LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015?"

Transcription

1 LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? Dans la continuité de sa note de conjoncture sur le logement neuf en Ile-de-France, l ADIL 75 vous présente ici les tendances du marché du Grand Paris pour le premier trimestre Outre les mouvements pour chaque département qui compose le Grand Paris (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), nous avons souhaité relier les données du logement neuf avec les futures gares du Grand Paris Express ou les extensions des lignes actuelles (lignes 11 et 14). Ainsi, les tendances observées donnent un aperçu des territoires où potentiellement l offre et la demande devraient s accroître. Il est à noter qu à Paris, compte-tenu de son attractivité déjà avérée, nous ne sommes pas en mesure d apprécier la plus-value des nouvelles gares du Grand Paris dans la capitale. Vous trouverez en annexe la liste des communes retenues pour analyse, où une future implantation de métro est prévue. Les commentaires relatifs à ces villes à fort potentiel en logements sont mentionnés en italique. Ont été retirées de l analyse les communes de Grande Couronne qui accueilleront une gare du Grand Paris, mais qui ne font pas partie du périmètre administratif tel que défini initialement. Les ventes : Au premier trimestre 2015, on recense dans le Grand Paris (Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de- Marne) ventes, soit 45% du total francilien. Ces transactions sont en hausse de 50% par rapport à l année dernière. A l échelle départementale, la situation est cependant plus contrastée. Avec respectivement 481 et 377 ventes soit plus des 2/3 des ventes du Grand Paris, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne gagnent plus du double de leurs transactions sur un an. A l inverse, les Hauts-de-Seine (-6,8%) et Paris (-39,3%) affichent un nombre de transactions en baisse. Dans les Hauts-de-Seine, les communes qui devraient bénéficier du nouveau réseau de transports cumulent 70% de l ensemble des ventes alto-séquanaises (soit 228 logements). En Seine-Saint-Denis, les villes porteuses représentent quant à elles 54% (261 transactions) des ventes du département. Dans le Val-de-Marne, 48% des contrats conclus (181 ventes) se concentrent sur les communes qui devraient accueillir une gare du Grand Paris. Les communes ayant le plus attré les acheteurs, pour chaque département : 92 : Asnières-sur-Seine (45), Châtenay-Malabry (40), Antony (32), Rueil-Malmaison (29). 93 : Saint-Denis (68), Stains (60), Romainville (50), Drancy (47), Aubervilliers (40). 94 : Choisy-le-Roi (42), Villiers-sur-Marne (40), Gentilly (30), Thiais (29).

2 Les mises en vente : logements neufs ont été commercialisés dans le Grand Paris au cours du 1er trimestre 2015, soit un regain de 48% sur un an. Hors Paris (-60,2%), tous les départements sont concernés par cette hausse : les Hauts-de-Seine (12,1%), la Seine-Saint-Denis (+37,2%) et le Val-de-Marne (>100%). En volume, le département alto-séquanais domine ce trimestre avec 445 mises en vente, soit 16% de l ensemble en Ile-de-France. Il faut toutefois relativiser cette augmentation, compte-tenu d un premier trimestre 2014 à la peine, suite à la période des élections municipales, cause de projets avortés ou retardés. Pour preuve, ce volume rassemble 38% de l ensemble francilien, contre 59% au premier trimestre Par ailleurs, on notera que 3/4 des commercialisations des Hauts-de-Seine ont vu le jour au sein des communes supports des futures stations de métro du Grand Paris. En Seine-Saint-Denis, il s agit d une mise en vente sur 4. Enfin, dans le Valde-Marne, 42% des lancements de programmes ont été effectués dans une commune où le nouveau réseau de transports devrait passer. Les communes ayant accueilli le plus de nouveaux logements, pour chaque département : 92 : Nanterre (64), Gennevilliers (63), Asnières-sur-Seine (62), Châtillon (55), Puteaux (46). 93 : Aulnay-sous-Bois (41), Romainville (39), Le Pré-Saint-Gervais (30), Pantin (29). 94 : Chennevières-sur-Marne (62), Nogent-sur-Marne (58), Villecresnes (56), Villejuif (37). Les logements disponibles : Le stock de logements neufs a peu évolué entre les premiers trimestres 2014 et 2015 (+1% sur un an), pour atteindre unités au 31 mars Cet encours représente 46% de l offre totale en Ile-de-France ; les Hauts-de-Seine représentant à lui seul plus du tiers de l offre du Grand Paris (2 670 unités à pourvoir). Par ailleurs, les évolutions annuelles diffèrent selon les départements. Ainsi, avec un apport conséquent en nouveaux logements et face à des ventes en retrait, les Hauts-de-Seine connaissent une hausse de +1,7% du stock disponible. Mais l augmentation la plus sensible touche le Val-de-Marne avec un stock qui croît annuellement de +17,1%. A l inverse, après avoir atteint des niveaux particulièrement élevés, l offre disponible est en baisse en Seine-Saint-Denis (-8,4%) ainsi qu à Paris (-10,9%). En observant le stock de logements au 31 mars 2015, on note que dans les Hauts-de-Seine, logements (soit 63%) sont disponibles parmi les communes phares du Grand Paris. Les villes séquano-dyonisiennes à fort potentiel concentrent quant à elle près des 2/3 de l encours départemental. Dans le Val-de-Marne, 45% des logements disponibles au sein du département (soit 935 unités) se situent dans les communes stratégiques du Grand Paris. Les communes ayant le plus de logements disponibles, pour chaque département : 75 : 15 e (165), 19 e (125), 20 e (90), 17 e (85). 92 : Asnières-sur-Seine (273), Nanterre (222), Châtenay-Malabry (194), Clichy (169), Antony (166). 93 : Saint-Denis (303), Romainville (226), Drancy (153), Aubervilliers (152), Pantin (146). 94 : Choisy-le-Roi (192), Orly (152), Sucy-en-Brie (142), Villecresnes (138), Thiais (133).

