ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 10 mai 2012 RESULTATS 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 10 mai 2012 RESULTATS 2011"

Transcription

1 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE Commission de suivi du 10 mai 2012 RESULTATS 1/18

2 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc I LA MASSE GLOBALE D INTERESSEMENT : 2,5 % DE LA MASSE SALARIALE HORS CHARGES Pour l année, le montant de la masse salariale hors charge s élève à 3 220,72 millions d euros. Ceci situe la masse e d intéressement maximale au niveau de 80,52 millions d euros (2,5% de la masse salariale hors charges) qui se répartit en une part e (40%) et une part locale (60%) d intéressement. Masse salariale brute Masse e d intéressement Part e (40%) Part locale (60%) Année 3 220,72 millions d euros 80,52 millions d euros 32,21 millions d euros 48,31 millions d euros II- BRE DE SALARIES ELIGIBLES A L INTERESSEMENT Le nombre de salariés (équivalent temps plein) éligibles à l intéressement de la branche maladie (CNAMTS, CPAM, CCSS, CGSS, DRSM, CARSAT / CRAM, UGECAM, CTI/CEIR) s établit à en. ETP CPAM ETP CCSS 103 ETP UGECAM ETP DRSM ETP CARSAT / CRAM ETP CNAMTS ETP CGSS ETP CTI/CEIR 490 ETP Branche Maladie Le montant maximal par ETP s établit ainsi : maximal par ETP 1 Part individuelle e maximale Part individuelle locale maximale 936,14 euros 374,46 euros 561,68 euros 1 Il s agit d un montant brut avant déductions CSG et CRDS 2/18

3 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc III MESURE DE LA PERFORMANCE : L ATTEINTE DES OBJECTIFS 1 LA PERFORMANCE NATIONALE - PART NATIONALE D INTERESSEMENT La performance e est déterminée au vu des résultats obtenus par les organismes sur l ensemble des 10 indicateurs nationaux regroupés sous 3 domaines, une pondération est appliquée à chacun des indicateurs suivant l importance fixée à chaque indicateur. Ainsi, le taux de de performance e pour l exercice est égal à 82,57%. Part e Intéressement Indicateur Objectif Socle Résultat de Poids GESTION DU RISQUE Accompagner les professionnels de santé Mettre en place un accompagnement personnalisé des professionnels de santé par les DAM et les PC 100,0% Visites DAM+Echanges confraternels ,0% Visites MME ,0% Visites MMH ,0% 10% Tenir les objectifs de maitrise médicalisée en ville et à l'hôpital d'économies réalisées au 31/12/ 500,0 M 0,0 M 612,0 M 100,0% 10% Optimiser la gestion des pénalités Nombre de sanctions et de pénalités financières au 31/12/ ,0% 10% de de la Gestion du risque 30,0% 30% QUALITE DE SERVICE Développer les services en santé Adhésion au programme SOPHIA au 31/12/ adhérents adhérents adhérents 57,0% 10% Expérimentation du programme d'accompagnement du retour à domicile 65,0% Maternité 20 CPAM 10 CPAM 13 CPAM 30,0% Orthopédie 5 CPAM 1 CPAM 5 CPAM 100,0% 10% Augmentation de la dématérialisation des DAT Dématérialisation des DAT 40% 30% 34,2% 42,0% 10% Améliorer la relation aux publics par une gestion professionnalisée des courriels 96,0% Délai de réponse aux courriels niveau 1 80% 58% 78,6% 93,8% Délai de réponse aux courriels niveau 2 90% 75% 96,5% 100,0% Délai de réponse aux courriels Vision Client 97% 85% 97,3% 100,0% 10% de de la Qualité de service 26,0% 40% PERFORMANCE ECOIQUE ET SOCIALE Elaborer un nouveau schéma directeur des Ressources Humaines Elaboration d'un nouveau SDRH 30/06/ 31/12/ 30/06/ 100,00% 10% Garantir la certification des comptes Certification des comptes 100% 0% 77,2% 77,22% 10% Définir et mettre en œuvre un schéma directeur immobilier privilégiant la sécurité et l'amélioration des conditions de travail Schéma Directeur Immobilier 31/03/ 31/07/ 14/04/ 88,52% 10% de de la Performance économique et sociale 26,6% 30% de de la Part Nationale 82,6% 100% La part e d intéressement est obtenue en appliquant à la masse e le coefficient de performance e. La part e d intéressement distribuée s élève donc à 26,59 millions d euros. Le montant individuel est proportionnel aux effectifs éligibles à l intéressement, il est équivalent à 309,17 euros. 3/18

4 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc 2- LA PERFORMANCE LOCALE DES ORGANISMES - PART LOCALE D INTERESSEMENT En fonction des résultats des indicateurs de l intéressement, chaque organisme se verra attribuer un coefficient de performance locale. Le coefficient de performance en varie de 55,33% à 99,99%. Ainsi, la performance locale moyenne s établit à 84,19%. Chaque organisme recevra un montant d intéressement proportionnel à son niveau de performance locale. 21 Les résultats globaux La d intéressement au titre de la part locale s établit entre 310,76 et 561,63 euros. La performance locale des 169 organismes Performance Locale CPAM CCSS CGSS DRSM CARSAT UGECAM CTI CEIR CNAMTS TOTAL Inférieure à 50% comprise entre 50% et 60% comprise entre 60% et 70% comprise entre 70% et 80% comprise entre 80% et 90% comprise entre 90% et 100% égale à 100% La part individuelle locale moyenne est de 472,90 euros. 4/18

