Chapitre T2 : x1 0, , ,013 0,025 P1 (mmhg) 1,90 2,45 5,35 10,25

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre T2 : x1 0, , ,013 0,025 P1 (mmhg) 1,90 2,45 5,35 10,25"

Transcription

1 Exercices athspé PC Chapitre T2 : Le potentiel chimique : Expressions et applications Exercice 1 : Pour diverses solutions de brome (composé 1) dans le tétrachlorure de carbone (composé 2), la fraction molaire du brome dans la phase liquide (x1) et la pression partielle de la phase vapeur (P1) sont donnés à 25 C par : x1 0, , ,013 0,025 P1 (mmhg) 1,90 2,45 5,35 10,25 1) Déterminer l activité et le coefficient d activité du brome dans les deux états de référence pour l avant dernière solution (x1 = 0,013). La pression de vapeur saturante du brome est de 213 mmhg. 2) Calculer la variation du potentiel chimique du brome à 25 C, selon l'état de référence choisi, lorsque sa fraction molaire varie de 0,00599 à 0,025. Conclusion. Exercice 2 : A 25 C, on fait buller sous 1 bar du sulfure d hydrogène gazeux H 2 S (g) dans 50 ml d eau pure. Il se dissout 124 ml de gaz supposé parfait. On obtient 50 ml de solution aqueuse saturée en sulfure d hydrogène dissous, en équilibre avec le gaz H 2 S sous 1 bar. Calculer le potentiel chimique standard de référence du sulfure d hydrogène dissous µ (H 2 S,aq). Données : µ (H 2 S,g) = -33 kj.mol -1 Exercice 3 : La pression de vapeur de l éthane liquide est de 42 bar à 25 C. Calculer sa fraction molaire dans un solvant avec lequel il forme un mélange idéal, lorsque ce mélange est en équilibre avec de l éthane gazeux sous une pression partielle de 1,00 bar à la même température. La valeur trouvée dépend-elle du solvant? Lycée Descartes Page 1 sur 6

2 Exercices athspé PC Exercice 4 : Le potentiel chimique standard du diamant à 298 K est 2900 J/mol, celui du graphite est 0 J/mol. 1. Quelle est la forme stable du carbone sous pression de référence à 298K? Pourquoi alors les deux formes sont-elles observables dans les conditions de la vie courante? 2. Sous pression atmosphérique normale, la masse volumique du diamant est 3510 kg/m3, celle du graphite est 2250 kg/m3. a) Déterminer les volumes molaires des deux espèces à 298K sous pression atmosphérique normale. b) À partir de quelle pression peut-on transformer le graphite en diamant à 298K? On supposera que les volumes molaires sont indépendants de la pression. Exercice 5 : L'eau de mer L'eau de mer contient 35 g de chlorure de sodium par litre et d'autres espèces minoritaires en solution qu'on ne considèrera pas ici. On donne les masses molaires : O = 16, H = 1, Cl = 35,5 et Na = 23. Les chaleurs latentes molaires de fusion et de vaporisation de l'eau pure valent respectivement Lf = 6,01 kj.mol -1 et Lv = 40,6 kj.mol Quelle est la température d'ébullition et la température de fusion de l'eau de mer sous 1 bar? 2. On réalise l'ébullition de l'eau de mer sous la pression P. Calculer P pour que la température d'ébullition soit la même que celle de l'eau pure sous 1 bar. Exercice 7 : (agrégation externe 2003) Le soufre possède plusieurs formes allotropiques. La forme stable au-dessous de 98 C est le soufre. Il est soluble dans le sulfure de carbone CS 2 sous forme de molécules S x (constituées de x atomes de soufre), dont on peut déterminer la formule par ébulliométrie. I.4. Principe de la méthode: a. Dans un système thermodynamique fermé, sans réaction chimique, G représentant la fonction enthalpie libre, H la fonction enthalpie, démontrer la relation de Gibbs-Helmholtz : G T H 2 T T P b. En déduire la relation suivante, où µ i représente le potentiel chimique du constituant A i dans un mélange, et H i son enthalpie molaire partielle : Lycée Descartes Page 2 sur 6

3 Exercices athspé PC µ i T H T T P,ni i 2 c. Soit une solution liquide diluée de B dans un solvant A, en équilibre à la température T avec A vapeur sous une pression P = 1 bar (on négligera la présence de B dans la vapeur). On donne pour le solvant A sa température d'ébullition T a et son enthalpie molaire standard de vap H vaporisation. En écrivant l'égalité du potentiel chimique de A dans les deux phases, et en appelant x B la fraction molaire de B dans le mélange supposé idéal montrer que : vaph xb 2 T Ta RTa I.5. Application : On dissout 3,795g de soufre S x dans 100,00g de suffise de carbone CS 2. On donne pour ce solvant: T a = 46,30 C et = 25,08 kj/mol. Cette solution bout à 46,66 C sous 1 bar. vap H Quelle est la formule de la molécule de soufre en solution? Problème 8 : DESSALEENT DE L EAU DE ER PAR OSOSE INVERSE L osmose est un phénomène physico-chimique qui se produit lors du transfert de solutions à travers une membrane semi-perméable. L osmose permet d épurer un solvant de ses polluants, améliorant ainsi la technique de filtration, ou de concentrer une solution en éliminant le solvant. Ce transfert du solvant, ici l eau, s effectue sous l action d un gradient de concentration. Considérons un système S (figure 3a) constitué de deux compartiments de même volume V et à la même température T. La membrane qui les sépare est semi-perméable, seules les molécules de solvant E peuvent la traverser alors qu elle est imperméable aux espèces A dissoutes en solution et constituantes du soluté. Les solutions sont supposées idéales. Le compartiment (1) contient n A(1) moles de A et n E(1) moles de E ; la solution a pour fraction molaire x A(1) en A et x E(1) en E. Le compartiment (2) contient n A(2) moles de A et n E(2) moles de E ; la solution a pour fraction molaire x A(2) en A et x E(2) en E. Le compartiment (2) contient la solution la plus concentrée ou la plus saline : x A (2) x A (1). Lycée Descartes Page 3 sur 6