3 Les prix : Hormis la Seine-Saint-Denis (+3,6%), territoire le plus abordable du Grand Paris (4 132 /m²), tous les départements connaissent une baisse annuelle sensible de leur prix. Ainsi, les Hauts-de-Seine diminuent de -1,5% (pour un prix moyen de /m²) et Paris de -3% (et /m²). La baisse la plus prononcée concerne le Val-de-Marne avec -3,2%, pour un prix moyen qui s établit à /m². Les 5 communes les plus chères et les 5 moins chères, par département * : * Prix moyen des logements disponibles, au 31 mars : 15 e : /m² 17 e : /m² 18 e : /m² 14 e : /m² 10 e : /m² 12 e : /m² 11 E : /m² 20 e : /m² 13 e : /m² 19 e : /m² 92 : Neuilly-sur-Seine : Levallois-Perret : Issy-les-Moulineaux : Saint-Cloud : Boulogne-Billancourt : /m² /m² /m² /m² /m² Bagneux : Nanterre : Colombes : Châtenay-Malabry : Gennevilliers : /m² /m² /m² /m² /m² 93 : Les Lilas : Le Pré-Saint-Gervais : Neuilly-Plaisance : Pantin : Bagnolet : /m² /m² /m² /m² /m² Montfermeil : Neuilly-sur-Marne : Sevran : Pierrefitte-sur-Seine : Clichy-sous-Bois : /m² /m² /m² /m² /m² 94 : Charenton-le-Pont : Nogent-sur-Marne : Saint-Maur-des-Fossés : Joinville-le-Pont : Le Perreux-sur-Marne : /m² /m² /m² /m² /m² Orly : Santeny : Limeil-Brévannes : Valenton : Villeneuve-St-Georges : /m² /m² /m² /m² /m² Pour toute information juridique, contactez la ligne téléphonique ADIL Plus réservée aux adhérents : un juriste à votre écoute.

4 Annexe 1 : les communes phares du Grand Paris (1/2)

5 Annexe 1 : les communes phares du Grand Paris (2/2) Source : ECLAIR (Enquête sur la Commercialisation des Logements par les Agences d Information d Ile-de-France - ADIL Ile-de-France 1 er trimestre Dispo : logements neufs disponibles à la vente au 31 mars Mises en vente : nouvelles commercialisations entre janvier et mars 2015 Ventes : transactions conclues entre janvier et mars Le prix moyen au m² correspond à la moyenne des prix des logements au 31 mars Total Communes GP 92 : total de l ensemble des villes bénéficiant d une nouvelle gare du Grand Paris Express, dans les Hauts-de-Seine. Total Communes GP 93 : total de l ensemble des villes bénéficiant d une nouvelle gare du Grand Paris Express, en Seine-Saint-Denis. Total Communes GP 94 : total de l ensemble des villes bénéficiant d une nouvelle gare du Grand Paris Express, dans le Val-de-Marne.