5 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc 22 Les CPAM/CCSS La performance locale se détermine à travers 15 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux se situent dans une fourchette de 63,96% à 98,62%. Le montant individuel moyen au titre de la part locale s établit à 465,37 euros pour les CPAM/CCSS. Les règles de calcul de l intéressement dans la CCSS sont spécifiques. Les parts es et locales sont déterminées à partir des moyennes pondérées par les effectifs des parts des branches maladie et Accidents du travail, famille et recouvrement. Indicateur Pondération de l'indicateur Coefficient de performance des CPAM 100% La qualité de service 40% Consolider le service de base aux assurés 100% Inférieur à 100% Nul ou neutralisé Délai de règlement de la première IJ 5% Fiabiliser la réponse téléphonique de décroché 5% de fiabilité des réponses 5% neutralisés Maitriser de délai de délivrance de la carte Vitale 2 Délai de délivrance de la carte Vitale 5% Développer les téléservices Nombre d'adhésions au compte assuré 5% de dématérialisation des arrêts de travail 5% neutralisés Garantir le respect des procédures de reconnaissance des AT/MP Nombre de sinistres rendus inopposables aux employeurs 5% Evaluer la satisfaction des publics de satisfaction du public assurés 1,7% de satisfaction du public PS 1,7% de satisfaction du public employeurs 1,7% Gestion du risque 40% Versement des indemnités journalières Nombre de jours d'ij 8% Améliorer la prescription des médicaments Statines 2,7% IEC/Sartans 2,7% IPP 2,7% Maitriser la dépense hospitalière MSAP Chirurgie ambulatoire & atypique 4% MSAP SSR 4% Améliorer l'accès aux soins et réduire les inégalités d'aide complémentaire à l'acs 8% Lutte contre la fraude Préjudices subis 8,0% La performance économique et sociale 20% Améliorer la productivité e Nombre d'organismes dont le coefficient de performance est : Neutralisé Productivité e 5% Poursuivre la démarche de développement durable en réduisant les dépenses d'affranchissement Affranchissement 5% Mettre en place un processus médico-administratif sur les IJ Mise en place du processus médico-administratif sur les IJ 5% Elaborer et déployer un plan de prévention des risques psychosociaux Mise en place effective au % /18

6 23- Les CGSS CNAMTS - Maladie_résultats_.doc Les règles de calcul de l intéressement dans les CGSS sont spécifiques. Les parts es et locales sont déterminées à partir des moyennes pondérées par les effectifs des parts des branches maladie et Accidents du travail, retraite et recouvrement. cf. Accord d intéressement dans la branche recouvrement Pour la branche maladie, la performance locale se détermine à travers 14 indicateurs regroupés sous trois domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux au titre de la part locale se situent dans une fourchette de 55,33% à 70,43%. Indicateur Pondération de l'indicateur Coefficient de performance des CGSS 100% La qualité de service 40% Consolider le service de base aux assurés 100% Inférieur à 100% Nul ou neutralisé Délai de règlement de la première IJ 5% Fiabiliser la réponse téléphonique de décroché 5% de fiabilité des réponses 5% Maitriser de délai de délivrance de la carte Vitale 2 Délai de délivrance de la carte Vitale 5% Développer les téléservices Nombre d'adhésions au compte assuré 5% de dématérialisation des arrêts de travail 5% neutralisés Garantir le respect des procédures de reconnaissance des AT/MP Nombre de sinistres rendus inopposables aux employeurs 5% Evaluer la satisfaction des publics de satisfaction du public assurés 2,5% de satisfaction du public PS 2,5% Gestion du risque 40% Versement des indemnités journalières Nombre de jours d'ij 8% Améliorer la prescription des médicaments Statines 2,7% IEC/Sartans 2,7% IPP 2,7% Maitriser la dépense hospitalière MSAP Chirurgie ambulatoire & atypique 4% neutralisés MSAP SSR 4% neutralisé Améliorer l'accès aux soins et réduire les inégalités d'aide complémentaire à l'acs 8% Lutte contre la fraude Préjudices subis 8% La performance économique et sociale 20% Poursuivre la démarche de développement durable en réduisant les dépenses d'affranchissement Affranchissement 7% Mettre en place un processus médico-administratif sur les IJ Mise en place du processus médico-administratif sur les IJ 6,5% Elaborer et déployer un plan de prévention des risques psychosociaux Nombre d'organismes dont le coefficient de performance est : Neutralisé Neutralisé Mise en place effective au ,5% /18

7 24 Les DRSM CNAMTS - Maladie_résultats_.doc Le coefficient de performance locale des DRSM (y compris DRSM DOM) se mesure à travers 15 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux se situent dans une fourchette de 63,47% à 96,35%. Le montant individuel moyen au titre de la part locale s établit à 486,98 euros pour les DRSM. Pondération de l'indicateur Nombre d'organismes dont le coefficient de performance est : Indicateur DRSM 100% inférieur à 100% Nul ou neutralisé Coefficient de performance des DRSM 100% Gestion du risque 60% Evolution du nombre de jours d arrêts de travail remboursés maladie/at-mp IJ nombre 5% des arrêts de travail de plus de 45 jours contrôlés avant le 120 ème jours Nombre de contrôles des arrêts de travail supérieurs à 45 jours 7,50% 16 2 Favoriser la prescription médicamenteuse efficiente 2 (dont 1 neutralisé) Statines 3,30% HTA (IEC/Sartans) 3,30% Neutralisé Neutralisé Neutralisé IPP 3,30% Maîtriser la dépense hospitalière MSAP 5% neutralisés MSAP SSR 5% neutralisé Maîtriser l évolution des prescriptions médicamenteuses des praticiens hospitaliers Médicaments prescrits à l hopital 7,50% Mieux cerner le coût des préjudices RCT RCT montant recouvré 4% RCT frais futurs 4% Neutralisé Neutralisé Neutralisé Contrôle contentieux T2A : taux de séjours contrôlés 12% La qualité de service 20% Respecter les délais réglementaires ETM Respect des délais réglementaires ETM 6,50% Augmenter le taux d avis d arrêt de travail en ligne AAT 4,50% neutralisés Développer le protocole de soins électronique PSE 5% neutralisé Evaluer la satisfaction des professionnels de santé Satisfaction PS 4% La performance économique et sociale 20% Déployer la procédure de contrôle interne Contrôle interne 5% Poursuivre la démarche de développement durable Contribution au FIPHFP 5% Elaborer et déployer un plan de prévention des risques psychosociaux Prévention des risques psychosociaux 5% Mettre en place un processus médico-administratif sur les IJ Mise en place d un processus médico-administratif sur les IJ 5% /18

8 25 Les CARSAT/CRAM CNAMTS - Maladie_résultats_.doc Le coefficient de performance locale des CARSAT/CRAM se mesure à travers 14 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux se situent dans une fourchette de 76,36% à 94,91%. Indicateur Pondération de l'indicateur Coefficient de performance des CARSAT, CRAMAM, CRAMIF 100% La qualité de service 30% 100% Inférieur à 100% Nul ou neutralisé Déploiement du compte employeur AT/MP 7,5% Déploiement de l'e-dat 7,5% Concordance des fichiers établissements des CARSAT et 5,0% URSSAF Programmes nationaux du Service Social Plan d'accompagnement des Personnes Agées 10,0% Gestion du risque 50% Evolution du taux de bénéficiaires du programme PDP 5,0% de bénéficiaires du programme "sortie d'hospitalisation" Déploiement du compte employeur AT/MP Déploiement de l'e-dat Qualité des fichiers Services intégrés Réalisation des visites MME 5,0% Visites en entreprise 10,0% Réalisation du Plan National d'actions Coordonnées Plan National d'actions Coordonnées 10,0% Partenariat Santé au Travail Partenariat Santé au Travail 10,0% Intervention dans les TPE Intervention dans les TPE 2,5% Plan d'actions régiona de prévention Conformité 2,5% Association des instances paritaires 2,5% Respect des délais 2,5% La performance économique et sociale 20% Validation sans restriction des comptes de l'exercice Validation des comptes 5% Augmentation de la productivité e Productivité e 5% Satisfaction des usagers du service social de satisfaction des usagers du service social 5% Elaborer et déployer un plan de prévention des risques psychosociaux Nombre d'organismes dont le coefficient de performance est : Prévention des Risques Psycho-Sociaux 5% /18

9 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc 26- Les UGECAM Le coefficient de performance locale des UGECAM se mesure à travers 11 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux se situent dans une fourchette de 70,63% à 95,12%. Le montant individuel moyen au titre de la part locale s établit à 472,93 euros pour les UGECAM. Indicateur Pondération de l'indicateur 100% Nul ou neutralisé Inférieur à 100% Coefficient de performance des UGECAM 100% La qualité de service Gestion du risque La performance économique et sociale 30% 40% 30% /18

10 27- Les CTI CNAMTS - Maladie_résultats_.doc Le coefficient de performance locale des CTI se mesure à travers 11 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux se situent dans une fourchette de 91,48% à 99,23%. Le montant individuel moyen au titre de la part locale s établit à 539,27 euros pour les CTI. Indicateur Pondération de l'indicateur 100% Nul ou neutralisé Inférieur à 100% Coefficient de performance des CTI 100% La qualité de service 60% Le traitement des flux 15% L'accessibilté des applications 30% Les échanges avec les partenaires extérieurs 7,5% La satisfaction des employeurs 7,5% La maitrise des risques 25% La maitrise des risques 25% La performance économique et sociale 15% La performance économique et sociale 15% Les CEIR Le coefficient de performance locale des CEIR se mesure à travers 12 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi les coefficients de performance globaux se situent dans une fourchette de 98,19% à 99,99%. Le montant individuel moyen s établit à 558,64 euros pour les CEIR. Indicateur Pondération de l'indicateur 100% Nul ou neutralisé Inférieur à 100% Coefficient de performance des CEIR 100% Mission 35% Efficience 60% Ressources Humaines 5% /18

11 29- La CNAMTS CNAMTS - Maladie_résultats_.doc Le coefficient de performance locale de la CNAMTS se mesure à travers 16 indicateurs regroupés sous 3 domaines. Chaque indicateur est pondéré. Ainsi le coefficient de performance s établit à 78,25% et le montant individuel de la part locale de la CNAMTS est de 439,52 euros. Coefficient de performance CNAMTS 100% 78,3% La qualité de service 25% Améliorer la qualité de la relation écrite aux assurés Refonte de la bibliothèque courrier au 31/12/ 2% 33% Fluidifier la relation avec les publics Refonte des règles de gestion des IJ 2% 25% Délivrance de la carte Vitale 2 2% 0% Assurer une relation de service aux professionnels Mise en œuvre du n dédié aux PS 2% 100% Nombre d'utilisateurs actifs de téléservices 2% 38% Expérimentation de la facturation directe à l'hôpital 2% 100% Enrichissement d'ameli-direct 4% 100% Développement du programme de retour à domicile Consolider le service de base aux assurés Développer les services en santé Maternité 2% 65% Orthopédie 2% 100% Evaluer la satisfaction des publics Mise en œuvre des nouvelles mesures de la satisfaction 5% 100% Gestion du risque 40% Déployer le programme Sophia Nombre d'adhérents Sophia 8% 79% Atteindre nos objectifs soins et de ville et hôpital d'économies réalisées au 31/12/ 10% 100% Faire progresser la participation au dépistage du cancer de participation au dépistage du cancer du sein et du cancer colorectal 4% 27% Privilégier le bon usage du soin MSAP SSR, chirurgie ambulatoire & atypique 1,7% 100% Fiches repère IJ 1,7% 100% Référentiel de reconnaissance TMS 1,7% 100% Augmenter le nombre de bénéficiaires ACS Nombre de bénéficiaires de l'acs 5% 100% Mettre en place les outils conventionnels Mettre en place les outils de la convention infirmiers 4% 100% Renégocier la convention médicale 4% 100% La performance économique et sociale 35% Poursuivre l'amélioration des SI SDSI 4% 90% Quickwins 4% 58% Programmes 1 et 2 4% 70% Gestion durable et responsable SDRH réseau 3% 100% Plan immobilier 3% 89% Optimiser l'organisation collective Elaboration et portage du projet d'entreprise dans 100% des régions 8% 100% Améliorer l'efficience de l'organisation de la CNAMTS Décliner la stratégie RH par direction 5% 4% Efficience des UGECAM Présentation et validation du plan immobilier au Directeur Général 2% 78% Mettre en place des indicateurs de qualité dans le secteur médico social des UGECAM (hors EHPAD) 2% 25% 11/18

12 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc IV LE TAUX D UTILISATION DE LA MASSE GLOBALE D INTERESSEMENT Année en millions d'euros Masse e maximale (1) 80,52 Part e distribuée (2) 26,59 Part locale distribuée (3) 39,63 Masse distribuée (4) =(2) +(3) 66,22 d'utilisation (4) /(1) 82,24% 12/18

13 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc V MONTANT DES PRIMES D INTÉRESSEMENT PAR ORGANISME. PRIME D INTERESSEMENT Mt Masse salariale brute Année Mt max - part e 374,46 Mt Masse intéressement Année Mt max - part locale 561,68 ETP Maladie Année Mt max - part Nat+Loc 936,14 CPAM local e CPAM Bourg en Bresse 88,90% 82,57% 86,36% 499,32 309,17 808,49 Aisne 82,52% 82,57% 82,54% 463,50 309,17 772,67 Moulins 83,48% 82,57% 83,12% 468,91 309,17 778,08 Digne 84,84% 82,57% 83,93% 476,55 309,17 785,72 Gap 84,29% 82,57% 83,60% 473,42 309,17 782,59 Nice 86,97% 82,57% 85,21% 488,51 309,17 797,68 Ardèche 84,32% 82,57% 83,62% 473,62 309,17 782,79 Charleville 79,76% 82,57% 80,88% 448,02 309,17 757,19 Foix 95,85% 82,57% 90,54% 538,36 309,17 847,53 Troyes 88,48% 82,57% 86,12% 497,00 309,17 806,17 Carcassonne 88,24% 82,57% 85,97% 495,66 309,17 804,83 Rodez 83,67% 82,57% 83,23% 469,97 309,17 779,14 Marseille 64,82% 82,57% 71,92% 364,09 309,17 673,26 Caen 92,33% 82,57% 88,43% 518,62 309,17 827,79 Aurillac 91,13% 82,57% 87,71% 511,87 309,17 821,04 Angoulème 87,88% 82,57% 85,75% 493,59 309,17 802,76 La Rochelle 84,33% 82,57% 83,63% 473,68 309,17 782,85 Bourges 66,75% 82,57% 73,08% 374,91 309,17 684,08 Tulle 88,00% 82,57% 85,82% 494,26 309,17 803,43 Ajaccio 69,93% 82,57% 74,98% 392,76 309,17 701,93 Bastia 77,97% 82,57% 79,81% 437,94 309,17 747,11 Dijon 92,48% 82,57% 88,51% 519,45 309,17 828,62 St Brieuc 92,12% 82,57% 88,30% 517,43 309,17 826,60 Gueret 92,72% 82,57% 88,66% 520,80 309,17 829,97 Perigueux 86,74% 82,57% 85,07% 487,18 309,17 796,35 Doubs 72,99% 82,57% 76,82% 409,96 309,17 719,13 Valence 92,59% 82,57% 88,58% 520,07 309,17 829,24 Evreux 67,79% 82,57% 73,70% 380,77 309,17 689,94 Chartres 76,19% 82,57% 78,74% 427,96 309,17 737,13 Finistère 86,72% 82,57% 85,06% 487,10 309,17 796,27 Nimes 93,02% 82,57% 88,84% 522,46 309,17 831,63 Toulouse 81,17% 82,57% 81,73% 455,90 309,17 765,07 Auch 88,71% 82,57% 86,25% 498,27 309,17 807,44 Bordeaux 85,92% 82,57% 84,58% 482,61 309,17 791,78 Hérault 84,72% 82,57% 83,86% 475,83 309,17 785,00 Rennes 91,04% 82,57% 87,65% 511,36 309,17 820,53 Chateauroux 82,32% 82,57% 82,42% 462,38 309,17 771,55 Tours 83,80% 82,57% 83,31% 470,69 309,17 779,86 Isère 85,67% 82,57% 84,43% 481,22 309,17 790,39 13/18

14 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc local e CPAM Lons Le Saunier 85,51% 82,57% 84,33% 480,28 309,17 789,45 Mont de Marsan 93,23% 82,57% 88,97% 523,66 309,17 832,83 Blois 96,07% 82,57% 90,67% 539,60 309,17 848,77 Loire 87,57% 82,57% 85,57% 491,86 309,17 801,03 Le Puy 76,73% 82,57% 79,06% 430,97 309,17 740,14 Loire-Atlantique 69,01% 82,57% 74,43% 387,59 309,17 696,76 Orléans 91,20% 82,57% 87,75% 512,27 309,17 821,44 Cahors 76,71% 82,57% 79,05% 430,84 309,17 740,01 Agen 88,35% 82,57% 86,04% 496,27 309,17 805,44 Mende 90,83% 82,57% 87,52% 510,18 309,17 819,35 Maine et Loire 81,44% 82,57% 81,89% 457,46 309,17 766,63 St Lo 88,98% 82,57% 86,42% 499,81 309,17 808,98 Reims 91,41% 82,57% 87,87% 513,43 309,17 822,60 Chaumont 87,41% 82,57% 85,47% 490,94 309,17 800,11 Laval 98,62% 82,57% 92,20% 553,91 309,17 863,08 Meurthe et Moselle 76,80% 82,57% 79,11% 431,39 309,17 740,56 Bar Le Duc 87,03% 82,57% 85,25% 488,86 309,17 798,03 Vannes 89,03% 82,57% 86,44% 500,05 309,17 809,22 Moselle 68,65% 82,57% 74,22% 385,60 309,17 694,77 Nevers 85,17% 82,57% 84,13% 478,41 309,17 787,58 Flandres 79,79% 82,57% 80,90% 448,17 309,17 757,34 Lille Douai 69,41% 82,57% 74,67% 389,88 309,17 699,05 Roubaix Tourcoing 83,19% 82,57% 82,94% 467,25 309,17 776,42 Hainaut 80,83% 82,57% 81,53% 454,02 309,17 763,19 Oise 85,95% 82,57% 84,60% 482,77 309,17 791,94 Alencon 94,11% 82,57% 89,49% 528,59 309,17 837,76 Cote Opale 78,78% 82,57% 80,29% 442,49 309,17 751,66 Artois 78,63% 82,57% 80,20% 441,64 309,17 750,81 Clermont Ferrand 86,82% 82,57% 85,12% 487,64 309,17 796,81 Bayonne 92,13% 82,57% 88,30% 517,47 309,17 826,64 Pau 88,13% 82,57% 85,90% 495,01 309,17 804,18 Tarbes 86,76% 82,57% 85,08% 487,32 309,17 796,49 Perpignan 76,13% 82,57% 78,71% 427,62 309,17 736,79 Bas-Rhin 65,96% 82,57% 72,60% 370,50 309,17 679,67 Haut-Rhin 75,27% 82,57% 78,19% 422,80 309,17 731,97 Rhône 81,16% 82,57% 81,72% 455,88 309,17 765,05 Vesoul 82,20% 82,57% 82,35% 461,70 309,17 770,87 Macon 90,79% 82,57% 87,50% 509,94 309,17 819,11 Le Mans 86,72% 82,57% 85,06% 487,10 309,17 796,27 Chambery 80,14% 82,57% 81,11% 450,15 309,17 759,32 Annecy 70,88% 82,57% 75,56% 398,13 309,17 707,30 Paris 73,99% 82,57% 77,42% 415,61 309,17 724,78 Le Havre 90,28% 82,57% 87,19% 507,09 309,17 816,26 Rouen-Elbeuf-Dieppe 73,80% 82,57% 77,30% 414,50 309,17 723,67 Melun 74,18% 82,57% 77,53% 416,65 309,17 725,82 Versailles 89,95% 82,57% 87,00% 505,23 309,17 814,40 14/18

