. On intoduia les notions fondamentales de desciption du mouvement au sens de Lagange et d Eule,

Plus en détail

mouvement circulaire

mouvement circulaire hapite.7 La dnaique du oueent ciculaie Le oce centipète Une oce centipète et le no de pote une oce aant une copoant oientée e le cente d une tajectoie ciculaie contibuant aini à poduie une accéléation

Plus en détail

Précisions pour calculer et choisir l'amortisseur correcte

Précisions pour calculer et choisir l'amortisseur correcte Aortieur ydraulique Pour trouver l'aortieur de fin de coure ou en ontage fixe de notre gae qui correpond à votre application, il uffit de replir notre quetionnaire. Enuite nou calculeron et coiiron l'aortieur

Plus en détail

²Chapitre-2 Ondes lumineuses

²Chapitre-2 Ondes lumineuses ²Chapite- Ondes luineuses Les ondes luineuses sont des ondes életoagnétiques, est à die les gandeus qui se popagent sont un hap életique E et un hap agnétique B. Le aatèe ondulatoie de la luièe a été énoné

Plus en détail

Couplage simulation directe acoustique/sea pour la prédiction du bruit d origine aérodynamique dans une automobile. F. Vanherpe a et P.

Couplage simulation directe acoustique/sea pour la prédiction du bruit d origine aérodynamique dans une automobile. F. Vanherpe a et P. CF 0 oitier -5 vril 0, oitier Couplage iulation directe acoutique/se pour la prédiction du bruit d origine aérodynaique dan une autoobile F. Vanherpe a et. Lafon b a S eugeot Citroën, Centre Technique

Plus en détail

Cours d électromagnétisme EM15-Champ magnétique

Cours d électromagnétisme EM15-Champ magnétique Cous d électomagnétisme EM15-Champ magnétique Table des matièes 1 Intoduction 2 2 Action d un champ électomagnétique su une paticule chagée 2 2.1 Foce de Loentz.................................. 2 2.2

Plus en détail

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S)

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S) Rèf : st Pincipe fondamental de la statique STI G.E. I Hypothèse de la statique En statique, les solides sont supposés géométiquement pafaits, indéfomables, homogènes et isotopes. Géométie : les aspéités,

Plus en détail

Commande Directe du Couple du Moteur Asynchrone-Apport de la Logique Floue

Commande Directe du Couple du Moteur Asynchrone-Apport de la Logique Floue République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Batna Faculté de Science de l Ingénieu MEMOIRE Dépatement d Electotechnique Pou

Plus en détail

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 TSI Sciences Industielles GM DL N 1 COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 1.MISE EN SITUATION : L étude ci-apès pote su un compesseu de climatisation de véhicule automobile de maque SANDEN.

Plus en détail

Séance de TP n 2 du jeudi 10 décembre 2009. Manipulation Pré-requis Montages liés. Electrocinétique, modulation d amplitude diagramme de bode

Séance de TP n 2 du jeudi 10 décembre 2009. Manipulation Pré-requis Montages liés. Electrocinétique, modulation d amplitude diagramme de bode Tavaux Patiques Pépaation à l agégation intene de Sciences Physiques 009-010 Séance de TP n du jeudi 10 décembe 009 Manipulation Pé-equis Montages liés Etude d un cicuit passif passe bas application à

Plus en détail

Chapitre 4 Potentiel électrique

Chapitre 4 Potentiel électrique hapite 4 Potentiel électique Quetion : #) Potentiel électique et champ électique : a) Le potentiel électique nul V en un point P n impoe aucune etiction u la valeu du champ électique E. onulte le figue

Plus en détail

MECANIQUE DYNAMIQUE D UN SOLIDE EN ROTATION EQUILIBRAGE. 1 Etude dynamique d un solide en rotation autour d un axe fixe O G

MECANIQUE DYNAMIQUE D UN SOLIDE EN ROTATION EQUILIBRAGE. 1 Etude dynamique d un solide en rotation autour d un axe fixe O G Sciences Indusielles Dynamique d un solide en otation - Equilibage MECANIQUE DYNAMIQUE D UN SLIDE EN RTATIN EQUILIBRAGE Etude dynamique d un solide en otation autou d un axe fixe Paamétage du poblème :