6 Annexe 2 : la carte du réseau de transports Grand Paris Express

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 1 er trimestre 2015 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Note de conjoncture annuelle Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Etude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France E C L A I

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 2 ème trimestre 2015 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 1 er trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 3 ème trimestre 2015 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 8 P-2-01 N 44 du 2 MARS 2001 8 F.I. / 2 P INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2001 TAXE ANNUELLE SUR LES LOCAUX A USAGE DE BUREAUX, LES LOCAUX COMMERCIAUX

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 2 ème trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER 11 Septembre 2014 Plafonnement des honoraires de location : La mesure entre en vigueur lundi 15 septembre 2014 Les honoraires perçus auprès des locataires par les agents

Plus en détail

Le marché du logement neuf en IledeFrance

Le marché du logement neuf en IledeFrance Note de conjoncture annuelle Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Etude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR Le marché

Plus en détail

Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne. La note de conjoncture nº 25 octobre 2014

Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne. La note de conjoncture nº 25 octobre 2014 Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne La note de conjoncture nº 25 octobre 2014 Sommaire page 5 Editorial page 6 1. Les transactions immobilières dans le marché de l ancien

Plus en détail

Rencontre Conjoncture ORF

Rencontre Conjoncture ORF Rencontre Conjoncture ORF Maître Jérôme CAURO, Chambre des Notaires Paris Ile-de-France Juin 2013 SOMMAIRE 1- Point conjoncture Logement Ile-de-France 2- Le foncier en Ile-de-France LOGEMENTS : VOLUME

Plus en détail

Population active, emploi, chômage. Les ressources humaines d une capitale économique

Population active, emploi, chômage. Les ressources humaines d une capitale économique Population active, emploi, chômage Les ressources humaines d une capitale économique NOVEMBRE 2013 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : Sandra Roger Sous la direction de :

Plus en détail

Les STATUTS du SIPPEREC ÉDITION NOVEMBRE 2012

Les STATUTS du SIPPEREC ÉDITION NOVEMBRE 2012 ÉNERGIES // TÉLÉCOMMUNICATIONS Les STATUTS du SIPPEREC ÉDITION NOVEMBRE 2012 Les statuts du SIPPEREC 2 Préambule 4 ARTICLE 1 : Composition et dénomination 6 Attributions 6 ARTICLE 2 : Compétences 6 ARTICLE

Plus en détail

Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l agglomération parisienne

Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l agglomération parisienne Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l agglomération parisienne SEPTEMBRE 2012 Jardins des Grands Moulins, Paris 13 e Apur La population des communes se modifie en permanence

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Technicien pr. de 1ère cl. B TECHNICIEN PRINCIPAL 1ère CLASSE 01392 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS

Plus en détail

Evolution du parc de logements sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012

Evolution du parc de logements sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012 Evolution du parc de sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012 Pôle Aménagement du Territoire Direction de l Habitat 1. Les communes «SRU» ont opéré un rattrapage accéléré 2. Les communes ayant un taux

Plus en détail

Consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR au cours du second semestre 2014

Consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR au cours du second semestre 2014 Consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR au cours du second semestre 2014 Madame, Monsieur, SFR a publié en juin 2010 son offre d accès aux lignes de

Plus en détail

TARIF DE VENTE DE L'EAU ET DES REDEVANCES ANNEXES 1ER TRIMESTRE 2012

TARIF DE VENTE DE L'EAU ET DES REDEVANCES ANNEXES 1ER TRIMESTRE 2012 Syndicat des Eaux d'ile de France TARIF DE VENTE DE L'EAU ET DES REDEVANCES ANNEXES AU 1ER TRIMESTRE 2012 Tableau du prix de l'eau au mètre cube et des redevances annexes par commune sur la base d'une

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE EN ILE DE FRANCE. 4 trimestre 2011. 23 février 2012

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE EN ILE DE FRANCE. 4 trimestre 2011. 23 février 2012 CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE EN ILE DE FRANCE 4 trimestre 2011 23 février 2012 Ouverture des travaux Christian LEFEBVRE Président de la Chambre des Notaires de Paris Introduction Thierry DELESALLE

Plus en détail

Fiches pôles d emploi

Fiches pôles d emploi Fiches pôles d emploi DÉCEMBRE 2014 1 Quartier Central des Affaires, 8 e, 9 e 2 4 e, 10 e, 11 e 3 5 e, 6 e, 7 e 4 Gare de Lyon-Bercy 5 13 e 6 Montparnasse 7 La Défense 8 Bobigny, Noisy-le-Sec 9 Bondy 10

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise 00363 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Rédacteur chef B secrétariat/comptabilité tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Rédacteur chef B secrétariat/comptabilité tmpcom 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Rédacteur chef B secrétariat/comptabilité 4404 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Responsable d'équipe électrique tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Responsable d'équipe électrique tmpcom 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé(e) d'opérations 05599 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Technicien B Responsable d'équipe électrique

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C Assistante 3555 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Attaché A Chargé de mission Reporting/suivi de l'activité 3556 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF. ACTUALISATION POUR 2011 DES PLAFONDS

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien supérieur B SAV 521 tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien supérieur B SAV 521 tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Technicien supérieur B SAV 521 03263 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE

Plus en détail

Note de conjoncture 1er trimestre 2012. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance

Note de conjoncture 1er trimestre 2012. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Note de conjoncture 1er trimestre 2012 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2010-01- 02054

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2010-01- 02054 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Attaché A Chargée d'affaires 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Rédacteur B Chargée d'affaires 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'études

Plus en détail

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER. Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER. Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013 CLUB NOTARIAL IMMOBILIER Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013 Ouverture des travaux Christian BÉNASSE Président de la Chambre des Notaires

Plus en détail

Au 31 décembre 2009, 296 000

Au 31 décembre 2009, 296 000 10 Approche territoriale Différents profils de familles pauvres selon le nombre d enfants et l activité des parents En IledeFrance, un enfant de moins de 18 ans sur cinq vit en situation de pauvreté. Un

Plus en détail

Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris

Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris SEPTEMBRE 211 Directeur de la publication : Francis Rol-Tanguy Directrice de la rédaction : Dominique Alba Étude réalisée par : Emmanuelle

Plus en détail

FONDS DES HYPOTHEQUES

FONDS DES HYPOTHEQUES FONDS DES HYPOTHEQUES REPERTOIRE METHODIQUE DE LA 3EME CONSERVATION DES HYPOTHEQUES DE LA SEINE An VII 1900 Inventaire établi par Marc Echasseriau sous la direction de Patrick Chamouard et Frédéric Douat

Plus en détail

Evaluation de l impact de la vague de chaleur de l été 2003 sur la morbidité hospitalière infantile. Rapport d étude

Evaluation de l impact de la vague de chaleur de l été 2003 sur la morbidité hospitalière infantile. Rapport d étude Evaluation de l impact de la vague de chaleur de l été 23 sur la morbidité hospitalière infantile Rapport d étude Rédacteur Laurence Pascal Auteurs Laurence Pascal Javier Nicolau Martine Ledrans Remerciements

Plus en détail

Recensement de la population

Recensement de la population Recensement de la population s légales en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 Arrondissements - cantons - communes 94 VAL-DE-MARNE Recensement de la population s légales en vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

BOULOGNE-BILLANCOURT (92) - GRAND PARIS SEINE OUEST

BOULOGNE-BILLANCOURT (92) - GRAND PARIS SEINE OUEST 1 BOULOGNE-BILLANCOURT (92) - GRAND PARIS SEINE OUEST JARDIN DE L ÎLE SEGUIN PARC DE BILLANCOURT CIRCUIT : LES MURS VÉGÉTAUX ET LA BIODIVERSITÉ PARC DE BOULOGNE - EDMOND DE ROTHSCHILD 2 3 JARDIN DU MUSÉE

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Rédacteur Rédacteur princ. B Gestionnaire de carrières tmpcom 00008 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Rédacteur B Gestionnaire 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. princ. 2e cl. C Assistante 01869 01870 75 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS

Plus en détail

CILOGER HABITAT 2. SCPI SCELLIER BBC Janvier 2011

CILOGER HABITAT 2. SCPI SCELLIER BBC Janvier 2011 CILOGER HABITAT 2 SCPI SCELLIER BBC Janvier 2011 CILOGER HABITAT 2 SCPI fiscale, éligible au dispositif Scellier label BBC Réduction d impôt à 22 %* sur 9 ans Immobilier résidentiel neuf SCPI fiscale,

