Ces objectifs visent la récupération de :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ces objectifs visent la récupération de :"

Transcription

1 Projet de plan de gestion des matières résiduelles Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020 en vue de répondre aux nouveaux objectifs fixés dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles du gouvernement du Québec. Ces objectifs visent la récupération de : > 70 % des matières recyclables; > 60 % des matières organiques putrescibles (matières compostables et biosolides); > 70 % des résidus de construction, de rénovation et de démolition; > 80 % des agrégats (béton, sable, gravillons, cailloux). De plus, d ici 2020, le gouvernement interdira l enfouissement : > du papier et du carton; > des matières compostables et des biosolides; > du bois. Consultez les pages centrales de ce cahier pour connaître les détails de la consultation publique.

2 Qu est-ce qu un plan de gestion des matières résiduelles? Un plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) est un outil de gestion qui énonce les orientations, détermine les objectifs et les moyens à prendre pour les atteindre. Le PGMR vise les matières résiduelles : > du secteur résidentiel; > des secteurs industriel, commercial et institutionnel (ICI), y compris l industrie de la construction, de la rénovation et de la démolition (CRD); > de la Ville de Gatineau en tant qu organisation. Couvrant les années 2006 à 2010, le dernier PGMR aura permis de réduire de près de 30 % la quantité de matières résiduelles envoyées au site d enfouissement. Cette réduction est attribuable à l introduction du recyclage pêle-mêle dans les bacs bleus de 360 litres, à l implantation de la collecte des matières compostables et à l ouverture des écocentres. Le point sur les matières résiduelles à Gatineau 2013 Secteur résidentiel (incluant la Ville de Gatineau) 47 % récupérées Matières résiduelles générées % de résidus de CRD de bois 5000 de papier et de carton 6200 de matières recyclables de matières compostables de déchets ultimes Secteur industriel, commercial et institutionnel 35 % récupérées % de résidus de CRD de bois Matières résiduelles générées de papier et de carton 7700 de matières recyclables de matières compostables de déchets ultimes Industrie de la construction, de la rénovation et de la démolition 78 % récupérées % d autres résidus de CRD de bardeaux d asphate Résidus de CRD de gypse de bois 1 Construction, rénovation et démolition 2 Excluant le bois 3 Excluant le papier et de carton

3 Actions proposées afin de réduire les déchets Dans son projet de PGMR , la Ville de Gatineau propose une série d actions pour réduire les déchets. En voici quelques-unes : Tous les Gatinois contribueront à mettre fin au gaspillage des ressources en : 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ Information, sensibilisation et éducation > Offrir des services-conseils personnalisés sur la gestion responsable des matières. > Diffuser de l information sur la réduction des matières résiduelles produites. Réduction et réemploi > Mettre en place une collecte spéciale d articles usagés et d encombrants pour les résidants quatre fois par année. > Offrir un soutien financier, logistique et publicitaire aux initiatives de réemploi, de mise en commun et de troc. Matières recyclables et compostables > Apporter des modifications réglementaires pour susciter la participation des citoyens aux programmes de collectes des matières recyclables et compostables. > Obliger les occupants des unités résidentielles (incluant les immeubles à logements multiples) à recycler et à composter. > Établir un projet-pilote municipal dans le secteur industriel, commercial et institutionnel pour collecter les matières recyclables et compostables. > Développer pour les organisateurs d événements une politique de gestion des matières résiduelles et revoir le soutien municipal. Résidus de l industrie de la construction, de la rénovation et de la démolition > Apporter des modifications réglementaires pour obliger le tri et la valorisation des résidus de construction, de rénovation et de démolition, plus particulièrement les résidus de bois. > Faciliter l accès à des services de récupération pour ces résidus : - Les accepter gratuitement dans les écocentres. - Mettre en place une collecte résidentielle spéciale pour les récupérer quatre fois par année. Déchets ultimes > Limiter le volume maximal permis d ordures ménagères à 120 litres par collecte par unité résidentielle. > Mettre en place des incitatifs tarifaires pour diminuer la quantité d ordures ménagères produites. > Réaliser une étude comparative de traitement des déchets ultimes en Outaouais et dans la région de la capitale nationale. Réduisant à la source les matières résiduelles produites Maximisant la réutilisation, le recyclage et la valorisation des matières résiduelles Évitant le recours à l enfouissement Visant une ville zéro déchet