Plus en détail

Equation de la Chaleur en Axisymétrique & en 3D

Equation de la Chaleur en Axisymétrique & en 3D P.-Y. Lagée, Equation de la Chaleu en Axi & en 3D Equation de la Chaleu en Axisymétique & en 3D Dans ce chapite nous faisons un bilan d énegie pou établi l équation de la chaleu en axisymétique. On pouait

Plus en détail

Schwarzschild. Denis Gialis. s dr 2 r 2 dθ 2 r 2 sin 2 θ dϕ 2, , peut se mettre sous la forme, 2h r s u 2,

Schwarzschild. Denis Gialis. s dr 2 r 2 dθ 2 r 2 sin 2 θ dϕ 2, , peut se mettre sous la forme, 2h r s u 2, [Poblème] Géodéique dan l epace-temp de Schwazchild Deni Giali On conidèe un epace-temp de Schwazchild muni de la métique, d = c ) dt ) d dθ in θ dϕ, avec = G M/c A - Géodéique de paticule maive A- - Détemine

Plus en détail

LE CONDITIONNEMENT D'AIR

LE CONDITIONNEMENT D'AIR LE CONDIIONNEMEN D'AIR 1 Définition - généralité 2 Rappel de calcul ur diagrae de l'air huide 3 Bilan énergétique d'un local cliatié 4 Etude d'un ytèe tout air 5 Etude d'un ytèe tout eau 6 Etude d'un ytèe

Plus en détail

Plan de l intervention

Plan de l intervention Plan de l intevention 1. Potaits d atmosphèe 2. Les lois physiques qui égissent les mouvements atmosphéiques 3. Les petubations des moyennes latitudes 4. La convection Les lois physiques qui égissent les

Plus en détail

Thèse. Docteur de l Université Henri Poincaré, Nancy-I

Thèse. Docteur de l Université Henri Poincaré, Nancy-I FACULTE DES SCIENCES U.F.R Sciences & Techniques : S.T.M.I.A Ecole Doctoale : Infomatique-Automatique-Electotechnique-Electonique-Mathématique Dépatement de Fomation Doctoale : Electotechnique-Electonique

Plus en détail

Les sondes d oscilloscopes

Les sondes d oscilloscopes Le onde d ocillocope /6 I Decription Il exite troi grande catégorie de onde: - Le onde paive (, L, C, atténuatrice ou non, avec de rapport d atténuation de,, ou (Sonde X, X, X, X. - 2 Le onde active, qui

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ORIENTE ET LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE

ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ORIENTE ET LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE UPB Sci Bull, Seie C, Vol 69, No 2, 2007 ISSN 454-234x ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ORIENTE ET LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE Lamia YOUB, A CRĂCIUNESCU

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique BCCLURET SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Étude des Systèmes Techniques Industiels BLISE MRITIME Constuction Mécanique Duée Conseillée 1h30 Lectue du sujet : 5mn Patie

Plus en détail

Equipement Electrique

Equipement Electrique Equipement Electique TEEM 1 èe Année Equipement Electique, TEEM 1 ee année, uno FRAÇO 1 ntoduction 2 Le pogamme * Champ magnétique, flux, induction électomagnétique, chages électiques et foces * La machine

Plus en détail

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées.