Plus en détail

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Erwan Cornen 080609 Les Pavillons-sous-bois 1 Le SIPPEREC en quelques dates 1924 :

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE LES CHIFFRES-CLES EN ILE-DE-FRANCE Mises en vente évo./an* Ventes évo./an* Stock fin pério évo./an* 75 243-61% 361

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L'ELECTRICITE ET LES RESEAUX DE COMMUNICATION Ingénieur Ingénieur principal A Ingénieur en Télécommunications 572 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE Répertoire méthodique de la sous-série 4 E Tables et registres d'état civil 1792-1932 Nanterre, 2012 1 AVERTISSEMENT AFIN DE PRESERVER LA COLLECTION ORIGINALE

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Adjoint tech. 1e cl. Adjoint tech. princ. 2e cl. C agent en charge du courrier 00001 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-06- 06538

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-06- 06538 Annexe à l'arrêté n 2011-6 du 29/06/2011 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'opérations tmpcom 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'opérations tmpcom 75 SYNDICAT

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A

ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A Le 21 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A Version consolidée au 21 janvier 2012

Plus en détail

L ACCESSION A LA PROPRIETE À PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE

L ACCESSION A LA PROPRIETE À PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE Étude de l ADIL 75 mars 2016 L ACCESSION A LA PROPRIETE À PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE Bilan et Perspectives du Prêt à Taux Zéro (PTZ) Étude de l ADIL 75 4 6 b i s b o u l e v a r d E d g a r Q u i n e t

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738 92 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BOIS-COLOMBES Educateur jeunes enfants B détachement 92 BOIS-COLOMBES Educ. activ phys

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A CHARGE(E) D'OPERATIONS 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A CHARGE(E) D'ETUDES 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C

Plus en détail

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015 PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1 er trimestre 2015 ATOUT COEUR La forme éclatante du QCA et des marchés centraux face à la faiblesse de la périphérie Les

Plus en détail

Tarifs applicables au 1er Janvier 2016 pour le dépannage informatique à domicile

Tarifs applicables au 1er Janvier 2016 pour le dépannage informatique à domicile Tarifs applicables au 1er Janvier 2016 pour le dépannage informatique à domicile La base tarifaire est de 50 /heure Forfait "Mini" 30 * Lorsque l'intervention ne nécessite pas plus de 30 minutes * Pour

Plus en détail

Nouvelle consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR en 2013

Nouvelle consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR en 2013 Nouvelle consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR en 2013 Madame, Monsieur, SFR a publié en juin 2010 son offre d accès aux lignes de communications

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Chef opérateur tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Chef opérateur tmpcom 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C Assistante 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Rédacteur B Gestionnaire des assemblées 02790 02791 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 06/07/2013-07:53

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 06/07/2013-07:53 ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 06/07/2013-07:53 CONTENU DE VOTRE AVIS NB : cet aperçu ne reflète que votre saisie. Les organes de publication

Plus en détail

REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE

REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE FA : 01.48.50.33.99 AUBERVILLIERS AULNAY SOUS BOIS BAGNOLET (Mme MAUFFREY) LE BLANC-MESNIL BOBIGNY BONDY LE BOURGET Département

Plus en détail

Allocation Personnalisée

Allocation Personnalisée Plus de renseignements Par téléphone : 01 43 99 83 83 de 9 h 30 à 12 h 30 Par courrier électronique : pour l APA à domicile : dspaph-apa@valdemarne.fr pour l APA en établissement : dspaph-apae-hpa@valdemarne.fr

Plus en détail

Note de conjoncture 3 ème trimestre 2013. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance

Note de conjoncture 3 ème trimestre 2013. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Note de conjoncture 3 ème trimestre 2013 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Technicien pr. de 2ème cl. Technicien pr. de 1ère cl. B Etudes et surveillance des travaux 5601 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL

Plus en détail

PUBLICATION D UN NOUVEAU ZONAGE AMBULATOIRE. mars 2015

PUBLICATION D UN NOUVEAU ZONAGE AMBULATOIRE. mars 2015 PUBLICATION D UN NOUVEAU ZONAGE AMBULATOIRE mars 2015 Mars 2015 0 Publication d un nouveau zonage ambulatoire La région Ile-de-France, forte de ses 11,8 millions d habitants, se caractérise par une évolution

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A DAM 030 tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A DAM 030 tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Ingénieur A DAM 030 2983 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Adjoint

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

CARTE DU BRUIT FERROVIAIRE. - Réseau RFF - Trafic supérieur à 60 000 passages de trains/an ANNEXE 1-2. Tableaux des données

CARTE DU BRUIT FERROVIAIRE. - Réseau RFF - Trafic supérieur à 60 000 passages de trains/an ANNEXE 1-2. Tableaux des données DONNÉES Service Environnement et Réglementation de CARTE DU BRUIT FERROVIAIRE l'urbanisme - Réseau RFF - Pôle Risques et Bruit Août 2010 Trafic supérieur à 60 000 passages de trains/an ANNEXE 1-2 Tableaux

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS

LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS Édito Depuis trente ans, le Conseil général a fait de la santé bucco-dentaire une de ses priorités en matière de

Plus en détail

Avec Orbival, c'est tout le Val-de-Marne qui s'engage

Avec Orbival, c'est tout le Val-de-Marne qui s'engage c'est tout le Val-de-Marne qui s'engage Le caractère unique d Orbival se traduit par la mobilisation unanime et sans précédent des acteurs qui portent le projet afin de lui donner toutes les chances de

Plus en détail

La situation financière de la Ville de Saint-Maur-des-Fossés en 2012. Réunion publique du 25 octobre 2012

La situation financière de la Ville de Saint-Maur-des-Fossés en 2012. Réunion publique du 25 octobre 2012 La situation financière de la Ville de Saint-Maur-des-Fossés en 2012 Réunion publique du 25 octobre 2012 Introduction 2 Cette réunion annuelle s inscrit dans le prolongement de l action municipale entreprise

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 28 MAI 2013 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN Volume

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

Enquête sur les projets de logements des collectivités adhérentes de Paris Métropole

Enquête sur les projets de logements des collectivités adhérentes de Paris Métropole Enquête sur les projets de logements des collectivités adhérentes de Paris Métropole P. Guignard/La Documentation Française/IAU îdf Région Île-de-France Principaux résultats et commentaires JUILLET 2012

Plus en détail

BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE

BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE > Retour accueil BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE SEINE-SAINT-DENIS - 2006 Bilan et évolution de l accidentologie Répartition des accidents selon le type de conflit

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Note de conjoncture annuelle Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Etude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France E C L A I

Plus en détail

Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne

Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne RAPPORT ANNUEL 2012 ALFORTVILLE ANTONY ARCUEIL ASNIÈRES-SUR-SEINE AUBERVILLIERS BAGNEUX BAGNOLET BOBIGNY BOIS-COLOMBES BONDY BONNEUIL-SUR-MARNE

Plus en détail

Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document.

Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document. Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document. Volume de ventes des appartements au 2 trimestre 2013 T2 2013 / T2 2012

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE. Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE. Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014 27 février 2014 CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014 1 1 Période d observation : année 2013 Ouverture des travaux Christian Bénasse Président de la Chambre

Plus en détail

L emploi progresse fortement dans les services aux entreprises, en Seine-Saint-

L emploi progresse fortement dans les services aux entreprises, en Seine-Saint- ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 340 - Juillet 2010 Population Seine-Saint-Denis : le développement des emplois qualifiés accentue les déplacements domicile-travail En Seine-Saint-Denis, le nombre d

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION LE CDT PARIS EST ENTRE MARNE ET BOIS, VITRINE DE LA VILLE DURABLE La loi n 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, prévoit l élaboration par l Etat et les collectivités

Plus en détail

des territoires et de leurs habitants

des territoires et de leurs habitants des territoires et de leurs habitants 42 500 logements familiaux 11 200 logements résidences services 131 136 personnes logées OSICA, Entreprise Sociale pour l Habitat, filiale du groupe SNI, le pôle d

Plus en détail

CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ. Taxis parisiens : tarifs, réglementation et droits des usagers. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité

CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ. Taxis parisiens : tarifs, réglementation et droits des usagers. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Taxis parisiens : tarifs, réglementation et droits des usagers RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Tout taxi parisien doit comporter plusieurs équipements 1 3 1 2

