Par MARKEL INTERNATIONAL LTD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Par MARKEL INTERNATIONAL LTD"

Transcription

1 Par MARKEL INTERNATIONAL LTD Conditions Générales N GF AI EN AUCUN CAS LE PRESENT DOCUMENT NE VAUT ATTESTATION DE GARANTIE

2 Le contrat est régi par les dispositions du Code des Assurances. Il est composé des présentes: Conditions Générales ainsi que des Conditions Particulières, du Formulaire de Déclaration Annuelle. Convention/Garantie Financière/Convention de caution signifie : - Le contrat composé des présentes: Conditions Générales ainsi que des Conditions Particulières, du Formulaire de déclaration annuelle. Activités Professionnelles signifie : - Les activités indiquées aux Conditions Particulières que vous exercez dans le cadre de votre profession. Le Cautionné/vous/votre/vos signifie : - l assuré, c est-à-dire l agent immobilier, le mandataire en vente de fonds de commerce personne physique ou morale, souscripteur du contrat, - toute personne physique ou morale désignée aux Conditions Particulières ou dans le Formulaire de déclaration titulaires de la carte professionnelle délivrée par la Préfecture pour vos activités professionnelles. L Assureur/nous / notre / nos signifie: - Les Assureurs, c est-à-dire l entité juridique telle qu elle est précisée aux Conditions Particulières. Profession signifie : - Votre profession ou métier tels que précisés aux Conditions Particulières Sinistre signifie: - Toute réclamation amiable ou judiciaire formulée pendant la période d assurance à votre encontre par un tiers. - Toutes les réclamations résultant d un même événement : acte, erreur ou omissions fautives commis par vous ou allégués à votre encontre seront considérés comme un seul et même sinistre. - La date officielle du début du sinistre est la date à laquelle vous avez pris connaissance de la réclamation formulée à votre encontre ou de circonstances susceptibles de conduire à une telle réclamation. Tiers signifie : - toute personne physique ou morale autre que vous et nous. Le Formulaire de déclaration annuelle est l un des composants du contrat d assurance au même titre que les Conditions Générales et Particulières. Il regroupe les informations que vous devez nous déclarer chaque année pour que nous puissions évaluer la nature du risque, son acceptation ou non et son éventuelle tarification. Ce document vous est adressé à l échéance anniversaire du contrat et lors d une modification du risque. Page 2 sur 11

3 La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles MARKEL INTERNATIONAL LTD, dont le siège social est situé The Markel Building, 49 Leadenhall Street, London EC3A 2EA GRANDE-BRETAGNE, apporte au Cautionné mentionné aux Conditions Particulières, la garantie financière prévue par : La loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et son décret d application n du 20 juillet 1972, La loi n du 13 juillet 1992 et son décret d application n du 15 juin La garantie est nécessaire à l exercice de la profession pour l accomplissement de tous les actes qui lui sont rattachés. L accord des parties résulte des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières ainsi que des avenants susceptibles de l être ultérieurement. Toute activité garantie donne lieu à l émission d une attestation indiquant notamment la période et le montant de la garantie couvrant l ensemble des opérations effectuées dans le cadre de ladite activité. Toute modification ultérieure des Conditions Générales ou Particulières de la présente Convention de Caution devra faire l objet d un avenant.!"#$%"&# '()*+&!,#'$+)* La garantie de MARKEL INTERNATIONAL LTD est strictement limitée au remboursement des fonds, effets ou valeurs, remis entre les mains du Cautionné à l occasion d une des opérations limitativement définies par les alinéas 1 à 8 de l article 1 er de la loi 70-9 du 2 janvier 1970, dans le respect du principe de spécialité de chacune des activités professionnelles «Transactions sur immeubles et fonds de commerce» et «Gestion immobilière». Les activités garanties par MARKEL INTERNATIONAL LTD sont indiquées aux Conditions Particulières et dans tout avenant annexé à celles-ci. Est exclue de la garantie toute créance ayant pour origine un versement de fonds ou toute remise effectuée à l occasion d une opération non expressément visée par les textes précités.!"#$%"&# '(+-./&!0,!++ -./&!0,!++ Seul peut bénéficier de cette garantie le Cautionné à qui une garantie financière de la loi n 70-9 du 2 janvier 1972 a déjà été délivrée. Page 3 sur 11

4 La garantie est strictement limitée, conformément aux dispositions de la loi n du 13 juillet 1992 et de son décret d application n du 15 juin 1994, au remboursement en principal des fonds reçus par le Cautionné titulaire de l habilitation au titre des engagements qu il a contractés à l égard de sa clientèle pour des prestations, en cours ou à servir, et, en cas de paiement ayant entraîné un dépôt de bilan, aux frais éventuels de rapatriement. 0 Le montant de la garantie financière est précisé aux Conditions Particulières ou avenant(s) à celles-ci. Il est fixé séparément pour les activités «Transactions sur immeubles et fonds de commerce» avec ou sans manipulation de fonds, de «Gestion immobilière» et de «Vente de séjours». 1!"#$%"&# '()*+&!,#'$+)* Le montant de la garantie financière est déterminé d après la demande du Cautionné, conformément aux articles 29 et 31 du décret n du 20 juillet 1972, et à l article 32 dans le cas où le Cautionné a moins de deux années d exercice professionnel. Ainsi le montant de la garantie financière est révisé à la fin de chaque période annuelle et en cours de période, chaque fois que le Cautionné est amené à détenir des fonds dont le montant est supérieur à celui de sa garantie financière. Dans ce cas, après étude du dossier par MARKEL INTERNATIONAL LTD, un avenant à la Convention de Caution est régularisé et fera ensuite l objet des formalités décrites à l article 6 du décret n du 20 juillet En aucun cas, MARKEL INTERNATIONAL LTD ne saurait être recherchée au-delà du montant garanti et ce, pour quelque cause que ce soit. 1!"#$%"&# '(+-./&!0,!++ Le montant de la garantie devant être délivrée est fixé annuellement par le Préfet du département où le Cautionné a son siège, en application de l article 15 du décret n du 15 juin Le montant de la garantie peut être révisé en cours d exercice, selon les modalités prévues à l article 15 alénéas 4 et 5 du décret n du 15 juin 1994 et à l arrêté du 22 novembre En aucun cas, MARKEL INTERNATIONAL LTD ne saurait être recherchée au-delà du montant garanti et ce, pour quelque cause que ce soit.. La Convention de Caution prend effet à la date et pour une période initiale fixée aux Conditions Particulières après paiement de la cotisation afférente et encaissement par l assureur. Page 4 sur 11

5 Elle est renouvelable par tacite reconduction et par période de douze mois, sauf dénonciation par lettre recommandée avec demande d avis de réception, à l initiative de l une ou l autre des parties, au moins 2 mois avant la date de l échéance de la garantie financière. Toutefois, si au cours de la période garantie, apparaît une aggravation de l engagement de MARKEL INTERNATIONAL LTD telle que si les circonstances nouvelles avaient été déclarées lors de la conclusion ou du renouvellmeent de la Convention de Caution, MARKEL INTERNATIONAL LTD n aurait pas contracté ou du moins ne l aurait fait que moyennant de conditions juridiques et/ou financières différentes, MARKEL INTERNATIONAL LTD aura la faculté soit de proposer de nouvelles conditions, soit de dénoncer la Convention de Caution dans un délai de 10 jours. La résiliation de la Convention de Caution sera alors notifiée au Cautionné par courrier recommandé avec demande d avis de réception. La cessation de la garantie financière prendra alors effet suivant les dispositions réglementaires (section IV du décret n du 20 juillet 1972 et l article 18 du décret n du 15 juin 1994), à compter de la date d envoi de ladite notification. / Les conditions et sûretés éventuelles requises pour l octroi de la garantie financière sont fixées dans les Conditions Particulières ou avenant(s) à celles-ci et les frais y afférents sont supportés par le Cautionné. Dans le cas où MARKEL INTERNATIONAL LTD constaterait l absence de production, de validité ou la non- conformité des conditions de sûretés requises aux Conditions Particulières signées lors de la conclusion de la Convention de Caution, ou dans tout avenant, la Convention de Caution sera de plein droit résiliée sans préavis à compter de la constatation de la carence du Cautionné notifiée par lettre recommandée avec demande d avis de réception par MARKEL INTERNATIONAL LTD. La cessation de la garantie financière prendra alors effet suivant les dispositions réglementaires (section IV du décret n du 20 juillet 1972 et article 18 du décret n du 15 juin 1994), à compter de la date d envoi de ladite notification. - Les différents dépôts de garantie mentionnée aux Conditions Particulières ou dans tout avenant sont affectés : aux sommes que MARKEL INTERNATIONAL LTD pourra verser ou versera au titre de la présente Convention de Caution par suite de la mise en jeu de l une quelconque des garanties financières ci-dessus visées, Page 5 sur 11

6 aux frais de recouvrement et de procédure, amiable ou judiciaire, accessoires ou commissions, intérêts ou pénalités, engagés par MARKEL INTERNATIONAL LTD du fait de l application ou de la résiliation de la présente Convention de Caution. S agissant de dépôts de garantie, ceux-ci ne portent pas intérêts au profit du Cautionné et lui seront restitués, diminués à due concurrence du règlement des sommes précitées, lors de l arrêt définitif des comptes entre le Cautioné et MARKEL INTERNATIONAL LTD. Cette dernière se réserve le droit de poursuivre le recouvrement de toutes sommes lui restant dues par le Cautionné, non couvertes par ces dépôts. En cas de révision du montant de la garantie financière ou/et des garanties présentées, le Cautionné s oblige à verser, à première demande, le complément des dépôts de garantie que la compagnie d assurances MARKEL INTERNATIONAL LTD sera amenée à exiger afin que le rapport initial entre les dépôts de garantie et le montant garanti demeure à tout le moindre identique. ) 1 Les titulaires de la carte professionnelle «Transactions sur immeubles et fonds de commerce» doivent disposer, dans un établissement de crédit, d un compte de dépôt unique spécifiquement affecté à cette activité, intitulé «compte dépôt clients transaction» fonctionnant dans les conditions prévues au décret n du 20 juillet Les titulaires de la carte professionnelle «Gestion immobilière» doivent déposer dans des comptes de trésorerie spéciaux intitulés «compte dépôt clients gestion», ouverts dans un établissement de crédit, les sommes ou les valeurs détenues pour le compte de leurs mandants. Il est précisé que chaque copropriété doit avoir un compte séparé. 01 Les titulaires de l habilitation doivent déposer les sommes détenues pour le compte de leurs mandants dans le compte de trésorerie ayant pour intitulé «compte dépôt clients habilitation loi n du 13 juillet 1992». Il ne peut y avoir compensation ni conventtion de fusion entre ce ou ces comptes et tout autre compte ouvert au nom de son titulaire dans le même établissement de crédit. Le Cautionné doit fournir à MARKEL INTERNATIONAL LTD une attestation bancaire d ouverture de compte prévue par l article 55 du décret n du 20 juillet 1972 et une attestation bancaire d ouverture du compte prévue par l article 55 du décret n du 20 juillet 1972 et une attestation de non-fusion de chaque compte certifiant qu il ne peut y avoir compensation ou convention de fusion de ces comptes avec tout autre compte ouvert dans le même établissement de crédit au nom de son titulaire. Page 6 sur 11

7 A la cessation de la garantie financière, il ne peut être procédé à des retraits qu avec l accord express de MARKEL INTERNATIONAL LTD et ce, jusqu à la liquidation des comptes relatifs à la période garantie par la présente Convention de Caution et ses avenants éventuels. Chaque établissement de crédit auprès duquel seront ouverts les comptes visés au présent article sera mentionné aux Conditions Particulières et dans tout avenant à celles-ci. Le Cautionné s engage à aviser immédiatement MARKEL INTERNATIONAL LTD de la clôture de l un quelconque des comptes susvisés ainsi que de l ouverture de tout autre compte ayant le même objet, quelle que soit sa dénomination Le Cautionné s oblige à tenir une comptabilité à jour et conforme à la réglementation en vigueur, telle qu elle résulte des règles fixées par le Plan Comptable National et éventuellement les plans comptables professionnels afférents aux activités visées par l article 1 er de la loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et de l article 1 er de la loi n du 13 juillet Chaque catégorie d activité doit donner lieu à une comptabilisation distincte permettant, notamment, d isoler aisément les activités visées par les alinéas 1 à 8 de l article 1 er de la loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et l artcile 1 er de la loi n du 13 juillet #! ''% " !':! ;#:! #''% 8 < =#!9'9!9 "9 "#$#'#&#&3%;%#'&# Les comptes annuels complets, notamment les liasses CERFA et les annexes, ainsi que tout document susceptible d en faciliter l interprétation, Un arrêté de compte certifié exact par un expert comptable qui précise le montant maximal des fonds, effets et valeurs détenus au cours de la période écoulée depuis le précédent arrêté de compte et leur exacte représentation, ainsi que toutes annexes susceptibles d en faciliter l interprétation, Plus généralement, toute pièce pouvant être utile à l examen du renouvellement de la garantie financière par MARKEL INTERNATIONAL Ltd. 01 #! ''%"3 MARKEL INTERNATIONAL Ltd=! &3!'9#'&##&" '; A=8!>!'!%%9':!"9#!4 Page 7 sur 11

8 .1 #! De consentir pendant la durée de la garantie financière, toute mise en gage ou prise de droit réel sur ses biens meubles et immeubles sans en aviser au préalable MARKEL INTERNATIONAL Ltd et avoir obtenu son accord, De donner sa caution ou son aval à qui que ce soit et pour quelque cause que ce soit durant la durée de la garantie financière sans en aviser au préalable MARKEL INTERNATIONAL Ltd et avoir obtenu son accord, D exercer, tant directement qu indirectement, à titre principal ou occasionnel, une activité de promoteur-constructeur et/ou de marchand de biens. /1 #! ''%"3 678'> 9"#'"&%# MARKEL INTERNATIONAL Ltd et sans attendre les éventuelles publicités légales : De toute demande de remboursement résultant d une sommation de payer qui lui a été adressée, et plus généralement, de tout fait et/ou risque encouri susceptible d être couvert par la présente Convention de Caution, Du montant maximal des sommes dont il demeure redevable sur les versements et remises qui lui ont été faits, dès que le montant de la garantie financière délivrée est dépassé, De toute déclaration préalable adressée aux autorités administratives en cas de changement d adresse de l établissement principal ou secondaire, de la succursale, de l agence ou du bureau, ainsi que de tout changement de personne qui en assume la direction, De toute modification statutaire, dans la répartition du capital, dans la direction, la gérance ou l administration de son entreprise, De toute nouvelle personne habilitée par le titulaire de la carte professionnelle à négocier ou s entremettre pour le compte de ce dernier et à fournir à MARKEL INTERNATIONAL Ltd copie de l attestation correspondante, dûment assortie du visa préfectoral. Ces informations doivent être accompagnées des justificatifs nécessaires. +1 Le Cautionné s assurera, à ses frais, les services d un expert comptable afin que les attestations visées à l article précédent puissent lui être transmises dans les trois mois précédant la date d échéance de la garantie financière. Le Cautionné supportera les frais générés par MARKEL INTERNATIONAL Ltd ou par tout mandataire de son choix, pour effectuer les audits qu elle estimera utiles en tout lieu d activité du Cautionné. Ces frais seront indrectement facturés au Cautionné. Page 8 sur 11

9 *1 La commission de caution ainsi que les différentes sommes dues sont fixées aux Conditions Particulières ou avenant(s) à celles-ci et payables d avance. En cas de non-paiement et indépendamment de son droit de poursuivre judiciairement l exécution de la Convention de Caution, MARKEL INTERNATIONAL Ltd pourra résilier ladite Convention après la constatation de la carence du Cautionné notifiée par lettre recommandée avec demande d avis de réception ; La cessation de la garantie financière prendra alors effet dans les délais et conditions fixées par le décret n du 20 juillet 1972 ou le décret du 15 juin 1994 à compter de la date d envoi de ladite notification. Les sommes dues avant la résiliation de la Convention de Caution restent exigibles par MARKEL INTERNATIONAL Ltd au titre d indemnité de résiliation. 1 1%"# '&# '$' '&#! '""# '&#7##' Outre les dispositions prévues aux articles 4, 5 et 10 du présent acte, la résiliation de la Convention de Caution et la cessation de la garantie financière interviennent de plein droit, au jour de la survenance de l un ou l autre des événements suivants, sans qu aucune autre formalité que celles prévues aux articles 44 et suivants du décret n du 20 juillet 1972 et par le décret n du 15 juin 1994 ne soient nécessaires : Mise en location gérance du fonds de commerce sans accord express de MARKEL INTERNATIONAL Ltd, fermeture de l établissement, cessation d activité du Cautionné, dissolution, redressement judiciaire ou liquidation du Cautionné, décès, disparition des conditions de capacité professionnelle, d honorabilité du Cautionné ou de son représentant légal, des associés, dirigeants, salariés ou tiers du Cautionné qui ont le pouvoir de gérer ou d administrer l entreprise, retrait ou non renouvellement de la carte professionnelle pour quelque raison que ce soit, mise en cause de la responsabilité du titulaire de la carte professionnelle et/ou des personnes habilitées par ce dernier à s entremettre ou s engager pour son compte, retrait par le préfet de la licence d agent de voyages, en ce qui concerne spécifiquement la garantie pour les prestations touristiques déterminées par le décret n du 29 juin %"# '&# '$' '&#! '""# '&#7##' Page 9 sur 11

10 MARKEL INTERNATIONAL Ltd aura la faculté de dénoncer la présente Convention de Caution, sans préjudice de tous dommages et intérêts, pour l un ou l autre des manquements suivants non régularisé dans un délai de quinze jours, après une mise en demeure d exécuter, adressée au Cautionné par lettre recommandée avec avis de réception : refus de communication ou irrégularité concernant l un ou l autre des éléments d information et obligations diverses prévus aux articles 7 et 8 du présent acte, absence des déclarations impératives fixées à la présente Convention de Caution, entrave, même partielle, au contrôle tel que prévu à l article 9 de la présente Convention de Caution, agissements de tous ordres de nature à exposer MARKEL INTERNATIONAL Ltd à la mise en jeu de sa garantie financière, mis en jeu de la garantie financière, refus du Cautionné de remplir l une quelconque des conditions fixées par MARKEL INTERNATIONAL Ltd suite à une révision du montant de la garantie financière conformément à l article 31 du décret n du 20 juillet 1972 ainsi qu à l article 15 alinéas 4 et 5 du décret n du 15 juin 1994 et à l arrêté du 22 novembre La cessation de la garantie financière prendra effet dans les délais et conditions fixés par le décret n du 20 juillet 1972 ou le décret du 15 juin 1994 à compter de la date d envoi de ladite notification. Dès lors, le Cautionné s oblige à restituer immédiatment à MARKEL INTERNATIONAL Ltd l (es) attestation(s) de garantie. Les formalités d affichage, de publicité et de notifications réglementairement prévues à cet effet sont entièrement à la charge du Cautionné. Les tarifs des publicités légales, d information individuelle des mandants et d affichage prévus aux articles 44, 45 et 46 du décret n du 20 juillet 1972 ainsi qu à l article 18 du décret n du 15 juin 1994 sont fixés suivant les barèmes en vigueur. 12 Conformément à la loi n du 6 juin 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, toutes les informations recueillies dans la présente Convention de Caution ainsi que celles qui le seraient postérieurement, sont susceptibles d un traitement informatique par MARKEL INTERNATIONAL Ltd pour les seules nécessités de la gestion ou pour satisfaire aux obligations légales et réglementaires. Sauf opposition de votre part, elles pourront également être transmises à d autres sociétés partenaires qui pourront ainsi vous faire part de leurs offres. Vous disposez d un droit d accès et de rectification sur demande auprès MARKEL INTERNATIONAL Ltd. Page 10 sur 11

11 01 En cas de mise en œuvre de la garantie financière en raison de la défaillance du Cautionné, et dès le paiement des sommes dues par elle, MARKEL INTERNATIONAL Ltd sera subrogée dans les droits, actions, privilèges et sûreté dont disposaient les créanciers désintéressés à l encontre du Cautionné, conformément à l article 2029 du Code civil. Elle pourra agir également en vertu de l article 2029 du Code civil..1 Tous les frais et débours engagés par MARKEL INTERNATIONAL Ltd au titre de la présente Convention de Caution et de ses suites, ainsi que ceux résultant de la mise en jeu de la garantie financière sont à la charge du Cautionné. Les sommes versées par MARKEL INTERNATIONAL Ltd au titre de la Convention de Caution et de ses suites, augmentée de tout frais et accessoires, seront productives d intérêts au taux légal majoré de cinq points, intérêts qui seront capitalisés trimestriellement. /1 La présente Convention de Caution est soumise au droit français. Tous les litiges nés à l occasion de l application ou de l interprétation du présent acte seront soumis au Tribunal de Commerce de Paris, sauf les cas où la compétence est d ordre public. Page 11 sur 11

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Multirisque Professionnelle

Multirisque Professionnelle Multirisque Professionnelle Dispositions Générales DG 2012 Des Intermédiaires en Assurances Des Intermédiaires en Opérations de Banque & Services de Paiement Des Démarcheurs Bancaires et Financiers Des

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

Telle est, Monsieur le Président de la République, l économie du présent projet de décret que j ai l honneur de soumettre à votre signature.

Telle est, Monsieur le Président de la République, l économie du présent projet de décret que j ai l honneur de soumettre à votre signature. REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un but - Une Foi ----------------- DECRET N 83-423 du 21 AVRIL 1983 RELATIF AUX ACTIVITES DE TRANSACTION ET DE GESTION IMMOBILIERES RAPPORT DE PRESENTATION La loi n 82-07

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Décret n o 2015-702 du 19 juin 2015 modifiant le décret n o 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Version Septembre 2010

Version Septembre 2010 DECRET Décret n 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi n 70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d exercice des activités relatives à certaines opérations portant

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE MEGEVE RESERVATION

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE MEGEVE RESERVATION CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE MEGEVE RESERVATION Les présentes conditions générales de réservation sont régies par la loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

Note de présentation du projet de loi relative au nantissement des marchés publics

Note de présentation du projet de loi relative au nantissement des marchés publics ROYAUME DU MAROC TRESORERIE GENERALE DU ROYAUME Note de présentation du projet de loi relative au nantissement des marchés publics Dans le cadre de la poursuite de la rénovation et de la modernisation

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES Objectif: Examiner la réglementation des rapports entre le client et le banquier à travers l étude des contrats bancaires. LES CONTRATS BANCAIRES : La banque, comme

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

Conditions d ouverture de crédit lombard

Conditions d ouverture de crédit lombard Conditions d ouverture de crédit lombard Article 1. Objet des présentes conditions 1.1 Les présentes conditions régissent les ouvertures de crédit lombard qui sont octroyées par Keytrade Bank Luxembourg

Plus en détail

LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER

LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER 1 LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER La profession d agent immobilier est réglementée par : la loi modifiée n 70-9 du 2 janvier 1970 modifiée par l ordonnance n 2004-634 du 1 er juillet 2004 réglementant

Plus en détail

Conditions générales de vente - individuel

Conditions générales de vente - individuel Conditions générales de vente - individuel Article 1 : Information préalable au contrat. Le présent document constitue l information préalable à l engagement du client. Des modifications peuvent toutefois

Plus en détail

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine I Le défaut d information ou l information tardive du délai de préavis

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE

CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE 1 CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE Assurance Responsabilité Civile Professionnelle Complémentaire 2 ème LIGNE souscrite par le Conseil National des Compagnies d Experts de Justice CONDITIONS

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations Communauté de Communes de la Vallée de Munster Vérification périodique des équipements et des installations Cahier des clauses administratives particulières 9 rue Sébastopol 68140 MUNSTER Tél. 03 89 77

Plus en détail

Les professions immobilières. Règlementation

Les professions immobilières. Règlementation Les professions immobilières Règlementation CCILHV/DET/PF/Juin 2015 Le contexte La loi n 2014 366 du 24 mars 2014 transfère la délivrance de la carte professionnelle des activités immobilières énoncées

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE ARTICLE 1 Champ d application En préliminaire, il est stipulé que la réglementation de la vente et d utilisation à distance s applique «à toute

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC D UNE PART D AUTRE PART. Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

CONTRAT DE SYNDIC D UNE PART D AUTRE PART. Il a été convenu et arrêté ce qui suit : CONTRAT DE SYNDIC «Le Syndicat des Copropriétaires» de La Résidence «PATRICIA» sise Bld Paul Cezanne, rue Georges Braque et rue Paul Gauguin 78280 GUYANCOURT, représenté par la personne spécialement mandatée

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES

PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES Entre la société FLEXITRANS, ayant tous pouvoirs à cet effet. 6 rue blaise pascal 66000 PERPIGNAN RCS PERPIGNAN 499 808 566 Ci après dénommé la Société,

Plus en détail

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance.

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION, Vu la loi n 17-99 portant

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE Décret n o 2005-240 du 14 mars 2005 relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires NOR : SOCU0412534D

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Professionnel de l automobile»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Professionnel de l automobile» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Professionnel de l automobile» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de l'aube Préambule - Le Professionnel de l automobile

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE. «Expert en automobile rattaché à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE. «Expert en automobile rattaché à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Expert en automobile rattaché à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Le Professionnel (raison

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Faire appel à Osélia Pro implique l acceptation entière et sans réserve des conditions ci-dessous. En sa qualité de prestataire de nettoyage professionnel Osélia Pro, est

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards. Introduction

Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards. Introduction Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards Introduction Objet du présent document Les présentes Conditions Générales régissent le Programme de fidélité Membership Rewards (le Programme

Plus en détail

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX SOMMAIRE LOYERS IMPAYÉS...3 CHAPITRE I CE QUI EST GARANTI...3 CHAPITRE II MONTANT...3 CHAPITRE III CE QUI N EST PAS GARANTI...3 CHAPITRE IV EN CAS DE SINISTRE...4

Plus en détail

Compte à Terme Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Comptes à Terme Solidarité

Compte à Terme Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Comptes à Terme Solidarité Compte à Terme Solidarité du Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Comptes à Terme Solidarité Article 1 : DEFINITION DU COMPTE A TERME (CAT) Le Compte à Terme Solidarité du est un compte

Plus en détail

Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines

Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines République Tunisienne Instance Nationale des Télécommunications ---------------------------------- ------------------------------------ Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines Version

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Acquisition de véhicules neufs ou d occasion pour la Ville de LORMONT Année 2007 CAHIER DES CHARGES Préambule :

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

Publics concernés : Entreprises, Préfets, DREAL, DRIEE, DEAL

Publics concernés : Entreprises, Préfets, DREAL, DRIEE, DEAL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l'énergie Arrêté du [ ] encadrant la constitution de garanties financières par le biais d un fonds de garantie privé prévue

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit :

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit : CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES Entre : L Etat du Sénégal représenté par le Directeur général des Impôts et des Domaines, d une part ; «BANQUE»,

Plus en détail

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES?

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES Référence IT26-05/2005 Article 1 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? 1. Qu entendons-nous par «NOUS»? Les AP, une marque et un nom commercial de

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26)

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) ERG_CAP_CG-15-02-2011 CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) TABLE DES MATIERES 1. DEFINITIONS... 3 2. PORTEE GENERALE DU CONTRAT... 3 2.1 OBJET DU CONTRAT... 3 2.2 ENTREE EN VIGUEUR ET

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DEFINITION L est un organisme de formation professionnelle qui développe et dispense des formations en présentiel intra-entreprise et interentreprises. L est rattaché à

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège social au 13

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a :

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a : Logo «Orange» Logo Département CONVENTION relative à la contribution financière d Orange au Fonds de Solidarité pour le Logement prise en charge des dettes des services Fixe, Internet et Mobile Entre :

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

Document non contractuel. Modèle Contrat de cautionnement

Document non contractuel. Modèle Contrat de cautionnement Modèle Contrat de cautionnement de Dénomination sociale [à compléter], forme [à compléter] au capital de [à compléter], dont le siège social est situé à [à compléter], immatriculée au Registre du Commerce

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

CONTRAT INDEMNITES DE FIN DE CARRIERE DES GEOMETRES EXPERTS D HUMANIS PREVOYANCE

CONTRAT INDEMNITES DE FIN DE CARRIERE DES GEOMETRES EXPERTS D HUMANIS PREVOYANCE CONTRAT INDEMNITES DE FIN DE CARRIERE DES GEOMETRES EXPERTS D HUMANIS PREVOYANCE Souscrit entre : et : HUMANIS Prévoyance 139,147 rue Paul Vaillant Couturier 92240 MALAKOFF 1 Conditions Générales ARTICLE

Plus en détail

Cahier des clauses administratives particulières MARCHE N 2014-08. Code CPV : 66512200-4 MARCHE DE SERVICES

Cahier des clauses administratives particulières MARCHE N 2014-08. Code CPV : 66512200-4 MARCHE DE SERVICES MSA de la Corse - CCAP 2014-08 1 Cahier des clauses administratives particulières MARCHE N 2014-08 Service de complémentaire santé pour le compte des salariés de la MSA de Corse et de leurs ayantsdroits

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS

CONVENTION DE PRESTATIONS ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/5 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Achat de fournitures de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA CREATION ET AU FONCTIONNEMENT DES BUREAUX D ENCADREMENT ET D ASSISTANCE FISCALES (1)

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA CREATION ET AU FONCTIONNEMENT DES BUREAUX D ENCADREMENT ET D ASSISTANCE FISCALES (1) CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA CREATION ET AU FONCTIONNEMENT DES BUREAUX D ENCADREMENT ET D ASSISTANCE FISCALES (1) Ce cahier des charges se compose de : - 7 pages comportant 6 chapitres et 19 articles,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET Objet de la consultation : CONCLUSION D'UNE CONVENTION DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT

Plus en détail

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE 1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE Références juridiques : La promotion immobilière est régie par la loi n 90-17 du 26 février 1990, portant refonte de la législation

Plus en détail

Filets paragrêle usagés Conditions d enlèvement

Filets paragrêle usagés Conditions d enlèvement Filets paragrêle usagés Conditions d enlèvement Préparation : filets roulés, sans mandrin Le CAT SUD - 68 cours Albert Thomas 69371 LYON CEDEX 08-04 72 68 93 80 1 Minimum de 2,5 tonnes Comment calculer

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES DE L APPEL D OFFRES N 02/13 RELATIF A LA COUVERTURE DE L EACCE EN MATIERE D ASSURANCES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES DE L APPEL D OFFRES N 02/13 RELATIF A LA COUVERTURE DE L EACCE EN MATIERE D ASSURANCES - CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES DE L APPEL D OFFRES N 02/13 RELATIF A LA COUVERTURE DE L EACCE EN MATIERE D ASSURANCES ARTICLE 1 : OBJET Le présent appel d offres a pour objet la couverture de l EACCE

Plus en détail

Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX

Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX UESL Mai 2007 Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX OFFRE PREALABLE DE PRET : PRET PASS-TRAVAUX (établie en application des articles L 311-1 et suivants du code la consommation) Montant des dépenses

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'aitf Résumé des garanties SOMMAIRE ART. 1 - BÉNÉFICIAIRES DE LA GARANTIE 3 ART. 2 - PRISE D EFFET, CESSATION DES GARANTIES 3 2.1 - Prise

Plus en détail

Comparaison du Règlement de dépôt ancien et nouvel de Credit Suisse AG

Comparaison du Règlement de dépôt ancien et nouvel de Credit Suisse AG Comparaison du Règlement de dépôt ancien et nouvel de Credit Suisse AG Règlement de dépôt ancien (12.2011) Règlement de dépôt nouveau (12.2013) Règlement de dépôt Dispositions générales Art. 1 Champ d

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières COMMUNE DE LODEVE LOT UNIQUE DROITS STATUTAIRES

Cahier des Clauses Administratives Particulières COMMUNE DE LODEVE LOT UNIQUE DROITS STATUTAIRES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Cahier des Clauses Administratives Particulières Personne publique : COMMUNE DE LODEVE Objet du marché : PRESTATION DE SERVICE D'ASSURANCE LOT UNIQUE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE Préambule : CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE La procédure de consultation utilisée est une procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des Marchés Publics. Le

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE VOYAGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (articles 28,29 et 30)

MARCHE PUBLIC DE VOYAGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (articles 28,29 et 30) Lycée LOUIS PERGAUD 91-93 bd Léon Blum 25022 BESANÇON Cedex Tél : 03 81 54 77 77 / Fax : 03 81 54 77 88 Courriel : lyc.pergaud.besancon@ac-besancon.fr MARCHE PUBLIC DE VOYAGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

Plus en détail

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Châtel-Guyon 10 rue de l Hôtel de Ville BP 54 63140 CHATEL-GUYON CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE PROSPECTION GARANTIE DU REMBOURSEMENT DES CRÉDITS DE FINANCEMENT ASSURANCE PROSPECTION CONDITIONS GÉNÉRALES RÉFÉRENCE : FAP - 01 SOMMAIRE Préambule 5 Article 1 Objet de la garantie 6 Article

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

D) Un pouvoir spécial si le déclarant n est pas le responsable légal de l entreprise (Cf. modèle en annexe 7)

D) Un pouvoir spécial si le déclarant n est pas le responsable légal de l entreprise (Cf. modèle en annexe 7) DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE REDRESSEMENT JUDICIAIRE ou de LIQUIDATION JUDICIAIRE (anciennement dénomée «dépôt de bilan» ou «déclaration de cessation des paiements») Votre dossier doit être déposé

Plus en détail

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Vu la loi n 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d'amélioration des relations entre l'administration et le public

Plus en détail

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES COLLECTE SÉLECTIVE DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES PRÉPARÉ PAR : MRC DE DRUMMOND NOVEMBRE 2004 DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES & ASSURANCES

Plus en détail

Département du Doubs PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE AMI

Département du Doubs PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE AMI Département du Doubs APPEL A MANIFESTATION D INTERET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN CPOM MANDATEMENT POUR LES SERVICES D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DU DOUBS PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE

Plus en détail

Marché public passé selon l article 27 du code des marchés publics

Marché public passé selon l article 27 du code des marchés publics MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Acquisition de véhicules neufs ou d occasion pour la Ville de LORMONT Année 2007 CAHIER DES CHARGES Marché public

Plus en détail

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps GENERALI assurances Société Anonyme d Assurances Au capital de 53 193 775 EUR Entièrement versé. Entreprise régie par le code des Assurances Siège social : 7, boulevard Haussmann 75456 Paris Cedex 09 552

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING Les présentes conditions générales de vente définissent les conditions et modalités de l utilisation du service

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats :

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : 1 CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : ENTRE LES SOUSSIGNES ET Usufruitiers des droits immobiliers ci-après énoncés,

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «société d assurance indépendante» (Convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale : numéro

Plus en détail

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET)

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ENTRE LES SOUSSIGNES : L'Office International de l'eau, Association loi 1901, dont le siège social est situé 21 rue de Madrid 75008 PARIS, immatriculée

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT MODELE DE CONVENTION DE DEPOT La présente convention est conclue entre: 1. l'entreprise d'assurances / le fonds de pension... dont le siège social est établi à..., ci-après dénommée l'entreprise d'assurances

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-215 du 25 février 2015 relatif aux conditions et modalités d agrément des groupements

Plus en détail

INSTRUCTION N 01-11 DU 9 MARS 2011 FIXANT LES MODALITES

INSTRUCTION N 01-11 DU 9 MARS 2011 FIXANT LES MODALITES INSTRUCTION N 01-11 DU 9 MARS 2011 FIXANT LES MODALITES D APPLICATION DU REGLEMENT N 08-01 DU 20 JANVIER 2008 RELATIF AU DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE L EMISSION DE CHEQUES SANS PROVISION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N RÈGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale Extraordinaire AGRICA du 28 juin 2006 Modifié par le Conseil d administration du 5 décembre 2008 GIE AGRIC A GESTION SOMMAIRE ART. 1 OBJET 3 ART. 2

Plus en détail

Recoveris.com Conditions Générales de Service

Recoveris.com Conditions Générales de Service Recoveris.com Conditions Générales de Service Préambule Recoveris.com (le «Site») est un site édité par Demander Justice (le «Mandataire»), société par actions simplifiée au capital de 228.005 euros, immatriculée

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES La société «HCD centres d affaires», Eurl au capital de 1000 Euros, inscrite au RCS Marseille sous le numéro 520280397,

Plus en détail

MODÈLE DE CONTRAT POUR LES INTERMÉDIAIRES

MODÈLE DE CONTRAT POUR LES INTERMÉDIAIRES MODÈLE DE CONTRAT PR LES INTERMÉDIAIRES (mars 2014) 1 LE PRÉSENT CONTRAT est conclu ENTRE : La Cour pénale internationale, organisation internationale permanente ayant son siège à l adresse suivante :

Plus en détail

La prestation de service ordinaire (PSO) /HV Fonditions générales Action sociale - Aides aux partenaires Juillet 2013

La prestation de service ordinaire (PSO) /HV Fonditions générales Action sociale - Aides aux partenaires Juillet 2013 La prestation de service ordinaire (PSO) onditions générales Action sociale - Aides aux partenaires Juillet 2013 2/9 L objet de la convention La convention a pour objet de : prendre en compte les besoins

Plus en détail

Convention de partage de la prime Modèle

Convention de partage de la prime Modèle Convention de partage de la prime Modèle Les parties détiennent conjointement le contrat d assurance vie. Le titulaire du capital-décès (CD) (normalement, le capital assuré) paie «un montant raisonnable»

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE Entre la Société BOX OFFICE, SARL, au capital de 10 000 dont le siège social est situé 11/13 Avenue Barthélémy Thimonnier - 69300 CALUIRE immatriculée au Répertoire du

Plus en détail

en Île-de-France l Ordre des architectes

en Île-de-France l Ordre des architectes l Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous sommes heureux que vous nous ayez fait part de votre volonté d enregistrer ou de renouveler votre prestation de services à l Ordre des Architectes d Île-de-France.

Plus en détail

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE Votre dossier doit être déposé par vous-même au Greffe ou par un avocat ou un mandataire muni d un pouvoir. Un dossier reçu par voie postale n est pas

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE Entre la Société BOX OFFICE, SARL, au capital de 10 000 dont le siège social est situé 11/13 Avenue Barthélémy Thimonnier - 69300 CALUIRE immatriculée au Répertoire

Plus en détail

ARRETE DU 27 OCTOBRE 2015 relatif à l information des déposants sur la garantie des dépôts NOR : FCPT1524361A

ARRETE DU 27 OCTOBRE 2015 relatif à l information des déposants sur la garantie des dépôts NOR : FCPT1524361A RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des finances et des comptes publics ARRETE DU 27 OCTOBRE 2015 relatif à l information des déposants sur la garantie des dépôts NOR : FCPT1524361A Publics concernés : Fonds

Plus en détail