4 Assistez à l une des deux séances d information. Informez-vous sur les actions proposées et les impacts du projet de PGMR sur la taxe sur la gestion des matières, la réglementation municipale et les services de collecte. 28 SEPTEMBRE 30 SEPTEMBRE Lundi 28 septembre 2015 De 19 h à 21 h Maison du citoyen 25, rue Laurier, Salle des Fêtes Mercredi 30 septembre 2015 De 19 h à 21 h Centre sportif de Gatineau 850, boulevard de la Gappe, Salle 254 Faites entendre votre opinion. Vous pourrez nous faire connaître vos commentaires dans le cadre d une audience publique. Les personnes désirant déposer un mémoire ont jusqu au 19 octobre. 28 OCTOBRE Mercredi 28 octobre 2015 À 15 h Maison du citoyen 25, rue Laurier, Salle Jean-Despréz

5 Changements aux collectes résidentielles Les modifications proposées au service municipal de gestion des matières résiduelles sont indiquées au moyen du symbole ( ) dans le tableau suivant. Ces changements seraient progressivement mis en œuvre entre 2017 et % Notre cible de réduction de déchets dans le secteur résidentiel d ici Type de collecte Collecte en bordure de rue Collecte par conteneur Matières acceptées Matières refusées Ordures ménagères Volume maximal permis : 1 article de 120 litres par collecte 1 fois/2 semaines > Fourni par les propriétaires ou par la Ville (bac noir) > 1 fois/2 semaines > Fourni par les propriétaires ou par la Ville (bac noir) S. o. > Matières recyclables > RDD 1, pneus, TIC 2 > Matières compostables > Encombrants Matières recyclables Obligatoire Pas de changements > s, imprimés et emballages > Papier, carton, plastiques, verre, métal > Plastiques de code 3 et 6 > Matières compostables > Textiles > Verre plat, etc. Matières compostables > Obligatoire > (Sacs de plastique compostables permis) 1 fois/semaine Bac brun de 80 à 240 litres fourni par la Ville > Résidus alimentaires > Résidus verts > Autres matières compostables > Couches, produits sanitaires > Textiles, etc. > Sacs de plastique non compostables Écocentres Apport volontaire > 2 écocentres (dont 1 permanent à l est) > Dépôts du réemploi > Donner accès aux résidants à un centre de tri ou un écocentre dans le secteur ouest > Gratuit pour les résidus de CRD 3 des résidants (sauf pour les déchets) triés ou non > RDD 1, TIC 2 > Réemploi > Ordures ménagères (coût selon la tarification établie) Nouvelle collecte Encombrants (En vue du réemploi ou de l enfouissement) Collecte spéciale > Collecte d encombrants 4 fois par année > En vrac (volume maximal à déterminer) > Collecte à domicile sur appel (par OBNL soutenus avec entente de réemploi de la Ville) > Meubles réutilisables > Électroménagers > Jouets, outils > Sacs d ordures ménagères Nouvelle collecte Résidus de CRD 3 bois (Vers un centre de tri de résidus CRD 3 ou en vue du réemploi) Collecte spéciale > Collecte de résidus de CRD 3 4 fois par année > En vrac (volume maximal à déterminer) > Collecte à domicile sur appel (par OBNL soutenus avec entente de réemploi de la Ville) : matériaux secs, bois, etc. > Métaux > Gypse > Sacs d ordures ménagères 1 Résidus domestiques dangereux 2 Produits électroniques 3 Construction, rénovation et démolition Renseignements Pour connaître l ensemble des actions proposées, consultez le document complet du projet de PGMR dans le gatineau.ca (mots-clés : consultation PGMR). Des exemplaires du document sont également disponibles pour consultation dans les points de service de la bibliothèque et les centres de services municipaux. Si vous avez des questions, n hésitez pas à communiquer avec nous au 311 ou par courriel à Produit par le Service des communications de la Ville de Gatineau, septembre 2015.