Plus en détail

LA CONCERTATION ANNUELLE EN PETITE COURONNE

LA CONCERTATION ANNUELLE EN PETITE COURONNE COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial» Les études sectorielles n 5 LA CONCERTATION ANNUELLE EN PETITE COURONNE «Synthèse et perspectives 2005» Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois

Plus en détail

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 515 900 T1 2 464 400 9% 22% 22% 19% 23% 39% 34% 33% 25% 25% 22% 25% 22%

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 515 900 T1 2 464 400 9% 22% 22% 19% 23% 39% 34% 33% 25% 25% 22% 25% 22% LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 ILE-DE-FRANCE Demande placée 1 530 500 m² +1 : au terme des 9 premiers mois de l année, l activité transactionnelle progresse nettement mais à un rythme moins soutenu que celui

Plus en détail

Crédit Agricole Immobilier

Crédit Agricole Immobilier Commercialisation Identité visuelle et stratégie de communication pour le quartier de l Etoile (Villiers-sur-Marne). Construit dans un environnement fortement concurrentiel, le quartier de l Etoile devait

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 28 mai 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 12 Grande Couronne 15 Synthèse

Plus en détail

Paris gagne à nouveau des

Paris gagne à nouveau des ATELIER PARISIEN D URBANISME 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Paris gagne à nouveau des Pierre-Émile Bidoux (Insee Ile-de-France), Émilie Moreau

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 13 SEPTEMBRE 2012 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN

Plus en détail

Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent

Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent La note de l immobilier de bureaux des Hauts-de-Seine n 8 - novembre 2015 Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent Au 1 er semestre 2015, les premiers signes d

Plus en détail

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris Agreste N 109 - Mai 2011 Île-de- Enquête sur les services publics de l eau potable et de l assainissement en 2008. Un prix de l eau élevé en Île-de-, sauf à Paris A 3,69 /m³, le prix moyen de l eau potable

Plus en détail

Atelier Lion associés. Quartier de Maison Blanche : un parc habité

Atelier Lion associés. Quartier de Maison Blanche : un parc habité Atelier Lion associés Quartier de Maison Blanche : un parc habité Novembre 2014 2 Signé le 4 novembre 2014 entre la ville de Neuilly-sur-Marne et l AFTRP, le traité de concession DE la ZAC de Maison Blanche

Plus en détail

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 OBSERVATOIRE DE L ACCESSION SOCIALE Sommaire La production de lotissements en 2014 p.2 Les lots vendus en 2014

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Les Franciliens et le logement dans leur région

Les Franciliens et le logement dans leur région Les Franciliens et le logement dans leur région Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique Opinion

Plus en détail

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour :

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour : Demande de titre de séjour Pour un séjour supérieur à trois mois, tous les chercheurs étrangers doivent demander un titre de séjour, sauf les ressortissants des 15 anciens de l Union Européenne, ceux des

Plus en détail

Les chiffres du marché locatif privé en 2013 en Ile-de-France charges comprises

Les chiffres du marché locatif privé en 2013 en Ile-de-France charges comprises Communiqué de presse Le 3 avril 2014 Les chiffres du marché locatif privé en 2013 en Ile-de-France charges comprises Depuis 2005, LocService.fr met en relation les locataires et les propriétaires pour

Plus en détail

C O N J O N C T U R E IMMOBILIÈRE P A R I S - ILE-DE-FRANCE

C O N J O N C T U R E IMMOBILIÈRE P A R I S - ILE-DE-FRANCE P A R I S - ILE-DE-FRANCE D O S S I E R D E P R E S S E - 2 7 F E V R I E R 2 0 1 4 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans

Plus en détail

Migrations Professionnelles en Plaine de France : les Navettes Domicile Travail. Analyse de l Exploitation Complémentaire du Recensement de 2006

Migrations Professionnelles en Plaine de France : les Navettes Domicile Travail. Analyse de l Exploitation Complémentaire du Recensement de 2006 Migrations Professionnelles en Plaine de France : les Navettes Domicile Travail Analyse de l Exploitation Complémentaire du Recensement de 2006 Novembre 2009 Sommaire 1. Introduction : les caractéristiques

Plus en détail

OBJET : Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) dans le Val de Marne

OBJET : Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) dans le Val de Marne Direction des services aux personnes âgées et aux personnes handicapées Service accueil - information 01.43.99.75.75 OBJET : Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) dans le Val de Marne Texte de

Plus en détail