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées. I- PREAMBULE : La mécanique des fluides est l étude du compotement des fluides (liquides et gaz) et des foces intenes associées. Elle se divise en statique des fluides, l étude des fluides au epos, qui

Plus en détail

Chapitre 4.2 Le moment de force et équilibre statique

Chapitre 4.2 Le moment de force et équilibre statique hapite 4. Le moment de oce et équilibe tatique Équilibe tatique Un cop et en équilibe tatique loqu il et maintenu complètement immobile pa l enemble de oce qui agient u lui. Pou qu un cop oit en équilibe

Plus en détail

SYSTEME DE CONTROLE DYNAMIQUE D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION ECONOMIQUE. Yézouma Coulibaly 1 Oumarou Sié 2 Joseph Bathiébo 2

SYSTEME DE CONTROLE DYNAMIQUE D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION ECONOMIQUE. Yézouma Coulibaly 1 Oumarou Sié 2 Joseph Bathiébo 2 SYSTEME DE CONTROLE DYNAMIQUE D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION ECONOMIQUE Eic S. Taoé 1 eic.seydou.taoe@2ie-edu.og Yézouma Coulibaly 1 Oumaou Sié 2 Joseph Bathiébo 2 1 Institut intenational d Ingénieie

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

FINANCE Mathématiques Financières

FINANCE Mathématiques Financières INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entepises 2005/2006 C.M. : M. Godlewski Intéêts Simples Définitions et concepts FINANCE Mathématiques Financièes L intéêt est la émunéation d un pêt.

Plus en détail

Le Véhicule Hybride du LAMIH

Le Véhicule Hybride du LAMIH Le Véhicule Hybide du LAMIH Une éalisation collective Le pojet véhicule hybide a été éalisé pa une équipe tansvesale du LAMIH egoupant des automaticiens et des mécaniciens. Leus domaines de echeche sont

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.dragracingonline.com/raceresults/2008/x_7-spectacular-3.html

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.dragracingonline.com/raceresults/2008/x_7-spectacular-3.html Alphone et Bertrand participent à une coure de voiture. Leur voiture ont initialeent au repo à la ligne de départ. La voiture d Alphone a une accélération de 5 /² juqu à ce qu elle atteigne une vitee axiale

Plus en détail

ELECTRICITE. 1. Electrostatique. Electricité

ELECTRICITE. 1. Electrostatique. Electricité ELECTRICITE 1. Electostatique 1.1 Chage électique La matièe est globalement neute, mais si l'on fotte un bâton de vee avec une peau de chat ou un bâton de bakélite avec de la soie - deux pami beaucoup

Plus en détail

Etude comparative de la commande vectorielle directe et indirecte d une machine asynchrone

Etude comparative de la commande vectorielle directe et indirecte d une machine asynchrone وزارة التعليم العالي والبحث العلمي BADJ MOKHTAR-ANNABA UNERSTY UNERSTE BADJ MOKHTAR- ANNABA جامعة باجي مختار- عنابة Faculté Science de l ingénieu Dépatement Electotechnique MEMORE Péenté en vue de l obtention

Plus en détail

Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Exercice d'application

Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Exercice d'application Execce d'applcaton odélaton et Commande de la achne Aynchone odélaton et Commande de la achne Aynchone. BAGHI 2003 / 2004 IUF de oane - UHP Applcaton : Commande en couple d'une achne Aynchone Une machne

Plus en détail

DiaDent Group International

DiaDent Group International www.diagun.co.k DiaDent Goup Intenational Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée Copyight 2010 DiaDent Goup Intenational www.diadent.com Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée w

Plus en détail

a 0 = = (24) pm : rayon de Bohr de H = 1/ (61) : constante de structure fine 2.1 Rappels: l atome d hydrogène non relativiste

a 0 = = (24) pm : rayon de Bohr de H = 1/ (61) : constante de structure fine 2.1 Rappels: l atome d hydrogène non relativiste 7 Chapite L atome d hydogène isolé Notations: q e =.607733 49 0 9 C : chage de l électon q p = q e à 0 pès : chage du poton m e = 9.0953 5 0 3 kg : masse de l électon M p =.67495 0 7 kg : masse du poton

Plus en détail

Contrôle sans capteur de vitesse d un moteur asynchrone basé sur l approche du MRAS-Mutuel avec flux rotorique orienté

Contrôle sans capteur de vitesse d un moteur asynchrone basé sur l approche du MRAS-Mutuel avec flux rotorique orienté Communication Science & technology N 14. Januay 2014 COST Contôle an capteu de vitee d un moteu aynchone baé u l appoche du MRAS-Mutuel avec flux otoique oienté Abdelkade Mechenene (1), Mokhta Zeikat (2),

Plus en détail

METHODES DEDIEES A LA DETECTION DES CASSURES DE BARRES DANS LES MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE

METHODES DEDIEES A LA DETECTION DES CASSURES DE BARRES DANS LES MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE 1 ETHODES DEDIEES A A DETECTION DES CASSURES DE BARRES DANS ES OTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES A CAGE. SAHRAOUI, S. E. ZOUZOU, A. ABOUBOU, A. ENACER, et A. DERGHA. aboatoe de odélaton de Sytèe Enegétque Dépateent

Plus en détail

Système d ouverture de TGV

Système d ouverture de TGV Centale MP 2008 Coigé du sujet de SII souce UPSTI Systèe d ouvetue de TGV Pésentation du systèe Q Diagae FAST Peette l accès à la voitue et ne as ette le assage en dange Taite les infoations et élaboe

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.dragracingonline.com/raceresults/2008/x_7-spectacular-3.html

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.dragracingonline.com/raceresults/2008/x_7-spectacular-3.html Alphone et Bertrand participent à une coure de voiture. Leur voiture ont initialeent au repo à la ligne de départ. La voiture d Alphone a une accélération de 5 /² juqu à ce qu elle atteigne une vitee axiale

Plus en détail

Amélioration de la commande vectorielle sans capteur : Méthode en ligne pour la compensation d'offset

Amélioration de la commande vectorielle sans capteur : Méthode en ligne pour la compensation d'offset Amélioration de la commande vectorielle an capteur : Méthode en ligne pour la compenation d'offet L. Baghli, H. Razik, A. Rezzoug. Groupe de Recherche en Electrotechnique et Electronique de Nancy UPRES

Plus en détail

Chaînes énergétiques

Chaînes énergétiques Chapite 7 Chaînes énegétiques Découvi Activité expéimentale n 1 Comment fonctionne une voitue utilisant une pile à combustible? Expéience n 1 Au niveau des ésevois, on obseve la fomation de bulles : des

Plus en détail

CONTRIBUTION A LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE

CONTRIBUTION A LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE RÉPUBLQUE ALGÉRENNE DÉMOCRATQUE ET POPULARE MNSTÈRE DE L ENSEGNEMENT SUPÉREUR ET DE LA RECHERCHE SCENTFQUE UNVERSTÉ MENTOUR CONSTANTNE FACULTÉ DES SCENCES DE L NGÉNEUR DÉPARTEMENT D ÉLECTROTECHNQUE PRÉSENTÉE

Plus en détail

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier.

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier. RTK - AUTOGUIDAGE 1. Pésentation apie u pincipe RTK 2. Les applications e l autoguiage Objectifs: - Pécision, L AUTOGUIDAGE : un métie à pat entièe pou sevi l agicultue - Simplicité - Facilité - Compatibilité

Plus en détail

ANALYSE III. Hiver Calculer les dérivées partielles et le gradient de f pour tout point et le vecteur normal à S en 1 2 (2 2, 1, 1).

ANALYSE III. Hiver Calculer les dérivées partielles et le gradient de f pour tout point et le vecteur normal à S en 1 2 (2 2, 1, 1). Séie 1 ANALYSE III Hive 009-010 infomations: http://cag.epfl.ch sections IN + SC Execice 1. (1) Soit f(x, y, z) = x 4 + y + z 1. Quelle est la fome géométique de la suface S = f 1 (0)? Calcule les déivées

Plus en détail

Développement d un superviseur flou appliqué à la commande d un moteur à induction

Développement d un superviseur flou appliqué à la commande d un moteur à induction N Ode.../Faculté/UMBB/3 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRAIQUE E POPULAIRE MINISERE DE L ENSEIGNEMEN SUPERIEUR E DE LA RECHERCHE SCIENIFIQUE UNIVERSIE M HAMED BOUGARA-BOUMERDES Faculté de Hydocabue et de la

Plus en détail

Ondes dans les plasmas

Ondes dans les plasmas Ondes dans les plasmas (PC*) 1 Ondes dans les plasmas I Popagation d une onde électomagnétique dans un plasma : 1 Définition d un plasma : Un plasma est un milieu composé d atomes ou de molécules ionisés

Plus en détail

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM S. angui*, K. Bege *, B. Vincent*, E. Clavel**, R. Peussel*, C. Vollaie* (*) : Laboatoie Ampèe UMR CNRS 5005, Ecole Centale de Lyon,

Plus en détail

le transformateur i 2 u 2

le transformateur i 2 u 2 le tranforateur TRASFORMATER MOOPHASE FOCTO D TRASFORMATER Le tranforateur et un convertieur tatique d énergie électrique réverible l tranfère, en alternatif, une puiance électrique d une ource à une charge,

Plus en détail

Description du fonctionnement de l échelle de valeurs

Description du fonctionnement de l échelle de valeurs Dription du fonctionneent de l helle de valeur L évaluation du veau de qualité de pretation du centre candidat fait appel à une helle de 4 valeur, ci pour le indicateur de chaque doaine du référentiel

Plus en détail

Thèse de Doctorat en Sciences En Electrotechnique Option : Commande Electrique

Thèse de Doctorat en Sciences En Electrotechnique Option : Commande Electrique ةيبعشلا ةيطارقميدلا ةيرئازجلا ةيروهمجلا République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Batna FACULTE DES SCIENCES DE L'INGENIEUR

Plus en détail

Commande multivariable du moteur asynchrone triphasé à cage par variation de fréquence

Commande multivariable du moteur asynchrone triphasé à cage par variation de fréquence Aique SCIENCE 05() (009) - ISSN 83-548X Commande multivaiable du moteu aynchone tiphaé à cage pa vaiation de équence Michel Piee RABENARIVO RAZAFINDRAIBE * et Paul Augute RANDRIAMITANTSOA Univeité d Antananaivo,

Plus en détail

GESTION DES STOCKS. Plan du cours. 1. Le rôle des stocks en gestion de production. 2. Le problème de Wagner-Whitin

GESTION DES STOCKS. Plan du cours. 1. Le rôle des stocks en gestion de production. 2. Le problème de Wagner-Whitin Cous ADP-CGP2 GESTION DES STOCKS Plan du cous 1. Le ôle des stocs en gestion de poduction 2. Le poblème de Wagne-Witin 3. La quantité économique optimale et les politiques déivées 4. Modèle de gestion

Plus en détail

Détection de Défauts de la Génératrice Asynchrone a Double Alimentation (DFIG)

Détection de Défauts de la Génératrice Asynchrone a Double Alimentation (DFIG) République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Science et de la Technologie d Oan Mohamed BOUDIAF Faculté de Génie Electique Dépatement

Plus en détail

α Epaisseur tôle : e = 0,05m (considéré négligeable devant R) Masse volumique porte : ρ = 7800 km/m 3 R α = π/3

α Epaisseur tôle : e = 0,05m (considéré négligeable devant R) Masse volumique porte : ρ = 7800 km/m 3 R α = π/3 Cous 7 - éoéte des Masses ycée Bellevue Toulouse - CE M éoéte des Masses ( a asse éléentae d( est défne en foncton de la natue de la odélsaton du systèe atéel étudé : Modélsaton voluque (cas généal : d(

Plus en détail

Chapitre 4.1 Le champ magnétique

Chapitre 4.1 Le champ magnétique Chapite 4.1 Le chap agnétique La découete du agnétise On peut accode au Gec de l antiquité la découete du agnétise apès aoi découet pès de la ille de Magnésie un inéal qui aait la popiété d attie le fe.

Plus en détail

Commande d un système linéaire.

Commande d un système linéaire. PSI Brizeux Ch. E4: Commande d un ytème linéaire - Le ocillateur à boucle de réaction 43 CHAPITRE E4 Commande d un ytème linéaire. Le ocillateur à boucle de réaction On peut claer le ytème en deux catégorie

Plus en détail