E-001 ÉLECTRICITÉ LÉGENDE ET LISTE DES DESSINS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E-001 ÉLECTRICITÉ LÉGENDE ET LISTE DES DESSINS"

Transcription

1 C D E e ÉTAGE - AILES C ET D 77 OUL. PERRAS, MONTRÉAL HE A LÉGENDE ET LISTE DES DESSINS D.OURGOIN D.OURGOIN R.IGRAS AUCUNE E- Imprimé par ourgoin, Denis le 7-- à : -E--T--.DWG

2 E.. E.. E.. E.. E.. H A C D E e ÉTAGE - AILES C ET D 77 OUL. PERRAS, MONTRÉAL HE A DÉTAILS ET PLAN GÉNÉRAL D.OURGOIN D.OURGOIN R.IGRAS INDIQUÉE E- Imprimé par ourgoin, Denis le 7-- à : -E--T--.DWG

3 C D E E. E.8 E.6C E.6 E.A E. E.8 E.5C E.5 E.9 E.8 E.9A E.88C E.88 E.6 E.98 E.98 E.9 E.88 E.8 (ph.) CENTRE SERVICE (ph.) E.8A E.8 E.6 D.66 E.5 SALON E.5 FUMOIR E.A E. E.C E. E.88A E.79 D.8 E.8 E.7 E.65 E.6 E.6 E.57 E.5 E.A E. E.99 E.97 E.95 E.9 E.89 E.87 E.55 E.5 E. E.85 PROPRE E.75 SOULLÉE E.7 E. E.75A E.57 E.6 SOUILLÉE E. E. E. E.8A E.8 E.8 E.6 E.6 E.98 E.98 E.9 E.8 AIN/DOUCHE E.8A E.8 E.7 DE CRISE E.7 E.6 E.58 SALON E.8A E.8 UANDERIE E.8C E.7A E.7 E.6 E.6 7.AA PLACARD E.65 E.5 E.87 E.85 E.6 PERSONNEL E.6A E.6 E.5 E. E.9 E.89 E.67 E.57 E.55 E. E.8 E.8 E.79 E.77 E.75 E.7 E.7 E.69 PROPRE E.57 E. E.69A e ÉTAGE - AILES C ET D 77 OUL. PERRAS, MONTRÉAL HE A A.5 ÉCLAIRAGE ET ALARME-INCENDIE NIVEAU AMÉNAGEMENT TEMPORAIRE.55 D.OURGOIN D.OURGOIN R.IGRAS : E- Imprimé par ourgoin, Denis le 7-- à : -E--T--.DWG

4 C D E E. E.8 E.6C E.6 E.A E.56 E. E.8 E.5 E.8 E.6 E.98 E.9 E.9D E.88C E.98 E.98A E.96 E.9A E.88E E.9C E.9 E.88D E.88 E.88A E.88 E.8 D.8 E.8A E.8 E.6A D.66 E.5A E.5 E.9 E.6A E.A E. E.C E. E. E.79 E.7 E.65 E.6 E.A E.6 E. E.99 E.97 E.95 E.9 E.89 E.87 E.85 E.8 E.75 E.7 E.57 E.55 E.9 E. E.75A E.57 E.6 E. E. E. E. E.8 E.8A E.8 E.6 E.6 E.98 E.8A E.8A E.8 E.9 E.8 E.8 E.78 E.7A E.98 E.8C E.7 E.6 E.58 E.7 E.6 E.65 E.6A E.5 E. E.6 E.87 E.5 E.6 E.6 E.57 E. E.9 E.89 E.8 E.8 E.79 E.77 E.75 E.7 E.7 E.69 E.69A E.67 E.57 E.55 E. e ÉTAGE - AILES C ET D 77 OUL. PERRAS, MONTRÉAL HE A A.5 ÉCLAIRAGE ET ALARME-INCENDIE NIVEAU AMÉNAGEMENT EXISTANT.55 D.OURGOIN D.OURGOIN R.IGRAS : E-D Imprimé par ourgoin, Denis le 7-- à :5 -E--T--.DWG

5 C D E E.8A E. E.8 E.58 E.8 CENTRE SERVICE (ph.) E.6C E.A E.6 E. E.8 E.5C E.5 E.9 E.9A E.88C E.88 E.8 E.6 E.98 E.98 E.9 E.88 E.8 (ph.) E.8A E.8 E.6 D.66 E.5 SALON E.5 FUMOIR E.A E. E. E.C E.88A E.79 D.8 E.5 E.65 E.6 E. E.99 E.97 E.95 E.9 E.89 E.87 E.85 PROPRE E.8 E.7 E.75 SOULLÉE E.6 E.7 E.57 E.55 E.5 E.A E. E. E.75A E.57 E.6 SOUILLÉE E. E. E. E.8A E.8 E.8 E.6 E.7A (ph.) E.6 E.8C E.8 E.8A E.98 E.98 E.9 E.8 AIN/DOUCHE E.7 DE CRISE E.7A UREAU (ph.) E.7 E.6 E.58 SALON E.8A E.8 UANDERIE E.7 E.6 PLACARD E.87 E.85 E.65 7.AA E.6 PERSONNEL E.6A E.6 E.57 E.5 E.5 E.6 E.9 E.89 E.8 E.8 E.79 E.77 E.75 E.7 E.7 E.69 PROPRE E.67 E.57 E.55 E. E. E.69A E. e ÉTAGE - AILES C ET D 77 OUL. PERRAS, MONTRÉAL HE A.5A PRISES ET SERVICES NIVEAU AMÉNAGEMENT TEMPORAIRE D.OURGOIN D.OURGOIN R.IGRAS : E- Imprimé par ourgoin, Denis le 7-- à :6 -E--T--.DWG

6 C D E E. E.8A E. E.8 E.6C E.6 E.A E.56 E. E.8 E.5 E.8 E.6 E.98 E.9 E.9D E.88C E.98 E.98A E.96 E.9A E.88E E.9C E.9 E.88D E.88 E.88 E.8 E.8A E.8 E.6A E.5A E.5 E.9 E.6A E.A E. E. E.C E.79 E.88A D.8 E.7 D.66 E. E.65 E.6 E.A E.6 E.57 E. E.9 E.99 E.97 E.95 E.9 E.89 E.87 E.85 E.8 E.75 E.7 E.55 E. E.75A E.57 E.6 E. E. E. E. E.8 E.8A E.8 E.6 E.6 E.98 E.8A E.8A E.8 E.9 E.8 E.8 E.78 E.7A E.7 E.6 E.58 E.98 E.8C E.7 E.65 E.6 E.6A E.5 E. E.6 E.87 E.5 E.6 E.6 E.57 E. E.9 E.89 E.8 E.8 E.79 E.77 E.75 E.7 E.7 E.69 E.69A E.67 E.57 E.55 E. e ÉTAGE - AILES C ET D 77 OUL. PERRAS, MONTRÉAL HE A.5A PRISES ET SERVICES NIVEAU AMÉNAGEMENT EXISTANT D.OURGOIN D.OURGOIN R.IGRAS : E-D Imprimé par ourgoin, Denis le 7-- à :6 -E--T--.DWG

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

SOUS SOL PANOPLIE EF. MAITRISE D'OUVRAGE la justice du Burundi Bujumbura Tel. +257 22 27 51 05. Architectes mandataires Atelier D MAITRISE D'OEUVRE

SOUS SOL PANOPLIE EF. MAITRISE D'OUVRAGE la justice du Burundi Bujumbura Tel. +257 22 27 51 05. Architectes mandataires Atelier D MAITRISE D'OEUVRE 486 487 SOUS SOL 9 8 7 6 5 4 3 2 1 PANOPLIE EF 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 Circulation détenus 7.28 m² 8 7 6 5 4 3 2 1 LEGENDE 488 MAITRISE D'OUVRAGE la justice du Burundi Bujumbura Tel. +257 22

Plus en détail

Notre priorité, votre sécurité!

Notre priorité, votre sécurité! Le règlement sur les alarmes-incendies non fondées : un pas de plus vers la sécurité! Présentation de la nouvelle réglementation aux représentants de l Association des propriétaires et administrateurs

Plus en détail

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité LOT 10 ELECTRICITE INTITULE U Qtité 10.1. DEPOSE 10.1.1. Consignation des installations électriques 10.1.2. Dépose de l'ensemble des installations électriques 10.2. PREPARATION DE CHANTIER 10.2.1. Installation

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE LIAISON A5 A57 TRAVERSEE SOUTERRAINE DE TOULON SECOND TUBE (SUD) ANALYSE DES DONNEES DE QUALITE DE L AIR NOVEMBRE 27 A JANVIER 28 TOULON OUEST, PUITS MARCHAND, TOULON EST Liaison A5 A57 Traversée souterraine

Plus en détail

Questionnaire proposition Tous Risques Informatique

Questionnaire proposition Tous Risques Informatique Questionnaire proposition Tous Risques Informatique 1. Proposant : Nom ou raison sociale Adresse ou siège social Code postal Commune Activité de l entreprise : Code NAF : Description générale du système

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise Domaine de Villèle - Rue du Stade Pierre Aurian BP 17-30620 UCHAUD Tél: 04.66.88.50.54 Fax: 04.66.88.44.85 msi.dai@free.fr - www.msi-incendie.net SARL au capital de 50000 SIRET

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant

Plus en détail

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE NOUS VOUS REMERCIONS D AVOIR CHOISI SÉCURITÉ MELALEUCA C est le sentiment de dormir sur ses deux oreilles, de s évader sans peur durant la

Plus en détail

Matthew McCaslin. Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, 2011. Photo : André Morin

Matthew McCaslin. Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, 2011. Photo : André Morin Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, 2011. Photo : André Morin Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, 2011. Photo : André Morin «Late for

Plus en détail

Elévateur. Easy Move. Silencieux et élégant

Elévateur. Easy Move. Silencieux et élégant Elévateur Easy Move Silencieux et élégant EASY MOVE Il n occupe que l espace nécessaire pour garantir confort et sécurité à l utilisateur Différentes possibilités de personnalisation Il s adapte aussi

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous.

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous. SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Marches et contremarches 2. Mains-courantes 3. Dégagement sous une volée d escaliers 4. Surfaces repères et sécurité fonctionnelle Les escaliers nécessitent quelques particularités

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES ALARMES NON FONDÉES

LA RÉDUCTION DES ALARMES NON FONDÉES Séminaire technique ACAI / CFAA 2013 Section Québec LA RÉDUCTION R DES ALARMES NON FONDÉES Yvan Chassé ministère de la Sécurité publique Association canadienne de l alarme incendie Section Québec Montréal,

Plus en détail

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Fiche technique 2011 / 01 Nouvelles dispositions prévues par le règlement de sécurité pour l évacuation des personnes en situation

Plus en détail

PLUSIEURS OFFRES DE VISIBILITÉ PROMOTIONNELLE CIBLÉES! PROFITEZ DE NOTRE OFFRE COMBO!

PLUSIEURS OFFRES DE VISIBILITÉ PROMOTIONNELLE CIBLÉES! PROFITEZ DE NOTRE OFFRE COMBO! DU 22 AU 25 OCTOBRE 2015 AU STADE OLYMPIQUE 50 000 visiteurs / 300 exposants Le seul Salon d automne à Montréal. Plus de 50 000 consommateurs sur place à la recherche de produits et services en habitation

Plus en détail

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET À L UTILISATION DES SALLES ET DE L ÉQUIPEMENT Les salles du Centre d enseignement Dr Frédéric-Grunberg sont dédiées

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 LIV_PRJ_RDL_DEV914_APP_ENLIGNE_GUIDE_UTILISATEUR_1,1_2013-03-14.docx/.

GUIDE DE L UTILISATEUR. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 LIV_PRJ_RDL_DEV914_APP_ENLIGNE_GUIDE_UTILISATEUR_1,1_2013-03-14.docx/. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS GUIDE DE L UTILISATEUR SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 Table des matières 1 Termes techniques, icônes et boutons... 4 1.1 Termes techniques... 4

Plus en détail

ESCALIER EN BÉTON PRÉFABRIQUÉ

ESCALIER EN BÉTON PRÉFABRIQUÉ SALIR N ÉTON PRÉARIQUÉ La nouvelle règlementation Édition mai 2008 n application de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES Utilisation des marquages photoluminescents pour les voies d issue Par Noureddine Bénichou et Guylène Proulx Introduction Les marquages photoluminescents sont utilisés pour faciliter l évacuation des bâtiments

Plus en détail

Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones

Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones Lycée de l Aa Page 1 sur 11 1) Mise en situation Vous devez assurer une protection périmétrique et volumétrique de la maison de M r X. Le schéma architectural

Plus en détail

Confort, sécurité et gestion énergétique

Confort, sécurité et gestion énergétique Fonctionnalités d une système de GTB Offre globale pour la productivité des bâtiments, Sécurité des personnes et des biens Sécurité Incendie Signalétique d évacuation Détection d Intrusion Vidéosurveillance

Plus en détail

PRÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004

PRÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004 PÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004 Effectifs Équipements Activités Local technique Système de distribution (TGBT Pédagogique) Environnement permettant de travailler au voisinage d intervention

Plus en détail

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES DSP V.Christophe Page 1 27/05/2010 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DES LIEUX 1) Bâtiment principal. - 1 sanitaires filles RDC - 1 sanitaires garçons RDC - 3 sanitaires

Plus en détail

544, rue de l Inspecteur Le centre de données nouvelle génération

544, rue de l Inspecteur Le centre de données nouvelle génération 544, rue de l Inspecteur Le centre de données nouvelle génération «Le seul centre de données autonome de Montréal, conçu à cet effet» 544, rue de l inspecteur Montréal, Canada «Coeur du centre fi nancier»

Plus en détail

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Horia Bali Bruxelles, le 7 octobre 2009 Aperçu des aides disponibles en RBC Les services

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

LOCATION VENTE ET MAINTENANCE DU MATÉRIEL DE REPROGRAPHIE

LOCATION VENTE ET MAINTENANCE DU MATÉRIEL DE REPROGRAPHIE LOCATION VENTE ET MAINTENANCE DU MATÉRIEL DE REPROGRAPHIE PROPOSITION DE L OFFRE N Désignation et affectation du matériel Quantité Durée 1 Mairie rez-de-chaussée accueil 1 3ou 5 Montant HT par trimestre

Plus en détail

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique.

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. Avec une superficie totale de plus de 300 000 pi ca répartie sur 8 étages, cet immeuble de bureaux propose de vastes espaces

Plus en détail

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment.

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Bus de communication EIB KNX 1 A. Synoptique générale de la GTB EIB KNX 2 3 B. Configuration matériel KNX de la G.T.B. Pack n 1 - Armoire GTB KNX équipée

Plus en détail

Checklist. Illuminating ideas.

Checklist. Illuminating ideas. Checklist Illuminating ideas. 20 Pour une installation électrique optimale De combien de prises de courant et d interrupteurs avez-vous besoin? Où doivent-ils être installés? Vous souhaitez commander électriquement

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DES OUTILS «MapCERN»

MANUEL D UTILISATION DES OUTILS «MapCERN» MANUEL D UTILISATION DES OUTILS «MapCERN» Information Site et Patrimoine Décembre 2012 Contents 1 Introduction... 3 2 Navigation... 3 3 Table des matières... 3 4 Recherche... 4 5 Affichage des plans des

Plus en détail

TSM EVOLUTION > SYSTÈME DE DÉTECTION INCENDIE ADRESSABLE ET CONVENTIONNEL ADR

TSM EVOLUTION > SYSTÈME DE DÉTECTION INCENDIE ADRESSABLE ET CONVENTIONNEL ADR SYSTÈME DE SÉCURITÉ INCENDIE www.marque-nf.com ADR > SYSTÈME DE DÉTECTION INCENDIE ADRESSABLE ET CONVENTIONNEL TSM EVOLUTION LA SOLUTION ÉVOLU > 3 versions pré-équipées d ECS (Equipement de Contrôle et

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail

Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014

Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012 2 OBJECTIFS DE LA MISE À L'ESSAI ET INSPECTION

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty. serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 31/01/2012 N : 04.12 Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie ERP et IGH de Type O L arrêté du 25 octobre 2011 portant

Plus en détail

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES !"#!$# #"%&&&&' 1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES DEMANDES... 5 1.5.1. Du lundi au vendredi

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

Certifié ISO 9001:2000 Numéro de certification 714a/01 Agréé EN54-2:1997 et EN54-4:1997

Certifié ISO 9001:2000 Numéro de certification 714a/01 Agréé EN54-2:1997 et EN54-4:1997 DF6000 CENTRALE D ALERTE D INCENDIE MANUEL DE L UTILISATEUR Certifié ISO 9001:2000 Numéro de certification 714a/01 Agréé EN54-2:1997 et EN54-4:1997 Cooper Menvier B.V. Terheijdenseweg 465, NL 4825 BK Breda

Plus en détail

Si je décédais prématurément, qui s occuperait de mes versements hypothécaires?

Si je décédais prématurément, qui s occuperait de mes versements hypothécaires? Si je décédais prématurément, qui s occuperait de mes versements hypothécaires? Laissez-nous vous aider à concevoir un régime d assurance hypothécaire pour vous protéger, vous et votre bien le plus précieux.

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS

REGLEMENT GENERAL DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS REGLEMENT GENERAL DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS 1. Objet de la maison des associations. La maison des associations est un lieu de développement et de soutien de la vie associative. Elle doit permettre

Plus en détail

CHAMBRE D AGRICULTURE DE LA SEINE-MARITIME Chemin de la Bretèque BP59 76 232 Bois-Guillaume - Bihorel Cedex NETTOYAGE ET ENTRETIEN DES LOCAUX

CHAMBRE D AGRICULTURE DE LA SEINE-MARITIME Chemin de la Bretèque BP59 76 232 Bois-Guillaume - Bihorel Cedex NETTOYAGE ET ENTRETIEN DES LOCAUX CHAMBRE D AGRICULTURE DE LA SEINE-MARITIME Chemin de la Bretèque BP59 76 232 Bois-Guillaume - Bihorel Cedex NETTOYAGE ET ENTRETIEN DES LOCAUX Règlement de consultation Date limite de réception des offres

Plus en détail

Sommaire Introduction... 3 Spécifications... 4 Equipements Compatibles... 4 Préparation... 5 Insertion des Piles... 5 Apprentissage...

Sommaire Introduction... 3 Spécifications... 4 Equipements Compatibles... 4 Préparation... 5 Insertion des Piles... 5 Apprentissage... DET-RSMOKE FR Sommaire Introduction... 3 Spécifications... 4 Equipements Compatibles... 4 Préparation... 5 Insertion des Piles... 5 Apprentissage... 6 Voyant d'activité... 7 Installation... 8 Facteurs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR VERSION DU 8 JUIN 2011

REGLEMENT INTERIEUR VERSION DU 8 JUIN 2011 Téléphone:+33(0)146837000 Télécopie:+33(0)149732352 APE590ZSiret5721843800010RcsNanterre MAISONDESELÈVESDEL ECOLECENTRALEDESARTSETMANUFACTURES SAHLMAUCAPITALDE345000EUROS 5AVENUESULLYPRUDHOMME 92295CHATENAYMALABRYCEDEX

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

Table. des Matières GÉNÉRALITÉS BASE DE DOCUMENTS

Table. des Matières GÉNÉRALITÉS BASE DE DOCUMENTS Table des Matières GÉNÉRALITÉS 1.1 L environnement Notes...2 A- Description de l écran...2 B- Gérer les barres d outils...4 C- Modifier la barre d état (version Basic uniquement)...6 D- Les signets...7

Plus en détail

A quelle assurance faut-il souscrire?

A quelle assurance faut-il souscrire? A quelle assurance faut-il souscrire? Nous allons traiter 2 cas : 1. Le Rotaract club n est pas souscripteur d une assurance et désire s assurer : Remplir le document intitulé : «PROPOSITION D ASSURANCE

Plus en détail

Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance

Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION DES PERSONNES ET CONTRE L INCENDIE SOLUTIONS COMMERCIALES Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance Vous

Plus en détail

Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance

Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION DES PERSONNES ET CONTRE L INCENDIE SOLUTIONS COMMERCIALES Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES SALLES MUNICIPALES D HÉRICY

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES SALLES MUNICIPALES D HÉRICY RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES SALLES MUNICIPALES D HÉRICY Préambule Le présent règlement intérieur s applique aux salles municipales suivantes : - Salle de l Orangerie... 180 personnes debout, 150 assises -

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

117 rue du Serrurier, Lévis (QC) G6V 8M3 581-318-2110 #201

117 rue du Serrurier, Lévis (QC) G6V 8M3 581-318-2110 #201 117 rue du Serrurier, Lévis (QC) G6V 8M3 581-318-2110 #201 MAISON À UN ÉTAGE ET DEMI À VENDRE À LÉVIS CLÉ EN MAIN DANS UN SECTEUR PAISIBLE ET PRÈS DES SERVICES 10 PIÈCES 3 CHAMBRES 2 SALLES DE BAIN 1 SALLE

Plus en détail

La Gestion Technique Centralisée. Qu est ce que c est? A quoi ça sert?

La Gestion Technique Centralisée. Qu est ce que c est? A quoi ça sert? La Gestion Technique Centralisée. Qu est ce que c est? A quoi ça sert? Cet article a pour objectif de rappeler les notions principales relatives à la Gestion Technique Centralisée. Mais qu entend on par

Plus en détail

La liberté en toute sécurité. Verrous. ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions*

La liberté en toute sécurité. Verrous. ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions* s La liberté en toute sécurité ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions* *ASSA ABLOY, le leader mondial des solutions de sécurisation des accès Découvrez un nouveau monde de liberté en toute

Plus en détail

Séparateurs d huile/eau

Séparateurs d huile/eau Les Systèmes Customeng, Conception, R&D et manufacturier d équipements spécialisés 10717 Rue Waverly, Montréal, Québec, H3L 2W7, T : 514331-5121, F : 514-331-5292 Séparateurs d huile/eau Préparé par: Gilles

Plus en détail

La réglementation incendie et ses évolutions

La réglementation incendie et ses évolutions La réglementation incendie et ses évolutions L évacuation des personnes à mobilité réduite en cas d incendiedi S. Danschutter, Chef de projet, CSTC Y. Martin, Chef de division, CSTC www.cstc.be J. Rahier,

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

MAJ 04/05/2015. Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr

MAJ 04/05/2015. Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr LOCAUX IINDUSTRIIELS VACANTS MAJ 04/05/2015 Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr >> Ancier N Annonce : 260 Surface : 290 m2 A louer, commercial et

Plus en détail

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik Guide de procédures Situations d urgence au Nunavik 3 septembre 2014 0 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES INTERVENANTS... 3 1.1 Le Directeur général ou son représentant,

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP

NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP Le Service Départemental d Incendie et de Secours Préfecture du Gers NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP GERS (En complément du dossier grand rassemblement) Objet de la démarche : Cette notice descriptive

Plus en détail

Centrale d Alarme Visiotech

Centrale d Alarme Visiotech Centrale d Alarme Visiotech ++ www.biolume.com 1 Table des matières GENERALITES... 4 Responsabilités de l installateur et de l utilisateur... 4 Alimentation électrique... 4 Mise en service... 5 PRESENTATION

Plus en détail

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité Security Service de Services sécurité Protocole de surveillance des alarmes de sécurité TABLE DES MATIÈRES 1.0 BUT... Page 1 2.0 PORTÉE.. Page 1 3.0 DÉFINITIONS Page 1 4.0 PROTOCOLE 4.1 Généralités.. Page

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

TRAFFIC EXPERT. LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR. Nabil DJEMAME (Steria)

TRAFFIC EXPERT. LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR. Nabil DJEMAME (Steria) TRAFFIC EXPERT LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR LILLE : 8h30 TRAFIC FLUIDE Postes Opérateurs Ecran de gauche Ecran de droite Dédié aux

Plus en détail

Politique de placement de l encaisse

Politique de placement de l encaisse Politique de placement de l encaisse SERVICE DES FINANCES Division du budget et de la planification financière Date d approbation : N o de résolution : 2013-05-21 CA-2013-0188 Date de modification : N

Plus en détail

du contrôle LOGICIEL de gestion pour système d accès

du contrôle LOGICIEL de gestion pour système d accès Guide de logiciel LOGICIEL de gestion pour système du contrôle d accès Conçu pour répondre aux demandes d aujourd hui et faire face aux défis à de demain, le logiciel System VII de Keyscan offre des caractéristiques

Plus en détail

L ASSOCIATION CANADIENNE D ALARME INCENDIE

L ASSOCIATION CANADIENNE D ALARME INCENDIE SÉMINAIRE ACAI 2012, SECTION QUÉBEC L ASSOCIATION CANADIENNE D ALARME INCENDIE Plusieurs nouveautés dans le domaine de l alarme d incendie cette année! Venez assister à nos conférences pour connaître l

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

CS 8000 TYXAL+ Système d alarme. Guide d utilisation. www.deltadore.com

CS 8000 TYXAL+ Système d alarme. Guide d utilisation. www.deltadore.com CS 8000 TYXAL+ www.deltadore.com Système d alarme Guide d utilisation Avertissements Nous vous recommandons de lire attentivement cette notice avant toute utilisation. L autonomie indiquée est assurée

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville :

Nom de l institution : Adresse : Ville : Province : Code postal : Adresse de livraison : (si autre que ci-dessus) Ville : Insérez votre logo 4.2.2 Vérification des espaces et des services Note : Le formulaire «Vérification des espaces et des services» est un rapport standard d installation simplifié. Il fournit des données

Plus en détail

Peut-on perdre sa dignité?

Peut-on perdre sa dignité? Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité?. 2013. HAL Id: hal-00796705 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00796705 Submitted

Plus en détail

ICPR-212 Manuel d instruction.

ICPR-212 Manuel d instruction. ICPR-212 Manuel d instruction. M/A/AUTO ALARME 2. ECRAN LED 3. INDICATEUR AUTO 4. REPORT D ALARME/ARRET MINUTEUR DE MIS EN VEILLE 5. REGLAGE D ALARME 6. REGLAGE DE L HEURE 7. MINUTEUR DE MISE EN VEILLE

Plus en détail

Renforcez la sécurité de votre porte!

Renforcez la sécurité de votre porte! VERROU I-MOTION Renforcez la sécurité de votre porte! Boîtier externe RL 1420 Boîtier externe RL 1120 Avec les nouveaux verrous électromécaniques autonomes i-motion, la sécurisation des accès n a jamais

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE

BUSINESS INTELLIGENCE BUSINESS SYSTÈME D INFORMATION DÉCISIONNEL CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES PÔLE INFORMATIQUE DE GESTION & SI DÉFINITION L INFORMATIQUE DÉCISIONNELLE DÉSIGNE L ENSEMBLE DES TECHNOLOGIES UTILISÉES DANS

Plus en détail

Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie

Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Par : Date : Éric Gagnier Conseiller technique en plomberie Montréal, le 22 février 2012 Plomberie Code construction et Code de sécurité. Polybuthylène

Plus en détail

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Le propriétaire vendeur atteste la conformité des données

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1

201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 Chapitre1 Matrices 1 201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 EXERCICES 1.2 1. a) 1 3 Ë3 7 3 2 Ë 1 16 pas défini d) 16 30 17 3 e) Ë 7 68 22 16 13 Ë 5 18 6 2. a) 0 4 4 4 0 4 Ë4 4 0 Ë 0 4 32 4 4 0 4 32 32 4 0 4 4

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Roger Cadiergues MémoCad na17.a LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) SOMMAIRE na17.1. Les établissements recevant du public na17.2. Les établissements généraux na17.3. Les établissements spécialisés

Plus en détail

Simulateur S.S.I. FPSSI

Simulateur S.S.I. FPSSI Simulateur S.S.I. FPSSI Logiciel de simulation de S.S.I. pour la formation des agents de sécurité et des personnels LOGICIEL DE SIMULATION DE S.S.I. Formation à l exploitation de S.S.I. Support : CD-Rom

Plus en détail

Catalogue Audit «Test Intrusion»

Catalogue Audit «Test Intrusion» Catalogue Audit «Test Intrusion» Ne plus imaginer son niveau de sécurité : Le mesurer! À CHACUN SON APPROCHE! 1. par un «Scénario» L objectif est de réaliser un scénario d attaque concret de son Système

Plus en détail

Informations pratiques : Consultez le guide pour se loger à Bourg. Logements entrée et sortie indépendante

Informations pratiques : Consultez le guide pour se loger à Bourg. Logements entrée et sortie indépendante Mise à jour le 08/09/2015 14:14:01 CHAMBRES Se compose d'une pièce unique avec sanitaires privés ou communs. Superficie moyenne : 15 m2. 1 Informations pratiques : Consultez le guide pour se loger à Bourg

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

RÈGLEMENT CA-2009-108 ÉTABLISSANT LA TARIFICATION APPLICABLE POUR CERTAINS SERVICES DE SÉCURITÉ PUBLIQUE

RÈGLEMENT CA-2009-108 ÉTABLISSANT LA TARIFICATION APPLICABLE POUR CERTAINS SERVICES DE SÉCURITÉ PUBLIQUE Codification administrative Ce document n'a pas de valeur officielle RÈGLEMENT CA-2009-108 ÉTABLISSANT LA TARIFICATION APPLICABLE POUR CERTAINS SERVICES DE SÉCURITÉ PUBLIQUE Note Les tarifs prévus au présent

Plus en détail

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi Demande de devis (Procédure adaptée à bons de commande articles 28 et 77 du code des marchés publics) Référence à rappeler obligatoirement sur toute correspondance ARCADI MPFCS 12-2012/01 Objet : entretien

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG ET DE SES COMMUNES

DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG ET DE SES COMMUNES Direction de la construction et du patrimoine bâti Service ingénierie de la construction DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG

Plus en détail

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE PAGE 1 INTRODUCTION PAGE 2 I ENTRETIEN CONTROLE ET VERIFICATION TECHNIQUES PAGE 3-4 II CLASSEMENTS ET CATEGORIES DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

ld. les salariés. !c. qui s'occupe des relations avec le gouvernement. lb. repose sur le principe de décentralisation. !c. le dirigeant.

ld. les salariés. !c. qui s'occupe des relations avec le gouvernement. lb. repose sur le principe de décentralisation. !c. le dirigeant. Prière cocher la bonne réponse L. Le gouvernement d'entreprise permet de contrôler : na. le gouvernement. Eb. les parties prenantes.!c. le dirigeant. ld. les salariés. 2. Dans la théorie de l'agence,le

Plus en détail

Conditions techniques et systèmes de sécurité au Musée provincial Félicien Rops

Conditions techniques et systèmes de sécurité au Musée provincial Félicien Rops Conditions techniques et systèmes de sécurité au Musée provincial Félicien Rops - Rapport d équipements - MUSEE FELICIEN ROPS 12, rue Fumal 5000 Namur (Belgique) Téléphone : (00 32) (0)81 22 01 10 Fax

Plus en détail

Descriptif de Kelio Protect

Descriptif de Kelio Protect Descriptif de Kelio Protect Réf : 654070A Bodet France - Tél. : 08.25.81.44.00 - Fax : 08.25.81.44.01 - http : www.bodet.fr mail : commercial.gtp@bodet.com Bodet Export - Tel: +33(0)2.41.71.44.82 - Fax

Plus en détail

Security Center Plate-forme de sécurité unifiée

Security Center Plate-forme de sécurité unifiée Security Center Plate-forme de sécurité unifiée Reconnaissance automatique de plaques d immatriculation Vidéosurveillance Contrôle d accès Solutions innovatrices Tout simplement puissant. Le Security Center

Plus en détail