hiver Programme Conversion à l électricité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "hiver Programme Conversion à l électricité"

Transcription

1 Programme Gestion de la demande de puissance hiver Programme Conversion à l électricité Direction - Services et Ventes Clientèles d affaires - DSVCA Hydro-Québec Distribution AGPI - Avril 2017

2 Programme Gestion de la demande de puissance Hiver Hydro-Québec Distribution Avril 2017

3 5 Mise en contexte

4 Gestion de la demande de puissance à Hydro-Québec Planification à long terme contrats à long terme avec les réseaux voisins Planification à court terme option d électricité interruptible achat auprès des réseaux voisins nouvelles interventions en GDP 6

5 Gestion de la demande de puissance Diversité de la taille des bâtiments Tarif N bre de projets % DM 1 - G 23 8 M LG Total Diversité géographique

6 Gestion de la demande de puissance projets et compteurs Marché commercial 104 projets 35 % Marché institutionnel 107 projets 36 % Petites et moyennes entreprises 63 projets 21 % Agrégateurs 20 projets 7 % Centre commercial (2 projets) Centre de données (2 projets) Marché d alimentation (31 projets) Tour de bureaux (28 projets) Succursale bancaire (135) Cégep (10 projets) Commission scolaire (33 projets) Hôpital (10 projets) Université (8 projets) Usine de béton Entrepôt frigorifique (8 projets) Usine d eau potable Usine agroalimentaire 8

7 Gestion de la demande de puissance Type de mesures présentées Recours à une chaudière à combustible 102 projets Commande des systèmes CVCA 145 projets Gestion des équipements de production 79 projets Utilisation d un groupe électrogène 118 projets Trois événements de GDP 16 décembre, 9 janvier et 10 février tous en avant-midi seulement 9 heures d effacement demandées Les résultats préliminaires dépassent les objectifs fixés. 9

8 10 Admissibilité et modalités

9 Conditions générales d admissibilité Sont admissibles tous les clients au tarif G, G9, M, DM ou LG nouveauté : tarif D avec puissance facturée Ne sont pas admissibles les clients au tarif L (industriel) les clients qui bénéficient de l option d électricité interruptible Seuil d admissibilité réduction de puissance estimée d au moins 200 kw par projet 11

10 Modalités de participation Saison : hiver Périodes de pointe d hiver d Hydro-Québec du 1 er décembre 2017 au 31 mars 2018 de 6 h à 9 h et de 16 h à 20 h sauf les fins de semaine et les jours fériés Un maximum de 100 heures par période d hiver est établi pour les événements de GDP : 35 heures* : 57 heures* : 40 heures* : 16 heures : 9 heures *Référence : option d électricité interruptible 12

11 Modalités de participation Un avis de GDP sert à informer le participant d un événement de GDP. Cet avis est transmis par courriel dans les délais suivants : au plus tard à 15 h, le jour ouvrable précédant un événement de GDP qui a lieu de 6 h à 9 h ; au plus tard à 12 h, le jour même d un événement de GDP qui a lieu de 16 h à 20 h ; au plus tard à 15 h, le jour ouvrable précédant un événement de GDP qui a lieu de 6 h à 9 h puis de 16 h à 20 h. Un participant ne peut choisir uniquement les événements de l avant-midi ou de l après-midi. 13

12 17 Calcul de l appui financier

13 Montant de l appui financier Montant de l appui financier 70 $/kw de puissance admissible calculé après la période d hiver, soit le 31 mars 2018 confirmé au plus tard le 31 mai

14 Puissance admissible Δ P Puissance moyenne pendant la période de pointe Régression linéaire Puissance réelle Puissance de référence Δ P Réduction de l appel de puissance (kw) 19 Une courbe distincte de la puissance de référence est établie pour les périodes de pointe d avant-midi et d après-midi.

15 23 Fiches témoignages

16 Hôpital Mesures utilisées Commande des systèmes CVCA Recours à une chaudière à combustible kw $ 24

17 Commission scolaire Nombre de compteurs dans le projet 80 Mesures utilisées Contrôle des systèmes CVCA Recours à une chaudière à combustible kw* $* 25 *projet global

18 Cégep Mesures utilisées Contrôle des systèmes CVCA Recours à une chaudière à combustible Utilisation d un groupe électrogène kw $ 28

19 Université Mesures utilisées Commande des systèmes CVCA Utilisation d un groupe électrogène kw $ 31

20 Étapes de participation 1 3 6b Participant a 7 Hydro-Québec 36

21 É 1 Inscription Le participant transmet le formulaire d inscription à Hydro- Québec entre le 1 er mai et le 8 septembre 2017 en utilisant le bouton Envoyer du formulaire Hydro-Québec se réserve le droit de refuser un projet à l inscription. 37

22 6a Confirmation de l appui financier Hydro-Québec transmet aux participants avant le 31 mai 2018 la confirmation de l appui financier qui comprend les renseignements suivants : la puissance réelle enregistrée à chaque événement de GDP ; la puissance de référence ; la puissance admissible pour la période d hiver ; le montant de l appui financier du projet. la demande d envoi de la facture relative à l appui financier. 43

23 46 Communication et information sur le programme

24 Communication et information sur le programme Site Web Guide du participant Formulaires Inscription à l infolettre Par courriel Services à la clientèle

25 Séances d information technique Bâtiments commerciaux et institutionnels stratégies de GDP gagnantes de contrôle temps maximal de préchauffage hausse optimale de la T lors du préchauffage impact confort et sur la facture d électricité et plus Marché Industriel secteurs à fort potentiel stratégies gagnantes et les éléments à vérifier conseils pour estimer la capacité à réduire la puissance et plus 48 Hôtel ALT 30 mai Québec et Hôtel Hyatt 31 mai Montréal inscription par courriel :

26 Conclusion: Un programme avantageux basé sur une expertise qui requiert peu d investissement offrant un appui financier établi en fonction des résultats Une approche gagnante clients, partenaires, agrégateur et Hydro-Québec Un processus simple inscription simplifiée aucune pénalité cycle annuel 49

27 50

28 Programme Conversion à l électricité Direction - Services et Ventes Clientèles d affaires - DSVCA Hydro-Québec Distribution AGPI - Avril 2017

29 53 Mise en contexte

30 COP 21 : objectifs ambitieux 59

31 Mise en contexte Programme cadrant avec la nouvelle politique énergétique du Québec, dont l un des objectifs est de diminuer les émissions de GES. Complémentaire au programme ÉcoPerformance de Transition énergétique Québec 60

32 Mise en contexte 61

33 Mise en contexte Objectifs du programme Conversion à l électricité Encourager la clientèle d Affaires à moderniser ses équipements En optant pour une énergie renouvelable : ÉLECTRICITÉ Appui financier pour accroître la rentabilité de l investissement Durée du programme : 2 ans Processus d approbation en cours 63

34 64 Modalités du programme

35 Modalités du programme Durée du programme : Du 1 er avril 2017 au 31 mars 2019 Projet terminé et confirmation de la réalisation du projet au plus tard le premier décembre 2019 Bâtiment admissible Bâtiment commercial, institutionnel ou industriel Immeuble résidentiel à logements multiples ou une serre assujetti au tarif D avec appel de puissance facturé ou au tarif DM Les clients des réseaux municipaux sont admissibles si le réseau municipal donne son accord à une entente avec Hydro-Québec Les réseaux autonomes sont exclus. 65

36 Modalités du programme Projet admissible Tout projet qui vise le remplacement d équipements consommant un combustible fossile admissible Combustibles fossiles admissibles : Mazout léger Mazout lourd Gaz Propane 66

37 Modalités du programme Calcul de l appui financier Le calcul de l appui financier est basé sur la consommation d électricité additionnelle résultant de la conversion. L appui financier correspond au moindre des résultats des deux calculs suivants : a) consommation d électricité admissible (kwh/an) multipliée par 0,15 $ le kwh ; b) 75 % des dépenses admissibles (Incluant les appuis financiers reçus des autres organismes). Appui = Consommation d électricité X 0,15 financier admissible $ kwh $/kwh 68

38 Modalités du programme Dépenses admissibles : coûts des travaux effectués par le personnel interne ; coûts liés à la réalisation d une étude de faisabilité, de plans et de devis ; coûts d achat et d installation de nouveaux matériaux et équipements électriques, y compris les commandes ; coûts rattachés au démantèlement des équipements fonctionnant au combustible fossile, y compris l enlèvement de réservoirs de mazout ; coûts liés à la modification du branchement et du tableau de distribution ; coûts liés à la gestion du projet. 69

39 Modalités du programme Méthode de calcul: Pour chacun des combustibles admissibles, on applique un facteur pour tenir compte du pouvoir calorifique du combustible multiplié par une efficacité de combustion saisonnière standardisée. Si le participant utilise un équipement à combustible fossile pour gérer sa demande de puissance, le facteur de gestion de la demande est 0,9. Consommation = Consommation X Pouvoir X Efficacité combustion X Facteur de gestion électrique admissible annuelle combustible Calorifique saisonnière de la demande kwh/an L/an kwh/l % 0,9 71

40 Exemple de projet Immeuble de bureaux de m 2 Puissance de chauffage électrique équivalente de 550 kw 75

41 Exemple de projet : calcul de l appui financier Chaudière consommant annuellement l de mazout léger remplacée par une chaudière électrique Approche simplifiée Consommation d électricité admissible kwh litres x 10,8 kwh/litre x 0,7 efficacité de combustion saisonnière Appui financier maximum $ kwh x 0,15 $/kwh = Coût de conversion $. Maximum de 75 % = $ Appui financier de $ 76

42 Exemple de projet : rentabilité de l investissement Économies annuelles sur le chauffage Coût du mazout : $ (0,75$/litre) Coût de l électricité pour le chauffage : $ Économie annuelle sur l énergie : $ Coût net du projet : Coût de la conversion : $ moins appui financier : $ Coût net : $ Période de récupération sur l investissement : environ 3,8 ans 77

43 Exemple de projet : comment améliorer sa rentabilité En gérant ses appels de puissance pour optimiser sa consommation annuelle d électricité ; Utilisation de contrôles ou autres moyens En conservant en état de marche le système de chauffage fonctionnant au combustible aux fins de la gestion de la demande de puissance la puissance électrique de chauffage peut avoir une incidence importante sur le prix payé moyen par kwh 78

44 Exemple de projet : comment améliorer sa rentabilité Scénario : Le participant conserve le système de chauffage au mazout en état de marche Économies annuelles Coût du mazout : $ (0,75$/litre) Moins coût de l électricité pour le chauffage : $ $ mazout Économies annuelles sur l énergie : $ (vs $ ) Coût net du projet : Coût de la conversion : $ ( $ pour la rénovation) Moins appui financier : $ ( $ x 0,9 Facteur gestion de la demande) Coût net : $ Période de récupération de l investissement : environ 2,0 ans 79

45 Participation au programme de Gestion de la demande de puissance Ce programme étant renouvelé sur une base annuelle, il est possible de soumettre un projet chaque année. Appui financier de 70 $ / kw de puissance (saison ). Le client conserve son système de chauffage au mazout fonctionnel Puissance de 550 kw pour cet immeuble pour un total d appui financier potentiel de $ annuellement Prendre connaissance des modalités sur notre site WEB 80

46 Participation au programme Bâtiments Le participant a opté pour un système de chauffage géothermique. Approche détaillée qui s applique. En considérant un coefficient de performance de 3, la consommation de chauffage électrique est maintenant de kwh (vs kwh) Appui financier maximum diminue à $ ( kwh x 0,15 $/kwh) Appui financier pour le programme Bâtiments $ ( kwh x 0,12 $/kwh) 81

47 Participation au programme Bâtiments (suite) Bonus : versement d appui financier pour la mise en œuvre d autres mesures d efficacité énergétique Avantage relié à une participation au programme Conversion à l électricité : le scénario de référence du bâtiment devient le chauffage électrique Pour un client du marché industriel : programme Systèmes industriels 82

48 Les étapes de participation Participant 3 5 Hydro-Québec 83

49 1 Étapes du processus de participation Étape 1 Inscription : transmission de la lettre d intérêt par le Participant 84 Le participant doit transmettre cette lettre à Hydro-Québec à l adresse courriel suivante : À la réception de la lettre d intérêt dûment remplie, Hydro-Québec envoie au participant un accusé de réception et lui fournit un numéro de projet. Le participant doit s assurer auprès d Hydro-Québec que l installation électrique d Hydro-Québec permet d alimenter les nouveaux équipements électriques visés par le projet. Si des modifications doivent être apportées au réseau, le participant peut demander une estimation des délais de réalisation des travaux Lien privilégié avec réseau pour le programme Conversion

50 90 Communications

51 Communication et informations sur le programme Site Web Guide du participant Formulaire Inscription à l infolettre Par courriel Par téléphone option 1 Plan médias 91

52 En résumé Une approche gagnante Clients / Partenaires / Hydro-Québec / Société Une opportunité pour le client de faire un virage vert en optant pour une énergie renouvelable de moderniser ses installations, d être plus concurrentiel et d augmenter la valeur de son immeuble d éliminer les risques de contamination des sols (réservoir de mazout) de recevoir un appui financier pour accroître la rentabilité de l investissement d un projet de conversion à l électricité. En plus, il est simple d y participer! 93

53 Merci de votre attention. Période de question? 94

Programme Gestion de la demande de puissance

Programme Gestion de la demande de puissance Programme Gestion de la demande de puissance Hiver 2017-2018 BOMA Québec Symposium énergie 2017 Hydro-Québec Distribution 25 avril 2017 Déroulement de la présentation Mise en contexte Historique recherche

Plus en détail

Hydro-Québec et les municipalités, des collaborations gagnantes. Congrès FQM 29 septembre 2017

Hydro-Québec et les municipalités, des collaborations gagnantes. Congrès FQM 29 septembre 2017 Hydro-Québec et les municipalités, des collaborations gagnantes Congrès FQM 29 septembre 2017 Bienvenue à tous! Réjean Bouchard Joël Fontaine Direction Services et ventes - Clientèle affaires Hydro-Québec

Plus en détail

Gestion de la demande de puissance Hiver Marchés commercial et institutionnel / petites et moyennes entreprises industrielles

Gestion de la demande de puissance Hiver Marchés commercial et institutionnel / petites et moyennes entreprises industrielles Gestion de la demande de puissance Hiver 2016-2017 Marchés commercial et institutionnel / petites et moyennes entreprises industrielles Direction Grands clients d Hydro-Québec Distribution Colloque Multi

Plus en détail

Direction Grands clients d Hydro-Québec Distribution

Direction Grands clients d Hydro-Québec Distribution Gestion de la demande de puissance Hiver 2016-2017 Marchés commercial et institutionnel / petites et moyennes entreprises industrielles BOMA 4 mai 2016 Direction Grands clients d Hydro-Québec Distribution

Plus en détail

Évaluation économique de la filière de la biomasse forestière destinée aux projets de chaufferies. Dany Lemieux 25 octobre 2012

Évaluation économique de la filière de la biomasse forestière destinée aux projets de chaufferies. Dany Lemieux 25 octobre 2012 Évaluation économique de la filière de la biomasse forestière destinée aux projets de chaufferies Dany Lemieux 25 octobre 2012 Ordre de la présentation Brève présentation de ÉcoRessources Consultants et

Plus en détail

Marchés commercial, institutionnel et industriel

Marchés commercial, institutionnel et industriel 1 Programme Conversion à l électricité GUIDE DU PARTICIPANT Marchés commercial, institutionnel et industriel 22 juin 2017 Hydro-Québec vol. 1, no 2 Toute reproduction ou transmission de ce document, en

Plus en détail

Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire des Samares. ColloqueMulti Énergies Avril 2016

Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire des Samares. ColloqueMulti Énergies Avril 2016 Applications avec les accumulateurs thermiques et technologies pour aider à réduire la consommation de combustibles fossiles Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire

Plus en détail

Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques. Programmes d aide financière offerts aux producteurs agricoles

Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques. Programmes d aide financière offerts aux producteurs agricoles Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Programmes d aide financière offerts aux producteurs agricoles Plan de la présentation Qui sommes-nous? Notre offre de programmes ÉcoPerformance À

Plus en détail

Efficacité énergétique en industrie

Efficacité énergétique en industrie Efficacité énergétique en industrie Comment tirer le maximum des aides financières disponibles? Présenté à Plan de la présentation Profil de l entreprise Pourquoi l efficacité énergétique? Programmes d

Plus en détail

PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD

PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD Secteur de l Énergie Direction générale des hydrocarbures et des biocarburants PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD Le Programme de réduction de consommation de mazout lourd de l Agence

Plus en détail

Programmes Efficacité énergétique d'hydro-québec. Direction Grands clients Hydro-Québec distribution

Programmes Efficacité énergétique d'hydro-québec. Direction Grands clients Hydro-Québec distribution Programmes Efficacité énergétique d'hydro-québec Direction Grands clients Hydro-Québec distribution Programme Systèmes industriels Survol des aides financières disponibles dans le milieu industriel Nous

Plus en détail

L optimisation du. une stratégie payante

L optimisation du. une stratégie payante L optimisation du mix énergétique : une stratégie payante Colloque multi énergies de l AGPI - Avril 2013 1 Plan de présentation 1. L énergie au Québec 2. Des choix importants 3. Pistes de solution 4. Cas

Plus en détail

Informations générales sur le Crédit ÉcoRénov

Informations générales sur le Crédit ÉcoRénov Description générale Le 7 octobre dernier, le gouvernement du Québec a fait l annonce de sa Politique économique Priorité emplois. Cette politique économique, assortie de près de deux milliards de dollars

Plus en détail

Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU MARCHÉ AFFAIRES

Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU MARCHÉ AFFAIRES Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU Programme d aide financière supplémentaire pour les propriétaires d immeubles de quatre logements ou plus dont un ou plusieurs logements sont occupés

Plus en détail

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 4 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) SUR LA DEMANDE RELATIVE AUX TARIFS D ÉLECTRICITÉ DE L ANNÉE TARIFAIRE

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 4 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) SUR LA DEMANDE RELATIVE AUX TARIFS D ÉLECTRICITÉ DE L ANNÉE TARIFAIRE Page 1 de 14 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 4 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) SUR LA DEMANDE RELATIVE AUX TARIFS D ÉLECTRICITÉ DE L ANNÉE TARIFAIRE 2016-2017 1. Références : (i) Pièce B-0046, p. 7;

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), 2015G1172 CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET HYDRO-QUÉBEC, personne

Plus en détail

R COMPLÉMENT DE PREUVE. Original : HQD-1, document 2 Page 1 de 27

R COMPLÉMENT DE PREUVE. Original : HQD-1, document 2 Page 1 de 27 COMPLÉMENT DE PREUVE Page de TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS.... CONTEXTE ÉNERGÉTIQUE.... NATURE DU PROGRAMME.... MODALITÉS DE PARTICIPATION..... Participants admissibles..... Projets admissibles....

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle des programmes

Plus en détail

Le programme, les nouveautés et l équipe 26 e congrès de l AQME. 4 mai 2012 Conrad Larivière, ing. Directeur principal ÉnerCible

Le programme, les nouveautés et l équipe 26 e congrès de l AQME. 4 mai 2012 Conrad Larivière, ing. Directeur principal ÉnerCible Le programme, les nouveautés et l équipe 26 e congrès de l AQME 4 mai 2012 Conrad Larivière, ing. Directeur principal ÉnerCible Programme Bâtiments Un programme qui vise à stimuler la réalisation de projets

Plus en détail

Un «grand partenaire» : Hydro-Québec

Un «grand partenaire» : Hydro-Québec OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Un «grand partenaire» : Hydro-Québec M. Jacques Bélanger chef ventes et support technique Montréal Mme Johanne Cholette conseillère, Commercialisation, Marché institutionnel

Plus en détail

Système de chauffage énergie verte. 14 octobre 2016

Système de chauffage énergie verte. 14 octobre 2016 Système de chauffage énergie verte 14 octobre 2016 Incorporé depuis 2011pour répondre à un appel d offre (AO) du gouvernement du NB. Raison AO: Demander aux secteurs privés de répondre à une proposition

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN SHOW-ROOM A xxx Décembre 2010 MO : M. xxx Architecte : M xxx

CONSTRUCTION D UN SHOW-ROOM A xxx Décembre 2010 MO : M. xxx Architecte : M xxx Document initial : xxx 1 Sommaire 1. Introduction... 4 2. Besoin en chaleur du bâtiment... 4 3. Consommation de chauffage... 4 4. Estimation des consommations électriques... 5 5. Cogénération gaz... 6

Plus en détail

OSEZ défier votre consommation énergétique

OSEZ défier votre consommation énergétique L ÉNERGIE Un enjeu de taille pour les entreprises Québécoises OSEZ défier votre consommation énergétique Fréderic Potvin, ing Only5 Table des matières 1. Morin Enertech Inc. 2. Aperçu de l état de la situation

Plus en détail

Le programme Bâtiments et des exemples de projets. 1 er juin 2012 Audrey Belley, ing. Chargée de compte ÉnerCible

Le programme Bâtiments et des exemples de projets. 1 er juin 2012 Audrey Belley, ing. Chargée de compte ÉnerCible Le programme Bâtiments et des exemples de projets 1 er juin 2012 Audrey Belley, ing. Chargée de compte ÉnerCible Programme Bâtiments Un programme qui vise à stimuler la réalisation de projets en efficacité

Plus en détail

L évolution de la technologie des DEL et des programmes en efficacité énergétique d Hydro Québec

L évolution de la technologie des DEL et des programmes en efficacité énergétique d Hydro Québec L évolution de la technologie des DEL et des programmes en efficacité énergétique d Hydro Québec Lunch éclair d IES Montréal 20 septembre 2016 Objectifs de la rencontre Présenter l évolution de la technologie

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UN ATOUT ÉCONOMIQUE DE TAILLE

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UN ATOUT ÉCONOMIQUE DE TAILLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UN ATOUT ÉCONOMIQUE DE TAILLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DÉFINITION CAPACITÉ DE MAXIMISER UN RENDEMENT TOUT EN UTILISANT UN MINIMUM D ÉNERGIE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : UN DÉFI,

Plus en détail

Présenté par Sami Maksoud ing. M.Ing. MBA, CMVP 22 février 2017

Présenté par Sami Maksoud ing. M.Ing. MBA, CMVP 22 février 2017 Efficacité énergétique: une solution clé en main Présenté par Sami Maksoud ing. M.Ing. MBA, CMVP 22 février 2017 Gaz Métro et les énergies renouvelables 2 Outils de rentabilité et d efficacité de Gaz Métro

Plus en détail

Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU MARCHÉ RÉSIDENTIEL

Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU MARCHÉ RÉSIDENTIEL Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU Programme d aide financière supplémentaire pour les ménages à faible revenu propriétaires d une maison unifamiliale, d un duplex ou d un triplex

Plus en détail

ÉRIC MARTEL PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Association des retraités d Hydro-Québec 19 octobre 2016

ÉRIC MARTEL PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Association des retraités d Hydro-Québec 19 octobre 2016 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2020 Voir grand avec notre énergie propre ÉRIC MARTEL PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Association des retraités d Hydro-Québec 19 octobre 2016 NOTRE CONTEXTE D AFFAIRES 2 Fléchissement

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE À L IMPLANTATION DE MESURES EFFICACES DANS LES BÂTIMENTS Guide détaillé du requérant

PROGRAMME D AIDE À L IMPLANTATION DE MESURES EFFICACES DANS LES BÂTIMENTS Guide détaillé du requérant PROGRAMME D AIDE À L IMPLANTATION DE MESURES EFFICACES DANS LES BÂTIMENTS Guide détaillé du requérant pour la clientèle utilisant du mazout léger ou du propane 1 Ministère des ressources naturelles et

Plus en détail

Autoproduction. sans compensation

Autoproduction. sans compensation Autoproduction sans compensation EN QUOI CONSISTE L AUTOPRODUCTION SANS COMPENSATION? Vos installations sont déjà reliées au réseau d et vous désirez exploiter des équipements de production d électricité

Plus en détail

Programme Systèmes industriels

Programme Systèmes industriels Programme Systèmes industriels Survol de l aide financière disponible au secteur industriel Une offre flexible, complète et diversifiée le 22 février 2017 Présenté au colloque Penser le bâtiment et le

Plus en détail

Programme d aide à l installation d équipements solaires opérationnels. Cadre normatif

Programme d aide à l installation d équipements solaires opérationnels. Cadre normatif Programme d aide à l installation d équipements solaires opérationnels 1. DÉFINITIONS Dans le présent programme, on entend par : «Bureau» : le Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques du

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), 2014G1343 CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET HYDRO-QUÉBEC, personne

Plus en détail

Témoignage écrit de M. Claude Handfield Ingénieur mécanique en bâtiment Service des immeubles, Analyse et planification Université de Sherbrooke

Témoignage écrit de M. Claude Handfield Ingénieur mécanique en bâtiment Service des immeubles, Analyse et planification Université de Sherbrooke Régie de l énergie Demande relative à l établissement des tarifs d électricité d Hydro-Québec Distribution pour l année 2007-2008 et Demande d approbation du budget 2007 du PGÉE d Hydro-Québec Distribution

Plus en détail

Projet pilote visant à favoriser l acquisition de véhicules électriques d occasion. Cadre normatif. Transition énergétique Québec

Projet pilote visant à favoriser l acquisition de véhicules électriques d occasion. Cadre normatif. Transition énergétique Québec Projet pilote visant à favoriser l acquisition de véhicules électriques d occasion Cadre normatif Transition énergétique Québec 9 mai 2017 TABLE DES MATIÈRES 1. Définitions... 3 2. Contexte... 3 3. Objectifs...

Plus en détail

PROGRAMME PE123 Système combo à condensation

PROGRAMME PE123 Système combo à condensation PROGRAMME PE123 Système combo à condensation MANDAT D ÉVALUATION 04-03 2016 Version révisée Table des matières Présentation du programme... 2 Description détaillée du mandat d évaluation... 2 1. L évaluation

Plus en détail

Programme d aide à l amélioration de l efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire - PETMAF

Programme d aide à l amélioration de l efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire - PETMAF Programme d aide à l amélioration de l efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire - PETMAF Contexte PACC 2006-2012 terminé Nouveau PACC pour la période 2013-2020 Objectif : réduire les GES

Plus en détail

Programme d aide à l amélioration de l efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire (PETMAF)

Programme d aide à l amélioration de l efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire (PETMAF) MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITÉ DURABLE ET DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS Programme d aide à l amélioration de l efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire (PETMAF) Conseil des

Plus en détail

Guide du participant PROGRAMME DE REMISE AU POINT DES SYSTÈMES MÉCANIQUES DES BÂTIMENTS MARCHÉ AFFAIRES

Guide du participant PROGRAMME DE REMISE AU POINT DES SYSTÈMES MÉCANIQUES DES BÂTIMENTS MARCHÉ AFFAIRES Guide du participant PROGRAMME DE REMISE AU POINT DES SYSTÈMES MÉCANIQUES DES BÂTIMENTS MARCHÉ POUR TOUTE INFORMATION ADDITIONNELLE, CONSULTEZ : votre représentant commercial gazmetro.com/remiseaupoint

Plus en détail

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage Personne contact : Nadine Gaudette nadine.gaudette@mddep.gouv.qc.ca Bureau des changements climatiques MDDEP Fédération

Plus en détail

Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU

Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU Diapo 1 09/2014 Viessmann France SAS Contexte et constat Les défis de notre temps : - Le réchauffement climatique - L appauvrissement

Plus en détail

Chaleur et froid renouvelables Exemple Centre Migros Oberland Thun

Chaleur et froid renouvelables Exemple Centre Migros Oberland Thun Chaleur et froid renouvelables Exemple Centre Migros Oberland Thun Hier steht ein Bild randabfallend. Wenn kein Bild vorhanden ist, bitte Folie 2 benutzen. Marcus Dredge, Responsable Efficacité énergétique

Plus en détail

Programme Systèmes industriels Survol des aides financières disponibles dans le milieu industriel

Programme Systèmes industriels Survol des aides financières disponibles dans le milieu industriel Programme Systèmes industriels Survol des aides financières disponibles dans le milieu industriel Congrès de l'aqme - Le 8 mai 2014 L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, UN LEVIER POUR LA PERFORMANCE 1 VOLET ANALYSE

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT Marchés commercial et institutionnel

GUIDE DU PARTICIPANT Marchés commercial et institutionnel GUIDE DU PARTICIPANT Marchés commercial Hydro-Québec vol. 6, no 1 1 er avril 2015 Table des matières Avant-propos... 3 Conditions générales et engagements du programme... 4 Engagement du participant...

Plus en détail

L aide financière prend la forme d une subvention. Les projets sont recevables en tout temps.

L aide financière prend la forme d une subvention. Les projets sont recevables en tout temps. PROGRAMME D'AIDE À L AMÉLIORATION DE L EFFICACITÉ DU TRANSPORT MARITIME, AÉRIEN ET FERROVIAIRE EN MATIÈRE DE RÉDUCTION OU D ÉVITEMENT DES ÉMISSIONS DE GES 1. INTRODUCTION Dans le cadre de la mise en œuvre

Plus en détail

Programme Branché au travail Cadre normatif

Programme Branché au travail Cadre normatif Programme Branché au travail Cadre normatif Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Version approuvée par le Conseil du trésor le Révision du 9 décembre 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Définitions...

Plus en détail

ÉLECTRIFICATION DES RÉGIONS RURALES POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES 2002

ÉLECTRIFICATION DES RÉGIONS RURALES POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES 2002 ÉLECTRIFICATION DES RÉGIONS RURALES POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES 2002 POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES RELATIVES À L ÉLECTRIFICATION DES RÉGIONS RURALES 1. Objectifs et aperçu du programme Ce programme

Plus en détail

Des investissements rentables

Des investissements rentables Service de l'énergie SdE Amt für Energie AfE Efficacité énergétique et Energies renouvelables Des investissements rentables Conférence Mercredi 3 mai 2017 Serge Boschung Chef du Service de l énergie Evolution

Plus en détail

POSITION CONCURRENTIELLE DES FORMES D ÉNERGIE DU 1 er AVRIL 2001 AU 31 MARS 2002

POSITION CONCURRENTIELLE DES FORMES D ÉNERGIE DU 1 er AVRIL 2001 AU 31 MARS 2002 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N S U R L É N E R G I E A U Q U É B E C Vol.2, N 3 Juin 2002 Notice Le bulletin Question d énergie présente un résumé de l étude intitulée Position concurrentielle

Plus en détail

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété :

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES FACTURES 2016» CADRE A Données relatives

Plus en détail

2 avril - 30 juin 2008 Travail et Immigration Manitoba Bureau du commissaire aux incendies. La consultation a été financée conjointement par :

2 avril - 30 juin 2008 Travail et Immigration Manitoba Bureau du commissaire aux incendies. La consultation a été financée conjointement par : Consultation sur l intégration proposée d exigences en matière d efficacité énergétique et de gestion efficace de l eau aux codes du bâtiment et de la plomberie du Manitoba 2 avril - 30 juin 2008 Travail

Plus en détail

Le paysage énergétique belge, ses défis et opportunités

Le paysage énergétique belge, ses défis et opportunités Soirée-débat «Climat, énergie, quels scénarios pour l avenir?» Habay-la-Vieille, 3 décembre 2015 Le paysage énergétique belge, ses défis et opportunités Dominique Gusbin Equipe Energie-Transport Plan de

Plus en détail

Plan de gestion de l énergie Phase d implantation Mise-à-jour du

Plan de gestion de l énergie Phase d implantation Mise-à-jour du Plan de gestion de l énergie Phase d implantation 2016-2020 Mise-à-jour du 2017-08-01 Préparé par : Gestion des services d utilité et de l énergie Gestion des installations et des services auxiliaires

Plus en détail

EXEMPLARITÉ DE L ÉTAT : UN DÉFI À VOTRE PORTÉE!

EXEMPLARITÉ DE L ÉTAT : UN DÉFI À VOTRE PORTÉE! EXEMPLARITÉ DE L ÉTAT : UN DÉFI À VOTRE PORTÉE! Colloque Multi énergies Association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels Montréal et Québec,12 et 13 avril 2016 1 SUJETS > Introduction

Plus en détail

Ce document définit la procédure de traitement des demandes de raccordement du client en énergie électrique au réseau transport de l électricité HTB.

Ce document définit la procédure de traitement des demandes de raccordement du client en énergie électrique au réseau transport de l électricité HTB. Procédure de traitement des demandes de la clientèle relative au raccordement en énergie électrique, de puissance supérieure à 15000 KW, au réseau de transport de l électricité haute tension (HTB) 1/8

Plus en détail

POLITIQUE. Subventions en développement durable

POLITIQUE. Subventions en développement durable POLITIQUE Subventions en développement durable 1. INTRODUCTION La Ville de Joliette souhaite contribuer à ce que ses citoyens et entreprises mettent en œuvre des actions qui tendent vers un développement

Plus en détail

Programme Écocamionnage

Programme Écocamionnage GUIDE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE POUR UN PROJET DE LOGISTIQUE Programme Écocamionnage 1. INTRODUCTION Ce volet du programme concerne les projets permettant la réduction des émissions de gaz à effet de

Plus en détail

Charles Côté 16 mars 2017

Charles Côté 16 mars 2017 GÉNÉRATRICES DE SECOURS AU GAZ NATUREL Une solution concertée Charles Côté 16 mars 2017 AU MENU 01 Contexte 02 Le cadre règlementaire 03 Précisions de la RBQ Le distributeur de gaz L utilisateur Mise en

Plus en détail

Aides Solaires Thermiques - S C I

Aides Solaires Thermiques - S C I Dans le cadre de sa politique de lutte contre les changements climatiques, la Région Nord Pas de Calais Picardie encourage l installation par les Sociétés Civiles Immobilières des départements du Nord

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION PGEÉ Août 2009

PLAN DE COMMUNICATION PGEÉ Août 2009 PLAN DE COMMUNICATION PGEÉ 2010 Août 2009 Original : 20090821 GI25 Document 4 22 pages Requête 36922009 PROGRAMMES DU SECTEUR COMMUNAUTAIRE GÉNÉRATEUR D AIR CHAUD À HAUT RENDEMENT ÉNERGÉTIQUE (volet communautaire)

Plus en détail

Programme écoénergie pour les collectivités autochtones et nordiques Renseignements à l intention des demandeurs

Programme écoénergie pour les collectivités autochtones et nordiques Renseignements à l intention des demandeurs Programme écoénergie pour les collectivités autochtones et nordiques 2011-2016 Renseignements à l intention des demandeurs Les demandes de financement pour l exercice 2012 2013 seront acceptées à compter

Plus en détail

Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l efficacité énergétique

Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l efficacité énergétique Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l efficacité énergétique Présenté par Benoit Côté, ingénieur à la Direction de l expertise technique Annuelle des inspecteurs des CS

Plus en détail

Politique. Politique de soutien à l achat de toilette à faible consommation d eau. Date: 6 février Résolution:

Politique. Politique de soutien à l achat de toilette à faible consommation d eau. Date: 6 février Résolution: Politique Politique de soutien à l achat de toilette à faible consommation d eau Date: 6 février 2017 Résolution: 2017-02-51 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES a) Préambule Considérant qu il est dans l intérêt

Plus en détail

Le Siéml acteur de la transition énergétique en Maine-et-Loire

Le Siéml acteur de la transition énergétique en Maine-et-Loire Le acteur de la transition énergétique en Maine-et-Loire Des aides au service de la rénovation énergétique de vos bâtiments publics et du développement des ENR. FIPEE 21 Fond d intervention pour les économies

Plus en détail

GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : CHAUDIERE INDIVIDUELLE A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE POUR LE CHAUFFAGE DES LOCAUX

GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : CHAUDIERE INDIVIDUELLE A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE POUR LE CHAUFFAGE DES LOCAUX GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : CHAUDIERE INDIVIDUELLE A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE POUR LE CHAUFFAGE DES LOCAUX Travaux engagés à partir du 0/0/07 Pour les travaux engagés avant le 0/0/07 > voir

Plus en détail

CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE

CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE Puissance garantie de 500 MW et énergie associée Appel d'offres A/O 2015-01 PROGRAMME DE LA CONFÉRENCE PRÉPARATOIRE Accueil et mot de bienvenue (10 minutes) Présentation (50 minutes)

Plus en détail

Les réseaux de chaleur rennais

Les réseaux de chaleur rennais Les réseaux de chaleur rennais nord ET SUD Sommaire Un réseau de chaleur, qu est-ce que c est? /3 Un réseau de chaleur, qu est-ce que c est? Un réseau de chaleur ou réseau de chauffage urbain, est un équipement

Plus en détail

BIOWATTS. Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012.

BIOWATTS. Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012. BIOWATTS Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012. Après la phase de réglage et de mise en service industrielle l outil fonctionne et produit de l électricité

Plus en détail

RÉPONSES D'HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION À LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS NO.1 DU GRAME

RÉPONSES D'HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION À LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS NO.1 DU GRAME RÉPONSES D'HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION À LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS NO.1 DU GRAME Page 1 de 9 Première série de questions Contexte : Plan d approvisionnement des réseaux autonomes et efficacité énergétique

Plus en détail

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE 2013 en autoconsommation électrique

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE 2013 en autoconsommation électrique 26/3/ LES ENJEUX : L obligation de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les contraintes énergétiques conduisent les pouvoirs publics et les collectivités territoriales à encourager les initiatives

Plus en détail

Pour vos logements collectifs, un système de chauffage qui offre 160 % de rendement, 40 % d EnR, ça existe et ça protège notre environnement...

Pour vos logements collectifs, un système de chauffage qui offre 160 % de rendement, 40 % d EnR, ça existe et ça protège notre environnement... P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Pour vos logements collectifs, un système de chauffage qui offre 160 % de rendement, 40 % d EnR, ça existe et ça protège notre environnement...

Plus en détail

Instructions pour la facturation et le calcul du nombre de patients inscrits auprès du médecin qui pratique à la fois au Québec et hors du Québec

Instructions pour la facturation et le calcul du nombre de patients inscrits auprès du médecin qui pratique à la fois au Québec et hors du Québec 120 À l intention des médecins omnipraticiens concernés 18 juillet 2016 Instructions pour la facturation et le calcul du nombre de patients inscrits auprès du médecin qui pratique à la fois au Québec et

Plus en détail

Remplacer son chauffage traditionnel par une pompe à chaleur

Remplacer son chauffage traditionnel par une pompe à chaleur FORUM Habitat & Jardin / Journée professionnelle, Jeudi 15 mars 2007, Lausanne Remplacer son chauffage traditionnel par une pompe à chaleur Pourquoi avec une pompe à chaleur? Comment? Conséquences et coûts!

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Immeubles concernés : tous les immeubles quelle que soit leur affectation. Lors de la vente : diagnostic à fournir depuis le 1 er novembre 2006. Lors de la location

Plus en détail

Une politique énergétique du Québec basée sur le principe des 3R3B et sur des partenariats avec les municipalités

Une politique énergétique du Québec basée sur le principe des 3R3B et sur des partenariats avec les municipalités Une politique énergétique du Québec basée sur le principe des 3R3B et sur des partenariats avec les municipalités Commission sur les enjeux énergétiques du Québec Michel Morin, Ph. D., maire de la ville

Plus en détail

GUIDE DÉTAILLÉ DU REQUÉRANT PROGRAMME D AIDE À L UTILISATION DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE POUR LE CHAUFFAGE (PILOTE)

GUIDE DÉTAILLÉ DU REQUÉRANT PROGRAMME D AIDE À L UTILISATION DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE POUR LE CHAUFFAGE (PILOTE) GUIDE DÉTAILLÉ DU REQUÉRANT PROGRAMME D AIDE À L UTILISATION DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE POUR LE CHAUFFAGE (PILOTE) www.aee.gouv.qc.ca Agence de l efficacité énergétique 5700, 4 e Avenue Ouest, RC, Québec

Plus en détail

Encodage d une pompe à chaleur «air/eau» dans le logiciel PEB

Encodage d une pompe à chaleur «air/eau» dans le logiciel PEB Encodage d une pompe à chaleur «air/eau» dans le logiciel PEB Introduction L encodage d une pompe à chaleur (PAC) comme système de chauffage dans le logiciel PEB nécessite de disposer de certaines données,

Plus en détail

SECTION VI - TARIFS GÉNÉRAUX DE GRANDE PUISSANCE SOUS-SECTION TARIF LD LIBELLÉ DE LA SECTION PROPOSÉE POUR

SECTION VI - TARIFS GÉNÉRAUX DE GRANDE PUISSANCE SOUS-SECTION TARIF LD LIBELLÉ DE LA SECTION PROPOSÉE POUR A Hydro-Québec Requête R-3466-2001 SECTION VI - TARIFS GÉNÉRAUX DE GRANDE PUISSANCE SOUS-SECTION 4.1 - TARIF LD LIBELLÉ DE LA SECTION PROPOSÉE POUR LE TARIF DE DÉPANNAGE MODIFIÉ (TARIF LD ) Original :

Plus en détail

PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL D ENCADREMENT

PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL D ENCADREMENT PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL D ENCADREMENT Table des matières 1. Préambule... 3 2. Définitions... 3 3. Champs d application... 4 4. Principes... 4 5. Comité de perfectionnement... 5 6. Demandes

Plus en détail

CONTRACTING Un partenariat efficace?

CONTRACTING Un partenariat efficace? CONTRACTING Un partenariat efficace? 4 décembre 2013 de 18h00 à 19h30 HEIG-VD Yverdon 1/19 Sommaire Présentation CROIXCAD Historique Avantages Inconvénients Avenir Conclusion Questions 2/19 CROIXCAD de

Plus en détail

modalités d application

modalités d application modalités d application MESURES D EXEMPLARITÉ DE L ÉTAT Plan d action 2013-2020 sur les changements climatiques Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2016 ISBN : 978-2-550-76457-1

Plus en détail

Annexe PROGRAMME VISANT LA RÉDUCTION OU L ÉVITEMENT DES ÉMISSIONS DE GES PAR LE DÉVELOPPEMENT DU TRANSPORT INTERMODAL

Annexe PROGRAMME VISANT LA RÉDUCTION OU L ÉVITEMENT DES ÉMISSIONS DE GES PAR LE DÉVELOPPEMENT DU TRANSPORT INTERMODAL Annexe PROGRAMME VISANT LA RÉDUCTION OU L ÉVITEMENT DES ÉMISSIONS DE GES PAR LE DÉVELOPPEMENT DU TRANSPORT INTERMODAL 1. INTRODUCTION Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d action 2013-2020 sur les

Plus en détail

Guide du participant PROGRAMMES D ÉTUDES DE FAISABILITÉ ET D ENCOURAGEMENT À L IMPLANTATION DE MESURES D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Guide du participant PROGRAMMES D ÉTUDES DE FAISABILITÉ ET D ENCOURAGEMENT À L IMPLANTATION DE MESURES D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Guide du participant PROGRAMMES D ÉTUDES DE FAISABILITÉ ET D ENCOURAGEMENT À L IMPLANTATION DE MESURES D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre

Plus en détail

Intégration des Procédés

Intégration des Procédés Intégration des Procédés Centre de la technologie de l énergie de CANMET - Varennes Présentation générale Plan de la présentation 2 Problématiques industrielles Qu est-ce que l Intégration des Procédés

Plus en détail

Lait pour la croissance

Lait pour la croissance Lait pour la croissance Guide du programme DM#331151v14 1 1. Contexte et but du programme Le programme Lait pour la croissance (LPC) garantit un approvisionnement de lait suffisant pour la fabrication

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET DE DÉPLACEMENT

POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET DE DÉPLACEMENT Date d'approbation Date modification POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET DE DÉPLACEMENT (Politique numéro 10) Date d'approbation Date modification POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE REPRÉSENTATIONS

Plus en détail

Guide aux fins d une demande d accréditation d une activité de formation continue

Guide aux fins d une demande d accréditation d une activité de formation continue Guide aux fins d une demande d accréditation d une activité de formation continue Août 2012 1 Table des matières 1. INTRODUCTION. 3 2. PRINCIPES GÉNÉRAUX RELATIFS À L ACCRÉDITATION D UNE ACTIVITÉ. 3 2.1

Plus en détail

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Contexte européen Contexte national

Plus en détail

VILLE DE SAINTE-BRIGITTE-DE-LAVAL POL

VILLE DE SAINTE-BRIGITTE-DE-LAVAL POL PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINTE-BRIGITTE-DE-LAVAL POL-018-16 POLITIQUE DE RECOUVREMENT DES COMPTES À RECEVOIR, REMPLAÇANT ET ABROGEANT LA POLITIQUE POL-010-14 Wanita Daniele, mairesse M e Caroline Nadeau,

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL NUMÉRO G DÉCRÉTANT L IMPOSITION DES TAUX DE TAXATION ET DE TARIFICATION DES SERVICES MUNICIPAUX POUR L ANNÉE FINANCIÈRE 2015

RÈGLEMENT GÉNÉRAL NUMÉRO G DÉCRÉTANT L IMPOSITION DES TAUX DE TAXATION ET DE TARIFICATION DES SERVICES MUNICIPAUX POUR L ANNÉE FINANCIÈRE 2015 RÈGLEMENT GÉNÉRAL NUMÉRO G-10012 DÉCRÉTANT L IMPOSITION DES TAUX DE TAXATION ET DE TARIFICATION DES SERVICES MUNICIPAUX POUR L ANNÉE FINANCIÈRE 2015 CONSIDÉRANT que le Conseil de la Ville de Châteauguay

Plus en détail

Efficacité énergétique des bâtiments: Hausse importante des subventions 2017 mises à disposition par l Etat de Vaud

Efficacité énergétique des bâtiments: Hausse importante des subventions 2017 mises à disposition par l Etat de Vaud Efficacité énergétique des bâtiments: Hausse importante des subventions 2017 mises à disposition par l Etat de Vaud Taxe CO 2 Nouvelle répartition pour 2017 Affectation partielle de la taxe CO 2 sur les

Plus en détail

AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS FICHE THEMATIQUE 4-8 : UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS

AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS FICHE THEMATIQUE 4-8 : UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS FICHE THEMATIQUE 4-8 : BATIMENTS PUBLICS LIES A L ENSEIGNEMENT Version adoptée à la CE du 07/12/15

Plus en détail

Les atouts de la Pompe à Chaleur face aux enjeux CO 2. Gérard CHARNEY, Secrétaire de l AFPAC Eric BATAILLE, Secrétaire-Adjoint de l AFPAC

Les atouts de la Pompe à Chaleur face aux enjeux CO 2. Gérard CHARNEY, Secrétaire de l AFPAC Eric BATAILLE, Secrétaire-Adjoint de l AFPAC Les atouts de la Pompe à Chaleur face aux enjeux CO 2 Gérard CHARNEY, Secrétaire de l AFPAC Eric BATAILLE, Secrétaire-Adjoint de l AFPAC Un environnement qui se décline des COP et des directives européennes

Plus en détail

Tarifs d électricité. hydro quebec.com

Tarifs d électricité. hydro quebec.com 2017 Tarifs d électricité En vigueur le 1 er avril 2017 hydro quebec.com Tarifs d électricité d Hydro-Québec dans ses activités de distribution d électricité en vigueur le 1 er avril 2017 Approuvés par

Plus en détail

Concours «Communes Clim actives» Edition Catégorie 2 : les meilleures réalisations existantes. Réalisation d une installation Bois-Energie

Concours «Communes Clim actives» Edition Catégorie 2 : les meilleures réalisations existantes. Réalisation d une installation Bois-Energie Concours «Communes Clim actives» Edition 2009 Catégorie 2 : les meilleures réalisations existantes Réalisation d une installation Bois-Energie Commune de Sivry-Rance Table des matières 1. Introduction

Plus en détail

Performance énergétique : quels outils pour intégrer les énergies renouvelables aux bâtiments neufs et rénovés?

Performance énergétique : quels outils pour intégrer les énergies renouvelables aux bâtiments neufs et rénovés? Performance énergétique : quels outils pour intégrer les énergies renouvelables aux bâtiments neufs et rénovés? Rencontres nationales des énergies renouvelables 14 décembre 2016 Consommation finale d'énergie

Plus en détail

Promotion des énergies renouvelables et des économies d énergies, de la préservation de la ressource en eau et de la mobilité durable

Promotion des énergies renouvelables et des économies d énergies, de la préservation de la ressource en eau et de la mobilité durable REGLEMENT DES AIDES DEPARTEMENTALES POLITIQUE DEVELOPPEMENT DURABLE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L ORNE Promotion des énergies renouvelables et des économies d énergies, de la préservation de la ressource

Plus en détail