15 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc local e CPAM Niort 66,08% 82,57% 72,67% 371,15 309,17 680,32 Amiens 84,01% 82,57% 83,43% 471,88 309,17 781,05 Albi 91,40% 82,57% 87,87% 513,39 309,17 822,56 Montauban 76,52% 82,57% 78,94% 429,81 309,17 738,98 Toulon 90,00% 82,57% 87,03% 505,51 309,17 814,68 Avignon 85,63% 82,57% 84,40% 480,95 309,17 790,12 La Roche s/yon 87,62% 82,57% 85,60% 492,14 309,17 801,31 Poitiers 63,96% 82,57% 71,41% 359,28 309,17 668,45 Limoges 71,89% 82,57% 76,16% 403,81 309,17 712,98 Epinal 81,86% 82,57% 82,15% 459,82 309,17 768,99 Auxerre 83,39% 82,57% 83,06% 468,38 309,17 777,55 Belfort 84,01% 82,57% 83,43% 471,86 309,17 781,03 Evry 76,74% 82,57% 79,07% 431,01 309,17 740,18 Nanterre 81,91% 82,57% 82,17% 460,06 309,17 769,23 Bobigny 74,24% 82,57% 77,57% 416,99 309,17 726,16 Creteil 68,73% 82,57% 74,26% 386,03 309,17 695,20 Cergy Pontoise 66,10% 82,57% 72,69% 371,28 309,17 680,45 Total 82,85% 82,57% 82,74% 465,37 309,17 774,54 CARSAT / CRAM CARSAT/CRAM local e Alsace Moselle 85,69% 82,57% 84,44% 481,29 309,17 790,46 Aquitaine 83,04% 82,57% 82,85% 466,45 309,17 775,62 Auvergne 91,27% 82,57% 87,79% 512,64 309,17 821,81 Bourgogne FC 83,48% 82,57% 83,12% 468,92 309,17 778,09 Bretagne 77,58% 82,57% 79,58% 435,78 309,17 744,95 Centre 88,32% 82,57% 86,02% 496,07 309,17 805,24 Centre Ouest 94,91% 82,57% 89,97% 533,10 309,17 842,27 Ile de France 86,15% 82,57% 84,72% 483,89 309,17 793,06 Languedoc Roussillon 89,45% 82,57% 86,70% 502,44 309,17 811,61 Midi Pyrénées 81,59% 82,57% 81,98% 458,29 309,17 767,46 Nord Est 76,36% 82,57% 78,84% 428,92 309,17 738,09 Nord Picardie 90,27% 82,57% 87,19% 507,04 309,17 816,21 Normandie 78,50% 82,57% 80,12% 440,91 309,17 750,08 Pays de la Loire 80,47% 82,57% 81,31% 452,00 309,17 761,17 Rhône Alpes 85,30% 82,57% 84,21% 479,11 309,17 788,28 Sud Est 91,25% 82,57% 87,78% 512,55 309,17 821,72 Total 85,23% 82,57% 84,16% 478,71 309,17 787,88 15/18

16 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc DRSM local e DRSM ALSACE MOSELLE 94,24% 82,57% 89,57% 529,35 309,17 838,52 AQUITAINE 92,78% 82,57% 88,70% 521,14 309,17 830,31 AUVERGNE 94,63% 82,57% 89,81% 531,53 309,17 840,70 BOURGOGNE FRANCHE COMTE 92,75% 82,57% 88,67% 520,94 309,17 830,11 BRETAGNE 88,71% 82,57% 86,25% 498,25 309,17 807,42 CENTRE 92,61% 82,57% 88,59% 520,18 309,17 829,35 CENTRE OUEST 86,68% 82,57% 85,04% 486,88 309,17 796,05 CORSE-PACA 96,35% 82,57% 90,83% 541,16 309,17 850,33 GUADELOUPE 63,47% 82,57% 71,11% 356,50 309,17 665,67 GUYANE 75,14% 82,57% 78,11% 422,05 309,17 731,22 ILE DE FRANCE 86,49% 82,57% 84,92% 485,79 309,17 794,96 LANGUEDOC ROUSSILLON 84,99% 82,57% 84,02% 477,36 309,17 786,53 MARTINIQUE 95,27% 82,57% 90,19% 535,09 309,17 844,26 MIDI PYRENEES 81,74% 82,57% 82,07% 459,12 309,17 768,29 NORD EST 90,41% 82,57% 87,27% 507,80 309,17 816,97 NORD PICARDIE 78,63% 82,57% 80,20% 441,65 309,17 750,82 NORMANDIE 85,12% 82,57% 84,10% 478,09 309,17 787,26 PAYS DE LA LOIRE 93,68% 82,57% 89,23% 526,18 309,17 835,35 REUNION 67,66% 82,57% 73,62% 380,04 309,17 689,21 RHONE ALPES 92,67% 82,57% 88,63% 520,52 309,17 829,69 Total 86,70% 82,57% 85,05% 486,98 309,17 796,15 CGSS local e CGSS Guadeloupe 55,98% 82,57% 66,61% 314,42 309,17 623,59 Martinique 70,43% 82,57% 75,28% 395,59 309,17 704,76 Guyane 55,33% 82,57% 66,22% 310,76 309,17 619,93 Réunion 63,59% 82,57% 71,18% 357,20 309,17 666,37 Total 61,33% 82,57% 69,83% 344,49 309,17 653,66 16/18

17 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc CTI local e CTI CTI RAA 95,12% 82,57% 90,10% 534,27 309,17 843,44 CTI GE 94,40% 82,57% 89,67% 530,24 309,17 839,41 CESTIF 91,48% 82,57% 87,92% 513,84 309,17 823,01 CICOA 93,61% 82,57% 89,19% 525,77 309,17 834,94 CTI Pays de Loire 97,27% 82,57% 91,39% 546,36 309,17 855,53 CTI Sud 98,44% 82,57% 92,09% 552,94 309,17 862,11 CTI Normandie 97,28% 82,57% 91,40% 546,41 309,17 855,58 CTI PACAC 97,25% 82,57% 91,38% 546,23 309,17 855,40 CRIP 99,23% 82,57% 92,57% 557,38 309,17 866,55 Total 96,01% 82,57% 90,63% 539,27 309,17 848,44 CEIR local e CEIR 91,48% CICOA 99,90% 82,57% 92,97% 561,12 309,17 870,29 PACAC 99,99% 82,57% 93,02% 561,63 309,17 870,80 NPP (Roubaix) 98,19% 82,57% 91,94% 551,52 309,17 860,69 NPNP 99,75% 82,57% 92,88% 560,28 309,17 869,45 Total 99,46% 82,57% 92,70% 558,64 309,17 867,81 17/18

18 CNAMTS - Maladie_résultats_.doc UGECAM local e UGECAM Alsace 85,80% 82,57% 84,51% 481,94 309,17 791,11 Aquitaine 95,12% 82,57% 90,10% 534,28 309,17 843,45 Auvergne-Limousin-Poitou Charentes (ALPC), 86,00% 82,57% 84,63% 483,07 309,17 792,24 Bourgogne Franche-Comte (BFC) 72,31% 82,57% 76,41% 406,16 309,17 715,33 Bretagne Pays de la Loire (BRPL) 86,82% 82,57% 85,12% 487,67 309,17 796,84 Centre 85,74% 82,57% 84,47% 481,59 309,17 790,76 Ile de France 83,35% 82,57% 83,04% 468,16 309,17 777,33 Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées (LRMP) 83,33% 82,57% 83,03% 468,07 309,17 777,24 Nord Est (N.E) 87,22% 82,57% 85,36% 489,91 309,17 799,08 Nord Pas de Calais Picardie (NPCP) 87,89% 82,57% 85,76% 493,65 309,17 802,82 Normandie 70,63% 82,57% 75,41% 396,73 309,17 705,90 Provence Alpes Cote d'azur-corse (PACA) 92,33% 82,57% 88,42% 518,60 309,17 827,77 Rhône Alpes (RA) 78,03% 82,57% 79,85% 438,30 309,17 747,47 Total 84,20% 82,57% 83,55% 472,93 309,17 782,10 CNAMTS local e CNAMTS 78,25% 82,57% 79,98% 439,52 309,17 748,69 18/18

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d Assurance Maladie 12/07/96 des Caisses Régionales

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 29/07/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 General Directorate for Competition

Plus en détail

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Table des matières Qu est-ce qu une éclipse partielle de soleil?... 2 Dans la zone de pénombre, l éclipse est partielle pour l observateur 2,

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

INTERESSEMENT DE L ASSURANCE MALADIE ANNEXE TECHNIQUE EXERCICE 2014

INTERESSEMENT DE L ASSURANCE MALADIE ANNEXE TECHNIQUE EXERCICE 2014 INTERESSEMENT DE L ASSURANCE MALADIE ANNEXE TECHNIQUE EXERCICE 2014 SOMMAIRE 1. LE CHAMP D APPLICATION 2. LA MESURE DE LA PERFORMANCE 2.1 Les indicateurs nationaux 2.1.1 La qualité de service 2.1.2 La

Plus en détail

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE Nom Téléphone CPAM 01 BOURG EN BRESSE Général 36 46 01 011 0000 CPAM 02 AISNE Général 36 46 01 021 0000 CPAM 02 ST QUENTIN Général 36 46 01 022 0000 CPAM

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau 17 juin 2013 La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau La Banque de France s est fortement mobilisée au service de l économie et de la Nation dans le contexte de la crise financière.

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 15/03/99 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

Ces contrats reprennent les trois grands axes d amélioration partagés par l assureur solidaire en santé avec l Etat.

Ces contrats reprennent les trois grands axes d amélioration partagés par l assureur solidaire en santé avec l Etat. ORLEANS 1 Préambule La convention passée entre l Etat et la Caisse Nationale pour la période 2010-2013 fixe globalement les engagements des deux parties, par la détermination des objectifs pluriannuels

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Champagne-Ardenne - agence Reims Vesle 18, rue de Vesle 51100 REIMS

Champagne-Ardenne - agence Reims Vesle 18, rue de Vesle 51100 REIMS agences labellisées solutions handicap Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne - agence Strasbourg Schiltigheim 54, rue de Bischwiller 67300 SCHILTIGHEIM - agence Mulhouse Europe 22, bd de l Europe

Plus en détail

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 3. ACCES RACCORDEMENT D Identification : -NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 17/10/2013 Version initiale -NOI-RAC-02E V.2.7

Plus en détail

CATALOGUE. Coques et boutons de remplacement automobile

CATALOGUE. Coques et boutons de remplacement automobile CATALOGUE 2013 Coques et boutons de remplacement automobile S O M M A I R E CITROËN FIAT FORD PRODUIT SERIE 3,5, et 7 B1 (BOUTON SEUL) CHRYSLER JEEP 2 BOUTONS C2B CHRYSLER JEEP 3 BOUTONS C3B CHRYSLER -

Plus en détail

Les orientations de la COG 2014-2017

Les orientations de la COG 2014-2017 Les orientations de la COG 2014-2017 INC Maladie Olivier de CADEVILLE 3 MARS 2014 Rappel : Le contexte de la préparation de la COG 2014-2017 Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale

Plus en détail

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire Les études de L emploi cadre n 2015-32 mars 2015 Cadres du privé et zones d emploi : une forte concentration. Les places fortes de l emploi

Plus en détail

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse Décision n 2013-0174 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 5 février 2013 modifiant l annexe 5 de la décision n 2012-1137 en date du 11 septembre 2012 portant

Plus en détail

Taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR ou taxe à l essieu)

Taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR ou taxe à l essieu) Taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR ou taxe à l essieu) www.douane.gouv.fr Liste des bureaux de douane compétents en matière de taxe spéciale sur certains véhicules routiers mise à jour

Plus en détail

Quelle valeur attribuer à la qualité de l électricité? L AVIS DES CONSOMMATEURS

Quelle valeur attribuer à la qualité de l électricité? L AVIS DES CONSOMMATEURS Quelle valeur attribuer à la qualité de l électricité? L AVIS DES CONSOMMATEURS édito LE RÉSEAU DE TRANSPORT : UN VECTEUR DE QUALITÉ ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE zoom LE DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ,

Plus en détail

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF CREDIT COOPERATIF Délégation Générale du Nord-Est-Centre, à Paris Pascal LUX T/ 01.47.24.96.43 Pascal.lux@credit-cooperatif.coop DUNKERQUE Directeur : Laurent

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Cette liste n est pas exhaustive. Le classement est effectué par ordre alphabétique de région (Alsace,

Plus en détail

Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance.

Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance. 20/01/2015 VALEURS DU GROUPE Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance.» Antoine JOUVE et Olivier COIN co-fondateurs

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE SERVICE DE L OBSERVATION ET DES STATISTIQUES Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional Note d accompagnement Février 2014 La consommation d'énergie

Plus en détail

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie Présentation du SDRH 2015-2018 1. Travaux préparatoires 2. Bilan du SDRH 2011-2014 3. Structuration du SDRH 2015-2018

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Pyrotracer Vidéo C.A 650

Pyrotracer Vidéo C.A 650 La traçabilité des lots de production, tout simplement Pyrotracer Vidéo C.A 650 Nouveau 4 modèles économiques en version limitée 3 voies analogiques 3 voies analogiques + 6 relais 6 voies analogiques 6

Plus en détail

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie La Sécurité sociale 4 049 collaborateurs accompagnent les Girondins tout au long de leur vie Connaître la Sécurité sociale La Sécurité sociale est le service public qui protège chacun contre les risques

Plus en détail

Les Mutuelles Gestionnaires

Les Mutuelles Gestionnaires ALSACE : 67 Mutuelle de l Est 11, boulevard Wilson 67000 STRASBOURG 03 88 75 89 94 contact :Sébastien FREMINET 68 MCA 6, route de Rouffach 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 80 12 contact :Lydie GOUJON AUVERGNE

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 14 juin 2013 JOURNAL OICIEL DE LA RÉPUBLIQUE RANÇAISE Texte 27 sur 118 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 juin 2013 autorisant

Plus en détail

Partenariat LMDE CNAMTS Pour la gestion du Régime Obligatoire des étudiants. INC MALADIE 17 septembre 2015

Partenariat LMDE CNAMTS Pour la gestion du Régime Obligatoire des étudiants. INC MALADIE 17 septembre 2015 Partenariat LMDE CNAMTS Pour la gestion du Régime Obligatoire des étudiants INC MALADIE 17 septembre 2015 1 Ordre du jour 1. Eléments de cadrage du projet 2. La répartition des activités RO entre L Assurance

Plus en détail

Capital Investissement

Capital Investissement Capital Une marque d engagement Des ressources essentielles au service de votre entreprise Capital Premier cabinet d avocats en France Avec près de 1200 avocats en France et des partenaires dans 150 pays,

Plus en détail

Consultante Formatrice Communication & Management Production audiovisuelle & cinématographique

Consultante Formatrice Communication & Management Production audiovisuelle & cinématographique Consultante Formatrice Communication & Management Production audiovisuelle & cinématographique COMMUNICATION Prendre la parole en public Ministère de la Justice 2015 Caisse d Assurance Maladie des Industries

Plus en détail

commune régime libellé téléphone fax adresse 1 cédex

commune régime libellé téléphone fax adresse 1 cédex régime libellé téléphone fax adresse 1 adresse 2 commune postal cédex régime CPAM BOURG EN BRESSE 36 46 04 74 45 84 00 1 Place de la Grenouillère BOURG en BRESSE 01015 CEDEX 1 CPAM CPAM de l Aisne 0 820

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20 Key Rates 2011 sections class 1 class 2 class 3 class 4 class 5 AiX-en-PRoVence cannes 13.60 e 20.50 e 30.10 e 42.00 e 7.90 e AIX-EN-PROVENCE LA SAULCE 11.90 e 18.00 e 26.20 e 37.30 e 7.20 e AIX-EN-PROVENCE

Plus en détail

Déménagement d entreprise

Déménagement d entreprise Déménagement d entreprise Brest Brest 29 22 Quimper Guingamp Lorient 29 22 Quimper Guingamp Lorient 56 Vannes 56 Vannes St Gilles Bayonne 35 Rennes Cherbourg St-Nazaire Saint-Malo St-Nazaire 44 Nantes

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 19 décembre 2012 fixant les listes de fonctions des services de l Etat du ministère de l intérieur

Plus en détail

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison Paris Comment trouver un détective privé? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6 12 55 19 80

Plus en détail

Dans le cadre de la mise en

Dans le cadre de la mise en Décembre 11 RESULTATS «Bien être - mal être? Mieux vous connaître» Enquête conduite auprès des jeunes dans les Missions locales et dans les Centres d examens de santé de l Assurance Maladie Dans le cadre

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Contact Presse : Agence MCM Marie-Claude Zitrone mc.zitrone@agence-mcm.com Tél. : 06 84 97 20 68 Février 2014

Contact Presse : Agence MCM Marie-Claude Zitrone mc.zitrone@agence-mcm.com Tél. : 06 84 97 20 68 Février 2014 Dossier de Presse Partout en France à travers 90 CCI, NEGOVENTIS propose des formations dans les métiers commerciaux tout au long de la vie, pour tous les publics. Contact Presse : Agence MCM Marie-Claude

Plus en détail

Éditorial/ Sylvie Mansion Directrice de la CPAM du Bas-Rhin.

Éditorial/ Sylvie Mansion Directrice de la CPAM du Bas-Rhin. Rapport d activité Rapport d activité 02/ LA CPAM DU BAS-RHIN : REPÈRES 04/ GARANTIR A TOUS LES ASSURES UN ACCES REEL AUX DROITS ET AUX SOINS 06/ ASSURER UN SERVICE PERFORMANT ET UNE RELATION DE QUALITE

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l Enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE

MINISTERE DE LA JUSTICE MINISTERE DE LA JUSTICE DIRECTION DES AFFAIRES CIVILES ET DU SCEAU PÔLE D EVALUATION DE LA JUSTICE CIVILE STATIISTIIQUE SUR LA PROFESSIION D''AVOCAT Sittuatti ion au 1 eer r janvij ierr 2012 NOVEMBRE 22001122

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics

Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Édition octobre 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Servir la profession du BTP dans la défi nition de ses orientations

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

INSTRUCTION. N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J

INSTRUCTION. N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J INSTRUCTION N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J VERSEMENT AU PROFIT DE L'ÉTAT DES SOMMES DÉPOSÉES SUR DES PRODUITS D'ÉPARGNE RÉGLEMENTÉE ATTEINTES PAR LA PRESCRIPTION TRENTENAIRE ANALYSE

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014 Assurances de biens et de responsabilité Etude Mars 2014 Tempêtes, grêle et neige : Résultats de l année 2012 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur.

Plus en détail

Deuxième partie : Objectifs résultats et moyens du dernier exercice clos

Deuxième partie : Objectifs résultats et moyens du dernier exercice clos Deuxième partie : résultats et moyens du dernier exercice clos La présentation des résultats du dernier exercice clos et des objectifs pour les années à venir est structurée autour de deux grands objectifs

Plus en détail

Masters en lien avec le management sportif

Masters en lien avec le management sportif Masters en lien avec le management sportif Ce document établit la liste des masters en lien avec le management du sport. Ces masters relèvent de domaines universitaires variés. Toutes les formations présentées

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 29 mars 2012 fixant au titre de l année 2012 le nombre de postes offerts aux recrutements sans

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les ministres et secrétaires d Etat Directions chargées du personnel

Mesdames et Messieurs les ministres et secrétaires d Etat Directions chargées du personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES

Plus en détail

L expérience Med Rec

L expérience Med Rec L expérience Med Rec Le processus de conciliation des traitements médicamenteux Edith DUFAY 1 La mission des High 5s de l OMS Maîtriser 5 grands problèmes de sécurité pour le patient Mettre en oeuvre 5

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 13 novembre 2008 autorisant au titre de l année 2008 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Fleuriste en boutique GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE

Fleuriste en boutique GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE Fleuriste en boutique GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE ...pour toutes vos assurances la MAPA est à vos côtés! La MAPA connaît bien les fleuristes. Pour vous, nous avons mis au point des garanties sur mesure

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-1/2012. Document consultable dans Médi@m. Date : 02/01/2012 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate

CIRCULAIRE CIR-1/2012. Document consultable dans Médi@m. Date : 02/01/2012 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate CIRCULAIRE CIR-1/2012 Document consultable dans Médi@m Date : 02/01/2012 Domaine(s) : gestion du risque à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI Agents Comptables Nouveau Modificatif

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

ÉVOLUTION DES STRUCTURES DE FORMATION INITIALE

ÉVOLUTION DES STRUCTURES DE FORMATION INITIALE HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2013 ÉVOLUTION DES STRUCTURES DE FORMATION INITIALE Métiers de l hôtellerie et de la restauration 1995-2011

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 02/09/2015 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2014 autorisant au titre de l année 2014 l ouverture de recrutements sans concours

Plus en détail

observatoire des emplois d avenir

observatoire des emplois d avenir observatoire des emplois d avenir 4 ème vague Emplois d avenir et zones urbaines sensibles (ZUS) L Association des Maires de Grandes Villes de France a activement participé à la montée en puissance des

Plus en détail

www.financeimmo.com Subvention du conseil régional (propriétaires privés) pour la Création de logements locatifs : aides à la décision.

www.financeimmo.com Subvention du conseil régional (propriétaires privés) pour la Création de logements locatifs : aides à la décision. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

Contacts crédits relais dans les principaux réseaux bancaires

Contacts crédits relais dans les principaux réseaux bancaires Octobre 2009 Contacts crédits relais dans les principaux réseaux bancaires Les banques mettent en place des «contacts crédit relais» pour compléter le dispositif d octobre 2008 pour aider les personnes

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

Déclinaison régionale du Plan ONDAM En Franche-Comté

Déclinaison régionale du Plan ONDAM En Franche-Comté Déclinaison régionale du Plan ONDAM En Franche-Comté 11 mars 01 Rappel du contexte Pacte de responsabilité : 0 Mds d euros sur ans Parmi ces 0 Mds d euros: Mds État, 11 Mds Collectivités Locales 11 Mds

Plus en détail

LISTE ET COORDONNÉES DES ORGANISMES CONVENTIONNES À compter du 1 er janvier 2011

LISTE ET COORDONNÉES DES ORGANISMES CONVENTIONNES À compter du 1 er janvier 2011 LISTE COORDONNÉES DES ORGANISMES CONVENTIONNES À compter du 1 er janvier 2011 Changements : Caisse RSI des Alpes : - Changement de dénomination de Radiance Rhône-Alpes en RADIANCE Mutuelles Professionnels

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 14 mars 2012 autorisant au titre de l année 2012 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Vente artisanat. Camps

Vente artisanat. Camps Tableau des projets par thème Mai 2007 Thèmes Groupes/projets Partenaires Projet national huile d olive (soutien aux coopératives / ventes) Aide médicale, santé 1 AFPS 04 2 Haut-Rhin 3 - Montpellier 4

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE P a r t e n a i r e d e v o t r e d é v e l o p p e m e n t «immo-locaux est une société de conseil spécialisée dans l'immobilier commercial : locaux commerciaux, location, cession, vente, fonds de commerce

Plus en détail

Notre organisation. Pour tout renseignement complémentaire www.saretec.fr

Notre organisation. Pour tout renseignement complémentaire www.saretec.fr Notre organisation Pour tout renseignement complémentaire www.saretec.fr Mai 2014 Directeurs régionaux des agences Saretec Zones régionales Départements Directeur Coordonnées Ouest 14 22 29 35 44 49 50

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 22 février 2011 autorisant au titre de l année 2011 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Organisation du Centre Expert National LOC GUYANE MARTINIQUE GUADELOUPE REUNION Lille Centre Expert National bi-site 20

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail