G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014#

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014#"

Transcription

1 G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 Lescheminsdelapuissance: LesEtatsUnisetlemonde(depuisles14pointsduprésidentWilson): Introduction: Définitiondestermes: Les enjeux géopolitiques du monde actuel sont déterminés par le rôle et la place des puissances mondiales. Parmi elle, une référence: «La république impériale américaine» selon Raymond Aron,c estàdirel idéequelesetats;unisvontaucoursduxxèmesiècleimposerau mondeleursréférences,leursvaleurs.(exempledel empireromain,desempirescoloniaux.) La puissance correspond à la faculté ou la capacité d imposer son avis aux autres. (RaymondAron).Lapuissanceseconfondd abordaveclepouvoirmilitaireetéconomique maiselleestaussiculturelleetidéologique.(ils agiticideprivilégieruneapprochehistorique, plutôtgéopolitiquemaissansécarterlesautresgrillesd analyse) Pourrappel,voirlecoursintroductifdegéographie Lagéopolitiqueestl étudedes rapportsquiexistententrelesdonnéesgéographiquesetlapolitiquedesetats. (voirlecoursintroductifdegéographie,yveslacoste) A partir de 1918, les Etats;Unis étendent leur influence dans le monde. Ils s affirment dès la seconde guerre mondiale non plus comme une simple puissance mais une superpuissance. L idée d une hyperpuissance a même pu qualifier la place des Etats;Unis à la fin de la guerre froidemaiscelle;cidoitêtreremiseencause. Problématiques; CommentlesEtats,Uniss affirment,ilscommeunepuissancemondialeau XXèmesiècle? I)Lamontéeenpuissance:1918R1945 A)Lafindel isolationnisme? Marqués par leur passé d ancienne colonie anglaise, les Etats;Unis ne souhaitent pas intervenir danslesaffairedumonde:c estcequel onappellel isolationnisme de la doctrine Monroede L isolationnisme est donc une doctrine de politique étrangère qui consiste à préserverlaneutralitédupaysdanslesconflitseneurope(principedenonringérence) Cette doctrine s avère vite contradictoire avec la théorie de la«destinée manifeste», une idée selon laquelle les Etats; unis seraient tenus à une mission civilisatrice. (Yves Lacoste.) FondamentalementlesEtats;Unisestimentainsiqu ilssontunenation«àpart»danslerestedu monde«cityuponahill». Faceaurestedumondecetteidéesetraduitdemanièrecontrastéesurleplandiplomatique:soit lesetats;unis se replient sur eux;mêmes, l isolationnisme, soit ils interviennent lorsque leurs intérêtssontenjeu,l interventionnisme.

2 G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 Lors de la Première Guerre mondiale commencée en 1914, les Etats Unis veulent ainsi rester neutres. (Privilégier l unité de la nation, poids important des migrants d origine allemande danslasociétéaméricaine) La décision allemande de torpiller tous les navires qui feraient du commerce avec leurs ennemiseneurope,exempleavecl attaquedulusitaniaen1915,marquel entréedanslapremière Guerre Mondiale des Etats;Unis en avril Pensez également aux prêts accordés à l AngleterreetdelaFrance(privilégiericiunintérêtéconomiqueetnonidéologique.) En1917leprésidentdémocrateWilson,malgrésesréticencesfaitdoncentrerlesEUdans laguerre,l interventionnismel emporte. Etudedes14pointsdeWoodrowWilson:document1page185: DansquelsdomainesleprésidentaméricainsouhaiteRtRilimposersavisiondumonde? économique:art2,art3:volontéd imposerlavisionlibérale,lalibertécommerciale. miliaire:art4:volontédedésarmement,unecertainepacificationdumondeenvisagée. diplomatique:art1,art14:ordreinternationalfondésurledroit,garantiparuneassemblée. colonial,art5«intérêtsdespopulations»,ledroitaccordéauxpeuplesdanslesaffairescoloniales. Wilson souhaite, à la fin de la guerre, impliquerson pays dans le règlement de la paix: il propose, en janvier 1918, un programme de résolution de cette guerre en 14 points visant à établir une nouvelle diplomatie mondiale et à créer une SDN (Société des Nations) pour préserver la paix. Il participe directement aux négociations du traité de Versailles sur la base de ces14points.ilrecevrad ailleursleprixnobeldelapaixen1919poursonaction. Dossierpage186/187: LewilsonismeestcontestéauxEtats;Unis.Laclassepolitiqueaméricainesedivise,enparticulier lesrépublicains,(menésparhenrycabotlodge)quimènentcampagneausénateten1920. Les Etats;Unis refusent de rallier la SDN (Société des Nations, «ancêtre» de l ONU), ce qui marqueunretouràl isolationnisme,l idéalinternationalistewilsonienaéchoué. B)Unepuissanceaméricaineisolationnismeaurayonnementmondial:années20/30 Malgrélerefusdejouerunrôlediplomatiquedepremierplan,lesEtatsRUnisdéveloppent leurs investissements à l étranger. Ils prêtent notamment de l argent à l Allemagne, qui, en payantlesréparationsdeguerreàlafranceetàlagrandebretagnepermetainsiàcesderniersde rembourserlesdettesdeguerresauxetatsunis.(voirvotreschéma+plandawesdoc4p.185) L intérêt économique prime, l action américaine permet alors de réguler le système économiquemondial.«ladiplomatiedudollar» (En1918lesEtatsUUnisreprésentent16%ducommercemondialerpossèdent60%desstocksd or) +Lepaysmetlaguerre«horslaloi»,en1928:«pacteBriansRKellog»,pacifisme. Voirlecoursde1 ère surlacrisede1929,disponiblesurlesite.(lacroissanceéco.mondiale) La crise de 1929 déclenchée aux Etats;Unis par le Krach Boursier de Wall Street révèle cette puissanceéconomiquecarelleaffectelemondeentier.cettecriseentraînelereplidupaysetla remiseencausedumodèlelibéral.lesetats;unisrapatrientleurscapitauxetpratiquentle protectionnisme,enrehaussantlestaxesdedouaneauxfrontières.+newdeal. Ainsi, bien que 1 ère puissance économique mondiale, les EtatsRUnis s isolent diplomatiquement: face à la montée des dictatures nazie, fasciste et japonaise les diplomates américains(commejosephkennedy)défendentl apaisement,laneutralité.

3 G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 C)L entréeprogressivedansleconflit: Etudedel évolutiondesdiscoursderoosevelt,dossierpages188/189 Discours 3 page 188: L entrée en guerre des Etats;Unis n a pas été immédiate malgré la proximitéidéologiqueexistantentrecepaysetlesanglaisetfrançais:l isolationnisme repose surl idéeque«lemondeestloin». DiscoursdeRoosevelt,27mai1941,doc6page189.LesEtatsUUnisdéjàenguerre? L engagement est d abord indirect: la loi Cash and Carry permet la vente d arme aux pays en guerre,dèsnovembre1939,lesetats;unissontainsidevenus«l arsenaldesdémocraties» Laloiduprêtbailenmars1941permetderenforcercetteaidematérielleetdepréparerlesEtats Unisàlaguerremalgrél oppositiondemouvementcomme«americafirst»(doc4page189) DiscoursdeRoosevelt,8décembre1941,doc1page191Lesmotifsdel engagement: LesEtats;Unisentrentenguerre,pousséeparleurprésident,FranklinDelanoRooseveltsuiteà l attaquesurprisedujaponàpearlharborle7décembre1941. Lapuissanceéconomiqueaméricaine(leVictoryProgram»aétédécisivedanslavictoirefinale mais aussi avec l engagement massif de l armée dans le pacifique puis sur le front européen (exempleaveclagigantesqueopérationdudébarquementennormandiele6juin1944:3millions desoldatsalliésvontdébarquer,autotalc est15millionsd Américainsquiserontmobilisés ) DiscoursdeTruman,7août1945:doc2page191 Quellejustification?Quellescritiques? L utilisation de la bombe atomique fait capituler le Japon et surtout la maîtrise de cette technologieprouveaumondelasupérioritédeleurpuissance. Bilan: Cette 2 nde guerre mondiale est ainsi un tournant capital dans la politique extérieure américaine: dorénavant les Etats;Unis renoncent à l isolationnisme. Ils participent activement à l après;guerredansplusieursdomaines: Justice:procèsdeNuremberg(coursde1 ère,nouveaudroitinternational) Diplomatie:créationdel ONUen1945(laChartedel Atlantique,doc1page192).+rôleconseil desécurité Economique:La guerre a également renforcé le poids économique du pays qui domine les négociationsdebrettonwoodsen1944. ;; Le dollar devient la monnaie de référence dont le cours est fixé sur l or, (2/3 des réserves mondiales)aveclacréationdufondmonétaireinternational. ;;lesetatsunisimposentégalementleurvisionlibéraledeséchangesaveclegatt. LesEtatsUUnisdoiventfairefaceàlapuissanceexpansionnistedel URSSetaumodèleséduisantdu communisme.

4 G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 II)1945R1980LesEtatsUnis,unepuissanceaffirmée A) Laguerrefroiderefletdelapuissance:(làencore,voirlescoursde1 ère ) AnalysedeladoctrineTruman. La décision du président Truman de lancer le plan Marshall en 1947 marque le début de la guerrefroide.(uneallianceéconomiqueentrelesetatsuunisetl Europeel Ouest.) Le président Truman définit en mars 1947 la stratégie américaine: le containement ou endiguement, empêcher partout l expansion du communisme en aidant (militairement, économiquement, idéologiquement) les pays menacéspar le communismemaisenévitant toutaffrontementdirectsquipourraientmeneràlaguerrenucléaire. Lavictoires obtiendraparcequelemodèlecommunisteestjugénonviableetqu ils effondrera. L alliancedévientmilitaire,ex:créationdel OTAN,organisationdutraitédel AtlantiqueNord1949. DossiersurJohnFosterDulles:pages198/199: CertainsprésidentsaméricainsEisenhoweretleursconseillersvoudrontallerparfoisplusloinet estiment que des guerres limitées sont possibles pour repousser les communistes(c est le Roll Back,lerefoulement.LesEtats;Unisendossentalorslaresponsabilité de «leaderdumonde libre»qu ilfautdéfendrefaceàlamenacecommuniste. Desengagementsmilitaires:guerredeCorée50U53.(+courseauxarmements) fermeté diplomatique comme en 1962 quand JF Kennedy s oppose vigoureusement à une tentativesoviétiqued installerdesmissilesnucléaireàcuba Solidarité et appui pour les pays menacé par le communisme(lorsque le murdeberlin est construit en 1961, 2 ans plus tard, en 1963 le président Kennedy viendra affirmer la complète solidaritédesetats;unisaveclesberlinoisparson«ichbineinberliner»). Lutte idéologiquecontrelecommunismeaussibienàl intérieurlemaccarthysmequ àl extérieur parlesportoulascience,lecinéma,diffusiondumodèle B) LemodèleEtatsunien:«Voirlesaffiches:ThisisAmerica,Keepitfree.» Lapuissanceculturelleestdiffuséparlesmédias. LesUSAsontunedémocratielibéraledepuis1787:plusancienneConstitution ; suffrage universel : tous les citoyens participe au pouvoir lors d élections régulières «[le]pouvoirémaneduconsentementdesgouvernés» ;leslibertésindividuelles(expression,croyances )sontgarantieparlaconstitution LemodèleéconomiquedesUSAestlecapitalisme,propriétéprivéedesmoyensdeproduction. ;;Lesentreprisessontenconcurrenceetontpourbutd accroîtreleursprofitsetlaproduction. Les individus ont un revenu +/; élevé selon des critères communément fixés (mérite, responsabilités ).Ilséchangentcetargentcontredesbiensdeconsommation,censéaccroître leurconfortdevie sociétédeconsommation. Lemodèle«libéral»oulibéralismedanslequellavaleurabsolueetfondamentaleestlaliberté attire beaucoup, car après la guerre, seuls les États;Unis sontune société de consommation, alorsquelespaysd Europesontenruine.

5 G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 C) Leséchecsdesannées1970: La politique du RollBack amène le successeur de Kennedy, Johnson a engagé le pays dans la guerreduvietnam.(1965u1973),voircoursde1 ère. Sur le plan militaire, la défait au Vietnam(la seule de l histoire militaire américaine) apparait alorscommeunvéritabletraumatisme. Sur le plan économique, les dépenses militaires engagées obligent le président Nixon a suspendrelaparitéfixedollarror,undessymbolesdelasoliditédupaysetlacriseéconomique de1973contribueàuneconcurrencedeplusenplussévèredujaponoudel Allemagne. Surleplandiplomatique;L expansionnismesoviétiqueprogresseenamériqueetenamérique centrale ce qui contraint les Etats Unis a mené une politique diplomatique offensive, en soutenant par exempleladictaturedepinochetauchilicontreleprésidentdémocratiquementélu SalvadorAllende.Dossierpage202R203. Leséchecssontnombreux,unexemple:laprised otagesdetéhéransuiteaurefusdesetats;unis d extraderl anciendictateur,leshahd Iranverslenouveaurégimeislamique.VoirlefilmArgo DepuislacrisedeCubaen62,lesEtats;Unisreprennentledialogueavecl URSS,c est la détente, unepolitiqued apaisemententrelepaysetl URSS.Ex:doc4page201:accordsSALT(Strategic armslilitationtalks)delimiterlesarsenauxnucléaires. L antiraméricanisme progresse donc dans lemonde, le modèle américain est sérieusement critiqué.silesvaleursaméricainessemblerespectéesdanslepays,(malgrélacriseduwatergate)il fautclairementlesdifférencieraveclapolitiqueextérieuremenée,enparticulierenamériquelatine. III)Del hyperpuissanceaudéclinrelatif Attention à l utilisation du terme Hyperpuissance, il faut se référer à Hubert Védrine en 99, le ministredesaffairesétrangèresfrançaisquil utilisemaisilsemblepeupertinent A) L Amériqueestderetour«Americaisback,»slogandecampagnedeReagan» LeprésidentRonaldReagandanslesannées80durcitlaconfrontationaveclesrusses. L appui américain aux combattants AfghansetenAmériquecentraleenliselessoviétiquesdans uneguerresanglante Le gigantesque programme militaire appelé IDS, Initiative de défense stratégique» ruine l économierusseincapabledesuivrecettenouvellecourseauxarmements. Au niveau économique,l essortechnologiqueconfirmelapuissanceaméricaine,ex:microsoftou Appleapparaissentmaisledéficitcommercialsecreuse. LachutedumurdeBerlinen1989puisdel URSSen1991laissealorslesEtats;Unisdéfinirun «nouvelordremondial». B) Unepuissanceunipolaire:«L Hyperpuissance?» étudedudiscourssurle«nouvelordremondial»georgebush1991. Ladisparitiondel URSSaengendréunesituationtrèsparticulièredanslaquellelesEtatsRUnisne semblentplusavoird adversaireàleurmesureetsurtout,ilnesembleplusqu ilpuissey avoir d alternative au système démocratique libéral.cetteperspectiveestalorsénoncéepar Fukuyama qui le théorise sous l appellation de «fin de l histoire» dès lors que l histoire est baséesurleconflitetquelesdémocratiesnesefontpaslaguerre.nouveaurôlepourlepays.

6 G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 EnréalitésouslesmandatsdeGeorgeBush(89R93)puisBillClinton(93R2001)lesEtats;Unis s affirment comme les Gendarmes du Monde (même si ce dernier s en défend) en participant directementàdesconflits,maistoujoursavecl accorddelacommunautéinternationale. Dossierpage206/207 Exemples:laguerreduGolfeen1991(coursde1 ère )Somalieen1992(RetoreHope,voirlefilmlaChutedu Faucon Noir) ExRYougoslavie en 1994/1995.En Haïti en 1994.Ces exemples prouvent la puissance, l action est menéesurtouslescontinents. Sur le plan diplomatique, l OTAN s élargit à l Europe de l est. Clinton pratiqueunepolitique d enlargement: politique extérieure de promotion de la démocratie et de l économie de marchéàtraverslemonde(ex:accordsd Osloen1993entreIsraéliensetpalestiniens.) Surleplanéconomique,l accord de libre échange Nord américain ALENA signé en 1994, permetauxentreprisesaméricainesdedélocaliserunepartiedelaproductionindustriellemaisle déficitcontinuedesecreuser.l avancetechnologiqueseconfirme(internet,gps ) Letournantdanslapuissance:lesattentatsdu11septembre2001. C) Lafindunouvelordremondial? Etudedudiscourssurl Etatdel Union,GeorgeBushenjanvier2002. Quelspaysvisés,quellesvaleursdéfendues? L arrivée au pouvoir de George W Bush et les attaques du 11/09 amène une nouvelle politiqueétrangèrequiserésumeparlaguerreauterrorisme«l Axedumal»,endétruisant les «rogue states» (Etats voyous ex Corée du Nord, Irak, Iran, Cuba, Libye ) au nom d une guerrepréventive.leprésidentutiliseletermedecroisade,cequisuscitedesdébats Il s agit de lutter contre le terrorisme, les Etats hostiles et la menace que constitue la proliférationdesarmesdedestruction.(exirak,iran) guerrecontrelestalibansenafghanistanen2001, guerrecontrel Irakdemarsànovembre2003(SaddamHusseindétientselonlesEUUdesarmes dedestructionmassiveetsoutientlesactionsterroristes).voirdoc3page208. LesEtats;Unisprivilégientainsil unilatéralismeprisededécisionmenéeparunseuletatqui détermine seul ce qui constitue une menace pour la sécurité du monde. La première interventioneniraken1991estcautionnéeparl ONU,cequin estpaslecaspourcellede2003. Le président Barack Obama, élu en 2008 s efforce depuis de ménager l opinion publique internationalemaisnerefusepaslesinterventionsmilitaires,exlibyeen2011. Hillary Clinton : «l Amérique ne peut résoudre seule les problèmes du monde» Unepolitiquedu«smartPower»,uneréponseadaptée,+retouraumultilatéralisme. L absencededécisionsurlasyrierévèleaujourd huilaconcurrencedespuissancesémergentes commelachineoularussie. Conclusion: LamanièredontlesEtats;UnisseprojettentdanslemondeaévoluétoutaulongduXXème siècle.lanotiond un«devoir»,d unrôleàjouerdanslesaffairesinternationales,estsurtout baséeàl originesurladéfensedesintérêtséconomiquesetstratégiquesdupaysmaisilnefaut paspourautantexclurel ambitiondedéfendrelapaixetlalibertédanslemonde.cettelignea étéfortementcontestéeparlecourantisolationnistemaisilparaîtincontestableaujourd huique cette puissance a réorganisé le monde selon ses idéaux, d où l idée de«l empire américain» au XXèmesiècledéfendueparYvesLacosteetpardeplusenplusd historiensaujourd hui.

La puissance des Etats-Unis d Amérique

La puissance des Etats-Unis d Amérique La puissance des Etats-Unis d Amérique Sur quoi est fondée la réussite de la première puissance mondiale et comment le pays parvient-il à surmonter les difficultés et les agressions extérieures? Sommaire

Plus en détail

1 VIDEO DU COURS THÈME 4: PUISSANCES ET TENSIONS DANS LE MONDE LES CHEMINS DE LA PUISSANCE DE WILSON (1918) 2 VIDEO DU COURS 3 VIDEO DU COURS

1 VIDEO DU COURS THÈME 4: PUISSANCES ET TENSIONS DANS LE MONDE LES CHEMINS DE LA PUISSANCE DE WILSON (1918) 2 VIDEO DU COURS 3 VIDEO DU COURS 1 VIDEO DU COURS v THÈME 4: PUISSANCES ET TENSIONS DANS LE MONDE LES CHEMINS DE LA PUISSANCE LES ETATS UNIS ET LE MONDE DEPUIS LES 14 POINTS DE WILSON (1918) 2 VIDEO DU COURS 3 VIDEO DU COURS 1. LES HÉSITATIONS

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire.

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. 1-De la guerre froide au monde d aujourd hui 1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. Un monde bipolaire Le bloc de l ouest Le bloc de l est Grande puissance, chef de file du bloc Les Etats

Plus en détail

DEVOIR TYPE EPREUVE LONGUE DU BAC. Traitez un des trois sujets proposés. Pensez à indiquer clairement en début de copie le sujet choisi.

DEVOIR TYPE EPREUVE LONGUE DU BAC. Traitez un des trois sujets proposés. Pensez à indiquer clairement en début de copie le sujet choisi. DEVOIR TYPE EPREUVE LONGUE DU BAC Traitez un des trois sujets proposés. Pensez à indiquer clairement en début de copie le sujet choisi. Sujet n 1 (composition) : Le Tiers-monde : des décolonisations à

Plus en détail

-SUJET 10 : Les Etats-Unis et les visages de la puissance de 1918 à nos jours-

-SUJET 10 : Les Etats-Unis et les visages de la puissance de 1918 à nos jours- DELORME Olivia TS3. -SUJET 10 : Les Etats-Unis et les visages de la puissance de 1918 à nos jours- Analyse du sujet : Ce sujet est un sujet assez ouvert, en effet les bornes chronologiques sont très vastes

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS HTTP://WWW.BASELYNE.NET A AFFRONTEMENT DES DEUX BLOCS Les 2 blocs et les grandes crises, 1960-1975 Explosions ou premiers engins opérationnels

Plus en détail

H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945

H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945 Thème 2 Grandes puissances et conflits dans le monde Depuis 1945 Les chemins de la puissance : H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945 H 3 La Chine et le Monde depuis 1949 Un foyer de conflit H 4 Le

Plus en détail

Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée

Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée Hégémonie américaine Hyperpuissance Puissance relationnelle Kindleberger, Gilpin, Krasner,

Plus en détail

Mécanismes monétaires et financiers

Mécanismes monétaires et financiers Mécanismes monétaires et financiers Département IG, 1ère année (IG3) Polytech Montpellier Cours et TD : Marie MUSARD-GIES Introduction au cours (1/2) Marchés financiers (cf cours économie) Plus grande

Plus en détail

QUELLE REFORME DE L ASSURANCE-MALADIE AUX ETATS-UNIS? 1

QUELLE REFORME DE L ASSURANCE-MALADIE AUX ETATS-UNIS? 1 QUELLE REFORME DE L ASSURANCE-MALADIE AUX ETATS-UNIS? 1 François Vergniolle de Chantal* La crise que subissent les classes moyennes a constitué un enjeu majeur de la présidentielle de 2008 aux Etats-Unis.

Plus en détail

L empire américain est-il en déclin?

L empire américain est-il en déclin? L empire américain est-il en déclin? Pierre Martin En 2009, les États-Unis sont embourbés dans des conflits apparemment insolubles en Irak et en Afghanistan et ils sont plongés dans la pire crise économique

Plus en détail

Les chemins de la puissance: les États-Unis et le monde depuis 1918. -Terminale L-ES. HATIER 2012. Bourel et Chevallier

Les chemins de la puissance: les États-Unis et le monde depuis 1918. -Terminale L-ES. HATIER 2012. Bourel et Chevallier Les chemins de la puissance: les États-Unis et le monde depuis 1918. Manuels de référence pour les documents : -Terminale L-ES. HATIER 2012. Bourel et Chevallier - Terminale S. Hatier. 2012. Bourel. Chevalier.

Plus en détail

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE Léon Blum Général de Gaulle Georges Clemenceau Maréchal Pétain De l Union sacrée à la fin de la 1ere guerre mondiale L UNION SACRE, c

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction... 9

SOMMAIRE. Introduction... 9 SOMMAIRE Introduction............................................ 9 Chapitre 1 Quels sont les fondements de la puissance américaine dans l économie mondiale? 1. Les fondements intérieurs de la puissance

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN COMPRENDRE CE QU EST L OTAN LES ORIGINES DE L ALLIANCE Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l Europe de l Est et l Europe de l Ouest se sont trouvées séparées par les divisions idéologiques et politiques

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France Education-Civique Chapitre n. La Défense et l action internationale en France I) La Défense globale du territoire national Problématique : Comment le territoire national et la population sont-ils protégés?

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours?

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours? Fait du jour : Bonne entente entre Washington et Paris Exercices 1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous Qui fait un discours? Qui reçoit-il? François Hollande François

Plus en détail

12. Questions relatives à Haïti

12. Questions relatives à Haïti 12. Questions relatives à Haïti Débats initiaux A. Lettre datée du 30 septembre 1991, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Représentant permanent d Haïti auprès de l Organisation des Nations

Plus en détail

sommaire Préface...9 Introduction...15 La guerre et l homme : une si vieille complicité

sommaire Préface...9 Introduction...15 La guerre et l homme : une si vieille complicité Titre partie sommaire Préface...................................9 Introduction..............................15 La guerre et l homme : une si vieille complicité «La guerre existe depuis la nuit des temps.»...........21

Plus en détail

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009)

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009) (1975-2009) Ruptures et continuités dans les relations internationales des années 80 à nos jours? L ouverture du mur de Berlin : le 9/11/1989 Sommet d Oslo : un espoir de paix en 1993 I/ Une remise en

Plus en détail

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 HISTOIRE La Chine depuis 1919 RUSSIE «L homme malade de l Asie» Révolution de 1911 > 1912 : régime républicain > Pouvoir militaire «les

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

Il faut un véritable Bretton Woods II

Il faut un véritable Bretton Woods II Il faut un véritable Bretton Woods II par PIERRE PASCALLON Professeur Agrégé de Faculté - 1 - Nos dirigeants politiques européens - Nicolas Sarkozy, mais aussi Gordon Brown, Premier Ministre britannique,

Plus en détail

L'Etat profond américain

L'Etat profond américain Peter Dale SCOTT L État profond américain - La finance, le pétrole, et la guerre perpétuelle Traduit de l américain par Maxime Chaix Éditions Demi-Lune Collection Résistances L'Etat profond américain www.editionsdemilune.com

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

50 idées reçues sur l état du monde

50 idées reçues sur l état du monde Pascal BONIFACE 50 idées reçues sur l état du monde 5 e édition Parmi les récentes publications de l auteur : Comprendre le monde, Armand Colin, 3 e édition, 2015, 288 p. Atlas des crises et des conflits

Plus en détail

Terminale Bac Pro 3 ans. Histoire. Sujet d étude 1 : Les États-Unis et le monde (1917-1989)

Terminale Bac Pro 3 ans. Histoire. Sujet d étude 1 : Les États-Unis et le monde (1917-1989) Terminale Bac Pro 3 ans Histoire Sujet d étude 1 : Les États-Unis et le monde (1917-1989) Étude de situation n 1 : Les 14 points de Wilson «Les 14 points de Wilson» constituent la première étude de situation

Plus en détail

Comment sont nés les Etats-Unis?

Comment sont nés les Etats-Unis? Comment sont nés les Etats-Unis? Au début du 18ème siècle, l Amérique est composée de colonies européennes. En 1776, les 13 colonies Anglaises d Amérique du nord se révoltent et prennent le nom d Etats-Unis

Plus en détail

Conférence de l Ambassadeur des Etats-Unis Son Excellence Monsieur Lewis Lukens (Telle que préparée)

Conférence de l Ambassadeur des Etats-Unis Son Excellence Monsieur Lewis Lukens (Telle que préparée) Conférence de l Ambassadeur des Etats-Unis Son Excellence Monsieur Lewis Lukens Prononcée dans le cadre des Vendredis de SupdeCo Conseil économique, social et environnemental Vendredi 31 mai 2013 15h30

Plus en détail

FICHES POUR RÉVISER LE BREVET EN HISTOIRE, GÉOGRAPHIE & ÉDUCATION CIVIQUE

FICHES POUR RÉVISER LE BREVET EN HISTOIRE, GÉOGRAPHIE & ÉDUCATION CIVIQUE FICHES POUR RÉVISER LE BREVET EN HISTOIRE, GÉOGRAPHIE & ÉDUCATION CIVIQUE Sources : ces fiches ont été réalisées essentiellement à l aide de deux manuels : - Hatier 3 ème - Le livre scolaire 3 ème FICHES

Plus en détail

LES CHEMINS DE LA PUISSANCE : LES ETATS-UNIS ET LE MONDE DEPUIS 1914

LES CHEMINS DE LA PUISSANCE : LES ETATS-UNIS ET LE MONDE DEPUIS 1914 LES CHEMINS DE LA PUISSANCE : LES ETATS-UNIS ET LE MONDE DEPUIS 1914 Réflexion sur la notion de puissance Introduction I/ Le refus d assumer le rôle de puissance (1918-1941) A/ Le désaveu du projet wilsonien.

Plus en détail

Monnaie-papier : vous e tes en guerre!

Monnaie-papier : vous e tes en guerre! Bonjour, c est Lionel du blog Gold-up (dit le «Boxeur Financier»)! Monnaie-papier : vous e tes en guerre! Nous sommes entrés sans votre accord dans une guerre qui se joue directement dans votre portefeuille

Plus en détail

Pbmtq : En quoi la situation de Berlin fait-elle de cette ville un symbole de la Guerre Froide?

Pbmtq : En quoi la situation de Berlin fait-elle de cette ville un symbole de la Guerre Froide? Histoire TII. Partie 2 : Da la guerre froide à de nouvelles conflictualités (1945 au début du XXIème siècle) A. La Guerre Froide, conflit idéologique et conflit de puissances. Une approche de la guerre

Plus en détail

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI ÉDITORIAL LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI MICHEL ROGALSKI Privé de la présence de Fidel Castro pour cause de maladie, le XIV e Sommet des Non-alignés s est tenu en septembre 2006 à La Havane. L usage

Plus en détail

I) Les chemins de la puissance (11) A) Les USA et le monde depuis les «14 points» du président Wilson (1918) (5)

I) Les chemins de la puissance (11) A) Les USA et le monde depuis les «14 points» du président Wilson (1918) (5) I) Les chemins de la puissance (11) A) Les USA et le monde depuis les «14 points» du président Wilson (1918) (5) 1) Comment les guerres mondiales ont-elles participé à l émergence de la superpuissance

Plus en détail

CAPITALISME CONTRE CAPITALISME. Michel Albert

CAPITALISME CONTRE CAPITALISME. Michel Albert Séminaire de Stratégie et Concurrence Internationale Prof. Dembinsky Stefano Grino Christophe Chatriand Raphaël Monnet CAPITALISME CONTRE CAPITALISME Michel Albert Janvier 2000 L AUTEUR L auteur de ce

Plus en détail

DES PAYS SANS ÉTAT. LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) ÉTATS FRAGILES

DES PAYS SANS ÉTAT. LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) ÉTATS FRAGILES DES PAYS SANS ÉTAT LES ÉTATS FAILLIS (Failed States) ÉTATS FRAGILES I/ Histoire d un terme II/ Les critères III/ Une notion discutée État failli : un danger pour sa population et pour les autres États

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Histoire Terminale ES, L Regards historiques sur le monde actuel Thème 3 Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours (17-18h) Ressources pour le lycée

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

La Diplomatie indienne en marche

La Diplomatie indienne en marche La Diplomatie indienne en marche SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: EFFORT PARTAGÉ PROGRÈS POUR TOUS SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: SHARED EFFORT PROGRESS FOR ALL Le Président des Etats-Unis d Amérique, Barack Obama,

Plus en détail

Etats-Unis : l oncle Sam est fatigué

Etats-Unis : l oncle Sam est fatigué Etats-Unis : l oncle Sam est fatigué Laurent D Altoe Avril 2015 Quelques concepts à propos des USA suffisent à mesurer la notion de «grande puissance» : une force militaire sans égal sur la planète, une

Plus en détail

La France dans le Monde

La France dans le Monde La France dans le Monde http://www.ina.fr/politique/politiqueinternationale/video/2227372001005/d iscours-villepin-powell-a-onu.fr.html Ville d Hangzhou en Chine En quoi la France est-elle une puissance

Plus en détail

1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde?

1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde? 1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde? Séance 1 : Les Etats-Unis, seule «puissance globale»

Plus en détail

CONFERENCE DE L IEIM, UQAM 26 NOVEMBRE 2009. Obama l européen

CONFERENCE DE L IEIM, UQAM 26 NOVEMBRE 2009. Obama l européen CONFERENCE DE L IEIM, UQAM 26 NOVEMBRE 2009 Obama l européen Par Barthélémy Courmont Professeur invité à l Université du Québec à Montréal (UQAM), titulaire par intérim de la Chaire Raoul-Dandurand en

Plus en détail

La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement

La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement Première Sa Evaluation Histoire La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement Sujet classique mais attention à ne pas tomber dans un récit chronologique du conflit, ce qui serait horssujet. Réfléchir

Plus en détail

La République populaire de Chine. Intérêts, fonctionnements et objectifs de la Chine sur la scène internationale

La République populaire de Chine. Intérêts, fonctionnements et objectifs de la Chine sur la scène internationale La République populaire de Chine Intérêts, fonctionnements et objectifs de la Chine sur la scène internationale Plan Quelques basiques sur le fonctionnement de la Chine et des Chinois Les ambitions de

Plus en détail

Appendice S Modèle d examen maison (take home)

Appendice S Modèle d examen maison (take home) 1 Appendice S Modèle d examen maison (take home) Par Yannick Queau Question : Plusieurs auteurs croient que la guerre entre grandes puissances est un phénomène du passé. Présentez les principaux arguments

Plus en détail

Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration. le 4 octobre 2007

Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration. le 4 octobre 2007 Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration le 4 octobre 2007 2. Le démembrement et l éclatement de la Chine des Qing (19 ème s) Histoire de la Chine Christopher Goscha 3. Fukuzawa Yukichi

Plus en détail

HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE CORRECTION COLLEGE VOLTAIRE BREVET BLANC. 1/9 Education civique: /10. Géographie: /13

HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE CORRECTION COLLEGE VOLTAIRE BREVET BLANC. 1/9 Education civique: /10. Géographie: /13 Histoire: /13 1/9 Education civique: /10 Géographie: /13 O/P: /4 Note: /40 (L orthographe et la présentation sont sur 4 points) CORRECTION COLLEGE VOLTAIRE BREVET BLANC HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE

Plus en détail

Allocution du Ministre Conseiller à l occasion de la présentation des vœux du personnel à l Ambassadeur Washington D.C., le 26 janvier 2015 *****

Allocution du Ministre Conseiller à l occasion de la présentation des vœux du personnel à l Ambassadeur Washington D.C., le 26 janvier 2015 ***** 1 Allocution du Ministre Conseiller à l occasion de la présentation des vœux du personnel à l Ambassadeur Washington D.C., le 26 janvier 2015 ***** Une tradition républicaine et les usages de notre pays

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Un monde avec ou sans frontière

Un monde avec ou sans frontière Un monde avec ou sans frontière Template : www.conflicthistory.com Compare ces deux photographies. La frontière entre les deux Corée Une frontière en Union européenne Voici la correction. La frontière

Plus en détail

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 1ère leçon:les Etats-Unis 1.Un immense territoire peuplé et maîtrisé: =? Zones regroupant les grandes agglomérations A.Territoire et population: P 210-211

Plus en détail

Les États-Unis et le monde depuis les «14 points» du Président Wilson (1918)

Les États-Unis et le monde depuis les «14 points» du Président Wilson (1918) INTRODUCTION : Les États-Unis et le monde depuis les «14 points» du Président Wilson (1918) Trois principes apparemment contradictoires fondent les rapports entre les Etats-Unis et le monde : le messianisme,

Plus en détail

243 La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire

243 La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire La Belgique, le contrôle démocratique et la prolifération nucléaire >Luc Barbé chercheur-associé à Etopia. barbe@telenet.be Le fait que les premières bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki aient été

Plus en détail

? Comment se manifeste la puissance américaine

? Comment se manifeste la puissance américaine LES Etats-Unis? Comment se manifeste la puissance américaine I- LA PREMIERE PUISSANCE DU MONDE? quelles sont les bases de la puissance(les indicateurs) A) Les indicateurs de la puissance a) premier pôle

Plus en détail

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan OCCIDENT LAROUSSE. Ensemble des peuples habitant les pays de l'europe de l'ouest ; civilisation des peuples qui habitent ces pays (avec majuscule). Ensemble des États du pacte de l'atlantique Nord. Page

Plus en détail

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire La prolifération mondiale s aggrave, la paix dans le monde se fragilise En 2007, constat alarmant de l association

Plus en détail

spécifique lié aux notions étudiées.

spécifique lié aux notions étudiées. Compétences du socle commun : Programmes de 2008 : Identifier les principales périodes de l histoire en les situant dans l ordre chronologique et en les caractérisant simplement, par le recours à des récits

Plus en détail

PESC - PSDC SEAE ATHENA EUROPOL EUROJUST. www.europarl.fr CLAUSE DE SOLIDARITÉ. ARMéE EUROPEENNE COMMISSION PARLEMENTAIRE CLAUSE DE DEFENSE MUTUELLE

PESC - PSDC SEAE ATHENA EUROPOL EUROJUST. www.europarl.fr CLAUSE DE SOLIDARITÉ. ARMéE EUROPEENNE COMMISSION PARLEMENTAIRE CLAUSE DE DEFENSE MUTUELLE CLAUSE DE DEFENSE MUTUELLE HAUT REPRÉSENTANT POUR LES AFFAIRES ETRANGÈRES ET LA POLITIQUE DE SÉCURITÉ COMMISSION PARLEMENTAIRE AFET COMMISSION PARLEMENTAIRE SEDE ARMéE EUROPEENNE ATHENA EUROPOL EUROJUST

Plus en détail

Les Etats-Unis : La première puissance mondiale

Les Etats-Unis : La première puissance mondiale Les Etats-Unis : La première puissance mondiale PBQ : Quels sont les facteurs expliquant la position hégémonique des Etats-Unis dans le monde? I. La population des Etats-Unis : dynamique et répartition

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES ABRÉVIATIONS 7 AVANT-PROPOS 9 INTRODUCTION 13

TABLE DES MATIÈRES ABRÉVIATIONS 7 AVANT-PROPOS 9 INTRODUCTION 13 TABLE DES MATIÈRES ABRÉVIATIONS 7 AVANT-PROPOS 9 INTRODUCTION 13 PREMIER CHAPITRE : LES DEUX CORÉES AUJOURD'HUI 25 I Les entretiens intercoréens 25 II L'influence des événements internationaux 27 III Le

Plus en détail

L Union européenne face à la croissance économique

L Union européenne face à la croissance économique L Union européenne face à la croissance économique Introduction : l Union européenne est-elle une puissance économique? I) L Union européenne : une croissance économique décevante 1 Une croissance plus

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LE NAZISME (1933-1945) DU TRAITE DE VERSAILLES A L ARRIVEE D HITLER AU POUVOIR PAGES 4-5 Comment Mussolini, nouveau dirigeant de l Italie est-il mis en valeur

Plus en détail

HISTOIRE, GÉOGRAPHIE ET GÉOPOLITIQUE DU MONDE CONTEMPORAIN (épreuve n 266) ANNÉE 2013. Épreuve conçue par ESCP Europe

HISTOIRE, GÉOGRAPHIE ET GÉOPOLITIQUE DU MONDE CONTEMPORAIN (épreuve n 266) ANNÉE 2013. Épreuve conçue par ESCP Europe 1 HISTOIRE, GÉOGRAPHIE ET GÉOPOLITIQUE DU MONDE CONTEMPORAIN (épreuve n 266) ANNÉE 2013 Épreuve conçue par ESCP Europe Voie économique et commerciale Option scientifique Les États-Unis et l exercice de

Plus en détail

Partenaires du Transatlantic Trends 2005

Partenaires du Transatlantic Trends 2005 Conclusions Clés 2005 Partenaires du Transatlantic Trends 2005 1985 2005 Méthodologie : TNS Opinion & Social a été chargé de conduire l enquête par le biais d entretiens téléphoniques assistés par ordinateur

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) En 1939, débute le conflit le plus meurtrier de l'histoire, la 2 nde Guerre Mondiale. Ce fut une vraie guerre mondiale et idéologique qui mobilisa l'ensemble

Plus en détail

Le modèle idéologique américain. Puissance et influences

Le modèle idéologique américain. Puissance et influences Le modèle idéologique américain Puissance et influences Le modèle idéologique américain INTRODUCTION : «Le rêve américain» I LES VALEURS DU MODELE AMERICAIN A La liberté B La poursuite du bonheur : la

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES

PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES Association des économistes québécois Québec, le 16 janvier 2014 Pierre Fournier, Analyste géopolitique 1 États-Unis : Surperformance économique durable,

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

Vers une Cour suprême? Par Hubert Haenel Membre du Conseil constitutionnel. (Université de Nancy 21 octobre 2010)

Vers une Cour suprême? Par Hubert Haenel Membre du Conseil constitutionnel. (Université de Nancy 21 octobre 2010) Vers une Cour suprême? Par Hubert Haenel Membre du Conseil constitutionnel (Université de Nancy 21 octobre 2010) Le Conseil constitutionnel a fêté, il y a deux ans, son cinquantième anniversaire. Cet événement

Plus en détail

La souveraineté des Etats latino-américains (XIXe XXe siècles)

La souveraineté des Etats latino-américains (XIXe XXe siècles) La souveraineté des Etats latino-américains (XIXe XXe siècles) La colonisation de l Amérique latine est précoce et sera donc longue : les espagnols et les portugais seront présents du XVIe au XIXe siècle,

Plus en détail

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET Jean-Louis Roy La gouvernance politique de l humanité est une entreprise considérable qui sollicite le concours de millions de personnes quotidiennement.

Plus en détail

MAQUETTE PEDAGOGIQUE DEPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE

MAQUETTE PEDAGOGIQUE DEPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE MAQUETTE PEDAGOGIQUE DEPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE L offre d enseignement au Département de science politique est consignée dans une maquette pédagogique cohérente disposant d unités d enseignement

Plus en détail

Séquence 10. Histoire. Thème 1 : La Guerre Froide. Thème 2 : Des colonies aux États nouvellement indépendants

Séquence 10. Histoire. Thème 1 : La Guerre Froide. Thème 2 : Des colonies aux États nouvellement indépendants Sommaire Histoire Thème 1 : La Guerre Froide Séance 1 En 1945, la volonté de créer un monde nouveau? Séance 2 Séance 3 L Allemagne et la ville de Berlin au cœur de la Guerre Froide La crise des missiles

Plus en détail

Un ennemi que tu vainc reste ton ennemi. Un ennemi que tu convaincs devient ton ami.

Un ennemi que tu vainc reste ton ennemi. Un ennemi que tu convaincs devient ton ami. GEOPOLITIQUE ECS1 23 MODULE II Thème 2 CHAPITRE 4 1.2.3. Hard-power et soft-power «Un ennemi que tu vainc reste ton ennemi. Un ennemi que tu convaincs devient ton ami.» Pensée attribuée à Morihei Ueshiba,

Plus en détail

Enquête sur LES RELATIONS INTERNATIONALES APR ÈS 1945.

Enquête sur LES RELATIONS INTERNATIONALES APR ÈS 1945. 1 Enquête sur LES RELATIONS INTERNATIONALES APR ÈS 1945. TITRE PREMIER : LES RELATIONS EST-OUEST. * Notion d'impérialisme*. I. Le climat général des relations entre les " Alliés ". (s'interroger ). Parcourir

Plus en détail

Qui détient les dettes dangereuses?

Qui détient les dettes dangereuses? 23 mars 21 N. 118 Qui détient les dettes dangereuses? Il est important de savoir qui détient les dettes à risque : pour savoir qui sera affecté en cas de défaut sur ces dettes, et si la structure de détention

Plus en détail

Pas d alternative à la solution Merkel Schäuble

Pas d alternative à la solution Merkel Schäuble Paris, le 24 mai 2012 Pas d alternative à la solution Merkel Schäuble La chancelière allemande et son ministre des finances ont clairement défini leur position et il est difficile d imaginer une alternative

Plus en détail

Thème III : La Ve RépubLIque à L épreuve de La durée

Thème III : La Ve RépubLIque à L épreuve de La durée Thème III : La Ve RépubLIque à L épreuve de La durée DE GAULLE ET LA V e RÉPUBLIQUE, 1958-1969 Une nouvelle République : la V e République en 1958 La crise du 13 mai 1958 et la fin de la IV e République

Plus en détail

1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués.

1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués. 1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués. Quels sont les défis et enjeux auxquels est confronté le pays, alors

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. NOM DU SITE: CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME ADRESSE: DESCRIPTION SUCCINTE http://www.traitederome.fr/

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

Les relations internationales de l après guerre froide : Quel ordre mondial? PLAN :

Les relations internationales de l après guerre froide : Quel ordre mondial? PLAN : 1 Les relations internationales de l après guerre froide : Quel ordre mondial? Gilles DARIER, Professeur au lycée Gabriel Fauré (Annecy), Conseiller Pédagogique Académique - I.U.F.M de Grenoble Jean-Marie

Plus en détail

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi?

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? L'outil militaire A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? Un manuel de l outil militaire? La mésange qui explique à l oursin comment le lézard doit se servir de sa clé USB. Les conflits après

Plus en détail

préparé par Jean-Charles BRIQUET-LAUGIER 15 avril 2011

préparé par Jean-Charles BRIQUET-LAUGIER 15 avril 2011 DOSSIER DE PRESSE préparé par Jean-Charles BRIQUET-LAUGIER 15 avril 2011 1 2 3 4 Présentation des auteurs Antoine Brunet et Jean-Paul Guichard ont fait leurs études supérieures en même temps, au début

Plus en détail

COMMUNIQUE. Réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Berlin

COMMUNIQUE. Réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Berlin PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Berlin, le 31 mars 2015 COMMUNIQUE Réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Berlin La Chancelière fédérale Angela Merkel, le Président de la République

Plus en détail

LES ETATS-UNIS. Introduction : CHAPITRE 10 : Géographie. Les États-Unis dans le monde (Dessin de Chapatte du 17 octobre 2006)

LES ETATS-UNIS. Introduction : CHAPITRE 10 : Géographie. Les États-Unis dans le monde (Dessin de Chapatte du 17 octobre 2006) CHAPITRE 10 : Géographie LES ETATS-UNIS Introduction : Les États-Unis dans le monde (Dessin de Chapatte du 17 octobre 2006) CARTE : Les États-Unis d'amérique et ses principales villes Au niveau mondial,

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL LES ETATS-UNIS ET LE MONDE ARABE

COLLOQUE INTERNATIONAL LES ETATS-UNIS ET LE MONDE ARABE Le 1 er juin 2011 COLLOQUE INTERNATIONAL LES ETATS-UNIS ET LE MONDE ARABE Compte-rendu du séminaire qui s est tenu à l Ifri le 23 mai 2011, organisé par le programme Maghreb/Moyen-Orient. L objectif premier

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 2013 Polynésie Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Le sujet comporte 4 pages L annexe A est

Plus en détail

Chapitre 9 La gouvernance économique mondiale depuis 1944

Chapitre 9 La gouvernance économique mondiale depuis 1944 CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 6 mai 2015 Chapitre 9 La gouvernance économique mondiale depuis 1944 Table des matières 1 Les réformes de l après-guerre 3 1.1 Les objectifs des États-Unis.......................

Plus en détail

Market Flash. 11 novembre 2010. Banque et Caisse d Epargne de l Etat, Luxembourg. Lux-Investment Advisors

Market Flash. 11 novembre 2010. Banque et Caisse d Epargne de l Etat, Luxembourg. Lux-Investment Advisors Market Flash 11 novembre 2010 Banque et Caisse d Epargne de l Etat, Luxembourg Lux-Investment Advisors Market Flash : Les marchés financiers : entre attentes et réalités Ce soir le 5ème sommet des pays

Plus en détail