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut UNE DÉMARCHE DE CONCERTATION POUR RÉDUIRE L ENFOUISSEMENT

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

Solutions de gestion pour l environnement

Solutions de gestion pour l environnement Solutions de gestion pour l environnement Gamme complète de logiciels et de services d intégration Les Logiciels Maximum et l environnement Les Logiciels Maximum fournissent des logiciels et des services

Plus en détail

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Modification si besoin Nom établissement : Nom responsable : Téléphone

Plus en détail

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2020

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2020 PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2020 Ville de Gatineau Adopté par la Ville de Gatineau Le 25 août 2015 PROJET DE PGMR 2016-2020 DE LA VILLE DE GATINEAU Rédaction + + Catherine Loriot,

Plus en détail

Caractérisation des matières résiduelles éliminées provenant du secteur résidentiel de la MRC de Memphrémagog

Caractérisation des matières résiduelles éliminées provenant du secteur résidentiel de la MRC de Memphrémagog Caractérisation des matières résiduelles éliminées provenant du secteur résidentiel de la MRC de Memphrémagog Monique Clément, B.Sc. DGE, Recycologue Document synthèse réalisé par la MRC de Memphrémagog

Plus en détail

EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine tenue le 10 mars 2015, à la mairie

EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine tenue le 10 mars 2015, à la mairie Direction du greffe EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine tenue le 10 mars 2015, à la mairie RÈGLEMENT NUMERO A-2015-02 d imposition décrétant

Plus en détail

Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord

Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord 2 Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord SOMMAIRE Le contexte et les objectifs La Communauté métropolitaine

Plus en détail

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga Enfouissement et récupération Bilan 2013 Christian Noël, dga 1. Présentation de la MRC 2. Chronologie de la prise en charge de la gestion des matières résiduelles 3. Tonnage des matières résiduelles enfouies

Plus en détail

BILAN 2014 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

BILAN 2014 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES LE BILAN EN BREF BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 1 Ramener POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES OBJECTIFS À ATTEINDRE D ICI LA FIN DE 2015

Plus en détail

Maison recyclée des Artisans du rebut global, Mont Arthabaska

Maison recyclée des Artisans du rebut global, Mont Arthabaska Une expérience réussie de valorisation des matières résiduelles Carline Ghazal, coordonnatrice du développement durable Service de l environnement, Ville de Victoriaville Webinaire 7 avril 2010 Maison

Plus en détail

CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES. CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage;

CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES. CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D AMOS RÈGLEMENT N o VA-460 CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage; CONSIDÉRANT QU avis de motion

Plus en détail

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2012-2017 SOMMAIRE DES RÉSULTATS D UN SONDAGE D OPINION SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DU SONDAGE

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2012-2017 SOMMAIRE DES RÉSULTATS D UN SONDAGE D OPINION SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DU SONDAGE PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2012-2017 SOMMAIRE DES RÉSULTATS D UN SONDAGE D OPINION SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DU SONDAGE LE 16 JANVIER 2013 MISE EN CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE

Plus en détail

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS Pour tous les déchets qui ne figurent pas dans ce guide : déchets dangereux bois piles encombrants gravats destruction de papiers déchets verts confidentiels consultez le site

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Bilan 2012 Gestion des matières résiduelles

Bilan 2012 Gestion des matières résiduelles Bilan 2012 Gestion des matières résiduelles par Delphine Azoulay Chargée de projets - PGMR Janvier 2013 TABLE DES MATIÈRES 1 CONTEXTE 2 2 PORTRAIT GLOBAL 3 2 1 REDUCTION A LA SOURCE 3 2 2 REEMPLOI 4 2

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

Bilan 2013 Gestion des matières résiduelles

Bilan 2013 Gestion des matières résiduelles Bilan 2013 Gestion des matières résiduelles par Catherine Loriot Chargée de projets PGMR Service de l environnement Février 2014 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...1 1 CONTEXTE...2 2 PORTRAIT GLOBAL...3

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Population de la Ville de Markham 315 588 Maisons unifamiliales 91 684 Immeubles multi-résidentiels

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT. Règlement 15-896

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT. Règlement 15-896 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT Règlement 15-896 Règlement régissant la collecte porte-à-porte des matières résiduelles Attendu que la Loi sur les compétences municipales

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Les modes de gestion pour lesquels différentes alternatives ont été étudiées selon un processus d évaluation comparative, sont les suivants :

