A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle."

Transcription

1 Annexe Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV1) Situer la prestation du candidat à l un des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 à 10. Comprendre un document de type monologue ou exposé. Entourer la note choisie. Comprendre un document de type dialogue ou discussion. Entourer la note choisie. Le candidat n'a pas compris le document. Il n'en a repéré que des éléments isolés, sans parvenir à établir de liens entre eux. Il n a pas identifié le sujet ou le thème du document. 1 Le candidat n'a pas compris le document. Il n'en a repéré que des éléments isolés et n est parvenu à en identifier ni le thème ni les interlocuteurs (leur fonction, leur rôle). 1 A1 Le candidat est parvenu à relever des mots isolés, des expressions courantes et à les mettre en relation pour construire une amorce de compréhension du document. Le candidat a compris seulement les phrases/les idées les plus simples. 3 A1 Le candidat est parvenu à relever des mots isolés et des expressions courantes qui, malgré quelques mises en relation, ne lui ont permis d accéder qu à une compréhension superficielle ou partielle du document (en particulier, les interlocuteurs n ont pas été pleinement identifiés). 3 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. 5 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est insuffisant et conduit à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Le candidat a su identifier le thème de la discussion et la fonction ou le rôle des interlocuteurs. 5 Les informations principales ont été relevées. L essentiel a été compris. Compréhension satisfaisante. 8 Le candidat a su relever les points principaux de la discussion (contexte, objet, interlocuteurs et, éventuellement, conclusion de l échange). Compréhension satisfaisante. 8 B2 Des détails significatifs du document ont été relevés et restitués conformément à sa logique interne. Le contenu informatif a été compris, ainsi que l attitude du locuteur (ton, humour, points de vue, etc.). Compréhension fine. 10 B2 Le candidat a saisi et relevé un nombre suffisant de détails significatifs (relations entre les interlocuteurs, tenants et aboutissants, attitude des locuteurs, ton, humour, points de vue, etc.). Compréhension fine. 10 Note colonne A sur 10 Note colonne B sur 10 Note de l élève A+B (2 documents) ou Ax2 (1 document) = /20 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 1 / 8

2 Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV2) Situer la prestation du candidat à l un des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 à 10. Comprendre un document de type monologue ou exposé. Entourer la note choisie. Comprendre un document de type dialogue ou discussion. Entourer la note choisie. Le candidat n'a pas compris le document. Il n'en a repéré que des éléments isolés, sans parvenir à établir de liens entre eux. Il n a pas identifié le sujet ou le thème du document 2 Le candidat n'a pas compris le document. Il n'en a repéré que des éléments isolés et n est parvenu à en identifier ni le thème ni les interlocuteurs (leur fonction, leur rôle). 2 A1 Le candidat est parvenu à relever des mots isolés, des expressions courantes et à les mettre en relation pour construire une amorce de compréhension du document. Le candidat a compris seulement les phrases/les idées les plus simples. 4 A1 Le candidat est parvenu à relever des mots isolés et des expressions courantes qui, malgré quelques mises en relation, ne lui ont permis d accéder qu à une compréhension superficielle ou partielle du document (en particulier, les interlocuteurs n ont pas été pleinement identifiés). 4 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. 6 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est insuffisant et conduit à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Le candidat a su identifier le thème de la discussion et la fonction ou le rôle des interlocuteurs. 6 Les informations principales ont été relevées. L essentiel a été compris. Compréhension satisfaisante. 10 Le candidat a su relever les points principaux de la discussion (contexte, objet, interlocuteurs et, éventuellement, conclusion de l échange). Compréhension satisfaisante. 10 Note colonne A sur 10 Note colonne B sur 10 Note de l élève A+B (2 documents) ou Ax2 (1 document) = /20 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 2 / 8

3 Fiche d évaluation et de notation pour l épreuve de langue (enseignement de spécialité LV1) Pour chacune des trois colonnes, situer la prestation du candidat à l un des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 (absence totale de production) à 6 ou 8. A. B. C. Intelligibilité/recevabilité simple et bref à partir des 2 Répond et réagit de façon 2 vocabulaire limité et des erreurs. 2 articulé et nuancé, dimension culturelle des 4 Prend sa part dans l échange, sait - au besoin - se reprendre et reformuler. B2 argumenté, informé et exprime un point de vue dimension culturelle des 5 B2 Argumente, cherche à convaincre, réagit avec vivacité et pertinence. Degré 4 Degré 4 Degré 4 C1 Présente, sur un sujet complexe, un exposé clair et bien structuré, qui parvient à une conclusion appropriée. Les développements sont aboutis et prennent éventuellement appui sur des détails significatifs. 6 C1 Réagit avec à propos et répond avec spontanéité, presque sans effort, aux suggestions, questions et objections de son interlocuteur. 4 globalement correcte (pour la morphosyntaxe comme pour la prononciation) et utilise un vocabulaire approprié. 5 B2 correcte, fluide, qui s approche de l authenticité. 6 C1 S exprime avec aisance, presque sans effort. Les erreurs sont rares, peu perceptibles et généralement auto-corrigées. Utilise un registre convenable sur une large gamme de sujets et varie ses intonations pour exprimer des nuances de sens Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 3 / 8

4 Fiche d évaluation et de notation pour l épreuve de langue (enseignement de spécialité LV2) Pour chacune des trois colonnes, situer la prestation du candidat à l un des trois degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 (absence totale de production) à 6 ou 8. A. B. C. Intelligibilité/recevabilité simple et bref à partir des 2 Répond et réagit de façon articulé et nuancé, pertinent par rapport à la dimension culturelle des 4 Prend sa part dans l échange, sait - au besoin - se reprendre et reformuler. 2 vocabulaire limité et des erreurs. 4 globalement correcte (pour la morphosyntaxe comme pour la prononciation) et utilise un vocabulaire approprié. 3 5 B2 argumenté, informé et exprime un point de vue dimension culturelle des 6 B2 Argumente, cherche à convaincre, réagit avec vivacité et pertinence. 6 B2 correcte, fluide, qui s approche de l authenticité. 8 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 4 / 8

5 Fiche d évaluation et de notation pour l expression orale en LV1 Pour chacune des trois colonnes, situer la prestation du candidat à l un des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 (absence totale de production) à 6 ou 8. A. B. C. Intelligibilité/recevabilité Produits des énoncés très courts, stéréotypés, ponctués de pauses et de faux démarrages. 1 pt. Peut intervenir simplement, mais la communication repose sur la répétition et la reformulation. simple et bref à propos de la 3 Répond et réagit de façon articulé et nuancé, pertinent par rapport à la notion présentée. 4 Prend sa part dans l échange, sait - au besoin - se reprendre et reformuler. Degré 4 Degré 4 Degré 4 2 qui est partiellement compréhensible. 3 vocabulaire limité et des erreurs. 4 globalement correcte (pour la morphosyntaxe comme pour la prononciation) et utilise un vocabulaire approprié. 1 ou 2 3 ou 4 5 ou 6 argumenté, informé et exprime un point de vue 6 Argumente, cherche à convaincre, réagit avec vivacité et pertinence. 6 correcte, fluide, qui s approche de l authenticité. 7 ou 8 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 5 / 8

6 Fiche d évaluation et de notation pour l expression orale en LV2 Pour chacune des trois colonnes, situer la prestation du candidat à l un des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 (absence totale de production) à 6 ou 8. A. B. C. Intelligibilité/recevabilité Produits des énoncés très courts, stéréotypés, ponctués de pauses et de faux démarrages. 1 ou 2 Peut intervenir simplement, mais la communication repose sur la répétition et la reformulation. 2 qui est partiellement compréhensible. 1 ou 2 simple et bref à propos de la notion présentée 4 Répond et réagit de façon articulé et nuancé, 5 Prend sa part dans l échange, sait - au besoin - se reprendre et reformuler. Degré 4 Degré 4 Degré 4 4 vocabulaire limité et des erreurs. 6 globalement correcte (pour la morphosyntaxe comme pour la prononciation) et utilise un vocabulaire approprié. 3, 4 ou 5 6 ou 7 argumenté, informé et exprime un point de vue 6 correcte, fluide, qui s approche de l authenticité. 8 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 6 / 8

7 Fiche d évaluation et de notation pour l épreuve de littérature étrangère en langue étrangère Pour chacune des quatre colonnes, situer la prestation du candidat à l un des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 à 5. Points Présentation du dossier Niveau de lecture des documents 0 ou 1 pt Note Description sommaire de l ensemble du dossier, ajout d un ou plusieurs documents plus ou moins pertinents, pas de lien explicité avec la thématique du dossier. Description correcte de l ensemble du dossier, ajout d un ou plusieurs documents plutôt pertinents, thématique du dossier explicitée mais difficulté à justifier le choix des documents ajoutés. Description précise de l ensemble du dossier, exposition claire de la thématique, ajout d un ou plusieurs documents pertinents, début d argumentation du choix autour de la thématique. Description riche et précise de la thématique et de l ensemble des documents, ajout d un ou plusieurs documents pertinents, justification claire et argumentée du choix autour de la thématique, expression d une appréciation esthétique et/ou d un jugement critique personnels. Explication partielle ou confuse de la nature et de l intérêt des Explication acceptable du sens et de l intérêt des Explication nuancée du sens et de l intérêt des documents, avec recours à des outils méthodologiques pertinents. Explication nuancée du sens et de l intérêt des documents, avec recours à des outils méthodologiques pertinents ; perception de l implicite. Culture littéraire Aucune référence à l environnement littéraire des documents (genre, courant, figures emblématiques, etc.). Références sommaires à l environnement littéraire des Essai de mise en perspective des documents dans leur(s) environnement(s) littéraire(s). Mise en perspective pertinente des documents dans leur(s) environnement(s) littéraire(s). Expression orale Exposé hésitant, vocabulaire pauvre, syntaxe erronée. Interaction difficile. Exposé clair mais vocabulaire simple, syntaxe élémentaire. Comprend les questions simples et peut y répondre. Exposé clair, vocabulaire précis, syntaxe courante maîtrisée. Bonne interaction. Exposé très clair, vocabulaire précis, étendu et varié, syntaxe complexe. Interaction riche. Note totale de l élève = /20 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 7 / 8

8 Fiche d évaluation et de notation pour l épreuve de LV3 Pour chacune des trois colonnes, situer la prestation du candidat à l un des trois degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 (absence totale de production) à 6 ou 8. A. B. C. Intelligibilité/recevabilité Produit des énoncés très courts, stéréotypés, ponctués de pauses et de faux démarrages. 2 Peut intervenir simplement, mais la communication repose sur la répétition et la reformulation. 2 qui est partiellement compréhensible. 3 simple et bref à propos de la 5 Répond et réagit de façon 5 vocabulaire limité et des erreurs. 6 assez nuancé, tirant parti de la richesse de la notion présentée. 6 Prend sa part dans l échange. 6 globalement correcte. 8 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative > 8 / 8

Bulletin officiel n 4 du 23 janvier 2014

Bulletin officiel n 4 du 23 janvier 2014 Bulletin officiel n du 2 janvier 201 Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV1) Situer la prestation du candidat à l un des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation

Plus en détail

Division des Examens et Concours

Division des Examens et Concours Division des Examens et Concours DIEC/15-660-1568 du 09/02/2015 BACCALAUREATS GENERAL ET TECHNOLOGIQUE - SESSION 2015 - EPREUVES OBLIGATOIRES DE LANGUES VIVANTES (HORS SERIES L, TMD, HOTELLERIE) Références

Plus en détail

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales :

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales : Nantes, le 27 mars 2007 Epreuves orales d anglais des BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic Les épreuves finales de BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic ont changé

Plus en détail

MODALITES D EXAMENS ET GRILLES D EVALUATION EN LYCEE PROFESSIONNEL

MODALITES D EXAMENS ET GRILLES D EVALUATION EN LYCEE PROFESSIONNEL MODALITES D EXAMENS ET GRILLES D EVALUATION EN LYCEE PROFESSIONNEL DISCIPLINES LETTRES-HISTOIRE LANGUES VIVANTES CAP CAP INTERMEDIAIRE BEP INTERMEDIAIRE BAC PRO 3 ANS Francis Baquié, conseiller pédagogique

Plus en détail

Auteurs : Josette Starck Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison. Laurence Peyressatre-Gillot Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison

Auteurs : Josette Starck Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison. Laurence Peyressatre-Gillot Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison Auteurs : Josette Starck Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison Laurence Peyressatre-Gillot Lycée Richelieu, Rueil-Malmaison Véronique Jaubert Lycée Jacques Prévert, Longjumeau Maël Joyeux Lycée François Villon,

Plus en détail

Cours de langue vivante : objectifs linguistiques

Cours de langue vivante : objectifs linguistiques I.E.P. TOULOUSE Cours de langue vivante : objectifs linguistiques ANGLAIS 1A, 2A, 4A & 5A E. DI PAOLANTONIO 01/11/2015 Cadre européen commun de référence pour les langues - grille d'autoévaluation - «Le

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

Expression et communication en langue anglaise. Objectifs. Contenus

Expression et communication en langue anglaise. Objectifs. Contenus Expression et communication en langue anglaise Objectifs L'étude des langues vivantes étrangères contribue à la formation intellectuelle et à l'enrichissement culturel de l'individu. Pour l'étudiant de

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 ACADEMIE DE MONTPELLIER Groupe académique d inspecteurs et formateurs en langues vivantes GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 Etre capable de comprendre les points

Plus en détail

Oral d'anglais : BTS NRC : Les épreuves de langues vivantes sont exclusivement orales.

Oral d'anglais : BTS NRC : Les épreuves de langues vivantes sont exclusivement orales. Oral d'anglais : BTS NRC : Les épreuves de langues vivantes sont exclusivement orales. Objectifs et modalités de l épreuve : Il s agit de vérifier la capacité du candidat à participer à un dialogue en

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

BTS Négociation & Relation Client

BTS Négociation & Relation Client BTS Négociation & Relation Client Réunion du 12 avril 2007 I- Rappel du référentiel LV1 : Coefficient : 3 Temps de préparation : 30 mn Entretien avec l examinateur : 30 mn LV2 : Il s agit d une option

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Liste des Annexes Session 2015

Liste des Annexes Session 2015 Liste des Annexes Session 2015 Annexe I Calendrier des épreuves Page 13 Annexe II Regroupements inter académiques page 14 Annexe III 1 Annexe III 2 Annexe III 3 Modèle du livret scolaire (recto) Modèle

Plus en détail

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline Langue anglaise et communication Compétence 4SA1 Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités Objectif Énoncé de la compétence Standard

Plus en détail

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE?

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? 1- QU ST-C QU L CAD UOPÉN COMMUN D ÉFÉNC?!"#$$%"!#%& &!%" '! %"($!%" $!% )*! * ") %% )$+$!, %% ), %!!%"!!#" &!!"'!" %"!%")$$!,-!$+#$!%)!! %%!)%%. %, %" &! ), '!"&!)$$!!## '' ))* "%)!!# %% )!(), %!!#*!'!,

Plus en détail

Liste des Annexes Session 2015 Annexe I Calendrier des épreuves Page 13 Annexe II Regroupements inter académiques page 14 Annexe III 1 Annexe III 2 Annexe III 3 Modèle du livret scolaire (recto) Modèle

Plus en détail

Liste des Annexes. Annexe I Calendrier des épreuves page 13. Annexe II Regroupements inter académiques page 14

Liste des Annexes. Annexe I Calendrier des épreuves page 13. Annexe II Regroupements inter académiques page 14 Liste des Annexes Annexe I Calendrier des épreuves page 13 Annexe II Regroupements inter académiques page 14 Annexe III 1 Annexe III 2 Annexe III 3 Annexe III4 Modèle du livret scolaire (recto) Modèle

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Cet échange oral commence par prendre appui sur la prestation du- de la candidat-e-e.

Cet échange oral commence par prendre appui sur la prestation du- de la candidat-e-e. RECOMMANDATIONS pr L EXAMEN DEFINITION DE L EPREUVE ORALE FINALE PONCTUELLE DE LANGUE VIVANTE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL (candidat-e-s hors statut scolaire) (BO n du mai 00 qui définit l'épreuve orale

Plus en détail

EXAMEN DEFINITION DE L EPREUVE ORALE FINALE PONCTUELLE DE LANGUE VIVANTE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

EXAMEN DEFINITION DE L EPREUVE ORALE FINALE PONCTUELLE DE LANGUE VIVANTE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL RECOMMANDATIONS pr L EXAMEN DEFINITION DE L EPREUVE ORALE FINALE PONCTUELLE DE LANGUE VIVANTE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL (candidats hors statut scolaire) (BO n du mai 00 qui définit l'épreuve orale finale

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Langues vivantes étrangères Grilles d aide à l évaluation

Brevet de technicien supérieur Langues vivantes étrangères Grilles d aide à l évaluation RECTORAT DE REIMS DSM - DEC DEC 3 - Bureau des examens supérieurs, de la VAE et de l Education Spécialisée ce.dec3@ac-reims.fr Brevet de technicien supérieur Langues vivantes étrangères Grilles d aide

Plus en détail

Comprendre, parler et écrire

Comprendre, parler et écrire Comprendre, parler et écrire Source : le Français dans le monde n 351 Comment lire le CECR? Pour naviguer dans les niveaux du CECR et pour vous aider à vous les représenter : Les termes clés A1 A2 B1 B2

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales Session 2015. Calendrier des épreuves

Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales Session 2015. Calendrier des épreuves Annexe 1 Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales Calendrier des épreuves CALENDRIER DES EPREUVES ORALES PONCTUELLES : Pour les épreuves orales d ACRC, de PDUC et de Langues vivantes

Plus en détail

Activités de production et stratégies (pages 49-54) Production orale Production écrite

Activités de production et stratégies (pages 49-54) Production orale Production écrite Dans ce document vous trouverez, premièrement, des tableaux qui résument les activités langagières communicatives qu un(e) usager(ère) de français avec un niveau C1 peut mettre en oeuvre, ainsi que les

Plus en détail

BO n 43 du 24/11/2011

BO n 43 du 24/11/2011 BO spécial n 7 du 06/10/2011 BO n 43 du 24/11/2011 BO n 12 du 22/03/2012 Pour TOUTES les séries générales ET technologiques Écrit ET Oral évalués Épreuves en lien avec une notion du programme «cycle terminal»

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Ordre de service d'action Direction générale de l'enseignement et de la recherche Sous-direction des politiques de formation et d'éducation BDET 1 ter avenue de Lowendal 75700 PARIS 07 SP 0149554955 Note

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité et les examens de maturité spécialisée 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure

Plus en détail

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS. Année scolaire 2013-2014. Épreuves 2014 au titre de la session 2015

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS. Année scolaire 2013-2014. Épreuves 2014 au titre de la session 2015 TRVUX PERSONNELS ENRÉS Nouveau guide d utilisation des grilles d évaluation nnée scolaire 2013-2014 Épreuves 2014 au titre de la session 2015 haque élève de première sera évalué par les enseignants qui

Plus en détail

NATO SANS CLASSIFICATION. 16 juin 2011 NOTE DE SERVICE ON(2011)0026 RÉEXAMEN DE LA POLITIQUE LINGUISTIQUE DU SECRÉTARIAT INTERNATIONAL DE L OTAN

NATO SANS CLASSIFICATION. 16 juin 2011 NOTE DE SERVICE ON(2011)0026 RÉEXAMEN DE LA POLITIQUE LINGUISTIQUE DU SECRÉTARIAT INTERNATIONAL DE L OTAN 16 juin 2011 NOTE DE SERVICE RÉEXAMEN DE LA POLITIQUE LINGUISTIQUE DU SECRÉTARIAT INTERNATIONAL DE L OTAN Note du secrétaire général adjoint pour la gestion exécutive 1. Comme suite à l approbation par

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Série Quand Durée Niveau attendu Modalités Supports Evaluation. Compte rendu écrit en français sans exigence d exhaustivité

Série Quand Durée Niveau attendu Modalités Supports Evaluation. Compte rendu écrit en français sans exigence d exhaustivité ÉPRUV RA (V) DU BACCAAURÉAT (B du 23 jan 2014) C M P R É H I érie Quand Durée iveau attendu Modalités upports valuation V1 TI2D TA2D TMG T2 T Épreuve en cours d année 1. organisée par les enseignants à

Plus en détail

Epreuve orale de langues vivantes obligatoires (LVO) en série L

Epreuve orale de langues vivantes obligatoires (LVO) en série L Ce document s adresse aux professeurs d élèves de Terminale L ainsi qu aux professeurs convoqués à faire passer les oraux en juin en centre d interrogation. Par «épreuve ponctuelle», on entend les candidats

Plus en détail

A. ACTIVITES COMMUNICATIVES RECEPTION

A. ACTIVITES COMMUNICATIVES RECEPTION A. ACTIVITES COMMUNICATIVES RECEPTION ORAL ECRIT AUDIO- VISUEL Compréhension générale de l oral Comprendre une interaction entre locuteurs natifs Comprendre en tant qu auditeur Comprendre des annonces

Plus en détail

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées.

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées. Élève 1 Nombre total de points 2 (77%) Devoir 1: Entretien 5 points Devoir 2 : Jeu de rôle 5 points Devoir 3 : Commentaire 4 points Transcription du commentaire (Temps de production 1:32 min) Prestation

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure du travail de certificat 4. Calendrier

Plus en détail

Conseils pour l évaluation et l attribution de la note

Conseils pour l évaluation et l attribution de la note Entreprise formatrice Candidat/-e Téléphone: Téléphone: Ce document ne doit en aucun cas être montré au candidat après l attribution des points. Conseils pour l évaluation et l attribution de la note Documentation

Plus en détail

Langues étrangères pages 48-57

Langues étrangères pages 48-57 SOMMAIRE langues ÉtrangÈres Langues étrangères pages 48-57 langues etrangeres les + langues étrangères > Plus de 30 formateurs natifs ou experts d une langue étrangère > Plus de 10 langues à notre panel

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS 6. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS I. Objectifs généraux L apprentissage de l anglais, comme celui de toute autre langue étrangère, permet à l élève d acquérir

Plus en détail

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE Niveau C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 Compréhension et production orales Epreuve en trois parties

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES 1999 Table des matières 1.Compétences de communication 1.1.

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM ECOLE : Penzé Niveau de classe : CE2 CM1 CM2 ENSEIGNANTE : Aline Doillon Janvier Février 2011 A- Choix des items travaillés (programmes 2008)

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE L AIR

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE L AIR DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE L AIR ÉPREUVE D ENTRETIEN CONCOURS D ADMISSION À L ÉCOLE DE L AIR Licence Option Sciences Licence Option Sciences Politiques Titres GUIDE A L USAGE DES CANDIDATS

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

ACADEMIE DE MONTPELLIER. ANNEE 2012-2013. PLANNING DE LA SEQUENCE N /

ACADEMIE DE MONTPELLIER. ANNEE 2012-2013. PLANNING DE LA SEQUENCE N / COMMANDE DU CERCLE : "Elaboration d'une séquence d EGLS avec évaluation en B1, incluant les TICE. ACADEMIE DE MONTPELLIER. ANNEE 2012-2013. PLANNING DE LA SEQUENCE N / (Sur une progression en 3 ans de

Plus en détail

ARRÊTÉ du 8 avril 2009

ARRÊTÉ du 8 avril 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION E1 FRANÇAIS (Coef 3) U1 1. Objectif L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer

Plus en détail

DROIT L1 ESPAGNOL 2015 2016

DROIT L1 ESPAGNOL 2015 2016 DROIT L1 ESPAGNOL 2015 2016 SOMMAIRE Page Descriptif des enseignements... 1 Objectifs... 1 Organisation générale des enseignements et des apprentissages... 2 Évaluation... 2 Assiduité... 2 Planning prévisionnel

Plus en détail

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ;

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; PROJET PERSONNEL Critère A Utilisation du journal de bord démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; communiquer et collaborer avec leur superviseur ; démontrer

Plus en détail

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois «Réaliser un dépliant touristique des Enfers» Angélique Voisin (Lettres Modernes) Jean-Pierre Carrel (Histoire) I Caractéristiques de l'activité Disciplines

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air 1 BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air Programme de formation Durée : 2 ans 1100 heures Alternance : 2 semaines en centre 3 semaines en entreprise Lieu : Lyon 7 e Type de contrat : Professionnalisation

Plus en détail

UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ECTS 24h

UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ECTS 24h UF 1 ulture Générale et Expression 16 ETS UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ETS 24h Lien avec la : U1 ulture Générale et Expression oefficient 5 Synthèse niveau 1 : rédaction de présentation d un corpus (thème

Plus en détail

LES DESCRIPTEURS DU CECRL EN UN COUP D ŒIL

LES DESCRIPTEURS DU CECRL EN UN COUP D ŒIL LES DESCRIPTEURS DU CECRL EN UN COUP D ŒIL http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/source/framework_fr.pdf A. NIVEAUX COMMUNS DE COMPETENCES... 3 ÉCHELLE GLOBALE...3 GRILLE POUR L AUTO-EVALUATION...4 ASPECTS

Plus en détail

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA.

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. 1 LEGTA Georges Desclaude BP 10549 17119 SAINTES MODULE M 22 CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. Dossier de suivi de la démarche de recherche documentaire (Outil d aide méthodologique) Autre membre du

Plus en détail

Socles de compétences

Socles de compétences Ministère de la Communauté française Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique Enseignement fondamental et premier degré de l Enseignement secondaire D/2004/9208/13 D/2010/9208/50

Plus en détail

RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET. Cette évaluation compte pour 5 points

RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET. Cette évaluation compte pour 5 points RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET Cette évaluation compte pour 5 points 1. Mise en contexte du projet et énoncé de la problématique Aspects techniques et non techniques (environnement, santé sécurité, éthique,

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

UNIcert : Système de certification des établissements de l enseignement supérieur pour les langues étrangères

UNIcert : Système de certification des établissements de l enseignement supérieur pour les langues étrangères Dr. Karl-Heinz Eggensperger, Université de Potsdam, Centre de ressources langue contact : Karl-Heinz.Eggensperger@uni-potsdam.de UNIcert : Système de certification des établissements de l enseignement

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Temps de préparation. Epreuve orale. Spécialités du secteur industriel INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS GENERALES

Temps de préparation. Epreuve orale. Spécialités du secteur industriel INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS GENERALES BTS - s ponctuelles de langues vivantes étrangères du secteur industriel INFORMATIONS GENERALES La commission d interrogation est composée de professeurs qui enseignent les langues vivantes étrangères

Plus en détail

COMPTE RENDU écrit en français LVA

COMPTE RENDU écrit en français LVA GRILLE D AIDE A L EVALUATION E21 FORME CCF BTS COMMERCE INTERNATIONAL SESSION 2013 Sous épreuve E21 LANGUE VIVANTE ETRANGÈRE A :... CANDIDAT : COMPTE RENDU écrit en français LVA Critères 3 points 2 points

Plus en détail

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers.

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers. ÊTRE ACTEUR DE LA relation client Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client Module A 20 heures Communiquer avec les clients, les usagers Contexte et finalité de la formation

Plus en détail

LIVRET DE NOTATION DE LA SOUS ÉPREUVE E3-1

LIVRET DE NOTATION DE LA SOUS ÉPREUVE E3-1 LIVRET DE NOTATION DE LA SOUS ÉPREUVE E3-1 MINISTÈRE DE L' ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE LOGO et COORDONNÉES ACADÉMIE DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS SOUS ÉPREUVE

Plus en détail

Privilégier les activités orales en cours de langue

Privilégier les activités orales en cours de langue Privilégier les activités orales en cours de langue -Réception (écouter, compréhension de l oral) -Production (parler en interaction, parler en continu) Travailler par compétences: Distinguer les 5 activités

Plus en détail

Anglais 604 102 MQ : Langue anglaise et culture Cours de formation générale commune : langue seconde (Niveau III)

Anglais 604 102 MQ : Langue anglaise et culture Cours de formation générale commune : langue seconde (Niveau III) Département de Langues modernes Anglais 604 102 MQ : Langue anglaise et culture Cours de formation générale commune : langue seconde (Niveau III) Durée : 45 heures (2-1-3) 2 unités. Préalable : ce cours

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

ANGLAIS : EPREUVES ECRITES DU BACCALAUREAT

ANGLAIS : EPREUVES ECRITES DU BACCALAUREAT ANGLAIS : EPREUVES ECRITES DU BACCALAUREAT Série LV Cœff. Durée Support Capacités testées Répartition des points L (LV1) 4 3h 1 ou plusieurs textes Bloc «compréhension écrite expression écrite» lié ou

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU B1 DU CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES

DESCRIPTEURS NIVEAU B1 DU CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES DESCRIPTEURS NIVEAU B1 DU CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE POUR LES LANGUES Vous trouverez ci-dessous, sous forme de tableau, les descripteurs du niveau B1 du Cadre européen commun de référence du Conseil

Plus en détail

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ SECRÉTARIAT Session 2014 RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES RELATIVES AU DÉROULEMENT DES ÉPREUVES PONCTUELLES Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel

Plus en détail

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE L entreprise Nom Le tuteur en entreprise Nom Titre de la fonction Numéro de téléphone Le stagiaire Nom Matricule

Plus en détail

CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION

CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Session 2013 EP1- U1 Accueil, information et accompagnement EP1.A Accueil, information et accompagnement

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

La compétence globale de communication au niveau A2

La compétence globale de communication au niveau A2 La compétence globale de communication au niveau A2 Le candidat de niveau A2 peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité

Plus en détail

SMPMKOM. råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ

SMPMKOM. råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ SMPMKOM råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ SMPMKOMN UC B3 - Langue Vivante Européenne Utilisateur indépendant - Niveau B1 du CECR A - Référentiel de formation UC B31 Langue Vivante

Plus en détail

Epreuve de soutenances de rapports de stage en BTS biotechnologies Bilan et préconisations

Epreuve de soutenances de rapports de stage en BTS biotechnologies Bilan et préconisations Epreuve de soutenances de rapports de stage en BTS biotechnologies Bilan et préconisations Ce document a été rédigé à partir : - du compte-rendu de la réunion du 21 janvier 2010 où étaient présents des

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

DOSSIER DE PROPOSITION DE NOTATION DU CANDIDAT

DOSSIER DE PROPOSITION DE NOTATION DU CANDIDAT CAP PETITE ENFANCE Arrêté du 22 novembre 2007 CONTROLE EN COURS DE FORMATION DOSSIER DE PROPOSITION DE NOTATION DU CANDIDAT Nom : Prénom : Centre de formation: Adresse : Tél. : Ce dossier comporte les

Plus en détail

604-102-MQ Langue anglaise et culture Formation générale commune. Standard. Note préliminaire

604-102-MQ Langue anglaise et culture Formation générale commune. Standard. Note préliminaire 604-102-MQ Langue anglaise et culture Formation générale commune Compétence 4SA2 Communiquer avec aisance en anglais sur des thèmes sociaux, culturels ou littéraires. Pondération : 2-1-3 Préalable aux

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

Concours interne c.a.e.r C.A.P.L.P Section bâtiment Option peinture revêtements Session 2014

Concours interne c.a.e.r C.A.P.L.P Section bâtiment Option peinture revêtements Session 2014 Concours du second degré Rapport de jury Concours interne c.a.e.r C.A.P.L.P Section bâtiment Option peinture revêtements Session 2014 Rapport de jury présenté par : Monsieur David PINAUD Inspecteur d académie

Plus en détail

ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT

ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT Prénom(s) : Langue Vivante 1 1 ère année MATIÈRES OBLIGATOIRES

Plus en détail