4 Exercices athspé PC (T, P) 2 (T, P) (T, P) (3a) (3b) (3c) h Etat initial (1) (2) Equilibre osmotique Figures 3 : osmose directe (T, P) (T, P) P (T, P) (4a) (4b) (4c) Etat initial Figures 4 : osmose inverse Le potentiel chimique µ i (T, P) d un constituant A i dans un mélange liquide idéal sous une pression P et à la température T est relié à sa fraction molaire x i et au potentiel chimique µ i * (T, P) du constituant A i pur pris dans les mêmes conditions (T, P) par la relation : µ i (T, P) = µ i *(T, P) + RT ln x i 1*a. Quelles relations a-t-on entre les fractions molaires x A(1) et x E(1), puis entre x A(2) et x E(2)? 1*b. Exprimer, pour le compartiment (1), les potentiels chimiques µ E(1) (T, P, x E(1) ) du solvant E et µ A(1) (T, P, x A(1) ) du soluté A en fonction de x E(1), x A(1) et des potentiels chimiques des corps purs. Ecrire de même µ E(2) (T, P, x E(2) ) et µ A(2) (T, P, x A(2) ) pour le compartiment (2). L osmose directe se traduit par un flux du solvant dirigé du compartiment (1) vers le compartiment (2) (figure 3b) jusqu à ce que le système soit à l équilibre osmotique (figure 3c). 1*c. 1*d. 1*e. Relier les variations dn E(1) et dn E(2) dues au passage spontané du solvant à travers la membrane. Que dire de dn A(1) et dn A(2)? La température et la pression étant constantes, écrire la différentielle dg de l enthalpie libre du système S en fonction de µ E(1) (T, P, x E(1) ), µ E(2) (T, P, x E(2) ) et dn E(1), puis en fonction de x A(1), x A(2), dn E(1), de la température T et de la constante des gaz parfaits R. En déduire le sens du transfert des molécules de solvant à travers la membrane. C. Saury PC Page 4 sur 6

5 Exercices athspé PC La pression osmotique absolue 2 de la solution (2) est définie comme la pression qu il faut lui appliquer pour arrêter l arrivée du solvant l eau dans la solution (2) - en considérant que la solution (1) n est constituée que d eau pure (figure 3a). Le volume molaire du solvant pur, supposé indépendant de la pression dans l intervalle de pression considéré, est défini par : µ E(T,P) ve P T 2*a. Déterminer dans le cas d une solution assez diluée où x A(2) 1 et 2 P, la différence : µ E * (T, P+ 2 ) - µ E * (T, P). En déduire la relation de Van t Hoff reliant 2, x A(2), R, T et v E : 2 v E = x A(2) R T. 2*b. Quelle équation relie 2, le volume du solvant pur V E, n A(2), R et T? Quelle loi connue cette l expression vous rappelle-t-elle? Déduire de cette loi l expression de 2 en fonction de R, T et C A (2) la concentration molaire du * E soluté A. [le volume du solvant pur v est supposé identique au volume de la solution (solvant + soluté)]. Dans le cas où le compartiment (2) contient plusieurs espèces dissoutes A i de concentrations molaires respectives C i (2), la pression osmotique absolue 2 de la solution (2) est : 2 = i C i (2) R T 2*c. Calculer la pression osmotique absolue d une solution aqueuse de NaCl, dont la concentration en sel vaut 0,585 g.l -1 à 27 C. Données : masses molaires (Na) = 23 g.mol -1 et (Cl) = 35,5 g.mol -1 ; constante des gaz parfaits R = 8,314 J.K -1.mol -1. Exprimer cette pression osmotique en bar, sachant qu un bar vaut 10 5 Pa. Revenons au système S : 1, la pression osmotique absolue de la solution (1) et 2, la pression osmotique absolue de la solution (2) sont les pressions qu il faut respectivement appliquer pour stopper le flux de solvant à travers la membrane (figure 3a). 3*a. 3*b. La solution (1) est constituée des mêmes espèces dissoutes A i que la solution (2), mais à des concentrations différentes C i (1) : écrire 1 en fonction de C i (1), R et T. Lorsque les surpressions 1 et 2 ne sont plus appliquées, montrer que le système atteint une position d équilibre caractérisée par une dénivellation h (figure 3c ou 4a) correspondant à la pression osmotique apparente : gh, où 2 1 S S est la masse volumique de la solution et g l accélération de la pesanteur. Appliquons sur le compartiment (2) renfermant la solution la plus concentrée, une pression P supérieure à la pression osmotique apparente (figure 4b) ; une migration d eau est alors observée en sens inverse du flux osmotique normal, de la solution plus concentrée vers la solution moins concentrée : c est le phénomène d osmose inverse découvert par REID en En vous appuyant sur des considérations thermodynamiques, expliquer le sens des transferts dans l osmose directe et dans l osmose inverse. C. Saury PC Page 5 sur 6

6 Exercices athspé PC Exercice 9 : Grandeur de mélange et solutions solides idéales On appelle grandeur de mélange ΔX m, la variation de la grandeur X lors de la formation isobare et isotherme d une solution à partir des composés pris purs dans leur état le plus stable. Dans le cas d une mole de solution solide où A et B sont solides dans leur état pur standard, ΔX m s identifie à la variation de X pour la réaction suivante : n A A(s) n B B(s) (An Bn ) A B (s) 1. Soit µ A * et µ B * les potentiels chimiques des corps purs. Exprimer ΔG m en fonction de l enthalpie libre de la solution solide G, µ A *, µ B * et n A. 2. Déterminer l expression de ΔG m en fonction de la température, de n A et des activités a A et a B des espèces A et B dans la solution. 3. Que devient l expression précédente de ΔG m dans le cas d une solution idéale? Pour n A = 0 et n A = 1, calculer ΔG m et déterminer les pentes des tangentes à la courbe ΔG m = f(n A ). Quelle est la valeur de n A pour laquelle ΔG m est extremum? 4. En déduire l allure de la courbe ΔG m = f(n A ) dans le cas d une solution idéale et justifier pourquoi il est difficile d obtenir des matériaux de très haute pureté. L enthalpie ΔH m et l entropie ΔS m de mélange sont reliées à l enthalpie libre de mélange par la relation : ΔG m = ΔH m T ΔS m 5. Déterminer les expressions de ΔS m et ΔH m dans le cas d une solution idéale. Quelle est la valeur de n A pour laquelle ΔS m est extremum? S agit-il d un minimum ou d un maximum? Commenter. C. Saury PC Page 6 sur 6

Lycée La Martinière Monplaisir AD n 1 1 / 6. Approche documentaire n 1 La pression osmotique

Lycée La Martinière Monplaisir AD n 1 1 / 6. Approche documentaire n 1 La pression osmotique AD n 1 1 / 6 Approche documentaire n 1 La pression osmotique L'osmose est un phénomène de diffusion de la matière mis en évidence lorsque des molécules de solvant traversent une membrane semi-perméable

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences El Jadida FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chapitre 4 : Solution idéales Pr. Jilali EL HAJRI Année Universitaire 2015-2016 jelhajri@yahoo.fr Pression

Plus en détail

TUTORAT UE 3b Biophysique Séance n 4 Semaine du 23/02/15

TUTORAT UE 3b Biophysique Séance n 4 Semaine du 23/02/15 TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance n 4 Semaine du 23/02/15 Equilibres membranaires -Transports membranaires 1 Pr Wisniewski - Pr Kotzki Séance préparée par Jalal NADIM, Elodie COUREN, Kyan HAMISHEH

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Solide. Point triple

Solide. Point triple Les changements d états des corps purs 1. La formule de Clapeyron Un corps pur peut se présenter sous 3 états qui dépendent de la pression et de la température. On peut tracer le diagramme p = f (T) pour

Plus en détail

CHIMIE GENERALE COURS 2 THERMODYNAMIQUE. Socca et H20. Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente est interdite.

CHIMIE GENERALE COURS 2 THERMODYNAMIQUE. Socca et H20. Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente est interdite. CHIMIE GENERALE COURS 2 THERMODYNAMIQUE Socca et H20 1 I) Système thermodynamique II) Description d un système A. Variables d état B. Fonctions d état C. Transformations D. Nature des réactions chimiques

Plus en détail

TUTORAT UE spé BCM Séance n 1 Semaine du 07/02/2011

TUTORAT UE spé BCM Séance n 1 Semaine du 07/02/2011 TUTORAT UE spé BCM 2010-2011 Séance n 1 Semaine du 07/02/2011 Chimie physique (1) : Thermodynamique Dr. Josiane Nurit Séance préparée par Stéphanie Bonutti, Agathe Chadelas, François Issartel, Lucas Toreille

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Université Chouaib Douali Faculté des Sciences El Jadida FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chapitre 3: Grandeurs Molaires Partielles Pr. Jilali EL HAJRI Année Universitaire 2015-2016 jelhajri@yahoo.fr

Plus en détail

Approche documentaire de chimie n 1 Le phénomène d osmose

Approche documentaire de chimie n 1 Le phénomène d osmose Université Paris-Sud - Lycée de l Essouriau Chimie PSI, 2014 2015 Approche documentaire de chimie n 1 Le phénomène d osmose Le travail consiste à prendre connaissance des différents documents proposés

Plus en détail

A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène

A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène A- Exercice. Thermodynamique des équilibres : Equilibre hétérogène On considère l'équilibre hétérogène suivant sous P = 1 bar, à T constante, en présence ou non d azote composé inactif pour cette réaction

Plus en détail

Problème II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé

Problème II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé II : Élaboration du carbonate de calcium Enoncé 1- Généralités Le carbonate de calcium of officinal est obtenu à partir du carbonate de calcium naturel. Les principales étapes de sa fabrication sont résumées

Plus en détail

EQUILIBRES CHIMIQUES. Professeur TANGOUR Bahoueddine

EQUILIBRES CHIMIQUES. Professeur TANGOUR Bahoueddine EQUILIBRES CHIMIQUES Professeur TANGOUR Bahoueddine 1-ENTHALPIE LIBRE G Le critère d évolution lié à une fonction d état G qui peut se définir par la relation mathématique : G = H - T. S pour une transformation

Plus en détail

Affinité chimique (2)

Affinité chimique (2) Exercices de thermochimie EXERCICE 1 _ La première étape du procédé industriel d élaboration du plomb consiste en une étape de grillage de la galène selon une réaction, effectuée à 700 C : 2 PbS 3 O 2

Plus en détail

Organisation des transparents. Définitions : A retenir. Démonstration

Organisation des transparents. Définitions : A retenir. Démonstration IMPORTANT L1-PACES Organisation des transparents Définitions : A retenir Important : techniques, résumés, rappels Démonstration Analogie : Images pour vous aider à comprendre Culture : ne peut faire l

Plus en détail

Tutorat de Physique - UE3 Année Fiche états de la matière Pr Galeyrand Préparée par Béranger Beaufils et Agathe Bozon (Montpellier)

Tutorat de Physique - UE3 Année Fiche états de la matière Pr Galeyrand Préparée par Béranger Beaufils et Agathe Bozon (Montpellier) FACULTE De PHARMACE Tutorat de Physique - UE3 Année 2010-2011 Fiche états de la matière Pr Galeyrand Préparée par Béranger Beaufils et Agathe Bozon (Montpellier) ) ntroduction à l étude des solutions Dans

Plus en détail

Révisions MathSpé PC Sujet 1

Révisions MathSpé PC Sujet 1 Sujet 1 Questions de cours : Arzoumanian Thomas loi de déplacement des équilibres : influence de P à T constant et influence de T à P constant Données : Dimérisation du dioxyde d azote en phase gazeuse

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat I. Mesure et calcul en chimie 1.1. De la concentration massique à la concentration molaire 1.1.1. De la masse à la quantité de matière : Par définition : La masse

Plus en détail

Epreuve de Physique II-B

Epreuve de Physique II-B Page 1 22YP4! Banque filière PT! Epreuve de Physique II-B Durée 4 h AVERTISSEMENT Ce sujet comporte un problème de thermodynamique et un problème de chimie. Il est conseillé au candidat de répartir son

Plus en détail

1. Etats de la matière 1. Etats de la matière 2. Etats de la matière 3. Les états de la matière 4. Etats de la matière

1. Etats de la matière 1. Etats de la matière 2. Etats de la matière 3. Les états de la matière 4. Etats de la matière 1. Etats de la matière 1. Etats de la matière A. Il existe sept unités de base dans le système international. B. Les interactions intermoléculaires sont plus importantes à l état gazeux qu à l état solide.

Plus en détail

1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES

1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES Hiver 2001 Antonella Badia CHM 1995: Physico-chimie générale 1B 1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES Réf.: P. Atkins, The Elements of Physical Chemistry, 3è éd., Chapitre 6. L étude des propriétes des solutions

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE ÉTUDE ET COMPARAISON DES PROPRIÉTÉS ACIDO-BASIQUES DE DIFFÉRENTES ESPÈCES EN SOLUTION AQUEUSE ET EN MILIEU ACÉTIQUE Le sujet de chimie inorganique comporte trois parties indépendantes

Plus en détail

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé.

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé. CHIMIE Calculatrices autorisées Ce problème étudie les conditions d obtention thermodynamique du zinc et son utilisation électrochimique dans la lutte contre la corrosion Partie I - Métallurgie du zinc

Plus en détail

REACTIONS CHIMIQUES. 100 % Kiné C. Aubry-Cyr. Exemples : CO + H 2 0 = CO 2 + H 2 MnO e - + 8H + =Mn H 2 0

REACTIONS CHIMIQUES. 100 % Kiné C. Aubry-Cyr. Exemples : CO + H 2 0 = CO 2 + H 2 MnO e - + 8H + =Mn H 2 0 REACTIONS CHIMIQUES 1- Equation bilan Une équation bilan modélise la réaction chimique : réacti A + réacti B = produit C + produit D Pour équilibrer une telle équation chimique, on utilise deux principes

Plus en détail

Chapitre M.4 : Les diagrammes d Ellingham. C(s) CO(g) O 2 (g) CO 2 (s)

Chapitre M.4 : Les diagrammes d Ellingham. C(s) CO(g) O 2 (g) CO 2 (s) Chapitre M.4 : Les diagrammes d Ellingham Exercice 1 : Diagramme d Ellingham du carbone 1. Tracer avec les données du document de cours le diagramme d Ellingham du carbone faisant apparaître les couples

Plus en détail

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées.

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées. 1 INSA 1 er Cycle 27 janvier 26 2 ème année CHIMIE Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 3 sont autorisées. - Toutes les données sont regroupées

Plus en détail

I. DESCRIPTION D UN SYSTEME PHYSICO- CHIMIQUE

I. DESCRIPTION D UN SYSTEME PHYSICO- CHIMIQUE CHAPITRE 11 : TRANSFORMATION CHIMIQUE : EVOLUTION ET EQUILIBRE Introduction : Certaines réactions peuvent avoir lieu dans les deux sens : Comment savoir dans quel sens a lieu une réaction chimique? Quand

Plus en détail

CORRECTION Séance n 2

CORRECTION Séance n 2 STAGE de PRE-RENTREE Physique CORRECTION Séance n 2 Propriétés colligatives des solutions QCM n 1: D a) FAUX : la molalité correspond à la quantité de matière par unité de masse de solvant Ici, nous avons

Plus en détail

Machines thermiques. Exercice 1 : Cycle de Lenoir d un récepteur thermique

Machines thermiques. Exercice 1 : Cycle de Lenoir d un récepteur thermique Machines thermiques Exercice 1 : Cycle de Lenoir d un récepteur thermique Une mole de gaz parfait, caractérisé par le coefficient 𝛾 = 𝐶 /𝐶 constant, subit les transformations suivantes : - une détente

Plus en détail

Concours National Commun d Admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs

Concours National Commun d Admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale et de la Jeunesse Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Concours National Commun d Admission

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 5

Thermodynamique Chapitre 5 hermodynamique SI I. Généralités ocabulaire et hypothèses d études orps pur : système thermodynamique constitué d une seule espèce chimique. Exemple : l eau, contre exemple : l air. hase homogène (ou uniforme)

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Université Chouaib Doukkali Faculté des Sciences El Jadida FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chapitre 2 : Corps pur Pr. Jilali EL HAJRI Année Universitaire 2015-2016 jelhajri@yahoo.fr Quels sont les

Plus en détail

Doc cours : Potentiel chimique

Doc cours : Potentiel chimique doc 1 : Rappels de physique Fonctions d état U, H, S, F et G Doc cours : Potentiel chimique capacités calorifiques : Cv = U / T ) v Cp = H / T ) p 1 er principe : du = δw + δq où U : énergie interne (

Plus en détail

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau.

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. 1. La solubilité 1.1 La solubilité, qu est-ce que c est? La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. La solubilité d'un corps pur dépend, pour

Plus en détail

SERIE D EXERCICES 26 : THERMODYNAMIQUE : DEUXIEME PRINCIPE

SERIE D EXERCICES 26 : THERMODYNAMIQUE : DEUXIEME PRINCIPE Nathalie an de Wiele - hysique Sup CSI - Lycée les Eucalyptus - Nice Série d exercices 6 SERIE D EXERCICES 6 : HERMODYNAMIQUE : DEUXIEME RINCIE ression et température thermodynamiques. Exercice.. On se

Plus en détail

S3 PMCP 2016/2017. TD de thermodynamique n 6 Transition de phase

S3 PMCP 2016/2017. TD de thermodynamique n 6 Transition de phase S3 PMCP 2016/2017 1 Vaporisation de l eau. TD de thermodynamique n 6 Transition de phase Dans un récipient vide de volume V = 10 l, on introduit une masse m = 18 g d eau. Déterminer la proportion de vapeur

Plus en détail

Concours National Commun Session 2010 Filière MP

Concours National Commun Session 2010 Filière MP L énoncé de cette épreuve comporte 5 pages. On veillera à une présentation et une rédaction claires et soignées des copies. Il convient en particulier de rappeler avec précision les références des questions

Plus en détail

G.P. DNS Octobre 2008

G.P. DNS Octobre 2008 DNS Sujet Thermodynamique de base avec changements d'états... I.Étude de différentes transformations subies par un gaz parfait... 2 A.Transformation AB... 2 B.Transformation BC...3 II.Gaz parfait et mélange

Plus en détail

TA - C 2010 ÉPREUVE DE CHIMIE

TA - C 2010 ÉPREUVE DE CHIMIE TA - C 2010 ÉPREUVE DE CHIMIE Durée 2 heures - Coefficient 1 L'usage d'une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur

Plus en détail

Équilibre liquide-vapeur d un mélange binaire. 4 octobre 2008

Équilibre liquide-vapeur d un mélange binaire. 4 octobre 2008 Équilibre liquide-vapeur d un mélange binaire MP 4 octobre 2008 Table des matières 1 Équilibre liquide-vapeur pour un corps pur 2 1.1 Équilibre d un corps pur sous deux phases........... 2 1.2 Chaleur

Plus en détail

Changement d état d un corps pur

Changement d état d un corps pur H4 - Changements d état d un corps pur page 1/9 Changement d état d un corps pur able des matières 1 Équilibre d un corps pur sous deux phases 1 1.1 Définitions............................. 1 1.2 Variance..............................

Plus en détail

THERMOCHIMIE Applications des fonctions thermodynamiques aux réactions chimiques

THERMOCHIMIE Applications des fonctions thermodynamiques aux réactions chimiques THERMOCHIMIE Applications des fonctions thermodynamiques aux réactions chimiques Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb/teach Plan 1. La Réaction 2. Avancement d'une réaction 3. Grandeurs

Plus en détail

Thermodynamique Application aux réactions chimiques

Thermodynamique Application aux réactions chimiques 2014-2015 Thermodynamique Application aux réactions chimiques Jérôme Creuze SP2M/ICMMO Bât. 410-3 e étage 01 69 15 48 18 jerome.creuze@u-psud.fr 1. PREMIER PRINCIPE DE LA THERMODYNAMIQUE : APPLICATIONS

Plus en détail

Cours Equilibre et Cinétique, 18h de cours, 12h de TD! Prof. R. Welter, Université de Strasbourg, IBMP! welter(at)unistra.

Cours Equilibre et Cinétique, 18h de cours, 12h de TD! Prof. R. Welter, Université de Strasbourg, IBMP! welter(at)unistra. Cours Equilibre et Cinétique, 18h de cours, 12h de TD 2014 - Prof. R. Welter, Université de Strasbourg, IBMP welter(at)unistra.fr - Support du cours n 2 Généralités sur les équilibres chimiques avec une

Plus en détail

THERMOCHIMIE Objectifs :

THERMOCHIMIE Objectifs : THERMOCHIMIE Objectifs : Évaluer la variation de température ou la chaleur échangée lors d un chauffage ou d un refroidissement à pression constante (atmosphérique) avec ou sans changement de phase; attribuer

Plus en détail

Exercice N 2 (3,5points) 1/3. Capacités. Barème

Exercice N 2 (3,5points) 1/3. Capacités. Barème Lycée ALI BALHOUENE Devoir de contôle N 2 Mr ZGUED HICHEM NABEUL le 3//25 Matière : Sciences physiques Classe : ère S 4 Durée : h Chimie (8 points) On donne les masses molaires : M (NaOH) = 4 g.mol - et

Plus en détail

CORRECTION Séance n 1 Semaine du 22/09/2014

CORRECTION Séance n 1 Semaine du 22/09/2014 TUTORAT UE1 2014 2015 CORRECTION Séance n 1 Semaine du 22/09/2014 Thermodynamique Pr. NURIT. Séance préparée par les tuteurs de la Fed. QCM n 1 : B, D Zn solide (T = 0 C) Zn solide (T = 419,5 C) Zn liquide

Plus en détail

Changements d états, transparents de cours, MP, Lycée Montesquieu (Le Mans), Olivier Granier. Changements d états

Changements d états, transparents de cours, MP, Lycée Montesquieu (Le Mans), Olivier Granier. Changements d états Changements d états 1 I Rappels de 1ère année : Changements d états d un corps pur 1 Courbe d équilibre (P,T) : Fusion Solide liquide gaz Solidification Sublimation Vaporisation Liquéfaction Condensation

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz

Rappel : La Mole. Grandeur Molaire. Fiche de Cours. Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Sciences Physiques Unité : Thermodynamique Chapitre: L état gazeux et la pression d un gaz Rappel : La Mole Fiche de Cours S. Zayyani Définition : La Quantité de matière, notée n, est une grandeur physico-chimique

Plus en détail

Changements d état et énergie

Changements d état et énergie Changements d état et énergie 1 Etats de la matière 1.1 Etats gazeux, liquide, solide L état gazeux (g) est caractérisé par des molécules ou des ions qui sont très éloignés les uns des autres : la distance

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2007 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

Cours de Biophysique 2 ème Année Médecine

Cours de Biophysique 2 ème Année Médecine Université de Blida 1 Année Universitaire 2015/2016 Faculté de Médecine Département de Médecine Cours de Biophysique 2 ème Année Médecine I Biophysique de la circulation Analyse dimensionnelle Mécanique

Plus en détail

La mole : unité de quantité de matière

La mole : unité de quantité de matière La mole : unité de quantité de matière Historique En 1827, Brown observe le mouvement erratique des grains de pollen à la surface de l'eau. Il pense tout d'abord que ce mouvement est dû à la vie, mais

Plus en détail

BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR. CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE SCIENCES PHYSIQUES. Chimie-Physique industrielles U-31

BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR. CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE SCIENCES PHYSIQUES. Chimie-Physique industrielles U-31 Session 2002 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE SCIENCES PHYSIQUES Chimie-Physique industrielles U-31 Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Durée conseillée Physique

Plus en détail

SOLUTION LIQUIDE/SOLIDE

SOLUTION LIQUIDE/SOLIDE SOLUTION LIQUIDE/SOLIDE Objectifs : Prédire la solubilité de composé Connaître les propriétés des solutions liquide solide Définir la précipitation Prédire la grandeur ph d une solution 2 Rappel Loi de

Plus en détail

Filière : SMC - Semestre: S 4 - Module: 23: Thermodynamique chimique Cours du Professeur: A.BOUHAOUSS (Responsable du module) Année:

Filière : SMC - Semestre: S 4 - Module: 23: Thermodynamique chimique Cours du Professeur: A.BOUHAOUSS (Responsable du module) Année: Filière : SMC - Semestre: S 4 - Module: 23: Thermodynamique chimique Cours du Professeur: A.BOUHAOUSS (Responsable du module) Année: 2015-2016 Chapitre I: CHANGEMENT D ETAT DU CORPS PUR ETUDES DES EQUILIBRES

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures Concours B ENSA B - 007 CHIMIE Durée : 3 heures L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. Activité 1 OBJECTIFS Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. 1- Définition et vocabulaire Une solution aqueuse est un mélange homogène obtenu

Plus en détail

Contrôle de chimie N 1

Contrôle de chimie N 1 UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION

Plus en détail

I. Diffusion à travers une cellule ordres de grandeur

I. Diffusion à travers une cellule ordres de grandeur UE LP 05 : thermodynamique et applications biophysiques TD n 6 Phénomènes de diffusion nnée universitaire 2005-2006 * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2003 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 6 : Solutions et concentration massique I. Solutions 1. Définition Une solution est un liquide contenant une ou plusieurs espèces chimiques dissoutes (qui peuvent

Plus en détail

Second principe de la thermodynamique. Bilans entropiques. I. Évolution irréversibles de systèmes thermodynamiques

Second principe de la thermodynamique. Bilans entropiques. I. Évolution irréversibles de systèmes thermodynamiques Second principe de la thermodynamique. Bilans entropiques Le premier principe s appuie sur le concept fondamental d énergie. L énergie d un système isolé se conserve. Or l observation courante nous montre

Plus en détail

Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression

Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression étagée. Un système de réfrigération idéal fonctionnant

Plus en détail

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Présidence du Concours National Commun 2010 École Supérieure

Plus en détail

Les transformations réversibles

Les transformations réversibles Chapitre 2 Les transformations réversibles Objectifs A la fin de ce chapitre, l'étudiant doit être capable de - distinguer les différentes transformations - tracer les différentes transformations dans

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 5 : Corps purs en équilibre biphasé

Thermodynamique Chapitre 5 : Corps purs en équilibre biphasé Lycée François Arago erpignan M..S.I. - hermodynamique Chapitre 5 : Corps purs en équilibre biphasé Le but est de réaliser une étude descriptive du corps pur lors de ses changements d état. Sauf exception,

Plus en détail

H.S.2.2.E Les grandeurs caractéristiques pour établir la composition d une solution.

H.S.2.2.E Les grandeurs caractéristiques pour établir la composition d une solution. H.S.2.2.E Les grandeurs caractéristiques pour établir la composition d une solution. I) La mole : Pour pouvoir manipuler des éléments chimiques (quelques grammes), il faudrait en utiliser un très grand

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS 1 Les solutions. 1.1 Généralités. 1.1.1 Déf: Solution= Mélange homogène en une seule phase d au moins deux substances, généralement liquides mais peuvent être

Plus en détail

CONCOURS EPREUVE DE CHIMIE Filière : MP. Durée de l épreuve : 1 heure 30 minutes. L usage d ordinateur ou de calculatrice est interdit.

CONCOURS EPREUVE DE CHIMIE Filière : MP. Durée de l épreuve : 1 heure 30 minutes. L usage d ordinateur ou de calculatrice est interdit. A 2016 CHIMIE MP École des PONTS ParisTech, ISAE-SUPAERO,ENSTA ParisTech, TÉLÉCOM ParisTech, MINES ParisTech, MINES Saint-Etienne, MINES Nancy, TÉLÉCOM Bretagne, ENSAE ParisTech (Filière MP) CONCOURS 2016

Plus en détail

Cours 6 : Changement de phase des corps purs

Cours 6 : Changement de phase des corps purs Cours 6 : Changement de phase des corps purs 6.1 Coefficient de compressibilité 6.2 Changement de phase 6.3 Diagrammes d état 6.4 Cas particulier de l eau 6.1 Les gaz réels : coefficient de compressibilité

Plus en détail

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l)

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l) PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE 2012-2013 QCM1 : Equilibrer la réaction suivante (en utilisant comme coefficient stœchiométrique des nombres entiers les plus petits possibles) et répondre aux QCM : NH

Plus en détail

Épreuve écrite de chimie

Épreuve écrite de chimie CHCHI Épreuve écrite de chimie Durée 4h Coefficient: 6 CHIMIE GENERALE 1 - Structure de la matière 1.1 Donner les structures électroniques des atomes de carbone et de silicium dans l état fondamental.

Plus en détail

6. Propriétés des solutions

6. Propriétés des solutions 6. Propriétés des solutions Dissolution et solvatation Les solides se dissolvent dans un solvant lorsque leurs molécules ou leurs ions sont attirées par les molécules du solvant et se séparent du cristal.

Plus en détail

Système rénal cours - TD 2.1

Système rénal cours - TD 2.1 Système rénal cours - TD 2.1 I. Osmose et pression osmotique 2.1. Définition Osmose : mécanisme permettant un flu de solvant entre deu compartiments séparés par une membrane semi- perméable : t = 0 1 2

Plus en détail

Cryoscopie. Chimie Physique I ... Etudes des propriétés colligatives dans le cas d un abaissement cryoscopique. 17 novembre 2004

Cryoscopie. Chimie Physique I ... Etudes des propriétés colligatives dans le cas d un abaissement cryoscopique. 17 novembre 2004 17 novembre 2004. Chimie Physique I Victor De Almeida Soheila Emamzadah dealmev0@etu.unige.ch Tél : 076 / 422.20.36 078 / 859.80.27 Cryoscopie.......... Etudes des propriétés colligatives dans le cas d

Plus en détail

Correction QCM UE Spé 14 4 mars. Et comme toujours, avec entrain!

Correction QCM UE Spé 14 4 mars. Et comme toujours, avec entrain! Correction QCM UE Spé 14 4 mars Et comme toujours, avec entrain! QCM 1 : C A. FAUX : on parle dans ce cas d énergie interne U B. FAUX : on parle d enthalpie libre G C. VRAI et le symbole de l enthalpie

Plus en détail

PLAN DU COURS. Chapitre 1 Les solutions : Généralités 1. Définitions 2. Aspect énergétique de la solubilité 3. Aspects particuliers

PLAN DU COURS. Chapitre 1 Les solutions : Généralités 1. Définitions 2. Aspect énergétique de la solubilité 3. Aspects particuliers PLAN DU COURS 2ème Partie Physico-Chimie des solutions Chapitre 1 Les solutions : Généralités 1. Définitions 2. Aspect énergétique de la solubilité 3. Aspects particuliers Chapitre 2 Transport et Equilibre

Plus en détail

de solvatation. Exemple : l ion sodium dans l eau - L état gazeux est noté - L état liquide est noté l - L état solide est noté

de solvatation. Exemple : l ion sodium dans l eau - L état gazeux est noté - L état liquide est noté l - L état solide est noté Chimie Chapitre 2 TSI2_2015_2016 Chapitre 2 : Description des transformations chimiques Lorsque l on mélange des espèces chimiques dans un milieu réactionnel on contrôle deux aspects : - La thermodynamique

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 11

Table des matières. Avant-propos... 11 Table des matières Avant-propos... 11 Chapitre 1. Transformations de phase des corps purs... 15 1.1. Etat standard. Conditions standard d une transformation... 15 1.2. Classification et propriétés générales

Plus en détail

Problème 1 : Moteur de Stirling (CCP MP 2011) Dans le moteur étudié ici, un gaz se déplace entre deux chambres, à travers un

Problème 1 : Moteur de Stirling (CCP MP 2011) Dans le moteur étudié ici, un gaz se déplace entre deux chambres, à travers un Problème 1 : Moteur de Stirling (CCP MP 2011) Dans le moteur étudié ici, un gaz se déplace entre deux chambres, à travers un régénérateur. Le rôle du régénérateur est primordial pour obtenir une bonne

Plus en détail

Précipitation. Exercice 1

Précipitation. Exercice 1 Précipitation Exercice 1 On mélange 10,0 ml d acide chlorhydrique à 1,0 10-3 mol.l -1 à 20,0 ml de solution de nitrate d argent à 1,0 10-5 mol.l -1. Y a-t-il précipitation du chlorure d argent? Données

Plus en détail

CHM131 Cours 2. Décrire la matière Exploitation des procédés Modèle particulaire

CHM131 Cours 2. Décrire la matière Exploitation des procédés Modèle particulaire CHM131 Cours 2 Décrire la matière Exploitation des procédés Modèle particulaire Retour sur l activité : Les incertitudes Bloc A : outil Mesure Volume IR IA IA(cm³) en cm³ Vmin Vmax règle cm 5 5 4,4 110,000

Plus en détail

Correction examen septembre 2005

Correction examen septembre 2005 Correction examen septembre 2005 Barème : questions 10 et 14 sur 2 points, les autres questions sur 1 point. Le total est sur 17. Les copies doivent être corrigées pour le jeudi 8 septembre 2005. La délibération

Plus en détail

Thème 5. Corps purs et changements d état physique

Thème 5. Corps purs et changements d état physique 1 Thème 5 Corps purs et changements d état physique Questionnaire 1 On chauffe un mélange d eau et de glace à 0 C : la température du mélange augmente la température diminue 2 On refroidit un mélange d

Plus en détail

Description macroscopique de la matière

Description macroscopique de la matière Description macroscopique de la matière I. Équation d état 1. Gaz parfait a) Généralités Toutes les variables d état d un système ne sont pas indépendantes entre elles. Une équation d état relie les variables

Plus en détail

Mines Chimie PSI 2008 Énoncé 2/7

Mines Chimie PSI 2008 Énoncé 2/7 Mines Chimie PSI 2008 Énoncé 1/7 ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES. ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DES TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS,

Plus en détail

Table des Matières. Introduction... 8 Constantes et Notations Formulaire Chapitre 1 - Thermodynamique générale 1. Définitions...

Table des Matières. Introduction... 8 Constantes et Notations Formulaire Chapitre 1 - Thermodynamique générale 1. Définitions... Table des Matières Introduction... 8 Constantes et Notations... 11 Formulaire... 16 Chapitre 1 - Thermodynamique générale 1. Définitions... 18 1. 1. Systèmes thermodynamiques... 18 1. 2. Variables d'état

Plus en détail

I- Le quotient de réaction.

I- Le quotient de réaction. Quotient de réaction. I Le quotient de réaction. 1) Système ne comportant que des espèces dissoutes. a) Définition. Etudions la réaction suivante : Le quotient de réaction, noté Q r, pour cette réaction

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse 3.1 Définition: la concentration La concentration exprime la quantité de substance par unité de volume 3.2 Expressions de concentration i)

Plus en détail

Chimie en phase aqueuse

Chimie en phase aqueuse Chimie en phase aqueuse Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 1ère) I. Introduction Les conditions variables de pression et de température à la surface de la terre font coexister l'eau sous

Plus en détail

ÉQUILIBRES ET RÉACTIVITÉ CHIMIQUES

ÉQUILIBRES ET RÉACTIVITÉ CHIMIQUES ÉQUILIBRES ET RÉACTIVITÉ CHIMIQUES 2015-2016 EXAMEN PROPÉDEUTIQUE 25 JANVIER 2016 Etudiant-e : Place : 0«Nom» «Prénom»00 0«Place»0 Consignes importantes La durée globale de l'épreuve est de 3 heures 00

Plus en détail

TD TCH : THERMOCHIMIE

TD TCH : THERMOCHIMIE TD TCH : THERMOCHIMIE But du chapitre Etudier les échanges d énergie lors des transformations chimiques Plan prévisionnel du chapitre I Outils d étude 1 ) Définitions 2 ) Grandeur molaire partielle 3 )

Plus en détail

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA

Professeur Eva PEBAY-PEYROULA UE 3-1 : Physique Chapitre 6 : Thermodynamique - Partie 1 Professeur Eva PEBAY-PEYROULA Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Finalité du chapitre

Plus en détail

BIOLOGIE FONDAMENTALE LES MOLÉCULES DU VIVANT

BIOLOGIE FONDAMENTALE LES MOLÉCULES DU VIVANT BIOLOGIE FONDAMENTALE LES MOLÉCULES DU VIVANT PREMIÈRE PARTIE : DE L ATOME À LA MOLÉCULE, DE LA MOLÉCULE AU MÉDICAMENT DEUXIÈME PARTIE : LES BIOMOLÉCULES (PROTÉINES, LIPIDES, GLUCIDES ) INTERVENANTS :

Plus en détail

Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5.

Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5. Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5.5points) Pour doser une solution (S ) d hydroxyde de Sodium, on

Plus en détail

GLCH 501 : Thermodynamique et Cinétique Chimiques (45 h)

GLCH 501 : Thermodynamique et Cinétique Chimiques (45 h) GLCH 501 : Thermodynamique et Cinétique Chimiques (45 h) I : Thermodynamique des équilibres chimiques (6 cours de 1h30) A- Rappels B- Grandeurs molaires partielles C- Equilibres chimiques D- Déplacement

Plus en détail

CONCOURS D ADMISSION 2002

CONCOURS D ADMISSION 2002 A 2002 Chimie MP ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES. ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DES TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE

Plus en détail