Approche ergonomique des situations de travail. Docteur DELORGE-AUCHE Patricia Médecin de Prévention CNRS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Approche ergonomique des situations de travail. Docteur DELORGE-AUCHE Patricia Médecin de Prévention CNRS"

Transcription

1 Approche ergonomique des situations de travail Docteur DELORGE-AUCHE Patricia Médecin de Prévention CNRS 1

2 Approche ergonomique des situations de travail Docteur Delorge-Auché P Médecin de Prévention CNRS

3 Approche ergonomique: historique ADAPTATION DE L HUMAIN AU POSTE DE TRAVAIL ADAPTATION DE LA SITUATION DE TRAVAIL A l HUMAIN ERGONOMIE

4 Approche ergonomique: définition ergon = travail nomos = règles Ergonomie Terme adopté en 1949 (Grande-Bretagne), 1 Société d ergonomie (ingénieurs, physiologistes, psychologues )

5 Concept d ergonomie : 2 approches distinctes Facteur humain Approche technique Connaissance scientifique de l homme Activité Approche systémique / globale Analyse de l activité réelle de travail Conception d outils - machines - dispositifs Confort - Sécurité Efficacité au travail Modèle Wisner Moyens de travail adaptés à l homme Critères de santé et efficience du système de production Modèle français (Pr Daniellou, 1992)

6 - Daniellou (1992) Ergonomie systémique Analyse de l activité réelle de travail Moyens de travail adaptés à l homme Critères de santé et efficience du système de production APPROCHE GLOBALE de l activité réelle de travail

7 FINALITE Éclairer les choix techniques et d organisation Accroître l efficience Repérer les risques d erreurs et d AT Ergonomie Faciliter l adaptation des opérateurs aux situations nouvelles Concevoir des situations de travail adaptées aux tâches et aux opérateurs

8 Ergonomie, discipline universitaire érgon = travail nόmos = régles, loi Comprendre le travail pour le Transformer Adapter le travail à l homme Et non l homme au travail Supports scientifiques multidisciplinaires Sciences biomédicales Physiologie Anatomie Chronobiologie Biomécanique Sciences techniques Métrologie Sciences humaines Psychologie Sociologie Anthropologie Ethnologie

9 Intérêt d une approche ergonomique Les constats: Toute activité risque d accident du travail(at) et Maladie Professionnelle (MP) Accidents de travail des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) liés au stress et aux Facteurs biomécaniques: Répétitivité des gestes Posture prolongée extrême Importance De l effort

10 Intérêt d une approche ergonomique L approche technique est insuffisante pour comprendre les situations de travail Variabilité Intra individuelle Chronobiologie Sommeil Fonctions biologiques Vigilance T0 Le comportement de l homme au travail Variabilité Inter individuelle Caractéristiques physiques Age Savoir-faire Expérience Formation retraite

11 Ergonomie: pratique de terrain But de la méthode d analyse systémique de travail COMPRENDRE LE TRAVAIL POUR LE TRANSFORMER

12 Démarche ergonomique Construction de la demande Étude générale du système Prédiagnostic Étude approfondie Diagnostic Émergence de la demande Recherche d informations Analyse et reformulation de la demande Premières hypothèses générales de travail Évaluation de la faisabilité Présentation et négociation de la proposition d intervention Analyse stratégique des acteurs Analyse de l existant Identification de la diversité des logiques Hypothèses de premier niveau Analyse de l activité Observations, Entretiens Mesures Hypothèses de deuxième niveau Négociation + mise en œuvre de solutions 02/02/2015 Suivi de réalisation / Évaluation

13 Outils: la méthode d analyse systémique 1- Exploitation de documents = indicateurs écrits Etudes des AT, MP Consignes de travail, procédures Plannings de travail, Réglementation (lois, décrets, circulaires), Compte-rendu de réunions (CHSCT, réunions de service )

14 Outils: la méthode d analyse systémique. 2- Sur le terrain: Recherche des traces matérielles du travail, Entretiens avec les opérateurs, Observations des situations de travail (films) Recherche des déterminants de l activité de travail Réalisations de mesures physiques et physiologiques

15 Vocabulaire en ergonomie Travail prescrit et travail réel, Bases de l analyse de l activité, Déterminants de l activité.

16 Travail prescrit et travail réel Travail prescrit= Tout ce qui est défini par avance par l entreprise et donné à l opérateur pour définir, organiser, réaliser et régler son travail Tâche ECART Travail réel= Travail tel qu il se réalise concrètement sur le lieu de travail Activité

17 Il y a toujours un écart, parfois considérable entre le travail prescrit et réel, un écart souvent ignoré, méconnu, voire, dans certains cas, nié dans l'entreprise.

18 Travail prescrit Lever le patient et le mettre au fauteuil

19 Concept de l homme au travail Biomécanique Physiologie Dimension biologique ou physique Exploration de l environnement Traitement de l information Prise de décisions Raisonnements Dimension cognitive Coordination Reconnaissance Dimension sociale Dimension psychique Peurs Défenses Construction identitaire

20 Analyse de l activité de l homme au travail Analyse de l activité Physique Perceptive Mentale Psychique

21 LES ACTIVITES PHYSIQUES -Activités dynamiques : gestes* et déplacements * Le geste est un ensemble de mouvements qui nécessite une volonté et un apprentissage. -Activités statiques : postures Ces gestes, ces déplacements, ces postures sont observables, quantifiables, qualifiables.

22 LES ACTIVITES PERCEPTIVES C est le recueil d information sur : -notre environnement : activités perceptives extéroceptives : vision, audition, toucher -l état de notre corps : activités perceptives proprioceptives : fatigue, douleur, émotion LES ACTIVITES MENTALES C est le traitement de l information recueillie. - consciemment : réflexion, imagination - inconsciemment : en référence à son histoire. Dr Delorge-Auché P.

23 La Charge Psychique Stress Besoin d adaptation Isolement professionnel Angoisses face au travail Incertitudes sur les réponses Implication dans les conflits Épuisement psychique (Burn-out)

24 TOUTES CES ACTIVITES COEXISTENT Évaluation avec le Directeur de labo Récupérer les enfants à la crèche Mettre en route le lavage des cages Commande de produits à faire

25 Cadre d analyse d une situation de travail (d après J. Christol et G de Tersac) Le W à faire Buts à atteindre Équipements Organisation Environnement Modification du W Adaptation aux résultats L activité de W Comportements réels Physiques et mentaux Les résultats Quantité et qualité de la production Fiabilité opérationnelle des installations Les opérateurs Caractéristiques physiques Socioprofessionnelles Adaptation aux effets Modification de l état de l homme + = compétences - = Usure, vieillissement, pathologie Effets sur l opérateur Physiques Mentaux Psychiques

26 Approche pratique d une situation de travail Ce qu il doit faire Comment il le fait Pourquoi il le fait Effets nocifs Pistes d amélioration Tâche prescrite Tâche réelle comme ça Risques Propositions Déterminants

27 Déterminants de l activité

28 Déterminants activité 1- Aménagement du poste de travail Espace de travail Plans de travail Matériel Produits Sorbonne, centrifugeuse, instruments de mesure 02/02/

29 Déterminants activité 2- nature de la tâche Organisation (travail isolé, ou en équipe, à la chaîne) Procédures autonomie Activité répétitive Travail de précision, travail sans effort, ou de force Objectifs 02/02/

30 Déterminants activité L activité Activité physique Manutention de charges Maintien de postures Activité mentale Charge psychique 02/02/

31 Déterminants activité 3- Durée et contraintes de temps Rythmes de travail (jour, nuit) Cadence (interdépendance opérateur) Type horaires Organisation pauses 02/02/

32 Déterminants activité 4- Environnement physique, chimique et biologique Environnement physique Température Bruit Eclairage Effets +/- sur la fiabilité, confort, santé et sécurité 02/02/

33 Environnement chimique Produits toxiques Fumées, aérosols Poussières Environnement biologique Risques infectieux Lavage des mains Containers, gants Allergies, cancers, MP 02/02/

34 Déterminants activité 5- Capacités de l opérateur Caractéristiques physiques (âge, sexe, taille, poids, handicap) Tenue de travail +++ Formation, expérience, savoir-faire Etat variable dans le temps 02/02/

35 Déterminants activité 6- Vie hors travail Durée des trajets Moyens de transport Situation familiale Activités annexes (sport ) 02/02/

36 Déterminants activité 7- Relations professionnelles Contexte social entreprise Relation avec hiérarchie Ambiance de travail au sein de l équipe, et inter-service Dysfonctionnements inter et intra-service 02/02/

37 L aménagement dimensionnel des postes de travail repose sur 4 impératifs: Réduire la répétitivité Réduire l amplitude Des gestes Réduire l importance de l effort, Réduire les postures extrêmes et prolongées. 02/02/

38 Principes d aménagement dimensionnel des postes de travail Le travail musculaire dynamique

39 Principes d aménagement dimensionnel des postes de travail Le travail musculaire statique

40 Dr Delorge-Auché P.

41 Travail en position debout Règles à respecter lorsque l organisation du travail impose la position debout 1 Plan de travail en général à hauteur des coudes 2 Possibilité de se rapprocher au maximum du plan de travail Objets, instruments et outils nécessaires faciles à saisir.

42 Travail en position debout 1 2 Dégagement pour les pieds 2

43 Travail en position debout Inconvénients de la position debout prolongée Poids du corps repose sur une surface restreinte Tension musculaire liée au maintien de l équilibre Troubles veineux Fatigue articulaire (hanches et genoux) Fatigue du rachis lombaire Diminution de l habileté manuelle due à la tension musculaire permanente

44 Travail en position debout Réglementation art.r234-4 Obligation de disposer d un siège sur le poste de travail ou à proximité

45 Travail en position debout Usage éventuel d un siège assis-debout

46 Différentes hauteurs de plan de travail W de précision W sans effort important W avec effort physique

47

48 Travail en position assise Physiologie de la posture assise

49 TRAVAIL EN POSITION ASSISE Inclinaison de confort

50 Travail en position assise Règles à respecter Angle des membres supérieurs à 90 Bon dégagement pour les jambes Éviter les mouvements contraignants du tronc Plan de travail à niveau variable est préférable

51 travail en position assise

52 Le siège = outil de TRAVAIL Choisi en fonction du travail et des caractéristiques de l opérateur Le siège doit: Avoir un appui lombaire réglable Avoir une assis pas trop profonde Avoir un bord antérieur arrondi Avoir une assise légèrement inclinée vers l arrière (5 environ) Avoir une assise confortable Être stable Être réglable en hauteur

53 Le repose-pied Dr Delorge-Auché P.

54 Le plan de travail incliné

55 Exemples d aménagement Dr Delorge-Auché P.

56 Exemples d aménagement

57 Exemples d aménagement

58 Zones de travail et de préhension optimales et maximales

59 Zones de travail et de préhension optimales et maximales

60 Confortable Astreignant Zones de mobilité articulaire, confortables, astreignantes et dangereuses pour les mouvements répétitifs

61 Zones de mobilité articulaire, confortables, astreignantes et dangereuses pour les mouvements répétitifs Confortable Astreignant

62 Zones de mobilité articulaire, confortables, astreignantes et dangereuses pour les mouvements répétitifs Astreignant Confortable

63 Zones de mobilité articulaire, confortables, astreignantes et dangereuses pour les mouvements répétitifs Confortable Astreignant Dangereux

64 Poste assis et debout

65 Poste assis et debout

66 L étude d une situation de travail nécessite la prise en compte de l ensemble de ces déterminants, car ces déterminants sont interdépendants et variables. Toute modification d un des déterminants peut modifier l activité physique Effets sur la santé Effets sur le résultat du travail 02/02/

67 Exemple d'intervention

68 Médecine nucléaire salle d'injection Le Cadre de Santé constate que certaines infirmières se plaignent de douleurs aux épaules. Problématique : douleurs aux épaules, sur une population d'infirmières dont l'âge moyen est de + de 42 ans. Souffrances ressenties en fin de journée.

69 Le médecin demande qu'une étude ergonomique soit réalisée. Il s'agit alors pour l'ergonome : de comprendre si l'origine de cette douleur est liée au poste de travail. de comprendre l'activité en situation de travail afin d'élaborer le diagnostic ergonomique. et de proposer des solutions ou des pistes de réflexion.

70 Trois secteurs Le service Hospitalisation (6 lits) Le laboratoire "chaud" et le labo "tiède" Les consultations (à visée diagnostique) Jusque 50 consultations par jour avec un maximum de 40 injections par jour. 3 à 5 infirmières réparties dans les salles de caméra, de prélèvement et d'injection. 1 seule IDE s'occupe des 40 injections

71 Le contexte Une réflexion sur les règles de radioprotection a conduit à isoler les seringues remplies de produit radio-actif, et à les placer dans des valisettes plombées, et ceci depuis environ huit ans. Auparavant, il n'y avait aucune protection et personne ne se plaignait de la hauteur du passe-seringue.

72 Le personnel IDE Manip radio Tech de labo Nombre 12 femmes 6 femmes 3 hommes 6 femmes 2 hommes Moyenne d'âge 45, ,25 Les plaintes à la médecine du travail représentent 1 personne sur 4, essentiellement des infirmières

73 Le mobilier Les dimensions du mobilier jouent un rôle important dans la gestuelle lors de la manipulation de la valisette. Les photos suivantes nous montrent le mobilier utilisé.

74 Le passe-seringue

75 Valisette en plomb 3 kg

76 Hypothèse de travail On pose l'hypothèse que l'origine des douleurs ressenties par les opérateurs viennent de la gestuelle et posture employées lors de la manipulation de la valisette.

77 Analyse de l'activité

78 Injection de produit Radioactif aux patients. Manipulation de la valisette jusqu'à 80 fois par jour.

79 Posture adoptée pour prendre la valisette

80 Analyse posturale et gestuelle Caractéristique de la tâche : Le port de charge, bras en hauteur (au-dessus des épaules la plupart du temps). Le port de charge à bout de bras, donc avec un grand bras de levier. La position debout, avec prise d'appui ou non sur la paillasse, et avec ou non la crête iliaque en dessous ou dessus de la paillasse lors de la prise d'appui. 02/02/2015

81 Stratégies des opérateurs Les opérateurs qui sont de morphologies différentes, ont développé des stratégies diverses pour résoudre ce problème de la manipulation de la valisette. Afin de bien comprendre la dynamique du mouvement, les modes opératoires de cette manipulation ont été filmés et découpés en séquences.

82 Pose de la valisette Opérateur de petite taille

83 Pose de la valisette vide, avec prise d'élan Opérateur de grande taille

84 Prise de la valisette Opérateur de petite taille Prise à deux mains

85 Prise de la valisette Opérateur de grande taille

86 Contraintes L'effort requis pour manutentionner un objet est majoré s'il faut adopter une posture contraignante. Éloignement de l'objet Bras de levier très long Travail en hauteur

87 Contraintes Une étude biomécanique est réalisée objectivant: les forces de pression exercées sur l'épaule sont de l'ordre de 100 kg, pour une personne pesant 60 kg, et tenant un objet de 3kg, le bras étant tendu à l'horizontale.

88 Discussion Faut il adapter le travail à l'homme ou l'homme au travail? 2 solutions Travailler sur les contraintes physiques environnementales Améliorer la gestuelle employée, en suivant chacun individuellement et pratiquer la musculation

89 Recherche de solutions Diminuer les sollicitations biomécaniques. Rapprocher le centre de gravité de l'opérateur de la valisette à porter Diminuer le bras de levier de l'épaule de l'opérateur, et aussi la hauteur à laquelle se lève le membre supérieur portant.

90 Proposition

91 Le passe plat est à hauteur de paillasse. Évaluation Il n'y a plus que des forces de glissement. Les opérateurs ne se plaignent plus de douleurs d'épaule

92 Avez-vous des questions?

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction :

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction : COIFFEUR Coiffeur Asthme, allergies respiratoires ou cutanées voire cancers et troubles de la reproduction imputables à la manipulation des produits chimiques, troubles musculo-squelettiques, stress dû

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Activité physique 2 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale

Plus en détail

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures,

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures, Copyright Leem 2011 L'emploi des seniors en France est un véritable défi que l ensemble des acteurs concernés doit relever. Pour se faire, les partenaires sociaux des entreprises du médicament ont signé,

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

Stratégie Participative de gestion des TMS. Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité

Stratégie Participative de gestion des TMS. Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité Stratégie Participative de gestion des TMS Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité Stratégie de Prévention Sophistication coût Expertise SOBANE PREVENTION Expertise

Plus en détail

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION 1 1. TABLEAU DES FORMATIONS 2013...3 2. GESTUELLE PRÉVENTIVE ET MANUTENTION DES

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Repères Les troubles musculo-squelettiques (TMS) rassemblent un ensemble large de pathologies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs au niveau du poignet,

Plus en détail

La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui. 2 e volet

La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui. 2 e volet La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui 2 e volet Patricia BECHU Responsable adjointe Service Social FCD 2 e volet Statistiques Accidents du Travail 2008-2009 ENTREPOTS

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE

INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE MILIEU PHYSIQUE (TEMPÉRATURE, ÉCLAIRAGE, BRUIT). LE BUREAU:

Plus en détail

TMS et travail sur écran : Que faire? Penser et Agir avec l'ergonomie

TMS et travail sur écran : Que faire? Penser et Agir avec l'ergonomie TMS et travail sur écran : Que faire? Sommaire Les TMS : définition p 3 Les facteurs de risque des TMS p 4 Les enjeux des TMS p 5 Les obligations des employeurs p 6 Législation : quelques textes p 7 Les

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49 E D I T I O N 2 0 0 8 Comprendre Agir DT 49 PREVENTION DES TMS ( TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES) COMPRENDRE - AGIR Objectifs du document Ce document est un outil pour faciliter le repérage du risque TMS

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva SICPPT fédéral AFFILIES Comité de gestion SIPPT 1 SIPPT SIPPT n 2 EMPREVA Management Office

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

Prévention des risques liés aux positions de travail statiques

Prévention des risques liés aux positions de travail statiques FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ ED 131 Cette fiche de sécurité propose des repères visant à aider aux choix d acquisition d équipements de travail permettant aux personnes qui travaillent debout de s asseoir

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ. À contrario, la position assise prolongée favorise la survenue de troubles musculosquelettiques

FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ. À contrario, la position assise prolongée favorise la survenue de troubles musculosquelettiques FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ ED 131 Cette fiche de sécurité propose des repères visant à aider aux choix d acquisition d équipements de travail permettant aux personnes qui travaillent debout de s asseoir

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Livret métier Postes administratifs. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Livret métier Postes administratifs. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Livret métier Postes administratifs Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis 1 Sommaire Pourquoi ce livret?...p 3 Quels sont les risques?...p 4 Risques liés à la posture de travail...p

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Ergodistrib Ergonomie des postes de travail. 2 e volet

Ergodistrib Ergonomie des postes de travail. 2 e volet Ergodistrib Ergonomie des postes de travail 2 e volet 1 Ergodistrib Observation des postes de travail 2 e volet 2 Sollicitations biomécaniques T.M.S. Organisation du travail Quand? et Pourquoi? Nous savons,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION Nom de l entreprise : Secteur d activité : Taille de l entreprise : Nom et Prénom : Fonction : Email : Téléphone : Documents obligatoires Fiche conseil document

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Mission : POSTE D HOTE(SSE) DE CAISSE

Mission : POSTE D HOTE(SSE) DE CAISSE Mission : POSTE D HOTE(SSE) DE CAISSE 1. Principale activité : - Scanner automatiquement le prix des produits au passage en caisse. -Gérer sa caisse : -Encaisser les paiements effectués par les clients

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Risques psychosociaux et petites entreprises Outil "Faire le point"

Risques psychosociaux et petites entreprises Outil Faire le point Risques psychosociaux et petites entreprises Outil "Faire le point" 1 L entreprise est-elle confrontée à un problème récurent d absentéisme? tout à fait Plutôt oui Plutôt non pas du tout 2 L entreprise

Plus en détail

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Normes iso 9001-V 2008 Réaliser des audits qualité internes Sauveteurs Secouristes du Travail SST Recyclage SST CHSCT de 300 salariés Renouvellement CHSCT en intra

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

Mesures de santé sécurité au travail (MSST)

Mesures de santé sécurité au travail (MSST) Mesures de santé sécurité au travail (MSST) H Bienvenue Direction de sécurité Hospices-CHUV Organisation P. Rubin Directeur général adj. D. Willimann S. Toffel Secrétariat P. Kündig Directeur de la sécurité

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

Fiche résumée : AIDE À DOMICILE

Fiche résumée : AIDE À DOMICILE Fiche résumée : AIDE À DOMICILE Aide ménagère Auxiliaire de vie Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire familiale Employé familial Assistant de vie aux familles Assistant de vie dépendance Aide aux personnes

Plus en détail

Amélioration du poste de travail

Amélioration du poste de travail Amélioration du poste de travail Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 57 Pour chaque opérateur, régler la hauteur de service à hauteur du coude ou légèrement en dessous. POURQUOI Placer la surface

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

La position parfaite pour un travail sur écran

La position parfaite pour un travail sur écran La position parfaite pour un travail sur écran Vous travaillez souvent sur l ordinateur? Alors veillez à votre confort car sinon vous risquez des douleurs (chroniques) à la nuque, au dos ou ailleurs. Voici

Plus en détail

crèche les petits lutins Exemple d une action pluridisciplinaire: Evaluation du risque TMS dans une crèche collective et familiale

crèche les petits lutins Exemple d une action pluridisciplinaire: Evaluation du risque TMS dans une crèche collective et familiale crèche les petits lutins Exemple d une action pluridisciplinaire: Evaluation du risque TMS dans une crèche collective et familiale 1 Origine de la demande Crèche : Nombreuses plaintes Nombreux petits arrêts

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

IMPORTANCE DES ETIREMENTS

IMPORTANCE DES ETIREMENTS IMPORTANCE DES ETIREMENTS L'augmentation de la souplesse est l un des meilleurs moyens de prévention des blessures musculo-tendineuses. L entraînement de la souplesse, par la pratique d étirements avant

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

La mécanique sous le véhicule

La mécanique sous le véhicule La mécanique sous le véhicule L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 -

SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 - SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 - OBJECTIF DE L ETUDE L objectif de cette étude est de répertorier tous les risques professionnels dans un pressing (base de l évaluation des

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL option1 Ergonomie du travail

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE

AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE FICHE TECHNIQUE #54 AMÉNAGER UN COMPTOIR DE SERVICE POUR PERMETTRE LA POSITION ASSISE Entre le bureau et le comptoir conventionnels, il est possible d aménager un comptoir de service permettant d alterner

Plus en détail

L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Les enjeux et éléments historiques. Principaux concepts et théories sous-jacentes

L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Les enjeux et éléments historiques. Principaux concepts et théories sous-jacentes 9/25/14 L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Présentation du thème 1 Catherine Delgoulet LATI Thème 1 (C. Delgoulet) Comprendre/transformer le travail Les enjeux et éléments historiques

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

Ergonomie du poste de travail assis

Ergonomie du poste de travail assis Ergonomie du poste de travail assis Introduction: Paul Boillat, ing. spéc. SST, Convention patronale horl. Conférencier: Urs Kaufmann, ing. EPFZ, ergonome, Suva Lucerne Glovelier, 23 janvier 2014. 1 Je

Plus en détail

«La gestion des douleurs», l après TMS

«La gestion des douleurs», l après TMS Journée territoriale de la prévention des risques professionnels CDG82 MONTAUBAN (82) «La gestion des douleurs», l après TMS Christiane.Daban Octobre 2012 Kinésithérapie & Prévention -> Ce qui fait la

Plus en détail

Des pare-brises à changer, des salariés à préserver

Des pare-brises à changer, des salariés à préserver Des pare-brises à changer, des salariés à préserver Marie-Astrid KERVELLEC CARSAT du Languedoc Roussillon, 29 cours Gambetta, 34068 Montpellier, France Résumé Le parc automobile français représentant aujourd

Plus en détail

Bulletin d adhésion à compléter et à nous adresser par courrier uniquement AISMT 13 bis Bd Talabot 30 039 NIMES Cedex 1

Bulletin d adhésion à compléter et à nous adresser par courrier uniquement AISMT 13 bis Bd Talabot 30 039 NIMES Cedex 1 Bulletin d adhésion à compléter et à nous adresser par courrier uniquement AISMT 13 bis Bd Talabot 30 039 NIMES Cedex 1 Cadre réservé à l AISMT Date d effet du contrat : N adhérent : Je soussigné(e) (Nom

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

L ERGOTHERAPIE EN GERIATRIE Dr S.FARDJAD, Praticien Hospitalier Service de MPR du Professeur J-M.GRACIES CHU Mondor-Chenevier DEFINITION Thérapie utilisant comme moyen l activité (du grec «ergon»): - l

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l'origine des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) Information prévention

Protégez-vous des risques à l'origine des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) Information prévention Information prévention agir pour votre santé au travail Vous occupez un poste de mise en rayon dans une grande ou moyenne surface? Protégez-vous des risques à l'origine des Troubles Musculo-Squelettiques

Plus en détail

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015 M. BLOT Ergothérapeute CHU de NIMES Introduction Définition de l hémiplégie Causes Evolution Conséquences Description Prise en charge du patient en fonction de l activité

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes étancheur?

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes étancheur? Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes étancheur? Vous ressentez une gène, une douleur, une raideur ou une perte de force de vos bras ; vous avez mal au dos C est peut être un

Plus en détail

Les Troubles Musculo-Squelettiques et Lombalgies chez le Personnel Soignant en Milieu Hospitalier

Les Troubles Musculo-Squelettiques et Lombalgies chez le Personnel Soignant en Milieu Hospitalier Les Troubles Musculo-Squelettiques et Lombalgies chez le Personnel Soignant en Milieu Hospitalier Résultats d une enquête menée à l hôpital Pasteur de Colmar au Centre pour Personnes Agées en Novembre

Plus en détail

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés Secteur tertiaire et parties communes d immeubles Octobre 2009 Les regroupent un grand nombre de maladies

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie. Amandine Gautier 13 juin 2012

TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie. Amandine Gautier 13 juin 2012 TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie Amandine Gautier 13 juin 2012 1. Commande Les TMS première cause de MP dans le secteur abattage CHSM enquête par questionnaire sur les TMS des agents de

Plus en détail

ETUDE SANTE AU TRAVAIL DANS LES SALONS DE COIFFURE (GESTES, POSTURES, ORGANISATION) CST PO UPA 66

ETUDE SANTE AU TRAVAIL DANS LES SALONS DE COIFFURE (GESTES, POSTURES, ORGANISATION) CST PO UPA 66 ETUDE SANTE AU TRAVAIL DANS LES SALONS DE COIFFURE (GESTES, POSTURES, ORGANISATION) CST PO UPA 66 Constatation par les médecins du travail d une augmentation de TMS, et de l émergence de vécu au travail

Plus en détail

FEMMES DE CHAMBRE DANS L HOTELLERIE. 5 avril 2012

FEMMES DE CHAMBRE DANS L HOTELLERIE. 5 avril 2012 PAUSE-CAFE FEMMES DE CHAMBRE DANS L HOTELLERIE 5 avril 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail Pourquoi ce thème? L exposition aux risques et les préconisations Conclusion

Plus en détail

Pénibilité au Travail. Annexe au Document Unique. Réalisé par. HANUS Laurent. Les bonnes impressions - Année 2015

Pénibilité au Travail. Annexe au Document Unique. Réalisé par. HANUS Laurent. Les bonnes impressions - Année 2015 Pénibilité au Travail Annexe au Document Unique Réalisé par HANUS Laurent Experto Risk 8 rue de l'artisanat 08000 Charleville-Mézières Tel : -08.26.62.14.03 Mail : contact@expertorisk.fr Page 1 Pénibilité

Plus en détail

Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail

Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail Dr Michel APTEL Laboratoire de Biomécanique et d'ergonomie Centre de recherche de l'inrs Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) liés au

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470 RECO DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITES DE SERVICES 1 Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques Yves Cousson - INRS Pour vous aider à : réduire le bruit

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement TITRE DU CONSORTIUM : Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement RESPONSABLES : Alexis Descatha, UMS 011, Villejuif ; Yves Roquelaure, LEEST, Angers ; Bradley Evanoff,

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

L ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL INFORMATISÉ

L ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL INFORMATISÉ Pour ce faire, il faut disposer le poste de travail de sorte que la ligne de vision de l utilisateur à l écran soit parallèle aux fenêtres et aux luminaires et entre les rangées de luminaires (Figure E).

Plus en détail