Les modes de gestion pour lesquels différentes alternatives ont été étudiées selon un processus d évaluation comparative, sont les suivants : 5-1 5 MODES DE GESTION ET MESURES DU PGMR Ce chapitre constitue le cœur du PGMR. Les modes de gestion pour lesquels différentes alternatives ont été étudiées selon un processus d évaluation comparative,

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

Critères de choix et enjeux Collecte et compostage des matières organiques

Critères de choix et enjeux Collecte et compostage des matières organiques Critères de choix et enjeux Collecte et compostage des matières organiques Françoise Forcier, ing., agr., M.Ing. fforcier@solinov.com 450.348.5693 Rencontre AOMGMR 7 décembre 2007 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

RÈGLEMENT CONSOLIDÉ NO 0602-000 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

RÈGLEMENT CONSOLIDÉ NO 0602-000 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JÉRÔME RÈGLEMENT CONSOLIDÉ NO 0602-000 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONSIDÉRANT l'avis de motion numéro AM-6505/10-11-16 donné aux fins des

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

l installation de gestion des ressources du chemin Brady

l installation de gestion des ressources du chemin Brady Services de collecte des articles recyclables et des déchets ménagers de Winnipeg Service des eaux et des déchets La face changeante de l installation de gestion des ressources du chemin Brady La décharge

Plus en détail

La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets

La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 septembre 2011 La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets Contacts Marie Mahieu-Rivals Cathy PREVOST Attachée de presse de la CREA

Plus en détail

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène?

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène? Foire aux questions Afin de vous aider à trouver plus rapidement les informations que vous cherchez, nous avons élaboré ce document avec les questions les plus fréquemment posées. Dans le cas contraire,

Plus en détail

EFFORT COLLECTIF À LA MRC DE JOLIETTE

EFFORT COLLECTIF À LA MRC DE JOLIETTE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate EFFORT COLLECTIF À LA MRC DE JOLIETTE AFIN DE RÉDUIRE NOS DÉCHETS RÉAMÉNAGEMENT COMPLET DES COLLECTES DES MATIÈRES RÉSIDUELLES PAR LA MRC DE JOLIETTE EN 2016

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

2006 pour les matières recyclables. 2006 à 2010 pour les ordures ménagères. locales

2006 pour les matières recyclables. 2006 à 2010 pour les ordures ménagères. locales État d avancement des interventions prévues au Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de la de La Haute-Yamaska Secteur municipal et résidentiel 1 Généraliser sur l ensemble du territoire de la

Plus en détail

Mémoire de l ARPE-Québec

Mémoire de l ARPE-Québec Mémoire de l ARPE-Québec Présenté à la dans le cadre du Projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015 2020 Septembre 2015 I Table des matières 1. Introduction... 1 2. À propos

Plus en détail

Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Rapport de caractérisation des matières résiduelles 1 CSSS Cléophas-Claveau Centre d hébergement de Bagotville (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: 418.545.9245

Plus en détail

Bilan des projets-pilote 2010

Bilan des projets-pilote 2010 atineau, le xx novembre 2010 Implantation de la collecte des matières compostables dans les écoles et centres de petite enfance Bilan des projets-pilote 2010 Réalisé par Azoulay Delphine, chargée de projets

Plus en détail

Projet de Plan de gestion des matières résiduelles révisé

Projet de Plan de gestion des matières résiduelles révisé Projet de Plan de gestion des matières résiduelles révisé Portrait et diagnostic Nixon SANON Matane, 9 décembre 2014 1 PLAN 1- Contexte 2- Bilan PGMR 2006-2013 3- Politique québécoise de gestion des MR

Plus en détail

Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Rapport de caractérisation des matières résiduelles 1 CSSS Cléophas-Claveau CLSC du Fjord (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: 418.545.9245 Télécopieur: 418.545.6767

Plus en détail

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Plan de présentation 1. Qu est-ce que le compostage? 2. Pourquoi composter? 3. Comment participer à la collecte de compostage? 4. Concrètement, qu est-ce

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

BON DE COMMANDE KIT DE COMMUNICATION

BON DE COMMANDE KIT DE COMMUNICATION BON DE COMMANDE KIT DE COMMUNICATION Dans le cadre de l opération régionale «mieux gérer vos déchets» en Champagne-Ardenne, des outils de communication et de sensibilisation sont mis gratuitement à votre

Plus en détail

GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE

GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE REFERENTIEL NF BATIMENTS TERTIAIRES - DEMARCHE HQE NEUF NOTE SUR LA GESTION DES

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES Bases légales Article premier Le présent règlement régit la collecte, le transport

Plus en détail

Étude sur l implantation d écocentres dans les MRC de La Côte-de-Beaupré, de La Jacques-Cartier et de L Île-d Orléans

Étude sur l implantation d écocentres dans les MRC de La Côte-de-Beaupré, de La Jacques-Cartier et de L Île-d Orléans Rapport final dans les MRC de La Côte-de-Beaupré, de La Jacques-Cartier et de L Île-d Orléans Juin 2006 experts-conseils 4700, BOUL. WILFRID-HAMEL, QUÉBEC (QUÉBEC) CANADA Rapport final - 05-14461 dans

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

COMITE DE VIGILANCE DU L.E.T. PROCES-VERBAL DU VENDREDI 23 NOVEMBRE 2007

COMITE DE VIGILANCE DU L.E.T. PROCES-VERBAL DU VENDREDI 23 NOVEMBRE 2007 PROVINCE DE QUEBEC COMITE DE VIGILANCE DU L.E.T. PROCES-VERBAL DU VENDREDI 23 NOVEMBRE 2007 Le 23 novembre 2007 se tenait à la salle de réunion du bâtiment administratif du Service de l'entretien du territoire

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine tenue le 11 mars 2014, à la mairie

EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine tenue le 11 mars 2014, à la mairie Direction du greffe EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine tenue le mars 204, à la mairie RÈGLEMENT NUMERO A-204-0 d imposition décrétant les

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de technologie supérieure Colloque AGPI 2013 1 er octobre 2013 1 ère partie : La génération de matières résiduelles en milieu hospitalier Présenté par Sylvain Gigliesi 2 e partie : Implantation d

Plus en détail

CALENDRIER de ramassage des déchets

CALENDRIER de ramassage des déchets SECTEUR 1 Vous résidez dans le secteur 1 NE PAS DÉPOSER LES SACS OU LES BACS EN DEHORS DES JOURS DE COLLECTE. DÉPOSER LES SACS OU BACS A PARTIR DE 19H30, LA VEILLE DES JOURS DE COLLECTE. VEILLER A RESPECTER

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93 Règlement de la Municipalité de Baie- James - Localité de Villebois concernant la cueillette, le transport et

Plus en détail

DES MATIÈRES RÉSIDUELLES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE

DES MATIÈRES RÉSIDUELLES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE DES MATIÈRES RÉSIDUELLES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DURABLE Plan de la présentation Mise en contexte de la Ville de Victoriaville ; Gestion des matières résiduelles ; Des projets des résultats ; Des

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement Sophie Taillefer Agente de développement industriel 11 septembre 2014 mission au cœur de l action pour une gestion

Plus en détail

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein N hésitez pas à contacter Vous avez unequestion sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein par téléphone au 03 88 64 66 58 de 8h à 12h et de 14h

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES Commune de Chevilly Règlement régissant la collecte, le transport et le traitement des déchets I. DISPOSITIONS GENERALES BASE LEGALE Article 1er Le présent règlement régit la collecte, le transport et

Plus en détail

ANNEXE IV. Questionnaire sur la gestion des matières résiduelles générées par les industries, commerces et institutions

ANNEXE IV. Questionnaire sur la gestion des matières résiduelles générées par les industries, commerces et institutions ANNEXE IV Questionnaire sur la gestion des matières résiduelles générées par les industries, commerces et institutions QUESTIONNAIRE SUR LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GÉNÉRÉES PAR LES INDUSTRIES,

Plus en détail

Programme Performance des ICI en gestion des matières résiduelles. Direction Opérations RECYC-QUÉBEC

Programme Performance des ICI en gestion des matières résiduelles. Direction Opérations RECYC-QUÉBEC Programme Performance des ICI en gestion des matières résiduelles Direction Opérations RECYC-QUÉBEC Objectifs : 1. Soutenir les ICI dans la gestion des matières résiduelles, en rendant plus accessibles

Plus en détail

MISE EN CONTEXTE: CHARTE DES MATIÈRES RECYCLABLES DE LA COLLECTE SÉLECTIVE

MISE EN CONTEXTE: CHARTE DES MATIÈRES RECYCLABLES DE LA COLLECTE SÉLECTIVE 1 MISE EN CONTEXTE: CHARTE DES MATIÈRES RECYCLABLES DE LA COLLECTE SÉLECTIVE Qu est ce que c est? cest? La Charte des matières recyclables indique les matières que les citoyens peuvent déposer dans leur

Plus en détail

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer Du nouveau pour la collecte Développer des déchets! le recyclage Les grands enjeux pour la gestion des déchets dans les années à venir sont de réduire les déchets produits et de développer le recyclage.

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16. qu il y a lieu d abroger tout règlement antérieur ayant le même objet et de le remplacer par le présent règlement.

RÈGLEMENT NUMÉRO 16. qu il y a lieu d abroger tout règlement antérieur ayant le même objet et de le remplacer par le présent règlement. PROVINCE DE QUÉBEC LOCALITÉ DE VALCANTON MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES RÈGLEMENT NUMÉRO 16 Règlement concernant la cueillette, le transport et la disposition des ordures et des matières recyclables s appliquant

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

MÉMOIRE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES MÉMOIRE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES Présenté à la Commission de consultation publique de la Communauté métropolitaine de Montréal Décembre 2003 SOMMAIRE La réduction à

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

Gestion des matières résiduelles Consultation publique - 9 juillet 2015

Gestion des matières résiduelles Consultation publique - 9 juillet 2015 Gestion des matières résiduelles 2016-2020 Consultation publique - 9 juillet 2015 Le contexte Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Renouvellement du contrat municipal de collectes Enjeux

Plus en détail

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS guide du tri ( NE PAS ) JETER COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS www.agglo-soissonnais.com Les équipements pour mes déchets A mon domicile BAC VERT Pots en verre Bouteilles et canettes en verre Bocaux en verre

Plus en détail

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE DE CARACTÉRISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES RÉSIDENTIELLES

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE DE CARACTÉRISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES RÉSIDENTIELLES Ville de Gatineau RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE DE CARACTÉRISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES RÉSIDENTIELLES Automne 2013 Les Services I.E.W.S. 11, chemin Jérôme La Pêche, Québec, J0X 2W0 Téléphone : 819-456-1103

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

COLLECTE DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GUIDE À L INTENTION DU CITOYEN

COLLECTE DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GUIDE À L INTENTION DU CITOYEN COLLECTE DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GUIDE À L INTENTION DU CITOYEN 2012 Information sur la gestion des matières résiduelles à Bromont et calendrier des collectes 2012 À CONSERVER OUTIL DE COLLECTE 2 Où acheter

Plus en détail

municipale Régie intermunicipale de

municipale Régie intermunicipale de Étude de cas Plateforme de compostage municipale Régie intermunicipale de gestion des déchets solides de la région de Coaticook 18 février 2013 Une brève mise en contexte 1. Obligations des municipalités:

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE-L ACHIGAN RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE-L ACHIGAN RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE-L ACHIGAN RÈGLEMENT NUMÉRO 507-2015 RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES ATTENDU QU en vertu de l article 19 de

Plus en détail

État des lieux sur les gisements et les marchés

État des lieux sur les gisements et les marchés État des lieux sur les gisements et les marchés Cible de 60% de recyclage à atteindre Gisements de matières organiques Produits à recycler et les marchés potentiels Expérience hors Québec Défis propres

Plus en détail

GUIDE DU CITOYEN COLLECTE À 3 VOIES

GUIDE DU CITOYEN COLLECTE À 3 VOIES GUIDE DU CITOYEN COLLECTE À 3 VOIES 1 Qu est-ce que LA COLLECTE À 3 VOIES? La collecte à 3 voies consiste, pour les citoyens de Drummondville, à tenir compte de 3 catégories de matières résiduelles afin

Plus en détail

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM fonctionnement des déchèteries ARTICLE 1 : DÉFINITION D UNE DECHETERIE. La déchèterie est un espace clos et gardienné où les particuliers

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020

Consultation publique sur le projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020 Consultation publique sur le projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020 Mémoire de l Office municipal d habitation de Montréal Juin 2015 Rédaction : Nicolas Joly Directeur

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Bruguières Gratentour Lespinasse 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement Depuis deux ans, la Communauté urbaine du Grand

Plus en détail

LA GESTION DES MATIÈRES ORGANIQUES (RÉSIDUS DE CUISINE ET DE JARDIN)... 13 FOURNISSEURS D ÉQUIPEMENTS DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES...

LA GESTION DES MATIÈRES ORGANIQUES (RÉSIDUS DE CUISINE ET DE JARDIN)... 13 FOURNISSEURS D ÉQUIPEMENTS DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES... TABLE DES MATIÈRES MOT DU PRÉFET... 3 Pourquoi se préoccuper des matières résiduelles?... 3 Du soutien gratuit pour vous!... 4 Pourquoi les ICI?... 4 Étapes et démarches reliées à une saine gestion des

Plus en détail

Consultation 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CONSULTATION ANNUELLE 3 DÉCEMBRE 2014

Consultation 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CONSULTATION ANNUELLE 3 DÉCEMBRE 2014 1 Consultation 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CONSULTATION ANNUELLE 3 DÉCEMBRE 2014 QUI EST RECYCLEMÉDIAS? 2 RecycleMédias est un organisme privé à but non lucratif. Formé en décembre 2000 et agréé par le

Plus en détail

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS DIRECTIVE GESTION DES DECHETS 2012 1 INFORMATION L information relative à la gestion des déchets est obtenue sur notre site Internet www.chavornay.ch, périodiquement dans le journal communal ou auprès

Plus en détail

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES RÈGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS 1 ARTICLE 1 : PRÉAMBULE Les prescriptions du présent règlement sont applicables à l usager effectif du service, notamment à toute personne

Plus en détail

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants 4 ème version Juillet 2013 Sébastien LOUIS-ROSE - Tél : +33 (0) 1 41 62 83 45 Sebastien.louisrose@afnor.org Patricia BENEDIKT - Tél : +33

Plus en détail

Présentation à : BOMA Québec Le 21 septembre, 2010. Armando Cappello, LEED AP. Déconstruction : Recommandations pour une stratégie durable

Présentation à : BOMA Québec Le 21 septembre, 2010. Armando Cappello, LEED AP. Déconstruction : Recommandations pour une stratégie durable Présentation à : BOMA Québec Le 21 septembre, 2010 Armando Cappello, LEED AP Déconstruction : Recommandations pour une stratégie durable Buts de la présentation 1. Identifier les besoins de déconstruction

Plus en détail

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR Faire évoluer la collecte sélective 5 décembre 2014 Le meilleur moyen de prédire l avenir, c est de le créer. Peter Drucker La collecte sélective au Québec : une industrie

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

LA RÉCUPÉRATION AU QUÉBEC : DIAGNOSTIC, COMPARAISON AVEC LA RÉCUPÉRATION EN EUROPE ET RECOMMANDATIONS. par Nicolas Boisselle

LA RÉCUPÉRATION AU QUÉBEC : DIAGNOSTIC, COMPARAISON AVEC LA RÉCUPÉRATION EN EUROPE ET RECOMMANDATIONS. par Nicolas Boisselle LA RÉCUPÉRATION AU QUÉBEC : DIAGNOSTIC, COMPARAISON AVEC LA RÉCUPÉRATION EN EUROPE ET RECOMMANDATIONS par Nicolas Boisselle Essai présenté au Centre Universitaire de Formation en Environnement en vue de

Plus en détail

Bottin des récupérateurs

Bottin des récupérateurs Acides, 13 Acier, 8 Agrégats, 2 Aluminium, 8 Ampoules fluocompactes, 2 Appareils électriques, 2 Appareils électroniques, 3 Asphalte, 2 Autos, 3 Bardeaux, 4 Batteries d autos, 4 Béton, 2 Bois, 4 Bonbonne

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

À CONSERVER. Aussonne Beauzelle Brax Colomiers Cornebarrieu Mondonville Pibrac Seilh Tournefeuille ( ) GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.

À CONSERVER. Aussonne Beauzelle Brax Colomiers Cornebarrieu Mondonville Pibrac Seilh Tournefeuille ( ) GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse. ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Aussonne Beauzelle Brax Colomiers Cornebarrieu Mondonville Pibrac Seilh Tournefeuille 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail