MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VIENNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VIENNE"

Transcription

1 MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VIENNE COMMISSION EXÉCUTIVE DU 25 FEVRIER 2016 RAPPORT DU PRESIDENT ORIENTATIONS 2016 La MDPH inscrit son fonctionnement dans un cadre national et son activité dans un contexte local Les différentes réformes et actions nationales impactent directement les orientations pour la MDPH de la Vienne. I. Les orientations nationales Des évolutions nationales sont définies par la réglementation. La Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie (CNSA), tête de réseau des MDPH, a pour mission de veiller à l égalité de traitement sur le territoire national et a donc le souci d une harmonisation des pratiques des MDPH. A ce titre, la CNSA pilote plusieurs chantiers en complément des réformes nationales dont elle accompagne la mise en œuvre. A) Les évolutions réglementaires 1.1) Mise en œuvre d une «réponse accompagnée pour tous» Les articles 44 et 89 de la loi du 26 janvier 2016 ont modifié le Code de l Action Sociale et des Familles (CASF) définissant le cadre légal de ce nouveau dispositif (voir rapport réponse accompagnée pour tous). La Vienne est territoire pionnier pour ce nouveau dispositif dont la mise en place engagée en 2015 se poursuivra en ) Les mesures de simplification Les mesures de simplification annoncées à la Conférence Nationale sur le Handicap du 11 décembre 2014 se mettent en œuvre progressivement. 1

2 Le décret du 3 avril 2015 autorise un allongement de la durée d attribution de l Allocation Adulte Handicapée (AAH) pour lequel deux années sont nécessaires avant de pouvoir en mesurer les effets sur l activité des MDPH. La loi du 28 décembre 2015 relative à l adaptation de la société au vieillissement pose le principe de la délivrance automatique des cartes de stationnement et d invalidité aux personnes âgées bénéficiaires de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) classées aux groupes 1 et 2 de la grille AGGIR qui en feraient la demande. L application de cette disposition législative est conditionnée à des textes d application et à des dispositions à organiser localement entre les services du Département, de l Etat (pour les cartes de stationnement) et la MDPH. Toujours pour ce qui concerne les cartes, un projet de carte «mobilité inclusion» est en réflexion avec un triple objectif : Réduire les flux de demandes auprès des MDPH, Simplifier les démarches des usagers, Sécuriser les titres émis. Un décret du 23 décembre 2015 a allongé la durée de validité de trois à six mois du certificat médical. 1.3 ) Le plan personnalisé de scolarisation (PPS) Le décret du 11 décembre 2014 portant diverses dispositions relatives à la scolarisation a prévu la mise en place d un nouveau plan personnalisé de scolarisation établi selon un modèle national. Le modèle national a fait l objet d un développement permettant son intégration au système d information de la MDPH. Ce nouvel outil a été livré en novembre Des tests, préalables à sa mise en œuvre opérationnelle, qui sera organisée en concertation avec les services départementaux de l Education Nationale, sont en cours. B) Les chantiers de la CNSA Conformément à l article L du CASF, la CNSA doit négocier avec les Conseils Départementaux une convention pluriannuelle définissant leurs engagements réciproques dans le champ de l autonomie des personnes âgées et handicapées ; Une nouvelle convention est en discussion pour la période du 1 er juillet 2016 au 30 juin Il s agit de la quatrième génération de convention. Le projet qui comporte des dispositions relatives aux MDPH est annexé au présent rapport pour avis. 2

3 Plusieurs orientations prévues dans ce projet sont déjà engagées ou effectives dans la Vienne, à savoir : - La mise en place d un suivi des orientations médico-sociales, - Les échanges de données sur l activité et le fonctionnement, - La mise en œuvre d une réponse accompagnée pour tous. Pour d autres chantiers, la MDPH de la Vienne est impliquée dans plusieurs groupes de travail nationaux initiés par la CNSA et peut s engager, dès 2016, sur certaines actions. 1.4) Système d information des MDPH La loi relative à l adaptation de la société au vieillissement confie à la CNSA la conception et la mise en œuvre d un système d information commun aux MDPH La MDPH continuera à participer aux travaux nationaux concernant l harmonisation du système d information des MDPH. La MDPH de la Vienne qui contribue régulièrement, depuis que la CNSA la sollicite (2007), aux échanges d informations sur son activité ainsi que ses moyens, poursuivra la transmission des rapports et continuera à répondre aux questionnaires statistiques et d enquête de la CNSA. En 2016, la MDPH a pour objectif d intégrer le modèle de plan personnalisé de scolarisation (PPS) dans son système d information. Le calendrier de mise en œuvre d autres évolutions techniques n est pas connu et est conditionnée aux capacités de financement de ces investissements. 1.5) L amélioration de la qualité de service aux usagers Cet objectif est une préoccupation de la MDPH qui a déjà conduit plusieurs actions dans ce sens : - Site internet et portail usager, - Renforcement de la mission accueil information. La CNSA a élaboré, en lien avec les représentants des MDPH et des associations, un référentiel de missions et de qualité de service pour les MDPH ainsi qu un outil de mesure de satisfaction des usagers. La MDPH de la Vienne qui a participé aux groupes de travail nationaux peut expérimenter les outils mis à disposition par la CNSA afin de préparer leur mise en œuvre. 3

4 II. Les orientations locales 2.1) L adaptation de l organisation interne Dix ans après la création de la MDPH, le premier objectif est de poursuivre l adaptation de l organisation interne pour répondre aux enjeux auxquels elle est confrontée d efficacité face à la croissance des demandes et de qualité dans une individualisation accrue du contenu des réponses aux usagers Cette orientation sera mise en œuvre dans le cadre des moyens accordés au budget 2.2) Le suivi des orientations médico-sociales Il s agit d une orientation également déclinée au plan national par la CNSA. Forte de l expérience acquise dans le cadre des Comités Départementaux de suivi des listes d attente depuis cinq ans, un observatoire du secteur médico-social (jeune et adulte) permet d analyser les besoins collectifs et individuels. Il a mis en évidence, la nécessaire articulation à mettre en place pour assurer une continuité des prises en charge des situations individuelles. La MDPH accompagne les promoteurs à l occasion de la création et de l extension d établissements et services. Elle entend également promouvoir une nouvelle approche méthodologique pour faciliter la transition entre les établissements médico-sociaux pour jeunes et ceux pour adultes notamment pour ce qui concerne les amendements Creton Création et extension 2016 La MDPH accompagnera les promoteurs de quatre projets : UNITE D ENSEIGNEMENT MATERNEL POUR ENFANTS AVEC AUTISME 7 PLACES SEPT 2016 FAM HANDICAP PSYCHIQUE 10 PLACES DEC 2016 MAS AUTISME ITEUIL 11 PLACES DEC 2016 SAMSAH TED 10 PLACES DEC 2016 La MDPH assure une mise en relation entre les personnes handicapées recensées en file active et les responsables des établissements dans le cadre des priorités Départementales : - Validité des orientations des personnes pouvant être accueillies, - Communication de l information aux usagers et mise en relation avec l établissement ou le service, - Respect des priorités départementales établies dans le cadre du Comité Départemental Groupe de travail IME-ESAT : Amendement Creton Les différentes analyses ont démontré la nécessité d organiser un rapprochement des acteurs du secteur médico-social jeune et adulte pour faciliter la prise en compte des besoins individuels. 4

5 Ce rapprochement est particulièrement urgent pour ce qui concerne les jeunes orientés en ESAT et Section Annexe. En effet, les directeurs des ESAT de la Vienne indiquent pouvoir accueillir en 2016, 42 nouveaux travailleurs. Or, au 31 décembre 2015, 40 jeunes étaient maintenus au titre de l amendement Creton dans des établissements pour jeunes avec une orientation ESAT. C est pourquoi, la MDPH réunira avant la fin du premier trimestre 2016 ce groupe de travail pour mettre en perspective des évolutions possibles à l échéance de la préparation de la rentrée scolaire Les services de la MDPH contribueront également aux travaux de mises en œuvre des schémas départementaux de l autonomie et de l enfance ainsi qu aux plans nationaux (plan autisme III), schéma national handicap rare. 2.3) Le partenariat La convention MDPH-Ville de Châtellerault a été la première à organiser un partenariat pour l accès aux dispositifs sociaux en direction d un territoire. Le Grand Poitiers a manifesté un intérêt en fin d année 2014 pour organiser un partenariat dans un cadre conventionnel comparable à ce qui a été développé avec Châtellerault pour l accès aux dispositifs sociaux en faveur du handicap sur son territoire. Il s agit d un projet important qui concernerait le tiers du public connu de la MDPH. Deux conventions sont en réflexion, la première avec l Université, et la seconde avec le Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers qui contribueraient utilement à renforcer les partenariats locaux. Enfin, dans l attente d un nouveau modèle de convention nationale entre les MDPH et le Service Public pour l Emploi, il est proposé de prolonger le partenariat institué par la convention du 11 décembre 2012 par avenant pour 2016, en termes identiques à celui approuvé par la commission exécutive du 11 février 2015 pour l année ) Informer et sensibiliser au handicap En complément à l actualité du handicap présentée sur le site Internet un programme de nouvelles conférences sera établi. La MDPH participera également à la Semaine pour l Emploi des Personnes Handicapées. Des journées de formation et d information seront également organisées pour les membres de la CDAPH et les membres de l équipe pluridisciplinaire. 5

6 Il vous est proposé d approuver ces orientations et d autoriser le Président à signer les conventions et intervenir pour leur mise en œuvre. Il vous est proposé de donner un avis favorable au projet de convention pluriannuelle entre la CNSA et le Département annexé au présent rapport. 6

Présentation des principales dispositions de l article 97 de la loi ALUR

Présentation des principales dispositions de l article 97 de la loi ALUR 19 juin 2014 Présentation des principales dispositions de l article 97 de la loi ALUR Huberte Weinum USH Conseiller juridique Les dispositions relatives à la gestion de la demande 2 Le dossier unique Enregistrement

Plus en détail

LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES

LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES Objectif : Etre capable d énoncer les principes de la législation en faveur des personnes handicapées. I/ Présentation de la loi sur le handicap de 2005

Plus en détail

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A FICHE METIER PSYCHOLOGUE FONCTION MISSION Le(La) psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d orientation en articulation avec les autres professionnels de l équipe.

Plus en détail

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole 1- Le projet «Sport adapté TOUS ENSEMBLE» L Office des Sports

Plus en détail

Position commune sur le compte personnel d activité, la sécurisation des parcours et la mobilité professionnelle

Position commune sur le compte personnel d activité, la sécurisation des parcours et la mobilité professionnelle 8 février 2016 Position commune sur le compte personnel d activité, la sécurisation des parcours et la mobilité professionnelle La transformation des modes de production nécessite une adaptation du modèle

Plus en détail

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes CONVENTION VISANT A MODERNISER ET A PROFESSIONNALISER LES METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE AU SEIN DES ETABLISSEMENTS ET DES STRUCTURES D AIDE A DOMICILE DU DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES Entre : L

Plus en détail

MDPH. Présentation générale Organisation et Composition

MDPH. Présentation générale Organisation et Composition MDPH Présentation générale Organisation et Composition 1 PRESENTATION GENERALE 2 Contexte législatif 3 Loi du 11 février 2005 : crée un guichet unique destiné à faciliter les démarches des personnes handicapées

Plus en détail

AVS. Histoire d une fonction

AVS. Histoire d une fonction AVS Histoire d une fonction A l origine, l action des familles et des associations La loi d orientation du 30 juin 1975 introduit un nouveau cadre législatif et règlementaire et organise «l intégration»

Plus en détail

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À L ECOLE POUR TOUS Partie 2 Formation d'adaptation à l emploi des Auxiliaires de Vie Scolaire Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À

Plus en détail

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA AJOUT A LA FIN DE L'ARTICLE 3-1 3-1 - LE CONTENU DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ( ) Les CCAS rendent un service social de proximité

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

«L accès aux droits sociaux : orientations des politiques publiques» Mardi 21 avril 2015

«L accès aux droits sociaux : orientations des politiques publiques» Mardi 21 avril 2015 Sous direction de l inclusion sociale, de l insertion et de la lutte contre la pauvreté «L accès aux droits sociaux : orientations des politiques publiques» Mardi 21 avril 2015 Sommaire Eléments de contexte

Plus en détail

La mise en œuvre de la loi mobilité et parcours professionnels dans la fonction publique

La mise en œuvre de la loi mobilité et parcours professionnels dans la fonction publique La mise en œuvre de la loi mobilité et parcours professionnels dans la fonction publique Rencontres professionnelles de l Ecole de la GRH page 1 Introduction Objectifs : Garantir l effectivité du droit

Plus en détail

Nous pouvons réaliser avec vous votre évaluation jusqu au rapport d évaluation en tant que référent évaluation.

Nous pouvons réaliser avec vous votre évaluation jusqu au rapport d évaluation en tant que référent évaluation. Problématique Nous pouvons réaliser avec vous votre évaluation jusqu au rapport d évaluation en tant que référent évaluation. Ou vous accompagner dans votre démarche par des formations-actions. Ces formations

Plus en détail

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées j e u d i 1 1 f é v r i e r 2 0 1 0 dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées Par Bernard BONNE, Président du Conseil général de la Loire et Claude BOURDELLE, Vice-président du

Plus en détail

Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat. «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap»

Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat. «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap» Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap» Virginie LOUEDEC Conseil départemental de l Eure Observatoire dépendance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS

POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Page 1 sur 6 SYNTHÈSE DU DOCUMENT Objectif(s) : Domaine d application : Lien avec d autre(s) document(s) : Références réglementaires et/ou recommandations : Mots clés (4) : Emplacement dans la G.E.D. Réf.

Plus en détail

La Loi du 11 février 2005

La Loi du 11 février 2005 La Loi du 11 février 2005 Loi de 1975 : Loi en faveur des personnes handicapées. Loi n 2005.102 du 11 février 2005 : Pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

USD CGT 63. Organigramme et fonctionnement des instances

USD CGT 63. Organigramme et fonctionnement des instances USD CGT 63 Organigramme et fonctionnement des instances 2016 Lexique ARS : Agence Régionale de Santé CS ARS : Conseil de Surveillance de l ARS CRSA : Conférence Régionale de Santé et de l Autonomie CSOS

Plus en détail

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage...

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... > Charte de la mobilité dans la fonction publique de

Plus en détail

Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) 95, rue d Esquermes Lille

Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) 95, rue d Esquermes Lille Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) 95, rue d Esquermes - 59000 Lille 03.20.09.44.74 03.20.17.04.98 sava@epdsae.fr www.epdsae.fr Le Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) est un

Plus en détail

sgs et l unai créent un référentiel métier dédié aux associations intermédiaires

sgs et l unai créent un référentiel métier dédié aux associations intermédiaires sgs et l unai créent un référentiel métier dédié aux associations intermédiaires Faites la différence avec la certification QUALICERT et votre référentiel «Services de Mise à Disposition de Personnel et

Plus en détail

Communication Politique de la petite enfance

Communication Politique de la petite enfance Politique d accueil de la petite enfance Communication Politique de la petite enfance I - Diagnostic Les données croisées de la Caisse d Allocations Familiales et de l INSEE, estiment à 8000 enfants la

Plus en détail

La Maison Départementale des Personnes Handicapées

La Maison Départementale des Personnes Handicapées L E C O N S E I L G É N É R A L S O L I DA I R E, À T O U T E S L E S É TA P E S D E VOT R E V I E La Maison Départementale des Personnes Handicapées POUR VOUS AIDER ET VOUS ACCOMPAGNER. Tranches de vie

Plus en détail

La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Dossier de Communication

La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Dossier de Communication La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Dossier de Communication Mis à jour le 19/04/07 La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Sommaire PARAGRAPHE Page Contexte

Plus en détail

Les certifications, normes, labels qualité en formation professionnelle

Les certifications, normes, labels qualité en formation professionnelle Les certifications, normes, labels qualité en formation professionnelle Accessibles aux consultants-formateurs et aux organismes de formation 9 JUIN 2016 Objectifs Présenter le contexte actuel de la qualité

Plus en détail

Contexte régional. Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France

Contexte régional. Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Île-de-France Contexte régional L emploi des personnes en situation de handicap est un objectif

Plus en détail

Mettre en relation entreprises et centres universitaires de R&D

Mettre en relation entreprises et centres universitaires de R&D Mettre en relation entreprises et centres universitaires de R&D LE CENTRE DE COMPÉTENCES EN LIGNE DE TRANSFERTS LR Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par LAVOCAT Eric

Plus en détail

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 Schéma Directeur des Ressources Humaines 2011-2014 CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L ASSURANCE MALADIE 2011-2014 Élaboré dans la continuité du 1er

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION SUR LE PROGRAMME D INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE

DOCUMENT D INFORMATION SUR LE PROGRAMME D INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE DOCUMENT D INFORMATION SUR LE PROGRAMME D INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE Documents à l intention des chargées et chargés de cours, présenté par le Comité universitaire d intégration pédagogique en conformité

Plus en détail

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs Rédiger son Projet Éducatif Territorial Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs 1/ Contexte La Réforme des rythmes scolaires La réforme engagée par

Plus en détail

Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH)

Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Définition : Cette allocation et ses compléments, financés par la Caisse d Allocations Familiales (CAF), sont destinés à compenser les frais d éducation

Plus en détail

Descriptif de l Appel à Projets. Programme MASTERS INTERNATIONAUX 2/8

Descriptif de l Appel à Projets. Programme MASTERS INTERNATIONAUX 2/8 Descriptif de l Appel à Projets Programme MASTERS INTERNATIONAUX 2/8 Contexte Afin d accroitre l internationalisation de l offre de formation, et sur le modèle du programme FidEx International, l IdEx

Plus en détail

Rencontre départementale d Ille et Vilaine l Evaluation des structures sociales et médico-sociales LE CADRE NATIONAL

Rencontre départementale d Ille et Vilaine l Evaluation des structures sociales et médico-sociales LE CADRE NATIONAL Rencontre départementale d Ille et Vilaine l Evaluation des structures sociales et médico-sociales LE CADRE NATIONAL 1 EVALUATIONS : LE CADRE LEGISLATIF et REGLEMENTAIRE La loi du 2 janvier 2002 dispose

Plus en détail

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse

Plus en détail

Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord-Pas-de-Calais

Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord-Pas-de-Calais mai 2008 N 25 Les étudiants en formation aux professions sociales dans le Nord- En 2005, environ 4 400 étudiants suivent une des treize formations aux professions sociales présentes dans le Nord-. La sélection

Plus en détail

EUROMED AVIATION PROJECT * PRESENTATION DU MAROC. «Country» - 2 nd Advisory Group Meeting 17 December Brussels

EUROMED AVIATION PROJECT * PRESENTATION DU MAROC. «Country» - 2 nd Advisory Group Meeting 17 December Brussels EUROMED AVIATION PROJECT * PRESENTATION DU MAROC 1 Derniers développements de l aviation civile au Maroc Sommaire : législation organisant le secteur de l aviation civile Nouvelle organisation de l autorité

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

Promotion des Droits de la Personne Handicapée en Tunisie Expérience de l'iph en Matière d Intégration. IPH Institut de Promotion des Handicapés

Promotion des Droits de la Personne Handicapée en Tunisie Expérience de l'iph en Matière d Intégration. IPH Institut de Promotion des Handicapés Ministère des Affaires Sociales Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Promotion des Droits de la Personne Handicapée en Tunisie Expérience de l'iph en Matière d Intégration.

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2010 REUNION DES 25 ET 26 NOVEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2010 REUNION DES 25 ET 26 NOVEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/O2/167 ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2010 REUNION DES 25 ET 26 NOVEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : APPROBATION

Plus en détail

Plan Départemental. Handicapés. d Insertion professionnelle des Travailleurs. des Bouches-du-Rhône

Plan Départemental. Handicapés. d Insertion professionnelle des Travailleurs. des Bouches-du-Rhône Plan Départemental d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés des Bouches-du-Rhône Parc d Ariane Bât. E1 11 bd de la Grande Thumine 13090 AIX-EN-PROVENCE Tél. 04.42.52.73.00 Fax. 04.42.59.14.51

Plus en détail

ARS et territoires. Mots clés : schéma régional, territoire, zones, implantation, conseil territorial de santé

ARS et territoires. Mots clés : schéma régional, territoire, zones, implantation, conseil territorial de santé ARS et territoires DE QUOI S AGIT-IL? Mots clés : schéma régional, territoire, zones, implantation, conseil territorial de santé Notice : la LMSS rompt avec la notion de territoire de santé comme unité

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT D ETABLISSEMENT 2014-2018 Ce projet a pour vocation de définir les objectifs de l établissement dans le respect des orientations du Schéma Régional d Organisation Sanitaire, du Programme Régional de Santé

Plus en détail

FICHE DE POSTE. LOGO Inspection académique. Dr. par délégation I LA PRESENTATION DU POSTE. 1 Intitulé du poste : Médecin de l Education Nationale

FICHE DE POSTE. LOGO Inspection académique. Dr. par délégation I LA PRESENTATION DU POSTE. 1 Intitulé du poste : Médecin de l Education Nationale LOGO Inspection académique FICHE DE POSTE Service : _Médical Nom de l agent : Dr..Prénom :.. Nom de l autorité hiérarchique 1 : de l Inspectrice d Académie Dr. par délégation I LA PRESENTATION DU POSTE

Plus en détail

DISPOSITIF D EVALUATION INTERNE ET EXTERNE SECTEUR MEDICO-SOCIAL. Règlementation

DISPOSITIF D EVALUATION INTERNE ET EXTERNE SECTEUR MEDICO-SOCIAL. Règlementation DISPOSITIF D EVALUATION INTERNE ET EXTERNE SECTEUR MEDICO-SOCIAL Document élaboré à partir des sources de l ANESM et des textes réglementaires. Règlementation La loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 ayant pour

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL entre le CPNFP, l Etat et l ARF

ACCORD CADRE NATIONAL entre le CPNFP, l Etat et l ARF ACCORD CADRE NATIONAL entre le CPNFP, l Etat et l ARF ayant pour objet de déterminer, au plan régional, les modalités d application de la convention cadre entre le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours

Plus en détail

Journée PA CPOM / EPRD

Journée PA CPOM / EPRD Journée PA CPOM / EPRD 16 juin 2016 Pôle Santé - Social FEHAP 1 Qu est ce qu un CPOM? Contrat pluriannuel d objectifs et de moyens (Plus d objectifs que de moyens?) - Un diagnostic partagé avec les autorités

Plus en détail

Académie Dijon. De l AP à l APC. Quelles évolutions? Quelles démarches? Juin 2013

Académie Dijon. De l AP à l APC. Quelles évolutions? Quelles démarches? Juin 2013 Académie Dijon direction des services départementaux de l éducation nationale Côte d Or éducation nationale De l AP à l APC Quelles évolutions? Quelles démarches? Juin 2013 Circonscription de DIJON Nord

Plus en détail

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association Date de mise à jour : 1er juillet 2010 Nom et signature du rédacteur : Présidente + administrateurs Nom et signature du titulaire du poste : Finalités

Plus en détail

ART INCELLE FORMATION

ART INCELLE FORMATION 1 NOS DOMAINES DE COMPETENCE PRESENTATION GENERALE EURL CAPITAL : 8 000 SIRET : 530 473 354 00013 APE 8559A Intervient dans le secteur sanitaire, médico-social et social, les métiers du bien-être et de

Plus en détail

Charte de l alternance. Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP

Charte de l alternance. Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP Charte de l alternance Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP ENTREPRISE Je soussigné(e) représentant(e) de l entreprise en qualité de Accueil Je fais connaître l organisation de mon

Plus en détail

CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION

CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION Direction des Ressources humaines CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement économique Service : Développement et innovation

Plus en détail

ANNEXE : Plan d action Pluri annuel

ANNEXE : Plan d action Pluri annuel ANNEXE : Plan d action Pluri annuel 2012 2016 1 Plan d action pluri annuel 2012 2016 : OBJECTIF 1 : Accroitre chez les personnes en situation de handicap le nombre de pratiquants sportifs Axe Action Mise

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Tout enfant a droit au savoir et à la connaissance. Cela se traduit par le droit à l inscription dans l établissement scolaire de secteur, qu on appelle «établissement

Plus en détail

Charte de L accessibilité de LOGIREP

Charte de L accessibilité de LOGIREP MINISTERE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT Charte de L accessibilité de LOGIREP Charte Accessibilité LOGIREP Page 1 sur 6 Préambule Les enjeux de l accessibilité des logements de LOGIREP

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA CREATION D UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) DANS LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE

CAHIER DES CHARGES POUR LA CREATION D UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) DANS LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE CAHIER DES CHARGES POUR LA CREATION D UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) DANS LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE DESCRIPTIF DU PROJET établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE d une part, - l Agence Régionale de Développement des Territoires d Auvergne (ARDTA), Place Delille 63058 Clermont-Ferrand Cedex 1, représenté par Monsieur Jean-Michel GUERRE,

Plus en détail

ORGANISATION INTERNE DE L OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES (O.N.S.)

ORGANISATION INTERNE DE L OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES (O.N.S.) ORGANISATION INTERNE DE L OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES (O.N.S.) Le Décret Législatif 94-01 du 15 Janvier 1994 relatif au système statistique identifie les organes de production et de coordination du

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE L ACTION SOCIALE DE L ENFANCE ET DE LA SANTE Sous Direction de l Action Sociale Bureau des Actions en direction des Personnes Agées 2013 DASES 623 G: Signature d une convention avec l association

Plus en détail

Accès à l éducation au Maroc rural

Accès à l éducation au Maroc rural Accès à l éducation au Maroc rural NEAR EAST FOUNDATION UK Partenaires dans le développement communautaire TERMES DE REFERENCES : GESTION DES CONFLITS I. Contexte Le projet «Accès à l Education au Maroc

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales d Indre et Loire

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales d Indre et Loire Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales d Indre et Loire Validé Direction Générale 9 novembre 2009 Modifié par la Direction Générale le 21/11/2011 PROFIL DE FONCTION

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020 Direction de la communication, du dialogue citoyen et de l attractivité territoriale Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 11 mars 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT

Plus en détail

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées 1 Des schémas aux priorités convergentes Personnes âgées Personnes handicapées Structurer

Plus en détail

Appel à projets du PLIE du Blanc-Mesnil Programmation Cahier des charges

Appel à projets du PLIE du Blanc-Mesnil Programmation Cahier des charges Appel à projets du PLIE du Blanc-Mesnil Programmation 2016 Le PLIE du Blanc-Mesnil prépare sa programmation 2016, dans le cadre de l Organisme Intermédiaire des PLIE de Seine-Saint Denis (OIPSSD), et de

Plus en détail

Organisation générale - fonctionnement pour les 3 /11 ans révolus

Organisation générale - fonctionnement pour les 3 /11 ans révolus PROJET EDUCATIF Centre de Loisirs Sans Hébergement de la commune de Pomponne Année 2009/2010 Selon le décret n 2002 du 3 mai 2002 art. L 227-4 du code de l action sociale et des familles Le projet éducatif

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO «Guide d Evaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation» GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen 1 GEVASCO première demande L enfant n a pas encore

Plus en détail

CONVENTION. entre. Brest métropole océane. Et le Centre de Gestion (CDG) de la Fonction Publique Territoriale du Finistère

CONVENTION. entre. Brest métropole océane. Et le Centre de Gestion (CDG) de la Fonction Publique Territoriale du Finistère CONVENTION entre Brest métropole océane Et le Centre de Gestion (CDG) de la Fonction Publique Territoriale du Finistère relative à l adhésion au «socle commun» prévu par l article 23 de la loi n 84-53

Plus en détail

Démarche d évaluation dans les Etablissements et services médico sociaux. Evaluations interne et externe

Démarche d évaluation dans les Etablissements et services médico sociaux. Evaluations interne et externe Démarche d évaluation dans les Etablissements et services médico sociaux Evaluations interne et externe ARS/AP/DR rencontres avec les ESMS juin/juillet 2012 LA DEMARCHE D EVALUATION ET LE RENOUVELLEMENT

Plus en détail

Journal de projet n 1 Avril 2015

Journal de projet n 1 Avril 2015 Journal de projet n 1 Avril 2015 Editorial Promouvoir une société inclusive, abaisser les frontières entre les secteurs sanitaire, social et médico-social pour faciliter les parcours des personnes en situation

Plus en détail

Entretien professionnel 06/01/2015

Entretien professionnel 06/01/2015 Entretien professionnel 06/01/2015 L entretien professionnel De l expérimentation à la pérennisation du dispositif Les dispositifs d accompagnement proposés par le CNFPT Les conditions de réussite des

Plus en détail

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE POUR LES JEUNES ENGAGES EN SERVICE CIVIQUE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF PROGRAMME 2016-2017 COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE LA DRÔME Maison des Bénévoles du Sport

Plus en détail

Le Complément de Ressources (CPR)

Le Complément de Ressources (CPR) L Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et Le Complément de Ressources (CPR) Allocation aux Adultes Handicapés Qu est-ce que l AAH? L AAH est un des minimas sociaux qui permet de garantir un revenu minimum

Plus en détail

Moniteur éducateur RECHERCHE DES STAGES. Ce qu il faut savoir 2017 PLATEFORME UNAFORIS BRETAGNE

Moniteur éducateur RECHERCHE DES STAGES. Ce qu il faut savoir 2017 PLATEFORME UNAFORIS BRETAGNE Moniteur éducateur RECHERCHE DES 2016 STAGES Ce qu il faut savoir 2017 PLATEFORME UNAFORIS BRETAGNE Faciliter l intégration des futurs professionnels ME Afin de faciliter l alternance intégrative et soutenir

Plus en détail

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale est entrée en vigueur au 1 er janvier 2015.

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale est entrée en vigueur au 1 er janvier 2015. Le SNPDOSS vous informe sur l incidence de la réforme de la formation professionnelle issue de la loi du 5 mars 2014 et de l accord interprofessionnel du 18 novembre 2014 Mars 2015 La loi du 5 mars 2014

Plus en détail

Intitulé du projet : ETOILE +, coopération des réseaux en faveur de l Accueil, de l Information et de l Orientation. Porteur du projet : Région Centre

Intitulé du projet : ETOILE +, coopération des réseaux en faveur de l Accueil, de l Information et de l Orientation. Porteur du projet : Région Centre Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Les parties prenantes

Les parties prenantes : "$ % %" %&'%# ()*++,+-./.+/--+ %,"()0 1234 ETUDE pour l élaboration d un PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION d un enfant ou d un adolescent présentant un handicap de la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

CHARTE D ACCOMPAGNEMENT DE LA DEMARCHE QUALITE

CHARTE D ACCOMPAGNEMENT DE LA DEMARCHE QUALITE CHARTE D ACCOMPAGNEMENT DE LA DEMARCHE QUALITE fixant les engagements de la Fédération Régionale des Offices de Tourisme de Normandie et de ses adhérents Présentation générale 1. Qu est-ce que la Démarche

Plus en détail

Il convient, au préalable, de réaliser un diagnostic sur l emploi des seniors qui, selon les dispositions de l article D doit comporter :

Il convient, au préalable, de réaliser un diagnostic sur l emploi des seniors qui, selon les dispositions de l article D doit comporter : LE POINT SUR LES ACCORDS OU PLANS D ACTION SUR LE CONTRAT DE GENERATION (LOI DU 1 ER MARS 2013 N 2013-185 PORTANT CREATION DU CONTRAT DE GENERATION PUBLIEE AU JO LE 3 MARS 2013, DECRET D APPLICATION PARU

Plus en détail

Médico-social et GHT

Médico-social et GHT Pôle Autonomie Médico-social et GHT ANNIE LELIEVRE RESPONSABLE DU PÔLE AUTONOMIE Rencontre régionale des décideurs du médico-social en région Centre-Val de Loire 16 juin 2016 Groupements Hospitaliers de

Plus en détail

Portail d information et d'orientation des personnes âgées et de leurs proches

Portail d information et d'orientation des personnes âgées et de leurs proches Portail d information et d'orientation des personnes âgées et de leurs proches www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr Journée d'étude Drees/Insee sur l'observation des politiques sociales départementales

Plus en détail

Démarche Qualité Régionale OTSI de Champagne-Ardenne. De l étude à l action

Démarche Qualité Régionale OTSI de Champagne-Ardenne. De l étude à l action Démarche Qualité Régionale OTSI de Champagne-Ardenne De l étude à l action En 2001, notre région compte 62 offices de tourisme très différents :.par leur taille,.par leur moyens (financements, personnel,

Plus en détail

Note d information PE n du 17 mai 2010 Mise en œuvre de la portabilité du Droit Individuel à la Formation (DIF)

Note d information PE n du 17 mai 2010 Mise en œuvre de la portabilité du Droit Individuel à la Formation (DIF) Note d information PE n 2010-80 du 17 mai 2010 Mise en œuvre de la portabilité du Droit Individuel à la Formation (DIF) Le droit individuel à la formation (DIF) a été instauré par la loi n 2004-391 du

Plus en détail

Historique des MAS, FAM et SAMSAH

Historique des MAS, FAM et SAMSAH Historique des MAS, FAM et SAMSAH 1975-2009 1 1970 Loi n 70-1318 du 31 décembre 1970 portant réforme hospitalière Article 30 : A titre provisoire, les établissements d hospitalisation publics peuvent continuer

Plus en détail

Dispositif intégré handicaps rares : quels enseignements tirer de la première année de déploiement?

Dispositif intégré handicaps rares : quels enseignements tirer de la première année de déploiement? Paris, le 13 janvier 2016 Dispositif intégré handicaps rares : quels enseignements tirer de la première année de déploiement? La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie (CNSA) et le Groupement

Plus en détail

LE SYSTÈME DE DÉCISION: DE LA DÉFINITION DU BESOIN À LA PRISE DE DÉCISION DGS /GERNHU/01

LE SYSTÈME DE DÉCISION: DE LA DÉFINITION DU BESOIN À LA PRISE DE DÉCISION DGS /GERNHU/01 LE SYSTÈME DE DÉCISION: DE LA DÉFINITION DU BESOIN À LA PRISE DE DÉCISION Des préalables Définir les valeurs qui sous-tendent les choix Connaître l état de santé de la population - une information qui

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du 25 novembre 2011 DOSSIER N 2011 C11 H 23 04

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du 25 novembre 2011 DOSSIER N 2011 C11 H 23 04 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 25 novembre 2011 DOSSIER N 2011 C11 H 23 04 Politique : - Tourisme Programme : Opération : Développement touristique local/promotion

Plus en détail

Intitulé du projet : «1 jeune + 1 permis = 1 emploi : J apprends à conduire citoyen» Porteur du projet :ARMANDE PATRON

Intitulé du projet : «1 jeune + 1 permis = 1 emploi : J apprends à conduire citoyen» Porteur du projet :ARMANDE PATRON Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION BAC PRO SPVL EN 3 ANS DIPLOME INTERMEDIAIRE CAP APM

PROPOSITION DE PROGRESSION BAC PRO SPVL EN 3 ANS DIPLOME INTERMEDIAIRE CAP APM PROPOSITION DE PROGRESSION BAC PRO SPVL EN 3 ANS DIPLOME INTERMEDIAIRE CAP APM Secteurs (Proposition de l équipe pédagogique du Lycée Jean Jaurès Chatenay Malabry nov 2014 ) Bac pro SPVL avec CAP Agent

Plus en détail

Classement thématique : Etablissements de santé

Classement thématique : Etablissements de santé MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION GENERALE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET L INSERTION PROFESSIONNELLE Service de la stratégie de l enseignement supérieur et de l insertion

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

dossier de presse par, président s a m e d i 2 4 f é v r i e r

dossier de presse par, président s a m e d i 2 4 f é v r i e r s a m e d i 2 4 f é v r i e r 2 0 0 7 dossier de presse par, président!"""""""""""""""# Accroître le nombre de places d accueil : 2 Optimiser les conditions d accueil des jeunes enfants : 2 Répondre aux

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL N 2 N 23 JUIN Objectifs et outils de prévention des risques professionnels

GROUPE DE TRAVAIL N 2 N 23 JUIN Objectifs et outils de prévention des risques professionnels NEGOCIATION SANTÉ ET SÉCURITS CURITÉ AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE GROUPE DE TRAVAIL N 2 N 23 JUIN 2009 Objectifs et outils de prévention des risques professionnels Source : Bureau B9 1/26 CALENDRIER

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))] Nations Unies A/RES/58/132 Assemblée générale Distr. générale 19 janvier 2004 Cinquante-huitième session Point 106 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

CQP FORMATEUR(TRICE) INTERNE

CQP FORMATEUR(TRICE) INTERNE CQP FORMATEUR(TRICE) INTERNE DEFINITION ET DESCRIPTION DE LA CERTIFICATION Le (la) formateur (trice) interne analyse la demande, conçoit, organise et assure des actions de formation interne pour adultes

Plus en détail

PARTENARIAT RCA - CCECQA

PARTENARIAT RCA - CCECQA PARTENARIAT RCA - CCECQA Illustration avec le projet régional EVADA Sandrine Domecq, sandrine.domecq@ccecqa.asso.fr Dr Laurence Digue, ldigue@canceraquitaine.org Rencontre annuelle du réseau Onco Poitou-Charentes

Plus en détail

L autisme en Rhône-Alpes : personnes sont prises en charge par les établissements médico-sociaux

L autisme en Rhône-Alpes : personnes sont prises en charge par les établissements médico-sociaux N 2009-09- L - Mai 2009 Au 31 décembre 2006, environ 1 100 adultes et autant d enfants souffrant d autisme ou d une pathologie apparentée sont pris en charge par un établissement ou service médico-social

Plus en détail