Fête. Nationale. Lundi 13 Juillet Au bal citoyens!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fête. Nationale. Lundi 13 Juillet 2015. Au bal citoyens! www.mairie-pierrefitte93.fr"

Transcription

1 le magazine de la ville et de ses habitants juillet-août 2015 #58 En direct des quartiers page 14 Fête Nationale Lundi 13 Juillet 2015 C'est l'été! Bienvenue aux villages sportifs de Pierrefitte page 22 Au bal citoyens! Retour du grand bal du 13 juillet au complexe sportif Roger-Fréville page 4 #58 juillet-août

2 Parking Jean-Jaurès Un parking surveillé et sécurisé 24h/24 cages d escalier équipées de portes coupe-feu portes automatiques système d incendie modernisé gardiennage tous les jours de 8h à 21h. 41 caméras de télésurveillance reliée au bureau d accueil de 8h à 21h et 24H/ 24 à une centrale de contrôle externalisée Service à disposition 24H/24 Parking ouvert 24H/24 Places motos Paiement par CB Places et élévateurs pour les personnes à mobilité réduite Paiement en espèce Contacts / Informations PARKING JEAN-JAURES 37 rue de Paris / Pierrefitte-Sur-Seine T. : Pierrefitte Année scolaire le Guide des TAP (Temps d activités périscolaires) PlAnnings inscriptions infos PrAtiques Programme juillet-août 2015 Activités GRAtUitEs Mets ta tenue de sport!

3 Chères Pierrefittoises, Chers Pierrefittois, En cette période, je tiens tout d abord à souhaiter d excellentes vacances à chacune et chacun d entre vous. De nombreuses activités ludiques ou culturelles et des sorties, pour toutes les tranches d âge, sont prévues par les différents services municipaux et au sein des centres sociaux et culturels afin de profiter au mieux des beaux jours et de cette période de repos. Je tiens aussi à attirer l attention des familles pierrefittoises dont l enfant rentrera en 6 e en septembre. Vous vous en souvenez sans doute, la majorité départementale à laquelle j appartiens avait pris l engagement, si les urnes en décidaient, de créer une allocation de 200 euros pour chaque enfant quittant le CM2 pour entrer au collège. Ce dispositif vous est exposé en page 9 de ce magazine, mais il est au conditionnel. En effet, le Conseil départemental a, dans sa majorité à laquelle j appartiens, voté le principe d un chèque réussite de 200 euros pour chaque enfant entrant en 6 e le 28 mai dernier. Cela couvre le panier moyen des fournitures nécessaires pour le jeune collégien, avec un dispositif clairement centré sur l achat de matériel scolaire, valable seulement chez certains commerçants du département afin de favoriser l économie locale et de proximité. Dès le vote de cette mesure, la droite s y est opposée au motif qu elle ne concernait que les collégiens scolarisés dans un établissement public, et non les 2751 dont les familles ont fait le choix de les inscrire dans un collège privé. Elle a donc déposé un recours en urgence devant le Tribunal administratif. Ce dernier a décidé de suspendre le dispositif c est une décision de forme puisque cette décision suspend le dispositif mais ne l annule pas. Le Conseil départemental a bien sûr fait appel devant le Conseil d Etat, mais cela risque de prendre beaucoup de temps, jusqu à ce qu il statue sur le fond de la question. Je tenais à vous informer de cette situation, parce que cette manœuvre politicienne a un impact direct sur le porte-monnaie des familles de Seine-Saint-Denis concernées par cette mesure et, parmi elles, figurent 450 familles pierrefittoises Très cordialement, Michel Fourcade en séance au Conseil départemental. Michel Fourcade Maire de Pierrefitte Conseiller départemental de la Seine-Saint-Denis Vice-président de Plaine Commune Sommaire Page 4 Page 14 Page 21 Page 24 Au bal citoyens! En direct des quartiers Escapade à la Bibliothèque Nationale de France On se met au vert à la Butte Pinson Page 26 Anthony Voisin Résistance et 14 juillet à Pierrefitte-sur-Seine Page 6 Page 18 Page 28 Réouverture du parking Jean Jaurès Page 10 Guy Vanhoutte, commerçant hors pair Corinne Beaumont, heureuse dans son tramway Page 22 C'est l'été! Bienvenue aux villages sportifs de Pierrefitte Retour sur le Conseil municipal du 18 juin Page 30 #58 juillet-août

4 Anthony Voisin Anthony Voisin Au bal citoyens! Lundi 13 juillet au soir, tous les Pierrefittois sont conviés, quel que soit leur âge, à célébrer ensemble la Fête nationale au complexe sportif Roger-Fréville. Les spectateurs étaient très nombreux l an dernier pour assister au traditionnel feu d artifice de Pierrefitte-sur- Seine, avec beaucoup de familles venues des villes voisines. La réputation du spectacle pyrotechnique n étant plus maintenant à démontrer, gageons que les citoyens se déplaceront en masse pour profiter de la féérie de l événement. Pour cette édition 2015, la célébration de la fête nationale se fera comme de coutume la veille du 14 juillet en soirée. Les Pierrefittois sont conviés au complexe sportif à partir de 19h30 et pourront s installer sur les gradins extérieurs et profiter du spectacle. Les participants qui le souhaitent pourront apporter leur panier repas ou se restaurer sur place auprès du stand de l Association Mémoires Ultramarines (AMU). Bienvenue à tous les noctambules Un bal populaire débutera en plein air à 20h sur le parking du Complexe Roger-Fréville, animé par DJ Alban, avec une programmation musicale éclectique, propre à satisfaire tous les goûts et toutes les générations. Puis à 23 heures, moment attendu par tous les spectateurs, le feu d artifice sera tiré depuis le terrain d honneur du complexe, pour une vingtaine de minutes de féérie qui enchanteront petits et grands. Ensuite pour les plus motivés, retour sur la piste de danse jusqu à environ 2h du matin Bref, avec ce programme, les Pierrefittois pourront célébrer ensemble dignement les valeurs de liberté, d égalité et de fraternité de la devise de la République française. 20h - Bal populaire 23h Feu d artifice Complexe Roger-Fréville, 89, rue Nungesser-et-Coli Entrée libre 4 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

5 Portraits Pourquoi le 14 juillet est-il une fête nationale? Anthony Voisin Fête nationale depuis la fin du XIX e siècle, le 14 juillet commémore dans la mémoire collective la prise de la Bastille par les Parisiens en A cette époque, une grande agitation règne à Paris. Face au mécontentement populaire, Louis XVI réunit les Etats généraux, une assemblée constituée des représentants de la noblesse, du clergé et du tiers-état. Ces derniers demandent une réforme importante des institutions et se constituent le 9 juillet en Assemblée nationale constituante. Le renvoi par le Roi du ministre d État Necker, partisan des réformes puis la venue des régiments suisses et allemands à proximité de Versailles achèvent d exaspérer le peuple de Paris qui craint une répression militaire. Au matin du 14 juillet, les Parisiens en colère vont chercher des armes aux Invalides et se dirigent pour trouver de la poudre, vers la forteresse de la Bastille, symbole de l arbitraire royal. Après une journée de bataille sanglante et le ralliement des gardes nationaux, le peuple s empare de la forteresse. Le siège qui dure 4 heures fera une centaine de tués et 73 blessés parmi les émeutiers. À 17 heures, la garnison rend les armes et les Parisiens libèrent les captifs. La capitulation du roi suit : il rappelle Necker et reconnaît les nouvelles autorités parisiennes, le maire Bailly et le Marquis de La Fayette commandant de la Garde nationale. Ces journées resteront dans les mémoires comme un jour de liberté et de victoire sur l absolutisme. Le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération commémore l anniversaire de la prise de la Bastille et en 1880, le 14 juillet devient le jour de la fête nationale de la France. Marie Joseph Gibert Motier, Marquis de La Fayette Né en 1757 d une famille noble, le Marquis de La Fayette s oriente tôt vers une carrière militaire et part en Amérique après avoir servi l armée française et obtenu le grade de commandant puis de général de division sur le territoire américain. Sur place, il aide les insurgés américains et se lie d amitié avec Benjamin Franklin, un des pères fondateurs des États-Unis. Il participe à la guerre d Indépendance et se bat contre les Britanniques dès Sept ans plus tard, La Fayette revient en France et s engage dans une carrière politique. Il intègre l Assemblée des Notables puis est élu député de la noblesse aux États Généraux. Après la prise de la Bastille, il devient commandant de la Garde nationale et remet deux jours plus tard une cocarde tricolore au Roi à l Hôtel de ville. Il fait partie des hommes qui ont contribué à la Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen du 26 août Le 14 juillet 1790, il organise la Fête de la Fédération qui rassemble plus de Parisiens ainsi que le Roi, la Reine et des délégués de tous les départements. Toutefois, partisan d une monarchie constitutionnelle et hostile aux sans-culottes, après la fuite du Roi à Varennes, il donne l ordre de tirer sur le peuple dont il perdra l estime. À la déclaration de guerre du 20 avril 1792, il reçoit le commandement de l'armée du Centre mais, prenant la cause du roi, il est accusé de trahison. Il sera ensuite interné en Prusse puis en Autriche. De retour d'exil en 1799, il se rallie aux Bourbons et jouera un grand rôle dans la Restauration de 1830, contribuant à l'accession au trône de Louis-Philippe. Écarté du pouvoir, il meurt le 20 mai 1834 à Paris. Camille Desmoulins Né en 1760, Camille Desmoulins poursuit des études de droit en compagnie de Maximilien de Robespierre. Il devient avocat à Paris et publie de violents réquisitoires contre l Ancien Régime. Membre du Club des Cordeliers, il harangue la foule et appelle les Parisiens aux armes le 13 juillet 1789, craignant «une Saint-Barthélémy des patriotes» machinée par les régiments royaux suisses et allemands attroupés autour de Paris. Une troupe populaire est alors constituée, qui prend part à la prise de la Bastille. Camille Desmoulins devient «l homme du 14 juillet». Secrétaire de Danton puis élu député à la Convention nationale, il siège parmi les Montagnards mais s éloigne d eux après la condamnation des Girondins le 30 octobre 1793, qu il désapprouve dans son journal «Le vieux Cordelier». Camille Desmoulins dénonce notamment l instrumentalisation de la Terreur, ce qui lui vaut d être arrêté le 31 mars 1794 et condamné à la guillotine en même temps que Danton et ses amis. #58 juillet-août

6 Coup de neuf Rafraîchissement au CMS Tous les cabinets médicaux et les salles d attente du Centre municipal de santé (CMS) ont récemment été rénovés du sol au plafond (nouvelles peintures d intérieur, plafonds suspendus à l accueil et dans certaines salles). Grâce à une organisation méticuleuse, ces rénovations n ont pas empêché les consultations, les médecins ayant été déplacés temporairement dans des cabinets provisoires du CMS. Des couleurs pastel distinctives ont été choisies en fonction des espaces. Attention! Démarchage illégal Plusieurs riverains pierrefittois ont été contactés récemment par la société Néo Concept, qui leur indique être mandatée par Plaine Commune et leur propose de réaliser des travaux de mise en conformité d installations d assainissement privatives. Attention, cette entreprise n est absolument pas un partenaire de la Communauté d Agglomération et pratique un démarchage illégal. Camille Marlée, chargée de mission «mise en conformité des branchements» à la Direction de l Assainissement et de l Eau est disponible pour fournir au public toutes les informations demandées au Nouvelle disposition Cimetière communal Dans le cadre de la réhabilitation du cimetière communal, de nouvelles concessions peuvent maintenant être attribuées ou renouvelées pour des durées de dix, trente et cinquante ans. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le service État Civil au / Politique de stationnement Réouverture du parking Jean-Jaurès Non exploité depuis juillet 2012, suite à un incendie, le parking sous-terrain Jean-Jaurès a bénéficié d importants travaux avant sa réouverture, fin juin. Comptant 221 places voitures, dont 5 réservées aux personnes à mobilité réduite et 5 places motos, il est aménagé sur deux niveaux : un niveau public au rez-de-chaussée et un niveau -1 pour les abonnés. Afin d assurer une sécurité totale des lieux, les cages d escalier sont équipées de portes coupe-feux, les portes sont automatiques (badge pour les abonnés) et le système d incendie a été modernisé. Autre gage de sécurité, un gardien surveille le parking tous les jours de 8h à 21h. Une télésurveillance - 41 caméras fonctionnant 24h/24 réliées à une centrale de contôle- complète ce dispositif. La réouverture de cet espace dévolu au stationnement en cœur de Ville, libérera de la place en surface et favorisera le réaménagement d un espace urbain de qualité. Tarifs pour les non-abonnés 30 premières minutes : gratuites De 45 minutes (40 centimes) à 12 heures (8 ) Les visiteurs pourront accéder au parking 7j/7 de 7h30 à 21h. Les sorties sont possibles 24h/24 Abonnements mensuels* Tarif préférentiel pour les résidents 40 /mois Tarif préférentiel pour les commerçants pierrefittois 45 /mois Tarif pour les non-résidents 50 /mois *Espace réservé au niveau -1 Si vous résidez ou êtes commerçant à Pierrefittesur-Seine, contactez le chef de parc au pour bénéficier du tarif préférentiel Contacts / Informations PARKING JEAN-JAURES 37 rue de Paris Pierrefitte-sur-Seine T urbispark.fr 6 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

7 Vie du citoyen Vous avez déménagé? Actualisez votre inscription sur les listes électorales Vie du citoyen Malgré les informations communiquées par l INSEE, les listes électorales comprennent encore les noms de personnes qui n habitent plus la ville ou qui ont changé d adresse tout en demeurant à Pierrefitte. En effet, à chaque scrutin, plusieurs propagandes et/ou cartes d'électeurs ne sont pas distribuées par la poste et sont donc retournées en mairie avec la mention «n'habite pas à l'adresse indiquée». Dans le cadre de la révison des listes électorales, un courrier en recommandé sera envoyé à tous les électeurs ayant possiblement quitté la ville, les invitant à se rapprocher du service population avant qu il ne soit procédé à leur radiation des listes électorales conformément aux instructions préfectorales. Aussi, si vous avez déménagé dans la ville récemment ou même il y a plusieurs années, sans signaler votre changement de domicile auprès des services de l état-civil, il convient de procéder au plus vite à ces démarches afin que votre nouvelle adresse puisse être actualisée sur les listes électorales. Révision exceptionnelle des listes électorales Avant les élections régionales des 6 et 13 décembre, les inscriptions sur les listes électorales sont rouvertes jusqu au 30 septembre. Si le périmètre de l Île-de-France reste inchangé, plusieurs régions vont être regroupées dans de nouvelles régions plus vastes au 1er janvier Cela a impliqué de rapprocher la date des élections de la fin d année. Les électeurs sont donc appelés à désigner les nouveaux conseillers régionaux les dimanches 6 et 13 décembre. Pour permettre aux personnes nouvellement installées à Pierrefitte, ayant changé de domicile ou récemment naturalisées de pouvoir prendre part au scrutin régional, le Parlement a décidé* de rouvrir l'inscription sur les listes électorales 2015 en cours d année. Aussi, pour procéder aux formalités d inscription, il convient de se rendre en Mairie au service population muni-e d une pièce d identité et d un justificatif de domicile jusqu'au 30 septembre, dernier délai. Les nouveaux électeurs recevront leur carte d électeur au plus tard début décembre. Pour tous renseignements s adresser au service Population: ou Se reporter à la page 8 pour les horaires d ouverture durant la période de l été *sous réserve de la promulgation de la loi. Horaires d été Travaux et changement d horaire à la Poste Du fait de travaux de modernisation du bureau de poste principal de Pierrefitte-sur-Seine, les usagers seront réorientés à partir du lundi 27 juillet et jusqu au vendredi 21 août vers un bureau de poste annexe, situé 48 rue Nungesser et Coli. Il sera ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h et le samedi de 8h30 à 12h. Toutefois, le retrait de lettres recommandées et des colis ne sera pas déplacé et sera assuré à l arrière du bureau principal, situé au 37 Boulevard Jean-Mermoz. L accès se fera par le parking. Les retraits d argent supérieurs à 800 seront réalisables uniquement au bureau de poste de Villetaneuse localisé au 7 rue du 19 mars Solidarité Aide au paiement d une Complémentaire Santé (ACS) L ACS permet aux personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l attribution de la couverture maladie universelle de bénéficier d une réduction conséquente sur le coût de leur complémentaire santé. Plus de renseignements sur Journées européennes du patrimoine Dessine ton patrimoine! Durant l été, la municipalité met en œuvre un projet de valorisation du patrimoine local. A cette occasion, les enfants de la commune sont invités à réaliser un dessin de leur patrimoine. Les dessins sont à remettre à l accueil de la Mairie. Ils seront exposés dans le hall de la Mairie à partir du samedi 19 septembre. Infos T Mail : #58 juillet-août

8 Hôtel de ville Horaires d été À partir du lundi 20 juillet et jusqu au samedi 15 août inclus, les horaires de la Mairie changent. Les services de l Hôtel de ville seront fermés tous les soirs à 17h15 ainsi que les jeudis matin et samedis matin. Les permanences du lundi soir et du samedi matin reprendront à partir du lundi 17 août. Les horaires complets des services municipaux sont disponibles sur (onglet Mairie puis Démarches administratives) Vous êtes isolés? Vous êtes fragilisés par un handicap? Solidarité Plan canicule, édition 2015 Le centre communal d action sociale (CCAS) et ses partenaires renouvellent cette année le plan canicule à Pierrefitte-sur- Seine. Sur la base du volontariat, les Pierrefittois âgés de 65 ans et plus ainsi que les personnes en situation de handicap ou de dépendance peuvent s inscrire ou être inscrites par leur entourage. Ce dispositif consiste à mettre en place des appels téléphoniques réguliers effectués par le CCAS pour s assurer que les personnes vont bien, leur porter assistance en cas de problème et assurer une veille sanitaire en cas de déclenchement du plan de vigilance canicule par la Préfecture. CCAS T Au niveau national : demande d assistance au (numéro vert gratuit) Plan de lutte contre la canicule 2015 Vous pouvez vous inscrire dans le dispositif communal de prévention et d assistance contre les effets de la canicule. Inscrivez-vous à l aide du formulaire mis à disposition dans les lieux publics et renvoyez-le ou déposez-le au PPS du Centre Communal d Action Sociale. Selon la loi du 30 juin 2004, sont concernés : Les personnes âgées de 65 ans et plus Les personnes âgées de plus de 60 ans inaptes au travail Les titulaires d une allocation adulte handicapé Les titulaires de l allocation tierce personne Les titulaires d une carte d invalidité Les travailleurs handicapés Les pensionnés de l invalidité sécurité sociale Les militaires invalides et victimes de guerre Centre Communal d Action Sociale / Pôle senior Renseignements : N National Canicule info service : Direction de la Communication - Mai ex Écomobilité Des tramways beaucoup plus fréquents à la rentrée sur la ligne T À compter du mardi 1 er septembre, l offre de transport sera largement renforcée sur la ligne T qui relie le Marché de Saint-Denis à la gare de Garges-Sarcelles. Pour fluidifier le trafic, sept allers-retours supplémentaires seront réalisés tous les lundis, mercredis et jeudis. De même, 39 courses en plus seront assurées les mardis et vendredis, ce qui correspond à une vingtaine d allers-retours quotidiens supplémentaires. De la même façon, vous attendrez moins longtemps le tramway le dimanche avec un ajout de 19 allers-retours par jour. Les arrivées de rames se feront donc beaucoup plus fréquentes, avec des passages toutes les 5, 6 minutes en semaine. L effort sera maintenu pendant les petites vacances scolaires, avec 15 courses supplémentaires quotidiennes proposées aux voyageurs et 38 le dimanche. En été, le renfort s effectuera à hauteur de 6 à 7 allersretours par jour. 8 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

9 Égalité des chances «Chèque réussite» : 200 euros pour la rentrée des nouveaux collégiens L entrée au collège est source de dépenses nouvelles pour les parents d élèves. Afin d aider les familles à mieux faire face aux frais liés à la rentrée scolaire, le Département a voté la création d une aide de 200 pour chaque élève entrant en septembre 2015 en classe de sixième dans les collèges publics de Seine-Saint-Denis. Cette aide se présentera sous la forme d un chéquier de 20 chèques de 10 à utiliser dans les grandes surfaces et les commerces indépendants du département. Ils seront utilisables uniquement pour les dépenses relatives à la scolarité et à la réussite des collégiens : fournitures scolaires, livres, acquisition d outils numériques (tablette, ordinateur, etc.), équipements sportifs pour les activités parascolaires. Pour cette année de lancement, les inscriptions se feront à la fin de l été avec une livraison du chéquier sous deux mois. Pour bénéficier de cette aide accessible à tous, une plate-forme d inscription sera mise en ligne prochainement sur le site du Département - Numéro vert : DERNIÈRE MINUTE : des élus d'oppostition au Conseil départemental ont obtenu la suspension de cette mesure devant le Tribunal administratif. Le Département a fait appel de cette décision. Santé Manger, bouger, rester en bonne santé : tout un programme Les ateliers «Je cuisine à Pierrefitte» changent de nom pour être rebaptisés «Manger, bouger et rester en bonne santé». Toutes les personnes intéressées peuvent dès à présent s inscrire à une vingtaine de sessions culinaires et sportives qui débuteront le jeudi 5 novembre et s achèveront six mois plus tard. Pour la quatrième année, les diététiciennes Isabelle Flaujac et Fatima Oulhadj animeront aux centres sociaux tous les jeudis aprèsmidi des ateliers conviviaux qui lient nutrition, santé et activité sportive. Les participants seront initiés aux subtilités de la nutrition (connaissances des aliments, notion d équilibre alimentaire ), aux enjeux de santé (prévention des maladies chroniques comme le diabète ou le cholestérol) et à l importance de l activité physique pour concilier plaisir et bien-être quotidien. Des cours de cuisine seront proposés par un chef cuisinier qui dévoilera ses recettes. Des séances d activité physique comme éventuellement initiation et balades à vélo seront programmées toutes les semaines avec un éducateur sportif. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le blog jecuisineapierrefitte93.fr Inscription directement à l accueil des centres sociaux Ambroise-Croizat et Maroc-Châtenay-Poètes Centre social et culturel Ambroise-Croizat 58, rue Nungesser-et-Coli Centre social et culturel Maroc-Châtenay-Poètes 104, rue Jules-Châtenay Au Conseil départemental. Transport Travaux sur la ligne A du RER Le tronçon de la ligne A du RER entre les gares d Auber et de la Défense sera fermé dans les deux sens du samedi 25 juillet au dimanche 23 août inclus, pour des travaux de renouvellement de la voie et du ballast. Pour compenser les perturbations engendrées par cette interruption de trafic, des mesures d accompagnement seront mises en place pour informer et orienter les voyageurs. Ainsi, des bus supplémentaires seront proposés et la capacité des lignes de métro et de tram alternatives sera augmentée. Un guide d information et un simulateur d itinéraires de la RATP sont disponibles sur travaux-ete-rera.ratp.fr/fr Info travaux espace public Travaux d assainissement Dans le cadre de l entretien et de la modernisation du réseau d assainissement de votre quartier, la ville de Pierrefitte-sur- Seine et sa communauté d agglomération Plaine Commune réalisent des travaux rue du Docteur Ménard à partir du lundi 22 juin 2015 : Travaux de création d un réseau de collecte des eaux de pluie, réhabilitation des branchements d eaux usées, création de trappes d accès aux branchements des particuliers en limite de propriété. Durée des travaux : 5 semaines Durant les travaux : La circulation est interdite (sauf riverains) du lundi au vendredi de 8h à 17h Le stationnement est interdit tous les jours et à toute heure Les accès piétons sont aménagés suivant l avancement des travaux Informations complémentaires Communauté d agglomération Plaine Commune Direction de l assainissement et de l Eau / #58 juillet-août

10 Diabète et jeûne Les professionnels du Centre Municipal de Santé et de la Maison de Santé Jacques Prévert ont donné des conseils pratiques le 27 mai à la Guinguette pour concilier santé et jeûne, en présence du Docteur Mohamed Gharmaoui. Commémoration des victimes de l'esclavage colonial Les Pierrefittois ont rendu hommage aux victimes de l esclavage colonial le 17 mai au parc Nelson Mandela. Pendant l après-midi, une conférence s est déroulée sur le thème des esclaves face à la justice coloniale, suivie de danses traditionnelles guyanaises en souvenir des captifs. Fête des Voisins Les Pierrefittois ont fêté dans la joie et la bonne humeur la Fête des Voisins le 29 mai. Rue Châtenay, les résidents ont partagé un moment festif et convivial en musique autour du verre de l amitié. Les participants en ont profité pour mieux connaître leurs voisins d une part mais aussi pour être sensibilisés à la protection de l environnement grâce aux informations pratiques données sur le tri des déchets. Conférence-débat sur les personnes en situation de handicap Une trentaine de personnes ont échangé sur les droits et dispositifs existant en faveur des personnes handicapées le 16 juin au centre social et culturel Ambroise-Croizat au cours d une conférence organisée par l association Le souffle de l amour. Ce fut l occasion de partager des expériences et des interrogations sur les questions de l emploi, la mobilité, la scolarité Opération D3E Les habitants ont pu se débarrasser de leurs déchets électriques et électroménagers le 13 juin dans le cadre d une collecte destinée à sensibiliser le grand public à l écologie. Encadrés par le Service Jeunesse, des agents de Plaine Commune, des salariés de la société Éco-Systèmes et une vingtaine de jeunes du Conseil Municipal des Jeunes ont informé le public sur les modalités pratiques du tri. Install Party Les Pierrefittois ont découvert les potentialités de ces logiciels libres au cours d une Install Party organisée par les animateurs de l espace public numérique l Arobase. Les plus aguerris ont testé l installation du système d exploitation Linux en «dual boot» (double installation) sur leur ordinateur portable personnel. Pierrefit Equité L environnement et l adaptation au changement climatique étaient à l honneur au cours de la septième édition de Pierrefit Equité, le 16 mai Place Jean Jaurès. Au programme de la manifestation : marché, expo-vente festive et équitable, manèges écologiques, démonstration de vélos à assistance électrique, défilé et showroom de mode éthique Et câlins des enfants aux petites chèvres de la Ferme pédagogique de la Butte Pinson. 10 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

11 Présentation des classes de danse classique Le Conservatoire de Pierrefitte-sur-Seine a présenté ses classes de danse classique le 21 mars devant des spectateurs mélomanes. Sur des airs du répertoire classique, les classes de tous les niveaux ont interprété des chorégraphies dansées qui ont fait la part belle aux Quatre Saisons de Vivaldi. Une façon élégante de célébrer l été quelques jours avant son arrivée. Concert Symphonie gourmande Les élèves des conservatoires des villes environnantes ont rejoint les musiciens de Pierrefitte-sur-Seine pour jouer le 5 juin à l église Sainte-Thérèse la Symphonie gourmande, une création du compositeur et chef d orchestre Jean-Jacques Charles. Le public, qui s est déplacé en nombre, a visiblement goûté le spectacle. Exposition Gaston Monnerville Les Pierrefittois ont pu voir à l accueil de la mairie une exposition consacrée à Gaston Monnerville, député, président du sénat et grand homme politique engagé pour la défense des droits de l homme et les valeurs du vivre-ensemble. M me Henriette Dorion-Séléboué, présidente de l association des Guyanais de France créée par Gaston Monnerville était présente pour l inauguration de l exposition. Exposition Virgil L espace culturel Maurice Utrillo a accueilli l exposition de sculptures de l artiste Virgil qui a présenté une cinquantaine d œuvres en bronze parmi lesquelles des scènes militaires, des animaux exotiques, des chevaux déchaînés 75 e anniversaire de l Appel du 18 juin L appel du 18 juin du Général de Gaulle a été commémoré en présence des élus, des anciens combattants et des collégiens sur le parvis de l Hôtel de ville. Dans le prolongement de cette cérémonie, une exposition retraçant en détail le parcours de Charles de Gaulle a été présentée au public au premier étage de la mairie. Remise de la Légion d Honneur Michel Fourcade a reçu mercredi 24 juin la Légion d Honneur des mains du Président de l Assemblée nationale Claude Bartolone, au cours d une cérémonie en salle du Conseil municipal. Celui-ci a récompensé le maire pour l ensemble de sa carrière, soit 40 années d engagement au service des autres, dans le cadre de ces activités syndicales et politiques. Michel Fourcade a été promu Chevalier de la légion d Honneur. Parcours de femme Andrée Dalarun, qui a été conseillère municipale à Pierrefitte, nous a quittés le 24 février dernier, au cours de sa 94 e année. Son parcours témoigne des nombreux détours de l Histoire de France. Née à Coutances dans la Manche, en Normandie, elle connut la guerre et l occupation allemande. En 1945, elle devint conseillère municipale, ce qui fait d elle l une des premières femmes élues de France, le droit de vote ayant été accordé aux femmes le 21 avril Pendant la reconstruction après la Seconde Guerre Mondiale, elle milita également à la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne). En 1950, elle vint s installer en région parisienne avec son mari, Jean Dalarun. D abord à Boulogne- Billancourt où il était instituteur, puis à Pierrefitte-sur-Seine où il fût nommé directeur de l Ecole Eugène Varlin qu il dirigea de 1959 à Entre 1977 et 1983, Andrée réalisa un mandat de conseillère municipale dans une équipe d union de la gauche. Elle mena de front de multiples vies : salariée d abord, elle occupait un emploi dans l administration. Épouse dévouée, mère de 5 enfants, elle devint finalement grand-mère de 12 petits-enfants. Ayant déménagé à Sarcelles à la retraite de son mari, elle enseigna bénévolement au sein de l association «Accueil et Cultures» à des jeunes primo-arrivants en France et participa au lancement du conseil des retraités. Très fière de son éducation paysanne, Andrée Dalarun était résolument tournée vers l avenir et celui des jeunes en particulier. Voici le message émouvant qu elle leur a laissé au cours d un témoignage en 2006 : «Le bien le plus précieux, c est la vie. Elle s ouvre devant vous. Chacun a la sienne à construire dans la liberté et la paix et pour ainsi rendre le monde plus beau, plus solidaire, plus fraternel.» Un message qui reste plus que jamais d actualité. #58 juillet-août

12 Les petits Pierrefittois font le spectacle Lors des kermesses et des fêtes des écoles, les enfants de Pierrefittesur-Seine ont célébré la fin de l année scolaire en faisant montre de l étendue de leur talent. Du 5 au 30 juin, les représentations dans les écoles se sont déroulées dans l enthousiasme et la bonne humeur. Pour les élèves, les professeurs et leur famille, les fêtes de fin d année constituent un des moments les plus attendus de l année scolaire. Véritable bulle d oxygène avant les vacances scolaires, elles permettent aux adultes et aux enfants de se retrouver dans une ambiance festive, pour partager une matinée ou une après-midi de complicité. Tout au long du mois de juin, les élèves ont animé les kermesses de chaque école. De quoi se faire d excellents souvenirs à partager à la rentrée. Exposition Les élèves ont réalisé une exposition festive le 30 mai à l école maternelle et élémentaire Danielle-Mitterrand Spectacle Un spectacle musical a été donné par les élèves de l école maternelle Danielle-Mitterrand le 20 juin au Palais des sports Pierre-Machon Beaucoup d attention et de concentration le 20 juin pour les chants chorégraphiés dans la cour de l école maternelle Ethel Rosenberg Les élèves de l école Frédérick Lemaître étaient très fiers de présenter le 6 juin à l espace Maurice-Utrillo l exposition végétale et animale l Arbre à palabres réalisée avec l artiste Trésor Mukunkolé. 12 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

13 La kermesse avait un air de fête foraine le 13 juin à l école Frédérick Lemaître Les prétendants au titre de Roi ou Reine de la fête étaient nombreux le 12 juin à l école maternelle Anatole France Les tout-petits se sont bien amusés jeudi 25 juin à la Maison des Petits Pierrefittois Les danses et les chants ont été mis à l honneur le 12 juin par les classes de l école maternelle Joliot-Curie Le spectacle donné le 20 juin par les enfants de l école élémentaire Jean Jaurès avait un petit air de cabaret Les enfants de l école élémentaire Roselyne Boivin avaient préparé une chorégraphie de groupe le 13 juin Le Palais des sports Pierre-Machon s est transformé le 13 juin en une gigantesque scène de danse pour les enfants de l école Varlin 1 Les jeunes chanteurs des classes CHAM du collège Gustave Courbet ont interprété des mélodies inspirées par le Roi Lion le 9 juin à la Maison du peuple Les enfants se sont bien amusés au Centre des Fortes Terres entre farandoles et déguisements le 29 mai Les classes de maternelle ont découvert le bonheur d être sur scène le 30 mai à la Maison du peuple Il flottait comme un parfum de vacances samedi 27 juin lors de la kermesse de l école Anatole France #58 juillet-août

14 En direct des quartiers Entre le 27 mai et le 4 juin, les élus ont rencontré les Pierrefittois lors de cinq conseils de quartiers. Outil de démocratie participative concret et direct, les conseils de quartiers, sont l occasion de faire le point entre élus et habitants sur les dossiers importants du territoire et permet à chacun, quel que soit son âge ou son quartier, d'être associé à la vie politique locale, en exprimant son point de vue et faisant connaitre ses attentes. Vivre à Pierrefitte, vous en propose une synthèse pour découvrir ce qui s est dit ou se le rappeler et rebondir lors des rencontres à venir. Conseil de quartier Centre-ville / Butte-Pinson Projet du parc de la République Suite à des difficultés liées à la présence de gypse dans le sous-sol, des travaux de renforcement du terrain ont dû être menés. Le projet définitif est enfin validé : le début des travaux est prévu pour cet automne ; ils devraient s achever fin Ce projet de requalification englobe le parc et l avenue de la République. Entièrement clôturé pour des questions de sécurité, le parc sera accessible aux personnes à mobilité réduite. Les aménagements comprennent un plan d eau de 1000 m 2, deux aires de jeux et un solarium. Une placette de 2000 m 2 accueillera des manifestations culturelles. Les essences locales domineront le paysage, avec un renforcement du sous-bois actuel. Engagé dans un mode de gestion durable du parc zéro phyto, etc. -, le service des espaces verts de Plaine Commune privilégiera les prairies fleuries. Une fois l aménagement du parc terminé, l avenue de la République fera l objet de travaux destinés à réduire la vitesse : deux ralentisseurs y seront installés. Une dizaine de places de stationnement vont également être créées. QUESTION/RÉPONSE Institutrice de Frédérick-Lemaître : «Quel type de manifestations sera organisé sur la placette?» Michel Fourcade: «Des spectacles en plein air. La placette pourra accueillir des cirques sous chapiteau et du théâtre de rue. Nous allons travailler conjointement avec les associations et les services culturels.» Parc de la République 14 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

15 Conseil de quartier Maroc-Châtenay-Poètes Mail Brassens fraîchement inauguré au cœur du quartier des Poètes réaménagé Maureen Carré Point sur les travaux du quartier Concernant l espace public, toutes les nouvelles rues Claude-Nougaro, Jacques-Brel, Taos-Amrouche, etc. ont été créées. Il reste à réaliser les trottoirs et la dernière couche de roulement. Les plaques des nouvelles rues ont été posées. Le passage des anciennes adresses aux nouvelles est effectif depuis le 15 juin. La régie de quartier tient des permanences afin d aider les habitants dans leurs démarches. Les opérations de réhabilitation des logements sociaux sont toutes achevées, tout comme le mail George-Brassens inauguré le 20 juin - et Boris-Vian. L ensemble des résidentialisations, matérialisé par des murets ou des clôtures, doit être fini d ici la fin de l année. Concernant les travaux à venir, plusieurs chantiers vont bientôt démarrer : la rénovation du groupe scolaire Eugène-Varlin et la contruction du centre social Jacques-Prévert, qui sera situé à l angle de la rue Jacques-Prévert et Jules-Châtenay. QUESTION/ RÉPONSE Habitante de la rue Jules-Châtenay : «En cas de changement d adresse, doit-on refaire son permis de conduire ou sa carte d identité?» Ibrahim Marzouki (agent communautaire Plaine Commune) : «Afin d éviter les frais administratifs, attendez la fin d expiration de vos documents d identité.» Représentante de l amicale Jacques-Brel : «Avec tous ces chantiers en cours, je déplore un manque de sécurité pour les enfants. Que pouvez-vous faire?» Michel Fourcade : «Un cheminement provisoire a été créé à l intention des enfants. Nous avons demandé aux entreprises de démarrer les travaux à 8h45 mais cela n a pas été fait, nous allons réitérer notre demande.» Installation de caméras de surveillance rue de Paris Centre de Supervision Urbain de la police municipale Des caméras de surveillance ont déjà été installées aux abords de la gare et du complexe Roger-Fréville. Le visionnage est effectué au CSU (Centre de Supervision Urbain) de la police municipale. Suite à une autorisation de la Direction départementale de la Sécurité Publique, une vingtaine de caméras seront disséminées entre le parvis de l Hôtel-de-Ville et de la rue Gallieni, notamment à l angle de la rue Maurice- David. Une fois le système mis en place, la vidéo-verbalisation sera adoptée : certaines caméras pourront zoomer sur les plaques des véhicules mal garés, ce qui permettra de verbaliser à distance les automobilistes en infraction. QUESTION/RÉPONSE Habitant de la rue de Paris : «Ne vaut-il pas mieux augmenter la présence policière?» Michel Fourcade : «L'extension de la vidéo-protection n'est qu'un aspect de notre plan de lutte contre l'insécurité. Parallèlement, nous continuons à nous battre pour obtenir le renforcement de forces de police sur notre territoire et des moyens supplémentaires pour poursuivre nos actions de prévention.» Commerçant de la rue de Paris : «Les caméras sont-elles vraiment efficaces?» Frédéric Champenois (Police Municipale) : «C est un système dissuasif qui permet aussi de résoudre des enquêtes judiciaires. Nombre d entre elles aboutissent grâce à la vidéo-surveillance.» Conseils de quartier Sud-Hirondelles et Fauvettes-Joncherolles Restructuration du foyer Adoma Situé rue Lénine, le foyer de travailleurs migrants ADOMA prévu pour accueillir 270 locataires des hommes âgés entre 40 et 65 ans. Mais en raison de sa vétusté, il ne permet plus d offrir des conditions de vie décentes. La société ADOMA va réaliser simultanément deux résidences sociales, l une à l emplacement du foyer actuel qui accueillera 120 résidents, et l autre au rue d Amiens, près du stade, où résideront 151 locataires. L ensemble des résidents sera donc relogé. Lumineux et fonctionnels, les deux bâtiments ont la même unité architecturale et comportent un jardin, un patio et une toiture végétalisée. Ils proposeront des logements autonomes et meublés de 18 m2, équipés d une cuisine, d une salle-de-bains et de toilettes. Certains peuvent accueillir des PMR. La livraison des deux résidences est prévue fin Future résidence sociale rue d'amiens QUESTION/RÉPONSE Habitant de la rue d Amiens : «Qu en est-il des risques de casse et de délinquance?» M. Ricciarelli (ADOMA) : «Le foyer actuel accueille des personnes régularisées qui payent un loyer et une taxe d habitation. La dégradation des bâtiments provient de l usure naturelle qui est accentuée par la suroccupation. La création de deux résidences au lieu d un foyer unique permet de réduire les problèmes de délinquance. Il y aura sur place un gérant et une équipe de maintenance.» #58 juillet-août

16 Conseils de quartier Potier-Gare et Maroc-Châtenay-Poètes Travaux de la gare Les travaux du Tram Express Nord (ex-tangentielle Nord) ont beaucoup avancé. Cette nouvelle ligne de tram-train parallèle aux voies de la Grande ceinture facilitera les déplacements dans le nord de l Île-de- France du Bourget (RER B) à Epinay (RER C), sans passer par Paris. A Pierrefitte, les travaux vont bon train pour préparer la pose des rails à l automne alors qu une partie des caténaires est déjà en place, de même que les murs anti-bruit. En limite de Stains, non loin de la clinique de l Estrée, les travaux de la nouvelle gare ont commencé. La nouvelle gare sera en proche correspondance avec le RER D et reliée à elle par une passerelle. C est dans ce but que la gare RER est en travaux pour créer un nouveau quai central à la hauteur des la gare routière (bus 150, 268, 337 et 361). Ce nouveau quai sera mis en service en même temps que le Tram Express Nord en Le passage souterrain pour accéder au quai central du RER D sera totalement accessible dans un environnement sécurisé, mieux éclairé et équipé de vidéoprotection. QUESTION/RÉPONSE Habitant de l avenue Potier : «La gare sera-t-elle accessible aux personnes à mobilité réduite?» Sylvie Russelle (SNCF réseau) : «Les rampes et ascenseurs permettront une accessibilité totale pour le Tram Express Nord. Le nouveau quai du RER D sera rehaussé, mais il restera toutefois le franchissement de la marche d accès à la rame.» Commerçant du quartier de la gare : «Que deviendra l actuelle gare?» Michel Fourcade : «L actuel bâtiment de la gare sera moins fréquenté avec l ouverture d un accès aux quais au niveau de la gare routière. Mais cet espace pourrait accueillir de nouveaux services (retrait de colis ). La centralité du quartier actuel sera préservée.» Habitante de la rue Armand Brette : «La fréquentation de la gare va-t-elle beaucoup augmenter?» Sylvie Russelle : «On attend un tiers de voyageurs en plus répartis sur les deux gares, soit près de 9000 usagers par jour.» Michel Fourcade : «Je souhaite que la SNCF puisse utiliser les étages de l actuelle gare pour implanter les équipes de la sécurité ferroviaire (SUGE) du Tram Express et du RER D.» Le Tram Express en 5 dates Novembre 2016 : formation des conducteurs 2017 : fin de la construction des gares Mars-juillet 2017 : «marche à blanc» Juillet 2017 : mise en service commerciale Gare du Tram Express Nord en construcion Conseil de quartier Sud-Hirondelles Présentation du nouveau centre de secours Afin de remplacer la caserne actuelle, située rue Etienne-Dolet, un centre de secours va être construit au carrefour des rues d Amiens, Nungesser-et-Coli et Emile-Zola. Il comportera un bâtiment logement de trois étages, une tour d exercice, un gymnase, un jardin, un foyer-cuisine, ainsi que 5 alvéoles pour les véhicules. Soucieux des normes environnementales, ce projet prévoit des toitures végétalisées permettant une meilleure isolation thermique et des panneaux solaires qui serviront à produire de l eau chaude. Concernant le calendrier, le terrassement débutera en septembre. Il sera suivi, en janvier 2016, des travaux de construction qui dureront jusqu au 4e trimestre QUESTION/RÉPONSE Commerçant de la rue Nungesser-et-Coli : «Que va devenir la caserne de la rue Etienne-Dolet?» Michel Fourcade : «Ce bâtiment appartient à la Ville. Il va sans doute être investi par les services techniques qui occupent des préfabriqués depuis de nombreuses années.» Habitant de la rue Emile-Zola : «Le nombre de véhicules sera multiplié par trois : qu en est-il des nuisances sonores?» M. Tonnelier (Préfecture de police de Paris) : «Les départs et les arrivées se feront effectivement rue Emile-Zola. Mais sachez que la sirène est mise en route uniquement si le camion est bloqué dans la circulation.» État d avancement de la RD28 Futur Centre de secours au carrefour des rues d'amiens, Nungesser-et-Coli et Émile-Zola Depuis le dernier conseil de quartier, des ralentisseurs ont été aménagés d un côté de la rue Emile-Zola, d autres sont prévus de l autre côté. En ce qui concerne les travaux du collège Courbet, des ralentisseurs plus élevés ont été installés afin de limiter la vitesse, souvent excessive. Des travaux du même type sont prévus en 2017 aux abords du complexe Roger-Fréville. L un des buts de l aménagement de la RD28 est de simplifier la circulation des bus. Côté Stains, les travaux ont été achevés en juin. Les ouvrages d art sont toujours en cours de réalisation, notamment celui qui doit enjamber les voies du TGV et du RER D. Un deuxième ouvrage de franchissement sera réa- 16 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

17 Point sur la rue Parmentier Après la mise en conformité des réseaux d assainissement, la rue Parmentier va faire l objet de nouveaux travaux afin de sécuriser la La rue Parmentier circulation piétonne et réduire la vitesse. Les travaux de renouvellement de la conduite d eau qui auraient dû commencer au mois de juin ont pris du retard en raison de l amiante présent dans les enrobés. Le désamiantage commencera en octobre, pour une durée de 6-7 mois. En revanche, les travaux de chauffage urbain ont commencé fin juin et dureront 2-3 mois. Les travaux de surface débuteront en 2016 et occasionneront sûrement des fermetures nocturnes. Pendant toute la durée des travaux, les bus continueront de circuler. Quatre plateaux seront répartis sur la totalité de la chaussée : villa des Roses, côté Stains, carrefour à feux Grignoux/Concorde, rue Paul-Lafargue et rue de Pontoise, côté Stains. Côté Pierrefitte, le trottoir sera conservé tel quel, même chose pour l éclairage urbain. En revanche, toutes les bordures, les enrobés et les revêtements seront refaits. Côté Stains, les trottoirs seront réduits à 1,60 m afin de faciliter le croisement des bus. La chaussée passera de 7,50 à 6 m, ce qui permettra de créer des stationnements côté Stains. Du mobilier urbain sera installé dans les courbes afin d éviter que les voitures ne stationnent sur les trottoirs. Au terme des travaux, la vitesse autorisée sera de 30 km/h. QUESTION/RÉPONSE Habitant de la rue Parmentier : «Qu en est-il des travaux rue Jacques-Prévert?» «Les travaux du cheminement de chauffage urbain débuteront cet été et devraient être finis à la rentrée.» Conseil citoyen Afin de favoriser l expression des citoyens, une nouvelle loi votée en février 2014 par le ministère de la Ville préside à la création de conseils citoyens dans les quartiers politiques de la ville du territoire national. Cet outil dynamique et participatif permet aux citoyens d avoir connaissance des projets de la ville : rénovations urbaines, questions économiques et sociales, projets des centres culturels et sociaux, etc. C est un espace de propositions et de concertation créé directement à l attention des habitants, pour qu ils puissent s impliquer dans la vie de la cité, être acteur tout simplement. La ville de Pierrefitte a choisi de créer deux conseils citoyens : l un pour l ensemble de la ville, l autre pour le quartier Fauvettes-Joncherolles du fait du renouvellement urbain lié à l ANRU 2. Dans les deux cas, le conseil citoyen sera constitué de deux collèges : un collège d habitants et un collège d acteurs locaux (commerçants, membres d associations, etc.). Le conseil citoyen des Fauvettes-Joncherolles sera composé de 15 membres, 10 habitants et 5 représentants d acteurs locaux, celui créé pour l ensemble de la ville sera représenté par 20 habitants et 10 acteurs locaux. L appel à candidature a été lancé lors des conseils de quartier de mai-juin. Il sera complété par un tirage au sort. Les participants doivent s engager pour une durée de 3 ans : le projet s adresse donc à des habitants motivés. La fréquence et les horaires des réunions n ont pas encore été décidés. La composition des conseils citoyens est en cours n hésitez pas à vous inscrire rapidement! Les premières réunions sont prévues pour la fin de l année. Pour s inscrire, il suffit de contacter le service de la politique de la Ville (lun.-ven. 9h-17h). Cédric Tuil : T Laila Ourabat : T lisé au-dessus de la rue Etienne-Dolet afin de relier la RD28 à la rue Maurice-Utrillo. L objectif est de finaliser la RD28 fin 2016-début L ouverture de la ligne Tram Express Nord (ou Tangentielle légère Nord) et de la nouvelle gare de Pierrefitte, qui sera située à 300 mètres de la gare actuelle, est prévue pour juillet Son parvis est en cours de réalisation. QUESTION/RÉPONSE Habitant de la rue Émile-Zola : «Des ralentisseurs ont été installés au niveau des n de la rue Émile-Zola, mais ils provoquent un tel bruit que les habitants ne dorment plus. Pourquoi n ont-ils pas été aménagés plus loin, près des jardins?» Pose du pont ferroviaire Patrick Fenery, directeur de l unité territoriale : «Par souci d éfficacité, le service de sécurité routière du Conseil dép a r t e m e n t a l a d é c i d é d aménager les ralentisseurs à hauteur des carrefours. Il faut savoir que ce choix est le résultat d une étude préalable de plusieurs mois.» Nadine Boston, Adjointe au Maire déléguée à la démocratie locale Quel est l objectif des conseils citoyens? «C est un projet de co-construction de la politique de la ville avec les habitants. Pour la première fois, cet espace de liberté d expression permet aux participants d émettre un avis et de comprendre les enjeux de la politique de la Ville. Les Pierrefittois se sentent par fois mal compris ou peu entendus, dorénavant ils pourront s impliquer, s engager de façon pérenne. Des formations sont prévues, une forme d accompagnement qui nous paraît nécessaire. L appel à candidature a été lancé lors des conseils de quartier, il est souhaitable de s inscrire le plus rapidement possible. Ce que nous aimerions vraiment c est que toutes les tranches d âge soient représentées et que les jeunes Pierrefittois s engagent dans ce projet. Mixité sociale et parité hommesfemmes sont une donnée fondamentale de ce projet participatif». #58 juillet-août

18 > Parcours 1998 ouverture d un magasin de meubles à Pierrefitte 2010 création de l association des commerçants et propriétaires des Joncherolles 2013 élu président de l association des commercants de Pierrefitte Guy Vanhoutte, commerçant dans l âme Guy Vanhoutte a eu mille vies et autant de luttes. Cet ancien représentant d usines en Chine devenu négociant en meubles est désormais à la retraite mais pas en retrait de la vie commerciale de Pierrefitte qu il connait bien puisqu il y a ouvert un magasin de meubles en Il a d abord créé l association des commerçants et propriétaires des Joncherolles, histoire dit-il de «tirer la zone vers le haut», cela de manière simple «en soignant l accueil de la clientèle et en garantissant la propreté de la zone». Fort du succès de cette première association, il est élu en 2013 à la tête de l association des commerçants de Pierrefitte. La ville comprend aujourd hui près de 140 commerçants. Commerçants auprès desquels il assure un travail de suivi, qui lui adressent des doléances qu il est chargé de transmettre à la municipalité notamment. Mais Guy Vanhoutte, en président, n attend pas juste qu on le sollicite pour agir. C est à son initiative et pour rassurer les commerçants craignant l insécurité qu il a mis en place des réunions avec le chef de la police municipale. Guy Vanhoutte est donc en quelque sorte un porte-voix. Un porte-voix aux yeux bleus perçants conscient des réalités du commerce et des changements de consommation des habitants. «Avant, c est vrai que les gens avaient plus de moyens à Pierrefitte, maintenant c est sur que le commerce communautaire se développe davantage, mais si c est ce qui marche, tant mieux. Mais c est vrai qu il y a un manque d équilibre dans les commerces, et avec la municipalité, nous avons à cœur d encourager la diversification du commerce de proximité». Guy Vanhoutte porte un regard assez pragmatique sur la situation du commerce pierrefittois, un regard de commerçant en somme. Mais il note tout de même qu à Pierrefitte ««Il faut se bouger sinon rien n arrive, et puis surtout, il faut croire en ce que vous faites» si le consommateur a changé ses habitudes, on peut dire qu ici, le commerce s est bien adapté au changement». Cette faculté à pouvoir s adapter, évoluer, changer, il en a presque fait une philosophie de vie et en parle avec animation «il faut se bouger sinon rien n arrive, et puis surtout, il faut croire en ce que vous faites, être prêt à travailler tout le temps même le dimanche, ne pas compter donner quelques clés ses heures, savoir comment vendre et parler au client car un bon commerçant c est d abord un bon vendeur». Si vous comptiez ouvrir un commerce à Pierrefitte, Guy Vanhoutte vient de vous 18 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

19 Corinne Beaumont : heureuse dans son tramway Agent de conduite d un tramway, c est le métier qu exerce Corinne Beaumont ou «Coco» comme la surnomment ses collègues. Elle fait partie des plus de agents de la RATP. Ceux que l on ne voit pas toujours mais qui nous permettent de nous déplacer d un point A à un point B, contre qui on marmonne un peu dans notre barbe lorsqu ils nous annoncent un retard lié à un «colis suspect» ou à un «accident voyageur». Sa voix vous l entendez sûrement sur la ligne T qui relie le marché de Saint-Denis à la gare de Garges-Sarcelles, une voix dans laquelle on entend sûrement le large sourire qu elle affiche lorsqu elle parle de son métier tant celui-ci la fascine. Cette ancienne chauffeuse de poids-lourds, arrivée de Guadeloupe à trente ans a débuté comme conductrice de bus. «J ai voulu essayer le transport en commun, c était une manière de garder ma féminité mais j ai toujours été impressionnée par les grands gabarits, depuis que je suis toute petite. Les grands pneus, les gros camions, tout ça j aimais beaucoup» dit-elle en croisant et décroisant ses mains à la manucure parfaite. «J étais sur le 168 qui a été supprimé puis après une formation j ai été mise sur le T». L arrivée du T dont le centre de maintenance et de remisage se situe à Pierrefitte, a donc été un grand changement pour tout le monde. Pour les agents comme Corinne Beaumont d abord qui ont vu leur ligne supprimée et qui se sont vus proposer d être affectés sur le tramway. «Je n étais pas parmi les premiers à m inscrire au tramway, je suis quelqu un qui aime la difficulté et le bus en offre plus, il faut faire attention à certains virages, à ne pas casser un rétroviseur. Et puis quand on accepte de faire du tram on sait qu il y aura moins de relationnel». Ça a été un grand changement pour les usagers aussi, il a fallu changer certaines habitudes, revoir ses trajets, dompter presque ce premier tramway sur pneus d Île de France. «Au début, se rappelle Corinne Beaumont, c était toujours l heure de pointe, quand c est nouveau tout le monde veut essayer». Maintenant, ca se passe mieux, la ligne fête ses deux ans et Corinne Beaumont, bien que désormais dans sa cabine, entretient toujours un lien avec certains usagers qui empruntaient la ligne 168 qu elle conduisait hier «certains usagers «Quand je regarde mes voyageurs, je me rends compte qu ils sont bien contents, ils ont un gain de temps» viennent toquer à la porte pour demander si je vais bien. Et quand je regarde mes voyageurs, je me rends compte qu ils sont bien contents, ils ont un gain de temps». Mais bien sûr des petits tracas, il y en a toujours, Corinne Beaumont ne manque pas de rappeler que le T passe par trois marchés dont celui de Saint-Denis qui ne manquent pas de générer un peu de stress chez les agents de conduite. Sans compter que le trajet comporte beaucoup de virages et de passages étroits. Des difficultés qui ne semblent pas beaucoup entacher la passion de Corinne Beaumont pour son métier, et encore moins son large sourire. > Parcours 2005 arrivée en métropole 2008 débuts à la RATP 2013 agent de conduite du T #58 juillet-août

20 La Maison de l'alisier Foyer d'accueil médicalisé pour adultes traumatisés crâniens 44, rue Guéroux Accompagnement médico-social La maison de l Alisier, 10 ans déjà Situé dans le centre-ville de Pierrefitte, ce foyer d accueil médicalisé est ouvert depuis Ouvert sur le monde, il fait partie du paysage pierrefittois. Son directeur, Thierry Zucco, aime définir cet établissement comme un lieu de vie qui accueille des personnes en situation de handicap. Comptant une cinquantaine de résidents et autant de salariés, l Alisier est le seul établissement d Ilede-France à accueillir des patients victimes de lésions cérébrales provoquées par des AVC ou des traumas craniens. «Nos résidents ont des pathologies très différentes. Notre équipe est là pour accompagner la reconstruction d un projet de vie qui est toujours individualisé», explique le directeur. Thierry Zucco ne tarit pas d éloges sur l équipe qu il encadre et dont la moitié vit à Pierrefitte ou dans les environs. «Je me suis engagé auprès de la Ville pour que les résidents soient considérés comme des concitoyens. Je souhaite aussi que ce foyer soit citoyen, c est pour cette raison qu il est important d accueillir des salariés du bassin d emploi de la ville», ajoute-t-il. En 2014, une partie des cadres a suivi, à l université de Paris XIII, les cours portant sur l interculturalité. Une notion qui, ici, prend tout son sens : on a pu y compter juqu à 24 origines différentes. «On n a jamais eu un seul incident lié au racisme. Ce mélange de cultures est une richesse tant pour les patients que pour le personnel», a-t-il constaté. Une ouverture sur le monde Les ateliers thérapeuthiques organisés dans l enceinte du foyer ont lieu la plupart en groupe et ont souvent traits aux troubles de la mémoire. Mais il existe également un atelier théâtre, cuisine, informatique et arts plastiques. Le vaste parc, où trône un cèdre quadri-centenaire, prête son cadre aux activités dites occupationnelles. Mais la maison de l Alisier a surtout la volonté de s ouvrir sur le monde extérieur : «Nous avons la chance de nous trouver au cœur de la ville, et d être à proximité du tramway et de la gare. C est très pratique!», fait remarquer le directeur. Chaque semaine est ponctuée de visites culturelles, de sorties à la piscine ou de cours de judo, fruit d une collaboration avec l AS Judo depuis Les résidents participent à toutes sortes de manifestations : journées Handisports, Cityraid et même tournoi de sarbacane dans les écoles. Le personnel du foyer organise aussi de courts séjours à l attention des résidents pas moins d une dizaine par an. Séjours en thalasso, voyage au Portugal ou en montagne, les envies ne manquent pas et le partage est toujours au rendez-vous. 20 le magazi n e de la vi lle de Pi errefitte

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE 2014 POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE Juin 2014 SOMMAIRE TRAINS/RER RER B Sud 2 MÉTROS Ligne 4 Mairie de Montrouge - Bagneux (phase

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

Résidences du Pays d Auge

Résidences du Pays d Auge Etouvie fait peau neuve AMIENS > PARC D ETOUVIE Résidences du Pays d Auge 1, 3 et 5 place du Pays d Auge / 2 avenue du Périgord Contexte Étouvie : loger les salariés amiénois Etouvie a pris naissance au

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE Un candidat vient demander copie de la liste électorale. Quelle liste électorale doit-on lui fournir : celle qui est arrêtée au 10 janvier ou la liste avec les

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Conseil de quartier LE CLOS Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014.

Conseil de quartier LE CLOS Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014. Etaient présents : MMe Christine DECOOL Catherine DESPIERRE Françoise DUCLOS Janine ROGER MM André AMADIEU Robin BALLIE Patrick BILLEY Jean-Jacques BULOURDE François GRILLET Didier HUET Patrick SAVARY

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 À LA UNE! Les travaux à la station Balard, c est parti! Le quartier Balard se dote de nouveaux atouts.

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Supplément spécial ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Mairie-conseils décrypte pour vous les principaux changements apportés par la loi électorale du 17 mai 2013 : abaissement du seuil du scrutin

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure Le Pan Piper Le, c est... un environnement dynamique et créatif Situé dans le XI e arrondissement de Paris, entre la place de la Nation et le Père Lachaise, le Pan Piper a ouvert ses portes dans un quartier

Plus en détail

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JUIN 2014 N O 1 PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE À la Une P.2-3 Un succès prolongé Le projet P.4-5 Une ville mieux connectée

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise LES BONS PLANS MOBILITE Plan de mobilite de l administration lausannoise Un plan de mobilite d entreprise pour limiter les deplacements en voiture Chères collaboratrices, Chers collaborateurs de la Ville

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL Mercredi 29 Juillet 2015, le Conseil Municipal dûment convoqué à 19 heures 30 s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale Résidence Pierre Brossolette Centre Communal d Action Sociale Situation de la résidence Pierre Brossolette La RÉSIDENCE Pierre BROSSOLETTE, située dans le quartier des Gondoles Nord de Choisy-le-Roi, jouxte

Plus en détail

GUIDE. «La Cadière d Azur accessible à tous»

GUIDE. «La Cadière d Azur accessible à tous» GUIDE «La Cadière d Azur accessible à tous» Le village de La Cadière d Azur est un village perché. Les ruelles sont étroites, et il y a de nombreuses pentes. Le village possède plusieurs parkings, situés

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Contre-projet de l Association CGL, des immeubles Fraternité et Egalité : Ouverture du «Jardin Fraternité» sur le quartier du Croissant

Contre-projet de l Association CGL, des immeubles Fraternité et Egalité : Ouverture du «Jardin Fraternité» sur le quartier du Croissant Contre-projet de l Association CGL, des immeubles Fraternité et Egalité : Ouverture du «Jardin Fraternité» sur le quartier du Croissant Laîné Christian-Paul Dépôt INPI du 26 juillet 2006 La ville de Nanterre

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH

ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH COMMUNE DE PONTCHATEAU REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES MUNICIPAUX ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH Le présent règlement, adopté par

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de Cagnes-sur-Mer LOGEMENT-FOYER «LA FRATERNELLE» Livret d accueil Vous avez choisi le Logement Foyer «La Fraternelle». Nous vous remercions

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud ` Rentrée de septembre 2014 Madame, Monsieur, Dès la rentrée scolaire, le 2 septembre 2014, les nouveaux rythmes scolaires entrent en application sur l ensemble

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES

PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES Direction des Libertés Publiques et des Collectivités Territoriales PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES Bureau des Elections et des Professions Réglementées Epreuves sportives Dossier reçu le : DEMANDE D'AUTORISATION

Plus en détail

dans la Grande Guerre : les hauts-de-seine Dossier de presse 15 sept. 2014-29 mai 2015 Mobiliser / Soutenir / Soigner

dans la Grande Guerre : les hauts-de-seine Dossier de presse 15 sept. 2014-29 mai 2015 Mobiliser / Soutenir / Soigner Dossier de presse 15 sept. 2014-29 mai 2015 les hauts-de-seine dans la Grande Guerre : Mobiliser / Soutenir / Soigner EXPOSITION ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE Contact presse Conseil général

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

UNIVERSITÉ PANTHÉON ASSAS Paris 2

UNIVERSITÉ PANTHÉON ASSAS Paris 2 UNIVERSITÉ PANTHÉON ASSAS Paris 2 Le LEARNING CENTER d ASSAS Un campus urbain au cœur du quartier Latin 4 8 Le centre Assas en chiffres > 1 bâtiment entièrement accessible sur 8 étages > Équipé du

Plus en détail

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012 info tisseo.fr + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL édito en bref Notre réseau de transport s adapte, innove et crée sans cesse des services dont l objectif est de répondre à vos attentes et de faciliter

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail