Emploi et Politique Sociale en Europe (SOCA-D-548)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Emploi et Politique Sociale en Europe (SOCA-D-548)"

Transcription

1 Emploi et Politique Sociale en Europe (SOCA-D-548) 1er quadrimestre, jeudi 1h-12h du 23/9 au 16/12 Local: R Prof. D. Meulders 1 Introduction: objectif du cours Analyse critique et détaillée de la politique menée par l Union Européenne dans le domaine social. il La politique sociale européenne a surtout concerné au départ, les travailleurs et leurs conditions de travail au sens large: directives et recommandations % protection des travailleurs, libre circulation, égalité entre femmes et hommes, conditions de travail, accès à l emploi, Depuis le sommet de Luxembourg, une stratégie européenne pour l emploi a été lancée, dans le cadre de la méthode ouverte de coordination, afin de faire converger les politiques menées par les Etats membres et d arriver à promouvoir l emploi en Europe. 2

2 Introduction: objectif du cours Sommet de Lisbonne (2): l inclusion sociale est mise en avant par l Europe. A présent, suite à la rationalisation de la méthode ouverte de coordination pour la protection sociale et l'inclusion sociale, les États membres sont tenus de traduire les objectifs communs en plans nationaux dans les trois domaines suivants: l'inclusion sociale, les pensions, et les soins de santé et de longue durée. Ces plans, qui couvrent une période de deux ans, sont soumis à la Commission sous la forme de rapports nationaux sur les stratégies de protection sociale et d'inclusion sociale. 3 Introduction: structure du cours Le cours se déroulera en deux parties : 1. Exposés ex cathedra présentant t aux étudiants t les es, balises et statistiques qui leur permettront de comprendre la stratégie européenne pour la protection sociale et l inclusion sociale et son évolution: 23/9, 3/9, 7/1, 14/1, 21/1, et 28/1. 2. Exposés par les étudiants qui doivent choisir un pays et analyser la partie relative aux pensions du rapport stratégique sur la protection sociale et l'inclusion sociale de ce pays: 18/11, 25/11, 2/12, 9/12, et 16/12 4

3 Introduction: note finale Note finale ée sur travail écrit (une synthèse de 1 pages maximum reprenant les points principaux de l analyse) et présentation orale 5 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? Page d accueil de la CE: 6

4 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? Cliquez sur «A propos: Directions générales et services» 7 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? Cliquez sur «Emploi, affaires sociales et égalité des chances» 8

5 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? Cliquez sur «Nos activités» 9 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? Cliquez sur «Protection sociale et inclusion sociale» 1

6 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? Cliquez sur «rapports stratégiques nationaux» 11 Les PNR sur la protection sociale et l inclusion sociale 28-21: Comment y accéder? 12

7 Exemple du PNR belge 13 Exemple du PNR belge 14

8 Exemple du PNR belge 15 Exemple du PNR belge 16

9 Définitions POPULATION TOTALE moins de 15 ans POPULATION de plus de 15 ans E+U+I POPULATION ACTIVE OFFRE DE TRAVAIL E+U retraités étudiants préretraités femmes au foyer taux d'activité E+U/E+U+I Calculé par classes d'âge EMPLOI E CHOMAGE U taux d'emploi E/E+U+I Calculé par classes d'âge taux de chômage U/E+U 17 Définitions Les employés selon la définition de l emploi de l OIT de 1982 comprennent toutes personnes au-dessus d un certain âge qui pendant une certaine période de référence (courte) sont soit (i) au travail, ou (ii) ont un emploi ou sont occupées par une entreprise mais ne travaillent pas (i.e. personnes temporairement absentes, par exemple, par ce qu elles prennent un congé parental) et elles travaillent pour un salaire ou pour du profit ou gain familial, en espèce ou en nature, pour une heure au moins. Un chômeur est une personne sans emploi mais qui est disponible pour travailler et cherche donc activement un emploi. Un inactif n est plus activement à la recherche d un travail et souvent il touche un revenu de remplacement autre que l indemnité de chômage. 18

10 Définition du chômage selon l OIT Sont répertoriés comme chômeurs toutes les personnes d un dun âge donné et qui au cours de la semaine de référence sont simultanément: Sans travail (ni salarié, ni indépendant) Disponibles pour travailler dans les 15 jours A la recherche d un emploi Candidatures auprès d employeurs, inscription auprès d un bureau de placement, réponse à des annonces, recherches par relations personnelles, achat de terrain, immeubles, machines, équipements pour créer une activité indépendante. 19 Définition du chômage selon l OIT Trois problèmes associés à cette définition: Critères conjoints» chômeurs découragés» jeunes mères Définition large du travail Semaine de référence L avantage d utiliser la même définition du chômage dans tous les pays est que cela permet de comparer entre pays de différents niveaux de développement. 2

11 Définitions Le taux de chômage indique le pourcentage de personnes à la recherche d un emploi qui n en trouvent pas Le taux d emploi indique la capacité d une économie à fournir de l emploi à sa population en âge de travailler Le taux d activité correspond à l offre de travail 21 Mesures de l emploi Il existe 2 mesures de l emploi: L emploi est mesuré par personne occupée indépendamment de la durée du travail et de sa qualité Emploi en équivalent temps plein pour éliminer les biais de comparaison dûs au travail à temps partiel 22

12 Sources de données permettant des analyses de l emploi et du chômage Deux sources de données: Les données administratives collectées par les administrations pour la gestion du chômage ou de la sécurité sociale Ces données sont exhaustives, fréquentes mais elles reflètent les particularités des systèmes nationaux et donc ne permettent pas les comparaisons Les données d enquêtes européennes qui produisent des chiffres comparables entre pays mais qui sont ées sur des échantillons et qui sont soumises à la subjectivité ité des réponses des personnes interrogées Discordance entre les données nationales et les données de l Enquête Forces de Travail 23 Le chômage en Europe Évolution et comparaison avec les Etats-Unis et le Japon années 6: golden sixties: chômage faible années 7: deux crises pétrolières: montée du chômage jusqu au milieu des années 8 deuxième moitié années 8: recul du chômage 199: taux de chômage atteignent un minimum début années 9: récession économique: taux de chômage s accroît milieu des années 9: stabilisation et mouvement à la baisse nouvelle augmentation entre 21 et 24 puis baisse et stabilisation 24

13 Evolution des taux de chômage 12 1 taux de chômage Etats-Unis Japon Europe Suède Source: OCDE, Perspectives de l emploi et Statistiques de la population active. 25 Taux de chômage en Europe, aux Etats-Unis et au Japon (28) 12 11,3 1 9,5 9, ,3 3,7 3,8 4 2,8 8,4 5,5 5,6 5,6 5,8 5,8 5, ,2 6,4 6, ,1 7,1 7,1 7,3 7,5 7,7 7,7 7,8 7,8 4,9 4,4 4,4 2 Source: Eurostat 26

14 Le chômage de longue durée Le chômage est de nature différente en Europe qu aux Etats-Unis ce qui explique pourquoi la part du chômage de longue durée est importante en Europe mais faible aux Etats-Unis Etats-Unis: le chômage est conjoncturel; la grande mobilité du marché du travail explique pourquoi le taux de chômage de long terme est assez ==> part du CLD dans le chômage total = 1.6% Europe: la part du CLD dans le chômage total atteint en ne 37% (69.6% en Slovaquie) 27 Part du chômage de longue durée dans le chômage total dans l'ue27 en 28 (en %) US SE DK CY ES FI LT UK AT LV IE EE LU JP PL NL EU27 FR RO SI MT IT HU PT GR BE CZ BG DE HR SK Source: Eurostat 28

15 Les flux d entrée et les flux de sortie L ampleur du chômage est déterminé par les flux d entrée et les flux de sortie: le chômage monte si les entrées excèdent les sorties et vice versa Etats-Unis: taux d entrée très mais associé d un taux de sortie encore plus fort ce qui fait qu au total le taux de chômage est faible (c est aussi le cas de la SE) UE: taux d entrée plus faible mais un taux de sortie encore plus faible. L allongement de la durée du chômage résulte d une diminution relative des flux de sortie (c est aussi le cas du JP mais dans une moindre mesure) Taux de chômage des hommes et des femmes en femmes hommes Source: Eurostat 3

16 12 Taux de chômage trimestriels par sexe dans l'ue27, en Belgique, aux Etats-Unis et au Japon: Les effets de la crise JP femmes JP hommes US femmes US hommes BE femmes BE hommes EU27 femmes EU27 hommes 2 28Q1 28Q2 28Q3 28Q4 29Q1 29Q2 31 Taux de chômage des moins de 25 ans en Europe en femmes hommes total (tout âge) Source: Eurostat 32

17 Politiques de lutte contre le chômage (années 8) Des politiques telles que l allongement des études des jeunes et la retraite anticipée i des travailleurs âgés font passer des gens de la catégorie des chômeurs vers celle des inactifs et diminuent donc le taux de chômage sans que le taux d emploi ne change Pour améliorer la situation ti des jeunes sur le marché de l emploi, il faut aussi s efforcer de créer de nouveaux emplois 33 Niveau d éducation et chômage Premier constat Hausse du niveau d éducation de la population en âge de travailler dans tous les pays d Europe Comparaison hommes/femmes: le niveau d éducation des femmes a augmenté plus que celui des hommes; parmi les moins de 5 ans, le niveau d éducation des femmes dépasse celui des hommes (lien avec la théorie du capital humain) Il reste que les filles et les garçons ne choisissent pas les mêmes domaines d études 34

18 Proportion d'étudiantes par domaine d'études dans l'enseignement tertiaire en 27 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1,, agrégation et sciences de l'éducation humanités et arts sciences sociales et économiques et droit science, mathématiques et sciences informatiques ingénieur, manufacture et construction agriculture et sciences vétérinaires santé et bien-être services EU27 US JP Source: Eurostat 35 Niveau d éducation et chômage Deuxième constat Logiquement, le taux de chômage diminue avec le niveau d éducation (SK, CZ, HU, BG) Il nexiste n e istepasde relation uniforme applicable à tous les pays européens (cas particuliers: CY, PT, HR, EL, et TR) 36

19 Taux de chômage (15-64 ans) par niveau d éducation (1e trim. 29) femmes hommes NL 5,4 2, ,8 1,9 AT 8,3 3,4 2,7 11 4,6 2,1 CY 7,3 4,2 5,2 5 5,2 2,6 DK 6,8 4,8 2,8 8,9 5,9 3,2 BG 17,3 5,4 2,8 14,4 5,8 2,3 SI 6,4 5,8 3,6 9,1 5,6 3,3 UK 1,8 6,3 3 14,5 7,8 4 CZ 2,6 6,4 1,7 24,3 4,4 2 RO 6,6 6,4 2,8 13,5 7,4 3,7 DE 13,1 7,5 3,8 17,5 8,7 2,9 SE 18,4 7,9 3,8 14,5 8,3 4,4 FI 13,4 8 3,4 13,9 9,4 3,4 IE 8,3 8,2 4,6 18,5 14,3 7,1 EU27 14,6 8,5 4,8 14,4 8 4,3 EU25 14,9 8,7 4,9 14,5 8,1 4,4 IT 12,7 9,2 6,4 8,4 6,3 4,7 HU 21,4 9,2 3,5 26,8 8,8 3,4 BE 15,2 9,5 4,4 13,6 7,2 4 FR 14,4 9,9 5 13,9 7,8 5,1 PL 16,3 1,3 4,6 14,7 7,9 3,8 SK ,9 4,5 8,9 2,5 PT 11,1 11,3 6,6 9,5 7,1 5 LT 27,7 11,8 3, ,1 5,9 LV 25,8 12,2 5,8 32,8 16,4 7,6 EE : 12,8 3,8 26,6 16,2 : HR 13,5 14,1 4,7 9,5 8,6 4,1 GR 14,5 15,4 8,7 7,5 7,3 5,3 ES 25,6 18 1,1 22,7 15,4 8,3 TR 11,2 23,7 12,9 16,4 13,5 8,4 MT 11,2 : : 8,4 : : Source: Eurostat 37 Niveau d éducation et chômage: 4 groupes de pays Groupe 1: chômage diminue si l éducation augmente et chômage féminin plus important, ex: IT, BE, PL, ES Groupe 2: chômage diminue si l éducation augmente et chômage masculin plus important, ex: DK, UK, RO, IE, LT, LV Groupe 3: chômage diminue si l éducation augmente mais relation entre chômage masculin et chômage féminin varie selon le niveau d éducation À un niveau d éducation près: chômage féminin supérieur: NL, BG, HU, FR, SK À un niveau d éducation près: chômage masculin supérieur: AT, SI, CZ, DE, SE, FI Groupe 4: hiérarchie pas respectée: CY, PT, HR, EL, TR EE et MT: données manquantes 38

20 Le taux d emploi Le taux d emploi indique la capacité d une économie à fournir de l emploi l à sa population en âge de travailler Déterminants du taux d emploi: importance du travail à temps partiel (durée hebdomadaire du travail) nombre de personnes qui, bien qu ayant dépassé l âge de la retraite, occupent encore un emploi le nombre de jeunes poursuivant des études ou étant en formation le niveau de l âge de la retraite 39 Le taux d emploi Le taux d emploi est une mesure plus utile que le taux de chômage parce que ce dernier ne tient pas compte du nombre considérable de personnes qui, bien qu ils ne sont pas activement à la recherche d un dun emploi, aimeraient toutefois travailler si la possibilité leur était donnée. 4

21 41 «Employment in Europe 25 - Recent trends and prospects», European Commission, DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities, September 25 42

22 8 Taux d'emploi dans l'ue27, aux Etats-Unis et au Japon, EU27 US JP Source: Eurostat 43 Taux d emploi par classes d âge 9 Taux d'emploi par classe d'âge dans l'ue27, aux Etats-Unis et au Japon, UE27 US JP Source: OCDE (29), «Perspectives de l emploi» et Eurostat 44

23 Taux d'emploi masculin par classe d'âge dans l'ue27, aux Etats-Unis et au Japon, UE27 US JP Taux d'emploi féminin par classe d'âge dans l'ue27, aux Etats-Unis et au Japon, UE27 US JP Source: OCDE (29), «Perspectives de l emploi» et Eurostat 45 1 Taux d'emploi par classe d'âge dans l'ue27, Source: Eurostat 46

24 Objectifs de Lisbonne et de Stockholm Lisbonne: Fixés en 2, à atteindre pour 21 taux d emploi de 7% pour l ensemble des 15 à 64 ans taux d emploi de 6% pour les femmes de 15 à 64 ans Stockholm: objectifs intermédiaires Fixés en 21, à atteindre pour 25 taux d emploi de 67% pour l ensemble des 15 à 64 ans taux d emploi de 57% pour les femmes de 15 à 64 ans + 1 objectif supplémentaire à atteindre pour 21: taux d emploi de 5% pour les ans 47 Les inconvénients des objectifs européens Mêmesobjectifspour toute la population en âge de travailler: pas de traitement distinct des jeunes et des travailleurs âgés Objectifs par tête et pas en équivalent temps plein Stratégie Europe 22: 75 % de la population âgée de 2 à 64 ans devrait avoir un emploi plus de dimension de genre 48

25 Taux d'emploi de la population en âge de travailler dans l'ue15, par tête et en équivalent temps plein, taux d'emploi (%) 8 EU Target 7% ==> 7 EU Target 6% ==> femmes 48,4 48,4 49,6 5 5,4 51,2 52,6 53,8 54,8 55, ,8 57,4 58,7 59,7 hommes 7,6 69,8 7 69,7 69,9 7,8 71,6 72,4 73,1 72,9 72,7 72,7 72,9 73,6 74,2 tous 59, ,8 59,9 6, ,1 63,1 63,9 64,2 64,3 64,7 65,1 66,2 67 femmes etp 42 41,8 42,3 42,44 42,6 43,1 44,3 45,3 46,2 46,8 47,1 47,1 47,44 48,5 49,2 hommes etp 69,6 68,8 69,1 68,6 68,7 69,5 7, ,5 71,2 7,7 7,3 7,4 7,9 71,6 tous etp 55,6 55,1 55,5 55,3 55,5 56,1 57,1 57,9 58,6 58,8 58,7 58,5 58,7 59,4 6,2 femmes hommes tous femmes etp hommes etp tous etp Source: European Commission (29), Eurostat 49 Taux d'emploi des ans dans l'ue27, par tête et en équivalent temps plein, 2-27 taux d'emploi (%) 8, EU Target 7% ==> 7, EU Target 6% ==> 6, 5, 4, 3, femmes 53,7 54,3 54,4 54,9 55,5 56,3 57,3 58,3 hommes 7,8 7,9 7,3 7,3 7,4 7,8 71,6 72,5 tous 62,2 62,5 62,3 62,6 62,9 63,5 64,5 65,4 femmes etp 47,2 47,3 47,7 47,6 47,9 49, 49,8 hommes etp 69,7 69,1 68,8 68,5 68,8 69,4 7,4 tous etp 58,2 58,1 58,1 57,9 58,2 59, 59,9 femmes hommes tous femmes etp hommes etp tous etp Source: European Commission (29), Eurostat 5

26 La réalisation des objectifs de Lisbonne UE15: 28: taux d emploi total = 67.3% (UE27: 65.9%) et taux d emploi demploidesdes femmes = 6.4% (UE27: 59.1%) Problème: la faiblesse des taux d emploi mesurés en équivalent temps plein, particulièrement du taux d emploi des femmes On déplore que la fixation des objectifs de Lisbonne n a pas été l occasion d un débat sur les différences en matière de durée du travail et sur le comptage de l emploi 51 Taux d'emploi par sexe, âge de travailler en % de la population en â hommes femmes total Source: Eurostat 52

27 La réalisation des objectifs de Lisbonne Ecart hommes/femmes: 27: UE27: 14.2% en emploi par tête et 2.6% en équivalent temps plein La croissance des taux féminins est surtout due à la baisse de l inactivité La croissance des taux masculins est surtout due à la baisse du chômage L emploi à temps partiel a été le moteur de l emploi féminin (31.1% de l emploi féminin est à temps partiel en 28 dans l UE-27 par rapport à seulement 7.9% de l emploi masculin) 53 Taux d emploi de l ensemble des ans en équivalent temps plein 8 Taux d'emploi en ETP des en UE it be nl fr lu de UE15 el uk es at ie pt fi se dk Source: European Commission (29), «Employment in Europe 28 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities.

28 Taux d emploi de l ensemble des ans en équivalent temps plein 8 Taux d'emploi en ETP des dans les nouveaux membres de l'ue mt pl hr hu ro sk bg cz lt si lv ee cy Source: European Commission (29), «Employment in Europe 28 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities. 55 Taux d emploi des femmes de ans en équivalent temps plein 7 Taux d'emploi en ETP des femmes de en UE it nl lu el be de es UE15 ie at uk fr pt se dk fi Source: European Commission (29), «Employment in Europe 28 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities. 56

29 Taux d emploi des femmes de ans en équivalent temps plein 7 Taux d'emploi en ETP des femmes de dans les nouveaux membres de l'ue mt pl hr hu sk ro cz bg cy si lt lv ee Source: European Commission (29), «Employment in Europe 28 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities. 57 La réalisation des objectifs de Lisbonne par pays: en équivalent temps plein Plus aucun pays ne satisfait les 7% (Danemark et Chypre sont très proches) Huit pays atteignent les 6%: Danemark, Finlande, Suède, Slovénie, Lettonie, Estonie, Lituanie et Chypre Dégringolade des Pays-Bas et du Royaume- Uni où le temps partiel a été le moteur de la croissance de l emploi féminin 58

30 Niveau d éducation et taux d emploi A chaque niveau d'éducation supérieur correspond un pourcentage plus de personnes ayant un emploi. Ce lien est particulièrement marqué pour les femmes A chaque niveau d'instruction, le pourcentage des hommes ayant un emploi est toujours plus que celui des femmes et ce dans l'ensemble de l'ue Ecarts hommes/femmes se réduisent au fur et à mesure que le niveau d'instruction augmente (1 exceptions)! 3 catégories de pays 59 Niveau d éducation et taux d emploi Catégorie 1: l écart entre les sexes diminue fortement avec le niveau d'études (p.ex. MT, IT) Catégorie 2: depuis le niveau d'instruction le plus les écarts sont faibles (p.ex. FI) Catégorie 3: même si l écart s'améliore avec l'instruction, les pourcentages féminins restent faibles (p. ex. TR, IT)! exceptions: SI, HR, RO, LT, PL, HU, SK, CZ mais aussi FI et BG 6

31 Taux d emploi et niveau d éducation Lien entre niveau d éducation et taux d emploi: dans tous les Etats membres les taux d emploi des personnes avec un niveau d éducation dépassent les critères de Lisbonne (les écarts entre les taux d emploi totaux et les taux des hautement éduqués sont les plus s en Roumanie et en Pologne et les plus faibles en Italie et à Malte) 61 1 Taux d'emploi selon le niveau d'éducation dans l'ue15 en Source: Eurostat ( IT BE IE EL LU DE EU15 FR ES FI SE AT UK NL PT DK Source: Eurostat 62

32 1 Taux d'emploi selon le niveau d'éducation dans les nouveaux membres de l'ue en BG CZ EE CY LV LT HU MT PL RO SI SK HR TR Source: Eurostat 63 Ecart en emploi entre femmes et hommes selon le niveau d'éducation, UE27, si se hr ro lt dk nl fr lv fi pt bg be uk de cy ue27 ue15 at pl ie es hu lu ee el mt it sk cz tr -1 Source: Eurostat 64

33 Taux d emploi et parentalité Fortes disparités dans les profils d emploi des hommes et des femmes en présence d enfants: les hommes qui ont des enfants ont des taux d emploi supérieurs à ceux qui n en ont pas alors que c est l inverse pour les femmes. L effet des enfants sur le taux d emploi des femmes est le plus négatif au Royaume-Uni et en Allemagne et, au niveau des nouveaux membres, en République Tchèque, Hongrie, Slovaquie, Estonie et Bulgarie Impact de la parentalité sur l'emploi, hommes femmes Source: European Commission (29), «Indicators for monitoring the employment guidelines - 29 compendium», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities. 66

34 Taux d emploi et ségrégation La ségrégation est la plus forte dans les pays où les taux d emploi sont s (pays nordiques) Certains faits s observent cependant dans tous les pays: sous-représentation des femmes dans l industrie manufacturière et sur-représentationreprésentation dans les services publics sous-représentation dans les emplois à statut/salaire, sur-représentation dans les salaires 67 Proportion de femmes dans certains secteurs d'activité dans l'ue27 en 28 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1,, 68

35 8, Proportion de femmes dans certaines occupations dans l'ue27 en 28 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1,, Forces armées Artisans et Conducteurs Agriculteurs et Membres de Professions Manoeuvres et Professions Personnel des Employés de ouvriers des d'installations et ouvriers l'exécutif et des intellectuelles agents non intermédiaires services et type métiers de type et scientifiques qualifiés de administratif artisanal de machines et ouvriers de l'assemblage qualifiés de l'agriculture et de la pêche corps législatifs, cadres supérieurs de l'adm. Publique, dirigeants et cadres supérieurs d'entreprise l'entretien, de la surveillance et de la manutention vendeurs de magasin et de marché 69 Le taux d activité Dans la plupart des pays de l UE, les taux d activité ont augmenté entre 199 et 28 Entre 1991 et 28, au niveau de l UE15: le taux d activité i édes hommes diminue i puis augmente et retrouve actuellement son niveau de 1991 (au niveau de l UE25/27 il y a une plus grande stabilité) et celui des femmes augmente hommes: femmes:» moins de 25 ans: taux d activité diminue» ans: stagnation des taux d activité à des niveaux s» plus de 5 ans: taux d activité augmente grâce aux politiques d activation des 5+» moins de 25 ans: taux d activité varie différemment dans les différents pays mais montre une plus grande stabilité que celui des hommes au niveau de l UE-27» ans: croissance générale des taux d activité» plus de 5 ans: taux d activité augmente plus fortement que celui des hommes 7

36 Le taux d activité Hommes: 28: haut taux d activité partout (sauf HU): >=7% avec des sommets en ES, en IE, à CY, en AT, au UK, en DE, aux NL, en SE et au DK: >=8% Femmes: 28: taux d activité très s (>73%) dans les pays nordiques et aux Pays-Bas et très à Malte (4.2%) Les pourcentages d'inactivité diminuent avec la hausse du niveau d'instruction; il en est de même pour les écarts hommes/femmes 71 Evolution des taux d'activité dans l'ue15, Source: European Commission (25), «Employment in Europe 25 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities, September 72 25

37 Evolution des taux d'activité dans les nouveaux entrants dans l'ue, MT HU RO PL BG LT SK CZ EU27 SI EU15 CY EE LV L'évolution des taux d'activité dans l'ue15, , par sexe ,7 78,9 78, ,1 78,1 78,1 78,5 78,6 78,6 78,9 79,2 79,3 79, ,7 77,7 77,7 77, ,8 55,9 56,1 56,5 56,8 57,3 57,8 58,4 59,2 59,8 6, ,6 62,5 63,2 64,3 64,8 65, femmes hommes Source: European Commission (25), «Employment in Europe 25 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities, September 25 et versions précédentes. 74

38 L'évolution des taux d'activité dans l'ue25/27, , par sexe 8, 75, 77,4 77,4 77,6 77,4 77,3 77,3 77,4 77,5 77,8 77,6 77,6 78, 7, 65, 6, 58,1 58,7 59,5 6, 6,2 6,7 61,2 62, 62,5 63, 63,3 63,9 55, 5, femmes hommes Source: European Commission (25), «Employment in Europe 25 - Recent trends and prospects», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities, September 25 et versions précédentes. 75 Evolution des taux d activité par sexe et par âge dans l UE femmes femmes femmes 5+ hommes hommes hommes 5+ 76

39 Les taux d'activité dans l'ue27 en 28, par sexe MT IT HU GR RO PL LU BE CZ SK BG IE ES EU27 LT FR CY SI AT PT UK EE LV DE NL FI SE DK femmes hommes Source: European Commission (25), «Indicators for monitoring the 24 employment guidelines - 25 compendium», DG Employment, Social Affairs and Equal Opportunities, October Taux d'activité en Europe par sexe et par niveau d'éducation, 28 (eu27 be bg cz dk de ee ie gr es) Femmes Hommes Total 1 5 eu27 be bg cz dk de ee ie gr es À gauche: niveau d éducation, au milieu: niveau d éducation, à droite: niveau d éducation 78 Source: Eurostat

40 3 Taux d'activité en Europe par sexe et par niveau d'éducation, 28 (eu27 fr it cy lv lt lu hu mt nl) Femmes Hommes Total eu27 fr it cy lv lt lu hu mt nl À gauche: niveau d éducation, au milieu: niveau d éducation, à droite: niveau d éducation 79 Source: Eurostat Taux d'activité en Europe par sexe et par niveau d'éducation, 28 (eu27 at pl pt ro si sk fi se uk) 3 Femmes Hommes Total eu27 at pl pt ro si sk fi se uk À gauche: niveau d éducation, au milieu: niveau d éducation, à droite: niveau d éducation 8 Source: Eurostat

41 Le profil d activité des femmes Depuis les années 6, le rapport à l'emploi des femmes de 25 à 49 ans, c'est-à-dire des femmes en âge d'avoir et d'élever des enfants, s'est graduellement transformé. Trois types de courbes d activité: Courbe à une seule crête: modèle d inactivité dominante les femmes travaillent seulement quand elles ont 2 à 25 ans; après le mariage ou la maternité elles cessent définitivement de travailler Courbe bimodale (en M): modèle d activité discontinue les femmes arrêtent t de travailler entre 25 et 4 ans et reprennent tle travail quand les enfants sont grands Courbe en U renversé: modèle où l activité continue domine les femmes cumulent activité et obligations familiales, leurs comportements se rapprochent de ceux des hommes 81

Annexe 2 : Informations statistiques

Annexe 2 : Informations statistiques Annexe 2 : Informations statistiques Pour une analyse détaillée et des données récentes sur les tendances en matière d emploi en Europe, voir Commission européenne (23), Emploi en Europe 23 (http://europa.eu.int/comm/employment_social/employment_analysis/employ_23_fr.htm)

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI Général au développement durable n 683 Octobre 2015 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2014 OBRVION ET STISTIQU énergie En 2014, le prix du gaz a baissé

Plus en détail

Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ

Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ Terrain : Mars 2012 Publication : Décembre 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne, Direction générale de la justice et coordonnée par

Plus en détail

Typologie des entreprises en France 1 et dans l UE à 27

Typologie des entreprises en France 1 et dans l UE à 27 Janvier 2009 Typologie des entreprises en France 1 et dans l UE à 27 Données pour la France 2 Le secteur privé français compte, près de 1,5 millions d entreprises. Poids des entreprises selon leur taille

Plus en détail

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Antoine SAINT-DENIS, Commission européenne, DG Emploi, Affaires sociales, Egalité des chances 2 Antoine SAINT-DENIS

Plus en détail

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008

Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 Regards sur les Modes de management Européen Octobre 2008 1/ Les quatre types d organisations du travail Les organisations à structure simple Elles caractérisent souvent les PME, avec une faible autonomie

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

Livre vert sur les retraites. Le vieillissement démographique s accentue: 2008 et 2060. Jung Lichtenberger Unité Assurance et Pension

Livre vert sur les retraites. Le vieillissement démographique s accentue: 2008 et 2060. Jung Lichtenberger Unité Assurance et Pension Livre vert sur les retraites Colloque Assuralia, «L Europe et le vieillissement: l avenir de nos pensions» Bruxelles, le 26 octobre 2010 Jung Lichtenberger Unité Assurance et Pension Le vieillissement

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

! " en bref. Statistiques. Indicateurs du processus de libéralisation du marché européen de l'électricité 2004 2005. Contenu.

!  en bref. Statistiques. Indicateurs du processus de libéralisation du marché européen de l'électricité 2004 2005. Contenu. Statistiques en bref ENVIRONNEMENT ET ENERGIE Energie 6/2006 Auteurs John GOERTEN Emmanuel CLEMENT Contenu Faits marquants... 1 Introduction... 2 Nombre d entreprises et leur importance relative... 2 Puissance

Plus en détail

DIX ans après le lancement de la stratégie de Lisbonne, cet article présente. Évolution et mesure de la pauvreté en Europe depuis 2000

DIX ans après le lancement de la stratégie de Lisbonne, cet article présente. Évolution et mesure de la pauvreté en Europe depuis 2000 Évolution et mesure de la pauvreté en Europe depuis 2000 Olivier Bontout, Guillaume Delautre (DREES) DIX ans après le lancement de la stratégie de Lisbonne, cet article présente l approche retenue au plan

Plus en détail

L'ENTREPRENEURIAT DANS L'UE ET AU-DELA

L'ENTREPRENEURIAT DANS L'UE ET AU-DELA Eurobaromètre Flash 354 L'ENTREPRENEURIAT DANS L'UE ET AU-DELA RÉSUMÉ Terrain : Juin-Août 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne, Direction générale Entreprise et Industrie et coordonnée

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Direction générale de l'alimentation Service de l'alimentation Sous-direction de la sécurité sanitaire des aliments Bureau des Etablissements d'abattage et de Découpe 251 rue de Vaugirard 75

Plus en détail

ANALYSE DES BUDGETS DE PRODUCTION DES FILMS ELIGIBLES AU SOUTIEN D EURIMAGES EN 2013

ANALYSE DES BUDGETS DE PRODUCTION DES FILMS ELIGIBLES AU SOUTIEN D EURIMAGES EN 2013 Introduction ANALYSE DES BUDGETS DE PRODUCTION DES FILMS ELIGIBLES AU SOUTIEN D EURIMAGES EN 2013 Depuis janvier 2013, les budgets de production des films éligibles sont saisis dans la base de données

Plus en détail

Tableau de bord de la mobilité: foire aux questions

Tableau de bord de la mobilité: foire aux questions COMMISSION EUROPEENNE MEMO Bruxelles, le 10 janvier 2014 Tableau de bord de la mobilité: foire aux questions (voir aussi IP/14/09) Qu'est-ce que le tableau de bord de la mobilité? Le tableau de bord de

Plus en détail

SUIVI DE LA SITUATION DE LA FRANCE AU REGARD DES INDICATEURS DE LISBONNE (ÉDITION 2009)

SUIVI DE LA SITUATION DE LA FRANCE AU REGARD DES INDICATEURS DE LISBONNE (ÉDITION 2009) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS ET RAPPORTS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL SUIVI DE LA SITUATION DE LA FRANCE AU REGARD DES INDICATEURS DE LISBONNE (ÉDITION 2009) 2009 Année 2009 - N 09 NOR

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE

LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 81 Printemps 2014 LES CONDITIONS DE VIE DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : juin 2014 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction générale

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

L ATTITUDE DES EUROPEENS A L EGARD DE LA SECURITE ALIMENTAIRE, DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT RURAL

L ATTITUDE DES EUROPEENS A L EGARD DE LA SECURITE ALIMENTAIRE, DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT RURAL Eurobaromètre spécial 389 L ATTITUDE DES EUROPEENS A L EGARD DE LA SECURITE ALIMENTAIRE, DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION ET DE L ENVIRONNEMENT RURAL RAPPORT Terrain : mars 202 Publication : juillet 202

Plus en détail

L'emploi public en Belgique

L'emploi public en Belgique L'emploi public en Belgique Conseil économique et social de la Région wallonne, 0 septembre 009 P. Bisciari Economiste DS.09.07.37_0-09-09.pptx Raisons de s'intéresser à l'emploi public Importance de l'emploi

Plus en détail

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES Eurobaromètre spécial 381 ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES RAPPORT Terrain : décembre 2011 Publication : juin 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne,

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.3.2012 COM(2012) 127 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL Qualité de l'essence et du gazole utilisés pour le transport routier dans

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 25.2.2015 COM(2015) 70 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL Qualité de l'essence et du gazole utilisés pour le transport routier dans l'union

Plus en détail

Etat récapitulatif prestations 2015

Etat récapitulatif prestations 2015 Etat récapitulatif prestations 2015 Délai légal Il est à noter que le délai légal de dépôt des états récapitulatifs à partir de 2010 est différent selon la voie de transfert : Par voie papier, le délai

Plus en détail

Salaires et allocations. Eurydice Faits et chiffres. des enseignants. et des chefs d établissement. en Europe, 2013/2014. Education et formation

Salaires et allocations. Eurydice Faits et chiffres. des enseignants. et des chefs d établissement. en Europe, 2013/2014. Education et formation Salaires et allocations des enseignants et des chefs d établissement en Europe, 2013/2014 Eurydice Faits et chiffres Education et formation Salaires et allocations des enseignants et des chefs d'établissement

Plus en détail

La vie des femmes et des hommes en Europe:

La vie des femmes et des hommes en Europe: Livres statistiques La vie des femmes et des hommes en Europe: Un portrait statistique Édition 28 EUROPEAN COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Livres statistiques La vie des femmes et des hommes en Europe:

Plus en détail

Solution transitoire Guide HES-SO

Solution transitoire Guide HES-SO Solution transitoire Guide HES-SO 2014-2015 Informations : Maude Freléchoux, Rue de la Jeunesse 1, 2800 Delémont / maude.frelechoux@hes-so.ch / 032 424 49 14 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Relation

Plus en détail

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 80 Automne 2013 LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : novembre 2013 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Développement des ressources humaines

Développement des ressources humaines Développement des ressources humaines Comme il a été dit plus haut, la compétitivité d une économie dépend non seulement de son capital matériel mais aussi des connaissances que possèdent ses entrepreneurs

Plus en détail

Communication commune sur l application de l arrêt «IP Translator» v1.2, 20 février 2014

Communication commune sur l application de l arrêt «IP Translator» v1.2, 20 février 2014 1 Communication commune sur l application de l arrêt «IP Translator» v1.2, 20 février 2014 Le 19 juin 2012, la Cour a rendu son arrêt dans l affaire C-307/10 «IP Translator», répondant de la manière suivante

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Les objectifs de Lisbonne en matière d emploi : où en est le Luxembourg?

Les objectifs de Lisbonne en matière d emploi : où en est le Luxembourg? Population & Emploi Les objectifs de Lisbonne en matière d emploi : où en est le Luxembourg? Antoine HAAG Cahier n 2010-04 Mars 2010 Les objectifs de Lisbonne en matière d emploi : où en est le Luxembourg?

Plus en détail

Le point sur la situation d emploi des seniors en Europe : analyse comparative des 27 Etats membres de l Union européenne

Le point sur la situation d emploi des seniors en Europe : analyse comparative des 27 Etats membres de l Union européenne CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 décembre 2011 à 9 h 30 «Emploi et retraite en Europe : étude de cas» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Le point sur la

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL Direction D. Soutien direct D.4. Gestion financière du FEAGA Bruxelles, le 12.1.2015. Ares(2015)48302-104208 RECTIFICATIF

Plus en détail

Chiffres clés de l'enseignement des langues à l'école en Europe 2012

Chiffres clés de l'enseignement des langues à l'école en Europe 2012 Chiffres clés de l'enseignement des langues à l'école en Europe 2012 Chiffres clés de l'enseignement des langues en Europe 2012 offre un panorama complet des systèmes d'enseignement des langues dans 32

Plus en détail

2 OCTOBRE 2015 Sommaire

2 OCTOBRE 2015 Sommaire OCTOBRE Ce document est disponible sur le site internet de la versions française et anglaise sur www.banque-france.fr Pays Code ISO Date d entrée dans la zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre Espagne

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

QUESTIONS / RÉPONSES :

QUESTIONS / RÉPONSES : Question : Afin de bénéficier de l exemption d établissement de comptes consolidés prévue à l article 316 LSC, les sous-groupes luxembourgeois consolidés dans un ensemble plus grand d entreprises doivent

Plus en détail

La Suisse est àla pointe de la recherche et de l innovation, l encouragement àla recherche doit cadencer son pas

La Suisse est àla pointe de la recherche et de l innovation, l encouragement àla recherche doit cadencer son pas La Suisse est àla pointe de la recherche et de l innovation, l encouragement àla recherche doit cadencer son pas La conseillère nationale Tiana Moser, pvl Séminaire parlementaire du réseau FUTURE 11 janvier

Plus en détail

L'éducation formelle des adultes en Europe: politiques et mise en œuvre

L'éducation formelle des adultes en Europe: politiques et mise en œuvre BG L'éducation formelle des adultes en Europe: politiques et mise en œuvre Commission européenne L éducation formelle des adultes en Europe: politiques et mise en œuvre Ce document est publié par l Agence

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle Institut national de la propriété Brevet unitaire et Juridiction unifiée Besançon, le 8 octobre 2015 industrielle Brevet unitaire et Juridiction unifiée I - Le contexte II - Le brevet européen à effet

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DÉSIGNATION POSTÉRIEURE ISSUE D UNE CONVERSION

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DÉSIGNATION POSTÉRIEURE ISSUE D UNE CONVERSION MM16(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DÉSIGNATION POSTÉRIEURE ISSUE D UNE CONVERSION (UNION EUROPÉENNE) IMPORTANT Cette demande doit être présentée

Plus en détail

Le système suisse d innovation en comparaison internationale Une sélection d indicateurs du tableau de bord européen de l innovation 2005

Le système suisse d innovation en comparaison internationale Une sélection d indicateurs du tableau de bord européen de l innovation 2005 Indicateurs «Science et Technologie» Le système suisse d innovation en comparaison internationale Une sélection d indicateurs du tableau de bord européen de l innovation 2005 Neuchâtel, 2006 La série «Statistique

Plus en détail

Notes explicatives concernant le formulaire d opposition

Notes explicatives concernant le formulaire d opposition OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (OHMI) (marques, dessins et modèles) Notes explicatives concernant le formulaire d opposition 1. Remarques générales 1.1 Utilisation du formulaire Le

Plus en détail

Énergie : priorités pour l'europe Présentation de J. M. Barroso,

Énergie : priorités pour l'europe Présentation de J. M. Barroso, Énergie : priorités pour l'europe Présentation de J. M. Barroso, Président de la Commission européenne, au Conseil européen du 22 mai 2013 Nouvelles réalités sur le marché mondial de l énergie Impact de

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LEURS LANGUES

LES EUROPEENS ET LEURS LANGUES Eurobaromètre spécial 386 LES EUROPEENS ET LEURS LANGUES RAPPORT Terrain : Février - Mars 2012 Publication : Juin 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne, Direction générale de l

Plus en détail

Objectifs de Barcelone

Objectifs de Barcelone Rapport de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions Objectifs de Barcelone Le développement des services d accueil des jeunes enfants

Plus en détail

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES Eurobaromètre spécial 396 ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES RÉSUMÉ Terrain : Février - Mars 2013 Publication: Novembre 2013 Cette étude a été commandée par la Commission européenne,

Plus en détail

collection Etudes et perspectives

collection Etudes et perspectives MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Hauts fonctionnaires en Europe Gestion et conditions de travail des cadres supérieurs de la fonction publique dans les Etats membres

Plus en détail

EUROBAROMETRE Spécial 355 «PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE» Pauvreté et exclusion sociale. Terrain : août septembre 2010 Publication : décembre 2010

EUROBAROMETRE Spécial 355 «PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE» Pauvreté et exclusion sociale. Terrain : août septembre 2010 Publication : décembre 2010 Eurobaromètre Eurobaromètre spé Eurobaromètre spécial 355 EUROBAROMETRE Spécial 355 «PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE» Commission Européenne Pauvreté et exclusion sociale Rapport Eurobaromètre spécial 355

Plus en détail

Le logement en chiffres

Le logement en chiffres Numéro 2/214 Mars 215 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l Habitat (Service du Ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec

Plus en détail

Tableau de bord européen de l innovation 2003

Tableau de bord européen de l innovation 2003 Edition n o 20 - Décembre 2003 S u p p l é m e n t C o r d i s focus Tableau de bord européen de l innovation 2003 www.cordis.lu/trendchart PUBLIÉ PAR LA COMMISSION EUROPÉENNE - INNOVATION Ce document

Plus en détail

"Etude sur les communications électroniques auprès des ménages

Etude sur les communications électroniques auprès des ménages Eurobaromètre spécial 335 Commission Européenne Etude sur les communications électroniques auprès des ménages Rapport Eurobaromètre spécial 335 / Vague TNS Opinion & Social Terrain : novembre - décembre

Plus en détail

Les femmes en Europe. Un dossier de clesdusocial.com Par Jean-Paul Jacquier Février 2009. 1- La situation des Européennes

Les femmes en Europe. Un dossier de clesdusocial.com Par Jean-Paul Jacquier Février 2009. 1- La situation des Européennes Un dossier de clesdusocial.com Par Jean-Paul Jacquier Février 2009 Les femmes en Europe 1- La situation des Européennes 2- La situation comparée des femmes des pays européens 3- Les partages de responsabilités

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives

La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives DARES Département Métiers et Qualifications Sabine Bessière La mesure des «emplois vacants» Introduction Les objectifs du groupe de

Plus en détail

Analyse comparative du. temps d'instruction. dans l'enseignement obligatoire à temps plein en Europe 2013/2014. Rapport Eurydice

Analyse comparative du. temps d'instruction. dans l'enseignement obligatoire à temps plein en Europe 2013/2014. Rapport Eurydice Analyse comparative du temps d'instruction dans l'enseignement obligatoire à temps plein en Europe 2013/2014 Rapport Eurydice Éducation et formation Analyse comparative du temps d'instruction dans l'enseignement

Plus en détail

Rapport annuel 2013 de la BNB: Vers une reprise économique durable?

Rapport annuel 2013 de la BNB: Vers une reprise économique durable? Rapport annuel 2013 de la BNB: Vers une reprise économique durable? Libramont, le 25 mars 2014 Mathias Dewatripont Directeur I. Économie mondiale Cinq ans après l'éclatement de la crise, l'économie réelle

Plus en détail

Le don du sang et les transfusions sanguines

Le don du sang et les transfusions sanguines EUROBAROMETRE Spécial 333b «Le don du sang et les transfusions sanguines» Eurobaromètre special 333b Commission Européenne Le don du sang et les transfusions sanguines Terrain: octobre 2009 Publication:

Plus en détail

Internet à haut débit pour tous: la Commission ouvre le débat sur l'avenir du service universel

Internet à haut débit pour tous: la Commission ouvre le débat sur l'avenir du service universel IP/08/1397 Bruxelles, le 25 septembre 2008 Internet à haut débit pour tous: la Commission ouvre le débat sur l'avenir du service universel Comment l'ue peut-elle faire en sorte que tous les Européens du

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE 20... - 20...

ANNEE SCOLAIRE 20... - 20... Merci d'ajouter votre numéro de dossier (nos références), ou si vous ne le connaissez pas, votre numéro de registre national):... Renvoyez tous les documents dûment complétés et signés à: Acerta Caisse

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LES LANGUES

LES EUROPEENS ET LES LANGUES Eurobaromètre Commission européenne LES EUROPEENS ET LES LANGUES Terrain : Mai Juin 2005 Publication : Septembre 2005 Eurobaromètre Spécial 237-Vague 63.4 TNS Opinion & Social Sondage commandité et coordonné

Plus en détail

Les Européens et la crise

Les Européens et la crise PARLEMENT EUROPÉEN Les Européens et la crise Rapport Terrain : Août Septembre 2010 Publication: Novembre 2010 Eurobaromètre Spécial / Vague 74.1 TNS Opinion & Social Eurobaromètre spécial / Vague 74.1

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Egalité entre femmes et hommes: la Suisse en comparaison internationale

Egalité entre femmes et hommes: la Suisse en comparaison internationale Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 20 Situation économique et sociale Neuchâtel, 01.2008 de la population Egalité entre femmes et hommes: la Suisse

Plus en détail

Chiffres clés de l Europe

Chiffres clés de l Europe ISSN 2315-2028 Pocketbooks Chiffres clés de l Europe Édition 2014 Pocketbooks Chiffres clés de l Europe Édition 2014 Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux questions

Plus en détail

ANNEXE VI CONTRAT FINANCIER ERASMUS MOBILITE 2013-2014 REGLES GENERALES D UTILISATION DES FONDS ERASMUS : EXTRAIT

ANNEXE VI CONTRAT FINANCIER ERASMUS MOBILITE 2013-2014 REGLES GENERALES D UTILISATION DES FONDS ERASMUS : EXTRAIT ANNEXE VI CONTRAT FINANCIER ERASMUS MOBILITE 2013-2014 REGLES GENERALES D UTILISATION DES FONDS ERASMUS : EXTRAIT 4. LISTE DES PAYS PARTICIPANTS Pays membres de l Union européenne Pays ALLEMAGNE AUTRICHE

Plus en détail

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES

ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES Eurobaromètre spécial 381 ETUDE SUR LES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES AUPRES DES MENAGES RÉSUMÉ Terrain : décembre 2011 Publication : juin 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne,

Plus en détail

Intensifier la lutte contre la pauvreté des enfants dans l Union européenne: un exercice de comparaison à l échelle de l UE

Intensifier la lutte contre la pauvreté des enfants dans l Union européenne: un exercice de comparaison à l échelle de l UE Intensifier la lutte contre la pauvreté des enfants dans l Union européenne: un exercice de comparaison à l échelle de l UE Isabelle Maquet-Engsted Analyste politique Secrétariat du Sous-groupe «Indicateurs»

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RAPPORT DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPÉEN

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RAPPORT DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPÉEN FR FR FR COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 01.12.2008 COM(2008) 799 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPÉEN Qualité de l'essence et du gazole utilisés pour

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2013 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 147.022 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Evolution

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

02 2004 Édition 2004 2004 2004 2004 20 02 2004 2004 51,8 2004 2004 2004 20

02 2004 Édition 2004 2004 2004 2004 20 02 2004 2004 51,8 2004 2004 2004 20 4 4 4 4 4 4 2 4 4 4 4 4 2 4 4 4 4 Éducation et culture4 4 2 4 4 4 4 4 2 2 4 4 4 4 4 2 4 Chiffres 4 clés 4 des technologies 4 4 de 2 2 4 l information 4 4 et de 4 la communication 4 4 2 à l école en Europe

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

(51) Int Cl.: B65G 1/137 (2006.01)

(51) Int Cl.: B65G 1/137 (2006.01) (19) TEPZZ 899_4A_T (11) EP 2 899 14 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 29.07.1 Bulletin 1/31 (1) Int Cl.: B6G 1/137 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 14290394.7 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

Jumelage de villes Guide de l utilisateur 2006 RENCONTRES DE CITOYENS

Jumelage de villes Guide de l utilisateur 2006 RENCONTRES DE CITOYENS JUMELAGE DE VILLES DG Éducation et culture Programme d action communautaire pour la promotion de la citoyenneté européenne active RENCONTRES DE CITOYENS Appel de propositions DG EAC n 25/05 Jumelage de

Plus en détail

Analyse : Les inégalités de revenus en Belgique

Analyse : Les inégalités de revenus en Belgique Collection CEPESS Analyse : Les inégalités de revenus en Belgique Editeurs responsables : Eric PONCIN, Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation En collaboration avec : Antoine de BORMAN

Plus en détail

EP 2 103 507 A1 (19) (11) EP 2 103 507 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39

EP 2 103 507 A1 (19) (11) EP 2 103 507 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 103 507 A1 (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39 (51) Int Cl.: B62D 35/02 (2006.01) B29C 45/14 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 09290187.5

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010 TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI Décembre 2010 SOMMAIRE Tableau de synthèse PAGE 3 1. PARTIE CONJONCTURELLE PAGE 5 ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES TAUX D EMPLOI DES 55-64

Plus en détail

LA SUISSE - UN MODÈLE DE. Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER

LA SUISSE - UN MODÈLE DE. Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER LA SUISSE - UN MODÈLE DE Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER Que savez-vous de la Suisse? Roger Federer Chocolat Montres de luxe 2 Quel est le lien entre ces objets et la Suisse? Velcro

Plus en détail

Baromètre de la société de l information

Baromètre de la société de l information Baromètre de la société de l information BAROMÈTRE DE LA SOCIETE DE L INFORMATION (2014) http://economie.fgov.be L édition 2014 du Baromètre de la société de l information est disponible sur le site web

Plus en détail

PROCEDURE EUROPEENNE DE REGLEMENT DES PETITS LITIGES

PROCEDURE EUROPEENNE DE REGLEMENT DES PETITS LITIGES Eurobaromètre spécial 395 PROCEDURE EUROPEENNE DE REGLEMENT DES PETITS LITIGES RÉSUMÉ Terrain : Novembre - Décembre 2012 Publication : Avril 2013 Cette étude a été commandée par la Commission européenne,

Plus en détail

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Déroulement de la journée Tiers Recherches et Couguar Créations et particularités Demandes d achats Principes et création Commandes Informations

Plus en détail

Energie: quels enjeux pour l agriculture?

Energie: quels enjeux pour l agriculture? Energie: quels enjeux pour l agriculture? Journée Energie 20 novembre 2012 Charlotte BORDET - SOLAGRO 1 Les réserves énergétiques fossiles 2 Consommation de pétrole par habitant 3 La crise énergétique

Plus en détail

EP 1 961 569 A1 (19) (11) EP 1 961 569 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.08.2008 Bulletin 2008/35

EP 1 961 569 A1 (19) (11) EP 1 961 569 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.08.2008 Bulletin 2008/35 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 961 569 A1 (43) Date de publication: 27.08.2008 Bulletin 2008/35 (51) Int Cl.: B41F 33/00 (2006.01) B41F 13/02 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 08002943.2

Plus en détail

Lutter contre le décrochage scolaire : éléments de comparaison internationale

Lutter contre le décrochage scolaire : éléments de comparaison internationale Concertation sur la refondation de l école de la République Lutter contre le décrochage scolaire : éléments de comparaison internationale Le décrochage est un processus qui conduit un jeune en formation

Plus en détail

TEPZZ 99785 A_T EP 2 997 853 A1 (19) (11) EP 2 997 853 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 99785 A_T EP 2 997 853 A1 (19) (11) EP 2 997 853 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 9978 A_T (11) EP 2 997 83 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 23.03.16 Bulletin 16/12 (21) Numéro de dépôt: 07.4 (1) Int Cl.: A47B 4/00 (06.01) A47B 7/48 (06.01) A47B

Plus en détail

Office alimentaire et vétérinaire

Office alimentaire et vétérinaire COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F - Office alimentaire et vétérinaire DG(SANCO)/660003/003 REV. 1 Office alimentaire et vétérinaire Programme des

Plus en détail

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé Terrain : septembre - octobre 2009 Publication : avril 2010 Eurobaromètre 327 / Vague 72.2 TNS Opinion

Plus en détail

Chiffres clés de l utilisation. des TIC pour. Commission européenne

Chiffres clés de l utilisation. des TIC pour. Commission européenne BG Chiffres clés de l utilisation des TIC pour l apprentissage et l innovation à l école en Europe 2011 Commission européenne Chiffres clés de l utilisation des TIC pour l apprentissage et l innovation

Plus en détail

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Terrain : septembre - octobre 2009 Publication : avril 2010 Eurobaromètre 327 / Vague TNS Opinion

Plus en détail

Informations techniques et questions

Informations techniques et questions Journée Erasmus Appel à propositions 2015 Informations techniques et questions Catherine Carron et Amanda Crameri Coordinatrices de projet Erasmus Contenu Call solution transitoire 2015 : remarques générales

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 8.1.2014 COM(2013) 938 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL Rapport sur l'état d'avancement de la mise en œuvre de la directive 2006/32/CE

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2014 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 264.930 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Evolution

Plus en détail